Partagez | 
 

 I like to see the glass as half full | ft. Daisy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Astra
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
• Absorption d'énergie: Esther possède la capacité d'absorber et de conserver l'énergie. Lorsqu'elle emmagasine assez d'énergie, elle est capable de booster temporairement ses capacités (force, vitesse, endurance). Si elle peut conserver l'énergie aussi longtemps qu'elle le souhaite, elle ne peut accumuler qu'une quantité limitée et sera forcément obligée d'expulser un éventuel trop-plein.
• Manipulation de l'énergie: Esther est capable de manipuler à sa guise l'énergie stockée en elle, aussi bien de manière offensive que défensive, ou même encore pour se déplacer en volant. Utiliser trop ses pouvoirs la laisse cependant totalement exténuée et incapable de se défendre.
Elsa, Samantha, Hunter & Brian
330
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: I like to see the glass as half full | ft. Daisy   Mer 2 Nov - 23:22

I like to see the glass as half full
ft Daisy Skye Johnson
S'arrêtant devant le grand miroir accroché dans l'entrée de son appartement, Elektra vérifia une dernière fois qu'elle était définitivement prête, et fouilla dans sa pochette pour en sortir un stylo, avant de retoucher légèrement son maquillage. Satisfaite de sa retouche, la jeune femme attrapa ses clés sur le buffet, avant de sortir de son appartement. Optant pour l'escalier, elle descendit les trois étages quatre à quatre, avant de sortir de l'immeuble ou se trouvait son appartement. Sortant son téléphone de la poche de sa veste en cuir, elle vérifia l'heure, avant de se diriger vers l'endroit ou elle voulait aller d'un pas vif. Un bar ou elle avait ses habitudes, qui se trouvait à dix minutes à pieds de chez elle, et ou elle devait y retrouver une de ses amies pour passer une soirée entre filles. Elektra était un peu nerveuse, ce qui, il fallait bien l'avouer, ne lui ressemblait pas. Mais il fallait avouer qu'elle ne connaissait pas vraiment celle qu'elle avait décidé d'inviter à boire un verre. La jeune et jolie Daisy Johnson. Elles s'entendaient bien avec la jeune informaticienne, mais leurs relations étaient principalement professionnelle, et c'était la première fois qu'elle se voyaient véritablement en dehors du cadre du boulot. Elektra avait eue une idée totalement foireuse en invitant la jeune femme à sortir avec elle, et avait pendant un instant prié pour que Daisy décide de décliner son invitation, ce qu'elle n'avait pas fait. Un coup de tête de sa part, une insatiable curiosité qu'elle voulait assouvir. Elektra n'était pas sans savoir que l'informaticienne avait tapé dans l’œil de sa collègue Carol, et elle voulait savoir ce qui avait bien pu séduire sa collègue et amie chez Daisy. Raison pour laquelle Elektra était venue voir cette dernière en avançant l'excuse du boulot, et il fallait avouer que sa première impression avait été plus que favorable. En temps normal elle n'aurait pas vraiment cherché à en savoir plus, mais elle considérait la Garde comme sa famille, et Elektra avait tendance à se montrer un brin trop protectrice avec ceux qui étaient bien plus que des collègues à ses yeux. D'où le fait qu'elle avait continué à voir de temps en temps Daisy en prétextant à chaque fois l'excuse du boulot, jusqu'à aujourd'hui. C'était pour elles l'occasion de véritablement faire connaissance, et pour Elektra de se fixer clairement sur Daisy, même si elle n'avait pour le moment absolument rien à lui reprocher.
Arrivant enfin à destination, elle poussa la porte du bar, avant de jeter un coup d’œil dans la salle. Elle avait bien dix minutes d'avance, mais il n'était pas impossible que Daisy soit du genre à arriver à un rendez-vous encore plus en avance. Comme d'habitude, il n'y avait pas foule dans le bar, ce qui n'étais pas pour déranger Elektra. Les bars trop bondés avaient tendance à lui taper sur le système, et l'avantage, c'est qu'elles pourraient s'écouter parler sans avoir à devoir tendre l'oreille pour s'entendre par-dessus les conversations ou la musique qui sortait des enceintes à un niveau trop élevé. Se dirigeant vers le bar, elle s'assit sur un des tabourets, avant de poser sa pochette à côté d'elle « Un mezcal s'il vous plait. Une tequila si vous avez rien d'autre. » Le barman lui prépara sa commande rapidement, et Elektra but le verre d'un trait, plus pour essayer de faire taire un peu sa nervosité que par véritable envie de commencer à enchainer les verres sans même attendre que Daisy ne soit arrivée. Repoussant le verre, Elektra prit son mal en patience, mais n'eut pas à attendre très longtemps, puisqu'elle n'eut pas à attendre plus de cinq minutes pour voir la jeune informaticienne passer à son tour la porte du bar.
Se levant, elle vint à la rencontre de la demoiselle, en affichant un grand sourire « Salut Daisy. Contente que tu sois venue, ça fait du bien de se voir ailleurs qu'à ton boulot. » Faisant signe à la jeune femme de la suivre, Elektra s'arrêta à une table plutôt à l'écart par rapport à celles déjà occupées, avant de tirer une chaise pour Daisy, posant sa veste sur le dossier de la chaise juste à sa droite « J'espère que tu n'as pas eu trop de mal à trouver, t'es peut-être habituée à des endroits un peu plus fréquentés. » Tirant la chaise sur laquelle elle comptait s'asseoir, elle resta cependant debout, avant d'indiquer le bar d'un signe de tête « Je reviens tout de suite, je vais vous chercher de quoi commencer la soirée. » Laissant sa pochette sur la table, elle se dirigea vers le bar, faisant signe au barman qui vint à sa rencontre « Deux Gin fizz s'il vous plait. » Elektra n'eut pas à attendre très longtemps, et revint à leur table avec les verres en mains. S'asseyant, Elektra poussa celui de Daisy vers elle, avant d'afficher un petit sourire « J'espère que t'as rien contre le gin. Sinon tu me dis, je vais te changer ça. » Mieux valait ne pas partir dès le début sur une fausse note, même si elle espérait sans trop se tromper que Daisy ne lui en tiendrait pas rigueur plus que ça.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
394
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I like to see the glass as half full | ft. Daisy   Lun 7 Nov - 0:23



I like to see the glass as half full


Elektra & Daisy
Un bar. De l'alcool. Deux belles femmes. Un prétexte en amenant un autre. Ce genre de choses ne se contrôle pas. △
Elle devait bien reconnaître qu'elle avait été surprise. Elektra l'avait prise au dépourvu, l'avait invité de manière totalement imprévisible. Sur le coup, Skye avait regardé d'hier elle. Comment ? C'était elle qui était vraiment invitée ? Mais non, ce n'était pas possible enfin. Et puis, elle s'était reprise, avait souri et remis les choses dans son contexte. Elektra était une cliente, qui faisait appel occasionnellement à ses services. Voilà, pendant qu'elle l'aidait avec son ordinateur, elles papotaient et finissaient éventuellement pas créer une sorte de lien. Du coup, quand elle lui avait proposé de boire un verre, il n'y avait aucun sous-entendu. Ce serait l'occasion d'approfondir leur amitié, d'en apprendre plus l'une sur l'autre en dehors du boulot. Et ça semblait pas être une si mauvaise idée.

En chemin pour rejoindre Elektra, Skye réfléchissait à toute vitesse. Elle était nerveuse, ce qui n'était en soi pas étonnant connaissant le phénomène. Mais surtout, elle doutait. Elle avait ce sentiment, cette impression qu'au fond, cette invitation n'était qu'un prétexte. Comme si Elektra désirait ardemment en savoir plus sur elle, mais pour une raison qui lui échappait curieusement. Après tout, après réflexion, la geek devait bien reconnaître qu'elle ne savait pas grand chose sur la brune. Même pas son travail, ou ses amis et collègues. Au moins, d'une certaine façon, cette soirée allait permettre très probablement d'éclairer certains pans de vie cachés. Oui, à bien y repenser, cette soirée ne pouvait qu'être positive. Et puis, ça l'éloignerait de ses écrans pour une fois, elle ne passerait pas sa soirée à geeker.

La brunette jeta justement un coup d'oeil sur son téléphone alors qu'elle sortait de sa voiture. Bon, elle avait pas l'air d'être en retard. Mais elle espérait ne pas passer pour la lourde service qui arriverait trop en avance. Pas mesure de précaution, Daisy décida de ne pas marcher trop vite, mieux valait ralentir le rythme. Elle n'avait pas envie de passer pour une petite copine à qui on avait posé un lapin si elle arrivait déjà au bar pour commander sa boisson. Un petit sourire nerveux aux lèvres, Skye leva le nez de son écran pour repérer le nom du bar quelque part. Elektra l'avait invité dans un lieu bien précis, mais ne sortant pas souvent, Daisy devait bien reconnaître qu'elle était capable de se perdre ou d'entrer dans le mauvais endroit. Et elle n'avait pas eu le coeur de lui avouer qu'elle n'arriverait sûrement pas à se repérer. Heureusement pour elle, son téléphone avait une application gps qui lui sauva la mise lorsqu'elle passa devant le bar sans même s'en rendre compte. La petite icône lui indiquant qu'elle arrivait à destination, elle était revenue sur ses pas pour finalement franchir l'entrée du lieu. Repérant aussitôt Elektra déjà en train de consommer, Skye la rejoignit rapidement, l'endroit semblant assez vide.

"Salut Elektra ! On m'attend même pas pour boire ?"

Elle eut un petit rire moqueur, trahissant également sa nervosité avant de se taire et de rester comme une grue à dévisager la brune. Heureusement pour elle, celle-ci prit les choses en main et la guida vers une petite table où elle la fit s'asseoir tandis qu'elle restait debout. La dévisageant avec curiosité, Daisy haussa les épaules :

"Oh non" mentit-elle. "J'ai trouvé rapidement. Pis tu sais avec ça, les choses sont facilitées" finit-elle par admettre en montrant son téléphone.

Skye attendit patiemment le temps qu'Elektra revienne, boissons en main, et accueillit son explication avec un sourire. Elle n'était pas une adepte du Gin, mais ça irait très bien pour commencer. Se raclant la gorge, elle la remercia et en profita pour entamer la discussion :

"C'est parfait, merci ! Alors comme ça, tu fréquentes souvent cet endroit ?" Super le début de conversation, la geek n'était décidément pas la plus douée dans son domaine. Et si elle voulait se montrer discrète pour assouvir sa curiosité, c'était râpé.

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Astra
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
• Absorption d'énergie: Esther possède la capacité d'absorber et de conserver l'énergie. Lorsqu'elle emmagasine assez d'énergie, elle est capable de booster temporairement ses capacités (force, vitesse, endurance). Si elle peut conserver l'énergie aussi longtemps qu'elle le souhaite, elle ne peut accumuler qu'une quantité limitée et sera forcément obligée d'expulser un éventuel trop-plein.
• Manipulation de l'énergie: Esther est capable de manipuler à sa guise l'énergie stockée en elle, aussi bien de manière offensive que défensive, ou même encore pour se déplacer en volant. Utiliser trop ses pouvoirs la laisse cependant totalement exténuée et incapable de se défendre.
Elsa, Samantha, Hunter & Brian
330
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I like to see the glass as half full | ft. Daisy   Dim 13 Nov - 13:08

I like to see the glass as half full
ft Daisy Skye Johnson
Elektra afficha un sourire lorsque Daisy lui annonça que sa boisson lui convenait parfaitement et se détendit un peu. Pour le moment, la soirée commençait pas trop mal, même si le fait est qu'elles se connaissaient à peine. Ce qui était justement la raison pour laquelle Elektra avait pu inviter la jeune femme assise à côté d'elle. Et sa première question ne manqua pas de la faire rire, mais aussi de la faire se réfugier un bref instant derrière son verre. Au moins, on ne pouvait pas nier le fait que Daisy était directe dans sa façon de poser les questions, et qu'elle n'avait pas peur de prendre les choses en mains. Ce qui n'était pas pour déplaire à la jeune trentenaire. Elle avait trop l'habitude de mener la danse en matière d'interrogatoire, et la plupart des fois elle avait le droit au jeu du chat et de la souris, que ça soit de sa part ou de celle de la personne d'en face. Mais pour une fois, elle allait jouer la carte de la franchise totale. Après tout, c'était totalement débile d'inviter quelqu'un pour apprendre à mieux la connaître si de son côté on passait son temps à raconter la moitié de la vérité « Ça m'arrive de venir ici, oui. J'habite pas très loin, du coup ça m'arrange. Et j'aime pas les endroits trop fréquentés, impossible d'y boire un verre sans se faire aborder par des gros lourds persuadés d'être des Don Juan alors qu'ils ont plus d'alcool dans le sang qu'une pinte de bière. » Elle ne supportait pas vraiment quand des types avec un coup dans le nez essayaient de la draguer avec la délicatesse d'un éléphant dans un magasin de porcelaine, ou qui ne voyaient en elle qu'une fille facile ou pire, un vulgaire morceau de viande. Même si elle était loin d'être farouche et ne disait jamais non à une nuit un peu agitée quand l'envie s'en faisait sentir, elle n'en était pas au point de dire oui au premier trou du cul venu, surtout quand ledit trou du cul était torché et aussi sympathique que Logan dans ses bons jours « Et toi alors? T'as l'habitude de sortir dans ce genre d'endroits ou t'es plutôt du genre boulot métro dodo? » Elle essayait encore de faire preuve d'un peu de tact, même si Daisy n'avait visiblement pas le talent de la Garde pour poser des questions sans charger comme un taureau sur un drap rouge. L'expérience sans aucun doute. Après tout, le métier de Daisy était beaucoup plus simple que celui d'Elektra, puisqu'elle n'avait pas à passer le plus clair de son temps à mentir ou à maquiller la vérité à tous ceux qui n'étaient pas ses collègues dès qu'on abordait la question du boulot. Ou alors si elle le faisait, alors Elektra s'était vraiment faite une fausse idée de que ça pouvait être de bosser dans l'informatique. Après, il n'était pas impossible que Daisy mène une double vie, mais à la voir là comme ça devant elle, ça paraissait totalement surréaliste.
Buvant une gorgée de son verre, Elektra jeta un coup d’œil dans la salle, avant de se tourner à nouveau vers Daisy « En tout cas, c'est cool que tu sois là. Je t'avoue que je commençais à être à court d'excuses bidons pour venir jouer la demoiselle en détresse, et j'avais pas franchement envie d'arrêter de te voir. » C'est alors que la jeune femme constata la tournure particulièrement ambiguë de sa phrase, et elle éprouva soudain l’irrésistible envie de se faire toute petite. Et ça ne faisait aucun doute que Daisy devait voir sa gêne, puisqu'elle sentait le rouge commencer à lui monter aux joues « Et ma phrase sonnait beaucoup mieux dans ma tête. » S'empressa-t-elle d'ajouter avant de laisser échapper un bref rire. Franchement, si Daisy avait pu être un peu trop directe avec sa question, Elektra ne faisait franchement pas mieux avec ses remarques. Mais au moins, si elles avaient encore besoin de briser la glace, Elektra venait de la faire exploser en mille morceaux « Ce que j'essaye de dire, c'est simplement que je suis contente de passer un moment avec une amie sans avoir à avancer une excuse autre que « J'ai envie de passer un moment sympa avec une amie.» » Voila. Là au moins c'était clair, propre, et sans la moindre ambiguïté. Franchement, si la soirée se déroulait comme ça tout du long, elles allaient clairement passer un moment sympa. Et puis ce genre de petits moments idiots allait les aider à se détendre et à vraiment apprendre à aller au-delà de la simple cliente qui venait voir quelqu'un pour régler ses problèmes d'ordinateurs. Surtout qu'en réalité, Elektra se débrouillait plus que bien devant un écran, même si elle se doutait qu'elle n'avait pas le talent de Daisy avec les machines. En général, elle c'était plutôt les êtres humains qu'elle faisait parler sans trop de difficultés « Et donc... pourquoi les ordinateurs? Me prends pas pour une vieille réac, c'est simplement pour assouvir ma curiosité. Après tout, c'est pour ça qu'on est là. » Alors là c'était officiel, elle venait de faire un doigt d'honneur énorme et magistral au tact et à ses méthodes habituelles pour en savoir un maximum sur la personne qui se trouvait en face d'elle. Et pour le moment, elle ne pouvait pas essayer de se dédouaner en disant que c'était de la faute de l'alcool. Elle n'avait qu'une tequila et un demi-verre de ginn au compteur, franchement pas de quoi lui embrouiller les idées. Mais si la soirée se poursuivait sur une bonne lancée, ça n'était par contre pas impossible que l'alcool finisse par lui monter au nez.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
394
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I like to see the glass as half full | ft. Daisy   Jeu 1 Déc - 23:54



I like to see the glass as half full


Elektra & Daisy
Un bar. De l'alcool. Deux belles femmes. Un prétexte en amenant un autre. Ce genre de choses ne se contrôle pas. △
Daisy se mordait les lèvres, attendant la réponse à sa question alors qu'elle pouvait voir une étincelle de surprise briller dans les yeux de sa partenaire de soirée. Ah, vraiment, bravo Skye. Tu gères la fougère. La prochaine fois, tu devrais déclencher un feu et ensuite prévenir qu'on pourra pas appeler les pompiers, ce sera encore plus radical. La geek se fichait des claques dans sa tête, alors même qu'Elektra se prêtait au jeu. Dieu merci. Au moins, elle n'allait pas pointer son manque de tact conséquent, ça lui évitera de la forcer à se bourrer la gueule pour oublier que la jeune femme avait invité un boulet de la vie pour boire un verre. Elle hochait la tête, écoutant avec attention ce qu'elle lui révélait -enfin tu parles d'une révélation, heureusement qu'elle lui disait pas avoir une double vie- le pourquoi du comment elle se trouvait souvent dans ce petit bar. Avec un petit rire, Skye réagit, amusée : "Ah m'en parle pas ! Les lourdeaux de ce genre, j'connais ! Et ça m'étonne même pas, dès qu'ils voient une belle femme entrer dans un bar, c'est la fin du monde !"

Woops. Un coup de blush. Implicitement, Daisy venait juste de dire qu'Elektra était belle. Ce qui n'était, en soi, pas un secret. Elle devait bien se dire la même chose quand elle se regardait dans un miroir, la geek en était persuadée. Mais bon, un soir, lors d'une sortie comme ça entre filles possiblement amies, c'était un peu sujet à confusion. Baissant les yeux, elle attrapa son verre et but une gorgée en espérant qu'Elektra ne se méprenne pas et qu'elle fasse comme si de rien n'était. Mouais, valait mieux hein. Parce que si elle devait commencer à se justifier, elle se connaissait, elle ne réussirait qu'à s'enfoncer. Cette boulette qu'elle était alors. Reprenant contenance, elle reposa son verre alors qu'Elektra lui renvoyait la balle. Etait-ce parce qu'elle était informaticienne qu'on pouvait songer qu'elle avait une vie "métro/boulot/dodo" ? Si seulement la brune pouvait se douter de ce qu'elle était capable de faire derrière un écran... entre autres. "Oh.. ça m'arrive de sortir. Peut-être pas dans un bar tous les soirs mais j'ai mon genre d'endroits favoris aussi. Possiblement avec moins de lourdeaux par contre." Elle sourit à nouveau, plus timidement, parce qu'elle faisait franchement pas référence à un endroit où elle pouvait boire comme un trou, tout en glissant une mèche de cheveux derrière l'oreille.


C'était assez marrant, la façon dont se déroulait la soirée. On aurait dit un interrogatoire assez ludique, si tant est qu'un interrogatoire pouvait être désigné comme tel. Enfin, en tout cas, ça y ressemblait jusqu'à ce que Skye sorte une première bourde et qu'Elektra ne soit pas en reste. Haussant les sourcils, la geek cru se méprendre sur les propos d'Elektra. Avait-elle... mal saisi l'invitation ? Non parce que, enfin ça paraissait évident que... et bien, elles se connaissaient quasiment pas alors... Et pis quelqu'un craquer sur Daisy ? Nooon, ça pas possible. Daisy en était presque à rougir, ne sachant trop quoi répondre, quand son "amie" se reprit et se justifia. Peut-être qu'une pointe de déception brilla dans ses yeux, l'espace d'un instant. Peut-être, peut-être pas. Daisy n'en laissa rien paraître. Elle but une nouvelle gorgée avant de faire un signe de la main, comme pour effacer ce qui venait d'être dit. "Ahahah... Non mais t'inquiète pas, l’ambiguïté passée, ça va mieux ahah Non pas que tu m'intéresses pas, hein, parce que t'as vraiment tout pour toi et franchement, je pourrai craquer mais je pensais p..." Oh mon dieu. Daisy s'interrompit, portant une main à sa bouche, réalisant ce qu'elle venait de dire. Faisant les gros yeux, elle chercha à toute vitesse une idée pour rattraper son coup. Eh merde, merde, merde. Et l'award de la femme la plus stupide de l'univers revient à ... Daisyyy. Bravo, vous pouvez tous applaudir, et regardez-là continuer de se vautrer en prime. "Oh je... c'est pas du tout ce que je voulais dire. Enfin oui et non mais... merde, ça sonnait mieux aussi dans ma tête." Avait-elle le droit de se taper le crâne contre la table et d'aller se tirer une balle dans la tête tout de suite maintenant ?

Espérant qu'Elektra n'allait pas comprendre de travers ses propos, la geek se focalisa sur la suite des questions de son interlocutrice. C'était une bonne question, qu'elle n'avait plus forcément entendu depuis des lustres. A force, tout le monde reconnaissait Skye pour ses compétences en hacking, enfin en informatique, mais ça n'allait jamais plus loin. Rares étaient les personnes qui manifestaient un réel intérêt à ses activités. Un sourire effleura les lèvres de Daisy, qui appréciait la question simple mais concrète d'Elektra. Bon sang, elle n'avait qu'un verre de gin en mains mais on aurait déjà dit qu'elle était sous l'effet de l'alcool. Si ça continuait, la soirée pour faire connaissance allait prendre une autre tournure. Allez Skye, fais pas l'idiote, c'est la curiosité et la possibilité de devenir amies qui vous a amené là, d'accord ? "Waouh et bien... j'imagine que je suis juste douée pour ça. Disons que là où à une période de ma vie tout semblait instable autour de moi... me raccrocher à ça, ces codes, ces machines... ça semblait réel et ça a finit par devenir une passion puis mon métier." Un instant, l'espace d'un court moment, le visage de Skye s'assombrit, repensant à ce qui lui avait manqué dans la vie. Mais relevant les yeux, elle croisa le regard tout aussi ténébreux d'Elektra, et le maintient tout en posant sa question à son tour : "Et toi ? Je crois que je ne sais même pas ce que tu fais dans la vie."

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Astra
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
• Absorption d'énergie: Esther possède la capacité d'absorber et de conserver l'énergie. Lorsqu'elle emmagasine assez d'énergie, elle est capable de booster temporairement ses capacités (force, vitesse, endurance). Si elle peut conserver l'énergie aussi longtemps qu'elle le souhaite, elle ne peut accumuler qu'une quantité limitée et sera forcément obligée d'expulser un éventuel trop-plein.
• Manipulation de l'énergie: Esther est capable de manipuler à sa guise l'énergie stockée en elle, aussi bien de manière offensive que défensive, ou même encore pour se déplacer en volant. Utiliser trop ses pouvoirs la laisse cependant totalement exténuée et incapable de se défendre.
Elsa, Samantha, Hunter & Brian
330
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I like to see the glass as half full | ft. Daisy   Ven 16 Déc - 10:49

I like to see the glass as half full
ft Daisy Skye Johnson
Sincèrement, Elektra espérait ne pas avoir fait une trop grosse connerie avec sa bourde. Maintenant qu'elle avait Skye en face d'elle, elle commençait à sérieusement l'apprécier. Mais elle ne s'en offusqua visiblement pas, même si la Garde crut voir passer un bref éclair de déception traverser les yeux de la jeune femme face à elle. Et la réponse de l'informaticienne, qui mit au passage les deux pieds dans le plat en admettant la possibilité qu'elle aurait volontiers pu craquer pour Elektra. Qui ne savait pas trop quoi en penser, puisque son amie ne finit pas sa phrase et commença plutôt à se répandre en excuses, ce qui eut au moins l'avantage de faire sourire Elektra. Il fallait bien avouer qu'elle trouvait la jeune femme face à elle, et ça n'aurait été que pure calomnie de dire qu'elle n'en aurait pas volontiers croqué un petit morceau si jamais l'occasion se présentait. Mais elle n'était pas là pour ça.
Écoutant attentivement la réponse à sa question, Elektra termina son verre, non sans sourire derrière. Elle comprenait très bien de quoi pouvait parler Skye. Avec le divorce de ses parents, elle s'était retrouvée ballottée entre un père et une mère qui se haïssaient. Ça n'avait pas été simple pour elle, et là ou Skye s'était réfugiée dans les ordinateurs, elle s'était réfugiée dans le sport. Cogner sur des trucs l'avait aidée à se vider la tête, à expulser toute cette rage qui avait menacé de la consumer à l'époque, et c'était ce qu'elle faisait toujours maintenant. Quand elle frappait, c'était simple et instinctif. Tout n'était qu'action et réaction, tout se passait en une poignée de secondes et il n'y avait pas de place pour le réflexion là-dedans. Et comme pour Skye, ça avait finit par devenir sa passion, puis son métier. Maintenant, on la payait pour qu'elle cogne sur des gens, ce qu'elle faisait très bien. Certains auraient peut-être même dit trop bien. Mais elle se foutait de leur avis, elle n'en avait absolument rien à foutre qu'on puisse la prendre pour un monstre ou pour une salope égoïste et sans cœur.
Lorsqu'elle sortit de ses pensées de plus en plus sombres, elle croisa le regard de Daisy, qui avait l'air de sortir du même genre de souvenirs. Elektra se força à sourire lorsque la question qu'elle aimait le moins arriva sur le tapis : Qu'est-ce que tu fais dans la vie? Elle n'aimait pas qu'on lui pose cette foutue question. Parce qu'à chaque fois, elle était obligée de mentir. Non pas qu'elle avait honte d'appartenir à la Garde Rouge, bien au contraire, mais la Garde n'avait pas vraiment la côte en ce moment, et la plupart des gens avaient tendance à fuir en courant dès qu'elle admettait travailler là-bas « En effet, tu ne sais pas ou je bosse. Mais si ça ne te dérange pas, je vais aller nous rechercher à boire. J'ai horreur de discuter la gorge sèche. » Ça n'était pas très prudent, mais elle n'était pas là pour y aller à reculons. Même si elle aimait bien boire un verre ou deux de temps en temps, elle ne tenait pas forcément très bien l'alcool et dès qu'elle commençait à avoir un coup dans le nez, elle avait du mal à être maîtresse de ses actes. Surtout quand elle buvait en compagnie d'une jolie fille qui n'avait pas l'air fermée à certaines... activités. Se dirigeant vers le bar, elle fit signe au barman, et attendit qu'il ne termine avec d'autres clients « Une tequila et... un autre gin. » Une fois les deux verres en main, elle retourna à la table ou se trouvait son amie, et une fois assise, elle poussa le verre de gin dans sa direction « Mon boulot donc... je te préviens d'avance, j'ai pas trop le droit d'entrer dans les détails, donc excuse-moi si je reste plutôt vague. » Elle but une petite gorgée de son verre, avant de poursuivre « Ça va faire dix ans je bosse pour le SHIELD. Ils m'ont recrutée à la sortie de la fac. J'étais jeune, jolie, je savais me battre et j'avais pas froid aux yeux. En plus de ça, ma... situation familiale m'ouvre certaines portes. Tout ce qu'il faut pour faire une parfaite petite recrue en somme. C'était ça ou poursuivre mes études et finir par devenir diplomate comme mon père. Et sincèrement, faire de la lèche à une bande de diplomates grisonnants et gras du bide, très peu pour moi. Je pense que j'aurais finit par en cogner un tôt ou tard. » Ajouta-t-elle en rigolant. La grecque n'avait jamais vraiment été réputée pour sa patience, alors devoir supporter en permanence des réunions, congrès et autres sauteries du même genre, non merci « Et au final je me retrouve dans des endroits exotiques, à rencontrer des personnes fantastiques et à leur faire des misères. » Misères qui consistaient en réalité à arrêter des gens au saut du lit avant de les enfermer dans une prison dont ils ne sortiraient probablement jamais. Mais ça, elle se gardait bien de le dire à qui que ce soit. Parce qu'elle n'avait pas le droit d'en parler sans manquer d'atomiser sa vie au passage. Et de condamner tous ceux à qui elle avait pu causer.
Buvant une nouvelle gorgée de son verre, elle s'enfonça légèrement dans sa chaise avant de sourire « Et donc comme ça tu trouve vraiment que j'ai tout pour moi? » Ça n'était pas vraiment son genre de draguer les personnes avec qui elle voulait devenir amie, mais elle était quand même curieuse de savoir à quel point elle pouvait être attirante aux yeux de la jeune femme. Surtout que cette dernière était loin d'être la pire fille qu'elle ait pu croiser dans sa vie, bien au contrairez.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
394
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I like to see the glass as half full | ft. Daisy   Mer 21 Déc - 15:21



I like to see the glass as half full


Elektra & Daisy
Un bar. De l'alcool. Deux belles femmes. Un prétexte en amenant un autre. Ce genre de choses ne se contrôle pas. △
En la voyant s'éloigner, se réfugiant derrière l'excuse de "je vais commander d'autres boissons", Daisy crut avoir commis une irréparable bourde. Il fallait dire que depuis le début de ce.. ce rendez-vous, cette soirée, Skye n'était vraiment pas douée pour entretenir une conversation normale et équilibrée. Elle n'allait pas mentir, il fallait dire qu'Elektra n'était pas sans lui faire un certain effet. La brune avait ce petit côté assuré et confiant, ce regard qui vous donnait des frissons dans le dos. Dès le départ, quand elle était aller la trouver, Skye s'était bien demandée si elle était vraiment là pour réparer son ordi et non pas pour servir de punching-ball à la  jeune femme. Elle avait cette prestance naturelle, cet air de "je vais t'en flanquer une bonne si tu me fais chier" qui avait quelque peu impressionné la geek. Alors maintenant qu'elle la voyait dans un cadre un peu moins professionnel, peut-être bien que la brunette était intimidée, confuse aussi, tant par ses pensées vis-à-vis d'Elektra que par la tournure que prenait cette soirée. Elle se mordilla la lèvre en voyant la jeune femme se lever de table et lui adressa un signe discret de la main, indécise, portant son verre à ses lèvres en murmurant pour elle-même :  "okay, pas de soucis, vas-y. Si je te vois pas revenir je suppose que ça voudra dire que j'ai encore une fois géré sur le côté social ..."

Daisy se perdit dans ses pensées, son verre à la main. Elle ne buvait pas des masses, pas franchement accro à l'alcool. Elektra avait misé juste en partant sur un gin, c'était bien suffisant pour la geek plus habituée à tenir grâce à la caféine qu'autre chose. Ses yeux se perdait dans le vague, observant l'endroit dans lequel elle se trouvait. Pas beaucoup de consommateurs encore à cette heure, et ça suffisait bien à la brunette qui n'était pas du genre à squatter des endroits bondés de monde. Malgré elle, il fallait reconnaître qu'elle était un peu le stéréotype même d'une informaticienne. Plus souvent à taper sur son ordi et à admirer ses prouesses à l'écran que de sortir rencontrer de nouvelles personnes. Elle ne s'en portait pas mal, il ne fallait pas croire. Mais cela pouvait expliquer son manque de tact, son manque de subtilité dès qu'elle se trouvait en présence d'une autre personne... jolie jeune femme ou autre. Skye soupira, un peu agacée par elle-même, et s'autorisa une nouvelle gorgée au moment même où Elektra revenait les mains pleines. Elle laissa échapper un petit sourire, suivi d'une petite exclamation : "Tu es revenue ! J'étais en train de me demander si t'allais pas fuir." Elle grimaça un nouveau sourire, plus honnête qu'elle n'avait voulu l'être.


Puis finalement, la conversation prit un tournant plus sérieux à mesure qu'Elektra se confiait sur son métier. Et Skye, qui avait bien senti que son intuition ne l'avait pas trompé à son sujet, écarquilla les yeux, toujours un peu plus impressionnée sur le travail que menait Elektra. Wow... Le SHIELD... rien que ça. Une partie d'elle était soudainement envieuse de la position de la brune. Elle ne saurait l'expliquer, mais Daisy se sentait intimement liée à cette organisation, qu'elle n'avait pourtant pas toujours admiré. Comme si... elle aussi elle devait appartenir au SHIELD, destinée à porter le célèbre blason sur sa veste d'agent. Mais elle se rendait bien compte que ce ne serait jamais possible, malgré son souhait de faire bouger les choses en ce monde. Alors elle n'aurait qu'à se contenter d'approuver secrètement les personnes qu'elle cotoyait, comme Elektra, et peut-être à les admirer un peu plus pour le travail que ces personnes effectuaient. Elle finit son premier verre tandis que sa compagnie d'un soir achevait son explication, hochant la tête en un geste appréciateur. "Je me disais bien que t'étais plus du genre à cogner qu'à parler diplomatiquement... Enfin, euh non, c'est pas un reproche que je te fais là ! Je veux dire, c'est carrément plus cool de bosser pour le SHIELD ! Je crois que je vais pas trop te chercher des noises moi. A côté je fais pâle figure avec mon ordinateur." Parce qu'elle avait beau avoir des doigts de fée quand il s'agissait de taper plus vite que la lumière sur un clavier, face à une Elektra en colère, expérimentée et prête à en découdre, elle ne donnait pas cher de sa peau. Et puis... elle faillit s'étouffer, recrachant à moitié dans son verre la gorgée qu'elle avait tenté d'avaler. Merde. Pourquoi Elektra remuait le couteau dans la plaie, désignant bien sa bourde de quelques minutes. Elle qui espérait que ça finirait par se tasser, voire que ça allait passer inaperçue. Daisy toussota, se râclant la gorge alors qu'elle cherchait à reprendre contenance, ne sachant trop quoi dire à un constat si singulier, mais pourtant vrai. Elle posa son verre sur la table, s'autorisant peut-être pour la première fois à véritablement croiser le regard d'Elektra, se perdant dans la flamme qui luisait dans ses yeux. Avalant sa salive avec difficulté, c'est encore une fois malgré elle qu'elle répondit :  "Complètement." Daisy secoua la tête, se rendant compte qu'elle s'enfonçait. Elle fuit son regard, s'insufflant mentalement de garder un minimum de dignité avant de succomber devant la belle brune : "Enfin.. Je pense que tout le monde ici présent doit te trouver aussi naturellement belle que moi. Et pis maintenant que je sais que tu bosses au SHIELD... Waouh, ça rajoute à ton charisme !" Skye, toi, tes réflexions, ton manque de tact habituel... ouais, tu sors.  

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Astra
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
• Absorption d'énergie: Esther possède la capacité d'absorber et de conserver l'énergie. Lorsqu'elle emmagasine assez d'énergie, elle est capable de booster temporairement ses capacités (force, vitesse, endurance). Si elle peut conserver l'énergie aussi longtemps qu'elle le souhaite, elle ne peut accumuler qu'une quantité limitée et sera forcément obligée d'expulser un éventuel trop-plein.
• Manipulation de l'énergie: Esther est capable de manipuler à sa guise l'énergie stockée en elle, aussi bien de manière offensive que défensive, ou même encore pour se déplacer en volant. Utiliser trop ses pouvoirs la laisse cependant totalement exténuée et incapable de se défendre.
Elsa, Samantha, Hunter & Brian
330
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I like to see the glass as half full | ft. Daisy   Ven 23 Déc - 17:38

I like to see the glass as half full
ft Daisy Skye Johnson
Portant son verre à ses lèvres, Elektra afficha un sourire en voyant la réaction de Skye en face d'elle. Bon, il fallait avouer qu'elle lui avait un peu fait un coup bas, mais la tête de la jeune femme en face d'elle méritait vraiment le détour. Mais il fallait aussi avouer qu'elle était curieuse de savoir ce que la jeune informaticienne pouvait lui trouver. Non pas qu'elle ne se trouvait pas belle, bien au contraire. Elektra était clairement consciente de ses atouts, et elle savait s'en servir. On lui avait appris dès son plus jeune âge que la beauté était une arme, et c'était une arme qu'elle avait prit grand-soin à rendre de plus en plus redoutable, et qu'elle avait passé des années à maitriser. Alors ça n'était franchement pas étonnant que la brune face à elle puisse la trouver jolie, et peut-être même attirante. Si la grecque avait du faire la liste de toutes les personnes qui avaient pu la complimenter par rapport à son physique, elle aurait largement eu de quoi remplir l'équivalent d'un roman. Donc bon, ce genre de compliments, elle s'y était plus qu'habituée avec le temps. Mais ça faisait malgré tout plaisir d'entendre ce genre de paroles de la bouche de son amie. Surtout qu'elle était loin d'être en reste concernant le physique. La jeune femme était elle aussi plus que ravissante, et Elektra savait très bien qu'elle n'aurait pas la moindre difficultés à ce genre de tentations si jamais elle continuait à boire comme ça. Elle se connaissait bien, et elle savait qu'elle avait parfois du mal à se retenir quand elle buvait un peu trop. Mais bon, la soirée se passait plutôt bien, et elle se voyait mal casser l'ambiance en passant à l'eau simplement pour avoir les idées claires. Et puis même si elle buvait trop, son appartement était à deux pas d'ici, alors il n'y avait pas vraiment de risques qu'il lui arrive quelque-chose sur le trajet. Le pire qu'elle pouvait espérer, c'était de se réveiller le lendemain avec une vilaine gueule de bois à faire passer avant de retourner au boulot.
Alors que Skye plongeait son regard dans celui d'Elektra, cette dernière se perdit un bref instant dans le brun de ses yeux, et le simple mot que Daisy prononça lui fit l'effet d'une décharge électrique. Reprenant brutalement contact avec la réalité, la Garde se réfugia un instant derrière son verre, alors que son amie tentait d'exprimer un peu plus clairement ses pensées. Ne pouvant résister à l'envie de la taquiner un peu plus, Elektra se pencha en avant, avant de dire avec le plus de sérieux possible « Pourtant, pour ce que j'en vois, tu es la seule qui me regarde. » Elle garda son sérieux quelques secondes, avant d'éclater de rire. Il lui fallut quelques instants pour se calmer, et quand elle y parvint enfin, elle lança un nouveau regard bien moins sérieux que le précédent, alors qu'elle portait à nouveau son verre à ses lèvres « Sincèrement désolée, c'était vraiment trop tentant. » Elle reposa son verre, avant de le pousser du bout des doigts « Mais tu sais, tu n'as jamais vu ma tronche au réveil. Des fois, ça fait clairement peur à voir. Et ça m'a prit du temps pour obtenir tout ça. Même si c'est vrai que j'ai eu un sacré coup de pouce de la nature dans ce domaine-là. » Il fallait bien l'avouer, elle avait toujours fait partie des privilégiées, et ce dans bien des domaines. Elle avait eu la chance de naitre dans une famille plus qu'aisée et n'avait jamais eu à manquer de rien, en particulier du point de vue des finances. Et pour couronner le tout, elle avait été gâtée physiquement parlant. Non ça c'était sûr, elle n'était franchement pas à plaindre. Mais elle était malgré tout sincère lorsqu'elle disait que sa beauté "naturelle" n'était pas seulement due à quelques gênes bien placés dans son ADN. Même si elle passait la majeure partie de son temps à s'entrainer, elle savait prendre du temps pour elle et pour prendre soin d'elle.
Se dandinant légèrement sur sa chaise, Elektra remit une mèche de cheveux en place, avant d'afficher un petit sourire « Et puis franchement, tu n'as absolument rien à m'envier physiquement parlant. Tu es sublime et le peu que j'en vois me plait beaucoup. » Elle ne réalisa qu'après coup ce qu'elle venait de dire, et elle s'administra une splendide claque mentale. Il fallait vraiment qu'elle arrête de boire avant qu'elle ne se mette à dire absolument tout ce qui lui passait par la tête. Elles étaient là pour faire connaissance, pas pour flirter avec une subtilité toute relative.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
394
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I like to see the glass as half full | ft. Daisy   Lun 23 Jan - 17:32



I like to see the glass as half full


Elektra & Daisy
Un bar. De l'alcool. Deux belles femmes. Un prétexte en amenant un autre. Ce genre de choses ne se contrôle pas. △
Les dents de Daisy claquèrent contre son verre alors qu'Elektra ne cessait de rebondir sur ses propos. Elle se retenait de se taper le front contre la paume de sa main et se réfugia dans un silence confus, zieutant autour d'elle pour vérifier la fiabilité de la remarque d'Elektra. Soudainement, elle eut l'impression qu'effectivement elle était la seule à dévisager la brune, et elle lança des regards assassins tout autour d'elle, se sentant trahie de voir tout le monde baisser la tête ou concentré sur leur verre voire sur leur partenaire. Bande de lâcheurs. Daisy semblait s'enfoncer à mesure qu'elle ne cessait de lâcher des bourdes, et elle n'osait plus croiser le regard de son interlocutrice. Ce fut pourtant son rire qui lui fit relever la tête, et la geek lui tira puérilement la langue, le rouge montant à ses joues.  

Skye laissa échapper un petit sourire quand Elektra continuait sur le sujet, et ne put qu'approuver quand elle disait qu'elle avait eu un sacré coup de pouce... Ah bah ça, clairement, elle était pas moche à regarder. Et décoiffée ou pas, Daisy l'imaginait sans mal être toujours aussi charismatique. Son regard se perdit au loin, derrière la brune, se retenant de la dévisager avec insistance, quand elle recracha à moitié son verre, surprise par les compliments soudain de la Grecque. Elle toussa, cherchant à retrouver un peu de prestance, où qu'elle se soit cachée ce soir, et porta la main à sa bouche, le temps de se remettre de ses émotions. Affreusement embarrassée, ou plutôt ne croyant pas une seule seconde qu'elle puisse être le sujet de pareils compliments, Skye gloussa et se retourna, regardant derrière elle avec un petit sourire ennuyé. Elle refit face à Elektra et pointa derrière elle, lâchant dans un rire perplexe : "Aha, je pense bien que c'est pas de moi que tu parles... J'ai vraiment pas cette ..." Sa fin de phrase mourut sur ses lèvres alors qu'elle voyait clairement Elektra la dévisager elle, et ce fut comme une révélation.


Les yeux arrondis, Daisy finit d'une traite son verre, ne sachant quoi faire d'autre. Elle se raclait la gorge alors qu'elle admirait sa partenaire du soir sous un nouvel angle. On pouvait dire que ça l'aidait pas trop d'être une geek accro à la caféine. Elle avait l'impression de se retrouver au lycée où la fille la plus populaire du coin l'invitait à rejoindre son équipe de cheerladers en la complimentant de manière plus ou moins sensuelle. Elle s'imaginait bien avoir de la bave au coin des lèvres alors qu'elle regardait béatement la Grecque, son verre désormais vide à la main. Elle sursauta, de manière un peu incongrue, quittant ses pensées pour croiser le regard ténébreux de la belle brune en face d'elle. Sublime, c'était le mot pour la décrire. Elle se mordait la lèvre inférieure en un geste nerveux, alors qu'elle sentait bien qu'une tension se faisait ressentir maintenant qu'Elektra avait lâché comme une bombe entre elles. "Et bien je.. euh... Merci du compliment. Je vais pas te dire que j'en pense pas moins te concernant.." Si Skye était censée calmer le jeu ou au moins de refroidir un peu l'ambiance chauffée entre les deux femmes, c'était clairement râpée. Le malaise continuant, la geek s'excusa auprès d'Elektra.  "Hem, je vais me reprendre un verre. Tu veux quelque chose ?" Surtout, fallait qu'elle se prenne quelque chose de plus fort. Autrement, Daisy risquait de ne pas passer la soirée et de finir en morceaux à force de se perdre dans les yeux de la belle brune. Elle se levait alors, se tournant prestement en direction du bar, quittant quelques instants la présence de son amie... Du moins c'était l'idée. Mais elle resta bêtement debout, attendant qu'Elektra lui donne sa réponse. Ou peut-être qu'elle l'avait fait, mais Skye semblait dans une autre dimension, sentant l'électricité entre elle deux, son regard s'accrochant à celui d'Elektra, se baissant légèrement pour observer ses lèvres. Et elle s'interrogeait sur ce qu'elle devait faire alors que la soirée prenait une tournure imprévue... et excitante peut-être.
©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Astra
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
• Absorption d'énergie: Esther possède la capacité d'absorber et de conserver l'énergie. Lorsqu'elle emmagasine assez d'énergie, elle est capable de booster temporairement ses capacités (force, vitesse, endurance). Si elle peut conserver l'énergie aussi longtemps qu'elle le souhaite, elle ne peut accumuler qu'une quantité limitée et sera forcément obligée d'expulser un éventuel trop-plein.
• Manipulation de l'énergie: Esther est capable de manipuler à sa guise l'énergie stockée en elle, aussi bien de manière offensive que défensive, ou même encore pour se déplacer en volant. Utiliser trop ses pouvoirs la laisse cependant totalement exténuée et incapable de se défendre.
Elsa, Samantha, Hunter & Brian
330
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I like to see the glass as half full | ft. Daisy   Lun 30 Jan - 16:41

I like to see the glass as half full
ft Daisy Skye Johnson
Elektra sentait déjà les conséquences de sa dernière remarque s'installer entre elles, alors que Daisy s'étranglait à moitié avec son verre. La pauvre n'avait visiblement pas l'habitude qu'on l'associe à des qualificatifs tels que « sublime ». Mais pourtant, c'était vrai. Elle était vraiment un sacré brin de femme, et elle multipliait les qualités. Elle était jolie, drôle, pleine de vie et d'innocence... pour quelqu'un comme Elektra, une femme comme ça ne pouvait qu'être à tomber par terre. Et Daisy finit par comprendre que la grecque ne se moquait pas d'elle, que ça n'était pas une blague, que quelqu'un pouvait vraiment la trouver sublime. Parce que c'était tout simplement ce qu'elle était. Une jeune femme sublime avec qui Elektra passait un excellent moment, même si elle s'amusait un peu à tourner en dérision la jeune informaticienne. Et si en général l'alcool aidait à détendre l'atmosphère, là on était plutôt en train d'assister à la situation inverse. Plus elles buvaient, et plus une certaine tension naissait entre elles alors qu'elle se balançaient des compliments les uns après les autres non sans une petite dose de drague au passage
Alors que la jeune femme en face d'elle se faisait un peu à l'idée qu'elle puisse vraiment être la source de telle compliments et se réfugiait derrière son verre pour accepter ça, Elektra l'imita, vidant le reste de son verre d'un trait, alors qu'elle essayait de faire le point sur ses idées. Cette soirée était vraiment en train de prendre un tour inattendu. Pas forcément déplaisant, mais inattendu, ça c'était clair. Dire qu'à la base, elles devaient juste se voir pour discuter et apprendre à se connaître. Et là... là ça allait beaucoup plus loin. La Garde sourit alors qu'elle voyait tout un panel d'émotions passer sur le visage de la jolie brune devant elle, de la surprise à l'envie, et Elektra se surprit à imiter la jeune femme alors qu'elle se mordait la lèvre inférieure, un geste très certainement nerveux mais qu'Elektra trouvait absolument craquant, surtout venant de la part de Daisy « Hé bien merci à toi aussi. » Se contenta de dire la grecque en souriant alors que la demoiselle lui retournait ses compliments. Elle finit par se lever, prétextant qu'elle voulait aller se chercher un autre verre, lui demandant au passage si elle voulait quelque-chose. Oh oui, il lui fallait un verre. Voire même plusieurs, pour qu'elle soit bien trop shootée par l'alcool pour envisager de faire quoi que ce soit de déplacé avec Skye. Tant pis si elle se réveillait avec une énorme gueule de bois demain matin, elle le ferait partir à coup de médocs sans problèmes « Je veux bien une tequila. » Mais au lieu de se diriger vers le bar, elle resta simplement debout, alors que son regard se perdait dans celui de la grecque. Elle sentit clairement son regard descendre jusqu'à se poser sur ses lèvres, alors que celui d'Elektra restait planté dans le sien, observant chaque détail de ses iris dans lesquelles elle se perdait peu à peu. Se forçant faire autre-chose que la regarder en bavouillant très certainement devant elle, la Garde attrapa la main de son amie, avant de la secouer doucement. La voyant enfin émerger de son admiration béate, Elektra sourit doucement, la regardant avec une pointe d'inquiétude « Hey, ça va? T'avais l'air paumée dans une autre dimension. » Elektra se leva, avant de lui faire signe de s'asseoir « Bouge pas, je vais aller te chercher à boire. » Elektra lâcha la main de la jeune femme non sans regret, qu'elle étouffa cependant dans l’œuf. Elle se dirigea vers le bar, avant de commander deux tequila. Une fois les verres en mains, elle retourna à leur table et posa le verre de Daisy devant elle « Tiens, je t'ai prit comme moi. » C'était peut-être pas forcément sa meilleure idée de la soirée, mais sa raison avait l'air d'être absente en ce moment. La Garde porta son verre à ses lèvres, avant d'en boire une petite gorgée, ne lâchant pas du regard la jeune femme en face d'elle « Tu sais, faut que tu me le dise si ce que je dis te... dérange. C'est qu'en général, je sors avec des collègues donc bon... ils commencent à me connaître et ils racontent autant de conneries que moi. » Elle se massa brièvement les tempes, essayant de faire un peu le point sur ses idées et essayant comme elle pouvait l'alcool de trop l'abrutir. Ce qui n'était pas simple quand on avait justement l'intention de combattre le mal par le mal « Et puis je... je veux pas te mettre mal à l'aise parce que j'ai tendance à dire tout ce qui me passe par la tête quand je commence à trop boire. N'empêche que j'étais sincère tout à l'heure. T'as beaucoup de choses pour toi, et je te parle pas que du physique. » Oh ça oui, elle avait tendance à oublier qu'elle avait un filtre entre son cerveau et sa bouche quand elle commençait à être trop alcoolisée. Mais Skye devait déjà avoir compris ça, enfin elle l'espérait en tout cas. Et sinon, elle venait d'en avoir une preuve de plus sous les yeux à l'instant.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
 
I like to see the glass as half full | ft. Daisy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Half penny 1907
» [Raï] - Half-track M3A1
» RC RACER ( Half Pipe Intamin AG )
» recherche documentation sur le half track M2a2 105MM (T19)
» Démonter la mitrailleuse d'un Half track

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: