Partagez | 
 

 'Cause you have a bad day | Claire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

The Headless Queen
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Ann est une mutante qui possède le pouvoir d'immortalité mais aussi celui de régénération.
April . Charlie . Harry . Michaela
236
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: 'Cause you have a bad day | Claire   Mar 25 Avr - 18:41

Ann excellait à l'espionnage. Du moins, c'est ce qu'elle pensait jusqu'à que le suspect qu'elle suivait depuis plusieurs heures ne la remarque et décide de prendre la fuite. Techniquement, son plan aurait fonctionné si on ne l'avait pas interrompu alors qu'elle surveillait le type. Cela faisait déjà une heure qu'elle l'observait regarder à sa fenêtre toutes les cinq minutes, attendant patiemment. Visiblement, lui aussi attendait. Une personne d'après les informations d'Ann, probablement un agent d'Hydra. Et alors qu'il sortait de chez lui et que l'agent du SHIELD se redressait légèrement, prête à le suivre, un passant de l'autre côté de la rue décida de choisir ce moment précis pour élever la voix et lui faire du rentre dedans douteux. Comme si ce n'était pas déjà assez lourd comme ça, il fallait en plus que cela arrive à ce moment précis. Evidemment, le suspect tourna la tête dans leur direction, ne s'étant pas rendue compte que quelqu'un d'autre était dans les parages. Lorsqu'il vit Ann à seulement quelques mètres il se mit à courir, devinant le plan de cette dernière. Elle n'avait plus le choix. Elle devait le suivre et ne pas le laisser filer. De toute manière, sa couverture était foutue.

La course poursuite débuta. Le suspect courrait et escaladait tout ce qui se trouvait sur son passage, Ann sur ses talons. Elle comprit rapidement qu'il se fatiguait et qu'il n'était pas habitué à autant de sport. Dans quelques secondes, elle le rattraperait et le mettrait à terre avant de lui faire passer un petit interrogatoire. Mais là encore, elle se trompait. Alors qu'elle n'était plus très loin, elle le vit prendre un soudain virage. Lorsqu'elle atteignit ce dernier, il se trouvait sur une moto prête à démarrer. L'agent du SHIELD jura et couru dans une direction différente pour rejoindre sa voiture de fonction garée non loin de là où ils se trouvaient.

Heureusement pour elle, le suspect était prévisible et elle rejoignit la route qu'il avait prise. L'apercevant devant elle, Ann passa une nouvelle vitesse et accéléra, ignorant les klaxons paniqués des autres automobilistes. Zigzaguant entre les différents véhicules, l'agent rejoignait petit à petit le motard qui n'arrivait plus à mettre de distance entre eux malgré les nombreux avantages qu'il avait. Et puis la course poursuite s'était terminé en accident. La panique avait probablement envahi l'homme qui avait fait une mauvaise manœuvre et s'était retrouvé au sol. Heureusement, et c'était plutôt surprenant, voir miraculeux, l'homme s'en était sorti avec seulement quelques os brisés d'après ce qu'on lui dirait. Profitant du peu de témoins de l'accident, Ann l'avait immédiatement emmené à l'hôpital tout en envoyant un court rapport au SHIELD.

Mais l'histoire ne s'arrêtait pas là. Elle aurait pu rentrer chez elle pour se reposer durant la nuit mais non. Au lieu d'envoyer quelqu'un d'autre, on lui avait demandé de surveiller l'homme à l'hôpital. Au lieu de protester, elle avait obéi aux ordres, se disant qu'elle ne pouvait pas toujours éviter le sale boulot. Cette journée n'en finissait plus. Et la nuit allait être longue. Il était déjà minuit passé quand, après avoir attendu une ou deux heures dans une salle d'attente à observer les patients et leurs familles, on vint finalement annoncer à Ann qu'elle pouvait aller le voir rapidement. Elle fut quelque peu surprise qu'on le lui autorise mais n'en fit rien, se dirigeant vers la chambre. Alors qu'elle allait y rentrer, une infirmière en ressortit et elle manqua de lui rentrer dedans.

- Mince, désolé. s'excusa-t-elle avant de profiter de l'occasion. Est-ce qu'il va bien?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: 'Cause you have a bad day | Claire   Sam 6 Mai - 12:14

« On a un cas qui arrive, un accident de voiture ! Tu t'en charges Claire ! »

La brune releva le nez de la blessure qu'elle terminait de suturer. Combien de temps avait-elle devant elle pour se préparer ? Comment recevrait-elle le dit patient ? Elle hocha la tête :

« Je termine ici et ok. » Céda-t-elle avant de tirer brutalement le rideau des urgences qui la séparait du reste.

Elle devait maintenant se concentrer pour terminer son œuvre rapidement et parfaitement. Laissant l'aiguille passer à travers les chaires, elle fit des points absolument splendides en un temps record, avant de relever les yeux vers son patient :

« On change les pansements deux fois par jour, les points tomberont d'eux même au bout d'un certain temps. On ne gratte sous aucun prétexte la plaie, et on désinfecte sur du pus apparaît avant de revenir aux urgences. Compris ? » Avisa-t-elle au jeune homme.
« Compris... »

Le garçon semblait plutôt fatigué, et éprouvé par la chute qu'il avait fait en roller et qui lui avait écorché les avants bras. Plus de peur que de mal en réalité, seulement cinq points de sutures nécessaires. Même si ça n'était pas ragoûtant, d'ici quelques semaines, il n'aurait plus aucune trace de cette journée éprouvante.
La brune se redressa et laissa le reste des soins à une infirmière. Retirant ses gants, elle les balança dans une poubelle pour venir en changer la seconde d'après. Elle partait sur une autre intervention, déjà installée dans une chambre prête. Des fractures à réduire, une douleur à attenuer. Par chance, son patient n'était pas conscient, et avait déjà eu droit à de la morphine.

Chargée comme toujours aux urgences, Claire ne put autoriser la visiter que bien plus tard dans la soirée malheureusement. Elle demanda à une infirmière de faire venir les proches du patient qu'une fois celui-ci partiellement rafistolé. Il y avait du mieux, il faisait déjà moins peur à voir, mais ne pouvait toujours pas tenir une conversation à cause des drogues qu'on lui donnait pour attenuer la douleur des fractures.

Comme la famille tardait à venir, Claire opta pour aller les voir. Ce fut en passant la porte qu'elle manqua de rentrer dans une brune aux traits tirés par la fatigue, s'excusant déjà de ce début de conversation pour le moins surprenant.

« Il n'y a pas de mal. » Fit Claire avec un sourire qui se voulait rassurant, s'écartant du chemin pour laisser à celle qu'elle supposait être sa femme voir son époux. « Ca va aller. Il a quelques côtes cassés, le nez brisé, et l'avant bras cassé aussi, mais il va s'en remettre. »

Certes, le tableau n'était pas non plus parfait, et l'homme faisait toujours peur à voir, mais Claire savait qu'il s'en remettrait de toute façon.

« Les chirurgiens esthétiques viendront vous voir demain pour lui refaire le nez. Du reste, on le gardera quelques jours pour veiller à ce que ces côtes restent en place et à platrer sa facture au bras. » Annonça-t-elle à la femme d'une voix douce : « Votre mari est sous morphine, il ne se réveillera pas tout de suite. Mais vous pouvez rester. Est-ce que vous pouvez me donner ses antécédants médicaux ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Headless Queen
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Ann est une mutante qui possède le pouvoir d'immortalité mais aussi celui de régénération.
April . Charlie . Harry . Michaela
236
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: 'Cause you have a bad day | Claire   Jeu 11 Mai - 20:59

Ann avait toujours été fasciné par les hôpitaux et la médecine en général. Cette dernière ne cessait de faire des progrès qui l'estomaquait au fil des années. Une fascination qui ne l'avait pourtant pas mené à une carrière médical. Pourtant, ce n'est pas les capacités qui lui manquaient à l'époque où elle devait prendre une décision pour son futur professionnel. Elle avait préféré mettre l'Histoire, sa véritable passion, avant toute chose. Cependant, elle n'avait pas prévu que le SHIELD viendrait interférer dans ce choix. Bien qu'elle ne regrettait pas sa décision de devenir espionne à leur compte, Ann ne pouvait s'empêcher de s'intéresser et de penser au passé des hommes. Ainsi, l'Histoire s'invitait souvent dans ses pensées, comme ce jour-ci à l'hôpital.

Alors qu'elle marchait dans les couloirs pour rejoindre la chambre de son suspect, Ann ne pouvait s'empêcher d'observer tout ce qui se trouvait autour d'elle. Dés qu'elle croisait un docteur ou une infirmière, ses yeux inspectaient leurs actions, désireux de tout retenir. Heureusement que la médecine avait fait des avancés. Lorsqu'on pensait à la médecine d'antan, il n'était pas surprenant de savoir que beaucoup étaient morts de la moindre blessure ou maladie. Et c'était effarant de savoir le nombre d'imposteurs, le nombre de personnes qui se prétendaient docteurs sans avoir la moindre idée de ce qu'ils faisaient. La science et la médecine d'aujourd'hui auraient évité de bien nombreuses accusations qui avaient pu être portés à l'époque. Une femme vous avez promis un héritier mâle mais n'avait su engendrer qu'une fille? Accusez la, puisque c'est elle qui a porté l'enfant pendant neuf mois dans son ventre. Après tout, la science n'est pas là pour vous contredire. Evidemment, l'époque des Tudors revenait à la mémoire d'Ann pour qui cette période s'imposait de plus en plus souvent à son esprit sans qu'elle ne sache pourquoi.

- Faut vraiment que j'arrête de penser aux Tudors quand je travaille moi... se murmura Ann alors que la chambre de son suspect se dessinait sous ses yeux.

Quelques secondes plus tard, après avoir failli heurter l'infirmière qui s'était occupée du blessé, Ann pu entrer dans la chambre et constater les dégâts que l'accident avait causé. Malgré tout ces bandages et son visage tuméfié, il était plus présentable que lorsqu'elle avait appelé l'ambulance quelques heures plus tôt. Et malheureusement, ce n'était pas la première fois que l'agent du SHIELD voyait un grand blessé.

L'infirmière lui annonça alorsd l'étendu des dégâts qui ne surprit pas Ann le moins du monde. Cela avait été un "bel" accident. Il avait déjà bien de la chance de s'en être sortit vivant. Et alors qu'elle observait toujours l'homme endormi par les drogues qu'on lui avait administré, Ann fronça légèrement des sourcils lorsqu'elle entendit l'infirmière, Claire Temple d'après son badge, lui annoncer que les chirurgiens esthétiques viendraient s'entretenir avec elle le lendemain. Elle détourna son regard du blessé pour observer celui de l'infirmière, comprenant petit à petit l'erreur qu'elle faisait.

- Je vois... commença-t-elle, réfléchissant à ce qu'elle devait répondre.

De toute évidence, on la prenait pour l'épouse, ce qui était, à dire vrai, presque vexant. Ce type n'était clairement pas son genre. Mais ce n'était pas le plus important. Devait-elle se faire passer pour quelqu'un de sa famille pour éviter tout problème? Elle n'avait pas prévu ça. Et que devraient dire les prochains agents qui prendraient sa place pour le surveiller? Et si la vraie famille se pointait, ce serait un fiasco. C'est pourquoi elle préféra jouer la carte de l'honnêteté pour éviter le moins de problèmes possible.

- Excusez moi mais je crains qu'il y ait un malentendu. Je ne suis pas son épouse et je ne suis pas non plus de sa famille. Je suis celle qui le poursuivait lors de la course poursuite à vrai dire. Bon, peut-être n'aurait-elle du pas être aussi honnête. Je travaille pour le SHIELD et j'ai pour devoir de surveiller cet homme qui est un de nos suspects dans une affaire. Je préfère vous dire la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: 'Cause you have a bad day | Claire   Sam 13 Mai - 13:28

Claire attendit les indications que la femme du patient devait lui donner, un stylo à la main et le dossier de ce dernier dans l'autre. Elle se voulait la plus aimable possible, la plus douce aussi, pour ne pas que la brune en face d'elle ne s'inquiète de trop pour son époux... Sauf que les choses ne prirent pas vraiment le tournant qu'elle attendait. Claire fronça les sourcils, surtout devant la l'incompréhension affichée de la jeune femme, et des propos qui suivirent une fois qu'elle regagna en assurance.

Il y avait méprise... De sa part. Ses yeux passèrent du patient jusqu'à l'agent du SHIELD en face d'elle, qui lui expliquait qu'elle n'était pas du tout l'épouse de l'homme ici, mais plutôt celle qui l'avait mis en état d'arrestation, avant de le conduire ici. Le déroulement de la scène était assez confus, mais pas autant que le trouble de Claire sur le moment. Elle était plus douée que ça d'ordinaire pour comprendre les relations entre les gens. La fatigue devait jouer, mais elle s'en voulait.

« Vraiment... Désolée de la méprise. » Fit-elle avec une petite moue, avant de se passer la main sur le front.

Des années d'études en médecine pour devenir une grande chirurgienne, et elle se plantait bêtement devant un faux couple. Pour sa défense, la configuration n'était pas tout à fait évidente, et elle aurait aimé qu'on l'avertisse avant qu'elle ne passe pour une idiote. En tout cas, Claire ne se laissa pas démonter pour autant :

« Vous lui avez passé les bracelets au moins ? » Demanda-t-elle avec une pointe d'humour, tout en sachant que la proposition était sérieuse.

Un criminel se devait d'être attacher, qu'importait son état. Sa vie n'était plus en danger, mais une fois réveillé, il pourrait toujours tenter de fuir les lieux pour échapper à la justice. Ce que Claire ne souhaitait pas : un fugitif dans l'hopital, c'était l'enfer assuré pendant plusieurs heures, avec une quarantaine forcée jusqu'à ce qu'on ait fait le tour de tous les témoins.

« Et j'imagine que vous vous moquez bien de savoir si on va lui refaire le nez. » Fit-elle avec une petite moue : « Par curiosité... Vous le poursuiviez pour quoi ? » Demanda-t-elle.

Pas que ça change grand chose au diagnostique qu'ils avaient déjà établi ici, mais Claire était de nature curieuse, elle aimait savoir les choses et à qui elle avait à faire. Dans le cadre d'un criminel, ça ne changerait rien à sa pratique. Elle avait signé le serment d'Hippocrate et y croyait dur comme fer. Tout le monde avait le droit de vivre et avoir un accès à des soins de qualités, qu'importait son origine, son physique, sa mentalité, ses convictions,...

« Quoi qu'il en soit... Vous pourriez peut-être joindre sa famille s'il en a une ? » Demanda-t-elle à sa voisine. « Je vais m'arranger de mon côté pour qu'on vous le transfert dans les quartiers du SHIELD pour que vous le repreniez. Vous avez quelques médecins compétents qui le remettront sur pieds. » Fit-elle avec un sourire. « Agent... ? » Elle lui demandant son patronyme avant de rajouter : « Vous êtes dans quelle unité du coup ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 'Cause you have a bad day | Claire   

Revenir en haut Aller en bas
 
'Cause you have a bad day | Claire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi les hommes noirs préfèrent t'ils les femmes a la peau claire ?........
» [McNab, Claire] Antipodes
» [Ubac, Claire] Les chemins de Sarasvati
» La Chambre Claire
» [Etcherelli, Claire] Elise ou la vraie vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: