Partagez | 
 

 Coups de Blues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Tattoos
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Ororo/ Rachel Grey/Peter Quill
321
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Coups de Blues   Jeu 12 Jan - 13:15



Coups de Blues
Cameron et Khonshu
J’avais mon sac sur mon lit, allais dans mon armoire prendre quelques affaires, rien de bien important juste de quoi me changer pour m’entraîner. Car aujourd’hui, j’allais m’entraîner avec mon ami Khonshu. J’aimais bien m’entraîner avec lui, au moins je ne retiens pas mes coups, il y avait bien sûr quelque inconvenants, on ne s’en ressortait jamais vraiment indemne. Enfin, soit, je mettais donc mes affaires dans mon sac, puis le fermai et allai prendre un petit café griffonné quelques croquis dans mon calepin qui traînait sur la table et quand j’eut finis de prendre mon café, je pris mes clés et mon sac et sortis de mon appartement.

Et pour une fois, je ne pris pas ma moto, c’était mon moyen de transport, mais avec mon sac ce n’était pas des plus pratique. Alors je pris ma voiture, mis le sac sur le siège passager. J’aimais beaucoup cette voiture, je l’avais acheté quand j’étais adolescente, l’avait réparer petit à petit, année après année, me ruinant également au passage. J’arrivais au bureau, pris la direction de mon bureau afin de voir quelques petites choses avant de me rendre à la salle d’entraînement. Je disais bonjour à ceux que je rencontrais, taquinais certains. Puis, me mit derrière mon bureau.

Je restais quelque temps dans cette pièce, à vérifier quelques rapports. Puis enfin, je me levais pour rejoindre mon partenaire d’entraînement. J’allais au vestiaire me changer, mettre mon débardeur qui laissait apparaître quelque tatouage, ainsi que mon pantalon de sport. Et je pris la direction du terrain d’entraînement, commençant à faire quelque échauffement une fois arriver.
Rien d’extraordinaire, juste de quoi préparer mes muscles à ce qui allait suivre avec quelque étirement par la même occasion. Après tout cela serait bête de se froisser un muscle dans un petit combat amical. Oui enfin, amical parfois, on pouvait se poser la question, car avec Khonshu je ne retenais pas mes coups et lui non plus ce qui nous donnait pas mal de bleu à la fin. Mais c’était toujours un plaisir d’échanger quelques coups avec lui et puis je m’amusais toujours bien en sa compagnie. Je donnais quelque coup dans un punching-ball, attendant que monsieur Khonshu arriver, car il fallait bien attendre et s’occuper par la même occasion.

Puis, il arriva, je lui fis un sourire tout en lui disant « Salut. Prêt à avoir quelques bleus.» J’allais prendre la bouteille d’eau que j’avais embarquée pour boire un peu. « Tu me dis quand tu es prêt. » Je retournais à mon sac de sable, tapant dedans tranquillement sans trop force. Après tout, je devais garder des réserves pour mon ami.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Coups de Blues   Jeu 12 Jan - 15:53


Coups de blues

un vrai entrainement, voilà ce qu'il faut ! Aujourd'hui est une bonne journée. Je l'ai décrété alors ce sera le cas. Je me suis levé avec la patate, la machine à café a parfaitement fonctionné et j'ai croisé ma charmante voisine dans les escaliers en descendant. Cette journée ne peut donc pas être mauvaise, c'est forcé ! Je me dirige vers le SHIELD à petites foulées, histoire de faire un peu de sport avant d'arriver. Je ne renverse personne pendant ma course, je ne me fais poursuivre par aucun chien et il ne pleut pas. J'aime bien courir un peu le matin, ça fait du bien, ça réveille et ça fait circuler le sang. En plus, ça m'échauffe un peu pour ce qui va suivre, ce ne sera pas de tout repos et il vaut mieux que je me tienne prêt. Manquerait plus de se blesser lors d'un entrainement, ce serait vraiment con. Je préfère de loin me blesser dans un vrai combat, au moins, ça a un peu plus de gueule que juste contre une collègue. Certes très douée, la collègue, mais c'est pas important là en l'occurrence.

En arrivant vers les bâtiments que je connais si bien, je me dirige vers la salle d'entrainement où Cameron doit déjà m'attendre. J'avoue, je ne suis pas vraiment du genre lève-tôt, alors ça m'arrive assez souvent d'être en retard au boulot. Sauf quand il y a des missions. Là je suis toujours très ponctuel, mais quand il n'y a rien à faire ou juste des entrainements...C'est plus difficile pour moi de me lever et de me décider à y aller. Pendant les belles journées comme celle-là, c'est tout de même beaucoup plus simple ! Trêve de bavardage, je dois quand même me battre avec quelqu'un aujourd'hui, ne la faisons pas trop attendre, elle n'appréciera pas. Comme je le pressentait, elle est déjà là quand j'arrive, à taper dans un sac et à s'échauffer également pour notre petit entrainement. " Hé salut toi. " Que je lui lance juste en souriant.

Je finis me préparer, m'étirant un peu, tapant un peu à mon tour dans un sac...Aller ma petite, on est prêts tous les deux, on va pouvoir y aller alors. Je viens non loin d'elle, d'une démarche nonchalante et totalement décontractée. " C'est quand tu veux Cameron. Si tu veux continuer de t'en prendre à ce pauvre sac sans défense, c'est aussi possible hein. Enfin, tu préfères surement quelque chose qui réplique non ? " Encore un petit sourire à la con, c'est pas mal de se stimuler un peu avant un entrainement, on y met du sien comme ça. On pourrait aussi s'insulter en se battant, mais les autres trouveraient ça bizarre que je la traite de fille d'unijambiste ou un truc comme ça.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tattoos
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Ororo/ Rachel Grey/Peter Quill
321
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Coups de Blues   Mer 25 Jan - 17:34



Coups de Blues
Cameron et Khonshu
Je le laissais mon collègue s’échauffer les muscles, car ça serait malheureux qu’il se blesse pendant notre échange. Puis il fallait avouer, le but, n’était nullement de blesser l’autre, mais de s’entraîner. Il tapait comme moi dans un sac de sable, puis quand il estima qu’il s’était suffisamment échauffé, il s’approcha un peu me faisant une réflexion que me fit sourire, une petite provocation à laquelle je répondis en gardant le sourire et haussant légèrement les sourcils « Ca dépend qui réplique.». J’aimais bien ce genre de petit jeu, ou on se provoque l’un et l’autre, que ça soit des piques ou ce genre de phrases. On se motivait pour notre petit combat.

Je me plaçais sur le tatami, prête à donner quelques coups ou à en recevoir, bref prêt à passe du bon temps. Car oui, cela était du bon temps, au moins c’était plus palpitant que de remplir des dossiers que je préférais voir s’empiler sans que je ne les touche. Puis au moins j’étais en bonne compagnie, car avec Khonsuh au moins je m’amusais et je pouvais progresser. Je prenais mon temps, prenant position prêt à me défendre au moindre mouvement. « Celui qui perd paye le resto ? » Je lui lançais cela avec un sourire provocateur. De toute manière qui ne cracherait pas sur un resto gratuit, moins je ne dirais pas non en tout cas.

Je m’arrêtais de tourner autour de lui, donnant un premier coup au niveau la pliure du genou. C’était un endroit où je donnais souvent le premier coup et un moyen efficace pour déséquilibrer une personne me permettant de porter un coup niveau de la mâchoire. « Alors on met un genou à terre devant une femme » encore une fois cela était dit pour l’asticoter, accompagner d’un sourire. J’avais trouvé des moyens au début pour compenser mon manque d’expérience dans le combat, pour réussir à avoir le dessus sur mes adversaires, parfois réussissant à bloquer les coups-de-poing pour en donner un dans les aisselles-là où il y a pas mal de nerfs. Cela a le don, si le coup est bien donné de vous engourdir le bras et rends donc le combat un peu plus difficile pour votre adversaire.

Mais heureusement, j’avais des collègues qui m’avaient aidé à combler mes lacunes en me prodiguant tout leur bon conseil. Surtout Betsy, avec qui j’avais passé beaucoup de temps à m’entraîner avec elle. Je ne m’étais pas toujours sortie indemne de nos petits combats, mais au moins avec ce genre de personne, on apprenait beaucoup.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Coups de Blues   Mer 1 Fév - 18:29


Coups de blues

un vrai entrainement, voilà ce qu'il faut !Je ricane un peu à nos blagues puérils avant de se battre, pour se stimuler. C'est un peu idiot mais ça fait rien, au moins c'est marrant. Mais il est temps de passer aux choses sérieuses. Je me rends sur le tatamis avec Cam, prêt à en découdre. Enfin, dans les limites de ce qui permet un entrainement. Autant dire pas grand chose, personne ne se donne à fond dans ces parodies de combats. C'est plus de la danse que du combat, un peu comme la capoeira, ce style de tapettes qui ne font que des petits sauts et des moulinets ridicules. Fort heureusement, je ne me bats pas avec des types comme ça, c'est vraiment pas sérieux comme technique de combat. " J'adore me faire inviter au resto par les demoiselles, c'est toujours très sympa. " Un diner gratuit, c'est bien. Un diner gratuit en compagnie d'une femme charmante, c'est encore mieux. Je lui souris largement, convaincu de gagner ce diner gratuit.

Je n'ai pas vraiment le temps de placer correctement ma garde, elle me déconcentre un peu avec ses histoires de diners. Résultat, me voilà avec un genou à terre, à me prendre un coup dans la mâchoire. Vilaine petite, c'est pas gentil ça, c'est limite prendre par surprise tu sais. " Oh mais ma grande, je suis prêt à m'agenouiller devant toutes les jolies femmes. " Elle est bien fière d'elle je trouve, cette petite Cameron. Je trouve ça amusant de la voir fanfaronner un peu, comme si le combat était gagné d'avance pour elle. Elle veut me piquer au vif pour me stimuler, elle va être servie, on ne se moque pas de plus fort que soi voyons. Je me relève en utilisant une posture de qi gong classique, un mouvement fluide et rapide. Et dans la continuité de ce mouvement, je la tape du plat de la main dans l'abdomen. La poussée que j'ai mise à me relever suffit à donner de la force à mon coup, assez pour la faire reculer un peu. Je souris, un peu moqueur. " Ben alors, on recule devant moi ? Te ferais-je peur ma petite Cam ? Tu crains de me devoir un diner hein avoue. Approche fillette. "

Elle pouvait faire ce qu'elle voulait, les arts martiaux chinois que j'ai mis longtemps à apprendre sont d'une précision incroyable et ont une défense difficile à percer. J'ai pratiqué ça des années, je continue de le faire presque quotidiennement. Il faut de toute façon, ce genre d'arts ne s'apprend pas immédiatement et il faut de la patiente et de la douleur pour retenir les mouvements et les appliquer de manière adéquate. Et c'est beaucoup plus fatale que les techniques de brutes, qui consistent à taper comme des sourds pour assommer l'adversaire au plus vite. Viens là Cameron, on va bien s'amuser tous les deux. Et je veux ce diner gratuit ! 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tattoos
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Ororo/ Rachel Grey/Peter Quill
321
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Coups de Blues   Mar 7 Fév - 20:57



Coups de Blues
Cameron et Khonshu
Et on continuait à s’envoyer quelques piques, il me disait qu’il aime se faire payer le resto par des femmes. J’eus un petit rire, lui disant sur le ton de l’humour. « Je te préviens, j’aime la cuisine gastronomique. » J’avais lancé mon premier coup, le faisant poser genoux à terre et je lui lançais une autre taquinerie, il me répondit encore une fois. Et je lui répliquais avant qu’il ne me porte son coup « Mmh, bon à savoir. »

Je n’avais pas bien sûr toute son expérience ou encore celle de Betsy, ou toute autre personne qui avait été entrainée depuis des lustres à l’art du combat. Je m’y étais mise en retard, quand j’étais arrivée à l’armée. Je m’étais laissé entraîner par des personnes que j’avais rencontrées là-bas. Elles n’avaient aucune envie de me voir partir un jour en mission si jamais je continuais à l’armée. Elle voulait être sûre que je puisse m’en sortir, que j’ai certains réflexes pour que je puisse survivre. Et puis, ces personnes partaient également du principe que puisque j’avais choisi l’armée, cela était normal que je connaisse tout ceci.

Mais leur style était totalement différent de celui de Konshu, le sien avait quelque chose de plus raffiner dans ses mouvements, de plus fluides et moins bruts que celui des militaires. Du moins, le coup qui venait de m’infliger était de ceux-là, celui qu’on ne regarde que dans les films chinois. Bien souvent, on regarde toujours ses mouvements se disant simplement qu’ils ont dû répéter cette chorégraphie depuis leur enfance tellement leur geste était prévis et parfois tellement que cela nous semblait si gracieux, on se demandait comment un tel mouvement pouvait avoir autant de force. D’ailleurs, son coup me fit reculer, sans que je ne puisse comprendre comment il avait fait. En fait si je comprenais comment, mais le mouvement avait été rapide et dur à suivre. Et voilà la petite pique, après tout cela était de bonne guerre, je lui avais fait une réflexion, maintenant, c’était à son tour de me taquiner. Et je lui répondis dans un sourire et sur un le ton de l'humour « Non, j’aime juste laisser croire à l’autre personne qu’elle a une chance. »

Bien sûr, je savais que je n’allais nullement gagner le combat. Kon avait plus d’expérience que moi et le seul moyen qui serait à ma disposition pour le battre serait de le déconcentrer de manière déloyale. Je revenais au centre tout en rajoutant et me massant un peu à l’endroit où il m’avait donné son coup « Mais faudra que tu m’apprennes ce mouvement.» Prête à en découdre avec lui, jugeant l’homme qui était en face de moi donnant un coup-de-poing au niveau de l’abdomen prévoyant la parade. Je fis un petit pas en plus quand Kon bloquait mon attaque, prenant appui tout en provoquant un mouvement des hanches, pour lancer mon coude au niveau de sa nuque.

Mais en tout cas, une chose était sûre, c’était que j’aurai bien aimé ne pas trop me blesser, j’entendrai encore certaine personne me dire que j’avais un certain don ou encore que mes côtes venaient à peine de se remettre de ma petite bagarre dans le bar du Sleipnir.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Coups de Blues   Mer 8 Fév - 12:16


Coups de blues

un vrai entrainement, voilà ce qu'il faut !Il ne suffit pas de vouloir pour pouvoir, beaucoup de gens ne se rendent pas compte que les choses ne viennent pas dès que l'on s'y met. Mais je peux peut-être faire un effort pour essayer d'enseigner après tout, je ne suis pas le plus expert des professeurs, et je doute que mes leçons soient très compréhensibles, mais je peux tout de même essayer. Je souris à ces blagues malgré tout, elle est adorable aujourd'hui ma parole ! Est-ce que tu te bats aussi bien que tu parles Cameron ? Oui je crois qu'on peut dire ça, c'est stimulant aujourd'hui, j'aime bien ça !

Ses attaques ne sont pas si loin que ça de faire mouche quand même, il faut bien le reconnaitre et je suis certain qu'elle fera des miracles avec un peu plus de pratique régulière. Il faudrait lui trouver quelqu'un qui a le temps de lui apprendre tout ça, moi je n'ai pas forcément ce loisir-là et on n'aura, à coup sûr, pas les trous dans nos emplois du temps pour que je puisse lui apprendre des choses. Et puis l'envoyer en Chine...Je doute qu'elle apprécie la blague. Peu importe, j'ai un petit combat à gagner, on verra après comment je peux lui enseigner des choses normalement. C'est plus drôle de faire ça à la dure à l'instant présent.

Je déplace mon pied, provoquant le retournement de mon corps pour dévier ce coup de coude, plutôt exécuté du reste, il s'en est fallu de peu. Poussant un peu plus le mouvement du pied, je viens chahuter le sien pour essayer de la déséquilibrer et tenter un coup du revers de la main. Mes mouvements ne sont pas très rapides mais ils ont plus de force qu'on ne pourrait le croire, à cause de la fluidité et du mouvement du corps entier. Quand je me bats de manière réelle, ça étonne toujours les adversaires. Ils ne s'attendent qu'à un type qui s'y croit en faisant des mouvements à la con de films d'arts martiaux. J'aime bien voir leurs têtes, une fois qu'ils ont les menottes et qu'on les emmène se faire interroger au SHIELD. Ou tout simplement quand ils sont par terre à se demander ce qui a mal tourné. Au fight club, ce n'est pas une technique que j'utilise beaucoup, les pauvres ils ne sauraient même pas ce qui se passe. Et ça m'entraine à d'autres manières de combattre.

Cameron est, en tout cas, bien plus vive que ce à quoi je m'attendais pour une matinée. Le matin, on est toujours plus mou, c'est un fait, on vient de se lever et on n'a pas envie d'être là. En tout cas, moi ça me fait ça. Je suis même un peu une loque, certains matins quand j'ai vraiment pas envie de me lever. Mais c'est une autre histoire hein ? Je souris à la demoiselle, attendant le prochain coup, peut-être que je me le prendrai en pleine gueule celui-là, allez savoir. " Perso, j'aime bien les restaurants de viande, genre steakhouse, tu t'en souviendras quand tu m'inviteras hein ? "  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tattoos
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Ororo/ Rachel Grey/Peter Quill
321
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Coups de Blues   Dim 26 Fév - 13:19



Coups de Blues
Cameron et Khonshu
Malgré mon manque d’expérience dans le combat, je pensais quand même que je ne me débrouillais pas trop mal, pour une personne qui avait commencé tardivement l’art du combat. Je faillis même faire mouche avec Khon ce qui n’était pas négligeable. Mais c’était un moment des plus agréables, loin de la paperasse ou encore de personne qui vient vous ennuyer au moment où vous avez le moins envie. Alors, échanger quelques coups avec un quelqu’un comme Khon était un moment des plus appréciable et avait le mérite de vous faire penser à autre chose que vos petits soucis, même si en ce moment, je n’en avais pas vraiment.

J’avais bien sûr toujours ces petits ennuis de sommeil, mais cela n’avait pas vraiment d’importance, je m’en accommodais et cela n’influençait pas encore mon travail jusqu’à présent donc rien de bien alarmant. Mais cela me rendait parfois distraite quelques fois et ce fut le cas après avoir porté mon coup. Khon avait réussi à me déséquilibrer légèrement en venant titiller mon pied malgré tout, je réussis à bloqué son coup, en profitant pour lui en donner un au niveau du ventre, qui le faisait reculer un. Si j’avais été dans un vrai combat, je l’aurais porté à la nuque, mais ici ce n’était qu’un entraînement. Alors même si on ne retenait pas vraiment nos coups, il ne servait à rien non plus de nous massacrer mutuellement et de nous envoyer à l’infirmerie.

Mais quoi qu’il en soit, j’aimais vraiment bien cette matinée, elle n’était pas prise de tête, c’était une matinée es plus détendu, comme on les aime. Même si à mon avis, beaucoup de personnes diraient qu’ils auraient préféré siroter un café à la place de ce donnée quelques coups sur la figure. Mais chacun son truc dirons-nous, nous, on aimaient parfois se mettre sur la gueule en se lançant quelques piques par-ci par-là. Juste de quoi nous motiver à réplique, ou alors ce dire les perdantes payes le resto comme ce fut le cas ici. Moi, je préférais les restaurants gastronomiques, après tout, je suis une femme, j’aime quand on me bichonne, alors ce genre de restaurant ne peut que me plaire. Et lui, il aimait les restaurants de viande. Je devais avouer que j’aimais beaucoup ce genre de restaurant, la viande, c’était la vie et un bon steak bien saignant n’était jamais de refus. Oui, j’étais un carnivore et je le revendiquais, j’aimais manger de la viande, mais elle ne devait pas être trop cuite, car sinon cela se transformait en véritable caoutchouc.

Mais enfin, bref, je devais arrêter un peu de divaguer et me reconcentrer sur notre petit combat en lui répondant à mon tour « Amateur de viande hein. Ca me va et après on fera un concours pour voir qui mange le plus gros steak, c’est ça ? » Je me disais quand même que la féminité, parfois, m’échappait quand même un peu. Puis dans un mouvement un peu rapide, je venais déséquilibrer Khon pour le faire passe part dessus mon épaule et que le mettre à terre.


Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Coups de Blues   Sam 11 Mar - 11:09


Coups de blues

un vrai entrainement, voilà ce qu'il faut !Cette fille est surprenante, je l'aime bien, elle se bat bien. Je suis sûr qu'elle se débrouille bien en mission, elle a l'air douée pour la baston et réagit vite, c'est bien. Faut que j'arrête d'avoir le béguin pour toutes les jolies agents qui bossent pour le SHIELD, même si là, ce serait juste pour l'engager. Je veux dire que c'est pas un vrai béguin quoi, ce serait un peu con. Les vraies histoires de cœur, c'est pas pour moi, ça me gêne pas de finir seul. Je m’égare un peu avec ces histoires. En plus, demander à transférer des agents, c'est une paperasse pas possible. Et puis, elles peuvent dire non, bien sûr et ça, ça me fendrait mon petit cœur. Je suis un homme sensible moi hein ! Enfin bref, j'ai un combat à gagner moi. Je veux me faire inviter au restaurant par cette petite brunette.

Je riposte, je frappe et je me défends. Elle aussi, pas vraiment férocement. On n'est pas en combat réel, certes, mais quand même, je trouve qu'on ne se donne pas vraiment. Y'a pas à dire, les combats avec un peu plus de risques, ça stimule plus quand même. Là, y'a pas tellement d'enjeu, à part le diner, mais on finira pas amochés ou quoi. J'aurais bien aimé faire ça un peu plus sérieusement, mais bon...On va pas avoiner méchamment un si joli minois juste parce que j'aime pas les faux combats. Et puis, d'un coup, je perds un peu la notion de ce qui est en haut et de ce qui est en bas, de ce qui est le ciel et de ce qui est le sol. Elle m'a fait passer par dessus son épaule pendant un petit moment d'inattention. C'était carrément bien vu, j'avoue. Je suis par terre, le souffle un poil court à cause du choc contre le sol.

" Bien joué, franchement pas mal. " J'applaudis presque et tends la main vers elle pour qu'elle m'aide à me relever. Une fois remis sur mes pieds, je la félicite sincèrement. Pas la peine de continuer, je m'avoue vaincu volontiers après ce sacré coup-là. " Alors, où est-ce que je t'invite Cameron ? On avait parié ça, alors je t'écoute. " J'espère qu'elle ne va pas vouloir aller dans un de ces trucs chics à la con, genre gastronomique ou un truc dans le genre. Non seulement ça coûte une blinde mais en plus, c'est toujours des plats à la con...Du genre couilles d'oursin au miel, gencives de porc en gelée et d'autres trucs dans ce goût-là...Non mais je vous jure, c'est un peu surfait, ça se la pète, c'est tout. Une bonne viande ce serait bien mieux quand même. On verra bien. En attendant, je vais me prendre un coup à boire dans mon sac que j'avais laissé dans un coin, parce que bon sang fait soif avec tout ce sport.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tattoos
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Ororo/ Rachel Grey/Peter Quill
321
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Coups de Blues   Lun 1 Mai - 12:25



Coups de Blues
Cameron et Khonshu
Mais comme dirai certaine personne toute bonne chose ont une fin, ou alors qu’il ne fallait pas abuser des bonnes choses. Car Khonsou se déclarait vaincu. Pour ma part, j’aurais pu continuer pendant plusieurs minutes ainsi. Mais j’estimais que c’était un bon entrainement si une personne avec plus de technique et d’expérience que moi abandonnait la partie… Ou alors peut-être qu’il avait tout simplement faim. Mais je prenais ça pour une victoire.

J’espérais vraiment pouvoir refaire un entraînement ainsi avec le lieutenant, j’étais toujours prête à pouvoir améliorer mes techniques, prendre conseil venant de personne qui avait plus l’habitude que moi de ce genre d’activité. Besty était l’une d’elle ainsi que Santana, mais Khon avait un style tout à fait différent des filles, que je trouvais plus compliquer à suivre. Il y avait dans ces mouvements une telle impression de simplicité, mais quand on regardait bien, cela n’était nullement le cas. Puis faut reconnaitre que parfois, cela avait des allures de chorégraphie bien orchestrée. Alors, se battra avec une personne ayant la maîtrise d’un tel art martial était toujours très instructif. Puis j’aimais ce genre de sport, toujours être à l’affût, ne pas baisser sa garde sinon vous étiez foutu. Cela tenait vos sens en éveil d’une telle manière que cela n’est pas vraiment descriptible.

Mais arrêtons là, pour le moment notre entraînement semblait finis et il me demandait ce que je voulais aller manger. Et cela faisait longtemps que je n’avais pas mangé de sushis, des maki au saumon des gyoza rien que d’y penser j’en salivais déjà intérieurement face à ce menu qui me tendait les bras. Alors avec un petit sourire, je répondais au lieutenant « Mmmh un bar à sushi. J’adore ses petits tapis roulants avec de la nourriture qui défile. » J’allais vers mon sac, prenais ma gourde pour en prendre quelques gorgées. « On se retrouve à la sortie des vestiaires. » Je prenais une nouvelle gorgée la mis dans mon sac et partis vers les vestiaires en tout e lui disant « A tout à l’heure. »

Je pris une douche, m’habillais après celle-ci laissant mes affaires dans mon casier. Après tout, on allait revenir ici, vu qu’on y travaillait. Puis j’attendais à Khon et quand il arriva « Prêt pour t’empiffrer de sushi. » En tout cas, moi, j’avais hâte de pouvoir manger tout ça, j’en avais déjà l’eau à la bouche. Alors on allait le traîner dans un petit restaurant que j’aimais beaucoup et où j’avais l’habitude d’aller. J’en profitais aussi pour faire un peu plus connaissance avec le lieutenant. « Dis-moi où as-tu appris toutes ces techniques. » Car comme je le disais ça manière de se battre était quelque peu différence de ce que j’avais eu l’habitude de voir. « Car ce n’est pas vraiment les techniques habituelles. Les autres ont une technique un moins souple je dirais. » Les techniques que j’avais apprises étaient plus brutes que la sienne et cela m’intéressait vraiment d’apprendre d’autre technique. JE m’étirais un peu tout en rajoutant « Ca contraste un peu avec les autres. »

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Coups de Blues   Sam 15 Juil - 19:09


Coups de blues

un vrai entrainement, voilà ce qu'il faut ! Un bar à sushi ? Je ne la pensais pas de ce genre-là quand même, manger du poisson cru et des choses comme ça. Nan mais vraiment, rien de mieux que la viande enfin ! Mais c'est elle qui a gagné, je l'invite où elle veut, c'était le deal et je n'ai rien à dire. Mais bon je grimace un chouille quand même, moi le poisson cru...Espérons qu'il y aura autre chose que ça, ils doivent bien manger de la viande quand même les japonais hein ? Ouais ils doivent bien en manger hein. Sinon je vais être malheureux mon dieu. Aller un petit peu d'espoir, je vais réussir à manger un truc et ça va aller. " Eh bien bar à sushi alors ma grande, c'est parti. A tout de suite alors. "

Je lui souris et je file dans les vestiaires. J'aime bien prendre mon temps pour me doucher mais bon, on doit aller manger et je vais pas la faire attendre inutilement juste parce que j'aime bien passer du temps sous l'eau hein. Et ça se ferait vraiment pas. Ou presque pas. Pas la peine d'embarquer mon sac, autant le laisser dans le casier et ne prendre que mon portefeuille. Pas besoin de plus et elle n'en aura pas besoin en plus, alors elle peut venir sans rien. Je la retrouve dans le hall du SHIELD pour se rendre dans son restau de sushi. " Je te laisse me montrer où tu veux aller, je ne connais pas de restaurant de sushi moi. Alors en route ma toute belle. " Et c'est parti pour le restaurant japonais.

Une fois là-bas, heureusement, il y a d'autres choses que du poisson. Il y a des brochettes. C'est pas un gros morceau de barbaque mais c'est déjà ça et ça a l'air pas si mal que je le pensais. Bon ça fera l'affaire aller. " Quand même, manger du poisson cru...C'est bizarre hein Cam, franchement, c'est pas mieux de la viande ? " Je rigole un peu, c'est une blague bien sûr et je remets pas en doute son choix de restaurant, mais quand même hein...Et puis un sujet bien plus sérieux vient sur le tapis, un sujet dont j'aime à parler, même si des fois j'ai l'impression que je me la pète quand j'en parle. Mais non pas du tout en fait. " J'ai beaucoup fréquenté des salles d'entrainement, c'est tout. Je m'intéresse beaucoup à des techniques moins répandues, ça permet de surprendre. Mais c'est tout aussi physique que la boxe ou ce genre de styles plus brutes. " Je mange en parlant, elle aussi et le temps passe vite. Peut-être même un peu trop vite en fin de compte et on est presque obligé de courir pour revenir au SHIELD à l'heure pour nos diverses occupations de l'après-midi. Merde, j'aime pas être en retard...Mais c'était une bonne journée.    

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Coups de Blues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coups de Blues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wystan Hugh Auden: Funeral blues
» c'est le blues, l' coup d' cafard le check out assuré... ^
» Générique CowBoy Bebop [Tank/The Real Folk Blues]
» Le Blues du poête....
» Le coup de blues à la sortie des Parcs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: