Partagez | 
 

 Reckoning [Pv Keith Et Gabriel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Flash (avant geno)
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Keith possède un arc magique. Il apparait quand il en a besoin (et peut même parfois disparaitre à sa guise)
Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno/Aldébaran
881
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Reckoning [Pv Keith Et Gabriel]   Lun 10 Avr - 11:09

Reckoning

Lighter allait le payer... Et cher. Les sourcils froncés et le corps tendu, Keith tourna à l'intersection d'une rue d'un pas assuré. Il était profondément énervé. Sous l'effet de la colère, tous ses muscles s'étaient crispés et sculptaient une silhouette plus impressionnante encore.

Au dessus, les étoiles brillaient dans un ciel de nuit. Le ciel était bien dégagé et la lune, à demi-pleine, lui offrait assez de lumière pour qu'il puisse avancer. Tandis qu'il marchait en direction du centre ville, le jeune dealer plissa légèrement les yeux, observant de loin le parc, qui se trouvait tout juste à proximité.

C'était là que ce connard devait se trouver, se pensant bien à l'abri de quelques représailles. Pourtant, Keith, de son surnom : Flash, n'en avait pas fini avec lui. Il voulait lui faire payer, lui montrer que personne n'avait le droit ni le pouvoir, de se foutre de lui. Combien d'année lui avait-il fallut pour en arriver jusque là? Combien de coups, de honte, avait-il dû subir pour remonter dans la chaine complexe et dangereuse, des dealers de drogue? De nombreuses années. Mais au prix d'un grand effort, en manquant plus d'une fois de passer à trépas, il y était parvenu, se hissant enfin tout en haut de l'échelle.

A cause de lui, à cause de cet enfoiré qui lui avait faux bond, sa réputation était en jeu. Le jeune trafiquant serra les poings, sa rage reprenant de plus belle. Il n'avait pas fait son job. Celui que Keith lui avait pourtant demandé de faire, il y avait quelques semaines de cela. Lighter devait utiliser son pouvoir pour cramer un entrepôt. Celui qui abritait : Tiger, son plus grand concurrent. Il aurait dû lui envoyer un message clair, lui montrer que c'était lui le boss et non l'inverse. Il aurait dû lui faire peur, capoter son business au profit du sien. D'ailleurs, Flash lui avait donné un bon acompte, pour l'inciter à se mettre plus rapidement au travail. Mais voilà que l'un de ses espions, était venu le voir quelques heures après pour lui informer que rien n'avait été fait. Que cet abruti s'était barré, en faisant l'inverse de ce qu'il lui avait ordonné.

Keith n'était pas du genre à passer outre. Dans ce milieu, le pardon n'existait pas. Il fallait se faire respecter, en n'hésitant pas à se montrer tyrannique et intransigeant. Il n'était pas là pour se faire des amis. De toute façon, il n'en avait jamais eu. On devait le craindre, quitte à menacer ceux qui se dérobait à la règle.

Tout en traversant la route qui le séparait du parc, Flash sortit de sa veste, un bandage qu'il entoura minutieusement autour de ses mains. Puis, il entra dans le jardin, tombant enfin sur la silhouette de Lighter qui ne devait pas à s'attendre à ce qu'il raboule vers lui, le visage tiré et le front plissé.
- Hey ! lança-t-il d'une voix rauque en fonçant droit dans sa direction.

A peine l'avait-il rattrapé que Keith le plaqua brusquement à terre, lui donnant par la même occasion un violent coup de poings.
- Tu croyais vraiment pouvoir m'entuber? Je vais te faire regretter de m'avoir pris pour un con.


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Lighter
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Pyrokinésie, toi-même tu sais.
Albert, Jessica, Marc, Kurt & Lorna
919
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Reckoning [Pv Keith Et Gabriel]   Mar 11 Avr - 20:40

Recknoning
EXORDIUM.

Bon okay. Sur le coup, il n’avait pas assuré. Sa réputation en avait pris un sacré coup. Lighter,  celui qui n’avait jamais fait le moindre faux-pas dans sa carrière de pyromane à louer avait foiré. L’intervention de Silk l’avait obligé à éteindre un feu qu’il avait lui-même allumé et forcément, le client qui l’avait embauché n’était pas content. C’était un euphémisme, bien entendu. Flash était furieux et de ce qu’il savait, il voulait sa peau. Gabriel tentait de se faire oublier pendant un petit moment, histoire de trouver un moyen de rattraper ce monumental fiasco. Seulement…Comment rattraper ça sans avoir à nouveau Silk sur le dos pour venir l’empêcher de mettre tranquillement le feu quelque part ? Gabriel s’était creusé la tête pendant des jours, sans trouver de solution. Et rembourser Flash, vu l’accompte qu’il lui avait filé pour être certain que le travail serait bien fait s’avérait légèrement compliqué. Déjà, parce que ce fric était planqué bien à l’abri dans un endroit qu’il était le seul à connaître. Mais comme il ignorait si Silk le surveillait ou non, il préférait éviter de se rendre sur place. C’était sa planque et il ne voulait pas qu’elle soit découverte. Certainement pas par Miss Toiles d’Araignée. Et ensuite, en crétin qu’il était parce qu’il n’avait pas prévu que Silk viendrait se joindre à la fête, il avait été trop sûr de lui - pour la seule et unique fois de sa carrière - et avait puisé dedans pour s’acheter sa dose d’héro.

Il se trouvait donc une situation assez compliqué. New York était une petite ville quand un trafiquant de drogue influent voulait notre peau. Il évitait soigneusement les endroits où on aurait pu le trouver habituellement. Être dans la ligne de mire de Flash, en règle générale, ça craignait. Sa réputation n’était plus à faire et ce n’était qu’une question de temps avant que les rares alliés que Lighter avait dans le milieu ne lui tournent le dos par peur de se retrouver également dans le collimateur de Flash. En somme, il était dans les emmerdes jusqu’au cou et ne savait absolument pas comment se tirer de ce mauvais pas. Si seulement Silk ne s’était pas montré ce jour-là… Il ne serait pas piégé sans avoir la moindre idée de comment s’en tirer. Il était justement en train d’attendre un de ses alliés. Une personne qui pourrait l’aider. Depuis qu’il attendait, il fumait cigarette sur cigarette, en total stress. Il était trop à découvert, là tout de suite. Une cible facile, vulnérable. Il avait repéré les moyens les plus rapides et efficaces de se barrer d’ici au cas où, mais il n’était toujours pas serein. Il en était à sa troisième cigarette en moins d’une demi-heure. Bordel, il foutait quoi, l’autre ? Il n’avait pas compris quoi dans « c’est urgent, magne ton cul » ?

Il entendit une voix et il eut à peine le temps de tourner la tête qu’il se fit violemment plaquer au sol. Deux fois en quelques jours. Ça commençait à devenir une sale habitude. A croire qu’ils s’étaient tous passé le mot pour ça. Sa tête heurta le bitume et il manqua de se mordre la langue. Le coup de poing qu’il se reçut en plein visage n’aida pas. Il chercha un instant à comprendre ce qui lui arrivait quand la voix résonna à nouveau à ses oreilles. Le temps de rassembler ses esprits, il comprit.
Putain. De. Merde. C’était Flash. Flash qui venait de lui tomber dessus. Un liquide chaud coulait de son nez, ainsi qu’une vive douleur qui commençait à se répandre. Ce connard venait de lui casser le pif ? Non, visiblement, non. Enfin, il ne le savait pas vraiment. « Flash, attend, c’est pas ce que tu crois ! » il plaça les deux mains à côté de sa tête. Bordel, il était fait comme un rat. Comment est-ce qu’il l’avait trouvé, celui-là, d’ailleurs ? Est-ce que ça n’aurait pas, comme par hasard, un rapport avec le retard de la personne que Gabriel devait rencontrer ? Il en aurait mis sa main à couper. Clairement. Comment aurait-il pu savoir qu’il était là, sinon ? « Je peux tout t’expliquer, okay ?» il était un peu difficile de parler clairement avec son propre sang qui coulait dans sa bouche, vu la position inconfortable dans laquelle il se trouvait.

___

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Flash (avant geno)
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Keith possède un arc magique. Il apparait quand il en a besoin (et peut même parfois disparaitre à sa guise)
Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno/Aldébaran
881
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Reckoning [Pv Keith Et Gabriel]   Mer 12 Avr - 10:34

Reckoning

Désormais au dessus de lui, une main agrippée fermement à son col, Flash le foudroya du regard. Comment ça, ce n'était pas ce qu'il croyait? Se foutait-il de lui? Encore? Les yeux enflammés de colère, Keith serra les poings.
- Tu te fous de moi, cracha-t-il entre ses dents serrés en accentuant sa poigne. J'en ai rien à foutre de tes explications. Tout ce que je vois, c'est que tu n'as pas fais ton taf et maintenant...

Maintenant, Tiger prenait un malin plaisir à le lui faire savoir. Après "l'incident", il avait reçu un message venant de lui, se moquant de ses capacités à diriger ses pantins. Il l'avait affiché ouvertement, le mettant même au défi dans les jours à venir : ils devront s'affronter, au corps à corps, devant une foule de spectateur. Pas de contrainte ni de règle, aucune limite imposée. Celui qui gagnera, se verra seulement rafler le réseau de l'autre.

Flash croyait en ses capacités. Il savait qu'il avait assez d'entrainement à son actif pour lui faire mordre la poussière mais une part de lui, bien cachée, ne pouvait s'empêcher de douter. Car malgré les apparences, il n'avait jamais eu vraiment confiance en lui. Et ce, depuis l'enfance. Il intériorisait son mal-être, en se montrant le plus tyrannique possible.

Double face, double jeu. Enfant de la rue, livré à lui même. Bien évidemment, il ne perdait jamais la face devant les autres. La vie lui avait assez appris que les faiblesses pouvaient tuer. Soit tu marches, soit tu crèves. Et le jeune dealer avait choisis la première option. C'est pourquoi, il ne donna aucune chance à Lighter de se racheter. Il se redressa, le surplombant de toute sa hauteur.
- Et maintenant, tu vas le payer.

Tout en murmurant ces mots, il arqua les sourcils, sa poitrine se soulevant au rythme de sa respiration saccadée. En l'agrippant toujours par le col, il le souleva légèrement du sol. Puis, il ancra plus profondément son regard dans le sien, pour lui faire nettement comprendre qu'il allait morfler.

Sans faire plus de simagrée, il tendit l'autre bras, ferma le poing et frappa de nouveau. Cette fois, ses deux premières phalanges vinrent percuter la joue gauche de son adversaire. Une première fois, une deuxième fois puis une troisième. Il mettait des coups nets et précis, ne laissant à Lighter aucun moment répit. Enfin, usant de son avantage, Keith tenta de l'étouffer, en mettant cette fois tout son poids dans la pression de ses mains autour de son cou.

Voulait-il vraiment le tuer? Là, tout de suite? Le jeune dealer n'en savait rien. Jusque là, il n'avait jamais tué personne. Mais plus il le regardait, plus la colère s'intensifiait, le rendant presque incontrôlable.


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Lighter
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Pyrokinésie, toi-même tu sais.
Albert, Jessica, Marc, Kurt & Lorna
919
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Reckoning [Pv Keith Et Gabriel]   Mer 12 Avr - 21:41

Recknoning
EXORDIUM.

Ça faisait longtemps qu’il ne s’était pas mangé une bonne droite des familles sur le coin de la gueule. Et inutile de préciser ça ne lui avait pas manqué. Mais alors pas du tout. Le flot de pensée qui envahissait sa tête était difficile à endiguer. Bordel. On l’avait trahi. Putain, ça faisait mal. Flash était furieux. Cet enfoiré de traitre l’avait balancé à Flash. Son nez était-il cassé ? S’il survivait à ça, il avait intérêt à quitter la ville. Putain, Flash avait réussi à lui tomber dessus. Elles venaient de partout et de nulle part à la fois. Elles lui traversaient la tête, fugaces, alors qu’il tentait vainement de bredouiller une vague explication à son assaillant. Avait-il peur ? Oui. Etre la victime, une fois encore, de violence déchaînait en lui des réactions qu’il ne contrôlait pas et qu’il n’aimait pas. L’impuissance, la peur qui lui nouait les entrailles, le fait d’être incapable de bouger ou même de le repousser.
Comme il l’avait prédit, Flash ne voulait rien entendre. Il s’en foutait des excuses que Gabriel pourrait lui sortir, alors qu’il avait pourtant une excellente raison d’avoir foiré ce coup. Il avait une bonne raison, putain.  Suffisante pour sacrifier sa réputation et celle de Flash avec. Mais comment l’expliquer à quelqu’un qui ne voulait rien entendre ? Gabriel avait déjà vécu cette situation suffisament de fois pour savoir que discuter était inutile. Parfois, il valait mieux se taire et encaisser les coups. Parce que c’était toujours pire quand on montrait un brin de résistance.  Il ne doutait pas que Flash mettrait sa menace à exécution sous peu. Bam. Un autre coup. Bam. Un deuxième. Le sang lui laissait un sale goût dans la bouche. La douleur l’empêchait seulement de bouger, ainsi que la sensation d’avoir perdu tout sens de la réalité. Le troisième coup de poing était-il plus fort que les deux précédents ou était-ce simplement une addition ? Gabriel ne se défendait pas, incapable seulement de puiser en lui le courage de le repousser, revivant en direct des choses qu’il avait déjà vécues et qui avaient laissées en lui ces marques.

Pourtant, s’il ne faisait rien, il ne tarderait pas à y passer. Il le comprit en sentant les mains de Flash autour de sa gorge. Et en sentant l’air lui manquer. Ce fut le déclic qu’il lui fallait. Mettant à profit ce qu’il avait appris, il ferma les yeux quelques secondes, pour réussir à se concentrer - ce qui n’était pas forcément facile quand un taré essayait de vous étrangler - et les rouvrit quasi-instantanément. La manche de la veste de Flash s’enflamma comme par magie, créant une diversion suffisante pour qu’il desserre la prise qu’il avait sur la gorge de Gabriel. Il projeta Flash loin de lui, de la même manière qu’il avait écarté Silk quelques jours avant. Plus violemment ce coup-ci. Il profita du fait de pouvoir respirer à nouveau pour porter une main à sa gorge en se redressant maladroitement.  Flash en train de se débarrasser sa veste en feu, c'était du temps bonus pour... Inspirer, expirer. Inspirer, expirer. Survivre. Il se remit sur ses jambes, faisant face à Flash qui  raboulait sur lui avec la visible intention de finir ce qu’il avait commencé. Il tendit la main qui ne tenait pas sa gorge devant lui. Il était plié en deux, dans un sale état, à tenter de reprendre son souffle et de tenir ce taré à distance « T’approches... pas, putain. » Sa voix était rauque, sa respiration haletante. Lui aussi, il savait menacer. Ce n'était sans doute pas glorieux pour le moment, vu qu'il n'en menait pas large en essayant de reprendre son souffle. Mais lui aussi, il savait se défendre. Il savait le faire, il fallait juste qu’il trouve en lui le courage nécessaire. Et là, avoir les mains de Flash en train d’enserrer sa gorge, c’était l’impulsion qu’il avait fallu. Il cracha le sang qu’il avait dans la bouche sans le quitter des yeux, prêt à lui jetter une gerbe de flammes à la gueule s’il avançait. Il avait honte, quelque part. Parce que c’était la première fois qu’il montrait ouvertement ses dons à quelqu’un du milieu. Les gens ignoraient la plupart du temps que Lighter était capable d’allumer des incendies par la force de son esprit, de contrôler le feu ou même de se transformer en lance-flamme vivant. Ils ne le savaient pas et c’était tant mieux. Maintenant, la personne qui voulait sa mort était au courant.  

___

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Flash (avant geno)
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Keith possède un arc magique. Il apparait quand il en a besoin (et peut même parfois disparaitre à sa guise)
Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno/Aldébaran
881
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Reckoning [Pv Keith Et Gabriel]   Mer 19 Avr - 12:38

Reckoning

Sa colère était si forte qu'elle assourdissait le reste. Les mains serrées autour du cou de Lighter, Flash était à deux doigts de l'étouffer. Il affichait un masque de rage et ses yeux brillaient comme des charbons ardents. Tout son corps était crispé. Les traits de son visage étaient déformé par la très forte fureur qui l'habitait. Si ce connard ne s'était pas réveillé, pour sauver sa propre peau, Keith l'aurait tué de source sûr. Il en était certain. Mais tout ne se passa pas comme il l'avait prévu.

Sans comprendre ce qui se passait, ni ce qui était en train d'arriver, son ennemi se concentra, foutant le feu à sa manche par la seule force de ses pensées. Surpris, l'homme recula, lâchant prise presque aussitôt.
- Qu'es-ce que... grogna-t-il entre ses dents, tout en essayant maintenant d'éteindre les flammes.

Il ne comprit pas tout de suite que ça venait de Lighter. Dans un grognement sourd, il se redressa, enlevant sa veste d'un geste brusque. Puis, il lui marcha dessus à plusieurs reprises, atténuant le feu avec son pied. Heureusement, Flash parvint au bout d'un moment à l'éteindre complètement. Un regard vers son ennemi suffit alors à le questionner. Etait-il possible que...? Non. Comment cela pouvait être possible? Pourtant, tout concordait. Lighter était réputé pour être un pyromane. Le feu, c'était son truc, sa marque de fabrique. Par ailleurs, le jeune dealer avait fait appel à lui pour ça. Pour faire, ce qu'il faisait de mieux : cramer. Or, il était bien loin de se douter que c'était lui même qui le générait. Qu'il possédait un putain de pouvoir, capable de tout faire flamber à sa guise.

Devant cette constatation, Keith se se raidit, le souffle désormais court et saccadé.
- C'est toi qui a fait ça?

Bien sûr que c'était lui. Il n'avait plus à douter. Flash tenta une nouvelle fois de repartir à l'assaut mais son adversaire lui fit signe aussi sec de s'arrêter, lui ordonnant cette fois de ne surtout pas approcher. Intéressant. Les choses se compliquaient toutefois, le jeune dealer en était ravi. Passé la surprise, la peur aussi, il voyait ça comme un nouveau défi. Un défi, qu'il pouvait d'ailleurs tourner à son avantage. Car s'il ne pouvait pas l'approcher, là, tout de suite, il pouvait néanmoins lui proposer un marché.

Hors de question de s'enfuir en courant. Il voulait lui montrer qu'il n'en avait pas fini avec lui. Pouvoir ou pas. Aucune importance. Il l'avait trahi et cet acte ne resterait pas impuni. Pas pour lui en tout cas. Un rictus étira lentement ses lèvres tandis qu'il le regardait, remettant en place son bandage, couvert du sang de ce fumier.
- T'es balèze enfaite... Vraiment, tu m'impressionnes. Allez, je vais être sympa. Au lieu de te massacrer, je vais plutôt te proposer un deal.

Il marqua un silence et s'immobilisa, laissant tomber ses bras le long de son corps.
- Tu veux vraiment sauver ta peau? Parfait. Affronte moi alors dans les règles. Si tu gagnes, pas de problème, tu pourras te barrer et je te laisserai enfin tranquille mais si tu perds..... tu travailleras pour moi. A temps plein. Sans que tu n'es ton mot à dire. Qu'es-ce que tu en dis?

Tout en achevant sa phrase, Flash écarta les bras, sans quitter Lighter des yeux. Soit il gagne, soit il perd. C'était aussi simple que ça. Le jeune dealer arbora un sourire sarcastique, sachant très bien que toute façon, il n'avait pas vraiment le choix. A moins, qu'il voulait l'avoir sur le dos pour le restant de ses jours.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Lighter
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Pyrokinésie, toi-même tu sais.
Albert, Jessica, Marc, Kurt & Lorna
919
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Reckoning [Pv Keith Et Gabriel]   Mer 19 Avr - 23:28

Recknoning
EXORDIUM.

Il ne pouvait même pas apprécier l’air de profonde surprise qui s’était dessiné sur le visage de Flash en s’apercevant que sa veste était en feu, trop occupé qu’il était à retrouver son souffle. C’était pas passé loin, vraiment. Une main sur sa gorge, une autre devant lui pour dissuader l’espèce de sombre taré de s’approcher, il explorait ses options. Et se maudissait d’avoir eu à faire usage de ses pouvoirs devant lui. A la question de Flash, il se contenta de garder le silence, sur la défensive absolue. Il devait s’éloigner au plus vite du danger que Flash représentait. Ses intentions envers lui étaient plus que claires. Aie. Il avait compris que ce regard intéressé voulait dire. Il l’avait suffisament vu pour le comprendre. Ce regard précisément était la raison pour laquelle il ne faisait jamais usage de ses pouvoirs en public. On lui avait maintes fois reproché de ne pas exploiter tout son potentiel. Mais il avait ses raisons. Et le regard que Keith lui lançait en faisait partie. Il sentait venir le coup fourré. Le piège qui se refermerait sur lui s’il ne prenait pas garde.

Peut-être qu’il pouvait s’enfuir ? Maintenant ? Quitter la ville tant qu’il le pouvait ? C’était certain que Flash n’allait pas en rester là. Il le tenait. Pourquoi le laisser filer ? La situation prenait une tournure qui ne lui plaisait pas du tout. La tournure qu’elle avait de base ne lui plaisait pas, déjà. Mais là, c’était encore pire. Ça sentait les ennuis à plein nez. Beaucoup d’ennuis. Il recula d’un pas, puis deux. Il le sentait mal. Il n’aimait pas ce sourire, ni la façon dont il se tenait, comme s’il était en train de calculer le profit qu’il pourrait tirer de lui. Il le détestait encore plus. Il avait tenté de lui expliquer la situation, putain. Il avait tenté de tirer au clair ce sac de noeud mais Flash n’avait rien voulu entendre.

Il avait essayé de le tuer et maintenant qu’il avait peut-être trouvé comment tirer avantage des nouveaux éléments qu’il connaissait, il voulait lui proposer un deal ? Il se foutait de lui ? Gabriel recula encore d’un pas. Sa méfiance était au max. Tout son corps était tendu, prêt à lui envoyer du feu en pleine tronche si Flash s’avançait et à se barrer dans la direction opposée. Et lorsqu’il parla, alors, à cet instant, Gabriel comprit. C’était ça, le putain de piège. L’affronter dans les règles. Comme s’il avait la moindre chance. Et bosser pour lui sans avoir son mot à dire ? C’était de l’esclavage. Ni plus, ni moins. Il comptait se servir de lui pour arriver à ses fins, pour devenir le boss du quartier. Qui irait contrarier Flash si on apprenait qu’il avait un mutant pyrokinésiste à sa botte ? Personne. Plutôt crever. Il préférait encore que Flash le massacre. « Crève. Je ne serais pas à ton service. » Gabriel redressa la tête, le sang continuant de couler sur son visage. Il n’avait pas fait tout ce chemin pour être le parfait toutou d’un dealer de drogue. « Je ne t’affronterais pas. Et je ne serais pas à ta chose.» Et pour appuyer ses propos, Gabriel fit naître au creux de sa main une flamme qu’il agita devant lui. « La différence entre toi et moi, c’est que moi, j’ai encore le choix. Et tu sais quoi ? Je refuse. Tu peux me tabasser tant que tu veux, tu peux même me buter si ça te chante. Je refuse d’être ton jouet.  »  Il n’arrivait pas à croire que c’était lui qui parlait. Que c’était lui qui tenait tête à un adversaire et de lui servir un discours suicidaire. Le choix ? Ouais, il avait le choix. Crever libre ou mourir comme un chien. Et ce choix, il l’avait fait. Qu'il s'approche seulement de lui.

___

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Flash (avant geno)
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Keith possède un arc magique. Il apparait quand il en a besoin (et peut même parfois disparaitre à sa guise)
Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno/Aldébaran
881
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Reckoning [Pv Keith Et Gabriel]   Jeu 20 Avr - 10:29

Reckoning

Plus Keith le regardait, avec ce rictus au coin des lèvres, plus Lighter reculait, comme s'il cherchait à s'enfuir. Tout en attendant sa réponse, Flash se redressa, faisant craquer sa nuque au passage pour se préparer au combat à suivre.

Quelque part, il savait que cela n'allait pas être aussi facile. Que son adversaire tiquerait à son deal. Car après tout, ce n'était pas vraiment un marché. Ils savaient, l'un et l'autre, comment allait terminer le duel. Keith allait probablement gagné, pour la simple et bonne raison que Lighter n'était pas réputé pour se battre férocement. Il savait se défendre, aucun doute là dessus mais il n'avait pas cette hargne, cette violence qui faisait de Flash, un redoutable combattant.

La preuve. Ce connard aurait pu utiliser son pouvoir pour le transformer en torche humaine or, il s'était contenté de brûlé sa veste. Il avait préféré lui lancer un avertissement plutôt que de l'anéantir complètement alors qu'il en avait l'occasion.

Quel imbécile. Quel gâchis aussi même si le jeune dealer n'allait pas s'en plaindre. Cela lui donnait un avantage. Une possibilité de le soumettre à ses exigences. Un sourire étira ses lèvres, tandis que ce dernier lui donna enfin sa réponse. Une réponse, auquel il s'était déjà préparé.
- Dommage pour toi, susurra-t-il entre ses dents tout en haussant les épaules.

Il ne voulait pas être son jouet? Il ne voulait pas entrer dans son jeu et le battre à la "loyal". Parfait. Il allait trouver un autre moyen. Une autre façon, de l'inciter à le faire. Keith se mit à faire les cents pas, prenant soin de rester à distance de Lighter. Juste le temps pour lui de le titiller un peu.
- Tu ne me laisse plus le choix, dit-il d'un ton de voix faussement déçu. Pourtant, je m'attendais à mieux venant de ta part. Pour quelqu'un qui a été battu presque toute sa vie, tu manques cruellement d'instinct de survie. Ça fait quoi d'ailleurs? De se prendre des coups par une simple ivrogne? Une droguée qui écarte les cuisses pour avoir sa dose? Comme elle s'appelle déjà... ah oui, Lilianne.

Tout en murmurant ces derniers mots, Flash s'immobilisa, ancrant de nouveau son regard sur Lighter qui devait se demander à présent d'où il tenait ses informations.
- Et oui, j'en sais plus sur toi que tu ne le crois. Gabriel. Tu vois, tu as peur de faire confiance aux autres et tu as bien raison. Même tes amis, ou tes alliés appelle ça comme tu veux, choisissent l'argent plutôt que la loyauté. D'ailleurs, je n'ai même pas eu besoin d'insister pour le corrompre celui-là. Une liasse de billet sous le nez et il était déjà prêt à me lécher les bottes.

Bien évidemment, il faisait référence à la "fouine". Ce même gars qui était censé rejoindre son adversaire pour l'aider. Et non le trahir. Le jeune dealer marqua un court silence, évaluant les réactions de Lighter sans pour autant s'arrêter là. Ce n'était pas assez. Assez pour qu'il finisse par lâcher prise, en oubliant sa décision précédente. Le jeune dealer avança d'un pas, puis deux, poursuivant de plus belle.
- Tu n'es qu'un lâche. Tu détestes ta mère mais en fin de compte tu es exactement comme elle. Un drogué, un paumé qui préfère baiser de droite à gauche uniquement parce que ça t'arrange. Tu vois, tu peux être fier. Aucun doute là dessus Lighter, t'es bien son fils. Même si tu cherches à prouver le contraire.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Lighter
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Pyrokinésie, toi-même tu sais.
Albert, Jessica, Marc, Kurt & Lorna
919
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Reckoning [Pv Keith Et Gabriel]   Ven 21 Avr - 23:22

Recknoning
EXORDIUM.

Il pouvait se le mettre où il pensait, son deal à la con. Puis quoi encore. Etre à son service ? Servir de garantie pour assouvir les ambitions d'un pauvre taré ? Il préférait encore quand l'autre malade avait pour projet de le tuer.  La flamme qu'il avait au creux de sa paume servait d'avertissement, un avertissement clair : approche-moi et tu te la prends. Il mourrait d'envie de lui perdre son petit rictus suffisant, son air arrogant de type qui pensait avoir le dessus sur lui. Gabriel luttait intérieurement pour lui faire face. Il avait passé sa vie à fuir ce genre de dingue.  Il pensait que son acte de courage qu'on pourrait presque qualifier de suicidaire aurait suffit à le dissuader. En général, on évitait de chercher des noises à quelqu'un qui pouvait vous foutre le feu si ça lui chantait. Mais pas Flash, visiblement.

Il le prit de court. La surprise s'afficha sur les traits de Gabriel. Il retint sa respiration sous le choc et la flamme mourut aussi vite qu'elle avait apparut. Comment savait-il qu'il avait été battu toute sa vie ? Comment savait-il à propos de Lilianne. Toute détermination disparut du visage de Gabriel qui le fixait maintenant avec un air interloqué. Il serra le poing, ferma les yeux et secoua la tête.  Qu'il se taise. Flash prononça deux prénoms. Celui de sa mère. Le sien. Comment avait-il su tout ça ? Comment ? Avait-il relâché sa vigilance à ce point-là ? De toutes les faiblesses qu'il possédait, celle-ci était la pire. Parler de sa génitrice, de cette vie qu'il avait fui pendant des années. Cette folle responsable de ce qu'il était maintenant. Un drogué, qui se vendait au plus offrant. Un gars paumé qui ne vivait plus mais qui survivait. Et ça, Flash l'avait compris. Gabriel ignorait comment mais il l'avait compris. Son coeur manqua un battement en entendant les mots qui sortaient de sa bouche et qui faisaient leur chemin dans sa tête. « Ta gueule...» Il ne voulait pas en entendre plus. Il ne voulait pas qu'il continue. Peut-être qu'il pourrait...

Les mots de Flash le poussaient dans ses retranchements. Il savait où taper. Il savait toujours où taper. C'était un adepte de combat de rue. Il savait quelles armes utiliser pour déstabiliser un adversaire. Et c'était exactement ce qu'il faisait avec Gabriel à cet instant. Se servir des faiblesses qu'il avait tenté de dissimuler. Il continuait, jubilant de lui annoncer que le soit-disant allié que Gabriel attendait l'avait trahi. Comme s'il ne l'avait pas compris. Il n'avait dit qu'à une seule personne qu'il se trouvait là. Et comme par hasard, c'était Flash qui raboulait ? Il n'était pas aussi stupide qu'on le pensait. Mais l'entendre de la bouche de celui qui avait tenté de le tuer plus tôt, c'était pire. Pas si pire que tout ce qu'il lui disait, mais ça faisait mal quand même.  « Ta gueule, putain.» Gabriel serra les dents. Au fur et à mesure que Keith parlait, la colère montait en lui. La colère, ce sentiment qu'il enfouissait au plus profond de son être. Celui qu'il évitait comme la peste, car il haïssait l'effet que ça avait sur lui. Elle le transformait en personne qu'il détestait. Quelqu'un qui n'était plus capable de faire la part des choses, aveuglé par une envie furieuse de tout voir bruler. Elle montait, de plus en plus. Se transformant en rage qu'il avait du mal à contenir malgré la lutte acharnée qu'il menait dans sa tête. Flash voulait ça. C'était son but depuis le début et il le savait.

Pourtant, il fallut encore quelques mots pour que toute raison se fasse la malle. C'était comme si Flash lui avait lui-même mis un coup de poing en plein visage quand il prononça cette maudite phrase. Comme elle. Il était comme elle. Malgré tout ce qu'il avait fait pour ne pas lui ressembler. Et Flash venait de le mettre face à cette réalité. « TA GUEULE ! » C'en était trop. Trop pour lui. Il perdit totalement le contrôle, se ruant sur Flash avec une violence dont il ne se serait jamais cru capable. Il le plaqua au sol, lui assenant un coup de poing au passage. Il le voulait son putain de combat ? Il voulait vraiment qu'ils en arrivent là ? Il continua, frappant une fois, puis deux. Il avait envie de le tuer. De lui faire ravaler ses paroles de merde. Gabriel frappa une nouvelle fois. La rage l'aveuglait et le possédait entièrement. La tête de Flash heurtait le bitume mais ça ne l'arrêtait pas. Gabriel voulait qu'il se taise. Et il allait se taire. Il allait s'en assurer. Cette fois, ce fut au tour de Flash de sentir des mains autour de sa gorge. ça faisait, quoi, hein ? De recevoir des coups ? De sentir que la situation lui échappait ? Qu'il se taise.


___

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Flash (avant geno)
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Keith possède un arc magique. Il apparait quand il en a besoin (et peut même parfois disparaitre à sa guise)
Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno/Aldébaran
881
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Reckoning [Pv Keith Et Gabriel]   Sam 22 Avr - 17:22

Reckoning

Ce regard. Cette lueur noir dans les yeux de Lighter. Il l'avait enfin. Tandis que Gabriel lui disait de se la fermer, en tremblant toujours plus au fur et à mesure qu'il appuyait sur les points douloureux, Flash jubilait d'impatience. Il savait qu'il avait touché une corde sensible. Il savait que ce n'était qu'une question de temps, avant que son adversaire réponde enfin à ses menaces et oublie sa bonne "résolution".

Ce fut d'ailleurs, quand il le compara à sa mère, après lui avoir bien fait comprendre qu'il était exactement comme elle, qu'il libéra enfin sa colère. Cette rage qui, jusque là, avait été contenu. Or, elle était beaucoup plus violente et imprévisible qu'il ne l'avait prévu. Peut-être même un peu trop. Il était allé beaucoup trop loin dans ses propos. Keith recula, sourcils froncés alors que Lighter fondit sur lui, prêt maintenant à se venger.
- Et merde.

L'attaque qu'il lança contre lui étaient d'une violence inouïe, extrême. Elle dépassait de loin tout ce que Flash avait imaginé jusqu'à présent. Plaqué au sol comme un vulgaire objet, il recevait de violents coups de poings sans parvenir cette fois à les contrer. Il essaya maintes fois de se dégager de son emprise, en se débattant le plus possible, en vain. Gabriel était devenu incontrôlable. Flash l'avait sous-estimé. Il avait sous-estimé sa force, sa hargne et il le payait maintenant au prix fort.

Un craquement se fit entendre. Un son sortit de ses lèvres. Une sorte de grognement plaintif tandis que le sang continuait de couler par son nez. Le jeune dealer jura, une violente douleur lui tiraillant désormais le visage tout entier.
- Espèce de...

Mais bientôt, ce fut au tour de Lighter de s'essayer à l'étrangler. Keith pouvait sentir un étau se refermer autour de sa gorge, l'empêchant de respirer. Dans un geste de survie, ses mains vinrent alors presque immédiatement agripper ses poignets, voulant le forcer à lâcher prise. Au même moment, son regard s'ancra dans celui, flamboyant, de son ennemi. Il vit au fond de ses yeux, au fond de son âme cette lueur, ce désir soudain qu'il avait eu un peu plus tôt, de le voir six pieds sous terre. Plus de doute là-dessus, Gabriel voulait à son tour le tuer, poussé par la même rancœur et la rage qu'il avait eu à son encontre.

Le jeune dealer serra la mâchoire, ses muscles se contractant sous l'effort. L'air lui manquait à chaque seconde mais il réussit néanmoins à susurrer, entre deux respirations entrecoupées :
- Vas-y... qu'es-ce que tu attends.

Il voulait le tuer? Soit. Keith arqua les sourcils, son teint virant presque au blanc à mesure que son adversaire serrait son emprise mortelle.
- Tue-moi espèce de lâche. ALLEZ, qu'on en finisse !

Sa voix était à peine reconnaissable. Haletant, sans pour autant lâcher le regard assassin de Lighter, Flash abandonna toute résistance. Qu'il le bute s'il en était capable. Tout en vociférant ces dernières paroles, il lâcha ses mains de ses poignets, laissant ensuite tomber ses bras sur le sol.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Lighter
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Pyrokinésie, toi-même tu sais.
Albert, Jessica, Marc, Kurt & Lorna
919
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Reckoning [Pv Keith Et Gabriel]   Ven 28 Avr - 23:07

Recknoning
EXORDIUM.

Il perdait le contrôle. Il se voyait faire sans pouvoir s’arrêter. Son corps réagissait à sa place, le poussant à se jeter sur Flash et à le frapper, encore et encore. Un coup, deux coups, trois coups. Tout ce qu’il lui fallait pour qu’il se taise. Qu’il ravale ses paroles. Il n’était pas comme Lilianne. Il ne serait jamais comme elle. Jamais. Il ne serait jamais comme cette folle, quoiqu’en dise cet espèce d’enfoiré. Quelque chose avait vrillé au fond de son crâne. Le fait que Flash savait qui il était vraiment. Le fait d’être mis face à la vérité, tout ça mis bout à bout lui avait fait perdre conscience de ses actes. Il avait vraiment envie de voir Flash mourir. Et s’il pouvait être celui qui avait mis un terme à son existence, alors pourquoi pas ?

Etait-il sérieux ? Etait-il vraiment en train d’enserrer la gorge de Flash entre ses mains ? Avait-il perdu la tête à ce point ? Ce n’était pas lui, ça. Le regard de son adversaire, ses mots faibles qui claquaient comme un défi… Et ses mains sur sa gorge. Bordel. Comme s’il venait de se recevoir une décharge électrique, il s’écarta de lui, le libérant de son étreinte aussi soudainement qu’il s’était mis à le frapper. Mais qu’est-ce qui n’allait pas chez lui ? Commettre un meurtre… Il avait été à deux doigts de commettre un meurtre et d’être d’accord avec cette idée. Gabriel se redressa, s’éloignant précipitamment du corps de Flash. Ce n’était pas possible. Qu’avait-il fait ? Sa poitrine se soulevait d’un rythme saccadé alors qu’il baissait les yeux vers ses mains. Ses jointures étaient souillées par le sang de Flash. Il avait le cœur au bord des lèvres, se heurtant à la dure réalité et aux conséquences de son geste. Les mots qu’il avait entendu sortir de la bouche de Lilianne revinrent le narguer, comme une entêtante chanson qui se jouait en boucle. Monstre. Sale Monstre.

Il avait été à deux doigts d’en devenir un. De mettre un terme à une vie avec une facilité déconcertante. Tuer quelqu’un était à la portée de n’importe qui. Pourquoi c’était si simple, d’ailleurs ? Comment était-ce possible qu’un tel acte puisse se faire en un claquement de doigt ? Il détestait Flash. Il le haïssait pour ses mots, pour ce petit sourire arrogant qu’il avait eu en sentant qu’il tenait Gabriel sous sa coupe. Il le haïssait pour la façon dont il l’avait transformé, en quelques instants, en une personne haineuse que rien ne pourrait arrêter. Il avait fait de Gabriel une personne qu’il détestait.

___

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Flash (avant geno)
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Keith possède un arc magique. Il apparait quand il en a besoin (et peut même parfois disparaitre à sa guise)
Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno/Aldébaran
881
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Reckoning [Pv Keith Et Gabriel]   Sam 29 Avr - 16:00

Reckoning

La question demeurait : allait-il le faire? Allait-il vraiment sauter le pas? Franchir l'infranchissable comme lui avait tenté de le faire un peu plus tôt. Le souffle saccadé et le visage en sang, Keith ancra plus profondément ses iris deux ceux, désormais enragés, de son adversaire.

Il la voyait. Cette lueur de haine dans ses yeux. Il pouvait la sentir. Rien qu'avec ses mains qui enserraient toujours plus son cou au fur et à mesure que les minutes défilaient. Alors oui, Lighter en était capable. Il pouvait le faire. Cependant, Flash n'était pas certain qu'il en avait les tripes. Pour tuer quelqu'un, il fallait être sûr de n'en ressentir aucun regret. Il fallait être sûr de son coup, d'arriver au point de non retour. Et ça. Gabriel ne l'avait pas. La preuve quand il lui aboya au visage d'aller jusqu'au bout, lui ordonnant de le tuer. La rage laissa bientôt place à la surprise, à la peur, à l'effroi aussi. Son adversaire recula, horrifié, lâchant enfin son emprise.

Libéré, Keith inhala une grande bouffée d'air frais. Un souffle passa à travers de sa gorge et se fraya un chemin jusqu'à ses poumons contractés. Il se mit à tousser, respirant à nouveau malgré la brûlure qu'il ressentait à chaque goulée. Une marque rouge, en forme de doigt, s'était inscrit sur sa peau. Le jeune dealer y passa une main, tout en roulant difficilement sur le côté.

Ce connard l'avait bien amoché. Tous ses muscles le faisaient atrocement souffrir. Il tenta une première fois de se relever, retombant presque aussitôt à terre.
- Enfoiré...

Pourtant, il devait le faire. Il devait se relever, ne pas laisser cette ordure avoir le dernier mot. C'était ce que la rue lui avait appris, le combat de rue aussi :  "marche ou meurt", "lève toi si tu ne veux pas crever.", "soit le plus fort pour ne pas te faire écraser." . Poussant un grognement, Flash prit appui sur ses mains, hurlant presque pour se donner du courage. Son nez pissait de sang. Son œil droit avait doublé de moitié. Il cracha un filet de salive rouge, s'essuyant la bouche d'un revers de bras.

Par chance, trop tétanisé pour pouvoir s'enfuir, Lighter n'avait pas bougé. Il se contentait de rester là, à regarder ses mains comme s'il se rendait compte à quel point, elles pouvaient aussi être mortelle. Keith arriva enfin à se lever, titubant jusqu'à lui en manquant plus d'une fois de perdre l'équilibre. Ses forces étaient amoindri. Il le sentait. Dans un ultime effort, le jeune dealer lui fit un croche patte, le faisant perdre l'équilibre. De toute façon, il ne pouvait pas faire plus. La respiration sifflante et le souffle court, il glissa son regard sur son adversaire, se contentant de pester dans une voix grave, encore coupée par le manque d'air :
- C'est bien ce que je disais... tu es faible. Sinon, tu serais aller jusqu'au bout. Tu t'en tiras pas comme ça Lighter. Où que tu iras, je te suivrai. Tant que je n’obtiendrais pas préjudice, je te poursuivrais. Quitte à rendre visite à ceux qui te sont cher.  Alors réfléchis bien. Je ne te donnerai pas une seconde chance.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Reckoning [Pv Keith Et Gabriel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reckoning [Pv Keith Et Gabriel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réédition de Gabriel Ferry, Le Coureur des bois
» Dante Gabriel Rossetti
» [Ablow, Keith] Psychopathe
» [Marquez, Gabriel Garcia] L'amour aux temps du choléra
» [Chrnonique] Jeremiah Harm - Keith Giffen et Alan Grant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: