Partagez | 
 

 Dancing Queens + Poplyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Maddie
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Aucun! Elle est déjà assez cool comme ça!
Maria, Casey, Pietro, Lydia, Laura, Elijah et Clary
241
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Dancing Queens + Poplyn   Jeu 13 Avr - 15:02


 
❝Dancing Queens❞
  Maddie et Poppy
"1,2,3…1,2,3" Trois pas vers la gauche, deux vers la droite, jambe levée, mouvement avec les mains, tourner et…Maddie figea. Elle ne se souvenait plus de la chorégraphie. Pourtant, cela faisait bientôt une heure qu’elle la pratiquait. Si ce n’était pas qu’elle se trompait ou qu’elle s’emmêlait dans ses pieds ou tombait, elle oubliait les mouvements. Mais la petite rouquine ne se laissait pas abattre et s’y remettait. Elle recula le morceau au début et retourna à sa position pour recommencer. Elle compta les temps à voix basse et débuta sa routine. Madelyn était loin d’être une danseuse accomplie. En fait, elle n’avait aucun sens du rythme ou aucune grâce. Elle était la maladresse incarnée. Cette idée de rejoindre les pompom girls était une idée de sa mère qui l’avait été au lycée et qui ne cessait de vanter ses belles années. Au départ, Maddie avait refusé catégoriquement de devenir une cheerleader. De un, ces filles la détestait sans qu’elle ne sache pourquoi puisqu’elle ne leur avait jamais adressé la parole. De deux, l’adolescente n’avait rien d’une meneuse de claque. C’était à peine si elle pouvait faire trois pas sans perdre l’équilibre. Alors imaginez faire une chorégraphie complète de plusieurs minutes, se faire lancer dans les airs et agiter des pompom en étant parfaitement synchronisée avec tout le monde?  De trois, elle n’était pas sexy, pas populaire et pas anorexique. Ses chances de percer le groupe étaient plutôt minces, mais la petite Walcott ne disait jamais non à un défi. Elle aimait tenter de nouvelles choses. Si en plus ça pouvait faire plaisir à sa mère, pourquoi pas? Elle devait essayer! Et puis, c’était amusant de danser sur de la musique. Elle s’était donné comme objectif de participer aux auditions à la rentrée de septembre. Cela lui donnait donc plusieurs mois de pratique pour devenir à peu près potable. Elle prenait cela très au sérieux. Elle n’avait pas envie d’arriver devant ces divas hautaines sans s’être préparée. La rousse se fichait de leur regard et elle avait rarement honte d’elle, mais elle voulait bien faire et ne pas trop se ridiculiser. Peut-être même les impressionner. Leur montrer que n’importe qui pouvait faire partie de leur équipe, même celles qui n’entraient pas de leur moule.

Maddie était consciente qu’elle avait beaucoup de chemin à faire, surtout qu’elle partait de très loin. C’est pour cela qu’elle s’était inscrite à des cours de danse pour débutant qu’elle appréciait avec grande surprise. Elle trouvait cela très amusant et ça avait un effet bénéfique sur elle. Sa coordination et sa concentration s’étaient améliorées. Elle se sentait aussi plus légère et moins empotée. C’était l’activité parfaite pour rester attentive. Elle n’avait pas le temps de penser à autre chose qu’à ses gestes. Sa professeur était adorable, patiente et compréhensive. Elle ne riait jamais de Madelyn quand cette dernière gaffait ou ne levait jamais les yeux au ciel quand elle se trompait dans les mouvements. La rouquine s’amusait bien dans ses cours et commençait à apprécier cette forme d’art.

Sa routine se déroulait bien et elle ne s’était trompée une seule fois jusqu’à présent, mais le bout de la roue latérale arrivait et elle avait bien du mal avec cette figure. Ces bras s’écrasaient sous son poids lorsqu’elle se trouvait à l’envers et ses jambes allaient dans tous les sens. Encore une fois, elle s’étala de tout son long dans l’herbe du parc derrière chez elle. Elle émit un petit crie en s’écrasant sur la tête. Elle éclata de rire devant sa maladresse et son non talent dans les acrobaties. Elle avait du boulot à faire! Elle se releva d’un bond, enleva les brins d’herbe collés sur ses vêtements et dans ses cheveux. Elle retenta le coup. Elle devait réussir cette roue. C’était son défi de la journée. Elle détendit ses muscles, leva ses bras bien tendus vers le haut et se concentra. Cette fois-ci, ils n’allaient pas flancher et resteraient bien droit. Tout comme ses jambes qui ne plieraient pas! Elle en était certaine. Elle prit une bonne respiration et s’élança et s’écrasa à nouveau. Elle souffla du nez, un peu découragée. C’était la baaaase de réussir ce mouvement pour être une pompom! Elle alla éteindre son Ipod et fit une petite pause avant de s’y remettre à fond.


 
© Pando

___


On peut rêver, même si on ne dort jamais
On peut traverser leurs miroirs et leurs reflets. On peut s'envoler même du plus haut des sommets. On va pas laisser l'espoir crouler sous les regrets.

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aloe Vera
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
Poppy a le pouvoir d'apaiser les gens en leur enlevant tous sentiments négatifs ou douleurs physiques.
Max, Kitty, Teddy, Leo, Ezra, Arthur et Jake
180
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dancing Queens + Poplyn   Jeu 20 Avr - 22:48


 
❝Dancing Queens❞
  Maddie et Poppy
Poppy vient parfois à Krölik et quand c'est le cas elle va voir certains de ses amis qui habitent cette ville un peu particulière. Cette fois elle est passée rendre visite un copain du lycée qu'elle ne voit plus très souvent et avec qui Poppy a rattrapé un tantinet le temps perdu ce jour-là. Un petit café pris en terrasse, beaucoup de papote, quelques rires, et elle est repartie comme elle est venue en passant par le parc qui mène à la gare. La danseuse est ravie de son après-midi qui marque une pause dans sa folle aventure qu'est l'émission « So you think you can dance ». Elle a passé le premier prime avec la peur au ventre et si elle n'a pas fait partie des meilleurs, Poppy n'a pas non plus été la plus nulle. Ce n'est pourtant pas pour la rassurer pour la suite de la compétition et toutes ses méthodes de relaxation et de méditation n'y font rien, elle stresse comme jamais elle n'a stressé auparavant. Cette journée de repos lui fait donc un bien fou et Poppy a enfin pu se détendre un peu. Pourtant la danse n'est jamais bien loin, à croire que sa passion la poursuit même à Krölik.

Alors que Poppy coupe par le parc pour rejoindre la gare, son attention est attirée par une musique entraînante qui se fait entendre dans un coin ombragé tapissé d'herbes. Elle y découvre une rouquine qui tente d'enchaîner une chorégraphie qui ressemble fortement à une routine de pompom girls. Poppy ayant fait partie de ce groupe à l'Institut, elle sait très bien de quoi elle retourne. Elle sourit malgré elle, parce qu'elle a adoré agiter ses pompoms sur le bord du terrain de football américain et qu'elle en garde de bons souvenirs. La jeune femme s'arrête sans y faire attention alors qu'elle reconnaît la rouquine en question. Elle l’a déjà vu lors d'un cours de danse qu'elle a rapidement aidé à encadrer même si Poppy s'occupe généralement des tout petits au sein de son école de danse. Elle aime bien leur énergie même si ils sont impossibles à canaliser. Sachant qu'en plus elle n'a pas une très grande autorité, ça devient très vite un capharnaüm sans nom mais ils s'amusent toujours beaucoup. Ils rigolent d'ailleurs bien plus qu'ils ne dansent mais c'est aussi le but pour les moins de 6 ans. L’important est plus de s'éveiller à la musique et aux mouvements du corps, après tout le reste est un peu superflu, du moins pour elle. Enfin même si Poppy est spécialisée dans les cours pour les très jeunes, elle se rend vite compte de quelques petites erreurs que fait la jeune femme qui s'entraîne assidûment dans le parc ce jour-là. La brunette est un peu timide et elle hésite entre continuer son chemin et aller donner quelques conseils de rien du tout à l'adolescente. Elle ne l'aurait pas déjà rencontrée, son dilemme aurait vite été résolu. Trop timide, Poppy aurait rejoint la gare laissant la rouquine à sa galère. Mais la danseuse se dit qu'elle peut peut-être se permettre de déranger l’adolescente une minute ou deux, vu que cette dernière prend des cours dans la même école de danse qu'elle. En plus, elle a l'air gentil. C'est une réflexion qui se tient au moins un tout petit peu et Poppy prend son courage à deux mains pour faire ce qu'elle ne fait pourtant jamais : aborder une inconnue. Elle se donne du courage en serrant la sangle de son sac en bandoulière et elle s'approche finalement de la jeune femme qui a décidé de faire une pause. « Excuse-moi... Je veux pas te déranger mais... tu devrais gainer un peu plus pour ta roue et aussi il faut prendre vraiment une grande impulsion quand tu la commences. » Gainer, c'est le secret chez les pompoms, il fait juste le savoir et tout se goupille ensuite comme il le faut.

Poppy lui sourit avec la gentillesse qui la caractérise si bien. On sent tout de même qu'elle est gênée de s'être incrustée comme ça dans l'entraînement de la rousse. D'ailleurs la danseuse se rend compte qu'elle n'a pas fait les choses exactement dans le bon ordre et elle s'empresse de rectifier le tir avec une présentation en bonne et due forme. « Oh, au fait moi c'est Poppy, on s'est vu rapidement aux cours de danse. » Elle se sent obligée de rajouter ce petit détail même si elle se doute que la rouquine ne se souvient surement pas d'elle. Ce n'est pas pour la vexer à vrai dire. Il y a toujours plein de monde à l'école de danse et retenir toutes les têtes n'est pas une chose aisée. Poppy veut cependant que la rousse sache qu’elle n’est pas une folle psychopathe sortie de nulle part. Elle n'en a pas vraiment les airs mais on ne sait jamais, elle-même ne serait pas totalement rassurée qu'une inconnue l'aborde comme ça… mais, poussée par sa curiosité artistique, Poppy pousse même le bouchon et se permet de demander en plus à la rousse : « Tu t'entraînes pour les pompoms ? » Elle n'a pas pu s'en empêcher. Comme dit plus haut, elle adore les cheerleaders et c'est plus fort qu'elle.

 
© Pando

___

★ Chasing the sun ★
And I know she rise, she rise away. She turns around, she spied a way. Oh I know I'll wait, the sun today and I won't stop, chasing the sun.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maddie
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Aucun! Elle est déjà assez cool comme ça!
Maria, Casey, Pietro, Lydia, Laura, Elijah et Clary
241
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dancing Queens + Poplyn   Lun 24 Avr - 19:30


 
❝Dancing Queens❞
  Maddie et Poppy
Maddie ne se faisait pas trop d’illusions. C’était une rêveuse optimiste, mais elle savait très bien que ses chances de percer l’équipe des meneuses étaient très, très, très, […] minces. Tout simplement parce qu’elle n’en avait pas l’étoffe. Non seulement elle n’arrivait pas à exécuter un enchainement de mouvement très simple sans se tromper, mais elle n’en avait pas l’allure. Elle était mignonne, mais elle ne dégageait pas cette assurance sexy qui émanait des filles de cette équipe.  Elle n’était pas non plus très à l’aise de se pavaner en petite jupe courte et haut moulant. Sans parler des commérages, bitcheries, coups bas et autres saloperies dont elles étaient réputées de faire. Vraiment, Madelyn allait faire bien tâche à côtés d’elle si par un quelconque miracle elle réussissait les auditions. Alors qu’elle buvait une gorgée d’eau, elle pouffa en secouant la tête se demandant pour la centième fois à quoi elle avait pensé en acceptant la demande de sa mère. Celle-ci allait être trop déçue que sa cadette ne puisse suivre ses traces parce qu’elle était trop empotée. Sa mère était la grâce incarnée. Très féminine et toujours à la mode. Tout le contraire de ses deux filles. Mais Maddie avait promis d’essayer et puis, elle aimait bien la danse au final. Ça l’amusait beaucoup et pour tout dire, elle s’était grandement améliorée depuis son premier cours il y avait environ un mois. Elle n’était donc pas une cause si désespérée.

Après une petite pause de quelques minutes, il était temps de s’y remettre. Elle bondit sur ses pieds et se remit en position. Elle leva ses bras dans les airs, leva sa jambe droite dans pour se donner un élan et s’exécuta. Le résultat fût le même. Ouais, c’était vraiment pas gagner. Alors qu’elle se releva pour tenter à nouveau, on l’interpella. Il s’agissait d’une jeune fille un peu plus âgée qu’elle et son visage lui disait quelque chose. La rouquine n’avait pas une très bonne mémoire. Elle pencha la tête sur le côté comme pour mieux faire entrer l’information dans sa tête. Elle n’était pas du tout offusquée que la belle brunette se soit interposée, surtout si elle avait des conseils à lui donner. Elle avait juste un peu rougit sachant que quelqu’un avait assisté à sa médiocrité. "Oh! Tu me déranges pas du tout!" Un large sourire s’était affiché sur son visage enfantin. "Merci pour ton conseil. Il ne sera pas de trop…parce que comme tu as pu voir, c’est pas génial mon truc. " Elle pouffa en faisant une grimace. "Ah ouiiii Poppy! Il me semblait bien que tu me disais quelque chose aussi!" Elle se rappelait avoir trouvé le prénom trop joli quand la professeur avait présenté la danseuse au groupe. "Moi, c’est Maddie." Elle sourit à nouveau. Elle avait beaucoup aimé la session à laquelle son interlocutrice avait participé. Elle l’avait trouvé trop bonne et elle n’avait pas pu la quitter des yeux pendant sa petite démonstration. Elle avait la danse dans le sang. Les yeux noisette de l’adolescente s’illuminèrent lorsqu’elle fit la constatation que Poppy était aussi une participante à la télé-réalité « So you think you can dance ». Quand Madelyn avait décidé de se mettre à la danse, elle avait commencé à regarder l’émission et elle avait été trop impressionnée par tout ce qui se faisait. Ils ne faisaient pas que danser, les participants étaient de véritables comédiens qui réussissaient à transmettre des émotions par des mouvements. Elle savait que jamais, elle n’arriverait à ce niveau, mais elle adorait cela. Avoir l’une des participantes devant elle était juste incroyable. "Je ne t’avais pas reconnu de l’émission! Pourtant, je la regarde toutes les semaines. Même que mon frère est trop amoureux de toi. " Elle ricana. La semaine dernière alors qu’elle était devant la télé, Charlie était venait s’asseoir avec elle et il n’avait pas cessé de parler de Poppy. "La tête qu’il va faire quand je lui dirai que tu m’as donné des conseils! " Elle le voyait déjà la bouche grande ouverte et lui poser mille questions et si Poppy lui avait donné son numéro de téléphone. Maddie fit une moue lorsque la brune lui demanda si tout cela était pour les pompoms. Elle devait être en train de la juger et se dire que la pauvre rousse n’avait aucune chance. "Oui. Ma mère veut que je suive ses traces, mais c’est pas gagné!" Elle sourit en coin. Elle n’arrivait même pas à faire une roue. Elle partait de trop loin. Sa mère avait vraiment trop mis d’espoir sur sa plus jeune. Maddie haussa les épaules. "Aller! J’essaie de faire ce que tu m’as dit!" Elle se positionna comme il le fallait. Elle posa alternativement ses mains au sol puis se donna une petite poussée comme suggéré par Poppy. Le mouvement se fit de lui-même et elle réussit à terminer sa roue sur ses pieds. Maladroitement, mais elle avait réussi. Elle sautilla sur place. "Hiiii j’ai réussi! Ça fait une demi-heure que j’essaie! Merciiii! " Elle sauta dans les bras de la brune, pas du tout gênée par ce geste soudain étant très expressive.


 
© Pando

___


On peut rêver, même si on ne dort jamais
On peut traverser leurs miroirs et leurs reflets. On peut s'envoler même du plus haut des sommets. On va pas laisser l'espoir crouler sous les regrets.

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aloe Vera
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
Poppy a le pouvoir d'apaiser les gens en leur enlevant tous sentiments négatifs ou douleurs physiques.
Max, Kitty, Teddy, Leo, Ezra, Arthur et Jake
180
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dancing Queens + Poplyn   Dim 7 Mai - 16:12


 
❝Dancing Queens❞
  Maddie et Poppy
La rouquine ne semble pas la reconnaître et ce n'est pas spécialement étonnant à vrai dire. Elles ne se sont vues qu'une heure en tout et elles ne se sont même pas parlées. Quand Poppy la voit pencher la tête en la détaillant, elle sent qu'elle aurait dû continuer son chemin plutôt que de venir l'embêter avec ses histoires de roues. La brunette resserre ses doigts sur la bandoulière de son sac, un peu mal à l'aise, mais finalement, l'adolescente la rassure tout de suite et cela avec le sourire. « Oh! Tu me déranges pas du tout! » Immédiatement, Poppy l’imite et sourit à son tour. La rousse est pétillante et solaire, le genre de personnalité que la timide Poppy aurait voulu avoir. Tout de suite, elle lui plait. « Merci pour ton conseil. Il ne sera pas de trop…parce que comme tu as pu voir, c’est pas génial mon truc. » La rousse pouffe de rire, semblant amusée de sa propre maladresse et le sourire de la brune se fait amusé à son tour. Poppy est une optimiste de nature. Elle aime voir le meilleur en tout, que ce soit d'une personne ou d'une action. Elle qui est une travailleuse acharnée, tout du moins en danse, croit dur comme fer que jamais rien n'est perdu d'avance, il suffit juste d'y mettre tout son cœur. Il est donc tout naturel pour Poppy de ne pas laisser la jeune femme croire, comme elle le dit, que son truc n'est pas si bien. Elle ajoute alors rapidement : « J'aime bien cette choré moi, elle a du peps. » Après il est vrai que pour l'instant la routine en question est un peu brinquebalante mais, pour voir les choses avec optimisme, elle ne peut que s'améliorer !

Poppy se présente ensuite, comme pour justifier son intrusion dans l'après-midi de l'adolescente et cette dernière semble remettre sa tête tout d'un coup. « Ah ouiiii Poppy! Il me semblait bien que tu me disais quelque chose aussi! Moi, c’est Maddie. » Poppy est un peu rassurée que la Maddie en question l'ait reconnue. Elle a l'impression de moins passer pour une hurluberlue, ce que personne ne s'explique si ce n'est elle. Rassurée, la danseuse se détend un peu et lâche enfin la sangle de son sac. « C'est joli Maddie comme prénom. » Et ça lui va super bien. C'est frais et mignon, comme la rouquine qui se révèle être plutôt bavarde. Déjà, elle enchaîne. « Je ne t’avais pas reconnu de l’émission! Pourtant, je la regarde toutes les semaines. Même que mon frère est trop amoureux de toi. » Poppy n'a pas l'habitude qu'on la reconnaisse. Ça ne fait pas longtemps qu'elle passe à la télé et si l'émission est suivie de beaucoup, elle a surtout pour cible les jeunes et les femmes en général. Tout le monde n'attend pas avec impatience la prochaine prime de « So you think you can dance » en somme. En plus, elle ne fait pas partie des candidats favoris, ce qui fait qu'elle est plutôt épargnée par les affres de la célébrité qui n'est, en général, pas le lot des danseurs de toute manière. Alors ça lui fait vraiment bizarre que Maddie la reconnaisse, mais ce qui est encore plus weird, c'est de savoir que son frère est « amoureux » d'elle. Après l'amour par télévision interposée, ils l'ont tous vécu, que ce soit pour un acteur ou un chanteur, c'est une manière de parler, mais c'est ça fait tout de même un drôle d'effet d'entendre ça quand on parle d'un parfait inconnu. Poppy décide de le prendre à la rigolade, comme ça a surement été dit. Elle rigole, de son charmant petit rire de poupée. « Ah oui ? C'est bizarre un peu. » Un peu beaucoup même. Pourtant Maddie ne s'arrête pas là et elle ajoute avec malice : « La tête qu’il va faire quand je lui dirai que tu m’as donné des conseils! » ce qui fait à nouveau rire la brunette. « On prendra un selfie si tu veux, comme ça tu auras une preuve ! » Et sur ce c'est à son tour à elle d'afficher un sourire malicieux.

Une fois les présentations faites, Poppy demande à l'adolescente si elle s'entraîne pour les pompoms. Elle se doute de la réponse et en a rapidement la confirmation. « Oui. Ma mère veut que je suive ses traces, mais c’est pas gagné! » Maddie réitère ses doutes par rapport à sa choré et en échange, Poppy réitère ses encouragements, comme un automatisme. « Mais non, y'a pas de raison. Il fait juste de l'entraînement. » Elle arbore un sourire bienveillant et elle semble convaincue de ses dires. Puis les pompoms, ce n'est pas qu'une question de coordination, c'est aussi un certain entrain, une joie de vivre... bon d'accord, c'est aussi beaucoup de la coordination, mais Poppy a vu assez de jeune gens bien pires que Maddie arriver à se dépatouiller avec des routines bien plus dures. Donc non, l'espoir n'est pas mort. La rousse semble d'ailleurs y croire encore car elle s'exclame : « Aller! J’essaie de faire ce que tu m’as dit! » Avant de se lancer dans une roue maladroite mais qui retombe sur deux pieds. Poppy la regarde faire et elle salue cette prouesse en applaudissant. « Bravo Maddie ! » La Maddie en question semble fière d'elle et elle le prouve avec un cri strident qui fait rire la brune. « Hiiii j’ai réussi! Ça fait une demi-heure que j’essaie! Merciiii! » Elle lui fonce droit dans les bras et Poppy lui rend cette accolade avec plaisir. Elle est presqu'aussi fière que la rousse pour le coup. « Mais de rien ! » Elle arbore un grand sourire alors qu'elle s'éloigne un peu de la jeune femme, assez pour la regarder plutôt que de se retrouver le nez dans ses cheveux.

Poppy adore aider les gens. C'est dans sa nature même si sa timidité fait qu'il n'est pas toujours évident pour elle de se lancer dans ces séances de bonnes actions. Le fait d'être bénévole dans une association de protection des animaux l'a beaucoup dégourdie à ce niveau-là. Elle est forcée de parler aux gens, pour les sensibiliser, pour les conseiller, ou juste pour recueillir leur témoignage quand un animal traine dans les rues. Alors même si il n'est pas question de chien ou de chat, Poppy se sent assez à l'aise avec la pétillante Maddie pour lui proposer un coaching particulier, après tout, elle s'y connaît en pompom. « Si tu veux je peux t'aider pour le reste de ta routine. J'ai fait partie des pompoms quand j'étais à l'institut, on va voir si je ne suis pas trop rouillée. » Un rire léger se fait entendre alors que Poppy enlève son sac qui rejoint les affaires de la rousse. « Tu me montres les pas ? » Elle s'assoit alors en tailleur juste à côté de leurs tas d’affaire et lui offre un sourire encourageant. Et pour encourager la jeune femme encore un peu plus, elle lève les bras en l'air, dans un réflexe de cheerleader et elle s'écrie avec entrain. « Vas y Maddie ! » Elle est déjà prête à battre la mesure en claquant des mains. Clairement, Poppy n'est pas si rouillée que ça.


 
© Pando

___

★ Chasing the sun ★
And I know she rise, she rise away. She turns around, she spied a way. Oh I know I'll wait, the sun today and I won't stop, chasing the sun.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maddie
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Aucun! Elle est déjà assez cool comme ça!
Maria, Casey, Pietro, Lydia, Laura, Elijah et Clary
241
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dancing Queens + Poplyn   Mar 9 Mai - 20:16


 
❝Dancing Queens❞
  Maddie et Poppy
Maddie discutait avec la jeune fille depuis seulement quelques minutes et déjà elle l’appréciait. La brunette ne s’était pas moquée d’elle et n’avait pas affirmé les dires de la rouquine qui se trouvait bien nulle en matière de danse. Au contraire, elle l’avait encouragé en lui disant que la chorégraphie était entrainante et qu’elle avait du potentiel. L’adolescente avait souri. C’était une façon détournée de dire qu’elle avait beaucoup de travail à faire, mais elle trouvait cela gentil de sa part de ne pas lui dire directement qu’elle n’avait pas de talent, comme l’avait fait l’une des pompom lorsqu’elle avait su que Madelyn avait envie de faire les auditions l’an prochain. Cette remarque avait été loin de décourager la petite rousse qui y voyait là une raison supplémentaire de travailler plus fort. Elle voulait lui montrer qu’elle se trompait et qu’elle pouvait très bien paraître.

La rouquine avait été trop surprise de constater que son interlocutrice n’était pas seulement celle qui était venue prêter main forte à son professeur lors de leur dernier cours de danse, mais aussi l’une des participantes à « So you think you can dance ? »Maddie se souvenait l’avoir vu pendant la ronde des auditions et d’avoir adoré sa danse à la fois gracieuse et rythmée. Elle se rappelait avoir pensé que cette fille avait un talent pur et qu’elle était trop jolie. La candidate avait reçu des éloges sur sa prestation et les juges avaient dit qu’elle avait beaucoup de talent et de maturité pour son jeune âge. La jeune Walcott avait été trop heureuse que Poppy atteigne le tour suivant sans passer par la chorégraphie de groupe. Ça lui faisait vraiment tout drôle qu’elle soit tout juste devant elle. "T’es encore plus jolie en personne! J’ai adoré ton audition et j’étais soulagée que tu passes à l’étape suivante! " Maddie n’avait jamais été gênée de dire ce qu’elle pensait. Elle disait toujours tout ce qui lui passait par la tête, même si ça pouvait rendre mal à l’aise ceux à qui elle s’adressait. Mais, elle le pensait vraiment. Dès qu’elle avait vu la danse de Poppy, elle s’était dit qu’elle serait une fidèle supportrice de la participante numéro 44. "Il a environ ton âge et il est super mignon! Tu aurais dû voir ses yeux quand il te regardait. Il était obnubilé! " Elle rigola. Elle ne trouvait pas cela bizarre, c’était normal. Poppy était trop mignonne et elle dégageait une superbe aura et son frère avait très bon goût.  L’adolescente ne cessait de le taquiner tellement il avait eu l’air ridicule. Ses yeux s’étaient ouverts grands quand la danseuse lui proposa de faire un selfie comme preuve de leur rencontre. "Ça serait trop, trop génial!" Elle imaginait déjà Julian lui dire qu’elle mentait et c’était un montage Photoshop. Il n’allait juste rien comprendre et elle pourrait encore se foutre de sa gueule.

C’était maintenant le temps de se remettre au travail et de suivre les conseils de pro de Poppy. Celle-ci était un petit vent de fraîcheur. Même si Maddie continuait de répéter qu’elle était une cause perdue et qu’elle doutait sur ses capacités à devenir une meneuse de claques douée, la brunette continuait de l’encourager et d’être positive. Cela donnait confiance à la jeune fille qui avait bien envie d’essayer de mettre en pratique ce que venait de lui dire la danseuse. Contre toutes attentes, Maddie réussi, maladroitement, une roue qu’elle tentait de faire avec acharnement depuis plusieurs minutes. Ce n’était pas grand-chose et il s’agissait d’un mouvement de base, mais ça rendait la jeune fille folle de joie! Elle avait droit de croire qu’elle pouvait y arriver, il suffisait de s’entrainer comme lui avait dit Poppy. Elle s’était empressée de la remercier en lui sautant dans les bras. La brune lui proposa ensuite de l’aider pour le reste de sa routine et le sourire de Maddie s’élargit encore plus. Elle avait bien envie de profiter des conseils d’une experte, surtout que cette dernière était une ancienne pompom de l’institut Xavier dont le niveau était nettement plus élevé que celui de St-Magnus. "Ça serait troooop gentil! Moi je prends toutes les recommandations!" Elle n’ajouta pas de phrases négatives pour continuer de s’enfoncer. Elle voulait avoir confiance en elle, même si elle était un peu intimidée d’avoir une spectatrice presque professionnelle qui allait la juger. "D’accord! J’y vais." Elle appuya sur le « play » de son radio et alla se positionner devant Poppy qui s’était assise en tailleur sur la pelouse. Elle connaissait bien le début la routine pour l’avoir fait à plusieurs reprises et elle se débrouillait plutôt bien. Elle ne s’était pas trompée et arrivait dans les temps. C’était plus vers la fin que les choses se corsaient, juste après la roue qu’elle avait à nouveau réussi. "Ici, j’ai toujours du mal. Il y a des mouvements plus rapides et compliqués." Lui expliqua-t-elle pendant qu’elle tentait de ne pas perdre le fil. "Ah non, c’était pas ça. " Elle se reprit rapidement pour faire le bon enchaînement un peu en faisant n’importe quoi et termina le tout par en grand écart sauté qu’elle réussit plutôt bien. "Voilà! J’espère que c’était pas trop nul." Elle éclata de rire en prenant une gorgée d’eau, mais elle se disait que si Poppy donnait souvent des cours, elle en avait vu d’autres. Alors, elle haussa les épaules, prête à recevoir les commentaires de sa professeure d’un jour.


 
© Pando

___


On peut rêver, même si on ne dort jamais
On peut traverser leurs miroirs et leurs reflets. On peut s'envoler même du plus haut des sommets. On va pas laisser l'espoir crouler sous les regrets.

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aloe Vera
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
Poppy a le pouvoir d'apaiser les gens en leur enlevant tous sentiments négatifs ou douleurs physiques.
Max, Kitty, Teddy, Leo, Ezra, Arthur et Jake
180
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dancing Queens + Poplyn   Dim 14 Mai - 14:29


 
❝Dancing Queens❞
  Maddie et Poppy
Elles en viennent à parler de l’émission à laquelle participe Poppy. C’est étonnant de se retrouver face à quelqu’un qui l’a distingué parmi tant d’autres dans un petit écran, et la danseuse ne sait pas trop comment réagir. C’est surement parce que Maddie est une adolescente sympathique et avenante que Poppy n’est pas mal à l’aise outre mesure. Une chance en soi, parce que dans d’autres conditions la jeune femme aurait viré au rouge pivoine. « T’es encore plus jolie en personne! J’ai adoré ton audition et j’étais soulagée que tu passes à l’étape suivante! » Bon, Maddie a beau être une adolescente sympathique et avenante, Poppy rougit tout de même un peu. Elle n’est pas habituée à ce qu’on lui parle en ces termes de ses performances. « Merci, je t’avoue que j’ai bien cru que ça passerai pas. Le jury montre rien du tout quand tu es en face d’eux, ça fait trop peur. » Heureusement pour elle, ils ont été sympa et ont rapidement répondu positivement ce qui a propulsé Poppy sur un petit nuage qu’elle n’a pas quitté depuis. Elle vit son rêve de toujours, celui qu’elle a depuis ses 5 ans, quand elle a maladroitement commencé la danse dans cette même école où elle a rencontré la rouquine. Cette dernière lui dit bien vite ne pas être la seule à avoir aimé son audition. Elle lui parle de son frère et se lance même dans une rapide description de ce dernier. « Il a environ ton âge et il est super mignon! Tu aurais dû voir ses yeux quand il te regardait. Il était obnubilé! » Ok, là ça devient un peu embarrassant tout de même. Poppy rit pourtant, parce que ca permet de faire s’envoler sa gêne surement. « Ah… C’est définitivement bizarre. » Elle propose pourtant de faire un selfie pour que Maddie puisse avoir la preuve qu’elles se sont bien rencontrées et la jeune femme semble ravie à cette idée. « Ça serait trop, trop génial! » Poppy affiche un grand sourire. Elle a l’habitude de faire des photos avec ses copines, pour avoir des souvenirs de tous les bons moments passés avec elles, et même si elle ne connait pas vraiment Maddie, elle en fera volontiers de même avec elle. Puis il y a un petit quelque chose au fond qui lui laisse à penser qu’elles garderont contact après cette journée. Elles s’entendent déjà à merveille.

Poppy a regardé Maddie se lancer dans une roue exécutée avec une touchante maladresse. Avec de l’entrainement celle-ci sera parfaite et s’incrustera à merveille dans la routine de la rousse. La danseuse a du temps devant elle et décide de proposer à Maddie de l’aider avec le reste de sa choré. Ca lui fait plaisir et visiblement c’est réciproque. « Ça serait troooop gentil! Moi je prends toutes les recommandations! » Poppy sourit d’autant plus. Elle adore l’état d’esprit de Maddie qui semble volontaire et énergique. La brune sait que les pompoms peuvent être élitistes et complétement du genre à se baser sur les réputations pour faire leurs choix, mais Maddie ferait vraiment une superbe cheerleader rien qu’avec sa fraicheur entrainante. Forte de cette idée, Poppy va s’asseoir devant Maddie et lui demande de lui montrer sa chorégraphie complète. L’adolescente semble prendre le défi à cœur et joue le jeu avec le sourire. « D’accord! J’y vais. » Poppy l’encourage aussitôt et la regarde danser en tentant de décrypter les points que Maddie pourrait travailler pour peaufiner sa danse. Le début se passe sans encombre et Poppy n’a que peu de remarques qui lui viennent en tête mais Maddie la prévient alors que les choses vont se compliquer. « Ici, j’ai toujours du mal. Il y a des mouvements plus rapides et compliqués. » Alors Poppy l’encourage de plus belle ce qui ne suffit pas car la rouquine s’emmêle un peu les pinceaux tout de même. « Ah non, c’était pas ça. » Poppy rigole, non pas pour se moquer mais plus pour dédramatiser la situation même si Maddie ne semble pas plus perturbée que ça. Faut dire que se tromper de quelques pas est loin d’être la fin des haricots. Cependant Poppy, qui peut pas s’en empêcher, la rassure immédiatement. « C’est pas grave ! »

Maddie termine sa danse avec un peu de difficulté sous les yeux attentifs de Poppy. Une fois que la musique s’est définitivement tue, la brunette se relève alors que Maddie conclue le tout avec un brin de pessimisme. « Voilà! J’espère que c’était pas trop nul. » Poppy lui offre un grand sourire encourageant alors qu’elle infirme les dires de la rousse. « Non pas du tout ! » La jeune femme n’a jamais dit quelque chose de négatif sur quoique ce soit (oui j’avoue c’est faut mais c’est presque vrai) et ca ne risque pas de commencer ce jour-là et encore moins pour conforter Maddie dans ses nombreux doutes. Ca fait déjà quelques fois depuis qu’elles ont commencé à se parler que la rouquine s’auto-bashe et Poppy, une nouvelle fois, va dans le sens contraire. Pour autant, elle en reste honnête, parce qu’il n’y a que comme ça qu’on peut s’améliorer en danse. « Le début tu le gères bien, mais si tu veux on peut revoir la fin. » Poppy enlève ses chaussures, pour être plus à l’aise, et elle file se placer à côté de Maddie. Elle attache ses cheveux, prête à se lancer dans un petit cours de danse improvisé, alors qu’elle demande. « Montre-moi au ralenti, c’est vrai que ça va vite, j’ai pas tout suivi. » Un sourire aux lèvres, elle suit les indications de Maddie et, rapidement, elle retient les pas, pas forcément simples, qui rendent la fin de cette danse un peu complexe.

Elles bossent d’arrache-pied pendant un petit moment, revoyant les pas, les améliorant aussi parfois, jusqu’à ce que Maddie arrive à enchainer la routine, pas forcément parfaitement, mais assez pour qu’elle puisse la peaufiner toute seule. Poppy est super fière de la rouquine qui s’est beaucoup donner pour y arriver et elle n’hésite pas à le dire. « Franchement avec un peu d’entrainement tu vas la maitriser à merveille cette danse, bravo Maddie ! Et si avec ça t’es pas prise, je comprends pas du tout. » Poppy rit de bon cœur. Elle est maintenant persuadée que Maddie pourra, à terme, faire son entrer chez les pompoms. Bon, elle ne se fait pas non plus d’illusions, c’est pas en une petite séance qu’elle a fait d’elle une danseuse hors pair, mais Poppy a vu les capacités d’évolution de la rouquine et ne doute pas que, si elle continue comme ça, elle y arrivera.
 
© Pando

___

★ Chasing the sun ★
And I know she rise, she rise away. She turns around, she spied a way. Oh I know I'll wait, the sun today and I won't stop, chasing the sun.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maddie
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Aucun! Elle est déjà assez cool comme ça!
Maria, Casey, Pietro, Lydia, Laura, Elijah et Clary
241
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dancing Queens + Poplyn   Mer 17 Mai - 17:33


 
❝Dancing Queens❞
  Maddie et Poppy
Cette petite session d’entrainement au parc prenait une belle tournure et Maddie ne regrettait pas que Poppy se soit incrustée dans son entrainement. Non seulement la brunette était trop adorable et sympathique, mais en plus elle prenait de son temps libre pour aider la petite rousse dans sa routine. Après tout, la belle brune faisait partie d’un gros concours de danse et elle était en bonne posture pour faire partie des derniers finalistes, elle devait donc elle aussi avoir beaucoup de travail à faire avant de présenter son audition finale. En même temps, elle avait aussi droit de faire une pause, au plus grand bonheur de la jeune Walcott qui appréciait bien sa compagnie. Et puis, c’était beaucoup plus amusant de danser à deux. Elle appréciait surtout d’avoir un avis extérieur. Sa mère n’arrivait pas à être objective lorsque sa cadette lui montrait ses pas de danse. Elle ne cessait de lui dire à quel point elle était douée, même si son visage disait le contraire. Elle appréciait que sa mère ne veuille pas lui faire de peine, mais ce n’était pas mieux de lui mettre des fausses idées en tête. Au moins, Maddie connaissait son niveau de talent et ne croyait pas un mot des compliments de sa mère. Elle suspectait aussi que l’orgueil de cette dernière refuse d’admettre qu’elle s’était trompée sur les prouesses déficientes de sa plus jeune en matière de danse. Mais avec Poppy, même si cette dernière ne semblait pas avoir une seule once de méchanceté et qu’elle était la douceur incarnée, elle ne se gênerait pas pour lui dire ce qui n’allait pas dans ses mouvements et elle lui donnerait plein de conseils. Madelyn comptait bien profiter de tous les commentaires bons ou mauvais que lui donneraient Poppy, parce que cette dernière savait de quoi elle parlait et qu’elle était passée par là. Cela faisait à peine dix petites minutes qu’elle l’avait apostrophé et déjà la rouquine était meilleure qu’au début de la journée. Elle réussissait à présent à faire une roue latérale et plus elle l’a faisait, plus elle s’améliorait en appliquant la petite recommandation de Poppy. C’était le petit élément qui lui manquait et que personne d’autre n’avait vu. La rousse lui faisait donc entièrement confiance. Elle avait déjà les capacités d’une bonne professeure attentive et patiente et de la patience elle aurait bien besoin avec Maddie.

Sous la suggestion de Poppy, l’apprentie-danseuse avait donc exécuté sa routine au complet pour que sa nouvelle amie puisse l’aider dans les mouvements plus compliqués ou lui suggérer des nouvelles idées à appliquer pour agrémenter son style. Sa prestation s’était relativement bien passée, mieux que ce que l’adolescente aurait pensé, même si la fin avait été un peu laborieuse. Elle avait fait un petit air penaud en se dénigrant à nouveau lorsqu’elle s’était adressée à la brune à la fin. C’était juste plus fort qu’elle. Maddie était habituellement une jeune fille optimiste qui se fichait bien de ce que les autres pensaient, mais parfois, elle se comparait et se remémorait les propos méchants qu’on lui lançait. Encore plus lorsque cela concernait un domaine qu’elle ne maîtrisait pas. Quand il s’agissait de la couture, du tricot, de l’écriture ou du dessin qui étaient ses passions, jamais elle ne se rabaissait parce qu’elle était consciente de son talent, mais concernant la danse, c’était une autre histoire. À sa grande surprise, elle adorait cela, mais elle n’était toujours pas tout à fait à l’aise avec les déhanchements ou les acrobaties. Mais ses paroles négatives ne découragèrent pas Poppy qui refusait d’aller dans son sens. Elle continuait de lui dire que c’était très bien et qu’elle voudrait bien revoir un peu plus au ralenti, les pas que Maddie avait un peu faits trop rapidement lorsqu’elle s’était mélangée. La petite rousse se remit en position et refit enchaînement plus doucement, sans musique, alors que Poppy se trouvait à ses côtés et l’imitait. Puis, une fois que la brune avait bien compris l’ensemble, elle l’aida avec les mouvements et les enchaînements plus difficiles. Elle l’aida à bien placer son corps, ses jambes et ses bras et à bien compter le rythme. Elle lui donna des trucs utiles en tout genre. Elles firent la routine complète à plusieurs reprises et au final, Maddie réussissait à tout enchaîner sans se tromper. Tout n’était pas parfait, loin de là, mais c’était déjà un pas énorme vers la victoire.

Après avoir travaillé durement, la rouquine était exténuée, mais tellement fière de ce qu’elle avait accompli cet après-midi-là. Elle avait avancé à une vitesse fulgurante dans son apprentissage et tout ça, elle le devait à Poppy. "Ouais je crois que je me suis bien améliorée! Ma mère sera trop surprise de ma progression!" Dit-elle en riant à son tour. Elle pouvait enfin croire la brunette qui n’avait pas cessé de lui répéter qu’avec de l’entrainement elle pouvait réussir. Au départ, elle n’y avait pas trop cru, mais après cette journée, son avis était différent. Elle pouvait prétendre à avoir un niveau correct et plus médiocre. "C’est grâce à toi. Merci." Elle lui offrit un grand sourire en rougissant. "Mais, je crois que ce sera tout pour moi. Je suis exténuée." Elle s’assit mollement sur le gazon et s’empara de son eau. Elle n’était pas habituée de danser et de fournir autant d’efforts physiques. "Mais je n’oublie pas tout ce que tu m’as dit! Je vais m’exercer tous les jours!" Elle hocha la tête bien déterminée, même si elle savait qu’elle aurait oublié la moitié des trucs qu’elle avait appris aujourd’hui dès le lendemain. "Tu es prête pour ta dernière audition?" Elle prit une gorgée d’eau avant de la tendre vers la danseuse qui n’en avait probablement pas besoin. Ce qu’elles avaient fait aujourd’hui devait être de la petite bière à côté de l’entrainement de fou que Poppy devait effectuer rendue à son niveau.

 
© Pando

___


On peut rêver, même si on ne dort jamais
On peut traverser leurs miroirs et leurs reflets. On peut s'envoler même du plus haut des sommets. On va pas laisser l'espoir crouler sous les regrets.

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aloe Vera
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
Poppy a le pouvoir d'apaiser les gens en leur enlevant tous sentiments négatifs ou douleurs physiques.
Max, Kitty, Teddy, Leo, Ezra, Arthur et Jake
180
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dancing Queens + Poplyn   Dim 11 Juin - 17:06


 
❝Dancing Queens❞
  Maddie et Poppy
Cette séance d'entraînement a donné une pêche monstre à Poppy. Elle qui passe ses journées à l'école de danse pour peaufiner sa chorégraphie, la répétant inlassablement pour caler les gestes au centimètre près, est en réalité sous une pression folle. Elle a quitté son travail pour se donner entièrement à l'aventure « So you think you can dance » et n'a pas le droit à l'erreur. Elle a pile poil assez d'argent sur son compte pour vivre en total autonomie quelques semaines et si par malheur elle ne pouvait pas continuer l’émission, elle finirait sûrement par devoir retourner chez sa mère et son beau-père. Autant dire qu'elle est loin de souhaiter cela, même si elle aime sa mère, son beau-père lui a toujours fait vivre un calvaire. A bien y penser, elle préférait faire le pire des jobs plutôt que de retourner chez eux. C'est donc beaucoup de risques qu'elle a pris avec cette émission et, même si elle n'en montre rien, Poppy en a bien conscience. Heureusement pour elle, elle a la tête bien posée sur les épaules et elle redouble d'énergie pour atteindre son rêve. Puis pour aider à gérer le stress, elle a Taïs, sa prof de yoga, qui a accepté de lui donner des cours en privé pour l'aider à se ressourcer. Poppy est aussi une grande adepte des huiles essentielles et de la méditation. Tant de chose qui l'apaisent. Mais au final il n'y a peut-être rien de mieux qu'un entraînement de pompom avec un petit rayon de soleil comme Maddie dans un parc de Krölik. Cette dernière apprend vite et Poppy, qui aime souligner ce genre de chose chez les petits jeunes qu'elle coache, ne se prive pas pour le lui dire. La rouquine a dû le sentir aussi parce qu'elle confirme le tout. « Ouais je crois que je me suis bien améliorée! Ma mère sera trop surprise de ma progression! » Poppy peut complètement comprendre que Maddie veuille faire plaisir à sa mère avec une entrée chez les pompoms, ceci dit elle espère tout de même qu'elle le veuille aussi, au moins un peu. Elle ne dit pourtant rien et la regarde avec bienveillance, elle ne connait pas assez Maddie et sa famille pour se permettre de le lui demander même si la question ne serait pas méchante en soi. « C’est grâce à toi. Merci. » Poppy ne s'attendait pas à ça et elle a un petit air surpris avant d'imiter Maddie et de rougir à son tour. Elle a beau aimer aider les gens et le faire régulièrement, pour un oui ou pour un non, elle ne s'habitue pas vraiment aux remerciements. Ca lui fait plaisir comme tout, ça c'est sûr en tous cas. « De rien vraiment, puis c'était drôle. » Elle rigole en repensant à quelques moments d'éclat de rire qu'elles ont eu pendant leur entraînement improvisé. Non vraiment, ça a été un vrai moment de détente pour elle.

Si Poppy a la pêche, Maddie, elle, fonce finalement vers ses affaires pour prendre sa bouteille d'eau et se désaltérer un peu. Il est vrai que Poppy est une grande sportive. Elle aime son footing quotidien et peut passer sa journée dans une salle de danse à enchaîner les pas. L'entraînement du jour a été facile pour elle, mais tout de même, elle a, elle aussi, un peu soif au final. « Mais, je crois que ce sera tout pour moi. Je suis exténuée. » Poppy la regarde s'affaler dans l'herbe et se dit que ce n'est pas une mauvaise idée non plus. La brunette en fait donc de même et prend place à côté de la rouquine, même si elle se pose avec un peu plus de style. « Mais je n’oublie pas tout ce que tu m’as dit! Je vais m’exercer tous les jours! » Poppy s'assoit en tailleur et regarde la jeune femme, son sourire toujours plaqué sur le visage. « C'est ça l'esprit ! Tu me remontreras dans quelques temps j'espère et puis t'inquiète pas, ça sera de moins en moins fatiguant. » Le manque d'endurance c'est presque pire que de retenir une chorégraphie dans son intégralité au final. Ou alors non, les courbatures le surlendemain, ça c'est le pire !

Maddie lui tend sa bouteille d'eau et Poppy la prend tout en la remerciant. La rouquine enchaîne alors sur un autre sujet, celui de l'émission à laquelle participe la brunette. « Tu es prête pour ta dernière audition? » Poppy boit quelques gorgées de la bouteille de Maddie alors que cette dernière lui demande où elle en est pour la prochaine étape de l'émission. La brunette lui répond en toute honnêteté. On ne peut pas dire que « So you think you can dance » soit une partie de plaisir, surtout pour une perfectionniste telle que la danseuse. « Pas vraiment. Il y a quelques passages qui font encore trop mécanique je trouve mais la chorégraphie est plus dure que la première. » Poppy rend sa bouteille à la rouquine et se tourne vers elle avant de continuer. « Je voudrais les épater tu vois ? Si j'y arrive je serais peut être prise pour les primes. » Elle a des étoiles plein les yeux. Son rêve est à portée de main, elle le sait très bien et elle serait dégoûtée d'échouer à cette étape-là de cette aventure. Poppy veut donner le meilleur d'elle-même pour n'avoir aucun regret. Forte de cette idée, la brune se laisse tomber dans l'herbe et s'allonge de tout son long alors que ses yeux se posent sur le grand ciel bleu tacheté de nuage blanc. Elle s'imagine déjà bossant avec les chorégraphes de l'émission sur des routines toutes plus magnifiques les unes que les autres. Elle a un ton rêveur alors qu'elle ajoute, plus pour elle-même que pour la rouquine. « Ça serait génial. » Ça serait toucher son rêve du bout du doigt.


 
© Pando

___

★ Chasing the sun ★
And I know she rise, she rise away. She turns around, she spied a way. Oh I know I'll wait, the sun today and I won't stop, chasing the sun.
Revenir en haut Aller en bas
 
Dancing Queens + Poplyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Queens Of The Stone Age - Era Vulgaris
» Queens of the stone age
» Five Pointz (Queens)
» The King Of Queens Super Box
» Christine and the Queens [Glenmor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: KRÖLIK :: Habitations-
Sauter vers: