Partagez | 
 

 Let me love you [Pv Lena et Jay]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jay HelsburyExtraterrestre
avatar

0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Tout comme ses frères, Jay n'est ni un mutant, ni un humain modifié. Il possède juste les capacités d'un extraterrestre. C'est à dire qu'il a développé une plus grande résistance au force de l'espace.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Taïs/Lauren
258
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Let me love you [Pv Lena et Jay]   Ven 19 Mai - 19:50

Let me Love you
Lena & Jay
••••

Alors que tu glandes à moitié sur ton canap, ton portable vibre à côté de toi. Tu hausses les sourcils, à demi endormi, te demandant qui cela peut être. T'avais rien prévu de particulier aujourd'hui. Tu n'as pas envie de bosser et très clairement, tu ne t'ai pas fais chier pour prendre toi même ton jour de congé. De toute façon, tu travailles en indépendant. Tu es ton propre patron et ça te convient très bien.

Tu n'aimes pas avoir quelqu'un sur le dos. Tu préfères largement voler de tes propres ailes, même si parfois, ça serait pas plus mal quand même que tu finisses par bouger ton cul. Ta dernière peinture commence à dater et tu as prévu une exposition qui se retrouverait bien vide si tu ne décides pas de t'y mettre un peu. C'est comme pour la photographie. Tu fais quelques shooting de temps en temps mais ça fais un petit moment que tu n'as pas sortit ton appareil. En pleine rue, fusillant paysages et gens sans réussir à t'arrêter. Tient d'ailleurs, tu te dis que ça serait peut-être bien que tu ailles un jour au skatepark, histoire de voir ton meilleur pote : Arthur et de mitrailler ce que tu peux mitrailler.

Puis osef. Tu n'es pas motivé. Ce n'est pas que tu es feignant mais en ce moment, l'inspiration a du mal à venir. Elle te boude. Et même si tu ne le dis pas, ça t'emmerde en fait. Tu pousses un soupir tandis que tes doigts attrapent le téléphone.

Un sourire carnassier étire cependant tes lèvres quand tu vois le destinataire. Lena. Vous vous entendez bien tout les deux. Il y a même un putain de truc entre vous mais vous n'avez pas encore sauté le pas. Non. Ce n'est pas de la timidité. Ce n'est pas non plus une question de romantisme ou tu ne sais quoi. Vous aimez juste jouer tout les deux et ça vous convient très bien. Vous n'êtes pas du genre à faire comme les autres. Vous aimez votre liberté et c'est ce qui vous rend si proche finalement.

Elle te propose d'ailleurs que vous vous voyez. Au spa. On lui a offert un badge et elle veux en profiter. Avec toi. Cette simple pensée suffit à te requinquer. Tu te mords légèrement les lèvres, pianotant sur ton clavier un :
"T'inquiète ma connasse, je te suis. On se retrouve directement là-bas. T'as intérêt à me sortir ton plus beau maillot ma belle"

Avant d'échapper un léger rire et de poser cette fois ton portable sur la table basse. Tu te dis que tu devrais quand même prendre une douche. Oui, c'est con. Vu que tu vas devoir le refaire en rentrant mais tu as un peu l'impression, là, tout de suite, d'être un gros clochard. Tu ne t'es pas trop rasé et tu portes l'un de ses pulls trop grand qui ne te met pas du tout en valeur.

Ok. Tu es en mode osef aujourd'hui mais là, c'est une question d'honneur. Un Helsbury autre que Wylan, le plus coincé, qui allait voir une fille : il a intérêt à assurer. Ni une, ni deux, tu fonces à la douche et tu te mets sous ton plus beau profil.

Pendant ce temps, ta belle demoiselle continue à t'envoyer des messages. Tu lui réponds, taquinement tout en finissant de se préparer comme une gonzesse.
"Je me barre de chez moi. J'arrive dans 10 minutes. Hâte de te retrouver ma salope."

Vu comme ça, on peux penser que c'est irrespectueux. Que c'est de la pure méchanceté et que c'est carrément salop enfaite mais non. Entre vous, ça a toujours été ainsi. Vous vous parlez crument. Juste dans le but de vous taquiner. Parce que vous vous kiffé en vrai.

Dehors, il fait chaud. C'est encore une putain de bonne journée qui s'annonce. Les gens profitent du soleil et toi, capuche de ton sweat rabattu sur la tête, tu marches dans la rue. Tu as une bagnole mais tu as envie d'aller à pied. Ça aurait été très con d'user de l'essence pour rien alors que le spa se trouve à quelques mètres seulement de chez toi.

D'ailleurs, tu y es presque. Portable à la main et sac de l'autre, tu continues de textoter en levant la tête de temps à autre, histoire de ne pas se prendre un putain de poteau sur le coin de ton nez. Bonjour la honte sinon. Tu finis néanmoins par le ranger, quand tu vois la silhouette de Lena au loin. Tout sourire, tu t'approches d'elle et tu te permets de lancer dans un ton taquin :
- Alors ma jolie? On attends son prince charmant? T'as de la chance, il est tout à toi aujourd'hui.




••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Healer
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
De part la nature peu commode de Lena, son seul réel pouvoir réside dans sa longévité. Elle n'est plus soumise aux effets du temps et du vieillissement sur son corps. Cependant, elle n'est pas immortelle et peut mourir d'un état grippal empiré ou d'une balle en argent dans la tronche. Sa nature de loup-garou lui permet cependant d'acquérir de meilleurs réflexes et des sens plus aiguisés sous cette forme. Elle dispose d'une force plus importante, d'endurance plus poussée, et bien sûr d'une vision nocturne pour mieux se guider la nuit. En revanche, elle ne peut pas se changer par sa propre volonté. La malédiction l'ayant touchée la force à prendre cette apparence les nuits de pleine lune, et elle est alors pleinement consciente, malgré ses instincts primaires qui refont surface.
Tony, Carol, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan & Val
220
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me love you [Pv Lena et Jay]   Sam 20 Mai - 15:00



Let me love you

We can run around in circles we make


Le papier glacé fait picoter ses doigts alors que la pulpe glisse doucement dessus, s'imprégnant de cette raideur, de ce contact frais contre sa main. Ses yeux brillent et les rayons du soleil caressent ses joues tandis que son regard est capturé par l'encre noire inscrite en des arabesques. Elle a beau lire et relire, les mots ne changent jamais. Ses lèvres s'étirent et se pincent, alors que ses sourcils se froncent. Peu sûre d'elle, Lena soupire distraitement et tapote son autre main avec les tickets. Deux places pour une petite séance de détente au spa, offertes il y a déjà quelques mois par sa colocataire. Un petit cadeau pour son anniversaire, et la belle n'en a toujours pas profité. Bien que les dates ne risquent pas d'être dépassées avant six bon mois, Lena veut en profiter, dès aujourd'hui. Un sourire malicieux étire ses lèvres et le pétillant de son regard illumine son visage alors qu'elle attrape son téléphone portable du bout des doigts. Ses doigts agiles et habiles glissent sur l'écran et la belle tape son message tranquillement, non sans laisser un ricanement s'échapper de sa gorge. Elle range son téléphone dans sa poche avant de s'avancer vers son armoire. Lena s'accroupit pour fouiller dans le fond et agrippe fermement un grand sac de sport. Un souffle léger glisse sur ses lèvres et la jeune femme se redresse ensuite, le posant sur son lit, ouvrant la fermeture éclair. Le bruit de ses pas s'étouffe, sous le poids de ses pieds et le parquet craque quelque fois. La belle en a l'habitude maintenant. La brunette file à nouveau pour fouiller dans ses vêtements, en sort des habits de rechange, et alors qu'elle enfourne le tout dans son sac, elle sent son téléphone vibrer dans sa poche. La belle s’assoit sur le lit et son sourire s'agrandit en voyant le message. Un petit rire glisse sur sa bouche et elle tapote sa réponse tranquillement, balançant ensuite l'appareil sur la couette de son lit. En se redressant, les lattes du sommier craquent un court instant, mais la belle hausse les épaules et se redirige vers son armoire. Elle attrape du bout des doigts un maillot de bain et l'analyse sous toutes les coutures, le posant même sur elle pour vérifier qu'elle rentre encore dedans. Ca devrait faire l'affaire. Avec un léger soupir de satisfaction, Lena le balance dans son sac avant de filer dans la salle de bain, fouillant les tiroirs pour agripper une serviette de bain. Grande, blanche, et qui sent super bon l'assouplissant. Plongeant son nez dedans, elle sourit doucement, faisant marche arrière pour la déposer par dessus ses vêtements, toujours dans le sac en toile. Sur la table de chevet, elle attrape un chouchou et la belle passe ses mains dans ses cheveux, des mèches retombant sur son visage, pour les rassembler, formant un nœud avec l'élastique. Fourrant ses papiers d'identité, son argent, ses clefs, un badge et les tickets dans le sac, la belle le referme et le balance sur ses épaules, attrapant son téléphone et sortant de sa chambre en claquant la porte.

Lena pose son sac par terre avant d'enfiler ses chaussures, discutant un peu avec sa colocataire et caressant le chat rapidement avant d'enfiler sa veste et de partir. La belle n'est pas plus apprêtée que cela, un simple jean foncé, des petits talons et un débardeur blanc recouvert par sa veste noire. Elle n'est même pas vraiment maquillée, mais des restes de mascara de la veille résident encore sur ses cils. Elle bat distraitement des paupières en descendant les escaliers, saluant sa voisine d'un hochement de tête et finit par quitter l'immeuble. Le soleil caresse une nouvelle fois sa peau alors qu'elle fouille dans ses poches à la recherche de pièces pour prendre le bus. Hammer Bay c'est loin à pied, même s'il fait beau. Se rendant au premier arrêt qu'elle croise, la belle patiente quelque peu, jouant sur son téléphone, avant d'entendre le véhicule s'arrêter devant elle. S'installant confortablement après avoir payé, Lena textote encore son ami, un petit sourire capricieux étirant ses lèvres, et fini par ranger son téléphone, préférant tourner la tête vers la route afin de contempler le paysage qui défile. Son regard se perd et son esprit s'épanche, si bien qu'elle ne voit pas le temps passer, sursautant à chaque arrêt. La belle se racle la gorge et se lève lorsque le bus arrive à Hammer Bay, et Lena descend alors à l'arrêt suivant, ses talons claquant sur les pavés. Elle marche une dizaine de minutes avant de repérer une silhouette familière au loin. Lena sourit narquoisement alors que l'homme s'approche d'elle, sa voix chaude résonnant à ses oreilles, caressant ses tympans avec taquinerie.

« Alors ma jolie ? On attend son prince charmant ? T'as de la chance, il est tout à toi aujourd'hui.
_ Oh mince, je pensais qu'il était déjà parti, lance-t-elle d'humeur joueuse, comme toujours avec lui. En tout cas, j'ai de la chance que tu sois là à sa place, rigole-t-elle en lui lançant une tape sur la fesse, suivi d'un clin d'oeil. T'as tout ce qu'il faut, on peut y aller ? »

Lena attend sa réponse avec un sourire éclatant sur le visage, puis passe la première les portes du spa, suivie de près par Jay. Elle ne doute pas qu'il doit la regarder un peu, ses iris glissant sur elle avant de sûrement s'attarder sur son cul. Après tout, elle ne se gêne pas à sa place. Elle tourne la tête vers lui, son regard le parcourant de bas en haut. La belle esquisse un sourire et l'un des côtés de sa bouche est plus relevée. Elle lui fait un signe de tête, son menton tourné vers l'accueil, haussant les sourcils de manière suggestive. La belle se mordille les lèvres et se rapproche de lui, son épaule rencontrant son bras avec un petit choc, telle une tape amicale. Jay semble se pencher vers elle, et elle rapproche son visage de son cou.

« Tiens, ton ticket. Lena fouille dans son sac pour les attraper, lui tendant le sien, avant de sortir le badge également. On va bien s'amuser toi et moi, mon petit salaud, souffle-t-elle malicieusement, près de lui, sa voix caressant ses oreilles. »
Nouveau(x) message(s):
 




___


…It started with the blink of an eye, now it's time to say goodbye. Reached the top yet we are going down, it has come to an end now. Innocent like a fairytale, wonderful as it had to be fate, it was after all a beautiful nightmare....

   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Jay HelsburyExtraterrestre
avatar

0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Tout comme ses frères, Jay n'est ni un mutant, ni un humain modifié. Il possède juste les capacités d'un extraterrestre. C'est à dire qu'il a développé une plus grande résistance au force de l'espace.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Taïs/Lauren
258
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me love you [Pv Lena et Jay]   Dim 21 Mai - 18:58

Let me Love you
Lena & Jay
••••

Tu l'as regardes, sourire enjoleur aux lèvres quand elle te réponds d'une humeur joueuse qu'elle pensait que son prince charmant était déjà partis et qu'elle a de la chance que tu sois là à sa place. Tu ne peux t'empêcher de répliquer, passant une main dans tes cheveux :
Autant pour moi alors. De toute façon, je suis sûr que l'autre n'était pas à la hauteur.

Tu te lances un peu des fleurs mais tu t'en fous. Tes chevilles rentrent encore dans tes chaussures. A sa dernière question cependant, ta main se pose sur ton sac et tu lances d'un ton enjoué :
- Yep ! Paré. Après vous gente dame.

Elle te claque même les fesses. Tu ne peux t'empêcher de rire alors que tu fais la même, en faisant mine ensuite de faire une légère révérence. Puis, tandis qu'elle passe devant toi, d'un pas que tu ne peux t'empêcher d'apprécier, tes yeux la reluquent. Car tu l'as trouves très belle. Tu admires ses formes, la scrutant sur toutes les coutures. Tes pensées d'ailleurs commencent à partir dans tout les sens. Tu éprouves soudain le désir de l'embrasser, de parcourir ce corps que tu trouves particulièrement parfait.

Tu n'es pas du genre à mater une seule femme, ni homme d'ailleurs. Oh non. Tu apprécies tout les moments de la vie et tu la croques à pleine dent. Tu n'es pas du genre : exclusif et jaloux. Tu aimes ta liberté et tu sais qu'elle aussi mais là, en ce moment, ton attention est seulement focalisé sur elle. Et ton regard, tourné en sa direction.

Elle entre dans le spa et tu la suis de très près. Tu es en train de reluquer son cul quand tout à coup elle s'arrête et se tourne vers toi, un sourire plein de sous-entendus aux lèvres. Ça sent la séduction à plein nez. Alors qu'elle te fait signe vers l'accueil, elle se rapproche vers toi et te tape taquinement à l'épaule. Tu peux sentir quelque chose monter en toi. Tu frissonnes tandis que tu sens son souffle caresser ta peau. Tu veux de plus en plus l'embrasser. Tes lèvres même s'approchent mais elle te fout un gros vent et baisse la tête à temps pour fouiller dans son sac. Limite, tu peux chanter : "vive le vent, vive le vent d'hiver" toutefois, ça te fais bien marrer. Tu rejettes légèrement la tête en arrière, ton rire entrant en résonance dans la pièce. Le mec à l'accueil te regarde, sourcils froncés mais tu t'en branles complètement. Tu pinces tes lèvres et tu plonges sans gène tes iris dans ceux de Lena, cherchant à les capturer.
- Merci ma connasse. Oh ça, je n'en doute pas ma salope. Je compte bien en profiter.

D'ailleurs, tu remarques du coin de l’œil cette pancarte. Ce petit morceaux de papier qui informe les client qu'un format spécial était offert pour tout jeune marié. Ça te donne une putain d'idée. Ton sourire s'agrandit et tu prends le ticket avant de murmurer d'une voix suave :
- On peux même commencer à jouer maintenant.

Sans lui donner plus d'explication, tu t'approches d'elle. Ton corps touche le sien alors que tu entreprends ensuite de passer un bras sur ses épaules. Ensemble, vous vous approchez de l'accueil. Vous vous immobilisez devant et tu t'adresses enfin au mec, le plus simplement possible :
- Bonjour. Nous avons deux badges pour avoir l'accès au Spa. Mais c'est quoi exactement cette offre?

Tu montres du doigt la pancarte. Puis tu te retournes vers Lena, la dévorant d'un regard malicieux, limite insistant.
- Parce que nous nous sommes fiancé hier soir et je dois admettre que ça nous intéresserait beaucoup. Hein, qu'es-ce que tu en penses chérie? Ça te ferait plaisir?



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Healer
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
De part la nature peu commode de Lena, son seul réel pouvoir réside dans sa longévité. Elle n'est plus soumise aux effets du temps et du vieillissement sur son corps. Cependant, elle n'est pas immortelle et peut mourir d'un état grippal empiré ou d'une balle en argent dans la tronche. Sa nature de loup-garou lui permet cependant d'acquérir de meilleurs réflexes et des sens plus aiguisés sous cette forme. Elle dispose d'une force plus importante, d'endurance plus poussée, et bien sûr d'une vision nocturne pour mieux se guider la nuit. En revanche, elle ne peut pas se changer par sa propre volonté. La malédiction l'ayant touchée la force à prendre cette apparence les nuits de pleine lune, et elle est alors pleinement consciente, malgré ses instincts primaires qui refont surface.
Tony, Carol, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan & Val
220
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me love you [Pv Lena et Jay]   Jeu 25 Mai - 23:15



Let me love you

Or we could run straight ahead


La jeune femme ricane discrètement lorsque son ami se jette des fleurs. Son regard pétille de bonheur et un sourire étire ses lèvres, faisant éclater sa joie. Il prétexte que le prince charmant n'est pas à la hauteur et Lena ne peut que confirmer. Son train de vie l'empêche de réellement se poser et à vrai dire, elle n'est pas du genre à n'avoir qu'une seule personne dans sa vie. La belle aime trop la liberté pour cela, et à moins de trouver quelqu'un comme elle, elle préfère rester ainsi. A taquiner et dragouiller à droite et à gauche, sans se prendre la tête. Lena profite de tout ce qu'on peut lui donner, et en l’occurrence, là, elle va bien profiter de la présence de Jay. Surtout qu'il lui tape dans l’œil depuis peu, et qu'elle adore passer du temps avec lui. Autant pour le charrier que pour s'amuser. Ils forment une bonne dynamique et Lena apprécie grandement leurs échanges. Un sourire étire toujours ses lèvres à chaque message de sa part. Un peu comme une ado amoureuse, sauf qu'en l’occurrence, c'est un sourire carnassier qui imprègne son visage. Autant dire que ce n'est pas du tout la même chose.

Un ricanement s'échappe d'entre ses lèvres alors que Jay lui tape la fesse en retour et elle lui offre une mine offusquée, bien que dans le fond elle adore ça. Sentir sa paume contre sa peau, même au travers d'un vêtement. Ces petits gestes taquins entre eux dont la belle ne peut plus se passer. C'est quelque chose qui fait partie de sa vie à présent et dont elle ne peut plus se défaire. Elle sourit devant la révérence du jeune homme et s'incline lentement avant de rentrer, poussant les portes sur leur passage, tout en roulant des fesses. Lena charme par ses formes et son caractère, c'est dans sa nature après tout. Et elle en profite tout autant que Jay, de ce qu'elle peut en voir. Ainsi, elle le chauffe un peu avant de plonger la tête dans son sac, et elle peut sentir la présence de son ami près d'elle. Un sourire narquois étire ses lèvres, comme si elle comprend soudainement ce que Jay a voulu faire. Elle s'humecte les lèvres avec sa petite langue rose et rit avec lui, son regard pétillant illuminant son visage. Ses iris éclatants se plongent dans ceux de la belle et son souffle se coupe un court instant, brûlant ses poumons alors que sa gorge s'enserre. Jay est captivant et son regard ne cesse de la happer. Malgré cela, elle sait se contenir pour ne pas lui sauter dessus dès la première montée de désir. Elle ne compte plus le nombre de fois où elle a eu envie de le prendre dans ses bras, de se rapprocher de lui pour lui rouler le patin du siècle ou même de pouvoir le sentir contre elle, sa paume caressant sa cuisse et sa bouche mouillant son cou. Elle frissonne sous l'assaut de ses pensées et se reprend bien vite. Dur retour à la réalité, lorsque l'objet de ses convoitises n'est qu'à quelques centimètres d'elle. Sa voix caresse les tympans des la belle et elle lui offre un sourire avant de se tourner vers l'accueil. Un mec tient la caisse et semble s'emmerder en lisant un magasine un peu culcul sur les bords. Son regard se pose ensuite sur une pancarte dont l'offre est plus qu'alléchante. La belle sourit narquoisement, ses yeux pétillants de malice alors qu'elle se tourne vers son ami. Mais il semble avoir la même idée qu'elle, et lui susurre à l'oreille qu'ils peuvent même commencer à s'amuser dès maintenant. La jeune femme frissonne alors que Jay passe l'un de ses bras sur son épaule et l'entraîne à sa suite. Lena comprend rapidement où il veut en venir et joue le jeu, enroulant son bras autour de sa taille, se collant contre lui. Nouant leurs corps pour qu'ils ne fassent presque qu'un. Un sourire mièvre imprègne son visage et elle le regarde langoureusement, se laissant entraîner vers l'accueil.

« Bonjour. Nous avons deux badges pour avoir l'accès au Spa. Mais c'est quoi exactement cette offre ? Jay dévore Lena des yeux par la suite, avant de reprendre. Parce que nous nous sommes fiancé hier soir et je dois admettre que ça nous intéresserait beaucoup. Hein, qu'est-ce que tu en penses chérie ? Ça te ferait plaisir ? »

Lena penche distraitement la tête de côté, ses iris perdu sur la pancarte. Elle détourne ensuite le regard, l'ancrant sur le gars à l'accueil et lui sourit discrètement avant de se rapprocher encore plus de Jay, arrêtant doucement sa main sur le haut de son jean, ses doigts se nouant à sa ceinture, dans son dos. Elle pose sa tête sur le torse de son ami, et lui jette un regard langoureux, avant de répondre à sa question. Se penchant ensuite sur le meuble de l'accueil, son coude claque contre le verre et sa tête repose alors sur sa paume. Sa voix résonne en un écho imperturbable.

« Oui mon chéri, ça me ferait plaisir qu'on puisse en profiter, tous les deux, comme un petit avant-gout de notre lune de miel. Lena se redresse alors pour l'embrasser sur la joue, bruyamment.  Ouuuh, je suis déjà toute excitée. »

Le gars de l'accueil les informe alors des modalités pour l'offre, et Lena hoche la tête à plusieurs reprise, se collant de nombreuses fois à Jay, frottant sa hanche contre la sienne, et son pied passant sur ses chevilles de temps en temps. La belle se joue de lui en même temps qu'elle se concentre sur les paroles de son vis-à-vis. Ce n'est pas bien compliqué, et cela l'excite quelque peu de jouer à ce jeu interdit. Le gars de l'accueil fini par leur tendre un autre badge pour qu'ils puissent profiter de l'offre et Lena sourit à l'intéressé, heureuse. Elle tend ainsi l'objet à Jay, et donne son billet au mec pour qu'il valide leur petite après-midi détente. Après quelques paroles échangées, les deux jeunes mariés en fraude se glissent derrière les portes menant aux zones privatives. Une fois passés, la belle se jette sur Jay en riant, entourant son torse de ses petits bras.

« Alors mon amour, on va se changer et ensuite on va faire mumuse, okay ? Susurre-t-elle contre lui, avant de ricaner. Par contre, désolée je te ferai pas de strip-tease ni de lap danse tout de suite, on verra ça plus tard ma couille. »

Et sur ça, elle lui lance un clin d’œil et file dans une cabine pour se changer, riant toujours alors qu'elle refermait la porte derrière elle. Cela ne l'aurait pas dérangée de se changer avec lui, après tout, elle est loin d'être pudique. Mais elle souhaite garder un peu de mystère, et quoi de mieux que de faire bouillonner le blond ? La belle n'attend plus que le point de non retour. Le point où il va exploser. Et celui où elle va craquer elle aussi. Le compte à rebours se lance dès à présent. Et l'après-midi ne fait que commencer.


___


…It started with the blink of an eye, now it's time to say goodbye. Reached the top yet we are going down, it has come to an end now. Innocent like a fairytale, wonderful as it had to be fate, it was after all a beautiful nightmare....

   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Jay HelsburyExtraterrestre
avatar

0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Tout comme ses frères, Jay n'est ni un mutant, ni un humain modifié. Il possède juste les capacités d'un extraterrestre. C'est à dire qu'il a développé une plus grande résistance au force de l'espace.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Taïs/Lauren
258
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me love you [Pv Lena et Jay]   Mer 7 Juin - 11:25

Let me Love you
Lena & Jay
••••

Alors que vous vous dirigez vers l'accueil, tu sens Lena se coller à toi. Tu sais qu'elle a comprit. Un sourire carnassier étire tes lèvres et tu ne peux t'empêcher de profiter un peu de la situation. Tout en parlant au mec devant toi, avec son air blasé, tes mains quittent ses épaules et vinrent glisser dans son dos pour descendre jusqu'à ses fesses. Un frisson agréable parcours ton corps quand elle entoure de son côté ta taille, se plaquant toujours plus à toi. Mais tu es obligé de te contenir. Tu es obligé de faire genre car tu ne peux pas vraiment lui sauter dessus comme ça, en public. Même si au fond, ça ne te dérange absolument pas. Parce que tu aimes les interdits. Tu kiffes braver le danger et avec Lena, tu sais pertinemment que tu peux en être servi.

D'ailleurs, cette dernière te chauffes au point de réveiller tes instincts les plus sauvages. Tu te pinces les lèvres quand tu sens ses doigts se nouer à ta ceinture. Et sa tête, se poser sur ton torse tout en jetant au passage un regard langoureux. Tu as envie d'elle bordel. Ton corps se raidit et un sourire aguicheur éclaire ton visage lorsqu'elle se met enfin à parler, t'excitant toujours plus par des gestes discrets.
- M'en voilà ravi alors ! J'aime tellement te faire plaisir mon cœur.

Elle te colle un baiser sur la joue et tu enserres un peu plus sa taille. A sa dernière remarque cependant, tu ne peux t'empêcher de sauter sur l'occasion pour prendre la perche. Tes traits devinrent plus séduisant, plus éloquent. Tu captures ses yeux et ton regard devint plus dévorant, plus malicieux, plein de sous-entendus.
- Et tu n'as encore rien vu ma chérie. Crois-moi, tu auras bien d'autre raison d'être excitée.

Tu pelotes ses fesses, lui balance un clin d'oeil complice et ça te fais bien marrer quand le gars à l'accueil toussote pour vous informer des modalités. Tu vois que ça le met un peu mal à l'aise. Tu ris intérieurement puis tu lui lances un sourire angélique, bien loin de te sentir gêné.

Enfin, vous quittez le bureau et vous vous dirigez en zone privative. Lena saute sur toi et tu éclates de rire avec elle, enveloppant son corps de tes grands bras musclés.
- Mmmm, joli programme ma très chère fiancée. Faire mumuse avec toi, tu sais que je suis toujours partant.

Et plutôt deux fois qu'une. Surtout qu'elle a bien réussit à t'aguicher au point que tu n'as qu'un seul désir désormais : lui rouler un énorme patin et faire plus humble connaissance avec son corps. Tu as même envie de lui proposer des trucs cochons. Là, maintenant. Dans ce spa qui incite d'autant plus à la décadence. Or, elle brise un peu tes rêves en te disant qu'elle ne te ferait pas de strip-tease ni de laps danse tout de suite, te laissant sur ta faim.
- Tu sais que tu es une vrai sadique ma salope? Dommage ma grognasse. Tant pis pour toi ! Tu n'auras pas le droit non plus de voir l'étalon que je suis. Et franchement, tu rates quelque chose.

Tu éclates de rire et tu lui donnes une petite tape sur les fesses tandis qu'elle se dirige cette fois vers les vestiaires. Tu la zieutes pendant plusieurs minutes. Tu te mords encore une fois la lèvre inférieure, suivi d'un grognement puis tu te décides enfin à te changer toi aussi.

Vous vous retrouvez quelques instants plus tard. Un sourire carnassier éclaire ton visage alors qu'elle s'avance vers toi, dans ce maillot de bain qui réveille encore une fois ton feu intérieur. Pour ne pas dire autre chose.
- Whaou. Tu veux que je décède sur place ma connasse? Non parce que là, c'est carrément de la torture.

Tu marques un silence et tu l'observes de tout côté, un nouveau frisson te parcourant l'échine.
- Prête ma belle? Par quoi tu veux qu'on commence?



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Healer
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
De part la nature peu commode de Lena, son seul réel pouvoir réside dans sa longévité. Elle n'est plus soumise aux effets du temps et du vieillissement sur son corps. Cependant, elle n'est pas immortelle et peut mourir d'un état grippal empiré ou d'une balle en argent dans la tronche. Sa nature de loup-garou lui permet cependant d'acquérir de meilleurs réflexes et des sens plus aiguisés sous cette forme. Elle dispose d'une force plus importante, d'endurance plus poussée, et bien sûr d'une vision nocturne pour mieux se guider la nuit. En revanche, elle ne peut pas se changer par sa propre volonté. La malédiction l'ayant touchée la force à prendre cette apparence les nuits de pleine lune, et elle est alors pleinement consciente, malgré ses instincts primaires qui refont surface.
Tony, Carol, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan & Val
220
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me love you [Pv Lena et Jay]   Mer 7 Juin - 14:04



Let me love you

Never ever let the moment pass by


Lena frissonne sous le contact des mains de son ami, mais ne laisse rien paraître. Une douce chaleur se dégage dans son ventre, glissant même le long de sa colonne vertébrale. Sa peau picote là où Jay la touche, et elle peut sentir son derme au travers de son jean. L'interdit frôle son corps et elle se retient de se mordiller les lèvres. La belle n'est pas du genre à se contenir, et elle peut très bien se laisser tenter et sauter sur Jay là, maintenant, tout de suite. Mais la promesse d'une après-midi au spa en sa compagnie est bien plus alléchante. Tester sa limite et frôler le point de non retour le plus près possible avant de laisser tomber ses barrières. Avant de franchir la ligne et de se fondre dans ses bras. Ouais, c'est bien plus excitant. Lena ricane et entoure son bras autour de la taille de son ami, le suivant jusqu'à l'accueil. Tout le long, elle ne cesse de jouer avec lui. La jeune femme s'amuse au point de vouloir le faire flancher, de le voir succomber. Mais jamais il ne tremble. Lena peut tout de même remarquer qu'il se tend et elle sourit alors narquoisement, intérieurement, satisfaite. Il va craquer et la belle le sait. Elle sent qu'elle va craquer elle aussi. Lena se retient toujours de se mordiller les lèvres alors qu'elle pose son regard séducteur et brillant sur lui. Jay est un bel homme et elle ne va pas se plaindre s'il rejoint son tableau de chasse. Mais pour l'instant, elle se doit de faire profil bas, jouer le jeu et après seulement, elle pourra libérer la bête de ses chaînes et laisser son esprit l'emporter dans ses délires. Lena reporte son attention sur l'homme à l'accueil tandis que Jay continue de jouer le jeu. Sa voix chatouille la belle et elle ne peut empêcher un sourire un peu niais d'étirer ses lèvres.

« Me voilà ravi alors ! J'aime tellement te faire plaisir mon cœur.
_ Et moi dont mon amour. »

La jeune femme se penche vers Jay pour l'embrasser sur la joue, feignant la niaiserie du couple le plus cucu possible. Bien évidemment, elle ne manque pas de glisser une petite remarque à double sens, tout en sautillant sur place. La belle peut sentir Jay l'enserrer un peu plus à la suite de sa réplique, et Lena plonge son regard dans le sien, comme happée par son charme magnétique. Sa respiration se bloque dans sa gorge, au point de brûler ses poumons quand elle remarque la lueur dévorante dans son regard. A cet instant, Lena ne se prive plus de se mordiller les lèvres. La belle passe également sa langue sur la peau craquelée, un geste sans doute innocent, mais pas pour eux. Loin de là. Il lui pelote la fesse et le clin d'oeil qu'il lui lance fait éclater les barrières de la belle. Un brasier dévore son bas-ventre tandis qu'une vague de chaleur déferle sur son corps, remontant vers sa poitrine. Lena est subjugée par l'instant, hypnotisée, et son esprit lui lance diverses images fugaces où elle se voit avec Jay en train de lui su... mais le toussottement du gars à l'accueil la tire de sa rêverie et elle détourne son attention, s'empêchant de lui envoyer un regard noir. Ne jamais déranger Lena Thaummes lorsqu'elle se visualise une scène érotique. J.A.M.A.I.S. Finalement, la belle laisse ses lèvres s'étirer en un sourire loin d'être sincère, et continue d'établir les modalités pour l'accès à l'option spéciale jeunes mariés. Après quelques minutes, ils passent les portes pour accéder à la zone privative et Lena ne se gêne pas pour lui sauter dessus, brisant déjà sa première barrière. Le rire de son ami la fait vibrer et lorsqu'il encercle ses bras musclés autour de sa taille, la belle sent son cœur palpiter. Elle se sent importante, là tout de suite. Et la façon dont Jay l'appelle sa fiancée ne la conforte que de plus belle. Elle aime le son que cela forme sur ses lèvres, dans sa bouche. Et le souffle de son ami s'écrase sur sa peau, comme pour lui imposer ses mots. Lena sait très bien que c'est de la comédie, et elle ne veut rien de trop sérieux non plus, mais elle trouve cela mignon malgré tout.

« Mmmm, joli programme ma très chère fiancée. Faire mumuse avec toi, tu sais que je suis toujours partant.
_ Ravie de le savoir mon chéri, susurre-t-elle avant de claquer sa langue contre son palais. »

Mais Lena renchérit juste après, elle ne va pas lui promettre monts et merveilles dès le premier spa, faut pas déconner. Même si l'idée est plus que tentante et en réalité, très alléchante. La belle sait jouer de son corps, de sa beauté, et elle sait se mettre en avant. Même sans avoir mis la tonne de maquillage sur la tronche, ou les habits les plus moulants qui soient. A ce niveau, ce n'est pas de la beauté corporelle exposée aux yeux de tous, mais plutôt un saucisson sur l'étalage du boucher. Du cochon pour les deux cas, la plupart du temps. Bref. Lena se défait de l'étreinte de son ami, l'écoutant déblatérer sur le fait qu'elle soit une sadique pure et dure. En vrai, cela lui plaît qu'on la traite ainsi. Elle remarque alors qu'elle n'est pas fragile et qu'elle en a dans le ventre, prête à maîtriser quiconque par une simple parole. Mais ce n'est jamais aussi simple et elle le sait. Dans tous les cas, elle apprécie le geste.

« Tu sais que tu es une vrai sadique ma salope ? Dommage ma grognasse. Tant pis pour toi ! Tu n'auras pas le droit non plus de voir l'étalon que je suis. Et franchement, tu rates quelque chose.
_ Comment je peux rater un truc tellement gros qu'un étalon tel que toi quand tu as des chevilles aussi énormes ? Rigole-t-elle avec un clin d'oeil. Et oui, sadique c'est mon deuxième prénom, baby. »

Lena ricane encore avant de se faire taper sur la fesse. La belle se tourne un instant vers lui pour lui tirer la langue, joueuse, taquine. Puis elle reprend son chemin vers une cabine pour se changer. Enfilant le maillot de bain noir et élégant qu'elle qu'elle a balancé dans son sac auparavant, Lena souffle distraitement. Cela fait longtemps qu'elle ne la plus mis et elle commence à le remarquer. Un peu de gras par-ci par-là et la voilà transformée en un beau saucisson. Mais elle s'en fiche, cela ne se remarque pas trop et semble la mettre en valeur. Alors elle hausse les épaules, s'attache les cheveux et rassemble ses affaires, attrapant du bout des doigt une pièce, avant de sortir de la cabine. La belle se dirige vers les cassiers et fourre son sac à l'intérieur, glissant la pièce dans la fente pour refermer la porte. Attrapant le bracelet avec la clef, elle l'attache à sa cheville gauche lorsqu'elle entend quelqu'un non loin. Relevant la tête, elle peut voir son ami, et lui sourit avant de s'avancer vers lui, se déhanchant légèrement pour la forme. Elle ne peut s'empêcher de contempler l'effet qu'elle lui fait, se mordillant les lèvres instinctivement en plissant les paupières. La belle ricane devant sa remarque et hausse suggestivement les sourcils, comme pour le taquiner encore plus.

« Whaou. Tu veux que je décède sur place ma connasse ? Non parce que là, c'est carrément de la torture.
_ Je pourrai te torturer autrement tu sais... Mais c'est déjà ce que je fais, en te charriant à longueur de journée, plaisante la belle. »

Elle lui lance un petit regard et lui sourit narquoisement, croisant les bras contre sa poitrine. Il la regarde et elle peut voir ses yeux dévier de tous côtés, l'analysant par-ci par-là. Elle se sent un peu toisée, mais n'y prête pas attention. Après tout, c'est Jay, pas le premier macho venu. Ça elle sait gérer. La belle se pourlèche les lèvres un court instant alors que son ami lui demande par quoi elle préfère commencer. Elle se retient de lancer une réplique instinctive du genre ''par l'entrée ou l'apéro'' et se claque mentalement, laissant tout de même un ricanement échapper d'entre ses lèvres. Lena s'avance doucement, jusqu'à se retrouver en face de lui, et fait mine de réfléchir. Ses traits sont tirés, ses paupières plissées, ses sourcils froncés, et sa bouche pincée. Quelques secondes tard, elle lui attrape le bras et l'entraîne à sa suite au travers des couloirs, pour se rendre à l'un des bassins.

« On peut commencer par les bassins, c'est simple et puis on peut alors garder le meilleur pour la fin. Lena se rapproche doucement de lui, presque à le coller. Et tu sais.. Si tu veux une raison de m'exciter, je ne serais pas contre frauder pour profiter des hammams aussi, lance-t-elle en susurrant à son oreille. »



___


…It started with the blink of an eye, now it's time to say goodbye. Reached the top yet we are going down, it has come to an end now. Innocent like a fairytale, wonderful as it had to be fate, it was after all a beautiful nightmare....

   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Jay HelsburyExtraterrestre
avatar

0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Tout comme ses frères, Jay n'est ni un mutant, ni un humain modifié. Il possède juste les capacités d'un extraterrestre. C'est à dire qu'il a développé une plus grande résistance au force de l'espace.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Taïs/Lauren
258
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me love you [Pv Lena et Jay]   Jeu 8 Juin - 11:25

Let me Love you
Lena & Jay
••••

"Je pourrai te torturer autrement tu sais... Mais c'est déjà ce que je fais, en te charriant à longueur de journée." A cette remarque,  un sourire amusé étire tes lèvres. Tu laisses échapper un rire puis tu répliques, avec un petit air malicieux et des yeux pétillants :
- Oh mais tu sais bien que j'adore ça.

Par bien des façons. Tu lui balances un clin d'oeil complice. Ton regard continue de la détailler de tout côté. Tu mattes ses formes sans aucune gène ni discrétion. Car tu la trouves vraiment belle. Que ce soit physiquement ou mentalement. Elle te ressemble à bien des égards. Et elle a le mérite de retenir toute ton attention. Tu te te prends même à l'imaginer complètement nu, posant pour l'une de tes œuvres. D'ailleurs, ça te fais penser que tu devrais peut-être le lui proposer. Un sourire plus carnassier apparait sur ton visage et tu te mords, encore une fois, la lèvre inférieure, prit dans tes désirs les plus fous.

Tandis que tu lui propose à présent par quoi elle veux commencer, tu t'actives quand même à ranger tes affaires dans l'un de ses casiers, dressés les uns à côtés des autres. Commencer par les bassins, quelle bonne idée. Tu te retournes vers elle et tes prunelles s'ancrent à nouveau dans les siennes pour les capturer. Lentement, elle se rapproche de toi. Tout en continuant à parler, elle se colle presque et tu peux sentir de plus belle, un frisson te parcourir.

Ton cœur bat un peu plus vite contre ta poitrine. Tu en as rien à foutre de ce qui se passe autour de toi.Ton attention est toute focalisée sur elle et sur ses lèvres que tu as tellement envie d'embrasser. Les mots qu'elle te susurre ensuite à ton oreille, éveille en toi une pulsion. Sans vraiment la toucher, tu l'incites plus ou moins à reculer, de telle sorte que son dos se colle presque à l'un de ces casiers. Tu te retrouves alors face à elle, à quelques mètres seulement de sa peau, une main posée en appui à côté de sa tête.
- Peut-être même qu'on peux commencer par ça. Non?

Ta voix n'est plus qu'une murmure à peine audible. Un souffle mielleux qui, tu espères, feras son petit effet.Tu marques un silence. Ton regard ne cesse de se plonger dans celui de ta belle. Tu prends soin d'approcher ton visage, ta bouche sans pour autant tenter quoi que ce soit.

A ton tour de l'aguicher un peu. Le jeu ne fait que commencer et tu es bien décidé à en profiter jusqu'à ce que ton désir et le sien explosent. Tu restes encore quelques minutes ainsi. Les yeux ancrés dans les siens. Le souffle qui caresse sa peau. Puis, sans crier gare, tu recules. Tu ouvre les bras, t'exclamant d'une voix mi-amusée, mi-taquine :
- Mais si tu préfères les bassins. Commençons par ça ma jolie.

Un dernier petit clin d'oeil. Et te voilà, marchant d'un pas assuré en direction de la zone de détente. Ce qui est bien avec les pass privé, c'est qu'on a pas à subir les gens. On est pas amassé dans la même pièce, au point que ça en devient étouffant. Tout en jetant un bref regard en arrière, pour t'assurer que ta partenaire te suit, tu te diriges cette fois vers les bassins qui se trouvaient tout au fond, à l'écart, séparé seulement par un paravent du style japonais.

Toujours avec un petit sourire au coin, tu descends enfin les quelques marches enfouies pour te fondre dans l'eau. C'est agréable. Les petites bulles te font un peu penser à une marmite mais sa chaleur se répand dans tout ton corps, te faisant lâcher un soupir d'aise.
- On est bien ici. C'est kiffant. Alors ma connasse, tu me rejoins?

En arrière plan, tu peux même entendre une petite musique. Elle est douce, apaisante. Un style un peu japonais, encore mais très agréable à écouter. Tout en te calant sur un des sièges, tes prunelles se posent sur Lena, la dévorant du regard tandis qu'elle entre à son tour dans le bassin.


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Healer
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
De part la nature peu commode de Lena, son seul réel pouvoir réside dans sa longévité. Elle n'est plus soumise aux effets du temps et du vieillissement sur son corps. Cependant, elle n'est pas immortelle et peut mourir d'un état grippal empiré ou d'une balle en argent dans la tronche. Sa nature de loup-garou lui permet cependant d'acquérir de meilleurs réflexes et des sens plus aiguisés sous cette forme. Elle dispose d'une force plus importante, d'endurance plus poussée, et bien sûr d'une vision nocturne pour mieux se guider la nuit. En revanche, elle ne peut pas se changer par sa propre volonté. La malédiction l'ayant touchée la force à prendre cette apparence les nuits de pleine lune, et elle est alors pleinement consciente, malgré ses instincts primaires qui refont surface.
Tony, Carol, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan & Val
220
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me love you [Pv Lena et Jay]   Jeu 8 Juin - 14:01



Let me love you

When all that matters in the end


Oh ouais, c'est très clair qu'il aime ça. Lena le remarque bien, vu la façon à laquelle il répond à ses petites avances et ses taquineries. Il n'est pas loin de carrément kiffer la torture infligée. C'est assez plaisant à constater, et la belle brune sourit de toute ses dents. Ses lèvres s'étirent narquoisement tant elle est fière de son petit effet. C'est fou à quel point faire tourner Jay en bourrique peut l'amuser. Il a ce petit air mi-amusé mi-agacé qui lui sied au teint, et qui fait presque fondre la brune. Son regard pétillant attise la flamme qui embrase déjà les entrailles de la belle et elle se laisse s'épancher sur lui. Ils ont une complicité sans pareilles et Lena est heureuse d'avoir pu trouver en lui beaucoup de points communs avec elle. Ils sont quasiment identiques, pas le moins du monde jaloux, très ouverts, et partageurs. Le duo qu'ils forment est des plus parfait, pour elle du moins. Même si elle s'amuse à le faire patienter, alors qu'en temps normal, elle serait déjà en train de lui sauter dessus. Au fond d'elle, elle sait pertinemment que c'est la même chose pour lui. Qu'il cherche à la faire tourner en rond pour le simple fait de s'amuser. Le clin d’œil qu'il lui lance ainsi que ses lèvres prisonnières par la blancheur de ses dents peuvent en témoigner. La belle ricane avant de lui répondre, passant nonchalamment sa langue sur ses lèvres en plissant les paupières. C'est de la pure provocation, et Lena frissonne en plongeant son regard dans le sien. Ses iris brillants pétillent de luxure et les yeux de son ami ne cessent de capturer son âme, inlassablement. Malgré les paroles échangées, les corps semblent vouloir tout autre chose, alors que Jay s'approche d'elle. Lena recule instinctivement, happée par l'éclat dans son regard. Bien vite, son dos vient se plaquer contre les casiers, et la chaleur du corps de son ami embaume autour d'elle, tandis qu'il comble la distance les séparant. Sa main apposée juste à côté de sa tête lui bloque la respiration à même la gorge, brûlant ses poumons compressés. Son cœur bat plus vite au creux de sa cage thoracique, et ses iris pétillent de plus belle alors que Jay lui propose de commencer par autre chose.

Ses lèvres, entrouvertes, laissent s'échapper sa respiration hachurée. Son souffle se mêle à celui de Jay et caresse leur peaux à nue. La belle frisonne doucement. Comme il est tentant de s'avancer rien qu'un petit peu, pour combler ce gouffre entre eux. Jay se penche, ses lèvres proches des siennes. Lena glisse son regard sur la chair offerte, un simple battement de cil et la voilà qui replonge son esprit dans les yeux de son ami. Le silence s'installe entre eux, confortable mais tendu. Un brasier se répand en elle, brûlant ses entrailles, enflammant son cœur palpitant. Elle hésite. Ce n'est qu'un jeu entre eux, et même si ça l'excite elle doit se retenir. Lena ne doit pas craquer tout de suite. La belle retient sa respiration un court instant, avant de venir mordiller ses lèvres, aguicheuse. Si Jay peut jouer de ça, elle ne va pas se priver elle aussi. Au bout de quelques secondes, il finit par se reculer en écartant les bras. Sa voix, taquine, caresse les tympans de la belle qui ricane. Lena se décolle des casiers et finit par le suivre, l'image de son clin d’œil ancrée derrière ses paupières. La belle marche tranquillement et sourit narquoisement en remarquant les quelques fois où Jay se retourne. Elle ne peut s'empêcher de lui lancer quelques regards à chaque fois, pour le déstabiliser, mais il n'en fait pas grand chose. Bien vite, ils arrivent devant les bassins, et le blond se dirige instinctivement vers ceux du fond, privatisés. La belle sourit distraitement et le suit, ses bras pendant le long de ses flancs. Lena s'arrête quelques secondes, tandis que Jay emprunte les marches pour rentrer dans le bassin. Matant son cul sans aucune gêne, son regard se met à briller encore plus tandis qu'elle se mordille les lèvres, mais elle soupire lorsque l'eau recouvre le maillot de son ami. Dommage pour la belle vue. Le soupire d'aise que Jay émet la tire de sa rêverie.

« On est bien ici. C'est kiffant. Alors ma connasse, tu me rejoins ? »

Lena sourit, cette fois, d'un vrai sourire. Et trempe doucement ses pieds dans l'eau chaude. Les bulles picotent sa peau dénudée et un frisson agréable glisse sur son échine alors qu'elle se laisse envahir par l'eau. Elle chatouille sa peau et ses bras se meuvent à la surface, prenant l'habitude de la température. C'est bon et cela tire un soupire à la belle qui tournoie dans l'eau. Elle ne lui arrive qu'au niveau du bas ventre, mais c'est suffisant pour l'amuser. Ses yeux pétillants se posent sur Jay et elle peut voir son sourire un peu béat illuminer son visage. Lena sourit de plus belle, heureuse. Elle rit un peu avant de s'éloigner doucement son ami, voulant s'asseoir en face. A la dernière seconde, elle en décide autrement. Avec un sourire un peu plus bestial, la belle se retourne et se penche vers lui, offrant une jolie vue avant de délicatement poser son fessier sur la place à côté de lui. Nonchalamment, la brune étire ses jambes galbées et les fait glisser sur celles de Jay, s'installant confortablement, à moitié sur lui. Elle ricane doucement et ses mains viennent se poser sur l'épaule de son ami. Caressant doucement la peau offerte, avant de remonter pour s'emmêler aux cheveux du blond afin de les ébouriffer encore plus.

« C'est vrai qu'on est bien là. Juste toi et moi, susurre-t-elle d'une voix rendue légèrement rauque. A l'abri des regards indiscrets...  Elle hausse les sourcils avant de faire claquer sa langue contre son palais, le regard brillant. En tout cas, merci d'être venu avec moi aujourd'hui. Ça me fait plaisir que tu sois là, mon grognard. »


___


…It started with the blink of an eye, now it's time to say goodbye. Reached the top yet we are going down, it has come to an end now. Innocent like a fairytale, wonderful as it had to be fate, it was after all a beautiful nightmare....

   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Jay HelsburyExtraterrestre
avatar

0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Tout comme ses frères, Jay n'est ni un mutant, ni un humain modifié. Il possède juste les capacités d'un extraterrestre. C'est à dire qu'il a développé une plus grande résistance au force de l'espace.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Taïs/Lauren
258
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me love you [Pv Lena et Jay]   Jeu 8 Juin - 17:11

Let me Love you
Lena & Jay
••••

Encore une fois, tu te surprends à la mater. Tu l'observes entrer dans l'eau, te mordant les lèvres à chaque fois que ton regard se pose sur une partie de son corps. Tu te laisses alors envahir par ton imagination. Tu vois ses jambes enserrer ta taille. Ses hanches, bouger sensuellement contre les tiennes. Ses bras enrouler ton cou et sa bouche, pulpeuse, attraper tes lèvres avec une certaine frénésie.

Oh oui. Tu te laisses complètement happé par ta folie. De nombreuses images te traversent et tu sens un frisson te parcourir malgré la chaleur de l'eau sur ta peau.

Mais tu dois te contenir. Le jeu est loin d'être fini. Et quelque part, tu n'as pas envie d'être le premier vaincu. Ça devient un peu une compétition. Un même sourire carnassier, appréciateur éclaire ton visage et tu rigoles quand elle tournoie dans l'eau, t'offrant encore une superbe vue sur ses formes.
- Si tu veux me faire un petit strip-tease, là, tout de suite. Je ne te retiens pas ma grognasse. Je dois dire que la vue est particulièrement...

Tu laisses ta phrase en suspend, faisant mine de réfléchir. Puis, tout en passant tes doigts sur le menton, tu lâches enfin dans un souffle, sans la quitter des yeux :
- Alléchante.

Ta bouche s'étire en un sourire béas et tu hausses les sourcils, te donnant une petite claque intérieure. A ce stade, tu ne sais pas vraiment combien de temps tu vas tenir. Tu luttes un peu contre l'envie pressante de la serrer contre toi. Surtout qu'elle continue à t'aguicher, hésitant sur la place à prendre avant de s’asseoir à la dernière minute à côté de toi. Comme si elle voulait te faire mousser.

Et elle te fait mousser. Tes yeux louchent carrément sur ses seins.Tu te crispes alors qu'elle s'affale à moitié contre toi, posant ses jambes sur les tiennes et les faisant glisser de telle manière, que ton corps se tend un peu plus. Soumis à un désir de plus en plus oppressant. Mais elle ne doit pas gagner. Non. Pas maintenant. Il est encore trop tôt et t'avoue volontiers être un peu compétiteur sur les bords. Surtout dans ce genre de situation.

Tu inspires un bon coup et t'essayes de ne pas lui montrer cet instant de faiblesse. Ses mains vinrent se poser sur ton épaule et tu sens ses doigts te caresser, te faisant frémir de plus belle.
- Mais de rien bébé. Je suis aussi gagnant dans l'affaire. Pour une fois, je t'ai rien que pour moi et ça... ça n'a pas de prix. Je ne vais pas m'en plaindre quand même.

Tu rigoles et tu rejettes légèrement ta tête en arrière. Puis, tu amarres de nouveau ton regard au sien. Tes yeux glissent à nouveau sur ses lèvres et tu ne peux t'empêcher, encore, de t'imaginer les capturer pour les sceller d'un baiser sauvage. Mais non. Tu luttes. Tout ce que tu fais à la place, c'est de faire mine de t'étirer pour passer ton bras sur ses épaules. Tu l'as serres contre toi, changeant soudain de sujet pour ne pas succomber trop vite à la tentation, de la prendre tout de suite dans le bassin, sans aucune forme de procès.
- Sinon, tu ne m'as pas dit mais quoi de beau sur ton tableau de chasse? Un heureux élu au dessus du classement en ce moment?

Tout en parlant d'un air détaché, ta main restante glisse sous l'eau et vint se poser sur la jambe de ta belle. Innocemment, tu caresses sa peau, t'arrêtant presque à ses fesses pour donner un avant-goût de suspens. Puis, les prunelles ancrées aux siennes, tu passes brièvement ta langue sur ta bouche, attendant sa réponse.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Healer
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
De part la nature peu commode de Lena, son seul réel pouvoir réside dans sa longévité. Elle n'est plus soumise aux effets du temps et du vieillissement sur son corps. Cependant, elle n'est pas immortelle et peut mourir d'un état grippal empiré ou d'une balle en argent dans la tronche. Sa nature de loup-garou lui permet cependant d'acquérir de meilleurs réflexes et des sens plus aiguisés sous cette forme. Elle dispose d'une force plus importante, d'endurance plus poussée, et bien sûr d'une vision nocturne pour mieux se guider la nuit. En revanche, elle ne peut pas se changer par sa propre volonté. La malédiction l'ayant touchée la force à prendre cette apparence les nuits de pleine lune, et elle est alors pleinement consciente, malgré ses instincts primaires qui refont surface.
Tony, Carol, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan & Val
220
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me love you [Pv Lena et Jay]   Jeu 8 Juin - 20:36



Let me love you

If you love someone, then tell them right now


Lena se laisse aller dans l'eau, glissant doucement contre la surface alors que les bulles picotent sa peau. Elle peut sentir le regard brûlant de Jay sur elle, et cela l'attise. L'étincelle jaillit au creux de ses iris et le brasier s'enflamme en elle, dévorant chaque parcelle de sa peau en ébullition. Une vague de chaleur dévale le long de son ventre, et un frisson agréable glisse sur sa colonne vertébrale. La belle tournoie dans l'eau, et rit, se laissant complètement aller. C'est à cet instant que Jay attise sa faim, l'attirant irrésistiblement avec une simple proposition, très intéressante. Oh elle se laisserait bien tenter, mais c'est bien trop facile et trop simple pour que toute la tension entre eux s'envole aussi rapidement. Non, la belle doit prendre son temps et patienter aussi longtemps qu'elle le peut. Quitte à bouillir et imploser, laissant le trou noir s'engouffrer en elle tant le désir lui brûle les entrailles. Ses os peuvent s'effriter d'un instant à l'autre et la faire tomber à genoux, juste devant lui, à sa merci. Et ça, elle ne le permettra pas. Sans son propre accord. Ne jamais se montrer faible devant un homme. Montrer sa force et son côté dominant, voilà ce que la belle sait mieux faire.

« Si tu veux me faire un petit strip-tease, là, tout de suite. Je ne te retiens pas ma grognasse. Je dois dire que la vue est particulièrement... commence-t-il en faisant mine de réfléchir, avant de souffler la fin, l'écho perdurant à ses typans. Alléchante. »

Lena ravale difficilement sa salive, tant le regard de Jay est brûlant. Son corps tremble subrepticement alors qu'elle serre les dents pour éviter de laisser s'échapper un gémissement. C'est presque trop facile de la faire craquer, et l'enfoiré en profite pour hausser les sourcils suggestivement. La belle lui lance un regard assombri par le désir, se mordillant machinalement les lèvres. C'est devenu instinctif avec lui, presque chaque jours qui passent, la voilà en train de triturer la peau craquelée et rosée. Jay peut vraiment la mettre dans tous ses états. Dans le bon sens du terme. Lena s'en va pour s'installer en face mais change rapidement d'avis. S'il l'aguiche, autant avancer ses propres pions en attendant le prochain tour. La belle s'installe alors à ses côtés, plaçant ses jambes sur lui. C'est agréable de pouvoir sentir sa peau contre la sienne, même si l'eau les empêche de complètement en profiter. Elle a l'impression d'avoir réussi son coup étant donné qu'il garde son regard fixement ancré à sa poitrine, et la belle sourit de plus belle. Lena a réussi son petit effet, mais change rapidement de sujet, sa voix caressant la peau du blond, au même rythme que la pulpe de ses doigts. C'en devient addictif, de chercher le contact permanent avec lui. Elle ne sait quel sort il lui a lancé, mais il fonctionne parfaitement. Et dès lors qu'il se met à l'appeler bébé, son cœur s'emballe et palpite plus rapidement au creux de sa poitrine. Ses doigts cessent de se mouvoir sur sa peau, et elle laisse son bras retomber dans l'eau, doucement. Ses lèvres entrouvertes laissent son souffle s'envoler dans les airs, étouffés par l'ébullition de l'eau qui l'entoure. La belle penche la tête de côté en souriant niaisement, ses iris pétillants. Elle est heureuse de passer du temps avec lui, et de voir qu'il en va de même pour lui. C'est toujours plaisant d'être honnête de temps en temps. Mais pas trop non plus, surtout quand tout ce qu'elle cherche, c'est de le faire sortir de ses gonds. Rien de mieux que de repartir en beauté, avec quelques piques bien placées.

« Pour un peu je pourrai croire que tu me voudrais rien que pour toi, mais je te connais assez pour réfuter cette hypothèse. Rigole-t-elle. »

Le beau blond se met soudainement à se tourner vers elle, plongeant ses iris dans les siens. Elle remarque bien son regard déviant sur ses lèvres et elle sourit alors narquoisement. Jay ne peut pas se détacher d'elle, et cela plaît à Lena. Elle laisse un petit ricanement franchir la barrière de ses lèvres alors que le blond met en place la technique de drague ultime. Le coup de l'étirement pour venir enlacer la belle. Tellement cliché. Mais Lena se laisse aller à l'étreinte et la chaleur de sa peau contre la sienne la fait frémir. Elle retient de justesse un gémissement en se mordillant les lèvres, tandis que son ami lui fit la conversation. Ouais, la belle va se changer les idées, c'est mieux pour le moment. Et dire qu'il leur reste tout l'après-midi. Elle ne vas pas succomber directement tout de même. En tout cas le sujet lui plaît et elle se colle à lui doucement, sa tête posée contre son épaule. La main de Jay glisse sur sa cuisse à cet instant, et elle se mord les lèvres pour ne pas soupirer d'aise et laisser s'échapper trop d'indices. Il passe près de ses fesses et Lena se met à pencher son visage encore plus près de lui, ses lèvres posées sur son épaule. Elle ouvre la bouche et mordille doucement la peau offerte, telle une petite vengeance, avant de souffler délicatement, remontant son visage vers le sien. Ses iris capturent le regard de son ami et glissent ensuite sur sa langue qui titille ses lèvres. Cela lui coupe le souffle et elle se recule légèrement, faisant mine de réfléchir, alors que sa réponse est déjà toute prête. Son regard brillant de luxure se perd sur l'eau, alors que sa voix résonne doucement, teintée de fierté.

« Sinon, tu ne m'as pas dit mais quoi de beau sur ton tableau de chasse ? Un heureux élu au dessus du classement en ce moment ?
_ Il y a bien quelques personnes qui se sont rajoutées oui, susurre-t-elle en claquant sa langue contre son palais. Mais personne ne t'arrive à la cheville, tu sais bien. J'attends toujours de pouvoir te mettre à la première place, sur ce tableau, lance-t-elle avec un clin d’œil. Et toi du coup ? De nouvelles conquêtes dernièrement ? »



___


…It started with the blink of an eye, now it's time to say goodbye. Reached the top yet we are going down, it has come to an end now. Innocent like a fairytale, wonderful as it had to be fate, it was after all a beautiful nightmare....

   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
 
Let me love you [Pv Lena et Jay]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kim Bum Soo et Lena Park "Person, Love"
» Premier love....
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» I love you Phillip Morris de Glenn Ficarra et John Requa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: HAMMER BAY-
Sauter vers: