Partagez | 
 

 Elektra - The greek girl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Astra
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
• Absorption d'énergie: Esther possède la capacité d'absorber et de conserver l'énergie. Lorsqu'elle emmagasine assez d'énergie, elle est capable de booster temporairement ses capacités (force, vitesse, endurance). Si elle peut conserver l'énergie aussi longtemps qu'elle le souhaite, elle ne peut accumuler qu'une quantité limitée et sera forcément obligée d'expulser un éventuel trop-plein.
• Manipulation de l'énergie: Esther est capable de manipuler à sa guise l'énergie stockée en elle, aussi bien de manière offensive que défensive, ou même encore pour se déplacer en volant. Utiliser trop ses pouvoirs la laisse cependant totalement exténuée et incapable de se défendre.
Elsa, Samantha, Hunter, Brian & Robbie
348
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Elektra - The greek girl   Mer 12 Oct - 0:09

Elektra Natchios

Not even the stars are safe in the sky.
31 ansElektra
Agent de la Garde Rouge The Red Guard
Bisexuelle & CélibataireHumaine modifiée

Pouvoirs -

Depuis la jour ou elle a été ramenée à la vie par La Main, elle possède une connexion avec l'entité connue sous le nom de La Bête, ce qui lui permet de bénéficier de certaines facultés
• Projection mentale: Elektra possède le don étrange et très pratique de projeter son esprit dans celui d'une autre personne. Si elle ne peut prendre le contrôle du corps ou de l'esprit de la personne, elle est cependant en mesure de connaitre ses intentions, ainsi que sa localisation. Si l'effet est temporaire, il lui permet cependant de garder une longueur d'avance sur ses ennemis ou sur ses proies. Cette capacité lui permet aussi de détecter une menace pour son bien-être dans son voisinage immédiat avant qu'ils ne commettent l'action.
• Télépathie: Elektra possède une télépathie limitée, qui lui permet cependant de communiquer à sa guise avec des individus disposant de talents similaires, et lui confère une excellente protection contre les individus dotés de pouvoirs télépathiques, pouvant même créer un bouclier mental assez puissant pour lui permettre de rester invisible à leurs pouvoirs.
• Télékinésie: La jeune femme possède une télékinésie plutôt limitée, lui permettant tout juste de déplacer des objets peu volumineux.
• Cri kiai: En concentrant son Chi au niveau de sa bouche, Elektra peut pousser un cri assez puissant pour rendre une personne définitivement sourde, ou même la tuer.

Capacités -

En dehors de ses pouvoirs, Elektra est une athlète surentrainée, au sommet de sa forme
• C'est une incroyable combattante, entrainée depuis son plus jeune âge aux arts martiaux et maitrisant un très vaste panel d'armes blanches, bien qu'elle préfère largement utiliser une paire de saïs.
• Elektra est une tueuse surentrainée, qui est capable de tuer un individu d'une centaine de façons différentes. Même si en général, une seule est nécessaire .
• Elle est passée maitresse dans les arts ninjas, et s'avère être aussi bien capable de devenir totalement invisible aux yeux d'un individu normal que de repérer les points de pression sur le corps d'un individu. D'une simple pression dessus, elle peut neutraliser, paralyser, blesser gravement ou tuer une personne.
• Grâce à ses nombreux entrainements, Elektra possède aussi un contrôle quasi-absolu sur sa propre physiologie. Elle peut ainsi contrôler son système nerveux, son flux sanguin et même sa température corporelle, ce qui lui permet de supprimer les sensations de douleurs si elle venait à être blessée réduire presque totalement les saignements induits par des blessures, et supporter températures extrêmes bien plus facilement qu'une personne normale.


Souhait

Un peu de bonheur. Être autre-chose qu'une âme solitaire qui erre sans fin, ne plus seulement être la terrible Elektra, celle qu'on envoie pour faire le ménage et effacer ceux qui dérangent. Elle aimerait que tout soit plus simple, qu'elle n'empoisonne pas sa propre existence par sa simple présence, qu'elle puisse envisager autre-chose qu'une vie loin du sang et de la mort. Elle souhaiterait compter pour quelqu'un.

Emergence

Des rires, du sang, des larmes, de la douleur... c'est la douleur qui la réveille à chaque fois, une douleur atroce qui lui vrille les entrailles, et qui la laisse sans souffle et dégoulinante de sueur. Des rêves sans queue ni tête, mais qui lui laissent toujours un goût amer dans la bouche, et ne laissent dans leur sillage que colère et confusion. Des fois, dans la journée, elle a des impressions de déjà-vu qui la laissent tout aussi confuse et furieuse que ses rêves.



Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?
Elle est largement renseignée sur la question, puisque son travail est étroitement mêlé à ces phénomènes. Elle est à la fois curieuse par rapport à ces incidents et envieuse car elle aimerait bien posséder elle aussi des pouvoirs hors du commun. Mais elle ne fait part à personne de ça et garde en permanence un masque d'indifférence par rapport à la question, ne connaissant que trop bien ce qui arrive à ceux qui en sont victimes.

Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?
Elektra n'a pas seulement été témoin d'une rafle, puisqu'elle a déjà participé à plus d'une. Bien qu'elle préfère largement rester dans l'ombre plutôt qu'agir en pleine lumière, elle a parfois été obligée de participer à ce genre de... festivités. Pour elle, c'est le meilleur moyen de montrer à la population que la situation est sous contrôle, et de les garder sous contrôle par la même occasion.

Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?
Il y a longtemps peut-être, elle aurait pu rêver d'une vie plus calme, qui ne soit pas en permanence plongée dans les ténèbres, baignée par le sang et la mort. Elle aurait voulue être n'importe qui, n'importe quoi, tant qu'elle aurait pu être meilleure. Guère plus qu'un rêve de petite fille balayé par le temps.


pseudo

Wolp

sexe/age

M/22 ans

pays

France

DC

/

personnage marvel, scénario ou inventé

Marvel

niveau d'émergence

2

niveau de maitrise

1

Désirez-vous un parrain/marraine

Non

vous nous avez connu...

J'ai sauté de forum en forum jusqu'à tomber ici

un dernier aveu

Ça manque de tueuses sexy et badass, je viens corriger le tir
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Astra
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
• Absorption d'énergie: Esther possède la capacité d'absorber et de conserver l'énergie. Lorsqu'elle emmagasine assez d'énergie, elle est capable de booster temporairement ses capacités (force, vitesse, endurance). Si elle peut conserver l'énergie aussi longtemps qu'elle le souhaite, elle ne peut accumuler qu'une quantité limitée et sera forcément obligée d'expulser un éventuel trop-plein.
• Manipulation de l'énergie: Esther est capable de manipuler à sa guise l'énergie stockée en elle, aussi bien de manière offensive que défensive, ou même encore pour se déplacer en volant. Utiliser trop ses pouvoirs la laisse cependant totalement exténuée et incapable de se défendre.
Elsa, Samantha, Hunter, Brian & Robbie
348
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Mer 12 Oct - 0:10

Before Genosha

we all have to start somewhere
« Encore. » Lança la voix de son père depuis le balcon ou il se trouvait. Oubliant l'envie de protester, Elektra se releva, et essuya le filet de sang qui coulait de son nez d'un geste rageur. L'homme en face d'elle lui lança le bâton d’entraînement qu'elle avait arraché à la jeune fille, avant de se mettre en position de combat. Elle n'était qu'une enfant. À son âge, les petites filles de douze ans faisaient de la danse ou de la gymnastique, elle n'apprenaient pas le karaté et le Muai-thaï. Et pourtant, son père la forçait à s’entraîner jour après jour, pendant plusieurs heures, sous la tutelle d'un senseï aussi sévère qu'avare en paroles. Aucune des autres enfants de son âge ne subissait un tel traitement, elle le savait. Mais depuis que son père avait été la victime de terroristes et que sa si précieuse fille avait failli être tuée, il l'avait obligée à prendre des cours d'arts martiaux. Sa mère était morte parce à cause des ennemis de son père, alors qu'elle était enceinte d'Elektra. Elle avait survécu, mais Christina Natchios était morte en donnant naissance à sa fille. Hugo Natchios reporta toute son affection sur Elektra, la surnommant « sa Petite Ambre », et la couvrit de cadeaux durant toute son enfance. Mais depuis qu'elle avait faillit mourir, les choses étaient différentes. Surtout que son frère Orestez avait disparu sans laisser de traces des années plus tôt, Alors qu'Elektra était encore tout bébé.
Se mettant à son tour en position, Elektra bondit sur son adversaire, avant de frapper en direction des côtes. Son instructeur bloqua sans le moindre effort le coup, ainsi que les suivants. Et sans surprise, la jeune fille se retrouva à nouveau à terre, un coup de paume l'envoyant au sol. Sans attendre, elle se releva et repartit à l'assaut, bien décidée à toucher au moins une fois son senseï. Peu lui importait le nombre de fois qu'elle se retrouverait au sol, peu importait le temps que ça prendrait et les sacrifices qu'elle aurait à faire, elle finirait par lui rendre chacun de ses coups. Un jour, elle le surpasserait. Elle les surpasserait tous. Elle ne laisserait plus jamais qui que ce soit poser la main sur elle sans son accord.
Se retrouvant une fois de plus au sol, la jeune grecque se mit à genoux, avant de se relever dans un geste fluide en se servant de son bâton comme d'une canne. Se remettant encore une fois en position de combat, elle afficha un sourire ensanglanté, avant de cracher avec hargne « Encore. » Et elle se lança à l'assaut une fois de plus, sous le regard inquisiteur de son père.

•••

Le regard noir, Elektra regardait fixement son reflet dans le grand miroir de la salle de bain, comme si le fait de regarder encore et encore l'image que la surface réfléchissante lui renvoyait allait faire taire la voix de sa mère. Cette voix qui la harcelait depuis des années, horrible punition pour avoir été responsable de la mort de sa mère, à tel point que son père l'avait envoyée voir un foutu psy et avait multiplié les traitements. Elle n'était pas folle, elle le savait, mais ça n'empêchait qu'elle entendait la voix de Christina Natchios, et que la voix de sa défunte mère n'avait pas que des paroles réconfortantes, loin de là. Sa mère voulait qu'elle cède à ses pulsions les plus inavouables, cet envie de tuer qui la prenait aux tripes dès qu'elle se mettait en colère ou qu'elle se sentait menacée, et qu'elle était obligée de faire taire à chaque fois. Elle n'était pas une tueuse, elle ne voulait pas l'être. Alors elle se contentait d'ignorer cette voix qui tentait de lui faire perdre pied à chaque fois qu'elle se faisait entendre, de faire comme si tout était normal. Comme si elle était normale. Elle était douée pour jouer la comédie, peut-être même était-elle trop douée. Mais son père était tombé dans le panneau, et il n'y avait aucune raison pour qu'elle lui révèle la supercherie.
Le téléphone portable posé à côté d'elle sonna, et elle l'attrapa avant de lire le message qu'elle venait de recevoir. Et son visage se détendit quand elle vit qu'il venait de son petit-ami. Un petit-copain que son père n'avait évidemment pas approuvé, mais qu'elle voyait quand même, au nez et à la barbe de son père et des gardes du corps qu'il lui avait collé dans les pattes. Son père avait finit par être envoyé à New-York, et Elektra avait poursuivi sa scolarité à l'université de Columbia. C'était là-bas qu'elle avait rencontré Matthew Murdock, un jeune étudiant aveugle plutôt séduisant qui voulait devenir avocat. Le courant était tout de suite passé entre eux, et il n'avait pas fallu longtemps avant qu'ils se mettent à sortir ensemble. Elle n'avait pas bronché quand Matt lui avait appris qu'il était... particulier. Elle le savait depuis la première fois où ils s'étaient vus. Lui aussi jouait au même jeu qu'elle, à se faire passer pour un aveugle tout ce qu'il y avait de plus inoffensif, alors que c'était tout le contraire. Tout se passait pour le mieux entre eux, et elle se sentait bien à chaque fois qu'elle était avec lui. Ils étaient habités par la même soif d'aventures et recherchaient tout deux le frisson du danger. Ils se ressemblaient tout autant qu'ils se complétaient. Elle l'aimait, ça ne faisait aucun doutes, et c'était bien pour ça qu'elle était prête à s'attirer les foudres de son père pour le voir.
Quittant la salle de bain, elle descendit dans l'entrée du domicile familial, ou elle ne fut guère surprise de voir les deux gardes du corps qui lui collaient aux basques. Elle ne mettrait pas longtemps à leur fausser compagnie, histoire d'aller par un moment tranquille avec son si charmant petit-ami.

•••

Elektra traîna sans ménagement l'homme sur le sol crasseux, avant de le forcer à s'asseoir sur une chaise. Alors qu'il essayait de se débattre, la jeune femme lui mit un violent coup de coude, et fut satisfaite en entendant le cartilage craquer. Attrapant la corde posée sur le chariot qui se trouvait à côté de la chaise, elle ligota l'homme, s'assurant qu'il ne puisse se détacher. Elle s'assit sur le meuble en métal, avant de fouiller dans un tiroir, ou elle trouva du fil de suture,  une aiguille et un briquet. Elle désinfecta la plaie qu'elle avait au bras, chauffa l'aiguille, avant de commencer à suturer la blessure, non sans grimacer. Se tournant vers l'homme, elle continua sa besogne, indifférente au regard assassin qu'il pouvait lui lancer « Ou il est? » « Je vois pas de quoi tu cause. » « Je te parle du connard qui a fait tuer mon père! » S'écria une Elektra folle de rage avant de coller une droite à son prisonnier.
Le problème avec le bonheur, c'est qu'il ne durait jamais très longtemps. Et Elektra l'avait appris de la plus cruelle des façons. Hugo Natchios était mort, tué pendant une prise d'otage sur le campus de la fac. Lui et Elektra avaient été prit en otage par des terroristes envoyé par un des nombreux ennemis de son père. Avec l'aide d'un mystérieux justicier masqué, elle avait réussi à se débarrasser des terroristes et à sauver son père, mais ce dernier avait fait l'erreur de se mettre devant une fenêtre, et avait été abattu par un agent de police. Privée de la seule famille qui lui restait, puisque son frère était toujours porté disparu, Elektra était devenue folle de rage et ivre de vengeance, et avait aussitôt dirigé toutes les ressources dont elle disposait en tant que dernière héritière de la famille Natchios dans la traque du commanditaire. Cédant enfin à la voix de sa mère et aux pulsions qui l'animait, elle avait tué l'homme qui avait  tué son père, avant de quitter les États-Unis, rompant au passage avec Matthew sans plus de cérémonies. Elle avait parcouru le monde à la recherche des assassins, laissant une piste sanglante derrière-elle. Et elle approchait bientôt du but, elle le savait. Bientôt, elle pourrait venger son père. Elle savait qu'elle se retrouverait considérée comme une criminelle, mais ça n'avait pas d'importance. Elle était déjà à l'abri du besoin avec la fortune de sa famille, mais elle avait un don pour donner la mort. Et quand on avait du talent, on se devait d'en tirer profit.
Tournant autour de son prisonnier, elle l'attrapa par les cheveux, avant de l'obliger à regarder le plafond. Puis elle plaça son visage au-dessus de celui de sa victime, avant d'afficher un sourire sinistre « Je te dirais rien, sale garce. » « Ne t'inquiète pas, tu va finir par parler. Tous tes amis ont finit par me dire ce que je voulais. » Elle attrapa le couteau qui pendait à sa ceinture, avant d'appuyer la lame contre la joue de sa victime « la seule inconnue, c'est la vitesse à laquelle tu va mourir. » Puis elle entailla la joue de l'homme, avant de retrouver le masque de totale indifférence qu'elle arborait à chaque fois qu'elle faisait ça.

•••

Elektra sortit de l'ascenseur, avant de traverser le hall d'un pas léger, sortant dans la fraîcheur nocturne de New-York. Elle avait finit par revenir en ville après des années passées loin de la Grosse Pomme. Elle avait réussit à retrouver le commanditaire de l'assassinat de son père, mais trop jeune et manquant d'expérience, il s'en était fallu pour qu'elle meure sous les coups de sa proie. Elle n'avait eu la vie sauve que grâce à un mystérieux assassin déguisé en ninja, qui avait tué un des sbires du commanditaire, offrant une diversion plus que bienvenue, qu'Elektra s'était empressée d'utiliser pour renverser la situation. Elektra devait la vie au saï qu'il avait lancé, et elle avait décidé d'en faire ses armes de prédilection, s'en procurant aisément une paire qui n'allait plus la quitter. Cherchant à en savoir plus sur son sauveur, elle avait interrogé le senseï qui lui avait tout appris sur les arts martiaux, prenant pour cela la direction du Japon. Il l'avait dirigée vers un homme du nom de Stick, qui dirigeait un groupe de guerriers répondant au nom de Chastes, et qui pourrait lui donner toutes les informations dont elle avait besoin. Atteignant leur monastère en plein cœur des montagnes, elle avait réussit à convaincre le vieil aveugle de lui en apprendre plus sur le mystérieux ninja, tout en la prenant comme élève. Brillant dans toutes les disciplines que Stick pouvait lui enseigner, il finit cependant par la rejeter quand il constata qu'elle n'était motivée que par la haine et la douleur, refusant qu'elle corrompe le reste des Chastes.
Furieuse suite à ce qu'elle voyait comme un affront et déterminée à prouver à Stick qu'il avait tort, Elektra avait décidé d'infiltrer La Main, dont faisait partie le tueur qui lui avait sauvé la vie, afin de les détruire de l'intérieur. Ce qu'elle ignorait, c'est qu’elle était depuis des mois surveillée par ceux-ci et que ses vraies intentions furent immédiatement découvertes quand elle contacta la secte de ninjas. Afin de la tester, les responsables de La Main conduisirent Elektra dans un puits pour y affronter un autre guerrier dans le noir. La jeune femme triompha sans problème de son adversaire, mais découvrit une fois la lumière revenue qu'elle venait de tuer son propre senseï. Déjà fragile psychologiquement, elle fut brisée par cette découverte, et La Main put alors faire d'elle ce que bon lui semblait. Faisant d'elle une tueuse surentraînée, elle finit cependant par réussir à se soustraire à leur emprise, et elle avait commencé une carrière de tueuse à gages, se taillant rapidement une sinistre réputation. Qui avait finit par la ramener à New-York, ou elle travaillait à présent comme principale exécutrice pour l'un des plus grands noms de la pègre new-yorkaise, Wilson Fisk. Ce qui lui avait attiré pas mal d'ennemis, à commencer par le principal adversaire de Fisk, le justicier connu sous le nom de Daredevil. Si elle n'avait pas encore affronté le Diable de Hell's Kitchen, elle avait cependant finit par deviner que sous le costume rouge ne se cachait nul autre que son ancien amour de jeunesse.
Tournant à droite, elle s'avança dans une ruelle déserte, avant de s'arrêter quand elle entendit des bruits de pas dans son dos. Discrets, mais parfaitement audible quand on était à l'affut. Glissant une main sous son manteau, elle posa une main sur la poignée d'un de ses saïs, mais Elektra suspendit son geste quand elle devina qui se trouvait derrière-elle. Un sourire se dessina sur son visage alors qu'elle se tournait, obtenant ainsi la confirmation de l'identité de l'individu « Bonsoir Matthew. Ça faisait longtemps. » Visiblement, elle n'était pas la seule à jouer à un double-jeu dans cette ville.

•••

Se retournant vivement, Elektra frappa violemment le sac de sable avec son pied, le frappant avec le tranchant de sa main dans la foulée. Exécutant un salto arrière parfait, elle dégaina ses saïs, qu'elle lança sur le sac. Le premier toucha son adversaire fictif en plein centre, alors que l'autre tranchait la corde qui le retenait et finissait planté dans un arbre au fond de la cour. Elle se réceptionna sans problèmes, mais grimaça malgré tout quand une vive douleur lui vrilla l'abdomen. Salopard de Bullseye. Cet immonde petit malfrat n'avait jamais supporté de se faire détrôner par une femme, et il avait cherché à prendre sa revanche sur Elektra. Ce qu'il avait fait, en lui tombant dessus par surprise. Leur combat avait été acharné, mais il avait finit par prendre le dessus, et n'avait rien trouvé de mieux que de l'empaler avec un de ses saïs, de lui trancher la gorge avant de la laisser se vider de son sang sur un toit de Hell's Kitchen. Elle avait tenté d'aller voir Matt, mais n'avait pas eu la force d'arriver jusque chez lui. Elle était morte, et tout aurait pu se finir comme ça. Sauf qu'elle avait oublié quelques-uns de ses anciens maîtres. La Main tout particulièrement, qui avait des projets pour elle, et qui ne se laissaient nullement arrêter par la mort. Ils avaient volé son cadavre, avant de commencer le rituel visant à la ressusciter, tentant au passage de la lier à La Bête, pour faire d'elle la championne de La Main, une tueuse impitoyable aux capacités largement supérieures à celles d'un humain, que personne ne pourrait vaincre. Il s'en était fallu de peu pour qu'elle redevienne l'esclave de La Main et du sinistre démon qu'ils servaient, mais les Chastes étaient venus empêcher leurs ennemis ancestraux d'accomplir leurs plans. Quand Elektra était revenue à la vie, c'était au cœur du repaire des Chastes, ou elle se trouvait depuis son réveil.
« Tu devrais te ménager jeune fille. » « Tu te préoccupe de mon sort maintenant? » Railla Elektra sans même se tourner. Elle l'avait senti arriver, lui qui l'avait rejetée de ce même monastère des années plus tôt. Si le rituel pour la ramener à la vie avait été arrêté avant d'arriver à son terme, il était cependant allé assez loin pour qu'elle soit en contact prolongé avec La Bête, ce qui n'avait pas été sans conséquences. Elle s'était retrouvée avec des pouvoirs qu'elle apprenait à maîtriser pas à pas, et qui faisaient d'elle une combattant encore plus redoutable que ce qu'elle avait pu être avant sa mort « Ils vont venir. Récupérer leur si précieuse championne. Aussi doués que soient tes élèves, ils ne pourront pas vaincre La Main seuls. » « Ce n'est pas en te tuant à l’entraînement que tu seras utile le jour ou ils viendront. » « Et qu'est-ce que tu voudrais que je fasse? Que je me cache, c'est ça? Je ne suis pas une fillette sans défenses. Tu devrais le savoir. » Oh oui, il le savait. Il ne le savait même que trop bien. Après tout, c'était pour ça qu'il l'avait mise à la porte. Eux étaient des guerriers. Ils tuaient parce qu'ils étaient en guerre, et qu'il y avait toujours des victimes dans une guerre. Elle... même si elle n'entendait plus la voix de sa mère depuis qu'elle était morte, la voix avait fait son œuvre trop longtemps. Elle était une tueuse, et ne pouvait pas changer ça. Elle tuait parce qu'elle en avait envie, parce que ça lui plaisait, parce que... parce qu'elle se sentait vivante quand elle donnait la mort.
Elektra partit ramasser ses saïs, avant de faire face à Stick. Le vieil aveugle la voyait sans la voir, la jaugeant et cherchant la moindre faille dans l'armure qu'elle s'était forgée « Il est au courant. » « Tu... tu lui as dit?» « Évidemment. Matt mérite de savoir. » « Mais mêle-toi de ton cul Stick, ou je te jure que je... » Mais elle se tût soudain, alors qu'elle sentait un danger imminent approcher. Elle se retourna vivement, lançant ses saïs vers le ninja de La Main qui courait vers eux. Il esquiva le premier, mais le second le toucha à l'épaule. Attaquant Elektra, elle esquiva sans mal son attaque, avant de le frapper à quatre reprises. Quatre coups placés aux bons endroits, qui furent suffisants pour le faire s'effondrer, mort sur le coup « Ils sont là. » «Trop tard pour se ménager. » Signala Elektra en récupérant ses armes.
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Astra
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
• Absorption d'énergie: Esther possède la capacité d'absorber et de conserver l'énergie. Lorsqu'elle emmagasine assez d'énergie, elle est capable de booster temporairement ses capacités (force, vitesse, endurance). Si elle peut conserver l'énergie aussi longtemps qu'elle le souhaite, elle ne peut accumuler qu'une quantité limitée et sera forcément obligée d'expulser un éventuel trop-plein.
• Manipulation de l'énergie: Esther est capable de manipuler à sa guise l'énergie stockée en elle, aussi bien de manière offensive que défensive, ou même encore pour se déplacer en volant. Utiliser trop ses pouvoirs la laisse cependant totalement exténuée et incapable de se défendre.
Elsa, Samantha, Hunter, Brian & Robbie
348
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Mer 12 Oct - 0:11

After Genosha

Life goes on
« Qui t'a fait ça? » « Mais c'est rien maman! » Protesta la jeune fille en essayant de se dégager, alors que sa mère examinait la coupure qu'elle avait au niveau de son arcade droite « Elektra, tu es couverte de sang. Ne me dit pas que ce n'est rien. » C'était faux, elle était loin d'être couverte de sang, mais sa mère avait tendance à exagérer les choses quand il s'agissait de sa fille. Mère et fille se trouvaient dans une salle d'examen d'un des hôpitaux de Genosha, et attendaient le retour d'un médecin. C'était à Christina Natchios de garder Elektra cette semaine, comme toutes les dernières semaines de chaque mois depuis que ses parents avaient divorcés deux ans plus tôt. Son père avait obtenu la garde des enfants, puisqu'il avait prit grand soin de démolir toutes tentatives de sa mère de récupérer ne serait-ce qu'Elektra, puisqu'Orestez était assez vieux pour se gérer seul. Sa façon à lui de se venger des infidélités répétées de son épouse. Ce qui n'avait pas empêché la fautive de plumer son ex-époux d'une bonne partie de sa fortune, largement assez de quoi se payer un loft plus que spacieux pour y accueillir sa petite chérie quand elle en avait la garde. Son père avait été prévenu dès que possible, et il devait arriver d'ici peu.
Se résignant à laisser sa mère la passer au microscope, Elektra regarda le mur d'en face, en balançant ses jambes qui pendaient d'un lit trop grand pour elle. Elle s'était encore battue. Et toujours pour la même raison. Parce qu'elle était une petite fille de la haute, et que était obligée de composer avec la bande de gamins écervelés qui trainaient dans le parc ou elle passait à chaque fois qu'elle faisait le trajet entre l'école privée hors de prix ou elle était et le domicile de sa mère. Ce que les garçons pouvaient être idiots à dix ans. Ils ne savaient jamais quand s'arrêter. Et surtout, ils n'avaient toujours pas compris qu'Elektra était loin d'être la petite fille fragile qu'elle semblait être. Mais si sa mère lui passerait un nouveau savon quand elle saurait pourquoi elle s'était blessée, elle savait que son père serait fier. Elle ne s'était pas laissée faire, et son adversaire allait avoir un magnifique œil au beurre noir, accompagné d'une sacrée migraine. C'était ça l'avantage de vivre avec un grand frère mordu d'arts martiaux. Ça n'était pas toujours rose, mais à force, on savait recevoir des coups, et les rendre. Dire qu'au départ, elle trouvait ça totalement idiot que son frère la pousse à s'inscrire à un cours de karaté. Les petites filles de dix ans faisaient de la danse ou de la gymnastique, qu'elle avait protesté. Au final, elle était bien contente de ne pas être dans un stupide cours de danse.

•••

Elektra se regarda dans la glace, avant de corriger légèrement son maquillage. Satisfaite, elle se retourna, avant de se diriger vers sa boite à bijoux. Alors qu'elle choisissait un collier d'ambre et d'argent, elle entendit des bruits de pas dans son dos, et dit sans même se retourner « Tu pourrais frapper avant d'entrer. » « Père sera content de savoir que tu as pu venir. » Son frère s'arrêta dans son dos, avant de prendre le collier des mains d'Elektra, qu'il passa à son cou. Elle se tourna vers lui, avant de le remercier en déposant un baiser sur sa joue. Puis elle attrapa la pochette posée à côté de sa boite à bijoux, avant de sortir de sa chambre, Orestez sur les talons « Contrairement à ce que père peut imaginer, je suis là pour le travail. Son gala de charité ne m'intéresse en aucune façon. » Elektra aimait ses parents et son frère, mais la vie mondaine... ça n'avait jamais été sa tasse de thé. Elle n'avait pas l'âme d'une diplomate comme son père, elle avait toujours préféré être active plutôt que passive. Elle n'avait rien de la petite fille à papa qu'on pouvait imaginer en la voyant, alors qu'elle était vêtue d'une robe échancrée carmin et de bijoux hors de prix. L'apparence était une arme tout aussi efficace que celles qu'elle avait l'habitude de manipuler « En quoi le SHIELD peut bien s'intéresser à un gala de charité? » « Tu devrais le savoir grand frère, si je te le disais, je devrais te tuer. » « Père n'apprécierait pas trop que tu fasse ça. » Et elle ne le ferait jamais de toute façon. Jamais elle ne pourrait toucher à un cheveu de sa famille. Même si ses relations étaient parfois compliquées avec son père et qu'elle voyait de moins en moins sa mère depuis qu'elle travaillait, la famille était sacrée. Il n'y avait rien qu'elle ne ferait pas pour eux, aussi horrible soit l'acte qu'elle puisse envisager de commettre. Et même si elle se sentait comme un poisson dans l'eau au SHIELD, c'était différent avec eux.
Ils étaient venus la trouver à la sortie de l'université, alors qu'elle venait à peine de décrocher un diplôme en sciences politiques. Ils savaient évidemment qui elle était, qui était son père, mais surtout de quoi elle était capable. L'agence de contre-espionnage savait très bien qu'elle était plus qu'une jeune femme fraîchement diplômée, et bien plus redoutable que ce qu'on pouvait croire. Ils lui avaient proposé un travail sur le terrain, chose qu'elle avait aussitôt accepté malgré le désaccord de son père, qui lui était bien plus favorable à l'idée de la voir trouver un emploi tranquille derrière un bureau. Depuis quatre ans qu'elle travaillait pour eux, elle avait fait du chemin au sein de l'organisation. Elektra avait découvert des choses sur elle qu'elle aurait pensé ne jamais découvrir. Elle était une tueuse, très douée et peu scrupuleuse. La jeune femme n'avait pas peur de se salir les mains, elle faisait ce qui devait être fait quand ça devait l'être, sans discuter les ordres. Quels que soient les ordres. Elle ne discutait jamais. C'est ce qui faisait d'elle un si bon élément, et qu'on l'envoyait sur des missions nécessitant un certain... doigté.
Elektra s'arrêta en haut du grand escalier qui donnait sur la salle d'apparat, et son frère s'arrêta à côté d'elle « Je déteste ce genre de soirées. » « Dis-toi qu'avec de la chance tu pourras toujours démolir quelques-uns de vieux croûtons qui vont te prendre pour une fille facile. » Plaisanta Orestez en posant sa main sur l'épaule de sa petite sœur. Elektra répondit à son frère par un sourire glacial, avant de commencer à descendre l'escalier « Dépêche-toi, tu va faire attendre notre père. » Elle se moquait bien qu'Orestez arrive en retard. Comme elle le lui avait dit quelques instants plus tôt, elle était ici pour raisons professionnelles.

•••

Elektra écoutait les informations qui passaient sur la chaîne d'infos en continu, alors qu'elle faisait sa séance de yoga de l'après-midi. Elle aurait très bien pu le faire dans sa chambre, mais elle ne voyait aucune raison de s'isoler outre mesure, surtout qu'elle s'amusait à faire baver ses collègues en enchaînant les positions parfois... suggestives. Son champ d'action avait changé, et il commençait à être loin le temps ou elle était un agent du SHIELD opérant en solo. Maintenant qu'elle faisait partie de la prestigieuse Garde Rouge, ses fonctions allaient un peu à l'encontre du côté loup solitaire qui avait été le sien durant son temps dans l'agence d'espionnage.
Il était fini le temps ou elle était un simple agent du SHIELD. Elle avait lentement mais sûrement grimpé les échelons de la hiérarchie, jusqu'à ce qu'on vienne la voir un beau matin en lui proposant ce qui s'était sûrement avéré être la meilleure opportunité de sa carrière. Des types dans un uniforme rouge impeccable, et elle avait à peine hésité avant d'accepter leur offre. Et même si Elektra était une jeune femme extrêmement compétente, la brune en avait bavé pendant les épreuves de sélection. Ils avaient essayé de la briser un nombre incalculable de fois, mais tout ce qu'ils avaient pu lui envoyer à la tronche, elle le leur avait renvoyé aussi sec. Et finalement, elle faisait partie de la Garde depuis quatre ans, et elle ne regrettait pas un seul instant. Elektra s'était trouvée une nouvelle famille au sein de ce corps d'élite et elle était bien plus proche de certains de ses collègues qu'elle n'avait pu l'être avec sa famille de sang. Elle qui avait principalement opéré en solitaire avant d'entrer dans la Garde... faire partie d'un tel groupe avait des avantages non-négligeables. Certes, il y avait parfois quelques tensions avec certains de ses collègues, mais il y avait toujours des chamailleries entre les membres d'une même famille. Mais au moins, elle n'était jamais seule, puisqu'ils vivaient quasiment tous ici en permanence. Et ça même si elle avait un appartement de fonction, où elle avait du dormir tout au plus quelques semaines depuis qu'elle l'avait. Alors qu'elle venait à peine d'entrer dans la trentaine, elle occupait déjà une position que plus d'une personne se contentait d'imaginer avoir un jour.
Elle sentit le regard d'un de ses collègues se poser sur elle, et la jeune trentenaire adopta une nouvelle position, et afficha un grand sourire en voyant le petit jeune qui se tenait à côté d'elle rougir alors qu'elle lui offrait une vue plongeante sur sa poitrine « Oui? » « Je euh... y a un type en bas, un avocat et le... le chef veut que... » « Je m'occupe de lui c'est ça? » Demanda Elektra en se levant « Laisse-moi deviner, il pose des questions un peu gênantes et vaudrait mieux pour tout le monde qu'il s'intéresse à autre-chose? » « Oui. » « Il t'a donné son nom? » « Murdock. Matt Murdock. » Elle connaissait ce nom. Elle n'avait jamais croisé le personnage, mais il s'était taillé une solide réputation dans le milieu de la justice « Descend et fais-le poireauter, je descend dans cinq minutes. » Laissant le petit jeune en plan, Elektra se dirigea d'un pas vif vers ses quartiers, avant de troquer sa tenue actuelle par son uniforme de la Garde. Mieux valait faire bonne impression, surtout que cet uniforme avait l'avantage d'en intimider plus d'un. L'apparence était une arme comme elle le disait souvent. Elle coiffa rapidement ses cheveux en une simple queue-de-cheval, avant de prendre la direction de l'ascenseur, appuyant sur le bouton du rez-de-chaussée une fois dans la cabine. Et une fois dans le hall, elle n'eut guère de mal à repérer l'avocat, et se dirigea vers lui d'un pas rapide. Il était à peine plus vieux qu'elle, plutôt mignon, et il avait un petit truc qui le rendait particulièrement intéressant. Un truc qu'elle n'arrivait pas à identifier, ce qui la frustrait au plus haut point et lui donnait envie de fouiner jusqu'à trouver de quoi il pouvait bien s'agir. Affichant un sourire aimable alors qu'il la remarquait, elle s'arrêta devant lui avant de serrer avec fermeté la main qu'il tendait « Maître Murdock? Elektra Natchios. J'ai cru comprendre que vous aviez quelques questions à nous poser. » Gardant son sourire, elle l'invita d'un geste de la main à aller s'asseoir dans l'un des fauteuils disposés dans un coin du hall. Au moins elle n'allait pas être obligée vivre une de ces insupportables conversation avec un avocat pourri par l'ego, qui pensait faire tourner le monde à la seule force de leur seul intellect. Peut-être même qu'elle allait s'offrir le luxe de le revoir dans des conditions plus normales si l'avocat en face d'elle finissait de piquer sa curiosité déjà bien entamée.
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Mer 12 Oct - 0:32

Elektraaaaaa \o

Bienvenue et bon courage pour la rédaction de la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
533
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Mer 12 Oct - 12:12

JE te l'ai dis sur le cb mais je te le redis ici.

Bienvenue à toi, tu vas voir on vas s'amuser à la garde tu vas voir Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Magma
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Géokinésie // Pyrokinésie // Géo-thermokinésie // Forme de lave // Invulnérabilité

La puissance des pouvoirs de Magma, ainsi que sa capacité à créer des tremblements de terre et autres éruptions volcaniques est liée à ses émotions. Ses pouvoirs sont dévastateurs quand elle est en colère.
Jean Grey - Maggie Andrews
399
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Mer 12 Oct - 12:41

ELEKTRA !
Et Yung quoi ....
En tout cas bienvenu parmi nous !!
Courage pour ta fichette

& Red Guard en plus !

___





When Rome's in ruin, we are the lions free of the coliseums. In poison places, we are anti-venom we're the beginning of the end. ─── We are wild, We are like young volcanoes.



Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Mer 12 Oct - 13:11

Cette bombe
Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Hill
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Aucun pouvoir, mais elle est une excellente combattante à mains nues. C'est une experte dans le maniement des armes à feu et des armes blanches. Elle se débrouille aussi très bien dans le piratage des ordinateurs.
Casey, Pietro, Lydia, Laura, Elijah, Maddie, Clary
773
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Mer 12 Oct - 13:33

Bienvenue parmi nous

Bon courage pour ta fiche!
N'oublies pas d'aller réserver ton personnage
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Astra
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
• Absorption d'énergie: Esther possède la capacité d'absorber et de conserver l'énergie. Lorsqu'elle emmagasine assez d'énergie, elle est capable de booster temporairement ses capacités (force, vitesse, endurance). Si elle peut conserver l'énergie aussi longtemps qu'elle le souhaite, elle ne peut accumuler qu'une quantité limitée et sera forcément obligée d'expulser un éventuel trop-plein.
• Manipulation de l'énergie: Esther est capable de manipuler à sa guise l'énergie stockée en elle, aussi bien de manière offensive que défensive, ou même encore pour se déplacer en volant. Utiliser trop ses pouvoirs la laisse cependant totalement exténuée et incapable de se défendre.
Elsa, Samantha, Hunter, Brian & Robbie
348
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Mer 12 Oct - 13:56

Merci à vous tous, c'est franchement sympa un tel accueil.

Amara > Ouais t'as vu, elle va faire baver tout le monde dans les environs avec tant de badasserie.
Revenir en haut Aller en bas
Cindy MoonHumain modifié
avatar

Silk
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Spider-pouvoir : 6ème sens, agilité, vitesse, réflexes, tissage de toiles...
Steven, Jennifer, Mai, Carter, Colleen
255
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Mer 12 Oct - 15:16

Bienvenue parmi nous

Je te l'ai déjà dit mais : vu que tu es de la garde et que tu aime frapper tout ce qui bouge, il nous faudra un lien What a Face surtout si tu aimes la pizza en plus de tout ça
Revenir en haut Aller en bas
Albert D. MoonHumain modifié
avatar


James Park
4 / 54 / 5
2 / 52 / 5
Absorption vitale / Absorption de pouvoir.
Il peut plonger quelqu'un dans le coma s'il ne fait pas attention, c'est pour ça qu'il porte des gants et qu'il refuse qu'on le touche. De même pour les pouvoirs. Il se retrouvé doté des pouvoirs d'une personne, privant celle-ci de ses dons momentanément.
Jessica Drew, Gabriel, Marc, Kurt & Lorna
604
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Mer 12 Oct - 15:18

Bienvenue avec ta tueuse badass Bon courage pour ta fiche

___


Tu veux voir mes jolis badges ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
James B. BarnesHumain modifié
avatar

Winter Soldier
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Un bras cybernétique qui lui permet d'avoir une force presque surhumaine. Un métabolisme accru ; des facilités dans le maniement des armes tel qu'elles soient. Des facilités dans les combats à mains nues ainsi que dans l'espionnage.
Ethan Ezel
637
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Mer 12 Oct - 15:22

Bienvenue par ici !

Bon courage pour ta fichette !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires

SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter & Gwen Stacy
403
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Mer 12 Oct - 20:54

Oh mon dieu une bombasse est passée dans le coin

okjesors.

Bienvenue à toi par ici

J'espère que tu vas te plaire parmi nous !
Et à quand tu veux pour un lien avec ma geek
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jewel
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
Jessica Jones possède une force surhumaine, dont les limites exactes n’ont pas été mesurées mais il lui est possible de soulever une automobile sans effectuer de véritables efforts. Elle dispose également d’une résistance accrue aux dégâts physiques , même si elle ne sait pas avec certitude si elle est ou non invulnérable aux balles. Elle est aussi capable de voler, bien qu’elle n’ait plus utilisé cette capacité depuis plusieurs années, et manque donc sérieusement de pratique.
Raven; Isaak, Spencer, Dylan & Romy
435
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Jeu 13 Oct - 1:06

Bienvenuuuuue **

Excellent choix de personnage ! J'ai hâte de lire ta fiche

___

Sweet dreams are made of this
Some of them want to abuse you. Some of them want to be abuse. ©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Dim 16 Oct - 11:43

on a matt, on a frank, on a elektra... on a presque la famille hell's kitchen !
bienvenuuue en tout cas ! bonne chance pour ta fifiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Astra
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
• Absorption d'énergie: Esther possède la capacité d'absorber et de conserver l'énergie. Lorsqu'elle emmagasine assez d'énergie, elle est capable de booster temporairement ses capacités (force, vitesse, endurance). Si elle peut conserver l'énergie aussi longtemps qu'elle le souhaite, elle ne peut accumuler qu'une quantité limitée et sera forcément obligée d'expulser un éventuel trop-plein.
• Manipulation de l'énergie: Esther est capable de manipuler à sa guise l'énergie stockée en elle, aussi bien de manière offensive que défensive, ou même encore pour se déplacer en volant. Utiliser trop ses pouvoirs la laisse cependant totalement exténuée et incapable de se défendre.
Elsa, Samantha, Hunter, Brian & Robbie
348
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Lun 17 Oct - 15:42

Encore merci à tout le monde!

Cindy > Pizza's sista! Mais évidemment qu'il nous faut un lien, on est trop badass pour pas être amies!

Daisy > Quand tu parle de bombasse, c'est toi ou de moi que tu parle? Parce que j'ai un sérieux doute tu vois.
Et je viendrais te voir sitôt ma fiche validée. Pour t'aider à pécho Carol, toussa toussa...

Scott > Ouais mais tu vois, on a déjà les trois meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
1622
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elektra - The greek girl   Jeu 20 Oct - 18:00

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Une fiche agréable à lire avec du contenu; la demoiselle a un fort caractère mais je n'en attendais pas moins d'Elektra. Bienvenue sur HOM!


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario. Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
 
Elektra - The greek girl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elektra - The greek girl
» PomPom girl
» Who's that girl/sr.Marie Misamu
» Girl Number 9 (web-série)
» elektra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: Fiches de présentations-
Sauter vers: