Partagez | 
 

 Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Mer 23 Nov - 20:17

Raphaël Yoshioni

"Peut-être pas aujourd'hui, peut-être pas demain..."
45 ansThe Red One/Raph
MercenaireHydra
Célibataire endurciMutant

Pouvoirs -

Force accrue et résistances naturelles accrue en plus de vieillir au ralentit. Peut créer une armure en écaille.


Souhait

En arrivant à Génosha, Raph a souhaité la vie de ses frères si fort qu'on lui a accordé ce souhait. En contre partie, ses frères sont bel et bien en vie, mais enfermés dans des cellules d'Hydra comme monnaie d'échange des services de Raph. S'il travaille bien pour eux, ses frères vivent... Sinon...

Emergence

Niveau 1 : Raph a parfois certains flashback. Il se bat principalement avec ses saïs, mais se sert souvent d'un bô, montrant parfois l'un de ses frères combattre avec, parfois un katana, montrant un autre frère et pareil avec des nunchakus.



Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?
A vrai dire, rien ne m'étonnes. Si Hydra existe... Pourquoi pas des saloperies dans ce genre ? J'espère juste jamais me transformer en rat géant faisant du kung-fu.

Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?
J'ai vu ces gars une fois. J'étais à côté d'un photographe, il a presque perdu son sang-froid quand ce gosse s'est fait ramassé par la garde rouge. Je sais pas ce qu'ils cherchent vraiment, comme je le dis... Si jamais une sorte de mutation existe, je me dis qu'ils cherchent des individus de ce type... Après, jusqu'à frapper un gamin ? Au moins Hydra n'est pas la seule organisation d'enfoirés.

Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?
Un mec qu'on laisse tranquille, parce que j'aime pas qu'on me fasse chier.


pseudo

Pete, Ritsu, Raph.

sexe/age

Monsieur de 20 ans

pays

Brest, France

DC

Peter Parker/Raphaël Yoshioni

personnage marvel, scénario ou inventé

Inventé

niveau d'émergence

1

niveau de maitrise

1

Désirez-vous un parrain/marraine

Non

vous nous avez connu...

On m'a dit que Peter, le Roi Pizza et non Albert l'imposteur était ici, donc je suis venu. //PAN

un dernier aveu

... Albert est réellement un imposteur de la pizza. mais chut. faut pas dire.
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Mer 23 Nov - 20:18

Before Genosha

we all have to start somewhere
Une nouvelle toile se tisse pour moi depuis que je suis arrivé à Génosha. Avant ça... Avant ça c'était compliqué.

Un jour, un mec à dit "Au jour du jugement, la plume du savant pèsera autant que l'épée du guerrier.". Cette connerie n'a jamais été aussi vraie qu'avant que je débarque à Génosha. Moi et mes frères vivions une vie de rêve auprès de notre père à tous. Nan, je parle pas du barbu de l'étage d'au-dessus, lui c'est plutôt le genre de gars inutile dans des situations comme la mienne. Je parle d'un type au cœur d'or. Il s'appelait Sam Plinters, de mon plus jeune âge, je me rappelle qu'il avait déjà les cheveux grisonnant et la voix d'un sage dans un jeu de rôle papier, mais peu importe... Mes frères et moi avions trouvé notre père.

Avant Sam, Léo et moi vivions à la rue avec les trois autres. On avait des difficultés à nous nourrir, mais peu importe, car à seize et dix-sept ans, on savait déjà que la vie était merdique et on ne pouvait que la rendre meilleure pour les autres. On a rencontré Sam quand les flics de New York nous ont embarqués moi et Léo. On s'est installé contre notre gré dans l'Orphelinat tout fraîchement inauguré de Sam. Il nous a pris par les sentiments avec un tas de pizza, mais chez ce type, on pouvait y voir autre chose... Quelque chose de plus fort. Comme une sorte de pouvoir qu'il pouvait avoir sur nous. On n'a jamais pensé à chercher plus loin les uns et les autres, mais Léo lui, nous assurait que c'était quelqu'un de sympa. Léo... le troisième de la portée. Mon frangin était le style de mec à prédire les choses à courtes durées. Ça a toujours été comme ça...

Je ne vous l'ai pas dit, mais je pense que vous, qui lisez ce truc, vous êtes des "Sapiens" et moi, je suis simplement un "Mutant". C'est une connerie que j'ai pu entendre d'un vieux avec une boîte de conserve sur la tête. D'un sens, il a raison, on n'est vraiment pas pareil que vous. À dix ans, je pouvais déjà frapper plus fort qu'un adulte. Vers treize ans, je pouvais aussi durcir ma peau pour me protéger des lames et des balles... J'ai découvert mes pouvoirs en faisant une tentative de suicide. J'en ai pas honte, j'étais un gosse, je ne voyais aucun espoir... C'est là que Léo m'a mit une droite du haut de ses dix ans avant de me faire comprendre que la vie, ce n'était pas juste moi et mes problèmes. C'était moi, mes problèmes, les merdes qui allaient me tomber sur la gueule, les connards que j'allais devoir affronter et aussi ma famille... Je n'avaispas pigé ça, mais lui si.

J'ai renfilé mes couilles et je me suis relevé pour commencer à m'occuper des miens et changer les couches de Mick n'a jamais été une partie de plaisir, je vous assure, heureusement, il a grandi rapidement et a arrêté d'être un bébé pour nous et à commencer a devenir le blagueur de l'équipe. Ça a été aussi le plus jeune et j'ai dû m'occuper de lui sérieusement. On a eu quelques problèmes à l'adolescence, mais ça n'a jamais duré... Heureusement que Sam était là pour nous, sinon, c'était fini de notre groupe. On a grandi, vieillit pour la plupart et on a appris à se servir de nos pouvoirs... Moi, j'étais un bagarreur né, doublé d'un mutant surpuissant et super résistant, ça n'a pas été si compliqué de m'apprendre à peser le pour et le contre avant de casser la gueule à deux ou trois méchants, même si parfois, j'ai la flemme de sortir ma balance pour peser le poids de la vie d'untel et d'untel. Je suis parti de l'Orphelinat à mes vingt-et-un ans, laissant Léo se charger de Mick, Dan et de Cas. J'avais plus à faire et j'ai suivi une fille jusqu'à Manhattan en fait. Elle était jolie, intelligente, adorable et compréhensive avec moi, elle s'appelait Avril et était journaliste. C'est sans doute pour ça qu'elle a découvert assez rapidement le fait que j'étais un mutant.

Plus jeune, j'étais loin d'être un justicier, j'étais surtout le gars qu'il ne fallait pas emmerder un seul instant. Mais le métro dans lequel j'étais était armé d'une bombe. J'ai fait alors ce qui m'a semblé le plus utile. J'ai chopé la bombe, sauté du wagon pour activer mon armure naturelle afin de me protéger des dégâts de celle-ci. Ça m'a valut un tas de cicatrices fragilisant cette armure d'écaille, mais j'ai sauvé ces gens. Mon corps a alors été aperçu par la belle journaliste et elle m'a soignée en échange d'une interview pour le Daily Bugle, bien évidemment. Ça n'a pas duré très longtemps avec elle... J'étais devenu la star du week-end avec ce sauvetage et disons que l'attentat était l'œuvre d'un taré qui n'a pas vraiment apprécié que je saccage son plan. Un soir, Avril rentrait de son travail et s'est faite attaquer devant notre appartement. J'ai pris les devants, j'ai défendu la femme que j'aimais et... j'ai sauvagement démembré ce type. Il m'a supplié, mais je ne me suis pas arrêté. Je l'ai tué de sang-froid. Avril n'osait plus me regarder, complètement choquée de l'homme que j'étais. J'ai alors jeté l'éponge et je me suis tiré, je partais pour l'Orphelinat...

Sam a tenté de me montrer le chemin de la paix et de la raison, mais ça n'a servi à que-dalle. J'ai continué de grandir, de vieillir pour devenir aigris, dangereux... Sam et mes frères n'en savaient rien, mais je commençais alors à travailler pour des gars peu recommandables : Oscorp. On me demandait souvent de prendre certaine marchandises illégales. Drogues, armes, technologies futuristes. Je me suis fait pas mal d'ennemis là-bas, un grand mec travaillait avec mec à la récupération de certains colis, il se faisait appeler Tiger et je le soupçonnais d'être un mutant de base... J'ai eu raison, pendant une fusillade, Tiger a littéralement faire sortir des griffes de ses avant-bras pour découper un à un nos ennemis. Je trouvais qu'il était cool, mais le soir où il m'a attaqué, était le jour où il avait signé son arrêt de mort. À vrai dire, il était devenu un simple mercenaire pour le compte d'Oscorp et pour me tester, il devait me tuer, du moins c'est ce qu'il m'a avoué après que je lui ai enfoncés mes saïs dans le bide. Je l'ai laissé mourant dans l'un caniveau puant l'alcool et la pisse, histoire d'être clément et de lui épargner sa malheureuse vie. Mick a d'ailleurs assisté à toute la scène ce soir-là. Il sortait souvent en boîte avec ses potes et a tout vu... Je n'ai rien pu faire, il a tout avoué à Sam et mes frères... À leurs yeux, j'étais devenu un simple tueur alors que ce type ne valait rien... Mais après, j'ai du aussi avouer pour les trafics au nom d'Oscorp... Je me suis pris la tête avec la plupart de mes frères, je me suis même battu avec Cas ce soir-là et avec l'aide de mes frères, il m'a vaincu... Ils m'ont alors banni, le temps que je reprenne mes esprits, mais moi, j'avais déjà compris que jamais plus, je ne voudrais remettre les pieds dans cet Orphelinat à la con.

Mick m'a donné un bandana avant que je parte pour que je me souvienne d'eux... Je me suis directement mis en route vers une nouvelle ville, une nouvelle région... Dans le Texas exactement. Pas mal de problèmes m'ont rattrapé là-bas, mais je vous épargne les détails... Je me suis exilé comme demande et ça, pendant une trentaine d'années. Je suis devenu mécano et j'ai eu mon petit garage... Mais un jour, je me suis intéressé à ma famille grâce à un client venant de New York. Il disait que "les Avengers, les Defenders et tout ça c'était bien beau, mais que The Turtles étaient les super-héros les plus agréables de la ville." The Turtles... Mick nous appelait comme ça quand on était petit. J'ai alors découvert que Cas, Léo, Dan et Mick étaient devenu un groupe de défense au citoyen. Au même titre que certains Spider-Man, X-Mens ou même Luke Cage. J'avais donc raté ça pendant toutes ces années...? J'avais entendu de ces choses sur un groupe de nouveau super-héros à New York, mais rien de bien brillant... Ils portaient pour la plupart des noms de peintres. Je n'imaginais pas alors de voir débarquer The Turtles. Au moins, ils n'avaient pas choisi The Pizza Gang. Je me suis dit alors que c'était peut-être le moment de rentrer...? Je suis retourné à New York. Mes frères et moi-même étions méconnaissables. Léo avait bien grandi, Cas était un gros sportif, Dan lui était un petit génie travaillant à Stark Industries et Mick... Bah c'était toujours Mick. À peine arrivé en ville, The Turtles devait déjà se déployer en ville. Mes frères avaient des soucis avec un type géant avec un casque bizarre, recouvrant son visage. Je prenais le temps alors pour discuter avec ce vieux Sam. À vrai dire... Avec tout ce qui s'était passé, je ne lui en voulais pas du tout et lui non plus... Pendant ces années au Texas, j'avais réussi à garder la paix intérieure que m'avait demander de récolter Sam... Malheureusement, tout n'allait pas aussi bien pour lui. Mon père était vieux et malade à présent et ça, depuis bien trop longtemps. Il me révéla alors un lourd secret sur nos origines...

Chacun d'entre nous avaient reçu un don, un cadeau venant de notre mère à notre naissance. Je recevais pour ma part sa bestialité et sa rage ; Léo sa conscience et sa combativité ; Cas son calme et sa réflexion ; Dan son intelligence et sa compréhension ; et enfin Mick, son humour et sa désinvolture. Bien entendu, nous n'étions pas tout du même sang, mais chacune de ces femmes avaient un seul père... Autant dire que ça me donnait une raison de plus de retrouver mon père pour lui en mettre une. Une réflexion qui fit sourire mon père adoptif... Il trouvait que j'avais tout le temps ce sens de l'humour assez brusque. Ce qui suivait après ces révélations étaient nettement moins joyeux... Sam avait simplement un cancer. Une maladie sapiens totalement à la con... Personne ne pouvait rien y faire, même les docteurs, même Dan... J'ai passé alors ma dernière année auprès de Sam, supportant le fait qu'Avril sortait avec Cas à présent, supportant le fait que mes frères combattaient un mal bien plus puissant que prévu... J'ai alors renoué des liens avec mes frères, gardant à l'écart Avril et Cas, ces deux-là préférant se détacher du groupe peu à peu.

Sam est décédé à Noël. Tout le monde a été touché de cette tragédie, même Avril. Dans son chagrin, elle a écartée complètement Cas du groupe. Ce pauvre mec était devenu un lâche et a préféré laisser mes frères se battre seul à présent. C'est à ce moment-là que je suis rentré dans le groupe The Turtles. Léo, chef de notre groupe a pris les rênes après la mort de Sam Plinter, notre père à tous. Cas s'en est allé avec Avril dans le New Jersey pour tenter de commencer sa vie, moi et mes frères étions prêt à défendre les rues minables de New York. Pendant que l'Homme-Araignée et toute sa clique combattaient des Robots de la création de Monsieur Stark, moi et mes frères étions en train de racler la merde des rues jusqu'à cet ennemi : Oroku. Ce type venait directement du Japon et avait fait son nid à partir de Hell's Kitchen avec le clan de la main. Malheureusement, tout ne s'est pas passé comme il le souhaitait et a décider de créer un clan adverse : le clan foots aka le clan du pied pour Mick, il trouve ça plus marrant de l'appeler comme ça. Oroku voulait foutre la merde à New York pendant que les Avengers tournaient le dos à d'autres problèmes. On a tenté alors de s'occuper d'Oroku, mais mes frères, beaucoup trop naïfs ont laissé une dernière chance à cet enfoiré de Japonais pendant que j'étais hors-jeu. Après le combat, Oroku supplia Léo de le laisser en vie... Lui tournant le dos à ce moment, Oroku avait déjà sorti son flingue pour lui mettre une balle dans la tête. Dan n'avait plus d'options et a sauté sur Oroku, mais le ninja tirait sur mon autre frère... Mick y passa en fonçant directement sur lui, étant le plus jeune et n'ayant aucune expérience du combat, il tua Mick avec l'épée de Léo... Quand je me suis réveillé, j'ai découvert cette scène sous mes yeux. Cas était là aussi, Dan avait tenté de l'appeler plus tôt pour partir avec nous et en finir avec Oroku... Il s'en est sorti en perdant plusieurs doigts.

Mon père et la plupart de mes frères étaient morts... Cas avait placé un tracer sur Oroku et sa direction était Génosha. Voilà où était ma prochaine destination. Voilà, vous savez toute l'histoire, content ?
house of memories


-----------------------------------------------------------------------------

After Genosha

Life goes on


On ne choisit pas tout le temps sa famille, ses amis. Je l'ai appris à mes dépens et à coup-de-poing dans la tronche.

Quand j'étais plus petit, ça m'arrivait souvent de me battre dans la cours de récré... Mais au lycée, c'était plus qu'une petit bagarre. Mon frère Léo avait tendance à se foutre dans la merde à cette époque. C'était le bon et gentil garçon qui prenait toujours la voie de bien que celle de la raison... Un gamin se faisant piquer son argent à la fin des cours ? Léo sautait sur l'occasion pour se prendre deux ou trois beignes au passage en tentant d'aider la victime. C'était tout lui... Et mon histoire commença ce matin-là. Léo était encore dans la merde, une brute du lycée l'emmerdait. J'ai jamais vraiment voir mes frères se faire défoncer à la première heure... Alors cédant à la colère, j'avais pété le nez d'un coup de pied l'agresseur. Ce type, il s'appelait Jordan. C'était pas un mec qu'il fallait emmerder... Il était du Queens lui aussi et disons qu'il avait une certaine influence en ville... Quelques jours plus tard, il se ramenait avec dix fois plus de monde. Moi, Léo et mon autre frère Cas étions donc au premier rang pour se faire défoncer. On a d'abord plaisanté pour essayer de détendre l'atmosphère, mais rien à faire, ces types étaient des vrais boulets. Alors on s'est battu. Et on a perdu.

Dépouillé de notre argent, ce soir-là, on est rentré en bus jusqu'à New York. C'était ça notre genre de vie. Léo s'occupant de panser ses blessures à l'arrière du bus pendant que moi et Cas fumions une clope ou deux. On a toujours été ce genre de gamins, ceux que vous pouvez retrouver tard le soir dans la rue ayant un tas de problèmes... Mais au moins, nous étions heureux. En grandissant, je suis devenu le "frère poule" de Mick. C'était le plus jeune d'entre nous et comme Dan, encore un autre frère rentrait dans une école d'ingénieurs, je devais m'occuper seul du petit dernier. On avait grandi dans un orphelinat le temps que j'ai ma majorité pour pouvoir me charger d'eux seul. On n'a jamais été privé de quoi que ce soit bizarrement... D'aussi loin que je me souvienne, un vieil homme s'est occupé de nous, mais je ne me suis jamais rappelé de son prénom... Rien que d'y penser, j'ai envie de chialer, comme ça, sans raison.

Cas est devenu barman et s'est mit alors à sortir avec une nana appelée Avril. Léo lui est rentré dans les forces de l'ordre de New York. Dan lui poursuivait ses études d'ingénieur quant à Mick, il était coincé avec moi dans un petit appart. Et moi... Malgré mon travail dans une pizzeria, je devais bien nourrir Mick. Dès ma sortie du lycée, je sortais justement beaucoup dans les bars, dans les boîtes et dans toute sorte de soirée. Je suis devenu tout d'abord videur, puis un soir, alors qu'un bagarre avait commencé dans l'enceinte d'une boîte de nuit d'Hell's Kitchen, dans laquelle je bossais... J'ai sauvé la vie à un drôle de type. Il se faisait appeler Saki, c'était aussi un criminel connu des forces de police et moi, je venais de lui sauver la peau. J'en ai jamais rien dit à Léo simplement, car il m'a fait une offre. Je travaillais pour lui en tant que garde du corps et pendant ce temps, je gagnais une somme inconsidérable chaque année, avec une avance pour la première. À la vue du chèque, je n'ai pas réfléchi et j'ai accepté.

Il m'est arrivé un paquet de merde au long de ma vie, mais arrivé à trente et un an, j'ai dû botter le cul de mon frangin... Léo avait des sources sur Saki et étant un bon garde du corps, j'ai enfilé un bandeau rouge de l'organisation de Saki, le clan foot et j'ai tenté de battre mon propre frère... Lui aussi avait bien évolué depuis et était à présent un membre du SHIELD. Il me l'a dit avant de me mettre les menottes. Armé de deux katanas, mes pauvres saïs, je n'ai pas été très efficace. J'ai donc été en prison, Léo reprenant le flambeau pour s'occuper de Mick et honnêtement cette fois-ci. Mes frères se sont simplement mis à me détester même si Dan a continué de garder un contact avec moi. Je suis ressorti de prison neuve ans après ça. Autant vous dire que neuf ans de prison après cinq ans de loyaux services à Saki et la perte de mes frères, je me suis mis dans la tête que je devais redevenir quelqu'un de bon, de calme et d'avoir le contrôle complet de mon être. Alors j'ai arrêté les conneries, j'ai arrêté de fumer, j'ai arrêté de travailler à droite et à gauche pour n'importe qui et j'ai repris ma vie en main.

Malheureusement, les bonnes nouvelles ne font qu'un temps. Saki était aussi sortie de prison. Il me proposa un nouveau contrat, me promettant ma sécurité si jamais la prison m'était encore imposée. J'ai refusé une première fois, une deuxième fois, une troisième fois et la quatrième, je me suis battu. Quelques années plus tard, au bout de cette quatrième tentative après m'avoir proposé de l'argent, des femmes, et même des montagnes de drogues, un type s'est arrêté au dojo dans lequel je m'entraînais pour me détendre et rejeter cette part de moi voulant encore plus de violence. J'ai jamais su vraiment qui était cet enfoiré, mais il a essayé de me buter. Il était envoyé de la part de Saki, que je devais sans doute gêner à cette époque. Il a bien failli me tuer au point d'en mettre le feu au dojo... Me sentant humilié vis-à-vis de mon sensei, j'ai tout simplement voulu me venger. J'ai recherché cet homme pendant une année, reprenant mes vieilles habitudes, butant ses hommes de main par balles, par lames et même par... Craquement de nuque. J'étais bien décidé à buter cet enfoiré pour tout ce qu'il m'avait fait au final.

Une fois l'avoir retrouvé, je l'ai combattu de toutes mes forces, mais il était bien trop fort... Il m'a enfermé pendant des mois, il m'a brisé psychologiquement et m'a montré une photo... Mes frères aussi étaient enfermés, mais dans quel état...? Léo était dans un lit d'hôpital, semblant dans le coma, Dan était défiguré, Cas était aussi dévasté que moi. Mick, pendant ce temps prenait soin de Dan. Mes frères étaient bloqués et pourquoi...? Après ces mois d'enfermement, je me retrouvais à Génosha, dans un des QG d'Hydra. Saki travaillait pour eux et visiblement, je les intéressais. Ils m'ont proposé un cinquième contrat... Je travaillais pour eux et mes frères survivaient. J'ai accepté.

Mais je vais les tuer. Peut-être pas aujourd'hui, peut-être pas demain... Mais je vais les tuer !
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
avatar

X-23
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
-Deux griffes en adamentium rétractables dans chaque main et une griffe à chaque pied.
-Régénération moléculaire très puissant.
-Immunisée contre les maladies et les infections et insensible aux drogues et autres toxines.
-Vieillissement ralenti.
Maria, Casey, Pietro, Lydia, Elijah, Maddie et Clary
891
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Mer 23 Nov - 21:24

Rebienvenuuue! Bon courage pour la suite de ta fiche!

Amuses-toi bien avec lui!

___



- And what are you gonna do If the person that you thought you were is not the person you knew?-
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Lighter
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Pyrokinésie, toi-même tu sais.
Albert, Jessica, Marc, Kurt & Lorna
849
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Mer 23 Nov - 21:42

Re-bienvenue

___

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Mer 23 Nov - 22:06

Merci à vous deux! =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Past



Archer - Espion


Hawkeye
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Redoutable archer - Expert en combat - Acrobate - Ne rate jamais sa cible - Espion - Expert en informatique, fabrication des armes et le pilotage des avions, motos, quinjets etc ...
Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Nicholas S. Frances - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles
482
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Mer 23 Nov - 22:26

Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Mer 23 Nov - 22:33

Mici Hawkeye !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Jeu 24 Nov - 4:24

Re-bienvenue à toi, ô prince de la pizza

Le perso a l'air très intéressant et, en plus, tu as pris Keanu, très bon choix. Je l'ai croisé qu'une fois il me semble sur un forum et, c'est moi qui le jouait

Je t'aurais bien souhaité du courage pour ta fiche aussi, mais j'arrive un peu tard What a Face
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Jeu 24 Nov - 7:02

Merci camarade ! ^^

En général, je prend toujours Keanu Reeves sur les fofos, celui-ci ne manquera pas à cette tradition. Donc ouais, j'espère qu'il intéressera assez de monde pour me trouver des liens ^^
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Jeu 24 Nov - 11:14

Re bienvenue collègue de Hydra \o
Revenir en haut Aller en bas
James B. BarnesHumain modifié
avatar

Winter Soldier
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Un bras cybernétique qui lui permet d'avoir une force presque surhumaine. Un métabolisme accru ; des facilités dans le maniement des armes tel qu'elles soient. Des facilités dans les combats à mains nues ainsi que dans l'espionnage.
Ethan Ezel
637
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Jeu 24 Nov - 12:48

Re bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Jeu 24 Nov - 15:27

Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Jeu 24 Nov - 17:16

Merci à vous /o/ Que la pizza soit avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Ven 25 Nov - 7:57

Re-bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Ven 25 Nov - 9:41

Merci à toi Elf. =)
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
1619
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni   Ven 25 Nov - 13:39

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Voici un personnage complètement à l'opposé de Spidey, mais tout aussi intéressant! J'ai beaucoup aimé l'idée des Tortues Ninja! Amuses-toi bien avec lui


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario. Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
 
Prologue : Keanu Reeves as Raphaël Yoshioni
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» portrait keanu reeves
» Keanu Reeves (Néo)
» Les films de Vampires d'hier à aujourd'hui
» Passengers de Gabrielle Muccino
» Giovanni Ribisi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: Fiches de présentations-
Sauter vers: