Partagez | 
 

 Beginning complicated

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gavin L. ParsonHumain modifié
avatar

Shadow
4 / 54 / 5
1 / 51 / 5
Téléportation uniquement aux endroits connus et sur une distance limitée. Chaque long voyage le vide de son énergie.
Lorenzo R. Viretti / Alkis K. Mordoh / Richard Harvay
225
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Beginning complicated   Jeu 22 Déc - 13:17

Cela ne faisait que quelques heures que Gavin revêtait l'habit des gardes rouges. Il se sentait bien dans sa tenue et c'était avec un sourire qu'il arpentait les couloirs du QG. Ses seules instructions étaient clairs et précises : Se familiariser avec les locaux et rencontrer un maximum de membre pour se présenter. Bon, les relations sociales n'étaient pas toujours le point fort de Shadow mais jusque là, il s'en sortait bien puisqu'il n'avait rencontré personne, chacun vaquant, sans doute, à une occupation propre. Quelque part, il se demandait comment était régie la vie de chaque personne. Est-ce qu'ils étaient affiliés h24 à une mission où pouvaient-ils vivre comme ils le sentaient quand ils ne se trouvaient pas en poste ? Et les postes, missions, toutes les choses qu'ils devaient accomplir ? Comment cela se décidait-il ? Gavin était curieux, il sentait l'adrénaline couler dans ses veines, il sentait l'excitation s'emparer de son cœur. Tel un enfant, il avait hâte de découvrir ce qu'on lui réservait. Il agissait comme son premier jour au S.H.I.E.L.D et ce n'était pas pour lui déplaire, bien qu'il finirait par agir comme l'homme qu'il avait toujours été, le soldat droit, loyal et obéissant.

Au-delà de ça, l'homme éprouvait le besoin de se faire une surprise en découvrant en dernier lieu le terrain d'entraînement, une de ses plateforme favorite, là où bien souvent, il se permettait de méditer, de réfléchir, de se ressourcer. Oui, en général, ces lieux étaient tout ce qu'il lui fallait pour repartir sur de bonnes bases. Marchant le long d'un couloir, contenant difficilement sa hâte et son impatience, Gavin eut rapidement les pieds sur Terre. Évidement, ç'aurait été trop beau qu'il soit seul et qu'il ne croise jamais aucun vivant. Mais non. Elle se tenait là, concentré sur ses exercices, bataillant férocement contre un ennemi invisible. De son point d'observation, le colosse barbue retint un soupir, se demandant s'il devait vraiment s'approcher de la forme de vie, la saluer et discuter. Le doute ne resta qu'une poignée de seconde, hélas, cette mission faisait aussi partie des ordres reçus donc il se devait d'y aller... Mains dans les poches, tentant de masquer son désaccord avec cette situation, il prit une bonne inspiration et s'approcha à pas lents et légers. A quelques pas de la femme, le soldat admirait les mouvements ultra précis et sourit en coin avant de reprendre son sérieux et de se râcler la gorge.

- Navré de vous déranger. Bonjour. Je viens d'arriver et on m'a demandé de faire le tour.

Plus bateau que ça, Gavin mourrait, il en était persuadé mais au moins, il avait fait l'effort. Portant ses mains dans le dos, comme tout soldat au repos, l'homme attendait qu'on lui dise de disposer ou alors qu'on enchaine la conversation. Quel moment gênant... Vraiment, les rencontres humaines n'étaient pas une partie de plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
533
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Beginning complicated   Sam 31 Déc - 12:09



Beginning complicated
Ororo et Gavin
Cela faisait plusieurs jours, voir plusieurs semaines que j’étais privée de mission. Je n’avais plus l’autorisation d’aller sur le terrain avec les autres tant que je n’étais pas en possession de tous mes moyens. Ce qui était relativement frustrant, car, je n’aimais pas les voir partir sans moi. Raven, m’avait prescrit des séances de rééducation, avec un kiné, et tout ce qui va avec. Cela avait au moins le mérite de m’occuper un peu l’esprit quand j’étais entre les murs du Q.G de la garde, car il fallait avouer qu’il n’y avait pas vraiment grand-chose à faire, mise à part du classement et tourner en rond dans les couloirs.

Si on regardait de plus près, on aurait dit un lion en cage, d’une humeur assez massacrante. Le seul point positif dans toute cette histoire, c’était ma réconciliation avec Luke. J’étais partie de chez Raven et étais retourné dans notre appartement, même si certaine chose devait encore trouver leur place, je ne pouvais nier que Luke avait été au petit soin pour moi. Après tout, il avait dû avoir la peur de sa vie, en apprenant ce qui était arrivé à la fête foraine et mes deux arrêtent cardiaque avec en primes quelques jours dans le coma.

Mais sinon le reste du temps j’avais cette impression tournée en rond et de ne servir à rien et cette journée n’était pas différente des autres. Bien au contraire, j’avais commencé par faire de la paperasse, classant des dossiers, achevant quelques rapports. J’avais soupiré me calant dans le fond de mon fauteuil à roulette un soupir qui trahissant sans nul doute mon ennui. Puis je tournoyais sur moi-même avec ma chaise, pour tuer un peu le temps et l’ennui que je ressentais au fond de moi.
Mais malheureusement cela, ne change rien et un nouveau soupir se fit à nouveau entendre. Puis je roulais en boule quelques feuilles de papier et je les lançais dans la corbeille en papier, mais cela n’était amusant qu’un temps. Quant à Jean, qui elle aussi n’avait pas encore l’autorisation d’aller en mission avait étrangement une réaction un peu mère poule et un air coupable sur le visage. Une réaction que j’avais du mal à comprendre, car, elle n’était en rien responsable de ce qui m’était arrivé, alors je me demandais pourquoi elle avait cet air sur le visage et pourquoi elle était soucieuse de mon bien-être.
Alors pour finir, je m’étais levée, disant que j’allais faire quelques exercices après tout autant puisque je n’avais rien a faire, cela aurait au moins le mérite de me dégourdir et comme je le disais au moins ça m’occupait l’esprit.

Alors j’avais pris la direction des vestiaires prête à m’habiller en conséquence. Là, je vis quelques filles qui n’étaient pas parties en mission que me demandait comment ça allait. Je leur répondais que tout allait bien, que l’ennui allait surement me tuer, mais que mis à part ça, il n’y avait rien a dire. Puis je m’étais dirigée vers le terrain d’entraînement, allant faire quelques échauffements pour éviter de me blesser encore plus, après quoi je commençais à taper dans un punching-ball doucement dans un premier temps. J’essayais de ne pas trop demander à muscle, mais petit à petit mes coups se faisait plus fort, essayant de devenir plus rapide. Jusqu’à ce qu’une petite douleur se fit sentir à ma jambe.
Même si je n’avais plus ma canne, ma jambe par moment me faisait encore mal, je m’assis et massais la jambe quand soudain, j’entendis quelqu’un m’interpeller. Je le regardais essayer d’engager la conversation, puis quand il eut fini, ne dit rien pendant 2 secondes. « Ororo Munroe, » Je me relevais. « Si vous voulez, je vous fais faire le tour du reste du propriétaire ou si vous voulez vus pouvez venir un peu vous entraîner avec moi. Car marcher dans QG est assez ennuyant. »
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Gavin L. ParsonHumain modifié
avatar

Shadow
4 / 54 / 5
1 / 51 / 5
Téléportation uniquement aux endroits connus et sur une distance limitée. Chaque long voyage le vide de son énergie.
Lorenzo R. Viretti / Alkis K. Mordoh / Richard Harvay
225
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Beginning complicated   Dim 1 Jan - 2:42

Gavin s'attendait à se faire refouler. Après tout, vu le début de la conversation, même lui se serait mis un vent pour faire comprendre qu'il ne donnait pas envie de répondre. Enfin, tout du moins, c'est souvent que ça fonctionnait à l'armée ou même au Shield, quand une nouvelle recrue devait faire bonne impression. Jake, le remplaçant du nouveau Garde Rouge, lui n'avait pas bien réussit, trop fougueux, trop énergique, trop impulsif, pour un boulot qui demandait réflexion, calme et ainsi de suite. Pourtant, l'homme ne pu s'empêcher d'être un peu crispé. Il n'avait franchement pas l'habitude d'aller ainsi devant les gens, se présenter lui-même ou ce genre de chose alors se faire inviter à un entraînement...

Néanmoins, la nouvelle recrue hocha la tête en guise de réponse. Évidemment qu'il allait s'entraîner, avec grand plaisir même. Franchement, les entraînements, ça rapprochait les gens en général alors pourquoi se priver ? Tranquillement, avec un geste expert, le barbu enleva sa veste, laissant apparaître un t-shirt noir. La veste rejoignit le sol sans plus de forme de procès et le colosse se dirigea vers sa collègue.

- Parson. Gavin Parson. Je serai enchanté de m'entraîner avec vous. Que fait-on ?

Ororo ne semblait pas apte à pratiquer toutes sortes d'échauffement. La première chose qu'avait remarqué le membre rouge c'était la façon de masser sa jambe, comme pour soulager une douleur intenable. Il connaissait bien ce genre de choses, ayant lui même vécu la rééducation qu'un bras cassé après une mauvaise chute en mission, en Sibérie. Il lui avait fallu trois mois pour trouver la totale maîtrise de son membre et finalement, il n'en était pas mécontent. Se tenant droit comme un piquet, jambes légèrement écartées et main dans le dos, position de repos militaire donc, l'armoire à glace qu'il était attendait. Pour autant, ses yeux ne pouvaient s'empêcher de détailler les lieux, bien impressionnés par l'artillerie mise aux mains de l'Élite de l'île dont il faisait désormais parti.

- Pardonnez moi de vous couper, miss Munroe mais... De quelles installations disposons-nous vraiment ?

Oui, il était curieux de connaitre les possessions du groupe, les moyens mis en oeuvre pour les missions de population et comment tout fonctionnait. Était-ce semblable aux affaires du Shield ou alors plus complexe encore, d'un niveau supérieur en tout point ? Lèvres pincées après avoir posé sa question, il attendit qu'on lui réponde, baissant la tête pour écouter attentivement et essayer de comprendre. Bien sûr, à défaut de faire la visite, il se devait de se rendre compte, de demander ce que rassemblait la totalité des lieux. Ce n'était pas un besoin nécessaire en soi, puisqu'avec un peu de temps, il aurait fini par tout savoir lui-même mais demander ne faisait pas de mal. Surtout si c'était demandé à quelqu'un qui semblait être là depuis un moment.

Sagement, encore, il se mit à écouter chaque propos avec attention, se détournant parfois en se demandant s'il devait dès à présent porter sa tenue de Garde, son arme de fonction et trouver de quoi s'occuper même si on lui avait donné l'ordre formel de connaître son nouveau lieu de travail. Bref, diverses pensées traversaient son esprit tout en même temps qu'il suivait la vétérante dans les exercices qu'elle proposait au nouveau venu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
533
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Beginning complicated   Lun 30 Jan - 13:25



Beginning complicated
Ororo et Gavin

Cela me faisait toujours sourire, ces nouvelles recrues qui arrivaient ici et qui venaient de l’armée. Ils avaient toujours ce réflexe, de se mettre au garde-à-vous, ou encore en position de repos comme Gavin le faisait en ce moment. Mais la garde était différente, nous n’avions pas besoin de tout ceci ici. D’ailleurs beaucoup de membres n’avaient jamais été à l’armée. Comme Jean par exemple qui elle avait d’abord intégré le SHIELD. Enfin ici, nous n’avions pas besoin de tout ce protocole inutile. Alors je me relevais, souriais à ce nouveau venu tout en lui disant gentiment « Pas de besoin de ça ici Parson. Vous n’êtes plus à l’armée. Même si ici, on obéit quand même à des ordres. »

Il me demandait ce qu’on allait faire, et je réfléchissais. Je ne pouvais pas vraiment me battre à 100%, j’avais encore un peu mal à la jambe et je pouvais sentir qu’elle n’avait pas retrouvé toute sa force. Qui plus est, j’avais également du mal encore avec l’épaule qui n’avait pas retrouvé toute sa souplesse ce qui n’était non plus idéal « Un petit combat, sans forcer, ça vous dit ? J’ai besoin d’un peu d’exercice. » Mais j’avais besoin de me dépenser un peu, même si c’était un combat tranquille où je ne forçais pas sur ma jambe et mon épaule.

Puis il me demandait ce don la garde était dotée comme installation. À dire vrai, il y avait tout ce que devait avoir ce genre d’organisation, mais je pris le temps de réfléchir à ce qu’il y avait comme installation pour essayer de ne rien oublier. « Oh, eh ben, nous avons déjà ce superbe terrain d’entraînement. Une salle de repos pour qu’on puisse se détend. Hangars, armurerie, salle de contrôle, informatique et bien sûr, des bureaux que j’essaye d’éviter un maximum. » J’avais pris le temps de lui dire, et je réfléchissais encore s’il n’y avait pas d’autre. Mais je pense que j’avais fait le tour et je devais avouer que s’il y avait un département scientifique dans les lieux, je n’en avais aucune idée. Pourtant, ça serait logique, car aussi bien que nous étions une branche du SHIELD nous n’en faisions pas vraiment partie du moins on avait cette impression. « Si vous voulez, je peux vous montrez les lieux. » Ça ne me dérangeait nullement de faire un tour dans tout le complexe, et lui montrer chaque recoin de ces lieux.


Mais il y avait une chose que je voulais mettre au clair, rien de grave. Juste que je n’aimais pas vraiment qu’on m’appelle par mon nom de famille. Pas que je ne l’aimais pas non, j’aimais mon nom et j’en étais fier. Mais je trouvais que cela m’était trop de barrières et à la garde, on aimait dire que nous étions une grande famille. « Oh et appeler moi Ororo, ou Ro ou encore Roro. Et tutoyez-moi. Après tout, nous allons faire risquer nos vies ensembles, alors oublions les politesses » donc je lui disais par quel nom il pouvait m’appeler. Puis, comment il venait de rentrer dans cette grande famille autant apprendre à le connaître « tu es arrivé ici comment ? »
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Gavin L. ParsonHumain modifié
avatar

Shadow
4 / 54 / 5
1 / 51 / 5
Téléportation uniquement aux endroits connus et sur une distance limitée. Chaque long voyage le vide de son énergie.
Lorenzo R. Viretti / Alkis K. Mordoh / Richard Harvay
225
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Beginning complicated   Jeu 2 Fév - 13:52

L'agent rouge faisait preuve de tellement d'attention à l'égard du nouveau venu que ce dernier ne pu s'empêcher de rougir un peu, remerciant le ciel d'avoir eu la bonne idée de ne pas raser sa barbe, empêchant donc la vue de la coloration rouge de ses pommettes. Néanmoins, l'homme tenta, au mieux, de se défaire de sa posture militaire, essayant de faire disparaître, même pour un court instant, ces habitudes qu'il avait depuis plus d'une dizaine d'années maintenant. Légèrement gêné, il remit une posture plus... Civil tandis qu'il écoutait sagement chaque propos de sa nouvelle collègue avant de sourire une fois qu'elle eut terminée.

- Je ne suis pas contre un tour du propriétaire, ensuite on pourrait enchaîné sur un entrainement, oui. Enfin, si vo.. Tu te sens d'attaque, uniquement.

Le grand blond laissa la petite brune passer devant lui, se laissant simplement guider à travers les méandres des longs couloirs du quartier général. Mains dans le dos, le regard azuré se baladant sur tout ce qu'il pouvait voir et détailler, Gavin haussa un sourcil à la dernière question d'Ororo avant de sourire à nouveau.

- J'ai demandé à venir ici. Je bossais au Shield avant. Et encore avant, à l'armée. Même si mes missions au Shield me plaisaient, j'avais envie de faire autre chose.

Il avait besoin de faire autre chose. La trentaine, quelques blessures de guerres qui n'empêchaient de faire correctement son boulot mais il voulait souffler. Concrètement, il restait évidemment rattaché aux services secrets puisque la Garde n'était qu'un allongement du Service mais il était aussi tout vrai que les missions à remplir restaient différentes, moins dans l'ombre même s'il y avait encore et toujours l'idée de faire le moins de grabuge possible pour éviter à la population d'être inquiétée des éventuelles perturbations. Du moins, c'est tout ce qu'il savait de la situation technique, en pratique, il ne savait pas en quoi consistait réellement son rôle et avait bien hâte de commencer. En passant devant un stand de tir, le mastodonte s'arrêta pour regarder quelques secondes.

- Ororo, attend.

Oui, Ororo. Parce qu'il ne se voyait pas tout de suite donner un surnom a sa collègue qu'il ne connaissait que depuis peu, même si elle lui en avait donné l'autorisation. Dans tous les cas, le gallois se mit à fixer l'entrée du lieu qui venait d'attirer son attention alors que son ouïe repérait les sons de détonations étouffées, probablement par des murs insonorisés au mieux. Un coup d'oeil à son guide et Gavin lui fit un signe de tête.

- Est-ce que ça te dirait qu'on se fasse un petit duel de tire ? Un chargeur, une cible. A celui qui tirera au plus proche du cœur. Qu'en penses-tu ?

Non pas qu'il se savait imbattable, il était pas un sniper mais en général, ce genre d'entraînement visait à le détendre lui, pour l'aider à être plus présent dans les conversations. En fait, certains avaient besoin d'une dose de drogue, d'autres de compter jusqu'à trois, dix ou vingt avant de se lancer, certains encore fonçaient dans le tas pour être eux-même. Le soldat, lui, avait besoin d'une séance d'entraînement pour se décrisper et faire tomber les barrières. Il en avait toujours été ainsi. Sans réellement attendre le consentement de la demoiselle, le nouveau pénétra dans l'aire de tir. S'ils n'utilisaient pas d'armes, au moins, il aurait fait le repérage pour les fois où il voudrait être seul pour réfléchir et ça, c'était un bon point.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
533
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Beginning complicated   Mer 22 Fév - 17:13



Beginning complicated
Ororo et Gavin
Ce nouveau venu me faisait légèrement rire avec ses attitudes tout droit sorti de l’armée. On pouvait remarquer qu’il avait un peu de mal avec les attitudes plus naturelles. Cela me rappelait mes débuts dans ses couloirs avec Scott qui se moquait légèrement de moi. Quant à Jack, lui avait du mal avec les relations humaines alors lui n’avait jamais fait aucune réflexion sur mon attitude trop militaire à mes débuts. C’était des habitudes qui n’étaient pas faciles à se débarrasser, mais qui petit à petit disparaissaient laissant place à des attitudes plus naturelles. Il accepta de faire le tour du propriétaire, ce qui n’était pas plus mal pour ma jambe, elle allait pouvoir se reposer un peu. Car trop d’exercice n’était pas non plus très bon. Mais je devais avouer que toute cette passivité commençait à m’exaspérer, alors je me réfugier souvent dans les entrainements sans vraiment penser à me ménager.

Si Luke était là, il m’aurait surement dit d’en faire moins, qu’il tenait à me retrouver en un seul morceau. Alors, profitons de Gavin, pour laisser mes muscles en paix et leur permettre de se reposer un peu. Je pris donc les devants après avoir ramasser mes affaires qui était sur le bord du tatami, ce n’était rien de bien folichon, juste une essuies que je passais autour de mon cou et une bouteille d’eau dont je prenais un peu de liquide. Puis je lui répondis « Très bien alors, commençons le petit tour du complexe. »

J’avançais dans les couloirs, montrant à Gavin, ce qu’il y avait avoir, lui expliquant aussi le fonctionnement de la garde. Nous parlions aussi un peu de nous, enfin de ce qu’il nous avait amené dans ces couloirs. Il me disait qu’avant il était au shield et que maintenant il avait envie de plus. Pour ma part cela s’était passé autrement, on était venue me chercher directement à l’armée et j’étais rentrée de cette manière à la garde. On pouvait voir cela comme une promotion en quelque sorte. Je me souviens encore du jour ou j’avais appris mon transfère, j’étais allée voir Scott avec une bouteille de champagne et lui disant avec un grand sourire ‘ Bonjour collègue.’ Mes parents eux n’avaient pas vraiment été très enthousiastes, il ne l’avait pas été quand je leur avais annoncé mon engagement, alors apprendre que j’allais faire partie de la garde n’avait rien de réjouissant pour eux. Mais ce n’était pas pour autant que je ne m’entendais pas avec eux. « Je n’ai pas connue le SHIELD, même si on en fait quand même partie. Je suis arrivée de l’armée directement. Mais j’avais au moins quelques amis qui étaient déjà présents donc ça a facilité mon entrée dans le groupe. »
On passait près de la salle de tire, ce que je lui disais quand il m’arrêta pour me proposer une chose à laquelle je n’avais pas pensé. Il me proposa de faire un petit duel de tire, je le regardais avec des grands yeux réfléchissant à son offre et je devais avouer que cela était une très bonne idée, puis lui répondis dans un sourire « Pourquoi pas, après tout ça me fera aussi bien de tenir une arme. » Puis j’avoue que j’avais perdu en précision depuis l’incident à la fête foraine et ma blessure à l’épaule. Ce fut donc avec plaisir que j’acceptais se proposition et rajoutais « Puis j’ai un peu perdu la main, depuis l’incident de la fête foraine. Donc c’est une bonne idée. » Je prenais donc la direction du centre de tir salua quelques personnes qui étaient présentes et que je connaissais en leur présentant Gavin. Puis je pris place devant une cible.« Aller voyons si je sais encore visée correctement. » Je pris une arme et fit quelque tir d’essais qui n’était pas vraiment concluants pour moi. J’avais manqué de peu la tête de la cible, une balle s’était logée au niveau du ventre et une autre à l’épaule. « Bon je pense que c’était vraiment une bonne idée de venir ici… »


Codage par Emi Burton


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gavin L. ParsonHumain modifié
avatar

Shadow
4 / 54 / 5
1 / 51 / 5
Téléportation uniquement aux endroits connus et sur une distance limitée. Chaque long voyage le vide de son énergie.
Lorenzo R. Viretti / Alkis K. Mordoh / Richard Harvay
225
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Beginning complicated   Lun 27 Fév - 15:15

Les yeux brillants comme un enfant devant un sapin de Nöel, Gavin admirait le panel d'armes, les diverses munitions et les cibles, tout en se régalant du bruit des tirs et de l'odeur des détonations. Il se sentait dans son élément, se sentait libre d'être le soldat qu'il était. Oui, c'est tout ce dont il avait besoin pour s'exprimer sans chaîne. Ororo décida de prendre les devants, se mettant en joue pour finalement laisser à son doigt le dernier geste, enclenchant ainsi la détente. Avec un sourire, le militaire vint à son tour prend son arme et mit un chargeur, actionna le mécanisme alors que son canon cracha une balle qui fila à vive allure contre l'ennemi invisible, une seconde suivant quasiment le même trajet et une dernière imitant les premières. L'homme abaissa son flingue et plissa les yeux pour voir les points d'impact. Cuisse, côtes et à l'oreille, si tenté que l'oreille ait été dessinée.

- Deux partout. Deux balles concluantes pour une ratée. Heureusement qu'on s'entraîne ici.

Gavin s'installa paisiblement sur le côté pendant que la jeune femme retournais face à l'adversaire immobile. Il détailla longuement sa tenue, sa stature et haussa un sourcil en voyant qu'elle avait tout de même du mal à se placer correctement. Une munition dans la main, le blond fixait sa vis à vis patiemment, se mordant la même pour éviter de paraître indiscret simplement, il était du genre à se préoccuper de ses camarades alors...

- Tu as été gravement blessée ?

L'ancien membre du Shield venait de se jeter à corps perdu dans une discussion probablement douloureuse et pleine de mauvais souvenirs. qui savait de quoi résultait la difficulté de sa nouvelle amie ? Amie ... ? Oui, le gallois la considérait déjà comme telle puisqu'elle restait sa première rencontre dans ces locaux qu'il visitait pour la première fois. Un instant, il serra les dents pour se maudire d'avoir finalement mit les pieds dans le plat puis reprit la place face à la cible, toussotant avant de pointer son calibre sur l'Hydra imaginaire.

- Oublie, tu n'es pas obligée de répondre... Joli coup d'ailleurs !

Compétitif, il observa le score de la combattante. Le barbu offrit un sourire en coin, inspira et ordonna à son index de lancer l'attaque. Une balle dans la joue, l'autre dans l'épaule et une dernière dans le flan. Avec ça, l'agresseur était immobilisé, enfin, en théorie. Seulement, la théorie et la pratique, il y a toute une vie, tout une dévotion au mal, surtout quand cela concerne les membres du groupe sectaire que représentait les fana de la bête mythologique... Petit clin d'oeil amical à la belle et le mastodonte vint faire un pas en arrière pour que sa collègue repasse face à la compétition.

- Allez, Roro, bats moi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
533
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Beginning complicated   Lun 17 Avr - 23:51



Beginning complicated
Ororo et Gavin
Cet endroit semblait plaire au petit nouveau, il avait l’air d’un enfant découvrant pour la première fois un nouveau magasin de jouets. Cela me faisait doucement sourire de le voir soudainement de cette manière, lui qui s’était alors montré très stoïque jusqu’à présent. Je me disais que j’aurais dû lui montré ce lieu en premier cela aurait brisé la glace beaucoup plus vite, mais bon, c’était aussi son premier jour, il était donc normal qu’il garde ses attitudes de militaire qu’on lui avait appris à avoir. Mais ce petit entrainement aux tirs avait au moins le mérite de délier sa langue de façon. Je l’aimais bien ce Patterson, il avait l’air sympathique, bien qu’un peu distant au premier abord, ou était-ce simplement du qu’il ne savait pas trop comment se comporter pour le moment au sein de la garde. Mais malgré tout, il avait l’air des plus sympathique et il me plaisait bien.

Il avait tiré à son tour, plissé des yeux comme-ci il n’était pas content de sa prestation. En soit il n’y avait rien de grave, on était là juste pour faire connaissance, et que je lui montre un peu chaque recoin de cette base. Mais je pense qu’on allait rester quelque temps ici. Je repris la pause, respirais profondément une fois prenait un peu mon temps pour tirer et puis tirai sur la cible. Cette fois-ci, le résultat était nettement meilleur que la première fois et je pouvais respirer, même si j’avais eu un peu de mal. La question s’en suivit, pour cela, je n’allais pas y échapper, après tout, on voyait très bien que mon épaule n’avait pas encore recouvré toute sa force. Je lui répondis calmement, comme j’aurai répondu à n’importe qui et sans détour « Oui, assez blesser pour être à l’arrêt depuis quelque temps. » Cela avait quelques choses de frustrantes d’être mis à pieds, mais en même temps comment donner le feu vert à une personne quand on voit qu’elle n’est pas encore prête. Alors j’avais beau râler, même si c’était pour taquiner Raven, sur ma condition le choix était plus que logique. Moi-même si j’avais cette responsabilité, je n’aurais pas donné le feu vert, j’aurai été qu’un poids pour mon équipe et dans ce genre de situation, on devait être à 100%. Puis je faisais entièrement confiance à Raven pour savoir si j’étais apte ou pas à retourner sur le terrain. Mais Gavin, se ravisa en me disant que je n’avais pas à répondre à sa question.

Je le regardais tirer, me disant que lui répondre ne me dérangeait nullement. Après tout, il n’y avait rien à cacher, j’avais été à cette fête foraine, j’avais reçu cette grande roue de plein fouet et m’était retrouvé à l’hôpital. Je me souvenais de ce moment où j’avais été à l’hôpital, du jour où je m’étais réveillé du soulagement de voir Luke présent et celui qui avait été présent quand j’avait ouvert les yeux. Ce fut la voie enthousiaste de Gavin qui me ramena dans le présent, je lui souriais à sa remarque reprenant place, constant qu’il devenait de plus en plus naturel. « Non ça ne me dérange pas de répondre. »

Je tirai dans les cibles et cette fois-ci, ce fut un très bon retour une dans la tête deux autres pas loin du cœur. JE continuais à lui répondre tout en tirant « Je me suis retrouvé avec une fracture à la jambe ainsi que l’épaule et une barre de fer qui a traversé le ventre et quelques côtés cassés. » Je tirais encore une fois, un à l’épaule un autre près du sternum, continuant mon explication « J’ai fait deux arrêts cardiaques et je suis restée 4 jours dans le coma. Tout ça en allant simplement à une fête foraine. Qui aurait pensé que d’aller se détendre serait plus dangereux qu’une mission.» C’est vrai que je n’avais jamais vraiment été gravement blessé lors de mes missions, du moins pas aussi gravement.

Enfin bref, j’étais vraiment contente de voir que ce petit tour au stand de tir rendait notre ami, plus expressif et que cela le rendait plus à l’aise. Je ne manquais pas de le lui faire remarquer « On dirait que cet exercice te plaît. Tu m’as même appelé Roro»



Codage par Emi Burton


Revenir en haut Aller en bas
Gavin L. ParsonHumain modifié
avatar

Shadow
4 / 54 / 5
1 / 51 / 5
Téléportation uniquement aux endroits connus et sur une distance limitée. Chaque long voyage le vide de son énergie.
Lorenzo R. Viretti / Alkis K. Mordoh / Richard Harvay
225
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Beginning complicated   Dim 23 Avr - 10:54

Adossé à la cloison, Gavin écoutait attentivement l'histoire de l'agent qui lui servait de guide et, pour le coup, de binôme d'entraînement. Il hochait la tête, bien souvent, pour faire signe qu'il comprenait ce qu'on lui disait, allant même jusqu'à grimacer lorsque la femme lui expliqua les raisons de son arrêt. L'homme eut un frisson désagréable qui lui parcourait la colonne vertébrale, s'imaginant à la place de sa collègue.

- J'ose imaginer que ce n'était pas très joyeux, en effet. Du coup, tu ne dois plus voir les fêtes foraines comme avant. C'est dommage.

Ouais, la fête foraine. Il en avait entendu parler. Il n'était pas là quand ça s'était déroulé, en mission à l'étranger mais c'était sa mère qui l'avait appelé, en panique, pour lui demander s'il allait bien. Évidemment, il lui avait répondu qu'il​ n'était même pas sur l'île. Cela n'empêchait pas, cependant, l'homme de s'inquiéter pour ses camarades du Shield. Certains y étaient mais le blond n'avait jamais chercher à savoir qui avaient victime, conscient que c'était un sujet délicat.

Et puis il se réveilla quand ce fut à lui de tirer. Récupérant l'arme, le soldat vont se positionner, mettant la cible en joue et... Se figea lorsque que sa camarade lui fit remarquer qu'il s'était laissé aller à l'appeler par un surnom. Le rouge monta aux joues du mastodonte, une chaleur saisissante naquit au niveau de son visage, la gêne étant intense. Il s'humecta les lèvres, ouvrir la bouche pour se justifier et se contenta simplement de tirer sur la cible face à lui, visant la tête sans pourtant réussir un sans faute.

- C'est difficile pour moi, de... Parler normalement. Enfin... Disons que j'ai des soucis relationnelles.

Dû à son passé militaire, au Shield. Il avait vu des gens mourir, perdus des amis auxquels il tenait. Fait des choses qu'il regrettait. Son métier n'était pas une partie de plaisir mais avec le temps, il se refusait de plus en plus à aimer, à s'attacher, trop inquiet de perdre quelqu'un à nouveau. Il ne le supporterait pas. Impossible. Soupirant plus pour lui que pour partager sa frustration d'être bloqué à ce niveau là, il se passa la main dans les cheveux et tendit l'engin d'entrainement à la garde.

- C'est pas facile d'être accessible quand on peut tout perdre en une seconde.

Et puis ça ne faisait pas parti de ses ordres, de s'attacher aux gens. Juste les protéger. C'est tout ce à quoi il s'autorisait. Seuls des parents avaient droit à son amour infini et heureusement pour lui, ils étaient loin de l'île et donc, il n'avait pas à s'inquiéter. En bref, il était conscient de son problème et n'allait absolument pas contre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
533
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Beginning complicated   Jeu 11 Mai - 16:46



Beginning complicated
Ororo et Gavin
Je devais avouer que cela faisait quand même du bien de pouvoir tirer, même si les cibles ne bougeaient pas. Au moins, cela avait le don de décharger toute cette frustration qu’on pouvait accumuler en restant sur le terrain. Je devais donc reconnaître que le petit nouveau avait eu une bonne idée. Puis cela nous permettait de faire connaissance en toute simplicité et de facilité l’échanger. Je sentais qu’il se laissait un peu aller qu’au début et c’était une bonne chose. Puis après tout, rien de tel qu’un petit combat ou encore quelques tir pour briser la glace.

Donc nous discutions tranquillement, faisant parler les armes à feu, moi lui disant ce qui m’était arrivé à cette fête foraine. Il me fit une remarque comme quoi je ne voyais certainement pas les fêtes foraines comme avant j’eus un petit rire, car il était certain que plus jamais je ne pourrais dire que ce genre d’endroit était plus sûr qu’une mission. Cela serait même ironique de dire cela sachant ce qui m’était arrivé à moi et d’autres personnes. Je lui répondis sur un ton léger « J’irai encore, mais pas sûr que je m’approcherai de la grande roue. »

Mais la nouvelle recrue semblait être de ses personnes qui ne parle pas beaucoup et qui n’était pas une personne qu’on peu appeler de plus sociable. Il s’était quand même quelque peu laissé aller avec cet entraînement ce qui était très bien. Mais quand je lui avais fait remarquer cet état de fait, il m’expliqua que pour lui ce n’était nullement facile de créer des liens. J’eus encore un sourire, car je pouvais tout à fait comprendre Gavin, il était vrai qu’avec le genre de métier que nous faisions parfois, il était dur d’établir des relations avec les autres. On pouvait perdre un collègue à tous moment, on pouvait même parfois se sentir en décalage avec ce monde qui nous entourait ou nous demander comment les gens pouvaient vivre si simplement. « Je comprends, mais petit à petit, ça se fera tout seul. »

Mais c’est dommage, car cela, parfois, valait le coup de prendre le risque de se dévoiler. On pouvait rencontrer es personne fabuleuse, faire des rencontres qui pouvaient changer notre vie et notre vision du monde. Ces personnes pouvaient être aussi ce moment où on pouvait laisser notre vie de soldat de côté et redevenir un peu plus humain, retrouver ses moments paisibles qui nous manquent quand nous partions en mission. « Oui, mais c’est le risque et je dois dire que c’est risque qui mérite d’être pris. » C’est ce que j’avais fait avec Luke, j’avais osé sortir de ce monde qui n’était en fin de compte que violence. Et il m’avait apporté tout ce que j’avais espéré, même plus. Il avait réussir à me faire exploser de colère, chose que très peu de personnes arrivaient à faire. Il m’avait fait me sentir à ma place… Mais je m’éloigne un peu. Je continuais à parler à Gavin, qui était en train de tirer à son tour « Si je ne l’avais pas pris, je n’aurais pas rencontre que je m’apprête à épouser. Et ça offre des moments de répit quand nos missions sont un peu trop dures. »

Mais s’il lui fallait de l’aide pour qu’il puisse créer des liens, il y avait bien des façons. Et une soirée aux jarvis à boire avec les autres membres de la garde devrait aider. C’est donc avec un large sourire que je disais à Gavin « La prochaine fois, on ira boire quelques verres. C’est un bon moyen pour avoir le contact plus facile. » Voilà une invitation faite en bonne et du forme




Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
 
Beginning complicated
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black Eyed Peas - The Beginning
» Le Sens du devoir-The Beginning:
» [MEP] A New Beginning
» Téléfilm avant la saison 1: In the beginning (SPOILER série)
» The Legend of Spyro : A New Beginning

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: