Partagez | 
 

 Come on, let's get out of here ! [ft April]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nikki RenMutant
avatar

Pitch Black
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Elle possède des ailes de 5 mètres et entièrement noires.
Elles lui permettent de voler, pendant plusieurs heures sans fatigue.
Elle peut également supporter un poids qui varie entre 50 et 70 kg.

Skye & Aelys & Erica & Alice & Santana
291
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Lun 31 Oct - 20:45

Ren's Adventures #0101


Elle fit vrombir sa moto tandis que Nikki se garait juste en face de l'entrée de Stark Industries. Retirant son casque afin de souffler un peu, elle en profita pour vérifier l'heure sur sa montre. Un sourire s'affichant aux lèvres, Nikki laissa échapper un petit soupir de contentement. Très bien, dans moins de 5 minutes sa soeur quitterait le travail. Elle allait attendre patiemment tandis qu'elle préparait déjà son argument pour la faire sortir un peu. A savoir... aucun concrètement, car elle se contenterait de la forcer à la suivre. C'était un samedi soir, demain elle travaillerait pas, c'était donc l'occasion idéale pour décoincer April un minimum. Et Dieu seul savait que ce n'était pas une partie de plaisir, au vu de son caractère réfractaire et solitaire.
Attendant patiemment, Nikki secoua ses cheveux tandis que des passants se firent entendre dans un sifflement. Relevant la tête, Nikki leur lança un de ses plus beaux regards, avant de faire signe qu'elle allait retirer quelque chose de l'intérieur de sa veste. Ce fut un magnifique doigt d'honneur qui en sortit, tandis que les deux bougres qui avaient espérés une approche affichèrent une mine outrée. Mais ils n'eurent pas le temps de réagir plus que Nikki démarra au quart de tour, venant d'apercevoir sa soeur refermer les portes de Stark Industries derrière elle.

S'arrêtant brutalement et bruyamment à son côté, le casque toujours posé sur son guidon, Nikki fit un clin d'oeil à sa cadette et annonça, tout sourire et toute guillerette :

- Bouges ton cul ! Ce soir on sort !

Elle sut aussitôt qu'April allait protester violemment. Levant les yeux au ciel, Nikki sifflota tout doucement pendant que sa surdouée de soeur énonçait ses arguments pour ne pas la suivre.
Finalement, après un temps, agacée, Nikki leva un doigt pour la faire taire et l'interrompit :

- Pas de non. Tu me suis, où j'te jure que je provoque un accident de la route pour que j'attire ton intention.

Aussitôt, elle démarra à toute vitesse et se positionna quelques dizaines de mètres plus tard, faisant crisser ses pneus, en attendant qu'April prenne sa bécane à son tour. Une fois chose faite, Nikki afficha un pouce en l'air puis remis son casque avant de reprendre la route en trombe.

Finalement, Nikki, suivi d'April, garèrent leurs motos respectives dans un parking situé en centre-ville. La jeune femme rejoignit April, qui faisait une tête de six pieds de long et la serra par la taille.

- Allez, viens là j'connais un bar plutôt cool ! Fais pas ta boudeuse, faut te sortir ma vieille !

Aussitôt dit, aussitôt fait, Nikki entraîna bon gré mal gré sa soeur dans une soirée mémorable.
Revenir en haut Aller en bas
April RenMutant
avatar



Memoria
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
En plus d'avoir été doté une mémoire eidétique, April s'est découvert à l'adolescence le pouvoir d'une mémoire décuplée.
Ayant un QI supérieur à la moyenne, April possède de très nombreuses compétences dans beaucoup de domaine et plus particulièrement en mécanique et ingénierie. Ainsi, elle crée ses propres gadgets.
Elle pratique également des arts martiaux.
Ann . Charlie . Harry
288
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Mar 1 Nov - 14:58

Une nouvelle journée se terminait. Après avoir travaillé de longues heures sur un nouveau projet, April prit ses affaires et se dirigea vers la sortie de Stark Industries. Comme toujours, elle allait rentrer chez elle pour passer la soirée seule. Peut-être bricolerait-elle un peu ou lirait-elle un nouveau livre. Elle n'était pas du genre à lire beaucoup de romans, il faut dire que là encore, elle avait parfois du mal à comprendre pourquoi les actions des personnages étaient à ce point lier à leurs émotions ou aux autres personnes qu'ils rencontraient alors qu'en suivant la logique, ils trouveraient de meilleures solutions à ces problèmes. Mais ce n'était que son avis et elle savait que d'autres lui diraient que ce n'était que des histoires et qu'il fallait les faire durer, pas les stopper nette par logique. L'imagination primait. April avait ainsi plus tendance à lire des livres sur des faits réels comme des documentaires ou encore des livres scientifiques. Ils n'avaient rien d'amusant aux yeux des autres mais au moins la stimulaient-ils. Et puis il y avait ces livres de développement personnel qu'elle possédait : comment contrôler sa colère, apprendre à communiquer quand on est un génie et d'autres encore. Ceux là, elle les mettait à part. Quand elle avait des invités, ce qui était rare, elle préférait ne pas exposer ses problèmes à la vue de tous. Bref, sa soirée ne serait pas des plus amusantes mais elle préférait cela plutôt que de devoir sortir et interagir avec le monde extérieur. Mais sa sœur en avait décidé autrement.
A peine April eut-elle poser un pied dehors qu'elle entendit le moteur d'une moto rugir. L'engin s'arrêta en face d'elle et avant même qu'elle ne pose son regard sur la conductrice, elle sut que c'était sa grande sœur, Nikki. Celle-ci n'eut pas même le temps de prononcer le moindre mot que l'ingénieure en robotique sut que ces plans pour la soirée allaient être changés. Et elle eut raison.
- Laisse moi y réfléchir. Tu vas probablement m'emmener dans un endroit où d'autres personnes seront ce qui signifie que j'aurais à interagir avec ces derniers. Alors ma réponse est bien évidemment non. dit-elle en adressant un sourire courtois à sa sœur.
Interagir avec d'autres personnes n'était pas un si grand problème, elle ne pouvait y échapper quoi qu'il arrive. Ce qui la mettait mal à l'aise en revanche, c'est qu'elle allait devoir se montrer sociable avec des étrangers. Ce n'était pas quelque chose de naturel chez elle et trop de fois avait-elle fait fuir des inconnus de par ces centres d'intérêts qui n'avaient rien d'intéressant à leurs yeux. Mais bien entendu, Nikki n'allait pas la laisser filer. Elle avait pris la décision pour April et celle-ci avait obligation de s'y conformer. Alors la plus jeune des sœurs Ren laissa échapper un soupir et monta sur sa propre moto tout en observant Nikki qui leva un pouce en l'air, heureuse d'avoir réussi à la convaincre. April esquissa un sourire. Au moins passerait-elle une soirée avec sa sœur incroyablement bornée mais néanmoins adorée.
Quelques minutes plus tard, elles se garaient dans un parking en centre-ville. April observa les lieux pour s'assurer que son véhicule, son bébé, ne craindrait rien. Sans surprise, Nikki l'amenait dans un bar. Cette dernière vit le regard sans joie qu'affichait sa sœur et la prit par la taille en lui annonçant que le bar dans lequel elles allaient était cool. Elle ajouta aussi qu'il fallait qu'elle sorte plus souvent.
- C'est toi la vieille entre nous deux, répliqua simplement April alors qu'elles entraient dans le bar.
A peine eut-elle posé un pied à l'intérieur, qu'elle se sentit étrangère à tous les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Nikki RenMutant
avatar

Pitch Black
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Elle possède des ailes de 5 mètres et entièrement noires.
Elles lui permettent de voler, pendant plusieurs heures sans fatigue.
Elle peut également supporter un poids qui varie entre 50 et 70 kg.

Skye & Aelys & Erica & Alice & Santana
291
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Mer 2 Nov - 21:44

Ren's Adventures #0101


Mission accomplie. April n'avait pas pu lui résister, comme toujours. Bon il fallait avouer que ça n'avait là rien d'étonnant, Nikki savait se montrer persuasive, et ce de toutes les façons envisageables et imaginables. Et puis sa cadette savait très bien que Nikki n'avait pas de limites dès qu'elle entendait imposer une idée, -ou un plan foireux, au choix- à quelqu'un, encore plus à sa soeur. C'était une femme bornée, mais au fond, Nikki se savait aimée. Hein, qu'April l'adorait ?

De toute manière, le peu de résistante opposée par April n'était pas prêt d'ébranler l'Agent d'Hydra. Surtout que ses protestations étaient faibles en comparaison de la détermination brute de Nikki.
Entrant dans le bar, elle glissa sa main sous le coude de sa petite soeur en lui faisant un petit clin d'oeil. Sans surprise, la plupart des regards se tournèrent vers elles, et l'aînée des Ren sortit son plus beau sourire accompagné de plusieurs battements cils, faussement enjouée. Non, elle ferait un effort, elle se tiendrait un minimum. Peut-être qu'elle essayerait de faire boire April, mais elle-même saurait se contenir.

S'accoudant au bar, Nikki commanda deux grosses pintes de bières blondes. S'apprêtant sûrement à protester, Nikki fronça les sourcils et imposa leur boisson sans laisser à April l'occasion de s'exprimer. Désignant l'endroit d'un signe de tête, Nikki cria, à la fois pour couvrir le son du jukebox que pour se faire bien comprendre par sa soeur :

- Va t'asseoir où tu veux, je te rejoins !

Nikki pouvait presque voir April lever les yeux au ciel, même si elle ne la regardait pas, trop occupée à dévisager le barman qui servait les bières. Son observation dura à peine quelques secondes, l'aînée décidant de suivre tout de même sa soeur du regard, afin de s'assurer qu'aucun beauf du coin n'allait tenter une approche vers elle. Finalement, au bout de deux minutes elle avait les bières en main et rejoignait April, se déhanchant au son d'une musique qui se faisait entendre depuis le jukebox.

- Fond de la salle, à côté d'un billard à moitié utilisé et d'un jeu de fléchette qui pourri dans le coin... Hmm, intéressant comme choix, je vois bien ce que t'essayes de faire.

Nikki lui lança un nouveau clin d'oeil avant de vider la moitié de sa bière d'une traite. Elle s'arrêta au milieu du chemin, observant le bar dans sa totalité, ne décelant que quelques mâles en manque de sexe qui étaient accoudés au bar. Finalement, April n'avait pas choisi une mauvaise place, mais ça en disait long tout de même sur ce qu'elle avait voulu faire. Se penchant vers elle comme si elle voulait lui dire un secret, le liquide jaûnatre secoué dans la choppe, Nikki chuchota :

- Tu sais, c'est dans ce genre d'endroit et de moment que tu peux te décoincer. Regarde, on peut se faire des amis !

Finissant sa bière, Nikki procéda à une démonstration en lâchant un petit cri, levant les bras pour appeler le barman d'une voix forte :

- Serveur, encore deux !

Tout sourire, elle se tourna vers sa soeur et haussa les épaules en remarquant son regard, avant de bouger doucement le haut du corps au son de la nouvelle musique qui se dégageait du jukebox.
Revenir en haut Aller en bas
April RenMutant
avatar



Memoria
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
En plus d'avoir été doté une mémoire eidétique, April s'est découvert à l'adolescence le pouvoir d'une mémoire décuplée.
Ayant un QI supérieur à la moyenne, April possède de très nombreuses compétences dans beaucoup de domaine et plus particulièrement en mécanique et ingénierie. Ainsi, elle crée ses propres gadgets.
Elle pratique également des arts martiaux.
Ann . Charlie . Harry
288
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Jeu 3 Nov - 20:27

April n'avait rien contre les bars. Elle aimait bien prendre un verre de temps en temps. Cependant, elle avait toujours cette vieille peur d'être jugée. Par exemple, lorsqu'elle sortait avec ses rares amis, la plupart ayant un QI similaire au sien, ils n'échappaient pas aux regards curieux de ceux qui avaient écoutés leur conversation. Et même lorsqu'elle sortait avec Nikki, qui essayait toujours de la pousser vers les autres, April savait qu'elle serait comparée à sa grande sœur parfaite. Cette dernière était souriante, charismatique et fêtarde. Autrement dit, elle savait attirer l'attention et faire de nouvelles rencontres. April était tout le contraire. Alors évidemment, on lui avait plusieurs fois balancer "tu es tellement différente de ta sœur" sur un ton qui laissait clairement comprendre un autre message "Pourquoi ne peux-tu pas être comme ta sœur? Elle est cool, elle!". Bref, quoi qu'il en soit, April était jugée. Si parfois elle n'en avait rien à faire, il était parfois difficile d'ignorer ces jugements. Et de toute manière, elle ne voulait pas être comme Nikki. Elle l'adorait mais elle ne se voyait clairement pas afficher un énorme sourire en battant des cils. D'ailleurs, elle s'était retenu de faire une grimace.
April suivit docilement sa sœur qui leur commanda deux grosses pintes de bières blondes. La plus jeune allait protester qu'elle pouvait choisir pour elle-même mais elle n'en eut pas le temps que Nikki la fit taire. Finalement, April s'éloigna et alla s'installer dans un coin de la salle, à l'écart de la plupart des autres clients, en attendant que sa sœur ramène leurs boissons.
- Je n'essaye rien du tout... Je suis juste plus à l'aise ici. Et ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas s'amuser ici aussi. La preuve, tu danses déjà.
S'amuser. April n'en avait pas la même définition que sa sœur. Il ne fallait surtout pas s'attendre à ce qu'elle se mette à danser elle aussi. Elle n'allait pas non plus vider sa pinte en quelques secondes. Elle aimait l'alcool mais elle aimait aussi avoir encore toute sa tête. Mais sa sœur était bien décidée à se laisser emporter pour une raison qui échappait à April.
- C'est pas ici que je vais m'en faire, répliqua-t-elle lorsque Nikki lui dit que c'était le bon endroit pour se faire des amis.
Bien sur, April aimerait en avoir plus, de vrais amis. Ils étaient tellement rares dans sa vie. Mais elle savait aussi qu'il n'y avait pas beaucoup de chances pour qu'elle s'en fasse dans un lieu pareil.
Adossée contre le mur, observant sa sœur se déhancher au son de la musique, attirant le regard de certains hommes, April se convainquit de boire un peu plus que prévu pour se décoincer. Mais elle n'avait bu que trois gorgées de sa boisson que Nikki en commandait
d'autres.
- Hum... J'imagine que tu vas prendre un taxi pour rentrer hein?
Elle n'allait clairement pas laisser sa sœur monter sur sa bécane en étant éméchée. Et elle se doutait que ça allait empirer au fil de la soirée.
April avala une autre gorgée pour se donner le courage d'affronter cette soirée qui promettait. Aussi, elle allait devoir surveiller tous ces mâles en chaleur qui observait Nikki se déhanchait de plus en plus.
- Ils te regardent tous je te signale.
Revenir en haut Aller en bas
Nikki RenMutant
avatar

Pitch Black
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Elle possède des ailes de 5 mètres et entièrement noires.
Elles lui permettent de voler, pendant plusieurs heures sans fatigue.
Elle peut également supporter un poids qui varie entre 50 et 70 kg.

Skye & Aelys & Erica & Alice & Santana
291
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Lun 7 Nov - 21:36

Ren's Adventures #0101


Elle dansait déjà oui. Mais elle ne savait pas trop pourquoi d'ailleurs, car la musique manquait de peps à son goût. Nikki bougeait doucement de la tête, déterminée à passer une bonne soirée. Un jour, et malgré sa lucidité même en état de cuite avancée, elle arriverait à faire sombrer April du côté des fêtardes. Ne serait-ce qu'une fois dans sa vie. A bien y penser, elle en ferait son objectif de mission principal. Hail Hydra, April méritait bien de s'amuser un peu, même si elle ne semblait pas foncièrement concernée par cet avis.

Elle s'avança un peu plus encore en avant, vers April et eut un petit sourire contrit. Se saisissant des mains de sa cadette, Nikki les lui colla sur le verre de la boisson et ne la lâcha plus pendant de longues secondes. Supportant sans broncher le regard exaspéré de sa soeur, l'aînée des Ren semblait vouloir lui enseigner quelque chose. Prenant son ton de conspiratrice, elle lâcha finalement :

- Bien sûr que si tu peux te faire des amis. Tu vois ça, ce bon liquide au goût appréciable ? Tu le bois, tu t'en remplis la panse. C'est miraculeux; parce qu'après tu te libères bichette, tu vois ?Bon, quand je dis amis, je me comprends. Mais dans un bar tu peux avoir des gens lourds comme de chouettes personnes. Et ça, c'est ce qui te manque ma vieille. T'amuser, comme la jeune femme que tu es. Eclate toi, prends toi une cuite bon sang !

Pardon, est-ce que quelqu'un avait déjà décrit Nikki comme une grande soeur de très bon conseils ? Sur cette idée très raisonnable, Nikki leva son deuxième verre, en criant un "Cheeeers" bruyant avant de cogner sa pinte contre celle d'April, un sourire toujours en coin. Dieu merci, elle n'était pas encore passée aux shoots, ce qui pour l'instant limitait les dégâts. Amusée par l'inquiétude de sa petite soeur, Nikki lui fit un clin d'oeil en amenant son verre près des lèvres :

- Si tu bois pas, mon Taxi est tout trouvé ! Alors, tu sais ce qu'il te reste à faire.

Soudainement, il paraissait impossible de prendre Nikki au sérieux. Ses dures journées à travailler pour Hydra l'épuisait, et puis elle était bien le genre de femmes à avoir besoin de prendre du bon temps. Mais réalisant tout d'un coup ce qu'elle était en train de faire, elle fut soudainement prise d'une bouffée de remords et lança un regard concerné à sa cadette :

- Enfin... Je veux pas que tu te sentes mal à cause de moi April. Te sens pas obligée de rester, on peut arrêter là si tu veux.

C'était toujours pareil avec Nikki. Elle emmenait April faire les plus grosses bêtises, puis elle s'inquiétait avant de se replonger dans ses plans foireux. Cette soirée n'échappait pas à la règle. Prenant compte de la remarque de sa petite soeur, elle afficha un grand sourire et éclata de rire bruyamment, se faisant remarquer.
Elle se leva alors brutalement de sa chaise, la renversant d'un coup de rein et montrant sa choppe à tout le monde, en proie à une certaine excitation :

- Et alors ? Qu'ils me regardent. YOUHOUUU ! ET c'est quoi cette musique de merde, je veux que ça bouge !

Sur ces dires, Nikki se déhancha à reculon vers le jukebox. Glissant une petite pièce, elle choisit une chanson de rock au rythme effréné. Se rapprochant d'April pour la provoquer gentiment, elle commença à danser doucement dans le bar, un espace aéré entre les tables lui permettant largement de se mouvoir et d'effectuer ses petites chorégraphies. A mesure que la chanson devenait de plus en plus agressive, Nikki dansait de plus en plus sauvagement, se laissant aller au rythme de la musique, allant d'elle-même près de certains habitués du bar qui n'hésitaient plus à se coller à cette dernière.

C'était l'éclate, et Nikki le faisait savoir.

- Yeaaah !

Revenir en haut Aller en bas
April RenMutant
avatar



Memoria
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
En plus d'avoir été doté une mémoire eidétique, April s'est découvert à l'adolescence le pouvoir d'une mémoire décuplée.
Ayant un QI supérieur à la moyenne, April possède de très nombreuses compétences dans beaucoup de domaine et plus particulièrement en mécanique et ingénierie. Ainsi, elle crée ses propres gadgets.
Elle pratique également des arts martiaux.
Ann . Charlie . Harry
288
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Mar 22 Nov - 18:31

Parfois, April aimerait pouvoir se lâcher aussi facilement que sa grande sœur. Celle-ci avait une facilité déconcertante à se laisser aller, à ne pas se soucier du regard des autres. April était différente. Dans toutes situations, elle n'était pas celle qui souriait, qui blaguait ou amusait la galerie. Elle avait même un problème avec l'humour. Pour le sarcasme, il y avait du monde. Mais pour blaguer, il fallait voir ailleurs. Ainsi, April, lorsqu'elle se retrouvait parmi une foule, était le genre de fille à rester à l'écart, à ne pas se mélanger. Si sa sœur la traînait à une fête ou en l’occurrence dans un bar, April restait à l'écart et avait bien du mal à être comme les autres. Elle n'était pas des plus amusantes et c'est pourquoi elle s'étonnait encore de voir sa sœur insister. Nikki ne semblait pas perdre espoir malgré ses nombreuses tentatives. Et contrairement à ce qu'elle prétendait, l'alcool n'y changerait rien.
- Quand je suis bourrée, je peux devenir agressive, tu le sais.
Et oui. En plus de ne pas être marrante, April avait tendance à être plus agressive qu'habituellement quand elle était sous l'emprise de l'alcool. Cela aidait peut-être certains à se détendre mais pour le peu de fois où April avait été bourrée, elle s'était soit montrée plus agressive soit plus "intelligente" encore. Sortant toute sa science, peu importe ce qu'en pensait les autres. Mais sa grande sœur semblait persuadée que la juste dose d'alcool lui permettrait de se détendre. April n'avait pas cherché à connaitre la réponse à cette question et n'y comptait pas vraiment.
D'un côté, elle était contente que sa sœur continue de vouloir passer des soirées avec elle tout en sachant comment elle était. Parfois, April se sentait mal à l'aise vis à vis de tout ça. Se demandant parfois si Nikki le faisait par obligation ou bien parce qu'elle appréciait vraiment de passer des soirées avec elle. April n'avait rien à voir avec les amis de Nikki et pourtant, celle-ci ne la lâchait pas. Aussi, elle aurait pu à de nombreuses reprises abandonner. Lorsqu'elles étaient plus jeunes, April avait été si mal qu'elle avait voulu rentrer chez elle à de nombreuses reprises, abandonnant sa sœur. Elle ne pouvait pas se forcer, se sentant plus seule que jamais à des soirées comme celle-ci. A présent, elle avait grandi et avait gagné de la confiance. Elle pouvait supporter ces soirées et les apprécier parce qu'elle était avec sa sœur et c'était tout ce qui comptait. D'ailleurs, cette dernière sembla repenser à ces vieilles soirées qui avaient tournées au désastre.
- Non ne t'inquiètes pas. Quelqu'un doit bien garder un œil sur toi!
Nikki, quand elle fut rassurée, décida alors de se lâcher plus que jamais. Alors qu'April était assise et l'observait, l’aînée se mit à danser toujours plus sauvagement au fil des secondes. April en était presque gênée. Quand Nikki se mit à danser près des habitués qui n'hésitaient plus à se coller à elle, la génie décida d'intervenir. Elle s'empara de la main de sa sœur et l'éloigna des mâles en chaleur.
- Une partie de billard ce serait mieux non?
Revenir en haut Aller en bas
Nikki RenMutant
avatar

Pitch Black
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Elle possède des ailes de 5 mètres et entièrement noires.
Elles lui permettent de voler, pendant plusieurs heures sans fatigue.
Elle peut également supporter un poids qui varie entre 50 et 70 kg.

Skye & Aelys & Erica & Alice & Santana
291
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Lun 28 Nov - 13:40

Ren's Adventures #0101


Nikki gloussa à la remarque d'April, l'alcool se faisant pleinement ressentir. Ah ça, pour devenir agressive, elle l'était sa cadette. Elle se souvenait encore de la fois, où quand elle l'avait emmené pour la XX fois dans une boîte, April avait balancé sa choppe encore pleine à la tronche d'un inconnu qui avait eu le malheur de lui faire des moues suggestives. Cela avait fini très mal et les Ren avaient été radiées du lieu. Pour toujours. C'était dommage, ils faisaient de très bon cocktails là-bas.

- C'est vrai ! Rappelle moi de pas me mettre sur ton chemin quand tu deviendras toute rouge !

C'était parfois étrange la façon dont se comportait Nikki. Tantôt adorable avec sa soeur - et c'est bien la seule personne avait qui elle osait montrer cette facette d'elle - tantôt insupportable. L'aîné des Ren était loin d'être un exemple, et plus d'une fois April l'avait récupéré, complètement torchée, après des soirées où on ingérait de l'alcool à n'en plus finir. Aussi, dès qu'April l'eut assuré de ne pas vouloir partir, avec une petite remarque affective, s'était-elle lancée dans une danse légèrement holé-holé.
Surchauffée, Nikki se laissait complètement aller, son corps bougeant au rythme de la musique. Quelques habitués du coin essayèrent de se rapprocher d'elle, mais si elle ne leur prêtait pas forcément attention, elle ne leur disait pas non plus d'aller clairement se faire foutre. Du moins pas encore. L'alcool lui montait à la tête, et.. elle le vivait bien.

Alors que les mâles du coin passaient à l'étape tactile pour finir d'emballer Nikki, elle se sentit brutalement tirée par sa soeur qui ne lui lachait pas la main. Elle étouffa un petit cri de protestation, frustrée :

- Eh, la chanson était pas finie, t'abuse !

Mais à la vue du regard que lui décerna April, Nikki se la ferma et suivit docilement sa cadette. Très bien, va pour un billard.., marmonna t-elle, la mine légèrement déçue. Gloussant, elle se retourna en cours de route pour adresser un petit salut et un clin d'oeil charmeur à ses partenaires de danse du jour. Alalala, ces hommes, tellement manipulables. Il suffisait d'une oeillade pour les mener par le bout du nez.

En boudant, elle se saisit d'une queue de billard tandis qu'April mettait les boules en place à l'aide du triangle habituel. Nikki plaça la boule blanche avant de débuter la partie d'un tour de bras vengeur, ayant à peine attendue que sa benjamine retire le triangle d'un geste vif pour éviter de se choper un bleu. Croisant son regard, Nikki lui tira la langue avant de grogner :

- Tu sais que c'est pas un billard qui va empêcher les gens de venir à notre rencontre, s'ils veulent.

Et c'était vrai. Alors que Nikki faisait à nouveau signe au barman, parée pour commander des shoots, des habitués les zieutaient de leurs places, potentiellement intéressés pour se joindre à la partie.
Et à peine avait-elle eu le temps d'achever sa commande au barman qui s'en allait lui chercher les liquides voulus, qu'un des hommes qui avait dansé avec Nikki se ramenait près des Ren. Plus précisément, il se manifesta entre elles, tournant la tête pour s'adresser aussi bien à l'une qu'à l'autre : "Alors les filles, on se fait une petite partie ? Besoin d'aide pour tirer un coup ?" acheva t-il sur une remarque plus que douteuse accompagnée d'un rictus envieux.

Revenir en haut Aller en bas
April RenMutant
avatar



Memoria
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
En plus d'avoir été doté une mémoire eidétique, April s'est découvert à l'adolescence le pouvoir d'une mémoire décuplée.
Ayant un QI supérieur à la moyenne, April possède de très nombreuses compétences dans beaucoup de domaine et plus particulièrement en mécanique et ingénierie. Ainsi, elle crée ses propres gadgets.
Elle pratique également des arts martiaux.
Ann . Charlie . Harry
288
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Lun 9 Jan - 12:13

April eut un petit sourire amusé au coin des lèvres lorsque sa sœur se mit à glousser, se souvenant probablement de toutes les fois où sa cadette était tombé du côté obscur de la force à cause de l'alcool. On avait déjà dit à April qu'elle était naturellement en colère. Cela était faux mais il était vrai qu'il fallait parfois faire attention à sa manière de parler lorsqu'on s'adresser à elle. Qu'elle l'admette ou non, elle était du genre boudeuse et avec un petit côté hargneux. Alors quand elle prenait de l'alcool, cette partie de sa personnalité pouvait vite se décupler à la moindre contrariété. Comme la fois où un homme avec eu la malchance de lui faire des avances pas vraiment respectueuses. April lui avait jeté sa chope pleine sur le visage et la suite avait tourné à la catastrophe. Depuis, les sœurs Ren n'étaient plus acceptées au sein de la boite. La bonne nouvelle, c'était que Nikki ne pourrait plus l'y amener.
- Ne t'inquiètes pas, je sais déjà sur qui je m'énerverais si ça arrive. dit-elle en pensant aux inconnus qui devaient probablement les observer avec beaucoup d'intérêt.
Elle pressentait qu'elle allait devoir lever le ton et elle en fut encore plus convaincue quand sa sœur se mit à se déhancher au son de la musique, convainquant toujours plus les hommes du bar qu'elle avait désespérément besoin de leur "virilité". C'était incroyable comment certains hommes pouvaient être idiots, convaincues que toute femme avait envie d'eux. Et avec l'alcool, ça n'arrangeait rien à leur cas. Parfois, April se disait que cela pourrait faire l'objet d'une étude. "Pourquoi les hommes ont-ils désespérément besoin que les femmes ressentent du désir à leurs égards? Et comment arrivent-ils à s'en convaincre?" Ça aurait été une autre femme, April n'aurait rien dit. Elle était libre de ses mouvements. Mais celle qui se déhanchait était sa sœur et elle n'avait pas vraiment envie que celle-ci ait à sortir les poings pour se débarrasser de ces hommes. Oui, April avait confiance en Nikki. Cette dernière saurait se défendre quoi qu'il arrive. Enfin, tant qu'elle n'abusait pas sur l'alcool. Et vu comment ça commençait, c'était mal partie. C'est pourquoi April avait éloigné sa sœur, ne lui donnant d'autres choix que de la suivre.
- Tu peux toujours l'écouter en jouant, répliqua-t-elle nonchalamment  lorsque sa sœur protesta et donna pour excuse que la chanson n'était pas terminée.
Elle n'émit aucun commentaire lorsque son aînée débuta la partie alors qu'elle venait à peine de retirer le triangle. Elle eut même un sourire amusé par ce coup de vengeance. April se plaça à son tour et joua avec facilité. Le billard n'avait rien de compliqué à ses yeux. Suffisait d'allier mathématique et géométrie et le tour était joué pour gagner le plus de points. Le vrai défi? Quand on jouait face à d'autres génies.
- Je sais. répondit-elle à sa sœur qui tentait de lui faire comprendre que le jeu n'empêcherait pas les autres personnes de venir à leur rencontre. Ce sera moi.
Et comme elle l'avait pressentie quelques minutes plus tôt, les ennuis allaient commencer. Un homme décida de les rejoindre, se plaça entre elles deux et leur proposa de la manière la plus ridicule possible un plan à trois. C'était dans ces moments là qu'April perdait toujours plus d'espoir quant à la gente masculine.
- Non ça ira. Par contre je peux t'enfoncer cette queue pour t'aider à tirer ton coup si tu veux. répliqua-t-elle en désignant la queue de billard qu'elle tenait en main.
Et comme elle l'avait prédit, elle avait touché sa fierté. Son regard voulait tout dire. Comment osait-elle lui parlait ainsi et insinuer qu'il pourrait apprécier une pratique sexuelle pour homosexuels?! C'était un homme, un vrai!
- Tu vas mieux t'adresser à moi ok?
- Montrer du respect pour quelqu'un qui n'en a pas pour nous? Non merci.
C'est alors que deux autres hommes se joignirent au groupe.
- Elles te causent des ennuis?
- Génial, toi et tes amis vous pouvez dégager, ma queue en bois ne te sera pas nécessaire finalement, répliqua April avec un sourire insolant. Tu en as deux à disposition. Tu l'auras ton plan à trois finalement, quel veinard.
Elle allait définitivement trop loin mais les mots sortaient naturellement. Ils l'avaient énervés et son sarcasme revenait au galop. Elle voulait toucher leur fierté et c'est exactement ce qu'elle faisait, ce qui les déstabilisait et les mettait hors d'eux. Le spectacle allait pouvoir commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Nikki RenMutant
avatar

Pitch Black
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Elle possède des ailes de 5 mètres et entièrement noires.
Elles lui permettent de voler, pendant plusieurs heures sans fatigue.
Elle peut également supporter un poids qui varie entre 50 et 70 kg.

Skye & Aelys & Erica & Alice & Santana
291
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Ven 3 Mar - 20:29

Ren's Adventures #0101


Nikki sourit face à la réponse de sa soeur, quand celle-ci s'auto-proclamait être l'obstacle aux hommes en chaleur du soir. Et l'Agent d'Hydra ne doutait pas un instant qu'elle pensait vraiment ce qu'elle disait, ayant plus d'une fois vu April à l'oeuvre quand elle voulait se casser d'une boîte ou faire fermer le clapet des gens. Étonnamment ça ne finissait jamais très bien. Au vu de sa position, à chaque fois Nikki se demandait si elle devait être fière ou bien remettre en question la mauvaise influence qu'elle pouvait avoir pour sa cadette. Mais la plupart du temps elle s'éclatait à botter des culs avec elle telles les Ren qu'elles étaient et en riait le lendemain avant de dire qu'elles ne devraient plus recommencer. Mouais. On pouvait oublier la dernière idée, avec une Ren dans les parages ça recommençait toujours. Bon d'accord, avec Nikki dans les parages ça recommençait tout le temps. Elle eut une moue attristée en voyant April enchaîner les tours au billard et s'appuya sur sa queue alors qu'elle lui lançait un clin d'oeil amusé :

- Retiens-toi quand même petite soeur. Je voudrais pas qu'on finisse radiée ici aussi.

Elle eut un rire cristallin qui résonna dans tout l'endroit, et ce fut peut-être le déclenchement de ce qui allait suivre. Quand un homme se ramena de la manière la plus salace possible, elle n'eut pas le temps de répondre que déjà April rétorquait avec virulence, lui assénant calmement qu'il pouvait littéralement aller se faire foutre. L'asiatique leva les yeux au ciel et s'apprêtait à tempérer la discussion qui allait vite s'envenimer, malheureusement les provocations s'enchaînaient sans qu'elle puisse en placer une. Nikki avait l'impression de faire l'arbitre devant un match de tennis, ses yeux alternant de l'homme à sa petite soeur, ses mains se serrant autour de la queue. Il savait le mec que ça pouvait vraiment être une arme efficace ? Non pas qu'elle proposait de la lui enfoncer comme April mais... vraiment, ça pouvait faire sacrément mal ce petit bout de bois.
Mais mise à part quelques langues bien pendues, April ne semblait rien craindre. Alors elle se contentait d'observer la scène en penchant la tête de côté, un rictus déformant son visage alors qu'elle s'amusait de la voracité de sa petite soeur. Ah April, toujours là pour pimenter les soirées... Ses yeux se plissèrent néanmoins quand elle vit deux autres gros bras se ramener pour les désigner. L'air outrée, Nikki cessa de s'appuyer sur sa queue pour les détourner et se poster aux côtés de sa cadette, une épaule sur ses bras alors qu'elle décidait enfin de s'en mêler, un grand sourire aux lèvres :

- Je crois que ce que ma soeur veut dire... C'est que vous pouvez aller vous faire foutre, tous ensemble. Bien sûr pour ça, faut avoir le bon attirail. Vous croyez être à la hauteur les gars ?

Nikki... T'étais pas censée calmer le jeu ? Parce que là c'était complètement râpé. Elle observa les mecs rougirent sous le coup de la colère, leurs poings se serrant alors qu'ils semblaient à deux doigts d'exploser. "Tu viens d'insinuer quoi petite conne ?" se décida enfin l'un des trois clampins à répondre, alors qu'il ne revenait pas de la tournure que prenait la situation. "Ouais non mais vous vous prenez pour qui les deux chaudasses ?" renchérit un second, faisant soupirer d'ennui l'aînée des Ren qui fit mine de se limer les ongles avant de rétorquer :
- Moi ? Oh rien, je me disais juste que vous devez pas en avoir gros dans le pantalon à vous voir vous acharner sur deux jeunes femmes esseulées. Nikki mima un air de femme déplorée avant de laisser April rajouter une nouvelle provocation pour la forme.

Et puis... ce fut le bordel. L'un des trois craqua à la dernière remarque, et son poing partit tout seul. Loin de trouver quelqu'un à l'arrivée, sa main frappa le vide tandis que Nikki se baissait et donner un coup de pied bien placé dans l'entrejambe de leur premier stalker. Se reculant alors qu'elle voyait du coin de l'oeil April réagir de manière tout aussi agressive qu'elle, l'Agent d'Hydra donna un coup de genoux dans la queue qu'elle tenait en main, brisant l'accessoire en deux. Elle fit tourner les deux morceaux de bois dans chacune de ses mains avant de pousser quelques grognements digne d'un ninja, faisant signe à l'un des trois garçons de venir la rejoindre. Un sourire insolent se dessina sur son visage alors qu'un mâle se précipitait vers elle, l'air hargneux et les bras pitoyablement écartés comme pour l'attraper.
Ah les pauvres... s'ils savaient seulement à qui ils avaient affaire.


Revenir en haut Aller en bas
April RenMutant
avatar



Memoria
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
En plus d'avoir été doté une mémoire eidétique, April s'est découvert à l'adolescence le pouvoir d'une mémoire décuplée.
Ayant un QI supérieur à la moyenne, April possède de très nombreuses compétences dans beaucoup de domaine et plus particulièrement en mécanique et ingénierie. Ainsi, elle crée ses propres gadgets.
Elle pratique également des arts martiaux.
Ann . Charlie . Harry
288
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Mer 15 Mar - 11:42

Ok. Peut-être qu’April aimait se battre. Ce n’était pas quelque chose à admettre à voix haute mais elle ne pouvait nier qu’elle ressentait toujours une sorte de plaisir à jouer des poings. Pas qu’elle ressentait un sentiment de puissance, ça, elle s’en foutait. Non, mais se battre lui permettait de se défouler. Une sorte de défoulement contre cette société à laquelle elle n’arrivait pas à s’intégrer. C’est pourquoi, tout comme sa sœur, elle avait appris à maîtriser un grand nombre de sports de combat. Et en tant que femme, c’était plutôt une bonne chose de savoir se battre et se défendre. Surtout quand on avait, comme elle, la mauvaise habitude de vexer les autres individus avec une facilité déconcertante. Et aussi quand on avait une grande sœur qui aimait chercher les ennuis...
De toute sa vie, April ne s’était pas tant battu que ça. Si elle l’avait désiré, autant se rendre dans une arène de combat. Cependant, c’était arrivé plus qu’elle ne l’aurait désiré et ce, 90% du temps en compagnie de sa sœur. Lorsque les deux sœurs Ren sortaient ensemble, cela n’annonçait pas toujours quelque chose de bon. Si l’une d’entre elles s’engageait dans un conflit avec quelqu’un, il y avait une grande probabilité pour que la deuxième s’en mêle et que les choses dégénèrent. Encore un argument qui aurait dû dissuader Nikki d’emmener April en ville depuis longtemps.
Ainsi, April ne fut pas étonnée d’entendre sa sœur se joindre au conflit malgré sa demande, quelques minutes plus tôt, d’être prudente pour éviter qu’elles ne soient radiées de ce bar. Avec un sourire amusé, la cadette attendait patiemment que les choses s’enveniment au point de non-retour. Elle observait avec attention les expressions des hommes, qui sentaient leur virilité être bafoués par deux femmes. La provocation ultime.
- Finalement, tu devrais rester sur la queue de billard.
Et c’est à ce moment-là que les choses ont dégénérés. L’un des trois tenta de donner un coup de poing à Nikki qui l’évita aisément avant de lui donner un coup aux parties. Quant à April, cette dernière s’occupa d’un deuxième qui avait tenté de prendre son cou d’une de ses mains. Avant qu’il ne puisse l’atteindre, elle avait baissé sa prise d’une de ses mains puis lui avait donné un coup dans le ventre à l’aide de sa queue en bois.
- Vous savez le stéréotype qui dit que tous les asiatiques savent se battre ? Vous êtes tombé sur les deux qui, malheureusement, le confirment.
Utilisant la queue en bois, April en profita pour faire des prises d’Aïkido sur un des hommes qui revenait à la charge. La queue était bien trop grande mais elle se débrouillait, constatant que sa sœur aussi malgré tout l’alcool qu’elle avait bu. Bien évidemment, tout le reste du bar observaient ce combat avec grand intérêt, lâchant des exclamations à certains coups. Le propriétaire, quant à lui, tentait de calmer les choses à grands cris mais cela n’avait aucun effet.
Alors qu’elle se battait, April ressentit alors un sentiment de déjà-vu accompagné d’un flash sombre suivi d’un bref mais vif sentiment de panique. Tout se passa en l’espace d’une seconde mais cela avait suffi à la déstabiliser momentanément. L’un des hommes en avait alors profité pour lui retirer son bâton et elle eut juste le temps d’écarter son poing avant de se le prendre en plein visage. Elle lui asséna un coup de pied le faisant retomber sur une table, toujours perturbée par la sensation étrange qu’elle avait ressenti. Qu’est-ce qu’il s’était passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Nikki RenMutant
avatar

Pitch Black
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Elle possède des ailes de 5 mètres et entièrement noires.
Elles lui permettent de voler, pendant plusieurs heures sans fatigue.
Elle peut également supporter un poids qui varie entre 50 et 70 kg.

Skye & Aelys & Erica & Alice & Santana
291
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Lun 3 Avr - 21:50

Ren's Adventures #0101


Non, Nikki se refusait à reconnaître que c'était entièrement de sa faute si la soirée avait tourné au vinaigre. Après tout, elle n'avait pas invité les trois lourdeaux à se ramener alors qu'elles entamaient une partie de billard innocente. Et si on mentionnait ses quelques mouvements du bassin alors qu'elle dansait quelques minutes plus tôt, et bien là aussi, elle n'avait cherché à aguicher personne. Pour une fois d'ailleurs. Elle avait juste voulu profiter de l'ambiance du lieu, de la présence de sa soeur et de ses tentatives désespérées à la faire boire. Malheureusement pour elle, si Nikki était capable de boire comme un trou et de le vivre bien, c'était pas le cas d'April qui avait toujours une certaine tendance à considérer le verre devant elle d'un regard méprisant. Ah, les Ren décidément, elles formaient une bien belle paire. A se demander comment elles faisaient pour se supporter mutuellement et pour s'aimer autant, malgré toutes les catastrophes qu'elles pouvaient bien provoquer.

Dont celle-là. D'un geste vif des bras, Nikki s'appuya sur l'homme qui venait foncer pour elle, l'utilisant comme appui pour s'écarter du danger et asséner un coup du plat de la main par la même occasion. L'étranger n'en revint pas, et repartit à la charge après s'être violemment redressé. Dans un hurlement sauvage, couvert par quelques exclamations d'autres clients rendus excités par la bagarre, il tenta de balancer un poing qui ne rencontra pas la cible voulue. L'asiatique se saisit de l'ouverture occasionnée pour bloquer le poignet par les morceaux de la queue de billard dans sa main, raffermissant sa prise et tordant le membre, ce qui arracha un cri de douleur à l'inconnu. Oups alors, il parait que ça fait bobo. Loin de s'arrêter là, la Ren usa de tout son poids et des nombreuses techniques de combat accumulées par diverses moyens pour renverser l'homme par terre, dont le dos rencontra le sol dans un craquement assez brutal. Grimaçant pour lui, Nikki envoya un coup de pied dans son bide pour terminer en le frappant par deux fois de ses armes improvisées dans la tronche.

Se relevant, l'aînée des Ren chercha sa cadette du regard et la vit comme sonnée, alors qu'elle évitait de justesse un coup de poing assez soudain. Sautant sur la table d'une souplesse presque hors du commun, Nikki shoota dans la main de l'agresseur que venait d'envoyer sa cadette au tapis et récupéra le bâton volé à April. Un sourire carnassier se dessinant sur ses lèvres, l'aînée laissa April se faire plaisir avec ce connard et se retourna en un geste vif pour user de la queue comme d'un croche pied, qui fit trébucher le premier assaillant qui revenait à la charge. Le voyant lourdement tomber sur le sol, Nikki effectua quelques moulinets avec son arme avant de faire claquer le bois contre les reins de l'inconnu, qui se retrouvait forcé de rester à terre.

Finalement, l'asiatique se calma et lâcha quelques gros soupirs, revenant vers la table de billard pour récupérer son verre qui avait échappé au massacre. Avalant une longue gorgée de bière, Nikki savoura le goût du liquide dans sa bouche avant de laisser échapper un gémissement de contentement et de s'exclamer :

- Ben alors les crétins, on fait moins les malins maintenant hein ? On vous avait dit de retourner au lit !

Nikki leva les mains en un geste innocent, mais elle gardait la queue intacte d'April près d'elle, bien décidée à montrer qui était la reine ici. Mais voyant que sa cadette n'en avait pas fini, elle cria son prénom et lui lança l'arme qui fut attrapée sans difficultés par sa cadette. L'agent d'Hydra l'observa finaliser son affaire, alors qu'elle se disait bien que c'était quand même con pour les inconnus d'être tombés sur les deux femmes du coin à savoir se battre aisément. Il fallait dire que Nikki, malgré tout l'alcool emmagasiné, avait de bons bagages avec elle, de par les entraînements d'Hydra. Mais ça c'était une autre histoire et elle n'irait pas raconter ça à petite soeur. S'approchant de celle-ci qui terminait d'en découdre avec son agresseur d'un geste rageur, elle patienta qu'elle termine ses prises de combat et la tira finalement par l'épaule pour la faire se reculer et la rapprocher d'elle.

- Hey, molo c'est fini, ces boloss nous feront plus chier. Et s'ils reviennent à la charge on saura les accueillir comme il se doit. Elle sourit, malicieuse avant de lui désigner son verre d'un signe de tête. - Tu veux te désaltérer après ça ? Sans attendre sa réponse, elle enchaîna aussitôt sur autre chose qui la turlupinait : - Et dis moi... c'était quoi ça tout à l'heure ? Quand tu te battais avec l'autre gros con ? Nikki faisait référence au choc qui avait pris April au dépourvu, bien qu'elle n'était pas certaine d'user du bon mot pour décrire ce qu'elle avait vu. Quelque chose avait perturbé sa petite sœur, suffisamment pour la déséquilibrer en plein combat, et cela inquiétait la Ren.

Revenir en haut Aller en bas
April RenMutant
avatar



Memoria
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
En plus d'avoir été doté une mémoire eidétique, April s'est découvert à l'adolescence le pouvoir d'une mémoire décuplée.
Ayant un QI supérieur à la moyenne, April possède de très nombreuses compétences dans beaucoup de domaine et plus particulièrement en mécanique et ingénierie. Ainsi, elle crée ses propres gadgets.
Elle pratique également des arts martiaux.
Ann . Charlie . Harry
288
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Dim 16 Avr - 14:59

April était tourmentée. Que lui était-il arrivé quelques secondes plus tôt? Pourquoi avait-elle ressenti un tel sentiment de panique? Mais aussi, pourquoi tout s'était assombri autour d'elle? La sensation cherchait à disparaître mais April, dotée d'une mémoire eidétique, ne la laissait pas s'échapper. Et alors qu'elle observait sa sœur lui venir en aide, l'ingénieure cherchait à se laisser envahir à nouveau par ce sentiment qu'elle craignait. Elle voulait comprendre son origine. Mais elle n'en avait pas le temps. Elle n'en avait pas terminé ces hommes. Pas tant qu'ils seraient tous à terre.
Un des trois était K.O. Plus que deux. Pendant que Nikki retournait à celui qu'elle avait mis à terre quelques secondes plus tôt, April, elle, revint à la charge avec celui qui avait pris avantage de son tourment. Elle attendit patiemment qu'il se relève et alors qu'il chargeait, elle fit un pas de côté et le regarda se prendre le mur, faisant tomber une cible de fléchettes sur le sol. Elle avait bien vu sa fatigue et son hébétement et avait prédit que cela arriverait. Reprenant du poil de la bête après cette scène comique, April afficha un sourire et attendit de nouveau qu'il se tourne face à elle. Cette fois-ci, c'est lui qui attendait qu'elle charge. Mais bien évidemment, il était bien trop sonné pour appréhender ses gestes ou les parer. Et quand April décida de ne pas trop se fatiguer et de lui faire un revers du pied, l'homme n'eut aucune réaction et se prit le pied en plein visage avant de s'effondrer sur le sol.
Qu'elle ne fut pas son exaspération en voyant ce dernier tenter de se relever à nouveau. Elle posa son pied sur son dos et appuya fermement, lâchant un cri de douleurs de la part de l'homme, attrapa l'arme improvisée que lui lança sa sœur et donna un bon coup à l'arrière de la tête. Cette fois-ci, il avait bien perdu connaissance. Toujours en colère par ce qui lui était arrivé quelques secondes plus tôt, April attendait que quelqu'un d'autre ne daigne les attaquer à nouveau. Comme si elle l'espérait. Nikki lui attrapa l'épaule et la fit reculer, lui disant que c'était terminé. Elle retira son pied et jeta la queue de billard sur le sol.
La tête ailleurs et les yeux toujours posés sur leurs victimes, April sentait le malaise l'atteindre toujours plus, annonciateur d'autres émotions négatives. Elle entendit à peine sa sœur lui proposer de boire mais elle entendit parfaitement quand celle-ci lui demanda ce qui lui était arrivé lorsqu'elle se battait. Ainsi, elle avait remarqué. Sans croiser le regard de son aîné, April se dirigea vers la porte d'entrée, le regard noir.
- Sortez de mon bar immédiatement! lança alors le propriétaire qui avait saisi cette chance pour tenter de reprendre le contrôle sur la situation.
- C'est ce que je fais ducon, répliqua April. Si t'es si courageux, pourquoi ne nous avoir pas fait sortir plutôt?
Elle avait lâché cette dernière question sans jamais lui porter le moindre regard. Elle sortit du bar, constatant que l'air frais ne lui apportait pas le moindre réconfort. Elle voulait juste rentrer chez elle et y rester.
Atteignant sa moto, elle évitait toujours le regard de Nikki qui l'avait suivit.
- Désolé, commença-t-elle. Encore un bar dans lequel on ne pourra plus mettre les pieds.
Oui, elle évitait le vrai sujet qui intéressait Nikki.

Revenir en haut Aller en bas
Nikki RenMutant
avatar

Pitch Black
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Elle possède des ailes de 5 mètres et entièrement noires.
Elles lui permettent de voler, pendant plusieurs heures sans fatigue.
Elle peut également supporter un poids qui varie entre 50 et 70 kg.

Skye & Aelys & Erica & Alice & Santana
291
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Lun 24 Avr - 19:40

Ren's Adventures #0101


Sortez du bar, sortez du bar... non mais, c'était pas un peu l'hôpital qui se foutait de la charité ? Pourquoi c'était aux deux nanas asiatiques de dégager alors que c'était clairement les boloss qui ne devaient plus sentir leurs entrejambes qui avaient provoqué cette bagarre ? Clairement, on se foutait de leur gueule. Pour un peu, Nikki irait presque péter le nez du barman pour lui faire réaliser un peu les conneries qu'il pouvait sortir. Et les autres glandus qui réagissaient pas plus, c'était normal ça aussi ? April du penser la même chose car elle s'énerva après le malheureux, qui n'accepta pas pour autant de les laisser revenir. Voir ainsi April fit sourire Nikki, qui connaissait que trop bien le caractère de cochon que celle-ci pouvait avoir. Appuyant les propos de sa cadette, l'aînée en rajouta une couche :

- Bande de racistes ouais ! Vous entendrez parler de nous encore, c'est pas nous les coupables ici. Soirée de merde tiens, bar de merde.

Bon, c'était de la vulgarité purement gratuit, mais au point où les Ren en étaient, y avait plus rien qui risquait d'alourdir leur affaire. Pis Nikki était du genre à s'en ficher un peu alors... ainsi soit-il, pas question de garder sa langue dans sa poche. De toute manière, Nikki n'avait pas le temps d'en dire beaucoup plus que déjà April se précipitait dehors. La suivant en silence, elles rejoignirent rapidement leurs motos. Une passion commune qui les unissait, ça et les quelques arts de combats qu'elles avaient appris ensembles également. Et y avait peut-être bien d'autres trucs, mais de manière générale, les deux soeurs restaient assez opposées, ce qui ne les empêchait pas d'être très proches. Proche au point de discerner facilement que quelque chose clochait chez April, proche au point de la couver alors même que c'était une grande fille. Mais jamais Nikki ne cesserait de s'inquiéter et de garder un oeil sur sa cadette, où qu'elle soit et malgré ses nombreuses erreurs. Se saisissant de son casque, elle l'observa quelques minutes dans le vide avant d'hausser les épaules.

- Ce n'est qu'un de plus ! Un de plus un de moins,tu sais ce qu'on dit. De toute façon il était minable ce bar.

Un sourire éclatant sur ses lèvres, Nikki tentait d'insuffler un peu d'enthousiasme à sa petite soeur. Mais c'était vain. Reposant son casque sur sa bécane, elle se rapprocha de sa cadette et posa une main sur la sienne, barrant le chemin pour qu'elle ne prenne pas la fuite. Pensait-elle vraiment lui masquer ce qui n'allait pas ? C'était mal la connaître. Un sourire plus doux vint prendre la relève de celui qui se voulait enjoué, et sa main libre vient apporter une aura réconfortante sur l'épaule de la jeune femme.

- Sis'... j'ai bien vu que ça n'allait pas. Tu veux pas me dire ce qu'il s'est passé pendant le fight ? Si tu veux on se cale tranquillement chez toi et on mange de la glace pendant qu'on discute de tout ça, tu veux ?

Qui eut cru que Nikki Ren pouvait être aussi prévenante ? Il n'y avait bien qu'April pour tirer le meilleur de l'aînée de la famille.

Revenir en haut Aller en bas
April RenMutant
avatar



Memoria
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
En plus d'avoir été doté une mémoire eidétique, April s'est découvert à l'adolescence le pouvoir d'une mémoire décuplée.
Ayant un QI supérieur à la moyenne, April possède de très nombreuses compétences dans beaucoup de domaine et plus particulièrement en mécanique et ingénierie. Ainsi, elle crée ses propres gadgets.
Elle pratique également des arts martiaux.
Ann . Charlie . Harry
288
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Ven 5 Mai - 21:15

Une scène avec de la violence... Dans un endroit sombre... C'est ce qu'April semblait comprendre de cette mystérieuse impression de déjà vu. Quelqu'un d'autre aurait déjà oublié cette seconde de panique mais c'était impossible pour la mémoire absolue de l'ingénieure. Elle lui restait en mémoire et elle pouvait la repasser et l'analyser. Et elle savait déjà que cette analyse continuerait toute la soirée.
C'était étrange. Un sentiment de déjà-vu ne s'accompagnait pas d'une émotion habituellement. Lorsque cela arrivait, c'était plutôt un souvenir. Mais ayant une confiance absolue en sa mémoire, April ne voyait pas comment elle aurait pu oublier quoi que ce soit. Encore moins si c'était une scène violente à laquelle elle avait participé. Car oui, elle ne semblait pas avoir été spectatrice. Cette panique, cette frayeur qu'elle avait ressenti... C'était parce qu'elle était en danger. Avait-elle vécu un traumatisme ayant poussé sa mémoire à oublier comme les victimes d'agressions? Si c'était vraiment un souvenir, c'était la solution la plus plausible. Mais cela ne la rassurait pas. Au contraire. Qu'avait-elle donc vécu qui aurait pu pousser sa mémoire, son inconscience, à effacer un souvenir? Tout ça n'avait pas de sens. Elle avait besoin de se reposer, de se changer les idées.
Elle écoutait sa sœur lorsque celle-ci lui dit que ce n'était pas grave pour le bar. Ce n'était qu'un de plus dans lequel elles ne pouvaient se rendre. Mais l'esprit d'April était ailleurs. Elle revint pleinement au moment présent quand sa sœur posa ses mains sur elle, pour attirer son attention. Bien sûr, la scène n'avait pas échappé à Nikki qui reprenait le sujet pour savoir ce qu'il s'était passé. Sa cadette, effrayée, n'avait pas vraiment envie d'en parler. Elle aurait préféré éviter. Mais alors qu'elle regardait sa sœur, elle en vint à la conclusion que c'était peut-être mieux de lui en parler. De toute manière, elle ne le confierait à personne d'autre. Sa grande sœur pourrait peut-être l'aider à y voir plus clair.
- Oui, ok. Ça va allait pour conduire ou tu montes avec moi?
Quand sa sœur la rassura et qu'April décida de lui faire confiance,
elle monta sur sa moto et mit son casque avant de démarrer et de prendre la route jusqu'à chez elle. La route la détendit un peu mais elle était toujours préoccupée lorsqu'elles arrivèrent à destination.
Une fois à l'intérieur, April rangea un peu ses outils et pièces détachées de différentes machines pour rendre sa maison plus présentable. Elle se dirigea ensuite vers le frigo et prit les glaces qu'elle gardait toujours pour les visites de Nikki. Une vieille habitude qu'elles n'avaient jamais perdus.
- Je ne sais pas trop ce qui est arrivé, commença-t-elle difficilement lorsqu'elles furent servis. C'est comme si tout s'était assombri autour de moi et pendant une seconde j'ai ressenti... de la panique, de la peur. Mais pas à cause de ce qui se passait, j'avais pas peur de ces mecs. Je saurais pas comment l'expliquer mais c'est comme si c'était un déjà vu. Un souvenir que j'aurais oublié, peut-être.
Sa sœur comprendrait que quelque chose clochait. De toute son existence, elle n'avait jamais entendu sa sœur oublier la moindre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Nikki RenMutant
avatar

Pitch Black
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Elle possède des ailes de 5 mètres et entièrement noires.
Elles lui permettent de voler, pendant plusieurs heures sans fatigue.
Elle peut également supporter un poids qui varie entre 50 et 70 kg.

Skye & Aelys & Erica & Alice & Santana
291
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Come on, let's get out of here ! [ft April]   Ven 23 Juin - 15:51

Ren's Adventures #0101


Sa cadette mettait du temps à réagir, trop de temps. La faire revenir à elle ne fut pas une chose aisée, et Nikki réalisa très vite que la moitié de ses paroles étaient tombées dans l’oreille d’un sourd. Loin de s’en offusquer, elle laissait à April le temps de se remettre de ses émotions, le temps, peut-être, de peser le pour et le contre. Quoi qu’il se soit passé ceci dit, l’aînée serait là pour elle et ne lâcherait pas le morceau avant de savoir de quoi il en retournait exactement. Nikki ne pourrait jamais laisser sa petite sœur se débattre avec Dieu savait quoi, encore moins quand il la perturbait à un point inimaginable. Quoi que ce fut, quoi qu’il lui soit arrivé, elle avait ses arrières. Elle la protègerait en toutes circonstances, même si cela impliquait de crâmer sa couverture à Hydra, même si cela impliquait de sacrifier sa vie si peu importante pour elle. On ne touchait pas à la famille, on ne touchait pas à la seule personne qui méritait tout le bonheur du monde en ces bas-lieux. Et si c’était un de ces connards qui avaient eu la malchance de blesser sa cadette, elle n’hésiterait pas une seule seconde à retourner dans ce bar moisi jusqu’à la moëlle pour les massacrer. Qu’on se le dise.

Sa sœur la rassura rapidement cependant, émergeant de ses pensées inconnues pour mesurer la proposition de Nikki. Celle-ci ponctua son offre d’un sourire éclatant et rassurant, ses mains ne quittant pas les épaules d’April d’une seconde. Nikki préservait cette image de grande sœur parée à tout, prêt à affronter n’importe quoi et n’importe qui pour April. Avec le temps, elle s’était construite une carapace idéale qui lui permettait de s’affirmer, de toujours donner l’impression de pouvoir tout encaisser sans être ébranlée une seule seconde. Ce n’était pas vrai, bien entendu, mais l’image était suffisamment réaliste pour que les gens apprennent à se reposer sur elle quand la situation l’obligeait, et April savait plus que quiconque que Nikki supporterait tout le poids du monde sur ses épaules si elle pouvait la délester quelques instants de son fardeau. Finalement, elle approuva le plan, et la Ren quitta les épaules de sa sœur en levant les mains et en mimant quelques pas de ce qui ressemblait à des gestes sportifs ou à de la danse.

- Bien sûr, sis’, regarde je suis encore capable d’effectuer une roulade sans m’éclater le nez par terre. Alors conduire, ça va tranquille !

Ce n’était peut-être pas la manière la plus assurée de tranquilliser sa sœur, mais cette dernière n’insista pas, certainement trop perturbée pour aller plus loin. Dans un silence effarant, chacune se positionna sur leurs bécanes et le trajet se fit à une vitesse limitée et exemplaire, Nikki suivant sa cadette à la trace, restant à ses côtés sur la route quand elle le pouvait. Bientôt, elles se retrouvèrent sur le canapé fort confortable d’April, et l’aînée attendit patiemment que celle-ci se livre en dégustant sa glace dans la discrétion la plus totale. Si elle se régalait, pour une fois aucune exclamation de bien-être lui échappa, trop concentrée à observer et écouter sa jeune sœur tandis qu’elle se livrait dans des paroles hésitantes et incertaines. Fronçant les sourcils alors que sa sœur achevait son récit, Nikki resta quelques minutes pensives. Posant le pot de glace sur la table basse qui reposait juste à côté du canapé, elle se rapprocha d’April et lui prit les mains, geste symbolique pour dire qu’elle était là, et qu’elle prenait tout en compte. Finalement, en serrant un peu plus ses mains, elle reprit enfin la parole :

- Toi, oublier quelque chose ? Ttt-ttt, impossible. A la limite, ce serait plausible si vraiment t’avais vécu quelque chose de grave mais je sais pas… tu me l’aurais dit, hein, si on t’aurait fait du mal ? Tu sais que j’aurais défoncé quiconque porterait la main sur toi, soeurette, pas vrai ?

Soudainement, Nikki fut prise d’une inquiétude hors norme alors qu’elle ne quittait pas des yeux sa cadette. Lâchant une de ses mains, elle apposa sa paume, précédemment refroidie par la glace, sur le front de sa petite sœur, s’assurant par là qu’April n’avait pas de fièvre ayant pu provoquer un effet secondaire. Mais rien, rien qu’une température normale lui répondait à travers sa paume et elle se remit à réfléchir, ne comprenant pas où sa sœur voulait en venir.

- Une sensation tu dis ? Tout qui s’assombri, et toi qui as peur… C’est pas possible. T’as pas…. Je sais pas, moyen d’analyser ça, avec ta super mémoire ?

Elle ponctua cette remarque d’un petit sourire en coin alors qu’elle reprenait.

- Si c’est un déjà-vu, alos ça devrait être comme un flash que tu pourrais peut-être revivre. J’aimerais beaucoup t’aider, mais ce genre de sensation, c’est si vague et si… normal selon les situations.

Elle avait faillit dire quotidien, au vu de son travail, mais la Ren s’était reprise de justesse. Tenant toujours ses mains, elle se cala plus confortablement dans le canapé et continua :

- Ouais, c’est ce qu’on va faire. On va reprendre, détail par détail, ce qu’il s’est passé ce soir, et peut-être qu’autre chose en ressortira, t’es pas d’accord ?

Après tout, ce genre de méthode, ça pouvait bien marcher. En stimulant le cerveau de sa sœur, peut-être que sa mémoire réagirait en conséquence.


Revenir en haut Aller en bas
 
Come on, let's get out of here ! [ft April]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The cement garden/Le jardin de ciment
» Keroro - Shinka cycle 1 : La disparition des étoiles noires
» [Paramount] Les Noces Rebelles - Revolutionnary Road
» Africantape Festival | 29.04 au 01.05.11 | Lyon
» Corbak Festival 25-26.05.07

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: HAMMER BAY :: Centre-ville-
Sauter vers: