Partagez | 
 

 Mission I - Garde rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Sam 28 Mai - 9:40



we are soldiers
The Red Guard
music theme
 
Autour de vous, la colère gronde. Elle monte de plus en plus, tu la sens dans tes veines. Tu sais que d’ici quelques secondes vous allez être en danger. Tu regardes le petit garçon qui est toujours prêt de toi. Tu jettes un coup d’œil à ta collègue qui a appelé les secours pour l’homme blessé. Et tout à coup, les murmures à peine perceptible se transforment en véritable foule colérique. Tu prends l’enfant par la main et le mets derrière toi. Vous n’avez toujours pas trouvé sa mère et tu ne comptes pas le laisser filer. La colère monte et tu tentes de te faire entendre. « Merci de reculer ! Et gardez votre calme ! » Tu n’entends toujours pas les secours arriver. Mais il y a un bruit de verre violent derrière toi. Tu te retournes pour voir qu’Anna vient de se faire frapper à la tête avec une bouteille. Tu te rapproches d’elle rapidement, trainant toujours l’enfant. Tu sens qu’il faut agir vite avant que la foule vous encercle complètement. Tu parviens à relever lentement Anna. Elle semble sonnée. Tu l’appelles plusieurs fois mais elle ne semble pas te répondre.

Jetant un regard à Groot qui est toujours avec l’homme blessé. Tu lui fais un signe rapide vers la boutique du marchand. Vous devez aller mettre les blessés en sécurité rapidement. Vous tenterez de maitriser la foule plus tard. Prenant Anna dans tes bras, tu fais signe au gamin de te suivre et vous vous dépêchez pour rejoindre la boutique. La foule s’est resserrée autour de vous mais tu parviens à éviter les mains qui tentent de d’attraper. Une fois dans la boutique tu déposes Anna sur le sol. « Raven, faut tenter de voir si la blessure est grave, elle s’est faite frapper avec une bouteille de verre. » Tu laisses à Groot le devoir d’avertir de ce qui s’est passé avec l’homme blessé. Pendant ce temps, tu fais signe à l’enfant de s’assoir non loin de Raven. Tu indiques à celle-ci. « Il faut garder l’œil sur lui, il est vicieux. On a pas retrouvé ses parents. C’est celui qui a pris l’arme d’Anna ». Tu jettes un œil dehors. Avec seulement Groot, vous ne parviendrez pas à maitriser la foule. D'un regard vers lui tu comprends que ce serait imprudent de tenter de maîtriser la foule à deux. Saisissant ton talkiewalkie, tu t’écartes un peu pour tenter de lancer un message aux autres. « Summers à [la prochaine personne de l’autre groupe qui répond]. Code 8. Position en secteur 2. Demande de renforts. Individus à maitrisés. Deux blessés. ». Tu attends les grésillements, une voix apparait. Lorsqu’elle finit la transmission, tu finis « Bien reçu ! On attend votre signal ! ». Dès que vos collègues arriveront pour vous aider, Groot et toi seraient prêts à tenter de maîtriser et faire reculer la foule.


By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Lun 30 Mai - 15:09


Mission I

Garde RougeSøren est à côté du blessé, il fait pression sur la plaie dans sa jambe. La suite des évènements a été très rapide, peut-être trop rapide pour qu'il saisisse tout ce que se passa autour d'eux. Il est occupé à nouer un morceau de tissu autour de la jambe du blessé, il serre autant qu'il peut pour que la plaie soit bien comprimée, il n'y a rien d'autre à faire le temps que les secours arrivent. L'espace d'un instant, il pense à la boutique d'où ils étaient sortis : peut-être qu'il y a de la super glue là-dedans, il pourrait s'en servir pour refermer l'artère sectionnée, il a déjà fait ça à l'armée, il connaît la technique. Mais il faudrait faire vite, très vite.

Il n'en a pas le temps. La foule se met à gronder, à balancer des insultes et à dire que c'est la faute de la garde rouge. Søren regarde autour de lui, il faut faire quelque chose. Et vite. Les gens sont en colère et ça va mal se passer pour tout le monde si on ne fait rien. Le géant regarde, impuissant, sa collègue se faire frapper par un de ses passants furieux. Il termine rapidement le bandage, serré et relativement bien fait, avant de se tourner vers Scott, qui a repris l'arme du gamin. Il fait signe d'aller vers la boutique. Søren attrape le blessé fermement et le traine jusqu'à la boutique, il voit que son collègue fait pareil avec la jeune garde. Ce n'est pas en se cachant que les choses vont s'arranger mais mettre les blessés en sécurité semble être la chose la plus sensée à faire. Le jeune homme laisse son ami parler, prévenant Raven de ce qu'il faut faire. Mais il est bien obligé de rajouter quelque chose à propos du blessé..." Une balle dans la jambe, l'artère est sectionnée, le pansement tiendra pas très longtemps, mais si y'a de la glue dans ce fourbi, ce sera possible de ressouder la plaie. " La voix grave égraine les informations de manière neutre, encore une fois, avant suivre Scott pour retourner vers la foule...Les autres ont eu le message d'alerte, Søren espère qu'ils seront bientôt là, il n'a pas envie de se faire tabasser par des bouseux en colère...

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1240
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Lun 30 Mai - 16:16

Mission I


«When the night has come
And the land is dark
And the moon is the only light we see »



Des questions, toujours des questions. C'était sur des questions que reposait le sens même de l'existence. Too bad, la blonde était curieuse, elle ne cessait jamais de titiller le sort quitte à se brûler les ailes, quitte à rouvrir de vieilles blessures qui n'auraient jamais du être ré-ouvertes. « Life a bad game, if you don't try you lose and if you try you die .». Tout menait à ça finalement, alors à quoi servait-il de redouter l'inévitable ? Après tout elle avait déjà vécu l’enfer. Ainsi était la philosophie de la garde qui trouvait une certaine satisfaction intense à provoquer le destin, à prendre des risques et à séduire le danger. Après tout elle n’avait plus que ça à présent et puis elle se devait de bien faire son travail pour que personne ne soit blessé. Ironie. Non, elle ne reculerait devant rien, cette vie elle l'avait choisie en connaissance de cause. « I'm the master of my fate, I'm the captain of my soul » se répétait-elle à chaque fois qu'elle devait prendre une décision qui la mènerait droit dans la gueule... du loup pouvait-on dire. Le grand méchant loup. BIG BAD WOLF. Elle sourit en observant Mario s'affoler de plus belle. "J'vous en prie, c'était qu'une fois, je le jure ! On gagne pas beaucoup ici et il faut bien que je nourrisse ma famille ! Je vous donnerai ce que vous voulez... Nourriture... Argent... Renseignements ?" son regard s'illumina soudain ! Elle tenait quelque chose mais elle était persuadée que cela n'était rien d'important, sûrement une vieille magouille. Elle soupira et tendit l’oreille; la foule commençait à gronder dehors et cela ne sentait pas du tout bon pour eux. Elle n'eut pas le temps de dire "Raclette" que déjà ses coéquipiers entraient avec le blessé et ... Sa fille inconsciente ! Bordel, elle allait botter des culs !

« Raven, faut tenter de voir si la blessure est grave, elle s’est faite frapper avec une bouteille de verre. »La belle se leva en tirant Mario par le col afin qu'il la suive. Elle se jette sur Anna afin d'observer la plaie. Aïe elle va avoir besoin de quelques point de suture « Il faut garder l’œil sur lui, il est vicieux. On a pas retrouvé ses parents. C’est celui qui a pris l’arme d’Anna ». L'Autrichienne tourne alors la tête vers l'enfant qui tire une sale tronche et s’assoit non loin d'elle. " Une balle dans la jambe, l'artère est sectionnée, le pansement tiendra pas très longtemps, mais si y'a de la glue dans ce fourbi, ce sera possible de ressouder la plaie. "  Elle hoche la tête et lance un regard à Mario qui s'affère déjà à chercher ce dont elle a besoin. Gentil Mario bon marchand ! "Ok... Il me faut des torchons Mario; pas mal de torchons ! Du fil, des aiguilles, de l'alcool type bispetine et un briquet ! Ça urge !" Mario lui tend les serviettes et les autres objets demandés. Elle lui fait un signe de tête pour le remercier " Maintenant tu appuies sur sa plaie de manière à stopper hémorragie." La garde attrape une aiguille, coupe le fil et allume le briquet. Puis elle lance un regard au garçon "Hé petit, la prochaine fois que l'idée te viens de toucher à un flingue ou tout autres objets dangereux... Je me ferais un plaisir de te foutre mon jolie 40 dans le derrière compris ?" Dit-elle en continuant de chauffer l'aiguille avec de commencer a refermer la plaie grossièrement.


code by Silver Lungs

___



Daydream
The darkness I once knew; What could go wrong?; My heart is safe with you; I'm living in a daydream ▬ TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
428
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Lun 30 Mai - 20:42

Mission 1
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
L’enfant semblait fasciné par les cheveux de Jean, ce que je pouvais comprendre. Il avait cette couleur feu particulière, qui avait surement le don de faire retourner plusieurs têtes, et cette fascination était surement renforcée grâce à la couleur verte de ses yeux. Mais passons, nous n’allons quand même pas faire l’éloge de Jean alors que nous étions en mission. Mais, malgré tout, j’eus un léger sourire en voyant l’enfant avoir cette réaction vis-à-vis de Grey.L’échange se passait bien, même si l’enfant fit une moue tout en disant qu’elle savait de qui on parlait et que l’homme qu’on recherchait était son frère. Et pendant ce temps, la mère n’avait aucune réaction, ce qui m’intriguait encore plus. Je venais à me demander si elle n’avait pas peur de ce qui pourrait se passer si elle contrariait son enfant. J’ouvrais la bouche, pour poser une dernière question quand soudain le talki walki se mit à émettre un message de la part de l’autre groupe. Je regardais Jackson et Gamora, espérant que pendant qu’on était avec l’enfant et sa mère, ils prennent des nouvelles de l’autre groupe.

Et c’est à cet instant que l’enfant choisit pour nous révéler son pouvoir, prenant le contrôle de Jean sans rien qu’on ne puisse faire. J’étais aussi surprise qu’elle, alors qu’elle réalisait ce qui se passait. Jean essaya de calmer l’enfant, lui disant qu’elle ne craignait rien. Je regardais d’abord du coin de l’œil, la scène Jean avec les deux mains en l’air disant qu’on voulait juste aider son frère. Je m’accroupissais pour être à la hauteur de l’enfant mettant ainsi mon fusil que je portais avec la lanière dans mon dos. Et je commençais à lui parler tout aussi calmement que Jean « On veut, juste l’aider. Rien de plus. » Le but était de ne pas céder à la panique, pour que tout ceci se finisse aussi bien qu’on pouvait l’espérer « On ne veut aucun mal à ton frère.» Je lui souriais, j’espérais vraiment qu’on réussit à la calmer Jean et moi.


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Mar 31 Mai - 20:44

Engagez vous dans la garde rouge qu'ils disaient. Ça sera fun qu'ils disaient. Ce qui était fun, dans la garde, c'est que rien ne se passait jamais comme prévu. Il fallait toujours tomber sur des connards avec des pouvoirs, des gros cons armés, des mecs bourrés qui foutaient le bordel ou des experts en arts-martiaux sorti d'on ne sait où. Comme si, cette foutue elle n'était qu'un grotesque rassemblement de tarés en tout genre qui ne pensait qu'à foutre le bronx. Du moins, c'était l'avis général de Jackson sur la chose. Ainsi donc, comme à l'accoutumée, la situation parti en vrille en un instant. La gamine qui était étrange jusque là avait la capacité de contrôler les gens et, même si elle avait semblé être grandement intéressée par les cheveux flamboyants de la belle Grey, son esprit ne fit qu'un tour lorsqu'il fut question de l'homme qui était recherché. Comme un coup du hasard, comme si la destiné leur en voulait, ou qu'un quelconque dieu s'amusait de leurs tourments, il fallait que la gamine aux pouvoirs soit la sœur de l'autre dégénéré. Cela en faisait beaucoup. Jean donc, qui ne se trouvait plus maître de son corps fit quelques pas loin d'elle mais, garda son sang froid. Elle voulait gagner la confiance de la gamine, tout en désignant le talkie-walkie de Jackson. L'idée semblait en effet des plus simples, appeler à l'aide.

Attendant que l'attention de la petite fille soit attrapée par les paroles de son amie, l'écossais se retourna pour dégainer son talkie, espérant avoir de l'aide. Malheureusement, comme si cela ne suffisait pas, il y eut un message entrant, de la part de Scott. Ils étaient encore plus dans la merde de leur côté, des individus à maîtriser et des blessés de leur côté. Soupirant longuement, notre homme fit un état des lieux. Jean et Ororo semblaient prêtes à tenter une approche douce, pour calmer l'enfant. Il aurait bien essayé à son tour, malheureusement, la situation partait en roue libre et il fallait faire quelque chose.

« Ici l'agent O'Connell. Pour les renforts ça va être compliqué. On est tombé sur la petite sœur de notre homme et … Elle a des pouvoirs aussi. Il va falloir la maîtriser, avec une approche plus … Délicate. J'essaie de vous rejoindre si je peux. Terminé. »

S'approchant alors de Gamora qui était encore quelques peu éloigné de la jeune fille et de sa mère, notre homme murmura quelques suffisamment bas pour que seule elle entende.

« Je sais que t'aime pas ça. Mais si ça dérape, va falloir intervenir, quitte à … Lui faire un peu de mal, on risque de pas avoir le choix. »

Dès lors, l'homme s'excusa envers ses deux autres compagnons, expliquant l'étendue du problème et que, des agents étaient probablement blessés tout en étant grandement dans la merde jusqu'au cou. Commençant à courir vers le fameux secteur, il aperçut rapidement une foule en colère. C'était sans aucun doutes ce que voulait désigner Scott par 'individus à maîtriser'. Ils semblaient vouloir entrer dans une espèce de boutique et, passer par l'entrée principale semblait être une assez mauvaise idée. Se cachant derrière un mur, il sortit de nouveau son moyen de communication.

« Ici l'agent O'Connell. Je veux bien vous fournir des renforts … Si on peut appeler ça, mais … Comment on rentre dans ce bordel ? Une sortie de secours ? Une fenêtre sur un toit ? Quelque chose ? J'pense pas être au point pour tous les dégommer sans les flinguer. »
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Lun 13 Juin - 12:56

Mission One

Red Guard

C’était le genre de situation délicate qui pouvait rapidement dégénérer. Une foule et les gardes qui n’étaient pas très nombreux. Anna observait les badauds tout en priant pour que les secours arrivent vite. Pourtant aucune sirène ne se faisait entendre. La jeune femme continuait d’essayer de garder la foule à l’écart de la scène mais les gens commencèrent à s’agacer. Puis les murmures devinrent des reproches et bientôt, ce fut l’agressivité et la haine qui animèrent la foule. Anna était tellement concentrée à vouloir calmer les gens qu’elle ne vit pas son agresseur. Et avant même qu’elle n’ait pu réagir, elle ressentit une vive douleur à l’arrière de son crâne. La jeune femme s’écroula au sol. Elle était sonnée et elle avait mal. Pourtant elle lutta pour ne pas sombrer dans l’inconscience. Heureusement pour elle, Scott vint l’aider à se redresser. Péniblement la jeune femme s’agrippa à son collègue et se traîna jusqu’à la petite boutique. Elle n’avait pas la force de discuter, la douleur était insupportable.

Sans vraiment réaliser qu’elle était dans la boutique, Anna ne comprit pas tout ce qui était entrain de se passer autour d’elle. Elle frôlait les limites de l’inconscience, le choc avait été violent et malgré ses entraînements, la jeune femme avait du mal à tenir le coup. Elle maudissait cette foule qui n’y comprenait rien. Eux qui ne faisaient que vouloir les défendre et les protéger se retrouvaient à devoir se terrer dans la boutique d’un marchand malhonnête. Anna fut soulagée en distinguant le visage de Raven. Elle acquiesça lorsque la blonde parla de points de suture. « Oui… Mais occupez vous de lui d’abord. » Parvint-elle à articuler avec difficulté en parlant de l’homme blessé qui se vidait de son sang.

Anna avait lâché Scott pour aller lourdement s’appuyer sur une des étagères de la boutique. Ca irait elle n’en doutait pas, mais ce n’était jamais agréable de se faire briser une bouteille sur le crâne. Restait l’histoire de ce gamin sans parents et de ces secours qui n’étaient finalement jamais arrivés. Anna espérait quand même que la foule en colère ne les suive pas jusqu’ici. Surtout que, d’après la réponse de l’agent O’Connell, l’autre partie du groupe avait fait une nouvelle découverte. Pour l’instant Raven semblait avoir pris les soins en main, ils devraient s’en sortir. Anna l’espérait bien qu’elle soit frustrée d’être hors service. Elle aurait voulu aider et non pas devenir un poids. Un agent de plus de faisait jamais de mal.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Mer 15 Juin - 10:44


Tout semblait aller pour le mieux. Ou presque. C’était même un peu trop calme, trop beau pour être vrai. La petite fille répondait plutôt calmement à leurs questions et la seule chose qui l’inquiétait, c’était l’attitude de la mère qui ne réagissait plus du tout. Jean, comme à son habitude, parvenait à capter l’attention de la petite avec une grande facilité. Son amie avait toujours été ainsi : son charme faisait se retourner bien des têtes, que ce soit d’ordre privé ou professionnel. Elle avait ce quelque chose qui intriguait et l’enfant devait bien l’avoir remarqué aussi, puisqu’elle fixait la garde comme s’il s’agissait d’une princesse sortie de l’un de ses contes de fée préférés. Mais ils n’étaient pas là pour ça. L’esprit de Gamora restait fixé sur l’objectif de leur mission et une certaine tension commençait à ravager ses membres. Où était ce foutu mec bordel… Ils perdaient carrément du temps et elle craignait qu’il ne se soit déjà fait la malle, malgré les barrages qui avaient du être mis en place tout autour de la ville. Ce fut à cet instant, tandis qu’elle jetait un regard à la ronde, que tout bascula. La voix de la petite fille prit de l’ampleur et Jean recula soudain, son regard justifiant de la surprise et de la peur qui venait de s’emparer d’elle. Génial… La gamine avait des pouvoirs, elle aussi. Doublement génial : c’était la petite soeur de l’autre taré. Une pierre deux coups, c’est bien ça qu’on dit, non ? Par automatisme, Gamora avait porté sa main à sa cuisse, là où son flingue était accroché. Elle ne voulait vraiment pas faire ça, mais… « Je sais que t'aime pas ça. Mais si ça dérape, va falloir intervenir, quitte à … Lui faire un peu de mal, on risque de pas avoir le choix. » La jeune femme hocha la tête d’un air déterminé. « Ouaih. Je sais, t’en fais pas. Y’en faut bien un pour prendre les pires décisions. » Visiblement, l’autre groupe était tout autant dans la merde qu’eux, si ce n’était plus, mais la garde n’avait pas spécialement l’intention de les rejoindre. Ils touchaient au but ! Ils étaient si proches… C’était pas le moment de se disperser encore. Elle pinça les lèvres lorsque Jackson les abandonna pour rejoindre le reste de leurs camarades. La jeune femme se décala de quelques pas afin que sa silhouette soit masquée par celle d’Ororo et profita de cette invisibilité temporaire pour décrocher son arme de sa ceinture. Elle se tenait prête. S’il le fallait… Elle tirerait.
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
0 / 50 / 5
1430
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Mer 15 Juin - 11:19




mission 1 - garde rouge

tout feu tout flamme

Groupe 1 - Scott, Anna, Raven & Soren


La tension dans la pièce pourrait être coupée à la lame. Chacun des petits groupes se regardent en chien de faïence, jugeant silencieusement celui qu’il considère comme l’ennemi. Le petit garçon ne tient pas en place : il se faufile entre les étagères, farfouille dans les casiers et ne cesse de jeter des regards indescriptibles à l’homme qui git dans son sang. Ce dernier fait de son mieux pour retenir les quelques gémissements de douleur qui le prend parfois, même si les soins que vous lui administrez l’aident à tenir le coup. Un petit séjour dans un vrai hôpital et il ne devrait pas en garder trop de séquelles, si ce n’est une rancoeur tenace envers la garde rouge. Il est certain que votre réputation ne sera plus à faire dans cette ville. « Vous savez, on était vachement bien sans vous, » avoue soudain le marchand tandis qu’il tend les instruments demandés à Raven. « On a jamais eu de problèmes. Depuis que vous faites votre boulot, c’est le bordel. Pourquoi vous venez jusqu’ici ? On vous a rien demandé. » Sa voix était légèrement teintée de peur à l’idée de vous parler ainsi, mais il semblait avoir besoin de lâcher ça. L’homme au sol acquiesce doucement. « Me foutre un quoi au derrière ? » demanda le garçon avec de grands yeux. Il était peut-être le seul à ne pas prendre la situation au sérieux. Votre talkie-walkie se remet soudain à grésiller et vous captez une fréquence… Mais au même instant, une pierre recouverte d’un torchon enflammé brisa la vitre la plus proche de vous et la fumée envahie instantanément la pièce.

Vous décidez...
1. De répondre au talkie-walkie
2. De sortir par la porte avant
3. De sortir par la porte arrière
4. De vous réfugiez dans le garde-manger, dissimulée sous une trape
5. De rejeter la pierre par la fenêtre et de tenter de calfeutrer la fenêtre
6. De tirer pour effrayer la foule



Groupe 2 - Jackson


Vous arrivez dans une ruelle étrangement déserte. A quelques mètres de là, la rumeur de la foule enfle et se déverse avec colère dans la rue principale. De nombreux bâtiments semblent vides, tout le long du trottoir, mais vous ne pourrez pas savoir où se trouvent vos collègues sans y pénétrer. A moins que quelque chose d’autre ne s’y cache ?... Au loin, un raie de fumée monte du ciel et la foule applaudit. Serait-ce l’homme que vous cherchez ?

Vous décidez...
1. D'attendre la réponse au talkie
2. De rejoindre la rue principale
3. De fouiller les maisons environnantes
4. De passer par derrière pour rejoindre la fumée



Groupe 3 - Jean, Gamora, Ororo


La petite fille haletait, ses grands yeux de poupée fixés sur ceux de Jean. Elle semblait commencer à flancher, ses petits bras tremblant le long de son corps. Son expression avait changé elle aussi, passant d’une douce curiosité à une rage beaucoup trop grande pour une enfant de son âge - et peu importe les mots calmes et les gestes tendres que les gardes tentaient envers elle, l’enfant s’était déjà laissée emparer par son pouvoir. « C’est faux ! Je sais ce que vous faites aux gens comme nous ! Maman dit que vous les emportez et qu’on les revoit jamais... » Elle se mit à sangloter, ses larmes déformant les mots qui peinaient encore à sortir de sa gorge. « Pourquoi vous faites ça ? On a pas besoin de vous ! LAISSEZ-NOUS TRANQUILLE ! » D’un simple mouvement de sa volonté, Ororo s’écrasa au sol. Un poids invisible pesait sur ses épaules et la plaquait contre la terre humide. Jean s’immobilisa complètement, son sang se crispant dans ses veines, et l’arme que tenait Gamora dans sa main se leva lentement, le canon fixé sur le crâne de son amie. « Eliza, ARRETE ! »

Une voix inconnue, terrifiée, s’éleva à quelques pas de là. La porte de l’une des maisons s’était ouverte et un garçon proche de la vingtaine courait dans votre direction. Ses joues semblaient creusées de larmes.  « ELIZA ! » La petite fille se tourna vers son frère, hoquetant sous les pleurs qui la secouaient elle aussi. « Je veux pas qu’ils t’emmènent toi aussi ! Je vais nous protéger ! » Le jeune homme avait ralenti le pas en arrivant près d’eux.  « Non ! Tu vas tous nous faire tuer… Laisse-moi… Laisse-moi faire, ok ? » Eliza fit un pas en arrière et secoua violemment la tête. « T’as pas protégé Thibaut ! C’est à moi de le faire maintenant ! Mais t’inquiète pas… Maintenant que t’es là tout ira bien. » Le visage de l’enfant s’éclaira d’un grand sourire. Le jeune homme vit avec horreur ses propres doigts s’enflammer. Il ne contrôlait plus rien. Comme la dernière fois… Il tourna son regard vers vous. Désespéré, hurlant silencieusement pour que vous l’aidiez.

Vous décidez...
1. De résister au pouvoir d'Eliza
2. De tenter de la raisonner
3. D'interroger son frère
4. De le convaincre de mettre sa soeur à terre


Attention : merci de ne pas décider de l'issue de votre choix.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
428
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Ven 17 Juin - 17:27

Mission 1
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
La situation dégénérait véritablement, on ne pouvait plus rien faire. L’enfant avait un pouvoir incroyable, je m’étais retrouvée clouée au sol incapable de bouger, comme si quelque chose était en train de m’écraser. Pourtant, ce n’était pas faute d’essayer de me lever, mais rien n’y faisait. Alors que pendant ce temps, la situation de Jean en priais drastiquement le fusil de Gamora pointé vers elle. « Et merde… » L’enfant était en colère, on pouvait le sentir, mais elle avait également peur du moins c’est ce que je ressentais. Aucun de nous pouvait la raisonner, seule sa mère le pouvait et j’allais lui parler, lui demander de calmer sa fille que si elle continuait ainsi, elle n’allait qu’empirer les choses. Mais c’est là qu’un garçon cria après l’enfant.

On pouvait sentir la peur dans sa voix, mais au moins il avait l’attention de l’enfant. Elle lui disait qu’elle voulait le protéger. On pouvait comprendre qu’il s’agissait de son frère, en bref l’homme que l’on cherchait. Il essayait de la calmer, ce qui était une bonne chose. Mais il était paniqué et son pouvoir était en train de se manifester, ce qui n’était pas une bonne chose. Et il nous regardait d’un air effrayer, comme s’il voulait notre aide. Alors je pris les devants, essayant de parler au garçon. Il était notre seule chance, pour sauver l’enfant et lui par la même occasion « Hé. Hé… Thomas, c’est ça. Moi c’est Ororo » J’attendais quelques secondes juste une « Regardes, moi. » Encore une fois, je laissais juste une seconde de silence puis repris « Reste calmes, ne panique pas. Respire, respire profondément. » J’essayais de le calme, pour qu’il puisse reprendre le contrôle, qu’il puisse nous venir en aide « Ce n’est rien de plus que la manifestation de ta peur et c’est normal. Mais respire à fond et reprends ton calme doucement. Tout va bien aller. » Je continuais sur ma lancer, lui parlant toujours d’une voix calme, pourtant, je pense qu’on pouvait dire qu’au fond de moi, je n’étais pas du tout rassurée. « Tu… » J’essayais de me lever, mais pas moyen « Tu veux aider ta sœur, n’est-ce pas ? » Bien sûr qu’il voulait aider sa sœur, qui ne voudrait pas le faire. Et il ne serait pas sorti de sa cachette si ce n’était pas le cas « Si ta sœur va plus loin… elle aura plus de problèmes qu’elle croit... Ça ne vous protégera pas… bien au contraire. » Je ne faisais aucune allusion à nous, à nous venir en aide, car ce n’était pas pour nous qu’il devait agir, mais pour Eliza «Ne la laisse pas commettre l’irréparable.» Mais je devais aussi lui faire comprendre ce qu’elle risquait si l’autre groupe venait à nous rejoindre, ou même si Jackson revenait «Si nos collègues arrivent, et qu‘ils voient la situation, ils n’hésiteront pas Thomas. Alors, aide-nous à calmer ta sœur. Toi seul peux la sauver et tu sais que j’ai raison. Aide ta sœur.» J’espère qu’il allait le faire, véritablement « Elle a juste peur, comme toi. » Espérant que j’allais pouvoir sauver Jean, car pour le moment, c’était elle qui était dans la pire des positions entre Gamora et moi

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2275
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Ven 17 Juin - 17:57




Tout feu tout flamme

Mission 1 - Garde Rouge

Jean ne savait pas à quoi elle s’était attendue, mais pas à ça. La fillette commença à hoqueter avant de commencer à sangloter. Tandis que les larmes coulaient sur ses joues roses, elle s’exprima de manière incompréhensible. « LAISSEZ-NOUS TRANQUILLE ! » La seconde qui suivit Ororo s'effondra sur le sol sans qu'elle ne comprenne pourquoi. Sa chute lui révéla la présente de Gamora, à quelques pas d’elle. Cependant la rouquine n’eut pas le temps de faire le moindre mouvement car elle sentit une force invisible la figer sur place, glaçant son sang dans ses veines, l'empêchant de faire quoi que ce soit. Un autre mouvement attira son attention et elle constata avec horreur les mains de son amie se dresser, pointant directement son arme sur sa tête, prête à lui faire sauter la cervelle. Elle ouvrit la bouche mais ce fut le cri de quelqu’un d’autre qui résonna.

Elle distingua à moitié ce qui se déroulait à côté. Le frère du démon - le suspect - venait d’apparaître et elle savait que son attention devait se porter sur lui… seulement ses yeux étaient trop occupés à distinguer les doigts de Gamora flirter avec la gâchette de son arme. Le nombre de fois ou elle s’était imaginé le pire des scénarios, elle n’avait jamais pensé une seconde que sa vie serait mise en danger de la main de celle qu’elle considérait comme sa propre famille. « Non, fait pas ça. » Elle murmura à peine ces mots, plus pour se rassurer elle qu’une vraie plainte à son amie. Elle comptait sur le frangin pour calmer l’enfant mais ce ne fut pas le cas, bien au contraire : l’enfant possédait à présent son frère. Heureusement, Ororo commença à le raisonner. Entendre sa voix distrait Jean de la vision du canon sur elle.

Elle écouta ce que son amie déballait tout en tentant de toutes ses forces d’effectuer un mouvement. Rien. Elle devait pourtant continuer à essayer, car si la balle partait… Hors de question qu’elle se trouve dans sa trajectoire. Il fallait que quelqu’un agisse et Jean espérait vraiment que le jeune homme serait en mesure de faire face à sa soeur, sinon… En entendant les mots d’Ororo, Jean pria pour qu’effectivement leurs collègues arrivent. Peut-être ne saurait-elle pas tous les contrôler… en tout cas, ils pourraient agir et régler le cauchemar qui se déroulait à présent.



Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1240
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Mer 22 Juin - 14:02

Mission I


«When the night has come
And the land is dark
And the moon is the only light we see »



Les gestes de la blonde sont précis, elle a fait ça des années durant et même si elle est une soldat il ne faut pas oublier que son métier à la base c'est soigner les gens. Ses iris bleues se plissent, tandis que d'un geste rapide, presque machinale elle recoud la plaie. Elle fait ça à une vitesse incroyable; plantant et sortant son aiguille de la chaire pincée de l'homme avec dextérité.  Elle attrape un nouveau torchon sans prêter attention à ce qu'il se passe autour d'elle. A vrai dire elle essaie de se concentrer sur son patient pour ne pas foutre une claque au gosse insolent qui se balade entre les rayons de l'épicerie. Bien que mère, elle serait capable de lui foutre une claque juste pour l'assommer, lui et son air arrogant. Elle soupire, si elle fait ça ses collègues vont surement la prendre pour une vraie tarée et elle aurait un malus sur son rapport de mission. Elle passe sa main ensanglantée sur son front ce qui lui laisse une jolie marque carmine dans la face, merde elle a pas le temps de penser à son apparence. « Vous savez, on était vachement bien sans vous, » avoue soudain le gros Mario tandis qu’il tend les instruments demandés à la jolie blonde. « On a jamais eu de problèmes. Depuis que vous faites votre boulot, c’est le bordel. Pourquoi vous venez jusqu’ici ? On vous a rien demandé. » Elle lève les yeux vers lui une seconde, attrape l'adhésif qui lui tend et confectionne un pansement pour le grand blessé. Ca tiendra assurément jusqu'à l'arrivée des secours. "Ton avis j'en ai rien à foutre Mario. Tu sais si on s'attardait sur ceux que vous pensez on serait déjà dans la merde jusqu'au cou. On fait notre boulot comme tu fais le tien, si t'es pas content c'est pareil. Vous faites juste es guignols parce que vous avez peur, peur parce que vous ne savez pas pourquoi on est là mais notre présence est du à quelque chose de grave donc il vous faut des pigeons, histoire de chouiner. Mon pauvre tu tiendrais pas 10 minutes en faisant ce boulot alors tu auras l'obligeance de te la fermer et de ne pas nous manquer de respect. "

L'autrichienne fait signe à ses collègues que c'est bon pour elle tandis que le mioche recommence à jouer des siennes. Elle n'a même pas le temps de lui dire qu'elle va lui scotcher la bouche si il continue qu'un projectile vient fracturer la vitrine "Ouais des guignols" lacha-t-elle avant d'être prise d'une quinte de toux.
code by Silver Lungs

___



Daydream
The darkness I once knew; What could go wrong?; My heart is safe with you; I'm living in a daydream ▬ TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Mer 22 Juin - 15:48



we are soldiers
The Red Guard
music theme
 
Les esprits sont en effervescences et tu sens la tension monter parmi tes coéquipiers et vos « hôtes ». Tu attends impatiemment qu’une réponse te parvienne dans ton talkie walkie tandis que tu scrutes tes collègues. Raven semble perdue dans une leçon de morale avec Mario, Anna garde un visage très composé même si tu devines qu’elle est encore prise de vertige après le coup qu’on lui assenait. Tu sursautes presque quand la transmission de O’Connell te parvient. Tu grinces des dents en écoutant sa première transmission et espères grandement qu’il n’y a pas d’avantages de blessés dans leurs rangs. La fréquence est coupée et tu te contiens du mieux que tu peux pour ne pas céder à la colère. Bon sang, vous étiez coincés. Quelques minutes passent et tu essayes de faire du mieux que tu peux pour maintenir le gamin en place. Soudain, un bruissement familier te parvient aux oreilles et tu attrapes ton talkie-walkie, essayant de capter ce qui est dit. ❛ … Comment on rentre dans ce bordel ?... sortie de sec… chose ? ... ❜ Tu rapproches ton oreille pour tenter d’entendre le reste de la transmission mais soudain, un bruit de verre retentit.

De la fumée commence déjà à remplir l’espace clos. ❛ Il faut balancer ça dehors ! On va se faire enfumer ! ❜ tu t’exclames, espérant que quelqu’un pourra s’en charger. De ton côté, tu attrapes un torchon que tu plaques sur le nez de l’enfant.  ❛ Garde ça là et reste bas ! Ça empêchera la fumée de t'asphyxier plus vite. ❜ Tes yeux commencent à te piquer et tu tentes de rejoindre Raven et son nouveau pote. ❛ Eh toi ── il y a bien une porte de sortie à l’arrière de ton bâtiment non ?  ❜ Il te pointe un porte derrière le comptoir et tu fais signe à Raven que c’est une chance à prendre. Tu saisis ton talkie-walkie, espérant que ton message atteindra votre collègue. ❛ Ici Summers. On va tenter une sortie par une porte à l’arrière du magasin. Périmètre dégagé ? Pas de civils enragés de ce côté ? ❜ Poussant l’enfant devant toi, tu tends ta main pour aider Anna à se relever. ❛ ── O’Connell est à l’extérieur. Faut juste qu’on arrive à sortir d’ici  Ca va aller ? ❜ Tu l’aides à avancer, faisant attention à ce qu’elle ne tombe pas et, main sur la poignée, tu l’actionnes d’un mouvement rapide, espérant qu’il ne s’agisse pas d’un cul de sac.


By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Dim 26 Juin - 7:39

L'attente semble longue. Interminable même. Jackson ne reçoit aucune réponse dans son talkie-walkie. Ont-ils eut des problèmes ? Certainement. Vu le bordel ambiant, cela ne le surprendrait guère. Cela l'énerverait sûrement et il aurait sans doutes l'envie folle de dégommer quelques dissidents, mais ça ne le surprendrait pas plus que ça. Alors, plutôt que d'attendre que ses nerfs explosent, notre homme tente de comprendre la situation. Essayer de trouver une solution pour ses amis et pour les blessés. La foule semble imposante et vindicative. S'il pouvait s'occuper de tous tout seul ? Certainement. En vérité, il avait toujours eu ce sentiment étrange d'être invincible, incassable, indestructible. Comme si rien ne pouvait le blesser suffisamment pour que le bon Dieu le sépare de sa très chère sœur et potentiellement d'une jolie petite blonde qui lui avait tapé dans l’œil, au sens figuré bien entendu, mais cela est une autre histoire. Il se sentait invincible, malgré cette histoire où sa famille s'était faite massacrer. Il aurait pu les dégommer un à un, il en était certain. Mais, les laisser tous en vie était quelque chose de plus compliqué. De tous les laisser en état pour reprendre une vie normale, tout autant. Ce qui aurait grandement entaché la réputation déjà peu reluisante de la Garde Rouge depuis quelques temps déjà. De fait, l'idée fut abandonnée, à son grand regret. Il aurait, en effet, bien volontiers remis les idées en place à tous ces petits cons. L'allée parallèle semblait nettement moins agitée et, étrangement, les bâtiments qui ornaient celle-ci semblèrent sans vie, inoccupés. Cela lui sembla louche, mais son attention fut vite attirée par un bruit de verre brisé, de cri de foule mais aussi d'une longue traînée de fumée noire.

Peu de temps après ça, Scott repris la conversation pour lui exposer leur situation, qui en soit, était encore plus merdique que quelques minutes auparavant. Ils allaient devoir faire une sortie par l'arrière et il demandait, entre deux quinte de toux s'ils pouvaient sortir. « La fumée c'est vous ? Putain ces connards. J'voudrais tellement les dézinguer. Bordel. L'arrière semble dégagée, j'vous rejoins. Par contre, faites gaffe, les immeubles d'en face semblent étrangement sans vie. Ça sent la merde tout ça. Si y'a du monde sur la route, j'm'en occupe. » Par occuper, il entendait bien entendu de les faire dégager s'ils ne se montraient pas hostile et … De les dégager, d'une manière toute autre, s'ils l'étaient. Les bâtiments vide continuaient de le perturber. A chacun de ses pas, le regard de l'écossais se perdait dans les nombreuses fenêtres qui donnaient sur la rue, s'attendant à chaque instant de voir un sniper en sortir et tenter quelque chose sur son équipe.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Lun 27 Juin - 14:39


Mission I

Garde RougeSøren déteste les endroits clos, il aurait aimé retourner dehors, même si la foule se serait jetée sur lui. Être coincé là ne lui plait pas du tout et il tourne comme un fauve en cage, faisant les cents pas pendant que ses collègues s'affairent. Pour la première fois depuis le début de leur mission, il pense à l'autre équipe. Il espère qu'ils s'en sortent mieux qu'eux et qu'ils ont peut-être trouvé leur suspect. En tout cas, ce bordel met Søren très mal à l'aise, il voudrait se battre au lieu de se planquer ici...Pas très diplomatique, mais ça le soulagerait beaucoup. Pouvoir taper sur quelqu'un en ce moment lui ferait un peu de bien...

Tout s'accélère soudainement. Tout a trop dégénéré et les choses ne pourront surement qu'aller plus mal...Lorsque la fenêtre se brise et que la fumée âcre commence à envahir la petite boutique, Søren est encore plus tendu. Il va bientôt péter un câble si personne ne se décide à faire quelque chose pour les sortir de là. Lui n'a jamais été un dirigeant, toujours un suiveur, un bon petit soldat qui suit les ordres, qui fait ce qu'on lui demande sagement. Il ne donne pas les ordres, il n'a jamais fait ça. Alors il attend que quelqu'un le fasse et s'en remet à Scott ou à Raven pour prendre une décision sur ce qu'il convient ou non de faire. Il est tellement tendu qu'il ne fait même pas attention à la voix qui sort du talkie-walkie de Scott ou à ce qu'il répond réellement, il ne sait pas que des renforts essaient d'arriver...

Aussi rapidement que la pierre est entrée, elle ressort par la fenêtre brisée. Søren l'a réexpédiée dehors à mains nues sans se poser de question et en hurlant à travers les fenêtres en direction de la foule enragée : " Bande de fumiers ! On était là pour vous aider ! Vous êtes tous des tarés dégénérés ! " Il est peu probable que le stress déchargé d'un seul coup de Søren calme les choses, au contraire même : insulter une foule en colère n'est pas le meilleur moyen de la calmer...Il perd son sang froid et commence à s'énerver. Heureusement pour eux, ce n'est pas le cas de tout le monde. Søren suit Scott et les autres vers la porte du fond, regardant toujours nerveusement la porte d'entrée en souhaitant que leur assaillants n'entrent pas. Il n'y a plus qu'à prier pour que la sortie de secours soit dégagée...

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Mar 12 Juil - 21:18


Jean avait beau tenter de rassurer la fillette, celle-ci ne semblait plus vouloir les écouter. Etouffée par sa colère et sa tristesse, le ton de sa voix montait, ses gestes se faisaient plus menaçants. Si elle avait été un peu plus grande, Gamora aurait certainement pris les devants en la neutralisant avant qu'elle ne fasse davantage de dégâts. Mais elle restait une enfant... Imprévisible, innocente. Sa colère ne signifiait pas qu'elle les attaquerait. Et pourtant... En quelques secondes, leur mission se transforma en cauchemar.
Du coin de l'oeil, la garde vit Ororo s'écrouler au sol comme si un poids invisible pesait sur elle. De l'autre, droit devant elle, sa meilleure amie sembla se figer comme une pierre. Quant à elle... Sa main qui tenait fermement son arme se leva contre sa volonté, visant la tête de la rousse à quelques pas d'elle. Gamora sentit une coulée de sueur froide glisser le long de son dos. Elle était paralysée. Son corps ne réagissait plus ; seuls ses yeux et son souffle passaient encore outre la volonté de la petite fille. Elle crut entendre la voix teintée de terreur de son amie et elle ne put que serrer les dents, incapable d'abaisser son arme. Si elle appuyait sur la gâchette... Si elle tirait... La balle partirait directement dans le crâne de Jean. Une marque qu'elle ne pourrait jamais oublier de toute sa vie. Alors elle banda ses muscles, puisant dans ses dernières forces pour tenter de briser le pouvoir d'Elisa. "J'suis désolé Jean..." murmura-t-elle en sentant son bras trembler sans qu'il ne bouge d'un seul centimètre. Elle n'avait plus que faire de ce qui pourrait bien arriver à cette gamine, et les paroles d'Ororo lui semblait soudain bien vaines. Seul son frère qui venait d'arriver comme une fleur aurait pu leur sauver la mise. Celui pour qui ils étaient venus ici... Gamora lui jeta un regard de haine. Inutile, mais tellement satisfaisant. Le garçon était tombé à la merci de sa soeur lui aussi, et ils ne pourraient certainement rien en tirer. Il ne leur restait plus qu'eux... Et leur volonté.
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
0 / 50 / 5
1430
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Mar 12 Juil - 22:29




mission 1 - garde rouge

tout feu tout flamme

Groupe 1 - Scott, Anna, Raven, Soren & Jackson


La tirade de Raven a au moins eut l'effet escompté et Mario se tait, les lèvres pincés avec un air absolument idiot sur le visage. Le tableau aurait presque pu être comique si vous n'étiez pas tant dans l'urgence : les hurlements à l'extérieur et la fumée qui vous intoxique désormais de l'intérieur vous presse de prendre la fuite. Soren ne vous aide pas tellement à calmer la foule d'ailleurs ; celle-ci ne fait que s'enflammer davantage et vous insulte par la fenêtre brisée, vous lançant tous les projectiles qui tombent sous leur mains. Vous leur tournez finalement le dos en empruntant la sortie de derrière ; la porte s'ouvre dans un grincement sur une ruelle déserte. C'en est presque étrange en contraste avec le bordel ambiant qui règne dans l'allée principale, mais vous n'avez pas le temps d'y réfléchir. Il vaudrait mieux vous mettre à courir pour ne pas vous faire rattraper. Mario, lui, ne vous a pas suivi, et le gamin en profite pour prendre la fuite dès qu'il met le nez dehors. Il ne reste que l'homme à la jambe blessée et Anna à l'esprit encore embué qui ne peuvent se déplacer seuls. Heureusement pour vous, une silhouette familière pointe le bout de son nez, à l'autre extrémité de la rue : Jackson, guidée par le son de votre voix au talkie. L'ambiance est légèrement angoissante et vous somme de ne pas trainer. Au moins, avec un homme de plus, vous devriez pouvoir vous déplacer plus facilement... Vous franchissez les derniers mètres qui vous séparent de la sortie de la ville sans grandes encombres. Le bruit de la foule se calme de plus en plus au fur et à mesure que vous avancez et la scène que vous avez vécu se transforme peu à peu en vieux cauchemar un peu trop réel... Une mission que vous aurez beaucoup de peine à oublier.

MISSION TERMINÉE

Vos derniers objectifs :
-Ramener l'homme au point de départ et appeler les secours locaux pour qu'ils s'occupent de lui
-Débriefer et interroger Jackson sur l'autre groupe


Rp libre.

RESULTAT DE MISSION
Anna : légère commotion, besoin de repos, arrêt de deux jours
Scott : légère intoxication à la fumée, à surveiller, pas d'arrêt
Raven : pas de dommages
Soren : pas de dommages
Jackson : pas de dommages

Groupe 2 - Jean, Gamora, Ororo


Le garçon était terrifié. Son regard emplit de panique suivait le lent cheminement des flammes qui commençaient à grimper le long de ses bras, grignotant peu à peu l'humanité qu'il lui restait. Sa soeur était dans une colère folle qui décuplait ses capacités et Thomas ne pouvait plus rien faire contre elle. Il était déjà trop tard... Il aurait du arriver plus tôt. S'il n'avait pas eu tellement peur des gardes... L'une d'entre elle, à la peau sombre, lui adressa soudain la parole et le garçon sursauté, tiraillé entre la panique de faire face à la garde et le besoin vital de sauver sa soeur - et de les sauver tous. Cette femme, Ororo, pouvait-elle les aider ? Les yeux dans les siens, il suivit ses instructions en respirant lentement. "Ce... Ce n'est pas moi..." tenta-t-il de se justifier, la peur reprenant le dessus. "C'est elle... Eliza... Je... Je peux rien faire contre elle..." Mais l'idée de la perdre était plus terrible que tout le reste. Il ne pouvait pas la laisser faire du mal à nouveau. Eliza était trop jeune pour comprendre... Les larmes aux yeux, Thomas hocha la tête et se concentra pour repousser le pouvoir de sa soeur. Elle était très forte pour son âge, mais elle n'avait jamais eu l'habitude de contrôler tant de personnes à la fois. Son petit visage s'était crispé sous l'effort, ses pieds ancrés lourdement dans le sol et la détermination marquée sur ses traits - mais cela ne suffisait plus. Ils étaient quatre à lui résister désormais, et c'était trop de pression pour un si petit corps comme le sien. Peu à peu, elle se mit à flancher : ses jambes se plièrent et elle tomba au sol. "Non !! Thomas, arrête ! Pourquoi tu fais ça ?" cria-t-elle dans un sanglot, son regard assassin tourné vers son frère. Celui-ci semblait prêt à tout abandonner, mais la force des gardes qui l'entourait le poussa à tenir bon. Il lui murmura qu'il était désolé du bout des lèvres, mais Eliza ne semblait plus le voir. Elle lutta jusqu'au dernier moment, poussant son pouvoir à ses limites avant qu'elle ne craque et s'effondre sur le sol. Au même instant, sa mère tomba lourdement à son tour, l'arme que tenait Gamora dévia de sa trajectoire et siffla sa balle dans la hanche de Jean et Thomas s'éteignit comme une allumette, laissant une âcre odeur de cendre dans l'air. A peine ses flammes eurent-elles disparu qu'il accouru près de sa soeur, sans se soucier des brûlures qui parsemaient sa peau. "ELIZA !!" La petite ne bougeait plus - pas un seul souffle ne l'animait désormais. Le jeune homme posa son front sur sa poitrine et se mit à pleurer.

MISSION TERMINÉE

Vos derniers objectifs :
-Arrêter Thomas (celui-ci ne se débattra pas, il est en état de choc)
-Ramener Eliza en attente d'autres ordres (celle-ci est décédée)
-Ramener la mère des enfants en attente d'autres ordres (celle-ci est évanouie)
-(optionnel) Prévenir l'autre groupe par talkie
-Retourner au point de départ


RP libre.

RESULTAT DE MISSION
Jean : blessure superficielle hanche droite, nécessité de soins, arrêt de trois jours
Ororo : pas de dommages
Gamora : pas de dommages


Mission réussie



Bravo à tous pour votre première mission !!
On a adoré vous faire jouer cette intrigue et on espère que ça vous a plu aussi
Beaucoup d'émotions fortes pour vos personnages, et ce n'est que le début...   Vous pouvez encore faire une réponse rp pour clôturer la mission ! Le reste est assez libre, on vous fait confiance ;)

Ceux qui sont au niveau 0 ou 1 en maitrise peuvent demander un niveau supplémentaire s'ils le souhaitent juste ici



Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2275
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Mer 13 Juil - 18:05




Tout feu tout flamme

Mission 1 - Garde Rouge

Il semblait perdu lui aussi, tout comme ça soeur. La situation dégénérait et elle allait se prendre une balle dans la tête ! Elle n’avait pas peur de mourir, pas avec un métier pareil mais elle n’était pas prête à le faire. Tant de choses semblaient inachevées à ses yeux. Soudain, une lueur d’espoir : Elle tomba à genoux avant d’entamer une dernière lutte avec son frère qui semblait de leur côté. Elle s’écroula au sol, libérant Jean de son emprise, elle vacilla sur la gauche - trop tard. Un craquement sourd retentit dans les airs et elle sentit une horrible douleur sur son flanc droit. Elle s’écroula laissant lui échappa un cri de douleur et de surprise. Au sol, sa main se porta immédiatement sur sa hanche toucher. Un liquide rouge la teinta rapidement et elle paniqua davantage : « Oh mon dieu ! Putain ! » Elle leva les yeux, cherchant Gamora. « Tu m’as tiré dessus ! » Sa voix était parti dans les aigus et n’était franchement pas très assurée. Elle respira un grand coup : ce n’était rien. Debout Jean !

Elle se releva péniblement, grimaçant de douleur. Elle attrapa son arme, l’arma et visa le jeune homme ainsi que sa soeur. « Faut les embarquer. Les trois.» Elle serait incapable de porter l’une des deux et encore moins de maintenir le suspect en place si celui-ci se débattait. « J’suis incapable de les gérer. Merde. On va avoir besoin des autres. » Elle attrapa son talkie dans sa ceinture et fit grésiller l’appareil : « Agent Grey. Suspect neutralisé, ainsi que deux civils inconscients. On aurait besoin de paires de bras s’vouplaît. Jackson, on est au parc on n’a pas bougé. Terminé. » Elle rangea son talkie dans sa ceinture avant de constater que sa plaie saignait beaucoup. Du sang commençait à couler sur sa jambe. Merde. Elle aurait besoin de soins plus conséquents qu’elle ne le pensait au départ. Elle souleva sa veste pour inspecter sa chair meurtrie. Une grosse entaille, mêlé à du sang et de la chair brûlée marquait sa peau. D’une main tremblante elle appuya sur celle-ci, non sans lâcher involontairement des jurons et des cris de douleur qu’elle essaya d'étouffer au mieux.

Le suspect, Thomas, resta calme tandis que ses collègues se chargeaient de lui. Jean réalisa bien assez vite que la gamine était morte sur le coup : trop de pouvoir pour une si jeune personne. La rouquine gardait son arme en main, juste au cas où. L’adrénaline commençait doucement à se dissiper et elle réalisa à côté de quoi elle venait de passer. Ses jambes tremblaient quelque peu sous son poids et une sensation d'étouffement la cerna. Elle ne se détendit qu’à l’approche des autres et rangea son arme dans son étui, ce servant de sa main libre comme appuie supplémentaire pour sa contusion. Elle n’avait pas osé bouger depuis un moment mais à la vue de ses compères elle entama une marche irrégulière, les mains toujours appuyées sur sa hanche ensanglantée.



Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Jeu 14 Juil - 1:46



we are soldiers
The Red Guard
music theme
 
A ton grand soulagement, il y eut un petit « clic » émit par la porte quand la poignée s’abaissa. En poussant un peu plus, tu commençais déjà à sentir une brise plus fraîche vous caresser le visage dans l'entrouverture de la porte. Retenant le bras d’Anna par-dessus ton épaule pour l’aider à marcher, tu tentais de maintenir ton grip que tu avais sur le gamin qui gesticulait. Posant ton pied dans une allée qui semblait humide, tu commençais à avancer, content de voir le ciel au-dessus de vos têtes. Une fois dehors, tu ne pus cependant pas retenir l’enfant quand une nouvelle quinte de toux secoua tes poumons. Tu sentais l’oxygène qui te brûlait là à chaque inspiration. Tes yeux continuaient à te piquer : la secousse à chaque nouveau toussotement n’améliorait sans doute pas leurs états.

Continuant d’avancer droit devant toi, tu restais sur tes gardes, étonné que cette partie de la ville ne soit pas non plus assaillie par des civils ameutés. Ne demandant pas ton reste, tes pas se firent toujours plus réguliers, soulagés surtout à la vue de Jackson au loin qui venait vous porter secours. Quand il fut plus proche, tu l’interceptais immédiatement. « Merci d’être venu ─ ! On a deux blessés, il faut les ramener au point de départ et appeler des secours. » Commençant à prendre le chemin du retour, tu lui demandais, d'une manière plus personnelle : « Quelle était la situation quand tu as quitté l’autre équipe ? Ça allait ? ». La route ne fut pas très longue. Vous vous déplaciez à une vitesse correcte, vous éloignant le plus possible de là où vous étiez précédemment, tandis que les cris disparaissaient de plus en plus, à mesure que les arbres alentours les étouffaient. Votre équipe s’était unie pour porter les deux blessés et une fois près des voitures, tu déposais Anna délicatement. « Ca va aller ? Surtout évite de t’endormir, les secours ne vont pas tarder à arriver. ». Te redressant, tu fus saisi par une nouvelle toux. T’appuyant sur un 4x4 qui vous avez emmené, tu te dirigeais pour prendre une gorgée d’eau avant de tendre la bouteille à Anna. Soudain, un message commença à grésiller sur vos talkiewalkies.  « Agent Grey. Suspect neutralisé, ainsi que deux civils inconscients. On aurait besoin de paires de bras s’vouplaît. Jackson, on est au parc on n’a pas bougé. Terminé. » Levant la tête, tu croisais le regard de Jackson. Il fallait qu’il vous emmène là où ils étaient. Il connaissait sans doute le chemin et le chemin le plus court surtout. « On va se séparer. On a besoin d’au moins une personne ici. Deux maximum. Le reste, on suit Jackson. »

Vous trottiniez à travers les bois, suivant le chemin que vous indiquiez votre collègue. Tu sentais encore tes poumons te brûler à cause de la fumée mais ne laissait pas cela te ralentir. Quand enfin tu aperçus les silhouettes au loin, tu eus d’abord un soupir de soulagement. La scène ne semblait pas si terrible que ça, plutôt calme. Rien à voir avec les civils révoltés de votre côté. Mais au fur et à mesure que tu t’approchais, tu te rendis compte que tout n’était pas si paisible que ça. Tes yeux allèrent d’abord vers la petite, étalée au sol et vers un jeune garçon penché au-dessus d’elle. Il semblait pleurer à chaudes larmes. Aux regards vides et choqués autour de toi, tu devinais le sort tragique de la jeune fille. Fallait-il quand même que tu perdes espoir ? Croisant le regard de Ororo, tu fus soulagée de la voir sortir indemne de cette mission. Tu t’avançais pour lui faire un sourire d’encouragement en ajoutant un « Ça va ? » sincère. Puis finalement, tes yeux se posèrent sur Jean.

Ton regard qui la couvait se changea en quelques secondes seulement en une expression épouvantée. Au fur et à mesure que tu découvrais l’étendu du sang, tu sentais tes yeux s’assombrirent. Tu t’étais approché rapidement, inquiet et stupéfait. « Bon sang, Jean ! Qu'est-ce qu'il s'est passé ? » Observant la plaie rapidement sans oser trop y toucher pour ne pas éveiller davantage de douleur, tu ajoutais : « Respire, ça va aller. Ororo ! On a besoin d'aide ici ! » Tu avais besoin d’un tissu, de quelque chose pour appuyer sur la plaie afin de limiter le saignement. Ororo s’approcha pour faire les premiers secours et tu la laissais faire, proposant ton aide à plusieurs reprises, nécessiteux d’aider. Tes yeux allaient et venaient entre ceux de Jean et la blessure par balle. Une fois qu’Ororo assura que son travail était fini, tu la remerciais chaleureusement. « Il faut quand même qu’on bouge assez rapidement. Tu as besoin d’aller à l’hôpital. » Te plaçant du côté opposé à sa blessure, tu te collais à elle. « Tiens, appuis toi sur moi si t’as besoin. » Passant son bras par-dessus ton épaule, tu commençais à la soutenir. Tu avais peur que chaque pas lui ouvre davantage sa blessure. Déjà tu voyais que le travail d’Ororo était imbibé de sang… « Je supporte pas te voir souffrir comme ça », tu chuchotais avant de te rendre compte que venais de prononcer ces mots à voix haute. « Euhm, désolé, ces mots étaient censés rester là-dedans », tu expliquais rapidement en désignant ta tête. Continuant à marcher encore sur quelques mètres tu ajoutais. « Ca va ? C’est supportable ? »


By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Jeu 21 Juil - 11:41


Mission I

Garde RougeEnfin ! Ils sont dehors et les choses semblent se calmer. Ils vont pouvoir rentrer au QG, se prendre une chasse de leur commandant et aller tranquillement chez eux. Peu importe ce qu'ils feraient après, tout ce qui compte pour Søren actuellement, c'est de rentrer et d'oublier ce désastre. Et ce petit espace exigu avec la foule qui se pressait pour les tabasser...Nan ne plus penser à ça fera du bien à Søren. Alors qu'il respire un bon coup en étant à l'air libre, l'agent Grey parla à travers les talkiewalkies. Ils avaient eu des problèmes aussi mais les choses semblaient s'être calmées. Comme ici. Apparemment, tout finissait bien, ou presque. Søren aide avec les blessés, pour les transporter et les soutenir.

Heureusement, ils sont aux voitures. Certains repartent pour aider le second groupe, ramener tout le monde, ainsi que les civils blessés. Pas Søren, il reste là et tient compagnie à Anna, qu'il faut surveiller, avec le coup qu'elle a pris, il ne faut pas la laisser s'endormir ou rester seule. On ne sait jamais, ça pourrait être plus grave que prévu. Et il faut surveiller l'autre blessé également, celui qui s'est fait troué la jambe par le gamin...Søren ne sait pas comment ça a pu déconner à ce point. Il revoit encore une fois le film de la mission dans sa tête, cherchant pourquoi...Mais y réfléchir ne changerait pas grand chose à ce qui s'était passé. Alors il se tourne vers Anna, avec un air gentil. " Tu vas bien ? On va rentrer et ça va aller mieux, ils vont te remettre sur pied en moins de deux. "

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mission I - Garde rouge   Jeu 28 Juil - 19:57

Enfin, enfin tout cela était terminé. La majorité de ses amis et frères d'armes semblaient aller bien, mis à part peut-être Anna qui semblait quelques peu amochée, elle n'avait rien de grave, pour le plus grand soulagement de Jax. Ce fut Scott qui vint le voir en premier, se montrant heureux de le voir être arrivé, lui en fut de même, particulièrement sur le fait que les rebelles n'avaient eu personne de l'équipe. Qui sait ce qui aurait pu lui arriver si cela avait été le cas. A vrai dire, l'écossais préférait ne pas y penser, tout simplement. Le voyant soutenir la jeune fille blessée, notre ami l'aida en avançant vers le fameux point de départ avant de répondre à la question rapidement posée à la suite. « Je … C'était assez compliqué. On est tombé sur une gamine capable de contrôler les gens, mentalement ou je sais pas trop quoi. Sa mère était complètement dégommée. Je sais pas, comme si son cerveau avait complètement disjoncté. Elle a réussi à avoir Jean. Enfin, elle était partiellement sous son contrôle, mais semblait gérer la situation. Elle semblait capable de capter l'attention de gamine. Gamo était elle, prête à tirer sur la gamine si quelque chose de mal se passait. Je sais que j'aurais dû rester mais, si la foule vous était tombée dessus, une paire de bras de plus ça vous aurait pas mal aidé. »

Après quelques pas, ils finirent par arriver à leur véhicule où Scott voulut prendre une inspiration. Il avait une certaine toux, comme s'il s'était fait gazer, asphyxier ou je ne sais quoi encore. Déposant délicatement Anna à côté de celle-ci, tous semblaient vouloir prendre un peu de repos, malheureusement, le destin ne leur laissa guère le choix. Un appel de la part de Jean est passé, demandant des bras supplémentaires, ils étaient toujours au parc. Ce fut Scott, qui prit les devant, proposant qu'une ou deux personne reste ici, pour s'occuper d'Anna et du blessé, Soren se proposa et resta, tandis que le reste le suivit jusqu'au fameux parc où tous découvrir une horrible scène, Jean blessée, par balle. Une gamine étalée au sol, mais aussi un homme complètement abattue. Au moins, Ororo semblait aller bien ce qui rassura un certain nombre. Summer se précipita vers Jean pour s'occuper d'elle et s'assurer de son état de santé. Jackson, quant à lui, se dirigea vers Gamora, comprenant ce qu'il venait de se passer. Il ne savait guère la raison qui l'avait poussée à tirer, ni si elle était sous le contrôle de cette fille, ni même si elle était sa cible, ce qui était sûr, cependant, c'est qu'elle affichait une mauvaise mine. Délicatement, il se saisit de son arme pour venir la ranger à à sa ceinture, pour tendrement la rapprocher de lui, une espèce de semi-accolade, dans l'espoir de la réconforter ne serait-ce qu'un peu. « Allez, c'est terminé. Si tu l'as fait, c'est que tu devais le faire. Je … Je n'ai pas les bons mots, je le sais mais … Il ne faut pas t'en vouloir, la … Situation était catastrophique. Je … C'est ma faute. Si j'étais resté ce … Cela se serait passé différemment. Maintenant il va falloir s'occuper d'elle. Reste forte, comme toujours. » Il savait très bien qu'elle n'appréciait que trop peu les marques d'affections, peut-être un peu trop sauvage, mais, elle avait pris de l'importance pour lui alors, il ne la laisserait jamais dans un tel état. Et puis … N'était-ce pas là une bonne occasion pour envoyer Raven tenter de la consoler ? Oh, oui. Les deux se plaisaient, mais trop fière, orgueilleuse ou même sauvage, personne n'avait vraiment fait le premier pas. Notre ami s'était juré de faire quelque chose mais … Ce n'était pas l'heure pour ça.

Se rapprochant de Jean, il put la voir, dans un triste état, ce qui resserra son cœur. Lui ne pouvait rien faire dans l'immédiat. Il ne pouvait rien faire pour l’apaiser, tout comme Scott, mais il allait pouvoir faire quelque chose de mieux. Posant une main sur l'épaule de son ami, il lui glissa quelques mots. « Scott, tiens la éveillée comme tu peux, on va l'embarquer à l'hosto, j'récupère une bagnole et on trace. Fin, on récupère Anna aussi. Attendez-moi, j'serais rapide. » Sur ses mots, l'écossais se mit à courir en direction de la rue, et, le premier 4x4 en vue, notre homme en vint à péter la vitre, pour entrer. L'idée même de se rendre jusque là où se trouvait Anna ne lui effleura pas l'esprit. Cela semblait trop loin. N'ayant même pas pris la peine de s'envelopper son poing, ce dernier reçut quelques éclats de verres qu'il se contenta d'enlever, se disait que de toute façons, Raven faisait très bien les points de suture. Réussissant à démarrer la voiture grâce aux fils, notre homme arriva à grande trombe dans le fameux parc en défonçant le portail pour s'arrêter à quelques pas de Jean et Scott. Il sortit à toute allure, ouvrit la porte arrière et s'approcha de Scott. « Allez mec, on l'embarque. Faut que Raven, tu viennes avec nous, pour s'occuper d'elle sur le trajet. Allez, à trois on soulève ! »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Mission I - Garde rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» « Émission du 1F rouge au type Iris »
» grande statue Attakus garde rouge
» Jaffa Elite : Garde Rouge
» Mission Étoile rouge (Corentin, Coraline et Ninon)
» ► III. La Garde Rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: Events & Intrigues-
Sauter vers: