Partagez | 
 

 Enjoy a romantic dinner [Pv Lauren et Lorenzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Objet magique: Lauren s'est vu remettre un collier. Sa mère l'avait gardé jusqu'à ce qu'elle atteigne sa majorité. C'est un tour de cou avec une pierre rouge au milieu. Semblable à celle sa soeur : Elsa. Sauf qu'elle lui confère un pouvoir de guérison. Autant sur elle que sur les autres. Le collier sert également à la prévenir en cas de danger : comme l'approche d'une créature obscure par exemple. Elle scintille et émet un son quand c'est le cas.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Jin/Junno/Aldébaran
304
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Enjoy a romantic dinner [Pv Lauren et Lorenzo]   Mar 27 Juin - 15:28

: Enjoy a romantic dinner
Lorenzo & Lauren
••••

Lauren avait décidé d'aller au restaurant ce jour-là. Non pas pour manger. Enfin, pas dans l'immédiat. Mais pour s'entretenir avec le gérant, histoire de voir avec lui si c'était possible de réserver et de préparer un repas spécial. Pour elle et Katsu. En tête à tête. Rien que toutes les deux.

Ça faisait déjà un moment qu'elle voulait le faire. Plusieurs semaines pour être exact. Or, elle n'avait pas trouvé le temps pour s'en occuper. Alors quand sa belle lui avait proposé de s'installer ensemble, elle avait tout de suite sauté sur l'occasion. Elle avait fait des recherches. Elle s'était informé de droite à gauche et finalement, son choix s'était porté sur cet établissement qui apparemment, était plutôt bien prisé. Récent mais de qualité.

Il se trouvait d'ailleurs à Emmann, tout près de son ancien appartement. Bien évidemment, elle avait gardé le secret. C'était assez difficile en soi mais à aucun moment, elle n'en avait parlé à Katsu, voulant lui faire la surprise. La seule personne qui était au courant de tout ça était sa sœur, Elsa. Elle n'avait pas pu s'empêcher de se confier à elle, quand elle était passé la voir en début de semaine. Faut dire qu'elles se disaient tout. Ou presque. Bon, la jeune interne passait plus de temps à pousser sa sista à ouvrir son cœur et à avouer son amour pour Nikki mais, elles se racontaient les derniers potins de leur vie amoureuse. C'était toujours mieux que de mettre le sujet : "Hydra" sur le tapis. Ça évitait les conflits. Même si par respect pour Elsa, elle préférait garder sa langue plutôt que de lui dire ce qu'elle pensait vraiment de tout ça. Au risque de perdre son calme.

Bref. Ce n'était pas le jour ni le moment de penser à ces têtes de nœuds. Lauren inspira un bon coup, trouvant sa bien aimé dans le salon.
- Ma chérie, murmura-t-elle à son attention, une légère grimace au coin des lèvres. Je suis désolé, l'hôpital vient de m'appeler et je dois absolument aller là-bas. Je ne penses pas en avoir pour longtemps.

Bon sang, qu'elle détestait mentir. La jeune interne se sentait toujours un peu coupable. Même si c'était pour la bonne cause. Elle embrassa Katsu sur la joue. Puis, la prit dans ses bras avant de lui susurrer à voix basse :
- Je t'aime. Promis, cette fois je serai à l'heure pour dîner.

Un dernier baiser. Un dernier sourire et elle partit, sac en main, lui souhaitant une bonne après-midi.

Elle n'eut aucun mal à trouver le restaurant en question. Après avoir garé sa voiture sur une place de parking, elle se dirigea ensuite vers le bâtiment, prenant une grande inspiration avant d'entrer enfin à l'intérieur, un peu intimidée quand même car c'était la toute première fois qu'elle faisait ce genre de chose.

Faut dire qu'avec sa belle, c'était peut-être la plus belle histoire qu'elle avait eu à vivre avec quelqu'un. Lauren avait bien eu quelques aventures avant, certes, mais aucune à part elle n'avait réussit à la faire vibrer de cette façon. Au point, de vouloir lui faire plaisir à chaque fois qu'elle en avait l'occasion. La jeune interne ne se lassait pas de découvrir son monde, d'apprendre à connaitre aussi ses coutumes. Celles de ses origines. Elle se montrait toujours très curieuse et attentive aux détails. Même si parfois, certaines choses l'avait surprise comme : ne pas montrer un signe d'affection en public par exemple.

Tout en poussant la porte, Lauren sortit de ses pensées et jeta un regard autour d'elle. Elle avait bien un nom : Lorenzo R. Viretti. Mais elle ne savait pas très bien à quoi il ressemblait. C'est pourquoi, elle se dirigea vers le comptoir, timidement, se présentant à l'homme qui se tenait derrière.
- Euh, bonjour. Je cherche Monsieur Viretti. Ce serait pour savoir si c'était possible de préparer un repas pour deux. J'ai entendu dire que vous le faisiez dans votre établissement.




••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Un humain parmi tant d'autres, sans pouvoirs
Gavin L. Parson/Alkis K. Mordoh/Richard Harvay
145
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Enjoy a romantic dinner [Pv Lauren et Lorenzo]   Mer 5 Juil - 1:09

C'était une journée plutôt tranquille au Hell's Kitchen, pour Lorenzo. Arrivé très tôt au restaurant pour préparer la réception des ingrédients frais avant d'aller rejoindre les cuisines royales, il était plutôt de bonne humeur, se permettant même de siffler tranquillement. Il prenait généralement son service dans son établissement vers quatorze heures après s'être occupé du repas de midi de la famille gouvernante mais cette fois, les Lehnsherr lui avait demandé de disposer pour qu'il s'occupe de son commerce. Il avait préparé le menu, fait le plus gros du travail alors il pouvait bien laisser aux autres employés le plaisir de gagner leur croûte. Après tout, que risquait-il à ne pas lutter et à rejoindre ses propres cuisines ? Sans demander son reste, l'italien avait retrouver la chaleureuse ambiance de son antre. En salle, Sur la trentaine de tables, une vingtaine étaient pleines et les autres attendaient sagement que les clients viennent leur rendre honneur. En voyant cela, le restaurateur eut un long sourire satisfait. Jamais il n'aurait parié que son affaire tournerait aussi bien et aussi vite. L'ancien établissement avait eu du mal à trouver repreneur et surtout, la clientèle boudait la cuisine d'antan. Désormais ce n'était plus le cas et tous les jours, Enzo pouvait voir différents styles de personnes franchir ses portes.

L'européen rejoignit ses cuisines pour prêter assistant à son second chef. Il était jeune, sortant à peine d'école et Loren lui avait laissé sa chance, se souvenant parfaitement de son premier patron qui lui avait également fait ce plaisir. Ah la belle époque, quand il avait rencontré Deaky... Néanmoins, avant de lui laisser les clés de la cuisine, le grand brun devait s'assurer qu'il était apte à s'en sortir, à diriger une cuisine, suivre les règles de sécurités et d'hygiène et ainsi de suite. Après seulement, ils pourraient convenir d'un emploi fixe, d'un planning complet ou partiel, des plats à revoir et tout ce qui touchait au domaine gustatif. Cela devrait attendre encore un peu. Pas très longtemps si le jeune prouvait qu'il était fait pour ça mais tout de même, il fallait simplement le tester un peu.

Le temps passait, l'équipe cuisine fonctionnait à fond, chacun connaissant ses tâches, obéissant au moindre mouvement de spatule d'Enzo qui les guidait comme un véritable chef d'orchestre. La chaleur des fourneaux le rendait vivant, le bruit des ustensiles dans les casseroles, les échanges de l'équipe, les commandes, les aller-retour et les félicitations, tout faisait battre le cœur du rital se sentant totalement dans le milieu qui lui était destiné. C'était Peter Parker, un jeune ami qu'il avait embauché pour l'aider à arrondir ses fins de mois qui le prévint que le chef de salle à l'essai se moquait ouvertement d'une cliente. "Que dit-il ?" fit l'italien en fronçant les sourcils. Peter haussa les épaules et laissait échapper un "J'ai pas trop compris. Elle a demandé à te voir en parlant d'un menu pour deux à commander et si c'était possible à avoir. Lui, il l'a limite prit pour une idiote en lui disant "Mais madame, vous êtes dans un restaurant hein, normal qu'ici on fasse a manger." ou un truc du genre, je ne sais plus." Peter était un bon ami, presque un frère. Le jeune homme avait été un ancien client de l'époque où Loren bossait encore pour Henry Deacon, dans son hôtel. Le jeune homme avait apprit à Luca à se servir d'un appareil photo et développé une passion immense pour l'art. Il le connaissait assez pour savoir qu'il n'était pas du genre à mythoner sur ce genre de sujet. "Merci. Brian, tu prends la tête de la cuisine, c'est le moment champion." fit-il au jeune chef, lui lançant son chiffon dans les mains.

Arrivé au niveau de la salle, il surprit son pseudo chef de salle avoir un ton hautain en discussion avec la demoiselle face à lui. Une grimace de mécontentement naquit sur les lèvres du patron qui posa sa grande main sur l'épaule de l'employé exécrable. "Je veux te voir dans mon bureau après le service. Tu n'as pas le choix." chuchota l'italien à l'homme qui se moquait de la clientèle. Délicatement, le patron du Hell's Kitchen s'approcha de la femme, lui prit la main et en effleura le dos pour un baise-main parfait. "Je suis monsieur Viretti. En quoi puis-je vous aider ? " demandait le brun en souriant grandement tout en dirigeant la brunette à une table pour deux. Tel un gentleman, il tira la chaise de la belle pour l'aider à s'asseoir, arrangeant enfin la distance avant de se placer face à elle. "Je vous écoute, de quoi avez-vous besoin ?" lâcha-t-il, curieux de savoir pourquoi on souhaitait le voir en personne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Objet magique: Lauren s'est vu remettre un collier. Sa mère l'avait gardé jusqu'à ce qu'elle atteigne sa majorité. C'est un tour de cou avec une pierre rouge au milieu. Semblable à celle sa soeur : Elsa. Sauf qu'elle lui confère un pouvoir de guérison. Autant sur elle que sur les autres. Le collier sert également à la prévenir en cas de danger : comme l'approche d'une créature obscure par exemple. Elle scintille et émet un son quand c'est le cas.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Jin/Junno/Aldébaran
304
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Enjoy a romantic dinner [Pv Lauren et Lorenzo]   Jeu 12 Oct - 17:18

: Enjoy a romantic dinner
Lorenzo & Lauren
••••

Une chose est sûr, la jeune femme ne s'attendait pas vraiment à être accueilli de cette manière. Lorsqu'elle se présenta à l'homme, derrière le comptoir, ce dernier haussa les sourcils. Et lui lança une remarque cinglante qui la surprit, au point de rester béas quelques secondes.
- Euh, bafouilla-t-elle, en se redressant légèrement.

Elle savait se défendre. Là, n'était pas le problème. Elle avait aussi le sens de la répartie et pouvait aisément, avec le sourire, envoyer paitre la personne en face d'elle. Mais là. Oui là, elle était beaucoup trop surprise pour rétorquer. Ses joues rougirent légèrement et elle resta un moment immobile, pantoise tandis que son interlocuteur, visiblement, la prenait pour une idiote.

Car en plus de lui sortir qu'ici, c'était un restaurant. Non mais sans blague. Il la prenait de haut. Lauren fronça alors les sourcils et tenta de rester calme, en prenant une grande inspiration.
- Oh c'est vrai? Pardonnez moi, je ne l'avais pas remarqué, murmura-t-elle, sarcastique, un large sourire aux lèvres.

Autant entrer dans son jeu. Le plus innocemment possible. De toute façon, Lauren n'était pas de ceux qui démarrait au quart de tour. En règle générale, quand ce genre de situation arrivait, elle restait la plus calme possible. Et préférait sourire plutôt que de s'énerver, trouvant que ça avait un bien meilleur impact sur son adversaire.
- Cela dit, je peux toujours demander ailleurs. Cependant. Allez je vais être gentille. Je réitère ma question. Es-ce qu'il serait possible de m'entretenir avec Monsieur Viretti?

En espérant que ce dernier soit nettement plus sympathique que celui-ci. Toujours avec un large sourire aux lèvres, la jeune interne ancra ses iris dans ceux de l'homme. Puis, une main sur ses hanches, elle lui adressa un clin d'oeil, ajoutant aussitôt d'une voix mielleuse.
- Ah. N'empêche. Moi qui croyait que dans un restaurant, on se coupait les cheveux. Vous m'apprenez quelque chose là.

Un claquement de doigt. Un air amusé. Au même moment, une autre personne entra dans la salle. Il était assez impressionnant à regarder. Et imposait le respect par sa seule présence. Du moins, il en donnait l'impression. Lauren se redressa et le regarda s'approcher du jeune insolent qui pâlit à vu d'oeil. Surtout quand ce dernier lui chuchota quelque chose à voix basse.

Au bout du compte, l'homme s'approcha d'elle et lui fit un baise main, ce qui lui décocha un sourire. Imposant et gentleman. Il se présenta sous le nom de Monsieur Viretti et Lauren laissa échapper un soupir de soulagement.
- Enchanté Monsieur Viretti. Et bien...

Elle le suivit jusqu'à une table un peu plus loin et prit une grande inspiration. Peut-être sera-t-il plus attentif et coopératif que son salarié. Même si elle n'en doutait plus. Silencieuse, la jeune interne prit place sur le siège et croisa les jambes avant de poursuivre de plus belle. En lui exposant la raison de sa venue ici.
- Votre établissement m'a été chaudement recommencé par plusieurs de mes amis. Voilà. J'aimerai organiser un repas spéciale pour moi et ma compagne. Un diner romantique. Nous venons de nous installer ensemble et je souhaiterai vraiment lui faire une surprise. J'aurai aimé savoir si c'était possible d'organiser ce genre d'évènement? Quel prix vous demandez et voir si. Oui. Voir si tout ça est possible.

Marquant un temps d'arrêt, Lauren en profita pour reprendre son souffle. Puis, tout en se calant sur le dossier de sa chaise, un sourire étira ses lèvres et elle ajouta, sous le ton de l'humour :
- A moins que je me suis encore trompé et que je dois aller le demander à la coiffeuse qui se trouve en face.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Un humain parmi tant d'autres, sans pouvoirs
Gavin L. Parson/Alkis K. Mordoh/Richard Harvay
145
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Enjoy a romantic dinner [Pv Lauren et Lorenzo]   Dim 3 Déc - 11:29

Installé face à la demoiselle, Lorenzo écoutait attentivement ses questions en caressant lentement la barbe, réfléchissant déjà aux réponses à lui apporter tout en tapotant la nappe de sa main libre. C'était la première fois qu'on lui faisait ce genre de demande et ce n'était pas commun. Effectivement, il accueillait toutes sortes de personnes chez lui. Autant les bobo hipster que les clochards du coin qui savaient qu'ils pouvaient avoir droit à deux repas chaud par jour, à certaines heures. Et pourtant, gros romantique dans l'âme, il n'avait pas pensé à ce genre de choses pour son restaurant alors qu'il aurait sans doute voulu le faire avec Cameron. Et puis la plaisanterie de la jeune femme le fit hausser un sourcil. D'aucun aurait pu se vexer, elle, elle choisissait d'en rire. Tant mieux, remarque, sans doute que ça sauverait la place de son employé trop zélé dans son service. "J'espère que vous n'avez pas peur d'une soupe aux cheveux !" fit-il pour répondre à la petite boutade, riant ensuite, amusé. Lentement, il se passa la main dans les cheveux comme pour se recoiffer et revint caresser son menton avant de se lever. "Excusez-moi un instant."

L'italien retrouva son bureau et chercha les plans de son restaurant dans un de ces tiroirs. Trouvant celui qu'il voulait, il se mit à inspecter les différents dessins en se tapotant lentement les lèvres. Privatiser un endroit pour les amoureux... Il avait conçu son restaurant pour que ce soit familiale mais aussi privés pour que chaque client soit à l'aise de parler avec ceux qui l'accompagne ou être seul à sa table mais là, on demandait de l'intimité. La plus totale. A moins de fermer le restaurant... Non, il y avait forcément un moyen d'offrir à cette femme ce qu'elle voulait sans chambouler la vie du Hell's Kitchen au complet... L'homme observa l'horloge sur son bureau et grimaça. Merde, déjà dix minutes qu'il avait laissé la jeune femme. S'emparant du plan, de papier et de stylo, l'homme revint dans la salle de service, n'oubliant pas de faire un crochet vers la cuisine pour donner des conseils à son jeune chef, lui rappelant de communiquer avec le reste de l'équipe et prévenir les plus anciens qu'il était aussi de leur devoir de guider le maestro quand il semblait perdu. Enfin, il revint s'installer face à la brune, posant son barda entre eux. "Pardonnez moi, mademoiselle... Quel est votre nom ?" demandait le brun sur un ton doux et avenant.

Lorsqu'elle se présenta, Enzo lui offrit un sourire amical. Bien, au moins, ils possédaient de bonnes bases de discussion tous les deux. "Alors voilà..." fit-il en dépliant les dessins pour les présenter à sa cliente. "Basiquement, je vous avoue que mon restaurant n'est pas fait pour ce genre de... Demandes particulières. En vérité, je n'y avais pas pensé mais il est vrai que votre idée peut-être intéressante." poursuivait le cuisinier en souriant un peu de gêne, comme honteux de ne pas avoir eu toutes les façons de rendre la clientèle encore plus heureux. "Mais ! Je pense avoir une idée. " qu'il ajoutait vivement. Sur une feuille blanche, l'homme vint refaire rapidement la disposition de la salle puis ajouta une porte et un nouveau carré, dessinant grossièrement et pas totalement la copie conforme du local. "L'ancien propriétaire se servait de cette partie comme stockage et après l'avoir vidé je ne savais pas quoi en faire mais il me semble que c'est assez grand pour au moins deux tables. Donc, je pourrai vous en mettre une sans aucun souci. Bon, ce ne sera clairement pas parfait et il faudra refaire la déco... Mais je pense que ça peut convenir." lançait l'homme sur un ton hésitant. L'endroit ne possédait pas de fenêtre ou un papier peint agréable à l’œil ni même une décoration digne de ce nom mais c'était mieux que rien, non ?

Tranquillement, l'homme fit un croquis pour lui-même, réfléchissant à l'agencement future de la pièce mais s'arrêta bien vite en soupirant. "Je peux vous montrer la pièce, évidemment mais comme dit, elle n'est pas des plus chaleureuse alors... Je comprendrai que si ça ne vous convient pas." énonçait l'européen en haussant légèrement les épaules, gêné d'avoir si peu de moyen, finalement. Tout de même, pour être bon joueur, il se leva et proposa son bras à Lauren pour la guider à quelques pas de là, li ouvrant la porte du petit local pour lui présenter. "Bien sûr, selon le moment où vous voudriez faire le repas, nous verrons pour arranger au mieux l'endroit, de sorte à ce que ce soit plus agréable." laissa-t-il finalement échappé. Il avait l'impression de faire une visite pour qu'on lui achète une partie de son restaurant... Et franchement, il avait la sensation d'être le pire des vendeurs d'ailleurs. Mais bon, au moins il ne mentait pas sur la marchandise.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Enjoy a romantic dinner [Pv Lauren et Lorenzo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enjoy a romantic dinner [Pv Lauren et Lorenzo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Lauren
» DAMNES (Tome 1) de Lauren Kate
» UN TRES GROS MENSONGE de Lauren Baratz-Logsted
» [Groff, Lauren] Les monstres de Templeton
» Synopsis 2*15-The Dinner Party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: EMMANN :: Centre-ville :: Restaurant Hells Kitchen-
Sauter vers: