Partagez | 
 

 I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 11:54

Clea Oswald

But the shadows, my love… The shadows always surround us !
Plusieurs millénaires, 28 en apparence.La Vierge Mystique
Interne en médecineThe civilians
Célibataire, bisexuelleHybride mhuuruk-faltine

Pouvoirs -

Télépathie : Clea a la possibilité de communiquer par la pensée, notamment avec son époux étant donné leur forte connexion. Elle peut également s’insinuer dans les esprits des gens, venir y implanter une idée et les hypnotiser pour un court laps de temps. Contrairement à certains télépathes, la sorcière n’entend pas le flots des pensées des personnes qui l’entourent en permanence, non, Clea les entendra uniquement si elle décide de les écouter. En se glissant dans les esprits, la blonde a également la possibilité d’altérer la mémoire de celui dont elle visite la tête. Néanmoins, elle n’utilise cette capacité que rarement, n’aimant pas jouer avec quelque chose d’aussi précieux que les souvenirs. N’essayez pas de lire les pensées de Clea, celle-ci le sentira et bloquera tout accès à son esprit.

Magie : Grâce à son hybridation Mhuruuk/Faltine, Clea est née avec un fort potentiel magique qui n’a pu se développer qu’avec l’aide de Strange. Grâce à son sang Faltine, la blonde est capable de produire sa propre énergie mystique comme sa mère et son oncle qu’elle utilise afin d’alimenter sa propre magie. Elle est particulièrement douée lorsqu’il s’agit de former et projeter des décharges d’énergies magiques. Stephen l’ayant extrêmement bien formée, Clea est capable d’incanter n’importe quels sorts au même niveau que son ancien maitre et celui de sa mère. Elle est également la Sorcière Suprême de la Dark Dimension.

Voyage astral : A l’aide de méditation, Clea peut quitter son enveloppe charnelle et voyager à travers le plan astral. Sous cette forme, elle peut voyager à la vitesse d’une pensée et passer d’un plan astral à un autre sans difficulté. Indétectable sauf auprès de gens maitrisant cette capacité comme son époux, Clea ne peut pas rester en dehors de son corps plus de vingt-quatre heures, sous peine de rester piéger sous cette forme. Son corps est bien évidement vulnérable à toutes attaques mais Clea ne ressentira pas les effets sous sa forme astrale ; elle ne pourra uniquement constater les dégâts qu’une fois de retour dans son corps.

Téléportation : Clea a la capacité de se téléporter (ainsi que d'autres personnes) d’une dimension à une autre sans trop de difficulté comme d’une location à une autre. Seulement il faut noter que plus la distance sera éloignée et plus le nombre de personnes à transporter sera important, plus cela puisera dans ses ressources tant physiques que magiques et qu’il lui faudra un certain nombre d’heures pour se remettre d’un voyage. Le plus épuisant reste tout de même de changer de dimension ; et si Clea se retrouve dans une mauvaise condition physique, il y a des chances pour que la téléportation échoue et se retrouve dans un autre lieu que celui escompté.

Vol : Sans avoir à utiliser sa magie, Clea peut voler aussi naturellement qu'elle marche. C'est grâce à ses gènes faltines et d'ailleurs, dans sa dimension d'origine, Clea ne marchait pratiquement jamais.

Clea n'étant pas humaine, elle n'est nullement affectée par les maladies et poisons ; c'est son côté mi-démon qui lui permet d'avoir une résistance aux maladies. Vous ne la verrez donc jamais souffrir ne serait-ce que d'un rhume.



Souhait

Avoir une vie normale. C'est étrange mais c'est ce à quoi Clea aspirait. Ne plus avoir à se battre contre son oncle et sa mère, ne plus devoir sacrifier sa vie conjugale pour mener à bien une rébellion sans fin. Ne plus marcher dans le sang de son peuple. Finalement, être une humaine comme les autres dans sa dimension d'adoption ou ne serait-ce qu'effacer ses liens familiaux avec Dormammu et Umar.

Emergence

Clea a cette sensation dans sa nuque, l'impression que quelque chose cloche dans ce monde mais elle ne saurait dire quoi. Il lui arrive de faire des rêves, des cauchemars même, d'un endroit complètement différent de celui-ci. Un monde immense, sombre et où tout est à feu et à sang. Il y a aussi cette sensation de manque, quelque chose manque à sa vie sauf qu'elle est incapable de mettre le doigt dessus.



Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?
Je ne vois pas en quoi cela serait malsain ou improbable. L'univers est vaste, l'existence de personnes possédants des pouvoirs spéciaux n'a finalement rien de si surprenant. Pouvons-nous être certains à 100% de connaître réellement le monde dans lequel nous vivons ? Pas si sûr...

Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?
Non, je n'en ai personnellement jamais vu. On sait comment les gouvernements peuvent réagir en temps de crise, le sang qui peut être versé... Contrôler la population a toujours un prix et je suis contre une manipulation qui enferme les gens dans une bulle de laquelle ils ne peuvent plus sortir.

Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?
Je ne sais pas trop. J'aurais aimé pouvoir me rendre plus utile, j'ai parfois l'impression d'être impuissante et de ne pas pouvoir aider comme je le voudrais. Je crois que j'aurais voulu être un de ces personnages héroïques sacrifiant tout ce qu'ils ont pour les autres. Ca ne vend sûrement pas du rêve mais c'est mon côté altruiste qui prend le dessus.


Pseudo

VioletHill

sexe/age

J'suis une fille et j'ai vingt-trois ans.

pays

Pologne, bitches.

DC

Nop.

personnage marvel, scénario ou inventé

Marvel.

niveau d'émergence

2

niveau de maitrise

2

Désirez-vous un parrain/marraine

Non

vous nous avez connu...

 

un dernier aveu

J'aime les tacos.
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 11:54

Before Genosha

we all have to start somewhere
Ce sont des yeux plus bleus que des saphirs qui brillent au milieu de son visage ; deux perles à la pureté sans pareille. C’est la première chose que l’on remarque chez elle, qu’on a toujours remarqué depuis sa venue au monde ; ce bleu azur qu’on ne saurait retrouver ailleurs que dans son regard. Même le ciel le plus éclatant ne pourrait égaler la magnificence qui étincelle de ses yeux. Sûrement pourrait-elle, en battant des yeux, charmer n’importe quel être sensible à cette grâce sans égale. Jamais ses cils blonds n’ont tenté un tel jeu, jamais un caprice ne lui est passé par la tête. Son regard, il reflette une certaine candeur tout en étant grave et discipliné, obéissant. Ses pupilles ne se lèvent jamais trop haut vers le ciel, ne dépassent pas la limite imposée ; docile tel l’agneau mené vers l’abattoir. Ses cheveux descendent en cascade dans son dos ; boucles argentées, presque blanches. Son dos est droit mais sa tête, elle, est courbée vers le sol. C’est une enfant muselée, elle n’est pas plus haute que trois pommes qu’elle agit déjà comme une petite adulte ; formatée depuis sa naissance à servir celui dont son père est le fervent disciple. Pas de mère, c’est comme si la fillette était venue au monde uniquement portée par le souffle du vent. Lorsque son esprit s’égare, que son imagination ose se manifester, c’est ce qu’elle aime penser à croire. Qu’elle est née de poussière d’étoiles ; princesse égarée dans un univers sombre et violent. Rêver n’est pas permis. Penser est interdit. L’on viendra reprendre l’enfant si on remarque que ses yeux se sont drapés d’un voile d’absence, d’égarement. Une voix acerbe, froide et coupante comme une lame de couteau viendra rappeler à l’ordre la « rebelle » et son prénom, pourtant si doux à l’oreille, claquera tel un fouet sur son visage. Clea. Quatre lettres qui n’ont pas vraiment de sens pour elle ; d’où vient-il ? Comment, dans un monde aussi hostile, peut-il exister une créature au prénom si délicat ? Elle, qui n’est qu’une ombre, celle d’Orini, son père. Là où il va, l’enfant suit en silence dans son sillon. C’est un homme strict, dont le fanatisme l’aveugle depuis bien des siècles ; une ferveur qu’il inculque à celle qui est sa pupille. Mais ce roi, ce maître tout puissant que l’on voudrait qu’elle adule, la fillette le craint, il l’épouvante et la fait trembler lorsqu’il passe à côté d’elle. Il est si grand et elle si petite ; ses yeux jaunes lui glacent le sang à chaque fois que son regard se poser sur l’enfant. Ses yeux sont avides de pouvoir, de cruauté et ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle le « Terrible », « Dévoreur d’âmes » ou encore « Seigneur du Chaos » ; c’est un despote, un tyran assoiffé de puissance. Dormammu n’est pas un souverain juste, les sujets sous son contrôle n’ont pas d’importance, ils ne semblent même pas exister à ses yeux. Cet être abject, on voudrait que Clea le vénère, devienne de la chair à canon en son nom ; on lui bourre le crâne des histoires passées, de comment ce si grand roi est parvenu à repousser les Incérébrés, créatures de cauchemar, et mettant ainsi la Dark Dimension à l’abri de leur menace. C’est grâce à ce fait d’arme que le souverain s’est retrouvé à porter les Flammes de la Régence  après la mort du précédent roi ; acclamé un temps par son peuple reconnaissant de les avoir sauvés avant d’être finalement craint. On n’en a pas oublié la soeur de ce dernier, Umar, exilée dans une poche dimensionnelle par le roi. On dit qu’elle serait devenue folle pour une raison inconnue et que, pour protéger la Dark Dimension, il avait été plus sage de l’enfermer quelque part où elle ne risquerait pas de nuire aux habitants de la Dark Dimension.  En tout cas, c’est ce qu’on a raconté à Clea. Ce qu’on ne cessera de lui rabâcher tout au long de son enfance. On lui apprendra à être une personne obéissante qui ne pense surtout pas par elle-même. C’est ce que l’enfant deviendra… Un temps.

***

Son visage a perdu la rondeur de l’enfance, ses traits se sont affinés, dessinés avec grâce. L’enfant n’en est plus une et bien que privée de liberté, elle s’est épanouie comme une rose sous le soleil de printemps. Seules manquent les épines, coupées bien vite pour éviter tout acte de rébellion. Son esprit est emprisonné dans une cage de mensonges, de peur et d’ignorance. Mais ce dernier n’est pourtant pas brisé ; il suffirait de peu pour qu’il puisse se libérer de ses entraves. Ce peu, cet élément déclencheur, il finit enfin par arriver lorsque des jours durant, il n’a cessé d’en parler, de jubiler à l’idée de ce proche duel contre le Sorcier Suprême d’une dimension différente de la leur. Au tout début, la jeune Clea n’y a pas prêté pas grande attention, se contentant d’hocher de la tête lorsque son tuteur rapportait les discours du roi. Il faut dire que des siècles de bourrage de crâne sont passés par là et bien qu’elle ait entendu parler de la Terre, cela ne l’avait jamais réellement intéressée ; elle prêtait attention à ce qu’on voulait qu’elle prête attention, voilà tout. Pourtant, au fil des jours, Clea commence à être plus attentive à la situation, à sortir des sentiers battus, elle se rend compte que toute cette façon de penser et de voir les choses n’étaient pas la seule et unique. Ce fut telle une violente gifle sur sa joue, celle qui tire d’une longue torpeur, qui réveille l’esprit. Si sa propre dimension est nécrosée par l’ambition et les pouvoirs néfastes de Dormammu, une autre dimension n’a pas à subir sa tyrannie. Un sentiment nouveau est né en Clea, ce jour-là, celui qui fait couler l’adrénaline dans les veines lorsqu’on sait que l’on va à l’encontre des règles. Ce n’était encore qu’une étincelle de rébellion bien pâle mais celle-ci pourrait très bien se transformer en un brasier destructeur. Clea se met donc à guetter, à écouter les moindres conversations que ses oreilles peuvent percevoir afin, d’être la première à le croiser ; ce Sorcier que Dormammu le Terrible doit affronter. Il finit par apparaître mais contrairement à ce que la blonde aurait préféré, elle n’est pas la première à l’approcher. Elle a encore le temps, tente-t-elle de se rassurer alors que son coeur bat à la chamade à l’idée qu’il ne soit déjà trop tard. Non, elle l’aurait su, vu. Elle le trouve, agrippe son poignet de sa main afin de l’attirer dans l’ombre et devant son regard surpris, Clea tente de lui expliquer sa venue d’une voix essoufflée ; ses mains s’agitant dans des geste pressés. Il peut encore fuir, éviter le combat et retourner dans sa dimension car s’il venait à échouer, ce serait une catastrophe. De temps à autre, la jolie blonde regarde autour d’elle avec une mine un peu inquiète : il ne faut pas que l’on apprenne ce qu’elle s’apprête à faire. Qu’importe, le Sorcier doit connaître l’existence des Incérébrés, de ce que Dormammu fera subir sur Terre s’il venait à vaincre Stephen Strange. Contrairement à ce qu’elle espérait, pensait, Strange ne se défile pas, faisant naître l’incohérence en Clea. Pourquoi tient-il à prendre un tel risque tant pour lui que pour sa Dimension ? Cela n’a pas de sens pour elle. Puis finalement il s’explique, il ne peut pas montrer des faiblesses justement pour protéger sa Dimension. Ses yeux se plissent légèrement, la jeune femme est attentive et finit par comprendre ce qu’il entend par là. Elle hoche doucement de la tête ; très bien, s’il ne peut pas fuir alors elle l’aidera du mieux qu'elle le peut pour vaincre Dormammu. Les murs ont des oreilles et lorsqu’un tel tyran règne, rien ne demeure secret très longtemps aussi lorsque le Dévoreur d’âmes découvre la trahison de Clea, celui-ci entre dans une colère noire, emprisonnant la jeune femme afin de l’empêcher d’apporter de l’aide à Strange. Pendant ce temps, le combat fait rage. Tous deux sont puissants, ils font preuve d’une grande endurance mais alors que le Terrible ne se concentre plus que sur une seule chose, à savoir sa victoire, plus ses pouvoirs déclinent, et les barrières préservant la Dimension des Incérébrés commencent à s’effriter. Si les créatures venaient à être libérées, ce serait une véritable catastrophe. Strange lui laisse le choix : si Dormammu accepte de redonner sa liberté à Clea et ne pas envahir la Terre, Strange l’aidera à remettre en place le bouclier protégeant la Dark Dimension des Incérébrés. Cela ne plait pas au Roi mais a-t-il réellement le choix, en cet instant ? Clea est libérée et c’est avec stupeur qu’elle voit le Sorcier Suprême se tourner vers elle pour lui demander son aide afin de restaurer le bouclier. La blonde ne sait que faire, se demandant même si le Sorcier n’aurait pas pris un coup sur la tête mais elle s’exécute sous ses conseils et bientôt, les barrières réapparaissent. Il doit repartir, Clea en est déçue, presque triste, de voir son seul réel allié en cet instant s’en aller.

***

Après le départ de Strange, l’esprit rebelle de Clea ne s’en retrouve que plus renforcé. Pour la première fois entièrement libérée de ses entraves, la jeune femme n’en devient que plus assoiffée d’indépendance, de justice, même. Elle se défait de l’autorité de son père qui le lui reproche avec véhémence. Clea ne fera voeu d’obéissance à personne, plus jamais, elle est la responsable de sa destinée. Il lui faut renverser Dormammu mais seule, jamais elle n’y parviendra. Il lui faut de l’aide, celle du peuple oppressé qui vit sous la terreur. Comment parvenir à avoir leur confiance ? Clea n’est pas une fine oratrice ; ne s’est jamais réellement retrouvée dans une situation comme celle-ci. Puis que se passera-t-il, si le peuple de la Dark Dimension retire sa légitimité à Dormammu ? Qui prendra le flambeau ? L’héritier légitime du trône, à savoir Oniri ? Non, Clea sait que c’est une mauvaise idée, son père est bien trop fidèle à Dormammu et n’hésiterait pas à abdiquer une seconde fois en sa faveur. Elle se sent coincée. Cette rébellion sera longue et difficile, Clea le sait et le poids n’en est que plus lourd à porter. La liberté a un certain prix, la jeune femme a fini par s’en rendre compte.
Tout finit brusquement par s’accélérer mais pas comme le peuple l’aurait espéré. Lors d’un affrontement contre Eternité, Dormammu, vaincu, disparait. L’on croit que c’en est terminé des tyrans, que la Dark Dimension sera enfin délivrée du joug despotique, tous se trompaient. Profitant de la disparition de son frère, c’est Umar, la soeur de ce dernier, qui parvient à se libérer de la poche dimensionnelle dans laquelle elle est restée emprisonnée des siècles durant. La faltine emporte avec elle les Incérébrés qui envahissent la Dimension ; réduisant tout à feu et à sang. Clea lutte, tente tout ce qui est possible pour repousser l’invasion des Incérébrés mais toutes ses tentatives sont vaines. Sa vie est en danger, Umar veut réduire à néant la jeune femme et Clea doit son salut à Stephen et l'Ancien. Ce dernier a l'idée d'envoyer Clea dans une autre dimension, là où personne ne pourra s'en prendre à la jeune femme. Hélas, cette dimension, personne ne pourra plus jamais l'en tirer, pas même Stephen et c'est à contre-coeur qu'il laisse l'Ancien l'y envoyer.

La jeune femme ignore combien de temps elle reste dans cette dimension obscure et hostile. Contre toutes les attentes de l'Ancien, Clea est loin d'être en sécurité : elle est piégée dans la même dimension que Dormammu qui n'a aucun mal à la capturer. Il faudra attendre que Strange, aidé de Victoria Bentley, vienne finalement secourir Clea et vaincre une seconde fois Dormammu. C'est ainsi que la blonde trouve refuge sur Terre. Elle y découvre la Terre, une Dimension totalement différente de la sienne qui ne cesse de la fasciner, la passionner. Elle pose des questions sur tout et n’importe quoi, pareille à une enfant curieuse et ses interrogations, parfois tintées de naïveté, ne cessent de faire rire son sauveur et depuis peu, amant. Plus tard, lorsque Stephen devient le Sorcier Suprême de la Terre il fait de Clea sa disciple. La sorcière se lance dans l'apprentissage de la magie corps et âme ; sa nature fait qu'elle est naturellement douée pour cet art et même si ses pouvoirs sont un peu affaiblis sur Terre, elle n'en est pas moins une élève douée.
Tout pourrait rester aussi simple, mais un élément perturbateur vient remettre en question toutes les certitudes de Clea : Morgana Blessing. Cette journaliste qui tombera éperdument amoureuse de Strange, à un point que Clea en viendra à douter de son propre amour, peut-être ne l'aime-t-elle pas assez ? Sûrement mérite-t-il quelqu'un de plus aimant, quelqu'un comme Morgana. Alors elle s'en va, retourne dans sa dimension où une rébellion contre Umar s'est mise en place. Elle en prend la tête et essaie d'oublier son coeur brisé. Les combats sont acharnés et tant que la population ne se rendra pas compte qu'Umar n'est pas mieux que Dormammu, il sera difficile à la rébellion de la vaincre.

Les semaines se sont écoulées sur Terre tandis que dans la Dark Dimension... Oh le temps est différent, difficile à définir. Stephen a fini par rejoindre la dimension de sa disciple sous un déguisement, dans l'espoir de l'aider, de la voir. Clea n'a aucun mal à percer le déguisement de son maître et les retrouvailles ne sont pas réellement emplis d'effusion. C'est lors d'un interrogatoire mené sur Oniri, le père de la sorcière, que cette dernière apprend la vérité : Umar n'est autre que sa mère et Dormammu, son oncle. La nouvelle est comme un coup de massue sur la tête de la blonde. Elle, liée à des personnes aussi abjectes ? Elle en vient à se demander si elle ne risque pas non plus de finir comme sa mère ou son oncle, assoiffée de pouvoir mais se reprend, l'heure n'est pas à ça.

Clea n’a plus le choix, il faut qu’elle affronte Umar. Seule. C’est à elle de se mesurer à sa mère et personne d’autre qu’elle. Il lui faut encore combattre sa mère en duel, Clea ne se sent pas prête, doute de pouvoir y parvenir mais refuse de baisser la tête. L’affrontement est long, épuisant pour la mère comme pour la fille. On ne sait qui réussira à l’emporter sur l’autre ; toutes deux semblent égales et pourtant, petit-à-petit, Clea parvient à prendre le dessus, gagnant en confiance et faisant vaciller celle d’Umar. Elle sera victorieuse. Umar n’est plus digne d’être souveraine ; les Flammes de la Régence se volatilisent pour venir auréoler la tête de Clea, faisant accroître sensiblement sa magie. Umar est vaincue. Cette dernière sera bannie avec Oniri dans une poche dimensionnelle et tous deux tomberont peut-être dans l’oubli. Néanmoins, ce ne sont pas ces évènements qui marqueront le plus Clea mais plutôt le fait qu’elle se soit tournée vers Stephen et, d’un regard amoureux, lui ait demandé de l’épouser. Certes la jeune femme n’a connu que lui mais au fond, elle sait que personne ne pourra jamais prendre une place aussi importante dans son coeur que Strange. Après tant d’agitation, Clea en est venue à se dire qu’elle méritait un peu de paix et elle ne pourra la trouver qu’en Stephen. Ils s’unissent selon les lois de la Dark Dimension et, deviennent qu’un seul être.

***

Débarrassée des tyrans qui ont autrefois écrasé la Dark Dimension, celle-ci profite de la paix qu’offre le règne de Clea. Bien loin de sa mère et de son oncle, la blonde n’a rien d’une despote sans coeur et avide de toujours plus de pouvoir. Elle est au contraire une âme avisée et douce ; elle abroge des lois mises en place par son oncle, qui, ne servaient qu’à resserrer un peu plus l’étau qui maintenait le peuple dans la peur constante. La jeune souveraine se lance dans l’exploration poussée de la Dark Dimension, redécouvrant des régions oubliées depuis des millénaires. La blonde est naïvement persuadée que plus rien ne pourra venir troubler ce temps de paix tellement mérité par tous. Elle savoure les moments passés avec son époux lorsqu'elle se rend sur Terre. Il faut dire que Clea n’aime pas lorsqu’elle doit rejoindre sa Dimension et où elle se retrouve seule, sans lui. Elle a cette impression qu’une partie d’elle est manquante… Mais si c’est cela le seul malheur qu’elle devra vivre ; Clea accepte cette concession qui n’est pas si chère payée pour tout le bonheur que la présence de son mari lui apporte.
Ce n’est, hélas, que le calme avant la tempête. Bien trop puissant pour être vaincu bien longtemps, Dormammu réapparait et sème à nouveau la terreur. La Terre est compromise. Clea tente de s’en sortir seule, de lutter contre son oncle mais elle n’est pas assez puissante face à lui. Il ne lui reste qu’une seule solution, retrouver sa mère afin de lui proposer un marché. Clea la libère de la poche dimensionnelle dans laquelle Umar se trouve prisonnière et toutes deux passent un accord : si Umar aide Clea à renvoyer Dormammu, celle-ci doit céder son trône à Umar et ne plus jamais revenir dans la Dark Dimension. La décision est difficile à prendre mais Clea ne peut pas voir la Terre être détruite pas son oncle. Une fois l’accord passé, mère et fille s’allient pour butter hors de la Dimension le Dévoreur d’âmes et ainsi, sauver le royaume. Leurs pouvoirs joints, les deux femmes parviennent à vaincre encore une fois Dormammu. Pour la seconde fois, Clea s'exile sur Terre aux côtés de son époux.

Commence une longue décennie teintée de bonheur. Un bonheur domestique, simple mais qui convient parfaitement à Clea… Au début. Il y a quelque chose de grisant à s’éveiller tous les matins contre celui qu’elle aime, de voir ses yeux briller du même éclat que les siens. Oui, Clea se sent véritablement heureuse auprès de Stephen, elle en oublie la Dark Dimension, tout ce qui a pu l’accabler pendant des siècles. Elle s’attache à cet univers à l’opposé du sien, si coloré, si lumineux mais pourtant si obscur et compliqué. Ce sont peut-être ces nuances qui plaisent le plus à Clea ; le fait que rien ne soit linéaire dans cette Dimension. Mais si Clea est heureuse les premières années de ce mariage serein et paisible, quelque chose vient étioler ce bonheur : la frustration. La blonde n’est maintenant plus l’élève de Strange, tous deux sont égaux sur le plan mystique et Clea n’est plus la jeune femme encore hésitante qu’elle était. Son court règne lui a appris à se montrer forte, à s’affirmer et à n’aimer que plus l’indépendance. Elle n’accompagne que rarement son époux dans ses aventures, se sentant un peu trop comme « juste sa femme » ou encore "sa disciple" alors même qu'elle ne l'est plus. Elle pourrait retourner dans sa Dimension mais son amour pour Stephen est bien trop grand pour prendre une telle décision alors elle se tait, s’occupe pour calmer sa frustration et n’y pense plus. Après tout, c’est encore un sacrifice nécessaire à son bonheur et surtout, à celui de son époux. Puis… Son bonheur est finalement plus important que le sien.

***

Un message est arrivé du jour au lendemain. Umar a trahi la confiance de sa fille, abusant de ses pouvoirs et plongeant à nouveau la Dark Dimension dans le chaos total. Clea quitte la Terre, elle ne peut pas se permettre de rester là-bas à ne rien faire. Elle part seule, accompagnée de de Flyx créature Faltline lui ayant apporté le message de la trahison de sa mère. Il lui faut maintenant lever une armée au plus vite afin de renverser à nouveau Umar et reprendre le contrôle de la Dark Dimension. Hélas, celui qu’elle pensait être son allié, Flyx, n’est autre que Dormammu qui après avoir absorbé les pouvoirs de sa soeur, s’empare encore une fois du trône. Décidément, la vie de Clea n’est qu’une répétition d’évènements du genre. De nouveau embarquer dans une violente rébellion, Clea en perd a notion du temps qui s’écoule différemment sur Terre que dans la Dark Dimension. Elle n’aurait visité que très peu de fois son époux, ne pouvait se permettre de s’éloigner trop longtemps de son combat. Il y a bien quelques messages qu’elle envoie mais ces derniers se font de plus en plus espacés pour finir par ne plus exister. Elle n’a pas le temps. C’est un carnage, un véritable bain de sang où le peuple est égorgé sans la moindre pitié afin de mater la rébellion. Clea n’en peut plus de cette hécatombe qui sévit sa Dimension, n’en peut plus de voir des mères pleurer leurs enfants et des enfants appeler des parents qui ne reviendront plus. Mais même alliée aux Mhuruuks, Dormammu reste imbattable. Des négociations sont alors envisagées mais avez-vous déjà essayé de négocier quoi que ce soit avec un être surnommé le Dévoreur d’âmes ? Eh bien sachez que c’est impossible. Cela échoue et Clea se retrouve à nouveau contrainte de fuir mais pas sur Terre. Sa tête est mise à prix, son oncle veut la réduire définitivement au silence et rejoindre la Dimension de Stephen signifierait le mettre d’autant plus en danger, ce que Clea se refuse. Son exile se fera au Valhalla.
Ainsi cachée sur Asgard, dans la dernière demeure des plus valeureux des guerriers, Clea a tout juste le temps de se remettre que déjà, sa localisation est dévoilée à Dormammu. Combien de temps s’est-il écoulé entre sa fuite et son arrivée au Valhalla ? Elle l’ignore, peut-être quelques mois qui lui ont semblé être une poignée de secondes. Elle avait commencé à élaborer des plans contre son oncle, épaulée par Valkyrie, cela prendrait du temps, certes, mais en réunissant les forces nécessaires, Clea savait qu’elle finirait par venir à bout de son oncle. Seulement ce dernier ne laisse pas de répit à sa nièce, envoyant sans arrêts mercenaires et autres créatures venir tuer la sorcière. Certains sont tués tandis que d’autres, Clea prend un malin plaisir à effacer leur mémoire et les renvoyer à son oncle après les avoir hypnotiser afin qu’ils s’attaquent à leur propre maitre. C’est harassant et sans l’aide de Brunhild ; Clea ignore si elle serait capable de tenir ce rythme encore longtemps. Combien d’années se sont écoulées, depuis son départ de sur Terre ? Elle n’ose imaginer le mal et la peine qu’elle a causé à son époux qu’elle n’a plus revu. Il l’a probablement oublié, ce n’est sûrement pas plus mal, elle se sent bien incapable d’être une bonne épouse : sa disparition en est la preuve criante. Il est d’ailleurs maintenant temps pour Clea de regagner une Dimension qu’elle ne connait que trop bien, ne pouvant se permettre de mettre plus longtemps le Valhalla en danger. Accompagnée de Valkyrie et ayant laissé quelques pièges derrières elles afin de brouiller les pistes, Clea regagne la Terre après vingt longues années d’absence.

house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 11:54

After Genosha

Life goes on

Ses yeux se relèvent de son carnet noirci de ses notes, ses paupières sont légèrement plissées à cause du manque de luminosité dans la salle, plongée dans l’obscurité afin que tous puissent voir les diapo affichées sur le tableau blanc. La lumière s’allume brusquement, Clea sursaute légèrement sur sa chaise et referme d’un geste sec le petit carnet à la couverture bleue ciel. La journée a été longue, plus longue encore que lorsqu’elle est à l’hôpital. Sa main vient masser sa nuque endolorie puis elle range ses affaires dans son sac avant de s’engouffrer en dehors de la salle de classe. Elle descend avec rapidité les marches, il fait déjà nuit et elle n’a qu’une seule envie : rentrer pour dormir tout son saoul. Hélas, Clea n’aura que quelques heures pour se reposer avant de regagner l’hôpital pour sa garde de nuit. La blondinette marche d’un pas pressé jusqu’à l’immeuble dans lequel elle habite depuis presque trois ans déjà, loin de son père. Ce n’est qu’une fois dans le petit deux pièces qu’elle loue, qu’elle vérifie son téléphone qui n’a pas cessé de vibrer durant tout le trajet : son père. Clea sait d’avance qu’elle ne répondra pas. Elle ne lui répond jamais. Le père et la fille n’ont jamais été en bon terme ; personne ne sait vraiment pourquoi, c’est juste ainsi. La mère ? Clea n’en a pas. Celle-ci est partie après avoir balancé Clea dans les pattes d’Oniri sans plus jamais revenir. Gamine, la blondinette a bien essayé de poser des questions mais n’a jamais eu des réponses alors elle a fini par laisser tomber. A-t-elle réellement besoin d’une mère ? Non, elle s’en sort à merveille toute seule.

Clea ne s’attarde pas longtemps sous la douche alors qu’elle rêverait pouvoir y rester des heures durant, juste ressentir cette merveilleuse sensation qui vous envahit lorsque l’eau brûlante coule sur votre corps épuisé. Elle n’a pas le temps. Il lui faut encore manger un morceau puis essayer de faire une sieste sinon elle ne tiendra pas le rythme cette nuit. Assise sur son canapé, son calendrier dans les mains, elle regarde son planning extrêmement chargé. Si quelqu’un a besoin d’être remplacé, vous pouvez être certain que Clea se portera volontaire. Noël ? Aucun problème, Clea peut travailler ! Après tout, elle n’a jamais célébré cette fête alors ce n’est rien d’autre qu’un jour comme les autres à ses yeux. Elle n’aura finalement pas le temps de dormir, tout juste celui d’attacher ses longs cheveux argentés -et naturels, s’il vous plaît, oui Clea est nait avec des cheveux argentés, personne ne l’explique- puis de filer jusqu’à l’hôpital. Sa tenue d’interne sur le dos et la voilà qui parcourt les couloirs du service des urgences pédiatriques. Tout le monde aime Clea, Clea c’est la jeune femme toujours souriante avec un mot gentil, celle qui tendra toujours la main à quelqu’un. Sûrement est-elle légèrement naïve sur les bords mais son altruisme est apprécié mais sa dévotion en laisse certains perplexes. Si la sorcière apprécie tout le monde, il y a bien certaines personnes qui lui laissent une impression mitigée, c’est le cas de Stephen Strange. Ce dernier a tendance à titiller la jeune femme qui la plupart du temps le laisse faire sans jamais s’agacer. Elle ne saurait dire si elle l’apprécie ou si elle trouve qu’au contraire, il est véritablement abjecte. Mais Clea ne serait pas Clea si elle ne voyait pas un éclat de lumière en l’ancien neurochirurgien qui n’est pas énormément aimé à l’hôpital. Il y a ce petit quelque chose qui lui donne l’impression d’être attachée à lui ou est-ce seulement à cause de son don de soi permanent dont la blonde fait preuve au quotidien ? Sûrement.

Cette nuit sera passablement calme à part deux grands adolescents de dix-sept ans ayant bien trop bu et vomissant tripes et boyaux dans des bassines. Clea n’aura fait que quelques allers-retours entre les deux services des urgences, aidant certains de ses collègues légèrement dépassés ce samedi soir. Elle a le corps courbaturé, des yeux fatigués mais qu’importe, Clea trouvera toujours une certain salut à faire ce qu’elle fait au quotidien et c’est finalement ce qui importe le plus, non ?
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 11:58

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuue !
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 13:36

Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Loki OdinsonAsgardien
avatar

Past



Present


God of mischief
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
# Métabolisme supérieur à celui des humains
# Métamorphose, vol, projection astrale, réarrangement moléculaire, décharge d'énergie, projections d'illusions, télépathie, hypnose, téléportation
# Résistant à la glace
# Ralentissement du vieillissement
# Sorcier
# Vision accrue
Nicholas S. Frances - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
1758
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 13:45

Bienvenue sur le forum :D
Comment j'approuve ton choix de vava
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1248
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 13:53

Officiellement bienvenue Julie

J'espère que tu te plaira parmi nous et courage pour ta fichette qui est déjà bien avancée :D

___



Daydream
The darkness I once knew; What could go wrong?; My heart is safe with you; I'm living in a daydream ▬ TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 14:05

Merciiii à vous deux.

Haha, toujours Lili, j'suis toujours une rapide pour faire mes fiches.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

X-23
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
-Deux griffes en adamentium rétractables dans chaque main et une griffe à chaque pied.
-Régénération moléculaire très puissant.
-Immunisée contre les maladies et les infections et insensible aux drogues et autres toxines.
-Vieillissement ralenti.
Maria, Casey, Pietro, Lydia, Elijah, Maddie et Clary
784
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 15:56

Ma Jujuuuuu

Je suis trop heureuse de te voir ici
Amuses-toi bien :D

___



- And what are you gonna do If the person that you thought you were is not the person you knew?-
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 16:15

Hannn Caro, est-ce toiiiii ? si je me trompe j'ai l'air con

Ca me fait plaisir de vous retrouver sur un RPG.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Astra
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
• Absorption d'énergie: Esther possède la capacité d'absorber et de conserver l'énergie. Lorsqu'elle emmagasine assez d'énergie, elle est capable de booster temporairement ses capacités (force, vitesse, endurance). Si elle peut conserver l'énergie aussi longtemps qu'elle le souhaite, elle ne peut accumuler qu'une quantité limitée et sera forcément obligée d'expulser un éventuel trop-plein.
• Manipulation de l'énergie: Esther est capable de manipuler à sa guise l'énergie stockée en elle, aussi bien de manière offensive que défensive, ou même encore pour se déplacer en volant. Utiliser trop ses pouvoirs la laisse cependant totalement exténuée et incapable de se défendre.
Elsa, Samantha, Hunter & Brian
330
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 17:04

Bienvenue à toi avec cette jolie demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 17:13

Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 17:50

JULIIIIIIIEEEE !!!!!!!

Comme ça fait trop longtemps
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 17:53

COUCOU CEY MOIIIIIII !

Ca faisait moultement trop longtemps. Si vous pensiez vous être débarrassées de moi, c'est foutu.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Dim 30 Oct - 19:05

Oh, pas mal le perso dis donc ! ** (bonparcontremoij'aibienaiméDoctorStrange Arrow )

Bienvenue en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Max EzelMutant
avatar

AYAYAYYAYA
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
2 / 52 / 5
Il fait exploser des trucs et c'est trop cool.
Kitty, Teddy, Leo, Ezra, Arthur, Jake, Poppy et Altaïr
1113
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Lun 31 Oct - 9:08



JOTEM !


___


LINE OF FIRE

No one else around you. No one to understand you. No one to hear your calls. Look through all your dark corners, you're backed up against the wall.  ©shinouh

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Lun 31 Oct - 10:48

Merci Cassandra.

GNIIIII MOI AUSSIII !
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
0 / 50 / 5
1454
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea   Lun 31 Oct - 19:02

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Aurélie: C'était long, mais c'était cool. Trop contente que tu soies là avec nous! On va trop se marrer!                              
Caro: TES BELLE    


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario.  Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
 
I'm falling asleep, you're just a memory ✖ Clea
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Falling Skies - Steven Spielberg
» Falling Skies
» A Million Stars Falling from the Sky
» Falling Skies
» [JEU] FALLING FRED : Evitez les obstacles lors de votre chute [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: Fiches de présentations-
Sauter vers: