Partagez | 
 

 Not So Late {Cindy&Jessica}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jessica DrewHumain modifié
avatar


Spider-Woman
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Superpouvoirs :
Force, agilité, vitesse et réflexes surhumains
Projection de décharges de bio-électricité
Adhérence à tous types de surfaces
Résistance à tout type de poisons
Sécrétion de phéromones.

Compétences :
Parle plusieurs langues
Excellente combattante au corps à corps
Bonne acrobate

Gabriel, Albert, Marc, Kurt & Lorna
383
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Not So Late {Cindy&Jessica}   Mer 23 Nov - 21:38

Not so late
I like all of you, but sometimes i need to be alone.
Jessica ✧ Cindy
Son poing heurta une nouvelle fois le sac de sable. C’était le dernier coup. Jessica s’écarta en dégageant une mèche de son front. Le sac se balança lentement, comme un pendule avant de finir par s’arrêter. Elle le fixa un petit moment en faisant craquer les os de sa nuque. Maintenant, elle se sentait mieux. Bien mieux qu’en arrivant au travail ce matin. C’était l’un de ces jours où elle était d’une humeur massacrante, sans bien savoir pourquoi. Elle avait cette expression sur le visage qui lui donnait cet air sévère sans qu’elle le veuille véritablement.
Jessica quitta la salle d’entraînement pour se rendre directement au vestiaire. Il ne restait plus grand monde dans le bâtiment à cette heure tardive. Ce qui l’arrangeait. Elle n’avait pas envie de voir du monde. Elle n’était pas d’humeur pour ça. Les vestiaires étaient vides, ce qui voulait dire qu’elle pourrait prendre tout le temps qu’elle voulait sous la douche.

L’eau chaude la détendait, la lavant de toute cette tension qu’elle avait accumulé au long de la journée et de la sueur qu’elle avait gagné en se défoulant sur un sac de sable. Les traces de son passage à tabac s’estompaient avec le temps. D’ici une semaine - elle espérait - elle n’aurait plus ces hématomes. Elle resta un long moment sous cette eau brûlante, appréciant le calme qui régnait dans des vestiaires désertés. Un peu de solitude ne faisait pas de mal. Elle avait longtemps été isolée et parfois, ça lui manquait de ne pas être entourée en permanence. Elle aimait les membres de la Garde Rouge, oui. Mais ça n’empêchait pas qu’elle savait aussi aimer des moments de calme.
Jessica s’extirpa de la douche, s’enroulant dans une serviette. De la buée avait recouvert les miroirs. Combien de temps elle était restée sous l’eau, au juste ? Suffisament, visiblement. Elle passa une main sur la surface lisse de la vitre pour réussir à voir son reflet. Elle grimaça devant l’hématome qui s’estompait, au niveau de la mâchoire. Ce n’était pas le premier qu’elle récoltait, ni le dernier. C’était assez gênant qu’il soit placé là. Il affichait directement et à la vue de tous qu’un péquenot avait réussi à la prendre par surprise pour lui taper dessus. Et ça, sa fierté avait du mal à l’encaisser. Ce n’était pas si grave mais Jessica avait un don pour dramatiser quand ça concernait la façon dont les autres pouvaient la percevoir. Et elle ne voulait pas qu’on la considère comme une chose fragile. Surtout à cause de ce maudit hématome.
Elle s’écarta du miroir en soupirant pour se diriger vers son casier. L’eau dégoulinait de ses cheveux, tombant par goutte dans son dos, chose qu’elle trouvait assez désagréable. Heureusement, elle avait une deuxième serviette pour ça. A une époque, elle avait les cheveux bien plus longs mais s’était prise d’une envie de les couper, sans raison particulière. La deuxième serviette était bien pratique quand ses cheveux tombaient jusqu’au milieu de son dos après une douche.
Quelques minutes plus tard, elle avait essoré ses cheveux, passé un rapide coup de peigne dedans et avait enfilé ses habits civils. C’était fou l’effet que lui faisait une petite séance d’entrainement suivi d’une douche. Elle se sentait plus reposée, plus détendue. Elle attrapa son sac et sortit des vestiaires. Le lendemain serait une toute autre journée.

En arrivant dans le couloir, elle manqua de percuter quelqu’un. Elle eut un sursaut et retint sa respiration une demi-seconde avant de reconnaître la personne en face d’elle. “Cindy !” lâcha Jessica en portant une main sur son coeur. Elle le sentait battre à travers les couches de vêtements. Elle n’aimait vraiment pas les surprises. Jessica soupira et lâcha un rire. “Tu m’as fait peur !” Elle était tellement persuadée d’être toute seule à la Garde qu’elle était surprise d’y voir encore quelqu’un. “Qu’est-ce que tu fais encore là ? Je croyais que tu étais rentrée depuis longtemps !” Jessica risqua un regard vers sa montre. Ah. Il était plus tôt qu’elle ne le pensait. Dans son esprit, on était déjà au milieu de la soirée alors que non. Sa montre lui attestait que la soirée ne faisait que commencer.
© Starseed

___


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cindy MoonHumain modifié
avatar

Silk
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Spider-pouvoir : 6ème sens, agilité, vitesse, réflexes, tissage de toiles...
Steven, Jennifer, Mai, Carter, Colleen
240
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Not So Late {Cindy&Jessica}   Sam 3 Déc - 21:44

Not so late...


Je érais comme une âme en peine dans le QG de la garde. Non d’accord pas comme une âme en peine. Seule comme une âme dont le frère n’est pas à la maison ce soir et lui a signalé qu’il prenait le chien avec lui pour qu’elle soit pas gênée. Une âme en peine qui n’avait pas envie de rentrer chez elle pour trouver une maison vide et du coup déprimante. Je me maudissais d’ailleurs de ça. Quel était le problème à être à la maison alors qu’elle était vide franchement ? Moi je n’en voyais pas et pourtant l’idée de rentrer pour être seule me créer une boule au ventre. Probablement parce que j’avais une confiance en moi même déjà toute limitée de base et qu’avec l’épisode d’il y a quelques jours où je m’étais rendue, sous l’effet de l’alcool et de la culpabilité surtout, chez Gabriel, je savais que j’avais raison de ne pas me faire confiance. D’ailleurs, j’aurais fortement préféré me rendre chez lui là plutôt que de rentrer chez moi mais je savais que ce n’était pas non plus possible. Je savais qu’il serait pas chez lui et j’avais pas non plus l’intention de me glisser dans son lit en douce en son absence. Enfin pas l’intention, l’envie si. Bref, du coup je pouvais pas aller chez Gabriel et pas rentrer chez moi non plus. Je crois que pour une fois j’avais besoin de tout sauf de ma solitude habituelle. J’avais besoin de compagnie, probablement de parler et de vider mon sac. J’aurais pu aller chez Lydia. Si elle était à la maison, elle m’aurait accueillie à bras ouverts et sûrement que si elle était absente, ce serait Leo qui m’avait accueillie à bras ouverts. Mais je ne l’avais pas fait. Parce que… j’avais pas envie qu’elle me tire les vers du nez. J’avais besoin de parler, pas envie. Compliqué hein ? J’avais bien songé à demander à Jax si je pouvais passer la soirée avec lui et Octavia. Je savais qu’il m’aurait dit oui. Ou même demander à Jessica, ou à Scott ou à n’importe qui de la garde. Je savais que la réponse était oui, toujours avec eux. Mais encore une fois… je l’avais pas fait. Pour pas me faire tirer les vers, du nez. Pour ne pas gêner non plus. Je ne savais pas. Je soupirais et, rageuse après moi même et mon comportement stupide, je tapais dans une barre de musclation qui trainait sol. J’aurais surement mal demain tiens… tant pis, au moins j’aurais une raison à mon état particulier en ce moment. J’avais l’impression que dans ma tête ça ne s’arrêtait jamais, que rien ne pouvait se mettre en sourdine. J’avais l’impression de tout entendre très fort. Que mes pensées ne m’appartenaient plus. Que Gabriel me manquait… que… c’était sûrement de là que venait le problème, de Gabriel. Ou plutôt de comment je me comportais comme une conne par rapport à… à quoi d’ailleurs ? Qu’est-ce qu’il y avait entre nous ? Est-ce que même nous était un terme correct pour parler de tout cela. Pwah… J’ai vraiment besoin de me remettre les idées en place. Pour ce faire, je me dirigeais vers le vestiaire. Rien de mieux pour vous remettre la tête à l’endroit qu’une bonne douche froide n’est-ce pas ? Fixant mes pieds, je ne faisais pas spécialement attention à où j’allais. Je connaissais la base comme ma poche, si ce n’est mieux alors je savais que mes pas me guidaient instinctivement au bon endroit. Peut être que si j’avais regardé où j’allais j’aurais vu Jessica sortir du vestiaire avant qu’elle ne prononce mon prénom assez fort. Je sursautais un peu fort d’ailleurs. Jessica. Je la regardais porter une main à sa poitrine avec un petit sourire gêné qui se transforma en rire quand elle me dit que je lui ai fait peur. C’est réciproque ! Je pose une main sur son bras, frottant légèrement mais pas fort comme pour l’aider par ce contacter à calmer les battements de son coeur. Elle me demande ce que je fais ici et je ne peux m’empêcher de grimacer un coup. Mais qu’elle pensait que j’étais rentrée. J’ai trainé. Pas envie de rentrer. Et toi ? Généralement à cette heure-ci y a plus personne. Enfin sauf si t’es de nuit aujourd’hui. Noie le poisson Cindy avant que Jessica te demande pourquoi tu n’es pas rentrée et pourquoi tu n’en as pas envie. Noooie le poisson. T’es douée à ce jeu.



Revenir en haut Aller en bas
Jessica DrewHumain modifié
avatar


Spider-Woman
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Superpouvoirs :
Force, agilité, vitesse et réflexes surhumains
Projection de décharges de bio-électricité
Adhérence à tous types de surfaces
Résistance à tout type de poisons
Sécrétion de phéromones.

Compétences :
Parle plusieurs langues
Excellente combattante au corps à corps
Bonne acrobate

Gabriel, Albert, Marc, Kurt & Lorna
383
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Not So Late {Cindy&Jessica}   Jeu 15 Déc - 22:17

Not so late
I like all of you, but sometimes i need to be alone.
Jessica ✧ Cindy
Son coeur battait bien trop vite à son goût. Jessica était comme un chat, elle détestait se faire surprendre et sursauter. Une autre personne que Cindy aurait d’ailleurs reçu sa mauvaise humeur de plein fouet. Mais au lieu de ça, elle eut droit à un rire surpris de la part de Jessica. Quand cette dernière lui lança, toujours en riant qu’elle lui avait fait peur, Cindy lui répondit que c’était réciproque. Jessica n’était pas surprise. Cindy avait souvent l’air ailleurs quand elle marchait dans les couloirs de la garde. On pouvait presque voir les engrenages qui formaient l’immense machine à pensée tourner à toute vitesse. En ce qui la concernait, Jessica n’était pas du tout de ce genre là, les yeux rivés sur son objectif et prête à esquiver le moindre individu bifurquant au détour d’un couloir sans prévenir. Cindy l’avait surprise uniquement parce qu’elle pensait être seule à la garde. C’était tout. Tout à fait.
Jessica pencha la tête sur le côté, la main de Cindy sur son bras, en lui demandant ce qu’elle faisait encore sur place, étant donné que les locaux étaient presque vide. La petite grimace qu’elle ne put refréner ne lui échappa pas une seconde. Elle avait pris l’habitude d’observer les visages des gens et d’interpréter les expressions des autres. Cindy ne répondait donc qu’en surface seulement. Jessica fronça un sourcil. « Non, j’étais à la salle d’entraînement et j’ai pas vu le temps passer, j’allais justement rentrer. Et tu devrais faire pareil. » Elle ponctua sa phrase d’un sourire. Venant d’elle, c’était sacrément ironique quand on savait qu’elle prenait toujours son temps pour regagner Emman, où elle vivait. Ce n’était un secret pour personne à la garde qu’elle traînait toujours un peu avant de rentrer chez elle, histoire de se vider entièrement la tête.

Elle redressa son sac sur son épaule. Cindy n’avait pas envie de rentrer chez elle. Et elle pensait que l’endroit où trainer était les locaux de la garde. Des fois, il était difficile de comprendre comment ça fonctionnait dans sa tête, à Cindy. Jessica s’y était habitué depuis le temps, n’étant pas toujours quelqu’un de très stable et avec un don pour l’improvisation quand les choses n’allaient pas comme prévues. Elle lui poserait bien un tas de question pour savoir ce qui traversait ses pensées ces temps-ci. Mais quelque chose lui disait que ce ne serait pas facile d’obtenir une réponse claire et précise sans devoir lui tirer les vers du nez. Jessica était têtue, Cindy aussi. Ce qui donnait une vague idée de comment ça se passait quand elle voulait lui faire cracher le morceau. Mais Jessica avait trop envie de savoir ce qu’elle avait pour lâcher l’affaire. Il était évident que quelque chose la perturbait, même si elle tentait de noyer le poisson en lui retournant la question.  Saisie d’une impulsion, Jessica lança « J’allais passer en ville pour m’acheter à manger, sinon. Tu veux m’accompagner ? » Une solution qui permettait à la fois de partir d’ici au lieu d’encombrer le couloir et qui donnerait à Cindy l’occasion de lui parler sans qu’il n’y ait personne autour pour entendre une conversation indiscrète. La garde, c’était magnifique pour ça. Il suffisait qu’il y en ait un qui laisse ses oreilles trainer pour que tout le monde soit au courant d’ici la fin de la journée. Il était difficile d’avoir des conversations sérieuses et profondes dans les parages, sauf si on s’en fichait que les rumeurs se répandent comme une trainée de poudre.  C’était d’ailleurs assez amusant quand on savait que chacun d’eux étaient tenus au secret concernant les activités de la Garde Rouge, mais qu’ils étaient incapables de tenir leur langue sur les histoires de leur collègue au sein du QG. Elle observa Cindy, guettant sa réponse. Au bout d’un moment, sa collègue accepta son invitation et Jessica eut un nouveau sourire en prenant la direction du parking. « Une pizzeria, ça te dit ? Oublie ma question, elle est stupide.» La Cindy Moon qu’elle connaissait ne crachait jamais sur une pizza. Et en ce qui concernait Jessica, elle allait s’autoriser une entorse dans son régime alimentaire pour une fois. De temps en temps, ça ne faisait pas de mal. Et puis elle n’avait pas à se soucier des kilos en trop vu son métier, si seulement elle s’en souciait. En passant devant les collègues qui étaient de nuit, Jessica les salua d’un signe de la main et les encouragea avant de sortir du bâtiment avec Cindy sur les talons.
© Starseed

___


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cindy MoonHumain modifié
avatar

Silk
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Spider-pouvoir : 6ème sens, agilité, vitesse, réflexes, tissage de toiles...
Steven, Jennifer, Mai, Carter, Colleen
240
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Not So Late {Cindy&Jessica}   Sam 25 Fév - 17:21

Not so late...


Je regardais Jessica qui venait de sursauter et semblais un peu toute fébrile. Je me rendais bien compte que je ne devais pas être mieux avec le bond que je venais de faire. Surement parce que mon bond devait ressembler de très près à la réaction de Albert quand il venait de voir une araignée. On a pas l’air malignes là toutes les deux comme cela. Heureusement, pour nous, à cette heure de la journée la base de la garde est généralement vide. Ceux de jour sont déjà reparti. L’équipe de nuit est déjà en patrouille et il n’y a pas toujours du monde pour assurer une forme de permanence dans les locaux. Du coup, je sentais bien que l’on n’était que toutes les deux. Je sentais toujours un peu ce genre de truc, si j’étais seule ou pas dans une pièce. Ce genre de détail. Mais avec Jessica ce n’était pas pareil. Je sentais qu’elle était là sans vraiment que ça fasse pareil que les autres. Plus apaisant. Si apaisant qu’elle réussit à me faire lâcher que je n’avais pas envie de rentrer chez moi et que du coup j’avais trainé à la garde. Oui bah… j’ai des habitudes de vie étranges je le sais. Et celle-ci est loin d’être la moins saine que je puisse avoir. Je lui demande ce qu’elle fait ici, soulignant qu’en temps normal je trouve personne à la garde. Choses que je ne devrais peut être pas trop souligner d’accord. Mais ça fait super longtemps que je suis pas restée super tard à la garde franchement. Dernièrement je passe les soirées chez moi ou chez Gabriel. Pas ici ! Ou chez Lydia aussi, ça arrive pas mal chez Lydia aussi. Elle s’entrainait et n’avait pas vu l’heure passer ? Je peux pas m’empêcher de sourire tellement ceci est typique de Jessica à mes yeux. Bien qu’elle soit généralement à l’heure, elle n’est pas une cinglée de la montre. Je pense qu’elle fonctionne plutôt à l’instinct et que son instinct est superbement bien réglé. Beaucoup mieux que le mien je crois. Moi et les horaires hein. Je souris moins quand elle me dit que je devrais rentrée. Je me retiens de lui balancer un « t’es pas ma mère » qu’elle ne méritait clairement pas. Mais en dehors de Jax, j’avais un peu de mal quand on avait avec moi les paroles qu’un parent pouvait avoir. Question de traumatisme je suppose. Alors je grimace seulement et ignore en dehors de cela ce qu’elle venait de me dire. Au pire, elle n’allait pas me rentrer chez moi de force non plus. Je réfléchissais à une solution de replis pour ne pas rentrer quand elle se pencha pour attraper son sac. Une seconde folle, je songeais à fuir avant de me rappeler que c’était Jessica, que j’étais une garde rouge et non une délinquante, et quelques autres détails du genre. Que je suis censé être une adulte accomplie aussi, ce qui est plus compliqué de m’en souvenir. Elle me propose de l’accompagner en ville pour aller chercher à bouffer ? D’accord, je te suis. Je prends juste mes affaires avant. Je passe la porte du vestiaire et me diriger, en vitesse et mécanique, jusqu’à mon casier. J’attrape rapidement ma veste et mon sac à dos, n’ayant toujours pas réussie à passer au sac à main, avant de rejoindre Jessica. Quand je reviens, elle me demande si une pizza ça me tente avant de se reprendre d’elle-même. Je rigole grandement. Une pizza, ça me va oui. Je salue nos collègues qui sont de nuit avant de suivre Jessica à l’extérieur. Je sens mon humeur maussade s’envoler. Je vais manger avec Jessica, ça me permettrait de ne pas passer ma soirée toute seule. J’en oublierais presque que cela voulait dire que je ne passerais pas la soirée avec Gabriel et la simple pensé de beau blond me colla un sourire sur les joues. J’aimais pas qu’il me manque. Mais j’aimais l’effet qu’il avait sur moi. Je suis Jessica et très vite on décide d’y aller en marchant. On est pas toujours très bavarde l’une et l’autre si bien qu’on commence en silence. J’ai trop faim. Je l’entend rire et je lui tire assez gaminement la langue. On se moque pas Madame ! En plus j’ai pas manger ce matin. Parce que j’avais demandé à Gabriel de surveiller la cuisson des œufs et que… ça n’avait pas surveiller grand-chose. Mais bon, j’allais pas lui dire. Pas maintenant. J’attrape plutôt mon portable et lui en montre l’écran retro éclairé. Tu as vu l’heure qu’il est sérieux ? Comment veux-tu que j’ai pas faim ? En temps normal avec Albert on a déjà fini notre seconde pizza à cette heure-ci. Oui bah, les Moon et la bouffe, surtout la pizza c’est une grande histoire d’amour que voulez vous !


Revenir en haut Aller en bas
Jessica DrewHumain modifié
avatar


Spider-Woman
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Superpouvoirs :
Force, agilité, vitesse et réflexes surhumains
Projection de décharges de bio-électricité
Adhérence à tous types de surfaces
Résistance à tout type de poisons
Sécrétion de phéromones.

Compétences :
Parle plusieurs langues
Excellente combattante au corps à corps
Bonne acrobate

Gabriel, Albert, Marc, Kurt & Lorna
383
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Not So Late {Cindy&Jessica}   Mer 8 Mar - 21:08

Not so late
I like all of you, but sometimes i need to be alone.
Jessica ✧ Cindy
La pizza, c’était une valeur sûre. Avec Cindy, du moins. Le jour où Cindy Moon refuserait une pizza, il faudrait probablement s’inquiéter. Elle patienta le temps que sa cadette attrape ses affaires et elles sortirent du QG ensemble. La remarque de Cindy sur son estomac la fit rire. Il était de notoriété publique que la bouffe et elle, c’était une grande histoire d’amour. Encore mieux que Roméo et Juliette. Jessica continua, même si on lui demandait de ne pas se moquer. Elle allait se gêner, tiens. « Et comment ça se fait que tu n’as pas mangé ? Tu étais en retard et tu n’as pas eu le temps d’avaler quoi que ce soit ?» Elle secoua la tête. Non, même ça, ce n’était pas possible.
Elle jeta un oeil au téléphone de Cindy. Oui, bon, il n’était pas si tard que ça, non plus. Enfin, pour Jessica, c’était une heure tout à fait décente. Mais pour sa cadette, apparemment, non. Elle leva les yeux au ciel. Toutes ces pizzas, ce n’était pas très sain. « Je me demande comment vous pouvez arriver à vous déplacer avec tout ça. Il y a des gens qui tueraient pour avoir votre métabolisme à tous les deux.» Et là, Jessica était très mal placée pour en parler, parce qu’elle était du même genre. A la différence qu’elle mangeait sainement et qu’elle faisait du sport en dehors du QG. C’était fort utile pour se vider la tête lors des jours de congés. Ces temps-ci, elle avait dû y aller mollo à cause de son agression en pleine mission mais elle s’était remise assez vite malgré tout.

Elles passèrent devant les voitures, choisissant de les laisser là pour les récupérer plus tard. Marcher un peu, dans la fraîcheur presque inexistante d’un soir sur Genosha, permit à Jessica de s’aérer la tête. C’était toujours agréable. Elle adorait ça, justement. Marcher un peu en sortant du travail, peu important l’heure. D’ordinaire, elle faisait le tour du pâté de maison une fois ou deux, le nez en l’air, les mains dans les poches en regardant le monde autour d’elle, comme si elle était invisible. C’était d’ailleurs ce qu’elle avait prévu de faire après le travail, s’il n’y avait pas eu Cindy. Jessica passait volontiers pour ce genre de personne solitaire. La solitude, elle y était habituée.  Depuis la mort de ses parents en passant par son enfance en institution spécialisée parce qu’elle était trop en colère contre le monde entier pour qu’une famille d’accueil ne l’accepte. En arrivant au SHIELD, elle avait dû apprendre la solidarité, l’esprit d’équipe. Apprendre à s’ouvrir aux autres. Apprendre à compter sur eux, ce qui était probablement la chose la plus difficile qu’elle ait eu à faire dans sa vie. Et la voilà, proposant à une collègue de manger avec elle. Cindy ne comptait pas vraiment comme une collègue. Leur lien était plus… maternel ? Non. Non, non, non. Maternel, puis quoi encore ? Avait-elle l’air d’avoir une quelconque fibre maternelle ? Cindy était plus comme une soeur, voilà. Une petite soeur qui s’empiffrait de pizzas sans prendre un gramme et qui avait tendance à être imprévisible. Et qui depuis plusieurs jours, avait ce petit sourire béat sur les lèvres.

« Je te propose qu’on commande et qu’on aille s’installer dans le parc pas loin pour manger.» lança Jessica devant la pizzeria, en regardant la carte qui était affichée à l’extérieur. « Prends ce que tu veux, je t’invite.» Pourquoi y’avait-il autant de choix ? Comment elle choisissait, elle, hein ? Bon tant pis, elle prendrait la première qui viendrait. Une avec de l’ananas dessus. Pourquoi pas. Après tout, ça ne pouvait pas être mauvais, non ? Elle attendit que Cindy lui dise ce qu’elle voulait, puis elle passa la commande elle-même.  Alors qu’il ne leur restait plus qu’à attendre, Jessica tapota sur le comptoir avant de se tourner vers Cindy. Son estomac venait d’émettre un gargouillis sonore. Toutes ces odeurs réveillaient son appétit. « J’vais être honnête… Je meurs de faim, aussi.»
© Starseed

___


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cindy MoonHumain modifié
avatar

Silk
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Spider-pouvoir : 6ème sens, agilité, vitesse, réflexes, tissage de toiles...
Steven, Jennifer, Mai, Carter, Colleen
240
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Not So Late {Cindy&Jessica}   Jeu 9 Mar - 22:04

Not so late...


J’entendis Jessica rire alors que je venais justement de lui dire de ne pas rire, de ne pas se payer de ma tronche parce que j’avais trop la dalle ! Mais non, Madame rigolait. Et je pouvais le comprendre. Ma capacité à manger en permanence à toute heure du jour et de la nuit était devenu une sorte de running joke pour pas mal de monde à la Garde. Comme ils savaient qu’ils pourraient toujours compter sur moi pour avoir quelque chose à leur proposer à manger s’ils venaient à la maison ou si, plus courant, on restait tard à la garde. Mon casier était un peu le garde-manger de certains je crois. Y avait toujours un paquet de biscuit dedans. Mais pour ma défense, comme j’explique je n’avais pas mangé ce matin. Du coup, elle me demande comment ça se fait. Comme si je pouvais être suffisamment en retard pour ne pas manger. Non c’est pas ça. Je tente de retenir l’espèce de sourire crétin qui se pose sur mes lèvres mais je suis pas si sure d’y arriver. Ou de pas faire une grimace qui serait encore pire que ça d’ailleurs. Non non. C’est juste que le petit dej à cramé. Espérons qu’elle ne pose pas plus de question que cela. Je me sens pas de lui expliquer tout de suite. Je sais même pas ce que j’aurais à dire. Que j’ai pas dormi chez moi d’accord mais… bref, arrêtons nous là et je rigole quand Jessica relève ce que je venais de dire à propos de mon frère et moi pour détourner l’attention, ainsi que sur l’heure. Je hausse simplement les épaules quand elle me dit que des gens tueraient pour avoir notre métabolisme. Surtout celui de Albert vu que moi… je faisais beaucoup, beaucoup, beeeeaucoup de sport avec la garde. Du sport, des horaires un peu particulier… bref tout pour ne pas grossir comme l’aurait fait quelqu’un de normal. Même si je reconnaissais que mon estomac pouvait ressembler parfois à un trou noir. On a de la chance je suppose. J’avais jamais eu de problèmes de poids. Ou alors, plutôt de manque de poids à une époque comme celle du lycée, avant la garde. Avant que je sorte la tête de l’eau, ou de la cuvette des toilettes quoi. Je frissonnais en y repensant, et glissait simplement mes mains dans mes poches en suivant Jessica jusqu’au vendeur de pizza le plus près. Très bonne idée qu’il avait eu de se poser aussi près de la garde pour son commerce. Cette idée ramena sur mes lèvres mon stupide sourire béat. Et levais la tête pour regarder le ciel silencieuse. J’aimais bien le silence. J’aimais bien être seule. Oh oui, j’étais pas seule, il y avait Jessica. Mais… c’était pas pareil Jessica. C’était pas comme avoir du monde au tour. Mais bon. Je ne m’attardais pas sur la question, profitant d’être arrivée chez le vendeur. Mes yeux se posaient directement sur la carte, me demandant si j’allais prendre ci ou ça. J’avais mes préférences, bien sur, mais je mangeais des pizza tellement souvent que je pouvais changer assez souvent quoi. Je tourne la tête vers Jessica qui me propose de se poser dans le parc. Il fait bon alors je suis pas surprise. Elle ne voudrait pas rester dans ce genre de commerce, bruyant, avec pleins de monde autour de nous. J’aimais aussi ne pas rester dans ce genre d’endroit. Je grimace quand elle me dit qu’elle m’invite. Tu n’as pas… Je n’ai pas le temps de finir ma phrase qu’elle me coupe d’un geste. Bwah, je lui payerais un truc une prochaine fois. Une fois dedans, je commande rapidement une orientale et une canette de soda. Parce que l’orientale, ça pique. Faut boire en même temps. Je laisse Jessica commandait… Pizza à l’ananas… Si Albert l’entendait. J’arrive pas à me retenir de pouffer mais le bruit est dissimulé par le vendeur qui nous annonce le temps qu’on a à attendre. Je rigole quand Jessica me fait remarquer qu’elle a faim elle aussi. Après une journée de travail, c’est la moindre des choses d’avoir grave la dalle ! Je dis ça parce que moi, j’ai grave la dalle. Mais bon après, je sais que c’est moi. Et que moi, je suis quelqu’un de particulier en matière de nourriture. Je soupire, pianotant des doigts en attendant. Parce que je ne suis pas particulièrement patiente comme fille. Mais rapidement, on nous amène nos pizza ! Yeah ! Je récupère le paquet et on se casse rapidement. Je suis tranquillou Jessica jusqu’au parc bien qu’on marche un peu vite. On repère non sans mal, un coin tranquille, sur l’herbe, loin des gens. Je me pose, fais glisser mon holster pour qu’il me gêne pas et que je puisse attraper mon arme rapidement. Je retire ma veste aussi, finissant en tee-shirt. J’ouvre ma boite de pizza et je porte directement une part à ma bouche. Huuuum, trop bon ! Sinon, bonne journée ?


Revenir en haut Aller en bas
Jessica DrewHumain modifié
avatar


Spider-Woman
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Superpouvoirs :
Force, agilité, vitesse et réflexes surhumains
Projection de décharges de bio-électricité
Adhérence à tous types de surfaces
Résistance à tout type de poisons
Sécrétion de phéromones.

Compétences :
Parle plusieurs langues
Excellente combattante au corps à corps
Bonne acrobate

Gabriel, Albert, Marc, Kurt & Lorna
383
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Not So Late {Cindy&Jessica}   Lun 17 Avr - 19:32

Not so late
I like all of you, but sometimes i need to be alone.
Jessica ✧ Cindy
Jessica savait que Cindy n'était pas une grande cuisinière mais laisser cramer le petit déj' ? Sérieusement ? Elle garda pour elle sa remarque en se contentant de sourire. Il y avait clairement quelque chose que Cindy ne lui disait pas. Et commencer à vouloir lui faire cracher le morceau tout de suite, ça n'allait pas donner des résultats bien probants. Non, le mieux était d'attendre qu'elle ait le ventre plein. On obtenait bien plus de chose de la part de personne qui avait le ventre plein qu'un ventre vide.  Et quoi de mieux pour amener Cindy sur le terrain qu'elle voulait qu'une bonne pizza ? Une délicieuse pizza qui ne lui ferait pas prendre un seul gramme ? La chance, qu'elle disait. Là, c'était certain. Une sacrée chance de pouvoir s'empiffrer sans prendre le moindre kilo.  Certains pourraient tuer pour avoir ce don du ciel. Les métabolismes rapides, sans avoir à faire d'effort. A se demander comment c'était possible. Jessica avait le sport et son travail pour éliminer la graisse superflue. Elle pouvait se passer de régime - pour un peu que son poids la concerne et vu qu'elle s'en fichait, mais alors complètement - et se faire plaisir de temps en temps. La seule raison qui la poussait à adopter un régime alimentaire sain était qu'elle se sentait bien mieux comme ça. Même si ces derniers temps, elle avait de plus en plus envie de malbouffe. C'était avec un effort mental considérable qu'elle restait sur des aliments sains.

Elle se doutait bien que Cindy ne voudrait pas qu'elle lui offre la pizza. Mais son ton ne laissait souffrir aucune protestation. C'était l'un des défauts agaçant de Jess. Quand elle avait une idée derrière la tête, elle ne l'avait pas ailleurs. Et Cindy était probablement sa victime préférée avec Carol qui l'envoyait sur les roses en toute beauté. Et ce qui donnait lieu à des échanges digne d'un couple marié. C'était que Jessica avait son caractère, un caractère parfois difficile à vivre au quotidien. Leo, Carol, Cindy et tant d'autres pouvaient en témoigner. Sa récente agression avait amplifié son caractère têtu. Ne lui avait-on pas conseillé de prendre du repos ? Et n'avait-elle pas fait un léger bras d'honneur en allant sur le terrain d'entrainement pour se défouler sur un sac de sable ? Voilà. Et ouais, elle avait la dalle. Grave la dalle comme disait Cindy. Son estomac protestait du mauvais traitement que Jessica lui infligeait, avec toutes les bonnes odeurs de fromages et de pates qui montaient à ses narines. Comment ne pas avoir faim avec ça sous le nez ? Elle avait bien envie que le pizzaiolo s'affole la nouille. Parce que là, elle boufferait un cheval. Heureusement, son calvaire ne fut pas si long et elle put avoir sa pizza sous la main rapidement. Elle gloussa en attendant le petit cri de joie de Cindy qui à cet instant, avait l'air d'une enfant à qui on offrait une glace.

Elle appréciait ce moment. Celui où elle se retrouvait avec Cindy dans un parc, dans le calme du soir, à savourer des pizzas. Elle lâcha un soupir de bonheur après avoir mordu dans une part. L'ananas dans la pizza, c'était particulier mais on s'y faisait. Et surtout, en ayant une dalle de tous les diables, elle comprenait mieux l'attrait de Cindy pour ce plat. Il n'y avait rien de plus délicieux qu'une bonne pizza quand on avait l'estomac vide. Elle mordit encore une fois dedans et avait donc la bouche pleine quand Cindy lui demanda comment s'était passée sa journée. Elle commença à parler avant de lui faire signe de patienter quelques secondes le temps qu'elle avale. Elle déglutit. « Plutôt bonne. Les gens ont arrêté de me regarder comme si j'étais en sucre. » Elle n'en avait pas l'air comme ça, mais le changement de comportement la concernant l'avait agacée. Ouais, elle s'était fait taper dessus en mission, et alors ? Elle n'était pas une petite chose fragile. Et puis merde à la fin. Ils savaient de quoi elle était capable, non ? Alors pourquoi, soudainement, tout le monde s'inquiétait pour elle ? Le problème de Jessica résidait dans le fait qu'elle n'avait pas l'habitude qu'on se soucie d'elle comme ça. Elle avait été orpheline très tôt, donc devoir compter sur elle-même, c'était une habitude. Ce qui ne l'était pas en revanche, c'était que des êtres humains le fassent à sa place. « Et toi ? Tu m'as l'air de bonne humeur, ces temps-ci. J'en conclus que tout roule chez toi.» Elle avait lancé sa petite remarque innocement, fixant sa part de pizza avec amour pour se donner un genre. Non, non, elle avait posé cette question par curiosité. Tout à fait.
© Starseed

___


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cindy MoonHumain modifié
avatar

Silk
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Spider-pouvoir : 6ème sens, agilité, vitesse, réflexes, tissage de toiles...
Steven, Jennifer, Mai, Carter, Colleen
240
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Not So Late {Cindy&Jessica}   Lun 17 Avr - 22:19

Not so late...


J’ignore le ricanement de mon amie quand le serveur me donne ma pizza, enfin nos pizza mais je m’intéresse réellement qu’à la mienne. Parce que c’est la mienne que je vais bouffer et non celle de Jessica et que Jessica a pris une pizza à l’ananas. Je suis rapidement Jessica et on s’installe dans l’herbe. C’est calme. Il n’y a pas grand monde dans le parc et je sais que c’est ce que Jessica préfère. Alors je devine qu’elle doit se sentir plutôt bien. Et rien que cela me fait plaisir de savoir qu’elle l’était. J’adore Jessica et j’adore donc que Jessica se sente bien. Je savais que c’était pas toujours le cas quand y a du monde. Je profite de l’instant tout en portant une part de pizza à mes lèvres. Huuuum. Rien de mieux que de manger de la pizza. Enfin si y avait des trucs mieux que de manger de la pizza, comme passer du temps en famille, avec Jessica ou avec Gabriel, ce qui me mettait toujours dans un drôle d’état. Mais bon, je me délectais de ma pizza avant de demander à Jessica comment c’était passé sa journée. Elle commence par me dire que c’est plutôt bien et je souris. Avant d’ajouter que les gens ne la prennent plus pour du sucre. Et là je rigole. J’explose de rire même. Je manque de perdre l’équilibre, étant assise sur mes fesses et en tailleur ce qui n’était finalement pas super stable quand on est pas une pro du yoga et de la position du lotus. Ils sont vraiment cons de te penser en sucre. Je continue de rire un peu avant de me reprendre et de poser une main sur ma poitrine pour reprendre mon souffle, l’autre attrapant une part de pizza. Je veux dire. Déjà t’es un agent de la garde donc c’est con puis quitte à ce que quelqu’un soit en sucre, je ne parierais surtout pas sur toi. Je hoche la tête en mettant une part de pizza dans ma bouche. Oh que oui. J’aurais parier sur beaucoup de monde qui ne soient pas Jessica. A commencer par moi. Ou alors… hum, le nouveau que Jean avait ratatiné là, Gavin, parce que Jean l’avait ratatiné. Mais c’est pas juste de s’en prendre aux bébés. Elijah qui n’avait pas du s’entrainer pour un moment mais j’appréciais trop Elijah pour parier sur lui. Après tout, j’aimais se payer sa tronche mais voilà. Je secouais la tête, continuant d’avoir les épaules qui se secouent à cause du rire que je contiens. Mais ensuite, Jessica me demande comment je vais. Je n’ai pas le temps de répondre qu’elle dit que j’ai l’air plutôt heureuse ces temps-ci et je peux m’empêcher de rougir légèrement. Moi rougir ? Oui bah… bordel Gabriel me retourne vraiment totalement la tête. Je rougis maintenant. Forcément que Jessica va griller quelque chose ! Elle m’a jamais vu rougir. Bon, ok, elle m’a pas beaucoup croisé dans le genre de relation que j’ai avec Gabriel donc ceci explique cela mais voilà. J’ai envie de râler. J’ai adopté un chien. Comme si ça pouvait tout expliquer. Jessica était pas si stupide que ça. Mais bon, j’allais essayé non. Enfin Albert a décidé de ramener une chienne à la maison et du coup, j’ai craqué, faible que je suis, et on a gardé Ghost, son petit nom. Elle est… adorable. Super facile à vivre même si elle a un passion pour mes tongues là… Mais bon. Je hausse les épaules tout en mangeant un nouveau bout de ma part de pizza. Mais je sens bien le regarde de Jessica sur moi. Genre elle sait. Elle sait toujours tout de toute manière. Oh c’est bon ! Je vois quelqu’un et il fait cramer mon petit déjeuner voilà. C'était dit c'est bon !
Revenir en haut Aller en bas
Jessica DrewHumain modifié
avatar


Spider-Woman
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Superpouvoirs :
Force, agilité, vitesse et réflexes surhumains
Projection de décharges de bio-électricité
Adhérence à tous types de surfaces
Résistance à tout type de poisons
Sécrétion de phéromones.

Compétences :
Parle plusieurs langues
Excellente combattante au corps à corps
Bonne acrobate

Gabriel, Albert, Marc, Kurt & Lorna
383
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Not So Late {Cindy&Jessica}   Mar 16 Mai - 12:24

Not so late
I like all of you, but sometimes i need to be alone.
Jessica ✧ Cindy
Le petit rire de Cindy attira le regard de Jess sur elle. Drew arqua un sourcil en tournant la tête vers elle, articulant un « Quoiii ?» avec une bouche remplie de pizza. Cindy expliqua la raison de son rire. Et ça, elle ne pouvait qu’être d’accord. Elle avait déjà fait ses preuves, non ? Cindy la rassurait sur ce point. Oui, elle n’était pas en sucre. Elle savait gérer des situations difficiles et son agression, c’était dans le cadre d’une mission. Un truc on ne pouvait plus banal dans le quotidien d’une garde rouge. Alors oui, ça arrivait rarement que ce soit à ce point. Jessica s’était retrouvée dans un état lamentable et sans l’intervention de Jackson, qui sait jusqu’où ce batard serait allé avec elle. Ce qui l’embêtait davantage que le fait qu’on la traitait différement depuis cet incident, c’était que cet incident n’aurait jamais du avoir lieu. Jackson n’aurait pas eu à intervenir normalement, si Jessica avait été plus prudente. Mais elle pourrait continuer de râler sur ce fait encore longtemps. C’était passé. Et à l’avenir, elle se montrerait plus prudente.  « Mais ouiii ! Le pire, c’est que si ça avait été Jackson ou Scott, personne ne les auraient traités comme une chose fragile. Je dis qu’il y a une part de sexisme là-dessous ! » Elle prit une moue faussement boudeuse avant de revenir à la charge sur Cindy et son bonheur qui transparaissait au moindre pore de sa peau. L’air de rien, un petit sourire en coin. Une petite question innoncente.

Tiens donc. Un chien. La raison du sourire de Cindy était un chien ? A d’autres. Jessica n’était pas tombé de la dernière pluie. Elle reconnaissait les signes quand elle les voyait. Enfin, elle avait déjà été amoureuse, elle aussi. Ça remontait à loin, vu que c’était au lycée. Et qu’elle était trop isolée sur elle pour aller vers la personne qui avait fait battre son petit coeur d’adolescente effarouchée. Mais elle savait ce que ça faisait. Elle hocha la tête quand Cindy expliqua que son frère avait ramené un chien, qu’il s’appelait Ghost - c’était quoi ce nom ? C’était original mais ça sortait d’où ? - et que c’était une femelle facile à vivre. Mouais, okay. Les chiens, ça changeaint la vie mais était-ce la raison ? C’était à cause du chien qu’elle avait laissé cramé son petit-dej ? Pas sûre.  Elle mâcha son morceau en silence, non sans cesser de la regarder. Elle pouvait faire mieux, Cindy. Jessica le savait.  Elle était capable de mieux, comme excuse.

Et finalement, elle craqua. Un petit sourire victorieux s’afficha sur le visage de Jessica quand sa protégée avoua enfin. Elle voyait quelqu’un. Ah bah voilà ! Là, on discutait. Là, on parlait vraiment. Elle se repositionna et toute son attentioné était dirigée vers Miss Moon qui voyait quelqu’un et qui laissait cette personne cramer son petit-déjeuner.  Elle avait envie de rire devant le petit air de boudeur de Cindy qui avait avoué avec une certaine mauvaise humeur. C’était drôle. Et Jessica pourrait faire ça toute la journée si elle n’avait pas peur que ça se retourne contre elle. Si ça se savait par exemple qu’elle avait fricotté avec Connor Coleman, leur collègue de la garde, Cindy s’empresserait de se venger pour ça. Alors, elle se contenta d’hocher la tête et de dire « C’était tout ce que je voulais savoir. » avec un air désinteressé. Elle se mordit la lèvre en tournant la tête vers la rue, comme si quelque chose captivait son intérêt avant de revenir sur Cindy et d’avouer « Non, en fait. Dis-moi tout ! C’est quelqu’un de la garde ? » Jessica était une gamine, des fois. Elle ne voulait pas qu’on s’interesse à sa vie sentimentale mais elle ne se gênait pas pour s’interesser un peu trop à celle des autres. Carol pouvait en témoigner. « Ne me réponds pas, si t’as pas envie. Enfin, si, réponds-moi. Non, en fait… Bwah, fais comme tu veux, je trouverais de qui il s’agit de toute façon. »  Une gamine. Jessica Drew était une gamine.
© Starseed

___


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cindy MoonHumain modifié
avatar

Silk
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Spider-pouvoir : 6ème sens, agilité, vitesse, réflexes, tissage de toiles...
Steven, Jennifer, Mai, Carter, Colleen
240
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Not So Late {Cindy&Jessica}   Mer 7 Juin - 23:17

Not so late...


Je rigolais en trouvant que nos camarades étaient un peu con de trouver Jessica en sucre et visiblement la jeune femme partageait mon avis. Il faut dire que en plus d’être un agent de la garde, Jessica était loin d’être un de ceux pour qui on avait le plus d’inquiétude à se faire. Alors même si ça lui arrivait d’être blessée ou quoi, moi je m’en faisais pas. Je faisais attention à elle parce qu’elle était mon amie depuis qu’elle avait posé les pieds à la garde, qu’elle était devenue aussi proche que je pouvais l’être de quelqu’un. Surtout qu’elle était pas beaucoup plus sociable que moi quoi… Mais non, elle n’était pas en sucre. Toutefois, ça me faisait plaisir de la voir sourire et rire à l’idée qu’on la croit comme cela. Je grimace quand elle dit qu’il y a une part de sexisme. J’étais assez d’accord avec elle là-dessus. Combien de fois avais-je trouver qu’on était un peu moins à passer mes blessures que celles de mes camarades masculins ? Pourtant j’étais ici depuis plus longtemps que la majeur partie d’entre eux et comme Jessica, j’avais fait mes preuves. Je levais les yeux au ciel. Je reste persuadée qu’on encaisse même mieux les coups qu’eux en plus ! Ce qui ne devait pas spécialement être faux quand ça nous concernait, ou Carol. Mais même s’il y avait des femmes gardes, des femmes gradées parmi les gardes ou le SHIELD, ca restait encore un domaine assez masculin. Pourtant, j’étais sure de tenir plus de l’homme que de la femme. On aura qu’à leur latter la tronche à l’entrainement, qu’ils se souviennent de qui est en sucre et qui ne l’est pas. Je haussais les épaules mais un sourire malin c’était posé sur mes lèvres quand je disais cela. Parce que je savais qu’elle serait surement aussi partante que moi pour leur jouer des mauvais tours. Mais la discussion dériva et je lâchais comme cela que j’avais adopté un chien. Avant de partir dans des explications foireuses sur comment on avait adopté le chien et comme ma petite Ghost était trop parfaite. Parce qu’elle était trop parfaite cette chienne, franchement. Mais je savais bien que ce n’était pas la réponse qu’attendait Jessica. Je le savais à cette façon qu’elle avait de me regarder avec son air qui dit « tu m’auras pas comme cela Cindy Moon ». Je le sais aussi parce que je sais qu’elle est la réponse qu’elle veut entendre. Je le sais parce que je suis pas assez con pour ignorer la raison de mes sourires. Je le sais parce que je connais celle que je qualifie de grande sœur et que… merde ! Je finis par lâcher le morceau, boudeuse, ne pouvant résister à ce regard inquisiteur plus longtemps. Elle aurait du aller au SHIELD dans la section torture et interrogation, elle aurait fait fureur. Elle me dit que c’est tout ce qu’elle voulait savoir avec son petit air de princesse, genre assez fière d’elle et je lève les yeux au ciel avant de mordre dans une autre part de pizza. Si elle veut pas en savoir plus… Si elle veut en savoir plus. Je grimace avant de rigoler. Elle se prenait les pieds dans ce qu’elle disait et moi je me moquais. Comme elle se moquait visiblement de mon air béat après tout. Vas y, dis ce que tu veux savoir et si ça me dérange pas je réponds ? Deal ? Je sais qu’elle va accepter ce deal. Comme je sais qu’il vaut mieux que je lui donne les informations plutôt que je la laisse chercher. Pour ma paix et celle de Gabriel. Mais bon… Commençons par le commencement et la question à 5000 balles. C’est certainement pas quelqu’un de la garde. C’est une connerie que je vais éviter de faire d’être avec quelqu’un de la garde… Que j’avais déjà faite en fait mais chut. Quoique… on n’était ni l’un ni l’autre à la garde à l’époque. C’est mieux pour quand je fous tout en l’air. Et Jessica m’avait déjà entendu parler de mes anciennes relations. Ou plutôt, elle m’avait déjà tiré les vers du nez sur un certain nombre de celles-ci. Je souris. Il s’appelle Gabriel. Je le connais depuis… erf l’école primaire je dirais. Et… il fait cramer mon petit-dej, je déteste pas manger le matin. Comment change discrètement de sujet par Cindy Moon. Ma relation avec Gabriel avait été compliqué pendant de nombreuses années finalement. Et surtout, je déteste parler de ce genre de chose. Je me sentais toujours mal à l’aise. Comme si j’avais besoin de fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Jessica DrewHumain modifié
avatar


Spider-Woman
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Superpouvoirs :
Force, agilité, vitesse et réflexes surhumains
Projection de décharges de bio-électricité
Adhérence à tous types de surfaces
Résistance à tout type de poisons
Sécrétion de phéromones.

Compétences :
Parle plusieurs langues
Excellente combattante au corps à corps
Bonne acrobate

Gabriel, Albert, Marc, Kurt & Lorna
383
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Not So Late {Cindy&Jessica}   Dim 18 Juin - 18:18

Not so late
I like all of you, but sometimes i need to be alone.
Jessica ✧ Cindy
Excitée comme une fichue gamine, Jessica voulait définitivement en savoir plus sur Cindy et ses histoires de couples. Elle savait par expérience que cet excès de curiosité risquait de se retourner contre elle, mais elle avait besoin de savoir. C’était plus fort qu’elle. Elle hocha donc la tête quand Cindy joua le jeu en lui expliquant qu’il y avait certaines questions auxquelles elle ne répondrait pas. Elle se réinstalla donc plus confortablement, bien tournée vers son interlocutrice, un petit sourire aux lèvres et des yeux verts pétillants de malice.

Elle piqua néanmoins un fard quand Cindy avoua que ce n’était pas quelqu’un de la garde et que c’était une connerie qu’elle allait éviter de faire. Ouais, bon. Jessica pouvait parler, pas vrai ? Sa liaison avec Connor lui revint en tête et elle garda le silence en roulant des yeux vers sa pizza. Prendre une part, la manger naturellement et ne pas attirer les soupçons. Ce n’était pas qu’elle assumait pas sa liaison avec Connor, loin de là. C’était surtout qu’elle voulait éviter que ça se sache pour une raison simple. Les relations entre collègues, c’était souvent la merde à gérer. Ça affectait les missions. Heureusement, elle était plutôt bien tombé avec lui, vu qu’ils étaient suffisament adultes pour ne pas laisser leur vie de couple interférer sur leur vie professionnelle. Elle ne regrettait pas ces moments passés avec lui et gardait une certaine affection pour Connor. Mais en soi, Cindy avait raison. C’était une bêtise monstre de sortir avec quelqu’un de la garde.

Avec une expression neutre, elle laissa Cindy continuer de lui exposer les détails. Comment ça, c’était mieux quand elle foutait en l’air ? Jessica haussa un sourcil, pensivement. Hum, Cindy avait-elle ce complexe de l’amant maudit qui pense qu’il fout en l’air chacune de ses relations amoureuses ? Elle garda le silence, parce que n’étant pas en couple avec Cindy - et heureusement, sinon ce serait vraiment trop bizarre - elle n’avait pas d’avis sur la question. Elle se contenta de lui faire un signe de tête pour l’encourager à continuer. Ainsi donc, il s’appelait Gabriel et elle le connaissait depuis l’école primaire. Jessica ne put s’empêcher de trouver ça mignon, quelque part. Elle était loin d’être une experte en la matière. Après tout, elle pouvait compter ses rares histoires sur les doigts d’une main. Hochant la tête, Jessica s’aperçut de la tentative de changement de sujet de Cindy mais elle ne comptait pas la laisser en paix sur le sujet. « Eh beh.» Elle posa son coude sur un genou avant de placer son menton au creux de sa paume. « J’y connais pas grand chose en relation amoureuse, pour des raisons évidentes mais… C’est… mignon ? Toi, lui… Vous vous connaissez depuis l’enfance et tu le laisses cramer ton petit déjeuner. Je connais pas tous les détails mais vu comme ça… c’est mignon, oui.» Elle eut un petit sourire. Elle tentait de visualiser la réaction de Cindy en découvrant un petit déjeuner brûlé.

Elle passa une main dans ses cheveux. Elle avait bien un tas d’autres questions à poser, sur le sujet. « Vous êtes ensemble depuis longtemps ?» C’était une sacrée bonne question, ça. Ça concorderait avec le changement d’humeur de Cindy. Les pièces du puzzle qui s’emboîtaient les unes aux autres. « Et… Tu voulais entendre quoi par tout foutre en l’air ?»
© Starseed

___


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cindy MoonHumain modifié
avatar

Silk
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Spider-pouvoir : 6ème sens, agilité, vitesse, réflexes, tissage de toiles...
Steven, Jennifer, Mai, Carter, Colleen
240
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Not So Late {Cindy&Jessica}   Sam 15 Juil - 0:42

Not so late...


Je capte une sourire et une certaine excitation quand j’annonce un marché à Jessica. Je répondrais à ses nombreuses, je le sens, questions sur ma vie amoureuse en ce moment. Amoureuse ? Non pas amoureuse. Sur ma vie… impliquant des garçons. Ou plutôt ici présent un garçon qui faisait naitre des putain de sourires totalement niais sur ma tronche. Garçon qui n’était pas de la garde. Je me retiens de rire quand elle me demande cela à vrai dire. Parce que ce serait pas poli de rire et que je n’ai pas trop envie d’attirer l’attention sur mon hilarité à ce sujet parce que je n’ai pas envie de parler des choses que je sais à propos de ce genre de mauvaises idées. Mais je lui expose tout de même pourquoi je pense que c’est pas top, rapidement. Je parle pas des nuits où l’autre est en mission, je parle pas du risque d’oublier les priorités de peur qu’il arrive quelque chose à l’autre, je parle pas de comment Logan nous casserait en deux s’il apprenait un peu trop officiellement que les gardes s’amusaient parfois entre eux. Non je dis juste que c’est pas top et que surtout c’est pas top quand j’envoie tout valser comme je sais si bien faire. Et voici deux réaction sur le visage de Jessica auquel je ne m’attendais pas. Pour commencer quand je parle du fait que ce soit une mauvaise idée, elle semble gênée. Jessica gênée ? c’était pas le genre de choses que l’on voyait régulièrement. Genre même qu’on voyait pour ainsi dire jamais, et je commençais à la connaitre depuis un certain temps. Alors je m’y attendais pas. Et comme je m’y attendais pas je préférais ne rien dire, je préférais faire comme si je n’avais rien vu. Surtout que je voyais plutôt ses sourcils se froncer quand je disais que je faisais tout foirer. Mais j’avais une certaine tendance à tout faire foirer. Mais bon je répondais quand même vaguement à ses questions en lui disant le nom de Gabriel et précisant que c’était quelqu’un que je connaissais de très longue date, ce qui m’éviterait d’avoir à raconter comment on se connaissait. Même si j’aimais beaucoup Jessica, qu’elle était ce que j’avais de plus proche d’une soeur, il y avait des choses dont je lui avais pas parlé tellement et d’autres dont je doutais que Gabriel avait envie que je parle. Quand je finis la vois hocher la tête avec d’appuyer sa tête au creu de son coude. Qu’est-ce que… Oh non. C’est pas amou… Je ne finis pas, réalisant que Jessica ne m’entendait pas. Et que… j’étais pas sure de ce que cela était à vrai dire. Je devais bien reconnaitre que c’était nouveau pour moi. J’avais déjà fréquenté des personnes mais jamais cela n’avait eu cet effet sur moi. J’avais encore jamais senti mon cœur s’emballer à sa simple mention. J’avais envie jamais eu ce besoin physique de me trouver en sa présence. Pour le dej, crois moi c’était indépendant de ma volonté. Mais je n’avais encore jamais vu les choses sous cet angle. J’avais encore jamais réalisé que je tombais am… que je couchais avec quelqu’un que je connaissais depuis plus longtemps que tous mes autres amis. J’avais jamais réalisé que c’était digne d’une histoire stupide. Alors je hausse les épaules. Si elle trouve ça mignon. Depuis combien de temps on est ensemble ? Je tire une grimace. Je sais pas si on est ensemble mais… disons que ça fait quelques semaines que j’ai arrêté de fuir. C’était plus mignon dis comme ça non ? Plus mignon que : ça fait quelques semaines que j’ai arrêté de partir comme une voleuse en plein milieu de la nuit. Beaucoup plus mignon. Je baisse la tête et attrape la bouteille de soda à sa question suivante. Comment te dire ? Comment expliquer à Jessica ma façon de tout faire foirer ? Comment lui dire que j’avais bien failli faire pareil avec Gabriel y a pas si longtemps ? Je finis par passer une main dans mes cheveux. Disons que je suis pas tellement faite pour le couple et l’engagement alors ça a tendance à… mal se finir. Intentionnellement de ma part généralement. Je souris mais je sens bien que mon sourire est un peu crispé. Parce que je suis pas du genre à faire dans la dentelle. Ni du genre à dire ce que je n’ai pas envie que les gens sachent mais finissent toujours par découvrir. J’ai par exemple pas parler à Gabriel ou à Jessica du fait que je continue d’enquêter sur la disparition, et surement mort, de mes parents. Je souris plus librement. On verra bien où ça ira. Calmer la curiosité de Jessica ? Totalement le but. Attrapant une part de pizza, je regarde au tour de moi. Si tu la manges pas elle va refroidir. Je ne doutais pas qu’elle comprendrait que je n’avais pas envie de parler plus que cela de mon histoire. Je connaissais Jessica. Et même si on ne savait pas tout l’une de l’autre, ça c’était plutôt évident à deviner.



RP TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
 
Not So Late {Cindy&Jessica}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stug IV Late
» Stug IV late
» Camouflage Tiger I ausf.E Late
» Sdkfz 7 - 8t late + 88mm Flak 37
» SPAD III late de Turennes et Rogues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: