Partagez | 
 

 You were right

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: You were right   Lun 16 Jan - 13:43




you were right

Gamora & Jean

Il l’avait fait. Il était vraiment parti. Il avait fini par faire volte-face et avait claqué la porte derrière lui. Tu étais restée immobile quelques secondes, quelques minutes. Tu entends le son de la porte se refermer en boucle. Il venait de sortir de ta vie et tu ne comprenais toujours pas pourquoi. Il t’avais menti tout ce temps. Il t’avait balancé tout un tas de belles paroles pour en arriver où au final  ? Nulle part. Ici, seule chez toi. Perdue. Une main plaquée sur ta bouche tu te remémores les meilleurs moments passés avec lui. Tu revois son sourire, entend son rire dans sa tête. Les larmes te brûlent les yeux. Hors de question qu’il te mette dans un état pareil. Tu as besoin de t’occuper l’esprit. Une distraction, vite ! Tu ne réfléchis pas longtemps - le temps d’une fraction de seconde. Tu sais déjà où tu vas aller. Tu t’élances hors de chez toi, ravie de pouvoir fuir cet endroit plein de souvenirs à présent insupportable. Il fait sombre dehors, la nuit est tombée depuis plusieurs heures déjà. Les réverbères sont les seules lumières qui te permettent de t’y retrouver, même le ciel semble plus sombre que d’habitude. Les rues sont pour la plupart désertes et même si la distance entre chez Gamo et chez toi n’est pas grande tu préfères prendre le tram. Marcher te laissera trop de temps pour la réflexion et c’est tout ce que tu ne veux pas.

Le trajet en tram est rapide et la station que tu attends ne tarde pas à arriver. Tu sors pour rejoindre l’une des rues parallèles à l’avenue principale. Tu t’arrêtes à une petite boutique arborant des néons sur la façade “ ouvert 24h/7 ”. Ce que tu cherches n'est pas dur à trouver et tu repars rapidement avec la première bouteille d’alcool fort que tu as trouvée. Tu sais que tu approches de ta destination quand tu tombes sur plusieurs groupes de jeunes, fumant et buvant à même le trottoir. Même si tu prends soin de ne jamais répondre en temps normale, ce soir c’est différent. Tu réponds à leur provocation, les insultes à ton tour avec une violence pourtant rare dans ton langage. Ces altercations te rendent davantage hostiles dans tes propos mais aussi dans tes pensées. Ils ne savent pas ce dont tu es capable. Tu aimerais bien leur faire comprendre à qui ils ont affaire mais tu n’es pas venue pour ça. C’est ta colère qui parle. Tu continues ta route jusqu’à atteindre le bâtiment que tu cherchais. Une fois devant la porte de chez ta meilleure amie, tu tambourines frénétiquement dessus, faisait un bordel monstre sur le pallier. Réponds… aller réponds ! Tu n’obtiens pas de réponse et t’acharnes une nouvelle fois sur la porte. « Gamora ! », tu appelles en vain. Elle n’est pas là.

Le liquide dans la bouteille à un peu diminuer. Tu n’as bu qu’une gorgée à peine. Peut-être un peu plus. Tu n’as pas eu la force de faire demi-tour et tu t’es vengé sur le whisky que tu avais acheté en route. Tu as pesté contre Gamora, contre Scott. Contre cette maudite porte à qui tu fais la conversation. La colère se dissipe et tu sens arriver le chagrin beaucoup trop rapidement. Non ! Tu ne veux pas te laisser avoir avec ces genres d’émotions. Surtout pas ! Combien de temps est passé ? Tu ne sais pas. Tu viens juste d’arriver, non ? Tu es assise sur le pas de sa porte, la tête posée sur cette dernière et tu attends. Et boit en même temps. Tu vas rester là jusqu’au matin s’il le faut. Tu n’es pas prête à affronter la réalité tout de suite. Des pas résonnent dans la cage d’escalier. Non. Si ! Ton visage se fend d’un sourire quand tu distingues les traits de ta meilleure amie apparaître. « Hey Gam’ ! », tu la salues chaleureusement, tes fesses toujours posées devant chez elle. Ta main est toujours fermement accrochée à la bouteille d’alcool. Tu veux lui demander ce qu’elle fait ici quand tu réalises que c’est toi qui es chez elle. Tes pensées se perdent dans les évènements qui se sont déroulés plus tôt. La douleur est tel que ta respiration se coupe. « Il est parti. » Tu murmures doucement. La main libre qu’il te reste se plaque sur tes yeux et tu te mets à sangloter. Rapidement des larmes commencent à s’écouler le long de tes joues. Le chagrin a pris le dessus cette fois. « Scott. Il est parti. »



Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
 
You were right
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: