Partagez | 
 

 Mini Event - Alpha House Horror Story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
April RenMutant
avatar



Memoria
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
En plus d'avoir été doté une mémoire eidétique, April s'est découvert à l'adolescence le pouvoir d'une mémoire décuplée.
Ayant un QI supérieur à la moyenne, April possède de très nombreuses compétences dans beaucoup de domaine et plus particulièrement en mécanique et ingénierie. Ainsi, elle crée ses propres gadgets.
Elle pratique également des arts martiaux.
Ann . Charlie . Harry
288
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Mar 25 Avr - 10:02


Ses yeux ne cessaient de regarder tour à tour le visage tuméfié sur le sol à ses mains couvertes de sang. Ces dernières tremblaient de manière incontrôlable, alors que la panique, la colère, la tristesse et tant d'autres émotions négatives envahissaient April qui poussa un long cri plein de colère et de désespoir. Elle avait tué quelqu'un. Mon dieu elle avait tué. Pourquoi et comment avait-elle pu en arriver là?
Sa vision se troubla et le corps disparut. Ses mains n'étaient plus couvertes du liquide écarlate. Lentement, elle laissa retomber ses mains le long de son corps alors qu'un nouveau décors apparaissait.  Elle se trouvait dans un couloir. Ses yeux se posèrent sur les torches accrochées au mur puis, enfin, sur un cube bleu au bout de l'allée. Ce dernier l'attirait, comme s'il cherchait à l'appeler. Elle parcourut la distance qui les séparait et, une fois devant lui, elle ne put résister à l'envie de le prendre. Si ses mains étaient précédemment rouges à cause du sang qui les avaient tâchés, sa peau devint à présent bleue. Après plusieurs secondes d'horreur, elle comprit ce que cela signifiait. Elle chercha à nier l'évidence mais cette dernière s'imposait à elle irrémédiablement. Laissée à mourir... Orpheline... Ses larmes s'écoulèrent à nouveau sur ses joues alors qu'elle hurlait, qu'elle suppliait qu'on lui dise pourquoi ce devait tomber sur elle.
La douleur s'intensifia alors qu'elle prenait conscience qu'elle était un monstre. Un des monstres qu'on lui avait appris à craindre et à combattre étant petite, comme à tous les autres enfants. Elle n'était rien de plus qu'une des leurs. Elle se tourna vers son père, ce père adoptif comme elle venait de le découvrir, et hurla de nouveau, le suppliant de lui expliquer pourquoi elle n'apprenait ça que maintenant. Un géant des glaces...
Sa vision se brouilla une nouvelle et dernière fois. Lentement, la machine à café ainsi que tous les autres scientifiques du laboratoire réapparurent dans son champ de vision. La douleur dans son corps était toujours présente mais les émotions qu'elle avait ressenti prenaient toujours le dessus. Alors qu'elle observait tous ceux qui l'entouraient, elle avait toute les peines du monde à recouvrer son calme, ses pensées étant entièrement tournées vers les souvenirs qu'elle avait vécu. S'ils étaient seulement des souvenirs ou bien le fruit de son imagination... Rien n'avait de sens à ce moment précis.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tempus
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Alkis possède un pouvoir de temporalité sur le vivant.

Si l'envie lui prend, il peut se permettre de bloquer humains, animaux ou végétaux à une heure précise alors que le reste du monde continue d'évoluer. De même, il peut se permettre d'accélérer le temps de sa cible, pouvant ainsi la rapprocher de l'heure de sa mort. Enfin, il peut utiliser ses compétences pour dépêcher une guérison en cas de blessures ou de maladie.

Cependant, il y a une contrepartie à ses dons. A chaque fois qu'il se joue de la temporalité, son espérance de vie est réduite.
Gavin L. Parson / Lorenzo Viretti/ Richard Harvay
152
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Mar 25 Avr - 15:32

Tout donnait l'impression de connaître les lieux de tortures. Les murs gris, les vitres blindés, les scientifiques de l'autre côté qui prenaient des notes, Hektor qui hurlait de rage, Andreas Mordoh penché sur Alkis et surtout la douleur, le bruit, le sang... Le grec connaissait tout ça, il en avait la sensation et même son instinct de survie lui disait de serrer les dents aussi fort que possible pour retenir ses cris, comme si le bruit avait pour conséquence d'augmenter les maltraitances. C'est ce qu'il fit, dans la réalité comme dans son souvenir. Il serrait les dents, tentant au mieux de cacher ses râles d'agonie, ses sanglots et ses plaintes. Sur son visage rouge, quelques veines ressortaient, montrant son effort gargantuesque pour s'en tenir à son idée, ne pas craquer tandis que ses bras et ses jambes tiraient sur les liens, à chaque demi seconde, résultat de la douleur et du traitement continu. Et puis c'en fut trop pour le jeune homme qui commençait à perdre pied. Les forces lui manquaient pour lutter toujours plus. Sans doute qu'il se vidait de son sang alors que son père passait un va-savoir-quoi dans son crâne pour récupérer une bidule-machin-chose. En réalité, il n'en savait foutrement rien de ce qu'on lui triturait dans la tête mais tout ça n'avait plus d'importance, sa tête tanguait alors que ses yeux devenaient de plus en plus vitreux. Enfin, le garçon abandonna l'idée de soutenir son crâne qui tomba en avant. Derrière son frère cherchait à le maintenant à la surface. Va pas vers la lumière, hein ? C'était complètement débile comme phrase il n'y avait pas de lumière...

Le regard du patron s'assombrit plus encore pour finir par se clore alors que la voix lointaine de son frère devenait plus basse, remplacée par un bruit de vent violent. C'est d'ailleurs cela qui fit ouvrir les yeux à l'européen qui constatait le changement de décor. Son impression de déjà-vu ne se manifesta pas mais il ne pouvait s'empêcher de ressentir de l'appréhension. Comme une sorte de mauvais rêve, l'homme vivait la scène avec une réalité effroyable. Le souffle glaciale du vent qui lui criait dans les oreilles, le frappait au visage et lui transperçait la peau de milles aiguilles achevaient de réveiller le pauvre erre déboussolé. Les yeux noisettes du garçon tentèrent de détailler ce qu'était l'objet sur lequel il reposait et qu'il tenait de toutes ses forces pour l'escalader. A coté de lui, une forme humaine, étrangement accoutré cherchait à faire la même chose. Ce fut un mélange incroyable de sentiments dans le coeur du brun, il était rassuré par la présence de l'autre, apeuré par ce qu'ils faisaient, inquiet par les faibles chances de s'en sortir, l'espoir d'éviter une catastrophe... Mais rien ne se passait comme prévu. Une explosion se fit, les soufflant tous les deux.

"STEVE !"

Ce n'était pas la voix d'Alkis mais il savait que c'était lui qui avait crié ce nom. Il souffrait des effets de la déflagration de l'objet étrange mais son regard tenta de trouver l'homme costumé qu'il ne vit pas. Inquietude... Et s'il en était mort ? Steve... A peine eut-il le temps de penser à ça qu'il se souvint de sa propre chute et là, le flot d'émotions le remontait à la gorge alors que son corps se retrouvait à s'exploser dans un plat monumental contre la surface de l'eau qui n'attendait pas une seconde avant de l'avaler.

Cette plongée eut pour effet de réveiller le grec qui inspira une bouffée d'air avant de fondre en quinte de toux. Sa vision était encore brouillée, refusant de se défaire des sensations de flou qu'elle avait subit auparavant. Contre le mur, le patron se laissa glisser sur le côté et prit appui sur ses avant-bras alors qu'il contemplait le sol en toussant et respirant, se mélangeant parfois au point où ses poumons ne parvenaient pas à suivre le rythme. Son palpitant battait la chamade, si fort que la chose résonnait jusque dans tous les membres de l'européen. Qu'est-ce qu'il s'était passé ? Pourquoi ? Quoi ? C'était quoi, ça ? Putain, c'était quoi ce bordel ?!
En résumey:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Présentation - [url=LIEN]Liens[/url] - RPs

-


Wizzky
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Dédoublement/Clonage.
-> A partir de son ombre, il peut créer un clone à son image, son jumeau en quelque sortes. Il vit tant qu'une source de lumière l'éclaire mais s'efface aussitôt que les ténèbres reprennent possession des lieux.
Carol, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
223
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Mer 26 Avr - 14:31



Alpha House Horror Story

Scientists & Iron Man

Dear mommy issues



Le miroir renvoyant son visage rajeuni semblait étrange. La vision se brouillait subitement et l'image d'une jeune fille d'environ six ans se reflétait dans la glace. Le corps tremblant, empreint de peur, jusqu'au fond de ses iris dont la couleur venait de changer. Stark n'existait plus, seule Keagan se trouvait là, l'écho de sa personnalité lui vrillant l'esprit. La peur s'insinuait par tous les pores de sa peau, faisant dresser ses poils sur son derme sensible. Sa gorge était irritée, et le nœud qui l'empoignait n'aidait aucunement à la contrôler. Un cri s'échappait de sa gorge, sans qu'elle ne pouvait sentir la moindre vibration contre ses lèvres. Ses poumons la brûlaient, sa poitrine l'enserrait, elle avait la peur aux trousses. ''Non, promis, je serai sage, je le ferai plus. Non !'' Les mots résonnaient alentours, s'étouffant dans cette réalité tangible. Le visage de sa mère, les traits tirés par la colère, approchait dangereusement de sa personne, et la terreur l'empoignait tandis qu'elle se recroquevillait en levant les mains devant elle. Faible tentative de protection, mais le désespoir rendait ses gestes incohérents. Malheureusement, cela ne suffisait pas, la main fendit les airs et claqua bruyamment contre la peau blanche et fraîche de la gamine. Les coups se succédaient, à n'en plus finir, son bras enserré violemment par la poigne de sa mère. Un autre cri s'échappa d'entre ses lèvres craquelées, alors que l'enfant se débattait, voulant à tout prix échapper à cette emprise malsaine. Sa mère la traînait das cette pièce terrifiante, l'horreur regagnant une nouvelle fois son corps tremblant et fragile. La petite se débattait toujours, essayant d'échapper à l'emprisonnement, à cette pièce beaucoup trop petite et cette poigne beaucoup trop forte et terrifiante pour être celle de sa mère. Son corps meurtri lui faisait mal, des bleus et des égratignures commençant à apparaître sur la peau pâle. ''Non, non, s'il te plaît. Je serai gentille. Je te le promets...'' Et toujours plus de force, toujours plus de mal et de douleur. Son corps s'envola un court instant avant de cogner contre le bois de la pièce, du placard beaucoup trop petit pour elle. Son corps se déchira sous l'impact mais tout ce qu'elle voulait c'était en sortir. Elle n'était pas assez rapide, elle n'était jamais assez rapide... La porte se referma sur elle, claquant bruyamment contre son nez, la clé tournant dans la serrure pour l'enfermer. L'obscurité enflamma le placard, sensation oppressante dans sa poitrine, alors qu'elle se laissait tomber au sol, repliant les jambes sur elle pour se recroqueviller. La sensation oppressante embrasa ses poumons, écrasant son corps tout entier, tandis que sa tête tournait, et la petite essayant vraiment de ne pas sombrer. Se balançant d'avant en arrière pour trouver un peu de réconfort, frôlant la limite de la folie afin d'échapper à la réalité.

La toile du présent s'effrita sous ses yeux, les bribes d'obscurité s'effilochant devant lui. Les courbes de l’ascenseur commençant à refaire surface, Stark revenait doucement à lui, à l'Alpha House. L'odeur embaumait toujours l'habitacle et son corps tremblait encore, le souvenir oppressant d'enfermement empoignant son être. La réalisation le frappa soudainement, alors qu'il se redressait en titubant, appelant à l'aide, cognant contre les parois de l'ascenseur. L'espace devenait bien trop petit pour lui, l'air lui manquait, il suffoquait. Ses poumons brûlaient, la panique parcourant son corps alors qu'il tremblait. Le sentiment dérangeant renvoyant à Stark la vision qu'il venait d'échapper. Le reflet de cette jeune fille apeurée s'encrant dans son esprit, lui pinça le cœur. La douleur dans sa poitrine le tiraillant de plus en plus. La crise de claustrophobie ne faisait que commencer.

Spoiler:
 



___

I'd climb the highest mountain.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Mer 26 Avr - 20:47



Alpha house horror story
Jaimie Quinn



Puis soudainement, tout disparut. Alors qu'elle s'attendait à sentir contre son cou une poigne voire même une morsure de zombie, celui-ci s'évapora.
Qu'est-ce qui s'était passé?
Pourquoi sa mère était-elle devenue un zombie?
Elle était morte, certes, c'était certainement l'état dans lequel elle se trouvait depuis le temps...Mais elle ne l'avait jamais vue ainsi. Pas même la première fois alors qu'elle avait découvert ses pouvoirs...
Quels pouvoirs? Quelle première fois? L'esprit de Jamie se trouvait embrouillé, elle ne comprenait plus rien...
Pourquoi son cerveau avait-il ramené des souvenirs pour les transformer en un véritable film d'horreur?
Elle n'eut pas le temps de se poser plus de questions. De nouvelles images arrivèrent.
Et là elle vit une femme qu'elle ne connaissait pas qui lui tendait la main. Elle essaya de l'atteindre, mais elle n'y parvint pas. Celle-ci se dématérialisa avant de reparaître devant elle, pâle comme la mort avant de s'effondrer, couverte de sang, le ventre perforé.

-Non...Fit Jaimie, sans savoir pourquoi. Non...Tu ne peux pas partir. Pas maintenant...Tu as un fils et il a besoin de toi! Frey a besoin de toi!

Puis elle sentit le sol se dérober sous ses pieds avant de perdre lentement conscience. Quand elle se réveilla, elle se trouvait allongée sur le sol du labo avec un affreux mal de crâne.

Qu'est-ce qui venait de se passer? Pourquoi toutes ses choses s'étaient-elles imposées à son esprit?
Regardant autour d'elle, elle vit ses collègues de labos également en train de reprendre leurs esprits, paniqués.
Apparemment, ils venaient tous d'halluciner.

-Quelqu'un sait ce qu'il s'est passé? Demanda-t-elle sans être certaine que personne soit en mesure de répondre.

Spoiler:
 

black pumpkin


Revenir en haut Aller en bas
avatar

MadHatter
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
232
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Jeu 27 Avr - 18:19



Mini Event
Plein de monde
Les ténèbres étaient toujours présentes, envahissaient chaque recoin donnant cette sensation oppressante. Je pouvais sentir un femme près de moi, sentir cette sensation désagréable comme si tout ceci n’était nullement normal, je me sentais nerveuse, sursauta en entendant un homme hurler. Alors ma tête se tourna vers celui-ci qui vociférait un bannissement contre cette femme qui était présente. L’appréhension se fit de plus en plus intense, une angoisse montait au fur et à mesure que cet homme s’approchait de moi. Il n’avait nullement une présence rassurante, ni douce, elle était terrifiante, vous figeant sur place vous faisant perdre vos moyens. Je me sentais sans défense face à lui. Mes yeux s’agrandirent envoyant qu’il avait des crocs à la place de simple canin. Cela m’effrayait et quand je sentis ses crocs pénétrer doucement dans ma chair, je sentais tout le mal que cela faisait, pensait que tout ceci était la fin. Lentement, je sentais ma vie s’échapper de mon coup, doucement, je sentais le froid prendre possession de tout mon être. Mes yeux se fermaient à mis clos ayant du mal à garder les yeux ouverts. Alors que cette voix qui me terrifiait prononçait « Tu es bien plus puissante que ton père Lilith » Je me laissait doucement emporter par les ténèbres, par cette sensation glaciale jusqu’à ce qu’elle m’engloutisse entièrement.

Et soudain, les murs du labo reprirent forme, moi, je reculais de quelques pas en arrière, venant me raccrocher au bureau, la respiration se faisant plus rapide. Je regardais autour de moi toujours déboussoler par ces visions hallucination que je venais d’avoir et qui m’avaient fait perdre mon sang de l’humour… Je respire profondément, car je veux retrouver tout mon aplomb et celle que je suis. Et une fois, fait… Ben faut chercher Alice pour voir comment elle va. Car ouais tout ceci était bien flippant même quoi que… Je me demande pourquoi je n’ai pas aimé cette vision de ce vampire qui me mordait… Non parce que franchement je kifferai trop qu’un vampire me fasse ça tiens. D’après ce qu’on m’a dit, maintenant, je ne suis pas sure. La morsure d’un vampire représenterait la séduction et la luxure…et la crainte de la mort aussi…. Bon ceci dit j’ai toujours été vers Alice pour voir comment elle va, faudrait peut être que j’aille la voir c’est quand même ma seule amie… Puis si elle a eu des visions aussi troublantes que moi, ben ça ne doit pas être Jo le rigolo. Ouais bon, je vais peut-être l’appelle ça m’évitera de marcher dans tout le labo, avec toutes ses personnes qui ne semblent pas aller très bien… Non parce que si j’ai eu ces petites hallucinations déplaisantes eux aussi ont dû en avoir… Ça serait marrant de faire un groupe de soutien juste pour savoir ce que les autres ont vu . « Alice ? Ca va pas t’as pas envie de remettre ton déjeuner ? »


Codage par Emi Burton


Summary:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tattoos
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Ororo/ Rachel Grey/Peter Quill
303
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Jeu 27 Avr - 23:19



Alpha House Horror Story
Mini-Event
Tout ceci me donnait le tournis, la boule au ventre. Je ne pouvais croire ce que je voyais. Pourtant, tout ceci me semblait si réel ce toucher, cette respiration, cette voix… Puis soudain tout changeait, la chambre n’était plus comme avant, elle ne ressemblait plus à celle de mon enfance, du moins c’était l’impression que j’avais. La chambre était plongée dans le noir lui donnant un aspect angoissant. J’entendis les pas de mon père titubant dans la pièce, me donnant cette peur qui me prenait au trip et me paralysant sur place. Je ne pouvais plus bouger, aucun membre ne voulait se mouvoir comme si toute volonté avait disparu trop soumise à l’effroi qui était en moi. Ces hurlements me faisaient froid dans le dos, contribuant ainsi à cette paralysie qui m’avait prise. Il était là avec sa bouteille à la main, vociférant toute sorte de chose, jetant d’un coup rageur cette même bouteille qui me fit sursauter sur place. Les yeux grands ouverts, les membres tremblants, ma voix ne voulant pas sortir de ma bouche. J’entendis le cliquetis de la ceinture qu’il retirait. Il hurlait des injures, ma peur ne cessait qu’augmenter sans que je ne puisse la contrôle, cela dépassait même la peur, j’étais terrifiée par mon père. Puis une douleur vive se fit ressentir quand il me tira par les cheveux, et même là, je ne pouvais crier. Je l’entendais menacer et je paniquais intérieurement savant pertinemment ce qui allait se passer. Il remonta mon t-shirt et sentit la douleur.

Puis le labo surgit, mon souffle était coupé, j’avais beau essaye de le trouver, je n’y arrivais pas. Je chancelais, essayais de me rattraper à la table ou étais poser la cafetière, une crise de larmes me submergeait sans que je ne puisse rien faire. Je sentais encore ce toucher malsain, ce sentiment de honte, cette douleur, et cette peur que j’avais ressentis dans chacun de ses hallucinations. Je hoquetais, essayant toujours de reprendre mon souffle, me sentait encore impuissante face à tout ce que je venais de voir. Le haut-le-cœur était devenait si fort que j’eu à peine le temps de me retourner vers la poubelle que le café que j’avais ingurgité auparavant venait de repasse. Je n’arrivais pas à me calmer, mes sanglots silencieux continuaient sans que je ne puisse rien faire. Cela avait été si vrai. J'avais cette impression que j’avais vécu toutes ses choses. Mais le plus troublant était qu’elle faisait écho à ce cauchemar qui me réveillait certaine nuit et qui me laissait les mêmes impressions. Honte, peur, dégoût, ou encore ce sentiment d’impuissance face à tout ceci tout avait été si réel. Je me laissais glisser à coter de la corbeille, les yeux perdus dans le vague, essayant de me convaincre que tout ceci n’était nullement réel, juste un rêve, un mauvais cauchemar qui allait s’en aller. Je prenais la tête entre les mains et n’avais qu’une envie sortir d’ici.


Codage par Emi Burton


Summary:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Elros
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
-Psychokinèse
-Possède des ailes
-Guérison des blessures
-Ralentissement du vieillissement
Loki Odinson - Nicholas S. Frances - Clint F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
796
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Ven 28 Avr - 20:33

ALPHA HOUSE HORROR STORY
Mini event
Alors que tenais encore la mère de mon fils dans mes bras, celle-ci disparue comme un vent de poussière, je regardais partout autour de moi et voilà que je ne reconnaissais plus rien. C'est un touché entre mes cuisses qui me fit frissonner de dégoût, je rouvris les yeux pour me retrouver face à un homme avec un regard bestial. Je voulais me reculer, me pousser, j'étais en train de me cogner contre une cafetière et je réalisa que j'étais dans la un laboratoire. Il était toujours la et j'étais complètement impuissant, honteux, j'en avais mal au coeur et je pouvais voir son sourire pervers, malsain, "non, non" murmurais-je pour qu'il me laisse tranquille, mais je savais que ça n'allait pas marcher, c'était bien trop simple. Rien ne pouvait être réel, c'était impossible, je voulais fuir, hurler, bientôt je pouvais sentir les larmes me monter aux yeux. Des vertiges ... J'ouvris les yeux et je pouvais maintenant sentir une migraine intense frapper contre mes tempes. Mais que venait-il de se passer ? J'étais dans du brouillard, voilà que je me sens malade, comme un manque de sucre et que je me retrouve à revivre la mort de ma femme, sans oublier cette seconde vision qui me fit encore frissonner de terreur, j'en avais encore mal au coeur, tout cela avait semblait si réel, je n'arrivais plus à me relever, je restais assis sur le sol tremblant et reprenant ma respiration. Pourquoi ? Cette fois-ci je senti des larmes rouler le long de mes joues, je voulais voir mon fils, je voulais prendre mon fils dans mes bras je n'en pouvais plus.
© Starseed



Résumé
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Sam 29 Avr - 15:24

Ses mains n'étaient soudainement plus liées, et l'urgence de la situation n'était plus en train d'oppresser sa respiration. Claire regarda autour d'elle, captant le regard d'une personne qui la désignait du doigt en avançant des preuves obscures d'une tricherie de sa part. Que se passait-il ? Elle ne comprenait plus. Perdue, troublée, complètement à la ramasse, les mots et les accusations s'enchainèrent, et à la place de cette femme qu'elle était censée être depuis le début. Cette femme, qu'on accusait de tricher. Les yeux exorbités, elle s'entendait parler d'une voix qui n'était pas la sienne, et plaider une cause perdue.

La douleur lui rongeait la pommette la fit grogner, alors qu'on la cernait de toute part en la bousculant. Claire se saisit d'une feuille, la regardant, la fixant comme pour essayer d'en changer les résultats. C'EST PAS VRAI ! C'EST PAS VRAI ! NON JE L'AVAIS PAS RATE, ARRETEZ DE MENTIR. Que disait-elle ? Que se passait-il ? Si tous ses gestes étaient comme gravés dans le marbre, elle était bien incapable de comprendre ce qu'on lui voulait. Elle déchira, comme si l'urgence l'imposait, la feuille qu'elle tenait dans les mains. Mais ses doigts tremblés, ses bras aussi, et elle se sentait fébrile et tellement en colère à la fois.

Qui était-elle bon sang ?! Elle n'eut pas la chance d'avoir la réponse, sentant un vertige fou la prendre et le noir lui barrer la vue. Elle papillonna des yeux, pour retrouver sa vision, et fut de retour dans ce laboratoire ou tout semblait se bousculer. A l'écart des autres, elle dut se retourner pour voir les autres autour d'elle dans le même état de confusion qu'elle. « Qu'est-ce que... » Les questions s'élevèrent dans le laboratoire, comme une rumeur. Et le tambourinement affolé contre les portes en métal de l'ascenseur la firent sortir de sa torpeur.

Elle devait impérativement se reprendre. Ne pas laisser ce doute, cette peur, cette confusion, s'emparer plus d'elle. Elle ne pouvait pas être à la merci d'une angoisse sinueuse. Elle ne voulait pas voir l'évidence que quelque chose de très bizarre se passait ici. Claire alla jusqu'à la porte de l'ascenseur, où on appelait toujours à l'aide. « Hey, ça va ? On va vous sortir de là ? » Lança-t-elle d'une voix qui se voulait assurée, mais qui ne l'était qu'à moitié. Instinctivement, elle appuya sur le bouton pour appeler la cabine, cherchant à ramener du mouvement.

Puis, elle tapota sur la porte, comme pour l'ouvrir. « Je vais essayer d'ouvrir la porte, vous pouvez me parler en attendant... » Ses yeux se portèrent sur le reste du groupe, puis revinrent sur la porte. Là, elle tenta de passer les doigts dans l'ouverture, et y mit toutes ses forces pour tenter d'écarter les portes. Elle ne réussit son œuvre qu'à peine, malgré ses efforts : « Quelqu'un peut venir m'aider ! » Appela-t-elle fermement en entant de couvrir la rumeur naissante. « Il y a quelqu'un de coincer là-dedans, il faut le sortir de là ! »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Brian BraddockHumain modifié
avatar

Captain Britain
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
4 / 54 / 5
• Force surhumaine (90 tonnes).
• Capacités surhumaines.
• Champ de force protecteur.
• Vol à grande vitesse.
Esther, Elsa, Sam & Hunter
229
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Ven 5 Mai - 22:22

Alpha House Horror Story
ft plein de gens
Brian continuait de serrer les draps du lit avec force, envahi par cette rage indescriptible qui l'avait envahie dès qu'il avait vu sa jumelle allongée, passée à tabac par une raclure dont il aurait du se débarrasser depuis longtemps. Mais il comptait bien corriger cette erreur une bonne fois pour toutes, et il se foutait bien des conséquences. Il allait venger sa sœur et régler un problème bien trop épineux une bonne fois pour toutes. Plus qu'une question de vengeance, c'était pour lui une question d'honneur. En "l'absence" de son frère, il était le chef de famille, et il ne laisserait personne toucher à un membre de sa famille. Et surtout pas sa jumelle.
Et soudain, sans même qu'il comprenne comment ou pourquoi, la haine se mua en panique. Une peur intense qui le prenait aux tripes alors qu'il se retrouvait face à un homme visiblement furieux. Il était tétanisé par la peur, et il ne comprenait que la moitié de ce que l'homme pouvait bien lui raconter. Et ce qu'il arrivait à comprendre ne faisait qu'aggraver son état. Il aurait voulu ouvrir la bouche, se défendre face aux accusations, mais il n'arrivait pas à émettre le moindre son, pas plus qu'à faire le moindre geste. Il était incapable de dire ou faire quoi que ce soit à part tomber à genoux alors que les larmes commençaient à couler le long de ses joues. Il ne pouvait pas comprendre, il n'avait pas la moindre idée de ce qui lui arrivait, de ce qu'il vivait en ce moment. Il aurait voulu se justifier, essayer de lui donner la vraie raison à tout ça, mais il était trop paniqué pour faire autre chose que répéter qu'il ne se droguait pas « Je te jure que je me drogue pas. Je t'en supplie, crois-moi... » Mais rien n'y faisait, il continuait de se faire hurler dessus alors que la panique le gagnait de plus en plus, jusqu'à s'emparer de chaque fibre de son être.
Ouvrant les yeux, Brian était de retour dans le couloir, autour d'une bande de scientifiques qui étaient dans un état au moins aussi lamentable que lui. Bordel de merde, mais qu'est-ce qu'il venait de se passer? Est-ce qu'il avait halluciné, ça paraissait pourtant si réel. Et Betsy... il ne pouvait cesser de voir le visage tuméfié de sa jumelle, et de la fureur qu'il avait éprouvé à cause de ça. Essayant tant bien que mal de se redresser, il vit que Claire s'était ressaisie et essayait d'ouvrir les portes de l'ascenseur « Je... j'arrive. » Ramassant son arme qu'il avait laissé tomber quand il s'était retrouvé prit dans tout ce délire, il la rangea dans son holster, avant de rejoindre sa collègue infirmière « Allez, à trois on tire. Un, deux... trois. » Ils réussirent à écarter assez les portes pour que Brian puisse poser son pied contre la porte que tirait Claire, avant de se mettre à pousser avec son pied, se concentrant totalement sur sa tâche. Tout était bon pour lui éviter de penser à ce qu'il avait vu et vécu.
(c) sweet.lips


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Doctor
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Possession : Alice peut tout simplement posséder le corps des gens et les pousser à faire n'importe quoi, sur une durée déterminée. Plus elle reste longtemps dans le même corps plus elle en pâtit, allant de maux de tête à l'écroulement. Mais elle peut toutefois, dans cet état, pousser les gens à faire le meilleur comme le pire, allant à se prendre un café jusqu'à se suicider.
Daisy / Aelys / Nikki / Erica / Santana
144
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Sam 6 Mai - 23:04

[quote="Alice Warren"]

The Doctor and people

Alpha House Horror Story


J'étais foutrement en colère. Je les sentais me pointer du doigt, se foutre de ma tronche ouvertement alors que je déchirais cette putain de feuille comme si c'était l'ennemi numéro un. ILS AVAIENT PAS LE DROIT. PAS LE DROIT DE ME… Mon cri intérieur s'étrangla dans ma gorge alors que j'vois...Que je vois quoi au juste ? Un mal de crâne soudain me fait grimacer comme pas possible et je cligne des yeux comme une débile avant d'atterrir. Je suis à NY, THE Big City et tous ces immeubles ont souffert un massacre évident. Soudainement, je me sens inquiète, ce qui est inhabituel chez moi. Ouais sérieux pourquoi je ressens de l'angoisse moi ? C'est pas comme si je tenais à grand monde ou… Uh oh. Mon..Mon cousin, ou celui que j'aurais voulu voir apparaître devant moi en tant que cousin bien bien humain apparaissait sous cette forme monstrueuse qu'il haïssait tant. Fini la déconnade, fallait que je ramène cet homme à la raison. Bruuuce ! C’est moi, c’est Jennifer ! Je couinai et criai d'une drôle de voix, tétanisée sur le moment, effrayée à l'idée de ce qui allait se passer. Je devais avoir un chat coincé dans la gorge parce que de toute évidence je suis pas du tout, mais alors pas du tout entendue. Pis encore, je vois son gros bras tout vert frapper le vent et par la même occasion, moi-même. Ah, merci Couz, on peut compter sur la famille. Enfin, j'ai pas vraiment l'temps de penser ça que je me retrouve brutalement soufflée à mon tour. Le mur encaisse le choc, laissant une marque béante là où je viens de me crasher en beauté. Mais je n'ai que faire de cette douleur physique à deux balles. Au contraire, faut arrêter ce massacre putain, c'est mon cousin. Mais non, ils lui tirent dessus, ces abrutis ne saisissent pas qu'ils empirent les choses et que c'est concrètement pas ça qui va arrêter Bruce. J'en perds ma voix à m’époumoner pour qu'ils stoppent leurs conneries : Non laissez-le ! C’est pas sa faute ! Putaiiin mais ils vont jamais comprendre ! Je vois rouge, et puis le vert prend le dessus, comme c'est approprié, hinhin, et je me sens changer. Devenir cet alter-ego, cet autre moi, l'unique qui peut lutter contre ça, qui peut empêcher ces crétins de faire du mal à Bruce. Alors je laisse éclater la colère parce qu'une chose est sûre : JE DÉTESTE ÇA.

Je tombe sur le cul. Littéralement, hein j'veux dire. Je regarde mes bras en penchant la tête, et je bade un peu. Elle est où ma peau verte là ? Et ma grande taille en mode toute puissante et supérieure à tous, ce qui n'est pas nouveau ceci dit ? Et depuis quand j'ai un cousin qui s'appelle Bruce ? Ceci dit un gros monstre vert qui détruit tout sur son passage, c'est franchement énorme, je dois être dingo pour avoir halluciné ça mais oh putain que c'était bon. Ouuuh, le mal de crâne et cette impression d'être sur le point de vomir, ça c'est moins trippant par contre. Je regarde autour de moi en me massant furtivement les temps, ayant vaguement le sentiment de m'être pris un gnon dans la tronche. Mais quand je vois que tout le monde se réveille l'air hagard, j'ai presque envie de rigoler. Non mais regardez-moi ces crétins, ils sont tous en train de s'mater dans le blanc des yeux en mode « il s'est passé quoi là ? », comme si quelqu'un avait la réponse, bande de nuls. Une voix familière me tire de mes réflexions alors que je tente de me relever en m'appuyant au distributeur de boisson. Et merde, je me suis couchée dans le coca moi, et le distributeur a pris un coup aussi, putain, on dirait que quelqu'un s'est crashée dedans. Ouch, mon dos est douloureux. Je suis obligée de m'étirer en faisant la moue, gâchant mon sex-appeal déjà bien foutu en l'air par toute cette histoire. Et soudain, j'souris. Je me mets à rire et je saisis Kea par les bras alors qu'elle se plante devant moi. « Tu rigooooles ? J'étais toute veeeerte ! C'était trop cool ! »

AVENGEDINCHAINS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shade
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Quand le soleil se lève tout le monde se concentre sur la lumière, moi c'est l'ombre qui me réjouit. Sans même vous toucher, je peux vous clouer au sol, vous faire valser contre un mur, tout n'est qu'une question de perspective. Là où vous cherchez la lumière pour y voir, je cherche l'ombre pour vous battre. Tout cela simplement en contrôlant cette ombre. Les ténèbres n'ont pas de secret pour moi je peux en faire ce que je veux. Certains créaient des boules de lumières moi, c'est l'inverse. Je peux envahir votre esprit de noirceur sans que vous ne puissiez rien y faire.

61
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Dim 7 Mai - 14:57


Alpha House Horror Story


Don’t be the slave of laziness




’essaie de bloquer les cries de mon père en fermant les yeux et en tirant sur mes cheveux. Je ne me drogue pas c'est faux, je ne ferais jamais ça. Alors que je me répète ça en boucle le sentiment d’être étouffée s’estompe peu à peu tout comme la voix de mon père d’ailleurs. Je lâche mes cheveux sentant la douleur s’installer à force de tirer dessus. J’ouvre les yeux retrouvant mon souffle pour me retrouver dans une salle toute blanche éclatante de lumière. Je soupire avant de constater que cet endroit me donne un sentiment de gêne. Je regarde tout autour voyant cette vitre qui me fait me sentir épié. Mon bras me tire légèrement et je baisse les yeux vers ce dernier, le picotement est celui de mon bras mutilé par des piques encore et encore au points ou mon bras à une trace violette.  L’envie de me rebeller et de crier est présente en moi et me brûle les lèvres mais rien ne sort...

Alors que je relève la tête la lumière blanche s’estompe petit à petit et le laboratoire reviens en vue. Je m’aide de la chaise qui est à proximité et me redresse en regardant tout autour. Qu’est ce qui vient de se passer ? Je regarde autour de moi et m’aperçois que je suis seule. Je me dirige vers le laboratoire principal pour voir si tout le monde va bien. Je rentre donc et vois que tout le monde est désorienté, ce n’est donc pas que moi. Est ce que nous serions nous aussi infectés ?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
0 / 50 / 5
1430
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Lun 8 Mai - 21:31





Alpha House Horror Story

Mini Event

L’odeur d’amande douce se fait moins forte et les douleurs qui leur parcourent le corps diminuent par la même occasion. Les maux s’envolent uns à uns. Il ne reste plus que les courbatures et l’étrange sensation d’avoir vécu une expérience extracorporelle hors norme et perturbante. A priori, tout est rentré dans l’ordre.
Pourtant rien ne sera plus pareil. Ils le savent tous. Ils le sentent au plus profond d’eux-mêmes. Ils sont liés à jamais à cette personne dont ils ont vu une bribe de souvenir de leur vie passée, d’une époque dont ils n’ont eux-mêmes pas conscience. C’est une forme d’empathie qui les lie, chacun comprend celui dont il a eu une vision, chacun ressent la même chose son nouveau double, chacun se souvient avec lui. La nuit les rêves s’enchainent sur cette autre personne qui fait maintenant parti d’eux. Quand il arrive quelque chose à l’un, l’autre le sait instantanément. Joie, tristesse, déception, colère… Ils captent chaque sentiment comme si il était le sien.


Dernier tour


Vous l’aurez compris un lien vous unie maintenant à celui dont vous avez vu le souvenir. Vous pouvez revoir des souvenirs (à Genosha ou avant) de cette personne et ressentir ses émotions.

C’est le dernier tour du mini-event. Tous à vos conclusions.

NB : N’oubliez pas de poster des résumés de vos posts.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tempus
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Alkis possède un pouvoir de temporalité sur le vivant.

Si l'envie lui prend, il peut se permettre de bloquer humains, animaux ou végétaux à une heure précise alors que le reste du monde continue d'évoluer. De même, il peut se permettre d'accélérer le temps de sa cible, pouvant ainsi la rapprocher de l'heure de sa mort. Enfin, il peut utiliser ses compétences pour dépêcher une guérison en cas de blessures ou de maladie.

Cependant, il y a une contrepartie à ses dons. A chaque fois qu'il se joue de la temporalité, son espérance de vie est réduite.
Gavin L. Parson / Lorenzo Viretti/ Richard Harvay
152
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Ven 12 Mai - 0:42

A quatre pattes, Alkis observait un moment le carrelage immaculé du laboratoire alors que son palpitant continuait de frapper violemment contre ses côtes, résonnant jusque dans ses tempes, étant même probablement la cause de ses tremblements incessants. Paniqué, il était paniqué et son regard trahissait grandement son incompréhension. Qu'est-ce qu'il venait d'arriver, bordel ? Est-ce que des agents d'Hydra avait frappé sans prévenir les trois agents infiltrés ? Remarque, cela serait bien joué car les laborantins seraient aussi crédibles que les autres mais tout de même ! Et si leur truc avait merdé ?! Non, non... La chose ne se serait pas passée ainsi... Quoique...

Préférant oublier l'hypothèse que le groupuscule auquel il avait prêté allégeance se trouve être derrière ce tour en enfer, le grec tenta de se relever malgré la difficulté de l'épreuve. Titubant d'abord, il parvint néanmoins à tenir debout sans se tenir au mur et pour lui, ce fut déjà une victoire en soi. Ses yeux virent faire le tour de la salle où ils voyaient les autres tenter de s'en remettre. Au moins, il était presque rassuré par le fait qu'il n'était pas le seul à avoir subit ce truc de dément. D'ailleurs, c'est d'un pas mal assuré qu'il voulu se diriger vers la sortie mais pesta intérieurement lorsqu'il comprit que l'ascenseur était bloqué avec quelqu'un à l'intérieur. Merde ! Sans contrôler son corps, comme s'il décidait de lui-même, l'homme prit le parti d'aller aider les deux autres à secourir la personne bloquée entre les quatre murs de l'élévateur.

"Laisse moi faire..."

Il avait écarter avec délicatesse la femme qui avait demandé de l'aide pour finalement prendre le relais. Glissant ses doigts entre les portes, il se contracta et ramena au mieux la fermeture de son côté pour permettre à l'espace de s'agrandir alors que Stark se faisait sortir de sa prison. Alkis vint lui taper dans le dos et tourna les talons pour retrouver les seuls réconforts et véritables alliés dans ce trou à rats. Se rapprochant d'Alice et Keagan, le grec grimaça un peu, avant de se passer la main sur le visage.

"Vous avez l'air d'avoir plutôt bien vécu ce merdier, vous..."

Le jeune patron se glissa les doigts dans les cheveux, du côté où son crâne avait été ouvert dans son hallucination et son regard s'agrandit de frayeur alors qu'il tatait la cicatrice qu'il y trouvait. Oh bordel, non ! Non ! Non ! Il ramena sa main devant son regard pour chercher une trace de sang mais rien... Oh qu'est-ce que c'était que ce foutoir ?! Pourquoi il ne découvrait ce truc que maintenant ? Quoi ?!

Se sentant ultra mal d'un coup, l'homme décida de quitter le duo pour prendre les escaliers et quitter ce satané laboratoire. Il avait des questions à poser, des recherches à faire et surtout, il devait absolument se calmer avant de péter un câble à cause de cette foutue aventure. S'éloigner, il devait s'éloigner.... Il ne venait juste pas de se rendre compte qu'en plus de découvrir une chose sur lui,
il se mettait à ressentir une double dose d'anxiété. La sienne et celle de cet autre dont il avait partagé l'hallucination, quelques minutes. Ca avait finit de les lier, de les rendre connectés sans même avoir de notifications... Probablement un futur nid à problème...

Bllbll:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Elros
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
-Psychokinèse
-Possède des ailes
-Guérison des blessures
-Ralentissement du vieillissement
Loki Odinson - Nicholas S. Frances - Clint F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
796
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Sam 20 Mai - 22:56

ALPHA HOUSE HORROR STORY
Mini event

Je repris connaissance sur le sol du laboratoire, avalant ma salive de travers je crus que j'allais m'étouffer, je du tousser pendant cinq bonnes minutes avant de reprendre mon souffle. Ce que je venais de vivre, ce que je venais de voir ... Ma femme ... Revoir celle-ci mourir encore une fois, ça avait été une véritable torture pour moi, d'ailleurs je me rendis compte que j'avais mal à la voix, sans doute avais-je hurler pendant cette ... Vision ? Mais qu'est ce que c'était exactement ? Puis la suite de cette vision ce n'était pas moi, j'avais eu ce sentiment d'être ... Une femme ... Plus étrange on meurt, pourtant c'était bien le cas, je n'étais plus Gadreel Sharpe, j'étais une autre personne et un homme me voulait du mal, j'étais effrayé, je souffrais, j'avais mal, les larmes étant de nouveau présentes, je me donna une claque mental pour me relever et aller vers les autres. Tout le monde semblait dans le même était que moi, quelque chose n'allait pas ici.
© Starseed



Résumé
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
0 / 50 / 5
1430
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mini Event - Alpha House Horror Story   Dim 21 Mai - 16:23





Alpha House Horror Story

Mini Event

The end


Ce dernier tour fut un échec cuisant.
Merci quand même à tous d’avoir participer au mini-Event de l’Alpha House !
Vous repartez de l’Alpha House avec un tout nouveau lien psychique trop cool de la vie qui, on l’espère, va créer de nouveaux liens entre les personnages et aussi, pourquoi pas, de nouveaux rps qu’on kiffera lire.

Also : #lafauteàAlkis

Revenir en haut Aller en bas
 
Mini Event - Alpha House Horror Story
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» American Horror Story
» American Horror Story
» American horror story
» AMERICAN HORROR STORY
» [Blu-Ray] American Horror Story - Saison 1 (import CAN)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: KRÖLIK :: Alpha House :: Les labos-
Sauter vers: