Partagez | 
 

 Everything's gonna be just fine [Taïs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Rogue
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
-Absorption des pouvoirs
-Absorption vitale
-Voler
-Force surhumaine
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Rachel Grey/Peter Quill/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
167
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Everything's gonna be just fine [Taïs]   Dim 7 Mai - 16:41



Everything's gonna be just fine
Taïs et Anna
On me l’avait conseillé, me disant que cela me ferait, du bien que ça évacue tout le stress, dû à cette mission, et qu’après tout un peu de yoga ne me ferait pas de mal. J’avais été des plus que septique, moi qui avais toujours aimé me dépenser de manière plus physique ou encore bidouillant des voitures ou moto. J’avais toujours trouvé que le yoga était un exercice beaucoup trop calme pour moi qui n’allais pas m’aider à évacuer tout ce que je pouvais garder en moi. Après toute mise à part rester sur un tapis et faire des figures plus bizarres les unes des autres, je ne voyais pas ce que cela pouvait bien apporter.

Mais plusieurs de mes connaissances en dehors du boulot et d’hydra, m’avait dis que cela faisait un bien fou qu’on avait l’impression d’être recentré sur soi-même et trouvais un dans ces exercices un bien-être qu’aucun autre sport ne pouvait procurer. Je les avais regardés avec scepticisme, me demandant ce qu’elles étaient en train d’essayer de me vendre. Mais je m’étais laissé convaincre par leur belle parole et j’avais donc décidé d’aller voir ce que ça donnait. Mais pour éviter de me faire influencer par cette bande d’amies, j’avais décidé d’aller dans un autre endroit qu’elle. J’étais donc partie à la recherche d’un endroit qui me plaisait et qui me semblait sympathique. Pour le moment, j’avais trouvé que des personnes qui me semblant un peu trop haut percher à mon goût. Cette fois, j’allais dans un nouvel endroit avec un nouveau prof.

Et contrairement à ce que je pensais, la prof était plutôt sympa, elle n’avait pas l’air aussi folle que les autres. On sentait toute cette culture qui y avait derrière cette pratique, mais elle avait l’air moins folle que les autres. J’appréciais la séance, contrairement aux autres qui elles avaient eu le don de m’énerver et je me laissais prendre au jeu. Je ne pouvais donc nier que cela me faisait du bien et si je devais en refaire, ça serait avec cette prof. J’avais comme tout le monde mon petit tapis, je l’avais posé sur le sol, j’écoutais tout ce qu’on disait essayant de reproduire les figures essayant d’ouvrir mes chakras.

Bref tout se passait pour le mieux, du moins c’était l’impression que j’avais et je me disais justement qu’en fin de compte, le yoga, c’était si chiant que ça et beaucoup plus physique, je le pensais. Cela était donc une bonne surprise pour moi. Mais ce fut moins quand tout d’un coup, je me relevais sentie comme si ma tête était dans du coton et commençait à avoir un trou noir. J’essayais de me tenir au mur, alors que je me sentais partir. Je portais ma main à mes yeux, secouais la tête comme pour me réveiller, mais je m’effondrais sur place. Alors que le noir complet m’envahissait.

Je réveillais dans ce qui m’avait semblé n’être quelques secondes. Je ne savais pas vraiment combien de temps je m’étais évanouie. Ce fille qui donnait cours était là près de moi comme si elle était resté près de mois pendant tout le long e ce malaise.


Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Taïs WheelerHumain modifié
avatar

1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Communication avec les oiseaux. Depuis qu'elle s'est plus ou moins "vendue" à la science, Taï arrive à communiquer avec les oiseaux. Elle les comprends, peu parler avec eux et se lient facilement avec. Ce sont ses amis, ses confidents. Et ils sont également de formidables alliés ou messager. D'ailleurs, son plus grand ami est un faucon. Il lui arrive de ne pas le voir pendant plusieurs mois mais quand ce dernier est là, ils sont presque inséparable.
Keith/Amélia/Malik/Connor/Jay
255
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne

MessageSujet: Re: Everything's gonna be just fine [Taïs]   Mar 16 Mai - 13:05

Everything's gonna be just fine
Anna & Taïs
••••

Encore une fois, une belle journée s'annonçait. Je m'étais préparé pour mon cours de ce soir, qui avait lieu dans ma salle, avec vu sur le centre ville. J'aimais bien cet endroit. Je le trouvais apaisant, malgré le bruit constant des voitures et des piétons qui se trouvaient tout en bas. De toute façon, en Inde, c'était très fréquent : de pratiquer avec du brouhaha. Ça faisais même partie de l'exercice : de parvenir à se concentrer uniquement sur soi, sans se laisser envahir par ce qui se passait autour.

Je rentrais donc dans la pièce, tout sourire, respirant cette bonne odeur de bois qui parvenait toujours à me relaxer. 17H45. J'avais encore un petit peu de temps devant moi. Après avoir éteint mon portable, je déroulais mon tapis sur le sol, allumant ensuite une bougie au centre de la salle.
Un parfum de lavande se répandit. Je fis quelques postures, pour finir par des étirements avant de boire tranquillement mon thé, que j'avais amené avec moi histoire de purifier mon organisme.

18h15. Les premiers élèves arrivaient. Je les accueillais chacun par un sourire, mon regard croisant plus pratiquement celui d'une jeune femme que je n'avais encore jamais vu auparavant.
- Bonjour, dis-je d'une voix calme, douce, toujours avec un même sourire au coin des lèvres. Bienvenue à mon cours.

Assise en lotus, les mains posées sur mes genoux, j'attendis donc qu'ils prennent place sur leur tapis respectif, leur demandant ensuite de fermer les yeux quelques instants, avant qu'on ne passe par la très noble et bénéfique : salutation du soleil. Un enchainement de posture où il fallait allier geste et respiration. Il permettait d'assouplir le corps, d'échauffer ses muscles et surtout, ramener l'attention sur soi et non plus, sur toutes les choses extérieures qui avaient déjà bien remué l'esprit.

Tandis qu'ils s'activaient, chacun à leur rythme, je passais brièvement entre mes élèves pour corriger certains d'entre eux qui se penchait soit trop en avant, soit trop en arrière.
- N'oubliez pas d'écouter votre corps. Surtout ne forcez pas, faite le à votre rythme, sans effort. Et si vous ne parvenez pas certaines postures, ne stresser pas. Ici, nous ne sommes pas en compétition. On ne cherche pas les performances, seulement le calme intérieur. Bien. Respirez puis inspirez par le nez. Parfait. On va revenir au bout du tapis.

Tout en murmurant ces mots, je revenais à ma place, joignant cette fois les gestes à la parole.
- On va reprendre une grande inspiration. Lever les bras, grandissez-vous et sur l'expire, joignez vos mains sur le coeur.

J'expirais en même temps, fermant les yeux pour accueillir la sérénité en moi. La suite se passa ainsi sans encombre. Je leur avais concocté cette fois un enchainement de posture pour ouvrir le bassin. Là où se logeait bien souvent, les plus fortes émotions. Mais alors que venait le moment de faire la pince, une de mes élèves se releva aussitôt, blanche comme neige, se retenant au mur comme si elle allait tomber.
- Mademoiselle?

Je me redressais, allant tout de suite à sa rencontre. Malheureusement, avant même que je puisse la retenir, cette dernière tomba, sombrant dans l'inconscience. Ne surtout pas paniquer! Ni une ni deux, je demandais à mes élèves de reculer, afin qu'on lui laisse le plus d'air possible. J'accourais ensuite vers mon téléphone, composant le numéro des urgences qui m'informèrent qu'ils arriveront au plus vite. Puis, après qu'ils m'aient donné quelques instructions, je m'accroupis de nouveau près d'elle, lui tenant la main en murmurant le plus doucement possible.
- Les urgences arrive. On va bien s'occuper de vous.

Au fond, j'étais quand même un peu stressé, inquiète. C'était bien la première fois qu'on faisait un malaise durant mon cours. J'espérais de tout cœur ne pas être fautive, me disant que j'aurais peut-être du m'occuper d'avantage d'elle et de ses mouvements. Ou lui demander dès le départ si elle se sentait mal, ou faible afin de tourner mon cours en conséquence. Heureusement, celle-ci finit par reprendre conscience. Je lui souriais, sans lui lâcher la main, lui demandant avec calme et contrôle :
- Surtout ne bougez pas. Inspirez lentement et respirez cette fois par la bouche. Comment vous vous sentez? Es-ce que ça vous étiez déjà arrivé auparavant?


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rogue
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
-Absorption des pouvoirs
-Absorption vitale
-Voler
-Force surhumaine
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Rachel Grey/Peter Quill/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
167
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Everything's gonna be just fine [Taïs]   Dim 11 Juin - 13:50



Everything's gonna be just fine
Taïs et Anna
J’avais eu ce malaise, m’étais sentie tout d’un coup très mal, le noir m’envahissant. Je m’étais réveillée, avec la prof au-dessus de moi, demandant une ambulance, mais cela n’était pas nécessaire et il ne fallait surtout pas que je me retrouve là-bas. Le shield aurait certainement entendu mon signalement, et serait venu pour m’arrêter. Alors j’essayais de me relever, avec un sourire pour rassurer cette femme qui s’était penchée sur moi pour m’apporter son aidé. Je me tenais au mur « Non ca va. Ce n’est rien, juste un peu surmener, ces temps-ci.» Je portais ma main à mon front, cherchais un endroit où m’asseoir pour prendre un peu de temps et me remettre de tout ceci.

Quand je disais que j’étais surmenée, cela n’était pas totalement faux, ma vie était tellement compliquée que par moment, je ne savais plus comment y échapper ne fut que quelques minutes. C’était pour cela qu’on m’avait conseillé de venir ici, pour que je puisse me détendre, souffler un peu et surtout relâcher toute cette pression que j’avais accumulée. Ainsi, j’aurais pu avoir un lieu où je pouvais oublier tout ceci, même si je le faisais déjà quand j’étais en présence de Kara, profitant de chaque moment ensemble. Notre situation n’était pas des plus simple, à chaque fois que j’allais la voir, je devais faire attention que personne ne m’ait suivie, et j’accumulais de plus en plus la fatigue. Il n’y avait donc rien d’étonnant que j’avais tourné de l’œil.

Je tentais de rassurer la blonde, ne voulant pas voir des ambulanciers débarquer dans la salle, les voir m’embarquer. Cela n’était pas envisageable pour moi. Alors je tentais un sourire, qui me semblait peu convaincant, « Je vous remercie. Mais ce n’est pas nécessaire d’appeler une ambulance. » J’aurai bien voulu que cela n’arrive pas ici, mais dans mon appart, cela m’aurait évité bien des tracas. Je regardais la blonde « Désolée de vous avoir inquiété. » Je continuais à essayer de la rassurer allait même jusqu’à lui demander un peu de sucre et une bouteille d’eau. « Si vous avez du sucre et un peu d’eau, ça ira beaucoup mieux après. » Encore un léger sourire pour rassurer la blonde.

Il fallait que je m’hydrate et que je reprenne de l’énergie et le sucre était une bonne solution. Je faisais tout pour qu’on ne pas avoir à faire à cette ambulance, pour que je ne sois pas emmenée dans un hôpital. Intérieurement, je râlais déjà contre moi-même me disant que j’avais été totalement idiote « Ce n’est pas grand-chose, un peu de manque de sommeil et c’est tout, ne vous inquiétez pas. » Un peu de repos et tout reviendrait à l’anormale.

Je respirais fort, attendit de ne plus avoir cette sensation d’avoir ma tête dans du coton. J’étais vraiment désolée pour cette femme, avoir une personne qui fait un malaise avait toujours un côté une peu flippant, et on ne savait pas très bien ce qu’on devait faire dans ces cas-là. Et de mon côté, je n’étais pas du genre petit nature, alors m’être retrouvé là à m’évanouir avec des personnes autour de moi pour voir si j’allais bien, me donnait une petite sensation honteuse. Après tout si j’avais pris un peu plus soin de moi cela ne se serait pas arrivé. Je m’excusais encore de tous ses désagréments que je causais à cette personne, m’excusant encore une fois, lançant une petite moquerie à mon encontre. « Ca m’apprendra de faire des nuits blanches. »



Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
 
Everything's gonna be just fine [Taïs]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fabrication de bache fine
» [Miramax Films] Everybody's Fine (2009)
» feuille de mousse fine
» NEWS FINE ART STATUE
» Tarte fine au Reblochon et à la courgette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: HAMMER BAY :: Centre-ville-
Sauter vers: