Partagez | 
 

 Island in the sun + Leïs [Loto du rp]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Raven; Isaak, Spencer, Dylan, Jessica & Romy
224
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Island in the sun + Leïs [Loto du rp]   Jeu 18 Mai - 19:43

Island in the sun
Leigh ft. Taïs

Avachis sur son canapé en cuir d'un blanc éclatant Leigh fixe l'écran du téléviseur sans vraiment suivre ce qu'il se passe dans la boite noire. Il pourrait y avoir ce vieux signal qu'on qualifie de neigeux qu'il ne s'en rendrait même pas compte. Non le beaux ténébreux n'est pas du tout concentré aujourd'hui. Il cligne des yeux à plusieurs reprises afin de percevoir ce qu'il qualifie de documentaire animalier. Une lionne court à un rythme effréné après un pauvre zèbre qui ne tardera pas à se faire croquer. Ses lèvres se pincent alors qu'il tente du mieux qu'il peut de rester éveiller en vain. C'est plus fort que lui ça tête bascule vers l'avant contre son grès et ses paupières se ferment toutes seules. Il soupire à présent en effectuant une pression de ses doigts sur ses yeux. Ça l'emmerde clairement, lui qui est d'habitude d'une humeur joviale croule à présent sous les dossiers. Des dossiers bien évidemment à rendre au plus vite pour que les clients ne lui file pas sous le nez. Entre le concert des avengers en approche et cette convention sur la popculture qu'il doit aménagée le voilà à présent sous l'eau. Trop de choses à gérer sans compter le fait que la dernière discussion qu'il a eut avec Mai l'a laissé perplexe. Oui Leigh est épuisé aussi bien mentalement que physiquement et ça se voit d'autant plus qu'un de ses collègues de bureau lui a offert des cours de yoga depuis quelques semaines. Lui qui au début était dubitatif se laisse volontairement prêter au jeu quand il s'agit de prêter attention à la jolie Taïs. Jeune demoiselle aux yeux céruléens la belle sait comment s'y prendre avec lui. N'allez pas croire qu'elle use de ses charmes pour que Leigh deviennent docile non pas le moins du monde. Son sourire et sa bonne humeur suffisait à apporter à Leigh ce dont il avait besoin.

Il était tout bonnement contrains d'avouer que la méthode Taïs commencer à marcher avec lui. Il devait être franc sans elle, il y avait bien longtemps qu'il aurait été d'une humeur exécrable ! Et monsieur Leigh Walcott de mauvaise humeur n'était pas chose agréable à voir. La plupart du temps il fronçait les sourcils, croisait les bras sur son torse et marmonnait à tout va en se plaignant de tout et de rien. Loin de ce qu'on pouvait imaginer en le rencontrant lors de ses bons jours qui étaient tout de même plus nombreux.
L'homme se penchant en avant afin de vérifier l'heure sur son décodeur internet. 17h30. Elle n'allait certainement pas tarder à arriver et il ne pouvait décemment pas l'accueillir vêtu de son pyjama. Il secoua la tête et mit toutes ses forces en œuvres pour se lever et se traîner vers la douche. Là, il laissa tomber ses affaires au sol et s'engouffra dans la douche où il laissa ses muscles se détendre doucement sous l'eau chaude. Bon dieu que ça faisait du bien ! Après quelques minutes à rêvasser il se décida à se savonner puis à se shampouiner en chantonnant, un sourire plaqué sur ses lèvres. Après s'être rincé, il sortit donc de la douche serviette nouée autour de la taille et se dirigea vers son immense dressing. Ouvrant la porte de droite il toisa ses joggings des beaux jours et en enfila un noir, ainsi qu'un sweat bleu marine. Passant sa main dans ses cheveux il s'ébouriffa la tignasse se donnant un effet décoiffé et soupira. Se dirigeant vers sa cuisine américaine il entreprit de se faire un smoothie et d'en servir un pour Taïs qui ne devrait plus tarder. Bingo ! Cinq petite minutes plus tard la sonnette d'entrée rententit et il se dirigea vers celle-ci un sourire narquois aux lèvres.

Il ouvrit la porte sur sa prof de Yoga et la gratifia d'un clin d'oeil "Salut jolie blonde! Vous vous êtes perdue dans le coin ?" dit-il en sirotant son smoothie à la paille un air taquin sur le visage. " Entre je t'en ai fait un aussi tu m'en dira des nouvelles ! Et si c'est dégueulasse ... Je t'informe que c'est une recette tiré du livre que tu m'as prêté donc ce sera ta faute" dit-il se faufilant derrière le bar afin de lui tendre son verre. "Santé !" dit-il fièrement "Mademoiselle Wheeler vous faites de moi un homme carrément plus classe" ajouta-t-il avec un clin d'oeil.
made by black arrow

___

❝There is pleasure in the pathless woods, there is rapture in the lonely shore, there is society where none intrudes, by the deep sea, and music in its roar; I love not man the less, but Nature more.❞ Lord Byron.
 
Revenir en haut Aller en bas
Taïs WheelerHumain modifié
avatar

1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Communication avec les oiseaux. Depuis qu'elle s'est plus ou moins "vendue" à la science, Taï arrive à communiquer avec les oiseaux. Elle les comprends, peu parler avec eux et se lient facilement avec. Ce sont ses amis, ses confidents. Et ils sont également de formidables alliés ou messager. D'ailleurs, son plus grand ami est un faucon. Il lui arrive de ne pas le voir pendant plusieurs mois mais quand ce dernier est là, ils sont presque inséparable.
Keith/Amélia/Malik/Connor/Jay/Lauren/Jin/Junno
301
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Island in the sun + Leïs [Loto du rp]   Ven 19 Mai - 9:47

Island in the sun
Leigh & Taïs
••••

Aujourd'hui, j'avais rendez-vous avec l'un de mes élèves : Leigh Walcott. L'un de ses collègues étaient venu me trouver il y avait plusieurs semaines de cela afin de pouvoir se renseigner sur mes cours. Je lui avais alors répondu avec plaisir, ce dernier m'avouant au final que ce n'était pas pour lui mais pour un ami. Un ami qui, apparemment, travaillait beaucoup trop ces temps ci et était particulièrement stressé. Il avait bien besoin de mettre son esprit sur pause. De se recentrer sur lui-même.

J'avais bien évidemment accepté le défi et avait attendu, quand même, que mon futur élève choisisse la date et l'heure de notre premier rendez-vous. Celui-ci s'était d'ailleurs plutôt bien passé. On avait commencé doucement. Tout d'abord, par un petit questionnaire qui me permettait de visualiser ses besoins. On avait discuté, beaucoup puis, après une bonne tasse de thé, je lui avais appris les bases de la respiration yogiste. A savoir, inspirer et expirer par le nez, en gonflant son ventre au maximum.

Quand on était stressé, on avais tous tendance à se contracter. A oublier de respirer, ce qui engendrait derrière tension et angoisse. Une fois cela fait, j'avais ensuite opté pour des séances un peu plus dynamique. Comme la salutation au soleil, qui était toujours le meilleur des entrainements. L'arbre, qui travaillait l'équilibre et la concentration. La position de l'enfant, qui apaisait l'esprit et les muscles du dos. Bref, j'étais bien décidé à faire mon possible pour aider Leigh et lui permettre un meilleur retour à soi.

Et puis, j'avais appris à l'apprécier. Sa compagnie était agréable et de fil en aiguille, je commençais peu à peu à le connaitre. D'ailleurs, en ce dernier cours, je lui avais prévu : non pas une séance habituelle mais une petite virée à l'une de ces expositions, sur Bouddha et le vrai sens donné à la vie. J'espérais que ça lui plairait.

J'attrapais donc mes clefs de maison, avec celle de ma voiture et je fermais la porte derrière moi tout en prenant soin de faire sortir le chat, qui miaulait pour faire son petit tour habituel. Cela faisait très peu de temps qu'Alexia et moi, avions accueilli Kalinette. Nous l'avions trouvé dans la rue, morte de faim, toute maigre et toute faible dans un coin du quartier. Sans réfléchir, nous l'avions alors pris sous notre aile et lui donner à manger dans notre petit appartement situé près du centre-ville. Elle avait repris un peu plus du poil de la bête or, il y avait encore beaucoup de boulot avant qu'elle ne retrouve un poids et une souplesse normal pour un chat de son gabarit.

Tout en m'agenouillant, je la caressais une dernière fois avant de monter dans mon Impala, direction Krölik. Durant tout le trajet, je mis ma musique habituelle. Je chantais à tue-tête la chanson d'évanescence, tournant enfin à une intersection pour me garer quelques mètres plus loin.

J'étais arrivé. Je coupais le contact et sortis de la voiture, allant sonner à cette porte dont j'avais pris l'habitude de me retrouver devant. Leigh ne mit guère de temps à m'ouvrir. Un smoothie dans la main, il me salua d'un clin d'oeil, m'invitant à entrer.
- Bonjour vous, dis-je dans une voix claire et joyeuse, lui adressant un sourire en retour. Prêt pour une nouvelle séance? Comment ça va aujourd'hui?
 
Je le suivais dans les couloirs de sa demeure, le remerciant quand celui-ci me tendit le même smoothie qu'il sirotait tranquillement.
- J'espère bien. Il y a toujours de bonnes recettes dans ce livre. S'il est dégueulasse, je dirai plutôt que c'est la faute à celui qui l'a préparé.

Je marquais une courte pause, ne pouvant m'empêcher d'émettre un léger rire avant de poursuivre aussitôt.
- Ne t'inquiète pas. Je suis sûr que tu as su le préparer à merveille. Ici, on ne doute pas de ces capacités !

On ne doutait pas tout court. Tout en continuant de sourire, je trinquais avec lui, goûtant ce délicieux breuvage qu'il m'avait préparé. Un bon smoothie aux fraises, aux amandes, associés à du chocolat noir en poudre qui faisait une merveilleuse boisson anti-stress.
- Il est très bon, finissais-je par affirmer, buvant une gorgée puis deux avant de reposer le verre sur la table.

La dernière remarque de monsieur Walcott me soutira un nouveau rire. Je ne pu m'empêcher de hausser les sourcils, m'accoudant au comptoir tout en posant à plat mes mains dessus.
- Et j'en suis très ravie alors. C'est que ça commence à porter ses fruits. Bon. Aujourd'hui, j'ai décidé qu'on allait faire une petite balade. Si ça te dis bien sûr. Une exposition sur Bouddha a lieu dans le coin et j'aimerai t'y emmener. Es-ce que tu m'y autorise? J'ai pensé que ça changerait un peu et que ça te ferais du bien. En plus, ça nous permettra d'aller plus loin dans la pratique.


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Raven; Isaak, Spencer, Dylan, Jessica & Romy
224
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Island in the sun + Leïs [Loto du rp]   Ven 19 Mai - 14:13

Island in the sun
Leigh ft. Taïs

Il fallait bien qu'il l'admette, le yoga lui faisait un bien fou et ce dés la première séance qu'il avait eut en compagnie de Taïs. La jolie blondinette avait commencée en douceur et avait tout de suite su cernée les problèmes de Leigh. Pression, stress, surcharge de travail, tout y passait. D'ailleurs la soeur de Taïs, Alexia était une de ces clientes et c'était donc avec elle qu'il passait énormément de temps en ce moment. Son projet de Comicon était un travail titanesque et chaque année c'était la même chose. Leigh et la blondinette se retrouvaient à courir dans tout les sens, à faire des conférences skypes, et à bosser leurs dossiers jusqu'à pas d'heure. De plus il fallait des rendez vous avec des intervenants triés sur le volet. Bref la panique à bord jusqu'à la dernière minute ! Non Leigh ne pouvait pas se permettre de bâcler son travail et réfléchissait sérieusement à prendre un assistant ou un stagiaire pour l'aider dans ses projets. Il en venait à penser qu'Alexia avait de la chance d'avoir une soeur comme la jolie et pétillante Taïs elle devait lui apporter ce qui lui manquait à lui ! ...  Du calme et de la sérénité. Il soupira un instant se rendant compte qu'il n'avait pas prit de vacances depuis un long moment et se jura de parler de ça avec Pietro et Steven. Une virée entre mecs ne pouvait pas lui faire de mal hein ? Il aurait aussi bien pu proposer cela à Mai mais il n'était pas sûr qu'elle soit prête pour ça ... Lui non plus. Et puis pas après la réaction qu'elle avait eut après sa pseudo demande. Non Leigh ne se risquerait sûrement pas d'aller plus loin avec elle. Tant de tracas qui bouleversait son esprit, heureusement il avait ses petits rendez vous hebdomadaire avec Taïs. Il sourit en l’apercevant dans l'encadrement de sa porte et commença les festivités !

Leigh était un garçon plutôt taquin et ne s'en cachait pas, il fallait le prendre comme il était. Mais sa présence n'en était pas désagréable pour autant. "Bonjour vous. Prêt pour une nouvelle séance? Comment ça va aujourd'hui?" lança-t-elle avec entrain alors qu'il s'enfonçait dans le couloir afin de lui servir à elle aussi un des délicieux smoothies du livre de recettes qu'elle lui avait prêté en la charriant à ce sujet." Complètement lessivé ! Ta soeur me tue avec son projet de Comicon ! C'est la même chose chaque année et à chaque fois je succombes à ses jolis yeux de biche ! Elle est diabolique" Dit-il avec un sérieux penchant pour le comique. Pour sa défense c'était vrai, elle le prenait au piège chaque année ! Il se reconcentra toute fois sur le smoothie qu'il tendit à la petite blonde. "J'espère bien. Il y a toujours de bonnes recettes dans ce livre. S'il est dégueulasse, je dirai plutôt que c'est la faute à celui qui l'a préparé." Dit-elle en riant alors que Leigh relevait la tête en tirant légèrement la moue. " Ne t'inquiète pas. Je suis sûr que tu as su le préparer à merveille. Ici, on ne doute pas de ces capacités !" Il pinça les lèvres alors qu'elle goûtait à son fabuleux smoothie  fraises,  amandes, saupoudré de chocolat noir, tout ça fait avec amour ! Il cligna des yeux attendant le verdict final. "Il est très bon" affirma-t-elle en reposant son verre sur le plan de travail alors qu'un grand sourire s'installé sur e visage du grand brun. "Je le savais !" feigna-t-il de savoir comme si il avait l'habitude de réaliser ce genre de breuvage et de le faire boire à ses amis. Puis il fit une remarque sur le fait qu'elle faisait de lui un homme meilleur en la gratifiant d'un nouveau clin d'oeil. "Et j'en suis très ravie alors. C'est que ça commence à porter ses fruits. Bon. Aujourd'hui, j'ai décidé qu'on allait faire une petite balade. Si ça te dis bien sûr. Une exposition sur Bouddha a lieu dans le coin et j'aimerai t'y emmener. Es-ce que tu m'y autorise? J'ai pensé que ça changerait un peu et que ça te ferais du bien. En plus, ça nous permettra d'aller plus loin dans la pratique." le chef d'entreprise arqua un sourcil pour le moins surpris par cette proposition. Il baissa la tête vers son jogging et la releva vers Taïs, il aurait su il ne se serait pas vêtu ainsi. " Est-ce que je dois me changer ? " lâcha-t-il perplexe. Une exposition c'était classe non ? Pas qu'il était égocentrique ou porté sur l'image mais il ne voulait en rien être impoli envers les organisateurs de l'exposition. Il secoua la tête et reporta son attention vers la belle blondinette en souriant "Excuse moi Taïs j'adorerais aller à cette exposition avec toi, en plus je suis sur que tu vas encore m'apprendre plein de choses dont je ne soupçonnes pas l'existence. Laisse moi une minute je vais enfiler un jeans et on y va, d'accord?" dit-il en passant la main amicalement sur l'épaule de la jeune femme avant de courir vers son dressing et de se munir d'un jeans qu'il enfila aussi vite que possible. Revenant un court moment plus tard, il s'approcha à nouveau d'elle en souriant. "Je vous suit professeur ! "

made by black arrow

___

❝There is pleasure in the pathless woods, there is rapture in the lonely shore, there is society where none intrudes, by the deep sea, and music in its roar; I love not man the less, but Nature more.❞ Lord Byron.
 
Revenir en haut Aller en bas
Taïs WheelerHumain modifié
avatar

1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Communication avec les oiseaux. Depuis qu'elle s'est plus ou moins "vendue" à la science, Taï arrive à communiquer avec les oiseaux. Elle les comprends, peu parler avec eux et se lient facilement avec. Ce sont ses amis, ses confidents. Et ils sont également de formidables alliés ou messager. D'ailleurs, son plus grand ami est un faucon. Il lui arrive de ne pas le voir pendant plusieurs mois mais quand ce dernier est là, ils sont presque inséparable.
Keith/Amélia/Malik/Connor/Jay/Lauren/Jin/Junno
301
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Island in the sun + Leïs [Loto du rp]   Ven 19 Mai - 18:01

Island in the sun
Leigh & Taïs
••••

Quand Leigh m'avoua qu'Alexia allait bientôt finir par le tuer avec cette histoire de Comicon, je ne pus m'empêcher de rire. Car il était vrai que quand ma soeur était passionnée, elle ne faisait pas les choses à moitié. Je me souvenais encore du jour où elle avait ouvert sa boutique. Elle bougeait et parlais tellement vite que par moment, je n'arrivais plus à la suivre. Cela faisait partie de sa personnalité. Quand elle aimait quelque chose, on le savait. Et rien ni personne ne pouvait l'arrêter.
- Oh oui, lui lançais-je d'une voix compatissante, haussant les sourcils. Je veux bien te croire. Elle sait comment s'y prendre quand elle veux atteindre son but. Tu veux peut-être que je lui en parle?

Parce que Leigh avait quand même bien besoin de se reposer. Et de ralentir la cadence. Parfois, même quand on aimait son boulot et qu'on voulait coûte que coûte réussir ou faire plaisir à quelqu'un, c'était important de faire une pause. L'esprit n'était pas fait pour rester constamment en marche. Par moment, il avait besoin de se vider, de se mettre en arrêt. Comme un ordinateur avec toute sa base de donnée.

La prochaine fois, j'apprendrais d'ailleurs à mon ami comment méditer. Cela pouvait être un très bon exercice. Mais avant ça, je lui proposais l'idée de l'exposition. S'il ne tenait pas à y aller, ce n'était pas grave. J'avais prévu le coup et avait tout de même ramener mes affaires de yoga dans la voiture. Au cas où, je me confronterais à un refus.

Mon but n'était pas de le forcer, bien au contraire. C'était à lui de voir si ça pouvait l'intéresser. Et si ça ne l'embêtait pas car finalement, seul son avis comptait. Je partais du principe qu'on ne devait jamais forcer une personne à faire ce qu'il ne voulait pas faire. Ça s'appelait le respect. Et le respect. C'était quelque chose de fondamental dans la tradition bouddhiste.

Leigh sembla surpris parce qu'il arqua un sourire. Il baissa la tête, lui demandant si du coup, il devait aller se changer. Je m'empressais donc de le rassurer, bien que le connaissant, il allait surement s'activer à trouver autre chose même si je lui disais le contraire.
- Tu sais, l'habit ne fait pas le moine. Là-bas, ce n'est pas les gens qui te jugeront. Et quand bien même, chaque personne est libre de s'habiller comme il le souhaite. Tu connais mon point de vue là-dessus. Si tu veux rester en jogging, ça ne pose aucun problème.

De plus, je ne m'étais pas non plus habillé très chic non plus. Je portais juste un pantalon de lin noir avec un haut jaune manche courte qui n'était en rien original. Mais comme je m'y attendais un peu, Leigh me demanda de lui laisser cinq minute pour au moins enfiler un jean. Je hochais la tête, toujours avec un sourire joyeux au coin des lèvres. Au moins, ça avait l'air de lui faire plaisir. Je ne pouvais que me réjouir.
- Ça me va ! Je t'attends. Et dis moi réellement si cette proposition t'embête. Je ne veux rien t'imposer.

Tandis qu'il partit un moment dans son dressing, je finissais calmement mon smoothie, jetant de temps à autres quelques coup d'oeil autour de moi. Ce n'était pas la première fois que je venais mais je trouvais cette maison très jolie. Elle avait une certaine classe. Comme son propriétaire d'ailleurs. Je tournais la tête lorsque Leigh revint, tout sourire, lui disant qu'il était près désormais à me suivre.
- Parfais. Je t'emmène alors !

Je pris mes clefs de voiture et ensemble, on s'installa à l'intérieur. Ma vieille impala gronda mais démarra au quart de tour malgré son âge précaire. On avait combien de temps de route à peu près? Dix minutes? Vingt? Enfin, normalement, ce n'était pas très long. Je réfléchissais brièvement à la direction que je devais prendre, m'adressant ensuite à mon co-chauffeur pour ne pas laisser un blanc s'installer :
- Je me disais mais depuis combien de temps tu n'as pas pris de vacance? Tu sais, ça te ferait du bien de te retrouver quelques jours ailleurs, pour renouveler un peu tes énergies. En plus, ça te remotiverait. Je suis sûr qu'Alexia comprendra et puis, je ne te demande pas de partir trois semaine. Juste un week-end au moins.


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Raven; Isaak, Spencer, Dylan, Jessica & Romy
224
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Island in the sun + Leïs [Loto du rp]   Ven 19 Mai - 20:52

Island in the sun
Leigh ft. Taïs

En réfléchissant bien et surtout en observant la petite blonde qui lui faisait face, le jeune homme avait du mal imaginer qu'elle puisse être la sœur d'Alexia. En dehors de leurs magnifiques cheveux de blés et de leurs yeux céruléens, les deux jeunes femmes n'avaient pas grand chose en communs. Alexia était une femme hyperactive, un vrai petit ressort sur pattes ne manquant jamais d'idée ni d'énergie pour les mettre en oeuvre; ce qui avait parfois le don de fatigué Leigh seulement en posant les yeux sur elle. Il aurait bien aimé avoir sa recette secrète pour être aussi... Pétillante ? Non ce n'était pas le mot. Cette fille était un vrai bulldozer lorsqu'elle s'y mettait. Au point qu'elle en venait à impressionner le jeune homme qui lui, ne savait plus où donner de la tête en sa présence. Alors Taïs elle; elle était d'une douceur étonnante. Sa joie de vivre était contagieuse et les moments qu'il passait avec elle était si ... Bienfaisant. Elle n'était certainement pas du genre à se prendre la tête pour des broutilles et respirait la bonne humeur. Chaque instant, chaque moment à ses côtés était reposant. Taïs était reposante ! C'était le mot qu'il aurait choisi pour la décrire, irrévocablement. Il était fait pour elle. Il lui offrit donc son plus beau sourire alors qu'il venait de se plaindre d'Alexia... Du moins pas vraiment car il appréciait beaucoup la jolie Wheeler. "Oh oui, Je veux bien te croire. Elle sait comment s'y prendre quand elle veux atteindre son but. Tu veux peut-être que je lui en parle? " lui lança-t-elle d'une voix compatissante en haussant les sourcils. Il devina donc son sérieux quand à la question de lui en toucher un mot. Leigh hésita un instant et se gratta l'arrière du crâne en réfléchissant. Il n'avait aucunement envie de vexer Alexia en lui demandant d'y aller doucement mais... Il fallait qu'il relâche la pression. Le jeune chef d'entreprise le sentait au fond de lui même si il continuait à tirer sur la corde il allait péter les plombs. Ca aussi c'était quelque chose qu'il avait apprit grâce à sa prof de yoga. Il l'a remercia intérieurement car sans elle voilà bien longtemps qu'il aurait tout lâché. D'ailleurs à la fin de leur séance il comptait bien lui demander de continuer à lui donner des cours même après l'expiration des cours offerts par son collègue. " Juste un petit peu alors... Je t'avoue que ça commence à être difficile pour moi. Je suis exténué même si ce projet me botte énormément et que j'adore ta soeur" fini-t-il par avouer. Alors qu'ils dégustaient leur boisson Taïs informa ce dernier que pour aujourd'hui ils allaient se rendre à une exposition ce qui enchanta Leigh. Il adorait les nouvelles expériences et on ne savait jamais peut être qu'un jour on lui demanderait d'en organiser une sur ce thème ! Il secoua la tête pour se faire la morale à lui-même, pas de travail aujourd'hui ! Il demanda alors à sa professeure si son accoutrement passait. " Tu sais, l'habit ne fait pas le moine. Là-bas, ce n'est pas les gens qui te jugeront. Et quand bien même, chaque personne est libre de s'habiller comme il le souhaite. Tu connais mon point de vue là-dessus. Si tu veux rester en jogging, ça ne pose aucun problème."

Après l'avoir gratifiée d'un geste amical il fila en vitesse enfiler un jean jugeant que c'était tout de même mieux pour lui. Pendant ce temps la blondinette eut le bonheur de pouvoir finir sa boisson, ce qui rendit Leigh plutôt content. Après tout il était ravi de pouvoir faire plaisir à Taïs à son tour. "Ça me va ! Je t'attends. Et dis moi réellement si cette proposition t'embête. Je ne veux rien t'imposer." il secoua la tête depuis son dressing en fronçant les sourcils "Non ça ne m’embête pas du tout, je trouve ça même plutôt intéressant !Après tout ce n'est pas mes potes qui me traînerait dans ce genre d'expo. Je suis ravi d'y aller avec toi Tais et puis si tu crois que ça peut me faire du bien allons y ! " lui lança-t-il alors qu'il revenait dans le salon.  Il se saisit de son verre vide et le rinça avant de le laisser dans son évier. "Parfais. Je t'emmène alors !" il hocha la tête et attrapa son bombers qui traînait sur une des chaises. Il l'enfila avant de suivre Taïs jusqu'à sa voiture. Il s'installa donc côté passager et l'observa démarrer son Impala un sourire figé sur ses lèvres. " Je me disais mais depuis combien de temps tu n'as pas pris de vacance? Tu sais, ça te ferait du bien de te retrouver quelques jours ailleurs, pour renouveler un peu tes énergies. En plus, ça te remotiverait. Je suis sûr qu'Alexia comprendra et puis, je ne te demande pas de partir trois semaine. Juste un week-end au moins. " il sourit un plaqua ses lunettes de soleil sur son visage. Il s'était fait cette réflexion quelques minutes plus tôt et cela le confortait dans son idée. Oui il avait indéniablement besoin de vacances ! Il prit donc la décision d'en parler au plus tôt à ses amis. Il sourit à la jeune femme. "Je me faisais la réflexion tout à l'heure ... Je crois que ça fait bien plus d'un an que je n'en ai pas prit. C'est peut être le moment. Je pense y aller avec Pietro et Steven. Bien que du coup je ne suis pas sûr que ce sera super reposant... Du moins peut être que si on prend on compte les après midi bronzette au coin de la piscine, ça le sera." dit-il en riant. C'était vrai, les connaissants ils allaient certainement vouloir sortir faire la fête plutôt qu'autre chose. Oui ils étaient restés de grands enfants ces trois là. Il observa la route qui défilé devant ses yeux y trouva quelque chose d'apaisant. Quelques minutes plus tard ils s'engouffraient dans une allée bordée de palmiers. "Sympas ! ça m'a l'air tranquille par ici !" dit-il avec bonne humeur en observant les lieux.
made by black arrow

___

❝There is pleasure in the pathless woods, there is rapture in the lonely shore, there is society where none intrudes, by the deep sea, and music in its roar; I love not man the less, but Nature more.❞ Lord Byron.
 
Revenir en haut Aller en bas
Taïs WheelerHumain modifié
avatar

1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Communication avec les oiseaux. Depuis qu'elle s'est plus ou moins "vendue" à la science, Taï arrive à communiquer avec les oiseaux. Elle les comprends, peu parler avec eux et se lient facilement avec. Ce sont ses amis, ses confidents. Et ils sont également de formidables alliés ou messager. D'ailleurs, son plus grand ami est un faucon. Il lui arrive de ne pas le voir pendant plusieurs mois mais quand ce dernier est là, ils sont presque inséparable.
Keith/Amélia/Malik/Connor/Jay/Lauren/Jin/Junno
301
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Island in the sun + Leïs [Loto du rp]   Sam 20 Mai - 9:58

Island in the sun
Leigh & Taïs
••••

J'en parlerais donc à Alexia. Une fois que cette dernière rentrerait à la maison. Ce soir ou demain matin, je verrais. Rien de telle qu'une petite discussion devant une bonne tasse de thé, aux premiers rayons du soleil.

Tandis que Leigh m'avouait, une fois de plus, être exténué, je lui offrais un sourire, suivi d'un léger signe de tête. Il pouvait compter sur moi. De plus, j'étais certaine que ma sœur comprendrait et ralentirait la cadence. Sans rechigner. Elle était hyperactive et passionnée certes, mais elle n'était pas du genre à vouloir du mal aux autres. Si je lui expliquais que notre ami était fatigué et qu'il avait besoin d'un peu de repos, elle comprendrait. Et ferait son possible pour ne pas trop lui demander.
- Elle comprendra sûrement, ne t'inquiète pas, murmurais-je à mon élève pour un temps soit peu le rassurer.

La conversation dériva alors sur l'exposition. Et mon désir à connaitre son avis là-dessus. Un sourire étira mes lèvres quand il me dit que cela ne l'embêtait pas du tout et qu'il trouvait ça même très intéressant.

C'était toujours intéressant d'apprendre de nouvelles choses, de nouveaux horizons, de nouvelles cultures. Cela me rappelait un peu quand j'avais débarqué en Inde la première fois, sans savoir vraiment ce que j'allais trouver là-bas. Et je n'avais pas été déçue. Ce pays regorgeait d'histoire, de spiritualité. Il était très diversifié sur le plan ethnique, linguistique et religieux. Tu ne pouvais que te sentir bien, à l'aise. Et j'avais tellement appris à l'aimer, à le choyer au point même que parfois, il me manquait. Tout comme Dakshi, mon maître yogi. Peut-être qu'un jour, j'y retournerais. Juste pour lui dire bonjour et passer quelques semaines à ses côtés.
- Si ça te fais plaisir, j'en suis ravie.

C'était donc avec entrain qu'on embarquait cette fois dans la voiture. A ma question, concernant la possibilité et la nécessité pour lui de prendre quelques jours de vacance, Leigh acquiesça. Il avait pensé à cette éventualité. Il comptait même y aller avec des amis, avouant cependant ne pas être sûr que ce soit une très bonne idée. Car avec eux dans les parages, ce n'était pas très reposant.

Tout en prenant un rond point puis empruntant ensuite une route beaucoup plus dégagée, je répondis, toujours avec un même sourire au coin des lèvres.
- Tant que tu prends du temps pour toi, c'est l'essentiel. Et puis, si tes amis t'apportent une énergie positive, je ne vois pas de problème à ce que tu prennes des vacances avec eux. Au contraire. Il faut juste par moment, s'accorder un petit temps de solitude. Mais comme tu le dis si bien, la bronzette peut être aussi une bonne alternative. De toute façon, à notre prochain cours, j'ai prévu de t'apprendre la méditation mon cher.

Je pris une route à gauche, levant le pied de l'accélérateur alors qu'on empruntait cette fois une allée, qui respirait déjà le calme et la sérénité. C'était vraiment très beau. Tout ces palmiers qui se dressaient vers le ciel. Ça donnait justement un air de vacance. A mes côtés, Leigh profita aussi de la vue, me disant avec bonne humeur que ça avait l'air très sympa ici.
- Et tu n'as encore rien vu ! disais-je en riant en me garant sur un petit parking aux airs de camping sauvage.

Ici, pas de goudron. Pas de bruit de voiture ni de pollution, pour permettre à ceux qui venaient voir l'exposition, de se fondre dans le sujet. Je coupais le contact et sortis de la voiture, mon élève sur les talons.
- Respire-moi cet air pur. Tient avant qu'on y aille, j'aimerais que tu fermes les yeux.

Je me tournais vers mon ami, enthousiaste à l'idée de lui apprendre un nouvel exercice. Une fois que ce dernier se prêta volontiers au jeu, je fermais moi-même les yeux et murmurais, de tel sorte qu'il se mette en condition.
- Prends une grande inspiration. Sens l'air pénétrer dans tes poumons et ouvrir ta cage thoracique. Grandis-toi en même temps, comme si un fil te tirait vers le haut puis expire. Par la bouche cette fois. Ça permet d'évacuer tout ce que tu as à évacuer.

Je marquais une courte pause, reprenant contact avec la lumière.
- Essaye de faire ça tout les jours. Dans un lieu naturel de préférence. Un parc, un jardin, là où tu es en contact avec la nature. Tu verras, rien que ça, tu te sentiras beaucoup mieux après. D'ailleurs, là, quelles sont tes impressions?  


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Raven; Isaak, Spencer, Dylan, Jessica & Romy
224
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Island in the sun + Leïs [Loto du rp]   Sam 20 Mai - 22:33

Island in the sun
Leigh ft. Taïs

Il existe un adage qui dit "La bienveillance est, par excellence, la vertu d'un ami. Seul, il connaît notre véritable personnalité et nous aide à la conquérir." une phrase qui commençait à s'engrainer de plus en plus dans l'esprit du jeune homme qui observait avec attention la blondinette qui lui faisait face. A vrai dire depuis qu'il avait fait la connaissance de Taïs il y avait de cela quelques semaines, il commençait à voir la vie d'un tout autre oeil. Elle lui avait apprit à prendre en compte les choses qui l'entourait, ainsi qu'à être à l'écoute non pas seulement des autres mais aussi de lui-même. Oui, s'écouter. Cela pouvait paraître complètement idiot  à première vue, même lui avait était étonné quand elle lui avait fait mention de cette pratique, mais depuis qu'il appliquait les conseils de la demoiselle Leigh se sentait beaucoup mieux. Certes il lui restait encore beaucoup de chemin avant d'être aussi relaxé et détendu que la jolie jeune femme mais il traçait sa route petit à petit, à son rythme, sans que jamais elle ne le presse et il appréciait cela. C'est pour ça qu'il appréciait le fait qu'elle s'inquiète pour lui. Notamment au sujet de la pression que pouvait exercer le travail sur lui. "Elle comprendra sûrement, ne t'inquiète pas" lui murmura-t-elle, alors qu'il se mordait la lèvre inférieure angoissé à l'idée que son amie Alexia le prenne mal. Il secoua la tête avant d'offrir un sourire à la belle Taïs se disant qu'elle connaissait mieux sa sœur que lui ne la connaîtrai jamais. La conversation dériva alors sur la proposition de sa maîtresse yogi au sujet d'une exposition, ce qui ravi encore plus Leigh. Bien qu'il adorait ses cours avec la jeune femme il ne crachait jamais sur le fait de pouvoir apprendre de nouvelles choses et c'est précisément ce qu'il comptait faire aujourd'hui. "Si ça te fais plaisir, j'en suis ravie." lui affirma-t-elle. Il la suivie donc jusque dans sa voiture après avoir enfilé une tenue un peu plus conventionnelle. Alors qu'il démarraient Taïs suggéra à Leigh de prendre des vacances ce qui enchanta le jeune homme.

"Tant que tu prends du temps pour toi, c'est l'essentiel. Et puis, si tes amis t'apportent une énergie positive, je ne vois pas de problème à ce que tu prennes des vacances avec eux. Au contraire. Il faut juste par moment, s'accorder un petit temps de solitude. Mais comme tu le dis si bien, la bronzette peut être aussi une bonne alternative. De toute façon, à notre prochain cours, j'ai prévu de t'apprendre la méditation mon cher. " ajouta-t-elle à la remarque qu'il venait de faire sur le fait de partir en vacances entre ami. Elle ne connaissait clairement pas Pietro et Steven qui, il en était sûr voudrait faire la tournée des bars jusqu'à plus soif, mais il garda cette remarque pour lui même. "La méditation ? Wahou ! J'ai franchement hâte ! Tu vas me transformer en moine bouddhiste si tu continue et je vais ressembler à ce garçon dans ce dessin animé là ... Comment c'est déjà ? ... Avatar ! " dit-il en la taquinant. Bien sûr qu'il était ravie qu'elle lui apprenne cette pratique. Pour tout avouer il était persuadé que cela pourrait l'aider grandement. Il se fit donc la promesse que lorsqu'ils auraient franchit cette étape il s'exercerait au moins une fois par jour dans le parc derrière chez lui. Le paysage défilait à une allure folle alors qu'il changeait de voie. Bientôt il n’aperçut plus d'immeubles ni même de maison, tout ce qu'il pouvait voir c'était la nature plus éclatante que jamais et il aimait ça. " Et tu n'as encore rien vu ! " dit-elle en se garant sur un parking sauvage. Quelques voitures étaient déjà garée de par et là, principalement des 4x4 poussiéreux. Il descendit de l'Impala et fit tomber ses lunettes de soleil sur son nez avant de reporter son attention sur Taïs." Respire-moi cet air pur. Tient avant qu'on y aille, j'aimerais que tu fermes les yeux." il l'observa se mettre face à lui en souriant et se prêta volontiers au jeu. Se tenant bien droit, il détendit ses muscles et écouta les paroles de la blondinette : "Prends une grande inspiration. Sens l'air pénétrer dans tes poumons et ouvrir ta cage thoracique. Grandis-toi en même temps, comme si un fil te tirait vers le haut puis expire. Par la bouche cette fois. Ça permet d'évacuer tout ce que tu as à évacuer." il exécuta chacun de ses conseils avec minutie. L'air entra dans ses poumons les remplissant d'un air pur, non pas celui de la ville qu'il humait chaque jour, s'étira et recracha l'air doucement. Puis il ouvrit les yeux plus détendu que jamais.  "Essaye de faire ça tout les jours. Dans un lieu naturel de préférence. Un parc, un jardin, là où tu es en contact avec la nature. Tu verras, rien que ça, tu te sentiras beaucoup mieux après. D'ailleurs, là, quelles sont tes impressions?  " il hocha la tête. Il se conforta dans ses intentions premières et se décida à faire ces exercices le matin avant de commencer la journée jugeant que c'était le mieux pour lui. " Je pense que tu es de bon conseil. J'ai un parc pas loin de chez moi, je prendrais sûrement une demi heure pour faire ça. Je ferais mon footing le soir, ça me changera." répondis-t-il en se grattant l'arrière du crâne ce qu'il faisait à chaque fois qu'il réfléchissait un peu trop. Il se saisit du bras de la jeune femme l'invitant à se diriger vers l'entrée de l'exposition. Au bout de quelques mètres il s’engouffrèrent sous une arche et découvrir un joli patio au milieu duquel trônait une immense fontaine. Avec émerveillement Leigh tourna sur lui même pour observer les sculptures et autre tableaux dispersées dans tous les coins. Au fond de la cour un escalier montait vers un temple improvisé mais sublime. Leigh ouvrit la bouche stupéfait. "C'est magnifique ! Vraiment splendide! ... J'ai hâte d'en savoir plus ! Wow !" ponctua-t-il avant de se retourner pour faire face à Taïs.

made by black arrow

___

❝There is pleasure in the pathless woods, there is rapture in the lonely shore, there is society where none intrudes, by the deep sea, and music in its roar; I love not man the less, but Nature more.❞ Lord Byron.
 
Revenir en haut Aller en bas
Taïs WheelerHumain modifié
avatar

1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Communication avec les oiseaux. Depuis qu'elle s'est plus ou moins "vendue" à la science, Taï arrive à communiquer avec les oiseaux. Elle les comprends, peu parler avec eux et se lient facilement avec. Ce sont ses amis, ses confidents. Et ils sont également de formidables alliés ou messager. D'ailleurs, son plus grand ami est un faucon. Il lui arrive de ne pas le voir pendant plusieurs mois mais quand ce dernier est là, ils sont presque inséparable.
Keith/Amélia/Malik/Connor/Jay/Lauren/Jin/Junno
301
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Island in the sun + Leïs [Loto du rp]   Dim 21 Mai - 16:24

Island in the sun
Leigh & Taïs
••••

Une fois de plus, je souriais, toute contente que j'étais de voir Leigh se prêter volontiers à l'exercice. Il m'informa qu'un parc se trouvait non loin de chez lui, et qu'il tenterait sûrement de le faire au moins une demi-heure tous les matins, histoire de bien commencer la journée. En toute sérénité.

Devant cette bonne résolution, mon sourire s'agrandit. Mon élève était quand même sacrément studieux et motivé. Cela m'allait droit au cœur. A chacun de mes conseils, il l'écoutait sans rechigner et l'adoptait toujours avec entrain, ce qui me rendais à la fois fière et honorée.
- Bien ! approuvais-je aussitôt en riant, me laissant embarquer quand ce dernier me prit par le bras pour nous diriger vers l'entrée. Tu verras, ça va changer beaucoup de chose dans ta vie. Si tu peux allier ça avec une petite salutation au soleil avant, ça sera parfait.

Parce que je ne le dirais jamais assez : la salutation au soleil était l'un des meilleurs enchainements. A la fois, pour assouplir le corps mais aussi l'esprit. Je baratinais beaucoup mes élèves avec ça or, je la trouvais tellement importante dans la pratique. Pour moi, elle faisait partie d'une des règles de base pour bien apprendre et adopter le quotidien d'un yogi.

Tout en marchant, je me mis à réfléchir, me promettant de mettre ça sur mes fiches pour mes prochains cours avec lui. J'avais même plein d'idée à lui transmettre. Sa santé mentale et physique me tenait à cœur et la plus grande réussite pour un professeur : c'était que ses élèves s'en sortent transformé, et mieux dans son corps et dans sa tête.

Tandis que nous avancions tranquillement, mon regard se posa aussi sur toutes ces merveilles que nous offrais cette exposition. Ils n'avaient rien oublié. J'avais même l'impression d'être retourné en Inde. Enfin, façon de parler. Ils mettaient aussi en évidence le bouddhisme au Japon. Je retrouvais de toute façon, émerveillée, toute la beauté que donnait cette façon de vivre et de penser.

Au devant nous, au fond de la cour, ils avaient même fait en sorte de bâtir un temple. Ça se voyait qu'il n'était que provisoire mais je reconnaissais sans mal son architecture, ses couleurs dorées et son calme apparent. Alors que nous traversions une allée, entourée de part et d'autres, de petits bouddhas dans sa position originelle : le lotus, je me tournais vers Leigh, ne pouvant m'empêcher de lui expliquer.
- Tu sais que l'enseignement du Bouddha est issu de sa propre expérience? Il trouve son origine dans l'éveil. Quand on parle d’éveil, c'est la fin de toute méprise quand à la nature de la réalité, associée à une compassion sans limite.

Dis comme ça, j'avouais volontiers que c'était incompréhensible. Je poussais un petit rire, m'empressant d'expliquer avec des mots plus simple :
- En gros, Bouddha essaye de nous montrer qu'on réfléchis parfois beaucoup trop. Que nous nous laissons griser par des sentiments négatifs. Quand l'esprit s'éveille, on es plus apte a voir la réalité qui nous entoure. Et prendre les choses avec plus de recul et de compréhension.

Car le monde allait beaucoup trop vite. La science et la technologie aussi. Nous vivions dans une société où le stress avait prit une place importance dans nos vies. Nous n'étions plus apte à réfléchir seul. On nous demandait beaucoup trop, au point où nos esprits s'épuisaient au fur et à mesure.
- Le bouddha commence par exposer notre vision de la réalité puis en propose une analyse nouvelle pour finalement enseigner comment parvenir à voir les choses telles qu'il les voit. C'est à dire, "telles qu'elles sont". Tu vois ce que je veux dire?

Je lui adressais un regard appuyé, voulant lui faire comprendre la nécessité de parfois mettre son esprit sur "pause". Puis, tout en disant ses mots, je l'entrainais à présent vers l'une des statues de bouddha, qui fermait les yeux et se tenait bien droit, les pouces joints dans un mudra de concentration.
- Tu sais que ces statues ne sont pas considérées comme des divinités? Mais comme des guides spirituelles pour les pratiquants. Ils rappellent le vrai sens du bouddhisme et incitent à la persévérance et le respect de soi. D'ailleurs si tu as des questions à me poser, je suis là. Je serais ravie de te répondre !


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Raven; Isaak, Spencer, Dylan, Jessica & Romy
224
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Island in the sun + Leïs [Loto du rp]   Lun 22 Mai - 21:43

Island in the sun
Leigh ft. Taïs

Il avait était impressionné par la beauté des lieux avant même de pénétrer dans la dite exposition sur Bouddha. Leigh était un citadin, habitué aux grands immeubles et à la pollution ambiante. Oui, rarement dans sa vie Leigh n'avait respiré d'air aussi pure qu'à cet instant. Oh il était loin de vivre dans de grandes villes telles que Paris, New York ou Londres. Il vivait ici, sur la magnifique île de Genosha et sur cette belle île rares était les lieux hypra pollué. Non cette endroit était un petit paradis à l'abris de tout alors non il ne pouvait pas se plaindre de ne pas faire son petit tour en campagne pendant les vacances. Il sourit attrapant la belle Taïs par le bras afin de la tirer vers l'intérieur. A vrai dire le jeune homme était tout curieux et excité  de découvrir de nouvelles choses en sa compagnie. "Bien !  Tu verras, ça va changer beaucoup de chose dans ta vie. Si tu peux allier ça avec une petite salutation au soleil avant, ça sera parfait." approuva cette dernière alors qu'ils passaient la jolie petite arche qui menait à l'intérieur. Ah la fameuse salutation au soleil. Une pose majestueuse selon Leigh qu'elle lui avait appris lors de leurs premiers cours. Selon Taïs elle était vraiment importante dans la pratique du Yoga et elle avait beaucoup d'aspect bénéfique sur le corps et l'esprit. Ce n'était pas lui qui allait la contredire sachant que grâce à la petite blondinette il se sentait beaucoup mieux depuis quelques semaines déjà. Bien vite ses pensées bifurquèrent pour se laisser émerveiller par la beauté des lieux.

Il sourit se laissant guidé par son maitre Yogi à travers une allée bordée de statut de petits bouddhas. Pour Leigh ils se ressemblaient tous et il du vraiment se concentrer pour comprendre ce que signifiait ces petites statuettes, heureusement la jeune Wheeler se lança à son secours devant sa mine perplexe : " Tu sais que l'enseignement du Bouddha est issu de sa propre expérience? Il trouve son origine dans l'éveil. Quand on parle d’éveil, c'est la fin de toute méprise quand à la nature de la réalité, associée à une compassion sans limite." expliqua-t-elle alors que les sourcils de Leigh se fronçait de plus en plus. Il avait beau faire tout les efforts du monde et se savoir pas plus bête qu'un autre il ne comprenait pas un mot de ce qu'elle lui racontait. "En gros, Bouddha essaye de nous montrer qu'on réfléchis parfois beaucoup trop. Que nous nous laissons griser par des sentiments négatifs. Quand l'esprit s'éveille, on es plus apte a voir la réalité qui nous entoure. Et prendre les choses avec plus de recul et de compréhension." un sourire s'afficha sur les lèvres du jeune homme alors qu'elle lui expliquait la chose avec de tout autres mots. Il lui lança un regard plein de sous entendus. "Essaies-tu de me faire passer un message Taïs ?" s'amusa-t-il alors. Toutefois il continua de suivre Taïs et de l'écouter attentivement. "Le bouddha commence par exposer notre vision de la réalité puis en propose une analyse nouvelle pour finalement enseigner comment parvenir à voir les choses telles qu'il les voit. C'est à dire, "telles qu'elles sont". Tu vois ce que je veux dire?" Il hocha la tête tentant de réfléchir aux paroles de la jeune femme. Ce qu'elle tentait de lui expliquer allait bien au dela des simples cours de yoga qu'elle lui donnait chez lui c'était beaucoup plus ... Avancé ? " Tu veux dire qu'ils nous enseigne à moins se prendre la tête pour des choses futiles ? Parce que si c'est ça ... Il a raison et je devrais suivre ses conseils! " dit-il avec le plus grand des serieux. Il se prenait beaucoup trop la tête et il en était conscient. C'était d'ailleurs pour cela que Taïs était là pour lui enseigner à voir les choses autrement que ce soit dans sa vie professionnel que dans sa vie personnelle. "Tu sais que ces statues ne sont pas considérées comme des divinités? Mais comme des guides spirituelles pour les pratiquants. Ils rappellent le vrai sens du bouddhisme et incitent à la persévérance et le respect de soi. D'ailleurs si tu as des questions à me poser, je suis là. Je serais ravie de te répondre !" lui expliqua-t-elle. Impressionné aux premiers abords, il trouva bien vite cela logique. Après tout c'était une bonne façon de faire. Pas d'idôlation, juste  de l'aide dans le chemin qu'il fallait suivre pour vivre tranquillement. "Est-ce que le bouddhisme se pratique de la même manière dans tout les pays ? En Inde ? Au japon ? En Thaïlande ? " demanda-t-il toujours plus curieux.

made by black arrow

___

❝There is pleasure in the pathless woods, there is rapture in the lonely shore, there is society where none intrudes, by the deep sea, and music in its roar; I love not man the less, but Nature more.❞ Lord Byron.
 
Revenir en haut Aller en bas
Taïs WheelerHumain modifié
avatar

1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Communication avec les oiseaux. Depuis qu'elle s'est plus ou moins "vendue" à la science, Taï arrive à communiquer avec les oiseaux. Elle les comprends, peu parler avec eux et se lient facilement avec. Ce sont ses amis, ses confidents. Et ils sont également de formidables alliés ou messager. D'ailleurs, son plus grand ami est un faucon. Il lui arrive de ne pas le voir pendant plusieurs mois mais quand ce dernier est là, ils sont presque inséparable.
Keith/Amélia/Malik/Connor/Jay/Lauren/Jin/Junno
301
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Island in the sun + Leïs [Loto du rp]   Jeu 1 Juin - 11:00

Island in the sun
Leigh & Taïs
••••

Quand Leigh se tourna vers moi, me lançant un regard plein de sous-entendus, je ne pus m'empêcher de prendre un air taquin :
- Il se pourrait bien.

Je lui adressais un clin d'oeil complice, contente néanmoins qu'il s'en rende compte. Car oui, en disant ça, je voulais vraiment lui faire comprendre qu'il en faisait beaucoup trop. Quand travaillant sans relâche et en s'accordant aucun répit, il usait toutes ses énergies positives pour ne laisser que le négatif. C'était très mauvais. Pour la santé physique mais aussi pour le mental.

Certes, je n'étais pas médecin mais qu'une simple prof de yoga. Or, la santé de mes élèves passaient avant tout. A commencer par la sérénité d'esprit. Beaucoup de gens pensait que la maladie et les douleurs chroniques par exemple, n'étaient pas de notre fait. Qu'elles survenaient comme ça, par hasard. Toutefois, ils se trompaient. Le corps et l'âme étaient étroitement lié, bien plus qu'on pourrait l'imaginer. Si on se sentait fatigué, triste ou même énervé, notre corps finissait par envoyer un message de détresse. Afin qu'on puisse enfin l'écouter et faire le nécessaire pour l'aider à se reconstruire.

Alors oui, j'étais vraiment heureuse que mon ami entende le message. Cela pourrait l'aider à se sentir mieux, à voir plus clair dans sa vie, à moins se sentir lassé et dépassé par tout le travail qu'il avait à faire.

Tandis que je continuais à expliquer les principes fondamentaux du bouddhisme et ses objectifs spirituels, Leigh me demanda si Bouddha nous enseignait alors à se prendre moins la tête. Et ajouta que si c'était ça, il devrait suivre ses conseils.

Un grand sourire étira mes lèvres, suivi d'un léger rire. Le tenant toujours par le bras, je me tournais vers lui et lui donnais un petit coup de coude tout en m'exclamant d'un ton enjoué :
- C'est exactement ce qu'il veux dire ! Et je te pousse vivement à le faire. Ça te feras du bien, vraiment. Tu verras, ça peux même changer ta vie.

Et sa façon de prendre les choses. Tout en s'arrêtant devant l'une des statues, mon ami me posa cette fois une question. Je laissais donc couler un silence, y réfléchissant posément.
- En principe oui. Le bouddhisme a pour but de permettre à tous les êtres humains de se forger un bonheur profond, tout en aidant les autres à faire de même. Ce n'est pas une religion. C'est plus un mode de vie. Elle engage un processus intérieure porteur de grand bienfaits. La seule différence qu'on peut noter, c'est que Bouddha n'a pas la même apparence en fonction des pays.

Je marquais un temps d'arrêt, cherchant des yeux un exemple à montrer. Une fois cela fait, je lui montrais du menton la statue auquel on était planté devant.
- Là par exemple, c'est le bouddha venant d'Inde, son pays d'origine. On le reconnais parce qu'il est maigre. Il représente d'ailleurs le bouddha historique fondateur. Par contre...

Je l'entrainais cette fois un peu plus loin, où un gros bouddha souriant était représenté sur son socle.
- Le gros bouddha est une représentation de Butai ou Putai. C'était plus un moine bouddhiste zen chinois. C'était un homme de bon caractère et respecté là-bas. On le voit souvent gros et rieur parce qu'il a été comme ça durant sa vie. En tout cas, les deux sont différents parce qu'il ne représente pas la même personne. Mais mise à part ça, oui, elle se pratique de la même manière. Même si on peut considérer que chacun peut l'utiliser à son image. Ça te dis de rentrer dans le temple?

Peut-être pourrait-il voir les rites Bouddhiques et leurs significations. Ce qui était aussi, très intéressant.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Raven; Isaak, Spencer, Dylan, Jessica & Romy
224
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Island in the sun + Leïs [Loto du rp]   Mar 1 Aoû - 18:21

Island in the sun
Leigh ft. Taïs

Il avait pris très au sérieux les conseils de la blonde qui marchait à ses côtés. Depuis qu’on lui avait payé des cours avec la petite yogi, il avait été surpris de voir à quel point elle avait fait des miracles avec lui. Si bien que sa remarque sur son surmenage le surpris légérement. « Il se pourrait bien. » Il sourit face à cette petite pique et repensa à ses moments de détente le matin. En phase avec la nature. Qu'y avait-il de plus reposant, de plus apaisant, que le bruit de silence ? Le grand brun apprenait un peu plus chaque jour à apprécier ces rares instants de solitude que son triste quotidien lui accordait. C'était comme si, le temps d'un trop court moment, il pouvait s'échapper, fuir tous les problèmes qui la suivaient sans répit, et qui l'entrainaient tout droit vers les Enfers. Oh, comme elle aimait cette impression de sommeil reposant qui régnait sur tout le château, alors qu'à une pareille heure, entre la nuit et le jour, il avait l'impression inouïe d'être maître de tout ce qui l'entourait ; et si la forêt s'étendait à perte de vue devant lui, cela ne l'effrayait pas le moindre du monde, au contraire, elle dégageait cette aura puissante qui le fascinait et envoutait ses pupilles rivées sur l'horizon ; et si tout autour de lui était figé et silencieux, il ne se sentait pas pour autant oppressée ou inquiétée, et bien loin de lui était l'envie de retourner se lover entre ses draps douillets. Alors, adossée contre ces bas murs de pierres, près d'une fenêtre, Leigh songeait, les yeux perdus dans l'air vide devant lui avec la nette impression que ce que lui avait appris Taïs était le secret de la sérénitée.

Le jeune chef d’entreprise marchait lentement, tenant la belle blonde par le bras en profitant de ces directives et explication sur le boudhisme. Il était impressionné par ses connaissances infinies sur ce sujet. Après tout malgré son assiduité concernant les cours de Taïs il était quand même loin d’en savoir assez sur le sujet. Il sourit à nouveau à la belle, tentant d’expliquer à sa façon ce qu’elle venait de lui dire. Il avait ce besoin de répéter les choses pour mieux les visualiser et ce que lui expliquait la blondinette était loin d’être quelque chose de simple à saisir. Alors il fit du mieux qu’il pouvait, répétant sa vision de ce qu’elle lui disait sans honte, pas besoin avec elle tout était facile, c’est ce qu’il appréciait avec la belle. « C'est exactement ce qu'il veut dire ! Et je te pousse vivement à le faire. Ça te fera du bien, vraiment. Tu verras, ça peut même changer ta vie. » Il hocha la tête lui offrant un nouveau sourire colgate. Sans aucun doute voulait-elle lui faire passer un nouveau message. Il observa les statuettes qui l’entouraient et posa une nouvelle question à son mentor. Le beau brun comptait bien ressortir de cette exposition beaucoup moins bête qu’à son arrivée. « En principe oui. Le bouddhisme a pour but de permettre à tous les êtres humains de se forger un bonheur profond, tout en aidant les autres à faire de même. Ce n'est pas une religion. C'est plus un mode de vie. Elle engage un processus intérieure porteur de grand bienfaits. La seule différence qu'on peut noter, c'est que Bouddha n'a pas la même apparence en fonction des pays. » Il ouvrit quand les yeux devant cette révélation. Pour lui toutes les statuettes de Bouddhas se ressemblaient. C’était ce bonhomme aux formes rondes et aux oreilles longues, pourtant ce drôle de draps et ce collier à grosses perles. Maintenant qu’elle le disait il était vrai qu’ils étaient différent les uns des autres « Tu m’apprends quelque chose là Taïs ! » dit-il en riant. Elle chercha des yeux un exemple à lui donner et le fit en pointant un bouddha du menton. «  Là par exemple, c'est le bouddha venant d'Inde, son pays d'origine. On le reconnaît parce qu'il est maigre. Il représente d'ailleurs le bouddha historique fondateur. Par contre... » il écarquilla les yeux en zieutant la statut qu’elle lui avait désignée et la montra du doigt à son tour « ça c’est un bouddha ? » dit-il impressionné alors qu’elle l’embarquait déjà ailleurs. Il la suivit d’un pas rapide, se rattrapant légèrement pour ne pas tomber. « Le gros bouddha est une représentation de Butai ou Putai. C'était plus un moine bouddhiste zen chinois. C'était un homme de bon caractère et respecté là-bas. On le voit souvent gros et rieur parce qu'il a été comme ça durant sa vie. En tout cas, les deux sont différents parce qu'il ne représente pas la même personne. Mais mise à part ça, oui, elle se pratique de la même manière. Même si on peut considérer que chacun peut l'utiliser à son image. Ça te dis de rentrer dans le temple? » il observa Taïs quelques instant clignant des yeux avec la bouche formant un petit « o » et secoua la tête « Wow je ne savais pas tout ça … C’était une merveilleuse idée cette sortie professeur ! » Il hocha la tête et tira Taïs vers les marches du temple « Allons voir ça ! » dit-il tout joyeux avant d’escalader les petits escaliers de la bâtisse éphémère. Arrivé devant le bâtiment il observa l’architecture particulière de celui-ci et souligna la beauté des lieux. «  Tu t’y connais aussi bien en temple qu’en Bouddhas ? Parce que appart prier je ne vois pas à quoi ça sert … Mais si tu dis que Bouddhas n’est pas un dieu est-ce qu’on le prie ? » demanda-t-il avec curiosité.


made by black arrow

___

❝There is pleasure in the pathless woods, there is rapture in the lonely shore, there is society where none intrudes, by the deep sea, and music in its roar; I love not man the less, but Nature more.❞ Lord Byron.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Island in the sun + Leïs [Loto du rp]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loto, Tac-O-Tac TV...?
» SUKKWAN ISLAND de David Vann
» LOTO
» Wellington David - Zombie Island - Zombie Story 1
» Anne quitte son île /Anne of the Island (Saga Anne tome 3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: KRÖLIK-
Sauter vers: