Partagez | 
 

 Tu t'es vu quand t'as.... [Brotp Joshurt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Tu t'es vu quand t'as.... [Brotp Joshurt]   Dim 11 Juin - 9:51



❝ Tu t'es vu quand t'as pas bu du coup ! ❞
Kurt & Joshua
J’avouais que j’avais franchement du mal à réaliser que j’étais enfin recrue du SHIELD. Je faisais officiellement partie des agents du SHIELD. Bon sang, j’allais devoir me répéter plusieurs fois par jour pour vraiment réaliser. J’avais l'impression que cet appel était presque comme un rêve. Enfin un rêve extrêmement net. Je revoyais la joie de ma mère sur son visage basané. Elle m’avait soutenu pendant ce parcours. Pourtant ça n’avait pas été facile tous les jours. Non parce que annoncer à sa mère qu’on souhaitait arrêter complètement les études pour partir dans faire un métier particulièrement dangereux et pouvant être létal… c’était généralement assez mal reçu. Pourtant ma mère adoptive m’avait largement soutenue. Après tout, elle-même faisais parti du SHIELD, ça devait être une petite fierté pour elle. Bien qu’elle n'avait de cesse de me dire qu’elle était fière de moi dans toutes les situations, que fasse partie du SHIELD ou pas. En tout cas, le fait était que j’avais du mal à réaliser l’endroit dans lequel j’allais tous les jours. Il fallait dire que mon intégration était encore tout fraiche. Cela faisait quoi ? Moins d’un mois que je faisais partie de l’organisation. J’étais devenu très officiellement le petit nouveau. Le bleu, le bizut, le newbie. Bref j’étais le petit dernier qui était arrivé et généralement c’était un statut qui était assez compliqué à porté. Je le savais très bien vu que mon meilleur ami avait porté ce fardeau pendant un temps. Sauf que lui en plus, il était traité de pistonné. A cause de son lien avec elle, forcément, moi-même j’avais du mal à me retenir d’appeler ma mère “m’man” dès que je la voyais. Sauf que Dani était lieutenant au SHIELD. Puis peu de personnes savaient qu’elle était ma mère. Il fallait dire que ne me désignait que par le nom de mes parents biologiques “Foley”. Pourtant j’avais légalement le nom de Foley-Moonstar. Mais au moins personne ne savait et ça m’évitait ce statut de pistonné.

Je soupirais alors que j’étais dans la salle de repos pour me servir une tasse de café. Les premières semaines n’avaient pas vraiment été les plus excitantes de ma vie clairement. Kurt m’avait dit que les missions sur le terrain ne commençait pas directement. Alors j’étais patient, le temps de m'acclimater à l’ambiance des lieux, histoire de trouver ma place et de pleinement m’adapter. N’empêche que j’avais quand même envie d’avoir un peu d’action. Mehh, c’était plus fort que moi. S’il ne se passait rien, je m’ennuyais. Et il fallait dire que rester ici c’était pas le truc le plus passionnant du monde. Oh bien sûr, il y avait pire, clairement. Après j’avais toujours de quoi m’occuper, genre le terrain pour s'entraîner était juste immense. Clairement je m’en donnais à coeur joie. Moi qui avait toujours la fibre sportive autant dire que c’était du pain béni. Mais bon à un moment s'entraîner des semaines s’était long quoi. Je soupirais une nouvelle fois en portant la tasse de café à mes lèvres en priant pour que la journée soit plus…. particulière. Je fermais les yeux quelques secondes, mais pendant ces quelques secondes le bruit de la porte se fit entendre. Je sursautai en pensant que c’était une supérieur hiérarchique. Alors forcément, imaginez mon étonnement quand je vis mon meilleur ami Kurt entrer. ET … WOW! C’était quoi cette tronche là ! Il faisait peur à voir. Il avait rencontré un boxeur fou dans la rue ou bien ? Non parce que là, il était bien amoché. BRO ! Qu’est-ce qu’il t’est arrivé ? Un peu plus et je ne te reconnaissais pas ! je m’approchais de lui pour jauger ses blessures. Qui a commis le crime de toucher ta gueule d’amour hein ? Si c’est ta dernière conquête, elle quand même allé vachement loin dans le délire BDSM ! Je grimaçais, vu comme ça, ça n’avait pas l’air très agréable. Vraiment.  



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Diablo
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
- Téléportation
- Agilité Surhumaine
- Vision Nocturne
Albert, Jessica, Gabriel, Marc, Lorna et Kristina
284
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu t'es vu quand t'as.... [Brotp Joshurt]   Jeu 15 Juin - 23:56

Tu t'es vu quand t'as....
Joshua & Kurt

Un rapide regard vers le miroir l’informe que sa tronche se remet doucement mais sûrement. Les hématomes prennent une teinte pas très engageante mais au moins, ça veut dire qu’il n’en a plus pour longtemps avant de ressembler à… il ne savait trop quoi. Il va devoir encore supporter quelques regards inquiets dans sa direction mais au moins, ça change des petits rires et des rumeurs sur son pistonnage. Au moins, il montre qu’il est un agent comme les autres. Avec peut-être une plus forte tendance à faire du zèle que les autres recrues. Quel idiot.
Il enfile sa tenue, laissant à regret les épaisses lunettes de soleil qui lui permettent de dissimuler l’énorme cocard qu’il a sur l’oeil. Il doit rejoindre Joshua. Même si ça fait quelques semaines qu’il est là, Kurt a toujours du mal à réaliser que son meilleur ami bosse au SHIELD avec lui. Il est un peu comme un gosse qui fait un travail de classe avec son meilleur copain. Clairement. Joshua, c’est son besto. Celui avec lequel il a fait le plus de conneries. Les quatre cent coups. Et celui à qui il dit tout, parce qu’il le connait. Joshua, c’est celui qui l’a couvert un bon nombre de fois quand il devait rejoindre une fille et que Raven n’était pas forcément d’accord. Il surveille ses arrières comme Kurt surveille les siens. Bosser avec lui, c’est une putain de chance. Même si là, tout de suite, il a pas super envie qu’il voit dans quel état il est. Il a déjà dû supporter les sermons de TJ, ceux de Raven… Et même de ses collègues qui lui ont dit de ne plus prendre ce genre de risque. Et ça, punaise, ça fait bizarre. En poussant la porte et en voyant son meilleur ami, Kurt appréhende les questions de Joshua. Et quand ce dernier se tourne vers lui, il comprend qu’il avait bien raison. Son expression arrache à Kurt une grimace.

Les questions s’enchaînent et Joshua a également une grimace compatissante. Kurt hausse les épaules. « J’ai fait un peu trop de zèle en mission.» Un peu. Beaucoup. Parce que passer à travers une fenêtre avec le suspect qu’il était censé courser, ce n’est qu’un peu. Il lève les yeux au ciel, avouant son crime en allant se servir un café. « J’ai eu un malencontreux accident impliquant un suspect, moi et cette épreuve nommée fenêtre qu’on a traversé. Ça a grave resserré nos liens.» Il soupire en se tournant vers Josh. « On devait poser des questions à un mec, avec Jin. L’autre s’est barré et nous a attendu en embuscade. Du coup, ça a dérapé. Mais Jin va bien.»  Tellement bien qu’il n’avait pas arrêté d’insister pour emmener Kurt à l’hopital. « Enfin, c’est rien, juste une mission de routine qui a mal tourné. Le métier qui rentre, comme on dit.» Ouais, sauf que ça fait mal, quand ça rentre. Surtout atterrir sur une putain de plateforme en contrebas, comme le dernier des déchets. Et se manger par-dessus un coup du type qui en a profité pour tenter de l’achever. Super. « Tu vois la scène dans Assassin’s Creed : Unity où les deux passent à travers le vitrail d'une église ? Ben c’était la même chose. En moins glamour. » Il aurait certainement préféré passer à travers le vitrail au lieu d’une fenêtre miteuse dans un immeuble en mauvais état. Mais bon, on a pas toujours ce qu’on veut dans la vie. « Bref, j’ai connu mieux mais ça va aller. Et toi ? La forme ? » Il porte sa tasse de café à ses lèvres en se tournant vers Joshua.


___

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Tu t'es vu quand t'as.... [Brotp Joshurt]   Sam 17 Juin - 22:25



❝ Tu t'es vu quand t'as pas bu du coup ! ❞
Kurt & Joshua
Il fallait avouer une chose. Travailler au même endroit que son besto, c’était juste le meilleur plan du monde. Non sérieusement, par le passé on avait tellement fait de connerie tous les trois avec Amélia et Kurt, c’était juste trop énorme qu’on finisse au même endroit et dans la même section. Il ne manquait plus qu’Amé décide de tout plaquer pour venir au SHIELD, mais comme je la connaissais, il était clair que ça ne devait pas franchement être son truc. Mais sinon ça aurait été extrêmement marrant, il fallait avouer. cette idée m’arracha un sourire alors que je portais ma tasse à mes lèvres. jusqu’à l’arrivée de mon besto dans la salle de repos. ET FORCÉMENT, je ne pouvais pas passer à côté de tout ce qu’il avait recolté sur sa figure. Visiblement il avait pris tarif. Il était quand même bien esquinté et je ne pouvais pas m’empêcher de grimacer en pensant que ça devait être franchement douloureux. PUIS, je pouvais pas faire comme si de rien n’était, il était blessé au visage... et c’était comme si le visage était la première chose qu’on voyait chez quelqu’un. malgré moi je lui posais des questions, peut-être même trop. Mais que vouliez-vous, c’était mon bro et forcément que j’avais envie de savoir ce qui avait pu lui arriver. Forcément, je tenais à lui et il y avait un peu d’inquiétude derrière ça, mais je le masquais comme je pouvais. Un peu trop de zèle ? Je levais un sourcil.. Un peu de zèle ? Et finir dans cet état. Certes, je savais bien que Kurt voulait plus que tout faire ses preuves. Mais là… quand même.Je vais pas te faire de leçon de moral, je pense que Raven et Talia sont passé avant moi. Il continua de me raconter son histoire. Qui semblait l’impliquer lui, un suspect et une vitre.  Je secouais la tête passer par une vitre ? Ah ouais quand même. Légèrement de zèle, toujours de manière mesurée. J’allais faire une remarque, mais il finit par rajouter qu’au moment des faits, il était en mission avec Jin. Je me mordis la lèvre inférieure par réflexe quand il évoqua ce prénom. Je ne le connais pas vraiment, il était là à mon arrivée au SHIELD, il semblait plus âgé que Kurt et moi. Et…. et… Il était diablement attirant. QUOI ? Qui n’avait jamais reluqué ses collègues de travail ? Si Jin va bien, je serai peut-être son prochain partenaire de mission, je souris amusé et … presque intéressé. Surtout intéressé. Eh, oubli ce que j’ai dit. je me sentais un peu con d’avoir dit ça. Ce n’était pas le meilleur plan du monde. Surtout que je ne connaissais rien de ce type. Surtout ses préférences. Autant certains, je pouvais l’affirmer clairement, autant lui… je manquais d’info. On peut dire que le métier t’es rentré dans la tête, d’une certaine manière.

Assassin’s creed ? Je contenais pour ne pas avoir des étoiles dans les yeux. Je suis sûr que ta chute était plus charismatique voyons. Je soupirais finalement avant de continuer à boire mon café. je ne pouvais pas franchement lui dire grand chose. Enfin, je pense que cette expérience aurait été plus sympathique à vivre dans l’Animus. J'acquiesçai d’un signe de tête ma propre réflexion. Quand est-ce qu’on allait pouvoir avoir droit à une invention pareil ? Non parce que moi je me portais clairement volontaire pour tester l’Animus. Bon le plus important, c’était qu’il soit un morceau hein. Kurt était solide et j’avais confiance en lui. Puis tant qu’il pouvait encore parler de jeux vidéos, c’était que tout allait bien. Et qu’il paralit tout court en fait. Ben l’Animus n’existe toujours pas, et je suis coincé ici. Mise à part m’entraîner et donner des coups de main… il n’y a pas grand chose de neuf. Je poussais un long soupire. Je pense que je serai prêt à passer à travers touss vitraux et vitres du monde pour avoir un peu d’action. Je soupirais légèrement. Je devais être bizarre quand même. Un bon nombre de personne auraient dit que ne rien faire au boulot c’était bien. c’était vivre en planqué. mais je n’étais pas agent de terrain pour ne pas être sur le terrain. J’avais besoin de bouger, d’avoir des choses à faire. Pas de me cantonner à une salle d'entraînement. Puis si je me blesse, peut-être que Jin s’occupera de moi. Je l’avais dit sans vraiment m’en rendre compte. J’avais les yeux levés en l’air, pensif. Je portais la tasse à mes lèvres avant de me stopper net. Merde. Je venais de dire quoi là au juste ?



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Diablo
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
- Téléportation
- Agilité Surhumaine
- Vision Nocturne
Albert, Jessica, Gabriel, Marc, Lorna et Kristina
284
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu t'es vu quand t'as.... [Brotp Joshurt]   Mer 21 Juin - 22:21

Tu t'es vu quand t'as....
Joshua & Kurt

Kurt grimace à la mention de Talia et de Raven. Joshua ne sait pas combien il a raison. Car ouais, clairement, Raven et Talia lui ont passé un de ses savons. Il en a encore les oreilles qui sifflent. En revanche, la remarque de son meilleur ami sur Jin lui arracha un haussement de sourcil. Il hoche la tête d’un air entendu en levant les yeux au ciel. Joshua, qui est est Joshua, pensant à Jin de façon pas très déontologique. Il aurait bien fait un sourire amusé mais ce mouvement lui fait mal. Et vu que ce qu’il a pris sur le coin du nez, quoi de plus normal. Mais la seconde remarque de Joshua, sur le métier qui rentre le fait rire et il craque, avant de gémir de douleur parce que ses côtes sont encore un peu douloureuse. Il grogne un peu, beaucoup, même. « Putain, il m’a pas loupé, ce con...» marmonne Kurt pour lui-même. Il se redresse, laisse retomber son bras et tend l’oreille aux paroles de son besto. Ouais, en effet, cette expérience aurait été plus sympathique à vivre dans l’Animus. Parce que, douleur, tout ça. Les personnages de jeux-vidéos sont des putain de survivants, en vrai. Vu tout ce qu’ils se mangent dans la tronche. « Ouais et dans l’Animus, t’es dans une époque plutôt sympa à visiter.» Sympa, restait un mot fort. Parce que bon, les Assassins sont pas normalement constitué pour survivre à une époque où un simple rhume est synonyme de mort. Kurt porte sa tasse à ses lèvres en s’adossant à une table.

Il voit où Josh veut en venir et il sait ce qu’il ressent pour la simple et bonne raison, qu’il l’a déjà ressentie aussi. C’est ça, ce qui est pénible quand on est un bleu. Les missions se comptent sur les doigts d’une main au début. Et encore, il faut rester en arrière. Il hausse les épaules, malgré la douleur et balance de façon ironique « Je te donne volontiers ma place, si tu veux. Passer à travers une fenêtre c’est plus cool dans un film.» Il se retourne pour poser sa tasse et il entends la remarque de Josh sur Jin. Il pivote la tête vers lui, une expression blasée sur le visage. Jin ? Il est vraiment intéressé par Jin, cet idiot. Nom d’un… Kurt ferme les yeux et soupire. « Sérieux ? C’est tout ce qui te vient en tête si tu te fais blesser en mission ?» A nouveau, Kurt secoue la tête. «T’es pas croyable, Josh.» Ce n’est pas comme si Kurt le sait pas, depuis tout ce temps. Même si la situation prête à rire. « T’es désespérant, un peu, tu sais ? Et puis Jin… ? Il est hétéro, bro.» Il ne dit pas ça pour casser le coup de Josh, loin de là. Juste pour le prévenir qu’il risque de perdre son temps. Mais après… C’est lui que ça regarde. Josh est assez grand pour savoir ce qu’il fait. Il soupire à nouveau. « On va en salle d’entraînement, en attendant ? Il est fort probable qu’on ne me laisse pas approcher un terrain avant un moment, à cause de mes conneries et j’ai besoin de m’entraîner, un peu.» Il indique la porte d’un signe de tête. Il en a besoin, oui. Ses nerfs sont à fleurs de peau et reste immobile le rend dingue. Autant mettre à profit le temps qu’il a devant lui pour s’entraîner un peu. Et s’entrainer avec Josh, c’est tout benef, vu que son meilleur ami ne se retient pas. Les autres ont trop peur de s’attirer des ennuis s’ils amochent le filleul de Maria. Alors que Joshua, il le connaît depuis des années et il sait très bien ce que Kurt est capable d’encaisser.




___

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Tu t'es vu quand t'as.... [Brotp Joshurt]   Ven 23 Juin - 10:42



❝ Tu t'es vu quand t'as pas bu du coup ! ❞
Kurt & Joshua
Je m’agaçai des fois. Genre vraiment. Pourquoi Jin me popait dans la tête comme ça ? Genre “Coucou je suis Flowey je vais te donner mon amour mother fucker”. Non vraiment, je devais être le premier des crétins. Donnez moi la couronnes de la crétinerie numéro un, ainsi deviendrais-je le roi absolu des crétins. Euh, je m’étais un peu égaré. En tout cas je ne comptais pas faire la moral à mon bro. Il fallait dire qu’avec les deux femmes de sa maison il avait déjà eu le droit à tout ce qu’il fallait sur ce plan là. J’imaginais déjà assez aisément comment aurait pu réagir ma mère si j’étais revenu de mission avec cette tronche-là. Il aurait été plus que probablement qu’il m’en fasse tout un fromage. Et je savais bien que Raven était le même type de mère pour Kurt que Danielle pouvait l’être pour moi, c’est à dire une vraie maman poule. Bien que j’avais l’impression que Raven était parfois pire que Danielle. Et pour ce peu de liberté qu’elle me laissait je bénissais un bon paquet de fois d’avoir Danielle comme mère, elle était vraiment géniale. Puis aussi il fallait dire que j’avais tendance à moi aussi la surprotéger. Dès qu’un type s’approchait d’elle je faisais les gros yeux. Bref autant dire que j’étais pas mieux qu’elle au final.

Je soupirais alors qu’il me demandait comment moi j’allais. Forcément, c’était pas la joie. J’allais mieux que lui pour sûr, mais j’étais encore coincé aux locaux du SHIELD. J’étais encore trop récent pour avoir droit à cette dose d’action. Moi j’aurais tué pour passer au travers d’une fenêtre. Non parce que là, mise à part s'entraîner… donner des coups de mains avec la paperasse. non sérieux, je m’étais largement assez entrainé, j’étais prêt. Non parce qu’à force de trop m’entraîner, j’allais finir avec les muscles de John Cena moi. Puis je lâchais encore une remarque sur Jin, bien malgré moi. Et j’eus encore envie de me foutre une putain de grosse claque. Fais chier, sa maman la fougère. Et vu la tête de Kurt j’avais peut-être un peu abusé. Je grimaçai. Ben quoi, tu voudrais t’occuper de moi si je me blesse ? Je te préviens, je refuse de te voir en blouse d’infirmière bro ! Je souris légèrement, je tentai la blague pour faire genre de passer à autre chose. mais maintenant il devait croire que j’étais à fond sur Jin. D’un côté, il n’était pas désagréable à regarder. MAIS NON. Pas depuis la dernière fois. Je m’interdisais les relations de couple, c’était plus facile. Puis vu comme j’avais fait tout échouer avec un talent certains pour mon dernier couple… ouais autant dire que c’était même pas la peine d’y penser pour moi. Je grimaçai en revoyant le visage d’Albert. Comme il le fit remarquer, j’étais pas croyable. Tu sais, je me désespère aussi profondément. Je soupirais profondément alors que je terminais ma tasse de café. Puis forcément, il avait une tête d’hétérosexuel. On ne peut pas tromper mon gay-sense. Putain d’hétéro, pourquoi fallaient-ils qu’ils soient à mon goût hein ? Ils pouvaient pas être repoussant ? Au moins, c’était encore plus clair, avec Jin ça serait un double non, un triple non et un quadruple non.

Je levais les sourcils quand il me demanda d’aller en salle d’entrainement. Certes j'avouais que pour le moment vu son état, il ne risquait pas vraiment de retourner sur le terrain, pas avant sa complète rémission. Bonne idée, on avait toujours besoin d’entraînement.. sauf quand on passait ses journées à faire ça. Compte pas sur moi pour t’épargner Brunette. Je le taquinais histoire qu’il comprenne que même dans son état, je n’allais pas retenir mes coups. Pas de traitement de faveur mon bro, je savais qu’il m’en aurait voulu si je m’étais retenu. Puis il fallait dire qu’on s’en était mit plein à la tronche pendant des sessions de jeux vidéos. A l’époque du lycée où se balançait des gros coup de coudes pour nous déstabiliser. Je souris légèrement en pensant à ça. Puis il fallait dire que je faisais parti des rares qui n’avaient pas peur d’esquinter Kurt. Alors que les autres avaient peur du courroux de Maria, perso je m’en fichais, parce que nous avions chahuter déjà bien avant d’intégrer les rang du SHIELD. Je posais ma tasse alors que je me dirigeais vers la sortie. J’attendis quelques instants pour que Kurt me rejoigne. Quand il fut à ma hauteur, je ne pus m'empêcher de dire. Hey, fais pas cette tête, je sais que t’es en colère pour cette mission. Mais c’qui est arrivé, est arrivé. T’es un bon agent, ok ? Je le regardais d’un air entendu avant de lui mettre une tape amicale dans le dos. Alors range cette tronche, on dirait que t’es constipé et tu ressembles à Bucky. Décharge toi en essayant de me toucher. Je ris légèrement alors que je prenais la direction de la salle d'entraînement. A force je connaissais le chemin par cœur, j’aurais pu le faire les yeux fermés. Et c’était un peu désespérant. Je ne pouvais plus attendre le jour où je commencerai à aller sérieusement sur le terrain avec mes aînés, mais rien que d’y penser, j’étais pressé.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Diablo
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
- Téléportation
- Agilité Surhumaine
- Vision Nocturne
Albert, Jessica, Gabriel, Marc, Lorna et Kristina
284
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu t'es vu quand t'as.... [Brotp Joshurt]   Dim 2 Juil - 18:43

Tu t'es vu quand t'as....
Joshua & Kurt

Même s’il a cette expression blasée qui veut tout dire, Kurt est tout de même amusé par les petites remarques de Joshua sur Jin. Le Dom Juan interne de Joshua qui se manifeste toujours quand on ne l’attend pas. Kurt lâche quelques petites piques à l’attention de son meilleur ami. Avec le regard qui va avec. Et ça marche, Josh grimace et répond à sa manière. S’occuper de lui, s’il se blesse ? Joshua connait déjà la réponse. Kurt prend un air faussement outré, du jugement dans les yeux quand il fait mention d’une tenue d’infirmière. « Genre.» Un faux air dédaigneux, digne des plus grands comédiens. « Ose me dire que je serais pas sexy, comme ça.»
Mais l’expression embêtée de Joshua ne lui échappe pas. Kurt songe qu’il est peut-être allé trop loin dans ses remarques et qu’il a peut-être fait celle de trop. Car son meilleur ami avoue qu’il est désespéré par lui-même. Le brun se mord la langue alors que Josh continue dans son argumentaire. Ouais, Jin est hétéro, ça se voit sur son visage. Il secoue la tête, posant une main sur l’épaule de son bro. « Tu sais, je suis persuadé que quelque part sur Genosha, il y a un mec qui n’attend que de croiser ton fabuleux regard de merlan frit.» Un sourire amusé se dessine sur ses lèvres. C’est une plaisanterie et Joshua le sait. Kurt ne souhaite que ça, qu’il trouve quelqu’un pour lui, qui ne le fera pas souffrir, qui le traitera bien et tous les trucs qu’il y a autour. « T’en fais pas va, il y a plein d’autres types comme Jin et pas hétéro. Tu trouveras.»

Pour aller sur un sujet plus sympathique et utile, Kurt propose alors qu’ils aillent s’entraîner. Il a besoin de se défouler après la raclée qu’il s’est prise et il se doute qu’on ne le laissera pas approcher d’un terrain avant un moment. Au moins, son coup d’éclat est sur toutes les lèvres et on cesse de lui parler d’Anna, de son lien de parenté avec Maria et d’autres sujets qu’il aimerait bien oublier. C’est probablement l’unique avantage à être passé à travers une fenêtre. Oh et aussi qu’on le traite un peu moins comme un enfant. Il ne sait pas si c’est parce qu’il a l’air plus jeune que son âge ou parce qu’il est le fils adoptif de Raven, mais les agents du SHIELD ont cette tendance à le materner plus que de raison. En tout cas, il voit progressivement les gens le prendre un peu plus au sérieux qu’à son arrivée. Au final, s’affirmer joue en sa faveur. L’avertissment de Joshua lui arrache un sourire. Au moins avec lui, il est certain qu’il ne sera pas traité comme une chose fragile. Il peut compter sur Joshua pour ça et lui en est d’ailleurs très reconnaissant. Il dépose sa tasse, suivant Joshua. Ce dernier l’attend devant la porte et lui dit de ne pas faire cette tête. Kurt se demande quelle tête il peut bien faire jusqu’à ce que son meilleur ami explique son propos. Ah. Ça se voit tant que ça qu’il s’en veut ? Merde. Joshua triche, aussi. Il sait lire en Kurt comme un livre ouvert. Il ne peut rien cacher à ses meilleurs amis. Il grogne quelque chose en sentant la tape amicale dans son dos et manque d’éclater de rire à la référence à Bucky. « D’accord. Je vais essayer de pas faire mon grognon de service.»

La salle d’entraînement est un endroit qu’ils connaissent bien. Avant que Joshua ne soit reçu au SHIELD, Kurt s’y sentait bien seul, vu qu’il s’y rendait principalement pour échapper aux autres. Mais Josh a débarqué et cette salle est devenu leur terrain de jeu. Même si le blond doit en avoir marre de la voir, vu qu’il ne fait que ça. En poussant la porte, ils découvrent qu’il y a déjà un duo qui s’entraîne au fond. Kurt repère un emplacement libre et s’y dirige en faisant un signe de tête à son meilleur ami. Il laisse tomber le sac qu’il a récupéré en se rendant ici devant le tapis. Il appréhende un peu, car il n’est pas totalement remis de ses blessures. Mais il a confiance en Joshua. S’il forcé trop, son meilleur ami sera le premier à l’engueuler. Et à le forcer à s’asseoir, moyennant quelques tartes dans la gueule. « Comment va ta mère, au fait ? Elle est pas en train de flipper à l’idée que tu ailles sur le terrain, bientôt ? » Danielle est à peu près aussi mère poule que Raven. Pour Joshua et Kurt, c’est un peu pénible d’être des adultes et de se sentir traités comme des gamins, mais c’est le propre d’une maman. Et il sait aussi que Joshua désespère de pouvoir aller un jour sur le terrain. « Hey. Tu sais, ton tour viendra aussi. Ils vont bien finir par te donner une mission. En attendant, l’entrainement est le meilleur moyen d’être prêt quand ça arrivera. » dit Kurt en s’étirant.




___

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Tu t'es vu quand t'as.... [Brotp Joshurt]   Ven 7 Juil - 17:32



❝ Tu t'es vu quand t'as pas bu du coup ! ❞
Kurt & Joshua
J’ai toujours su que mon regard de poisson décédé était mon atout charme principal. Je ris légèrement, il n’y avait que nous pour balancer ce genre de conneries. Au moins les choses étaient claires, Jin il fallait que je laisse tomber. Non parce que courir après un hétéro quand on était bisexuel, c’était la pire chose du monde. Puis pour moi déjà, avoir une relation normale était compliqué. Je n’avais jamais eu de don pour être en couple et fidèle en même temps. Alors bon… Faut dire que c’est dur de trouver LE type quand on des yeux poissonniers qui font tomber tout le monde, je manquais pas de rire légèrement. De toute façon, ce n’était pas comme si je faisais la course pour être en couple, ou si me marier était une finalité pour moi. Je m’en fichais royalement, après tout j’étais jeune et ça aurait bien été con de ne pas pouvoir en profiter ! Puis je venais à peine de commencer ma carrière au SHIELD et j’avais plus envie de me concentrer sur ça et sur mes prochaines missions.

Puis cette proposition pour aller s'entraîner. Je levais les sourcils étonnés, bien que je comprenais que pour le moment, il ne risquait pas de retourner sur le terrain, alors autant mettre ce temps à profit. Après tout, c’était plus ou moins ce que je faisais en attendant que ma chance arrive aussi à son tour. Je ne manquais pas de taquiner mon bro en lui précisant que je ne comptais pas vraiment l’épargner. Ah ça, non. Les agents du SHIELD faisaient ce qu’ils voulaient, mais moi je comptais pas y aller de main morte avec mon besto. Bon, certes, je n’oubliais pas qu’il était blessé et qu’il n’avait pas encore toutes ces capacités. Mais je savais bien que Kurt détestait qu’on le prenne pour une petite chose fragile, et c’était bien loin d’être mon cas. Je m’étais dirigé vers la porte et attendis Kurt avant lui sortir un petit discours rassurant et une blague dont j’avais le secret. Généralement, se faire comparer à Bucky, c’était toujours assez significatif. Je lui donnais un tape amicale dans le dos, j’avais conscience qu’il en avait gros. Mais Kurt était un bon agent et s’il était arrivé jusque là, c’était grâce à ses capacités, mais à cause d’un quelconque pistonnage. Au moins le point positif à cette histoire, c’était que son action avait fait fermer leurs grandes bouches à quelques grandes bouches trop ouvertes. Prouvant que lui aussi pouvait se faire blesser sur le terrain comme les autres et même qu’il revenait au SHIELD sans rechigner.

Je pouvais me diriger les yeux fermés jusqu’à la salle d'entraînement, tant j’avais fait le chemin pour y aller ces derniers temps. Je le connaissais par coeur et j’avouais que ça m’attristait franchement. Mais on va dire que c’était la première étape avant de vraiment pouvoir devenir un véritable agent sur le terrain. Même si pour le coup, y aller avec Kurt était parfois devenu un jeu qu’un véritable entraînement en soit. Lorsque nous arrivâmes sur place, deux personnes étaient déjà en train de s’affairer, Kurt m’indiqua un tapis vide d’un signe de tête. Je haussais les épaules avant de le suivre. Je posais mes affaires nonchalamment sur le côté avant d’aller sur le tapis pour commencer à faire quelques échauffements. Je ne pus contenir une grimace. Elle m’a fait pendant quelques semaines le coup de: “Mon bébé travaille avec moi, je suis si fière.” Je poussais un long soupir avant de rajouter. Maintenant elle commence à réaliser et me fait approximativement une centaine de recommandations par jour. Et je suis presque sûr qu’elle m’espionne de temps en temps, en disant cela je me tournais pour regarder autour de moi, voir si je ne voyais pas ma mère dissimulée comme un ninja entre deux bancs. Clairement m’man avait toujours été mère poule avec moi, comme Raven l’était avec Kurt. Il fallait croire que c’était un trucs de mères adoptives que de surprotéger leurs fils adoptifs. Puis alors que Raven faisait partie de la Garde Rouge, Danielle elle était lieutenant au SHIELD. Autant dire que je la voyais régulièrement, presque autant qu’à la maison. Enfin, égale à elle-même, tu connais m’man. Je terminais par soupirer, je ne pouvais pas en vouloir à ma mère, j’étais des fois tout aussi chiant avec elle. Et ta mère n’a pas fait une syncope en te voyant ? Je continuais de m’étirer alors que Kurt était arrivé sur le terrain. J’imaginais bien la scène de Raven qui tombait dans les pommes en voyant son bébé esquinter de partout, avant de prendre un coté pour tuer tous les responsables. Oui, c’était parfaitement son style. Alors j’avais terminé, je croisais mes bras sur mon torse en attendant que Kurt ait terminé de se chauffer. Clairement je savais bien que mon tour viendrai. J’avais tout simplement trop hâte d’y être. J’avais toujours été quelqu’un qui détestait rien faire, c’était trop pour moi. J’avais besoin d’action. Tu sais que la patience, ça jamais été ma plus grande qualité. Je soupirais encore une fois puis me vint une idée de génie. Et si on corsait les choses bro ? Je levais les sourcils avec un grand sourire carnassier. Généralement, quand je faisais cette tête, c’était mauvais signe, genre, vraiment. Disons que celui qui finit au sol, reçoit un gage à la con. Je me passais les doigts sur le menton avant de dire avec un petit ton machiavélique. Genre, grimper sur le dos de Bucky ou encore…. se faire épiler le torse avec une bande de cire, par exemple. Ou épiler Bucky avec une bande cire. Alors t’en dis quoi ? Ca te dirait de t’amuser un peu ?


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Diablo
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
- Téléportation
- Agilité Surhumaine
- Vision Nocturne
Albert, Jessica, Gabriel, Marc, Lorna et Kristina
284
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu t'es vu quand t'as.... [Brotp Joshurt]   Sam 22 Juil - 21:24

Tu t'es vu quand t'as....
Joshua & Kurt

La grimace de Joshua parle d’elle-même. Kurt connait Danielle - en même temps, vu le temps qu’il passe chez Joshua depuis qu’ils traînent ensemble, ce serait malheureux qu’il ne connaisse pas la mère de son meilleur ami - il visualise donc très bien le genre de réaction qu’elle peut avoir. La fierté mais aussi la peur. Il a le même modèle à la maison. Raven, fière de son fils, mais qui ne cesse jamais de le mettre en garde. Il dissimule un sourire. Ce ne serait pas cool de se moquer de son bro, étant donné qu’il est pas mieux loti. Il hausse les épaules. « Nos mères, quoi. » L’espionnage, le fait que la figure maternelle travaille au SHIELD… Kurt connait ça aussi bien que Joshua et il compatit très fortement. C’est peut-être un truc de mère adoptive, allez savoir.

Il pousse un grognement en guise de réponse à la question de Joshua. Raven avait fait une syncope, oui. La leçon de morale, l’engueulade maison, la totale. Il lève les yeux au ciel, haussant les épaules, les paumes vers le plafond. « Yep. Heureusement que je suis majeur et vacciné, elle m’aurait privé de sortie.» La situation prête à rire, il le sait très bien. C’est pas vraiment marrant quand on vit la situation de l’intérieur, mais de l’extérieur, ça l’est.  Il s’étire une dernière fois, terminant par un mouvement de la tête avant de faire face à Joshua, qui répond à son conseil en disant que la patience n’a jamais été son fort. Kurt le sait très bien et c’est pour ça qu’il se permet de lâcher un petit rire. Il le connaît, le Foley. Kurt n’est pas un modèle de patience, mais son meilleur ami est bien pire. Ce que l’expérience a appris à Kurt, c’est justement de ne pas se presser. Et de ne pas lésiner sur l’entraînement pour être réellement prêt le moment venu. Le fiasco de sa dernière mission est un bon rappel.

Il hausse un sourcil en entendant la proposition. Corser les choses ? Une lueur de défi s’allume dans le regard de Kurt qui a toute son attention focalisée sur le blondinet. Les oreilles grandes ouvertes, il se demande ce qu’il a en tête. Mais vu son petit sourire, il n’y a aucun doute qu’il va trouver à la hauteur. Celui qui finit au sol reçoit un gage? Un gage à la con, s’il vous plaît. Kurt grimace à la mention de Bucky. On a dit un gage, pas un acte suicidaire. « Bucky, mec ? Sérieux ? J’ai déjà de la chance de pas me l’être encore mis à dos, j’ai pas envie que ça change, quoi.  » marmonne Kurt dans sa barbe. Il soupire, passe une main dans ses cheveux avant de pointer Josh du doigt. « Un gage, d’accord, mais rien qui n’implique Bucky. J’ai assez frôlé la mort pour un mois, là.» Il réfléchit à quelque chose qui peut tenir la route. Il met de côté tout ce qui implique Jüng aussi, par instinct de survie. Ce qui pourrait impliquer Maria ou Danielle serait clairement de la triche, car bien trop facile. « Je sais !» lance Kurt après quelques secondes. « Celui finit au sol doit payer le déjeuner à l’autre pendant deux semaines. » Avec le recul, en expliquant son idée, Kurt se rend bien compte que c’est nul. Il secoue la tête. « Okay, j’ai mieux. Arracher un sourire à Jüng et prendre une photo du-dit sourire.» Ça, c’est du défi. Et il sait que Joshua ne reculera pas devant ça.

Il se prépare, bien décidé à ne pas laisser son meilleur ami gagné, amoché ou non. Après tout, Joshua n’a pas l’intention de lui faire de cadeau, donc il n’y a aucune raison que Kurt l’épargne. Il fait craquer à nouveau les os de sa nuque pour ne pas avoir de mauvaise surprise. C’est ça, qu’il y a de bien d’avoir son meilleur ami en collègue. C’est que finalement, les entraînements deviennent tout de suite bien plus intéressant. Chaque journée est un prétexte à défi.




___

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Tu t'es vu quand t'as.... [Brotp Joshurt]   Jeu 3 Aoû - 22:58



❝ Tu t'es vu quand t'as pas bu du coup ! ❞
Kurt & Joshua
Je grimaçai quand Kurt conclut que c’était typiques de nos mères. C’était tellement ça “Nos mères, quoi.” Ca voulait juste tout dire. Il fallait croire que c’était un truc de mère adoptive que de couver leur gosse comme s’ils étaient encore des bébés. Avec le temps, j’étais d’ailleurs presque sûr qu’elles avaient fait une alliance entre elles pour déjouer nos plans pour nous protéger l’un l’autre. Après, il fallait dire que Kur n’avait jamais vraiment eu à me fournir d’excuse, vu que j’avais toujours été particulièrement honnête avec Danielle pour ce qui concernait mes sorties. Je la prévenais toujours pour qu’elle se fasse pas de soucis. Un sms pour savoir que j’étais en vie, ce genre de trucs. Si clairement je ne lui en envoyais pas un, elle était largement capable de rameuter le SHIELD en complet pour me retrouver. M’man quoi. Décidément, le club des mères adoptives avait tendance à ne pas faire dans la dentelle.

Innocemment, j’en profite pour demander si Raven n’avait pas fait une syncope suite à l'histoire de mon bro. Et clairement comme je connaissais la mère de Kurt, il était clair qu’il avait du s’en prendre plein à la tronche. Dans mon cas, ça aurait été exactement pareil. Sa réaction ne manqua pas de complètement validé ma théorie. Je ne manquais pas de rire légèrement en m’étirant quand mon meilleur ami précisa que s’il n’avait pas été majeur et vacciné, Raven l’aurait probablement privé de sortie. Et ça m’étonnait d’ailleurs qu’elle ne l’ait pas fait. Une fois mes étirement terminés, je croisais mes bras sur mon torse en écoutant le conseil de Kurt. Je n’avais pas été le genre de personne à avoir un don pour la patience. On disait que c’était un vertue, mais je n’avais pas non plus la réputation d’être un homme vertueux, ça tombait bien. Pourtant, c’était ce qu’il allait me falloir pour qu’enfin on accepte de m’envoyer sur le terrain. Je soupirais, enfin au moins, je connaissais la salle d’entrainement par coeur. Puis il fallait dire que le point positif était de s'entraîner avec mon meilleur ami, et ça c’était le meilleur. Clairement, si j’avais été seul, ça aurait été moins marrant, même si cela se produisait quand mon meilleur ami était pris une mission justement. Mais sinon, dès que mon collègue était là pour l’entraînement c’était toujours comique et épique à la fois.

En parlant d’idée épique, je lançai à Kurt qu’on pouvait corser les chose. Mon meilleur ami sembla réagir instantanément, ce qui me manqua pas de me faire sourire. Je savais bien qu’il avait le même esprit de compétition que moi, un truc de gamers. Je lançai les gages les plus stupides que je puisse trouver, qui concernait Bucky. Ouais, fallait que j’arrête avec Bucky, à force on allait croire que j’avais une dent contre lui, alors que ce n’était pas le cas. Je ris quand il dit qu’il ne s’était pas mis l’agent - réputé pour être un grumpy cat - à dos. Fait assez étonnant d’ailleurs vu la personnalité de Kurt. Il finit par me pointer du doigt. Je levais mes mains en signe d’abdication. Ok, rien qui implique nos vies alors, pas de gage avec Bucky. Il sembla réfléchir quelques instants alors que moi aussi j’étais plongé dans ma réflexion pour savoir ce que je pourrais lancer comme défi aussi. J’ouvris grand la bouche quand il parla de payer le déjeuner à l’autre pendant deux semaines. Déjeuner pendant deux semaines ? Mec, vu ce qu’on bouffe, on va juste se ruiner ! Je ris légèrement en pensant qu’il y avait pire que nous en terme de bon mangeurs. Je me figeais quand il annonça le que le défi était de faire sourire le commandant en second et en plus d’y prendre en photo. Je me passais une main sur le visage avant de dire. DAAAAAAAAAAAAAMN, c’est du génie. Bon, certes, ça risquait peut-être de nous faire renvoyer….. ou tuer. Mais Kurt savait que j’étais aussi compétitif que lui. C’était un truc entre nous. Si t’as des couilles, tu prends même un selfie avec Jüng souriant, genre points bonus. Je ne pouvais clairement pas refuser un truc de cette ampleur. Il me connaissait, il savait que je ne pouvais pas refuser. Il savait que ce n’était pas mes habitudes que d’abandonner comme cela. Je tendis la main à Kurt avant de dire avec un grand sourire. Challenge accepted bro.

Face à lui, j’étais prêt à lui botter son p’tit cul. On fait comme d’hab ? Tous les coups sont permis, sauf les bijoux de famille ? Oui non fallait pas déconner, les couilles c’était toujours moche. Puis nous étions trop jeunes pour envisager de perdre notre potentiel reproducteur - bien que je détestais les gamins donc bon. Je fixais Kurt avec un regard qui voulait en dire long. Je n’avais pas prévu de l’épargner ou de le considérer comme une petite chose fragile - je ne l’avais jamais fait, c’était pas maintenant que ça allait commencer. Aucun de nous deux allait épargner l’autre, pour sûr. Je figeai une demi-seconde avant de foncer le premier sur lui - oui, c’était prévisible, je n’étais pas patient et j’avais toujours tendance à avoir le sang chaud - mon pied balaya ses chevilles rapidement. Toujours les points d’appuis en premier, déstabiliser et frapper. Mais Kurt était rapide, je le savais bien, il était du genre agile. Je balançai mon poing vers l’avant et tenter de lui attraper son tee-shirt.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Diablo
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
- Téléportation
- Agilité Surhumaine
- Vision Nocturne
Albert, Jessica, Gabriel, Marc, Lorna et Kristina
284
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu t'es vu quand t'as.... [Brotp Joshurt]   Dim 24 Sep - 21:12

Tu t'es vu quand t'as....
Joshua & Kurt

Il est bien sympa Josh, mais Kurt préfère ne pas risquer sa vie pour un pari stupide. Bucky est quand même gravement impressionnant et même si Kurt a réussi à entrevoir son côté sympa, il ne veut pas prendre de risque en lui sautant sur le dos. Joshua a beau être son bro de la vie, il ne prendra pas un tel risque pour ses beaux yeux. Faut pas déconner non plus. Kurt se creuse donc la tête, cherche des défis qui en vaille la peine. Il pense à un gage idiot et il est vite démonté par Joshua qui soulève un point important. En effet, leur salaire allait y passer. Même si Kurt ne mange pas tant que ça pour sa défense - enfin, c’est ce qu’il croit - et qu’il n’est pas un gros sac. Il a juste un métabolisme rapide qui demande de l’énergie. Non mais. Il trouve enfin le gage parfait. Arracher un sourire à Jüng. En voilà un défi. Kurt n’est plus à ça prêt avec Leo.  Tant qu’à faire. Il éclate de rire en s’imaginant poser avec lui pour ledit selfie. C’était comique à imaginer. Mais Jüng est GrumpyCat. C’est pour cette raison qu’il l’a choisi. Il aurait pu choisir n’importe qui, mais son choix s’arrête sur le commandant en second.

Il se prépare en se massant l’épaule et ses côtes endolories. Il faut bien faire bonne figure même s’il ne doute pas que Joshua ne l’épargnera pas. Il le connait. Et il l’en remercie. Pas sûr qu’il soit aussi reconnaissant après la séance mais pour l’instant, il l’est. Le tapis d’entraînement n’attend plus qu’eux. Et Joshua charge le premier. Kurt évite, concentré sur ses mouvements. Il a toujours été plus agile que les autres après tout. Il n’est pas un Musclor en puissance mais en ce qui concerne l’esquive et la rapidité, il se débrouille bien. Il se baisse pour esquiver le coup de Joshua en direction de son visage. Il frappe à son tour et Joshua pare. Kurt sent un sourire se dessiner sur ses lèvres. Les entrainements deviennent tout de suite plus intéressant quand c’est avec son meilleur ami. Et quand il y a un gage pour le perdant. Il sent les douleurs se réveiller mais il décide de ne pas les écouter. Mettant sa concentration dans ses gestes. Le but est de ne pas finir au sol. Surtout, ne pas finir sur le tapis. C’est un jeu qu’il connait bien. Joshua a l’avantage contre lui, aujourd’hui. Mais Kurt donne tout ce qu’il a. Il veut quand même faire bonne figure et ne pas avoir l’air pathétique. Ses mouvements sont plus désordonnés que d’habitude, à cause de ses blessures mais il s’en fiche. Tous les coups étaient permis, sauf les coups bas.

Et soudain, la main de Joshua se referme sur son bras et ce dernier lui fait la prise de catch de sa vie. Le dos de Kurt heurte le tapis. Il lâche un hoquet de douleur et au bout de quelques secondes, il grogne. Foley : 1. Darkhölme : 0. Qui va devoir faire le gage ? Il reste au sol un instant avant de rire.  « Bien joué. » Il attrape la main que Joshua lui tend pour l’aider à se remettre debout et vérifie qu’il n’a pas aggravé son cas. Tout à l’air en ordre, même son épaule déboîtée et remboîtée par TJ. « T’aurais pu y aller plus doucement, John Cena. » lâche-t-il avant de replacer ses cheveux derrière ses oreilles. Il regrette d’avoir proposé ce gage, maintenant. Parce que c’est lui qui va devoir s’y coller. Faire sourire Jüng et prendre une photo de ce sourire va être compliqué. Mais il trouvera bien. Il n’oublie pas le point bonus pour le selfie, même s’il est totalement réaliste : ça va être chaud patate. Il secoue la tête et donne une tape sur l’épaule de Joshua. « T’as gagné cette fois, mais j’ai pas dit mon dernier mot. Quand j’irais mieux, je te défoncerais. » Il lâche ça avec un ton digne d’un méchant venant de se faire démasquer par le Scooby-Gang. Il suffit simplement que Josh soit dans la même pièce que lui pour Kurt se comporte comme un gosse à nouveau. Il n’a plus vingt-trois ans mais treize. Et il est avec son meilleur copain en cours de sport. Super, l’agent du SHIELD. Il se gratte la tête en retrouvant son sérieux. « La photo, tu la veux pour quand ? » Kurt essaye de voir son délai et de négocier avec lui. En espérant que cette fois-ci, Joshua ne soit pas trop dur en affaire.




___

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tu t'es vu quand t'as.... [Brotp Joshurt]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu t'es vu quand t'as.... [Brotp Joshurt]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE] garder le wifi en continu meme quand telephone vérrouiller
» [RESOLU] Quand mon tel est en veille, il ne sonne pas...
» TSR HD, c'est pour quand?
» La télé depuis quand ?
» [REQUETE] Eteindre la led quand la batterie pleine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: