Partagez | 
 

 Hell's bells | Kea & Jo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Mama Bär
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
Transformation en ours blanc
Wade, Kit, Khon, Apo, Wylan, Hati
128
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Hell's bells | Kea & Jo   Mar 25 Avr - 15:49


Hell's bells

C'est pas vraiment pour faire du thé La serre était pleine de lumière ce matin-là, le soleil était assez haut pour l'éclairer complètement. Les rayons réchauffaient l'endroit en passant au travers des grandes plaques de verre et caressaient les feuilles des plantes rares et dangereuses qui composaient la flore de cet étrange endroit d'Emmann. L'arrosage automatique s'était mis en route, ce n'était qu'une brumisation légère pour garder la bonne température dans la serre, hydrater les plantes et les fleurs. Toutes les plantes seraient arrosées mieux que ça dans la soirée, quand le soleil ne frapperait plus la structure en verre. Elles étaient luxuriantes et magnifiques, mais elles étaient aussi presque toutes mortelles. Exactement comme la femme qui les faisait pousser dans cette serre.

L'allemande entra dans la serre avec son café pour venir chercher quelques échantillons qu'elle avait promis à une collègue. Elle avait besoin de plantes particulières et Johanna était une experte pour les faire pousser et synthétiser les poisons les plus mortelles qui soient. Mais là, elle amenait simplement les plantes, elles pouvaient aussi simplement servir séchées, sans avoir besoin de procédés plus complexes. Elle les prit une à une pour les mettre dans de petits sachets en plastique. Quelques minutes plus tard, elle retourna dans la cuisine pour y laisser sa tasse vide. Il ne lui fallut pas longtemps pour se mettre en route vers le QG d'HYDRA, simplement le temps de prendre une veste et de ranger les sachets en plastique dans son sac à main.

A peine arrivée, Johanna partit vers la morgue de la planque. Elle ne s'y rendait pas souvent, juste quand il fallait vérifier des choses, voir des rapports, ou qu'on lui en donnait l'ordre. Cette fois, il n'y avait aucune obligation pour elle de s'y rendre. Elle allait voir la jeune femme qui travaillait dans ce lieu étrange et glauque. Non pas que Johanna trouvait ce lieu étrange et glauque, mais c'était apparemment ce que la plupart des gens pensait. Bizarre. Elle entra dans la morgue et toussota pour attirer l'attention de toute personne pouvant s'y trouver. « Miss Eastwood, vous êtes là ? C'est l'agent Feuerwald, je viens vous apporter ce dont on avait parlé. »  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

MadHatter
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
226
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Hell's bells | Kea & Jo   Mer 26 Avr - 18:21



Hell's bells
Malik et Johanna
Alors aujourd’hui, je n’étais nullement à ma morgue dans le centre-ville. Non, mon cochon aujourd’hui, j’étais dans un endroit es plus fun, avec des gens vraiment fun, oui, je vous jure les amis. Ce lieu est rempli de gens aussi fous que moi, kiffant le fait de pouvoir faire ce qu’ils veulent et de la manière qu’ils veulent. Qui plus est, ce n’était nullement un lieu pour les petites natures, oh non mon bonhomme. Ici, il faut avoir des couilles, les bonnes roubignoles bien grosses. Ah ben oui, parce qu’ici, on pourrait refaire le film « Petit meurtre entre amis » sans soucis, avec tous les énergumènes qu’il y a dans cette organisation.

Bon nombre de personnes vous diront quand vous parlez de notre gentille petite organisation, « Ce sont des méchants pas beaux. » Ce n’est pas vrai, on est tous beau et gentils ici…Bon d’accord selon le sens moral de la plupart des gens on est un peu dérangé. Mais ce n’est qu’un détail ça, après tout, nous, on se trouve tout à fait normal avec un sens moral des plus irréprochable. Si je vous jure, selon nous ce n’est pas inhumain de tuer une personne, bien sûr que non, c’est ce qu’on appelle le business et le business, c’est la vie. Car avec le business, on a de l’argent et l’argent c’est le pied. J’aime en avoir, me sentir, entourer par ces petits billets verts qui vous donner le pouvoir, car vous peut tout acheter avec de l’argent, même des gens… Sauf quand vous tomber sur un boy-scout-là ça déviant un peu plus compliqué, mais il y a quand même moyen. Suffit de passer à la manière forte…Et s’il n’est pas con, il acceptera…S’il est con…. Ben il n’y a plus qu’à le zigouiller et me le passer pour que j’y cache de la drogue.

Mais ceci n’est pas le sujet non, non, même si on se trouve dans le QG d’hydra. Non, j’avais demandé à une personne bien particulière des plantes bien précises. J’avais envie de tester de nouvelles techniques pour éviter que la chair ne pourrisse trop vite et qu’on puisse prendre le temps de récupérer les drogues… Enfin mes clients pas moi, car personnellement, moi tout ce que je veux, c’est qu’on me paye et rien d’autre. Pour le reste, ce n’était nullement mon problème, car bon en même temps ce n’était pas mon boulot. Moi, je devais tout simplement planquer les petites pilules ou la jolie poudre blanche dans mes jolis petits corps sans vie et c’est tout.

Enfin bon, je m’égare, car bon aujourd’hui, je bossais et pas pour les barons de la drogue non, cette fois-ci, je bossais pour hydra, c’était donc sur une affaire des plus importante. Je devais roulement de tambours… Faire un rapport sur la mort d’une de nos agents. Ben ouais, je suis quand même médecin légiste, c’était donc mon boulot et je le faisais correctement. J’avais même mon Smartphone mis sur l’application microphone pour enregistrer mes constatations, si ce n’est pas être pro, je n’avais même pas mis de musique pour dire comme quoi je faisais sérieusement mon boulot. J’avais le nez plongé dans le corps qui était devant mois quand soudain, j’entendis quelqu’un m’appeler pendant que je disais « Le foie est endommager…Meh surement une cirrhose »

Je relevais le nez, me montrai des plus glamour avec ma blouse blanche mes cheveux tirer en arrière, mes lunettes de protection qui me donnait un formidable air d’extraterrestre et mes gants. Les gens qui me connaissaient très bien me donneraient sans doute le titre de médecin fou… Enfin bref, revenons à cette personne qui m’avait appelée et arrivait avec des plantes que je lui avais demandées. C’était Johanna une femme qui ne manquait pas de charme. JE devais avouer que cette femme était vraiment belle même pour son âge et je ne cracherai pas pour une soirée rien qu’avec elle. D’ailleurs si j’avais la chance d’en avoir mon dieu, je suis sûre que cela serait grandiose. Mais bon, arrêtons de baver mentalement sur l’agent d’hydra. « Jo. » Je posais mes ustensiles, enlevais mes gants et ma lunette « Ah ! Je te remercie. Il n’y a vraiment qu’à toi que je peux demander ce genre de chose et d’être sur de la qualité du produit. Tu as vraiment le doigté qu’il faut pour ça. » Je m’avançais vers elle lui proposait du thé ou du café ou encore quelque chose à manger, car bon, j’avais de tout ici. « Tu veux quelque chose à boire ? Thé ? Café ? » Mais je voyais plus cette femme être attirée par le thé.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
 
Hell's bells | Kea & Jo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» One piece 540-Lv6 Infinite hell
» [JEU] WELCOME TO HELL : On va casser du zombi! ATTENTION âmes sensibles s'abstenir [Payant]
» From Hell. Moore/Campbell
» Bleach 428 et Special Hell
» One Piece 529 : Beast Hell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: FENYICK :: Les cavernes :: QG de Hydra-
Sauter vers: