Partagez | 
 

 With a Little Help From My Friend | Poppy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Nereïd
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
- Elle peut contrôler l'eau l’eau sous toutes ses formes (solide, liquide, gazeuse).
- Elle peut respirer sous l'eau (douce ou salée).
- Peut parfaitement voir sous l'eau sans que ses yeux ne soient agressés.
April . Ann . Harry
177
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: With a Little Help From My Friend | Poppy   Mar 25 Avr - 16:15

Charlie retira ses chaussures et les prit en main. Elle fit quelques pas en avant et attendit qu'une vague vienne submerger ses pieds nus. Il ne faisait pas un temps à aller se baigner mais c'était un temps parfait pour se promener au bord de la mer. Profitant de la vue que lui offrait l'immensité bleue en face d'elle, Charlie hésita un instant à aller se baigner malgré tout. Mais, sentant des frissons sur ses jambes à cause de l'eau froide, la jeune femme décida que c'était une mauvaise idée. Elle ne voulait pas tomber malade juste parce qu'elle croyait naïvement avoir une sorte de lien mystique avec l'eau. Oui, c'était un peu étrange de penser cela mais elle était de plus en plus convaincue qu'il y avait un truc entre elle et l'eau. Ce n'était pas la meilleure formulation, faisant passer ça pour quelque chose de malsain, mais elle ignorait comment le dire autrement. Elle aimait l'eau, tout simplement. Elle s'y sentait bien. Elle s'y sentait plus forte, plus courageuse. Si bien que parfois elle avait ce sentiment stupide de pouvoir la contrôler. Mais jusqu'ici, on ne pouvait pas dire qu'une de ces tentatives avaient marchés. Heureusement que dans ces moments fous où elle pensait pouvoir y arriver, il n'y avait jamais personne autour d'elle. Elle était trop jeune pour être internée.

Elle lança un regard en arrière, cherchant du regard sa meilleure amie, Poppy, qui devait la rejoindre d'une minute à l'autre. Elle ne vit personne et reporta alors son regard sur l'immensité bleue. Elle fit quelques pas de plus vers l'avant, ses pieds n'ayant plus à attendre une vague pour être submergés. Profitant de cet instant, elle se réjouit plus encore à l'idée de passer son après-midi avec Poppy. Elles étaient inséparables depuis des années et à l'entrée de Charlie à l'université, elles avaient moins de temps et d'occasions pour se voir. Cela ne les avait pas pour autant éloigner. Ainsi, dés qu'elle le pouvait, elles se donnaient rendez-vous pour discuter de tout et de rien. De plus, il s'en passait des choses dans la vie de Poppy. Elle avait été accepté à l'émission de Genosha So you think you can dance et si elle avait bien une super fan sur cette île, c'était bien Charlie. Cette dernière voulait absolument tout savoir et elle encourageait son amie comme personne.

Et cette fois-ci, Charlie pensait bien à un autre sujet de conversation la concernant. Elle ignorait encore si elle allait aborder le sujet mais s'il y avait bien une personne avec qui elle avait envie de parler de Santana, c'était bien Poppy. Bien sûr, elle devrait une nouvelle fois s'expliquer quant au vent qu'elle avait foutu à la pauvre trentenaire. Cela ne la réjouissait pas trop mais elle ne pouvait pas non plus nier ce qui était arrivé. Assume tes conneries Charlie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aloe Vera
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
Poppy a le pouvoir d'apaiser les gens en leur enlevant tous sentiments négatifs ou douleurs physiques.
Max, Kitty, Teddy, Leo, Ezra, Arthur, Jake et Altaïr
227
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: With a Little Help From My Friend | Poppy   Lun 8 Mai - 16:00



"With a little help from my friend"

Oh, I get by with a little help from my friends. Hmm, I get high with a little help from my friends. Hmm, going to try with a little help from my friends. - Les Beatles


Poppy sort son portable et en déverrouille l’écran pour regarder l'heure. Elle a peur d'être en retard pour son après-midi avec Charlie, sa meilleure amie, qu'elle voit trop peu souvent à son goût. Avant, c'était plus facile. Elles étaient tout le temps ensemble en mode inséparables, du matin au soir, à la vie à la mort. Maintenant c'est tout autre chose. Charlie est à la fac de Prenova tandis que Poppy essaie de percer dans la danse à Hammer Bay. En soi, la danseuse sait très bien qu'elles font chacune le mieux pour leur futur respectif mais ça l'attriste tout de même. Charlie lui manque. Elle est son roc, bien qu’étant encore plus timide qu’elle. C’est paradoxale peut être mais c’est sincèrement vrai. Alors quand elles doivent se voir comme c'est le cas cette après-midi-là, Poppy est excitée comme une puce. Elle n'a pas envie d'en perdre une miette et c'est pour ça qu'elle maudit ce bus qui se traîne à deux à l'heure et qui va finir par la mettre en retard. Quand le car se stoppe enfin au bon arrêt, Poppy saute en dehors, passant devant tout le monde avec agilité, et elle part en courant, sur fond sonore de la chanson « Never give up » de la chanteuse Sia qu'elle écoute au hasard de sa playlist. Les paroles la gardent motivée alors qu'elle se lance dans un footing improvisé qui ne lui fait pas de mal vu que ça fait travailler son cardio au passage. Cardio dont elle a bien besoin d'améliorer pour le prochain prime de « So you think you can dance » vu que c’est son point faible. Si elle a un bon rythme de course sur le bord de mer, ou plutôt le bord d'océan, c'est bien moins le cas dans le sable et, rapidement, Poppy, essoufflée, doit se contenter de marcher pour finir les quelques mètres qui la séparent de sa meilleure amie. Cette dernière a les pieds dans l'eau et quelque part ça n'étonne pas Poppy. La retardataire sourit à voir faire son amie. C'est tout Charlie ça, toujours attirée par l'océan. La danseuse aime bien dire qu'elle a un côté sirène parce que l'eau est clairement son élément, puis c'est la plus jolie sa Charlie.

Poppy ne peut pas attendre d'être à ses côtés pour l'appeler. Elle est trop impatiente peut-être et elle hèle déjà Charlie tout en agitant les bras en l'air comme pour être sûre que celle-ci ne la rate pas. Au moins là, c’est sûr que ca ne risque pas d’arriver. « Chachaaaaa ! » D'autres regards se tournent vers elle, ceux des quelques personnes qui se trouvent elles aussi sur la place malgré le temps pas vraiment propice à la baignade. Poppy les voit et elle regrette un peu de s'être laissée emporter de cette manière. Elle s'excuse rapidement pour la gêne occasionnée et se fait toute petite mais garde tout de même son sourire plaqué sur son visage parce qu'elle est bien trop contente pour en faire autrement. La brunette arrive à hauteur de sa meilleure amie et elle retire ses écouteurs de ses oreilles après avoir tué Sia (ou plutôt juste coupé la musique) et elle les enfourne dans son sac. « Désolée je suis un peu en retard. » Poppy les regarde, elle et ses pieds dans l'eau, et aussitôt elle commence à enlever ses chaussures pour aller rejoindre Charlie. Poppy ne peut pas s'empêcher de lâcher un petit rire tout en demandant. « T'as une envie de baignade ? Il fait pas beau, c’est dommage, sinon on aurait pu passer l’aprem ici.» Poppy adore trainer à la plage et les deux jeunes femmes ne comptent plus leurs après-midi passés à se dorer au soleil et à se rafraichir dans l’océan indien. C’est pourtant rater pour ce jour-là a priori. La jeune femme imite sa meilleure amie et prend ses chaussures dans ses mains avant de mettre à son tour les pieds dans l'eau.

Elle rejoint Charlie et, un peu trop emportée par son enthousiasme, Poppy lui saute presque dessus pour la prendre dans ses bras. « Ça fait trop longtemps qu'on s'est pas vu ! » En vrai, ça ne fait pas si longtemps que ça. Les deux jeunes femmes ne se voient plus que rarement durant la semaine certes mais elles s'arrangent toujours pour passer quelques heures, sinon plus, ensemble durant les weekends. Poppy est un peu dans l'exagération mais c'est comme ça qu'elle le ressent bien souvent. Pourtant, elles s'appellent souvent et passent leurs journées à s'envoyer des textos, à croire que ça ne suffit pas. Poppy s'éloigne un peu mais garde sa précieuse meilleure amie dans ses bras alors qu'elle lui demande avec le sourire. « Tu vas bien ma belle ? C'était bien ta semaine loin de moi ? » Et elle rigole à nouveau, de son rire cristallin. Charlie vit quelque chose que Poppy ne comprendra surement jamais. Être une étudiante de l'Université de Genosha, c'est quelque chose qu'elle ne peut qu'imaginer. Poppy l'admire beaucoup pour ça. Parce que Charlie est intelligente et qu'elle arrivera forcément à percer dans son domaine, tout du moins c'est ce que croit la danseuse. Pourtant l'une comme l'autre n'a pas choisi le plus facile des chemins, mais si il y en a une des deux qui y arrivera, c'est bien sa Chacha d'amour.


Code by Sleepy

___

★ Chasing the sun ★
And I know she rise, she rise away. She turns around, she spied a way. Oh I know I'll wait, the sun today and I won't stop, chasing the sun.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nereïd
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
- Elle peut contrôler l'eau l’eau sous toutes ses formes (solide, liquide, gazeuse).
- Elle peut respirer sous l'eau (douce ou salée).
- Peut parfaitement voir sous l'eau sans que ses yeux ne soient agressés.
April . Ann . Harry
177
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: With a Little Help From My Friend | Poppy   Dim 14 Mai - 17:31

Plongée dans ses pensées, Charlie sursauta soudainement en entendant son surnom à plusieurs mètres derrière elle. Elle se retourna et vit alors sa meilleure amie, Poppy, lui faire des grands signes de bras, comme si elle avait peur qu'on la rate. Mais c'était impossible puisque toute les autres personnes présentes sur la plage l'observaient à présent, se demandant probablement ce qu'il lui prenait de s'exclamer ainsi. Poppy s'en rendit compte et se fit tout petite ce qui provoqua l'hilarité de Charlie qui porta une main sur ses lèvres. S'il y en avait bien une qui ne ratait jamais ses entrées, c'était la danseuse.

Même si elle riait de ce petit moment de solitude qu'avait connu sa meilleure amie, Charlie ne pouvait s'empêcher de se sentir honorée de voir une telle excitation de la part de Poppy quant à l'idée de la voir. Elle était chanceuse d'avoir une personne qui se réjouissait autant de l'avoir dans sa vie. A vrai dire, elle était chanceuse d'avoir une amie comme Poppy, tout simplement. Cette dernière était la personne la plus adorable qu'elle avait rencontré dans sa vie. Une personne en qui elle avait une entière confiance et à qui elle pouvait se confier dés qu'elle en avait besoin. Toutes deux étaient si proches et si inséparables que la famille Cavendar considérait la danseuse comme un membre à part entière de la famille. Ils n'avaient même plus besoin de passer par Charlie pour prendre de ses nouvelles. Ainsi, Charlie riait à chaque fois que sa mère, une passionnée de danse elle aussi, lui parlait de l'émission à laquelle Poppy participait ou lui racontait son dernier échange de message avec son amie.

- Tu es toute pardonnée. T'as déjà assez souffert de ce moment de solitude, lança-elle avec un grand sourire malicieux et amusé. En tout cas, j'aime cette preuve d'amour!

Poppy observa un temps Charlie avant de décider de la rejoindre dans l'eau. Alors qu'elle enlevait ses chaussures, elle demanda à l'étudiante si elle n'avait pas envie de se baigner par ce temps.

- Argh, m'en parle pas. J'ai juste envie de me jeter dans l'eau. Mais je n'ai pas non plus envie de me choper un énorme rhume, elle est vraiment froide.

Charlie ne comptait plus le nombre de journées passées à la plage avec Poppy. Elles y avaient passées tellement de temps que parfois elles la considéraient comme la leur. Malheureusement, elles n'avaient clairement pas l'argent pour la privatiser. Un jour peut-être, quand Poppy serait danseuse professionnelle et Charlie auteur à succès. M'enfin, n'est pas JK Rowling qui veut.

- Oui! J'ai l'impression que cette semaine a été une éternité ! D'ailleurs, j'aurais bien eu besoin de toi à un moment. avoua-t-elle alors qu'elle serrait sa meilleure amie dans ses bras. Tu devineras jamais ce qui m'est arrivé.

S'éloignant un peu l'une de l'autre, Charlie regarda sa meilleure amie et se demanda alors comment lui parler de cette fameuse soirée qui l'avait travaillé toute la semaine. Bon, d'un côté, ce ne serait pas la première fois que Poppy entend une histoire pareil. Elle connaissait Charlie et des situations gênantes comme celle-là, l'étudiante en avait connu plusieurs.

- J'ai rencontré quelqu'un... et j'ai tout fait foiré. Mais genre, vraiment foiré au point que je me suis tapé la honte. Et maintenant j'ai l'impression d'être la plus idiote au monde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aloe Vera
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
Poppy a le pouvoir d'apaiser les gens en leur enlevant tous sentiments négatifs ou douleurs physiques.
Max, Kitty, Teddy, Leo, Ezra, Arthur, Jake et Altaïr
227
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: With a Little Help From My Friend | Poppy   Sam 10 Juin - 15:22



"With a little help from my friend"

Oh, I get by with a little help from my friends. Hmm, I get high with a little help from my friends. Hmm, going to try with a little help from my friends. - Les Beatles


Poppy voit, au loin, sa Charlie d'amour, celle avec qui elle passe la majorité de son temps libre, celle avec qui elle a échangé des milliers de textos, celle à qui elle peut tout dire, sa meilleure amie de toujours, sa Chacha. Portée par son enthousiasme, elle se tape l'affiche devant tous ceux qui ont décidé de se balader sur la plage ce jour-là. Charlie, elle, a les pieds dans l'eau, mais elle se retourne juste à temps pour voir Poppy se faire toute petite et s'excuser pour avoir un peu trop crié. La danseuse la rejoint puis, vu qu'elle est dans les excuses, elle continue sur sa lancée et s'excuse cette fois auprès de Charlie pour être légèrement en retard. La danseuse lève ensuite les yeux vers son amie qui lui sourit ce qui a le don de lui faire oublier ces petits accidents de parcours. « Tu es toute pardonnée. T'as déjà assez souffert de ce moment de solitude. En tout cas, j'aime cette preuve d'amour! » Poppy rigole alors de bon cœur. Des preuves d'amour envers Charlie, elle en donne à la pelle. Que ce soit des compliments, des câlins ou des bisous, Poppy n'a jamais été avare en la matière. Il est vrai qu'elle est comme ça en général, à toujours voir le meilleur chez les autres, à le leur dire et à le leur montrer, mais c'est particulièrement le cas avec les gens qu'elle aime. Connor, son grand frère, et Charlie sont clairement ceux qu'elle a le plus vanté au fil des années. Si ils n’étaient pas aussi géniaux aussi, elle n’en ferait pas tant envers eux… Non c'est faux, elle le ferait aussi, parce qu’elle les aime. Brefjemesuiscomprise.

Alors que Poppy commence à enlever ses chaussures, elle commente la lubie de Charlie de mettre les pieds dans l'eau. Il faut dire qu'il serait un sacrilège de ne pas faire un minimum trempette sur cette plage d'Emmann qui est la plus jolie de l'île. Les deux brunettes y ont déjà passé des heures innombrables, parce que Charlie adore l'eau et que c'est aussi le cas de Poppy, plus raisonnablement sûrement. Mais dommage pour elles, comme l'a dit la danseuse, le temps du jour n'est pas assez clément pour une après-midi plage. « Argh, m'en parle pas. J'ai juste envie de me jeter dans l'eau. Mais je n'ai pas non plus envie de me choper un énorme rhume, elle est vraiment froide. » Juste quand Charlie dit ça, Poppy met à son tour les pieds dans l'eau, chaussures à la main. Le froid de l'eau la surprend alors que Charlie l'a pourtant prévenue et Poppy esquisse une grimace alors qu'elle poursuit pourtant son chemin pour rejoindre son amie. « Oui même beaucoup trop froide là ! La semaine prochaine il prévoit super beau, on en profitera plus. » Mais en attendant, elles vont en profiter sans piquer une tête, comme dit Charlie, se chopper un méchant rhume n'est pas vraiment au programme.

Poppy, dès qu'elle arrive au niveau de sa meilleure amie, la prend dans ses bras. Elles se sont vues la semaine passée mais la danseuse a l'impression que ça fait bien plus longtemps que ça. Il semblerait qu'il en soit de même pour Charlie car cette derrière lui dit, alors que Poppy la libère de son câlin : « Oui! J'ai l'impression que cette semaine a été une éternité ! D'ailleurs, j'aurais bien eu besoin de toi à un moment. » La brunette la regarde avec un air surpris. D'un côté ce que lui dit Charlie l'intrigue mais ça l'inquiète aussi un peu malgré elle, c’est pas sa faute, c’est le gêne Coleman. « Ah oui ? » L'étudiante poursuit sur sa lancée, s'expliquant plus sur le pourquoi du comment. « Tu devineras jamais ce qui m'est arrivé. » Elle a eu une sale note ? Y'a quelqu'un qui lui a pris la tête à la fac ? Elle a eu un dégât des eaux ? Une panne d'inspiration pour une nouvelle ou un livre ? Tant de possibilités qui passent par la tête de la brunette. Parmi elles, faisant honneur à son cote midinette, il y a aussi l'hypothèse du grand amour, bien entendu, et c'est le jackpot. Poppy adore les histoires de cœur, si elles se finissent bien, évidemment. « J'ai rencontré quelqu'un... et j'ai tout fait foiré. Mais genre, vraiment foiré au point que je me suis tapée la honte. Et maintenant j'ai l'impression d'être la plus idiote au monde. » Poppy oublie complètement qu'elle a les pieds qui sont en train de geler dans l'océan. Elle est pendue aux lèvres de sa meilleure amie. Tout d'abord heureuse d'apprendre qu'elle a rencontré quelqu'un, elle a ensuite été désolée pour Charlie de la tournure des événements. Ceci dit, de nature optimiste, elle préfère croire que sa copine dramatise un peu mais pour en être sûre, il lui faut bien plus de détails que ça. « Nooon ? Tu as fait quoi ? Raconte-moi tout ! » Poppy aurait voulu être là sur le coup, comme ça elle n'aurait pas eu à se contenter de ce simple résumé. Elle a l'impression de rater trop de chose depuis que Charlie est à la fac. Ça l'attriste un peu et la frustre tout autant. « Pourquoi il se passe toujours des trucs quand je suis pas là ? » Elle fait semblant de rire, mais son rire est un peu amer malgré tout. Il y a un fond de vrai derrière cette question qui se veut légère, rigolote et qui ne demande aucune réponse.



Code by Sleepy

___

★ Chasing the sun ★
And I know she rise, she rise away. She turns around, she spied a way. Oh I know I'll wait, the sun today and I won't stop, chasing the sun.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nereïd
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
- Elle peut contrôler l'eau l’eau sous toutes ses formes (solide, liquide, gazeuse).
- Elle peut respirer sous l'eau (douce ou salée).
- Peut parfaitement voir sous l'eau sans que ses yeux ne soient agressés.
April . Ann . Harry
177
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: With a Little Help From My Friend | Poppy   Dim 27 Aoû - 14:54

Ayant deux années de plus que Poppy, il avait été plus difficile pour Charlie de voir sa meilleure amie lorsqu'elle était entrée à l'université. La perspective d'entrer dans un monde nouveau sans pouvoir être accompagnée de son amie avait été des plus effrayante. Elle s'était sentie très seule les premiers mois, ayant du mal à s'adapter à ce monde d'adulte. Bien sûr, elle avait apprécié l'indépendance qu'elle avait gagné grâce à cette expérience mais cela n'en était pas moins effrayant. Combien de fois avait-elle désiré pouvoir jeter toutes ces responsabilités aux oubliettes et se cacher dans son appartement pour ne plus avoir à affronter la moindre expérience dans le monde réel. Ainsi, Charlie pensait souvent combien il aurait été plus facile pour elle de partager cette expérience avec quelqu'un autre. Avec Poppy à ses côtés, elle se sentait toujours plus forte, plus sûre d'elle.

Si elles avaient des choses à se raconter du fait de cet éloignement, cela n'en restait pas moins triste parfois. Combien de fois avaient-elles eu l'impression de passer à côté de choses importantes pour l'autre? A regretter de ne pas avoir été présente un certain jour? Cela arrivait fréquemment et même si elles s'étaient habitués à ce que cela arrive, cela restait douloureux. Ainsi, Charlie avait bien entendu le léger ton amer qu'avait adopté le rire de Poppy alors qu'elle se plaignait de ne pas avoir été présente lors de la rencontre de Charlie avec Santana. Ne voulant pas que son amie reste avec cette note négative en tête, l'étudiante décida d'utiliser l'humour.

- Écoutes, si t'avais deux ans de plus on en serait pas là! Tu pourrais faire un effort pour vieillir quand même! lança-t-elle sur un ton plaisantin avec un sourire amusé avant d'expliquer la situation : Il y avait cette femme hispanique juste... absolument magnifique. Dans la trentaine, le corps athlétique, un sourire de rêve, bref, sublime. Et sans trop que je sache comment, on a commencé à discuter dans ce bar et le courant passait vraiment bien. Jusqu'à ce qu'elle me drague. Enfin, je crois qu'elle me draguait, je ressemble à rien à côté d'elle mais ça ressemblait à du flirt. J'ai paniqué, j'ai sorti une excuse et j'ai rejoint mes amis. Inutile de dire que ces derniers sont exaspérés par ma faute.

Elle poussa un soupir. Décidément, ce jour lui resterait en mémoire. Pourquoi n'avait-elle pas eu le courage nécessaire pour rester auprès de Santana alors qu'une occasion en or de faire connaissance s'était offerte à elle? Cela ne lui arriverait certainement plus de se faire draguer de nouveau par une telle femme. Argh, qu'est-ce qu'elle pouvait se haïr parfois. Elle n'était pas prête d'avoir la moindre relation amoureuse avec cette attitude.

- C'est quoi mon problème? Sérieusement...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aloe Vera
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
Poppy a le pouvoir d'apaiser les gens en leur enlevant tous sentiments négatifs ou douleurs physiques.
Max, Kitty, Teddy, Leo, Ezra, Arthur, Jake et Altaïr
227
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: With a Little Help From My Friend | Poppy   Dim 24 Sep - 17:57



"With a little help from my friend"

Oh, I get by with a little help from my friends. Hmm, I get high with a little help from my friends. Hmm, going to try with a little help from my friends. - Les Beatles


Charlie et elle ont pris des chemins très différents, et pourtant elles sont plus unies que jamais. Peut-être qu’au final, ne pas passer ensemble chaque minute de chaque seconde a paradoxalement renforcé leur amitié. Au moins elles savent que celle-ci est à l’épreuve de tout, même de la distance et des absences. D’un côté, c’est beau et, de l’autre, ca craint tout de même, parce qu’il y a certains moments où elles voudraient vraiment avoir été là pour l’autre. Heureusement, des après-midi entre copines comme celle-ci, elles en font régulièrement. Ca leur donne l’occasion de rattraper le temps. Elles ont toujours plein de choses à se dire. La vie d’étudiante de Charlie ainsi que son boulot au Full Geek Studio lui offrent toujours une multitude d’anecdotes, drôles ou non, et il en est de même pour Poppy et ses déboires dans le domaine de la danse. Sauf que, quand même, quand il est question des histoires de cœur, ça a de quoi décevoir un peu d’apprendre tout cela bien après tout le monde. « Écoutes, si t'avais deux ans de plus on en serait pas là! Tu pourrais faire un effort pour vieillir quand même! » Poppy rigole de bon cœur. C’est vrai que le fait qu’elle soit plus jeune n’a rien aidé, mais dans les faits, ca n’aurait finalement rien changé. Après tout Poppy n’est pas étudiante à l’Université de Genosha et elles n’auraient donc jamais pu parcourir le campus ensemble. Au final, la vie a simplement fait que. La danseuse se prête pourtant au jeu, et ajoute à son tour d’un air amusé. « J’essaie mais à chaque fois tu prends des années en plus toi aussi. » Elles doivent juste se faire à l’idée qu’elles n’en seront jamais vraiment au même point dans la vie. Heureusement, ca ne les empêchera jamais d’être là l’une pour l’autre.

Une fois ce petit aparté fermé, Charlie en revient à l’histoire qu’elle voulait initialement raconter à Poppy. Cette dernière regarde l’étudiante d’un air concentré, écoutant chaque petit détail de l’anecdote alors qu’elle continue, encore et toujours, de se geler les pieds. « Il y avait cette femme hispanique juste... absolument magnifique. Dans la trentaine, le corps athlétique, un sourire de rêve, bref, sublime. » Ok, déjà ca commence super bien et Poppy arbore un grand sourire. Elle s’imagine complétement Charlie dans un bar en train de se faire aborder par une femme plus mature et splendide. L’histoire commence bien et elle en est toute excitée. « Et sans trop que je sache comment, on a commencé à discuter dans ce bar et le courant passait vraiment bien. Jusqu'à ce qu'elle me drague. » A sa place, et face à l’équivalent en garçon, Poppy aurait surement pas du tout su où se mettre, ni même comment réagir. Les lèvres de la jeune femme prennent la forme arrondie d’un joli « o » traduisant un peu de sa surprise et beaucoup de son entrain, parce que, franchement, ca ressemble trop au début de relation du genre de celles des séries américaines qu’elle adore regarder à la télé. Ils se rencontrèrent dans un bar et *dix saisons et beaucoup de rebondissements plus tard* ils sont finalement ensemble, amoureux et heureux, mariés peut être ou avec des enfants même. Poppy se prend même à envier Charlie et pourtant, elle n’a pas encore tout entendu. « Enfin, je crois qu'elle me draguait, je ressemble à rien à côté d'elle mais ça ressemblait à du flirt. J'ai paniqué, j'ai sorti une excuse et j'ai rejoint mes amis. Inutile de dire que ces derniers sont exaspérés par ma faute. » Les sourcils de Poppy se haussent alors qu’une grimace vient tordre son doux visage. Elle ne s’imaginait pas cette fin-là et comprend rapidement que ca ressemble un peu à un fiasco d’autant plus que, vue la description que lui en a fait Charlie, la femme en question lui a vraiment tapé dans l’œil. « C'est quoi mon problème? Sérieusement... » La pauvre Charlie, elle a vraiment l’air de s’en vouloir.

Poppy, en bonne amie, ne perd pas une seconde pour donner dans le positivisme. Une chance pour elle, elle n’a absolument aucun problème à voir les choses du bon côté. Elle commence néanmoins par le plus important à ses yeux : enlever de la tête de Charlie qu’il y a quelque chose qui cloche chez elle. C’est tout bonnement ridicule. Poppy la première aurait pu réagir comme elle. Elles ne sont qu’humaines après tout. La danseuse attrape alors les mains de Charlie et elle se place juste devant elle, comme pour mieux capter son attention. « Mais tu n’as absolument aucun problème ma Chacha voyons ! Et dis pas que tu ressembles à rien, t’es belle à côté de n’importe qui. » Et c’est vrai. Charlie est non seulement jolie mais, bien plus que ca, elle est une magnifique personne qui n’a rien à envier aux autres. Poppy pourrait le lui dire un millier de fois si il le fallait parce qu’elle en est convaincue, qu’elle est d’une patience folle et que, bien qu’elle ne soit pas têtue, elle ne démordra jamais de ce fait. C’est tellement évident pour elle qu’elle ne s’attarde même pas sur ce point, déjà toute à cette histoire d’amour un tantinet mal partie. Pas grave, elles feront avec ce qu’elles ont ! « Et elle t’a dit quoi ? Tu sais comment elle s’appelle ? Je suis sure qu’on pourrait la retrouver puis tu verras, votre rencontre deviendra une anecdote trop amusante ! » Oui, avec le temps ca deviendra très certainement drôle même si pour l’instant… c’est vrai que c’est un peu embarrassant tout de même mais aussi tellement humain. Poppy comprend totalement que Charlie ait pris un peu peur, mais maintenant que la surprise est passée, il faut absolument qu’elle retrouve cette belle hispanique puis on verra ce que ca donnera dans dix saisons.

Code by Sleepy

___

★ Chasing the sun ★
And I know she rise, she rise away. She turns around, she spied a way. Oh I know I'll wait, the sun today and I won't stop, chasing the sun.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nereïd
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
- Elle peut contrôler l'eau l’eau sous toutes ses formes (solide, liquide, gazeuse).
- Elle peut respirer sous l'eau (douce ou salée).
- Peut parfaitement voir sous l'eau sans que ses yeux ne soient agressés.
April . Ann . Harry
177
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: With a Little Help From My Friend | Poppy   Mar 3 Oct - 15:03

Même si les deux amies plaisantent sur cet éloignement dû à leur entrée dans la vie d'adulte, toutes deux savent parfaitement qu'une certaine tristesse accompagnera toujours ce sujet. Fini les jours où elles n'avaient qu'à attendre la fin de leur journée d'école pour vraiment profiter l'une de l'autre. A présent, elles devaient s'assurer que l'emploi du temps de l'autre ne posait pas de problème, ce qui était souvent le cas selon les semaines. Entre l'université et les répétitions de danse, elles devaient souvent compter sur les week-ends pour espérer se voir.

C'était une dure réalité à laquelle Charlie avait du se confronter à sa sortie du lycée. Elle était entré dans un monde effrayant où elle devait compter sur elle-même plus que jamais. Si l'indépendance avait cet aspect attirant, il était parfois bien difficile de s'y accommoder. Quand on est habitué à se reposer sur ses parents, on ne se rend pas compte de toutes ces petites choses qui requiert de la responsabilité dans la vie de tous les jours. Faire ses courses, régler ses problèmes administratifs et bien d'autres choses encore. Et puis, avec l'entrée dans la vie d'adulte, on était plus solitaire. Les amis que l'ont retrouvés fidèlement à la pause entre les cours, on les trouvait difficilement par la suite. Chacun prenait des chemins différents et garder contact n'était pas toujours facile. Aussi, et surtout, on se rendait compte des vrais amis que l'on avait. De ceux dont l'amitié vous serait toujours précieuse. S'il y avait bien une amitié sur laquelle Charlie ne portait aucun doute, c'était celle de Poppy.

Alors qu'elle partageait son récit du jour où elle avait parlé avec Santana pour la première fois, Charlie observait les traits de Poppy qui ne perdait pas une miette de l'histoire, son visage passant d'une expression à une autre. Et quand l'étudiante osa demander quel était son problème, sa danseuse préférée s'emporta et attrapa ses mains avant de se placer face à elle.

- Mais tu n’as absolument aucun problème ma Chacha voyons ! Et dis pas que tu ressembles à rien, t’es belle à côté de n’importe qui.

Charlie ne put s'empêcher de lever les yeux aux ciels bien qu'elle se mettait à sourire d'amusement. Elle savait que Poppy ne mentait jamais mais, malgré tout, elle manquait bien trop de confiance en elle encore pour avoir la même vision qu'elle. Elle ne se trouvait pas particulièrement belle ce qui avait pour résultat qu'elle se rabaissait souvent à côté d'autre personne.

- Et elle t’a dit quoi ? Tu sais comment elle s’appelle ? Je suis sure qu’on pourrait la retrouver puis tu verras, votre rencontre deviendra une anecdote trop amusante !

Rejoignant le sable sec pour que Poppy ne prenne pas froid à cause de l'eau glacée, Charlie répondit à ses questions :

- Et bien, je sais plus trop de quoi on parlait mais à un moment elle a dit quelque chose comme "les jolies demoiselles de la télé n'ont pas grand chose à envier aux jolies étudiantes, si tu vois ce que je veux dire"... Suivi d'un clin d’œil. Et c'est là que je me suis enfui.

Elle s’empêcha de pousser un énième soupir et s'assit sur le sable sec, face à la mer, au lieu de ça.

- Elle s'appelle Santana. Même son nom est sexy, comment c'est possible?!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: With a Little Help From My Friend | Poppy   

Revenir en haut Aller en bas
 
With a Little Help From My Friend | Poppy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Poupée] Juin 2007 : my best friend (petites photos)
» Happy tree friend
» Germination - Harry Potter - Poppy Pomfresh/Pomona Sprout - G
» [SOFT] FRIEND ME : Facebook adapté à Honeycomb
» A SPECIAL BIRTHDAY message for a SPECIAL FRIEND (WILCO )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: EMMANN :: La plage-
Sauter vers: