Partagez | 
 

 Sweet Awake [Luke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
532
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne

MessageSujet: Sweet Awake [Luke]   Mer 28 Déc - 20:08



Sweet Awake
Luke et Ororo
Elle pouvait entendre les sons lui parvenir, par intermittence, elle ne pouvait distinguer les voix, ni même se dire si c’était un homme une femme, tout ce qu’elle comprenait, c’était le sens premier « Par ici… » et le silence la prit encore une fois. Elle se réveillait de temps en temps sentant la douleur parcourir tout son corps, alors que le son de la sirène lui parvenait. Ororo ne comprenait pas ce qui se passait, ne savait pas ce qui lui était arrivé, elle avait envie de demander de poser des questions, mais les mots restèrent dans sa gorge. A la place toute ce qu’elle pue dire avant de retomber dans le noir fut, c’est simple mot « Luke… ». Puis elle retombait dans le silence, les yeux fermer, la respiration se faisaient de plus en plus lente donnant cette impression de calme, comme si rien n’était arrivé.

Puis soudain, un bip retentis, pas une de s’est bip régulier, mais un bip constant. Alors l’ambulancier se précipitait sur Ororo, commençant à lui faire un massage cardiaque, puis prenant les palettes pour essayer de la faire revenir. Car notre tornade à en redevenir partait dans une contrée bien sombre. Mais l’ambulancier ne voulait pas la laisser partir, il ne voulait pas qu’elle parte dans cette contrée de laquelle elle ne pourrait revenir. Et soudain le rythme du bip de la machine changer devenant un bip régulier. L’ambulancier vérifiait les réactions de notre très chère Ororo, et juste pendant une seconde, voir deux, il crut voir des yeux blancs à la place d’une couleur marron et une partie de ses cheveux prirent une la même couleur. Il ferma les yeux se disant que cela était surement dû au stress et la fatigue, que ce n’était que son imagination. Puis il est rouvrir et que les yeux d’Ororo étaient tout ce qu’il y avait des plus normales, d’un vert hypnotisant et ses cheveux étaient redevenu brun.

Et ils arrivèrent à l’hôpital, ils débarquèrent le frère de Scott puis Ororo. Ils n’attendirent pas que l’on fasse des examens plus approfondis, non tous deux étaient emmener directement au bloc sans attendre. L’opération fut longue et stressante, ils espérèrent qu’Ororo tienne les coups, qu’elle ne les laisse pas tomber en plein milieu de son sauvetage. Mais qu’elle est l’intérêt de faire de la chirurgie, s’il n’y a pas quelques défis. Et notre princesse du Kenya, leur donnait un peu de file à retordre. Soudain encore une fois le bip du rythme cardiaque se fit à nouveau constant et les chirurgiens commencèrent à s’agiter, un disant « Elle plonge ! » Un autre demandant les palettes avec avoir demandé de lui injecter de l’adrénaline. Tout le monde faisait son maximum pour lui sauver la vie et ils réussirent.

Pour le reste Ororo restait quelque jours dans un sommeil dont on se demandait si elle se réveillait. Les proches qui venaient la voir et demandaient des nouvelles avaient toujours la même réponse qu’il y avait eu quelques complications et que maintenant, on devait juste attendre et voir. Mais elle ne se réveilla pas ce jour-là, ni le jour suivant, ni le jour d’après. Elle resta encore quelque jour, sans aucune réaction couchée dans ce lit d’Hôpital. Elle ignorait si des gens venait la voir, si Luke était avait été prévenu.

Puis un jour, une voix lui parvenait, elle entendit une personne dire qu’elle prenait tout en charge, une autre personne lui dire qu’il n’y avait aucune garantie, et cette voix qui lui semblait si familière, Raven peut être, lui dire que ce n’était plus leurs soucis. Mais ses yeux ne s’ouvraient toujours pas, pourtant Ororo le voulait, elle avait cette impression de crier se donnant l’ordre d’ouvrir les yeux. Elle entendit Raven commencer à partir, ainsi que cette autre personne. Notre princesse, restait encore avec les yeux fermés pendant plusieurs heures. Puis un, ils s’ouvrirent légèrement, Ororo fronça les sourcils dus à la lumière qui était trop forte. Alors elle ouvrit doucement les yeux avec quelque grognement discret. Elle tourna la tête distinguant une silhouette dans un fauteuil endormi. Elle mit un quelques secondes avant de le reconnaître et quand ce fut fait. La poitrine d’Ororo se souleva d’un coup, elle eut cette impression que son cœur ratait un battement. Elle eut du mal à faire entendre sa voix « Luke » alors que ses yeux s’humidifièrent. Elle était heureuse de le voir, un bonheur qui la submergeait rien que de voir cet homme qu’elle aimait et qu’elle croyait avoir perdu. Puis sa voix se fit un peu plus fort appelant toujours celui qu’elle aimait « Luke. » Elle essaya de bouge son bras à fin de le toucher, et elle réussit à atteindre sa joue d’un mouvement mal assuré, touchant sa peau doucement et laissant quelque larme couler le long de ses joues.

A cet instant précis, même si elle ne savait pas ce qui allait se passer entre eux, malgré la douleur qu’elle pouvait ressentir, elle était heureuse de le voir.
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Aelys CantelaHumain modifié
avatar

Moodybloon
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Chamane :
- Perception extra-sensorielle
- Visions en lien avec le monde des morts et des vivants
- Connaissance très aiguisée des plantes pour filtres et potions.

Vampire
- Force surhumaine
- Guérison rapide des blessures
- Transformation en loup et chauve-souris
- Hypnose des humains sur quelques secondes
- Ne vieillit pas et garde une apparence de jeune femme de 27 ans



- Dépendante à sa soif de sang
- Ne peut affronter le soleil sans une potion particulière
- Aversion des signes religieux et de l'ail
- Peut-être atteinte par l'argent et le bois si son cœur est touché
- Ne peut entrer chez un humain sans y être invité
Daisy Skye Johnson / Nikki Ren / Erica Shaw / Alice Warren / Santana J. Carpenter / Gwen Stacy
273
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sweet Awake [Luke]   Mer 11 Jan - 20:57



Sweet Awake

Ororo ξ Luke

Elle est là. Dans la chambre, dans un profond sommeil. Ses joues sont mal rasées alors qu'il se les frotte fébrilement, son regard croisant celui de Raven qui veille elle aussi sur Ororo. Il n'avait pas compris sur le coup. Raven l'avait appelé, lui disant qu'il y avait eu un accident. Que sa fiancée était plongée dans un état grave. Tout ça s'est passé à la fête foraine. Et il aurait du y être avec elle. Mais non. Il était resté cloïtré à son boulot, toujours en froid avec sa future femme. Et celle-ci avait sûrement du vouloir penser à autre chose en se rendant dans cette fichue fête. Et maintenant il s'en mordait les doigts. Luke se sentait coupable, se demandant bien comment il avait pu être aussi égoïste. Elle lui avait menti, bien sûr. Et il avait ressassé ce mensonge. Mais il n'avait pas pensé à ce qu'avait dû lui coûter de lui dire la vérité.

Il ne savait exactement combien de temps il était resté ici. Dès qu'il avait été prévenu, il avait tout plaqué. Remettant ses affaires à plus tard, confiant les rênes de son entreprise à une personne de confiance. Rien ne comptait plus que sa fiancée. Il s'était égaré. Merde. Tous les deux s'étaient perdus, pris dans un ressentiment certain. Et T'Challa se rendait bien compte de son erreur. Et même si une part de lui était encore blessé de réaliser ce qu'il avait manqué avec sa femme, maintenant qu'il était à son chevet, il ne se disait qu'une chose : "Je ne te quitterai plus." Elle était sa femme, du moins destinée à le devenir, son tout, son bonheur. Elle était sa moitié. Lui savait aussi tout l'amour que lui portait Ororo. Et maintenant il en avait marre de se laisser consumer par une certaine rancoeur. Pas alors qu'il voyait sa fiancée dans son triste lit, reliée à des bips sonores et des perfusions, surveillée par des infirmiers et par ses collègues de la Garde qui ne cessaient de venir demander après son médecin, voulant savoir si son état s'améliorait.

Il n'avait pas été très bien reçu à l'origine Luke. Perçu certainement comme le méchant de l'histoire, l'homme qui avait préféré privilégier sa fierté plutôt que de comprendre Ororo. Et s'il n'en avait que faire de ce qu'on pensait de lui, une hargne certaine l'habitait. Qu'ils le jugent, allons donc. Rien ne changerait ses sentiments. Quant à son idée sur la Garde... c'était une autre histoire. Il avait pu un peu percevoir l'envers du décor, mais pas suffisamment pour prendre leur parti. Et même s'il s'était rapproché de Raven, comprenant un peu mieux l'amie de sa fiancée et le travail qu'elle menait, qu'eux tous menaient, il n'en était pas encore au stade complet de l'acceptation. Pour l'heure, tout ce qui comptait, c'était elle. Ororo.

Luke avait fermé les yeux. Il s'était assoupi, à force de veiller sur sa douce. Il n'avait pas quitté la chambre depuis de longs jours. Sa chemise était froissée, ses yeux cernés. On avait essayé de le faire sortir, de le faire se reposer, mais il avait refusé. Pas question qu'il la quitte. Pas encore. Il ne se le pardonnerait pas. Si seulement ils avaient été ensembles ce jour-là... Il était mal calé. A mi-chemin entre adossé à sa chaise et adossé au lit d'Ororo. Endormi alors qu'il attendait qu'elle se réveille. Mais il méritait bien un peu de repos, on ne pouvait pas indéfiniment se passer de sommeil. Et puis soudainement, un toucher qui perturbe le PDG. Une voix qui résonne dans sa tête, comme si c'était un rêve. Mais cette voix se répète et s'éclaircie, jusqu'à lui faire ouvrir les yeux. D'un bond, il se redresse, persuadé de rêver encore une fois. Pourtant, elle est là. Bien vivante. Et elle le regarde, des larmes perlant au coin de ses yeux. Un sourire effleure ses lèvres alors qu'il revient aussi soudainement que quand il avait bondit. Il se saisit avec une grande douceur de sa main, se faisant violence pour ne pas se jeter sur elle, de peur d'aggraver ses blessures. Il porta sa main à ses lèvres, l'embrassant doucement, tandis que ses yeux s'humidifiaient à son tour. "Ororo". Sa voix était rauque, il avait peu parlé ces derniers temps. Il refusait de la quitter des yeux, refusait de s'éloigner d'elle. S'il aurait pu, il aurait encore avancé sa chaise, mais il ne pouvait guère faire mieux. Il serra prudemment sa main, penchant la tête sur le côté pour l'observer, s'assurant encore une fois qu'il n'était pas victime d'un mirage. Puis sa voix se brisa, tandis qu'il murmurait ces quelques mots : " J'ai bien cru te perdre."
Fiche codée par < NyxBanana >
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
532
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne

MessageSujet: Re: Sweet Awake [Luke]   Ven 13 Jan - 11:04



Sweet Awake
Luke et Ororo

J’aurais tellement voulu me lever, tellement voulu, sentir ses lèvres sur les miennes encore une fois. Il m’avait manqué, tellement manqué. Je le regardais d’un triste, parce que nous avions tellement été bêtes. Moi de ne rien lui avoir dit, le laissant dans l’ignorance la plus totale à mon sujet paralyser par cette peur qui m’avait submergé à chaque fois que j’avais voulu lui dévoiler. Je continuais à le regarder avalant ma salive, alors qu’il prenait doucement ma main dans la sienne posait ses lèvres sur ma peau. Je fermais les yeux pour ressentir pleinement ce contact qui m’avait tant manqué, prenant une grande inspiration. Je rouvris les yeux, esquissant un léger sourire heureux de le voir là à cet instant. Et, puis ses mots, qui provocant des pleurs et d’un souffle, je lui disais « Je suis désolée, Luke. Tellement, désolée… » Je voulus me redresser, mais esquissa un rictus de douleur, ce qui ne m’empêcha nullement de continu à lui dire que j’aurais dû me confier plutôt. « J’aurais dû te le dire plutôt. » Je continuais à m’excuser, comme si je ne pouvais plus rien dire d’autre, alors que des larmes coulaient le long de mon visage « Je suis vraiment désolée. »

Tout ce qui nous était arrivé avait été de ma faute. Si je ne lui avais pas caché ce que je faisais, nous n’aurions pas été séparés, je n’aurais pas dû aller chez Raven, me demandant si notre couple allait tenir ou si cela était le début de la fin.

Je continuais à m’agiter dans mon lit. « J’aurais dû tout te dire, pour la garde. Je n’aurais pas dû te le cacher. Tout est de ma faute. Pardonne… » Tout était dit à une vitesse, alors que je continuais à bouger dans mon lit. Je voulais me redresser, malgré la douleur, voulait me rapprocher de Luke. Puis soudain, je laissais échapper, un petit soupire, de douleurs au niveau du ventre, essayant de porter ma main qui n’était pas prise par Luke à mon ventre. Mais là encore un petit cri de douleur. Je ne comprenais pas vraiment ce qui se passait pourquoi j’avais si mal, pourquoi je n’arrivais pas à bouger mon bras. Je regardais autour de moi, l’endroit m’était complémente étranger, je ne savais nullement où j’étais, je regardais mon ventre et à un endroit du rouge commençait à perler.

Ce fut pris de panique, je me retournais vers mon amour lui demandant ce qui m’était arrivé « Luke… Luke qu’est… » Je commençais seulement à réaliser que j’étais dans un hôpital, commençais seulement à me rappeler ce qui s’était passé « Qu’est-ce… » Je n’eus pas le temps de dire quoi que ce soit d’autre qu’une infirmière pénétra dans la chambre me demandant de rester calme, appelant par la même occasion un médecin. Elle se dirigeait d’un pas précipité vers mon lit, pour regarder ma blessure, demandant à Luke de faire en sorte que je me calme. Je regardais Luke, alors que certains souvenirs me revenaient en mémoire. Je me souvenais d’Alex, de ce rayons qui était sortir de son corps. Mes yeux s’ouvris, je lui demandais la gorge serrez comment allait Alex « Alex, comment il va ? Il était avec moi Luke. Comment il va ? » Je ne parlais pas de ce qui lui était arrivé, je ne voulais pas, il y avait trop de risque et ce n’était arrivé qu’une fois. Il n’avait montré des pouvoirs que cette fois-là.

Mais en attendant, je ne calmais toujours pas, j’étais encore agitée, alors que l’infirmière essayait tant bien que mal de me soigner et que le médecin commençait à arriver me demandant également de me calmer. J’en avais marre qu’il me dise cela, alors d‘un coup « Qu’est-ce qui m’est arrivé ?! » Mes questions étaient confuses, elles passaient de ce qui m’était arrivé à Alex, dans un ordre chaotique. Je tournais mon regard vers mon fiancé et le regardais, d’un regard qui lui demandait des réponses qui lui demandaient de m’aider à comprendre ce qui se passait.
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Aelys CantelaHumain modifié
avatar

Moodybloon
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Chamane :
- Perception extra-sensorielle
- Visions en lien avec le monde des morts et des vivants
- Connaissance très aiguisée des plantes pour filtres et potions.

Vampire
- Force surhumaine
- Guérison rapide des blessures
- Transformation en loup et chauve-souris
- Hypnose des humains sur quelques secondes
- Ne vieillit pas et garde une apparence de jeune femme de 27 ans



- Dépendante à sa soif de sang
- Ne peut affronter le soleil sans une potion particulière
- Aversion des signes religieux et de l'ail
- Peut-être atteinte par l'argent et le bois si son cœur est touché
- Ne peut entrer chez un humain sans y être invité
Daisy Skye Johnson / Nikki Ren / Erica Shaw / Alice Warren / Santana J. Carpenter / Gwen Stacy
273
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sweet Awake [Luke]   Dim 29 Jan - 19:14



Sweet Awake

Ororo ξ Luke

Elle était éveillée. Consciente. Enfin. Le temps semblait s'être arrêté depuis qu'il avait franchi le pas de la porte, triste porte menant à cette chambre bien trop blanchâtre à son goût. Et maintenant, il ne réalisait pas qu'elle était tout simplement là, ses yeux se plongeant dans les siens, ses lèvres émettant ce son si familier et pourtant soudain si étranger à ses oreilles. Qu'elle lui avait manqué. Qu'il avait été bien trop fier, bien trop bête. Bien trop lui peut-être. Mais au moins, désormais il était là, et il était bien déterminé à ne plus la lâcher. La pression se fit plus forte sur ses mains alors qu'il l'entendait proférer ses excuses. Il voulait qu'elle se taise, elle n'avait pas à penser à ça, pas maintenant, pas après tout ce qu'elle venait de traverser. "Shh... Shh..." Les chuts lui échappaient encore et encore, ne désirant qu'une seule chose, qu'elle aille mieux. Ils auraient tout le temps du monde pour en discuter plus tard, plus posé, plus en forme surtout. "Ororo, ça va aller..."

Mais ça n'allait pas. Elle continuait de se répandre en excuse, et lui de vouloir la calmer, quand il la voyait se tendre sous la douleur. Sa souffrance lui échappait, et il se forçait à ne pas paniquer alors qu'il voyait ses bandages se teinter de rouge. Bordel, Luke ne peut pas perdre encore une fois sa femme. Il ne pouvait pas, c'était interdit. Quoi que le monde ait contre lui, quoi que le monde se voulait injuste et peu enclin à le voir heureux avec sa belle, il n'allait pas laisser les choses se passer ainsi. Sa main glissa sur son bandage, alors qu'il la suppliait doucement du regard, ses lèvres joignant brièvement les siennes, pour y sceller son amour. "Roro calme toi, je te pardonne, s'il te plait ne pense pas à ça. Chér..." Elle l'interrompit, se demandant bien ce qu'il se passait. A vrai dire, T'Challa se posait la même question. Mais il n'avait pas le droit de flancher maintenant, alors que des gens débarquait dans la pièce, sommant l'homme de calmer celle qui souffrait le martyr. Sa poigne se voulut rassurante alors qu'il saisissait ses poignets, son pouce caressant doucement et de manière régulière le dos de la main de sa dulcinée. Sa main libre, la droite, vint se coller près du visage de Roro, alors qu'il lui faisait tourner la tête pour qu'elle le regarde lui, et seulement lui. Qu'ils se perdent enfin dans le regard de l'autre, qu'elle cesse de bouger dans tous les sens, dérangeant ainsi sa blessure. Oh, fiancée, crois en ton homme, aie confiance en celui que tu as choisi. "Shh.. laisse toi faire. Regarde moi chérie, je te promets que tout va bien aller. Tu m'entends ? Je te quitterai plus, plus jamais. Je serais toujours à tes côtés, je veillerai sur toi nuit et jour."


Mais elle paniquait toujours, et lui croisait le regard des infirmiers présents dans la salle pour comprendre ce qu'il était en train de lui arriver. Un discret soupir, T'Challa essaie de prendre sur lui et replonge son regard dans celui inquiet de sa belle. Lui aussi il est inquiet. Elle se réveille, mais elle saigne. Tout ceci est mal, est faux, ça ne devrait pas se passer comme ça. Oui, ça n'aurait jamais du. C'est de sa faute à lui, il aurait dû être présent, encore une fois. Il n'avait pas fini de regretter toute sa vie son geste, son égoïsme quand il l'avait regardé prendre la porte, sans rien dire. Il l'aimait, et il l'avait laissé partir, injustement. Il essaie de reprendre pied avec la réalité, et sa main glisse ses cheveux décoiffés derrière son oreille. "Il se remet d'accord ? Mais toi aussi, tu dois te remettre, tu dois aller mieux, tu comprends ma puce ?" En réalité il ne savait pas vraiment si Alex allait bien, il s'en était peu soucié. Il avait demandé, par pure formalité. Mais là, il s'agissait de la rassurer, il s'agissait de lui dire qu'il fallait qu'elle pense à elle, et à personne d'autre. "Je vais tout t'expliquer après, c'est promis. Mais d'abord calme toi et laisse les médecins soigner ta blessure. Et ensuite, je te dis tout, je te le promets. D'accord ? Dis moi que tu es d'accord avec ça." Il lui sert la main, attendant une réaction. Puis il hoche la tête à l'intention des infirmiers, pour qu'ils prennent soin d'elle, qu'ils la guérissent. Parce qu'elle avait pas le droit de le lâcher, d'abandonner. Elle avait pas le droit de l'abandonner lui. [/color]

Fiche codée par < NyxBanana >
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
532
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne

MessageSujet: Re: Sweet Awake [Luke]   Jeu 23 Fév - 18:18



Sweet Awake
Luke et Ororo
Je le regardais dans les yeux, alors qu’il me demandait de me calmer, me promettant qu’il me dirait tout après que ces personnes se soient occupées de moi. Ma respiration était saccadée, je regardais toujours Luke dans les yeux y cherchant des réponses. Je ne voulais pas me calme, ne voulait pas rester dans ce lit qui me semblait si inconfortable. Je voulais sortir de là, être chez nous dans notre appartement ce lieu qui m’avait tant manqué. Alors, je n’obéis pas toute de suite, je continuais à m’agiter dans mon lit, le regardant d’un regard inquiet.

Une expression qui était, d'habitude, si étrangère sur mon visage, moi qui m’étais toujours montré sur calme même dans les situations de stress et qui avais toujours sur cacher mes plus profondes peurs en moi. Je ne nie pas que parfois, je laissais voir mon agacement ou encore ma colère, mais j’avais toujours été maître de mes émotions, mais en ce jour, j’avais du mal à me contrôler. J’interpellais mon fiancé cherchant le soutien qu’il m’apportait déjà. J’essayais de puisse un peu de tranquillité dans son regard et ses paroles afin de rester le plus calme possible. « Luke… » J’essayais de laisser le médecin et l’infirmière s’occuper de moi. Je sentis à nouveau une douleur au niveau du ventre qui me fit regarde à cet endroit et entendis l’infirmier dire au médecin. « Des points de suture ont lâché. » Il demandèrent à Luke de reculer quelques instants, le temps qu’ils puissent les refaire.


Et pendant qu’il refaisait les points de suture, je me retournais à nouveau vers Luke, bien décidé à avoir mes réponses. « Qu’est-ce qui s’est passé Luke? » Mes souvenirs étaient encore flous tout ce qu’on, je me souvenais, ce fut d’Alex, de ce rayon rouge sortant de lui, du fait que je l’avais assommé pour éviter qu’il ne cause trop de dégât. J’allais lui demander pourquoi j’étais dans cet hôpital, mais cela serait une question de plus ridicule, je pense, que la présence de ce médecin qui m’enfonçait une aiguille dans le ventre me semblait assez claire.
Alors je lui posais une tout autre question, car je ne savais pas depuis combien de temps j’étais ici. « Et depuis combien de temps, Luke ? » JE voulais aussi lui demander ce que j’avais en plus de cette blessure au ventre, lui demander si les autres allaient bien, ou encore qui l’avait prévenue. Mais j’avais encore plus envie de rester là et de le regarder sans rien dire, de pouvoir profiter de sa présence même si la situation n’était pas des plus idéale. J’avais envie de rattraper le temps perdu qu’il ne me quitte plus. Il m’avait tant manqué. J’avais ressenti une douleur chaque jour de notre séparation et à cet instant même s’il était là, je ne pouvais vraiment y croire. J’humectais mes lèvres, les larmes me venaient aux yeux, dans un mélange de tristesse et de bonheur de les voir ici, de pouvoir plonger à nouveau mon regard dans le sien. J’étais heureuse d’entendre à nouveau sa voix, alors je le laissais parler.Les larmes commencèrent à couler le long de mes joues alors que toute sorte de sentiment m’envahissait rendant tout ceci de plus en plus confus. Mais une chose était sûre, je ne pouvais me passer de lui, je ne voulais sentir la peau de personne d’autre que Luke. Mon âme entière appartenait à cet homme dé le premier jour où je l’avais vue. Je pris une grande inspiration et dans une supplication je lui demandais simplement « Ne me quitte plus. » Je continuais à le regarder, toujours avec ce regard confus qui mêlait la tristesse et la joie de le voir. « Je t’aime Luke. Alors, ne me quitte plus. » Que les médecins et les infirmières soit là, je m’en fichais bien, que ma réputation de la forte Ororo de la garde soit casse m’importait peu, du moment que Luke restait avec moi et si je devais quitter la garde pour qu’il reste avec moi, je le ferais.
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Aelys CantelaHumain modifié
avatar

Moodybloon
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Chamane :
- Perception extra-sensorielle
- Visions en lien avec le monde des morts et des vivants
- Connaissance très aiguisée des plantes pour filtres et potions.

Vampire
- Force surhumaine
- Guérison rapide des blessures
- Transformation en loup et chauve-souris
- Hypnose des humains sur quelques secondes
- Ne vieillit pas et garde une apparence de jeune femme de 27 ans



- Dépendante à sa soif de sang
- Ne peut affronter le soleil sans une potion particulière
- Aversion des signes religieux et de l'ail
- Peut-être atteinte par l'argent et le bois si son cœur est touché
- Ne peut entrer chez un humain sans y être invité
Daisy Skye Johnson / Nikki Ren / Erica Shaw / Alice Warren / Santana J. Carpenter / Gwen Stacy
273
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sweet Awake [Luke]   Sam 4 Mar - 14:58



Sweet Awake

Ororo ξ Luke

Se reculer. C'était là ce que les médecins lui demandaient alors que sa femme était là, tout juste réveillée et qu'elle paniquait. Et lui devait se reculer et les laisser faire, ne pas pouvoir rester auprès d'elle et la rassurer ? Un instant, un éclair de fureur vient briller dans le regard sauvage de T'Challa qui se reprit rapidement. Il ne pouvait pas perdre le contrôle, pas devant Ororo. Il n'y avait qu'elle qui comptait. Il devait bien agir pour sa belle, il se devait de faire en sorte qu'elle aille mieux et pour ça, il fallait laisser faire les professionnels. Dans un soupir contrit, il s'écarte un peu, s'éloignant de la chaise, rageant intérieurement de cette si courte distance. Mais il ne la lâche pas des yeux, plus jamais. "Laisse les faire chérie, je suis là d'accord, je ne bouge pas d'un centimètre de plus." Il regarde les médecins, l'air un peu hargneux, mais fixe ses prunelles débordantes d'amour envers elle, et se fige, incapable de faire autre chose. "Je te le promets... ajouta t-il d'une voix brisée.

Mais Ororo n'était pas sa femme pour rien. Sans surprise, il la vit le chercher du regard, il la sentait s'accrocher à lui alors que des questions fusèrent. Il aurait voulu ne pas avoir à y répondre tout de suite, mais il savait bien qu'il n'avait plus trop le choix. D'autant plus qu'en lui parlant, Ororo serait occupée à l'écouter et cela permettrait aux médecins d'en finir rapidement avec ses points de suture. Un soupir s'échappe de ses lèvres, discret, tandis qu'une moue attristée et douloureuse se peint sur son visage. Luke aurait voulu s'approcher, mais il se retient avec grande peine, alors qu'il essaie de choisir les bons mots pour répondre à sa femme. "Je n'étais pas là. Voilà ce qu'il s'est passé. Je suis tellement désolée Ororo..."  T'Challa s'interrompt quelques instants, la voix brisée, mais relève la tête, le visage plus déterminé. "Tu es allée à la fête foraine. Les choses ont dégénérées. Il y a eu plusieurs accidents là-bas. Tu as une jambe fracturée, quelques côtés cassées. Et ces points de sutures c'est parce que... Ils... ils ont du te retirer un morceaux de la roue. Chérie... J'ai cru que ... que j'allais te perdre. Pour de bon." Sa voix se casse définitivement alors qu'il essuie des larmes au coin de ses yeux d'un geste rageur. C'était pas le moment de céder à une certaine sensiblerie. Il fallait se montrer fort, en toutes circonstances. Mais Luke croyait vraiment que jamais il ne retrouverait sa bien-aimée, et ses yeux fatigués, ses traits creusés, sa voix murmurée et tremblotante en disait long sur son état.

Oui, Luke avait vraiment cru que c'était la fin. Et qui sait ce qu'il aurait fait si vraiment il l'avait perdu. Mais il ne pouvait pas, ne devait pas penser à ça. Secouant la tête, il finit par la pencher doucement, de profil, alors qu'un sourire qui se voulait doux et rassurant s'étira sur son visage. Mais déjà une autre question intervient, et il ne cède pas sous cette lourde responsabilité qu'il a de tout lui dire. "Quelques jours..." souffle t-il donc, ses bras se croisant alors qu'il tente d'afficher une certaine contenance. Il patiente quelques minutes de plus alors que finalement les médecins lui font signe qu'il peut se rapprocher d'elle, et c'est presque en se précipitant qu'il la rejoint et attrape ses mains d'une poigne de fer. Ses lèvres vinrent trouver celle d'Ororo dans un tendre baiser, et il cale son front contre le sien en restant ainsi de longues minutes.   "Jamais" , chuchote t-il tout doucement. "Plus jamais je ne te quitterai. Je t'en fais la promesse. Je ne laisserai plus rien se mettre sur notre chemin." C'est une promesse sacrée qu'il lui fait là alors qu'il se redresse et qu'il laisse sa main droite se perdre dans les cheveux de sa belle, en une caresse qui se veut préoccupante. Après un nouveau silence, il tente d'instaurer un climat plus agréable alors qu'il balance dans un rire bref, son regard toujours inquiet et concerné : "J'ai rencontré tes amis de la Garde. Ils tiennent tous à toi ici. Tu es bien entourée." Il sourit une nouvelle fois, plus tendrement encore alors que ses yeux sombres se perdent dans ceux de sa femme. Plus jamais.

Fiche codée par < NyxBanana >
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
532
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne

MessageSujet: Re: Sweet Awake [Luke]   Dim 19 Mar - 9:31



Sweet Awake
Luke et Ororo
J’avais tant rêvé de ce moment, je l’avais espéré. J’avais tant voulu être avec cet homme, celui qui j’avais tant voulu, plus que n’import quels autres. Et il était là, attendant que ces médecins fassent leur travail. Je ne voulais pas être plus éloigné de lui plus longtemps, ressentir ce vide que toute cette histoire entre nous avait laissé en moi. J’avais été dans les désarrois, j’avais masqué cette tristesse et cette peine aux autres avec tant de force pour que personne ne puisse le voir.

Maintenant, il était là, à quelque mètre de moi. Je le regardais, plongeant mon regard dans le sien, cherchant sa force, son soutien, lui demandant ce qui s’était passé. Je vis une expression attristée, entendis ce léger soupir qui était sorti de ses lèvres. J’entendis le reproche qu’il se faisait, la culpabilité dans sa voix de ne pas avoir été là. J’aurais voulu lui dire qu’il n’y était pour rien que tout ceci n’était nullement de sa faute. Que parfois, les choses arrivent sans qu’on les voie arriver, que parfois, les choses se passaient comme il le devait. Je l’écoutais me dire ce qui m’était arrivé, les blessures que j’avais subies. Il y avait quelque chose de risible, être autant blessé alors même que je n’étais pas en mission, allant juste à une banale fête foraine. Comme quoi, mes missions n’étaient en fin de compte-pas plus dangereux qu’une soirée pour se détendre.Je pouvais voir, tous se troublent, en lui, toute cette peine. J’aurais tellement voulu le prendre dans mes bras, le rassurer lui disant que jamais il ne me perdra que je serai toujours auprès de lui. Je lui disais d’une voix quelque peu douloureuse de le voir dans cet état que tout ceci n’était pas sa faute, qu’il n’aurait pas su prévoir ce qu’il allait arriver « Ce n’est pas de ta faute, Luke. Tu ne pouvais pas savoir et je ne pouvais pas savoir.» J’aurais tellement voulu faire un pas vers lui, pouvoir, l’embrasser, pouvoir, le rassurer, ressentir la chaleur de Luke « Rien de tout ceci n’est de ta faute. Si je t’avais tout dit plutôt…»

Oui, si je lui avais dit plutôt peut être que cela se serait passé autrement, peut être que je serais restée auprès de lui dans notre appartement, loin de tout ceci. Mais cela n’avait aucune importance.

Les médecins avaient fini leur travail, Luke venait de me dire que cela faisait quelques jours. Alors que je n’avais pas cette impression, cela avait été comme si toute cette histoire venait à peine de se produire, comme si je m’étais à peine réveillée d’un sommeil. Je mis à quelques secondes à comprendre ce que ces « quelques jours… » Voulait dire. Je fronçais les yeux, ne disant rien. Luke s’approchait à nouveau de moi, me prenait les mains, posant ses lèvres sur les miennes. Je lui rendais ce baiser, fermais les yeux appréciant ces retrouvailles, savourant ce moment où je pouvais à nouveau le toucher, pouvoir, me sentir près de moi. Je sentais à nouveau le frisson de l’avoir à mes côtés, cette paix qu’il me faisait ressentir à chaque moment passé avec lui quelques larmes firent leurs apparitions quand je l’entendis me dire que plus jamais il ne me quitterait. Ce n’était pas des larmes de tristesse, mais des larmes de joie, heureuse de retrouver celui avec qui je voulais passer le reste de ma vie, le seul que je voulais connaître jusqu’à la fin de mes jours. Je prenais son visage entre mains dans délicatement, l’embrassait à nouveau avec tout cet amour que je ressentais pour lui, mes lèvres se détachèrent des siennes « Tu m’as tellement manqué Luke. » Puis elle revenait les rechercher pour lui laisser à nouveau un baiser. « J’espère qu’ils n’ont pas été trop désagréables. » Je posais à nouveau mon front contre le sien, lui demandant pour rentrer chez nous, même si je savais que cela n’était pas possible. « Je veux rentrer chez nous. Être que nous deux.» Je ne voulais pas rester ici, je voulais nous retrouver rien que toutes les deux. J’entendis son rire, qui me réchauffait le cœur, cet homme entier m’avait tellement manqué, d’une telle force que je ne l’aurais imaginé. Il me parla des autres membres de la garde, qu’il les avait rencontrés. « J’espère qu’ils n’ont pas été désagréables avec toi. Je ne leur ai pas vraiment expliqué ce qui s’était passé entre nous. »
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Aelys CantelaHumain modifié
avatar

Moodybloon
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Chamane :
- Perception extra-sensorielle
- Visions en lien avec le monde des morts et des vivants
- Connaissance très aiguisée des plantes pour filtres et potions.

Vampire
- Force surhumaine
- Guérison rapide des blessures
- Transformation en loup et chauve-souris
- Hypnose des humains sur quelques secondes
- Ne vieillit pas et garde une apparence de jeune femme de 27 ans



- Dépendante à sa soif de sang
- Ne peut affronter le soleil sans une potion particulière
- Aversion des signes religieux et de l'ail
- Peut-être atteinte par l'argent et le bois si son cœur est touché
- Ne peut entrer chez un humain sans y être invité
Daisy Skye Johnson / Nikki Ren / Erica Shaw / Alice Warren / Santana J. Carpenter / Gwen Stacy
273
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sweet Awake [Luke]   Mar 4 Avr - 22:01



Sweet Awake

Ororo ξ Luke

Il y a comme une sorte de renouveau pour Luke alors qu'il a l'impression de retrouver sa femme véritablement pour la première fois depuis des lustres. La solitude et l'inquiétude des jours passés mêlées à cette colère et cette pointe de regret qui ne l'avait plus quitté quand il avait vu Ororo quitter leur appartement, cela représentait un lourd fardeau pour ses épaules qui se baissaient enfin, de soulagement, de contentement, heureux de voir celle qu'il n'avait jamais cessé d'aimer. C'était presque malheureux de se dire qu'il avait fallu un accident d'une envergure trop énorme pour la mesurer pour qu'enfin il sorte de son silence, pour qu'enfin il réalise ce qu'il était en train de perdre. Et si T'Challa avait toujours cette apparence d'homme fort et paré à toutes épreuves, il y avait des choses qu'il ne pouvait décemment se permettre de renier. Ororo Munroe en faisait partie, et en aucun cas il n'avait honte de l'admettre. Bien au contraire, il voulait l'afficher à son bras, l'afficher comme sienne. Ce n'était pas pour rien qu'il l'avait demandé en mariage. Et dire qu'il avait failli rejeter tout ça, il se demandait bien comment il avait pu se montrer aussi froid et distant ces dernières semaines.

Mais c'était derrière eux tout ça. Serrant un peu plus ses mains dans les siennes, Luke la fit taire d'un petit mouvement de tête,
son front se posant contre le sien, son nez venant frotter doucement celui d'Ororo dans une caresse qui se voulait réconfortante et remplie de toute chaleur humaine possible. "Mais tu m'as tout dit maintenant. C'est ce qui compte." Il ne voulait pas que sa fiancée repense à ce qui les avait séparé. Il voulait qu'elle retrouve sa joie de vivre, qu'elle éprouve le bonheur d'être toujours de ce monde quand lui avait cru sombrer dans des ténèbres qu'il ne valait mieux pas nommer. Ils avaient tous les deux fait des erreurs, et si le PDG n'était pas prêt de se pardonner de sitôt, il s'interdisait à ce que sa belle culpabilise. Pas après tant d'horreurs vécues. Ils méritaient de retrouver un peu de sérénité dans leur vie bien trop mouvementées. Alors, soudainement, de manière un peu plus solennelle, Luke s'écarta d'elle, tenant toujours ses mains et tourna son menton pour qu'elle le regarde droit dans les yeux alors qu'il demandait, d'une voix adoucie mais quelque peu ferme :   "Plus de secrets comme ça entre nous, d'accord ? Si on veut mettre ça de côté une bonne fois pour toute, on doit se promettre de ne plus se cacher de pareilles choses. Tu es d'accord ? En rien il ne la forçait, mais il avait besoin d'avoir son assentiment. D'être rassuré de ce côté là.

La conversation s'orientait sur un sujet moins dramatique, et permettait d'oublier les blessures d'Ororo pendant quelques instants. Et c'était tant mieux pour le PDG qui souffrait de voir ainsi l'être aimé dans une telle difficulté, sa souffrance physique mais aussi émotionnelle le déchirant intérieurement, comme jamais il n'aurait pu l'imaginer. Il se sentait impuissant et avait envie de massacrer le responsable de tout ça, de ses mensonges, de ses blessures. Mais la vengeance n'est pas quelque chose de sain et encore moins d'innée chez T'Challa qui trouvait une force inconnue en lui, celle de pouvoir se contrôler. Il y avait cette sagesse qu'il ne pouvait expliquer, mais qui faisait probablement de lui un meilleur homme que tant d'autres en ce monde. Il secoua la tête en lâchant un petit grincement amusé, un sourire se dessinant sur ses traits fatigués alors qu'il jetait un oeil vers la sortie de la chambre.   "Eh bien une certaine Elektra ne m'a pas beaucoup aimé... mais sinon, tout s'est bien passé. Ils étaient trop inquiets pour vraiment me sauter dessus de toute manière. Et j'ai pu discuter avec Raven. Elle m'a fait un peu comprendre tout ce par quoi vous passer à la Garde. Je ne dis pas que j'approuve mais... je comprends. J'essaie du moins."  C'est une petite avancée, mais une certaine victoire déjà. Hors de question pour Luke de rester l'esprit étriqué. Il était dans leur intérêt à tous les deux de se parler, de s'intéresser à l'autre, les rancoeurs mises de côtés. T'Challa ne pourra plus prétendre haïr la Garde alors que sa future épouse en faisait partie, il commençait d'ores et déjà à s'y habituer. "Mon dieu ce que tu m'avais manqué ..." ajoute t-il soudainement alors que sa main venait caresser la joue de sa femme, ses yeux emplis d'une affection sans limites.

Fiche codée par < NyxBanana >
Revenir en haut Aller en bas
 
Sweet Awake [Luke]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SWEET SECRET]
» [Bouret, Alexandre] Sweet enemies
» Lucky Luke chez quick
» LucKy LuKe
» Pub Lucky Luke

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: