Partagez | 
 

 Elya Quiles - Let me enlighten your life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Elya Quiles - Let me enlighten your life   Sam 22 Oct - 19:40

Elya Quiles

Music is my key to your soul.
30 ansZema
Vendeuse dans une boutique de téléphonieThe Civilians
Célibataire & HétérosexuelleAsgardienne

Pouvoirs -

Elya possède un violon ensorcelé. Lorsqu'elle en joue, elle a la possibilité de changer les émotions des personnes autour d'elle sur un rayon de cinq mètres. Dépendant de la musique qu'elle joue, elle peut rendre une personne heureuse, effrayé. Tout dépend de son bon vouloir.
Elle a aussi été l'apprentie de Loki Odinson puisqu'elle a des prédisposition magique et de nécromancie. Toutefois, les morts revenu à la vie ne tiennent pas bien longtemps. Trente minutes, tout au plus.
De plus, elle a les caractéristiques asgardiennes, une résistance, une force et une endurance supérieures aux êtres humains


Souhait


Elya souhaiterait avoir son mot à dire. Ne pas se laisser marcher dessus, ne pas laisser sa mère décider pour elle. En fait, elle voudrait juste qu'on l'écoute et qu'on ne la prenne pas pour une gamine irréfléchie alors qu'elle est bien loin d'être une enfant.
Avant Genosha, elle était sans cesse obligé de suivre le bon vouloir de sa mère et ça, même après avoir la possibilité de faire ses propres choix. Au final, après Genosha, sa mère s'est révélé être bien moins présente, quasiment absente de sa vie et Elya est apparu avec un caractère plus fort et déterminé.

Emergence


L'émergence en est uniquement à son premier stade, ce ne sont que des petits flashs qui ne veulent rien dire pour elle. De ce fait, elle les ignore totalement. Les déjàs-vu, elle n'arrive pas à les ignorer. Il lui arrive souvent d'aller voir la personne pour lui demander si il ou elle le reconnaît. Pour elle, les déja-vu ne sont pas normaux et veulent forcément dire quelque chose.



Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?
Mais c'est super ! J'aimerai avoir des pouvoirs honnêtement. Ca mettrait du piment dans la vie de tout le monde ! Imaginez! Du jour au lendemain, le gérant du  bureau de tabac se révèle pouvoir voler ! C'est quand même la classe. J'en ai entendu parler et j'aimerai être de ceux qui s'en découvre. Je crois que je serais vraiment contente si c'était le cas. Mais bon, je ne pense pas que ça soit réellement quelque chose de faisable.

Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?
Je ne comprends pas réellement à quoi sert la Garde Rouge... Je veux dire, pourquoi vouloir réprimer, emprisonner les personnes possédant des pouvoirs ou s'opposant à leurs bon vouloir ? Enfin, je ne sais pas s'ils font réellement ça mais les rumeurs circulent pas mal. Je trouve que nous sommes trop surveillés, ça ne sert pas à grand chose. Il y aurait des caméras partout que ça ne m'étonnerait pas.

Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?
Qu'est ce que j'aurai aimé être ? Hm, je ne sais pas. Peut-être une super héroïne badass ou un héros solitaire à la Assassin's Creed, ce serait quand même super. Mais quand j'y pense, je mourrais bien facilement avec mon manque de concentration légendaire.


pseudo

Exa

sexe/age

Toujours une femme – 21 ans

pays

France

DC

Aaron Anderson

personnage marvel, scénario ou inventé

Inventé

niveau d'émergence

1

niveau de maitrise

2

Désirez-vous un parrain/marraine

Non

vous nous avez connu...

:hero :

un dernier aveu

Je dois vous manger.
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Elya Quiles - Let me enlighten your life   Sam 22 Oct - 19:40

Before Genosha

we all have to start somewhere

"Somebody make me feel alive and Shatter me."

Tout est noir, morose, trop calme. L'éclat de lune dessine des ombres  menaçantes sur les différentes pierres tombales. Les arbres sont tout aussi effrayant. Et pourtant, ce n'est pas la première fois qu'Elya s'aventure ici. Le cimetière a quelques choses de rassurant pour elle. A défaut de ne pas pouvoir côtoyer plus de vivant que ça, elle côtoie les morts. Installés en tailleur en face d'un cercueil qu'elle n'a eu aucun mal à sortir, un lien couleur émeraude commence doucement à se former au creux de sa paume. La raison de sa présence ici ? Un besoin de parler, de se rapprocher d'un corps même inerte au départ. Le filet coloré quitte sa paume et entoure le corps allongé. Elle n'est même pas sûr de réussir à l'animer plus que quelques secondes mais ça sera déjà ça. Soudainement, la paume du corps bouge. Une phalange, deux avant que la main ne se plaque sur le bord du cercueil et que le corps se mouve avec lenteur. « Bonsoir. J'imagine que ça doit te faire tout drôle. », déclare Elya, les yeux rivés sur la dépouille assis dans le cercueil comme s'il s'agissait d'une barque. Le défunt à été choisi absolument au hasard. D'une vingtaine d'année à l'âge de la mort à si elle se fit aux dates gravés dans la pierre. Une femme dont les traits étaient difficilement visibles, un bras manquant et des vêtements. « Je suis Elya. Comment tu t'appelais ? Leslie. C'est plutôt joli.. Lève toi. », ajouta t-elle. L'Asgardienne se leva et recula de quelques pas, scrutant le corps à nouveau en vie. Le terme n'était pas exact puisqu'il ne s'agissait que d'un corps sans âme. Une coquille vide, une petite marionnette qu'Elya tentait de faire marcher. Au fond, elle n'avait nullement besoin de lui faire la conversation, elle n'avait besoin que de donner des ordres et tenir sa concentration pour que tout se passe bien. La dénommée Leslie était lente, passa une jambe après l'autre en s'appuyant sur l'unique main qu'elle possédait encore. Elle s'écroula sur le ventre alors qu'Elya s'était apprêté à lui donner un coup de main. Chose totalement inutile parce que le corps animé par magie se redressa avec lenteur et tangua dangereusement vers la droite. « Assis-toi, ce sera mieux que de tanguer, tu vas me donner le mal de mer. » Son sourire s'agrandit lorsqu'elle suivit ses ordres. Elya n'avait pas suffisamment d'entraînement en nécromancie pour arriver à vraiment tenir les corps le plus longtemps possible. Ce soir, un besoin de parler et de s'entraîner par la même occasion l'avait simplement poussé à venir ici. « Je me demande ce que tu étais avant d'être... Eh bien, comme ça. » Elya avait toujours voulu savoir ce qui avait conduit la mort des corps sur lesquels elle s'entraînait. Comment étaient-ils morts ? Qui étaient-ils ? Est-ce qu'ils avaient encore des membres de la famille ? Mais toutes ses questions n'étaient jamais assouvis puisqu'ils n'étaient simplement pas doté de parole. « Dit-moi. Ca t'embête si je te parle, un peu ? Je ne pense pas que tu es mieux à faire, en fait. » Elya se mit à frotter sa tignasse. Au fond, c'était un peu triste à voir. Une femme de trente ans même pas capable de trouver quelqu'un d'autre pour parler et qui se rabat sur un corps animé à la nécromancie. « Tu es né ici ? Je pense que oui, c'est rare qu'on enterre les noms natifs ici. Je suis né ici aussi. Enfin, pas dans le cimetière mais ici, à Asgard. T'avais des frères et sœurs ? D'après ce que je vois, aucunes personnes autour de toi n'a un nom de famille similaire. » L'obscurité demeurait mais il était encore possible de discerner les quelques noms sur les pierres. Aucune n'avait le même nom de famille. Ce qui était quelques peu triste de son point de vu.  « J'ai une soeur, de mon coté. Mes parents sont encore vivants mais bizarrement, ma mère semble être trop strict. J'ignore si c'est juste avec moi ou pas.. Je ne sais pas. Tu avais sûrement des amis ? Enfin, j'espère que de ton vivant, c'était le cas. » Elya avait conscience de parler totalement seule mais pour le coup, ça lui faisait énormément de bien. Tout les jours étaient similaires pour elle. Elle se levait, mangeait, suivait les directives de sa marâtre. Une femme d'une beauté normale, qui n'avait rien de plus intéressant que les autres et qui n'avait jamais rien fait pour changer tout ça. Alors en voyant les capacités de sa fille, elle s'était mis dans l'idée d'obtenir une nouvelle vie par le biais d'Elya. « Je ne vais pas tarder à rentrer. Si elle remarque que je suis sorti, elle risque de me prendre mon instrument. Mais même ici, je trouve ça bien plus reposant que la maison. Tu ne dois pas vraiment comprendre de quoi je parle, pas vrai ? » Elya se mit à rire avant de glisser sa main droite dans ses cheveux. Elle allait finir par être dingue. «  Tu sais que je dois être la seule femme de trente ans à ne sortir de chez moi que lorsqu'il fait noir ou lorsque je suis avec Loki ? C'est presque pathétique. Enfin, pas d'être avec Loki puisque c'est un bon professeur mais de ne pouvoir sortir juste pour ça. Je me dis que si je n'avais jamais été voir Karnilla et y avait rencontré Loki, ma vie serait d'autant plus ennuyeuse. Au final, je me sors de tout ça grâce au violon. Ça peut paraître bête mais je suis pas mal doué ! Je reviendrais te montrer un soir. Même si je me doute que j'attirerais pas mal l'intention sur moi si je fais ça ! » Le corps inerte ne faisait pas grand chose, se contentant de la regarder, les yeux vides de vie. Elya soupira bruyamment puis, les paumes à plat sur le sol, se releva avant de frotter ses vêtements. Il ne fallait pas que la moindre tâche ne montre qu'elle était sorti. Petite poupée bloqué entre les murs de chez elle. « Par moment, je ne la comprends pas. Je veux dire, elle est constamment sur mon dos. Je ne peux rien faire. Rien du tout. Quand je joue, elle me hurle dessus. En fait, elle veut que je passe mes journées à m'entraîner, à suivre des cours, rester l'apprenti de Loki. Et au moment où j'ai envie de lui coller mon instrument au visage, de me rebeller un peu. Elle a les bons mots, cette façon de m'ôter toute envie de rébellion, toute envie de m'en aller. Elle me contrôler comme un pantin.. Un peu comme ce que je fais avec toi..» Dit-elle en fronçant les sourcils. Elle se plaignait des manipulations de sa mère mais faisait absolument la même chose avec cette défunte. Au fond, elle se demandait si elle valait mieux qu'elle. Soupirant une énième fois, elle lui ordonna de retourner dans le cercueil, ce qu'elle fit. « J'envie ta place par moment. Tu es libre dans un sens. »

house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Elya Quiles - Let me enlighten your life   Sam 22 Oct - 19:40

After Genosha

Life goes on

"What am I doing ? Everything !"

« Elya. Elya ! T'es en retard! Debout ! », Il l'a secoue, retire la couverture et allume la lumière. Elya semble profondément endormis mais bouge tout de même. Une jambe, un bras jusqu'à ce que le mot "retard" ne résonne en fin et n'alarme la plupart des neurones qui auraient dû la faire déjà sauter du lit. « Retard ?! Non! Quel heure il est ?! » Elya roule sur le lit et s'écrase violemment sur le sol sous les rires à gorge déployés de son colocataire. La jeune femme se releva rapidement et récupéra ses vêtements et s'apprêtait à se déshabiller juste devant son ami. Fronçant les sourcils, elle lui lança un coussin. « Tu attends quoi ? Le déluge. Va t-en pervers ! » Les rires résonnèrent dans la pièce sans qu'elle n'en comprenne la raison. Aussi, Elya fronça lentement les sourcils en attrapant son portable. Elle ne comprenait pas pourquoi son réveil n'avait pas sonné alors qu'il le faisait tout les jours de la semaine. Les doigts glissaient sur l'écran tactile, déverrouillant l'appareil pour finalement ce rendre compte de la supercherie de son colocataire. « Dim..anche..  »
Les yeux rivés sur le mot comme si elle ne voulait pas le croire, Elya grogna et jeta son téléphone sur le lit, lâcha ses vêtements pour courir dans le salon. Elle sauta sur le dos de son colocataire et glissa son avant-bras sous sa gorge en hurlant. « Comment t'as osé ?! On est dimanche ! C'est sacré le dimanche ! Je vais te casser la tête ! » Les rires redoublèrent de volume alors qu'il tentait de la faire descendre de son dos. Il est vrai qu'Elya et les dimanches, c'était une réelle histoire d'amour. Elle passait généralement la totalité de la matinée à dormir pour être debout de bonne humeur. Mais là, réveillé à six heures du matin par un colocataire qui avait jugé bon de lui faire une mauvaise blague. Non, il allait passer un sale quart d'heure. « Tu m'as réveillé à coup de seau d'eau, la semaine dernière ! » Elya se mit à rire sous cet anecdote puis glissa pour atterrir sur ses deux pieds. Souvent, les deux amis se faisaient pas mal de crasse. L'un comme l'autre adorait ça et ça rendait la vie tout de suite bien plus intéressante. « Je vais te pourrir la journée ! Toute ta vie !  » Grogna t-elle avant de rejoindre la chambre. Attrapant son instrument, elle retourna dans le salon, pointant son ami avec l'archer d'un œil menaçant. Elya était doué pour le violon, ayant la capacité de faire passer un bon nombre d'émotion par le biais de sa musique. Mais elle savait aussi se faire détester en jouant volontairement faux. Un réel supplice pour les oreilles. Autant les siennes que celle de son colocataire. « J'exige des excuses ou tes oreilles en pâtiront, Jeune Padawan. », Dit-elle avec un grand sourire sur les lèvres. Déjà, l'archer se rapprochait du violon, de ses cordes. Pouffant de rire, Elya finit par se redresser et à ôter son violon de son bras. « Pardonnez moi, Ô Grande traîtresse. » La jeune femme s'inclina, sourire fier aux lèvres avant d'aller ranger son instrument. Une fois fait, elle le rejoignit sur le canapé. Un dimanche semblable aux autres en fait. « Tu veux vraiment rester ici ? Parce que l'andouille voudrait qu'on sorte. Elle veut aller courir. Bon, t'aimes pas le sport mais t'auras qu'à marcher à coté de nous où jouer les cheerleaders ? » La dénommée ''Andouille'' était une autre amie de ce joyeux duo. Une jeune femme bien différente d'Elya, le genre athlétique, à courir pour perdre le moindre gramme ingurgité. Elle ne cessait de vouloir faire faire du sport à la violoniste. « Je fais assez de sport avec la danse. Mais je peux jouer les cheerleaders parce que je ne courrais pas. Je comprends pas son besoin de courir autant. Elle mange une frite, elle court. Un morceau de viande et Hop, jogging de dix huit kilomètres. » Sa remarque attira un rire de la part de son ami. Elya haïssait le sport. Les seules choses qu'elle aimait se résumait en quelques points très simples. Danser, son violon, la musique et ses amis. A part ça, tout était d’une banalité sans nom.
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Elya Quiles - Let me enlighten your life   Sam 22 Oct - 19:54

Rebienvenuuuuuue ! :cute:
Amuse toi bien avec ce personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu
Seulement il ne maîtrise pas ses pouvoirs.

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
1843
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elya Quiles - Let me enlighten your life   Sam 22 Oct - 21:22

Bienvenue avec Lindsey Stirling, la petite miss que je kiff!!! dont je suis fan de toute les ziks et les clips
Revenir en haut Aller en bas
Maggie AndrewsHumain modifié
avatar

Pandore
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
Maîtrise la douleur chez les autres. Physique ou Mentale. Par psychique ou toucher
- Peut l'appliquer à plus d'une personne
- Insensible aux pouvoirs de ses frères
Jeannie - Amara
273
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elya Quiles - Let me enlighten your life   Dim 23 Oct - 10:10



Re-bienvenue à toi Courage pour ta fiche


___


Clipped wings, I was a broken thing, Had a voice but I could not sing, You would worn me down, You held me down, I struggle to fly now, But there's a scream inside that we all try to hide, We hold on so tight, we cannot deny, it eats us alive, We hold on so tight, but I don't wanna die, no I don't wanna die, I don't wanna die.
I shout it out like a bird set free
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Elya Quiles - Let me enlighten your life   Dim 23 Oct - 12:31

MON DIEU !!! LINDSEY STIRLING !!!!
C'est le genre de vava qu'on imagine jamais à prendre alors qu'elle est juste
Très très bon choix, j'adore, je suis fan ! hiiiii ! je veux voir la suite
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quicksilver
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Il court vite !
Casey, Maria, Lydia, Laura, Elijah, Maddie et Clary
552
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elya Quiles - Let me enlighten your life   Dim 23 Oct - 19:00

blblblblblblb La voilaaaaaaa Je suis trop heureuse de te voir te dédoubler! Elle va trop envoyer du pâté ta petite!

Rebienvenuuuue! Bon courage pour ta fiche!

___



- BEFORE I FORGET -

Revenir en haut Aller en bas
Albert D. MoonHumain modifié
avatar


James Park
4 / 54 / 5
2 / 52 / 5
Absorption vitale / Absorption de pouvoir.
Il peut plonger quelqu'un dans le coma s'il ne fait pas attention, c'est pour ça qu'il porte des gants et qu'il refuse qu'on le touche. De même pour les pouvoirs. Il se retrouvé doté des pouvoirs d'une personne, privant celle-ci de ses dons momentanément.
Jessica Drew, Gabriel, Marc, Kurt & Lorna
604
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elya Quiles - Let me enlighten your life   Dim 23 Oct - 19:09

HAN LINDSEY
Elle a l'air d'envoyer du lourd, ta petit Elya Bon courage pour la suite

___


Tu veux voir mes jolis badges ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Elya Quiles - Let me enlighten your life   Lun 24 Oct - 11:06

Linsday quoi

En tout cas re bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Elya Quiles - Let me enlighten your life   Lun 24 Oct - 13:48

Rebienvenue avec Lindsey
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
1622
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Elya Quiles - Let me enlighten your life   Lun 31 Oct - 13:07

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Encore un perso de ouf et une très belle fiche Elya est trop choupi et je suis bien contente qu'elle s'épanouisse sur Génosha Amuses-toi bien avec elle!


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario. Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
 
Elya Quiles - Let me enlighten your life
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Life on Mars / Ashes to Ashes
» Resident Evil : After Life (3D)
» Unordinary Life
» Life
» Review : Ricky Steamboat - The life story of the Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: Fiches de présentations-
Sauter vers: