Partagez | 
 

 Farandole de cupcakes | Bobby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Wade WilsonHumain modifié
avatar

Deadpool
4 / 54 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Régénération ; réflexes surhumains ; Comics Awarness ; excellent combattant avec n'importe quelle arme
Groot, Jo, Kon, Apo, Wylan, Hati
717
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Farandole de cupcakes | Bobby   Mar 11 Avr - 17:23


Farandole de cupcakes

Quand on passe de la morgue aux fourneaux Parfois, on se rend pas compte d'à quel point les choses peuvent changer vite. On se dit qu'on a notre petit train-train quotidien, que tout va bien et que la vie suit son cours, tranquillement...Et là, c'est le drame. Tout simplement le drame. Les choses s'accélèrent brutalement, elles deviennent délirantes en quelques jours. Les accidents de fête foraine, les attentats d'HYDRA, les problèmes familiaux, les problèmes au boulot...Tout déconne et on se retrouve dans une situation qu'on comprend pas, qu'on connait pas...C'est n'importe quoi et on sait pas quoi faire. La seule chose qu'on trouve à faire, ce sont des conneries. C'est même la seule chose qui vient à l'esprit en fin de compte. En tout cas, c'est la seule chose qui m'est venu à l'esprit à moi. Faire des conneries, sécher le taf, ne plus voir ma fille ni mon meilleur ami, picoler jusqu'à oublier des jours entiers...Ouais, j'étais une vraie merde au fond du trou. Et il s'est passé quoi pour que ça s'arrange...? Il y a juste eu Francis.

Tout ce qui compte vraiment, c'est que ça va mieux. Je ne retrouverai pas mon boulot de flic, ça c'est sur. Je ne sais rien faire d'autre alors, c'était un peu emmerdant pour moi. J'ai toujours été flic, ça a été pratiquement mon seul travail de toute ma vie. A part les petits boulots d'ado pour aider ma mère. Mais flic, c'était la seule chose que je savais faire réellement moi. Alors qu'est-ce que je vais faire ? Mercenaire ? Chasseur de prime ? Nan, c'est la merde ça et un ancien flic qui se met à faire ça, ça pue. Et ça craint. Je suis qu'un glandeur qui cherche du taf. C'est pas hyper facile, je le reconnais. Alors forcément, des fois, je m'accorde des pauses dans la recherche intensive d'un travail pour gagner ma vie et ne pas finir à la rue. Parce que là pour le coup, ce serait plus que la merde !

Et les pauses, c'est bien. Parce que c'est comme ça que j'ai retrouvé un travail. C'est probablement le travail de mes rêves. C'est sans doute pas un travail qui va me rendre riche. Mais c'est pas un travail désagréable. Et l'endroit, je l'adore, j'y viens assez souvent. C'est une bonne idée. Une chance même presque en fait. Et aujourd'hui, c'est mon premier jour de taf. J'ai fait un effort vestimentaire et de rasage, histoire de bien présenter. De mieux présenter qu'en étant flic, pour ça, y'a besoin de rien de bien beau. Mais pour avoir un contact avec le public, vaut mieux être un peu clean. Bien plus que ce que j'étais. Je suis bien habillé, coiffé normalement, bien rasé, prêt à aller au travail. Quand j'arrive, je ne sais pas vraiment où me mettre ni quoi faire. Je suis passé par l'entrée de service et j'attends, ne sachant pas encore où laisser mes quelques affaires, ou ce que j'ai à faire exactement.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Farandole de cupcakes | Bobby   Ven 14 Avr - 13:54


Farandole de cupcakes

Quand on engage Wade Wilson  Parfois, on ne se rend pas compte d’à quel point une décision peut être mauvaise, ou dangereuse. Aujourd’hui, Bobby en avait peut-être fait une. Enfin, il ne savait pas trop. Ce n’est pas son genre de juger sans connaitre, mais pour le coup, il ne savait pas trop.  Qu’avait-il fait me direz-vous ? Il avait engagé Wade Wilson, comme serveur polyvalent pour son salon de thé. Les dires à son propos sont légions et peu renvoient une image positive du jeune homme. Mais Bobby n’aimait pas donner de chance aux gens. Et Wade en méritait une. Il voulait s’en sortir, vu qu’il avait envoyé 32 lettres de motivations différentes et tout autant de CV. Le petit était motivé, et, dans un sens, c’était plaisant.
Bobby, qui, en ce moment se concentrait sur l’écriture d’un livre sur la pâtisserie, n’avait pas forcément le temps d’être toujours au salon, et il lui fallait quelqu’un de compétent pour gérer la boutique. Wade n’avait pas pas forcément le profil idéal, mais il a de l’expérience, beaucoup d’expérience. Plus que ses jeunes de 20 ans qui espéraient le poste. Il n’y a plus qu’à espérer que Bobby n’est pas fait une connerie… Mais, il ne fallait pas s’arrêter à ça. Et lors de l’entretien, bien qu’un peu enfantin, Wilson donnait une impression de volonté d’apprendre et de réussir à s’en sortir. Et ça, c’était bon, mais est-ce suffisant ? pour un gars comme Bobby qui défend la veuve et l’orphelin, c’était suffisant.

Aujourd’hui était donc son premier jour, journée consacrée à sa formation. Il allait donc apprendre à servir des clients, préparer de belles assiettes, des chocolats chauds ainsi que des cafés ou bien des thés. Enfin, la base de son travail. Bobby était au salon depuis tôt le matin, c’est-à-dire, 4h. C’est un peu, une base étant donné qu’il droit préparer ses gâteaux et autres gourmandises avant l’Heure. L’Heure, avec un grand H, c’est l’heure d’ouverture, et dès 10h, il y a du monde au salon.  « What the Cake ?! » est plutôt très appréciée dans le centre-ville et nombreux sont les gens qui viennent petit-déjeuner ici. Pour Wade, l’heure, était à 8h. Bobby ne va pas le laisser seul et compte bien l’aider dans les jours et semaines à venir si tout se passe bien. Car entre connaitre les différentes pâtisseries, les formules petit déjeuner, tea's time, goûter, et j'en passe, Wade risque d'être vite perdu.

Il est 7h55, Robert entendit la porte de service s’ouvrir. Il termina de sortir ses cupcakes à la cerise et se dirigea vers la source du bruit. Il fit un sourire quand il vit Wade. Bobby était en tenue de cuisine, blouse blanche et tablier blanc. « Wade, content de te voir ! Alors, avant de commencer, suis-moi, je vais te montrer la salle de repos ou tu pourrais déposer tes affaires. » Dit-il en lui montrant le chemin. Une fois arrivée dans la pièce, il lui donna un tablier aux couleurs du salon. « Ceci, est ta tenue de travail. Enfin, avec des vêtements en dessous, n’est-ce pas ? » Petite blague pour détendre l’atmosphère, une bonne ambiance dans le salon de thé est primordiale pour la qualité du salon. Une mauvaise ambiance peut tout faire s’effondrer, et Bobby ne tolère aucune mauvaise ambiance ici.  "Tu n'es pas trop stressé?"
 

Revenir en haut Aller en bas
Wade WilsonHumain modifié
avatar

Deadpool
4 / 54 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Régénération ; réflexes surhumains ; Comics Awarness ; excellent combattant avec n'importe quelle arme
Groot, Jo, Kon, Apo, Wylan, Hati
717
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Farandole de cupcakes | Bobby   Ven 21 Avr - 11:26


Farandole de cupcakes

Quand on passe de la morgue aux fourneaux Bobby arrive d'un coup, ça me surprend un peu je dois dire. Je m'attendais pas à cette attaque ninja, en plus l'odeur de gateaux qui cuisent me plait bien, j'ai l'esprit ailleurs. Et ça me fait penser un peu aux gateaux de ma mère, la tarte aux fruits quand j'étais petit...Mais c'est pas le moment de se perdre dans des souvenirs comme ça, mon nouveau boss est là et j'ai plutôt intérêt à l'écouter. Je peux pas rester sans travail trop longtemps, j'ai des frais et ce serait à nouveau dramatique pour ma gueule si je perdais ce taf-là. Alors je suis un attentif et souriant nouveau. Je le suis jusqu'à la salle de repos, avec ce qu'il faut pour laisser mes affaires et tout. C'est pas mal, ce sera largement suffisant pour moi en tout cas.

Je ris un peu à sa blague. Elle est pas mal, j'aurais pu la faire aussi celle-là ! Mais il a raison sur le fond, c'est quand même bien mieux d'avoir des vêtements là-dessous. Ou alors c'est que je me suis engagé dans une pâtisserie X sans le savoir. Je sais pas si ça me plairait ce genre d'endroits...C'est un coup à se brûler ou se faire mal vachement facilement. Et la farine ou le sucre, à enlever, ça serait quand même vachement chiant ! Mais bon, non, c'est pas le cas, c'est une pâtisserie habillée. Remarque, ça attirerait peut-être des clientes...Faudrait tester le concept pour voir ! " Stressé ? Je sais pas...Peut-être un peu ouais. C'est la première fois que je fais ce genre de boulot quand même. D'ailleurs, merci de m'avoir pris hein. J'espère que je vais bien me débrouiller. "

Je sais pas si on peut dire que c'est du stress. C'est juste étrange de faire un travail totalement différent de celui qu'on a toujours fait. La dernière fois que j'ai fait le serveur, j'avais à peine dix-huit ans. Mais tout va bien se passer ! Et ce n'est rien de bien compliqué, c'est juste servir les gens, être aimable, tout ça quoi. " C'étaient des gateaux aux fruits rouges qui cuisaient ? Ils sentaient drôlement bon ! " J'adore les fruits rouges. Plus que le chocolat. Les fruits rouges, c'est vraiment bon, c'est sucré, c'est acide, c'est moelleux aussi, y'a tout ce qu'il faut avec les fruits rouges ! Et on peut même faire du coulis ! Et des jus de fruits aussi ! On peut faire tout ce qu'on veut avec des fruits rouges de toute façon, ce sont les meilleurs fruits du monde. " Alors, du coup, explique moi tout ce que tu attends de moi exactement. Tu vas voir, je vais être un employé modèle. " Limite je pourrais me mettre au garde-à-vous, mais ça ferait peut-être un peu trop quand même.    

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Farandole de cupcakes | Bobby   Mar 6 Juin - 18:05


Farandole de cupcakes

Quand on engage Wade Wilson Bobby était confiant, Wade n’est a fait mal de chose dans sa vie et casser trois œufs et les mélanger sont largement dans ses capacités. Sans parler qu’avec une figure comme lui, le salon de thé va avoir plus de client, sans aucun doute. Et puis, vu sa silhouette de frigo, il pourra facilement faire office d’agent de sécurité, c’est du plusieurs en un en fait. Le jeune pâtissier manquait cruellement de personnel car, outre lui et sa famille qui viennent l’aider bénévolement, il n’avait rien, et c’est difficile part moment. La fraicheur que dégageait son employé faisait plaisir à voir. " C'étaient des gâteaux aux fruits rouges qui cuisaient ? Ils sentaient drôlement bon ! " Le jeune fit un discret sourire, ce n’est pas son genre d’accepter facilement les éloges ; il a toujours été très humble.
Il planait une douce odeur de four chaud, de gâteau encore tiède et des cerises légèrement caramélisé sur le dessus des cupcakes. Une odeur qui ne cessait de donner une satisfaction à Bobby, il est toujours agréable de pouvoir profiter des bonnes odeurs de sa cuisine.
« Oui, ils sont à la cerise. Je te montrerai comment faire, car la principale mission que tu auras sera de m’aider dans mes tâches. Dit ainsi, je suis d’accord, c’est peu flatteur, mais tu vas pouvoir pâtisser, vendre ce que tu auras et, dans un sens, donner du rêve aux clients. Alors pour commencer, je vais te faire le tour de la cuisine puis on passera dans la salle. Puis tu te changeras après. » C’est ainsi que débuta une petite visite de la cuisine. Robert débuta par les chambres froides. La positive, qui possède notamment les fruits, les laitages ou encore des restes de pâtes qui doivent être utilisées. Ensuite, il passa à la négative, qui elle, possède donc une température négative. Là, on pouvait trouver des fruits surgelés pour la préparation de glace maisons ou encore des pâtes à cookie qui reposaient. Elles sont mises au frai afin de pouvoir les travailler au rouleau et donc, après, à l’emporte-pièce. « Ici, tout est frai, tout est fait main, comme tu peux le voir, la négative est très petite car nous n’avons pas de produit surgelé et nous sert simplement pour des étapes de cuisine. » Expliqua-t-il sérieusement.

La balade continua du côté des deux fours dont il passa brièvement du temps dessus jugeant qu’il prendra plus le temps pour expliquer son fonctionnement une autre fois. Sinon, ils en avaient pour deux heures et putain, ça ferait beaucoup d’information en même temps… ! La visite continua dans la partie entre la cuisine et la salle : derrière le comptoir, on pouvait trouver deux crêpières, deux mixeurs pour les-dits smoothies fait maison ainsi que des gaufriers et enfin une machine à café, thé et chocolat chaud. De l’autre côté du comptoir, il y avait une énorme vitrine-présentoir ou, forcément, on pouvait trouver les pâtisseries. Au bout de celle-ci se trouvait la caisse. Il clotura la visite en montrant la salle ou les clients peuvent se détendre, jouer avec des jeux de société disponibles, par exemple. Pendant cette visite de bien quarante-cinq minutes, Bobby fit des explications longues mais claires. « Alors, voilà, on a fait le tour. Je te rassures, tout ce que je viens de dire, tu vas le retenir petit à petit, je suis bien conscient que tu ne peux pas retenir tout d’un coup. Je veux que tu saches qu’il n’y a pas de question conne et que si tu as besoin d’aide, n’hésite surtout pas ! Tu as des questions ? »

 

Revenir en haut Aller en bas
 
Farandole de cupcakes | Bobby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CUPCAKES] mes CUPCAKES
» Cupcakes : recettes et décors simples
» Novembre 2008 : muffins et cupcakes
» ( Cupcakes ) Ma Collection
» Bobby lashley à la TNA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: