Partagez | 
 

 Romy + So come on over to the wild side

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Raven; Isaak; Spencer; Dylan, Jessica; Leigh & Clay.
209
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Romy + So come on over to the wild side   Mar 3 Jan - 15:37

Romy Adler

She falls asleep
31 ansDestiny
StratègeHydra
Bisexuelle & LibreMutant

Pouvoirs -

PROJECTION MENTALE
Romy à la capacité de projeter son esprit dans celui d'autrui. Chose qui lui était très utile lorsqu'elle se trouvait en mauvaise posture. La manipulation, afin d'éviter les pertes inutiles.

PROTECTION MENTALE
Capacité d'empêcher autrui de déceler le mutant ou de s'introduire dans son esprit. Une fois de plus ce don lui a servie plus d'une fois lors des actions de Free M(utant). Avec l'aide Jake elle pouvait protéger tout un groupe de mutant de la moindre détection. Bien pratique !


Souhait

Romy souhaite que tout les mutants et les humains soit au même niveau. Considérés comme semblable, aucun être supérieur, aucun être inférieur. Voilà ce qu'elle souhaite. Un souhait qui s'avère possible à Genosha avec la perte des souvenirs, mais qu'elle n'approuve pas.

Emergence

Elle ne se souvient de pas grand chose à vrai dire... Il lui arrive cependant de se sentir terriblement vide. D'avoir un manque au creux de l'estomac qui la ronge de temps à autre, de faire des cauchemars affreux, de rêver de révolte puis elle oublie.



Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?
Obviously mon cher Watson. Membre haut placé de Hydra, j'ai accès à nombres d'informations; l'existence des pouvoirs en fait partie. Rumeur ? Ah. Ignares ! Pensez-vous vraiment que c'est des rumeurs ? Après le centre commerciale ? Après la fête foraine ? Mmh.

Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?
Ça aussi je l'ai vu de mes propres yeux et franchement ce n'est pas beau à voir. Pourquoi enfermer ces pauvres gens alors qu'ils pourraient nous être tellement... Utiles. Encore une fois un bon exemple de ce que le roi et ses chiens sont incapables de voir.

Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?
Rien d'autre que ce que je suis. Une rebelle, une révolutionnaire, une femme au fort caractère ! J'aime ce que je suis, à moins que ... Fonder une famille avec Jake. Non je déconne !


pseudo

LiliSwan

sexe/age

23/f

pays

France

DC

Trop.

personnage marvel, scénario ou inventé

Scénario

niveau d'émergence

2

niveau de maitrise

2

Désirez-vous un parrain/marraine

Nope

vous nous avez connu...

En te sortant de mon imagination ?

un dernier aveu

C'est aurélie
house of memories

___


Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Raven; Isaak; Spencer; Dylan, Jessica; Leigh & Clay.
209
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Romy + So come on over to the wild side   Mar 3 Jan - 15:40

Before Genosha

we all have to start somewhere
Son corps la fait souffrir mais elle ne le montre pas. La tête haute, les cheveux tirés, la mâchoire serrée. Les regards se croisent, se jaugent et se mesurent à l’éternel quête de résultats. Car au fond, ce n’est rien d’autre que ça. Seul le résultat compte, surtout pour Romy. Il n’existe pas de défaite, ni de demi-victoire. Toutes sont soumises à une batterie de tests physiques plus ardus les uns que les autres, toutes ont quelques heures auparavant suivi le rythme d’une mélodie familière. Chaque mouvement est précis, tranchant, rien n’est laissé au hasard. Il y a celles qui se contentent de survivre, d’autres qui se plaisent à faire souffrir. Elle fait partie de la première catégorie; usant de ses capacités avec discrétion. Chaque coup est donné avec l’intention de faire mal, sans oublier le but final. Un coup, deux, avant qu’un craquement vienne signer la fin du combat, que le corps de son adversaire s’écroule et que l’instructeur lui donne la permission de sortir. Une victoire qu’elle se contente d’accepter, souvent c'est la défaite elle qui n'est pas une fille qui utilise ses pings mais ce n’est pas satisfaisant. Le soir venu, elle peut enfin en parler à la seule personne qui a su l’intriguer. Bien qu’elle n’engage pas la conversation, jamais. Romy n'aime pas se battre; elle sait donner des coups mais elle n'aime pas ça du tout, d'ailleurs c'est le seul test qu'elle ne peut réussir. Pourquoi l'as t'on envoyée ici ? Elle ne le sait pas le moins du monde. Sûrement parce que maman et papa ne sont plus là. Parce qu'ils n'étaient pas "normaux", ils étaient capables de plus. Capables de faire des choses. Heureusement pour elle, son don ne se voit pas. Heureusement pour elle personne n'a décelé sa capacité. Pourtant ici les filles ne sont pas normales. Elles ont en elles un gène. LE gène. Celui qui les fascines, celui qui les hantent. Ils les poussent à bout, leur fait vivre un enfer, les bourrent d’électrodes tout ça pour ça. Elle ne sont que des pantins, des expériences, des données. Ce sont des anomalies de la nature, elles ne sont pas normales, elles ne sont pas censées être là. Pourtant elles sont bel et bien des êtres humains. Certaines changent d'apparences certes, une peau rouge ou verte, une queue, une fourrure, mais elles restent des humains. Des personnes qui souffrent. Malheurs à celle qui faiblit, celle qui laisse apparaître le moindre signe d'une aptitude surnaturelle. A vrai dire, il arrive que le don ne se déclenche pas et dans ce cas... Au bout d'un certain temps... Boum.

Romy doit redoubler de vigilance, elle élabore des plans afin de survivre dans cet environnement hostile. En montrer un peu mais pas trop. Avoir de bons résultats; sans montrer le moindre signe de pouvoirs. Pourtant elle sait qu'ils sont déjà là depuis longtemps. Depuis qu'elle les a vu exécuter ses parents à vrai dire. Saletés de mutants, ils ne sont bons qu'a servir de cobaye. Ah ! Qu'ils aillent se faire foutres ! Elle a une grande gueule déjà, assurément, mais elle reste discrète. Rester une ombre et se faire oublier est quelque chose d'important sinon... Elle est fichue. Personne ne la cherche à l'extérieur, on le lui a bien fait comprendre. Ses doigts pianotent sur le divan de cuir où elle s'installe chaque soir devant le docteur Moone. Psychiatre au visage angélique et aux long cheveux blonds. Elle ressemble à sa mère. D'ailleurs Romy l'a dans la poche la doc ! Elle lui parle juste ce qu'il faut pour l'amadouer, un jour elle la fera sortir d'ici ... Un jour. La petite blondinette la travaille depuis quelques années déjà, se faisant passer pour une enfant mutée à l'adolescente forte et séduisante qu'elle est à présent. " Comment s'est passé ta séance aujourd'hui Romy ?" la belle lève les yeux. Ses doigts cessent de jouer. Un sourire en coin se glisse au coin de ses lèvres gercées. "Bien docteur, bien. Des coups, des marques, du sang." elle est direct et concise. Elle sait très bien que la femme qui lui fait face est intriguée par elle. Par ses résultat et par le mystère qui l'entoure. Romy est une énigme et le restera. Phase deux de son plan. Le docteur est dans la poche, elle maintient l'intérêt. "Je suis désolée de te voir subir ça Romy. Comment te sens-tu ?" la main du docteur se pose sur son épaule. Romy ne cil pas; son regard est planté dans celui de la psychiatre. " Bien. Je me sens bien. Docteur ? Est-ce que vous m'appréciez ?" elle demande en s'approchant un peu plus près. Cette femme n'a que 6 ans de plus qu'elle à tout péter. Elle est beaucoup plus docile que son précédent médecin, assurément. "Je... Oui. Romy, tu sais très bien que je ne peux pas... Je ne peux..." elle perd ses mots. Romy se délecte. Sa bouche se glisse contre l'oreille de la pauvre ingénue. " Docteur, je veux sortir. Et vous... Vous allez me faire sortir d'ici." susurre-t-elle doucement. Ce n'est pas comme si Moone avait le choix n'est-ce pas ? Non, parce que le pouvoir de Romy, du moins un de ses pouvoirs. C'est celui de contrôler les gens et c'est ce qu'elle fait le mieux.

Elle a dix-huit ans à présent, le docteur Moone a agit comme elle le souhaitait. Romy doit être transférer dans un nouvel établissement, ce soir c'est le grand soir. Dehors la nuit a enfilé son manteau d'encre, la belle blonde regarde par la fenêtre de sa cellule en attendant qu'on vienne la chercher. Elle est jugée inoffensive la sécurité est donc réduite. Des années de stratégies à monter plans sur plans ; journées sur journées, heures par heures, pour arriver à ce but. Ce soir elle sera libre, elle en est certaine, c'est calculs se révèlent toujours infaillibles. Elle est d'une intelligence éblouissante, elle n'est pas douée pour le combat mais une fois sortie d'ici plus jamais elle n'aura besoin de se battre, elle s'en fait la promesse. Une dernière fois, rien qu'une dernière fois. Pour la liberté. Deux hommes ouvrent la porte d'un coup sec, la demoiselle se tourne vers eux et les suit sans broncher. Au détour d'un couloir elle croise Moone, elle ne manque pas de lui adresser un clin d'oeil. Quelques pas et elle quittera cet endroit à tout jamais. Son coeur bat comme jamais dans sa poitrine, elle a du mal à se contenir mais il le faut. Puis l'air vient chatouiller son doux visage. Depuis combien d'années n'a-t-elle pas respirée d'air aussi frais ? Sept ans. Son sourire sur ses lèvres devient une marque presque indélébile alors qu'elle grimpe dans la fourgonnette. Elle feint la fatigue et fait mine de somnoler durant une bonne heure. Soixante bornes, c'est l'heure. Elle ferme les yeux, son esprit quitte son corps pour rejoindre celui du conducteur et se tient à la paroi. Un coup de frein. Des cris puis un long silence. " Désolée messieurs mais c'est là que je m'arrête." Que peuvent-ils faire face à elle ? Rien, strictement rien. Elle pourrait le faire tuer si elle en avait l'envie. Son esprit rejoint sa personne, enfin. Elle est libre.

La jeune femme est assise à même le sol, le contact avec la pierre la glace littéralement. La liberté a un goût amer, elle qui s'était tant appliqué à survivre dans cette prison, doit affronter un nouveau monstre. La rue. Voilà bien 3 ans qu'elle y vit et chaque jour est plus dur que le précédent. Malgré cela elle apprend. Elle observe ces personnes dont elle ignore tout. Chaque minutes, chaque heures elle observe. La vie dites normale est quelque chose qui lui est étranger. Ces hommes, ces femmes, ces enfants n'ont aucune idée de ce que subissent les mutants et ça la bouffe. Elle dévore les journaux qu'elle se procure, elle regarde les flashs infos sur les écrans des télévisions. Ce monde est fou, ce monde est malade. Ils sont aveugles, tellement aveugles ! Elle se relève et se traîne d'un pas lourd vers le fastfood du coin. Chaque jour elle vient prendre son dîner là bas, se délecte d'un peu de nourriture bien chaude. On ne peut pas dire que c'est un repas de roi mais ça lui suffit. Elle a des économies sur l'un de ces comptes. Ses parents lui ont laissés une petite somme, elle n'utilise que le stricte minimum. Elle soupire et se pose au bar, accoudée sur le plan de travail "Salut Romy ! La même chose que d'habitude ?" elle hoche la tête silencieusement. Une dizaine de minutes et voilà qu'on dépose un baggle et des frites devant elle. " Merci Mindy" elle s'empiffre, enfourne ses frites par deux dans sa bouche puis s'arrête d'un seul coup. Se retourne avec violence, les sourcils froncés "Qu'est-ce que tu me veux ?" elle s'adresse à l'homme à sa gauche qui la regarde depuis qu'elle est entrée. Il a l'air âgé d'une trentaine d'année, presque quarante ans. Porte un manteau noir et un jean. Sa barbe de trois jour inonde son visage et lui donne un côté mystérieux. Il sourit et s'approche d'elle, la blondinette lui adresse un regard hautain. "Romy Adler ? Je me présente. Chase Grimme, cela fait un moment que je t'observe..." la belle écarquille les yeux. Qu'il l'observe ? Elle enfourne une nouvelle bouchée de ses frites. Diversion, histoire de repérée où sont les sorties les plus proches. "Vous êtes un pervers ou quoi ?" dit elle sur un ton léger. La belle n'a pas sa langue dans sa poche et dit ce qu'elle pense sans aucunes gènes. Elle est comme ça Romy, elle ne changerai pour rien au monde ce qu'elle est. Elle en est même fière, elle l'arrogante. Elle, la mutante. Il rit. "Non Romy pas du tout. A vrai dire j'ai un don... Tu vois de quoi je veux parler n'est-ce pas ? Tu n'es pas seule tu le sais. Nous sommes plusieurs à souffrir de cette situation. Je viens en aide au mutant. Je suis le fondateur de Free M(utant), une organisation pour l'égalité des Sapiens et des mutants. J'aimerais que tu nous rejoignes Romy." la belle se raidit. Free M(utant). Ce mot résonne dans sa tête. Les mutants libres, égaux. Plus de tortures. Plus de peines. Elle se tourne vers Chase le regard plein de convictions. "J'en suis.".

Plusieurs années plus tard Romy est une des têtes pensantes du groupe. Son intelligence incroyable et son habileté à la stratégie l'ont mené au sommet. Elle élabore des plans qui ne rate jamais. On se l'arrache, on baisse les yeux face à elle. C'est une des leaders du groupe, c'est l’impulsive, la sauvage, la grande gueule. Romy est Romy. Mais une chose est sûre elle donne tout pour ses confrères et ils le savent. Elle est drôle et joueuse, croque la vie à pleine dent. Elle fait équipe avec ce garçon qu'elle a enrôlé. Jake, à deux ils sont invincibles, elle est la tête, il est les bras. Leurs pouvoirs se complètes à merveille et la sensation que rien ne leur résiste prend place peu à peu. Leur cause est noble, leur volonté intacte. Ils sont libres. Ils sont des


Free M(utant)



house of memories

___


Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Raven; Isaak; Spencer; Dylan, Jessica; Leigh & Clay.
209
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Romy + So come on over to the wild side   Mar 3 Jan - 15:41

After Genosha

Life goes on
Elle tape des pieds, martèle le sol de son talon meurtrier. Se ronge les ongles d'anxiètée avec toujours la même image en tête. Lui. Elle l'a vu lui. 14h, l'heure des faits. Une rafle de cette putain de garde rouge. Bien entendu la blondinette se trouvait sur les lieux. L'impuissance lui rongeant l'estomac. Se mélangeant à la foule afin d'être le plus discrète possible. Bien entendu cela ne dura pas longtemps et lorsque l'un des gardes s'empara d'une mère devant sa petite fille en pleurs la belle se jeta sur lui pour lui hurler dessus. Bien vite remballée Romy s'était penchée vers la jeune enfant pour la prendre dans ses bras. Elle n'est pas du genre câline mais c'est une circonstance des plus spéciales. Maudits gardes ! Elle aimerait leur cracher au visage. Elle le ferait si elle n'était pas certaine de finir en taule. L'intensité. Puis elle l'avait vu. Jake. SON Jake ! L'homme avec qui il lui arrivait de partager son lit. L'homme avec qui elle entretiens un semblant de relation. Parce que oui Romy n'est pas du genre à s'attacher au point d'avoir une relation stable, Jale non plus. C'est tant mieux. Bref, Jake faisait partit de la garde rouge et c'est avec la rage au ventre qu'elle avait foncé chez lui avec l'espoir de le résonner. Quand on parle du loup, il fait son entrée dans la bergerie. « Tu fais partie de la garde ?! » Elle pourrait lui mettre la raclée qu'il mérite pour ça, déverser sa rage sur un vulgaire garde. C'est ce qu'elle fait. Boum. Sa main percute son visage avec une violence qu'elle ne se connait pas encore. Il ne bronche pas, il fait bien. « Viens entre. » Il ouvre la porte de son appartement et jette les clés sur le meuble de l'entrée. Elle s'en contrefiche royalement de son invitation mais le suit en grondant. Elle pourrait le tuer. Littéralement lui coller un coup de tête là, maintenant. Excessive ? Pas du tout. Jake la connait et sait qu'il ne passera pas un bon moment.   « Sérieusement Jake ? Tu fais partie de la garde ! » Elle crache les mots avec une haine mal déguisée. Elle est terrifiante ainsi, à jouer avec la perfection pendant un instant, pour devenir une créature bestiale la seconde d’après. C’est ça son plus grand problème en cet instant – son incapacité à se contrôler, à refreiner ses violentes pulsions qui l’ont toujours pousser vers le pire.  « Oui. » Ce simple mot la fait tomber au plus bas. C'est un garde et il ne le nie absolument pas. Son visage se tord en une moue vexée... Perdue. Elle l'est complétement à cet instant. Elle vire à la déroute. « Et tu m'as rien dit !? Jake, tu te rends compte de ce que tu fais ? » Crétin. Elle sait pas si elle le déteste à cet instant, une chose est sûre elle ne compatit pas le moins du monde. Elle ne peut imaginer l'homme qui lui fait face comme un de ces connards de la garde alors que Hydra leur tend les bras.  Ce n’était pas seulement une question de colère, ça va bien au delà – ça a toujours été autre chose que cette simple émotion. « C'est mon taf Romy, tu veux que je fasse quoi ? » elle a soudainement du mal à respirer.

« Je sais pas moi ! Démissionne ! Demande une mutation ! Sabote les où je sais pas, mais pas ça ! » elle éclate cette conversation va trop loin. Elle ne devrait pas avoir à lui dire ça, il n'aurait JAMAIS du s'engager la dedans. Laisser son frère là-bas et l'accompagnée elle. C'est le chaos, l’ouragan, la tempête. Elle voudrait tout péter et hurler.  « Romy... »  oh non tais toi. Tout mais pas ça. Pas de compassion, elle n'en a pas besoin. Elle n'est pas en faute. C'est lui ! LUI ! Pourtant elle s'arrête se tourne vers lui, tel une fusée s’empare de son visage. Front contre front. Ses mains sur sa taille. Elle a l'air si petite et fragile dans les bras du blond. « C'est pas toi ça, je peux pas y croire. Je peux juste pas y croire. Ces rafles à la con, tu ferais jamais ça. » Les mots tombent sans préambule, à croire qu’elle les a laissés s’échouer sans faire exprès, non. Cela n’a été qu’un murmure alors qu’elle l’observe déambuler entre les Hommes en peine, jouant à reconstituer le meurtre. Il s’est figé en entendant ses paroles – à croire qu’elle revivait la scène dont elle avait été le témoin. « Viens avec moi Jake, tu sais qu'au fond il n'a pas tort. Ils peuvent faire quelque chose contre le gouvernement, ils peuvent arrêter toutes ces injustices. » dit elle avec convictions. Oui, il sera mieux avec elle là bas. Ils se protégerons l'un l'autre et seront au sommet. Le duo de feu. La tête et les bras; ensembles rien n'est impossible. Sa réaction ne se fait pas attendre et son visage s'éloigne du siens. « Tu t'es pas embarquée la dedans Romy ? » Elle ne répond pas, le regarde en silence. Elle voit bien qu'il n'aime pas son choix. Non il n'aime pas ça du tout. C'est la fin elle le sait plus rien de bon ne peut leur arriver « On sait même pas ce qu'ils veulent ou ce dont ils sont capables ! C'est de la folie ! » Il revient vers elle, elle lit dans son regard qu'il est déçu. C'est une discussion de sourds. Elle ne mènera à rien, elle en est à présent consciente. Ça lui déchire le cœur. Ils ne seront plus jamais deux. « Alors on est tous les deux fous. » Elle file en un éclair. La raie de sa vie assurément. Tiraillés entre deux camps, jamais ils ne se retrouverons.
house of memories

___


Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tattoos
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Ororo/ Rachel Grey/Peter Quill
303
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Romy + So come on over to the wild side   Mar 3 Jan - 15:54

Amuse toi bien avec ce perso. ET bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Raven; Isaak; Spencer; Dylan, Jessica; Leigh & Clay.
209
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Romy + So come on over to the wild side   Mar 3 Jan - 17:23

Merci à toi Smile Je vais essayer de la faire rapidement !

___


Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Reboot
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
4 / 54 / 5
Technopathie et contrôle des machines
Maria, Casey, Pietro, Lydia, Laura, Maddie, Clary
567
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Romy + So come on over to the wild side   Mar 3 Jan - 17:50

Hiiii Bienvenuuuuue!

Bon courage pour ta fiche Amuses-toi bien avec elle :D


___


With every day it get's better
I know its nothing but lies, but they sound so sincere; I find them too hard to hate.

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Albert D. MoonHumain modifié
avatar


James Park
4 / 54 / 5
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Absorption vitale / Absorption de pouvoir.
Il peut plonger quelqu'un dans le coma s'il ne fait pas attention, c'est pour ça qu'il porte des gants et qu'il refuse qu'on le touche. De même pour les pouvoirs. Il se retrouvé doté des pouvoirs d'une personne, privant celle-ci de ses dons momentanément.
Jessica Drew, Gabriel, Marc, Kurt & Lorna
587
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Romy + So come on over to the wild side   Mar 3 Jan - 18:19

Re-bienvenue Bon courage pour ta fiche :D

___


Tu veux voir mes jolis badges ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Booster
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Jake a le pouvoir de moduler le pouvoir des autres. Il peut les amplifier ou au contraire les annihiler. Si le(s) personne(s) atteinte(s) par son pouvoir ne maitrise(nt) pas le(s) leur(s), ça peut vite tourner au vinaigre.
Max, Kitty, Teddy, Leo, Ezra, Arthur, Poppy et Altaïr
983
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Romy + So come on over to the wild side   Mar 3 Jan - 18:40

Hey c'est pas ma faute :



___

Je suis la propriété de Romy Adler

Bang bang.
I shot you down. Bang. You hit the ground.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Romy + So come on over to the wild side   Mar 3 Jan - 20:03

Re bienvenue ! **
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Psylocke
4 / 54 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Télékinésie & Télépathie.
+ Katanas télékinétiques.
Tony, Carol, Francis, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
209
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Romy + So come on over to the wild side   Mar 3 Jan - 20:04

Encore mille excuses pour ne pas t'avoir reconnue
Jotem

Bon courage pour la fiche de ton DERNIER perso *winkwink*
Amuse-toi bien

___

So stand in the rain.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2275
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Romy + So come on over to the wild side   Mer 4 Jan - 11:25

GENRE MARGOT ROBBIE

___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Agent 13 mais Peggy ou Agent Carter suffiront
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
Peggy n'a pas de pouvoir à proprement parlé mais elle maîtrise les arts martiaux, sait tirer avec une arme, parle français et anglais, sait manipuler les mots à son avantage et est une experte en stratégie.
628
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Romy + So come on over to the wild side   Mer 4 Jan - 20:23

Décidément

Rebienvenue et bon courage pour cette fiche
Revenir en haut Aller en bas
Nikki RenMutant
avatar

Pitch Black
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Elle possède des ailes de 5 mètres et entièrement noires.
Elles lui permettent de voler, pendant plusieurs heures sans fatigue.
Elle peut également supporter un poids qui varie entre 50 et 70 kg.

Skye & Aelys & Erica & Alice & Santana
291
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Romy + So come on over to the wild side   Jeu 5 Jan - 14:27

Margot Robbie

Viens nous rejoindre à Hydra

Re-bienvenue en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
0 / 50 / 5
1435
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Romy + So come on over to the wild side   Jeu 5 Jan - 18:27

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


BLBLBLLBLBLB !! Elle est exactement comme je l'avais imaginée dans ma tête ! Allez viens, ils vont faire des bébés avec Jake !


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario.  Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
 
Romy + So come on over to the wild side
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Walk on the wild side (sur deux films avec W. Harrelson)
» La Nuit du chasseur : Edition limitée Wild Side 31/10/12
» [Blu-Ray] Suspiria
» Vos génériques de films préférés.
» Coffret Le Western sauvage (DVD)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: BASE DE DONNEES :: LE REGISTRE :: Fiches validées-
Sauter vers: