Partagez | 
 

 Part of Me [Flashback PV Kitty]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

phenix
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
- Télékinésie
-Télépathe
-Voyage dans le temps
-avatar du phenix
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Peter Quill
160
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Part of Me [Flashback PV Kitty]   Mer 1 Fév - 19:24



Part of Me
Rachel et Kitty
Je le raccompagnais à la porte, toujours sous le choc, me demandant comment une telle chose pouvait être. Comment cela avait pu se produire, pourquoi cela avait pris autant de temps. L’homme avançait continuant à me parler, mais je n’écoutais guère ce qu’il me disait. J’avais encore notre conversation en tête, alors non, je ne prêtais pas attention à ses paroles. On arrivait près de la porte, je l’ouvris et il commençait à partir puis il se retourna une dernière fois vers moi. Il commençait à fouiller dans une poche intérieure de sa veste et me tendit une carte. Ce fut le moment où je sortis de mes pensées le moment ou je pris enfin contact avec la réalité. Il m’adressa parole, « Si vous avez d’autres questions. Voilà ma carte. » Je hochais de la tête, sans rien dire, le laissant marcher dans le couloir, je le vis appuyer sur le bouton de l’ascenseur et avant que celui-ci n’arrive je lui demandais « Est-ce que vous avez été la voir ? Cette Jean … » Il tourna son visage vers moi, alors que l’ascenseur arrivait et ouvrit la porte « Non, je ne l’ai pas rencontré. Au revoir Mademoiselle Grey. »

Il ne pourrait donc rien me dire, sur cette personne qui venait de faire irruption dans ma vie. Je restais sur le pas de la porte, alors que ce détective venait de disparaître. Je retournais à la table où nous avions eu notre conversation, regardais les papiers qui étaient étalés dessus. Je débarrassais la table des tasses de café, pour les emmener dans la cuisine et les laver. Je repensais à ce que cet homme m’avait dit, la manière dont il avait présenté la chose. Je me demandais comment on avait pu séparer deux enfants de la même famille les mettre dans un orphelinat et qu’elles deviennent toutes deux de parfaite étrangère.

Je revenais, dans le salon, m’asseoir devant le dossier contenant toutes les informations qui avaient été rassemblées. Je parcourais chaque page, chaque ligne qui était gravée sur ces papiers. Il n’y avait pourtant pas grande chose, rien sur son père, rien sur sa mère, mis à part son nom. Elle avait vécu dans un orphelinat, comme moi, n’avait jamais connue ses parents comme moi. Je regardais les photos que l’homme avait prises. Elle avait l’air heureuse, du moins sur ces photos, nous avions tous deux la même couleur des cheveux, des yeux similaires. « Jean… »

Je n’entendis même pas Kitty, quand elle rentra à l’appartement, trop absorber par ce qu’on m’avait donné, par cette femme qu’on voulait faire rentrer dans ma vie. Je levais la tête vers elle la regardant d’un regard surpris « Oh, Kitty… Salut. » Lui accorda un sourire. Puis je replongeais le nez dans le dossier, lisant l’adresse ou Jean vivait, soupirait avant de demander de manière distraite à Kitty comment avait été son cours « Ca été ton cours ? »

Non pas que je n’en avais rien à faire, c’était juste que cette histoire était tellement surréaliste que j’avais du mal à me détacher de tout ceci. Je n’arrivais pas vraiment à y croire, je pensais même que tout ceci était une vaste blague qu’une personne prenait malin plaisir à me faire. Où peut être n’est-ce que ça, une personne qui n’aimait pas vraiment, qui voulait juste me torturer un peu et me faire croire que non, je n’étais pas la seule Grey à fouler les terres de Genosha. Mais quelques parts, j’avais tellement envie d’y croire. Où était-ce là juste mon envie de ne plus me sentir seul dans un certain sens ? Si elle me parlait, je répondais par de simple « Hein hein. » Et je m’apercevais que je faisais soudain une bien piètre colocataire. Alors je détachais mes yeux de ce dossier, le fermant et essayant de plus y penser tout en m’excusant au prêt de mon amie. « Désolée, Kitty, donc tu disais ? »
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shadowcat
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
Elle peut se rendre intangible.
Max, Teddy, Leo, Ezra, Arthur, Jake et Poppy
349
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Part of Me [Flashback PV Kitty]   Sam 11 Fév - 14:09

Part of me
Rachel ft. Kitty

   
Kitty adore la fac. Contrairement à beaucoup d'étudiants, elle n'est pas arrivée ici par hasard, juste parce que c'est la suite logique à un lycée sans encombre, ou parce que c'est le souhait de papa et de maman. Non, elle, son destin a toujours été de finir dans le staff de la maison de Magnus. Et pas le staff cool, de celui qui gère les conférences, les réunions du gouvernement ou l'emploi du temps de sa majesté. Non, elle, sa spécialité ça a toujours été le ménage, faire briller l'argenterie et servir des petits fours aux grands de ce monde. Quelque part, sa mésaventure avec le prince a été la plus horrible mais aussi la meilleure des choses qu'il pouvait lui arriver. Une fois à la rue, Kitty avait eu l'occasion de prendre sa vie en main, enfin, sortant des terrains battus tracés par sa vie passée dans le Palais Royal. Elle ne regrette pas le moins du monde maintenant. Presqu'une année plus tard, elle se retrouve major de promo, elle sort avec le plus parfait des mecs et elle s'est fait des amies pour la vie chez ses colocataires qu'elle adore. La vie est franchement trop belle.

C'est sur cette pensée que la jeune femme monte, deux par deux, les marches des escaliers qui mènent jusqu'à l'appartement qu'elle partage avec Laura et Rachel. La jeune femme a ses écouteurs vissés sur les oreilles et ses pas sont marqués par le chant de Jaïn, rythmé et entraînant, ce qui finit de la mettre de bonne humeur. Elle croise un type, lui dit bonjour et, quelques secondes plus tard, elle se retrouve à tourner ses clés dans la serrure de son chez elle. Une fois entrée, elle file dans sa chambre, y dépose son sac, et part faire le tour du propriétaire à la recherche de l'une (ou deux) de ses colocataires adorées. Elle trouve finalement Rachel dans la cuisine, cette dernière est tout occupée à lire elle ne sait pas trop quoi, mais Kitty la dérange tout de même. « Salut Rachel ! » Elle s'avance vers la rouquine et lui colle un bisou en plein sur la joue. Tout sourire, elle s'assoit ensuite à ses côtés, tandis que l'étudiante en histoire lui retourne la pareille. « Oh, Kitty… Salut. » Rachel a l'air un peu bizarre. On ne l'a fait pas à Kitty. Ses amis sont tout ce qu'elle a de plus précieux et elle en prend grand soin. Cependant, alors qu'elle va pour demander à la jeune femme si elle va bien, cette dernière la devance rapidement. « Ca été ton cours ? » alors là, Rachel ne se rend pas compte de ce qu'elle vient de demander. Kitty est une pipelette, une vraie, et, pour ne rien arranger, son dernier cours a été génial, enfin selon elle en tout cas. Souvent, elle s'ennuie durant les TDs ou les cours magistraux, en grande partie parce que Kitty est un petit génie à la fois de l'informatique et de l'électronique. Elle est souvent en avance sur le programme et va même jusqu'à pousser le vice en suivant les cours des deuxième voir troisième année afin de trouver enfin de quoi s'occuper intellectuellement. Manque de bol pour Rachel, pour une fois Kitty a vraiment quelque chose d'intéressant à raconter.

« Ouais c'était cool ! Le prof nous a amené au labo et on a pu voir leur atelier de méca. T'aurais vu, ils avaient une imprimante 3D de ouf avec laquelle ils font des pièces de leurs robots. Et genre y’en a même un qu'ils font marcher. Ca fait trop naturel, c'est dingue ! Et le top, c'est qu'ils m'ont demandé si je voulais les aider parce qu'ils veulent intégrer tout un module d'AI dedans et, vu que c'est mastoc comme projet du coup, ils demandent aux licences. Ca va être de la folie ! » Elle prend à peine le temps de respirer alors qu'elle balance cette montagne de détails à Rachel qui ne l'écoute que d'une oreille. Mais Kitty est un peu trop dans son délire pour s'en rendre compte tout de suite. Trop enthousiaste, comme d'habitude, elle se lance emporter par son résumé de ce qui a été un cours génialissime. Ça lui donne encore plus envie de se lancer dans la robotique, tout en gardant en tête son objectif d’intégrer le SHIELD, parce qu'ils sont un modèle pour elle et surtout, ils sont super swag. Enfin d'ici là, elle en oublie d'être une bonne amie, mais, pour le coup, elles sont deux, vu que Rachel n'écoute pas vraiment les blablas de la geek de service. « Hein hein. » la brunette se retourne vers son amie, les regardant plus attentivement, elle et surtout ses documents qui semblent l'absorber un peu plus de seconde en seconde. Rachel sort pourtant soudainement de ses pensées, et Kitty l'accueille bien volontiers dans le moment présent avec un petit sourire. « Désolée, Kitty, donc tu disais ? » Kitty peut franchement pas lui en vouloir de ne pas avoir suivi sa tirade sur la robotique. Y'a bien qu’elle que ça peut vraiment intéresser ce genre de machin. Par contre on la lui fera pas à l'envers, y'a clairement un truc qui tracasse sa copine et elle peut pas laisser ça passer comme si de rien n'était. L’informaticienne penche légèrement la tête de côté, et elle demande, avec une touche d'inquiétude mais aussi avec une pointe de curiosité dans la voix. « Bah Rachou, ça va toi ? Je sais que je parle beaucoup mais t'as l'air ailleurs. » Bon, c'est clairement l'heure d'une discussion entre copines mais pour ça, il leur manque un tout petit truc. « Ça te dit un petit thé ? On discute toujours mieux avec un thé entre les mains. » On ne sait pas d'où elle tire ça, mais ça a quand même quelque chose de vrai tout ça. D'ailleurs Kitty accompagne le geste à la parole et elle se lève pour aller remplir la bouilloire tout en écoutant attentivement sa rouquine préférée.
made by black arrow

___



She drives me crazy
I can't stop the way I feel. Things you do don't seem real. Tell me what you've got in mind. 'Cause we're running out of time. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

phenix
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
- Télékinésie
-Télépathe
-Voyage dans le temps
-avatar du phenix
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Peter Quill
160
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Part of Me [Flashback PV Kitty]   Dim 19 Fév - 11:32



Part of Me
Rachel et Kitty
Je n’étais pas vraiment une bonne amie à ce moment précis, je n’avais pas écouté ce que Kitty m’avait raconté sur sa journée, alors que je lui avais posé la question. À dire vrai, je ne comprenais pas toujours ce qu’elle nous racontait, pour moi ce qu’elle faisait était un peu trop complexe pour moi, mais elle en parlait avec une telle passion que j’avais toujours aimé l’entendre m’en parler de ce qu’elle faisait pendant ses cours. Mais aujourd’hui, je ne prêtais pas attention à ses histoires de robotiques. Non, j’avais toujours les yeux fixés sur ce dossier et ses photos de cette femme à la chevelure rousse et cela n’échappa nullement à mon amie. Elle me demandait si tout allait bien avec un peu d’inquiétude dans sa voix, alors je relevais mon regard vers elle et tentai de la rassurer tout de suite avec un petit sourire « Non, non t’inquiètes. C’est juste… » Juste que je n’arrivais pas vraiment à croire ce qui était inscrit dans ce dossier, ni même imaginer ce que tout cela voulait dire. Tout ceci me paraissait encore trop étrange et je n’arrivais pas à le croire. Mais Kitty me proposa du temps et parti d’ailleurs en faire, ce que j’acceptais volontiers. Et pendant ce temps, je lui répondais, même si je m’étais un peu de temps. « …En fait, je ne sais pas trop. »

J’essayais de remettre mes idées en place, de voir les choses e manière différente, de ne pas penser que tout ceci n’était qu’une mauvaise blague que l’on me faisait. Car si c’était le cas, je crois que je ne pourrais pas m’en remettre, moi qui n’avais jamais eu de famille, qui avait toujours cru qu’avec la mort de mes parents, j’étais seule. On venait de me donner cet espoir qu’en réalité, quelqu’un partageait le même sang que moi, et qu’en réalité, je n’étais plus si seule que ça.

Kitty revenait à la table avec des tasses et du thé. Et je commençais à me confier à ma colocataire. Kitty et Laura, savaient que mes parents étaient morts et que j’avais vécu dans un orphelinat jusqu’au moment où j’étais rentrée à l’université. Je n’avais pas caché cette partie de ma vie et n’avais jamais vu la nécessiter d’en faire un secret. Je la remerciais pour le thé, pris une grande inspiration et commença à tout lui dire « Un homme est passé et il m’a donnée ça. » Je fis glisser le dossier à mon amie pour qu’elle puisse voir de quoi il en retournait, puis je pris une gorgé toujours en train d’essayer de me faire à cette idée que je n’étais pas la seule personne à porter le nom de Grey. Puis je repris un peu hésitant, perdant mon regard dans la tasse de thé « … D’après lui, cette femme est… » J’allais mettre des mots sur qui était cette personne. Alors juste avant je me tais, ne disant plus rien, pensant simplement qu’en la nommant de cette manière tout deviendrait réalité et que désormais, j’aurais une famille. Mais j’en avais déjà une en quelque sorte, pour moi Kitty, Laura, Albert et les autres étaient devenus ma famille, même s’il n’y avait aucun lien de sang.


Je l’avais construit avec les personnes qui m’étaient le plus importantes, et que je ne voulais pas perdre. Alors, maintenant apprendre qu’il y avait une personne qui partageait le même sang que moi, le même nom et avec qui j’avais des ressemblances me perturbait et dans un sens m’effrayait un peu. Alors dire qu’elle était ma cousine ne ferait qu’ancrer encore plus cette réalité et cette appréhension que je ressentais. Je posais ma tasse sur la table, ne disant pas encore ce fameux mot. « Elle s’appelle Jean Grey. » Je fronçais les sourcils légèrement, « C’est ma…cousine. » Puis toute sorte de questions venait à se poser. Comment avait-on pu-nous séparer ainsi ? Pourquoi n’avions-nous aucune connaissance de l’un et l’autre ? Était-elle au courant que j’existais ? Et si elle le savait pourquoi n’avait-elle jamais voulu me retrouver ? Toute sorte de questions se bousculait, dans ma tête cela se voyait. Je ne savais pas quoi penser de tout ceci. Mais je continuais à expliquer sans trop réfléchir. « D’après ce que j’ai compris, mon père était au courant et il a engagé un détective. Il a continué ses recherches à la mort de mes parents, mais ne savait pas où j’étais… » Je m’arrêtais un peu, me disant que toute cette histoire était incroyable, voire même étrange. « …Toute cette histoire, c’est étrange… Après toutes ses années… Comment peut-on ignorer qu’on a une famille pendant tout ce temps ? » Je regardais Kitty avec un étrange mélange le regard à la fois inquiet, effrayer, ou encore curieux d’en savoir plus et plein d’interrogation. Je fermais la main le porta à mes lèvres m’appuyant légèrement dessus
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shadowcat
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
Elle peut se rendre intangible.
Max, Teddy, Leo, Ezra, Arthur, Jake et Poppy
349
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Part of Me [Flashback PV Kitty]   Dim 12 Mar - 16:44

Part of me
Rachel ft. Kitty

   
« Non, non t’inquiètes. C’est juste… En fait, je ne sais pas trop. » Kitty est déjà partie préparer deux tasses de thé alors que sa colocataire tente de lui faire croire que rien ne la tracasse. La brunette a toujours été attentionnée, que ce soit avec sa famille, ses amis ou ses amoureux. Elle aime prendre soin des autres plus quelle n'aime prendre soin d'elle à vrai dire. Elle a un sacré caractère, le genre qui l'aide à traverser toutes les épreuves que la vie lui donne à relever. Elle a grandi sans maman, a ensuite perdu son papa, a fini le cœur brisé à la rue, et pourtant on la retrouve maintenant ici même, étudiante à la fac avec un petit ami merveilleux, droite comme un i devant une bouilloire qui commence déjà à frétiller. C'est parce qu'elle est une femme forte et courageuse qu'elle aime à chérir ce qui l'entourent. Et quand elle aime c'est entièrement, parce qu'elle ne sait être que comme ça, entière. Rachel est rapidement devenue l'une de ses meilleures amies dans cette nouvelle vie dont elle adore chaque instant. Chaque instant, hormis quand elle doit supporter Kurt bien entendu, mais bon, à part ça, c'est la vie rêvée. Alors elle ne risque pas de la croire quand elle lui balance ce mensonge mais la rouquine se reprend vite, expliquant enfin ce qu'elle a sur le cœur ce qui évite a Kitty de lui faire cracher le morceau de force, parce que oui elle l'aime, mais elle peut aussi l'aimer avec autorité. « Un homme est passé et il m’a donnée ça. » Kitty vient tout juste de remplir deux mugs d'eau bouillante et les sachets de thé infusent presqu’instantanément. Une fois cela fait, elle les apporte à la table où Rachel lui a glissé le dossier qu’elle regardait quelques minutes plus tôt d'un air songeur. Les yeux noisette de la brunette se posent sur la page principale où est écrit en gros « Jean Grey ». Elle pose la tasse destinée à Rachel devant celle-ci et la sienne trouve place à côté du dossier quelle prend à deux mains pour le regarder de plus près. « … D’après lui, cette femme est… » Kitty écoute son amie avec attention mais quand elle découvre une photo de la femme en question, elle a du mal à ne pas montrer sa surprise. Elle la reconnaîtrait entre mille, c'est la fille de la fête foraine, celle qui a volé sur place et qui a fait tomber la grande roue. « Elle s’appelle Jean Grey. C’est ma…cousine. » Quand elle entend ce dernier mot, Kitty relève la tête vers Rachel et cette fois elle ne peut clairement pas retenir son air surpris. Elle en revient pas du tout, déjà de voir la photo de cette fille qu’elle sait avoir des pouvoirs, tout comme elle, mais qu'en plus Rachel et elle soient... cousines. Kitty le sait, la rouquine n'a plus de famille, elle est toute seule, comme la brune bien que son père à elle ne soit mort qu'il y a quelques années de ça. Pour Rachel, retrouver une famille... C'est incroyable, inespéré, et... incroyable. « C'est ta cousine ? » Les yeux de Kitty se posent à nouveau sur la photo et à mieux y regarder, elles n'ont pas que leur belle couleur de cheveux en commun. « C'est vrai que vous vous ressemblez... elle est belle. »

Kitty est encore un peu sous le choc. Le fait que cette fille soit la cousine de Rachel la fait un peu plus douter sur ce qu'elle doit dire ou non. D'un côté elle ne veut pas mentir par omission à son amie en lui cachant avoir déjà vu cette femme à la fête foraine. De l'autre Kitty n'a parlé de ses pouvoirs à personnes, même pas à ses amis ou encore à Ethan, et moins elle parle de ces dons surnaturels mieux elle se porte. Et puis Rachel a l'air assez paumé comme ça... Kitty se mord la lèvre inférieure doucement. Elle ne sait vraiment pas quoi faire. « D’après ce que j’ai compris, mon père était au courant et il a engagé un détective. Il a continué ses recherches à la mort de mes parents, mais ne savait pas où j’étais… » Kitty tourne les pages du dossier une à une tandis que Rachel lui explique toute cette histoire, digne d'un feuilleton télé. Y a pas à dire, c'est dingue ce qu'il lui arrive. Complètement. Mais plus elle voit cette quantité d'informations sur la dite Jean Grey, plus elle se rend compte que la plus importante manque à l'appel. Elle ne se sent pas de garder ça pour elle, vraiment pas. « Rachel... » Elle se tourne à nouveau vers son amie, quelle n'a jamais vu aussi retournée bien qu'elle ait l'air songeur. « …Toute cette histoire, c’est étrange… Après toutes ses années… Comment peut-on ignorer qu’on a une famille pendant tout ce temps ? » Elle la regarde et ne sait pas quoi lui dire. Ou plutôt elle se décide à ne pas lui dire une certaine chose. Rachel est l'une des meilleures personnes qu'elle connaisse. Elle a le peps et un courage sans fin, elle est forte et intelligente, mais la pauvre est seule depuis trop longtemps sûrement. Kitty ne connaît pas cette Jean, mais si y'a une petite chance pour que cette apporte un peu de joie dans la vie de Rachel, qui le mérite tellement, alors la brune ne peut pas venir assombrir le tableau avant qu'il ne soit peint. Elle ne finira donc pas la phrase qu'elle a commencée quelques secondes plus tôt. À la place, elle demande avec hésitation. « Mais c'est bien non ? Elle a l'air sympa en plus. » Elle pose une dernière fois le regard sur la photo. Ouais, la rousse sur la photo a l'air sympa bien qu'un peu distante. Kitty attrape alors son thé et se retourne vers son amie. Elle-même a plein de questions en tête, alors elle n’imagine même pas les milliers qui doivent tourner à ce moment-là dans la tête de la rouquine. Elle se demande notamment ce que va faire Rachel maintenant qu’elle a découvert l'existence d'une cousine. « Tu vas aller la voir ? » Ça serait dommage qu’elle ne le fasse pas. Après tout c’est une bonne nouvelle qu'elle vient d'apprendre, c’est même la nouvelle de l'année voir d'une vie ! D'ailleurs Rachel devrait être contente, vraiment. Elle ne réalise peut-être pas mais Kitty compte bien l'aider à entrer dans un mood plus enjoué. Elles devraient fêter ça ! « C'est incroyable quand même. Je veux dire... t'as une famille Rachel ! C'est génial ! » Elle affiche un grand sourire maintenant, et n'a pas pu s'empêcher de secouer légèrement sa coloc après avoir posé une main rassurante sur son bras. Oui, elles devaient fêter ça.

made by black arrow

___



She drives me crazy
I can't stop the way I feel. Things you do don't seem real. Tell me what you've got in mind. 'Cause we're running out of time. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

phenix
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
- Télékinésie
-Télépathe
-Voyage dans le temps
-avatar du phenix
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Peter Quill
160
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Part of Me [Flashback PV Kitty]   Lun 10 Avr - 19:48



Part of Me
Rachel et Kitty
Est-ce que j’allais la voir ? Je ne savais nullement, ni même si cela était une bonne chose. Après tout peut-être qu’elle ne voudrait pas de moi dans sa vie, peut être qu’elle était bien mieux sans connaître une part de son passé. Pourtant qui ne voudrait pas en connaître un peu plus sur sa famille, qui ne voudrait pas en avoir une. Une vraie. Mais avais-je le droit à mon tour de bouleverser sa vie, comme cet homme venait de le faire ? Voulait-elle seulement avoir une famille bien à elle, une famille par qui elle serait liée par le sang et que le destin ne lui avait nullement laissé le choix ? Après tout, elle avait dû se faire son petit monde sa propre tribu comme moi, je l’avais fait avec les filles.

Est-ce que cela était bien, je ne savais pas non plus. Avais-je le droit de chambouler toute sa vie ? Il y avait tant de questions, tant d’appréhension dans tout ceci que je ne savais pas vraiment si tout cela était pour le mieux, si je devais apprendre à la connaître, si je devais l’inviter dans mon petit monde et si je devais entrer dans le sien de force. JE ne pouvais pas lui imposer mon existence… Puis est-ce que je voulais véritablement la connaître. Là était toute la question. Peut-être valait-il mieux pas que j’ignore tous sur elles, que je ne connaisse simplement que son existence rien de plus.

Et si elle n’était pas à la hauteur de ce que j’espérais, si je n’étais pas comme elle s’imagine. Si pour finir, nous ne nous entendions pas et que nous étions qu’une déception de plus l’un pour l’autre, un boulet dont on voudrait s’en débarrasser par la suite sans savoir comment. Alors non, je ne savais pas si cela était bien ou si j’allais l’avoir. C’est avec toutes ses pensées que je répondais à mon amie, le regard soucieux, mon esprit envahi par toutes ces questions. « Je ne sais pas. » Me demandant si je n’étais pas mieux rien qu’avec elle et Laura. Je regardais Kitty sans rien dire, pendant qu’elle me disait que cela incroyable, même génial. Une certaine crainte naquit quand je l’entendis me dire que j’avais une famille et je la regardais avec une certaine crainte. Et je lui répétais, après avoir bu une gorgée de mon thé la même chose que ce que je venais de lui dit « Je ne sais pas. Enfin si... »

C’était en quelque sort le flou total qui petit à petit s’imposait à moi. Un mélange d’émotion qui pour finir s’entrechoquait l’une aux autres formant une sorte de chaos. J’étais à la fois heureuse de savoir que j’avais une famille comme Kitty venait de le dire, exister par cette nouvelle de savoir que je n’étais plus seule, avide de la connaître et de savoir qui elle était. Mais il y avait toutes ses craintes qui venaient se mêler à cette euphorie. D’ailleurs, je ne savais nullement comment je pouvais ressentir tout cela a la fois et cela était bien trop. Je pris une nouvelle gorgée à ma tasse, ne disant toujours rien restant dans ses pensées qui ne faisait que tourner dans ma tête. Puis enfin, je reposais les yeux sur Kitty, pris une grande inspiration, « Et si elle ne veut pas de moi ? Si en fin de compte après avoir fait connaissance, on ne s’aimait pas qu’on se rejette l’une et l’autre ? » Je continuais à regarder à Kitty, lui confiant ses craintes qui apparaissaient au fur et à mesure en moi.

« Si elle veut, reste seule ? Qu’est-ce que je ferai ? » Reprendre ma vie comme ci, elle n’existait pas ? Faire comme si on ne m’avait jamais parlé d’elle ? Qu’est-ce que je ferais si elle ne voulait pas de moi dans sa vie ? « Est-ce que j’ai vraiment le droit de m’imposer à elle de la forcer à me connaître ? » Je soupirais encore une fois, puis regardais en direction de la porte de la cuisine, quelques instants. Je baissais la tête tout en fermant les yeux avouant à ma colocataire que je ne savais pas vraiment ce que je devais faire à cet instant présent « Je ne sais pas ce que je dois faire. Lui montrer ce dossier et chambouler toute sa vie ou le garder pour moi. »


Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shadowcat
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
Elle peut se rendre intangible.
Max, Teddy, Leo, Ezra, Arthur, Jake et Poppy
349
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Part of Me [Flashback PV Kitty]   Sam 6 Mai - 18:08

Part of me
Rachel ft. Kitty

   
Kitty tente d'insuffler à son amie la joie qu'elle devrait normalement ressentir à l’annonce de cette bonne nouvelle. Elle peut comprendre que la rouquine soit trop chamboulée pour s'extasier tout de suite de s'être découvert une famille et c'est justement là où Kitty a son rôle à jouer. La brunette est de nature enjouée et positive mais elle sait aussi garder la tête froide en toutes circonstances. Elle a vécu des moments difficiles durant cette dernière année. Entre le centre commercial qui a fini avec une barre de métal plantée dans son abdomen et la fête foraine qu'elle a vécu en mode fantôme, on peut dire qu'elle se trouve régulièrement au mauvais endroit, au mauvais moment. Et pourtant, Kitty qui se sait être une de ces personnes à pouvoir, recherchées par la garde rouge, fait face et continue sa vie malgré tout. Elle sait où elle va et ce qu'elle doit faire ou ne pas faire. Rachel est à l'opposé ce jour-là et elle partage ses doutes avec son amie qui l'écoute attentivement. « Et si elle ne veut pas de moi ? Si en fin de compte après avoir fait connaissance, on ne s’aimait pas qu’on se rejette l’une et l’autre ? Si elle veut, reste seule ? Qu’est-ce que je ferai ? Est-ce que j’ai vraiment le droit de m’imposer à elle de la forcer à me connaître ? » Ça fait vraiment beaucoup de questions et Kitty ne se souvient déjà plus de la première. Elle comprend pourtant très bien l'état d'esprit général de son amie. Le doute la domine complètement, mais Kitty, elle, est sûre d'elle quand elle lui répond. « Si elle ne veut pas te connaître, elle sait pas ce qu'elle perd mais tu sais que nous on sera toujours là pour toi Rachel. » Elle lui sourit, assurée de ses dires. Laura, Rachel et elle sont soudées bien que très différentes les unes des autres. Pourtant elles ne se connaissent pas depuis si longtemps que ça mais le fait est qu'elles forment une bonne équipe. La preuve en est, elles ne se sont encore jamais pris la tête sur quoique ce soit pour la coloc, et pourtant elles auraient de quoi râler parfois.

Au lieu de ça, elles se soutiennent, même si Laura y met parfois de la mauvaise volonté plus pour faire genre qu'autre chose. La biologiste n'est pas du genre ultra enjouée comme Kitty mais elle n'en a pas moins bon fond après tout. En tout cas, c'est peut-être mieux pour Rachel que ce soit l'informaticienne qui soit arrivée pour parler avec elle de la découverte du détective privé. La brunette est surement bien plus à l'aise dans cet exercice. En plus elle adore donner des conseils même si il n'est pas sûr qu'ils soient toujours les meilleurs. « Je ne sais pas ce que je dois faire. Lui montrer ce dossier et chambouler toute sa vie ou le garder pour moi. » Et voilà qu'on lui demande justement un conseil, ça tombe bien. Enfin on ne le lui demande pas clairement mais Kitty se donne tout de même le droit de donner son avis. « Elle a le droit de savoir et de prendre ses propres décisions. Puis, vois les choses sous un autre angle. Et si elle aussi rêve d'avoir une famille ? Et si au final vous vous entendiez super bien ? » Non seulement Kitty n'aime pas voir la vie du mauvais côté mais en plus elle croit que chacun doit faire ses choix en connaissances de cause. Elle a cette conviction qui transparaît dans sa voix et qui est renforcée par le simple et unique fait que ce que vient d'apprendre Rachel est en tous points positif. « Ça fait peur mais tu dois tenter Rachou, puis franchement, je vois pas pourquoi elle réagirait mal. C'est une bonne nouvelle après tout ! » Elle affiche un grand sourire. Kitty ne peut pas agir à la place de son amie, ni même prendre ses décisions à sa place, mais elle aura fait son possible pour la convaincre du bienfait de cette prise de contact. Si elle même se découvrait une famille, elle n'aurait pas hésité une seule seconde.

made by black arrow

___



She drives me crazy
I can't stop the way I feel. Things you do don't seem real. Tell me what you've got in mind. 'Cause we're running out of time. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

phenix
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
- Télékinésie
-Télépathe
-Voyage dans le temps
-avatar du phenix
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Peter Quill
160
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Part of Me [Flashback PV Kitty]   Lun 29 Mai - 17:37



Part of Me
Rachel et Kitty
Je souriais à Kitty, appréciant son soutien face à cette nouvelle ainsi que ces encouragements. On ne pouvait nier, qu’elle était une formidable amie, toujours là pour écouter quand on avait besoin, toujours prêt à apporter son avis quand on le lui demandait. Bref, je pense que je n’aurais pas pu trouver meilleur locataire que Kitty, ainsi que Laura bien sûr. Toutes deux étaient là qu’en on avait besoin d’elle et personnellement, c’était tout ce que je demandais. Je la remerciais donc de sa sollicitude « Merci., Kitty » ainsi que de son écoute. Car elle faisait tout pour me faire voir cette nouvelle de la manière donc je devais la prendre. C’est-à-dire une bonne nouvelle.

Car après tout cela était une bonne nouvelle, j’avais enfin une famille, même si me dire cela était étrange. Il allait me falloir du temps pour m’habituer à cette idée que Jean et moi partagions le même sang et que par un drôle de destin nous n’avions pas pu nous connaître plus tôt. Peut-être même y avait-il une raison à cela, même si je n’y croyais pas trop. Je souriais à ma colocataire. Puis Kitty avait raison, je ne devais pas être la seule à connaître cette vérité. Qui sait peut-être qu’elle aussi aurait aimé avoir une famille, une qui partage les mêmes gênes qu’elle. «Tu as raison, même si elle ne veut pas me connaître elle droit de le savoir. » Puis je n’avais pas le droit de prendre la décision pour elle. Alors oui, j’irai la voir, lui montrer ce dossier et elle en ferait ce qu’elle voudrait. Si elle ne voulait pas me connaître, ce n’était pas grave et si elle avait envie de me connaître comme moi, j’en avais envie. Alors, elle serait la bienvenue dans ma vie.

Mais intérieurement, je ne pouvais quand même m’empêche de me répéter ‘ J’ai une famille’. Quelque part même si j’en avais pris conscience, une petite voix dans ma tête me disait encore que cela était complètement surréaliste « Toute ma vie, j’ai pensé que je n’avais aucune famille et maintenant qu’on m’a apporté cette preuve que j’en ai une… » Je ne pouvais quand même de rire doucement face à toute cette situation, « C’est complètement dingue non ? » Car il fallait avouer une chose, je m’étais attendue à tout sauf à cela. JE n’avais pas imaginé qu’aujourd’hui un homme allait frapper à ma porte et me dire qu’en réalité, je n’étais pas seul et que je ne l’avais jamais été. Je regardais Kitty avec un sourire, commençant à prendre cette nouvelle maintenant sous un autre angle « Un homme frappe à notre porter et m’annonce…qu’une femme porte l même nom que moi et qu’elle partage le même sang.» Bien sûr, j’étais heureuse d’avoir appris cela, mais il n’en restait pas moins que toute cette histoire ressemblait plus à une histoire de roman. « On se croirait dans un roman de Jane Austin ou Virginia Wolf, version moderne.» Je repris une gorgée au thé que mon amie m’avait servi, me disant que j’avais accaparé toute la conversation, sans même prêter attention à son histoire de robotique. JE m’en excusais même, car je n’aimais pas quand tout tournait autour de moi. Mais avec cette histoire, j’avais eu besoin d’en parler. « Je suis désolée Kitty, avec tout ça, je n’ai pas vraiment fait attention à ce que tu me disais avant qu’on ne parle de … » Je m’arrêtais quelques secondes dans ma phrase, car cela semblait encore si surréaliste de dire ce moment. Mais dans un sourire, je terminais « De ma cousine. Fraichement retrouvé »

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shadowcat
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
Elle peut se rendre intangible.
Max, Teddy, Leo, Ezra, Arthur, Jake et Poppy
349
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Part of Me [Flashback PV Kitty]   Dim 11 Juin - 17:52

Part of me
Rachel ft. Kitty

   
Kitty est complètement à court d'argument et elle espère bien que les derniers qu'elle a trouvé suffiront à convaincre Rachel de tout raconter à cette Jean. Elle est pourtant sûre d'avoir raison, tant bien est qu'on puisse avoir raison dans toute cette histoire. Après tout ça ne relève pas de la logique mais plutôt du domaine des sensations. Assurément ce ne sera pas évident de passer le pas et quelque part la place de Kitty est vraiment la plus facile et de loin même. Elle n'a qu'à boire son thé et disant à Rachel de se laisser aller à l'aveuglette dans un saut de l'ange dont l'issue n'est pas le moins du monde assurée. Cependant il semble qu'elle ait été assez convaincante car la rouquine finit par aller dans son sens après avoir beaucoup douté, ce qui est vraiment normal vu sa situation. «Tu as raison, même si elle ne veut pas me connaître elle droit de le savoir. » La brunette affiche alors un grand sourire, visiblement ravie d'entendre sa rouquine préférée se ranger de son côté. Non pas qu'elle ait cherché à tous prix à ce que Rachel fasse comme Kitty l'entendait, elle n'est pas du genre autoritaire même si elle est du genre têtue, mais l'idée que Rachel puisse nouer un beau lien familial avec cette cousine inconnue l'enchante. « Ah je préfère ça ! » Kitty célèbre cette résolution en portant son thé à ses lèvres. Elle aime bien cette boisson chaude à la fois douce et parfumée, ça apaiserait presque la pile qui la met sur ressort.

La jeune femme est toute à ce moment entre amies. Il ne lui arrive pas si souvent que cela de partager des instants juste avec Rachel. La coloc est bien remplie de manière générale. Ethan passe souvent ou alors c'est elle qui est chez lui. Albert est aussi un habitué des lieux. Leurs autres amis, en commun ou non, viennent régulièrement. Il y a toujours beaucoup de vie dans le salon, que ce soit pour une soirée, pour un matage de série ou des séances révisions. C'est un lieu plein de vie qui laisse parfois place à des moments plus intimes comme celui-ci et ce n'est pas pour déplaire à l'informaticienne qui écoute avec attention son amie. « Toute ma vie, j’ai pensé que je n’avais aucune famille et maintenant qu’on m’a apporté cette preuve que j’en ai une… C’est complètement dingue non ? Un homme frappe à notre porter et m’annonce…qu’une femme porte le même nom que moi et qu’elle partage le même sang. On se croirait dans un roman de Jane Austin ou Virginia Wolf, version moderne.» Elle rigole doucement à ce que vient de dire Rachel. Il est vrai que toute cette histoire semble presque sortie d'un livre ou encore d'une série. En soit, le simple fait d'avoir vu un détective privé suffit à sortir de l'ordinaire. Elles sont des étudiantes tout ce qu'il y a de plus normales elles, et leur vie n'est pas vraiment faite d'aventures de ce genre. La plus grande chose qu'elles ont eu à affronter, c'est les partiels à chaque fin de trimestre, et, pour Kitty, un centre commercial en ruine, ainsi qu’une fête foraine post apocalyptique... « Ça c'est clair, j'aurais jamais cru que tu me sortirais ça quoi. Moi je pensais que tu t'étais pris une sale note quand j'ai vu ta tête. » Elle rigole cette fois de bon cœur devant le grand écart entre ça et la nouvelle qui vient de chambouler la vie de Rachel. « Je suis désolée Kitty, avec tout ça, je n’ai pas vraiment fait attention à ce que tu me disais avant qu’on ne parle de … De ma cousine. Fraichement retrouvée. » C’est sûr qu'à côté de ça, la journée de cours de Kitty, c'est peanuts. Elle, qui était toute contente de sa visite au labo, balaie pourtant d'un revers de main l'occasion de rabâcher les oreilles de Rachel avec ça. C'est un peu sans intérêt au final. « Oh, c'est pas grave, c'était pas super intéressant. » Elle reprend sa tasse et finit sa boisson en quelques gorgées.

Ses yeux se perdent sur les documents qui lui font face. Elle les lit sans vraiment faire attention aux mots qu'elle décrypte jusqu'à tomber sur ce petit rien qui attire son attention. Kitty pose sa tasse pour attraper une feuille qu'elle regarde de plus près. Son visage s'éclaire de cet air malicieux qu'elle a parfois. Kitty est peut être une bonne élève, mais elle est loin d'être la plus sage des étudiantes. « Hé mais... y'a son adresse là... » Elle souligne se fait d'un doigt posé sous l'adresse en question avant de se retourner vers Rachel un grand sourire aux lèvres. Ça lui a clairement donné une idée tout ça et elle ne tarde pas à la révéler à la rousse. « Viens ! On y va en mode incognito ! On la verra peut-être de loin qui sait. Surtout que je crois qu'il y a un café en face, ça peut trop le faire ! » Kitty se lève de sa chaise aussitôt, joignant le geste à la parole. Elle a toujours voulu intégrer le SHIELD, pas forcément en tant qu'espionne certes, mais il n'empêche que cette mission improvisée la ravie. En soit, ça sert à rien tout ça, mais ça fait monter le taux d'adrénaline et puis Rachel pourra avoir un premier aperçu de sa cousine, du coup on peut presque dire que ça sert pas complètement à rien quoi.

made by black arrow

___



She drives me crazy
I can't stop the way I feel. Things you do don't seem real. Tell me what you've got in mind. 'Cause we're running out of time. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
 
Part of Me [Flashback PV Kitty]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kolwezi, la part de la légion
» Papiers pour faire-part.
» kit ou template pour faire part mariage
» Tuto petites bourses ....à l'Atelier de Kitty
» Pourquoi Aizen veut les pouvoirs d'inoue(a part pour soigné)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: THE OTHER SIDE :: Days of future past-
Sauter vers: