Partagez | 
 

 Delicate sound of paradise | Dwayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Wylan HelsburyExtraterrestre
avatar

The Librarian
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Capacité à voyager dans le L-space et à voir et entendre le savoir
Wade, Jo, Kit, Apo, Khon
219
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Delicate sound of paradise | Dwayne   Mer 26 Avr - 20:59


Delicate sound of paradise

Une vraie caverne d'Ali Baba
Quand j'allai ouvrir la librairie ce matin, j'avais en tête autre chose à faire aujourd'hui. Depuis plusieurs semaines, une musique m'obsédait, comme jamais auparavant ça n'était arrivé. J'aimais beaucoup la musique, j'en écoutais toujours beaucoup et pas uniquement des choses "de mon âge" comme les gens avaient tendance à dire. C'était pire que la petite musique qui tournait dans la tête, comme ça arrivait très souvent. Le plus souvent, c'étaient des musiques affligeantes, le genre de musiques de variété dont les radios nous abreuvaient à longueur de journée...Ou alors les musiques de publicitié à la télé, peut-être même pire encore que la variété à la mode, puisque là c'étaient, le plus souvent, de vieilles musiques pop démodées...Je détestais ça. C'était pour ça que dans la librairie, il n'y avait aucune musique comme on pouvait en avoir dans d'autres. Hors de question de polluer l'ambiance avec ce genre de musiques...

Et cette musique qui m'obsédait, j'avais enfin trouvé ce que c'était. Hier soir, une révélation, un éclair de génie peut-être même, en tout cas, je sus ce que je cherchais. Mais ce n'était pas le tout de l'avoir trouvé, je voulais me procurer une copie maintenant. Et pas un fichier téléchargé sur internet. En matière de musique, j'aimais bien avoir des vrais CDs ou vinyls. Peut-être que le son n'était pas optimisé ou quoi, mais ce n'était pas bien important. Littérature et musique, deux passions qui s'accordaient très bien à mon avis...Mais malheureusement, trouver d'anciens pressages de vieux groupes qui me plaisaient n'était pas toujours aussi facile pour moi que de trouver de vieilles impressions de livres de collection...Et ça aussi, j'en avais une collection plutôt spectaculaire. Je ne savais pas vraiment pourquoi, mais ça avait le don d'étonner les gens, un jeune homme avec autant de choses anciennes...

Les employés pourraient parfaitement gérer la boutique le temps que je me rende au seul endroit où je pensais pouvoir trouver le vinyl en question. Je ne serais pas absent plus d'une heure, deux à la limite vu que la boutique était un peu loin, mais ce serait tout. Ils s'en sortiraient parfaitement sans moi, je n'étais pas du genre à croire que j'étais indispensable à ma boutique. C'était bien pour éviter d'être indispensable que j'avais des employés très compétents justement ! Alors, en début d'après-midi, une fois que tout le monde avait pris sa pause, je filai. Je n'en avais pas pris, de pause, comme ça, cette petite visite aura deux fonctions. Je passerais chercher un truc à manger et je filerais à la boutique dont j'avais entendu parler. J'espérais vraiment qu'il aurait ce que je voulais, faire le trajet pour rien ne m'amusait pas vraiment...

La boutique était vraiment très sympa, l'ambiance et la déco étaient parfaitement ce que je pouvais attendre de ce genre d'endroits. Franchement, c'était le parfait endroit pour ça. Je regardais un peu, tout en me dirigeant vers le comptoir. Je m'arrêtai devant et essayait de voir si il n'y avait pas quelqu'un à qui je puisse demander. Je n'aimais pas trop fouiller dans les rayonnages, la plupart du temps, on ne trouvait pas ce qu'il fallait et, en plus, on dérangeait absolument tout ce que des gens avaient mis du temps à ranger...Demander directement serait bien plus simple.
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Delicate sound of paradise | Dwayne   Lun 1 Mai - 6:40

White Moon - music store - Clique ici :
 



Boutique White Moon - PV HARRY LLOYD
Top 100 hits 1973 - #97 :
Space Oddity , David Bowie

Ces deux clientes. Elles hésitaient encore et toujours entre deux albums. Trop chère pour acheter les deux, mais trop indécises pour en laisser un sur le comptoir. J'essayais tant bien que mal de les comparer, mais ce n'était pas évident. C'est comme si on mélangeait des pommes et des oranges. Un vinyle pop et un vinyle blues, non c'est incomparable. Bien sûr, au fond de moi, j'avais déjà un partie prix, mais je me devais d'être impartiales afin de leur donner les diverses possibilités.

Seulement, cela faisait plus d'une heure qu'elles balançaient entre l'un et l'autre. Elles ont tournés autour de mes comptoirs à vinyle une bonne dizaine de fois. J'entendais leur rire, leur claquement de souliers à talons hauts. Ce qui m'énervait d'avantage c'était les murmures qu'elles osaient dire dans mon dos. Je ne pouvais pas m'empêcher de soupirer. J'aurais pu être dans mon atelier en train de réparer un guitare, plutôt que de voir ses deux idiotes se pavaner dans ma boutique.

Elles ne voulaient pas me voler, non. Elles optaient pour une autre tactique afin que je baisse ma garde, baisser mon prix. Me charmer, me séduire. Je hochais la tête me demandant comment pouvaient-elle croire que j'allais facilement entrer dans leur combine.Elles étaient jolies, certes, mais le fait qu'elles l'utilisent à leur avantage venaient de me perdre complètement.

" J'aimerais cela en connaître plus sur tes talents....musicaux."

Leur petit sourire, les clins d'oeil, leur rire aigu...C'était désolant.
Elles ne faisaient pas cela pour moi, mais pour un stupide vinyle...Bref, j'étais offusqué. On m'a suffisamment utilisé comme cela, pas question d'en rajouter une de plus...

Je les regardais se dandiner comme des guimauves sur le bord d'un feu contre mon comptoir...Une me prit la main et me regardait en se croyant comme une femme fatale. Pathétique...

" Hey, beau ténébreux,on te donne notre numéro et tu nous fait un prix spéciale...Tu peux nous faire cela, non ?"

Alors, ça...Si je m'attendais. Je n'ai pas pu m'empêcher de rire. Je n'ai pas beaucoup d'expérience avec les femmes, mais j'en avais assez pour comprendre que c'était aucunement sincère. Je suis un célibataire endurcie, mais pas complètement stupide. Je n'avais pas envie de jouer à leur petit jeu.
Je tirais ma main de ces petites griffes rouges et prit les deux vinyles:

" Vous pensez faire ce coup à tous les mecs qui ne vous donnent pas ce que vous voulez..., mesdemoiselles ? J'ai pitié pour vous...."

Je les ai offusqué, j'en conviens, mais il fallait que quelqu'un les ramène à leur place.Une des rares fois que j'ai apprécié me faire insulté:

" Pas de couille ! Si tu crois qu'on va revenir !"

" Pour nous repousser comme cela...C'est qu'il est aux hommes, ce connard...Vas te faire foutre !"

" Je me respecte, tout simplement, les filles. Bonne journée ! "

Je n'ai pas pu m'empêcher de rire en voyant la dernière sortir me faire un jolie doigt d'honneur. À croire que je suis un des premiers à les refuser. C'est quand même consternant...

Je m'allume une cigarette pour me calmer. Je n'étais pas en colère, mais savoir qu'il y a des femmes aussi manipulatrices...et qu'elles arrivent à leur fin....Ne me demandez pas alors, pourquoi je doute de la sincérité des gens.
Heureusement que mon travail me permet de retourner à l'essentiel...J'ai eu le temps de comptabiliser la nouvelle commande avant de voir un client s'approcher de moi.

" Bonjour, vous cherchez quelque chose en particulier ?"
Revenir en haut Aller en bas
Wylan HelsburyExtraterrestre
avatar

The Librarian
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Capacité à voyager dans le L-space et à voir et entendre le savoir
Wade, Jo, Kit, Apo, Khon
219
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Delicate sound of paradise | Dwayne   Sam 13 Mai - 10:21


Delicate sound of paradise

Une vraie caverne d'Ali Baba
Cette boutique était vraiment très sympa, ça devait être vraiment bien de posséder ce genre d'endroits. Plusieurs fois, quand j'avais pensé à agrandir mes affaires, je m'étais demandé si je ne pouvais pas investir dans une boutique de disques et de musique comme celle-ci. En monter une moi-même et avoir les deux endroits, mes deux passions en somme. Mais ça m'avait semblé compliqué à chaque fois que j'avais essayé d'envisager ça. Alors ce souhait n'avait jamais été réellement sérieux. Être dans cet endroit ne ravivait pas vraiment cette petite envie, si il marchait bien, ça n'avait pas forcément d'intérêt d'en faire un autre. Je détestais la concurrence et j'étais le plus souvent désolé d'en faire. Heureusement, ma librairie marchait très bien et la concurrence que certains espéraient me faire n'influait pas sur mes affaires. Pourquoi certains faisaient ça hein ? Essayer de faire du tord aux gens...Il y avait bien assez de monde sur Genosha pour que plusieurs librairies fonctionnent parfaitement...

Un vendeur, peut-être le propriétaire, me sortit de mes petites rêveries en me surprenant un peu. " Bonjour, oui en effet, je cherche quelque chose d'un peu particulier. En fait, j'aurais voulu savoir si vous aviez un premier pressage de Pink Floyd. Je sais bien que c'est pas très courant mais on ne sait jamais hein. " La musique qui tournait dans ma tête provenait du premier album de ce groupe, une petite merveille si on me demandait mon avis sur la question. Je savais parfaitement que j'aurais pu le trouver sur internet, commander une version CD qui serait sortie bien après. Mais ce n'était pas pareil. C'était un peu comme les e-books. Quelle connerie ça ! Avec ces trucs-là, il n'y avait plus l'odeur du papier, le plaisir de tourner les pages, les couvertures délicates et travaillées...Et en plus, on pouvait continuer à lire même sans batterie. Non vraiment, impossible pour moi de comprendre cet engouement que les gens pouvaient avoir pour les e-books. Et pourtant, niveau smartphone, là je comprenais parfaitement, pas de souci.

" J'ai une de leurs musiques qui tourne en boucle dans ma tête, l'écouter pour de vrai la fera peut-être sortir de là. Vous savez ce que je sais je parie hein, quand un truc reste des jours... " J'étais souriant, ça ne m'embêtait pas tant que ça d'avoir cette musique dans le crâne jour après jour, c'était juste un peu lassant à force. Mais peut-être ce vendeur pourrait me délivrer de cela en trouvant bel et bien l'exemplaire que je cherchais...!
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Delicate sound of paradise | Dwayne   Lun 15 Mai - 4:24


Boutique White Moon - PV HARRY LLOYD
Top 100 hits 1973 - #97 :
Space Oddity , David Bowie

Le monde moderne...

Souvent, je me dis que je ne suis pas né à la bonne époque. L'époque où le respect des personnes plus âges et les membres de l'autorité étaient de mise. Je ne parle pas juste des policiers ou des vieux, je parles en général. Le vouvoiement, la politesse, la courtoisie envers les femmes étaient primordiales.

Aujourd'hui, tout semble avoir disparue avec l'arrivé de la technologie ou comme j'appelle " le fast food du prêt à jeter". Tout se brise, tout se jette sans remords. Aucune importance à la qualité, du moment que cela se vend...

Cela ne marche pas juste pour le matériel, pour la musique aussi. Voilà pourquoi je n'ai pas ce genre de musique ici. Je suis vieux jeux, mais je préfère être vieux avec de la qualité que de paraître jeune et cool avec de la scrap.

Je perds peut-être des clients et des ventes, mais je veux un commerce qui me ressemble plutôt que de suivre le troupeau.

Rien de mieux que de tenir un vinyle dans les mains, prendre le produits, le sentir vibrer, voir tout le travail qui s'y trouve. Rien de comparable avec l'achat d'une chanson en ligne.

D'ailleurs, je crois que c'est ce qui fait que les gens n'ont aucun remords de trafiquer pour obtenir des chansons gratuitement. Ils n'ont plus la vue du produit et tout le travail qui s'y rattache. Ils ne prennent pas conscience que leur geste peut tuer l'industrie...

Enfin, ce que je fait, c'est ma façon de contre-attaquer...

Et de voir des gens entrer dans ma boutique me donne espoir que je ne fais pas cela pour rien....

" Bonjour, oui en effet, je cherche quelque chose d'un peu particulier. En fait, j'aurais voulu savoir si vous aviez un premier pressage de Pink Floyd. Je sais bien que c'est pas très courant mais on ne sait jamais hein. "

Si vous pouviez voir mon visage s'illuminer en ce moment. Entendre une telle demande de la part d'un client. J'en étais fou de joie.

Un grand sourire sur mon visage.

" Ohhhhh ! Monsieur désirs les grands classiques ! Nous avons une section protégée des pièces plus rares. Suivez-moi." dis-je en tentant de contenir mon excitation.


Je me suis mis à marcher rapidement, car l'objet en question était dans une section un peu plus éloigné. Le plaisir que j'ai de faire affaire avec un passionné. Un qui peut me comprendre dans mes idées et mon attachement pour la musique:

" Hahaha, quelques fois, c'est le contraire. Une mélodie qui entre dans votre tête, en sort plus. Elle va se retrouver dans une petite boite souvenir auquel elle va s'échapper de temps en temps. "

Et je m'arrête devant un mur vitrée. À l'intérieur se trouvait des vinyles exposés. Des grands classiques rares. Rares par leur provenance, par la parution ou tout simplement en lien avec l'artiste.

Beatles, Elvis, Cash, Led Zeppelin, Pink Floyd, Prince...Plusieurs raretés qui étaient en sûreté.

Elles sont à la vue des clients, mais j'étais un des seuls à avoir la clé.

Je tendais ma main pour pointer le vinyle de Pink Floyd:

" Premier vinyle de Pink Floyd - The Piper at the Gates of Dawn 1967...Un objet de collection."
Revenir en haut Aller en bas
 
Delicate sound of paradise | Dwayne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Primavera Sound 2010 - 27 au 31 mai
» The Paradise, "Au bonheur des dames" adapté par la BBC
» [MEP] Paradise
» L'Elixir du Docteur Carter - Paradise Canyon - 1935
» paradise chapter fanfic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: