Partagez | 
 

 I'LL GET BACK TO YOU ─ Elisa&Scott

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: I'LL GET BACK TO YOU ─ Elisa&Scott   Mar 14 Fév - 17:30



i'll get back to you
elisa&scott

“need so help here....„

La mission dans laquelle tu avais été embarqué avait été violente. Coup de couteau-et-cocktail molotov-violente. Il avait été question de maintenir l’ordre lors d’une manifestion #FreeYourPower mais la simple présence de la Garde Rouge avait amené à l’altercation. Les agressions et les violences avaient augmenté et escaladé rapidement. Un jeune que vous aviez essayé de protéger avait fini par être envoyé à l’hôpital dans un état critique. Et c’est là que maintenant tu te rendais.

En rentrant de la mission, tu avais jugé inutile de passer voir Raven ou un autre médecin de la Garde. Tu avais fait toi-même une observation de tes blessures : rien de particulièrement alarmant. La lacération au niveau de ton abdomen paraissait juste plus vilaine qu’elle n’était vraiment. Tu avais toi-même récupéré quelques compresses de gaz, avait désinfecté brièvement la blessure afin d’arrêter les saignements. Y laissant un bandage blanc tu avais été satisfait du travail et avait laissé cela de côté. Tu avais sans doute quelques autres coupures dans le dos dû à une bouteille de verre qu’on t’avait balancé mais la tenue avait amorti le plus gros du coup. Le verre n’avait sans doute pas pu passer au travers : tu allais bien. Tout allait bien et la douleur était supportable. D’ici quelques heures, tu ne ressentirais plus rien. Et c’était pourquoi tu avais préféré continuer avec ta vie plutôt que de l’arrêter pour si peu. D’autres personnes étaient dans un état plus grave que le tien et il était nécessaire de prendre de leurs nouvelles.  

Il avait donc été important pour toi que tu te rendes à l’hôpital pour voir l’état du jeune Garde. Son état et les blessures qu’il avait reçues étaient sérieuses et tu voulais t’assurer qu’on le traiterait correctement. Marchant à vive allure, tu restais concerné. Les missions te déplaisaient de plus en plus, étaient toutes plus dures moralement à chaque fois. T’attaquer aux gens de #FreeYourPower ne t’allait pas. Tu étais certainement le seul à avoir refusé de sortir les armes contre eux, cherchant uniquement à les calmer et les repousser plutôt que de les abattre. Tu croyais en le mouvement, tu le trouvais juste, bien qu’inefficace et inorganisé.

Tes pas sur l’asphalte avait un peu ralentis et butaient quelques fois contre le sol. Tu fronçais les sourcils, pris d’un étourdissement. Tes yeux vinrent à te brûler. Non non non pas ici, pas maintenant… Tu étais dans une rue passante et déjà la trouille d’être la source de nouveaux meurtres et dégâts te terrorisait. Trouvant un endroit où t’assoir, tu te mis les mains devant le visage maintenant le noir devant tes yeux.


By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shade
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Quand le soleil se lève tout le monde se concentre sur la lumière, moi c'est l'ombre qui me réjouit. Sans même vous toucher, je peux vous clouer au sol, vous faire valser contre un mur, tout n'est qu'une question de perspective. Là où vous cherchez la lumière pour y voir, je cherche l'ombre pour vous battre. Tout cela simplement en contrôlant cette ombre. Les ténèbres n'ont pas de secret pour moi je peux en faire ce que je veux. Certains créaient des boules de lumières moi, c'est l'inverse. Je peux envahir votre esprit de noirceur sans que vous ne puissiez rien y faire.

61
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'LL GET BACK TO YOU ─ Elisa&Scott   Lun 27 Fév - 22:33

Scott & Elisa

So no one told you life was gonna be this way


Aujourd’hui est un jour particulié, c’est le premier jour ou j’ai déposé mon William chez mes parents pour la semaine. D’une part parce que mes parents me le réclament depuis sa naissance mais aussi parce que cette semaine j’aimerais réviser mon concour pour changer de service à fond. Les cours de psychologie que j’ai appris en autodidacte vont s’intensifier mais ce n’est pas grave je suis bien motivée. Le fait de savoir qu’une fois cet examen passé j’aurais des horaires fixes, des horaires de bureaux et que je pourrais voir mon fils plus souvent me pousse malgré la fatigue après cette garde. Même si ça va être très dur de passer une semaine sans lui je vais faire de mon mieux. Mes parents m’ont pratiquement mise à la porte en me disant que tout irait bien mais je ne peux m’empêcher de m’inquiéter. C’est la première fois depuis sa naissance que je me sépare de lui pour plus d’une journée. Et si il tombait malade ? Et si ma mère se trompait pour le biberon ? Et si il ne supportait pas d’être loin de moi ? Je prends une grande respiration pour me calmer, il est entre de bonnes mains. Aller il n’y en a plus pour longtemps, courage Elisa !

J’ai décidé de laisser ma voiture à mes parents c’est plus simple pour le siège auto et la poussette qui est déjà dans le coffre. Donc je rentre tranquillement à pied, c’est assez agréable il fait plutôt doux aujourd’hui. Je sors les clés de ma poche en approchant de chez moi mais remarque rapidement quelque chose d'inhabituel, il y a quelqu’un d’assis devant la porte de l’immeuble. Je n’y prête pas plus attention mais remarque tout de même sa posture étrange. Je soupire un petit peu alors qu’un sourire viens naître sur mon visage, le service n’est pas terminé.

Je m’approche donc doucement de l’homme assis et m’accroupis à son niveau. Il est assez costaud d’après ce que je vois. J’essaie d’analyser rapidement sa posture et de voir si il y a une quelconque blessure apparente. Je ne vois rien d'alarmant et ne vois aucun saignement. Je commence donc à spéculer sur les raisons de cette position. Est- un étourdissement ou bien ce n’est peut être pas d’ordre physique. Peux importe c’est mon devoir en tant que médecin de m’arrêter et de vérifier si tout va bien ?

-Est- ce que tout va bien monsieur ? Je suis médecin, avez vous besoin d’aide ?

Je préfère préciser que je suis médecin et pas seulement une passante un peu trop curieuse. J’attends patiemment qu’il retire ses mains de son visage gardant mon sourire chaleureux pour ne pas qu’il se sente agressé ou qu’il ne réagisse pas bien au fait que je sois dans sa zone de confort.  J’essayais également d’avoir une voix calme et douce pour lui inspirer confiance.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'LL GET BACK TO YOU ─ Elisa&Scott   Mer 8 Mar - 9:59



i'll get back to you
elisa&scott

“need some help here....„

Tu avais peur que la douleur si familière et violente que tu ressentais était celle qui ravageait également tes nuits. Celle que tu craignais et redoutais plus que tout, celle qui t’empêchait de dormir calmement. Il s’agit là de a seule chose qui te vient à l’esprit quand ta tête commence à tourner. Tentant de garder une respiration régulière pour récupérer ton calme et tout souffle, tu passes en revue des mouvements au cas où la chose devenait hors de contrôle. Fermer les yeux, regarder en l’air… Eviter les endroits avec un public, des gens, des innocents.

C’est une voix étrangère mais féminine qui te sort de ta torpeur : « Est- ce que tout va bien monsieur ? Je suis médecin, avez-vous besoin d’aide ? » Il ne manquait plus que ça : attirer l’attention de civils et d’innocents, de personnes qui ne survivraient pas si quelque chose venait à se produire. Tu secoues brièvement la tête et la redresse sentant doucement la douleur s’éloigner : « Tout va bien, je vous remercie. » C’est une jeune femme qui est venue pour t’aider mais tu es persuadé qu’elle ne doit pas rester. On ne sait jamais. Les accidents peuvent rapidement arriver. Tu te rends compte que la douleur ne vient plus de tes yeux et de ta tête mais bien des tensions de ton corps blessé mis à l’épreuve. Tu bouges, te penches, te redresses… Autant de millimètres de peau qui demandent du repos. Malheureusement, tu ne peux pas leur accorder cela. Il y a à l’hôpital un jeune qui mérite d’avoir de la visite.

Tu tentes de te redresser pour appuyer et prouver que ton état de santé ne nécessite pas l’interpellation d’un médecin. « Regardez, tout va très bien, je vous assure ». Tu étais certain que tu aurais pu convaincre n’importe qui si quelques gouttes de sang n’avaient pas transpercé le bandage superflu que tu avais fait sur ta blessure sous ton tee-shirt. Tu jures dans ta barbe. « Ce n’est rien, vraiment. Ne vous embêtez pas. » Elle est peut-être médecin mais une blessure comme cela va amener des questions, des interrogations et des discussions qui allaient durer. Tu tentes de faire un pas mais ton corps est soudain en manque de nutriment, de sucre, d’eau, de quelque chose et malgré ton envie de prouver que tu étais solide, tu ne pouvais rien faire pour montrer arranger ton cas pour l’instant.


By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shade
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Quand le soleil se lève tout le monde se concentre sur la lumière, moi c'est l'ombre qui me réjouit. Sans même vous toucher, je peux vous clouer au sol, vous faire valser contre un mur, tout n'est qu'une question de perspective. Là où vous cherchez la lumière pour y voir, je cherche l'ombre pour vous battre. Tout cela simplement en contrôlant cette ombre. Les ténèbres n'ont pas de secret pour moi je peux en faire ce que je veux. Certains créaient des boules de lumières moi, c'est l'inverse. Je peux envahir votre esprit de noirceur sans que vous ne puissiez rien y faire.

61
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'LL GET BACK TO YOU ─ Elisa&Scott   Dim 9 Avr - 23:31

Scott & Elisa

So no one told you life was gonna be this way


L’homme assit en face de moi essaie de me rassurer mais j’arrive à discerner sa faiblesse ne serait-ce qu’au son de sa voix. Je me relève en même temps que lui restant à l'affût d’une chute éventuelle. Je relève la tête vers lui et remarque qu’il est tout de même bien plus grand que moi, s’il venait à faire un malaise il me faudrait toute la force que j’ai pour essayer de le retenir. Je passe un peu plus de temps à regarder son visage et en outrepassant la pâleur de son visage je m’attarde sur ses traits, ce jeune homme ne m’est pas inconnu. Je chasse cette idée de mon esprit et essaie de ne pas être chiante avec lui. Après tout s’il ne veut pas avoir affaire à moi je ne vais pas m’imposer en priant pour qu’il arrive sain et sauf chez lui.

« Ce n’est rien, vraiment. Ne vous embêtez pas. »

Pourtant, après cette phrase, qui je suppose doit me rassurer, ne fait que confirmer mes doutes, quelque chose ne va pas. Je me permets de poser mes mains sur ses épaules et de doucement, mais fermement, le repousser jusqu’à ce qu’il soit assis. Je reste debout me penchant seulement vers lui. Je soupire un peu et pense à utiliser ma voix de médecin pour lui faire entendre raison, mais à quoi bon. Cette voix ne m’est utile que si les patients sont à l'hôpital. Je me redresse en regardant autour passant une main dans mes cheveux, il est hors de question de laisser cet homme là je pourrais avoir des ennuies pour non assistance à personne en danger et je suis sous serment.  Quelques bâtiments plus loin j'aperçois des jeunes adolescents regarder avec insistance dans notre direction. Je tourne la tête vers mon blessé et me demande ce qui pourrait les attirer autant et c’est là que ça me frappe, son pantalon ! Un des membres de la garde rouge. Je reporte mon attention vers les jeunes et comprend tout de suite que ce ne sont pas des grands fan de l’ordre.
Maintenant il est hors de question qu’il reste ici. Je me penche et même si je sais que ce que je vais dire est hors de portée des jeunes, je chuchote tout de même.

- Vous devez vous lever. J’habite cet immeuble, nous allons faire comme si nous étions de vieille connaissance d’accord ? Il y a des jeunes là-bas qui serait ravi de se vanter d’avoir mis au tapis un membre de la garde rouge et vous n’êtes absolument pas en état de vous...nous défendre.

Je me redresse avec un grand sourire en penchant la tête et en lui tendant la main. De mon autre main je fais semblant de sortir les clés de l’immeuble de mon sac, qui étaient déjà dans ma main depuis le début. J’essaie cette fois de parler clairement et assez fort pour être entendu de loin.

- Aller je sais qu’on a trop bu mais on doit rentrer John, tu sais que les autres nous attendent déjà à l’intérieur.

Je jette discrètement un coup d’oeil espérant avoir découragé toute action stupide de la part de nos spectateurs en insinuant que nous n’étions pas seul, mais ces petits sont coriace ils ne bougent pas. Je serre les clés un peu plus fort dans ma main en espérant que mon blessé va se décider maintenant pour nous éviter à tous une fin de soirée désastreuse. Plus je le regarde et plus je suis sûre de l’avoir déjà vu mais ou ? A l'hôpital ? C’est fort possible il y a pas mal de patient qui sont conduit par la garde rouge. Certain garde viennent parfois se faire soigner s’ils ne sont pas trop loin quand il y un incident. Quoi qu’il en soit je suis sûre de le connaître.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'LL GET BACK TO YOU ─ Elisa&Scott   Dim 30 Avr - 12:14



i'll get back to you
elisa&scott

“need some help here....„

Tu n’aimais pas attirer l’attention. Tu n’aimais pas ne pas avoir le contrôle, ne pas pouvoir te maitriser. Et c’était exactement ce qui se passait à ce moment là. Ton corps, affaibli par le manque de sang, de sucre, par la fatigue ne voulait plus répondre à tes efforts de partir droit devant toi, régler ce problème par toi-même. Ici, entre assis sur le muret et debout à tenter d’avancer, tout cela sous les yeux inquiet de la jeune femme médecin, tu te sentais de plus en plus comme un poids pour toi-même et surtout pour les autres. Tentant de te t’écarter de la jeune femme, elle pose cependant ses mains sur tes épaules et insiste pour que tu t’asseyes. Tu résistes un peu avant d’arrêter d’objecter. Quelque chose tambourine dans ta tête, lançant des maux violents, faisant résonner la douleur dans chacun de tes nerfs. Pas maintenant… pas ça, tu supplies. Tu te penches en avant, mettant tes poings devant tes yeux, te concentrant principalement pour faire baisser ton rythme cardiaque qui a accéléré avec la peur de faire de nouveaux dégâts. Tu attends impatiemment, comptant lentement, ralentissant ta respiration, essayant de faire le calme autour de toi.

« Vous devez vous lever. J’habite cet immeuble, nous allons faire comme si nous étions de vieille connaissance d’accord ? » Tu fronces les sourcils, intrigué par ce qui se passait. Pourquoi une soudaine précipitation dans la voix ? « Il y a des jeunes là-bas qui serait ravi de se vanter d’avoir mis au tapis un membre de la garde rouge et vous n’êtes absolument pas en état de vous...nous défendre. » Tu tournes de quelques millimètres la tête, osant un coup d’œil rapide pour repérer les ennemis potentiels. Vu l’état dans lequel tu étais, le combat serait en effet serré. Tu l’emporterais sans doute si l’adrénaline te venait en aide. Si l’un d’eux avait un couteau ou une autre arme cependant… vous auriez moins de chances. Et de toute manière, tu ne pouvais pas risquer de mêler une civil à une rouste comme celle-ci, tu l’aurais sur la conscience. « Je ferais quand même un effort pour essayer… » tu réponds, un faible sourire sur les lèvres. L’inconnue me tend sa main que je saisis pour me redresser. « Aller je sais qu’on a trop bu mais on doit rentrer John, tu sais que les autres nous attendent déjà à l’intérieur. » La suivant sans rien dire vers l’immeuble en question, je jetais un œil en arrière.

Le groupe de personne semblait avoir pris un peu plus de distance mais continuait de lancer des regards dans votre direction. Peut-être que l’approche de l’immeuble et les quelques personnes qui en sortirent les dissuadèrent un peu. Des personnes qui devaient être des voisins de la jeune femme lancèrent cependant quelques regards perplexes. « La Garde Rouge et sa grande réputation… » tu soupirais quand plus personne ne fut dans les alentours pour entendre. « Vous ne semblez pas avoir un problème avec ça cependant… », tu fis remarquer.


By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
 
I'LL GET BACK TO YOU ─ Elisa&Scott
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleach - 99 - Turn Back The Pendulum 10
» vidéos de la fille d'elisa
» Elisa Scalzi...La Comtesse Elisa Ristori
» [ANIME] Ride Back
» Episode 5 : La tragédie d'Elisa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: