Partagez | 
 

 Dakota ~ If I die young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Dakota ~ If I die young   Lun 27 Fév - 23:20

Dakota S. Kelley

The sharp knife of a short life
28 ansSpark
Agent de HydraHydra
Bisexuel & CélibataireMutant

Pouvoirs -

Contrôle du plasma :
Dakota a la capacité de contrôler le quatrième état de la matière, le plasma. Il peut ainsi conjurer des boules d'énergies semblables à des soleils miniatures ou bien des éclairs violets et rouges chargés d'énergie électromagnétique. Si c'est un pouvoir dévastateur, il l'est autant pour ses adversaires que pour Dakota lui-même : c'est un élément instable qui demande une grande maîtrise dans la manipulation sous peine de rapidement devenir incontrôlable.


Souhait

Dakota a longuement hésité quand au souhait qu'il voulait faire : il a d'abord pensé à ramener Skylar, pour lui donner la vie qu'il n'a pas eu le temps de vivre, mais il a finalement choisi de protéger ce qu'il avait construit au fil des ans : sa famille de coeur, Hydra, qu'il a souhaité être préservée sur Genosha malgré le M Day

Emergence

Je n'accorde pas d'importance à mon deuxième prénom. Pourtant, ces derniers temps, j'ai l'impression d'être obsédé : je fais toujours ce même rêve où quelqu'un -une jeune femme inconnue- parle de moi en utilisant ce même prénom, demandant des nouvelles, et une autre personne lui répond. Rien de bien passionnant jusqu'à ce que je réalise que celui qui répond, c'est moi...



Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?
Rien de tout cela. L'émergence des pouvoirs est un fait, j'en suis moi-même la preuve vivante et quand on y réfléchit, ce n'est que la suite logique de l'évolution. Mais ce n'est pas quelque chose qu'il faut traiter à la légère : comme toujours, la nouveauté fait peur, et la peur entraîne la sottise. Il faut que quelqu'un se charge de protéger ces personnes qui ne manqueront pas d'être persécutées par les ignards, et ce quelqu'un, c'est Hydra.

Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?
Plus que témoin, j'ai lutté contre, et je lutterai jusqu'à ce que la Garde Rouge comprenne qu'il n'y a pas de raison valable pour justifier de tels agissements. Traiter les gens comme des criminels parce qu'on ne comprend pas ce qui se passe est la plus grosse erreur qu'on puisse commettre.

Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?
Un gérant d'une confiserie. Parce que ça veut dire sucette à volonté. Et ce n'est pas la peine de me regarder comme ça, je n'ai pas à me justifier !


pseudo

Jet

sexe/age

M/22 ans

pays

France

DC

Non, je nie. (Lukas Quincy pffff)

personnage marvel, scénario ou inventé

Inventé

niveau d'émergence

2

niveau de maitrise

2

Désirez-vous un parrain/marraine

Non

vous nous avez connu...

Toujours Bazzart

un dernier aveu

Je ne suis que faiblesse, mais c'est votre responsabilité, vous avez qu'à pas être si beaux et parfaits et trop géniaux de la vie, voilà  
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Lun 27 Fév - 23:20

Before Genosha

we all have to start somewhere
“On devrait s’en aller, Eliott.”
Une fois de plus, je sens le sermon de Kelly arriver, et fais de mon mieux pour ne pas avoir l’air trop agacé. Nous avons déjà eu cette discussion des dizaines de fois, pour en arriver à la même conclusion, aucun des arguments qu’elle avance ne suffisent à me convaincre, et ma maigre défense lui semble toujours autant pathétique. Depuis que nous avons découvert nos pouvoirs respectifs, mon amie d’enfance n’a eu qu’une seule obsession : quitter Vermillon et laisser derrière sa vie de misère. Et m’entraîner avec elle dans sa fuite vers une vie meilleure, évidemment, car nous savons très bien tous les deux qu’elle ne s’en ira jamais seule, parce qu’au fond, il n’y a pas d’intérêt à fuir si c’est pour abandonner la seule personne qui compte vraiment. Je creuse un trou avec le bout de ma chaussure tandis que Kelly se perd dans une tirade que je connais par coeur, hochant la tête de temps en temps pour au moins faire semblant d’écouter ce qu’elle a à me dire. Elle parle d’une vie de luxe gagnée grâce à nos pouvoirs de mutants, où nous n’aurions plus jamais à dépendre de quelqu’un et encore moins à subir la cruauté des membres de notre famille respective. Tout ce dont j’ai toujours rêvé, en soit : fuir un père alcoolique et abusif, partir d’une ville qui n’a rien d’autre à offrir que des souvenirs douloureux et un avenir fait de petits boulots pour joindre les deux bouts parce que je ne ferais très certainement jamais d’études supérieures. Oui, les promesses de Kelly son plus qu’alléchantes, mais je ne peux pas partir. Contrairement à elle qui n’a rien qui l’attende à la maison si ce n’est une horrible vieille tante, j’ai des raisons de rester. Outre le fait que je ne vois pas deux gamins de 15 ans partir faire leur vie seuls et s’en sortir, évidemment. Je jette un coup d’oeil à ma montre et décide qu’il est temps de rentrer. Je me lève en soupirant, coupant mon amie dans une envolée surement très bien travaillée, avant de la saluer et de prendre le chemin de la maison. Elle fait mine de protester mais me laisse tout de même partir, parce qu’elle sait que je n’ai pas vraiment le choix.
Sur le chemin du retour, je fais un détour par l’hypermarché avant de traîner les pieds jusqu’au pas de la porte. Je marque une longue pause durant laquelle j’essaie de trouver le courage d’entrer dans ce temple stéréotypé de la famille brisée, sachant pertinemment ce qui m’attend de l’autre côté. Je prends une grande inspiration, serre les dents, et me décide finalement à tourner la poignée. Le son trop fort de la télé me parvient aussitôt du salon, presqu’immédiatement suivi de l’odeur de bière, les signes typiques que mon père est là, certainement avachi dans le canapé, complètement éméché. Je ne vérifie pas, parce que moins je le vois, mieux je me porte, et fonce directement à l’étage sans prendre la peine d’annoncer mon retour parce que personne n’écoute de toute façon. Je jette mon sac sur mon lit sans m’arrêter dans ma chambre et me dirige vers la porte du fond. Ma pièce préférée de la maison, sans hésitation ! J’entre, une fois de plus sans m’annoncer, et le repère immédiatement. La raison pour laquelle je ne peux pas quitter Vermillon : Skylar, mon petit frère, la seule personne dans ma vie qui compte réellement. J’ai toujours veillé sur lui, parce que personne d’autre ne le fera jamais, et il a toujours veillé sur moi à sa manière, en étant simplement lui quand ça n’allait pas. Il lui suffit de me faire son plus beau sourire pour que ma motivation revienne d’un seul coup. Sourire auquel j’ai justement droit quand il s’aperçoit que je suis rentré et qu’il traverse la chambre en courant sur ses petits pieds pour me sauter dans les bras. Je me laisse aller à un rire franc, heureux de le retrouver. Je n’aime pas le laisser seul, surtout quand mon père est dans les parages, alors pour me faire pardonner de mon absence, je lui ai acheté une sucette, son bonbon préféré. Il sait qu’il n’aura pas le droit de la manger avant la fin du repas, mais insiste quand même au cas où et fait mine de bouder quand je lui fais signe que mon refus est catégorique. Pour faire diversion, je laisse échapper de ma main une une boule d’énergie oscillant entre le rouge et le violet que j’envoie virevolter à travers la pièce. C’est une de ses choses préférées, quand j’utilise mon pouvoir. Peut-être parce que c’est l’ultime secret que nous partageons, lui et moi, nos pouvoirs. C’est un lien de plus qui nous unit, même si personne ne doit être au courant, et surtout pas notre paternel, qui est un fervent défenseur de la cause anti-mutant, par une douce ironie du sort. Skylar a sa capacité de contrôler la flore, et moi, le plasma, à défaut d’une meilleure qualification. Tout ce que je peux dire, c’est que ce que je génère ressemble exactement à l’intérieur d’une lampe à plasma et que ça s’apparente à un éclair violet ou à un soleil miniature. Toujours est-il que nous profitons de l’instant jusqu’à ce que la voix rauque de mon père résonne dans la cage d’escalier. Je sursaute, perdant le contrôle de la boule d’énergie qui se volatilise en l’air. S’il ne peut pas l’entendre, Skylar comprend ce qui se passe et par la force de l’habitude plus que par obéissance, il se lève pour aller mettre la table et je le suis. Notre moment de répit a été de courte durée, mais c’est toujours mieux que rien.
Comme d’habitude, le repas se passe dans le plus grand des silences, avec pour seule ambiance la télé que mon père ne quitte pas des yeux. Vers la fin, je sens Skylar s’exciter sur sa chaise, trépignant d’impatience à l’idée d’avoir sa sucette. Je lui signe qu’il va devoir encore attendre un peu et il fait cliqueter ses couverts en signe de protestation. “Qu’est-ce qu’il t’arrive, toi ? T’as pas fini de nous faire chier avec tes bruits ?” Je m’immobilise à la voix de mon père, et Skylar comprend tout de suite qu’il se passe quelque chose, nous dévisageant tour à tour. “Il voulait juste savoir quand il pourrait manger la sucette que je lui ai acheté.” J’essaie de garder un ton neutre, pour ne pas énerver cette énergumène qui me sert de père tandis que mon frère pose ses couverts d’un air désolé. “Eh bin tu peux pas le dire, au lieu de faire ton handicapé tes couverts, là ?” Voilà. Exactement le genre de remarques qui foisonnent dans notre quotidien. D’habitude, je me tais parce que ça ne sert à rien, mais ce soir les mots m’échappent avant que je m’en rende compte. “Mais tu sais parfaitement qu’il est sourd et qu’il ne peut p-” La gifle arrive sans même que je puisse la voir, et je suis violemment projeté hors de ma chaise par la violence de l’impact, ma lèvre inférieure explosée par la même occasion. “Tu me manque plus jamais de respect comme ça si tu veux continuer à vivre son mon toit, gueule d’ange.” Je porte une main à ma lèvre pour sentir le sang couler abondamment, et la colère monte en moi, si bien que des étincelles violines s’échappent de mes mains. Je me calme instantanément, parce que si mon père venait à se rendre compte que ses deux fils sont des mutants, je ne sais pas ce que nous devriendrions. Heureusement, il n’a rien remarqué, parce que son émission a repris et qu’il ne prête attention ni à moi, ni à Skylar qui est en train de pleurer sur sa chaise. Sans un mot, je monte avec mon frère à l’étage pour tenter de le calmer.
“Tu te fous de moi ?!” Le cri de Kelly résonne dans le vieux hangar abandonné, trop fort à mon goût. Je savais qu’elle allait saisir l’opportunité de ma lèvre explosée pour remettre son histoire de fugue sur le tapis et je m’étais préparé à sa colère quand je refuserais une fois de plus, mais cette fois-ci, je me rends compte qu’il y a quelque chose de différent et ça me fait peur. “Eliott, sérieusement, on peut pas continuer à vivre comme ça, à se faire battre par des… Par des… Des connards pareil ! Il faut qu’on s’en aille d’ici, ce soir ! J’ai rencontré quelqu’un qui pourrait nous aider, une organisation qui s’occupe de gens comme nous, qui nous protège j’allais t’en parler plus tard, mais là c’est le mome-” Je lève une main pour l’interrompre et secoue la tête en signe de refus. Elle me regarde les yeux écarquillés flamboyants de colère. Oui, il y a définitivement quelque chose qui a changé en elle, mais ça ne change rien à ma décision : “Kelly, je peux pas partir, tu sais très bien que Skylar n-” Elle me coupe d’une voix plus qu’agacée “Arrête de remettre Skylar sur le tapis, toi et moi on sait très bien que ce n’est pas la vraie raison. Il pourrait venir avec nous, on pourrait très bien s’occuper de lui. Tu te sers de lui comme d’une excuse, c’est tout.” Je n’ose pas la regarder, parce que je vois où elle veut en venir, et je ne suis pas prêt à l’affronter. Je réfléchis à toute allure pour faire diversion, pour trouver un autre sujet de conve- “Elle ne reviendra pas, tu sais.” C’est à mon tour de dévisager Kelly. Elle a l’air froide, et distante, elle qui d’ordinaire est si joyeuse. Mais elle a également les larmes aux yeux, parce que ce qu’elle va me dire ne l’enchante pas plus que moi. “Ta mère. Elle ne reviendra jamais. Ca fait cinq ans maintenant qu’elle est partie refaire sa vie en laissant derrière elle un mari violent et deux gamins. Je sais qu’elle t’a juré de revenir pour vous, mais il est temps que tu te fasses une raison, elle t’a menti. Jamais elle ne remettre les pieds ici, pas pour toi. Pas pour Skylar.” Elle pleure maintenant à chaude larme, et si je n’étais pas sous le choc, je crois que je pleurerais moi aussi… “Je m’en vais, Eliott. Je comptais partir plus tard et te traîner avec moi, mais de toute évidence, tu ne bougeras pas. Tu ne bougeras jamais d’ici.” Elle s’avance brusquement vers moi et me tend un bout de papier que je prends avec incrédulité. “Si jamais tu décides un jour de me rejoindre, tu pourras me contacter comme ça.” Elle hésite quelques secondes et finit par me prendre dans ses bras. Je reste les bras ballants, toujours sous le choc, et en un instant, elle a disparu et je me retrouve seul dans le hangar. A cette époque là, je ne pensais pas me servir un jour de ce bout de papier ni la revoir un jour et pourtant, quatre ans plus tard, je me déciderai à composer le numéro inscrit à la hâte sur une serviette en papier.

***

En se levant ce matin-là, Mme. Johnsson ne s’imagine pas vivre le choc émotionnel qui l’attend sur le pas de la porte sous la forme de la une du journal. Ce n’est que café en main qu’elle se décide à récupérer le paquet quotidien du facteur qu’elle remarque la photo qui fait la une de couverture : la photo d’une maison qu’elle connaît bien, puisqu’il s’agit de son ancienne foyer, où elle vivait avec un mari qui la battait et ses deux fils. Sa tasse de café se brise sur le palier lorsqu’elle se trouve mal après avoir parcouru l’article en question écrit en lettres dactylographiées sur le papier recyclé : Flash spécial à Vermillon : Un père de famille et son fils retrouvés mort chez eux après que leur voisin ait signalé leur disparition il y a de ça une semaine. D’après le rapport du médecin-légiste, l’homme âgé d’une quarantaine d’années serait mort des suites d’une grave brûlure au visage alors que le cou de son jeune fils aurait été cassé dans des circonstances encore inconnues. Le plus âgé des deux fils, premier suspect dans l’affaire, est actuellement introuvable. Les témoignages suivants…” Ce que Mme. Johnsson, tout comme le reste du monde d’ailleurs, ne saurait jamais, c’est ce qui s’est réellement passé le jour du décès de son ex mari et de son benjamin.

***

Is this the real life ? Is this just fantasy ? Caught in a landslide, no escape from reality. Open your eyes, look up to the...
Je suis allongé sur mon lit, un casque vissé sur les oreilles, profitant du génie de Queen tout en griffonnant des dessins divers et variés sur un carnet. Ce n’est qu’arrivé au deuxième couplet que je me rends compte du vacarme qui filtre à travers la musique. Je retire le casque d’une de mes oreilles, pour identifier la source de tout ce raffut : “... UN MUTANT ? T’ES UN SALE MUTANT ? MON FILS, L’HANDICAPE, UN MUTANT !” Je me redresse d’un bond et rate un battement en comprenant ce qui est en train de se passer. Des pleurs de détresses me parviennent couverts par des bruits de lutte. J’ouvre la porte de ma chambre avec fracas et cours dans les escaliers, arrivant au rez-de-chaussée au moment où le corps de Skylar s’écroule par terre, la tête tordue dans une configuration improbable, les yeux grands ouverts et le regard fixe. Je sais qu’il est déjà trop tard, comprenant instantanément ce qui vient de se passer. Puis tout s’enchaîne très vite, comme si je subissais un électrochoc. Je vois mon père, l’air horrifié, s’éloignant du corps en beuglant des mots qui ne me parviennent pas. Je ressens le crépitement familier de mon pouvoir et la chaleur émanant de la lueur violette dans ma main. Kelly avait raison. J’aurais dû partir avec elle il y a quatre ans quand elle me l’a proposé. J’aurais dû m’enfuir avec Skylar, loin de ce gros porc. Mais c’est trop tard, maintenant. Tout est fini, je n’ai plus rien qui me retient. Je dois avoir l’air menaçant, parce que mon père est maintenant recroquevillé dans un coin du salon, pleurant sans retenu, les mains jointes comme pour me supplier. Tant mieux s’il est terrifié. Je veux que ce soit la dernière chose qu’il ressente avant d’y passer.

***

Pierre, Dakota du Sud.
Après trois jours de voyage clandestin et un coup de téléphone bien placé, je me retrouve enfin devant elle. Kelly. Elle a vraiment changé, en quatre ans. Elle fait bien plus femme, maintenant. Bien plus mature, aussi. Si notre conversation téléphonique a été des plus surprenantes pour elle comme pour moi, elle a tout de suite accepté de m’aider, et la première chose qu’elle fait en me voyant, c’est de me prendre dans ses bras. Je n’avais pas encore pleuré depuis la mort de Skylar, et c’est à ce moment que je choisis de me laisser complètement aller. Ca fait du bien, vraiment. Je la suis dans un appartement assez luxueux jusqu’à une sorte de bureau rempli de gadgets high-techs et d’écrans d’ordinateurs où un homme à la barbe plus qu’impressionnante pianote sur les touches d’un clavier. “Eliott, voici Zeke, c’est lui qui va te fournir ce dont tu as besoin pour commencer une nouvelle vie, mais avant de commencer, il faut que je te demande si tu es sûr de vouloir faire ça, parce qu’une fois que c’est fait, tu ne peux plus reculer.” Je la regarde droit dans les yeux avant d'acquiescer. Lorsque je l’ai appeler en lui demandant de me trouver une nouvelle identité après lui avoir raconté ce que je venais de faire, elle m’a tout de suite proposé de rejoindre l’organisation qu’elle a elle-même rejoint il y a quatre ans, Hydra, en me précisant le fonctionnement globale. Je sais que ce n’est pas une organisation des plus légales, mais je suis un meurtrier recherché, maintenant, alors quel autre choix j’ai ? Et puis, elle m’a aussi parlé de ce qu’ils font pour les gens comme elle et moi, les mutants, alors s’il faut se salir les mains… Disons que je ne suis plus à ça près. “Parfait, alors. Zeke ?”
Le viking me jette un regard curieux avant de se reconcentrer sur son écran. “Bon, il va me falloir un prénom.” Je le regarde interloqué : évidemment, qui dit nouvelle identité dit nouveau prénom, mais je ne m’attendais pas vraiment à avoir le choix. Désemparé, je me contente de hausser les épaules, parce que je n’ai pas vraiment la tête à réfléchir. “Eliott, fais un effort, t’es pas en train de te créer une fausse identité pour aller au bar du coin, tu joues le reste de ta vie.” Je regarde Kelly, mais rien ne me vient à l’esprit. “Qu’est-ce que je marque, alors ? Si tu t’en fous, je peux mettre quelque chose au hasard, genre… Charlie ?” Nouvel haussement d’épaule. “Non, hors de question, Eliott, au moins pour le prénom, allez.” Je lève les yeux au ciel et fais le tour de la pièce, pour m’inspirer. Mon regard s’arrête sur une carte postale de la ville, où il est écrit en gros ‘Pierre, the big boy of South Dakota’. “Dakota.” C’est au tour de Kelly de me dévisager. “Sérieusement ?” Cette fois, pas de haussement d’épaule, je suis en fait plutôt fier de ma trouvaille. “Quoi ? J’ai envie d’avoir une touche de nostalgie. Et puis, j’aime bien.” Zeke, qui s’impatiente visiblement, entre le prénom avant de me demander un nom de famille. “Kelly.” La jeune femme me dévisage et commence à protester, mais je la coupe d’un geste de la main. “‘Kelley’, avec un ‘e’ avant le ‘y’. Je te dois bien ça.” Je lui adresse un petit clin d’oeil et elle laisse échapper un petit rire. Elle m’avait manqué… “C’est bon ?” Je regarde l’écran, incapable d’imaginer que tout puisse être aussi facile. Disparaître de la circulation et renaître, en seulement quelques clics… C’est fascinant. “Oui… Non, attends. Je peux avoir un deuxième prénom ?” C’est au tour de Zeke de hausser les épaules. “Alors rajoute Skylar.” Je sens le regard de Kelly se poser sur moi et je me retiens de verser une larme lorsqu’elle me prend la main. Nous restons immobile, en silence, tandis que Zeke finit ses manipulations et déclare d’un ton satisfait : “Dakota S. Kelley, bienvenue au monde. Et bienvenue chez Hydra.”
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Lun 27 Fév - 23:20

After Genosha

Life goes on
Les nouvelles âmes sont facilement reconnaissables, dans les locaux d'Hydra. Evidemment, il m'est très facile de les repérer parce que je connais la tête et le prénom de chacune des personnes de l'organisation alors un nouveau visage se démarque facilement. Mais ce n'est pas ça, qui trahit le plus les nouveaux arrivants, c'est leur attitude : ils sont perdus, impressionnés même, jetant des coups d'oeil furtifs ça et là pour comprendre ce qui se passe et à quelle échelle. J'affiche un sourire amusé en les regardant contempler leur nouveau chez eux. Dire que j'ai été comme ça un jour, moi aussi... Désemparé et complètement paumé... Enfin, c'était il y a longtemps, et depuis, j'ai eu le temps de trouver ma place, tout comme eux le feront dans quelques mois.

J'entends un crépitement discret et regarde mes mains, couvertes de stries violines, avant de remuer les doigts pour que ça cesse. A chaque fois que je m'emporte un peu trop et relâche mon attention, c'est la même chose : mon pouvoir se manifeste. C'est pour cette raison, d'ailleurs, que je n'ai pas le droit de faire partie des Tigers, parce que je suis incapable de me contrôler et après l'incident de l'interrogatoire du garde rouge, nous savons qu'il est mieux pour la santé de tout le monde que je reste loin du terrain pour le moment. Pourtant, c'est là où je sais que je serais le plus efficace, mais je ne vais pas me plaindre. Après tout, sans Hydra, je serais probablement en train de moisir dans une cellule comme un des nombreux émergés de ces crevards de gardes rouges... Sans Hydra, ma vie serait finie, et même si ça fait longtemps que je suis là, ma reconnaissance n'a pas faibli. Ma loyauté non plus, d'ailleurs, alors je fais ce qu'on me demande de faire. Si mes supérieurs pensent que je suis plus utile dans en tant que Owl, alors qu'à cela ne tienne.

Je reprends mon observation du va et vient quotidien dans les locaux tout en arrachant l'emballage de ma deuxième sucette de la journée. Pomme, pas mal. Je pianote sur ma tablette, à la recherche de tâche pour me rendre utile, quand je repère du coin de l'oeil celui que j'ai passé la matinée à chercher : Myron Falkreath, alias Bloodshed, 31 ans, Tiger. Un des meilleurs éléments du moment, sans l'ombre d'un doute. Un brin instable, haute probabilité de mort que ce soit la sienne ou celle des autres. Il n'est pas trop commode au premier abord, mais il reste vachement sympa si on creuse un peu. Et puis il est efficace et c'est le principal.

Je m'élance à sa poursuite en bousculant quelques recrues au passage, mais ce n'est pas vraiment mon problème, j'ai besoin de Myron, et j'en ai besoin avant qu'il décide d'aller écraser la tête de je-ne-sais-qui je-ne-sais-où. Enfin, si, je sais qui et où, d'ailleurs, parce que c'est moi qui ai son prochain ordre de mission aussi, en fait... Bref, j'ai besoin de lui, c'est tout. Je le rattrape au détour d'un couloir et décide de jouer le mec pas fin du tout en le stoppant par l'épaule. Ouais, voilà, c'est une bonne journée pour mourir, je tiens pas trop à la vie, de toute façon...

Aussi désemparé qu'une nouvelle recrue, je me rends compte que je n'ai pas d'idée pour commencer une conversation cohérente, alors je me contente simplement de le saluer et de lui proposer une sucette après un long silence gênant. Il accepte poliment, même si je vois clairement qu'il se demande ce qu'il fout ici. Tant pis, le tact c'est bon pour ceux qui ne sont pas pressés. Et devant mon idole, il est normal que j'ai quelques ratés... Je crois que ce n'est que la troisième fois que je lui parle depuis qu'il a intégré Hydra, alors il faut bien commencer quelque part.

"Dis moi, j'ai besoin de ton dernier rapport de mission, alors ce serait bien que tu puisses me l'envoyer d'ici la fin de la journée. En plus, j'ai une nouvelle mission pour toi, et c'est un truc qui va te plaire, alors plus tu te dépêches, plus vite tu pourras aller casser des têtes." Oh, Dakota, quel don tu as pour la communication, c'est magnifique... Pour ne pas que le malaise se prolonge, je lui fais un vague signe de la main et tourne les talons, parce qu'il n'avait pas l'air particulièrement enchanté de mon intervention et que je n'ai rien d'autre à dire qui ne soit pas ou bizarre ou gênant. Un jour, il va bien falloir que je trouve la bonne occasion pour lui demander de l'aide au combat. Mais pas aujourd'hui. J'ai envie de servir Hydra du mieux que je peux, et c'est en rejoignant les Tigers que je le ferais, mais chaque chose en son temps. D'abord, j'apprends à me battre. Ensuite, je vais mettre des bâtons dans les roues de la garde rouge et du gouvernement de Genosha tout entier.

Tout sourire à cette idée, je décide de retourner à mon poste d'observation, sans même remarquer les volutes qui s'échappent de mes mains...
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seth
4 / 54 / 5
2 / 52 / 5
* Contrôle du corps, je peux faire battre votre cœur plus vite ou plus lentement, briser vos os, affaiblir vos muscles...le soigner ?

* Chance de zouf
504
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Mar 28 Fév - 9:01






Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Flash (avant geno)
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Keith possède un arc magique. Il apparait quand il en a besoin (et peut même parfois disparaitre à sa guise)
Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno
815
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Mar 28 Fév - 9:03

Re-Bienvenue parmi nous !!

Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Mar 28 Fév - 9:26

Haaan tu as craqué

Re-bienvenu en tout cas et courage pour ta fiche

___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Mar 28 Fév - 9:55

Rebienvenuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Gavin L. ParsonHumain modifié
avatar

Shadow
4 / 54 / 5
1 / 51 / 5
Téléportation uniquement aux endroits connus et sur une distance limitée. Chaque long voyage le vide de son énergie.
Lorenzo R. Viretti / Alkis K. Mordoh / Richard Harvay
225
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Mar 28 Fév - 10:28

AH BAH TU T'ES FAIT ATTENDRE !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oracle
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
- Divination
- Projection astrale
- Omniprésence
Wesley, Carol, Francis, Betsy, Morgan, Ryan, Lena & Val
160
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Mar 28 Fév - 10:43

Salut beau gosse
Tu as finalement succombé à l'appel du DC

Bon courage pour cette fiche là en tout cas :cute:
Rebienvenue parmi nous

___

Come and find me in the dark now.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Jessica DrewHumain modifié
avatar


Spider-Woman
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
Superpouvoirs :
Force, agilité, vitesse et réflexes surhumains
Projection de décharges de bio-électricité
Adhérence à tous types de surfaces
Résistance à tout type de poisons
Sécrétion de phéromones.

Compétences :
Parle plusieurs langues
Excellente combattante au corps à corps
Bonne acrobate

Gabriel, Albert, Marc, Kurt & Lorna
414
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Mar 28 Fév - 12:21

Re-bienvenue
T'es faible Mais tu verras, c'est plus drôle de céder à l'appel du DC

___


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lydia WalshHumain modifié
avatar

Kopia
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
Mimétisme
Maria, Casey, Pietro, Laura, Elijah, Madelyn et Clary
392
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Mar 28 Fév - 13:11

Tu as craqué! Tu as craqué!

Rebienvenuuuuue!
Bon courage pour ta fiche!

___

A better place, A better time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Darkmind
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Contrôler les émotions d'autrui. Fait gaffe 8)
Seth Kroeger (Finalement, j'ai une autre personnalité...)
175
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Mar 28 Fév - 16:49

Bienvenue !
Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Mar 28 Fév - 18:15

Seth > T'es trop choupi Merci beaucoup

Keith > Merci Et rappelle toi, mon sort est lié au tien maintenant

Jean > Non, je nie, c'est faux. Merci Jean d'amour

Neena > Merciiiiiiiiiiiiii Attends toi à me voir débarquer sur ta fiche de lien quand j'aurai fini

Gavin > JE ME SUIS FAIT DÉSIRÉ ET CA TE PLAIT !

Kayleen > Bonsoir jolie demoiselle Et oui, que veux tu, même les plus résistants vacillent... Merci à toi

Jess > Merci Arrête je me sens déjà assez coupable comme ça (Non, c'est faux, je suis déjà très fier de cette décision de craquage )

Lydia > Maaaaaaaaais Je décline toute responsabilité, voilà ! Merci beaucoup

Savannah > Merci ma belle
Revenir en haut Aller en bas
Lilith DraculHumain modifié
avatar

ANGEL O'HARA
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5


Vampire sans les effets négatifs, elle peut se transformer en chauve-souris ou une brume. Contrôle du climat et des animaux (chat, rat, chauve-souris et loup). Force surhumaine (peut soulever + de 600kg)

Loki Odinson - Nicholas S. Frances - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
606
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Mar 28 Fév - 22:14

Bienvenue sur le forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires

SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter & Gwen Stacy
403
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Mar 28 Fév - 23:00

Owiii un nouveau DC

J'aime le choix de l'avatar
Re-bienvenue par ici et amuse toi bien avec Dakota (quel prénom original, ça m'intrigue :cute: )
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Ven 3 Mar - 0:28

Lilith > Merci beaucoup

Daisy > Ravi que l'avatar te plaise Merci à toi ! (Ah, y aurait-il un sens caché derrière ce prénom ? )
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
1619
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dakota ~ If I die young   Sam 11 Mar - 1:25

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Il n'y a que les fous qui changent pas d'avis Excellente histoire, j'ai beaucoup aimé! Dakota est très intéressant et il sera un Hydra extra! Amuses-toi bien


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Essaie de faire un petit résumé de ton personnage dans la partie prévue à cet effet pour faciliter l'échange d'idées. Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario. Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
 
Dakota ~ If I die young
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 9x08, Young Man with a Horn (spoilers)
» Emily Young, Le secret de Miss Mole
» INDIANA JONES ET LA DERNIERE CROISADE - Young Indiana Jones - (RAH 426)
» [Young, Alexa] Meilleures ennemies - Tome 1
» Elisabeth YOUNG - Petites embrouilles et pieux mensonges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: Fiches de présentations-
Sauter vers: