Partagez | 
 

 Easy boy, I don't bite all time # Gadreel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Tears of Blood
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Hydrokinésie : manipulation de tout ce qui a trait à l'eau. Par contre, il peut seulement utiliser l'eau présente et non la créer, d'une particule H2O dans l'air à l'océan, en passant par le corps humain ou l'humidité de l'air. D'une manière plus générale, Aaron contrôle tout ce qui est liquide.

Hémokinésiste : manipulation du sang (rendre quelqu'un hémophile, provoquer l'arrêt de la circulation ou encore obliger le sang à prendre une certaine direction pour éviter une hémorragie fatale, etc.)
Thor Odinson et Natasha Romanoff
163
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Easy boy, I don't bite all time # Gadreel   Jeu 8 Juin - 23:03


A monster
not in
disguise
click
Aaron & Gadreel
xxx
Sometimes saint, always sinner Le week-end enfin venu, Aaron avait décidé d'aller faire un tour en pleine nature après avoir rendu visite à son frangin. Depuis qu'ils s'étaient retrouvés, le garagiste avait quasiment déserté tous les tripots dans lesquels il se rendait généralement pour rattraper le temps perdu. Hélas, il ne pouvait pas rester là-bas H24 et Aaron devait bien accepter de devoir partir au heures de fermeture. Et s'il n'avait pas encore fait exploser le bâtiment, outre que l'endroit était sacrément protégé, c'était uniquement pour la santé de son frère, et accessoirement pour ne repartir en prison sans passer par la case départ et donc sans toucher les 10 000 dollars. Du coup, il avait décidé d'aller se balader. Ça lui ferait du bien et se serait mieux que d'aller faire des conneries dans les ruelles sombres. Et puis maintenant qu'il avait retrouvé sa moitié, il se sentait moins en colère et plus stable. Le sac à dos posé à ses pieds, installé sur une grosse pierre, Aaron se reposait après une petite heure de marche. D'ici peu, le soleil allait se coucher et les couleurs dans le ciel seraient à couper le souffle. Vivement qu'il puisse à nouveau partager ce genre de moment avec Nicholas. C'est alors qu'il entendit un bruit derrière lui. Instinctivement, il se releva en attrapant un couteau, prêt à se défendre. Il tomba alors nez à nez avec un gamin qui ne devait pas avoir plus de cinq ans. Pour le coup, c'était à se demander lequel des deux était le plus surpris par l'autre. Mais clairement, accueillir un gosse avec une lame pointue et aiguisée dans les mains n'allait pas aider. « Oh... Je ne pensais pas rencontre un petit homme par ici. » Vu que l'endroit était tout de même reculé, ce garçon avait du marcher longtemps, ou échapper à la vigilance de ses parents qui se baladaient non loin. « Ne t'inquiète pas, je ne vais pas te faire de mal. Tu vois ? Je range ça tout de suite. C'est juste pour me défendre et je ne pense pas que tu sois venu me faire du mal. » sourit-il en rangeant le couteau et en s'agenouillant pour se mettre à la hauteur de l'enfant. « Dis-moi, comment es-tu arrivé ici ? Tu t'es perdu ? » demanda-t-il en regardant alentours pour chercher une quelconque présence d'un adulte qui chercherait sa tendre progéniture.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Elros
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
-Psychokinèse
-Possède des ailes
-Guérison des blessures
-Ralentissement du vieillissement
Loki Odinson - Nicholas S. Frances - Clint F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
796
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Easy boy, I don't bite all time # Gadreel   Sam 10 Juin - 17:25

EASY BOY, I DON'T BITE ALL TIME # GADREEL

Frey allait bientôt prendre six ans, le temps passé vraiment vite, bientôt mon petit bonhomme allait faire son entrer à l'école primaire. Je me rappelais encore de ce que Meg me disait "notre fils aura l'intelligence de son père", je souriais toujours à ses paroles, une chose était sur, elle ne c'était pas trompé, Frey avait un Q.I plus élevé que la moyenne, tout comme moi, il apprenait donc très rapidement. Déjà en maternelle Frey s'ennuie, d'ailleurs avec tout ce qu'il c'est passé à Génosha, j'ai même du le retirer de l'établissement scolaire, mais en aucun cas ça n'avait dérangé l’administration, Frey était en avance pour son âge, mais il fallait tout de même veiller à ce qu'il joue avec des enfants de son âge, qu'il ne se renferme pas sur lui même. Aujourd'hui j'avais emmené Frey au parc, c'était un immense parc et je savais qu'il allé y trouver des camarades, de mon côté ? Bien j'étais toujours présent pour le surveiller de loin, parfois je ramenais un livre, ou un dossier qui venait du boulot. Quand je sortais avec Frey j'aimais prendre des initiatives, un sac à dos avec des vêtements de rechange, car je connaissais Frey et sa turbulence, de l'eau, de quoi prendre un goûter, des jouets, de la crème solaire et un petit kit de premier soin (papa poule ? Non). Je gardais toujours le sac à dos avec moi et je laissais mon fils profiter de sa journée, de mon côté j'avais pris un dossier qui venait du boulot. J'étais tellement plongé dans le sujet que je n'avais pas vue les heures passés, relevant la tête je pus constater qu'il n'y avait plus grand monde dans le parc et de suite, ce fut la panique pour moi. Rangeant le tout je pris le sac à dos et j'allais dans le parc chercher Frey mais je ne voyais pas celui-ci ... Non ... Non ... Ce n'était pas possible, mais pourquoi n'était-il pas revenu quand ses camarades avaient rejoins leurs parents ? Voilà que maintenant j'en étais malade, je cherché partout, criant le prénom de mon fils, mais aucun signe de mon bébé, j'en avais les larmes aux yeux, il fallait que je le retrouve, même si je devais raser ce parc!

Côté de Frey : Sans doute aurais-je du rejoindre papa quand mes copains sont partis, mais j'avais vue des papillons et je voulais continuer à tenter de les attraper ... Et enfin lorsque j'ai réussi à en attrapé un, je me suis rendu compte que j'étais tout seul et alors que je voyais un adulte, celui-ci se retourna avec un couteau à la main et mon premier réflexe fut de rester figé sur place. Je penchais la tête sur le côté lorsque celui-ci pris la parole, pourquoi je serais venu lui faire du mal ? Pourquoi quelqu'un serait-il venu lui faire du mal ? C'était bizarre les adultes ... Et alors qu'il me demandé comment j'étais arrivé la, j'hésitais à répondre, seulement j'étais perdu et j'avais réellement besoin d'aide.

-J'étais avec papa pour aller jouer au parc ... Puis mes copains sont partis mais je voulais attraper le papillon

Cette fois-ci je me rendis vraiment compte que j'étais perdu et je sentais les larmes arriver

-Je trouve plus papa



☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tears of Blood
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Hydrokinésie : manipulation de tout ce qui a trait à l'eau. Par contre, il peut seulement utiliser l'eau présente et non la créer, d'une particule H2O dans l'air à l'océan, en passant par le corps humain ou l'humidité de l'air. D'une manière plus générale, Aaron contrôle tout ce qui est liquide.

Hémokinésiste : manipulation du sang (rendre quelqu'un hémophile, provoquer l'arrêt de la circulation ou encore obliger le sang à prendre une certaine direction pour éviter une hémorragie fatale, etc.)
Thor Odinson et Natasha Romanoff
163
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Easy boy, I don't bite all time # Gadreel   Dim 18 Juin - 10:33


A monster
not in
disguise
click
Aaron & Gadreel
xxx
Sometimes saint, always sinner Un gamin paumé en pleine campagne, ce n'était pas la première fois et ce ne serait sûrement pas la dernière. Par contre, c'était la première fois que ça tombait sur Aaron. Bon, évidemment, c'est sûr qu'en ayant passé des années en prison il aurait eu du mal de croiser un mioche... D'un autre côté, il ne pouvait s'empêcher de se poser une question : quel genre de parents ce gosse pouvait avoir ? Aaron ne guérirait jamais de son enfance et, de fait, il avait tendance à se montrer étrangement bienveillant envers les enfants. Il lui demandant alors s'il s'était perdu et s'il se souvenait d'où il venait. « J'étais avec papa pour aller jouer au parc... Puis mes copains sont partis mais je voulais attraper le papillon. Je trouve plus papa. » expliqua-t-il, alors que visiblement les larmes se mettaient à affluer dans ses yeux. Donc il était venu au parc avec son père. Ce n'était pas le sien qui aurait fait ça. Avait-il même été autre chose qu'alcoolique ? Même s'il avait des doutes, Aaron voulait croire qu'il avait un bon père. « Hé gamin, ça va aller. Je vais t'aider à retrouver ton père. » promit-il dans un sourire. « Je m'appelle Aaron. Et toi, tu t'appelles comment ? » Pour le moment et avant de se mettre à la recherche de son papa, il voulait le rassurer et le mettre en confiance. Il savait combien c'était important, et Aaron agissait avec lui comme il aurait aimé qu'on le fasse avec lui. Tout allait bien se passer, il s'en faisait la promesse.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Elros
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
-Psychokinèse
-Possède des ailes
-Guérison des blessures
-Ralentissement du vieillissement
Loki Odinson - Nicholas S. Frances - Clint F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
796
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Easy boy, I don't bite all time # Gadreel   Mar 20 Juin - 20:52

EASY BOY, I DON'T BITE ALL TIME # GADREEL

Papa m'avait dit de ne jamais parler à des inconnus, seulement papa n'est pas la et je n'arrive pas à le retrouver. Cet homme est la, juste devant moi et il me parle d'une voix très douce ... Est-ce que je peux lui faire confiance ? Est-ce que je peux lui parler alors que c'est un inconnu ? J'étais complètement perdu, seulement je voulais trop retrouver mon père, j'avais peur, je voyais la nuit tomber et je voulais aussi rester fort et ne pas pleurer. J'expliquais à l'homme comment "j'avais réussi à me perdre" et celui-ci reprit la parole. Alors que je le voyais sourire, j'hésitais à répondre à son sourire, je me contentais de baisser les yeux avant que celui-ci ne se présente.

-Frey

Le deuxième prénom de papa et j'étais fier de le porter.

Du côté de Gadreel :

J'avais beau chercher dans tout le parc je n'arrivais pas à trouver Frey, de suite le premier scénario qui me vint en tête fut "et si il avait été enlevé ?" non pas mon fils, je n'avais que lui, il allait sur six ans, j'ai toujours été présent pour lui, je ne pouvais pas le perdre, je ne m'en remettrais jamais ... Alors je continué de courir, m'enfonçant davantage dans la campagne tout en continuant de crier le prénom de mon fils. Je courrais très vite, je devais le retrouver avant la tomber de la nuit, il me resté encore un peu de temps, mais après je serais obliger d'appeler la police, alors j'hurlais à m'en casser la voix, je commençais à sentir des larmes rouler le long de mes joues. Je voulais juste retrouver mon fils, je voulais mon fils! qu'est ce qu'il c'était passé ? Après la foire voilà que le sort s'acharne à nouveau sur moi, bientôt je n'allais plus oser sortir ... Finalement je fini par me prendre une racine, j'avais bien trop courus et j'étais à bout de souffle. Me relevant malgré tout, voilà que je commencé à boiter ... Tant pis je verrais plus tard, la je voulais juste mon fils, alors je continué de crier son nom.


☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tears of Blood
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Hydrokinésie : manipulation de tout ce qui a trait à l'eau. Par contre, il peut seulement utiliser l'eau présente et non la créer, d'une particule H2O dans l'air à l'océan, en passant par le corps humain ou l'humidité de l'air. D'une manière plus générale, Aaron contrôle tout ce qui est liquide.

Hémokinésiste : manipulation du sang (rendre quelqu'un hémophile, provoquer l'arrêt de la circulation ou encore obliger le sang à prendre une certaine direction pour éviter une hémorragie fatale, etc.)
Thor Odinson et Natasha Romanoff
163
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Easy boy, I don't bite all time # Gadreel   Mer 21 Juin - 15:36


A monster
not in
disguise
click
Aaron & Gadreel
xxx
Sometimes saint, always sinner Bon, le gamin n'était pas parti en courant ni en hurlant, donc ça devait vouloir dire que la tête de l'ex-assassin d'Hydra ne lui faisait pas trop peur, ou du moins pas assez en comparaison de sa crainte de ne plus revoir son père. En même temps Aaron était loin d'être le genre sociable et avec les gamins il savait encore moins s'y prendre. N'ayant pas eu une enfance normale, il pouvait juste promettre qu'il ne lui ferait pas mal. Pour le reste, Aaron eut besoin de savoir comment ce gosse avait atterri ici tout seul, si profondément dans la campagne. La faute revenait à un papillon qui l'avait charmé et emmené ici sans le vouloir. Sauf qu'à présent le papillon avait disparu, tout comme le parc et son père. Aaron lui proposa alors de le ramener en ville, au parc, au cas où son père serait toujours là-bas et le chercherait. Et pour le mettre plus en confiance et qu'il soit moins paniqué, Aaron se présenta. Tellement rare chez lui... Mais à quoi bon donner son nom à des gens qui ne le mérite pas ou qu'il ne reverra jamais ? Sans compter qu'il était un asocial. Les amis ? Pour quoi faire ? Il avait déjà son frère de toute façon, alors le reste ne servait à rien. Toutefois le gamin se présenta à son tour. « Frey. » Aaron eut un froncement surpris. « C'est pas courant comme prénom, tu sais c'est de quelle origine ? » s'intéressa-t-il, faisant l'effort de se montrer ouvert et sympathique avec le jeune garçon. Puis au bout de plusieurs minutes de marches, un écho commença à se faire entendre. Aaron tendit l'oreille. Tient, il lui semblait entendre le prénom de Frey. Son père avait dû se mettre à sa recherche et l'appelait à travers la campagne. Sauf qu'il était difficile de dire d'où la voix venait vraiment. Il attendit alors que l'écho revienne pour mieux se diriger. Une fois de plus on entendit le prénom Frey, et ça semblait un peu plus près. « Ça doit être ton père. » Qui d'autre ? Pas le Père Noël ce qu'il y a de sûr. « PAR ICI ! » appela-t-il à son tour, en se mettant à trottiner à côté du garçon qui courrait pour retrouver son père au plus vite. Et tout en lui jetant un œil, Aaron ne put s'empêcher de se dire que lui, à son âge, quand son père l'appelait, il courrait dans la direction inverse. Ils finirent par apercevoir un homme qui s'approchait d'eux. De toute évidence c'était le père. Bon, est-ce qu'il pouvait s'en aller avant d'être obligé de faire des politesses ? Aaron avait horreur de ça !
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Elros
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
-Psychokinèse
-Possède des ailes
-Guérison des blessures
-Ralentissement du vieillissement
Loki Odinson - Nicholas S. Frances - Clint F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
796
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Easy boy, I don't bite all time # Gadreel   Mer 28 Juin - 20:38

EASY BOY, I DON'T BITE ALL TIME # GADREEL

Du côté de Frey :

Je savais que mon prénom était peu commun, beaucoup venait me le dire, par contre à ce qu'on me demande son origine ... J'en avais pas la moindre idée, alors je répondis en haussant des épaules.

-C'est le deuxième prénom de papa

Bien oui, c'était déjà un bon début, mais maintenant j'étais curieux de connaître l'otigine de mon prénom, cet homme venait d'attiser ma curiosité. Puis je revins à la réalité, papa n'était pas, je mettais perdu ... Je voulais papa, j'avais besoin de lui, mais ou était-il ? Heureusement que l'homme me proposa de m'aider, enfin je commencais à sentir les larmes me monter aux yeux, et si je ne revoyais plus jamais papa ? Je marché à côté de l'homme, il était grand, il avait les cheveux sombre mais pas aussi sombre que papa ... Je regardais celui-ci, vraiment curieux de cette nouvelle rencontre, qu'est ce qu'il faisait ici tout seul ? Il devait s'ennuyer ... Est-ce que je pouvais lui parler ? Finalement je baissé les yeux, tentant de le suivre, il était tellement grand qu'à côté de lui je ne pouvais pas marcher assez vite. Puis au bout de plusieurs minutes j'entendis mon prénom ... Je regardais l'homme qui venait de reprendre la parole, hésitant à courir dans la direction ou j'avais entendu mon prénom, seulement je ne bougea pas, mais je ne pus m'empêcher de prendre la main de l'homme et lorsque j'aperçus mon père, je courus vers lui en pleurant.

Point de vue de Gadreel :

J'allais retrouver mon fils et même si je venais sans doute de me faire une entorse, j'allais continuer, encore et encore, hurlant jusqu'à ce qu'enfin j'entende une voix "Par ici", je me précipitais vers l'endroit ou j'avais entendu la voix avant d'arriver dans un clairière, mon fils ma sauta dans les bras, celui-ci pleurant, alors que je tombais au sol tout en le serrant contre moi.

-Han Frey je t'avais .... Je t'avais dis .... Tu va bien hein ?


Je le regardais de la tête en bas complètement essouflé avant de relever la tête, voyant un homme, sans doute celui qui m'avait appelé.

-Merci vraiment merci je ne sais pas comment vous remerciez


Je me relevais, Frey refusant de quitter mes bras et je me présenta

-Je me nomme Gadreel


☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tears of Blood
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Hydrokinésie : manipulation de tout ce qui a trait à l'eau. Par contre, il peut seulement utiliser l'eau présente et non la créer, d'une particule H2O dans l'air à l'océan, en passant par le corps humain ou l'humidité de l'air. D'une manière plus générale, Aaron contrôle tout ce qui est liquide.

Hémokinésiste : manipulation du sang (rendre quelqu'un hémophile, provoquer l'arrêt de la circulation ou encore obliger le sang à prendre une certaine direction pour éviter une hémorragie fatale, etc.)
Thor Odinson et Natasha Romanoff
163
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Easy boy, I don't bite all time # Gadreel   Lun 17 Juil - 11:44


A monster
not in
disguise
click
Aaron & Gadreel
xxx
Sometimes saint, always sinner C'était bien sa veine quand même. De tous les endroits où ce gosse aurait pu se perdre, il avait fallu que ce soit près de lui. La seule bonne nouvelle, c'est que ce gamin avait l'air intelligent et pas trop chiant. Parce que si ça avait été le genre à pleurnicher, aucune chance qu'Aaron fasse l'effort de le rassurer. OK il s'était perdu et alors ? Lui avec Nicholas ils passaient des jours et des nuits en forêt, et ils étaient toujours vivants. Sans compter que si c'était pour revoir son père... Aaron devrait peut-être lui expliquer que la vie était bien mieux sans un taré qui vous prend pour un punching-ball ? Il pourrait. Mais derrière son côté brisé, il savait que tous n'étaient pas ainsi, bien qu'il ait beaucoup de mal à l'admettre. A la place, il lui demanda son prénom et son origine. C'était toujours très instructif de connaître les origines et le pourquoi du comment. On pouvait en apprendre beaucoup sur les gens simplement par ce choix de prénom. « C'est le deuxième prénom de papa. » OK, ce n'était pas comme ça qu'il allait en savoir plus. Au mieux Aaron pouvait définir un peu de narcissisme ou de protection exagérée de la part du père pour lui donner son second prénom. Et en même temps, qu'est-ce qu'il en avait à foutre ? N'ayant rien à dire, il se contenta de lui promettre qu'ils allaient retrouver son papa puis le duo se mit en route. Aaron n'arrivait toujours pas à croire qu'il s'était laissé embarquer dans cette histoire de crotte alors qu'il pourrait tranquillement bronzer au coucher de soleil. Mais alors qu'il se perdait dans ses pensées tout en gardant ses sens en alerte, il finit par entendre une voix d'homme qui appelait. Nul doute que ce devait être le père en question. Mais alors qu'il criait à son tour pour qu'on les repère, Frey attrapa sa main. Aaron se raidit. Dans le monde duquel il vivait, les sentiments et les marques d'affection étaient une faiblesse auxquelles il fallait vite renoncer pour survivre. Néanmoins il lui tint la main, tentant de voir les choses comme ce garçon innocent plutôt qu'avec ses yeux d'assassin. Et lorsque le père fut en ligne de mire, Frey le lâcha pour courir dans les bras de son paternel. Aaron lui s'arrêta à distance, regardant la scène de loin tout en prévoyant déjà de se carapater. Les effusions de bons sentiments, très peu pour lui. Le seul qui y avait droit, c'était son jumeau et ça ne les empêchait pas de joyeusement s'emmerder l'un l'autre. « Han Frey je t'avais... Je t'avais dis... Tu vas bien hein ? » Euh, il insinue quoi là ? Aaron haussa un sourcil. Il comprenait ce qu'il voulait dire mais ça pouvait prêter à confusion si on était un peu susceptible. Puis finalement, l'homme en question le remarqua. « Merci ! Vraiment merci ! Je ne sais pas comment vous remercier ! » En me laissant partir ? voulut répondre l'asocial. A la place il tenta une ébauche de sourire. « Inutile de me remercier, j'étais juste là au bon moment. » fit-il plus par envie d'en finir au plus vite et de retrouver sa solitude que par humilité. « Je me nomme Gadreel. » Décidément ils avaient tous des noms bizarres dans cette famille. Enfin, pour ce qu'il en avait à faire... Néanmoins c'était un choix crucial : être sympa ou se casser comme un sauvage ? Bah... il avait bien supporter une petite blonde armé d'un taser, il pouvait bien faire un effort pour ce gamin. En plus son père avait l'air sympathique, même s'il restait méfiant sur les pères en général. « Gadreel Frey ai-je entendu dire. Enchanté, moi c'est Aaron. Et on dirait que vous avez un bébé panda accroché à votre cou. » se présenta-t-il à son tour en esquissant un sourire aimable. Par contre pour la suite, il ne fallait pas compter sur lui pour faire la conversation. Déjà qu'il avait juste envie de barrer... Être sociable n'était décidément pas une mince affaire pour lui.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Elros
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
-Psychokinèse
-Possède des ailes
-Guérison des blessures
-Ralentissement du vieillissement
Loki Odinson - Nicholas S. Frances - Clint F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
796
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Easy boy, I don't bite all time # Gadreel   Mar 18 Juil - 22:16

EASY BOY, I DON'T BITE ALL TIME # GADREEL

Je venais d'avoir une peur terrible et encore, terrible n'était pas un mot assez fort. Ce que je venais de ressentir ça faisait tellement mal, ça m'avait tellement épuisé psychologiquement, que même si je mettais fait une entorse, je continué encore à chercher mon fils sans relâche, les larmes aux yeux, criant son nom de toute mes forces. Mon bébé, j'imaginais déjà tout les pires scénarios dans ma tête, je voulais juste récupérer mon bébé en bonne santé, à la base c'était une sortie dans le parc, pourquoi fallait-il que ça finisse ainsi ? Non je n'allais pas renoncer, je pourrais même ramper au sol, mais j'allais retrouver Frey. Puis finalement, après l'avoir cherché pendant ce qu'il me semblait des heures, je pus entendre la voix d'un homme m'appela, de suite je suivi sa voix, reprenant espoir. Alors que j'arrivais dans une clairière, je me retrouvais fasse à un homme et Frey qui courut dans ma direction, se jetant dans mes bras et cette fois-ci je pus pleurer de bonheur. Mon fils dans mes bras, serrant celui-ci, je l'embrassais, tentant de poser des questions mais abandonnant rapidement. Malgré ma douleur à la cheville j'allais vers l'homme pour le remercier, c'était bien normal après tout, il avait retrouvé mon fils. Alors qu'il me dit que c'était inutile de le remercier je secoué la tête.

-A un très bon moment alors

Frey se retourna vers l'homme regardant celui-ci, quand à moi, je fini par me présenter, c'était bien normal. Certes il connaissait déjà mon nom et visiblement il connaissait aussi celui de mon fils, Frey lui avait dit que c'était mon deuxième prénom ... En même temps nous avions des noms peu communs dans la famille. Puis celui-ci reprit la parole et j'eu un rire en regardant mon fils accroché à mon cou.

-Oui nous avons des noms peu communs dans la famille ... Et vue la peur qu'a du avoir Frey, il va bien dormir ... Enfin je l'espère

Dis-je en caressant les cheveux de mon fils qui lança à nouveau un regard à Aaron

-Pourquoi t'aime pas les papas ?




☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tears of Blood
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Hydrokinésie : manipulation de tout ce qui a trait à l'eau. Par contre, il peut seulement utiliser l'eau présente et non la créer, d'une particule H2O dans l'air à l'océan, en passant par le corps humain ou l'humidité de l'air. D'une manière plus générale, Aaron contrôle tout ce qui est liquide.

Hémokinésiste : manipulation du sang (rendre quelqu'un hémophile, provoquer l'arrêt de la circulation ou encore obliger le sang à prendre une certaine direction pour éviter une hémorragie fatale, etc.)
Thor Odinson et Natasha Romanoff
163
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Easy boy, I don't bite all time # Gadreel   Jeu 27 Juil - 19:12


A monster
not in
disguise
click
Aaron & Gadreel
xxx
Sometimes saint, always sinner Voilà, tout le monde était content. Frey avait retrouvé son père, son père avait retrouvé son enfant, et Aaron pouvait rentrer chez lui sans avoir de gamin collé à ses basques. Cerise sur le gâteau, il avait fait une bonne action et dormirait donc bien ce soir, en tout cas mieux que s'il avait tourné les talons. Il faut dire qu'en général, Aaron faisait tout pour éviter ce genre de situation détesté, à savoir de se retrouver à devoir communiquer avec d'autres êtres humains. Hélas, il était bien placé pour savoir que, dans la vie, on ne faisait pas toujours ce qu'on voulait. De toute façon, et malgré tous ses dires, il n'aurait pas pu laisser ce petit-garçon perdu sans lui venir en aide. Aaron n'était peut-être pas un modèle de vertus, mais ce n'était pas non plus un type sans cœur. Ses traumatismes d'enfance lui donnaient même l'impression de se voir dans chaque enfant paumé. Ainsi, il se retrouvait là, à assister au spectacle d'un père heureux de retrouver son petit-garçon et vice-versa. Une scène touchante, qui en devenait donc d'autant plus gênante pour le blond. Pressé de prendre congé, Aaron affirma qu'il était inutile de le remercier. Il espérait ainsi pouvoir regagner ses pénates plus vite. « A un très bon moment alors. » Puis ils firent les présentations et, chose plutôt surprenante chez le mécanicien, il usa d'humour en lui disant qu'un panda était accroché à son cou. « Oui nous avons des noms peu communs dans la famille... Et vu la peur qu'a du avoir Frey, il va bien dormir... Enfin je l'espère. » Aaron hocha imperceptiblement la tête. Il ne se sentait pas concerné, loin d'avoir une vie stable et loin de savoir ce qu'était une famille heureuse comme ce Gadreel semblait en avoir une, mais au moins il montrait qu'il écoutait. « Il n'y a pas de raison qu'il dorme mal. Il y a eu plus de peur que de mal, et maintenant qu'il vous a retrouvé, toutes ses peurs semblent s'être envolées. » fit-il remarquer, avec son naturel nonchalant habituel. C'est alors que l'intéressé se mêla à la conversation, en posant une question qui plongea Aaron dans l'étonnement et dans le silence pendant un instant. « Pourquoi t'aimes pas les papas ? » Ça, Aaron devait avouer qu'il ne l'avait pas vu arriver. Comment ce gosse pouvait-il avoir compris cela ? Il n'avait rien dit et rien fait de particulier. Son regard posé sur Frey, il eut besoin de réfléchir s'il allait répondre ou non. Et décida de le faire. « Parce que le mien ne méritait pas ce nom. Il ne méritait pas de vivre tout court en fait. » Son ton était posé, réfléchi, et il avait parlé avec une certaine lenteur sans lâcher l'enfant du regard. Ainsi, si le garçon était aussi intelligent que cela, il comprendrait tout seul que depuis son expérience, il avait naturellement développé une méfiance vis-à-vis des porteurs de ce titre. Aaron reporta ensuite son attention vers Gadreel. « Il est futé votre gosse ou il est devin ? » demanda-t-il, toujours avec calme et sur cet air de n'en avoir rien à faire. Pourtant, rien n'était plus faux qu'en cet instant. La perspicacité de Frey avait piqué sa curiosité. Simple intelligence, hasard ou y-avait-il autre chose ?
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Elros
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
-Psychokinèse
-Possède des ailes
-Guérison des blessures
-Ralentissement du vieillissement
Loki Odinson - Nicholas S. Frances - Clint F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
796
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Easy boy, I don't bite all time # Gadreel   Dim 6 Aoû - 16:39

EASY BOY, I DON'T BITE ALL TIME # GADREEL

J'eu un sourire sincère aux paroles de l'homme, effectivement Frey semblait avoir oublié ce mauvais moment, par contre moi, c'était autre chose, j'avais vraiment eu peur et j'allais renforcer ma surveillance. Je ne voulais surtout pas que ça se reproduise, sur le moment j'avais imaginé le pire et plus jamais je ne voulais y refaire face, ou le plas tard possible. Puis Frey regarda l'homme et reprit la parole, cette fois-ci je fermais les yeux, une légère moue. Bravo mon fils, tout pour te faire repérer ... Frey possède une forte émergence ... Ou je ne ... Je ne serais trop comment l'expliquer, enfin la plupart du temps il finissait par dire quelque chose dont personne ne devrait savoir. Mon fils avait posé une question de but en blanc à l'homme ... Pas plus direct qu'un enfant ... Avant que je n'intervienne, l'homme reprit la parole mais sans aucune agressivité ce qui me rassura, je savais qu'il y avait des personnes qui étaient mal à l'aise ou qui le prenaient mal. A sa réponse j'eu un léger soupire comprenant ou l'homme ou voulait en venir, mais pour Frey ça allait être une autre paire de manche. Frey était intrigué, puis avant que je ne tente de changer de sujet, il repris à nouveau la parole et ses paroles me figèrent sur place.

-Moi j'avais une maman ... Je l'appelais maman et je crois ... Qu'elle aurait mérité de vivre

Je serrais davantage mon fils dans mes bras. Pour lui le sujet n'était pas compliqué à aborder, quand sa mère avait été tué, il était petit, enfin ça ne l'empêché pas d'avoir encore des vagues souvenirs. Pour moi le sujet était très difficile, j'avais sombré dans la dépression, je ne voyais plus la lumière du jour, jusqu'à ce qu'un agent du SHIELD, Thor, me vienne en aide et me donne à nouveau la force de me relever. Alors que j'étais parti dans mes pensées, Aaron reprit la parole et j'eu un léger rire nerveux.

-Il est très futé ... D'ailleurs il s'ennuie à l'école, mais parfois il se montre un peu trop curieux n'est ce pas Frey ?

-Mais c'est vrai papa

-On en a déjà parlé

Puis mon fils commença à bouder, alors que moi, j'étais complètement nerveux.



☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tears of Blood
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
Hydrokinésie : manipulation de tout ce qui a trait à l'eau. Par contre, il peut seulement utiliser l'eau présente et non la créer, d'une particule H2O dans l'air à l'océan, en passant par le corps humain ou l'humidité de l'air. D'une manière plus générale, Aaron contrôle tout ce qui est liquide.

Hémokinésiste : manipulation du sang (rendre quelqu'un hémophile, provoquer l'arrêt de la circulation ou encore obliger le sang à prendre une certaine direction pour éviter une hémorragie fatale, etc.)
Thor Odinson et Natasha Romanoff
163
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Easy boy, I don't bite all time # Gadreel   Mar 15 Aoû - 10:12


A monster
not in
disguise
click
Aaron & Gadreel
xxx
Sometimes saint, always sinner C'était fou comme les gosses pouvaient être imprévisibles en balançant des réflexions qu'on attendait absolument pas. On avait toujours tendance à se dire que lorsqu'ils étaient jeunes, les enfants ne comprenaient pas tout et qu'on pouvait donc se permettre certaines choses. Dans les faits, c'était bien autre chose. Certes, les enfants ne pouvaient pas comprendre certaines choses abstraites ou trop compliquées comme la physique quantique - comme beaucoup d'adultes de toute façon - mais ça ne voulait absolument pas dire que c'était des idiots, surtout émotionnellement parlant. Du haut de leurs quelques années, ils étaient de véritables éponges et apprenaient la majorité des choses en observant les plus grands. Et puis contrairement aux adultes, ils conservaient leur innocence et étaient d'une rare franchise. Ils ne jugeaient pas non plus à l'apparence et étaient, pour la majorité, toujours prêts à donner une accolade pour réconforter les autres. Si son enfance n'avait pas été aussi chaotique, c'est un âge qu'Aaron aurait voulu ne jamais quitter. A la place de quoi il n'en gardait pas un très bon souvenir. La seule chose dont il voulait se rappeler, c'était tous ces excellents moments avec son jumeau. Le reste n'avait pas d'importance. Cela dit, Aaron ne pouvait nier sa surprise devant la question de Frey. Absolument rien sur lui ne permettait de dire qu'il se méfiait des pères de famille et des adultes en général. Cependant, après un court moment de réflexion, il avait décidé de lui répondre. « Moi j'avais une maman... Je l'appelais maman et je crois... Qu'elle aurait mérité de vivre. » Un père célibataire et un enfant orphelin de mère. Aaron comprenait mieux pourquoi Gadreel avait eu une telle frayeur en dehors du fait que tout parent serait hystérique en perdant son enfant. Aaron ne put s'empêcher d'avoir une certaine compassion pour ce gamin décidément très intelligent. « Hélas, nombre de morts mériteraient la vie, alors que nombre de vivants mériteraient la mort. » cita-t-il tout simplement, et parce qu'il y croyait réellement. Après tout, ne disait-on pas que c'était toujours les meilleurs qui partaient en premier ? Se tournant vers le père, il lui fit remarquer la rare intelligence de son rejeton. Ce qui visiblement, le mettait mal à l'aise et attisait du coup la curiosité du garagiste. « Il est très futé... D'ailleurs il s'ennuie à l'école, mais parfois il se montre un peu trop curieux. N'est-ce pas Frey ? » « Mais c'est vrai papa ! » « On en a déjà parlé. » Aaron sourit intérieurement devant cette petite scène familiale, mais il devait reconnaître qu'il n'avait plus rien à faire ici. Il y avait juste la nervosité inexpliquée du père qui le titillait. « Vous êtes sûr que tout va comme vous voulez ? » finit-il par demander, pour s'assurer que le gamin n'avait rien à craindre de son père. Pourquoi ce dernier était si agité ? Mmm, il y avait anguille sous roche, et Aaron était bien déterminé à ne pas laisser Frey partir avec une personne au comportement étrange, quand bien même c'était son père et quand bien même lui-aussi était louche d'un point de vu extérieur.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
 
Easy boy, I don't bite all time # Gadreel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleach 396 - The Bite
» X wing Revell Easy kit pocket
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Les access prime-time
» Fin de Discovery Real Time en 2010 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: KRÖLIK :: Les collines-
Sauter vers: