Partagez | 
 

 Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Jeu 22 Juin - 14:17

Sangwoo Blink

Boy meets Evil.
23 ansDoppelgänger
Tatoueur et magouilleurHydra
Déviant sexuel & en couple avec tout le mondeHybride

Pouvoirs -

Sangwoo est un métamorphe. Non ce n’est pas un pokemon. Cependant il est né de la liaison entre un mutant et une inhumaine, ce qui fait de lui être particulier. Dans son adolescence, le jeune coréen a développé des pouvoirs uniques. Il était capable de devenir qui il voulait. Il était capable de prendre l’apparence la personne qu’il voulait. Il suffisait de visualiser cette personne dans son esprit et chaque cellule de son corps changeaient de en fonction d’un schéma précis. Plus la corpulence de la personne diverge de la sienne, plus il sera dur de garder une apparence qui n’était pas la sienne. Par ailleurs, le jeune est incapable de copier une mutation et d’avoir des pouvoirs. Il sera incapable de devenir aussi dense que son frère, mais il est capable de se faire pousser des ailes ou de se doter d’un queue de sirène, mais l'exercice lui est plus compliqué. En revanche, le fait de changer chacune de ses cellules régulières lui permet de se régénérer beaucoup plus rapidement qu’un être humain normal, ainsi que de pouvoir épurer son organisme de tous poisons et autres drogues.


Souhait

Le seul souhait de Sangwoo a toujours concerné son frère directement. La seule chose qui ait vraiment désiré, s’était que la situation entre eux de dégénère jamais. Qu’il n’ait pas à mentir aussi froidement devant la personne qu’il aime le plus au monde, qu’il puisse éclaircir les choses avec Nando. Que ce dernier ne puisse jamais assimiler son propre frère comme la plus grande trahison de sa vie.

Emergence

Il ne saurait l'expliquer, il lui arrive arrive d’avoir des phases ou il se sent étrangement vide, plus que d'habitude. Mélancolique, des instants où il se sent seul au point de pouvoir en mourir, pourtant son frère est là, mais c’est comme s’il n’était pas là. Comme s’il y avait un mur entre eux. Ces impressions ne durent que quelques secondes mais elles suffisent à achever le coréen. Pourtant il préfère faire comme si de rien n’était.



Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?
Ben… comment dire que, je suis parfaitement au courant que ce ne sont pas que des rumeurs. Non parce que j’ai déjà vu mon frère donner un coup de poing dans un mur et presque faire un trou dedans alors forcément… on peut se douter de certaines choses. Sans compter que par plusieurs fois je me suis regardé dans le miroir et que… je n'étais physiquement pas moi. Ce qui est particulièrement perturbant. Forcément, on y crut très vite aux pouvoirs avec mon frère. Et pour ma part, j’ai trouvé ça très excitant, puis comme on est une équipe avec mon frère, on s’amuse à essayer de les tester entre nous, histoire de voir comment ça marche.

Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?
Moi en temps que personne de mes propres yeux ? Non, jamais. mais il suffit d’entendre ceux qui ont été témoins de raffles pour savoir que c’est loin d’être une cueillette de fleurs. Alors je pense que c’est bien plus qu’un simple bruit de couloir. Pour contrôler la population ? Ca serait parfaitement ridicule. Alors comme ça on bute ceux qui sont différents ? Vous vous êtes pris pour une dictature ou bien ?

Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?
J’aurais aimé être moi. Parce que je suis parfait et que je me trouve parfait comme je suis. Je suis un modèle de perfection. Je vous avais déjà dit que je me trouvais parfait ?


pseudo

Aude / MCP Xelette / Etalon du cul

sexe/age

Quotidien avec vos daronnes et vos darons et sinon j'ai toujours 26 ans

pays

Licornie

DC

Bouclettes Rand; Sarcasme Leroy-Bowman; Blondie Foley-Moonstar

personnage marvel, scénario ou inventé

Inventé par mon cerveau déviant

niveau d'émergence

1

niveau de maitrise

2

Désirez-vous un parrain/marraine

Non Madame la Marquise

vous nous avez connu...

Tu veux pas savoir, vraiment

un dernier aveu

Je suis une licorne sodomite en vrai
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Jeu 22 Juin - 14:20

Before Genosha

we all have to start somewhere
Je me contenais. Je me maîtrisais. Je n’avais pas le droit de montrer mes véritables sentiments. Je n’avais pas le droit. J’avais une mission et pour cela je devais faire abstraction de tout ce que je voulais vraiment. Je devais me fondre dans un moule qui n’était pas le mien. Je levais les yeux sur mon miroir. Je fixais mon propre reflet, cherchant un sens profond à tout ce que je faisais. Mais le fait était, qu’il n’y en avait pas. Je me sentais juste incroyablement vide. Je ne voyais qu’une coquille animée par les ordres qu’on lui avait donnés. Putain, qu’est-ce que j’avais foutu pour en arriver là. Tout me semblait différent quand IL n’était pas là. Je me penchai en avant pour me jeter au visage de l’eau bien fraîche. Ma mission était la plus importante. S’infiltrer n’était pas une mince à faire. Mais je supposais que pour quelqu’un comme moi rien n’était impossible. Je savais bien que si je suivais les ordres d’Hydra, je finirai par trouver ce qu’ils cherchaient et que je pourrai retourner à ses côtés. Seulement, je me doutais que c’était impossible. Je savais bien que ce que j’avais fait, c’était la chose à ne pas faire. L’acte de trop, la ligne à ne pas franchir. Jamais je ne pourrai le retrouver. Nous était un terme qui ne pouvait plus exister. Désormais c’était lui d’un côté et moi à son strict opposé. Je me regardais à nouveau dans le miroir. Je voulais exploser de rage, j’aurais dû exploser de rage, mais rien. Nando, il n’y avait que son prénom qui peuplait mon esprit. Il était bien loin le temps où il n’y avait que lui et moi. Ce temps où même le reste du monde n’existait pas à mes yeux. Cette époque où la seule chose qui avait pu compter c’était rester en vie, s’amuser ou encore échapper aux policiers. Ce temps où il était à mes côtés. Foutu SHIELD, foutue Hydra. Un bruit de verre résonna dans la pièce, l’odeur du sang commencer à se faire sentir, le carmin s’écoulait sur le miroir pour finir sa course sur le lavabo. La douleur. Je n’étais pas vide. JE N'ÉTAIS PAS VIDE. Pourtant plus je pensais à mon frère, plus ce trou dans ma poitrine s’élargissait. La douleur. Oui, c’était douloureux. Tout autant que cette sensation algique dans ma main qui résonnait jusque dans ma colonne vertébrale. La même douleur qu’il devait ressentir par ma faute. J’avais besoin de lui. J’avais désespérément besoin de lui. Encore une fois.

Quelques secondes suffirent. J’étais quelqu’un d’autre. L’homme coréen classique par excellence, taille moyenne, fin, les yeux et les cheveux noirs. Passe-partout. J’avais tellement l’habitude que cela ne me faisait plus rien. Mon pouvoir était un extension de ma pensée. A force on apprenait à être le commun des mortels, ne pas avoir le même accent, le même timbre de voix, à casser ses propres mimiques. Je posais mes yeux sur le reflet explosé du miroir. Je grimaçais. Je n’étais pas habitué à être aussi… banal, commun, basique. Je détestais ces cheveux noir. Mais je n’avais pas vraiment le choix, si je ne voulais pas que Nando me reconnaisse je devais être le plus classique possible. Parce que s’il y avait bien un personne qui pouvait me reconnaître même si je n’étais pas physiquement moi, c’était bien lui. Je devais être extrêmement prudent. Je retirais la serviette qui était nouée sur mes hanches pour enlever le sang de mon poing. La blessure avait presque disparue. Ouais, je ne m’étais pas loupé en frappant dans ce miroir. Je lançai la serviette dans un coin de la salle de bain puis sortis pour aller dans ma chambre. Je sélectionnais rapidement une tenue tout aussi banale que mon apparence. Rien qui attirait l’oeil. Pas besoin de plus de chichi. Je sortais pour aller le retrouver. Par chance, j’avais toujours su comment retrouver mon frère, c’était mon superpouvoir. Pour trouver Nando, c’était simple, il fallait suivre les traces de sang. Il avait jamais été capable de maîtriser ses pulsions. J’avais été sa soupape de sécurité et maintenant… il était en roue libre. Autant dire que du sang il devait y en avoir beaucoup. Je glissais mes mains dans mes poches pour aller au premier endroit qui me venait à l’esprit. Je parcouru plusieurs endroits que nous avions l’habitude de squatter plus jeune. Ces endroits qui nous avaient servis de cachettes quand nous avions pris pour habitude de nous enfuir de l’orphelinat pendant des nuits complètes. Le bon temps. Chaques endroits que je pouvais voir me le rappelaient. Il fallait dire que nous avions passé tant de temps ensemble. Nous n’avions pas de sang en commun, la seule qui nous avait jamais lié, c’était orphelinat. Nous étions accrochés l’un à l’autre pour ne plus jamais se lâcher. Enfin jamais. Je marchais jusqu’à tomber sur cet endroit dans un parc. Ce mur. Avec ce tag avec nos deux prénoms. Le souvenir de ce moment était tellement net dans ma mémoire. Je sentais mon coeur se serrer dans ma poitrine. Mais je ne devais rien montrer. Neutre Sangwoo. J’allais détourner le regard pour poursuivre ma route avant d’entendre des petites voix de femmes. Ca fait un moment que je n’ai pas vu le petit Sangwoo. je me demande ce que peut faire ce petit vaurien. En prison j’espère, enfermé avec tous les autres monstres. Enfin ça n’empêche pas que l’autre continue de casser la vitrine de mon magasin. Il est pire encore depuis peu. Quelle horreur, vivement que lui aussi soit enfermé. Ces Blink sont une vraie plaie. Je m’approchais rapidement de ces deux mégères. Excusez moi Mesdames, vous savez où je peux trouver Nando Blink ? Les deux vieilles pies me toisèrent d’un regard surpris. Comme si je leur avais demandé de se mettre à poil. Permettez moi de vous dire qu’il ne faudrait pas avoir de si mauvaises fréquentations jeune homme. Rien à battre de ton avis vieille bique ménopausée. Il est souvent au bar du coin de la rue, vous aurez plus de “chances” de trouver là-bas. J’ignore pourquoi vous avez besoin de lui, mais faites attention, il est dangereux. Il a des…. vous savez des pouvoirs comme ces horribles mutants. Ces vieilles femmes… c’était presque un réseau d’informations à elles seules. A être aussi commères, elles étaient presque au courant de tout, je disais bien presque. Je me contentais de m’incliner respectueusement en les remerciant. je n’avais pas de temps à perdre avec des bonnes femmes.

Je rejoins l’endroit que les femmes m’avaient indiqués. Pas forcément étonné, Nando et l’alcool, Nando et la drogue, Nando et pas mal de trucs. Je ne comptais plus le nombres de fois où je l’avais salement engueulé parce qu’il faisait connerie sur connerie. Pas étonnant qu’il y aille tête baissée à nouveau. Je me mordis la lèvre inférieure. Forcément, c’était moi le responsable. Forcément, c’était de ma faute. Je poussais la porte. Rapidement je le repérais, au comptoir, un verre devant lui. Un type se tenait à côté de lui et pas de manière amicale, vu la tête que tirait mon frère. Je savais d’avance qu’il allait prendre tarif dans sa tronche. Je me contentais de m’asseoir pour me fondre dans le décor. J’écoutais, j’observais discrètement, je commandais une bière par même occasion. Visiblement l’homme était très nerveux, il parlait rapidement et presque incompréhensiblement. Je compris que ça parlait de…. moi et de dettes. Oups. Nando bouillonnait, l’homme avait touché LE point sensible. Je dissimulais la moindre réaction, feignant de regarder mon téléphone portable sans écouter les deux hommes pendant leur échange. J’avais déjà posé la somme de ma consomation sur la table quand la serveuse arriva. Elle en tout cas avait largement vu la scène entre Nando et l’étranger - probablement un pion à qui on demandait de faire le sale boulot - et semblait ne pas être rassurée, au vu des coups qu’elle lançait régulièrement vers les deux hommes. Et ell e avait raison d’avoir eu peur, à peine eut-elle posé la consommation qu’un bruit de verre se fit entendre. Nando venait d’exploser son verre contre le crâne de son interlocuteur. Dis encore une fois son nom et t’es mort fils de pute. J’ai plus rien à voir avec cet enfant de foutre. Va frapper aux portes du SHIELD pour les dettes. Logique. C’était facile de croire que j’étais un traître. Tout le laissait croire. Tout était monté de toute pièce. J’avais rapporté quelques dossiers bien compromettant sur l’organisation. Il fallait que ça soit crédible. Sans compter que j’avais toujours été particulièrement manipulateur. J’avais toujours été capable de berner mon monde, de modeler le comportement des gens à ma guise… même Nando. Et oui, j’adorais ça. Pourtant après cela, Nando était venu me voir. Il avait voulu des explications. J’avais du lui mentir, j’avais du lui balancer toutes ces saloperies sur lui, sur nous. Toutes ces choses que je n’avais jamais pensé. Mais la mission avait toujours été la priorité, les ordres avaient été clairs. Personne ne devait savoir, sous peine d’être supprimé. Même Nando. Je buvais ma bière en regardant mon téléphone. Quelqu’un à quelque chose à dire ? Si vous voulez vous barrer, c’est maintenant, je vois quelqu’un appeler les flics, je le flingue. Je me figeais. Alors que beaucoup avaient peur, j’étais excité. Je me mordis la lèvre inférieure. Je fis mine de suivre le mouvement pour sortir à l’extérieur, toujours dans un soucis de suivre la masse.

Je m’appuyais contre le premier mur disponible. Mon coeur battait la chamade. Il suffisait qu’il se mette dans des états pareils pour m’électriser. Je pris le temps de respirer. Je m’étais promis de simplement regarder, pas plus. S’approcher c’était dangereux. S’approcher c’était prendre le risque d’être découvert. S’il savait que j’étais moi, il me tuerait, j’en étais sûr. La rage le consumait de l'intérieur, c’était plus intense qu’à l'accoutumée. c’était un vrai brasier en lui. Je me mordis la lèvre inférieure. Je n’avais pas besoin d’être un putain de télépathe pour savoir ce qu’il se passait dans sa tête. Je le connaissais par coeur. Je savais très bien ce qu’il se passait dans sa petite tête. Je savais comment réagir. Je jetai un coup d’oeil dans la rue. Personne. Je me décidai  prendre un apparence plus aguicheuse. Des traits plus saillants, des formes plus musclés, une crinière rousse. J’ouvris un peu ma chemise, parce qu’on n’attirait pas les mouches avec du vinaigre. Je me décollais du mur, en passant devant la vitre j'arrangeais mes cheveux, parfait. Je rentrais dans le bar une seconde fois, même si pour les rares qui étaient restés, c’était la première fois. Je m’approchais du comptoir et m’assis à côté de Nando. Je prendrai la même chose que ce monsieur. Et… mettez sa consommation sur ma note. Il me regarda comme on pouvait le faire avec une bête curieuse. Je me sentais observé de la tête au pied. Tu veux quoi toi ? Partager. Un verre, un coin de ruelle, une nuit. On peut partager beaucoup de chose, c’est toi qui vois. Ton prénom ? Tu veux finir comme ce type ? D’un mouvement de la tête il m’indiqua le type qui avait mis KO tout à l’heure, toujours à terre et toujours KO. Personne n’avait pensé à le dégager ? Peut-être que j’aime le danger. Ca ne me dit pas ton prénom beau gosse. Nando. Et le tien ? Saeyoung, mais je me permets de penser que ça te sera accessoire. Vu que c’est moi qui vais crier ton prénom. Je penchais la tête sur le côté avant d’afficher un grand sourire. Le jeu avait déjà commencé. Un jeu particulièrement dangereux pour moi. Mais à cet instant, je comblais tout ce vide en moi.

house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Jeu 22 Juin - 14:20

After Genosha

Life goes on
Le son du dermographe résonnait dans la pièce. Malgré la musique ambiante dans le salon, le son continu du moteur qui faisait bouger l’aiguille était la musique pour laquelle j’avais la plus grosse addiction. L’aiguille qui entrait pour déposer de l’encre dans la peau. C’était une vraie drogue. Je levais les yeux vers le jeune homme, guettant le moindre signe de douleur excessive. Le client était le plus important dans notre travail. Et pour une grosse pièce comme nous étions en train de faire, ça demandait, beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps. Et autant dire que la douleur sur la durée, c’était le pire. Puis il fallait dire que ce genre de tatouages très ambitieux étaient fatiguant, même pour moi. Parce que plusieurs heures de tatouages à la suite, c’était presque impossible. Allez vous tenir dans des position parfois extrêmement désagréables à loucher pour encrer un motif. Autant dire que c’était compliqué, un vrai travail d’endurance. En revanche de tatouages étaient particulièrement rentables financièrement parlant. Les clients payaient au nombre de séance, alors forcément c’était fructueux. je me concentrais sur le dessin, j’avouais être particulièrement fier de ce que j’avais réalisé. Une magnifique pièce graphique qui m’avaient demandé un travail monstre de fond. Parce que quand on était tatoueur, on ne comptait pas ses heures. après avoir fini d’encrer des peaux, on travaillait sur les dessins et quand on ne travaillait pas sur les dessins, on créait des ressources de modèles flash.

Dis moi, je peux te poser une question indiscrète ? Je levais les sourcils. Généralement, les clients avaient plus tendance à parler d’eux, des raisons qui les poussaient à se faire tatouer, de leur vie et tant mieux, parce que ça me donnait un air sympathique. Il fallait avoir l’air sociable dans ce travail, ça donnait toujours envie au gens de revenir, et de dépenser du cash. Il fallait dire que c’était pour ça que notre boutique avait sa petite popularité. Mettez deux garçons charmants et exotiques dans un même endroit, donnez leur des grands sourires et des mots doux…. autant dire que ça faisait son effet. Pas mal de mondes venaient nous revoir pour essayer d’avoir un peu plus qu’un tatouage ou un piercing, si vous voyez ce que je voulais dire.Je souris légèrement derrière mon masque chirurgical noir. Dis toujours. Le jeune homme se racla la gorge. Je me disais que pour un tatoueur, tu n’avais pas beaucoup de tatouages. C’est une bonne question. Et c’est vrai. J'acquiesçai, il était vrai que j’avais l’air de ne pas avoir beaucoup de traces d’encre sur ma peau. Il faut dire qu’en Corée, avoir des tatouages, n’est pas évidement. Il n’y a que les diplômés de médecine qui ont le droit de tatouer, ou faut aller voir des clandestins. C’est vrai ? Je l’ignorais ! Il tourna le visage vers moi alors que je stoppais la machine histoire de ne pas faire d’erreur. Mais tu es médecin ? Est-ce que j’ai dit que j’aimais la légalité Andrew ? Je ris légèrement alors que je posais ma main libre sur son épaule pour le faire se rallonger sur son ventre. Ne bouge pas ou je vais devoir me montrer sévère boy, soufflai-je à l’oreille du dénommé Andrew. Je souris en remarquant les frisson sur sa peau. Et pour te répondre, la plupart des tatouages que j’ai, je me les suis fait moi-même, seuls ceux et celles qui m’ont baissé le pantalon peuvent en témoigner. Je souris alors que la machine se remit en marche.

Une vingtaine de minutes je sortis de ma salle pour rejoindre le comptoir. J’avais laissé quelques minutes de répit à ma petite victime. Il fallait dire que c’était toujours dur de supporter deux heures de tatouages de suite. Je retrouvais Nando accoudé comptoir en train de regarder le book qui montrait mes tatouages. Je penchais la tête sur le côté et baissais mon masque en coton sous mon menton. Je vins poser affectueusement poser ma tête sur l’épaule de ce dernier. Tu dois le connaître par coeur à force. Je souris en passant mes bras autour de sa taille et me laissant aller mon corps contre son dos. D’ailleurs j’ai dessiné un modèle de tattoo pour toi. Dis que tu veux le voir. J’étais surexcité comme un enfant en disant ça. J’entendis mon frère rire légèrement à ma remarque. Tu comptes me laisser de la peau de libre ? Naaaa, tu es mon oeuvre d’art vivante. Il leva les yeux au plafond avant de rajouter. Tu as fini ? Non, je prends une pause pour fumer, j’en ai pour, une heure. Le pauvre chou avait les larmes aux yeux. Je ris légèrement. Alors que je me détachai de mon frère, si je restais aussi prêt, il était évidemment que ma pause allait durer… plus longtemps. Je me mordillais la lèvre inférieure en sortant de la poche de ma veste à capuche un paquet de cigarette. Tu peux y aller, j’en ai pour une heure, je fermerai la boutique. Je sortais une cigarette pour la caler entre mes lèvres et fis un clin d’oeil à mon associé. Je sortais à l’extérieur pour ne pas enfumer la boutique, sans oublier de déposer un baiser tendre à l’embrasure des lèvres de ma moitié. Il ne reste plus que moi et Andrew qui était restait allongé dans la salle des tatouages. Une cigarette m’avait suffit pour reprendre mon énergie. je m'approchai de ma petite victime. Tu es prêt pour la dernière ligne droite ? Demandais-je en remontant mon maque sur mon visage. Je me nettoyais consciencieusement les mains avant d'enfiler à nouveau une paire de gants noir. Avec tes doigts de fée, tous les jours. Tu me flattes mon cher. Comme prévu, une heure suffit pour  venir à bout de tout ça. J’avais vraiment envie de terminer le travail avec cette séance. Je souris alors que je pris une dose généreuse de vaseline pour l’appliquer sur le dos d’Andrew qui sembla soupirer de plaisir. Forcément la vaseline sur la peau à vif, c’était le pied. Je lui demandais de ne pas bouger alors que j’attrapai le filme plastique qui protégeait sa peau et éviterait les effusions de sang. Relève toi doucement, ordonnai-je en retirant mes gants. Quand il fut assis sur le bord de la planche je baissais mon masque. Tu as besoin que je répète les consignes ou tu penses que ça ira ? Je penchai la tête sur le côté. Ca ira, par contre j’aimerai bien reprendre quelques pots de ta crème, elle vraiment top. J’applaudis de joie. Je t’avais dit, on ne trouve pas mieux que cette marque. Tu as eu raison de me faire confiance. Puis ton homme doit être content de t’en tartiner j’en suis sûr. Je ne pus m’empêcher de lui envoyer un clin d’oeil taquin avec un sourire qui ferait craquer n’importe qui. Il y a moyen de payer un supplément pour que ça soit toi qui me passe la crème ? Je souris alors que je tendis le haut de mon client. On ne fait pas ce genre de prestation. J’aidais le jeune homme à enfiler son t shirt avant de le raccompagner vers le comptoir. Il me réglait l’équivalent de sa séance et deux pots de crème aux huiles essentielles. Tu repasses dans environ un mois que je vois l’évolution de ton dos ? Bien sûr, d’ici là, tu connais mon numéro. Je souris, qu’est-ce que j’aimais créer des envie d’adultère chez les gens. Un vrai délice. Je me mordillais la lèvre inférieure alors que le client s’en allait, j’en profitais pour jeter un dernier regard sur son derrière. Je poussais un long soupir, j’envisagerai de l’appeler. je secouai la tête. BON, il fallait fermer la boutique maintenant.

Le trajet fut vite avalé. Sans vraiment m’en rendre compte. Il fallait dire que les choses allaient infiniment plus vite quand on devait vérifier ses réseaux sociaux. Mettre à jour son facebook, twitter et tumblr. Il fallait dire que j’étais particulièrement fier de mon travail du jour et je n'avais qu’une envie, publier le résultat de mon dur labeur. Je souris légèrement alors que je poussais la porte de l’appartement. Je retirai ma veste et  la jetai sur le canapé. Je vidais complètement mes poches, et otai mes chaussures. Je soupirai d’aise. La journée était enfiiiiiiiin terminée. Je m’étirai longuement avant de me diriger vers la salle de bain. Je savais que Nando devait y être, lui et ses bains qui duraient des heures entières ! Je marchais le pas plus lourd que d’habitude, il fallait dire que ma journée avait été tellement longue et crevante. Finir par un tatouage de trois heures, quelle idée j’avais eu aussi ! Maintenant j’avais les bras lourd et je pouvais faire un trait sur les dessins du soir. Je poussai la porte pour constater que mon frère était bien en train de se détendre dans le bain. NANDOOOOOO, gémis-je malgré moi à la manière d'un enfant. Fais moi de la place. Je m’approchai, mon frère n’eut pas le temps de parler que j’étais rentré tout habillé dans la baignoire. Putain tes fringues. Ce n’est que de l’eau, pas d'la merde. J’avais gémis mes paroles alors que je me blottissais contre le torse nu de mon frère. Trop travaillé. Bras tout engourdis. Nando soupira mais il finit par m’entourer de ses bras et poser son menton au sommet de ma tête. Je me détendis dans ses bras pour finir par presque m’endormir. Je me sentais bien. Pourtant. Pourquoi avais-je si mal dans le fond de ma poitrine ? Pourquoi j’avais l’impression qu’une main s’était amusée à arranger la moitié de mes organes ? Pourquoi j’avais l’impression qu’avoir un trou béant dans le torse ? Pourquoi ? Pourquoi ? Je fermais mes yeux avant de complètement sombrer dans un sommeil lourd et vide.

house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Jeu 22 Juin - 14:26

Passage obligatoire sur la fiche du bro ! *te claque les fesses*
Revenir en haut Aller en bas
avatar


1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Objet magique: Lauren s'est vu remettre un collier. Sa mère l'avait gardé jusqu'à ce qu'elle atteigne sa majorité. C'est un tour de cou avec une pierre rouge au milieu. Semblable à celle sa soeur : Elsa. Sauf qu'elle lui confère un pouvoir de guérison. Autant sur elle que sur les autres. Le collier sert également à la prévenir en cas de danger : comme l'approche d'une créature obscure par exemple. Elle scintille et émet un son quand c'est le cas.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Jin/Junno/Aldébaran
304
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Jeu 22 Juin - 14:28

Re-bienvenue parmi nous et éclate toi avec ce nouveau perso :cute:
Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Hill
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Aucun pouvoir, mais elle est une excellente combattante à mains nues. C'est une experte dans le maniement des armes à feu et des armes blanches. Elle se débrouille aussi très bien dans le piratage des ordinateurs.
Casey, Pietro, Lydia, Laura, Elijah, Maddie, Clary, Paige
799
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Jeu 22 Juin - 14:34

Rebienvenuuuuuue! Trop de bien de te voir autant motivée!

Amuses-toi bien avec lui

*Susurre Daaaaaaaaaaaaaaaaken en CC à l'oreille de Aude* What a Face
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Jeu 22 Juin - 14:43

Nando> Prend garde à ton derrière toi, j'arrive

Lauren> Prépare Malik

Maria>
Toujours motivée *va respirer près de l'oreille de Maria *
Revenir en haut Aller en bas
Malik CaglarHumain modifié
avatar

Malikou
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Contrôle de la folie. Il éveille des pensées meurtrière ou des envie de suicide chez les plus faibles d'esprit.
Keith/Amélia/Connor/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno/Aldébaran
402
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Jeu 22 Juin - 15:25

Vient m'emmerder quand tu veux
Revenir en haut Aller en bas
Albert D. MoonHumain modifié
avatar


James Park (l'identité qu'il a pris avant Genosha)
4 / 54 / 5
2 / 52 / 5
Absorption vitale / Absorption de pouvoir.
Il peut plonger quelqu'un dans le coma s'il ne fait pas attention, c'est pour ça qu'il porte des gants et qu'il refuse qu'on le touche. De même pour les pouvoirs. Il se retrouvé doté des pouvoirs d'une personne, privant celle-ci de ses dons momentanément.
Jessica Drew, Gabriel, Marc, Kurt & Lorna
644
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Jeu 22 Juin - 19:58

Re-bienvenue, toi

___


Tu veux voir mes jolis badges ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Jeu 22 Juin - 21:17

rebienvenue avec le fréro chez HYDRA aussi
Revenir en haut Aller en bas
Loki OdinsonAsgardien
avatar



God of mischief
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
# Métabolisme supérieur à celui des humains
# Métamorphose, vol, projection astrale, réarrangement moléculaire, décharge d'énergie, projections d'illusions, télépathie, hypnose, téléportation
# Résistant à la glace
# Ralentissement du vieillissement
# Sorcier
# Vision accrue
Nicholas S. Frances - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
1870
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Jeu 22 Juin - 21:27

Re-bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires

SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Damian Burrows & Santana Carpenter & Gwen Stacy
408
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Jeu 22 Juin - 21:51

Re-bienvenue avec ce nouveau compte Eclate toi bien avec ce perso et ton frérot What a Face
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Ven 23 Juin - 8:07

Malik> Toi, moi, n’importe quel endroit

Albert> Toi

Peggy> RPZ l'hydra dans la famille sisi

Lokette> Merchi

Daisy>
Merchi, je compte bien m'amuser oui
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Dim 25 Juin - 2:53

Re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Dim 25 Juin - 12:40

Re bienvenue parmi nous et amuse-toi bien avec ce nouveau perso
Revenir en haut Aller en bas
avatar
-
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
102
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Lun 26 Juin - 17:30

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Je sais même plus quoi te dire comme bêtise à force Arrow En tout cas, votre duo promet Toi aussi, tu connais la maison, j'ai pas besoin de te dire de retirer des chaussures à l'entrée What a Face Amuse-toi bien avec Sangwoo


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce [url=http://houseofm.forumactif.org/t405 RECENSER-ses-pouvoirs-et-ou-son-metier-et-ou-sa-residence]sujet[/url] pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Essaie de faire un petit résumé de ton personnage dans la partie prévue à cet effet pour faciliter l'échange d'idées. Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario. Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   Lun 26 Juin - 20:03

Merci Mini-Marvel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sangwoo • My sin was not specifically this or that but consisted of having shaken hands with the devil.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black Devils et Pink Elephants...
» MALEEV Alex
» Stray Little Devil
» Une histoire délire by ChaosLink,Devil-Yukiyo,Mana&ADMIN
» cosplay de Yuusuke

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: Fiches de présentations-
Sauter vers: