Partagez | 
 

 Deux flics ami-ami | Franky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Wade WilsonHumain modifié
avatar

Deadpool
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Régénération ; réflexes surhumains ; Comics Awarness ; excellent combattant avec n'importe quelle arme
Groot, Jo, Kon, Apo, Wylan, Hati
736
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Deux flics ami-ami | Franky   Lun 11 Avr - 12:54


Deux flics ami-ami

Une enquête qui roxe du poney« Hé Wade, qu'est-ce que tu fous ? Lève toi, c'est le matin, sors de ton lit et magne ton cul... » Encore cette voix dans ma tête...Pourquoi je l'entends comme ça ? Je ne suis pas fou pourtant, ça j'en suis certain, c'est peut-être ma conscience. En tout cas, je n'ai pas envie de me lever ce matin, je ne suis pas de repos mais je n'ai quand même pas très envie. Elie doit déjà être partie, elle a cours. Enfin je me dis qu'elle va en cours pour ne pas penser au fait que peut-être, elle sèche la classe pour faire des âneries avec ses amis. Quand je la trouve au poste, certaines nuits, franchement, je ne sais pas quoi faire. Elle doit avoir pris ça de moi, peut-être, j'en sais trop rien...

Le téléphone sonne. Je devrais changer la sonnerie pour le boulot, mettre un truc qui s'entend pas du tout. Ma main sort de la couette et farfouille sur la table de nuit pour attraper le portable et je réponds d'une voix peu enjouée. C'est mon boss. On a encore retrouvé des bouts de cadavre en ville. Mais dans une autre ville. Merde. Je déteste quand les criminels traversent les juridictions, les flics ça ne s'entend pas toujours bien, tout le monde veut en retirer toute la gloire et les honneurs. Mon chef beugle un peu que je dois y aller fissa sinon je vais me retrouver à la circulation pendant un mois entier. Et vous pouvez pas savoir ce que c'est chiant, la circulation...

Il faut que je sorte de mon lit alors. La galère. Ce que je fais. Je m'habille même, après un petit dèj de pizza froide d'hier soir. Et direction Emmann et son poste de police. Ils ont déjà rapatrié les morceaux de corps à la morgue de chez eux. Je sens que ça va être le bordel. J'entre dans leur commissariat et je me sens un peu perdu, alors je me balade dans les bureaux, l'air de chercher quelqu'un, mais en fait non. Quelqu'un va bien finir par venir me voir ? Après tout j'ai l'air d'un intrus, malgré ma plaque à ma ceinture...

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Deux flics ami-ami | Franky   Lun 11 Avr - 16:52


Deux flics ami-ami

Pan-pan le petit lapin.

Depuis quelque temps, la vie de Frank était dure. Ses collègues le remarquaient à son ton sinistre, son visage refermé et sa bonne humeur qui s’était enfuie. Avant, c’était toujours le gars à faire des blagues, le clown de la caserne. Le bonhomme avait toujours un grand sourire, à croire que toutes les misères du monde pouvaient lui tomber dessus, lui allait tout encaisser et réparer l’univers avec un gros câlin. Mais voilà, de ce gentil nounours ne restait qu’une épave échouée, un gros tas de coton souillé et détruit. Ses yeux n’avaient plus d'étincelles, tout était devenu plus sombre depuis l’apparition des visions. Ses nuits étaient écourtées par les images morbides qui se cachaient dans son esprit, et même la photo de ses enfants, sur son bureau, ne pouvait pas lui remonter le moral ni l’aider à se reprendre en main.

C’est donc avec une apparence lamentable qu’il se présenta au travail ce matin, la barbe a moité rasé et des poches en forme de hamacs sous les paupières. Une odeur nauséabonde se dégageait de lui, venant sûrement de la fusion bâtarde entre son eau de toilette bon marché et son costume sale. Une heure de retard, pour une fois, Castle était presque dans les temps. Fatigué, il prit place mollement sur sa chaise et perdit son regard dans son café : Hier soir, c’était une putain de nuit… Pensa-t-il l’esprit dans le vague.

À peine le temps de siffler son carburant que le grand patron se précipita sur lui, avec une nouvelle affaire sur le bras : on a reçu un appel, un connard a découpé une gonzesse en plusieurs morceaux pour en faire un puzzle, putain de taré.

Le capitaine jeta les maigres documents sur la table avant de partir s’occuper d’autres choses, l’air effaré. On n'avait pas l’habitude d’avoir ce genre de cas sur le dos. La plupart du temps, c’était la garde rouge qui prenait les situations d'extrêmes violences, sûrement pour faire des exemples. Une mort bien brutale, ça fait peur aux petits rats. Mais pas cette fois, aujourd'hui, c'était à la police de briller en attrapant un connard décérébré.

En ouvrant le dossier, Frank put se rendre compte d'horreur de la chose. La première photographie montrait un bras, calé sur la route de manière horizontale. Deux mains se joignaient au spectacle juste au-dessus, avec sur chaque paume, un œil pour former une petite tête, souriante. Les contours étaient faits avec des tripes et autres joyeusetés, histoire de bien finir le petit dessin.

Normalement, l’inspecteur aurait eu un haut-le-cœur, ou il aurait au moins détourner le regard de cette mise en scène macabre. Mais non, il regarda fixement le papier froid avant de naviguer froidement sur les autres pièces du dossier. Les informations étaient partielles, la découverte était encore toute récente, normal que les analyses ne figuraient pas encore dedans. Pendant peut-être une demi-heure, l’ancien soldat tenta de retirer tous les éléments intéressants, sans parvenir à trouver une piste, trop fatigué pour réfléchir correctement.

Les renseignements venant d’Hammer Bay arrivèrent en même temps que la pause-café de Frank, qui prit bien son temps avant de se diriger, le pas traînant, vers le jeune policier qui était entré dans le commissariat : Vous êtes le gars qu’on m’a collé comme partenaire, c’est ça ? Prononça-t-il en le jugeant d’une manière désinvolte. Il se présenta rapidement, grommelant dans sa barbe avant de tendre sa main vers l’étranger : Moi c’est Frank Castle.


Revenir en haut Aller en bas
Wade WilsonHumain modifié
avatar

Deadpool
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Régénération ; réflexes surhumains ; Comics Awarness ; excellent combattant avec n'importe quelle arme
Groot, Jo, Kon, Apo, Wylan, Hati
736
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Deux flics ami-ami | Franky   Lun 11 Avr - 18:37


Deux flics ami-ami

Une enquête qui roxe du poneyJe regarde un peu ce qu'il y a autour, au fond, c'est pareil que le poste de police de Hammer Bay. Peut-être un tout chouille plus petit, mais à peine en fait, c'est quasiment le même commissariat. Et y'a aussi le coin à café et donuts, un endroit très important des postes de police, ça tout le monde le sait bien. Bon, c'est jamais de la top qualité, il faut bien l'avouer, le café de la police est assez crade et les donuts sont souvent assez vieux, voir anciens. Je crois avoir déjà entendu le terme "fossilisés" pour les qualifier chez nous. Autant vous dire qu'ils ne sont pas vraiment bons non plus ces machins-là. J'y ai jeté un coup d'œil rapidement, détaillant un peu ceux qui s'attardaient dans le coin. Peut-être que leur café et leurs donuts sont meilleurs que chez nous dans la capitale ? C'est possible ouais.

Et un type est venu me voir, justement en provenance de ce coin de pause et de détente. Une démarche plutôt le pousse à venir jusqu'à moi. Je ne suis pas si moche que ça allons, c'est pas la peine de tirer cette gueule de six pieds de long en venant me voir. Je vais finir par le prendre mal ! Il a une de ces tronches en plus le gars, on dirait qu'il a pas dormi depuis six mois, je sais pas sur quoi il bosse mais faut qu'il arrête hein, ça lui réussit pas. Remarquez, c'est peut-être sa rombière qui l'épuise. En tout cas, il est pas en forme et je suis en train de me dire que si c'est lui le gars sur l'enquête des petits morceaux de cadavres, je ne suis pas rendu...Pas le genre de gars que j'aurais aimé avoir comme partenaire, un type crevé qui n'a pas les yeux en face des trous et qui a sérieusement l'air de porter le monde entier sur ses épaules...

" Vous êtes le gars qu’on m’a collé comme partenaire, c’est ça ? Moi c’est Frank Castle. " Voilà une présentation sommaire et un avis bien tranché sur ma personne. Lui non plus n'a pas envie de moi, je sens qu'on va bien bosser tous les deux. Néanmoins, je lui sers la main, en joignant également mon nom, ça peut aider à briser la glace de se montrer coopératif. " Wade Wilson, je suppose que oui on va faire équipe. Aller, ça va bien se passer et on l'aura, le tordu qui découpe d'aussi jolies poupées. " J'ai les dossiers à la main, je suis passé les prendre avant de venir ici, je dors pas avec hein faut pas déconner...Lui aussi doit en avoir un pour moi, avec les infos toutes fraiches de chez lui, en plus de celle de chez moi.

On ne va pas rester comme des cons, debout au milieu du truc, alors je lui dis qu'on devrait peut-être s'installer à son bureau, histoire de partager les infos et discuter un peu de tout ça. Je ne vais pas encore parler de qui retirera toute la gloire d'une potentielle arrestation, on n'en est pas encore là. Mais ça devrait être le commissariat le plus important moi je dis...En tout cas, on finit par s'assoir dans son bureau pour causer et se montrer nos dossiers respectifs. Le sien est pas mal dégueu, j'avoue. Chez nous, on a eu deux scènes de crime et je crois que les légistes ont trouvé deux ou trois corps, mais il en manque encore des morceaux. La première était encore soft, les morceaux en représentaient rien du tout, ils étaient juste laissés là, y'avait un torse de femme, un pied, des entrailles en pagaille et une oreille solitaire qui se baladait au milieu de tout ça. Mais la seconde scène de crime, ça c'était autre chose. Et c'est pas pour le tout public, j'aime autant vous le dire. Déjà, il devait bien y avoir des litres de sang répandus sur le sol de la ruelle, ça formait un dessin étrange et un peu psychédélique. Les morceaux étaient disposés de manière à faire un grand crâne sur le sang. Je ne dénombre pas tous les morceaux présents, mais une majorité des deux corps se trouvait là Sauf les têtes et les bassins. Aucune tête, aucun bassin...Il en fait quoi sérieux ? Je ne préfère pas y penser, parce qu'on peut en faire des choses avec ça...Hmm...La nécrophilie ça a jamais été mon truc, ça c'est clair...

" On peut peut-être allé voir où c'était, histoire de trouver des points communs entre les scènes de crime non ?"

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Deux flics ami-ami | Franky   Mar 12 Avr - 19:36


Deux flics ami-ami

Pan-pan le petit lapin.

Le lieutenant tenta de détendre l'atmosphère en se montrant un peu plus amical que ce qu’avait montré Frank plutôt. Mais celui-ci répondit en reniflant grossièrement, avant de suivre la proposition de Wade et de lui montrer son bureau. Une fois installés, les deux hommes déballèrent les dossiers avant d’observer plus attentivement les différentes informations.

Apparemment, les scènes de crimes étaient plus nombreuses sur Hammer Bay que sur Emmann. Ce qui n’allait pas aider dans les négociations à propos des histoires de juridictions, parce qu’arrêter un taré de ce genre, c’est un très bon moyen de se taper une bonne promotion, loin de la route et des criminelles de bas étages.

Les photos de Wade ne laissaient présager rien de bon, la victime était devenu les victimes ! Et, comment ne pas penser à un rite satanique en observant les figures complexes que les morceaux de corps reproduisaient. L’ancien soldat resta bouche bée devant la dernière, mais pas de peur non. Le bonhomme avait connu les horreurs de la guerre, ce n’était rien en comparaison de ce qu’il avait vécu là-bas. Non, ce qui l’intriguait, c’était le signe que représentait l’amas ce corps. Un crâne. Ce mot, ce sigle, résonnait étrangement dans sa tête. Il avait déjà vu cela quelque part, mais où ? Incapable de se prononcer, il souffla bruyamment avant de tourner les autres pages : Des informations incomplètes, pour changer. On commence par ma scène de crime. Ensuite, on ira voir les beaux paysages de ton patelin.

Son ton était ironique, moqueur. Il lâcha un : C’est moi qui conduis. Avant de se lever et de se diriger vers la porte, sans un regard en arrière pour son pauvre collègue, qui se retrouvait à devoir ranger les dossiers et les apporter avant de partir.

Le voyage se passa en silence, Castle n’aimait pas parler au volant de sa vieille voiture, et la musique le dérangeait dans ses réflexions. Le "sourire" se trouvait à une dizaine de kilomètres du commissariat, sur une route privée loin des gros axes autoroutiers, loin des témoins. En fait, ce passage était utilisé par les habitants des collines plus hautes, étant le seul chemin accessible pour descendre et remonter les flancs des montagnes.

Une fois arrivé, la bagnole se gara brutalement avant de laisser son conducteur sortir, qui claqua la porte d’une manière tout aussi rustre. Quand il était motorisé le Punisher était encore plus meurtrier qu’avec un flingue dans la main, à croire qu’on donne le permis à vraiment n’importe qui.

Sur le sol restait des traces de sang séché. Forcément, le dessin n’avait pas été fait sans déplacer les bouts de cadavres avant. Frank partit donc à la recherche d’indices à ce propos, longeant la chaussée et s’enfonçant légèrement dans la forêt à côté. Il observa des branches cassées, comme si on avait marché dessus, ainsi qu’un mince sentier, à peine plus profond qu’une empreinte de botte, qui avait été crée en déplaçant une chose assez lourde. Mais, pas assez pour s’enfoncer plus dans le sol. Il annonça sa découverte à son acolyte, avec toujours la même manière de s’exprimer, avant de lui demander ce que lui avait trouvé en cherchant dans les alentours.

----------

// 3 photos :

Un sourire : 2mains + 2Yeux + 1bras / Sur le bord d’une route peu empruntée à l’orée d’une grande forêt. Trace de déplacement via la forêt vers la scène de crime.

Un amas : 1torse + 1pied + 1oreille.

Un crane : Plusieurs bouts, marre de sang.


Revenir en haut Aller en bas
Wade WilsonHumain modifié
avatar

Deadpool
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Régénération ; réflexes surhumains ; Comics Awarness ; excellent combattant avec n'importe quelle arme
Groot, Jo, Kon, Apo, Wylan, Hati
736
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Deux flics ami-ami | Franky   Mar 12 Avr - 23:34


Deux flics ami-ami

Une enquête qui roxe du poneyAh la beauté macabre d'une scène de crime, qui peut résister à ces exquis tableaux, à ces odeurs délicates de putréfaction ou à ce sang répandu sur le sol ? Personne, vraiment, ça mettrait de la joie dans n'importe quel regard et un sourire sur toutes les lèvres des grincheux les plus renfrognés. Mais il en faudrait encore plus pour ce loustic-là visiblement. Quoi que ce n'est pas très réjouissant ce qui se passe là en fait. Même moi, ça me fait un peu déprimer de voir que quelqu'un s'en prend de cette manière aux gens et les met en miette comme ça. On va le trouver et l'enfermer et ce coup-ci, je laisserai aucun membre de la Garde Rouge me l'enlever sous le pif !

En tout cas, j'ai bien senti que faire équipe avec ce gars ne va pas être facile, il semble très...stoïque et silencieux. Je n'aime pas ça. J'aime bien quand on parle moi, quand il y a de l'animation ! Le dialogue dans un couple, c'est le plus important, sans dialogue pas d'amour et sans amour, plus de couple et sans couple...Bref, vous m'avez compris. Alors même si on a conclu d'aller sur sa scène de crime, on pourrait en discuter plus longuement, voir les preuves et autres. Bref, parler quoi. Je me sens triste à ne pas parler. En plus, de ça, c'est lui qui veut conduire. Remarquez, sa vieille guimbarde ne me dit rien vaille, je ferai mieux de le laisser faire. Et pendant tout le trajet qu'il passe à ne rien dire, moi je joue avec le pare-soleil. Il couine un peu, je le baisse et le remonte pour l'écouter couiner et faire de la musique en tapotant sur le bord de la portière en même temps. Je suis un musicien dans l'âme vous savez...

Cet homme est vraiment une brute. Dans sa manière de conduire mais aussi de claquer délicatement sa portière en descendant. Vraiment, c'est quoi ce mec avec qui on m'a collé ? J'ai pas le droit d'en changer ? En tout cas, c'est très bucolique tout ça, très campagnard. Je regarde les photos et essaie de bien voir où se trouvait la scène macabre, mon "co-équipier" pendant ce temps crapahute dans la forêt. Il a visiblement plus de chance que moi, vu qu'il a trouvé quelque chose. Il semble que quelqu'un soit passé par là récemment...Je crois que ça ne coute rien d'aller voir. " Je n'ai pas trouvé grand chose, il y a encore quelques traces, mais si le gars est venu en voiture, il n'a rien laissé. Mais ça, ce chemin là, lui ou quelqu'un d'autre est forcément passé par là y'a pas longtemps. "

Je suis le chemin sans l'attendre, il ne m'a pas beaucoup attendu non plus, alors on est quitte comme ça. Je fais attention à ne pas abîmer d'éventuelles traces et à ne pas trop toucher les branches cassées. Sur certaines, il y a du sang, peut-être celui du tueur qui s'est un peu écorché en les poussant ? On appellera la scientifique de toute façon, ils s'occuperont de ça volontiers, ils ne savent faire que ça de toute façon, avec leurs lunettes et leurs grosses machines. " Pourquoi il s'est enfoncé dans les bois hein ? C'est bizarre je trouve, il a fait tout ce chemin à pied plutôt que de prendre la voiture ? Pour transporter des corps, c'est pas simple. "

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux flics ami-ami | Franky
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Convention Deux Flics à Miami (Paris 2011)
» Générique Serie tv - Deux flics à Miami
» [1984] Deux Flics à Miami
» J'aime deux choses
» editions des deux coq d'or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: