Partagez | 
 

 JEVEN + I'm in control

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1306
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: JEVEN + I'm in control    Jeu 21 Avr - 22:01

Raven ∞ Jean


«When the night has come
And the land is dark
And the moon is the only light we see »



Il y a un adage qui dit que la véritable tragédie de la vie est ce qu'il meurt a l’intérieur de l'homme pendant qu'il vit encore. Qu'est-ce que cela signifiait ? Qu'entendait-on par « mourir a l'interieur » ? l'âme ? L'espoir ? L'humanité ? Cette citation sera sans doute interprétée de bien des manières différentes puisqu'au fond aucun être humain ne possède la même conception de la vie et de tout ce qui rattache l'homme à cet étrange phénomène. Au fond, tout le monde craignait la mort alors que c'était une chose qui faisait parti de ce cercle infini qu'était l'existence de l'Homme, tout le monde se rattachait à cette vie mais perdait du temps à faire du mal sans cesse. Pourtant, il y avait pire que la mort, il y avait cette chose au fond de soi, cette étincelle qui faisait briller l'âme et qui constituait le lien réel avec la vie, cette chose qui si elle était rompue faisait basculé l'existence vers quelque chose de pire de la mort. Oui, la vie était faite d’une multitude de chemins. Chacun laissait entrevoir un avenir différent.

Le crépuscule était un des meilleurs moments de la journée, peut être même celui qu’elle aimait le plus. Ce mélange de couleurs si envoûtant, peu commun même, ce moment où le jour se mêlait à la nuit se mélangeant, se cherchant donnant un spectacle des plus torrides et embrasés rappelant à la jeune et belle blonde que dans ce monde TOUT , absolument TOUT pouvait arriver et que l’ont ne pouvait prévoir ce qui se passerait à l’avenir. Le ciel en fusion, les nuances rougeâtres se mêlant à la surface bleu pourpre du ciel fit sourire la belle qui se laissait bercer par le vent frais d'Hammer Bay, des murmures.

Malheureusement elle n'était pas là pour profiter du beau temps mais bel et bien pour travailler. Logan lui avait donner une corvée à effectuer avec Jean Grey. Levant les yeux la blonde releva son épaisse chevelure en un chignon, avant d'entendre des pas derrière elle. "Bonjour Grey ! Prête à astiquer les bureaux et à classer les dossiers ?"  
code by Silver Lungs

___

and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: JEVEN + I'm in control    Ven 22 Avr - 10:39




Jeven ; I'm in control

Raven & Jean

Un coup léger dans son hamac la fit sortir de son sommeil. Jean papillonna des yeux avant d'apercevoir l’agent qui venait de la tirer de sa nuit. Il s’éloignait déjà de son hamac avant de disparaître en quittant la pièce. Tout cela dans la plus grande discrétion. Jean avait de bonnes relations avec ses collègues, leur rendant parfois service et restait toujours amical. Elle savait qu’une bonne entente était nécessaire, encore plus dans ce boulot. Se serrer les coudes était quelque chose de primordiale, surtout dans la garde rouge. Elle laissa ses jambes pendre dans le vide encore quelques secondes avant de quitter son nid douillet pour vérifier l’heure. Oh zut ! Elle allait vraiment être en retard si elle en se dépêcha, et c’était une très mauvaise chose vu les circonstances ! Jean enfila un pantalon propre et enleva rapidement les dernières traces de sommeils sur son visage en un passant un peu d’eau fraîche. Elle rangea rapidement son linge sale dans son cassier et quitta le dortoir.

Elle fila à travers les couloirs prenant un coup à gauche et l’autre à droite. Sa direction : la réserve. Passant devant une fenêtre elle observa dehors. Le jour n’était même pas encore levé ! Elle marmonna quelques mots pour elle même, se traitant au passage d’incapable : elle avait pourtant réussi à dormir plusieurs heures d'affiliés ce qui était devenu rare en ce moment. Lors de l’entraînement de la vieille, la rouquine avait foiré un exercice et Logan lui faisait évidemment payer le prix ce matin. Le démontage et le réassemblage de son arme n’était pas ce qu’elle préférait et encore moi ce qu’elle maîtrisait. Ce souvenant que sa besogne ne serait pas effectuée seule un petit sourire naquit au coin de ses lèvres. Raven Darkhölme lui tiendrait compagnie toute la matinée ! Elle en connaissait pas les raisons de la présence de Raven, mais une chose est sur ce n’était ni pour son excellence, ni pour sa réussite… Elle se surprit à être contente qu’elle ait, elle aussi échouer quelques part car aux yeux de Jean les corvées solitaires étaient pour elle, l’une des choses la plus chiante à faire seule dans leurs boulots.

Elle franchit la porte d’un bureau, 2 minutes avant l’heure exacte de rendez-vous. Raven était déjà là et avait remonté sa longue chevelure dorée en un énorme chignon qui se dressait sur sa tête. Logan aussi était là, droit comme un i. Il lui demanda si elle était prête à perde une demi-journée de son temps à faire le sale boulot… Enfin pas en ces termes exacts évidement… « Affirmatif » répondit-elle d’un ton neutre. Elle se dirigea vers un placard pour en sortir les quelques produits qui leur seraient nécessaires. Elle cessa d’écouter Logan, ne tendant qu’une oreille, juste au cas où. Toute personne ayant intégré la garde était obligatoirement passé par la case “corvée” plus d’une fois. Et y reviendra forcément un jour où l’autre. Pour être exempté de cela il faut se tenir au sommeil de la hiérarchie.  La jeune femme savait donc ce qu’elle devait faire en ce début de matinée. Des pas lourds s’éloignant lui indiquèrent que Logan avait rebroussé chemin, les laissant seules à leurs tâches. « Salut Raven, comment vas tu en cette belle matinée ? » Un sourire élargit les lèvres de Jean au moment où elle prononça ses mots.

C’est le genre de fille qu’on peut qualifier de sympa et naturelle. Pourtant Jean voit bien que derrière tout ça se cache un caractère bien trempé. Elle s’en est d’ailleurs rendu compte plusieurs fois lors de ces disputes avec leurs collègues Gamora. Ne jamais sous-estimer le loup qui dort. Cette phrase était parfaite pour décrire Raven. Elle était rusée et cela était un atout sur le terrain pouvant faire pencher la balance en leur avantage. En y réfléchissant, Jean se sentit mal à l’aise de n’avoir jamais osé faire un pas vers la blonde, s’arrêtant à de stricts liens professionnels. Peut-être était-il temps d’aller au-delà ? « Tu as fait quoi de beau hier? Ah, profites en pour me raconter ce qui t’as coûté ta place ici aussi ». Jean saisit au même moment une pile de dossiers qu’elle laissa tomber lourdement sur le bureau. Elle leva ensuite les yeux vers Raven, décidé à avoir sa réponse.



Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1306
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: JEVEN + I'm in control    Sam 23 Avr - 11:14

Raven ∞ Jean


«When the night has come
And the land is dark
And the moon is the only light we see »



Il arrive des jours comme ça, où lorsqu'on se lève on a l'impression que tout est passé très vite. Les jours se sont transformés en années, les minutes en heures et les mois en décennie. Depuis quand la belle Autrichienne était-elle devenue une femme ? Comment s'était déroulée son enfance, son adolescence ? Avait-elle oublié quelque chose dans ce temps ? Des regrets ? Des souvenirs ? Elle avait toujours vécu de manière à ne pas avoir honte de son passé, mais il lui arrivait de se réveiller avec ce sentiment bouleversant d'avoir vu les années défilées trop vite. Ces rencontres auxquelles elle aurait du s'accrocher, ces regards qu'elle aurait du prolonger. Toute une vie finalement ne suffisait pas pour donner l'importance que chacun devait avoir dans une vie. Et non... il fallait faire le tri, voir très vite les personnes qui resteraient jusqu'au bout, jusqu'au dernier soupir et ceux qui n'étaient que de passage. Mais le destin s'en mêlait bien souvent. Jean en était la preuve vivante. Elle qu'elle avait rencontré au quartier générale de la garde alors qu'elle n'était encore qu'une gosse timide, elle qui l'avait aidée puis oublié... Elle qu'elle avait vu grandir au fil des années et avec qui maintenant elle s'apprêtait à partager un moment dans son intégralité. La vie était pleine de rebondissement, à n'en pas douter. Des bons, des mauvais... Et finalement, on parcourrait sa vie sans se poser de question, en prenant les évènements comme ils venaient mais lorsqu'on prenait la peine de regarder en arrière, on en comprenait le sens. 
Il y avait toujours du bon dans le mauvais. Même des pires des moments pouvait naître une bonne chose. 
Même si des choses l'avait affectée, même s'il était difficile pour elle de tenir la tête hors de l'eau quelquefois, elle n'avait pas renoncer à ce qu'elle était au plus profond d'elle. Elle ne jouait aucun jeu, elle ne se faisait pas passer pour une jeune femme pure et généreuse, non Elle était Pure et généreuse. Sa naïveté n'était pas fausse, son optimisme ne manquait jamais de discernement et elle trouvait toujours le meilleur que chacun avait a donner même dans les pires horreurs... la seule chose qu'elle ne pourrait jamais admettre c'était que l'on fasse du mal à des personnes envers qui elle éprouvée de l'affection. La bonté incarnée avait un prix, elle passait tant de temps à aider les autres qu'elle en perdait parfois le fil de sa propre existence. Oui. Oui, elle ne voyait pas son travail comme affreux; oui elle pensait être quelqu'un de profondément bon et généreux et non elle n'était pas un monstre. Pourtant l'image et la peur qu'elle inspirait dans le regard des autres avait fini par l'affecté et lui donner une mauvaise image d'elle même. En d'autre circonstance elle n'aurait jamais avouer être un monstre mais cet aspect d'elle même et l'idée que l'on puisse la voir ainsi la terrifiée au plus haut point.

« Salut Raven, comment vas tu en cette belle matinée ? » La belle détourna le regard vers la rouquine qui lui faisait à présent face, faisant remuer au passage son énorme chignon montant. Elle n'avait pas pour habitude d'échanger de futilité avec Jean, si bien que quand celle-ci engagea la conversation Raven resta planté devant son bureau pendant quelques secondes. Elle avait plutôt pour habitude de se hurler dessus quand son amie Gamora était dans les parages. Gamora... Un léger frisson parcouru l'échine de la belle qui reporta son attention sur la rouquine qui semblait de bonne humeur. « Tu as fait quoi de beau hier? Ah, profites en pour me raconter ce qui t’as coûté ta place ici aussi ». Oh... C'était donc pour ça qu'elle engageait la conversation? La belle pinça les lèvres en une moue pensive. " Je vais bien merci et toi ? " dit-elle en commençant à diviser ses dossiers en deux piles. "J'ai peut-être vexé Logan lors de l'entrainement ... Trop sure de moi ... J'aurais du me douter qu'un coup de boule ne serait pas suffisant à le mettre KO ... J'ai baissé ma garde" dit-elle en repensant à la scène qui s'était déroulée la veille " Et peut être que le fait de lui avoir piquer sa boite de cigare pour la cacher en pensant qu'il était sonné c'était de trop..." finit-elle par lâcher en riant.
code by Silver Lungs

___

and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: JEVEN + I'm in control    Dim 24 Avr - 14:36




Jeven ; I'm in control

Raven & Jean

Un cours instant, Jean se demanda si elle avait vraiment eu raison d’interroger Raven. Ça aurait été plus simple qu’elle se taise et effectue sa tâche sans broncher. Mais une autre partie d’elle ne pouvait s’empêcher de penser qu’elle la voyait tous le jours et ne connaissait presque rien d’elle. La blonde mit quelques secondes avant de se décider à lui répondre, soit trop surprise soit par agacement. " Je vais bien merci et toi ? ". Jean s’activait sur sa pile de dossiers, se dépêchant de terminer tout ceci au plus vite. « A par la corvée, tout vas bien ». Elle accompagna ses paroles d’un autre sourire. Son interlocutrice reprit la parole, résumant l’histoire qu’elle devait à sa punition. Le sourire sur les lèvres de Jean s'agrandit encore plus quand elle narra sa journée d’hier. Ne jamais sous-estimer la force de Logan. C’était une chose qu’on apprenait à la garde rouge. Il avait une capacité de résistance assez phénoménale et Jean se demandait parfois si tout était normal chez lui. Il n’arborait jamais de cicatrices de ses nombreux combats ou des missions qu’il effectuait. “J'ai baissé ma garde" finit par enchaîner Raven. Jean n'eut pas besoin de demander pour savoir qu’elle avait dû le payer cher, surtout face à Logan.

Le tas de dossier qui devait être classer commença à bien augmenter. Jean agissait de manière automatique, vérifiant, les dates, le sujet, et répartissait rapidement chaque dossier à sa bonne place. " Et peut-être que le fait de lui avoir piquer sa boite de cigare pour la cacher en pensant qu'il était sonné c'était de trop..." finit Raven, partant dans un rire spontané. La rouquine l’imita et elle rigolèrent ensemble plusieurs secondes, comme de vieilles amies. Bien que le métier soit rude, et qu’on attende des agents de la garde un maximum de professionnalisme et de compétence physique, l’ambiance pouvait toujours se révéler taquine. Par contre quand on se frottait à Logan il fallait être prêt à en assumer les conséquences. « Et j’ai manqué ça ?». Un autre rire franchit les lèvres de Jean. « J’aurais payé cher pour voir ça! ». C’est d’une humeur encore plus joyeuse qu’elle s’activa en silence. Elle était assez pressée de terminer sa tâche, pour profiter du temps libre qu’il lui resterait. Quand elle saisit le dernier dossier dont elle s’occupait, Jean se sentit satisfaite de son rythme de travail. Dans un réflexe de compétition elle jeta un rapide coup d’oeil à sa voisine, cherchant à savoir où elle en était. Il lui restait plusieurs dossiers à finir et semblait avoir plus de mal qu’elle a tout ranger. Lorsque la rousse referma son dernier dossier, elle s’adressa à sa voisine : « Tu veux un coup de main ? Ça ira plus vite comme ça. ». N’attendant même pas sa réponse elle avait commencé à contourner son bureau pour rejoindre Raven. Elle se tenait debout, un dossier entre les mains. Elle prit la moitié du tas restant et se remit au travail.

Au bout d’un bon quart d’heure, tout avait été trier, il ne restait plus qu’à les ranger. Une fois la chose faite, il ne leur restait qu’un bon coup de ménage à faire et elles seraient enfin disposées à s’en aller. Elle tendit les produits d’entretien qu’elle avait sorti en arrivant et en donna un à Raven. Elle commença à laver les carreaux de la pièce. Aspergeant les bureaux, Jean commença à les frotter, enlevant toutes les traces de poussière et autres saletés qui s’étaient accumulées depuis la dernière corvée de quelqu’un. Elle pensa qu’elles avaient eu de la chance de ne pas avoir été désigner de corvée toilettes. Laver tous les sanitaires était une chose vraiment plus dégoûtante que les archives.

Voyant la fin de leur besogne arriver, Jean savait qu’elle ira rejoindre Gamora, certainement pour traîner autour de la base. Ce s’entend d’une humeur joyeuse depuis le début de la matinée, elle se demanda si elle devait inviter Raven, ou pas. Ne trouvant pas de raisons pour ne pas le faire elle se lança, un peu hésitante : « Tu as prévu un truc après ? Sinon, ça te dit de traîner ou d’aller boire un verre. Gamora sera surement de la partie… ». Elle finit sa phrase en baissant la voix, connaissant les rapports tendues des deux jeunes femmes.


Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1306
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: JEVEN + I'm in control    Mar 3 Mai - 14:03

Raven ∞ Jean


«When the night has come
And the land is dark
And the moon is the only light we see »



Les mots ne viennent jamais facilement. C'est une vérité absolue, une vérité qui ne peut être écartée. Certaines fois ils brûlent la gorge, enflamme le palais et les syllabes finissent par restées coincées. Il y a pourtant tant de chose que l'on rêve de dire dans ces moments là, on aimerait que les mots sortent et finissent par percer le silence, s'envolant dans l'atmosphère non plus comme un songe mais comme le socle d'une réalité enfin établie. Trop longtemps elle avait été prisonnière de ses peurs, trop longtemps elle avait préféré rester passive, sans doute car tout ceci n'est pas quelque chose que la grande Raven pouvait maîtriser... Mais quelque fois, l'imprévu et ce qu'il y avait d'indomptable avait quelque chose de mystique et de beaucoup plus séduisant que la pensée de tout tenir entre ses mains. Comme disait si bien la chanson on ne peut changer ce qui a été fait, alors de ce fait, pourquoi rester ancrer dans le passé et s'empêcher d'avancer ? N'est ce pas là l'erreur ultime que l'on peut connaître ? S’apitoyer sur un sort en laissant fuir le temps, la possibilité de rattraper un nouvel avenir ? Rester passif devant l'imprévu ? « Hold up, Hold on, Don't be scared. You'll never change what's been and gone ». elle ferma doucement les yeux essayant de stopper les paroles qui envahissaient son esprit. « 'cause all of the stars are faded away, just try not to worry, you'll see them someday ...» cette chanson, elle aurait put l'écrire finalement, si bien que l'agacement du à l’enchaînement successive de ces musiques qui interpellaient la situation actuelle et ses ressenties s'évapora. Bercer par le flot de cette comptine d'un autre monde, la belle se décrispa peu à peu.

Son corps n'était qu'un automate qui rangé les dossiers un a un dans un clap presque régulier. « A par la corvée, tout vas bien » dit Jean avec un sourire sur le visage. La blonde n'y preta pas vraiment attention trop occupé à ranger les affaires qui s'entassait devant elle. Elle voulait terminer tout ça au plus vite. « Et j’ai manqué ça ?». Un rire franchit les lèvres de Jean. « J’aurais payé cher pour voir ça! » Le regard de Raven se perdit dans le vague quelques instant quand elle avait repensée à la scène. Un rire cristallin avait franchit la barrière de ses lèvres carmines. C'était plus elle la vraie Raven, celle qui riait et faisait la pitre mais en présence de ses collègues de la garde rouge elle devenait sévère. Un vrai bloc de glace. Du moins avec certains, il y avait certaine exception comme Anna, Kurt, Logan et Scott avec qui elle s'entendait bien. : « Tu veux un coup de main ? Ça ira plus vite comme ça. ». La belle ne prit pas la peine de répondre puisque Jean se précipita afin de l'aider. Apparemment elle voulait finir sa punition le plus vite possible pour ne pas perdre de temps. Tant mieux Raven ne comptez pas non plus passer sa matinée ici.

Au bout d'un bon quart d'heure les deux jeune femme en avait fini avec les dossiers que Raven s’empressa de ranger dans les boites en cartons prévues à cet effet. Pas le temps de rêvasser. Les deux jeunes femmes se saisirent de chiffons et de produits nettoyants. Raven aspergea les vitres et se mit à frotter avec son chiffon de gauche à droite, enlevant la moindre trace. Finissant de passer le chiffon Raven prit une bouteille d'eau afin de se désaltérer. « Tu as prévu un truc après ? Sinon, ça te dit de traîner ou d’aller boire un verre. Gamora sera surement de la partie… » la jeune femme manqua de s'étouffer avec sa bouteille et toussa frénétiquement. Quand elle fut calmer elle regarda Jean un peu gênée. Elle aimait bien la rouquine, ça c'était sûre. Le problème était que Gamora et elle ne pouvait pas se voir en peinture, du moins elles se chercher des noises à longueur de temps. Le visage de la garde rouge s’immisça dans son esprit et la blonde se mit à rougir d'un trait. Ce n'était pas de la colère mais... Cette femme la troublée beaucoup trop. " Je... euh ... Tu n'a pas peur qu'avec Gamora on recommence a se disputer ? Je veux dire ... On se dispute tout le temps. Je ne comprend pas trop pourquoi d'ailleurs..." dit elle l'air pensive.  
code by Silver Lungs

___

and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: JEVEN + I'm in control    Sam 7 Mai - 18:40




Jeven ; I'm in control

Raven & Jean

Peut-être n’aurait-elle jamais du lui proposer un truc pareil. Elle aurait mieux fait de faire sa corvée dans un silence religieux et retourner à ses occupations sans même un regard à la blonde qu’elle avait en face d’elle. Mais Jean n’avait plus envie de ce genre de chose entre elle et ses collègues. Et Raven en était une. De plus, pour la côtoyer assez souvent dans le cadre professionnel elle savait que c’était une personne attentionnée malgré l’attitude froide qu’elle se donnait. Ce n’était qu’un masque, une image, elle l’avait bien compris. Que se passerait-il si quelqu’un comme elle venait gratter cette couche superficielle, cherchant à voir ce qui se trouve sous la surface ? C’est cet élan qui l'a poussa à l’invité à boire un verre. La matinée n’était pas encore finit, mais ça ne les empêcherait pas de discuter autour d’une boisson plus rafraîchissante qu’alcoolisée. De toute façon, lors de leur service elle n’aurait pas le droit de toucher à ce genre de liquide. L’alcool était totalement interdit au sein du QG. Ce que Logan et les autres ignoraient c’était que Gamora et Jean s’étaient trouvé une parfaite planque pour y cacher quelques boissons plus forte que la normale. Ça leur faisait passer le temps la nuit, et leur donnait un petit coup de pouce avant une mission difficile. Évidemment, n’étant pas totalement sure qu’elle pouvait se confier à Raven, elle se garderait bien de le lui apprendre.

Elle vrilla son regard sur la blonde quand elle balbutia ses premiers mots. Se sentait-elle aussi hésitante l’une envers l’autre ? "Tu n'a pas peur qu'avec Gamora on recommence à se disputer ? “ Effectivement c’était ce que la rousse craignait aussi. Les deux jeunes femmes passaient leur temps à se crêper le chignon. C’était un mystère pour Jean qui n’arrivait pas à comprendre pourquoi son amie réagissait de la sorte en présence de Raven. “ Je veux dire ... On se dispute tout le temps. Je ne comprend pas trop pourquoi d'ailleurs..." Même si Gamora n’était pas la personne la plus tendre -sauf avec elle- Jean savait qu’elle n’avait pas tous les tord. Elle se retint d’en faire la réflexion, ayant peur de ne pas être réellement objective quand il s’agissait d’elle. “ Je t’avoue que c’est ce qui me dérange aussi … “ Ces prises de tête devenaient de plus en plus insupportables pour le reste de la garde rouge et Jean se disait qu’il était peut être temps que cela cesse. “ Pourquoi pas en profiter pour crever l'abcès. Je veux dire, chacune prend sur elle pour connaître l’autre et ça devrait bien se passer, non ? “ Du moins c’est ce qu’elle espérait.

Elle se laissa absorber par sa tâche les minutes suivantes. Elle frotta et aspergea les bureaux qui se trouvaient dans la pièce d’un geste automatique. Le silence s’était installé entre les deux femmes et elle eut peur de l’avoir vexée. Ce n’était pas son but après tout, elle voulait simplement sympathiser un peu plus avec une personne qu’elle voyait presque tous les jours. Ou alors lui avait-elle répondu, mais trop absorbée par son travail elle n’avait pas distingué la réponse de sa collègue ? La corvée approchant de sa fin, elle retenta le coup une fois de plus : “ Alors, tu viens ou pas ? ” Jean lui sourit du mieux qu’elle put. Au moins elle avait osé faire un pas en avant, libre choix à Raven d’en faire un vers elle à son tour.



Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1306
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: JEVEN + I'm in control    Mer 18 Mai - 15:54

Raven ∞ Jean


«When the night has come
And the land is dark
And the moon is the only light we see »



La jeune femme n'était pas du genre à se soucier des autres. Elle allait où le vent la portée et agissait plus au feeling qu'autre chose. Sa vie avait été semée d'embûches ett elle avait apprit à faire abstraction de ses sentiments, car pour elle ils pouvaient se révéler destructeurs. Pourtant à la garde rouge peu de gens pensait comme elle. Peut être Logan mais il était vraisemblablement le seul. Tout le monde était bien intégré mais Raven ne faisait pas vraiment d'efforts pour s'intégrer au groupe. Elle s'occupait de Anna et de Kurt, s'entendait bien avec Scott et couchait avec son supérieur mais rien d'autre. Ça encore si les autres avait  appris qu'elle fricotait de temps à autres avec Logan ça aurait encore une histoire de plus. Malgré tout cela les membres de la garde était soudé les uns au autres et la bonne entente était primordiale. Mais pour avoir une bonne entente au sein du groupe il était préférable de maintenir Raven et Gamora très loin l'une de l'autre. C'était comme ça depuis l'arrivée de Jean et Gamora au sein de l'équipe et ça n'avait pas changé. Les deux jeunes femmes étaient de vrais lionnes prête à se sauter dessus à la première occasion. Bizarrement elle qui était d'un calme olympiens d'habitude devenait plus que féroce à la vue de la brune. Elle soupira en rangeant ses chiffons. A cause de cette attitude elle n'avait jamais prit le temps de connaitre Jean qui était tout le temps collé à l'autre garde. Au final elle ne savait rien d'elles. Elle haussa les épaules comme pour se dire que ce n'était pas si grave après tout ça ne l'avait pas dérangée jusqu'à maintenant mais la curiosité la rongée de l'intérieur. “ Je t’avoue que c’est ce qui me dérange aussi … “ elle releva la tête afin de regarder son interlocutrice. Elle était consciente que ces prises de becs commençait à taper sur le système du reste du groupe, et si elle avait été à leur place voilà bien longtemps qu'elle aurait réglé les choses. “ Pourquoi pas en profiter pour crever l'abcès. Je veux dire, chacune prend sur elle pour connaître l’autre et ça devrait bien se passer, non ? “ un petit rire franchit la barrière des lèvres de Raven. Apprendre à connaitre Gamora ? Pourquoi pas après tout. Elle décimerait peut être ce qui n'allait pas bien dans sa tête et trouverait un moyens de lui envoyer les médocs nécessaires pour soigner sa folie ? Raven; de mauvaise foi ? Pas du tout !  

Après tout elle n'avait rien à perdre à passer un peu de temps avec les deux jeunes femmes. La belle mit un peu d'ordre sur les bureaux qui se trouvaient autour d'elle pendant que son cerveau bouillonnait. Il allait lui falloir mettre en pratique tout le self contrôle qu'on lui avait inculqué pendant son service militaire. Le même self Control quelle avait du acquérir quand elle faisait équipe avec le sergent Castle. La bonne époque ! “ Alors, tu viens ou pas ? ” La belle rangea une dernière pile de document dans un des tiroirs et observa la pièce qui n'avait jamais été aussi propre. Comme quoi elles ne faisait pas un mauvais duo ces deux là. Et même si il était peu probable de les voir travailler ensembles elle dut avouer que Grey était efficace. "Je viens, je tâcherais de mettre en pratique mes 7 ans de pratiques de yoga afin d'éviter toutes collision avec Whoberi" Raven se dirigea vers le placards de rangements et déposa les produits ménagers qu'elle avait utilisés "Mais attention je ne te promets pas que si elle me cherche je ne lui répondrais pas... Elle peut être têtue des fois, j'en croirais presque qu'elle aime ça" dit elle en se relevant.
code by Silver Lungs

___

and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: JEVEN + I'm in control    Lun 23 Mai - 21:04




Jeven ; I'm in control

Raven & Jean

Jean ne savait pas si elle prenait la bonne décision en tentant de confronter les deux ennemies jurées de la garde. Elle serait là pour faire le médiateur et elle espérait que ces tensions étaient majoritairement dues à une ignorance l’une envers l’autre. Après tout, les deux gardes ne se connaissaient pas. Tout comme Jean, elle même ne connaissait pas tant que ça Raven. Alors pourquoi ne pas essayer d’en apprendre plus avant de condamner l’autre? Jean comprenait bien que Raven était en train de se poser tout un tas de questions, cherchant à savoir si c’était une bonne idée ou non. "Je viens, je tâcherais de mettre en pratique mes 7 ans de pratiques de yoga afin d'éviter toutes collision avec Whoberi" Un sourire se dessina sur les lèvres de la rouquine. Elle connaissait bien le comportement de Gamora pour savoir qu’elle ne se gênerait pas pour taquiner la blonde en face, cherchant à l’énerver au maximum. Du self-contrôle était nécessaire quand l’agent Whoberi vous avait dans sa ligne de mire. La tâche du matin avait été expédié à une grande vitesse et il était encore très tôt pour pouvoir boire un vrai verre. Surtout qu’elles étaient de service malgré la corvée et il était hors de question de se faire prendre buvant une seule goutte d’alcool. "Mais attention je ne te promets pas que si elle me cherche je ne lui répondrais pas... Elle peut être têtue des fois, j'en croirais presque qu'elle aime ça" C’était pas tout à fait faux. Jean avait elle même remarqué comme son amie prenait un malin plaisir à la chercher, encore et encore. Étant proche d’elle, elle ne pouvait cependant pas expliquer ces gestes. “Tant que vous vous tapez pas dessus, ça me va. Je commence à y être habitué.” Elle adressa un faible sourire à Raven. Ça phrase n’était pas méchante. Ce n’était pas un reproche, juste un constat. Tout le monde ici y était habitué… Et cela commençait sérieusement à en agacer certain. Après tout peut être que c'était la solution? Qu’elles se tapent une bonne fois pour toute sur la tronche pour que ça règle les choses ? À y réfléchir… Jean garda cette idée dans un coin de sa tête.

Prenant exemple sur la garde en face d’elle, elle prit soin de ranger tous les produits, ainsi que les bouts de tissus qui lui avaient servi de chiffons. La pièce semblait être neuve tellement elle était propre: ça changera de d’habitude. Elle était soulagée d’avoir enfin terminé et s’apprêtait à sortir de la pièce. Elle vérifia que tout était en ordre une nouvelle fois, avant de s'engouffrer dans le couloir, sortant du bureau. Une fois dehors elle prit soin d’attendre la blonde qui la suivait de près. Elle n’avait aucune idée d’où pouvait se trouver Gamora et après tout ce n’était pas la priorité. “Un petit tour en salle de repos, ça serait pas mal”. Elle lui emboîta le pas, se dirigeant ensemble vers leur petit coin de calme du bâtiment. “Tu te rends compte que c’est la première fois qu’on va traîner ensemble. Après 3 ans de service. Ça se fête non ?” En réalité elle était un peu honteuse de n’avoir jamais proposé à sa collègue une seule petite sortie entre filles depuis tout ce temps.  



Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
 
JEVEN + I'm in control
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [THEME] Control volume HD1 et HD2 mis à jour 26/09
» Special Control Vehicule Patlabor, 1/35e Ex-model Bandai
» Problème avec mon vario, ESC, Speed control, aide SVP !
» [21/04/09] HTC Volume Control Packs
» Prise de vues connecté - Remote control

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: