Partagez | 
 

 Mini Event - Alpha House Horror Story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
0 / 50 / 5
1430
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Mini Event - Alpha House Horror Story   Sam 25 Mar - 21:05





Alpha House Horror Story

Mini Event

Cela fait plusieurs mois qu’ils se tuent à la tâche, passant la grande majorité de leur temps dans ce laboratoire qui finit presque par en devenir oppressant. Les différents laboratoires sont dans des pièces distinctes dont les murs sont entièrement vitrés si bien que tout le monde se voit en tout temps. Il n’y a pas de fenêtres, mais les éclairages donnent un aspect maculé à cet espace où fourmillent les chercheurs. Les meilleurs scientifiques de Genosha sont rassemblés dans ce lieu où ils ont accès à tout le matériel et les machines nécessaires à leurs recherches, le rêve pour beaucoup à vrai dire. Rapidement ils ont trouvé une organisation qui leur convient à merveille. D’un côté il y a les chercheurs en fondamental, ce qui traitent de la théorie pure et dure. De l’autre il y a l’équipe expérimentale, dont les membres sont, entre autre, chargés d’effectuer le suivi des infectés, mais qui gèrent aussi chaque prélèvement nécessaire à l’avancée de leurs travaux à tous.

Malgré tous leurs efforts, les résultats de leurs expériences et calculs en tout genre ne concordent jamais. Il n’y a pas même le début d’une logique qui se dessine devant eux, si bien que certains commencent à désespérer. La quarantaine se prolonge tant qu’ils ne trouvent pas de remède et la pression sur leurs épaules est écrasante. Heureusement pour eux, ils ont les idées bien en place et une persévérance à toutes épreuves. Les jours passent mais les idées fusent encore, ils sont plein de ressources et n’abandonneront pas.

Ce qu’ils ne savent pas, c’est que l’un d’entre eux sabote le plus d’expériences possibles depuis sont arrivés dans cette équipe de scientifiques haut niveau. Alkis Mordoh ne risque pas d’aider le SHIELD à trouver une solution au remède au sérum d’Hydra, organisation à laquelle il est rattaché en secret. Les personnes mises en quarantaine ne sont pas les seules à avoir reçu une injection, quelques autres dorment encore tranquillement dans leurs lits la nuit venue. Alors pour garder ces pions en main le plus longtemps possible il a été chargé de ralentir le plus longtemps possible les recherches. Sans compter que tant que le tout Genosha est tourné vers le sort des infectés, ils ont une marge de manœuvre agrandi.

Ce jour-là a été longue et les scientifiques sont pourtant toujours là. Les labos tournent encore, et l’agent d’Hydra a eu une occasion rêvée de fausser les expériences d'une biochimiste, nommée Gwen Stacy, qui est sur une piste un peu trop sérieuse au goût d’Alkis. Deux flacons, qui n’auraient pas dû l’être, sont mélangés malgré eux, et l’expérience continue tranquillement dans ce décor où évoluent les plus grands esprits de l’île. L’ambiance n’est pas forcément calme et studieuse, certains sont concentrés, d’autres ont leurs écouteurs sur les oreilles et chantonnent ou discutent de sujets divers et variés : leurs recherches du jour, politique, poney, plan pour la soirée à venir. Certes leur mission est importante, mais ils n’en restent pas moins des hommes et la décompression est nécessaire pour chacun d‘entre eux. La journée a été longue et semblable à tant d’autres passés ici. Rien de bien particulier sous le soleil, juste eux, des expériences et une pile de données.


Etes-vous prêt a jouer ?


Votre premier poste devra mettre en place votre personnage - il s'agit ici d'une introduction à ce mini event.


  • Laissez le temps à tout le monde de répondre.
  • Ne prenez pas le dessus sur le PNJ, c'est lui qui décide de la suite des événements.
  • Privilégiez les RPS courts (entre 250 et 500 mots) pour aller plus vite et éviter d'avoir trop de lecture à rattraper.
  • Ajoutez un résumé de votre post en spoiler à la fin de votre message.
  • Les personnages ne postant pas lors d'un tour ne sera pas pris en compte au tour suivant.



Enjoy !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tempus
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Alkis possède un pouvoir de temporalité sur le vivant.

Si l'envie lui prend, il peut se permettre de bloquer humains, animaux ou végétaux à une heure précise alors que le reste du monde continue d'évoluer. De même, il peut se permettre d'accélérer le temps de sa cible, pouvant ainsi la rapprocher de l'heure de sa mort. Enfin, il peut utiliser ses compétences pour dépêcher une guérison en cas de blessures ou de maladie.

Cependant, il y a une contrepartie à ses dons. A chaque fois qu'il se joue de la temporalité, son espérance de vie est réduite.
Gavin L. Parson / Lorenzo Viretti/ Richard Harvay
152
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Sam 25 Mar - 22:17

Pendant des jours, Alkis avait suivit de près l'évolution constante des chercheurs. Ses propres employés étaient envoyés dans les laboratoires de l'Alpha House et lui-même s'y promenait, y travaillait dès qu'il avait du temps libre. Mouton noir dans la bergerie du Shield, le rebelle ne se sentait pas en danger, jouant de sa sociabilité pour pouvoir s'intégrer au mieux dans ce groupe d'imbécile, défenseurs du "bien". Combien de fois avait-il fait foirer les expériences ? En quatre mois, la majorité des scientifiques galéraient à obtenir des résultats encourageants. Il avait été si facile pour le grec de faire rater les premiers test. Et puis... pour éviter de se faire prendre, il lui arrivait de faire participer d'autres contre leur gré, pour la plupart inconscient d'être un pion sur l'échiquier grandeur nature sur lequel ils évoluaient.

Pourquoi faire tout ça, qu'on lui avait demandé une fois. Facile. Le pouvoir. Au sein d'Hydra et dans la communauté de simples d'esprit. Le pouvoir l'intéressait au plus haut point alors quand il pouvait utiliser divers stratagèmes pour atteindre ce but... Pourquoi pas ? Les uns verraient en Alkis un potentiel leader et les autres auront le visage d'un bienfaiteur. Un double jeu, somme toute, risqué surtout entre les murs du Shield. Qu'importait. La mission du jour impliquait de brouiller rapidement les pistes car, de ce qu'on disait, il était possible qu'on ait des réponses prochaines, tout du moins, un début.

Elle était son but du jour. Sa blouse blanche sur les épaules, Mordoh déambula dans les locaux à la recherche de celle qui l'intéressait. Avant de la rejoindre, il glissa quelques salutations ici et là. Ce genre de rassemblements créait des liens, qu'il paraissait alors autant en jouer. D'un pas lent, le patron retrouva la femme à la chevelure blonde et lui posa la main sur l'épaule. Gwen Stacy. Des informations qu'avait eu le membre du groupuscule, la biochimiste avait grandement avancé dans ses recherches. Un doux sourire aux lèvres vint saluer le regard interrogateur de la belle.

"Pardon de vous importuner, mademoiselle, Stacy. C'est juste que... J'aurais aimé vous inviter à prendre un café. Cela fait des jours que j'ai cette idée mais je n'osais pas avant maintenant."

En parlant, l'homme avait tranquillement observer les différents matériaux face à lui et avait vu les objets de sa convoitise. Deux flacons qui pourraient jouer un grand rôle dans cette histoire. Il n'avait suffit que d'une maladresse pour faire tomber des tubes à essais. S'excusant grandement, le grec prit le temps d'échanger de place les intervenants de son plan pour ensuite se pencher et aider la scientifique à ramasser le verre cassé. Le tout nettoyé, soupira un instant, prenant un air de petit garçon désolé après avoir fait une grosse bêtise.

"Pardonnez ma maladresse. La nervosité, sans doute. Pour la proposition, laissez tomber. J'espère ne pas vous avoir trop dérangé !"

Quelques pas en arrière, une volte face et l'homme se mit à sourire le plus naturellement possible avant de rejoindre d'autres scientifiques, mains dans le dos. Une mission accomplie, jusqu'à la prochaine fois.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Sam 25 Mar - 23:09



Alpha house horror story
Jaimie Quinn



La journée avait été éprouvante pour tout le monde. Mais ils avançaient, et ça, c'était le plus important. Quand on travaillait sur un tel projet, on s'oubliait. On passait après.
Ça, Jaimie y était habituée depuis le temps qu'elle bossait comme infirmière à l'Hôpital d'Hammer Bay. Mais sa vie avait pris un nouveau tournant quelques mois auparavant...Et c'était pour ça qu'elle s'était portée volontaire pour cette mission à l'Alpha House de Krölik.
Nicholas. Il importait à présent plus que tout au monde. Il était quelque part ici...Et elle ne le laisserait pas tomber. Jamais.
Un mois et demi passé à l'hôpital n'avaient pas suffi pour lui faire perdre la main et la tête. Dans l'équipe de recherche, elle se montrait plutôt utile.
Mais si quelqu'un se montrait efficace ici, c'était Gwen Stacy. Etudiante en biochimie, son travail ici était remarquable et Jaimie suivait son évolution de très près. Elle observait très souvent ce qu'elle faisait et les résultats obtenus afin de mieux avancer elle-même. Et vice-versa. Les deux jeunes femmes s'entraidaient pour plus d'efficacité.
Enfin, la journée avait été longue. Jaimie rêvait plus que tout d'aller se coucher avant de reprendre, mais elle se faisait violence pour rester éveillée.
Elle était allée se chercher un café histoire d'avoir un peu de carburant pour tenir, quand en revenant, elle vit ses collègues en train de nettoyer l'endroit. Apparemment, l'un d'entre eux avait cassé quelque chose. Des tubes dont Gwen se servait.

Quand il fut parti après des excuses plutôt bancales, Jaimie vint rejoindre la blonde.

-C'est malin, soupira l'infirmière en jetant un regard en direction du maladroit avant de poser une main sur l'épaule de la jeune femme. Enfin, je pense que tu as pris des notes. Tu sais lesquels ont été cassés? On peut peut-être arranger ça?

Elle espérait que c'était ça. Ils avaient besoin de tous les tests sinon, comment savoir si on avait rien loupé?

-J'ai les miennes si besoin, fit-elle en sortant un carnet de l'une des poches de sa blouse. Je n'en suis pas au même stade que toi vu que j'ai tenté des choses en parallèle...Mais on peut toujours repartir d'un stade précédent...Et si tu as une bonne mémoire on peut retenter et récupérer ce qui a été perdu. Comme ça on ne repart pas vraiment de zéro.

Elle lui adressa un sourire encourageant. Ici, il fallait se serrer les coudes. Tout le monde avait une bonne raison de se trouver dans les labos de la Alpha House.

Spoiler:
 

black pumpkin


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Présentation - [url=LIEN]Liens[/url] - RPs

-


Wizzky
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Dédoublement/Clonage.
-> A partir de son ombre, il peut créer un clone à son image, son jumeau en quelque sortes. Il vit tant qu'une source de lumière l'éclaire mais s'efface aussitôt que les ténèbres reprennent possession des lieux.
Carol, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
223
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Dim 26 Mar - 14:03



Alpha House Horror Story

Scientists & Iron Man

Glass's shattering around



Une lueur éclatante filtrait des divers écrans, tel un halo divin, encerclant le visage fatigué du PDG de Stark Industries. Ses yeux plissés ne brillaient plus que par ce reflet inquisiteur. Sa nuque tendue le tiraillait, alors qu'il gigotait sur son tabouret peu confortable. Stark pinçait les lèvres, ses traits tirés par l'impassibilité. Des centaines de calculs fusaient sur les écrans, et ses pupilles embrumées par la fatigue scrutaient attentivement chacune des formules. L'une de ses jambes tressautait en claquant sur le sol, au même rythme que la musique qui résonnait à ses tympans. Des écouteurs fichés dans les oreilles, il ne percevait plus le temps autour de lui. Comme enfermé dans sa bulle, les événements extérieurs ne l'atteignaient pas. Son esprit était si obnubilé par ces formules qu'il n'avait plus conscience du temps qu'il avait passé au sein des laboratoires. Cela faisait à présent trois mois que Stark se trouvait ici, entouré de collègues en tous genres pour trouver un fichu remède. Et les pistes se réchauffaient de plus en plus, ce qui les encourageait énormément. Cependant, avec agacement, le brun ragea contre l'une des formules, mal rentrée ou falsifiée, peu importait. Baissant la tête, il se massa les tempes, puis se frotta les yeux. Avec un soupir discret, Stark attrapa du bout des doigts un énorme gobelet de café qu'il était allé chercher à sa dernière pause. Celle-ci remontait à bien trop longtemps, mais le brun n'avait pas le temps d'y retourner. Chaque minute ici était beaucoup trop précieuse pour se permettre d'aller rechercher un café. Apportant la fente à ses lèvres, le brun avala quelques gorgées refroidies, mais savoura tout de même l'amertume qui glissait sur sa langue. Son palais embaumait cette odeur âcre et un léger soupir s'échappa d'entre ses lèvres lorsqu'il reposa son gobelet. Son regard fatigué reprenait d'assaut les écrans, scrutant à nouveau ces diverses formules. Stark corrigea la formule incohérente, enregistrant les dernières données rapidement, tandis que sa musique rock/metal s'arrêta d'un coup. Un écho retentissait à ses oreilles à cet instant, le ramenant brutalement à la réalité. Il retira d'un coup sec ses écouteurs, tout en se redressant, se tournant vers l'origine du bruit. Subitement réveillé par cette perturbation, le brun vit à l'autre bout du laboratoire quelques collègues s'affairer au sol, ramassant certains débris. La jeune Gwen Stacy semblait avoir brisé des tubes à essais, et Mordoh lui venait en aide, ainsi qu'une infirmière que Stark ne connaissait pas plus que cela. En un soupir, le brun se massa la nuque en s'étirant. Maintenant que j'suis debout et que c'est le dawa là-bas, autant aller se rechercher un café digne de ce nom... Il soupira une dernière fois, agrippant son gobelet pour finalement le jeter à la poubelle, avant de quitter le laboratoire, s'engouffrant dans l’ascenseur pour descendre quelques étages plus bas. Les portes se refermaient sur lui, tel le rideau à la fin du spectacle, le coupant de la vision de cette atmosphère oppressante. L'appareil se mit en marche, l'entraînant vers le bas, toujours plus bas.

Spoiler:
 




___

I'd climb the highest mountain.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
April RenMutant
avatar



Memoria
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
En plus d'avoir été doté une mémoire eidétique, April s'est découvert à l'adolescence le pouvoir d'une mémoire décuplée.
Ayant un QI supérieur à la moyenne, April possède de très nombreuses compétences dans beaucoup de domaine et plus particulièrement en mécanique et ingénierie. Ainsi, elle crée ses propres gadgets.
Elle pratique également des arts martiaux.
Ann . Charlie . Harry
288
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Dim 26 Mar - 15:15

Cachée derrière son écran, April observa à nouveau les scientifiques autour d'elle le plus discrètement possible. Elle ignorait tout de leur identité mis à part celle de son patron, Stark. Et pourtant, la voila contrainte de travailler avec ces parfaits inconnus. Elle avait toujours eu des difficultés à travailler avec d'autres personnes. Non pas parce qu'elle voulait tout contrôler mais à cause de sa non habilité à discuter normalement avec qui que ce soit. Mais bien sur, elle avait appris qu'elle ne pouvait pas toujours y échapper. Et en cette situation, elle était même bien contente de ne pas être seule.
Ils avaient une pression énorme sur le dos et cela durait depuis plusieurs mois. Si April avait l'habitude de se tuer à la tâche, elle était malgré tout fatiguée. Fatiguée et frustrée car ils n'avançaient pas assez vite. Ils se confrontaient toujours à des murs et cela commençait à la rendre folle. Si bien que, plongée dans ses recherches, elle en oubliait parfois de se nourrir. Heureusement pour elle, elle s'en était rendue compte avant que sa santé n'en soit sérieusement atteinte. Ainsi, elle faisait attention à présent pour être au meilleur de sa forme. Manquerait plus que ce soit elle qui tombe malade à son tour. Ils n'avaient clairement pas besoin de ça.
Bien que cela fasse plusieurs mois qu'elle travaillait avec toutes ces personnes, April n'était pas plus à l'aise qu'elle ne l'était au début de cette histoire. Malgré tout, elle était impressionnée par les compétences de plusieurs d'entre eux. Ils méritaient tous leur place, elle pouvait l'affirmer. Mais, de toute évidence, ça ne semblait toujours pas suffisant.
Elle reporta son regard sur l'écran de son ordinateur, vérifiant toujours plus de calculs et s'irritant toujours de voir de nouvelles erreurs. Sa mémoire ne lui avait jamais fait défaut et elle était sure que cela n'arriverait pas aujourd'hui. Alors pourquoi en découvrait-elle de nouveau? Elles n'étaient pas si nombreuses que ça mais suffisante pour plomber tout son travail. A se demander si on tentait de saboter son travail.
- Je deviens parano.
Elle se leva finalement de sa chaise et décida de se rendre à la machine à café. Elle n'avait rien bu ou mangé depuis des heures, elle en avait besoin. Une fois rendue devant la machine, l'ingénieure en robotique se repassa mentalement les calculs qu'elle avait écrit, à l'aide sa mémoire eidétique. Elle aurait pu prendre une pause mais les calculs défilaient sous ses yeux, comme si son cerveau refusait le moindre ménagement.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Elros
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
-Psychokinèse
-Possède des ailes
-Guérison des blessures
-Ralentissement du vieillissement
Loki Odinson - Nicholas S. Frances - Clint F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
796
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Dim 26 Mar - 17:31

ALPHA HOUSE HORROR STORY
Mini event
Cela va faire maintenant plusieurs mois que je travail avec des autres scientifique, biochimiste ... Pour trouver un remède contre cette "infection". Dès que j'avais vue qu'on recherché des volontaires je mettais de suite proposé, après tout, c'était mon boulot. Alors que je travaillais dans un laboratoire je pouvais y retrouver des têtes que je connaissais déjà, comme Gwendolyne, Jaimie et Anthony Stark. L'atmosphère était plus qu'étouffante, dès que je mettais le doigt sur quelque chose ... Bien je retrouvais des erreurs que j'aurais juré ne jamais avoir vue auparavant, c'était sans doute la fatigue. Depuis plusieurs mois je fais que de me nourrir au café et aux barres de céréales, sans oublier que je n'avais rien d'un père présent, là-dessus je m'en voulais énormément, heureusement que j'avais de l'aide, Ernessa venait parfois me garder Frey, ainsi que Gwen, enfin j'avais fait des rencontres et visiblement Frey avait donner de son charme pour se faire aimer. Il me manqué mon fils, seulement j'avais promis d'aider et il est vrai que pendant une longue période mon fils c'était trop renfermé sur lui même, il fallait qu'il retourne à l'école, qu'il se fasse des amis, que je fasse confiance en mes amis. C'est le bruit de verre briser qui me fit sursauter, j'eu juste le temps de voir Alkis s'excuser auprès de Gwen avant de partir, pendant que Jaimie venait aider Gwen à nettoyer. Gwendolyne était celle qui avançait le plus parmi nous ... Celle-ci n'est pas maladroite, elle connait très bien son travail, j'allais finir par croire que ... Non ... Je me fais juste des idées ... C'était doute le fait de rester trop longtemps enfermer, malgré tout.
© Starseed



Résumé
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tattoos
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Ororo/ Rachel Grey/Peter Quill
303
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Lun 27 Mar - 21:12



Alpha House Horror Story
Mini-Event
La journée était longue, j’avais laissé pendant quelque temps mes missions au sein de la section antiterroriste, pour venir aider à cette fameuse alpha house. Un endroit où nous avions gradé toutes ces personnes qui s’étaient soudainement retournées contre nous sans qu’il ne puisse rien faire. Cela semblait sonner comme une punition de les enfermer dans ce lieu, comme s’ils avaient fait quelque chose de mal. Il n’avait juste perdu le contrôle de leur corps, les transformant en des pantins obéissant à un maître qu’ils n’avaient jamais vu.
Je dois dire que j’étais bien heureuse quelques parts de ne pas faire partie de ses personnes, de pouvoir encore être libre de tous mes mouvements et ne pas tourner en rond dans ses lieux qui faisait office des prisons dorées. Cela me peinait un peu de savoir qu’il y avait des personnes que je connaissais dans ces lieux, comme Kara, ou encore Khonsou.

Enfin, pour ma part, j’étais donc dans cet endroit, avec toutes ces personnes qui étaient en train de trouver une solution. Certains d’entre nous étaient en train de regarder dans les microscopes, d’autres prenaient des prises de sang. Les journées étaient bien trop longues, bien trop fatigantes et le soir venu soit je rentrais chez moi, soit j’allais chez Lorenzo venant retrouver du réconfort auprès de lui. Cela faisait un petit temps que nous étions ensemble, et pour le moment tout se passait bien. J’aimais passer du temps avec lui et son fils, me retrouver en sa présence et d’ailleurs, je pensais déjà au fait que ce soir, j’allais surement le retrouver.

On peut dire que j’étais un peu dans mes pensées, dans un de ses moments où la concentration m’avait abandonnée, et l’inattention avait pris le dessus sur mon esprit. Je fus sortie de mes rêveries par un bruit de fiole qui venait à peine de tomber sur le sol. Je me retournais machinalement vers la source de ce son. Je vis une jeune fille, aux cheveux blonds, Gwen si je me souvenais bien. Une personne venait l’aider et moi, je reprenais mes analyses. Après tout, il ne fallait pas être 36 milles pour ramasser des bouts des verres, alors autant reprendre là ou j’en étais, mettre les fioles de sang dans la centrifugeuse, regarde au microscope bref, je faisais mon petit boulot de médecin.


Mais, je n’avais vraiment pas la tête à cela et j’avais besoin de m’éloigner malgré quelque instant loin de ses éprouvettes pour remettre un peu ordre dans mes idées. Alors j’allais à la machine à café suivant une fille qui était partie dans cette direction aussi sans dire un mot. Je prenais juste un café tout simplement me frottant mes yeux d’une main.

Codage par Emi Burton


Summary:
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Mer 29 Mar - 13:15

Claire referma son dossier avant de pousser un long soupir. Entre les prélèvements et les analyses, elle ne savait plus où donner de la tête. Les examens réguliers qu'elle demandait aux patients dans la quarantaine ne montrait pas d'évolution quand à leur état, elle ne savait d'ailleurs pas trop ce qu'elle devait chercher. Tout avait l'air normal, si ça n'était cet instant précis lors de la prise d'otage qui les avait tous conduit ici. Le symptome qui indiquait que quelque chose n'allait pas. Et contre lequel elle ne pouvait pas grand chose, en tant qu'urgentiste.

On comptait plus sur elle pour ce qui était justement des urgences. Si quelque chose n'allait pas, et qui nécessitait un médecin plus avisé sur le moment, elle était là. Mais pour l'instant, Claire avait surtout l'impression d'être inutile, et le surplace qu'ils faisaient tous depuis des semaines n'avaient rien de très engageant. Elle se demandait si un jour, ils finiraient par être libérer de leur tâche, en laissant repartir les infectés chez eux. Elle espérait... Cependant, la situation s'éternisait, et ça n'était pas bien engagé pour.

Se redressant, elle se rendit jusqu'à la machine a café pour voir qu'il y avait déjà bien du monde autour. Un sourire qui se voulait aimable sur les lèvres, la brune s'adressa à l'assemblée en tentant de détendre l'atmosphère : « C'est ici le rendez-vous pour la pause ? » Fit-elle en s'approchant à son tour des boutons pour commander ce qu'il lui fallait. Elle rêvait plutôt d'un latte ou d'un viennois, mais s'abstint de s'en plaindre. « Demain j'amène ma cafetière italienne. » Rajouta-t-elle.

Faisant craquer sa nuque meurtrie par les heures passées pancher sur des papiers à étudier des chiffres et des molécules, la brune finit par conclure : « On en aura tous besoin. » Si les malades en avaient marre d'attendre, elle sentait que les scientifiques ici en avaient marre de ne rien trouver. Il y avait une sorte de tension palpable au sein du laboratoire sur laquelle Claire n'arrivait pas à mettre un mot. C'était peut-être juste une impression. « Vous vous en sortez ? » Demanda-t-elle aux quelques uns encore ici.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MadHatter
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
232
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Jeu 30 Mar - 17:29



Mini Event
Plein de monde
Oula la lala mon dieu que de petites fourmis. C’est dingue, tout le monde est là en train de travailler sur ce petit virus de rien du tout. Après tout, ils ne sont pas vraiment malades, ils vivent bien avec… Bon ok peut être qu’il y a ce petit souci de marionnette… Mais ça ce n’est pas vraiment un souci, du moins pour moi… Et Hydra aussi… On est bien contente de les avoir nous ces petits pantins. Alors pourquoi voudrions-nous, nous en séparer ?

Bon oui, vous l’aurez certainement compris, je ne suis pas vraiment là pour leur trouver un remède… Oui bon, je suis médecin, j’ai fait serment que donner des soins à tous ceux qui en ont besoin… Mais bon, c’était la condition pour avoir mon papelard ça, je n’ai jamais dit que j’étais vraiment d’accord. Moi du moment qu’on me paye pour tout ça… Sinon j’avoue, je ne le ferai, pas… Oui, je suis vénale et fière de l’être et une chieuse en prime et tout aussi fier e l’être. Pour le moment, je regardais un peu partout observant un peu ce qui se passait autour de moi, avec tous ces petits cerveaux qui bouillonnaient d’idée et de piste pour résoudre le problème qui était le leur. Et dans mon observation, je vis Alkis, ah le fameux grec, qui me tira un sourire. Il fit semblant d’une maladresse, malin le bougre puis qui pourrait soupçonner son petit minois de gentil garçon.

Bon, maintenant moi, je devais trouver un moyen de faire chier mon monde dans mon petit coin pour que les gens me trouvent chiante… J’avais bien des idées, mettre de la bonne musique tecktonik, mais bon, même moi ce genre de truc ça me fais chier. En plus, leur manière de danser, excusée moi, mais on dirait des singes agitant leur bras dans tout les sens. Puis j’aurais l’air d’une débile en m’agitant ainsi. Bon, évitons donc cette musique, car si je peux faire chier les gens sans me faire chier moi-même s’est plus pratique.

Alors, on va trouver une autre idée…. Ben tient la personne qui est à côté de moi à son carnet de notes ouvert juste à côté de mon café. Allez, on bâille un bon coup, le bon gros bâillement que tout le monde peut entendre. On étire les bras bien devant soi, puis on les met sur le côté. Et voilà !!!!! Café sur les notes, yeahh. Bon maintenant, on s’excuse, et de manière convaincante si vous plaisez. « Je suis vraiment désolée. J’avais oublié que j’avais encore du café dans ma tasse. Et je ne sais combien de tasses j’ai pris pour rester éveiller. » N’allez pas croire, je suis très convaincante quand je le veux et on ne peut même pas déceler une seule parcelle de ma folie de mon manque de respect pour autrui. Non parce qu’en soit je n’en ai rien à faire que tout son carnet soit noyé dans mon café.

Mais bon jouons le jeu à fond, on prend des serviettes en papier et on éponge en s’excusant encore, montrant que je suis un peu confuse de la situation et promettant que je lui payerai un truc à la cantine, même si les plats sons dégueu.


Codage par Emi Burton


Summary:
 
Revenir en haut Aller en bas
Brian BraddockHumain modifié
avatar

Captain Britain
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
4 / 54 / 5
• Force surhumaine (90 tonnes).
• Capacités surhumaines.
• Champ de force protecteur.
• Vol à grande vitesse.
Esther, Elsa, Sam & Hunter
229
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Lun 3 Avr - 14:37

Alpha House Horror Story
ft plein de gens
Mâchonnant le bout d'un stylo qui avait déjà subit plus d'une fois cette épreuve, Brian était penché sur son ordinateur, son espace de travail croulant sous les notes et les bouquins, alors que sa poubelle se remplissait rapidement  à coup de gobelets de café et de paquets de chips vides. Pour un peu, il se serait cru revenu des années en arrière, avant qu'il ne quitte les labos pour aller sur le terrain. Il passait ses journées dans un labo, à bosser sur des formules bien trop compliquées pour le commun des mortels. La seule différence, c'est qu'ici il bossait sur un domaine qui lui était bien moins familier que la physique nucléaire. Biologie, immunologie, virologie et tout un tas de sujets qui se terminaient par "ologie" et qui lui étaient encore inconnus quelques mois plus tôt. Mais il avait l'avantage d'avoir une grosse tête aussi pleine que bien faite, et il apprenait vite. Il avait passé des journées à potasser des bouquins pour l'aider à comprendre tout ce foutoir, et il avait l'avantage d'avoir pas mal de collègues pour corriger les éventuelles erreurs qu'il pouvait faire. Car ils ne pouvaient pas se permettre de faire des erreurs et de perdre du temps à devoir tout recommencer parce qu'ils avaient loupés une étape ou fait un truc de travers. Pas alors qu'il y avait tous ces infectés qui attendaient qu'on trouve un remède à cet espèce de saloperie qui les transformait en singes volants fidèles et obéissants au bon vouloir d'HYDRA. Ils progressaient à un rythme beaucoup trop lent aux yeux du britannique, quand ils n'étaient pas carrément en train de piétiner sur place.
Soupirant, il s'étira avant d'attraper son gobelet, qui s'avéra être totalement vide. Grommelant, Brian le jeta dans la poubelle. C'est alors que sa voisine eut la formidable idée de renverser son café sur une partie de ses notes, avant de se confondre en excuses et d'essayer de réparer un peu sa bourde. Essayant de garder son calme, le britannique écarta les papiers qui avaient pour le moment échappé à la noyade, avant d'attraper son carnet totalement foutu et de l'envoyer rejoindre tout ce qui se trouvait dans la poubelle « Ouais ouais, c'est ça, faites donc. » Grommela-t-il alors que la jeune femme lui promettait de lui payer un truc à bouffer à la cantine. De toute façon elle pouvait toujours essayer, il allait à la cantine seulement pour se servir du micro-onde et faire chauffer la bouffe qu'il emmenait. Au début il avait été assez fou pour tenter ce que servait la cantine, mais il avait rapidement abandonné et opté pour la solution qui consistait à emmener sa propre bouffe histoire de ne pas mourir à cause d'une intoxication alimentaire aiguë « Heureusement que j'ai des sauvegardes de mes notes. » Brian avait toujours été du genre prudent, à faire des sauvegardes de tout ce qu'il pouvait faire et des sauvegardes des sauvegardes histoire d'être certain de ne rien perdre en cas de pépin. Certes, il venait de perdre plusieurs heures de boulot, mais au moins il n'avait pas tout perdu. Enfin sauf si Miss Maladroite décidait de foutre le feu à son bureau par accident. Et encore, il avait toujours des sauvegardes chez lui, bien rangées dans son coffre.
Attrapant une tablette dans un des tiroirs de son bureau, il l'alluma avant de se lever. Il avait besoin de boire un truc, maintenant. Verrouillant son ordinateur, Brian quitta la pièce, avant de se diriger vers le distributeur jouxtant la machine à café. Il n'était visiblement pas le seul à avoir besoin d'un remontant, mais lui avait déjà bien trop abusé de caféine pour aujourd'hui. Sans cesser de lire ses notes sur sa tablette, il se prit une cannette de Sprite, avant de l'ouvrir d'un geste expert « Si vous ramenez une cafetière, faites-moi penser à ramener de quoi préparer du vrai thé. Parce que cette chose ne sait visiblement pas ce qu'est un thé. » Ajouta-t-il en jetant un regard appuyé à la machine à café « Et j'aimerais bien dire que j'avance, mais j'ai plutôt l'impression de faire deux pas en arrière à chaque fois que j'arrive à faire un pas en avant. » Brian but une gorgée de sa cannette, avant de poursuivre « Je crois que le plus simple va encore être de flinguer toutes les raclures d'HYDRA qui grouillent sur cette putain d'île. » Certes, c'était radical comme solution, mais vu la vitesse à laquelle ils avançaient ici, HYDRA aurait largement le temps de se faire toute une armée de petites marionnettes serviles avant qu'ils ne parviennent à trouver une solution. Et puis contrairement à la quasi-totalité des gens présents ici, lui n'avait jamais accepté le Serment d’Hippocrate.
(c) sweet.lips


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Doctor
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Possession : Alice peut tout simplement posséder le corps des gens et les pousser à faire n'importe quoi, sur une durée déterminée. Plus elle reste longtemps dans le même corps plus elle en pâtit, allant de maux de tête à l'écroulement. Mais elle peut toutefois, dans cet état, pousser les gens à faire le meilleur comme le pire, allant à se prendre un café jusqu'à se suicider.
Daisy / Aelys / Nikki / Erica / Santana
144
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Lun 3 Avr - 18:35


The Doctor and people

Alpha House Horror Story


Je m'étirai, les bras bien tendus au-dessus de mon crâne, la bouche grande ouverte lâchant un bâillement le moins discret possible. Pff qu'est-ce qu'on se fait chier ici. Enfin non, je soigne, je recouds des blessures, je m'occupe de prises de sang, blablabla joie et bonheur. Mais putain, ça manque d'action. J'aimerais bien parfois planter la piqûre un peu trop méchamment dans le bras de certains de mes patients, mais bon, ça m'apporterait pas une grande joie. C'est tristouneeet. Je suis là en tant qu'infirmière bien sûr, mais aussi, plus officieusement, pour Hydra. Hinhin, qu'ils sont cons ces agents du SHIELD. On est là avec Kea et Alkis, sous leur nez, et ils nous ouvrent la porte en grand. Que c'est trop facile de semer le chaos avec des gens pareils. Bon et pis, ma couverture tient bon pour le moment. Avec la présence de Claire, une ancienne collègue à moi, c'est encore plus confirmé que je suis une parfaite petite infirmière. Légèremeeeent controversée, mais booon, Claire n'est pas censée savoir pourquoi j'ai quitté les locaux de l'hôpital.

Abattue par mon ennui imminent, je tourne un peu dans le labo, à la recherche d'une connerie parfaite. Tout le monde s'énerve, j'aime cette ambiance. Elle est délicieuse, et ce sentiment que quelque chose arrive...mmm que c'est bon. J'observe Keagan faire sa boulette du jour dans un coin et je ricane presque discrètement. J'attends que le pauvre monsieur se barre pour rejoindre Keagan et m'asseoir sur le bureau que l'autre venait de quitter. « Eh beh dis donc coquine, on est maladroite ? Tu sais ce que je maitrise le moins moi ? Les ordinateurs. Ce serait bête que des fichiers importants se perdent à cause d'une mauvaise manip ou d'un autre café renversé tu crois pas ? » Je chuchote ça en lui faisant un petit clin d'oeil et en tapant sur l'écran d'ordinateur, fixé sur le bureau. Je souris, fais glisser des feuilles sur le sol d'un air vraiment maladroit avant de souffler en bâillant à nouveau : « Oh, je crois que c'est la pause café pour moi aussi. Je reviens vite, hinhinhin. »

Ouais je reviens vite faire flamber ce bureau de mes deux. Je tire mes bras dans mon dos, croisant mes mains nonchalamment alors que je me dirige à pas souples vers la machine à café. Des gens sont déjà là, et je reconnais Claire, cette infirmière si parfaite et si studieuse qu'elle m'en débecte presque. Elle prend du plaisir au moins à se conduire pareillement ? Je me prends une canette de coca alors que je les salue tous d'un geste, mon plus beau sourire plaqué sur le visage. Maman Alice est dans la place, faites gaaaffeuh. Je secoue ma canette discrètement alors que tout le monde discute ou se perd dans les pensées, et puis je me tourne vers une jeune femme, une gamine on dirait bien. Qu'elle est mignonneuh, à réfléchir si sérieusement. Et pof, j'enclenche l'ouverture du drame. Secouée, forcément le coca réagit très mal à mon coup de main expert et le liquide gicle avec brio et se répand sur toute la tronche et le haut de la jeune fille. « Oh. OH. OH MON DIEU. Je suis désoléééée, j'aurais pas dû l'ouvrir tout de suite après qu'elle soit tombée dans le compartiment. Rhalalalaa, je suis vraiment pas douée, mais j'avais tant besoin de ce coca. Euh vous voulez que je vous aide à ... à nettoyer tout ça peut-être ? Je dois avoir des serviettes quelque part par là-bas, » que je rajoute en battant des cils, l'air toute penaude et en tendant le bras derrière moi. Je zieute les réactions des autres qui semblent plus frustrés qu'une cruche comme moi ait ouvert un foutu coca et j'attends calmement que l'autre réagisse, April, je crois qu'elle s'appelle, d'une manière ou d'une autre, hinhin.

AVENGEDINCHAINS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shade
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Quand le soleil se lève tout le monde se concentre sur la lumière, moi c'est l'ombre qui me réjouit. Sans même vous toucher, je peux vous clouer au sol, vous faire valser contre un mur, tout n'est qu'une question de perspective. Là où vous cherchez la lumière pour y voir, je cherche l'ombre pour vous battre. Tout cela simplement en contrôlant cette ombre. Les ténèbres n'ont pas de secret pour moi je peux en faire ce que je veux. Certains créaient des boules de lumières moi, c'est l'inverse. Je peux envahir votre esprit de noirceur sans que vous ne puissiez rien y faire.

61
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Jeu 6 Avr - 0:20


Alpha House Horror Story


Don’t be the slave of laziness



Une énième livraison de faite pour les scientifiques. En effet en plus de passer mes journées à m'assurer que l'état des patients ne se dégrade pas et à leur trouer les bras avec tous les prélèvements nécessaires j'essaie aussi de soulager certaines personnes qui semblent fatiguées. Voilà pourquoi aujourd'hui j’ai dû prélever, analyser et porter les résultats au labo, où ce n’est visiblement pas la grande forme aussi. Rien de bien surprenant me direz-vous ils passent leurs journées enfermés. Surtout qu’il n’y a apparemment aucun progrès ce qui joue très fortement sur le moral. J’esquisse un sourire sentant la graine de psy en moi vouloir les soulager, ne serait-ce qu’un tout petit peu. Cependant, je n’ai toujours pas mon diplôme et ils sont bien trop occupés alors je repars en les regardant nettoyer des petits bouts de verres, décidément ce n'est pas de chance.

Je soupire en retirant mon élastique allant vers la machine à café où il semble déjà y avoir la queue, tant pis je peux bien attendre un peu. Je vais m'accroupir dans un coin et sors mon téléphone pour regarder l'heure qui ne cesse de filer à une vitesse incroyable. Je souris en voyant la tête de mon bébé en fond d'écran, c'est fou ce qu'il me manque, mais il faut parfois faire des sacrifices. Je n’ai pas hésité à me porter volontaire pour ce cas la mais malheureusement mes parents en ont conclu que je ne verrais pas mon fils. Je comprends, mes horaires sont encore plus irrégulières qu’avant. En même temps le jour où nous avons appris la nouvelle à l'hôpital il n’a été demandé qu’aux chefs de services de chaque section s’ils voulaient être volontaire. J’ai tout de suite vu dans le regard de mon collègue qu’il ne se porterait jamais volontaire, déjà que je dois assumer toutes ses gardes pour qu’ils puissent rentrer prendre soin de sa femme enceinte.

Mais bon il y a aussi des bon côtés à tout ça, j’ai la chance de travailler avec des gens incroyables. De là ou je me tiens je peux voir Mr. Stark et beaucoup d’autres à la machine à café. Je secoue la tête en me disant que je suis horrible de trouver des points positifs dans une situation pareille et me contente d'appeler mon père pour avoir des nouvelles de Will. Après être passée par l'interrogatoire habituel qui consiste à savoir si je vais bien , si les autres sont gentils avec moi et si ils ne m'embêtent pas (oui oui j’ai 30 ans ), j’arrive enfin à avoir mon fils qui ne fait que balbutier.

- Tu sais que tu me manques toi ? J’espère que papi et mamie ne te gâtent pas trop hein! Je t’aime petit homme.

Je souris quand sa seule réponse est un petit cri. J’embrasse mon père et raccroche en me redressant pour tenter ma chance à nouveau vers la machine à café.  
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
0 / 50 / 5
1430
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Sam 8 Avr - 15:36





Alpha House Horror Story

Mini Event

Alors que certains sont à la machine à café, d’autres discutent simplement ou se concentrent sur leurs expérimentations ou leurs calculs qui n’ont ni queue ni tête pour le commun des mortels. Les agents d’Hydra s’en sont donnés à cœur joie. Ils se sont amusés à semer le chaos en toute discrétion, non sans gaspiller coca et café au passage. Il y en a pourtant un dont les actions vont rapidement prendre des proportions qui le dépasseront largement. Pourtant Alkis aurait dû savoir qu’on ne mélange pas n’importe quels produits entre eux. Cela peut avoir des répercussions inattendues, et c’est le cas ce jour-là.

La réaction chimique qui se produit dans le setup de Gwen est encore plus discrète que les agents d’Hydra. Les molécules s’entrechoquent, se mélangent et se transforment en gaz totalement invisible à l’œil nu. La seule chose qui pourrait éveiller les soupçons sur ce qui se trame est cette odeur d’amande amère qui leur chatouille tous le nez les uns après les autres. Le gaz est ultra volatile et enrobe bientôt tous les labos, allant jusqu’à s’insinuer dans les circuits de ventilation. Il prolifère à vive allure et agit tout en douceur. Chacun le respire sans même le savoir et le cocktail moléculaire se mélange au sang de chacun. Il parcourt alors les corps et atteint les cerveaux pour jouer avec les méninges et les dérégler avec minutie.

Vous qui ne faisiez que votre travail, profitant d’une pause bien méritée ou non, vous avez de plus en plus froid. Pourtant vous suez, gagnés par une fièvre venue de nulle part. Des migraines barrent vos fronts. Vos musclent deviennent douloureux.
Et pourtant, vous êtes en alerte. Parce que, pire que les maux physiques, c’est un mélange de sentiments négatifs qui vous tiraille. Peur, paranoïa, colère, anxiété… Tant de sentiments négatifs qui vous dominent et vous submergent alors. Ils sont alimentés par des hallucinations cauchemardesques dignes des plus grands films d’horreur : monstres, morts revenus à la vie ou plus simplement des nuages d’oiseaux, des parterres de serpents ou une décoration version Famille Adams.


Tour 2


Vous l’aurez compris vous venez d’être intoxiqué par un gaz inconnu de tous. Non seulement vous avez de la fièvre, des migraines et des courbatures mais surtout vous vous mettez à halluciner et à ressentir des sentiments négatifs exacerbés.

Pour ce tour nous vous demandons de faire une réponse en deux parties :

  • La première est votre réaction à l’intoxication (la suite logique du mini event en somme)
  • La seconde est un court souvenir négatif (peur, colère…) de la vie de votre personnage dans l’avant Genosha


NB : N’oubliez pas de poster des résumés de vos posts.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Dim 9 Avr - 17:26

« Je vous mets un rappel sur votre agenda aussi ? » Blagua Claire à la remarque du grand blond. « L'essentiel est de ne pas abandonner. Ça arrivera quand ça arrivera, même si c'est fatiguant, on ne doit pas perdre notre objectif de vu. » Argua-t-elle ensuite à la remarque de l'homme, avant d'esquisser une petite grimace : « Et en soi, c'est une des solutions. Mais si ça n'amène pas de vaccin, ça ne sera pas la bonne pour notre problème. »

Un frisson lui remonta l'échine la seconde suivante. Sans savoir trop d'où ça venait. Ses yeux firent le tour de la pièce, cherchant l'origine, une fenêtre ou une porte ouverte ? Rien de tout ça. Inexplicablement, elle se mit à chercher autre chose. Dans l'enceinte de ce laboratoire, Claire ressentit l'étrange impression qu'un grand mal était en train de couver, que quelque chose la menaçait. Si une pointe douloureuse vint lui cogner à la tempe, elle n'en fit pas immédiatement cas, trop occupée à chercher du regard la menace qui pesait sur elle.

Parce que c'était évident. Elle se tut, immédiatement. S'écartant de son cercle, sans comprendre qu'en fait, dans son esprit, elle se retrouvait tout simplement seul dans ce grand espace interminable. Et alors qu'elle tentait d'avancer, l'afro-américaine avait l'impression de sentir des liens autour de ses bras et de ses jambes, d'être immobilisée en attendant quelques choses. Il n'y avait rien, mais elle les sentait. « Merde... » Grogna-t-elle en tentant de reprendre pied, sans être pour autant capable de le faire.

D'autres injures sortirent de sa bouche, sans être adresser à quelqu'un en particulier. Simplement parce que dans son hallucination, il n'y avait personne. Juste un néant profond et angoissant, et une attente interminable pour qu'on vienne la libérer. Un bourdonnement sourd à ses oreilles vint la faire frisonner. Sourd et régulier. Et sa vue se troubla, comme si des milliers de mouches s'agitaient devant ses yeux. Comment était-elle arrivée là ? Que lui voulait-on ? Pourquoi n'était-elle pas libre de bouger ? Et surtout... Pourquoi sa voix restait coincée dans le fond de sa gorge ?

Qu'est-ce qu'il se passait... ?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Dim 9 Avr - 18:30



Alpha house horror story
Jaimie Quinn



Alors que Jaimie allait se remettre au travail, elle eut la désagréable impression que quelque chose lui pesait. Un poids. De la chaleur...Le tournis.
Des courbatures aussi. Des symptômes ressemblant à ceux de la grippe.
Il y avait des chaises dans le labo. Fort heureusement. Elle put aller s’asseoir avant de tomber dans les pommes.

C'était étrange...C'était arrivé comme ça, subitement. Alors qu'une grippe mettait un certain temps.
Non. Ce n'était pas une grippe...Mais alors, qu'est-ce que c'était?

Elle n'eut pas le temps d'y réfléchir. D'un instant à l'autre le labo avait disparu. Et elle se trouvait chez elle. Dans le salon. Une lettre sur la table, sa mère au téléphone...

Maman...Pensa-t-elle.

Mais non. C'était impossible. Sa mère n'était plus de ce monde depuis longtemps...

Qu'est-ce qui lui arrivait?
Pourtant elle savait très bien ce qui se passait. Elle avait déjà vécu cette scène auparavant...

Sauf que cette fois les choses changèrent. Sa mère laissa le téléphone et quand elle se retourna...

Jaimie glissa de a chaise à toute vitesse et se précipita derrière le dossier.
Cette chose...Non. Ce n'était pas sa mère.
Ou alors...C'était l'état dans lequel elle était certainement à présent six pieds sous terre. Mais elle était debout. Elle la voyait...Et elle se dirigeait vers elle.

-Non...Faisait Jaimie en reculant avec le dossier de la chaise dans les mains en faisant glisser cette dernière. Non...Non...

Ce n'était pas possible...Mais elle voyait cette...Chose?
Elle semblait tout droit sortir d'un film d'horreur. C'était ridicule...Mais elle le voyait! Et elle l'entendait!
Des grognement sortaient de cette bouche béante et pourrie...

Des larmes sortaient de ses yeux, incontrôlables...
Qu'est-ce que c'était? Cela avait-il vraiment à voir avec sa mère?
Elle ne voulait pas le savoir. Elle voulait fuir.

Se précipitant contre la porte tout près, elle ne savait plus comment l'ouvrir...Et la chose se rapprochait dans son dos. De moins en moins humaine...
Et cette porte qu'elle ne parvenait pas à ouvrir...

En désespoir de cause, elle se mit à tambouriner au panneau.

-Au secours! Cria-t-elle en frappant à la porte tout en essayant de l'ouvrir. A l'aide! Quelqu'un! N'importe qui! Par pitié, laissez-moi sortir de là!

Elle jeta un coup d'oeil par dessus son épaule pour et ce qu'il restait du visage du cadavre se trouvait nez à nez avec le sien.

Elle hurla.

Spoiler:
 

black pumpkin


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tattoos
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Ororo/ Rachel Grey/Peter Quill
303
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Dim 9 Avr - 20:35



Alpha House Horror Story
Mini-Event
On aurait dit que la machine à café était le point de rendez-vous. Tout le monde venait prendre sa pause dans ce petit coin pour discuter et boire ce café industriel. Claire avait même proposé de ramener une cafetière italienne. J’eus un petit rire lui répondant tout en faisant une grimace après avoir avalé une gorgée de mon breuvage. « Je t’en pris fait, le café au moins aura du bon café ainsi. » La conversation tournait autour de nos avancées, qui n’avaient rien de mirobolant. Brian disait qu’il avait l’impression d’avancer pour mieux reculer de deux pas. Je ne pouvais pas lui donner tord, mais si on reculait, peut être qu’on pouvait prendre un chemin différent qui nous mènerait vers la solution. Claire répondit à Brian, ce à quoi j’ajoutais simplement « Au moins en reculant de deux pas, tu peux voir les choses sous un autre angle et prendre du recul. »

Je regardais Claire qui n’avait pas l’air de se sentir au mieux de sa forme, la voyant s’écarter. Je l’interpellais d’une voix inquiète « Claire? » Un frisson parcourait tout mon corps, sentant un mal de tête venir montrer le bout de son nez. Je secouais la tête pour le faire partir, mais il était tellement persistant.

Une sensation de touche sur mes cuisses venait de se faire sentir, un souffle chaud et malsain parcourait mon corps. La peur venant me submerger, me paralysant soudainement. Les larmes coulant sur mon visage suppliant cette personne, mais elle n’en avait que faire. J’avais beau crier, personnes ne venaient et un premier coup se fit sentir sur mon visage alors qu’on m’intima l'ordre de me taire. Je pouvais sentir cette peau rugueuse, d’une douceur malsaine sur mon corps.

Mes yeux se fermaient, mon esprit essayait de se convaincre que tout ceci n’était qu’un cauchemar, que je n’étais pas dans cette chambre qui avait si soudainement remplacé les murs de ce laboratoire, qu’il n’y avait personne d’autre à mes côtés que Brian ou Claire même si elle s’était éloignée. « Non, non, » c’était là tout ce que j’arrivais à dire, reculant de plusieurs pas venant me cogner à cette cafetière, fermant les yeux, priant que cette vision s’arrête. Mais c’était comme si je ne pouvais lui échapper, je ne voyais qu’elle, ne ressentais seulement que ce toucher désagréable, cette sensation honteuse, impuissante, sentir ce sourire pervers sur moi.

Non tout ceci, ne pouvait être vrai, ce n’était qu’une illusion. Pourtant, pourtant, j’avais cette impression que cette chambre, cette souffrance que je ressentais, cette peur, ces mains malsaines étaient bien réelles. Que je m'y retrouvais prisonnière sans que je ne puisse rien faire.

Codage par Emi Burton


Summary:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Elros
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
-Psychokinèse
-Possède des ailes
-Guérison des blessures
-Ralentissement du vieillissement
Loki Odinson - Nicholas S. Frances - Clint F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
796
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Dim 9 Avr - 20:52

ALPHA HOUSE HORROR STORY
Mini event
Me penchant toujours sur mes recherches, j'avais comme des sueurs froides lorsque je baissé trop la tête, relevant celle-ci je remarquais que tout tourné autour de moi. Me prenant la tête entre les mains j'inspirais un bon coup. Sans doute le manque de sommeil, puis je travaillais trop, le fait aussi de mal manger, peut-être qu'il était temps que je me fasse un véritable repas. Je devais sans avoir un sévère manque de sucre dans le sang, ça pouvait expliqué les sueurs froides et la tête qui tourne, le tout maintenant était d'aller chercher de quoi me nourrir et surtout trouver du sucre, que se soit du sucre rapide et des sucres lents. Alors que je me relève j'entends une personne murmurer mon nom, une voix féminine, je me retourne vers cette voix et un sourire orne mes lèvres, la mère de Frey, elle est ici devant moi à me tendre la main. J'avance vers elle mais plus j'avance plus elle s'éloigne, alors je marche de plus en plus vite et je peux voir que celle-ci s'évapore avant de revenir pile face à moi. Le souffle court je m'arrête et alors que je veux toucher son visage, je peux voir quelque chose ne va pas. Elle est toute pâle, trop pâle, elle tangue et voilà qu'elle tends une main et cette fois-ci elle est recouverte de sang, elle baisse la tête, à mon tour je continue de suivre son regard et je peux voir une plaies béantes et sanglantes au creux de son estomac, elle s'écroule dans mes bras alors que j'hurle.

-NON! NON! PAS ENCORE JE T'EN SUPPLIE RESTE! A L'AIDE! RESTE NOTRE FILS A BESOIN DE SA MERE, RESTE JE T'EN SUPPLIE A L'AIDE!

Et j'hurle pendant ce qui me semble des heures et des heures, alors que ma femme ce vide de son sang dans mes bras.
© Starseed



Résumé
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
April RenMutant
avatar



Memoria
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
En plus d'avoir été doté une mémoire eidétique, April s'est découvert à l'adolescence le pouvoir d'une mémoire décuplée.
Ayant un QI supérieur à la moyenne, April possède de très nombreuses compétences dans beaucoup de domaine et plus particulièrement en mécanique et ingénierie. Ainsi, elle crée ses propres gadgets.
Elle pratique également des arts martiaux.
Ann . Charlie . Harry
288
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Dim 9 Avr - 21:47


April n'avait pas prévu que tant de monde irait prendre un café en même temps qu'elle. Cela avait quelque peu perturber le cours de ses pensées jusqu'alors tourné essentiellement vers son travail. Sirotant sa boisson, l'ingénieure écouta la conversation sans y participer. Parler n'était pas son fort. Elle ne voulait pas attirer l'attention sur elle alors elle garda le silence. Mais c'était sans compter cette brune qui l'aspergea de coca-cola.
Ses cheveux ainsi que ses vêtements étaient dégoulinants du liquide poisseux. Le pire dans toute cette histoire? C'était qu'on l'humiliait à nouveau, qu'on l'ait fait exprès ou non. La brune, qui s'appelait Alice, se répandit en excuses mais ça n'arrangea en rien l'humeur d'April. Elle voulait juste qu'elle se taise pour qu'elle puisse se rendre aux toilettes et tenter de se nettoyer. D'un ton agacé, elle répondit :
- Laissez, vous en avez assez...
Mais elle ne termina pas sa phrase alors qu'un grand frisson la parcourait suivit d'un grand mal de tête. Qu'est-ce qu'il lui arrivait? Pourquoi se sentait-elle si mal soudainement? Et alors sa paranoïa s'enflamma tout d'un coup, bientôt rejointe par un grand sentiment de peur. De terreur même. Un sentiment qu'elle avait l'impression d'avoir déjà connu un jour.
Soudain, la pièce sembla s'assombrir et elle se retrouva seule. Du moins, c'était ce qu'elle pensait jusqu'à ce qu'elle aperçoit une ombre se faufiler à travers la pièce. Le cœur battant, April sentit le danger. Et lorsque la silhouette tenta de l'attaquer, elle réagit et frappa le plus fort possible. Elle ignorait alors que dans la réalité, c'est Alice qui se prendra le coup en plein visage. Tout ce à quoi elle pensait était que sa vie était en danger. C'était elle ou cette ombre.
Puis, le corps de la silhouette apparu à ses pieds. Son visage était ensanglanté et affreusement tuméfié. April sentit alors un liquide chaud sur ses mains douloureuses. Levant ses mains tremblantes devant son visage, elle comprit avec horreur qu'elle était l'auteur de cette blessure mortelle.
- Non... Non, non, non... Ça ne peut pas être possible. Qu'est-ce que j'ai fait?
Les larmes lui montèrent aux yeux alors que le monde s'effondrait autour d'elle.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Présentation - [url=LIEN]Liens[/url] - RPs

-


Wizzky
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Dédoublement/Clonage.
-> A partir de son ombre, il peut créer un clone à son image, son jumeau en quelque sortes. Il vit tant qu'une source de lumière l'éclaire mais s'efface aussitôt que les ténèbres reprennent possession des lieux.
Carol, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
223
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Lun 10 Avr - 20:05



Alpha House Horror Story

Scientists & Iron Man

Suffocating alone in the darkness


Cette musique de fond ne collait en rien à l'excellence dont Stark s'imprégnait un peu plus tôt. Des grésillements semblaient retentir par moment, brisant l'harmonie silencieuse à laquelle le brun se complaisait. Il inspira un bon coup, croisant les bras contre son torse, alors qu'une odeur âcre lui chatouillait les narines. Le fumet agressa sa gorge, qui se compressait sous les tiraillements olfactifs, et il toussota plusieurs fois. Une de ses mains agrippant fermement sa chemise, tandis que l'autre se plaqua contre sa bouche. La toux ne s'arrêta pas, et le patron se trouvait toujours enfermé dans cet ascenseur, à l'abandon, seul. Ses yeux se perlaient d'eau salée, sa vision se brouillait et un voile opaque enserrait son crâne, l'empêchant de respirer et de penser calmement. Sa poitrine s'enserra, compressant les côtes contre les poumons, écrasant son organe vital au passage. Une douleur lancinante le percuta en plein cœur, et son cri de désespoir se perdit dans sa gorge, étouffé par la toux oppressante. Stark avait du mal à respirer à travers les quintes et ses phalanges blanchissaient à force de s'agripper alentours. Ses doigts glissaient contre les parois de l'ascenseur, appuyant sur plusieurs boutons à la fois. Il sentit l'appareil trembler sous lui, se stoppant net dans sa course folle jusqu'aux enfers. Stark trébucha et ses genoux claquèrent au sol, alors que ses paumes s’égratignèrent sous le coup de l'impact. Sa tête tournait, et l'odeur s'insinuait par tous ses pores, comme pour l'étouffer encore plus. Il se laissa glisser sur le côté, son dos cognant contre le métal d'une des parois et remonta ses genoux vers son torse. Il frotta ses mains sur ses yeux qui ne cessaient de picoter, rougis jusqu'au sang. Lorsqu'il rouvrit les yeux, tout avait disparu.

Envolé, comme de la fumée opaque, un voile blanc dansait sous ses yeux. L'espace se déformait tout autour de lui, les formes défilant à toute allure, virevoltant dans les airs. L'odeur âcre avait disparu, sa toux n'était plus qu'un lointain souvenir et lui-même se sentait rajeuni. Déambulant à travers ce cimetière de formes fugaces, Stark finit par s'arrêter lorsque celles-ci décidèrent de se figer, à jamais. Une voiture défila sous ses yeux, deux silhouettes discutant à l'intérieur. Il ne pouvait entendre quoique ce soit, mais quelque chose de familier émanait de cette étrange scène. Il avait l'impression de retrouver d'anciennes connaissances, de pouvoir toucher du bout du doigt cette personne qu'il avait oublié depuis longtemps. Mais, alors que la voiture tournait, l'une des silhouettes posa son regard sur lui, des lèvres rouges étirées en un sourire. Mère... ? Le temps sembla se figer autour de lui, Stark ne comprenait pas ce qu'il venait de se passer. Il perdit son esprit dans le regard de sa mère, et vit la voiture s'affairer au loin, juste au détour, alors qu'un autre véhicule s'engageait sur la route. Son sang se glaça dans ses veines et il voulu hurler. Aucun son ne sortit de sa bouche, alors que sa main tendue fendait l'air comme pour tout retenir. Sans succès. La scène changea drastiquement sous ses yeux. Il se trouvait maintenant, là, assis sur une chaise de bois. Le miroir en face de lui renvoyait son reflet de ses jeunes années, sans qu'il ne pouvait le voir. Son attention était portée sur ce journal ancien, posé juste sous son regard embrumé. Les gros titres défilaient et seul l'un d'entre eux accaparait son attention. Un article datant d'il y avait plusieurs années, traitant d'un accident de voiture banal, comme tant d'autres. Mais dont les victimes se retrouvaient êtres ses parents. Howard et Maria Stark, tragiquement décédés, le 16 décembre 1991.

Piégé dans cette abyme de sensations et d'émotions contradictoires, Stark ne se rendait plus compte de rien. En ce jour terrible à l'Alpha House, beaucoup de choses se mettaient en place. A cette date précise, le temps et les souvenirs s'entremêlaient pour ne former qu'un tourbillon incohérent et destructeur. Il était actuellement vingt heures passées, et nous étions le 25 mars 2017. Tout venait d'être chamboulé.



Spoiler:
 




___

I'd climb the highest mountain.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tempus
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Alkis possède un pouvoir de temporalité sur le vivant.

Si l'envie lui prend, il peut se permettre de bloquer humains, animaux ou végétaux à une heure précise alors que le reste du monde continue d'évoluer. De même, il peut se permettre d'accélérer le temps de sa cible, pouvant ainsi la rapprocher de l'heure de sa mort. Enfin, il peut utiliser ses compétences pour dépêcher une guérison en cas de blessures ou de maladie.

Cependant, il y a une contrepartie à ses dons. A chaque fois qu'il se joue de la temporalité, son espérance de vie est réduite.
Gavin L. Parson / Lorenzo Viretti/ Richard Harvay
152
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Dim 16 Avr - 22:02

Alkis avait rejoint un groupe de chercheurs, à table, loin des fioles et des choses qui se brisaient. En fait, il voulait donner l'illusion d'avoir fait assez de bêtises comme ça et qu'il préférait faire des calculs ou des vérifications de données qui entraient dans son domaine de compétences. Il n'était pas un de ces génies au QI plus élevé que la moyenne mais il était curieux, apprenait vite et sa mémoire ne lui faisait pas défaut car il oubliait rarement les informations qui venaient à lui. Prenant quelques pour s'attarder sur les réponses s'offrant à lui, il se mit à faire quelques ratures, ici et là, se voyant déjà donner des informations à Hydra pour améliorer le prochain test. Les cobayes n'étaient pas difficile à trouver, après tout et plus le "poison" serait puissant, plus les imbéciles de gentils seraient dans l'incapacité d'empêcher l'avancée de l'Hydre.

A coté, deux de ses complices semaient la zizanie comme elles pouvaient. Alice, une de ses nombreuses conquêtes et Keagane, la meilleure amie de cette dernière... Ces deux là étaient bougrement efficaces quand elles voulaient même si lui craignaient généralement qu'elles ne se fassent démasquer. Lui était discret, faisaient parfois appel à Amara pour qu'elle craque un système et dérange les données informatiques d'une formule ou deux. Dans les labos, il faisait en sorte de pouvoir déranger sans faire exprès. Une feuille perdue, un test contaminé, des renseignements bugués. Tout était bon à prendre pour fiche le bazar.

Pourtant, quelque chose n'allait pas... Alkis sentait que quelque chose cloquait au moment même où certains se mirent à tousser alors qu'un instant auparavant, ils semblaient bien portant et lui-même se sentait piégé par quelque chose. Croyant d'abord à un coup de fatigue à cause de ses yeux picotant, ses poumons qui, petit a petit, devenait brûlant et sa vision qui se troublait, il s'étira et se leva, préférant quitter le lieu pour aller se reposer un peu. Malheureusement, après quelques pas, il sentit le sol tanguer sous ses pieds, incapable d'aller plus loin. Il se laisse tomber contre un mur qui lui servit d'appui jusqu'à ce qu'il glisse contre, retrouvant ainsi un semblant de stabilité. Le grec sentait son corps trembler, des pics de chaleur s'emparer de son corps alors que la sueur commençait à perler dans son dos. Sa tête tournait, sa respiration saccadée venait prouver toujours plus que ça n'allait pas. La tête ballante vers le sol peinait à obéir à ses ordres. L'espace d'un instant, l'homme eut les yeux clos,comprenant enfin qu'il était probablement responsable de cet enfer.

Au bout de quelques minutes, ce fut une voix qu'il connaissait par coeur qui le réveilla. Hektor ? Mais que faisait son frère ici ? Les pupilles noisettes du patron vinrent se fixer pour voir le carrelage blanc puis ses jambes qu'il ne parvenait pas à contrôler. Là, il découvrit que ses pieds étaient sanglés à une chaise, pareil pour ses bras. D'ailleurs, dans l'intérieur de son coude, une perfusion dépassait. Là, une voix fantomatique le somma de regarder devant lui. Son père, Andreas, lui faisait face, un outil de médecine dans la main. Non ! Ce n'était pas possible ! Il était en prison ! Ce n'était pas possible... Instinct de survie jouant, 'Kis se sentit paniquer alors que la bruyante machine se mettait en marche, les pas de son daron résonnant sur le carrelage immaculé. Le grec hurla alors qu'il sentit une incision se faire au niveau de son crâne. Il sentait un liquide couler le long de son visage et les os de son crâne se désolidariser du reste alors qu'il tentait de se débattre. Et derrière se brouaha... Hektor ordonnait à leur père de libérer le cadet et de le choisir lui, plutôt, comme cobaye.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shade
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Quand le soleil se lève tout le monde se concentre sur la lumière, moi c'est l'ombre qui me réjouit. Sans même vous toucher, je peux vous clouer au sol, vous faire valser contre un mur, tout n'est qu'une question de perspective. Là où vous cherchez la lumière pour y voir, je cherche l'ombre pour vous battre. Tout cela simplement en contrôlant cette ombre. Les ténèbres n'ont pas de secret pour moi je peux en faire ce que je veux. Certains créaient des boules de lumières moi, c'est l'inverse. Je peux envahir votre esprit de noirceur sans que vous ne puissiez rien y faire.

61
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Lun 17 Avr - 22:40


Alpha House Horror Story


Don’t be the slave of laziness



Une fois mon café chaud en main je peux enfin retourner dans le labo traiter les prises de sang prélevés plus tôt dans la journée. Je me pose à mon poste de travail et commence les analyses avant de sentir une grosse migraine me barrer le front. Je soupire un peu et reprend ma tasse de café, c’est fou l’effet que le manque de sommeil peut avoir sur moi, à l'hôpital c’est pareil après une garde trop longue si je n’ai pas ma dose de caféine je commence à avoir mal à la tête. Je repose ma tasse, mais garde mes mains bien autour de celle-ci, étrangement mon mal de crâne est plus fort que d’habitude me contraignant à fermer les yeux pour échapper à la lumière de la pièce.

Pourtant, je me force à rouvrir les yeux quand je sens mon rythme cardiaque s'accélérer, un sentiment de panique envahissant mon corps me faisant frissonner au passage. Je regarde autour de moi mais ne remarque absolument rien d’anormal. En me retournant je fais pourtant tomber ma tasse de café qui se brise en morceau au sol.

- ELISA !

Je détache mon regard de la tasse et relève instantanément la tête pour me retrouver nez à nez avec mon père. J’ouvre grand les yeux ne comprenant pas ce qu’il se passe, pourquoi est-il la ?  Pourquoi est-ce qu’il semble plus jeune ? Il me hurle dessus des choses que je ne comprends pas tout de suite étant donnée que je suis déstabilisée.

-... tes veines ! Je t’ai demandé de me montrer tes veines ! Je suis sûr que tu te drogue !

Je le regarde sans comprendre la panique toujours présente m’empêchant de respirer avec la sensation que ma tête va exploser. Je regarde mes bras comme s’ils n’étaient pas à moi et m'aperçois que je pleure en hurlant que je ne me drogue pas. Je tombe à genoux en larme face au regard accusateur de mon père alors que mes mains agrippent mes cheveux.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MadHatter
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
232
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Sam 22 Avr - 0:06



Mini Event
Plein de monde
Oh ben alors, on n’aimait pas avoir du café sur ces notes ? Pourtant, ça donne un petit cacher les traces de café. Un petit coup de vieux très tendance, puis faut être honnêtes se a montre qu’il bosse… Non parce que des feuilles toutes propres ça fait pas très bosseur et il a une tête de bosseur… Enfin presque, il a surtout une tête avec caniche avec ses cheveux… Et il a une tête un peu neuneu le petit scientifique avec ce barbe de quelques jours… Non, mais c’est fait expert ou c’est involontaire… Non par ce que si on ne lui a pas appris à se raser correctement faudrait peut-être...En tout cas, il n’a pas l’air très content de ma maladresse.
Oh, mais il n’est vraiment pas content le monsieur mal rasé, il part vers la cafetière rejoindre d’autre personne… Bon du coup, j’ai fait une bonne action en fin de compte, je l’ai forcé à prendre une pause. Il devrait me remercier de ce fait. Bon allez, maintenant on fait semblant de bosser, ben faut bien donner le change quand même après tout si on fait que des conneries avec Alice et Alkis on va se douter d’un truc. Et là, ça serait moins marrant du coup.
Mais voilà, au moment où certains flemmardaient en buvant tranquillement à café dégueulasse. Certains commençaient à perdre la tête. Si, si je vous jure, ils devenaient complètement mabouls et commençait à halluciné. J’aurais bien pris mon pied si soudainement, je sentais ma tête tournée comme un manège, eu l’impression que ma tête était du coton. C’était vraiment le moment sérieux, tombé malade dans un labo blindé de scientifique capable de soigner n’importe quoi… Enfin presque n’importe quoi… Ces mêmes scientifiques qui tombent comme des mouches l’un après les autres, surement pour la même chose… Franchement, la vie avait un drôle d’humour là…
Et arrêter de crier….D’ailleurs, cette voix, je la connais. Bon voilà autre chose, je suis plus dans le labo, mais dans un couloir…Rho ce n'est pas vrai, j’hallucine maintenant. Me voilà enfant…J’ai quoi 6-7 ans. Je le sais, car je me vois dans le miroir juste là, qui n’en est pas un d’ailleurs, mais bon. Mais, il y a une chose étrange, un sensation qui ne m’était pas familière…La peur… je ressentais une peur, incontrôlable, je criais à plein poumon «Non, promis, je serai sage, je le ferai plus. Non » Je voyais ma mère s’approcher e mois avec un air effrayant sur le visage qui me terrorisait. Je levais les mains pour me protéger alors que sa main venait pour la première fois me frapper, puis une seconde et une troisième fois. Elle m’attrapait le bras violemment, de sorte que je criasse de douleur. J’essayais de me débattre d’échapper à son emprise alors qu’elle me tira de force vers un endroit que je n’aimais guère et qui lui aussi me terrifiait. Je me débattais jusqu’à me faire mal et à ce que des bleues commence à faire leur apparition. « Non, non, si te plaît. Je serai gentille. Je te le promets.» Je sentis qu’elle me tira avec force, me projetant dans un placard minuscule à peine plus grand que moi. J’essayais de me précipiter, pour en sortir, mais elle ferma la porte sur moi à clé pour que je ne puisse pas sortir de là me laissant dans cet endroit toute la journée et la nuit, dans le noir complet. Alors je m’étais recroquevillée sur moi-même me balançant d’avant en arrière désirant sortir de ce placard



Codage par Emi Burton


Summary:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Doctor
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Possession : Alice peut tout simplement posséder le corps des gens et les pousser à faire n'importe quoi, sur une durée déterminée. Plus elle reste longtemps dans le même corps plus elle en pâtit, allant de maux de tête à l'écroulement. Mais elle peut toutefois, dans cet état, pousser les gens à faire le meilleur comme le pire, allant à se prendre un café jusqu'à se suicider.
Daisy / Aelys / Nikki / Erica / Santana
144
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Sam 22 Avr - 22:57


The Doctor and people

Alpha House Horror Story


Sans surprise, la gamine, un peu pète-sec, me méprise totalement. J'suis presque surprise qu'elle me colle pas un pain tant ses yeux assassins me vrillent avec une méchanceté sans nom. Ouuuh mais c'est qu'elle mordrait presque cette petite ! Je me retiens de lui éclater de rire à la gueule et je maintiens ma mine pitoyable, histoire de bien paraître pour une petite conne maladroite, mais pas trop pour une salope encore. J'sais pas si les gens peuvent véritablement caler mon jeu, mais je préfère me la couler douce, parce que bon... C'est pas que y a des agents du SHIELD un peu partout autour de moi mais... UN PEU QUAND MÊME BORDEL. Bon ceci dit, je pense que je dois pas craindre grand chose de la chintoc, mais vaut mieux pas prendre de risques avec ces gens-là. Je me la garderai pour plus tard, un jour où j'aurais l'occasion de l'analyser de plus près hinhinhin. « Vraiment vraiment désolée... » que je murmure piteusement en battant des cils, si pitoyable que je me foutrais des putains de claques dans la tronche.

J'aurais pu continuer mon cinéma longtemps comme ça si ce n'était que des gens commençaient à ... à jesaispasmoi, sombrer autour de moi ? Wowowo les gens, j'sais que je vous fais de l'effet, mais on se calme là pour une fois C'EST PAS MOI JE SUIS INNOCENTE. On y croirait presque. J'y vais pour demander si tout le monde va bien, alors qu'une odeur de cadavre décomposé me prend à la gorge et que je me surprends à tousser comme une débile en proie à une quinte de toux qui gratte bien la gorge comme il faut. Une barre me barre le front, hinhin, même à moitié sonnée je vous sort des jeux de mots, et je m'accroche pour pas m'écrouler alors que mon corps semble ne plus me répondre. Mais putain, s'passe quoi là ? C'est c'te connasse de chinoise qui m'a fait quelque chose c'est ça ? Je lève les yeux vers elle, m'apprête à lui sortir un truc et ...

BAM, un pied dans la tronche, et un ! Ou un poing ? J'en sais rien moi ! Je beugle en mode énervée de la vie « Mais ça va pas nooon ? » Et et... et j'parle à qui moi ? Mais... pourquoi je m'accroche à un tableau et pourquoi je sens que tout le monde me pousse là, putain c'est quoi leur problème à ces crétins lààà ? Je m'apprête à crier encore une fois, pas vraiment contente de me sentir poussée comme ça, quand mes yeux tombent sur mon nom, sur une feuille et ... ET QUOI ? « C'EST PAS VRAI ! C'EST PAS VRAI ! NON JE L'AVAIS PAS RATE, ARRETEZ DE MENTIR ! » Je me mets à hurler, encore et encore, repoussant les autres étudiantes qui me dévisagent comme une cinglée. Je saisis soudainement la feuille accrochée sous mes yeux et je la déchire en milles morceaux, en des gestes fébriles, mes dents s'étirant dans un rictus horrible. J'ai l'air d'avoir la rage alors que je bave à moitié de fureur et je recommence à hurler, refusant d'accepter ce fait, celui d'avoir été recalée. « C'EST TOUTE MA VIE. VOUS POUVEZ PAS ME FAIRE CAAAAAAAA. »

AVENGEDINCHAINS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Brian BraddockHumain modifié
avatar

Captain Britain
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
4 / 54 / 5
• Force surhumaine (90 tonnes).
• Capacités surhumaines.
• Champ de force protecteur.
• Vol à grande vitesse.
Esther, Elsa, Sam & Hunter
229
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Sam 22 Avr - 23:49

Alpha House Horror Story
ft plein de gens
Brian sourit lorsque Claire - enfin il lui semblait qu'elle s'appellait comme ça, répondit à sa remarque à propos d'avoir enfin un vrai thé à se mettre dans l'estomac, avant de porter sa canette à ses lèvres, buvant une gorgée de son contenu. L'ambiance était bien plus détendue ici que dans les labos, et ça faisait franchement du bien. Il commençait à en avoir marre de toute cette tension et des trop longues heures passées à bosser sur les mêmes choses encore et encore, en faisant des progrès bien trop lents à son goût. Surtout qu'il bossait tellement et rentrait à des heures si tardives que ça l'empêchait de vraiment pouvoir passer du temps avec Meggan ou même avec le reste de sa fratrie. Donc franchement, une bouffée d'air frais, ça lui faisait du bien.
Mais soudain, le britannique sentit ses poils se dresser le long de ses bras, alors qu'un filet de sueur courait le long de sa colonne vertébrale. Il avait comme un mauvais pressentiment, pour citer l'autre. Comme si il se passait un truc de vraiment, mais vraiment très moche. Le genre de truc qui vous faisait regretter de vous être levé le matin. En moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire, Brian le scientifique avait laissé sa place à l'agent du SHIELD surentrainé qu'il était. Tous les sens aux aguets, il approcha discrètement la main de son arme de service, cherchant ce qui pouvait bien le mettre dans tous ses états. Et si Brian était déjà méfiant, il ne le fut qu'encore plus lorsque tous les gens face à lui semblèrent perdre les pédales un par un « Bordel de Dieu! » Réagissant à l'instinct, il lâcha sa cannette alors qu'il dégainait son arme, tout en plaquant son visage contre le pli de son coude pour éviter de respirer ce qui pouvait les avoir contaminés. Il ne savait pas du tout qu'elle était l'origine de l'attaque, si ce qui les rendait tous mabouls était dans l'air, dans l'eau ou n'importe où ailleurs, mais il devait essayer de rester calme et lucide.
Ce qui s'avéra être un immense échec vu qu'il succomba à son tour à... Sa Majesté la Reine seule savait quoi, et qu'il se sentit prit par une colère immense alors qu'il se retrouvait d'un coup devant un lit d'hôpital. Une colère qui se transforma en rage lorsqu'il vit que la personne qui occupait le lit n'était autre que Betsy, qui semblait être passée sous un camion « Betsy! » Hurla-t-il en se précipitant à son chevet, passant une main dans les cheveux de sa jumelle, son autre main serrant les draps du lit si fort que ses articulations avaient perdues toutes traces de couleur. Il allait retrouver le salopard qui avait fait ça, et lui faire payer au centuple ce qu'il avait pu faire à sa jumelle. Il allait lui broyer tous les os du corps un par un, et il ne s'arrêterait pas avant que Slaymaster le supplie de l'achever. Il s'en foutait bien d'être un héros, il s'en foutait des voix autour de lui qui lui disaient de se calmer, de rester lucide et de ne pas agir sous le coup de l'émotion. Tout ce qu'il voulait à présent, c'était la vengeance, et il se moquait bien de la façon dont il allait l'obtenir...
(c) sweet.lips


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
0 / 50 / 5
1430
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Dim 23 Avr - 18:10





Alpha House Horror Story

Mini Event

Le poison se fraie un chemin dans les poumons et il se mélange aux sangs, atteignant ainsi chaque cellule des corps. Il vous fait souffrir, atrocement, mais c’est presque secondaire. La peur, la douleur, la colère, la tristesse dominent. Les visions se troublent et laisse peu à peu apparaitre un monde qui n’est pas le sien, ni maintenant ni jamais. Le passé d’un autre s’impose à chacun, et c’est comme si il était vécu à nouveau. Comme si les places étaient inversées. Vous ressentez tout comme eux l’ont ressenti, allant jusqu’à rejouer la scène de ce monde imaginaire qui ne ressemble en rien aux labos, en rien au salon, en rien à cette réalité. Certains pleurent, supplient, hurlent, d’autres agissent dans le vide, frappant, prenant dans leurs bras de mémoires invisibles. La folie atteint son paroxysme.


Tour 3


Vous l’aurez compris, chaque personnage revit le souvenir d’un autre (tiré au sort avec plein de petits papiers que je me suis cassée le cul à faire ). Il ressent la scène comme l’a ressenti le personnage de base, allant jusqu’à faire les mêmes gestes au même moment. A vous de réécrire les souvenirs à votre manière.
A la fin de votre message, votre personne doit revenir à la réalité. Il souffre encore des différents effets du poison mais a à nouveau conscience de ce qu'il fait et il se souvient de ce qu'il vient de vivre (et aussi du personnage dont il a vécu le souvenir).


  • Jean revit le souvenir de Jake
  • Jake revit le souvenir de Tony
  • Tony revit le souvenir de Keagan
  • Keagan revit le souvenir de Lilith
  • Lilith revit le souvenir de Jaimie
  • Jaimie revit le souvenir de Gadreel
  • Gadreel revit le souvenir de Cameron
  • Cameron revit le souvenir de Nicholas
  • Nicholas revit le souvenir de Maggie
  • Maggie revit le souvenir d’Alkis
  • Alkis revit le souvenir de Bucky
  • Bucky revit le souvenir de April
  • April revit le souvenir de Loki
  • Loki revit le souvenir de Dylan
  • Dylan revit le souvenir de Casey
  • Casey revit le souvenir de Carol
  • Carol revit le souvenir de Daisy (*glousse*)
  • Daisy revit le souvenir de Pietro
  • Pietro revit le souvenir de Kara
  • Kara revit le souvenir de Raven
  • Raven revit le souvenir de Claire
  • Claire revit le souvenir de Alice
  • Alice revit le souvenir de Jennifer
  • Jennifer revit le souvenir de Brian
  • Brian revit le souvenir de Elisa
  • Elisa revit le souvenir d'Albert
  • Albert revit le souvenir d'Ezra
  • Ezra revit le souvenir de Jean


NB : N’oubliez pas de poster des résumés de vos posts.

Revenir en haut Aller en bas
 
Mini Event - Alpha House Horror Story
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» American Horror Story
» American Horror Story
» American horror story
» AMERICAN HORROR STORY
» [Blu-Ray] American Horror Story - Saison 1 (import CAN)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: KRÖLIK :: Alpha House :: Les labos-
Sauter vers: