Partagez | 
 

 Young Volcanoes {Jay&Anya}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
Alby, Gabriel, Jessica D, Marc, Kurt & Lorna
162
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Young Volcanoes {Jay&Anya}   Jeu 1 Juin - 19:02


Young Volcanoes
jay & anya

Les portes de l’ascenseur se referment sur elle. Elle tient dans ses mains une enveloppe assez grande pour contenir des papiers. Dans ce cas, il s’agit de photographies. Et pas n’importe quelles photographies. Elle fulmine. Tel un volcan au bord de l’éruption. Le Vésuve n’a pas autant grondé qu’elle, avant de dévaster Pompei et Herculanum. La petite boite de métal monte les étages sans le moindre bruit la rapproche de l’objet de sa fureur. Elle inspire, expire, un ongle tapotant l’enveloppe qu’elle tient serrée contre elle. Elle baisse les yeux vers ce qu’elle tient, en sort les photos, et ce qu’elle voit l’énerve encore plus. En soit, ce ne sont que des photographies un peu osées. Rien de plus. Pas de quoi en faire un drame. Ça aurait pu passer comme une lettre à la poste si l’autre imbécile n’avait pas laissé un petit commentaire grossier. Et n’avait pas raconté à qui voulait l’entendre qu’ils avaient couchés ensemble. C’est pour ça qu’elle est là, furieuse. Elle a une notoriété maintenant. Elle ne peut plus se permettre de laisser un vantard de bas étages raconter un peu partout ce qu’il s’est passé. Les gens parlent vite. Jugent vite. Et sont capables de rester des années durant sur un simple évènement. Elle est attachée à son image et elle ne veut pas laisser l’occasion à qui que ce soit de la salir. Elle regrette cette soirée. Elle regrette au plus profond d’elle-même.

Les portes s’ouvrent, lui dévoilant un long couloir aux couleurs vives et une moquette épaisse qui réduit le bruit de ses pas énervés contre le sol. Ses talons entrent en contact avec la matière et ça ne produit qu’un son mat. Elle avance, encore, serrant toujours contre elle ces maudites photos. Elle se demande encore ce qui lui ait passé par la tête. Clairement, quand elle avait accepté ce shooting, elle était à des lieux de s’imaginer que ça se terminerait ainsi. On lui reproche d’ailleurs d’être naïve, parfois. Mais elle n’avait pas de raison de se méfier, non ? Il ne lui en avait donné aucune, ils avaient tous les deux agi en adultes consentants, bien que sous l’emprise de substances pas forcément légales. Et dont une photo la montrait en train de tenir l’objet du délit entre son majeur et son index.

Arrivée devant la porte, elle inspire profondément, serre le poing et frappe trois coups secs. Plus secs qu’elle ne l’aurait voulu. En partant de chez elle, elle s’était promis de rester calme. De s’expliquer comme une adulte avec lui. Mais le trajet n’avait fait qu’augmenter sa colère. Sans compter les spams de son agent, complètement paniqué à l’idée que ça se sache. On est au vingt-et-unième siècle. Mais il y a encore certaines choses qui ne passent pas quand on est une figure publique. Et une femme, de surcroît. Avec un pénis, la situation aurait été bien différente. Mais non, posséder une paire de sein et un utérus oblige à redoubler de prudence. Pas de réponse venant de l’appartement et ça l’agace encore plus. Elle n’a pas que ça à faire. Elle refrappe, plus fort. Puis encore. Elle finit par mitrailler la porte, coinçant ses photos sous le bras pour que son autre main s’attarde sur la sonnette, les dents serrés. Elle s’apprête à hurler quand enfin, le battant s’ouvre. Elle ne laisse pas à Jay l’occasion d’en placer une, elle se contente de saisir les photos et de lui balancer sauvagement au visage. Elle n’en a que faire, de son expression indignée. Ni des protestations qui sortent de sa bouche. « Très jolies photos, je suis venue te les rendre ! Oh et aussi, la prochaine fois que tu racontes à qui veut l’entendre qu’on a fait la bêtise de coucher ensemble, je reviens et je te casses la gueule, tu piges ?! »




___


⋆ I was looking for a breath of life
a little touch of heavenly light but all the choirs in my head sang no. To get a dream of life again, a little of vision of the start and the end but all the choirs in my head sang no.
Revenir en haut Aller en bas
Jay HelsburyExtraterrestre
avatar

0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Tout comme ses frères, Jay n'est ni un mutant, ni un humain modifié. Il possède juste les capacités d'un extraterrestre. C'est à dire qu'il a développé une plus grande résistance au force de l'espace.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Taïs/Lauren/Jin/Junno
358
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Young Volcanoes {Jay&Anya}   Sam 3 Juin - 17:06

: Young Volcanoes
Anya & Jay
••••

Tu as très clairement la tête dans le cul. Tu as un peu trop fait la fête hier soir et tu le payes salement aujourd'hui. D'ailleurs, tu n'as pas réussi à te lever ce matin. Tu es resté dans ton lit, avachi, avec un puissant mal de crâne en prime. Sérieusement, tu regrettes d'avoir bu autant. Tu te dis que la prochaine fois, tu iras mollo sur les verres même si tu sais d'avance que tu oublieras bien vite cette "bonne" résolution.

En tout cas. Là, tu grognes. Tu essayes de te rendormir mais ce n'est pas gagné. Tu te payes une sacré gueule de bois alors que tu es sensé taffer cet après-midi. Tu n'as pas fini ta dernière peinture et tu as promis à un client de lui faire quelques photos de Krölik et ses collines. Puis merde. Tu l’appelleras tout à l'heure, ou pas. Et tant pis s'il ne sera pas content. Ce n'est pas un client régulier de toute façon et très franchement, là, tout de suite, tu as juste envie qu'on te laisse tranquille.

Mais c'est sûrement trop demander car quelqu'un s'acharne soudain sur ta porte. Tu râles en mettant ton oreiller sur ta tête, juste pour ne plus entendre ce bruit incessant qui te vrille les oreilles. Or, la personne continue et tu te sens bien obligé d'aller lui ouvrir. Ça pouvait être Lena, Alex, Arthur. Ou bien tes frères. Et même si tu as bien envie de jouer les abonnés absents, tu es prêts à faire des efforts rien que pour eux. Si ça, ce n'est pas de l'amitié, de l'amour ou du soutien fraternel. Même si tu ne peux pas t'empêcher de ronchonner, parce que vraiment, tu es de mauvais poil et ça s'entend.
- Putain, pas moyen d'être tranquille... Laissez-moi pioncer bordel !

Tout en continuant de râler, tu te lèves péniblement et mets le premier fut qui te tombes sous la main. Tant pis s'il est troué. Tu te regardes quand même brièvement dans le miroir. Pour vérifier que tu as une gueule potable à présenter. Ce n'est pas vraiment ça. Tes yeux sont bouffis et tu as les traits tirés mais tu t'attendais à pire. Ce n'est pas si catastrophique. Tu te passes une main dans les cheveux, histoire de les recoiffer.

Puis, tu te diriges enfin vers la porte d'entrée. C'est qu'il insiste en plus. Cette fois, c'est la sonnette qui retentit, te faisant gueuler un peu plus :
- C'est bon, j'arrive ! Pas la peine de t’exciter.

Tu ouvres enfin cette putain de porte, un peu trop brusquement. Quelle ne fut pas ta surprise quand tu découvres Anya, l'air furieuse et particulièrement énervé. Tu n'as même pas le temps de la saluer qu'elle te balance, comme ça, tes propres photos à la figure. Elle te sort qu'elle est venu te les rendre et que si la prochaine fois, tu t'amuses à raconter à tout va que vous avez couché ensemble, elle reviendrait pour te casser la figure.
- Et oh ! T'es sérieuse là?! dis-tu en arrivant enfin à en placer une.

Car oui. Vous avez couché ensemble. C'était durant un shooting et après avoir bien picolé et fumé quelques joints, votre collaboration avait prit une tournure quelque peu différente. Mais tu comprends absolument pas sa réaction. Tu te mets à grogner, en regardant les photos qui trainent à présent par terre. Elles sont bien tes photos. Particulièrement celle où elle se trouve à poil, assise sur un sofa avec un joint entre les mains. C'est même ta préférée. Tu l'avais renvoyé, en laissant un petit mot du style : "T'es bonne poupée." suivi d'un clin d'oeil que tu avais dessiné avec soin.

Non vraiment, tu ne comprends pas. Bon, c'est vrai. Tu t'es un peu venté de votre petit tête à tête. Tu l'as raconté à Arthur, à Alex, à Lena aussi. Et peut-être à d'autres potes mais il n'y a pas de quoi en faire tout un fromage. Tu fronces les sourcils, interrogeant la belle du regard qui continue à vociférer comme une damnée.
- Baisse d'un ton déjà, tu me donnes mal au crâne. Et c'est quoi ton problème? T'assumes pas c'est ça?




••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
Alby, Gabriel, Jessica D, Marc, Kurt & Lorna
162
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Young Volcanoes {Jay&Anya}   Mar 6 Juin - 18:05


Young Volcanoes
jay & anya

Sa fureur redouble en voyant le visage de Jay. Le geste qu’elle a, celui de lui jeter violemment les photos au visage est instinctif, elle n’a pas réfléchi. Un geste poussé par la colère que lui procure tout ce merdier. Et les protestations qui sortent du grand bec de Jay, ce même grand bec qui raconte partout que oui, ils ont eu un contact rapproché ne font rien pour l’apaiser. Si elle est sérieuse ? Oh oui, elle l’est. Il n’a pas idée d’à quel point. Elle balance sèchement les menaces de lui refaire le portrait alors qu’il continue à jouer les innocents. Oh, il a mal au crâne, le pauvre chou. Il lui demande de baisser d’un ton. Et loin de la calmer, cette phrase remet le feu aux poudres. Anya est la dynamite. Jay est l’allumette qui fait exploser le tout. Elle grogne de rage en le poussant à l’intérieur de l’appartement. Assumer ? Il peut parler. « Je baisserais d’un ton quand t’arrêteras tes conneries ! » claque-t-elle en refermant la porte derrière elle.

Elle pointe le doigt vers la photo, la photo qui la montre sous un jour qu’elle ne veut pas forcément rendre publique. « T’es bonne, poupée ? Vraiment ? Tu vas me faire le plaisir d’effacer cette photo. J’ai pas super envie que tu te fasses pirater et qu’un petit malin s’amuse à rendre public tes trucs. Ensuite, j’assume qu’on ait couché ensemble. Et si tu veux savoir, ouais, j’ai adoré ça. Par contre, tu serais bien gentil d’éviter de le raconter à tout le monde. Je sais pas si t’as conscience de la position dans laquelle ça me met. Je suis une femme. Et une femme qui couche, c’est mal-vu, même en 2017. Excuse-moi de penser à mon image, beau gosse. » Elle s’écarte de lui, fait quelque pas dans l’appartement sans le regarder avant de faire volte-face et de darder de son regard furieux le photographe. « Toi, tu t’en fous, mais pas moi. T’as une idée d’à la vitesse à laquelle vont les scandales ? » Elle ne hurle plus, elle se laisse simplement aller contre un meuble en sortant une cigarette de son étui. Avoir les nerfs en pelote ne l’aide jamais. Et dieu seul sait combien ses nerfs sont mis à rude épreuve ces dernières semaines, entre les répétitions, les tournées, les promotions qu’elle doit assurer. Elle allume sa cigarette avant de reprendre. « Efface cette photo et assure-moi que tu vas la fermer à l’avenir. Je m’en irais. »

En le regardant, comme ça, elle comprend pourquoi elle s’est laissée séduire. Il est beau, Jay. Un peu trop arrogant à son goût, mais ça donne quelque chose d’inédit, d’interdit. Et Anya a un faible pour ça. En la voyant, on peut penser à tort qu’elle s’intéresse à des mecs propre sur eux, qui ont tout pour plaire. Pas le moindre défaut. David en est la preuve. Mais David était son professeur et elle était son élève. Le petit truc interdit qui rendait l’adolescente qu’elle était raide dingue de ce mec. Et Jay… Jay n’est pas un type très fréquentable quand on le connait. Mais son franc-parler, ce côté petit con qu’il affiche fièrement en s’en fichant de ce qu’on pense de lui l’a attirée en premier lieu. Et maintenant, même alors qu’elle est furieuse contre lui, elle arrive encore à lui trouver un certain charme. Furieuse mais pas aveugle. Elle se maudit de penser à ça alors qu’elle vient de lui passer un savon. Elle passe sa main libre dans ses boucles blondes en attendant la suite. Elle est venue ici pour obtenir quelque chose et il est hors de question de repartir sans.




___


⋆ I was looking for a breath of life
a little touch of heavenly light but all the choirs in my head sang no. To get a dream of life again, a little of vision of the start and the end but all the choirs in my head sang no.
Revenir en haut Aller en bas
Jay HelsburyExtraterrestre
avatar

0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Tout comme ses frères, Jay n'est ni un mutant, ni un humain modifié. Il possède juste les capacités d'un extraterrestre. C'est à dire qu'il a développé une plus grande résistance au force de l'espace.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Taïs/Lauren/Jin/Junno
358
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Young Volcanoes {Jay&Anya}   Mer 7 Juin - 15:50

: Young Volcanoes
Anya & Jay
••••

A ta dernière remarque, Anya sort carrément de ses gonds et te pousses assez violemment en arrière, te faisant même reculer de quelques pas. Tu fronces les sourcils, stupéfait, ne pouvant t'empêcher de t'exclamer:
- Non mais t'as craqué là?!

Avant de la regarder d'un air incrédule, à la limite de l'agacement. Car tu n'aimes pas la tournure que prend les choses. Tu ne comprends toujours pas sa réaction et celle-ci, d'ailleurs, commence sérieusement à t'énerver. Elle ferme la porte derrière elle et tu restes immobile, les dents serrés, à deux doigts de l'envoyer bouler.

Tu n'es pas un punching-ball bordel de merde. Elle pouvait tout aussi bien t'expliquer les choses, calmement, au lieu de débarquer ici comme une furie. Anya a mal choisi son jour pour venir t'emmerder. Ton mal de crâne s’intensifie et tu es presque tenté de la foutre dehors, en lui disant de revenir plus tard. Une fois seulement qu'elle se sera calmée.

Mais bon. Vu qu'elle ne te laisse pas en placer une, tu es bien obligé de l'écouter. Tu fronces toujours plus les sourcils à mesure qu'elle te balance tout ses reproches à la figure. Tu l'as trouve même un peu parano. Pour ne pas dire complètement. Autant, tu avoues avoir un peu merdé concernant ton ventage auprès de tes potes. Autant, tu ne captes pas trop son délire de femme et de son obsession à prendre soin de son image.

Vous n'êtes plus au moyen-âge. Pour toi, les femmes c'est comme les hommes. Elles ont bien le droit de coucher de droite à gauche sans qu'on les traite de pute. Mais bon. Tu as toujours eu un esprit libéré là dessus. Tu t'en fous royalement de l'avis d'autrui, ce qui n'avait pas l'air d'être son cas. C'est dommage. Tu te masses les tempes, histoire de faire passer un peu la migraine qui continue à vriller ton crâne sans te laisser un moment de répit.
- Vas-y là. Qu'est-ce que t'en a à foutre? C'est ta vie non? T'en fais ce que tu veux.

Tu pousses un soupir, te détendant un peu quand tu vois qu'elle finit enfin par se calmer. Sérieusement. Ça te dépasses. Tout ça. Le fait qu'elle angoisse autant pour une simple photo. A force de penser à son image et à ce que les autres pensent d'elle, elle passera certainement à côté de plein de chose. Tu trouves ça complètement con. Tu trouves même que c'est du gâchis alors qu'elle est encore bien trop jeune pour se mettre une muselière. Tu l'as regarde s'allumer une cigarette et ça te donnes soudain envie d'aller chercher ton propre paquet, pour en fumer une toi aussi.

Tu as la voix éreintée et la gorge qui pique. Mais tant pis. Tu te diriges cette fois vers la table basse, où était posé ton paquet presque vide, à côté de quelques briquets piqué à la volée durant la soirée d'hier.
- Qu'es-ce que tu veux que je te dise? Que je suis désolé? Bon ok. Je suis désolé. Si c'est vraiment ce que tu veux, je vais te la supprimer cette putain de photo mais laisse-moi tout de même te donner mon avis. T'es apprécié pour ton talent non? Ce que tu fais de ton cul, c'est ton problème. Les autres qu'es-ce que t'en as à foutre franchement. Tu crois qu'ils sont aussi blanc comme neige? Arrête de te prendre la tête sérieux et profite à fond. Tu as tout pour toi. T'es canon, tu as un bel avenir devant toi. T'es jeune. Putain mais vas-y ! Profite quoi. Qu'es-ce que tu crois que je fais?

Tu te tournes vers Anya, sortant de ton paquet une clope que tu portes bien vite à tes lèvres.
- Et ne me sors pas que c'est parce que j'ai une bite entre les jambes. Je crois pas à ce genre de truc. Tu veux baiser? Tu baises. Tu veux t'éclater? Eclates-toi. Personne n'a le droit de décider à ta place. C'est toi même qui t'imposes des règles.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
Alby, Gabriel, Jessica D, Marc, Kurt & Lorna
162
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Young Volcanoes {Jay&Anya}   Mer 28 Juin - 21:54


Young Volcanoes
jay & anya

Elle se mord la lèvre quand son regard s’attarde sur Jay. Ou plutôt, sur le corps de Jay. Elle est venue ici pour l’engueuler et voilà qu’elle est en train de se dire qu’elle en reprendrait bien un morceau, du Helsbury. Ce ne sont des pensées qu’on s’attend à trouver dans l’esprit d’une femme qui a été élevée avec des valeurs chrétiennes. Sa mère en ferait une attaque si elle le savait. C’est l’autre raison pour laquelle elle ne veut pas que l’affaire s’ébruite. Elle le suit des yeux lorsqu’il se déplace pour aller se chercher son paquet de cigarette, s’attardant plus bas que la bienséance ne le voudrait. Mouais. Pas étonnait qu’elle lui soit tombée dans les bras. Il est fortement à son goût. Et elle n’est pas aveugle. Elle se replace correctement, tendant l’oreille aux paroles de Jay.

Elle ne peut s’empêcher de rouler des yeux en l’écoutant. D’une part parce qu’il n’a pas tort. Mais de l’autre parce que si lui, c’est sa philosophie et sa façon de vivre, ce n’est pas celle d’Anya. Profiter, c’est un bien joli mot. Elle ne le connaît pas assez, trop concentrée sur sa carrière pour se laisser aller à d’autres choses. Ce qu’il s’est passé l’autre soir arrive bien trop rarement. Une envie subite, qu’elle avait ressenti pour la première fois depuis longtemps. C’est souvent ce qu’on lui reproche, d’ailleurs. De ne pas assez s’amuser. De ne penser qu’à la musique et à sa carrière. Elle reconnaît volontiers que les gens qui lui disent ça n’ont pas tort. La vie est bien trop courte pour se prendre la tête sur des détails. Elle se décolle de la table en tirant une taffe de sa cigarette, excédée par la manière dont Jay voit les choses. Elle avance vers lui, d’un pas lent. Il s’imagine que c’est aussi simple. Qu’il est mignon. Et il ne croit pas à ce genre de chose, qu’il dit. Ah bah oui. Bien un discours de mec, ça. Pas le moins du monde touché par ça. Un homme qui baise partout, la société s’en fiche. Une femme qui ouvre ses cuisses ne serait-ce qu’une fois, c’est problématique en revanche. Mais elle ne compte pas débattre dessus. Au moins, il a eu la décence de s’excuser pour la photo et est d’accord pour l’effacer. Tout ce qu’elle demande, au final. De quoi regagner quelques points dans l’estime d’Anya. Bien joué, Jay.

« Okay, beau gosse, j’ai compris. Tu t’en fous des règles et tu fais ce que tu veux, avec ta belle gueule.» Une ravissante gueule, oui. « Mais moi, ce n’est pas mon cas. J’en pas rien à foutre qu’une photo de moi à poil circule sur le net, si tu vois où je veux en venir. Mets ça sur le compte de ce que tu veux. T’as qu’à même dire que je suis une putain de coincée si ça te chante.» Elle se détourne de lui, cigarette en main. « Chacun sa façon de voir les choses, après tout.» Elle laisse sa main libre s’aventurer dans sa crinière dorée. « Et sinon… Elles sont quand même cool ces photos. Pas celle où je suis à poil, mais les autres. J’espère que ton projet va porter ses fruits, au moins. Histoire de pas avoir fait ça pour rien.» Pas vraiment pour rien, puisque cette soirée avait été plaisante. Elle lui doit quand même un compliment, parce qu’elle est honnête. Les autres photos d’elle sont très bien. Jay a un talent certain pour la photographie. Beau gosse et talentueux. Tout pour lui plaire. Bordel, Anya, reprends-toi. Arrête de laisser parler tes hormones. Elle se reprend, en riant. « Enfin, tu vois ce que je veux dire. La petite scène de tout à l’heure et les heures de pose dans le studio. C’était de ça dont je parlais.» Elle ignore pourquoi elle précise, mais elle le fait.




___


⋆ I was looking for a breath of life
a little touch of heavenly light but all the choirs in my head sang no. To get a dream of life again, a little of vision of the start and the end but all the choirs in my head sang no.
Revenir en haut Aller en bas
Jay HelsburyExtraterrestre
avatar

0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
2 / 52 / 5
Tout comme ses frères, Jay n'est ni un mutant, ni un humain modifié. Il possède juste les capacités d'un extraterrestre. C'est à dire qu'il a développé une plus grande résistance au force de l'espace.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Taïs/Lauren/Jin/Junno
358
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Young Volcanoes {Jay&Anya}   Jeu 20 Juil - 11:19

: Young Volcanoes
Anya & Jay
••••

Tout en ancrant tes iris dans ceux de la belle, tu allumes ta clope et tu enfouis le briquet dans la poche de ton jean. Tu l'écoutes parler, cette fois avec un peu plus de patience. Un fin rictus étire même tes lèvres quand elle te sort qu'avec ta belle gueule, tu peux faire ce que tu veux de toute façon.

Elle n'a pas tord. Tu as toujours su jouer de tes charmes. T'en profites même à fond et tu es bien loin de t'arrêter. Tu sais que ça marche alors pourquoi s'en priver? T'aimes ça en plus. Bref, quelque part tu aimerais le faire comprendre à Anya. Tu kifferais qu'elle se lâche un peu et profite de la vie comme toi tu profites allégrement de la tienne. Tu as même envie de lui parler de Lena. Ta copine est un très bonne exemple. C'est une femme et pourtant, elle ne se prend pas la tête. Elle écoute ses envies. Pas celles des autres. C'est pour ça que vous vous entendez si bien d'ailleurs. Vous avez la même philosophie et vous réagissez de la même manière.

Cependant, la belle continue de parler et tu ne tiens pas à la couper dans son élan. Elle te sort que ce n'est pas son cas. Qu'elle n'en a pas rien à foutre qu'une photo d'elle à poil circule sur le net et nique son image. Les sourcils froncés, tu plisses les yeux tout en tirant plusieurs taffes sur ta cigarette.

T'as du mal à comprendre quand même. Peut-être parce que ce n'est pas ton cas justement. Votre avis diverge. Vous avez un point de vue complètement différent. Poussant un soupir, tu prends le cendrier et tu fais voler la cendre avant de le tendre à Anya.
- J'ai pas dis que tu étais coincée. Juste que tu devrais profiter un peu plus de la vie et moins te prendre le chou. Nuance.

Au moins, le ton est descendu. Tu pousses un soupir et tu te masses le crane. Car ta tête vrille toujours autant. Tu maudis encore une fois ta gueule de bois. Puis, ton regard se pose sur la belle qui change plus ou moins de sujet. Elle te complimente sur tes photos. Un sourire étire tes lèvres et tu te sens flatté dans ton égo. Tu te mordilles légèrement la lèvres, tes yeux divaguant par moment sur la silhouette affinée de la musicienne.

Ouai. Toi tu l'aimes bien celle où elle est à poil. Clairement. Tu as même envie de la garder mais tu as promis de faire des efforts. Tu aimes bien jouer au con mais quand tu promets, généralement tu promets. T'aimes faire chier les gens, les titiller or, tu n'es pas un connard non plus. Tu as un minimum de respect. Enfin, pour certaines personnes du moins.
- Merci ma belle, je prends ça comme un compliment.

Tu lui adresses un clin d'oeil. Un clin d'oeil aguicheur mais tu ne peux pas t'en empêcher. Car Anya est une sacré bombe quand même. Tu l'as même mis dans ton top 5 de ta liste. Ce n'est pas pour rien que tu en as parlé à la moitié de tes potes. Tu l'as considères comme une bonne partenaire. Un bon coup aussi. Tes pensées divaguent et tu tires encore une fois sur ta clope avant de l'écraser dans le cendrier.

En parlant de photos, la moitié est toujours étalé par terre. Tu t'actives à les ramasser puis tu les tends à la belle, non sans garder celle où elle est dans son plus simple appareil.
- Tient, garde les, elles t'appartiennent. D'ailleurs, si un jour ça te tentes de recommencer. N'hésite pas. Tu connais mon numéro.

Bon, il y a un peu de sous-entendus dans tes paroles. Un nouveau sourire étire tes lèvres et tu te mets à la regarder intensément, te mordillant les lèvres au passage.
- Tant qu'à l'objet du délit...

Tu marques un temps d'arrêt et tu tends la photo compromettante. Tu laisses quelques secondes passés et tu l'as déchire devant ses yeux, la réduisant en plusieurs morceaux.
- Problème résolu. Ça te vas comme ça?



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
 
Young Volcanoes {Jay&Anya}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anya {The Darkest Nights} - Shinohara Udoh
» 9x08, Young Man with a Horn (spoilers)
» Tara ou Anya ?
» Emily Young, Le secret de Miss Mole
» Top des moments Xander/Anya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: HAMMER BAY :: Habitations-
Sauter vers: