Partagez | 
 

 I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]   Lun 26 Sep 2016 - 5:09

L'appartement était plongé dans un silence olympien. A la différence des jours précédents, rien ne le trahissait. Pas de musique à tuer les tympans des voisins ou à faire venir les flics, pas de télévision. Rien. Pour quelqu'un qui déteste le silence, c'est un comble.
Aujourd'hui, Aaron n'avait rien de prévus. Pas de mission à remplir, pas de cibles prochaines à étudier. Ce qui faisait qu'il s'ennuyait d'une force telle que la seule chose qui le tenait éveille, c'était le besoin de trouver une activité pour la journée.
Aaron ne sortait pas énormément, pas autant qu'il le voudrait. Pas parce qu'il était casanier mais plutôt parce qu'il avait, en général, sa dose d'émotion à chaque mission.
Sans compter qu'il n'avait pas des dizaines et des dizaines d'amis. Énormément de connaissance, beaucoup de collègues d'HYDRA mais très peu de réels amis. Amara, Nicholas et peut-être Alison. Si on pouvait qualifier les ex petites amies en tant qu'amis.
Pour aujourd'hui, l'assassin avait besoin de sortir de chez lui, de voir quelqu'un et de s'amuser en quelques sortes.
Et, passant en revus les personnes qui avait le don de le faire sourire, il s'était arrêté sur Amara. Son caractère enjoué et la façon dont elle répondait sans vergogne à ses piques avaient toujours eu le don de l'amuser. Toutefois, il n'avait aucun entraînement prévu avec elle ni avec quiconque. Alors, il avait simplement décidé d'aller squatter l'appartement. De s'affaler dans le canapé, piquer dans le frigo et embêter la jeune femme jusqu'à ce qu'il décide qu'il pourrait rentrer chez lui.

Aaron se levait du sol où il était assis depuis quelques temps maintenant et prit le temps de s'habiller. Il enfila ses chaussures et sa veste avant d'attraper ses clés puis sortit de l'appartement.
Cette fois-ci, le soleil était bien levé, les rues n'étaient plus aussi vides que la nuit où il avait eu un énième entraînement avec Amara. Tout le monde menait sa petite vie sans trop se soucier des autres, une forme d'égoïsme qu'il aimerait ressentir lui aussi. Depuis que ses cauchemars hantaient ses nuits, Aaron avait du mal à trouver le moindre intérêt à ses activités. Un peu comme si une lassitude pour sa propre vie se faisait sentir.
Une sentiment de nonchalance, à la limite du je m'en foutisme qu'il avait du mal à contrôler et ignorait d'où tout ça venait. Sa vie était mouvementé, pas un seul jour n'était semblable au précédent. Et pourtant..

Aaron s’arrêtât finalement devant l'appartement et levait les yeux vers celui-ci, comme s'il était capable de savoir si quelqu'un se trouvait là-haut ou non. L'assassin rejoignit la porte et l'ouvrit sans vraiment ressentir la moindre gêne à son intrusion chez quelqu'un. Il n'avait pas les clés mais il estimait que si la porte avait été fermé, il serait passé par une fenêtre. C'était loin de lui faire peur.
Aaron délaissa ses chaussures dans l'entrée et se dirigea dès lors dans la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]   Lun 26 Sep 2016 - 18:45

i'm bored ─ entertain me ?
Aaron
I'm a tough cookie.

Tôt levée, Aileen avait fait sa routine matinale : elle s’était avalée une bouteille d’eau d’un litre, avait fait ses étirements et son yoga avant de s’affaler dans le canapé devant une émission idiote à la télé à grignoter des céréales à partir du paquet Elle y était resté la plupart de sa matinée et n’avait pas fait attention aux horaires. Pourquoi aurait-elle dû le faire quand il s’agissait de son jour de repos ? Zappant le générique, elle avait écoulé toutes les chaines piratées par Amara et était tombé sur un dessin animé japonais pour enfant… en langue originale. Aileen ne parlait pas un mot de la langue mais s’amusa ainsi à faire des grimaces et à sortir des sons improbables devant le poste de télévision.

Dans les alentours de 11h, elle s’étonna de ne pas avoir réveillé Amara par tout ce boucan. Quittant le canapé du salon, Aileen se dirigea jusqu’à la chambre de sa colocataire tout en appelant son prénom sur différents tons, testant les aigües et les graves. La pièce était remplie de fils et d’ordinateurs mais pas de traces de la blondinette. Faisant chemin arrière avec un moonwalk raté, Aileen débarqua dans la cuisine et sortit de ses placards des œufs, de la farine et du sucre. Suivant une recette de mémoire, la jeune femme s’appliqua lors de la dernière étape de former des petits tas de pâte à cookie sur une plaque. Elle s’amusa à en faire de formes et de tailles différentes avant de mettre au four la première fournée. Etonnée par l’heure qui n’avait fait que tourner, Aileen se décida à aller sous la douche en attendant que ses œuvres d’arts culinaires se dorent la pilule dans leur four de grand-mère.

Aileen oublia de faire couler l’eau un peu avant de passer sous le jet et lâcha un petit cri de surprise lorsque l’eau glacée entra en contact avec sa peau. Elle en poussa un deuxième quand l’eau tourna de fraîche à brulante. Elle se perdit quelques secondes sous l’eau, fredonnant une chanson de l’anime qu’elle venait de regarder. Posant un pied sur le tapis de bain, elle regarda dans le miroir quelque secondes, se remémorant ainsi d’où elle venait, ce qu’elle avait fait et elle perdu son sourire sous le poids de cette pensée. Elle laissa la buée se reformer sur les traces qu’elle avait fait et enroula une serviette autour de son corps. Une odeur nauséabonde de brûlé se glissait sous la porte de la salle de bain. Merde les cookies !!! Elle entendit la porte d’entrée s’ouvrir et se fermer. Sortant en trombe de la salle de bain, elle entama : « Désolé, désolé pour l’odeur de cramé : j’avais envie de cookies mais après j’ai eu envie de prendre une douche et tu sais… la cuisson c’est juste quelques minutes et il y avait ce problème de température de l’eau alors j’ai … » Aileen s’attendait à la présence de son amie et non pas à la surprise qu’elle trouva dans sa cuisine. Elle sursauta, maintenant gêné et en colère de s’être laissé surprendre. « Mais t’es qui toi ? Qu’est-ce que tu fous ici ? Qu’est-ce que t’as fait d’Amara ? » Elle venait totalement de passer à côté du mot sur le frigo écrit au stylo par sa dite-amie. Soudain elle eut comme un flash. Elle n’avait pas été longtemps à Hydra pour cette première semaine puisque la majorité de son boulot se trouvait au SHIELD mais … l’étranger avait quelque chose de familier. Son nez peut-être… « Ah mais si tu me dis quelque chose ! ‘fin quelqu’un... Non mauvaise expression… "quelqu’un" c’est avec "tu me rappelles"…» Aileen continuait de s’enfoncer dans ses babillages avant de se rendre compte que les cookies brûlaient toujours. Elle entreprit de les sortir du four sans trop perdre de sa dignité avec cette pauvre serviette qui n’était en rien l’attirail pour accueillir des étrangers. Mais qui avait parlé d’accueillir ? « Pourquoi t’es ici ? Et t'es qui ? Réponds ! Et pas de mouvements brusques, je suis armée », finit Aileen en désignant la plaque chaude qu’elle avait toujours dans les mains.
Made by Neon Demon ── Couleur d'Aileen : #9999cc
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]   Lun 3 Oct 2016 - 6:45

Une odeur de brûlé se dégage dans l'appartement alors qu'Aaron attrape un verre pour le remplir d'eau. Occupé à boire, il n'avait même pas retirer ce qui se trouvait dans le four. pas parce qu'il n'en avait pas l'envie mais la voix d'une femme sortant de la salle de bain le tira de ses songes.  « Mais t’es qui toi ? Qu’est-ce que tu fous ici ? Qu’est-ce que t’as fait d’Amara ? » Enroulé dans une serviette, encore mouillé, Aaron avait décidément le chic pour surprendre les femmes de cette maison à moitié à poil. Aaron se mit à légèrement rire avant de revenir près du frigo. Il détache le mot collé sur le frigo pour le tendre dans sa direction. Au départ, il voulait parler ou faire quelque chose avec Amara mais visiblement, elle était occupé. Autant faire avec. «  Amara a dû partir. Et Bonjour. »
Aaron avait fini par se décaler, laisser de la place à la jeune femme pour pouvoir retirer ce qui brûlait dans le four. Bon, même après avoir vu ce que c'était, il était impossible pour lui de savoir ce que c'était au départ. Pour le moment, le tout ressemblait à une dizaine de petits ronds noirs. Bizarrement, il n'avait pas l'habitude. Il lui disait quelques chose. Oui, lui aussi sauf qu'il avait un peu plus d'information sur elle puisqu'il était censé s'occuper d'elle durant le mois à Hydra. Il avait son dossier en quelques sortes. « Pourquoi t’es ici ? Et t'es qui ? Réponds ! Et pas de mouvements brusques, je suis armée » Aaron n'avait pas dit plus de chose. Mais quand elle désigna la plaque chaude entre ses mains et l'utilisait comme une arme, il ne pu s'empêcher de rire à nouveau. C'était peu souvent qu'il se faisait menacer à coup de plaque chaude. Mais c'était drôle, ça avait le mérite de l'amuser clairement. « Calme toi, je ne suis pas là pour te faire quoi que ce soit. Je suis Aaron. Le mec qui vient la nuit pour embarquer Amara. C'est pas important.» Plus d'une fois, il avait réveillé tout l'appartement en programmant un entrainement de nuit avec Amara alors même si elle l'avait vu dans le noir.. A moitié endormi, c'était plutôt logique qu'elle ne se souvienne pas réellement de lui. Apparemment, il allait devoir travailler un peu avec elle. Déjà parce qu'elle l'accueillait en serviette et ne réagissait pas plus que ça à la vue d'un inconnu chez elle. Aaron s'installait sur l'une des chaises, verre en main avant de reprendre. «  Au départ, je m'ennuyais et je voulais voir Amara.. Mais c'est moi qui m'occupe de toi pour le mois d'essai que tu fais. »
Il avait eu le mérite d'avouer qu'il n'était pas là pour elle au départ. Mais maintenant qu'il était chez elle, il pouvait au moins apprendre à la connaître un peu. Ne serais-ce que pour savoir ce qu'elle venait faire dans l'organisation. Sourire aux lèvres, Aaron pointa la serviette du doigt. « J'espère que tu n'accueilles pas tout le monde comme ça. » Se mettant à rire, il cherchait toutefois un moyen de briser la glace grâce à cette remarque. Après tout, il fallait qu'ils travaillent tout les deux par la suite alors autant se mettre à l'aise tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]   Ven 7 Oct 2016 - 16:59

i'm bored ─ entertain me ?
Aaron
I'm a tough cookie.

Et voilà que la cuisine dégage une grosse fumée noire et une odeur insoutenable de brûler. Et voilà également qu’un étranger se tient u milieu de l’appart’ avec l’air le plus décontracté au monde. Aileen avait peut-être devant elle le pire voleur de l’histoire de la pègre. Peut-être le pire mais pas le moins attentif. Il l’est déjà plus qu’elle-même puisqu’il lui tend le mot laissé par Amara en partant. «  Amara a dû partir. Et Bonjour. » Lançant un regard noir à l’intrus, la blonde récupère le papier et ne peut s’empêcher de le lire à haute voix : « "Partie.  Urgence tu-sais-où ─ c’est pas écrit tu sais où c’est juste que c’est pas tes affaires, tu interromps en jetant un regard à l’intrus ─ ce matin, j’espère que le boucan t’as pas réveillé. On se voit plus tard pour la soirée macaroni. Bonne journée, Amara. PS: La saison 6 d'American Horror Story t'attends sur ton ordi. Oui, celle qu'est pas encore sortie. Me remercie pas, Joyeux Noël."» Aileen pose le mot sur le comptoir et croise les bras sur sa poitrine. « Ceci explique cela, en effet. ».

Puis, dégageant les ronds noirs, brûlés, cramés qui étaient devenus complètement immangeables, Aileen fit mine de menacer l’intrus qui avait l’audace de ne pas avoir bougé. Il laissa même échapper un petit rire qui agaça Aileen. Elle savait pertinemment qu’elle jouait à l’idiote mais ce temps ridicule qu’elle avait gagné lui avait permis d’élaborer un petit plan au cas où le jeune homme devenait dangereux. Il se concentrait sur autre chose et Aileen avait réussi à détourner son attention pour s’approcher du tiroir à couteaux. Mais l’homme répondit directement à la question absente de la jeune femme : . « Calme toi, je ne suis pas là pour te faire quoi que ce soit. Je suis Aaron. Le mec qui vient la nuit pour embarquer Amara. C'est pas important.» Aileen répéta le prénom deux trois fois dans sa tête essayant de remettre un lieu sur le visage qui avait dorénavant un prénom. Elle savait qu’elle l’avait vu quelque part. « Ecoute Moïse… pardon… Aaron… désolé, tous ces noms bibliques pff… Aaron. T’as un peu raté ton coup là… Il est presque 2h de l’aprèm et Amara a déjà décampé…  Faudra revenir d’ici 12 petites heures et je suis sûr que tu trouveras à t’occuper d’ici là… » Le jeune homme ne bougea pas et continua à siroter son verre d’eau qu’il s’était servit lui-même. «  Au départ, je m'ennuyais et je voulais voir Amara... Mais c'est moi qui m'occupe de toi pour le mois d'essai que tu fais. » Et là c’est la révélation. Evidemment ! Aaron à HYDRA ! Aileen se maudit intérieurement et s’injure pour avoir commis une erreur de la sorte. Bon sang première semaine et elle se faisait déjà remarquer. « Bon sang mais oui ! Je me disais bien aussi que je t’avais déjà vu ! Je suis vraiment désolée ! » « J'espère que tu n'accueilles pas tout le monde comme ça. » Toujours en serviette de bain, Aileen prend conscience de sa tenue très peu commune ─ quoi que dans cet appart et avec ces gens qui débarquent à tire-larigot… A croire que c’est un open space, j’vous jure… ─ et ramena ses mains pour sécuriser l’attache qui maintenait un minimum sa dignité intacte. « Je te signale que les gens normaux sonnent à la porte avant d’entrer ! Ou passe un coup de fil ! Ou je sais pas moi… Ils préviennent un minimum. Ils doivent bien avoir des moyens pour faire passer un message à quelqu’un à Hydra non ? C’est ta faute si je suis comme ça ! Je vois pas pourquoi je devrais me sentir gênée alors que tu es l’intrus et que je suis chez moi… » Aileen sent les mots qui montent et qui se déversent. Elle n’arrive plus à les contenir et ne cherche même plus à y réfléchir avant de les prononcer. « Tu vas m’entraîner très bien ! Première chose à savoir avec moi : je suis blonde mais je suis pas une potiche. Alors quand tu me regardes c’est dans les yeux, pas ici, elle indique en montrant sa poitrine, et même si je suis pas capable de te foutre à terre, je suis pas du genre à me laisser faire. » La jeune femme venait de faire un marathon de la parole et reprit son souffle, se rendant soudain compte de ce qu’elle venait de dire. « Voilà…, elle soupire avant de se reprendre avec une expression un peu plus gênée, … … désolé, c’était vilain. Je … euh… je vais aller m’habiller. Désolé encore… » Et sur ces mots elle disparait à travers les couloirs de l’appart en murmurant des petits « oh bon sang, oh bon sang… » paniqués, avant de s’enfermer dans sa chambre au cas où Isaak… non ! Aaron ─ ces noms bibliques je vous jure ! ─ ne vienne l’embêter…

Ressortant quelques minutes seulement après, elle apparut dans la cuisine avec un tee-shirt à imprimé, un jean et marchant toujours en chaussettes dans l’appartement. « Encore désolé pour ce que j’ai dit… Je suis fichue pas vrai ? T’as un couteau caché dans ta manche et tu vas me tuer ? Le big boss d’Hydra m’avait dit que ça arriverait si je foutais tout en l’air… eh merde…. » Aileen fait mine d’avoir une mine dépitée avant de changer de sujet pour alléger la conversation. « Il me reste une deuxième fournée à faire cuire… Est-ce que t’es corruptible en cookies ? »  
Made by Neon Demon ── Couleur d'Aileen : #9999cc
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]   Sam 15 Oct 2016 - 5:37

« Ecoute Moïse… pardon… Aaron… désolé, tous ces noms bibliques pff… Aaron. T’as un peu raté ton coup là… Il est presque 2h de l’aprèm et Amara a déjà décampé…  Faudra revenir d’ici 12 petites heures et je suis sûr que tu trouveras à t’occuper d’ici là… » Aaron arqua un léger sourcil. Moïse. Il ne put s'empêcher de rire, c'est sûr qu'avec un nom de ce genre, il avait raté sa vocation. Dieu si elle était comme Amara, il allait réellement passer des entraînements assez drôles. Déjà, les deux semblaient ne pas se sentir plus gêné que ça malgré le peu de vêtement. Heureusement qu'Aaron n'était pas le genre de mec trop pervers puisqu'il passerait plus de temps à mater les jeunes femmes qu'à les entraîner. Quelle idée d'avoir des recrues comme celle-ci ? « Bon sang mais oui ! Je me disais bien aussi que je t’avais déjà vu ! Je suis vraiment désolée ! » Finalement, elle le repère enfin et s'excuse. Il agite sa paume, pas vraiment vexé. Après tout, ils ne s'étaient vu qu'une fois, pas plus. Lui-même avait parfois des problèmes avec les prénoms. Finalement, Aaron avait montré les vêtements ou le peu de vêtement qui recouvrait le corps d'Aileen. Non pas qu'en soit, c'était dérangeant qu'il ne la voit ainsi mais elle semblait l'avoir oublié. Non, réellement, elle était vraiment drôle.   « Je te signale que les gens normaux sonnent à la porte avant d’entrer ! Ou passe un coup de fil ! Ou je sais pas moi… Ils préviennent un minimum. Ils doivent bien avoir des moyens pour faire passer un message à quelqu’un à Hydra non ? C’est ta faute si je suis comme ça ! Je vois pas pourquoi je devrais me sentir gênée alors que tu es l’intrus et que je suis chez moi… » Alors qu'elle déverse son venin, sa frustration ou un mélange d'émotion qu'Aaron ne comprend pas réellement, il se redresse un peu et glisse son bras sur le bord du canapé et repose son menton sur sa paume, les yeux rivés sur le visage de la jeune femme.  « Tu vas m’entraîner très bien ! Première chose à savoir avec moi : je suis blonde mais je suis pas une potiche. Alors quand tu me regardes c’est dans les yeux, pas ici et même si je suis pas capable de te foutre à terre, je suis pas du genre à me laisser faire. » En voilà une avec du caractère. Aaron affiche un sourire amusé sans rien répliqué pour l'instant. Non, réellement, il sentait qu'il allait s'amuser avec celle-ci. Il la regarde partir après s'être excusé puis se redresse finalement. Il se dirige vers la cuisine pour y déposer son verre vide et le laver. Lorsqu'elle revient habillé, il lève les yeux vers elle, essuyant ses mains humides. « Encore désolé pour ce que j’ai dit… Je suis fichue pas vrai ? T’as un couteau caché dans ta manche et tu vas me tuer ? Le big boss d’Hydra m’avait dit que ça arriverait si je foutais tout en l’air… eh merde…. » Aaron n'avait rien dit de plus et Aileen était en monologue depuis le début. En réalité, elle l'amusait pas mal. Mais qu'il ne la tue pour une chose aussi stupide le faisait rire. Il était assassin mais gardait un calme tout de même olympien. Aaron se baisse pour retirer l'arme à sa cheville, le couteau dissimulé sur sa ceinture et pose le tout sur le plan de travail. « J'ai des armes, oui. Mais je ne vais pas te tuer parce que tu t'emportes. Pour en revenir à ce que tu disais.. J'entre toujours par effraction ici, peu importe l'heure. Tu t'en rendras rapidement compte. Au sujet de ta couleur de cheveux, je ne prends pas les blondes pour des idiotes.. Et je ne te regarderais jamais dans la poitrine. Aussi bien foutu sois-tu, j'ai un peu de respect. Et t'excuses pas, c'est bien une femme avec du caractère. » Aaron avait débité tout ça, résumant les dires qu'Aileen au plus court. La blondeur de sa tignasse ? Il s'en fichait, Amara n'était pas réellement brune et n'était pas stupide pour autant. Sa poitrine ? Sublime apparemment mais il ne se mettait jamais à parler aux seins plus qu'au visages des femmes. Il avait passé l'âge de jouer les adolescents qui pensaient avec leurs sexes. Largement même.
« Il me reste une deuxième fournée à faire cuire… Est-ce que t’es corruptible en cookies ? »   Corruptible au cookies ? Il n'avait pas besoin de corruption vu qu'il ne comptait pas lui faire quelque chose. Du moins, en dehors d'un entraînement rien du tout si ce n'est l'embêter autant qu'il le faisait avec sa colocataire. « Inutile de me corrompre, je t'ai dis que je ne te ferais rien. Mais tu peux les faire, je t'en piquerais un ou deux. » Sourire aux lèvres, Aaron haussait lentement les épaules. Il ne fallait pas croire que parce qu'il était chez Hydra, qu'il était quelqu'un d'ignoble, sans pitié, prêt à tuer quelqu'un parce qu'il lui manquait de respect.« Amara ne m'a pas dit grand chose sur toi. Ca te va si on profite pour parler un peu ? Je ne pense pas te coller un entraînement maintenant. »
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]   Mer 26 Oct 2016 - 3:00

i'm bored ─ entertain me ?
Aaron
I'm a tough cookie.

Bon voilà…. T’avais perdu toute dignité en cherchant à faire la fière, t’avais encore parlé sans y penser… Combien de fois tu avais pu inscrire « tourner trois fois sa langue dans sa bouche avant de parler » sur ta liste des bonnes résolutions sans jamais t’y être tenu ? Laissant tomber ta culpabilité, tu essayais de te rendre compte de la profondeur de la galère dans laquelle tu venais te prendre les pieds. Tu savais qu’Hydra ne rigolait pas avec certaines choses, d’autres encore moins. Après tout, les profils des gens travaillant pour cet organisme étaient multiples et variés. Des assassins par ci, des violeurs par-là, des serials killers dans les coins… A croire qu’Hydra était la poubelle des mauvaises âmes de la ville. Peut-être qu’au fond tu y avais vraiment ta place. La plupart des choses que tu avais fait dans ta vie avait été de jouer des rôles, des personnes, t’immiscer dans la vie des gens, les convaincre de te faire confiance pour en retirer ce dont tu avais besoin. Puis… les choses tournaient comme elles tournaient… Hydra t’avait proposé un sursis, un test d’essai, un espoir qui pourrait perdurer. Ou pas si après tes courses poursuites avec les autorités tu avais réussi à tout foutre en l’air avec une seul parole. A moitié sérieuse, tu lâchais un petit hoquet de surprise quand Aaron déposa deux de ses armes sur le comptoir de la cuisine. « Oh mon dieu, mais je disais ça pour plaisanter !! Tu es vraiment armé !? » Mais le voilà qui déjà commence à s’expliquer. « J'ai des armes, oui. Mais je ne vais pas te tuer parce que tu t'emportes. » Tu pousses un petit soupir, soulagée. Si tu avais commencé par plaisanter, la vue des armes avait déposé un gros doute dans tout ce que tu venais de dire. A ses paroles, tu te détendis un peu, attendant la suite. « Pour en revenir à ce que tu disais.. J'entre toujours par effraction ici, peu importe l'heure. Tu t'en rendras rapidement compte. » Intéressant… Complètement bizarre surtout. Pourquoi ne pas passer par la porte quand vous en aviez une magnifique qui marchait à merveille ? Décidemment les mecs étaient très bizarres ! « Au sujet de ta couleur de cheveux, je ne prends pas les blondes pour des idiotes.. » « Ah merci ! Parce que bon…des fois je me confonds au stéréotype mais ce sont des fois !... tu sais comme… » tu le vois qui essaye de continuer. Tu t’excuses brièvement, le laissant reprendre la parole. « Et je ne te regarderais jamais dans la poitrine. Aussi bien foutu sois-tu, j'ai un peu de respect. Et t'excuses pas, c'est bien une femme avec du caractère. » Là tu restais bouche close, t’attendant à entendre la suite… Peut-être y en avait-il ? Peut-être que tu devais te taire, juste cette fois-ci. Ne voyant rien arriver, tu proposais de t’excuser… à ta manière. Tu lâchais un sourire symétrique au sien quand il avoua qu’il t’en prendrait. Personne ne pouvait résister à des cookies, pas même les guerriers d’Hydra. Qui sait ? Un jour peut-être seront-ils leur perte ? « Parfait ! Deuxième essai alors ! » Puis finalement tu relèves la tête et croises son regard. « Amara ne m'a pas dit grand chose sur toi. Ça te va si on profite pour parler un peu ? Je ne pense pas te coller un entraînement maintenant. » Tu évites de lui montrer mais ouais, parler de toi te dérange. Tu avais déjà fait ça à Hydra pour leur dossier il y avait quelques jours, avait ensuite lâché quelques informations –pas toutes, loin de là- au SHIELD pour remplir le poste et là nouvel interrogatoire. Il n’était pas sain pour quelqu’un comme toi de trop révéler qui tu étais trop souvent. « Amara me connaît bien. », tu plaisantes, laissant à Aaron le libre choix d’interpréter ta phrase comme bon lui semblait. Tu savais que tu pouvais avoir confiance en elle, si tu voulais te présenter, tu le ferais. « Bien sûr qu’on peut parler », tu invites poliment en désignant le canapé. Pas comme si il avait besoin qu’on lui montre le chemin, Aaron visiblement était ici chez lui. « Alors, ces entrainements en quoi ils consistent ? Combats à mains nues ? Atelier de fausses cartes d’identités ? Camouflage ? » Cette dernière chose était un peu absurde. Ton travail principal était les relations, l’infiltration… Gagner la confiance de tous ces suckers…
Made by Neon Demon ── Couleur d'Aileen : #9999cc
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]   Sam 5 Nov 2016 - 12:28

Aaron ne se souvenait même plus de la raison qui l'avait poussé à rejoindre Hydra. Mais il n'était pas un assassin sans coeur. Certes, il tuait les personnes qu'il devait à tout prix éliminer mais il était le monde d'Hydra chez qui les dommages collatéraux étaient les moins fréquents. Il refusait de faire une victime si elle n'était pas nécessaire. Apparemment, Aileen était quelqu'un de très très bavard et qui avait pas mal de problème pour mettre en place un filtre sur ce qu'elle disait. Mais il fallait avouer qu'elle était drôle dans son genre. Malgré tout, elle était pas mal chanceuse de tomber sur lui qui ne prenait pas la mouche trop rapidement. Sinon, elle aurait déjà eu le canon entre les deux yeux, pour sûr. « Parfait ! Deuxième essai alors ! » Oui, les cookies qui avait été un réel désastre. Mais il espérait que la seconde irait bien mieux. Il n'avait pas forcément faim mais il était le champion pour grignoter tout et n'importe quoi. S'installant à nouveau sur le canapé, Aaron faisait un pas vers elle, demandant plus de détail sur elle. Le but de la discussion, c'était surtout d'apprendre à bien la connaître puis qu'ils allaient passé un mois à s'entraîner, autant instaurer une bonne entente dès le début. « Amara me connaît bien. » Amara avait été assez évasive mais comme Aileen faisait parti de l'entourage de la jeune femme, il n'avait pas refusé à s'en occuper. « Bien sûr qu’on peut parler » Bon, honnêtement, ce n'était pas vraiment une question mais une obligation. Malgré tout, Aaron ne dit pas plus puisque le caractère de la jeune femme était assez trempé pour qu'elle ne tente de le mettre dehors. Ne tente, oui puis qu'il doutait que sans entraînement, elle ne devait pas savoir se défendre aussi bien que lui. Sans prétention. « Alors, ces entraînements en quoi ils consistent ? Combats à mains nues ? Atelier de fausses cartes d’identités ? Camouflage ? » Atelier de fausse carte d'identités ? Aaron se mit à rire bêtement. Comme s'il savait faire ça. Camouflage non plus. Disons qu'il n'était pas le mieux placé pour ça. Se faire discret, oui. Mais pas plus. « Je m'occupe du corps à corps, du maniements des armes aussi. Donc, tout ce qui est plus physique. Tu as déjà fait quelques chose ? Un sport de combat par exemple ? Que je sache un peu si tu as la moindre notion quelconque. » Aaron se redressait légèrement, se tournant sur le canapé pour être en face de la jeune femme. Il posait pratiquement toujours les mêmes questions puisqu'il ne pouvait décemment pas entraîner quelqu'un qui n'a jamais rien fait comme quelqu'un qui a fait de la Boxe Thai. « Tu as une phobie ou une peur ? Le genre qui te ferait péter un cable, j'entends. Histoire de ne pas te faire plus de mal que je ne devrais.» Etant donné que plusieurs entraînements peuvent se faire dans un endroit confiné, dans l'obscurité ou autre, ce serait un problème si elle en avait peur. Plus d'une fois, Aaron avait du subir les larmes de quelqu'un qui ne supportait pas l'entraînement. Bien évidemment, tout ça devait être vérifier par les recruteurs d'Hydra mais certains faisaient leurs boulots tellement mal que plusieurs pouvaient passer entre les mailles du filets.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]   Sam 5 Nov 2016 - 19:41

i'm bored ─ entertain me ?
Aaron
I'm a tough cookie.

Tu souris quand Aaron laissa échapper un petit rire qui suivit tes questions. Tu étais contente de voir qu’il ne prenait pas tout cela trop au sérieux, que tu arrivais encore à détendre l’atmosphère d’une simple phrase. Si il s’occupait réellement de tout ton entraînement jusqu’à l’accord final de ton contrat à Hydra, vous alliez sans doute passer du temps tous les deux. Il n’était pas question de te le mettre à dos. Si un rire à chaque connerie te faisait gagner des points alors soit… tu pouvais mettre ta fierté de côté pour la bonne cause. « Je m'occupe du corps à corps, du maniements des armes aussi. Donc, tout ce qui est plus physique. » Tu souris, lâche un petit ‟évidemment” discret, te concentrant sur ses questions. «  Tu as déjà fait quelques chose ? Un sport de combat par exemple ? Que je sache un peu si tu as la moindre notion quelconque. » « J’ai fait du Krav Maga… 4 fois… grâce à des vidéos internet… » tu commences. « Disons que je n’ai pas encore trouvé une personne sur qui essayer… » Tu souris innocemment, te rendant compte de la boulette que t’es en train de sortir. Peut-être que le pauvre Aaron allait fatiguer de t’entendre sortir des bêtises. Tu ne voulais pas qu’il pense que tu ne le prenais pas au sérieux… Loin de là, tu allais avoir besoin de lui ! Faisant remonter tes souvenirs à quelques années d’avant, tu parvins à lui sortir avec plus de précisions et un ton peut-être un peu plus sérieux, toujours un peu joueur… « Je sais me servir d’un flingue. Et je décoche de bons coups de pieds… » Ta période de fuite t’avait amené à te servir d’un pistolet, cela était vrai. C’était sur la route que tu avais compris ce petit engin de mort fonctionnait. Tes tirs n’atteignaient pas toujours leur cible, surtout pas quand tu étais en mouvement mais le stress te faisait parfois faire de belles choses. Aaron semblait être très à l’écoute, concentré, dans son élément. Il parlait de choses qui étaient son domaine et l’aise qu’il avait était flagrante. Tu décidais de lui retourner la question, de le faire s’ouvrir un peu. « Et toi ? Tu as une préférence quand il s’agit de te défendre ? Une préférence dans ce que tu enseignes ? »

Aaron continua dans sa liste de questions. « Tu as une phobie ou une peur ? Le genre qui te ferait péter un cable, j'entends. Histoire de ne pas te faire plus de mal que je ne devrais.» Tu te demandais si beaucoup de personne ayant affaire à lui avait répondu ‟les araignées” ou même ‟les clowns”… « Je pensais que les gens à Hydra ne devaient avoir peur de rien… Ce n’est d’ailleurs pas sûr ça que tu devrais travailler en premier ? Supprimer la peur ? », tu demandais avec un petit air de défi parce que tu ne trouvais rien à avouer pour l’instant. Puis, faisant retourner sa phrase dans ta tête, tu te souvins de quelque chose en particulier. Ton visage s’assombrit, repensant au moment lié à ta pensée. Tu croisas le regard d’Aaron, étrangement silencieuse. Tu hésitais à lui dire, consciente que tu révélais quelque chose d’important sur toi qu’il pourrait rapidement utiliser contre toi. « Okay… j’ai quelque chose… », tu avouais tout d’abord. Te pinçant les lèvres, tu attendis quelques secondes avant de tout raconter. « Être attachée ── Genre… menottes, liens, cordes, attachée à une chaise… C’est bizarre je sais, c’est juste… » tu te tus, ne souhaitant pas en dévoiler plus. « A une période, je ne supportais même plus la ceinture de sécurité dans les voitures… » Et cette fois-ci, tu étais parfaitement sérieuse.
Made by Neon Demon ── Couleur d'Aileen : #9999cc
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]   Mer 23 Nov 2016 - 16:25

« J’ai fait du Krav Maga… 4 fois… grâce à des vidéos internet…  Disons que je n’ai pas encore trouvé une personne sur qui essayer… » Du Krav Maga sur internet. Oui. Il y avait mieux comme entraînement passé. Autant dire qu'elle n'avait rien puisqu'il doute réellement qu'Aileen puisse être capable de reproduire parfaitement le mouvement qu'elle avait dû voir. Des coups de pied et d'un flingue. Bon c'était déjà ça. Aaron demeurait plutôt silencieux, écoutant les dires de la jeune femme. Après tout, il devait connaître plusieurs chose venant d'elle pour être sûr de bien la connaître. « Et toi ? Tu as une préférence quand il s’agit de te défendre ? Une préférence dans ce que tu enseignes ? » Ce n'était pas souvent qu'Aaron se voyait retourner ses propres questions. Il n'avait pas énormément de préférence puisqu'il enseignait toujours pas mal de chose à une personne. Alors de là à choisir. « Pas vraiment. Plutôt sur le corps à corps. Après, le tir est pas mal aussi. » Aaron réponds tout de même mais enchaîne plutôt vite sur ses questions. Notamment sur les peurs de la jeune femme pour ne pas trop en jouer. Du moins, pas au départ. Aileen devait avoir un minimum de confiance en lui pour se laisser faire et jouer sur une phobie dès le départ était loin d'être sa façon de fonctionner. « Je pensais que les gens à Hydra ne devaient avoir peur de rien… Ce n’est d’ailleurs pas sûr ça que tu devrais travailler en premier ? Supprimer la peur ? » Aaron n'était pas le seul homme à former les personnes recrutés et ils avaient tous leurs manières de fonctionner. Pour Aaron, la peur n'était pas à supprimer dès le début. Simplement parce que ça met pas mal de temps. Mais sa question n'est pas stupide du tout et prouve au moins qu'elle n'est pas si bête. « En principe, ils ne doivent avoir aucune peur mais on reste humain. Puis, je ne supprimerais pas ta peur dès le début. J'ai besoin que tu me fasses confiance pour que tu me laisses gérer ta propre peur. Là, maintenant, si je te mettais en condition de peur, tu paniquerais. » Hors, lorsque le moment sera venu, il a besoin qu'elle lui fasse confiance, qu'elle soit détendu malgré la peur au ventre. Voilà pourquoi il ne voulait pas s'en occuper dès le départ. L'assassin glissa sa paume dans sa tignasse, frottant lentement celle-ci alors que la jeune femme lui avoue sa peur. Le fait d'être attaché. Bien. C'était plus important qu'il n'y paraissait. Parce qu'Aaron utilisait parfois ce procédé durant ses entraînements alors c'était quelques chose de très important. « Je m'en souviendrais et je ne l'utiliserais pas sur toi. » Aaron afficha un sourire sur son visage. Après tout, même s'il était chez Hydra, il n'en demeurait pas agréable ou sympathique. L'assassin se releva du canapé pour rejoindre la cuisine et remplir son verre vide tout en regardant par moment les cookies que la jeune femme faisait. Il avait faim au final et voulait éviter que la nourriture ne brûle à nouveau. « C'est peut-être indiscret si je te demande d'où vient cette peur ? Je ne jouerais pas la dessus pour le moment de toute manière donc tu n'as rien à craindre.. Pourquoi tu veux faire parti d'Hydra ? »
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]   Jeu 1 Déc 2016 - 7:34

i'm bored ─ entertain me ?
Aaron
I'm a tough cookie.

La discussion se poursuit. C’est avec intérêt que tu recueilles ses réponses et ses réactions. Amusée, tu te dis qu’il ne doit pas se voir retourner ses propres questions si souvent. Ses réponses sont clairs, ne s’éparpillent pas. Tu souris, curieuse. Tu plaignais les qui ne l’étaient pas assez, parce qu’il avait manqué ce côté surpris de leur instructeur. Les gens étaient peut-être trop intimidés ? Peut-être que tu devrais l’être aussi. Mais bien vite il enchaine sur la suite… un peu comme si il avait quelque chose à cacher lui aussi. C’était ainsi que les gens répondaient pour se débarrasser d’un sujet sensible, d’un souvenir trop houleux. Tu ne bronches pas mais garde en mémoire sa façon de se poser. Il se garde bien de trop t’en dire. Il répond cependant à ta question sur cette curiosité que tu as. « En principe, ils ne doivent avoir aucune peur mais on reste humain. Puis, je ne supprimerais pas ta peur dès le début. J'ai besoin que tu me fasses confiance pour que tu me laisses gérer ta propre peur. Là, maintenant, si je te mettais en condition de peur, tu paniquerais. » C’était clair. Si tu te retrouvais ligoté à une chaise d’ici… 4 min, il était certain que tu ne ferais rien que te débattre et le sermonner de te lâcher. Ta réaction n’aurait rien de rationnel. Tu hoches de la tête et va pour lui révéler ce qui te terrifiait. Etrangement, le jeune homme ne semble pas étonné et restes silencieux. En ce qui te concerne, tu t’es figé, tu le dévisages avec intensité quitte à augmenter ton quota de bizarrerie pour la journée « Je m'en souviendrais et je ne l'utiliserais pas sur toi. », il prévient simplement. Tu baisses la tête en la hochant, murmurant un petit merci que tu hésites à placer entre agacé et touché. La compassion dont fait preuve Aaron te déstabilise. Tu t’attendais vraiment tomber sur un grand baraqué sans émotions comme instructeur à HYDRA. Pas cet homme qui te mettait étrangement et affolement à l’aise. Tu as même de l’espoir pour lui : peut-être qu’il sera celui qui fera de toi l’image que tu avais en tête. « A vrai dire, si tu pouvais m’en débarrasser… » Tu n’aimais pas laisser des chances à tes potentiels adversaires de pouvoir découvrir et utiliser un de tes talons d’Achille. Cette stupide obsession et phobie en était un.

« C'est peut-être indiscret si je te demande d'où vient cette peur ? Je ne jouerais pas la dessus pour le moment de toute manière donc tu n'as rien à craindre. Pourquoi tu veux faire partie d'Hydra ? » Le ton reste léger et simple mais cela ne t’empêche pas de sentir ton souffle se raréfier. Tu ne veux pas penser à cela. Pas maintenant, pas avec lui. Tu ne veux pas lui raconter la raison La matinée avait bien commencée mais tu venais de lui révéler quelque chose de personnel et maintenant il voulait en savoir plus. La bataille avec ton inconscient venait de commencer. Il s’agissait d’émotions et de souvenirs enfouies, la plupart que tu t’étais forcés d’oublier et de lâcher. Tu avais juré de laissé tout cela de côté en arrivant sur Genosha. Tu n’étais plus Zelda, tu étais devenue Aileen. Personne ne devait savoir, personne n’avait jamais rien su. Tu t’étais livrée il y a quelques jours à Hydra parce qu’ils avaient déjà tout dans leur joli petit dossier. Ils l’avaient imprimé sur papier, gravé sur la feuille blanche. Mais de ta bouche, eux, les mots, ils ne sortiraient pas ; tu le savais.
Mais voilà qu’il arrive à la question que tu voyais se profiler. Celle qui t’agaces, celle qui t’agites. Tu cherches quelque chose à faire pour occuper tes mains qui commencent légèrement à trembler. Les cookies légèrement dorés dans le four te servent d’excuse. Te saisissant de la plaque dans le four, tu la lâches brutalement te rendant compte que tu n’as pas pris les gants pour te protéger. La chaleur emmagasinée dans la plaque te parcourt d’un choc cuisant alors qu’elle brûle ton épiderme « Fuuck ! Merde ! Raaaaah........ sshhh », tu jures en serrant les dents, ajoutant quelques autres mots pour exprimer ta douleur. Tu te hâtes sous l’eau froide, laissant échapper un nouveau juron quand le liquide entre en contact avec ta paume brulée. Le contact a été léger et la douleur passera vite ne laissant aucune trace mais le choc rend pour l’instant la souffrance vive et vorace. « C’est rien, c’est rien je gère… » tu le rassures, continuant de faire couler l’eau du robinet le long de ta main qui a rosi. « Euh… par contre si tu pouvais juste … euh… sortir la plaque. Les … euh… ils sont cuits à mon avis… » Puis, tu laisses échapper un soupir mêlé à un petit rire. Tu te désespères toi-même, accumulant les gaffes, les accidents, les mauvaises réponses, les réactions ridicules…
Made by Neon Demon ── Couleur d'Aileen : #9999cc
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]   Dim 18 Déc 2016 - 9:14

Le problème chez Aaron était bien la compassion dont il faisait preuve avec les recrues. Sa compassion était une bonne et une mauvaise chose puisqu'il se mettait bien rapidement à la place des autres. Ce qui, en soit, était un handicap lorsqu'il fallait réduire quelqu'un au silence. Pour Aileen. Il avait un mois pour la former sinon, il devrait l'achever lui-même. Et c'était bien ça le problème. Comment supprimer quelqu'un que vous avez appris à connaître et presque à apprécier ? Bien sûr, dire qu'Aaron appréciait Aileen était bien trop tôt pour le moment mais il savait plus ou moins quel ressenti il allait avoir avec la jeune femme. « A vrai dire, si tu pouvais m’en débarrasser… » Il lui en débarrassera. Pour sûr mais pas tout de suite. Chaque chose en son temps. Aaron se souvient de sa propre formation et être attaché à une chaise avait été l'une de ses petites initiations. Il avait détesté ça jusqu'à ce qu'il puisse enfin être en mesure de se rebeller, de trouver le moyen de frapper même en étant ainsi attacher, réduit en quelques sortes. « C'est prévu mais pas tout de suite. » Un sourire se dessina sur le visage d'Aaron et vint ensuite un long silence qu'il devina, était en rapport avec la question qu'il venait de poser. Un combat intérieur semblait avoir lieu dans la tête de la jeune femme et Aaron ne fit rien de plus mais nota dans un coin de son esprit que la question ne devait plus être abordé jusqu'à nouvel ordre. Aileen finit par se lever pour aller s'occuper des cookies mais le cri interpelle Aaron qui se redresse bien rapidement pour la rejoindre dans la cuisine. « Fuuck ! Merde ! Raaaaah........ sshhh. C’est rien, c’est rien je gère…» Aaron en doutait clairement mais il se mit à légèrement rire. Une chose à régler aussi, le fait de réfléchir avant d'agir. Aaron se tourna vers le four et attrapa un gant pour sortir la plaque du four et la poser sur le plan de travail. « Tu m'as l'air pas mal maladroite. » Il se mit à sourire, clairement amusé par la situation. Il allait devoir faire attention quand il était avec elle. Visiblement, Mademoiselle se blesse assez facilement. Aaron s'installe sur l'un des tabourets après avoir éteint le four. « Inutile de répondre à la question si elle te met mal à l'aise. » Le but était de se familiariser l'un et l'autre pas de se rendre mal à l'aise. Sourire aux lèvres, Aaron se comportait comme s'il était chez lui. L'assassin comprenait qu'elle veuille garder ses secrets. Pour le peu qu'Aaron possédait, il préférait les garder pour lui. Il en venait même à douter par moment de sa capacité à bien former Aileen. Ca n'avait rien à voir avec elle. En soit, elle pouvait être une très bonne recrue mais le problème venait de lui. Il doutait de tout depuis quelques semaines, quelques mois. Glissant sa paume dans sa tignasse, le doute se lisait sur son visage l'espace de quelques secondes alors que ses yeux restaient dans le vide.
« Met du dentifrice sur la brûlure. Ça passera la douleur. » Vieux remède de grand-mère qui marchait sans qu'il n'en connaisse réellement la raison. Frottant ses cheveux courts, il reprit ses questions. « Tu as des blessures antérieures ? Tu t'es déjà cassé quelques chose ? »


Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]   Dim 1 Jan 2017 - 19:56

i'm bored ─ entertain me ?
Aaron
I'm a tough cookie.

Serrant les dents pour contenir la douleur et la rendre plus supportable, Aileen se dépêcha tout de même de mettre sa blessure sous l’eau froide du robinet de la cuisine. Elle était désormais certaine d’avoir perdu toute crédibilité auprès de l’agent qui allait devenir son entraineur. Merde merde merde ! En plus de cet incroyable embarras qu’elle ressentait, elle ne pouvait s’empêcher de penser à la réponse qu’elle venait de donner à la question qui l’avait désarçonnée. Loin d’avoir choisi de se brûler pour détourner l’attention, elle avait certainement montré un refus de parler et avait réagi avec encombre, d’une manière des moins éduquâtes. « Tu m'as l'air pas mal maladroite. » Laissant échapper un petit son en signe de désespoir, Aileen ne put renoncer à l’envie de s’enterrer vivante, six pieds sous terre et à jouer l’autruche. Elle poussa un soupir gesticulant toujours sa main sous l’eau du robinet éclaboussant un peu le comptoir de la cuisine. « Non je ne suis pas… C’est-à-dire que en général… En général tout ce passe bien ! Et tout va bien se passer ! Je te promets, c’est juste… c’est juste sûrement un mauvais jour, tu sais ! Ca arrive à tout le monde, je crois. Ca ne t’es jamais arrivé d’avoir un jour comme ça où tout se passe … » elle lança un regard vers la cuisine qui était sans dessus dessous « … de travers ? » Elle avait agité ses mains et ses bras tout le long de son pitoyable monologue avant de se décider à se calmer et à les croiser fermement sur sa poitrine bien décidée à se montrer comme une adulte responsable, ayant la tête sur les épaules et aux résolutions inébranlables.

Aaron se déplace à l’aise dans la cuisine et retire ses les cookies du four comme elle lui a demandé. Puis, d’un mouvement leste et maitrisé, il prend place sur l’un des tabourets de la cuisine. « Inutile de répondre à la question si elle te met mal à l'aise. » Aileen a le visage qui s’assombrit. Elle ne dira rien de plus à ce sujet et ne laisse sortir qu’un simple « Merci » neutre qui voulait tout dire. « Met du dentifrice sur la brûlure. Ça passera la douleur. » Quittant sa blessure des yeux, la blonde fixa incrédulement le jeune homme. « Du dentifrice ? » Elle laissa échapper un petit rire. Après l’avoir vu à moitié à poil, avec des cookies cramés, brûlée à la main et ayant une phobie d’être attachée, le jeune homme lui conseillait de se promener dans sa maison avec une tartine de dentifrice en guise de paumes... Le sketch n’en finissait décidément plus. « Oui bien sûr, parce que ça ne pourrait pas faire baisser le niveau d’embarras dans lequel je suis déjà… » Elle ricana légèrement une seconde fois avant de lui avouer : « Tu sais ce n’est pas très gentil de se moquer… Mais merci pour cette idée, je prends note ! », elle finit plus gentiment que le début de sa phrase, touchée. Finalement Aaron reprend ses questions. « Tu as des blessures antérieures ? Tu t'es déjà cassé quelques chose ? » La blonde prend un instant pour réfléchir… avant de secouer la tête. « Non rien. Pas d’entorses, pas de poignets cassés, jamais… J’ai eu ma dose de bleus par contre… » Vu avec la mobilité de chèvre avec laquelle elle se déplaçait il n’était pas surprenant de la voir se cogner aux quatre coins des meubles en permanence. Cela faisait partie de son personnage d’Aileen. Elle avait appris à être maladroite, à s’en donner l’air. « Il y a déjà eu des blessés lors de tes entraînements ? Des gens que tu as du emmené à l’hôpital ? » Aileen aurait voulu connaître l’étendu de ce qui lui allait lui être demandé. Allait-elle finir brisée ?

Son téléphone vibra alors à l’autre bout du comptoir. Parcourant le message d’un coup d’œil rapide, elle reposa son portable là où il se trouvait quelques secondes avant pour pouvoir soupirer et jeter un coup d’œil à Aaron. « La dure vie d’agent double m’appelle. C’était Adam, mon patron au SHIELD. Il veut passer en revue les points essentiels en tant que secrétaire à son bureau… » Explique-t-elle, un ton un peu trop fier pour son propre goût. « Je vais mettre quelque chose de plus présentable pour le bureau ; si tu veux, on peut continuer tes questions en chemin ! » Aileen n’attendit pas d’entendre la réponse pour disparaître vers sa chambre. Elle enfila un tailleur propre, posa des lunettes qui lui donnait des airs de maîtresse d’école sur son nez ─ pas qu’elle en avait besoin, c’était juste pour le rôle (superman/clark kent effect etc…) ─ et noua ses cheveux blonds en un chignon. Réapparaissant dans le séjour armé d’un poudrier et d’un peu de fond de teint, elle en profita pour en appliquer sur la surface rouge de sa main. « Désolé, le dentifrice au boulot… gnee… je repasserais ! Mais promis, j’essayerais ! ». Après quelques secondes d’application, elle leva ses mains vers Aaron : « Alors ? Verdict ? Elles sont comme neuves, n’est-ce pas ? » Le fond de teint avait été posé avec soin malgré le manque de temps mais Aileen était certaine et confiante quand il s’agissait de camouflage. Prenant son sac elle se dirigea vers la sortie. « Tu veux venir et finir notre interrogation ? Sinon, Amara ne devrait pas tarder à rentrer ; tu peux rester ici et lui faire la surprise de ta venue. Dis lui que tu n’es là que pour elle, ça la fera craquer… », finit Aileen un sourire malicieux accompagné d’un petit clin d’œil.
Made by Neon Demon ── Couleur d'Aileen : #9999cc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm bored. Entertain me? [Ft Aileen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zack Gialifianakis dans Bored to death sur HBO
» Bored to death - HBO
» [Dragons Aileen] Myrtille prépare halloween (p8)
» Atonement : sources d'inspiration
» Aileen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: