Partagez | 
 

 Pretty Woman [Gillian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
568
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Pretty Woman [Gillian]   Sam 15 Avr - 22:59



Pretty Woman
Gillian et Ororo
Aujourd’hui était un jour que toute femme attendait, ou du moins toute femme qui était promise à un mariage. J’étais en route pour voir une personne bien spéciale, donc on m’avait chaudement recommandée. On m’avait dit qu’elle serait capable de sublimer ce que je désirais, qu’elle allait me faire la robe de mariée la plus magnifique au monde digne dû à mon rang de princesses. Non pas que j’y tenais absolument, mais ma famille elle oui, elle ne voulait pas que je me présente devant l’hôtel auprès de Luke. On m’avait fait tant d’éloges sur Gillian Hammond que j’étais allée la trouver et lui avait demandé de me dessiner ma robe de mariée.

Et aujourd’hui, j’allais pouvoir l’essayer, ne doutais nullement qu’elle avait fait un boulot des plus magnifique. J’étais impatiente de la voir, de pouvoir la mettre, une excitation nouvelle se faisait sentir et d’ailleurs, Luke l’avait remarqué également. Beaucoup me diraient que c’était qu’une robe, un bout de tissus comme les autres. Mais en réalité, cela était bien plus, c’était la robe, la seule et l’unique celle qui ne se portait qu’une seule fois et qui plus tard resterait là dans un placard pour ne plus jamais ressentir au grand jour. C’était la robe qui allait accompagner cette journée qui devait me faire paraître pour la plus belle aux yeux de tous. Car c’est ce qu’on attend de ce genre de robe, je dirais même que c’est son rôle premier qu’elle doit faire en sorte qu’à chaque tête qui se tourne sur vous, on ne voit que vous et uniquement vous. Du moins, c’est ce qu’on souhaite secrètement.

J’arrivais près de l’endroit où j’avais rendez-vous, un studio à Hammer bay. C’était là-bas que ma fameuse styliste travaillait, elle avait sa vitrine, un atelier photo et bien sûr le plus important son atelier de couture. Je rentrai dans le bâtiment demandais après Gillian, auprès de le réceptionniste et on me fit monter dans l’atelier de couture. Et là, c’était un festival de tissus qui s’offrait à moi, dans différentes matières. Il y avait là plusieurs personnes coupant les patrons, cousant des morceaux de tissu ensemble. C’était voir l’envers du décor, une partie de la magie qu’on ne voyait pas. C’était un endroit que toute femme un tant soit peu intéresser par la mode voudrait voir. C’était un peu comme si un magicien vous révélait ses secrets et que soudainement, vous vous sentier privilégier d’avoir ce droit que connaître ses moindres secrets.

Et moi, je marchais entre chacun de ses secrets. Je regardais un peu partout intrigué et intéresser par tout ce qui se passait par geste qui était exécuté, alors qu’on m’amenait vers Gillian qui était occupé sur une autre robe. On pouvait la voir accroupie occuper d’ajuster une robe sur un mannequin. On l’interpelle, lui disant que j’étais là. « Bonjour. » Je la saluais, car même si nous nous étions vues plusieurs fois, on ne pouvait pas dire que nous étions de proche amie. Même si j’appréciais la jeune femme, puis elle était aussi la compagne de Gavin, un autre membre de la garde. « Comment tu vas ? » Oui, je passais d’abord aux politesses, car je n’aimais nullement arriver et lui faire « Alors ma robe, c’est est où ? » Cela ne se faisait pas. Je prenais donc des nouvelles de la styliste.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Pretty Woman [Gillian]   Dim 16 Avr - 15:03

« Emy, tiens ça. » Demanda-t-elle à son assistante en lui désignant un pan de tissu qu'elle tentait de coudre avec peine depuis un moment.

Pas sur la robe d'Ororo, évidemment. Ça faisait un moment qu'elle l'avait terminé, celle-ci, et qu'elle l'avait rangé soigneusement dans une housse pour que rien ne vienne l'entacher. Ce travail lui avait pris plusieurs semaines et avait du être remis à plus tard après l'incident au Pegasus. Depuis, Gillian passait de son atelier à son appartement où elle retrouvait son fiancé et tentait de garder le moral. La blonde était pressée par bien des choses ces derniers temps, mais cette charge de travail impliquait qu'elle était moins plongée dans son désaroi quotidien suite à la prise d'otage.

Elle oubliait, progressivement, le traumatisme. Tout du moins, elle l'ignorait de mieux en mieux. Les choses revenaient à la normale, elle reprenait le rythme de son ancienne vie comme si rien ne s'était jamais produit. Sauf que dans la tête de Gillian, tout n'était pas exactement si simple. Si elle tentait de faire bonne figure, elle vivait un chaos intérieur qui n'était pas si facile à camoufler. La tempête grondait, les souvenirs se mélangeaient. Elle avait de plus en plus de mal de faire la part des choses, et les moments d'absences étaient plus courant que d'ordinaire.

« Ororo est arrivée. » Vint l'avertir une de ses employées après un coup de téléphone venant de la réception.

Gillian sortit de sa torpeur, manquant de se planter l'aiguille dans le doigt. Elle esquissa un sourire aimable à la jeune femme en se baissant, souhaitant finir son travail le temps que la métisse la retrouve. La future femme de Luke était venue voir son bien, sa commande. Elle devait trépigner intérieurement de découvrir ce que ça pouvait donner, et il fallait dire que toutes ses idées et désirs lui avaient clairement donné du fil à retordre. La voix de cette dernière la tira de sa concentration. Gillian termina son point, avant de se redresser en posant ses affaires.

« Contente de te voir en pleine forme, Ororo. » Souffla la monde avec le même sourire serein qu'habituellement. « Je vais bien, et toi alors ? Ton mari va mieux lui aussi ? » Demanda-t-elle par politesse.

Elle attendit patiemment la réponse de la jeune femme en constatant qu'elle faisait de son mieux pour ne pas paraître trop hative. Comme la plupart des mariées qui venaient dans sa boutique pour créer leurs robes, Ororo se voulait distinguée pour ne pas lui demander immédiatement ou se trouvait sa parrure de princesse. Mais ça se voyait et ça se sentait dans sa silhouette un peu tendue et ses yeux aventureux qu'elle était curieuse de voir ce que ça pouvait donner, si ça répondrait à ses attentes. Et Gillian savait également comme ça pouvait être compliqué de patienter plus longtemps quand un rêve de petite fille se réalisait.

« Je ne vais pas te faire patienter plus longtemps. » Assura Gillian en faisant un signe de la tête à Ororo. Elle lui désigna une salle au fond de l'atelier. « Suis-moi, on va se mettre à l'écart. »

Elle invita la femme à s'y rendre, pendant qu'elle-même faisait à crochet jusqu'à un placard qu'elle ouvrit. Là, elle attrapa un ceintre solide d'un bras, venant plier la housse sur son avant bras. Le tissu pesait un certain poids, souvent le cas avec une robe. Puis, elle se rendit jusqu'à Ororo et ferma derrière elle.

« Elle est là-dedans. » Déclara-t-elle en posant la robe sur un crochet. « Si tu veux la voir. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
568
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pretty Woman [Gillian]   Jeu 11 Mai - 16:50



Pretty Woman
Gillian et Ororo
On ne pouvait nier que Gillian était une femme magnifique et élégante, une styliste hors pair qui m’avait été chaudement recommandée. Je n’avais donc aucun doute sur la splendeur de la robe qu’elle m’avait confectionnée, j’avais placé toute ma confiance dans cette femme pour la rendre aussi belle que possible. J’étais donc impatiente de voir cette robe, de pouvoir l’essayer de tournoyer avec elle, ou encore pouvoir m’extasier devant un miroir la regardant sur toutes les coutures.

Mais il ne fallait surtout pas oublier les politesses, puis Gillian était une personne charmante, c’était donc un plaisir de parler avec la styliste. On m’emmenait donc à elle, qui était en train de travailler sur un mannequin, manquant presque d’enfoncer une aiguille dans la peau de celle-ci alors qu’on la prévenait de mon arrivée. Elle me demandait comment allait Luke. « Oui, il va bien. Il se remet doucement et on est peu impatient que le grand jour arrive. Et toi et Gavin ?» Il allait bien, il s’était pris une balle, rien de bien méchant, même si je l’avais quand légèrement fait la tête au début pour le risque qu’il avait pris. Mais je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir, je savais comment il était, il avait toujours eux ce petit côté chevalier servant, n’aimait pas qu’on s’en prenne à des personnes. Alors qu’il a voulu aider, la cousine de Jean n’avait rien d’étonnant.

Mais passons nous étions ici, pour voir cette robe que les doigts de fée de Gillian avaient passée son temps à confectionner. Et je ne pouvais pas cacher mon impatiente de la voir, même si je réussis à contrôler tout cela. Et quand la jeune styliste m’amenait à la dites robe, j’avais les yeux qui pétillaient, admirant la robe qu’elle venait de me montrer.
Elle était juste magnifique, simple comme j’aimais, avec des détails cousus à la perfection. Elle était juste parfaite, Gillian avait parfaitement compris ce que je désirai. Cela était un vrai don de pouvoir matérialiser les désirs des autres pouvoir leur donner vie avec une telle précision. « Gillian, elle est… Elle est magnifique Gillian. Vraiment, je ne regrette pas d’être venue te voir. » Je me retournais vers la styliste sourire aux lèvres, me tardant encore plus que Luke puisse me voir dans cette robe et arriver à ce jour ou enfin, j’allais pouvoir dire oui à l’homme que j’aimais.

Je m’y voyais déjà, marchant avec cette robe passant la journée dedans au côté de Luke, portant le nom de T’challa. Je l’examinais avec attention regardant chaque détail, faisant attention à tous les soins qu’elle avait apportés à cette robe. « Elle est vraiment comme je la voulais. » Je restais toujours en admiration face à ce qu’elle avait créé. Puis je me retournais vers la styliste, le sourire aux lèvres. « Je peux l’essayer ? » Car oui, j’avais envie e la porter de voir comment elle tombait, comment j’étais dans cette robe. Je voulais pouvoir l’admirer sur moi, pouvoir dire à Luke que ça y est que j’avais la robe et que maintenant, nous pouvions nous marier, même si cela était fait à la sauvette. À dire vrai, je n’en avais rien à faire de ce grand mariage en grande pompe, pour moi quelques parts, nous y étions obligés de par ceux que nous étions tous les deux, héritiers d’un petit bout de terre. Mais en voyant cette robe, j’en avais que faire de cette grande cérémonie, de ce grand repas. S’il me le demandait j'aurais pu prendre le téléphone prévenir simplement Raven et Scott qu’on partait à la mairie et qu’on se mariait avec simplicité.


Mais pour l’instant, je n’avais qu’une envie et qu’une chose en tête, c’était d’essayer cette magnifique robe que Gillian venait de me faire juste pour moi, une robe unique faite sur-mesure selon mes désirs.


Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Pretty Woman [Gillian]   Sam 13 Mai - 15:38

« C'est un petit peu compliqué. » Fit-elle à Ororo avec un sourire un peu triste.

Repenser aux blessures de Gavin la ramenaient toujours aux siennes et à cette soirée. Elle était au moins contente que Luke se remette et que tous deux étaient impatients de pouvoir se marier pour de bon. Elle se doutait que le mariage d'Ororo et de Luke serait l'un des plus beaux de l'île, autant dire un événement à ne pas rater. Gillian était déjà ravie d'avoir pu créer sa robe, ça lui avait permis de se changer les idées et de passer à autre chose. Se plonger dans le travail l'avait, d'une certaine manière, sauvé :

« En fait, c'est surtout moi qui lui prends tout son temps... Après le Pegasus, et mes blessures, la convalescence a été longue pour nous deux. » Raconta-t-elle, contente de pouvoir passer rapidement à autre chose.

La robe d'Ororo fut débalée pour lui être présenté, et la métisse ne manqua pas de s'en enthousiasmer. Ses yeux s'illuminèrent en un rien de temps, elle semblait surprise de voir ça, presque émue d'une certaine manière. Gillian avait plusieurs fois pu être témoin de réaction pleine d'émotion, mais rarement elle s'était sentie aussi fière de son propre travail !

« Elle te plait alors? » Lui demanda-t-elle en douceur.

Se mettant un peu en retrait pour laisser à Ororo la joie de pouvoir en profiter plus intimement, elle ne put s'empêcher de sourire de plus belle lorsque la jeune femme la remercia de son travail. C'était, apparemment, exactement ce qu'elle avait en tête, elle était fascinée par la besogne.

« J'ai tout de suite eu une idée pour toi, quand tu as commencé à m'en parler. » Fit-elle avec un sourire : « Tu m'as inspiré ! »

Le bonheur des gens était une source intarissable d'inspiration. En tout cas, c'était ainsi que Gillian procédait. Elle discutait avec ses clientes, souhaitant entendre parler de leur histoire de couple surtout, pour créer quelque chose qui leur ressemble. Elle y tenait, parce qu'une robe de mariée était forcément quelque chose qui ne se portait qu'une fois idéalement, et qui avait besoin d'être personnel, intime et unique. Gillian n'avait jamais créé deux fois la même robe, et s'échinait à être toujours incroyablement sensible à l'égard de ces gens qui passaient la porte de son atelier.

Alors, quand Ororo demanda à l'essayer, elle lui fit un grand sourire :

« Bien sûr... » Elle s'esquiva de quelques pas, tirant un rideau où une femme avait la place de se mettre et de se bouger pour se changer à l'abri des regards. Il y avait un tabouret fixé au sol, et un miroir, ainsi qu'un éclairage particulier : « Tu vas avoir besoin d'aide pour l'attacher, je vais rester. Je te laisse te changer ici. »

Elle lui désigna l'intérieur de la cabine pour lui laisser de l'intimité. Même si Ororo n'était pas pudique, elle se devait de lui proposer :

« En dessous, le mieux est de mettre seulement des sous-vêtements, tu n'as besoin de rien d'autres, j'ai fait en sorte que la matière soit agréable à porter. » Ajouta-t-elle. « Tu devrais nouer tes cheveux par contre, pour ne pas que ça se prenne dans les attaches. » Nouveau sourire : « Tu as déjà réfléchi à ta coiffure d'ailleurs ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
568
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pretty Woman [Gillian]   Mer 24 Mai - 18:39



Pretty Woman
Gillian et Ororo
Oui, je connaissais ça. La convalescence était quelque chose de dur et d’énervant et de lent, très lente. Moi-même par moment cela m’avait exaspérée de ne pas savoir faire de chose qui pourtant avait été simple ou encore d’être resté sur la touche pendant plusieurs moi. Mais on n’avait pas le choix ans ce genre de cas, on devait juste être patiente, prendre son mal en patiente. « Luke s’est pas mal occupé de moi pendant ma convalescence après la fête foraine et je lui prenais aussi tout son temps. » Mais bien vite, on passait à autre chose après tout parfois, il était bon de juste évoquer les choses et ne pas s’étendre sur le sujet.

Alors nous étions vite passés à autre chose, au sujet principal de ma visite qui était ma robe de mariée. Gillian était une formidable styliste, on me l’avait chaudement recommandé, me disant qu’elle était talentueuse. On me l’avait vendu comme si c’était un produit de luxe que je devais absolument avoir dans ma collection et je dois dire que le résultat était incroyable. Elle avait su capter ce que je désirai et j’allais pouvoir enfin l’essayer. Alors quand elle me demanda si elle me plaisait, c’était sur un ton plus qu’euphorique, je le lui répondais « Si elle me plaît. Bien sûr ! » Je contournais la robe la regardant sur toutes les coutures, j’avais un large sourire sur le visage continuant à lui répondre.« Elle est magnifique. »

Puis je revenais près de la charmante Gillian, j’étais encore plus heureuse quand elle m’accordait le droit d’essayer la robe. Mais après tout, c’était ma robe, j’avais donc le droit de la porter. J’allais pouvoir regarder comme elle tombait, l’allure que j’avais avec ce tissu sur le dos. Je ne manquai pas non plus de la remercie la jeune femme, gardant toujours un sourire sur le visage « Merci. » Et me précipitant presque dans cette cabine d’essayage pour pouvoir enfin enfiler cette robe de marié.

J’écoutais presque d’une oreille ce qu’elle me disait hochant de la tête pendant que je continuais d’observer les détails qu’elle avait cousus sur le tissu. C’était vraiment un travail remarquable. Alors voilà, j’étais dans la cabine commençait à me déshabiller alors que ma créatrice me demandait si je savais déjà ce que j’allais faire comme coiffure. Et je devais avouer que je n’en avais pas la moindre idée, je ne m’étais pas encore préoccupée de ça à dire vrai. Ma vie avait été quelque peu chamboulée ces derniers temps, j’avais pris la décision de démissionner de la garde, j’avais découvert des pouvoirs, brèves beaucoup de choses, c’était passé et m’avait un peu éloigné de tout ceci. « Oh non, je n’avais pas eu le temps d’y réfléchir. Mais maintenant que j’ai quitté la garde, je vais avoir un peu plus de temps pour ça. » Ce qui était vrai, je ne savais toujours pas ce que j’allais faire maintenant que je n’allais plus participer à toutes ces captures. Je n’avais pas vraiment réfléchi ou plutôt si j’avais eu une idée grâce à Scott. Mais pour le reste, c’était encore assez flou. Je pourrais enseigner les langues, j’avais toujours eu une certaine facilité depuis mon enfance dans ce domaine, mais passons ce n’était pas vraiment important pour le moment. « Il y a tellement chose encore à faire que ça va m’occuper un petit moment. »

Une fois la robe enfilée, je fis glisser le rideau, la laissais m’aider pour le reste et je me regardais dans le miroir. Je ne croyais pas mes yeux, elle était juste parfaite et c’est là tous les mots que je pouvais dire à Gillian « Elle est juste parfaite » J’en avais même les larmes yeux et je ne pouvais m’empêcher d’imaginer le visage de celui qui allait être mon époux pour le reste de ma vie.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Pretty Woman [Gillian]   Sam 27 Mai - 13:53

« Vous avez de la chance de vous avoir l'un l'autre. » Souffla la blonde avec un sourire en coin.

Elle était sincère là aussi. Elle savait que la passion qu'elle entretenait pour Gavin jouait beaucoup dans sa guérison. S'il n'avait pas été là, à la serrer dans ses bras, à lui parler, à lui changer les idées, Gillian ne serait pas de retour au travail aussi vite. Tout du moins, pas en étant compétente du tout. Elle avait eu du mal à oublier, à se remettre, à ne plus pleurer pour rien, pour aucune raison, lorsque le chagrin la frappait. Le traumatisme avait été dur à encaisser, et son fiancé avait tout fait pour qu'elle le surmonte. Si elle n'était pas encore au bout de sa lutte, elle savait qu'elle approchait de la fin. Et rien que de savoir qu'elle parvenait à la fin de cette rude épopée suffisait à la soulager un minimum.

« Je sais qu'avec Gavin... Je me sens mieux plus vite. » Ajouta-t-elle avec un sourire niais, rien qu'en prononçant le nom de son amant.

Elle l'aimait, il n'y avait aucun doute là-dessus. Comme Ororo pouvait aimer Luke, son futur époux, et s'enthousiasmer à l'idée de se marier enfin avec lui. Ils étaient la moitié d'un tout, d'un univers, qu'ils devraient composer à deux sous les liens sacrés du mariage. Entre la robe, et l'organisation, puis la vie qu'ils allaient se créer ensemble, tous auraient fort à faire avec tout ça. Gillian avait conscience pour sa part que tout ne serait pas forcément si simple. Ça pouvait lui faire peur, mais comme à chaque fois qu'elle se confrontait à un problème, la blonde trouvait une solution en balayant tout ça d'un revers de main habile. Le sourire aux lèvres, elle le perdit aussi-tôt en laissant place à la surprise :

« Tu as quitté la garde ?! » Fit-elle, à moitié interloquée par ce qu'elle venait d'entendre.

Sans doute sa réaction fut-elle un petit peu disproportionnée, elle se reprit aussi tôt. Il en fallait beaucoup pour arriver à faire sortir Gillian de ses gonds. Là, elle était encore sensible à des tas de choses. Des changements, discrets, des remarques qui n'avaient pas de sens ou de poids finalement, mais qui pesaient pour elle. Le fait de ne pas être au courant du changement de voie de l'une des collègues de son fiancé en était un. Elle afficha un sourire désolé, et se justifia :

« Gavin ne me l'a pas dit, je ne savais pas. »

Elle ne manquerait pour autant pas de tirer les oreilles de son futur époux à ce sujet. Elle s'attendait à ne pas être prise au dépourvu, surtout dans des moments importants comme celui-ci. Elle voulait pouvoir connaître plein de choses sur l'entourage de Gavin. Un changement aussi gros que celui-ci devait en faire partie.

« Mais c'est sûr que maintenant, tu auras tout le temps à consacrer à ton mariage et à son organisation ! » Ajouta-t-elle pour détourner le sujet. Ororo n'aurait qu'à lui dire les raisons de tout ça si elle avait besoin d'en parler. Pour l'instant, Gillian n'insisterait pas. « Si tu as besoin de quelque chose, comme un coup de main par exemple, n'hésite pas à me le demander, je serais ravie de faire jouer mes relations pour toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Pretty Woman [Gillian]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pretty Woman [Gillian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pretty Woman] Vivian & Edward
» Le man de pretty woman
» De Hollywood à Bollywood??? Quel remake???
» justaucorps
» Reportage "Et Hollywood créa la femme"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: