Partagez | 
 

 We are the nobodies, we wanna be somebodies {Kurt&Rachel}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Diablo
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
- Téléportation
- Agilité Surhumaine
- Vision Nocturne
Albert, Jessica, Gabriel et Marc
234
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: We are the nobodies, we wanna be somebodies {Kurt&Rachel}   Ven 24 Fév - 17:25


Rachel ♠ Kurt
We are the nobodies, we wanna be somebodies

S’il n’y avait pas ces affiches, il serait difficile de croire que Noël approchait. A la télé, l’approche des fêtes de fin d’années étaient symbolisées par la neige qui tombait, les décorations, le froid, les chants insupportables qui tournaient en boucle et qui restaient dans la tête. Les haut-parleurs du café dans lequel Kurt attendait Rachel venait justement d’en terminer une. Ils avaient décidé de se voir comme ça, entre amis, parce que ça faisait longtemps que ce n’était pas arrivé. Et ça tombait pile sur son jour de congé. Tant qu’à faire.  Il connaissait Rachel depuis l’orphelinat. Ils étaient restés amis, même quand Raven avait réussi à obtenir sa garde. Elle avait été l’une des premières à savoir qu’il tentait le SHIELD. Et justement, depuis qu’il portait les couleurs de l’organisation, il n’avait plus trop eu le temps de voir ses amis. Apprendre les rudiments du métier, surtout quand on s’appelait Darkhölme et que son nom de famille suffisait à attirer des regards curieux dans sa direction - voire de la méfiance, sans qu’il ne sache vraiment ce qu’il avait fait pour mériter ça - signifiait qu’il devait en baver deux fois plus que les autres pour prouver sa valeur.

C’était le véritable premier jour de congé que Kurt s’autorisait depuis le temps. D’ordinaire, il revenait volontiers pour voir si on avait besoin de lui et faire oublier à tous le surnom qu’on lui avait donné à son arrivée. Les premières semaines avaient été difficiles mais il s’en sortait. Il le sentait. En tout cas, cette sortie avec Rachel était un bon moyen de souffler un peu. De voir ce qu’il se passait un peu à l’extérieur du QG et de la maison familiale, vu qu’il ne connaissait plus que ça, ces temps-ci. Un vrai bol d’air frais, ce petit instant entres amis. Enfin, il espérait. Il espérait surtout que Rachel ne lui en voudrait pas pour son absence radio des dernières semaines. Il n’avait pas cette habitude de zapper complètement ses amis. Ce n’était pas lui. Il culpabilisait un peu pour ça. Ce n’était pas sa façon de faire. Aucune excuse, donc. Pas même celle du «Je suis surbooké».
A la table où il était installé, Kurt patientait. Il avait dit à Rachel qu’il l’attendrait dans un café proche de la fac où elle pourrait le rejoindre après son dernier cours de la journée. Sa vie avait radicalement changée depuis qu’il avait intégré le SHIELD. Il en avait conscience. Il n’était plus le gamin qui manquait de discipline avant et qui faisait trop de blagues de mauvais goût. Il avait grandi, il ne savait comment. Les choses changeaient. Les gens aussi.
Il leva les yeux de sa tasse à l’instant où il vit Rachel entrer dans le café. Un sourire se forma sur son visage. Il fit un signe de la main pour attirer l’attention de son amie jusqu’à lui.    
Revenir en haut Aller en bas
avatar

phenix
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
- Télékinésie
-Télépathe
-Voyage dans le temps
-avatar du phenix
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Peter Quill
201
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: We are the nobodies, we wanna be somebodies {Kurt&Rachel}   Mer 1 Mar - 11:20



We are the nobodies, we wanna be somebodies
Rachel et Kurt
Le prof parlait, de civilisation mésopotamienne et moi, j’écoutais d’une oreille, ne pouvais pas m’empêcher de regarder mon téléphone portable, consultant l’heure. J’avais hâte que ce cours se finisse, même si j’adorais écouter les conférences de ce professeur en temps normal. Mais aujourd’hui était un jour que j’avais attendu avec impatiente depuis le début de la semaine. Certaines personnes ne comprenaient pas pourquoi comme Kitty, mais cela ne m’étonnait guère. D’autres me taquinaient à se sujet me faisait des réflexions comme quoi j’étais bien trop impatiente de le voir alors que ce n’était juste qu’un ami. À chaque fois, je leur répondais qu’elle se faisait des idées qu’il n’y avait rien entre nous, qu’on se connaissait depuis notre enfance et que cela s’arrêtait là. Je leur disais que c’était juste parce que cela faisait longtemps qu’on ne s’était pas vu, qu’il avait été fort occupé avec son boulot et qu’enfin aujourd’hui, nous avions le temps de nous voir pour parler un peu et rattraper le temps perdu.

Entre son entrée au Shield et mes cours, nous n’avions pas eu beaucoup de temps à nous. Alors aujourd’hui comme il avait congé, on en profitait. Il m’avait donc dit qu’il serait dans un café, pas loin de l’unif et on s’était donné rendez-vous après mes cours. Mais ce cours ne passait toujours pas. J’appuyais ma tête sur mon poing tapotant mon laptop, parfois même, je soupirais. Alors qu’une camarade se penchait vers moi, « C’est bien aujourd’hui que tu vois ton ‘ami ‘ » Je la regardais un exaspérer par ce genre de réflexion lui répondant sur un ton peu froid « Oui, c’est aujourd’hui. Pourquoi ? » Et là, je n’écoutais qu’à moitié, ce qu’elle me disait, car la sonnerie résonnait enfin. Je ne prenais même pas le temps d’étreindre mon ordinateur que je le fermais et ma joie fut de courte durée, car le prof voulait nous parler du prochain projet. Je soupirais donc de plus belle, ouvrant mon laptop, essayant de me concentrer pour prendre note.

Et enfin, on pouvait y aller. Alors je fermais à nouveau mon ordinateur faisant prévue d’un peu de brutalité, le fourra dans mon sac alors que je prenais mes bouquins sous le bras et partie lançant à peine un au revoir à mes camarades et partie voir mon vieil ami. On s’était donné rendez-vous dans un café non loin de l’université. J’espérais de ne pas l’avoir fait trop attendre. J’entrai dans le café, cherchais des yeux Kurt, quand je le vis me faire un signe de la main. Un sourire venait sûr mon visage, et je prenais la direction de mon ami. Arrivé près de lui, je le saluais l’embrassant sur la joue « Salut. » Puis prenant place en face de lui, tout en posant mon livre de cours sur la table. « J’espère que tu n’as pas trop attendu quand même. Le prof ne voulait pas nous lâcher. »

Je regardais après un serveur, voulant commander un bon café ou encore un bon chocolat chaud. Oui, je pense que j’allais prendre un chocolat chaud. Après tout, nous étions dans la période de cette boisson qui avait le don de nous réchauffer. Après avoir commandé mon breuvage, je me concentrai sur Kurt. « Alors, raconte-moi. Comment c’est au shield ? » Car le jeune homme avait réussi à intégrer cette organisation, ce dont j’étais contente. Alors j’étais impatiente de savoir s’il se plaisait dans son job.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Diablo
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
- Téléportation
- Agilité Surhumaine
- Vision Nocturne
Albert, Jessica, Gabriel et Marc
234
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: We are the nobodies, we wanna be somebodies {Kurt&Rachel}   Mer 8 Mar - 16:31


Rachel ♠ Kurt
We are the nobodies, we wanna be somebodies

Un sourire s’était affiché sur le visage de Kurt en voyant Rachel. Un sourire qui resta le même quand elle lui déposa un baiser sur la joue. « Salut ! » répondit-il simplement en la regardant s’asseoir en face de lui. Il avait l’impression que ça faisait une éternité qu’ils ne s’étaient pas retrouvé tous les deux, entre amis, à discuter de tout et de rien autour de boissons chaudes. Les changements dans sa vie puis dans celle de Rachel les avaient un peu éloignés mais n’était-ce pas pour mieux se retrouver ? Peut-être bien que oui. A sa question, Kurt secoua la tête. « Non, ne t’inquiètes pas. Et puis, j’avais de quoi tenir. » Et avec un petit sourire, il porta sa tasse devant son visage pour la montrer à Rachel.

Il attendit qu’elle passe sa commande avant de la voir se tourner vers lui pour lui demander de lui raconter comment ça se passait, à son boulot. A cette question, Kurt eut envie de disparaître dans sa tasse de café. Devait-il en parler ? Ew. Non. Déjà, parce qu’il n’y avait rien à dire et puis, c’était tellement catastrophique que ça a en était ridicule à souhait. Mais il ne voulait pas l’avouer devant Rachel. Tous ses amis savaient les efforts qu’il avait fait pour en arriver jusque là et chacun espérait que ça se passe bien pour lui. Mais dire la vérité, ce n’était pas une bonne idée. Autant mentir. Enfin, un tout petit peu. « Ça va. Je suis un agent de terrain qui commence à faire ses preuves. » Ses preuves de boulet international, oui. Mais ça, Kurt préféra le passer sous silence. Il avait déjà assez à faire avec Raven qui lui faisait passer un interrogatoire à chaque fois. Raven savant quand il mentait ou quand il tentait de faire diversion pour ne pas dire la vérité. « Mais c’est cool, c’est encore plus impressionnant quand t’es à l’intérieur du bâtiment, on dirait une gigantesque fourmilière. Je me suis perdu au moins deux fois la première semaine.  » Il se mit à rire car la situation en elle-même était drôle. Sur le coup, il n’avait pas vraiment eut envie de rigoler. Parce qu’il avait enchaîné les gaffes et que se perdre avait suffi pour le qualifier comme le  boulet de service. « C’est super. Ils ne me laissent pas faire grand chose pour le moment vu que je viens d’arriver, mais ça va venir, je pense.» Ou pas, vu comme c’était parti.

Le serveur arriva peu de temps après, Kurt profitant de cette pause pour porter sa tasse à ses lèvres et recentrer la conversation sur Rachel. « Et toi ? Quoi de neuf ? Les cours, tout ça ? » Sa carrière à lui était pas très reluisante pour le moment. Peut-être que Rachel avait plus de chances. Il l’espérait. Et puis il s’était passé peut-être un tas de choses durant tout ce temps. Des choses que Rachel pourrait lui raconter si elle le souhaitait. Il avait du temps devant lui et il comptait bien en profiter pour rattraper quelque peu le temps perdu.

___


DON'T YOU WANNA BE A SUPERHERO ?
I don't need you to believe in me, I know how to change my destiny. Sit down, about to rewrite our history. We can change the whole world, gonna take it over, gonna start it over. Don't you know what we could be? A new beginning, fight until we're winning - Simon Curtis, Superhero

Revenir en haut Aller en bas
avatar

phenix
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
- Télékinésie
-Télépathe
-Voyage dans le temps
-avatar du phenix
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Peter Quill
201
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: We are the nobodies, we wanna be somebodies {Kurt&Rachel}   Mer 15 Mar - 10:23



We are the nobodies, we wanna be somebodies
Rachel et Kurt
J’étais contente de le voir, Kurt m’avait manqué. Nous n’avions pas eu beaucoup de temps pour nous voir. Il y avait tant de choses à se raconter. Je ne pouvais m’empêcher de lui sourire en l’écoutant me parler ces débuts au SHIELD. Il ne m’en disait pas beaucoup, cela était un fait, juste de quoi tarir quelque peu ma curiosité. Je n’allais pas le forcer à m’en dire plus, même si j’avais envie qu’il me dise ce qu’il faisait, même si ce n’était pas grand chose. Au moins, il avait réussi à rentrer là où il le voulait, faire ce qu’il avait envie de faire. Même si ce n’était pas vraiment le rêve pour le moment, il fallait qu’il s’accroche, car un jour, il pourra faire ses preuves. Je portais ma tasse à mes lèvres lui disant «Ça viendra, j’en suis sûr. » Je posais ma main sur son bras, pour lui montrer mon soutien.

Maintenant, ce fut à mon tour de raconter ce qui se passait dans ma vie. Il y avait tellement de choses à lui dire. Du moins, il y avait une chose à lui dire, qui n’était pas des moindres. Il m’avait fallu le temps d’accepter que je n’étais pas seule, qu’il y avait une personne qui portant également mon nom. Mais au lieu de cela, j lui parlais d’abord de mes cours, peut être parce que même si maintenant, je m’étais fait à l’existence de Jean, quelque part cela me paraissait encore quelque peu étrange. « Ca va le cours son assez tranquille, la dernière fois, on a vu les civilisations mésopotamiennes. C’était vraiment intéressant. »

Je portais encore une fois ma tasse à mes lèvres, prenant un peu mon temps. J’allais lui dire, raclais ma gorge. Je lui offris un sourire, et puis je lui confiais enfin l’existence de Jean « J’ai aussi découvert il y a quelques mois que j’avais une cousine. » Quelque part, son arrivée dans mon existence avait changé pas mal de chose, cela me donnait cette impression que je n’étais plus seule, que quelqu’un serait toujours là pour moi quoiqu’il arrive. Non pas que je doutais de la présence de mes amis, de leur dévotion pour notre amitié. Je savais qu’ils seraient là au moindre problème, prêt à me sauver si j’en avais besoin. Mais, savoir qu’on avait une famille avait quelques choses de plus rassurantes. Quelque part, c’était comme si une certaine solitude, s’était un peu apaisée. « Elle s’appelle Jean et elle est au SHIELD aussi. Qui sait peut-être que tu vas la rencontrer un jour. »

Mais il y avait une chose que je n’arrivais toujours pas comprendre. Comment deux personnes qui étaient censées se connaître, on put passer à côté de la vie de l’un de l’autre. Dans un certain sens, je comprenais, mais d’une autre, je me disais que nous avions manqué tellement de choses l’un et l’autre. Nous aurions tellement voulu être dans la vie de l’autre, qui sait peut-être que nos vies auraient été différentes. « Elle ne savait pas que j’existais. Ni moi d’ailleurs, jusqu’à ce qu’on me l’apprenne par un détective qui est venu me voir. » Je regardais Kurt dans les yeux, lui souriant, d’un sourire qui ne cachait nullement ma joie d’avoir Jean dans ma vie. Je prenais encore une gorgée à mon chocolat chaud.


Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Diablo
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
- Téléportation
- Agilité Surhumaine
- Vision Nocturne
Albert, Jessica, Gabriel et Marc
234
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: We are the nobodies, we wanna be somebodies {Kurt&Rachel}   Mer 15 Mar - 19:05


Rachel ♠ Kurt
We are the nobodies, we wanna be somebodies

Pour ne pas se concentrer sur l’échec qu’était en train de connaître sa carrière, Kurt préféra orienter la discussion sur Rachel, même si son soutien lui faisait chaud au coeur. Il lui était reconnaissant. Cela lui faisait du bien de se sentir soutenu. Non pas qu’il ne l’était pas à la maison, bien sûr que si, il l’était. Mais de la part d’une amie comme Rachel, ça lui apportait encore plus de réconfort.  La jeune femme parla alors de ses cours. Ça avait l’air compliqué mais intéressant. Rien que le nom. Civilisations Mesopotamiennes. Kurt n’était pas allé à la fac, il se doutait vaguement que ça avait un rapport avec l’histoire avec un grand H.  En tout cas, elle lui disait que c’était intéressant, il n’avait aucune raison de ne pas la croire. « La Mésopotamie, ça a pas un rapport avec l’invention de l’écriture ?» demanda Kurt alors que Rachel porta sa tasse à ses lèvres. Il avait un peu l’impression de passer pour un inculte à côté de Rachel, mais comme elle n’était pas du genre à faire étalage de sa culture, il osait lui poser des questions. Kurt aimait apprendre. S’il ne s’était pas mis en tête d’intégrer le SHIELD dès sa sortie du lycée, il serait probablement allé à la fac également. Le savoir, c’était le pouvoir, disait-on. Et c’était vrai.

Il marqua un arrêt en voyant qu’elle semblait hésiter à lui dire la suite. Penchant la tête sur le côté en souriant, il l’encouragea à parler avec un sourire, sans prononcer un mot. Elle pouvait tout lui dire, elle le savait, non ? Elle se lança enfin et Kurt, qui était en train de porter sa propre tasse à ses lèvres resta figé un instant. Une cousine ? Il écarquilla les yeux, reposant lentement sa tasse. « Sérieux ? C’est fantastique, ça, Rachel ! Ça veut dire que tu as de la famille quelque part ? C’est génial ! » Et il était heureux pour elle. Ils avaient grandis à l’orphelinat. Et si Kurt s’en fichait à présent, de ne pas avoir retrouvé un membre de sa famille, sa famille biologique, en vie, quelque part dans le monde, il s’était toujours dit que ça ne devait pas être la même pour Rachel. Il avait été assez chanceux, lui.  Il avait Raven et il avait Anna, même s’il était toujours en colère contre elle. La suite le surprit davantage. Non seulement Rachel avait une cousine, mais sa cousine, c’était Jean  ? Jean Grey, la collège de Raven ? Jean Grey la Garde Rouge ? Apparemment, oui. Elle travaillait au SHIELD. Il ne connaissait pas dix personnes s’appelant Jean et travaillant là-bas. Surtout qu’elle était rousse et qu’elle s’appelait Grey également… Le lien était vite établi quand on y pensait. Kurt se serait mis une baffe pour ne pas y avoir pensé plus tôt, d’ailleurs. Maintenant qu’il avait tous les éléments, c’était plus que flagrant que Jean et Rachel avaient un lien de parenté. Le monde était affreusement petit. Incroyable coïncidence. Un sourire éclaira le visage de Kurt. « Jean ?! Oui, je la connais…  C’est une collègue de Raven. Je l’ai vu qu’à quelques occasions mais… Wow. Jean Grey est ta cousine ? Remarque, vous avez quelques similarités, au niveau des cheveux.» Il se mit à rire, avant de se rendre compte de sa gaffe. « Ils sont très beaux, tes cheveux, hein ? Et ceux de Jean aussi, d’ailleurs. Vous avez des beaux cheveux, ça doit être de famille.» En ce qui concernait s’enfoncer, Kurt montrait qu’il était capable de se surpasser. « Je suis ravi pour toi, Rachel, vraiment. C’est super que tu retrouves ta famille. Et en plus, elle est ici, sur Genosha. Tu ne pouvais pas rêver mieux, franchement.»



___


DON'T YOU WANNA BE A SUPERHERO ?
I don't need you to believe in me, I know how to change my destiny. Sit down, about to rewrite our history. We can change the whole world, gonna take it over, gonna start it over. Don't you know what we could be? A new beginning, fight until we're winning - Simon Curtis, Superhero

Revenir en haut Aller en bas
avatar

phenix
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
- Télékinésie
-Télépathe
-Voyage dans le temps
-avatar du phenix
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Peter Quill
201
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: We are the nobodies, we wanna be somebodies {Kurt&Rachel}   Mer 22 Mar - 17:24



We are the nobodies, we wanna be somebodies
Rachel et Kurt
J’aimais ce moment, il était simple, tellement simple que cela pourrait paraître tellement ennuyant pour certains. Mais pour moi, c’était mes moments préférés, nous étions juste là à boire le contenu de nos tasses, partageant un peu de notre vie comme si de rien n’était. Nous partagions une part de nous-même, même si je pouvais sentir que Kurt n’avait pas très envie de parler de ses nouvelles fonctions. Mais cela n’était nullement grave, il le ferait quand il serait prêt à m’en parler à me confier plus ce qu’il venait de me dire sur le SHIELD. Je prendrai mon mal en patiente même si j’avais envie d’en savoir plus. « Oui, il y a de ça. Mais aussi toutes ces différentes cultures que cette région regorge. C’est assez fascinant. »

On continuait cette conversation qui était plus accès sur moi dorénavant, je lui avais révélé l’existence de Jean. Cette cousine qui avait si soudainement fait irruption dans ma vie, comme je l’avais fait dans la sienne. Il semblait content pour moi, il m’avait même encouragé à lui parler d’un sourire. Je l’avais alors regardé, lui souriant et commençant à lui parler de la jolie rousse qui faisait maintenant partie de ma famille. Il avait l’air heureux pour moi et cela me faisait plaisir. Je lui confiais malgré tout que pour moi tout ceci avait encore quelque chose d’étrange, que je n’étais pas encore véritablement habituée à ce concept d’avoir une famille. Moi qui étais habituée à être seule et penser qu’il n’y avait que moi qui portais le nom de Grey.Alors, même si j’étais heureuse d’avoir enfin une famille pour moi, tout ceci était encore étrange. « Oui, c’était assez inattendu. En fait, c’est assez bizarre que de se dire qu’on a famille. J’ai tellement été habituée à ne pas en avoir. Où du moins pas avoir une personne qui partage les mêmes gênes que moi que j’ai encore un peu de mal. » Pendant que je lui disais tout ceci, je jouais avec le bord de ma tasse passant mon doigt dessus, plongeant mon regard dans ce liquide chaud qu’elle contenait. « C’est un peu comme si je découvrais une autre partie de moi. C’est assez étrange. » Oui, c’était exactement ça, comme si un tout un pan de mon histoire, c’était enfin dévoilé à moi d’un seul coup et que certaine pièce d’un puzzle venait tout d’un coup venait d’être comblé.

Je lui parlais de Jean, lui disant son nom, ce qu’elle faisait toujours avec ce regard plonger dans ma tasse. Et quelle ne fut pas ma surprise, il la connaissait. Je relevais mon regard vers le sien, d’un surpris par ses paroles. Elle travaillait avec la mère adoptive de Kurt, il pouvait lire la surprise sur mon visage, qui petit à petit laissait place à un petit sourire gêné par les compliments maladroits du jeune homme. Alors que je portais ma tasse à mes lèvres murmurant un « merci ». D’ailleurs, j’étais sûre qu’une pointe de rouge était venue colorer mes joues. Il termina en me disant qu’il était content pour moi, continuant la conversation sur Jean « Oui, cela va nous permettre de faire connaissance. J’espère juste qu’on va bien s’entendre. Pour le moment, ça va, on s’entend, bien. Mais qui sait peut-être qu’au fur et à mesure où on va apprendre à se connaître, on va se rendre compte que nous n’avons que la couleur de nos cheveux en commun. » C’était là une de mes plus grandes craintes, qu’en fin de compte, nous ne nous entendions pas et que ce lien qui nous unissait n’était pas si important que cela. Quand je voyais la famille de Kurt, elle n’avait nullement besoin de partager le même sang pour qu’ils s’aiment tous les trois comme s’ils étaient une véritable famille liée par le sang.


Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Diablo
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
- Téléportation
- Agilité Surhumaine
- Vision Nocturne
Albert, Jessica, Gabriel et Marc
234
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: We are the nobodies, we wanna be somebodies {Kurt&Rachel}   Lun 10 Avr - 18:37


Rachel ♠ Kurt
We are the nobodies, we wanna be somebodies

Il voyait où Rachel voulait en venir quand elle disait qu’elle s’était tellement habituée à ne pas avoir de famille. Il avait ressenti la même chose pendant longtemps. Même s’il ne partageait pas les mêmes gênes avec Raven et Anna, il avait eu du mal à se faire à l’idée qu’il faisait partie de la famille les premiers mois suivant son adoption officielle par Raven. Jusque là, il avait espéré qu’un jour, peut-être, quelqu’un qui partageait les mêmes gênes que lui viendrait le chercher. Puis du jour au lendemain, il avait cessé d’attendre, confronté dans l’idée qu’il était seul au monde. C’était dur, quand on était enfant de grandir en se disant ça. Que ses parents étaient peut-être en vie quelque part mais qu’ils ne voulaient pas de lui. Ou bien qu’ils étaient morts et qu’il n’existait plus personne pour le récupérer. Heureusement, il y avait Raven. Raven qui avait toujours été là pour lui, dans les pires moments comme dans les meilleurs. Et à présent, dans la tête de Kurt, il partageait un lien si fort avec elle qu’elle était presque sa mère. Il garda le silence, écoutant la suite de ce que Rachel avait à dire. Se découvrir un membre de sa famille, c’était comme si elle découvrait une partie d’elle-même.

C’était une nouvelle des plus agréables à entendre. Kurt était sincèrement heureux pour Rachel. Combien de chance y avait-il qu’un membre de la famille de Rachel se trouve actuellement sur Genosha ? Plus précisément une collègue de sa mère. Kurt préféra taire le fait que Jean était à la Garde car il ignorait sur cette dernière avait mis Rachel au courant de cette information. Il le savait parce qu’il l’avait découvert sans vraiment le vouloir mais il gardait le secret, comprenant les enjeux d’avoir un job pareil à la Garde Rouge. Il préférait donc se taire sur le sujet car si Jean n’en avait pas informé Rachel et qu’il le faisait à sa place, il risquait de la mettre dans une sale situation sans le vouloir. Kurt était un peu neuneu des fois, maladroit au possible mais pour ce genre de chose, on pouvait compter sur lui.  Sa remarque sur les cheveux de Jean et Rachel qui l’avait bien enfoncé provoqua un sourire gêné chez elle et il sut qu’il ferait mieux de se taire. Il s’en fit d’ailleurs la promesse. Réfléchir avant de parler, quelle bonne idée. Il se racla la gorge pour faire oublier cette remarque maladroite et rebondit immédiatement sur la suite du discours de Rachel. « Oui, c’est surtout une question de temps. C’est tout frais, encore. Vous allez forcément trouver des points sur lesquels vous n’allez pas être d’accord comme des points en commun. De ce que je sais, Jean est une personne super. Je ne la connais pas vraiment, elle vient surtout voir Raven mais elle m’a semblé être une personne géniale. Je l’ai croisé quelques fois au boulot aussi et à chaque fois, c’était assez bref mais c’est un très bon agent. » Il chercha dans sa mémoire ce qu’il pouvait lui dire de plus sur sa cousine mais comme il l’avait expliqué, il ne la croisait qu’à de rares reprises. Et rien ne l’avait choqué chez elle le peu qu’il l’avait vu. Et d’un point de vue professionnel, on entrait pas dans la Garde comme dans un moulin, donc si elle y était, c’était forcément qu’elle avait fait ses preuves. « Tu sais s'il n'y a qu'elle ou si tu as encore tous plein de membre de ta famille à rencontrer ? Ce serait génial, ça, non ? De découvrir qu'en fait, tu fais partie d'une grande famille ?» Et là, on pouvait voir l'imagination de Kurt, alimentée par tous les films qu'il avait vu, s'emballer et tourner à plein régime. Si ça se trouvait, Rachel était peut-être le membre d'une famille influente d'un autre pays. Ou encore la fille d'un groupe d'explorateurs qui étaient morts en voulant défendre des reliques antiques.

___


DON'T YOU WANNA BE A SUPERHERO ?
I don't need you to believe in me, I know how to change my destiny. Sit down, about to rewrite our history. We can change the whole world, gonna take it over, gonna start it over. Don't you know what we could be? A new beginning, fight until we're winning - Simon Curtis, Superhero

Revenir en haut Aller en bas
avatar

phenix
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
- Télékinésie
-Télépathe
-Voyage dans le temps
-avatar du phenix
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Peter Quill
201
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: We are the nobodies, we wanna be somebodies {Kurt&Rachel}   Dim 7 Mai - 12:03



We are the nobodies, we wanna be somebodies
Rachel et Kurt
Cela me rassurait de savoir que Kurt la connaissait et qu’il appréciait. Je n’avais pas de doute qu’elle soit une personne de bien, mais j’avançais dans un terrain inconnu. Un monde dans lequel je ne savais pas vraiment comment me comporter avec cette nouvelle situation. C’était un peu comme si j’étais nerveuse de lui envoyer un message, avait un peu de mal à me livrer à elle. Il y avait encore cette barrière entre elle et moi qui faisait que nous étions encore pour toutes les deux des étrangères qui devaient apprendre à se connaître. Cela était étrange, car après tout, elle faisait partie de ma famille, cela devait donc être naturel de pouvoir se confier à une personne de sa famille… Mais en réalité, c’était si dur, car je ne voulais pas qu’elle pense du mal que moi, qu’elle puisse regrette que je fasse maintenant partie de sa vie.

Surement que Jean avait les mêmes appréhensions à mon sujet, après tout, elle ne me connaissait pas plus que je ne la connaissais. Peut-être que je n’étais pas à la hauteur de ses espérances qui sait. Kurt lui me posait toute sorte de question comme s’il y avait quelqu’un d’autre faisant partie de notre famille. Mais il n’y avait juste qu’elle et moi. « Apparemment, il n’y a qu’elle. Elle a vécu elle aussi dans un orphelinat. » Il y avait dans tout ceci un petit côté triste malgré tout. Jean et moi, nous avions eu des vies similaires. Nous avions toutes les deux vécu dans un orphelinat et cela était à se demander comment on ne s’était pas retrouvé dans le même. Après tout combien d’établissements dans ce genre pouvait-il exister.

Quand j’y pense cela aurait pu changer notre vie à toutes les deux, qui sait peut-être qu’on aurait pris d‘autre. Je buvais encore une fois dans ma tasse, lui disant « Il n’y a donc que seulement nous deux. » Je regardais les personnes qui nous entouraient, posant mon coude sur ma main et appuyant ma tête sur ma main. Je laissais même un sourire apparaître sur mon visage tout en continuant à me confier à mon amie d’enfance « Mais déjà savoir qu’une seule personne fait partie de ta famille… C’est un peu comme s’il y avait quelque chose qui se comblait. Un peu comme si tu n’étais plus seule. »

Oui, cela avait quelque chose de rassurant de ça voir que je n’étais plus seule, mais en même quelque peu bizarre de ce faire à cette idée que désormais, j’avais une famille, bien que j’en avais déjà. Mais je continuais à parler, comme si je ne pouvais plus m’arrêter, « C’est assez bizarre, je sais. Pas que je me sens seule avec Kitty et Laura, ni même avec Jessica qui nous a rejoints à la coloc. Mais c’est différent… C’est assez dur à expliquer. C’est un peu comme si je retrouvais une part de moi-même, dans un certain sens. »

Mais bon, nous n’étions pas ici rien que pour moi après tout même si ma vie venait d’être chamboulée par cette nouvelle. Kurt avait aussi des choses à raconter, et même s’il m’avait dit que tout allait bien à son boulot. Je me doutais un peu qu’il me cachait et qu’il ne me disait rien. Je repris une longue gorgée de mon chocolat chaud « Mais assez parlé de moi. Je ne vais pas être le centre de la conversation. Alors, dis-moi pas trop de chamaillerie au SHIELD ? Tu réussis à ne pas faire trop de bêtise ? » C’était une façon détournée de l’invité à me raconter ses déboires et promis s’il restait encore une fois muet, je n’insisterais pas plus. Mais cela serait dommage qu’il n'en parle pas.
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Diablo
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
- Téléportation
- Agilité Surhumaine
- Vision Nocturne
Albert, Jessica, Gabriel et Marc
234
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: We are the nobodies, we wanna be somebodies {Kurt&Rachel}   Jeu 25 Mai - 18:21


Rachel ♠ Kurt
We are the nobodies, we wanna be somebodies

L’imagination de Kurt était partie pour imaginer un tas de scénario. C’était tout le problème avec une imagination alimentée par le cinéma, comme l’était celle de Kurt. Des histoires projetées sur un grand écran prenaient place dans son cerveau et il se mettait alors à imaginer des tas de choses sur la famille de Rachel. Des hypothèses toutes aussi invraisemblables les unes que les autres. Si ça se trouvait, Rachel et Jean n’étaient pas les seules. Il y avait toute une grande famille Grey quelque part. Attendant patiemment le retour de Rachel. Mais… Non. Rachel lui répondit. Il n’y avait que Jean et elle. Elles n’étaient que deux. Deux, c’était toujours mieux qu’une seule, non ? Il hocha donc la tête, l’oreille tendue. Il comprenait Rachel. Lui, il ne s’était jamais vraiment posé la question. Il était un Darkhölme, c’était ainsi. Kurt Wagner était mort le jour où il avait quitté l’orphelinat pour rejoindre sa vraie famille, avec Raven et Anna. Il était maintenant Kurt Darkhölme, le seul et l’unique. Wagner voulait retrouver sa famille. Darkhölme en avait une. Et même s’il ne partageait aucun lien du sang avec Raven et Anna, elles étaient comme une part de lui. Il visualisait sans mal ce que ressentait Rachel.

Il se contenta donc de sourire et d’hocher la tête. « Je vois ce que tu veux dire, ne t’en fais pas » Il aurait préféré que la conversation continue sur Rachel au lieu de repartir sur lui et le SHIELD. Il ne voulait pas aborder ce maudit sujet. Sa carrière connaissait un échec, à peine commencée. Il baissa la tête en grommelant. « Je ne fais que ça... » Pas faute d’essayer de rattraper les pots cassés et de faire en sorte d’oublier ses petits coups d’éclats. Mais non, visiblement, ses bêtises du début le poursuivaient. « Je suis le bleu de service. En plus de me faire bizuter par tout le monde. La grande joie. » Il haussa les épaules en levant les yeux au ciel. Un sourire en coin qui n’avait rien de joyeux mais qui était plutôt sarcastique se dessina sur son visage. « Je t’avais dit que la meilleure amie de ma mère est la commandante du SHIELD ? Ma marraine ? Et bien, j’ai fait l’erreur de l’appeler «Tante Maria» devant tout le monde... » Il grimaça et continua, pour se justifier. « C’est l’habitude qui parle, tu vois ? Et du coup, ben, depuis, je me traine cette sale histoire. » Il baissa la tête de façon théâtrale. Le pire, c’était que ce n’était pas étonnant quand on le connaissait. Rachel le savait. Elle l’avait fréquenté suffisament longtemps pour savoir qu’avec Kurt, c’était parfaitement possible.

Il redressa la tête en soupirant à nouveau. « Voilà. Du coup, tout le monde pense que j’ai été pistonné et que je suis là parce que je suis le filleul de Maria. C’est FAN-TA-TISQUE. J’ose vraiment espérer que ça se tasse un peu, parce que là, j’en ai un peu ma claque de bouffer ce surnom de façon quasi systématique. » Un autre sourire se dessina sur les lèvres de Kurt alors qu’il se laissait aller contre le dossier de sa chaise en se grattant la tête. Et dire qu’il avait bassiné tout le monde avec son entrée au SHIELD pour un tel résultat. Il se mettrait des baffes dans la tête. Ou alors, il prendrait une machine à voyager dans le temps, retournerait dans le passé pour en foutre une à son lui d’avant et lui dire de ne pas appeler Maria par son surnom devant tout le monde.  « J’aurais mieux fait d’aller à la fac, en fait. Ça doit être reposant, les cours, non ? »

___


DON'T YOU WANNA BE A SUPERHERO ?
I don't need you to believe in me, I know how to change my destiny. Sit down, about to rewrite our history. We can change the whole world, gonna take it over, gonna start it over. Don't you know what we could be? A new beginning, fight until we're winning - Simon Curtis, Superhero

Revenir en haut Aller en bas
avatar

phenix
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
- Télékinésie
-Télépathe
-Voyage dans le temps
-avatar du phenix
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Peter Quill
201
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: We are the nobodies, we wanna be somebodies {Kurt&Rachel}   Dim 4 Juin - 15:40



We are the nobodies, we wanna be somebodies
Rachel et Kurt
Il y avait donc bien quelques choses. Tout ne semblait pas se passer comme il le voulait, il me disait qu’il faisait des bêtises. Mais qui n’en faisait pas à ses débuts. Moi-même à mes débuts au Pegasus j’avais fait quelques erreurs. Mais au fur et à mesure, j’avais été des plus à l’aise dans mon travail, alors j’étais sûre que cela irait. Puis Kurt était une personne des plus sympathique toujours de bonne humeur, ou du moins quand on ne l’ennuie pas trop, car il pouvait aussi montrer les crocs quand il le fallait. Il fallait juste un peu plus de temps.

Mais j’eus un petit rire quand il me parla du fait qu’il avait appelé sa marraine « Tante Maria. » Ce n’était pas es habitude facile à abandonner, alors d’une certaine manière, c’était logique. Je le laissais me raconter toute l’histoire, je pouvais voir que cette situation l’agaçait. Mais je savais que cela n’était qu’un mauvais moment à passer. Ils allaient apprendre à connaître Kurt, ils allaient s’apercevoir qu’il avait sa place dans le shield et qu’il avait travaillé dur pour en arriver là. Et surtout que sa marraine n’avait rien avoir dans son entrée au shield.

Je buvais tranquillement le contenu de ma tasse en l’écoutant, souriant à ses frasques. Ce n’était pas un sourire moqueur loin de là, juste que je le connaissais et donc je pouvais facilement m’imagine les bêtises qu’il pouvait faire. Mais je ne doutais pas de lui loin de là, j’étais sûre qu’il allait faire son trou et que cette période n’était qu’un mauvais moment à passer. Une fois qu’ils auront appris à le connaître, ils s’apercevront surement que Kurt est quelqu’un d’adorable, une personne de confiance et toujours enthousiaste. Et quand il me disait qu’il aurait mieux fallu qu’il continue ses études« Ce n’est que t’es début Kurt. » Je me voulais rassurante, même si je ne connaissais pas encore le monde du travail « Il faut juste que tu prennes te marque. » Ou du moins si, mais ce n’était pas vraiment la même chose, du moins c’est ce que je pensais. Ce que je faisais pour avoir de l’argent n’avait rien avoir avec ce que lui faisait. Mais je continuais à essayer de le rassurer « Puis après tout, si ma marraine travaillait là où je bosse, j’aurais du mal à l’appeler Madame. »

Il fallait juste du temps, les choses ne venaient pas forcément d’un coup. Tout le monde avait dû en passer par là, faire son trou et prouver petit à petit qu’on avait notre place. « Laisse-toi le temps de prendre tes marques et tout ira bien Kurt. Tu vas y arriver, j’en suis, sûr. » Une fois qu’il a aura prouvé aux autres qu’il avait sa place au shield, je suis sûre qu’ils le verront d’une autre manière. Après tout sa sœur avait été au shield et ça mère y été aussi. Il avait toutes les cartes en main pour réussir dans cet endroit que ça soit avec leur aide ou non. « Ne t’inquiète pas, je suis sûr que tu vas leur prouver que tu as ta place là-bas. Bien que tu sois ne filleul de la grande patronne ou d’une mère comme la tienne.»

Je posais ma main, sur la sienne pour lui apporter mon soutien, lui faire comprendre qu’il n’avait nullement besoin de douter de ses capacités. « Si tu as été accepté au shield c’est pour tes capacités et ils le verront. »

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Diablo
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
- Téléportation
- Agilité Surhumaine
- Vision Nocturne
Albert, Jessica, Gabriel et Marc
234
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: We are the nobodies, we wanna be somebodies {Kurt&Rachel}   Jeu 8 Juin - 15:33


Rachel ♠ Kurt
We are the nobodies, we wanna be somebodies

Il poussait des soupirs de lassitude, écoutant un peu trop la petite voix intérieur qui lui soufflait qu’il ferait mieux de laisser tomber. Cette même petite voix qui était bien trop présente ces dernières semaines à son goût. Ce n’était pas nouveau qu’il avait cette affreuse tendance à douter de lui en permanence. D’aussi loin qu’il se souvienne, il avait toujours été ainsi. Il ne sentait jamais à sa place, peut importait où il se trouvait, où il mettait les pieds et ce qu’il faisait. Il n’y avait qu’avec sa famille et ses amis qu’il arrivait à écarter ces espèces de nuages qui le poussaient à se remettre en question en permanence. Sa maladresse venait clairement de ce manque d’assurance flagrante qui ne l’avait jamais quitté. Même quand il n’était qu’un gamin haut comme trois pommes, il était déjà comme ça. Et ce n’était pas à vingt-trois ans passés qu’il s’arrêterait de douter de lui. Cette fois-là n’échappant pas à la règle. Heureusement, il pouvait compter sur Rachel pour l’aider à relativiser. Rachel qui riait à ses frasques mais qui avait toujours la bonne parole.

D’accord, ce n’était que ses débuts et sur ce point, elle avait raison. Mais on avait connu mieux comme début, non ? Il avait suffit d’un faux pas. Un seul. Un seul et ça avait tout fait foirer. L’avantage, c’était que ça s’arrêtait une fois qu’il quittait les lieux. Il n’était plus le pistonné ou le bleu. Il redevenait Kurt. Kurt le boulet, certes. « Je saiiiiiis !» gémit-il en se passant une main nerveuse dans son épaisse tignasse brune. « Je sais. Et le pire, c’est que quand je t’en parles, je sais à quel point c’est stupide d’y accorder autant d’importance. » Il haussa les épaules en levant les yeux au ciel. Rachel avait ce don de lui faire prendre conscience que ce n’était pas si grave. C’était pour ça, quelque part, qu’il pouvait compter sur elle. Toujours là pour prêter une oreille attentive à ses malheurs. Et il lui était reconnaissant pour ça, même s’il n’avait aucunement l’intention d’aborder ce sujet en premier lieu. A croire qu’il fallait juste que Rachel lui demande pour qu’il accepte de lui parler de tout un tas de choses qu’il gardait pour lui.

La main de Rachel posée sur la sienne lui offrit un contact rassurant. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres, encore une fois. Tout avait l’air plus clair et plus simple en présence de ses amis. Il lui suffisait simplement de passer un moment avec Rachel ou avec Amélia pour que tout semble aller un peu mieux. A croire qu’il avait surtout besoin de ça, depuis le début. Il hocha la tête, souriant timidement aux paroles de son amie. Un faible murmure franchit ses lèvres. « Merci. » Il déglutit et répèta plus fort : « Merci. J’avais besoin de parler de ça, je crois. » Il baissa timidement la tête. Il faisait toujours l’idiot pour ne pas montrer ses émotions, mais avec Rachel, c’était inutile. Elle le connaissait bien trop pour ça. Il se redressa, souriant de plus belle. Un bref instant de faiblesse qui s’effaça rapidement. Il se laissa aller contre son dossier et posa ses yeux noisettes sur Rachel. « On va faire un tour en ville ? Ça pourrait être sympa. Il fait trop beau pour rester cloîtré dans ce café. » Car il n’y avait rien de tel qu’une marche entre amis pour chasser les nuages et profiter des bons moments.  

___


DON'T YOU WANNA BE A SUPERHERO ?
I don't need you to believe in me, I know how to change my destiny. Sit down, about to rewrite our history. We can change the whole world, gonna take it over, gonna start it over. Don't you know what we could be? A new beginning, fight until we're winning - Simon Curtis, Superhero

Revenir en haut Aller en bas
avatar

phenix
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
- Télékinésie
-Télépathe
-Voyage dans le temps
-avatar du phenix
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Peter Quill
201
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: We are the nobodies, we wanna be somebodies {Kurt&Rachel}   Mer 28 Juin - 15:58



We are the nobodies, we wanna be somebodies
Rachel et Kurt

Kurt, parfois, avait le don de me faire rire, sans qu’il l veuille, et quand je l’entendis dire qu’il savait un rire s’était laissé échapper de ma bouche. Je m’excusais auprès de lui, l’écoutais me dire que cela était stupide. Personnellement, je ne pensais pas que c’était stupide. On avait toutes nos appréhensions au début, on faisait tous des gaffes, car on avait peur de mal faire. Parfois, j’avais même demandé 100 fois la même chose pour être que j’avais bien tout compris. Alors, non cela n’était pas stupide, mais normal. Puis il fallait toujours un petit temps d’adaptation. Un temps pour trouver ses repères, la manière de faire son boulot correctement. Bref, ce n’était nullement facile de commencer un nouveau travail.

Mais soit, il pouvait me parler quand il avait besoin, il avait aussi Amélia et Josh pour parler en cas de besoin et s’il déprimait trop parce qu’il avait fait une connerie, on serait toujours là pour lui remonter le moral. « Si tu as besoin de parler, tu sais bien que je suis toujours là » quoi qu’il en soit, j’aimais vraiment beaucoup ce petit moment entre nous, pouvoir parler de tout et de rien, lui dire ce qu’il se passait dans ma vie. Il avait toujours été présent, et je pense même qu’il était mon plus vieil ami. Je pense même qu’il été celui, hormis Amélia, qui connaissait un peu près tous mes secrets.

Quand il me remercia, je lui répondis, que ce n’était rien, ce qui était vrai, quel genre d’amie je serais si je n’étais pas là pour lui quand il avait besoin. Puis il proposa d’aller faire un tour en ville. Et il avait raison, il faisait beau, il n’y avait donc pas de raison de rester trop longtemps ici, il fallait en profiter. C’est donc avec un enthousiasme non dissimulé et un sourire que je lui disais « Très bien allons faire un tour dehors. Ainsi si je vois un truc intéressant, je pourrai me l’acheter. » Puis j’avalais le reste de ma tassée, manquant presque de me brûler l’œsophage. Puis me retournais encore une fois vers mon ami. Mais j’allais profiter un peu qu’il soit avec moi « Je vais profiter de ta force d’homme pour porter mes paquets ainsi. »

Il y avait plusieurs choses que j’avais repérées dans plusieurs magasins. Et puisque Kurt était là, j’allais pouvoir prendre plus que ce que j’avais prévu, pour mon plus grand plaisir à moi. J’allais donc l’entraîner dans les magasins, lui poser des questions propres à une fille. « Aller, allons faire un tour en ville. » Je prenais mes affaires, payai le serveur pour la tasse de chocolat chaud et sortis du café pour commencer notre petit tour.


Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
 
We are the nobodies, we wanna be somebodies {Kurt&Rachel}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dakishimetakunai {I don't wanna hold on you} - Naono Bohra
» Huh Gak- I told you I wanna die
» I just wanna escape...
» Fozzy - Do You Wanna Start A War
» I wanna live, not just survive tonight ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: