Partagez | 
 

 If family means something (Kurt&TJ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Nocturne
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
Steven, Cindy, Jennifer, Mai, Carter, Colleen
269
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: If family means something (Kurt&TJ)   Mer 7 Juin - 23:09

If family means something


Clary, des plans pour ce soir ? Je souris à mon amie alors que je cherchais mon jean dans mon casier. J’étais pas tout à fait du genre à plier mes affaires et bien les ranger dans mon casier. Du genre à tout balancer et tant pis si ça ressemblait à rien derrière. Du coup parfois, je devais aussi fouiller pour trouver mes affaires. Et voilà mon jean ! Je le passais en écoutant Clary me dire qu’elle avait pas grand-chose de prévu. Ouais, tu parles elle avait quelque chose de prévu j’en étais certaine oui. Et moi ? Mais pourquoi elle me demande à moi ? Parce que je lui ai demandé c’est vrai oui. Je pensais rentrer et prendre soin de mes courbatures. Je l’entends rigoler et je lui tire simplement la langue. Après tout j’aurais pu sortir. J’aurais pu décider d’aller voir Laura, ça faisait quelques jours que je ne l’avais pas vue. Ou j’aurais pu aller voir ma douce Taïs mais je savais qu’elle passait la soirée en compagnie de sa sœur Alexia et j’avais pas envie d’interrompre un moment à elle. Alors, comme j’avais des courbatures partout suite à la mission de ce matin, j’allais simplement rentrer chez moi et me reposer un peu. Prendre un bon bain, quelque chose du genre. Peut-être manger quelque chose de bien merdique si Raven était pas dans le coin pour faire semblant de me faire la morale avant de manger ma part de pizza. Ouais tout à fait son style. Embrassant Clary sur la joue, je quittais le boulot en chantonnant. Je croisais différents collègues dont un qui me héla. Oui ? Tu souhaiteras à Kurt un bon rétablissement ! Un bon quoi ? Mais répond BORDEL ! Je fis un geste d’humeur en direction mon collègue qui ne m’écoutait déjà plus. Comment il pouvait me dire ça et ne pas me répondre. Je me mordis la lèvre avant de partir d’un pas pressé vers ma voiture. Il s’était passé un truc avec Kurt. Rétablissement ? Cela voulait dire qu’il n’était pas en bon état pour le moment ? Et merde ! Je roulais rapidement jusqu’à la maison tout en me mordant les lèvres, à défaut de pouvoir me mordre les doigts vu que j’étais en voiture. Je me garais en notant que Raven n’était pas encore rentrée. Tant mieux, comme ça, si fallait foutre Kurt en meilleur état ou l’emmener à l’hôpital, ça serait moi qui m’en chargerait. Je poussais la porte en appelant mon cousin. Le seul parent qu’il me restait même si les Darkhölme m’avaient comme adoptés. KURT ? Grimpant quatre à quatre les marches, je me dirige instinctivement vers la salle de bain. Pourquoi pas la chambre ? Parce que quand on est blessé généralement, on préfère la salle de bain avec la trousse de premier secours et ce genre de chose. Je pousse la porte et je trouve Kurt assis par terre en train d’essayer de bander un truc. Tu t’y prends mal. Je m’assois à côté de lui en essayant d’observer les dégâts. Raconte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Diablo
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
- Téléportation
- Agilité Surhumaine
- Vision Nocturne
Albert, Jessica, Gabriel et Marc
237
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: If family means something (Kurt&TJ)   Sam 10 Juin - 16:50

If family means something
TJ & Kurt

La voiture s’arrête devant la maison. Aucun véhicule ne se trouve devant, montrant qu’il n’y a personne. La personne qui tient le volant, un collègue de Kurt, se mord la lèvre. « T’es sûr que tu veux pas que je t’emmène à l’hôpital, quand même ? » Kurt secoue la tête et grogne un « Non. Merci de m’avoir déposé. » Il ne s’attarde pas sur le regard inquiet de son camarade qui manque de lui faire lever les yeux au ciel. Il s’extrait tant bien que mal de l’habitacle et soupire en entendant les dernières recommandations de ce pauvre gars inquiet qui se heurte à sa mauvaise humeur. Ce n’est même pas de sa faute. C’est juste qu’il ne veut pas qu’on le prenne pour une chose fragile. Il s’éloigne de la voiture, retenant ses grognements entre ses dents et mettant un pied devant l’autre. A l’heure qu’il était, TJ était déjà peut-être au courant.  

Trouver une maison vide n’a jamais autant arrangé ses affaires. En général, ça l’attriste. Surtout après traversé les cinq mois de quarantaine, où Raven était à l’Alpha House. Heureusement, il y avait TJ. C’est assez étrange de se dire qu’il a une cousine qui partage ses gênes. Il comprend Rachel à présent. Rachel, qui lui avait raconté ses retrouvailles avec Jean et qui lui avait expliqué comment elle se sentait par rapport à ce membre de sa famille qui apparaissait. Et il comprend plus qu’il ne le voudrait.
Mais aujourd’hui, il est presque heureux de ne trouver personne. Presque. Parce que la douleur empiète sur la perspective que personne ne le voit dans cet état. C’est une part du boulot. Ça fait partie des choses pour lesquelles on signe quand on entre au SHIELD. Il entend la voiture du collègue qui l’a ramené repartir et il tente de retirer sa veste sans empirer les choses. Il devrait aller à l’hôpital. C’est une petite voix dans sa tête qui lui souffle. On ne fait pas une chute aussi importante sans quelques séquelles. Mais il n’a pas envie d’y aller. Il se dit que ce n’est pas si grave. Au prix d’une lutte difficile, il parvient à retirer sa veste en cuir et la déposer grossièrement sur le meuble dans l’entrée. Pourtant, cette mission avait tout d’une mission de routine. Rien ne pouvait laisser présager que ça se passerait comme ça. A la base, ils devaient juste trouver un type qui traînait près d’un vieil immeuble en construction parce que ce dernier possédaient des informations. La mission était simple. Mais ça, c’était avant que le gars ne prenne la fuite et qu’ils doivent le courser, sans savoir pourquoi. En partant simplement du principe que l’autre s’enfuyait parce qu’il avait quelque chose à se reprocher. La base.

Kurt fouille dans l’armoire à pharmacie et avale les premières pilules anti-douleurs qui lui tombent sous la main. En remettant le battant en place, il croise son reflet et préfère ne pas s’attarder dessus. Il s’en sort bien, il se répète mentalement au moins cinq fois. Il s’en sort bien. Un cocard, la lèvre inférieure éclatée et un hématome sur le côté droit du visage. Ça va aller. Si on ne prend pas en compte une épaule déplacée qu’il n’a toujours pas remise en place parce qu’il a refusé d’aller à l’infirmerie. Il fait le constat de ses blessures. C’est moins moche que ça en a l’air, en réalité. Il se laisse doucement choir sur le sol de la salle de bains, rejetant sa tête en arrière pour souffler. Il a certainement connu mieux. Mais il a aussi connu pire. Enfin… Façon de parler. Il ferme les yeux une nouvelle fois, laisse quelques secondes passer avant de refermer sa main sur une bande. En se concentrant assez, il arrive à en dérouler une partie suffisante pour l’appliquer sur son poignet qui a morflé pendant la chute de quelques mètres qu’il a fait. Il se rassure une nouvelle fois en disant que ça pourrait être pire. Et qui ne fait pas une chute comme ça ? Des gens prudents, sans doute. Des gens qui ne passent pas à travers une fenêtre, aussi. Crétin. Il se répète le mot plusieurs fois dans sa tête avant de redresser le menton en entendant la voix de TJ. Perdu comme il était dans ses pensées, il n’avait pas entendu sa cousine arriver. Il la découvre à présent sur le seuil de la porte. Et merde. Vu son expression, ça ne fait aucun doute qu’elle est déjà au courant.

Il l’observe pendant qu’elle s’avance vers lui avant de se mordre la lèvre. Et d’arrêter car une douleur lui rappelle qu’il s’est fait mal à ce niveau là aussi. « Hum…» Il lève les yeux au ciel en soupirant. « C’est pas si grave, je te rassure. » Son petit excès de zèle n’est pas si grave, oui. Bien entendu. Il veut bien disparaître dans un trou tout de suite, car il sent venir la leçon de morale. Heureusement que c’est TJ et non Raven. Raven le tuerait pour avoir fait ça. « J’ai sous-estimé l’adversaire, c’est tout. »  


___


DON'T YOU WANNA BE A SUPERHERO ?
I don't need you to believe in me, I know how to change my destiny. Sit down, about to rewrite our history. We can change the whole world, gonna take it over, gonna start it over. Don't you know what we could be? A new beginning, fight until we're winning - Simon Curtis, Superhero

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nocturne
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
Steven, Cindy, Jennifer, Mai, Carter, Colleen
269
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: If family means something (Kurt&TJ)   Mer 14 Juin - 18:55

If family means something


Y a un truc qui me fait totalement flippé quand je rentre chez moi. Enfin déjà je rentre pas chez moi, je rentre chez Raven Darkhölme parce que c’est chez elle. Mais bref, ce que je trouve assez flippant c’est de rentrer, de savoir que y a du monde à la maison et de ne pas avoir de réponse quand tu hurles dans la maison. C’est parfaitement flippant. C’est surement ce qui me pousse à monter les marches quatre à quatre ce que je ne fais pas d’habitude. Ce qui me pousse à me diriger directement vers la salle de bain. Probablement aussi parce que je sais que Kurt est blessé. Enfin je devine que Kurt doit être blessé. Parce qu’il y a eu cette remarque de quelqu’un au SHIELD. Je pousse la porte de la salle de bain et j’ai l’impression que le monde s’arrête de tourner pendant un instant. Je vois Kurt assis par terre, avec du sang plein le visage. C’était pas spécialement le genre de vision qui me rassurer. Il avait l’air d’un zombie, à peu près la même couleur en dehors du sang un peu partout. Le voir comme cela… je déglutis alors que des images de tempêtes, de sang et autres passent devant mes yeux. Je me mords les lèvres en me maintenant dans la réalité. Je ne devais pas penser à tout cela, c’était du passé. Du passé. Je m’accroupissais à côté de lui en lui disant qu’il s’y prenait mal. J’attrapais très prudemment la main de Kurt pour retirer ce qu’il avait commencé à faire. C’était pas facile de s’autobander, surtout une main. Je savais parce qu’avec la gymnastique, le port de bandes était devenu comme une sorte de passion. J’en avais porté un certain nombre rien qu’à cet époque. Et depuis que j’étais au SHIELD et que j’avais donc du jouer de mes poings de façon assez régulière ce qui avait justifié la pause d’un certain nombre de bandes également. Mais bon… Je regardais bien ce que je faisais pour ne pas faire mal à Kurt, sachant bien comment moi je le vivrais pas bien de lui faire mal même s’il devait déjà souffrir le martyr. Du coup, pour le distraire pendant que j’attrapais une bande propre et pas froissée, je lui demandais de me raconter ce qui s’était passé. Entre autre parce que ça allait l’occuper, entre autre parce que je voulais savoir et que je me gênerais pas pour aller casser la tronche de celui qui a touché à mon cousin, entre autre parce que je pourrais expliquer à Raven ce qui s’était passé après ça. Il me dit que c’est pas grave et tout et je lève les yeux au ciel. A d’autres Kurt. Je commence à doucement à enrouler la bande autour de son poignet. J’y vais le plus doucement que je peux pour ne pas lui faire mal. Il m’explique pendant ce temps là qu’il a seulement sous estimé son adversaire. Je me mords la lèvre pour ne pas le gronder. Raven s’en chargera probablement suffisamment si Maria ne l’avait pas déjà fait d’ailleurs. Je lui souris. Tu me racontes pas vraiment ce qui s’est passé là, tu le sais ? Je sais même qu’il doit plus ou moins en faire exprès mais j’en ai rien à faire. Je le laisserais pas tant qu’il ne m’aurait pas dit ce qui lui était arrivé en détail. Et une chose était sure c’était que j’étais assez… obstinée comme fille pour pas dire une foutue tête de lard qui ne lâche jamais le morceau. Je finis avec la bande autour de son poignet et je fais un petit nœud bien serré pour la maintenir en place. Ca va ? Elle te gêne pas trop ? Tout en disant cela j’attrape des cotons que j’humidifie et je m’attaque à son visage. Faut que je le nettoie pour voir l’étendue des dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Diablo
0 / 50 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
- Téléportation
- Agilité Surhumaine
- Vision Nocturne
Albert, Jessica, Gabriel et Marc
237
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: If family means something (Kurt&TJ)   Dim 2 Juil - 14:53

If family means something
TJ & Kurt

C’est gênant comme situation. Entre la douleur, le fait qu’il ne soit pas fichu d’enrouler correctement une bande autour de son poignet et que TJ débarque pour le voir dans cet état. Il a honte. Un peu. Beaucoup. Il a pensé qu’il avait le temps de limiter les dégâts avant de se montrer à sa cousine et sa mère. Mais manque de chance, du temps, il n’en a pas eu assez. Il va avoir droit à une leçon de morale dans les règles, il le sent bien. Mais est-ce qu’il regrette un seul instant ce qu’il s’est passé en mission ? Non. Pas du tout. Certes, il s’en sort en petits morceaux mais il est encore sous le coup de la poussée d’adrénaline qui l’a saisi. Ce n’est toujours pas redescendu. Et il prend les choses bien mieux qu’il ne le devrait. Aux questions de sa cousine, Kurt ne répond que vaguement. Et comme elle finit par le souligner, il ne dit pas vraiment ce qu’il s’est passé.

Il laisse un silence planer pendant qu’elle l’aide à bande son poignet. Il sait qu’elle ne le lâchera pas tant qu’elle n’aura pas obtenu des réponses. Elle est sa cousine, après tout. Être obstiné, ça doit être de famille. Enfin, pour ce qu’il en sait. Il ne connait pas les Wagner, donc comment s’avancer. Ils ne sont que deux. TJ et lui. Plus que deux. Heureusement, la vie a appris à Kurt que la famille, ça va au-delà des liens du sang. Raven, Anna… TJ, même si partager le même sang qu’elle, c’est un bonus. Il soupire en baissant la tête. Inutile de faire durer le suspense. « J’étais en mission avec Jin, le mec qu’on devait interroger s’est barré, on lui a couru après et il nousents a tendu un piège. Je suis passé à travers la fenêtre avec lui et Jin… Ben, il m’a ramassé quelques mètres plus bas. C’est lui qui m’a ramené. Mais, le suspect est derrière les barreaux donc c’est pas tout à fait un échec.» Il commence à rire avant de s’arrêter net, à cause de la douleur. Il baisse les yeux sur le bandage que vient de terminer TJ. Heureusement qu’elle est là. Il n’aurait pas réussi à faire mieux que ça. Il fait quelques mouvements pour s’assurer que la bande ne le comprime pas trop. « Non, c’est parfait, merci.»


Un air de profonde gratitude s’affiche sur le visage de Kurt. TJ vient de lui épargner de longues minutes de lutte et de rage interne pour fixer ce truc correctement. Il lève la tête vers elle pour la regarder se saisir de coton. Sagement, il se laisse faire, sachant que s’il bouge, ça va faire encore plus mal. « Et toi, ta journée ? Elle s’est bien passée ?» Il amène le sujet sur elle pour éviter de se faire sermonner, même si c’est voué à l’échec. Mais peut-être qu’elle aussi, a des choses intéressantes à raconter. Elle travaille au SHIELD après tout, et la routine n’existe que très rarement quand on va sur le terrain. Les gestes de TJ sont délicats, même si Kurt le sent passer. Il ne peut s’empêcher de grimacer. Il faut avouer que c’est le moins douloureux mais ce n’est pas le plus agréable. En parlant de douloureux… Il déglutit, cherchant son courage pour ce qu’il s’apprête à lui demander. Ça va faire très mal, mais c’est le moyen le plus sûr d’éviter la case hôpital. Il prend une grande inspiration et attarde sur regard sur TJ. « Est-ce que tu pourrais… m’aider à remettre mon épaule en place ? »  


___


DON'T YOU WANNA BE A SUPERHERO ?
I don't need you to believe in me, I know how to change my destiny. Sit down, about to rewrite our history. We can change the whole world, gonna take it over, gonna start it over. Don't you know what we could be? A new beginning, fight until we're winning - Simon Curtis, Superhero

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nocturne
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
Steven, Cindy, Jennifer, Mai, Carter, Colleen
269
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: If family means something (Kurt&TJ)   Sam 15 Juil - 0:32

If family means something


Pendant que je m’occupe de lui mettre une bande, j’écoute Kurt me raconter comment ceci lui est arrivé. J’ai envie de poser pleins de questions mais je me retiens. En mission avec Jin… Ca fait des semaines que je sais qu’eux deux ça va finir par donner une mission qui finirait comme cela. Je l’avais senti. Mais après tout n’était-ce pas simplement le fait d’être agent du SHIELD qui donnait ce genre de mission un peu foireuse ? Surement oui. Un piège. Assez classique aussi alors je me sens pas le courage de le gronder et lui dire que ça n’aurait pas du arriver, qu’il aurait du le voir venir. Parce que je sais que c’est faux et pas réellement le cas alors rien ne sert de culpabiliser Kurt. Par contre passer à travers la fenêtre… Là j’avais soudainement envie d’aller casser la gueule moi-même à ce type. Puis c’est quoi ce criminel qui s’échappe par une fenêtre ? Il est totalement con le type. Je secoue la tête de droite à gauche en soupirant. Bande d’imbécile. Rappelle moi de remercier très chaleureusement Jin à l’occasion. Je lui achèterais des chocolats ou une bonne bouteille ou n’importe quoi d’autre qui pourrait lui faire plaisir. Avant de lui passer le savon du siècle en lui disant qu’il aurait pu emmener Kurt à l’hôpital ou au moins l’aider à se remettre sur pied. La prochaine fois que tu passes à travers une fenêtre, tu ferais mieux de demander à Jin de t’emmener à l’hosto. Ca pourrait être grave Kurt. Et tu vois bien que tu n’es pas en état de te soigner seul. je fais la moue tout en disant cela. Je lui demande de vérifier si la bande est bien mise et mes yeux ne quittent pas son poignet qui bouge pour vérifier. Je l’immobiliserais bien ce poignet. Je regarde cette sorte de sourire à moitié déformé par la douleur qu’il affiche en remerciement et il n’aurait pas le visage couvert de sang, je lui aurais déposé un baiser plein d’affection sur les joues. Au lieu de cela, je prenais de quoi nettoyer ses joues. Une fois que j’aurais retiré le sang, je pourrais m’occuper de toutes les petits coupures et égratignures qu’il avait et qui s’expliquaient assez bien par le fait qu’il était passé à travers une fenêtre. Je souris quand il me demande comment s’est passé ma journée. Il veut détourner l’attention. Que je le gronde pas. Qu’il ait quelque chose à penser pendant que je lui fait mal, sans le vouloir, en m’occupant de ses joues. Rien de bien passionnant tu sais. J’étais en mission ce matin et plutôt que de faire la paperasse cette après-midi je suis allée emmerder un peu Joshua. Après je suis allée faire ma paperasse parce que Maria m’a vu et m’a dit de faire un effort. Je hausses les épaules et je me recule. J’ai fini de nettoyer alors je dois désinfecter. Je me retournais pour attraper l’alcool quand il reprend la parole pour me demander de… Putain Kurt ! Je porte les mains à ma bouche en me rendant compte que je venais de jurer. En même temps, il l’avait un peu cherché là. Je crois. Vaguement. Mais je devrais pas réagir comme ça. Désolé, j’aurais pas du mais ton épaule… tu sais que quand elle est démise tu ferais mieux d’aller à l’hôpital ? Et oui je vais te la remettre. Mais ça fait mal, très mal. J’ai déjà essayé. Attend moi là. Je file aussi vite que je peux à la cuisine. J’y attrape un torchon propre et une bouteille d’alcool, un qui se voit. Je reviens dans la salle de bain et lui tend la bouteille. Saoul, ça passe mieux ! Rapidement, je me lave les bras et je détend les muscles de mes bras, mes poignets, le haut de mon dos. Je tends le torchon à Kurt pour qu’il morde dedans et je me place derrière lui. Je tate du doigt son épaule, pour voir dans quelle position elle est. Prêt ? J’y vais à 3. Il me confirme que oui et je commence à compter. 1, 2… Je n’attend pas le 3 pour appuyer et reboiter l’épaule de mon cousin.
Revenir en haut Aller en bas
 
If family means something (Kurt&TJ)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "family means nobody gets left behind or forgotten" ► Löw's Twins.
» Offre TGV Family Spécial Noël
» enduro family pont de salars
» No Ordinary Family
» No Ordinary Family (2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: KRÖLIK :: Habitations-
Sauter vers: