Partagez | 
 

 To new beginnings | ft. Alexia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Astra
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
• Absorption d'énergie: Esther possède la capacité d'absorber et de conserver l'énergie. Lorsqu'elle emmagasine assez d'énergie, elle est capable de booster temporairement ses capacités (force, vitesse, endurance). Si elle peut conserver l'énergie aussi longtemps qu'elle le souhaite, elle ne peut accumuler qu'une quantité limitée et sera forcément obligée d'expulser un éventuel trop-plein.
• Manipulation de l'énergie: Esther est capable de manipuler à sa guise l'énergie stockée en elle, aussi bien de manière offensive que défensive, ou même encore pour se déplacer en volant. Utiliser trop ses pouvoirs la laisse cependant totalement exténuée et incapable de se défendre.
Elsa, Samantha, Hunter, Brian & Robbie
346
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: To new beginnings | ft. Alexia   Ven 21 Juil - 10:23

To new beginnings
ft Alexia H. Wheeler
Penchée sur une assiette, Esther déposa la dernière touche à la décoration de cette dernière. Elle n'avait franchement pas le droit à l'erreur. Tout le monde l'attendait au tournant, et avait les yeux rivés sur elle. Si jamais elle se plantait, elle n'aurait pas de seconde chance. Son restaurant venait à peine d'ouvrir, et elle savait très bien que si elle se faisait descendre par une critique... ça en serait finit de son rêve. Elle venait à peine d'obtenir tout ce qu'elle voulait. Devenir quelqu'un de connu, avoir son propre restaurant, être un chef. Elle avait à peine vingt-six ans, et elle avait tout ce qu'un cuisinier pouvait espérer avoir, à quelques détails près. Il lui manquait bien sûr une étoile à afficher fièrement pour montrer à quel point son travail était reconnu dans la profession, mais elle était réaliste, le Borealis venait d'ouvrir depuis seulement quelques semaines, on ne lui donnerait pas d'étoiles alors que le restaurant venait à peine d'ouvrir. Ce qui ne l'empêchait pas d'être plein à craquer et d'avoir des réservations jusqu'à la fin du mois prochain. Franchement pas étonnant vu qu'elle était une star, et que tout le monde voulait goûter la cuisine de la fameuse Esther Tillman. Depuis qu'elle avait gagné ce concours à la télé, tout le monde voulait s'arracher sa participation à des émissions. En même temps, elle était la dernière coqueluche de Genosha. Elle, la petite jeune qui avait réussit à gagner un concours face à des concurrents qui avaient bien plus d'expérience qu'elle, qui avaient des CV longs comme le bras, alors que son seul bagage à elle avait été les années qu'elle avait passé dans un petit resto parisien.
Alors qu'elle repensait aux années qu'elle avait vécue lorsqu'elle était en France, son visage s'orna d'un sourire. Elle avait passé quelques-unes des plus belles années de sa vie lorsqu'elle était là-bas. Esther était peu à peu devenue la femme qu'elle était aujourd'hui, apprenant à vivre de sa passion. Et même en dehors de ça, elle y avait fait quelques rencontres particulièrement intéressantes. Après tout, Paris était une ville connue pour son romantisme, et elle pouvait difficilement nier qu'elle avait connu quelques personnes avec qui la jeune femme avait passé du bon temps. Se forçant à revenir à l'instant présent, la chef finit de préparer son assiette, avant de la poser sur le passe-plat. Appuyant d'un coup sec sur la sonnette qui servait à prévenir les serveurs, elle s'exclama avec force « C'est prêt pour la douze! » Attrapant un des bons qui étaient encore à traiter, elle le parcourut des yeux rapidement, avant d'ajouter à l'intention de son personnel « Pour la neuf, on commence avec un velouté, un saumon et un carpaccio! » Alors qu'elle s'attelait à ses fourneaux et se lancer dans la préparation d'une nouvelle assiette, elle entendit une voix qui l’appelait depuis le passe-plat « Patronne... » « Je suis occupée. » « Je sais, mais y a quelqu'un qui demande à vous voir à l'entrée. » « Dites-lui que je suis occupée. » « Elle dit qu'elle vous connait. » Insista le serveur. Levant les yeux au ciel, Esther se força à rester calme, résistant à l'envie soudaine d'envoyer le serveur bouler et de lui dire de se contenter de faire son job « Alors dites-lui d'attendre la fin du service. Je bosse là. » « Elle a parlé d'une histoire de petit-déjeuner... que... que vous comprendriez. » Bafouilla le pauvre serveur qui sentait qu'il risquait de prendre la porte si jamais il ne se remettait pas très vite au boulot.
Esther s'immobilisa aussitôt, alors que les paroles du serveur finissaient par atteindre son cerveau. Merde... ça ne pouvait quand même pas être elle? Après toutes ces années sans nouvelles? Elle avait connu quelques filles alors qu'elle était à Paris, mais il n'y en avait eu qu'une seule pour qui elle avait fait le petit-déjeuner pendant la période pendant laquelle elles s'étaient fréquentées. La seule pour qui elle avait vraiment eu de l'affection. Cette histoire de petit-déjeuner, ça avait été une blague la toute première fois qu'elles s'étaient vues, mais ça avait finit par devenir leur truc à elles. Arrêtant ce qu'elle était en train de faire, elle s'essuya les mains dans un torchon, avant de lancer « Drew, je te laisse les commandes. J'ai un truc à régler en salle, je devrais pas en avoir pour longtemps. » La blonde vit sa sous-chef prendre aussitôt le relais, et elle sortit de la cuisine d'un pas vif, s'arrêtant à peine pour regarder son reflet dans un miroir et se donner l'air un peu plus présentable. Elle se dirigea vers l'entrée du restaurant, mais s'arrêta lorsqu'elle finit par la voir « Alexia... Si je m'attendais à te revoir... » Souffla-t-elle alors que la blonde se tournait vers elle. Se retenant de se jeter sur elle pour la prendre dans ses bras, elle la serra un instant contre elle, avant de reculer, la regardant des pieds à la tête « La vache... t'as l'air encore plus radieuse que depuis la dernière fois que je t'ai vue. Mais... qu'est-ce que tu fiche ici? » Non pas qu'elle n'était pas mécontente de la revoir, mais elle n'avait pas eu de nouvelles depuis le jour où la belle blonde face à elle avait quitté Paris. Alors la voir débarquer sans prévenir, c'était pour le moins inattendu. Inattendu et... plaisant, il fallait bien l'avouer.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar

aucun
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Empathique
Ororo/Cameron/Rachel/Xander Harrison/Keagan/Anna Marie
277
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: To new beginnings | ft. Alexia   Ven 21 Juil - 22:16

       
To new beginnings

   
- Esther— Alexia -

   


Elle avait parcouru le monde sans s’arrêter, avait été voir les splendeurs de ce monde et parfois la tristesse qu’elle cachait. Elle avait embarqué caméra et ordinateur dans son sac, était partis filmés sa traverser du monde, prenant tout ce qu’elle avait pu sur ce compte ce qui lui restait un semblant de générosité de ses parents. Elle avait d’abord rejoint sa sœur, profité un peu de ses phrases réconfortantes de ses moments complices qui lui avait tant manqué depuis que Taïs était partie de la demeure familiale et de cette île. Et c’est en visitant un temple, se rendant compte de la beauté e ce lieu qu’elle avait vraiment pris cette décision de voir tout ce qu’elle pouvait. Elle avait déjà visité quelques endroits avant de tomber dans la ville la plus romantique, du moins c’est ce qu’on disait de Paris. Alex n’avait pas vraiment trouvé que c’était la plus belle ville au monde ou encore la ville la plus romantique. Elle avait trouvé des paysages bien plus beaux, en peu de temps.

Mais cette destination n’avait pas été inintéressante loin de là, elle avait fait la connaissance d’une personne qui ne l’avait pas laissée indifférente loin de là. Elle l’avait rencontré lors d’une soirée et ce qui devait être alors qu’un coup d’un soir s’était transformé en une relation intime qui avait duré en fin de compte presque deux mois. Elle s’était dit qu’après tout, elle avait le temps pour voir le monde et qu’elle avait le temps d’en profiter. Alors il n’y avait rien d’étonnant à ce que la blonde, au moment où elle avait remis les pieds sur l’île, décide d’aller voir cette cuisinière qui a coup de petit-déjeuner et de cours de cuisine privée l’avait fait rester en France plus longtemps qu’elle ne le devait.

Alors après avoir remercié Hank de l’héberger. La globe-trotteuse n’avait pas vraiment d’endroit où aller, la maison de ses parents n’était pas une option pour la jeune femme, après tout, ils détestaient ce qu’elle était. Elle ne serait donc pas la bienvenue dans la maison de son enfance et n’avait aucune envie d’y remettre les pieds. Elle était donc restée avec Hank, parce qu’elle ne trouvait pas cela très polie que dès le premier soir, elle parte le laissant en plan. Mais le 3e c’était lui-même qui lui avait dit de sortir voir des amis.

Ce n’est donc qu’au troisième soir qu’elle était partie vers un restaurant du nom de Borealis, une certaine chef du nom d’Esther, avec son sac à main et une petite une boîte dans celle-ci. Elle arrivait là-bas, habillée de manière peu convenable pour ce genre d’endroit. Elle ne pouvait s’empêcher de regarder le restaurant, reconnaissait la patte de la cuisinière, et ce même dans la carte qu’elle avait vue à l’extérieur. Elle avait un petit sourire, fier de voir qu’Esther avait réussi son rêve et heureux de voir que tous ses efforts avaient payé. C’est alors qu’un serveur venait à sa rencontre, la regarde de haut en bas, puis lui demande s’il pouvait l’aider. Un bon point il était aimable, même s’il voyait clairement qu’Alexia faisait un peu tache. «  Oui, j’aurais voulu voir Esther Tillman. » Le serveur lui disait qu’elle n’était pas disponible, ce qui était compréhensible, après tout il y avait pas mal de monde. «Dite lui que je lui dois un petit déjeuner. » Il la regarda d’un air intriguer et elle eut un petit rire en lui rassurant qu’elle comprendrait. Puis il partit, regardant la voyageuse du coin de l’œil.

Alexia, continuait à regarder les lieux en attendant. Puis elle l’entendit la voix d’Esther dans son os. Elle se retournait les sourires aux lèvres, car elle était heureuse de la revoir après tout ce temps. Elle la sera dans ses bras, lui disant bonjour « Salut » vraiment la geekette était vraiment contente de revoir la cuisinière et elle ne pouvait s’empêcher de lui sourire « Je viens de rentrer il y a quelques jours. En fait 3 jours.» Elle regardait Esther, remarquait qu’elle était toujours aussi belle. Il était vrai qu’elle n’avait nullement donné de nouvelle à la blonde, et après réflexion elle estimait qu’elle aurait dû, même si tous ceux qui l’avait suivi sur cette chaîne le savaient. Pour autant, elle n’avait pas oublié la demoiselle. Un petit rire se fit entendre de la part de la jeune Wheeler quand Esther lui disait qu’elle était radieuse. Il était vrai que maintenant elle se sentait beaucoup mieux qu’avant, elle avait réussi à laisser de côté son histoire avec Santa et était plus tranquille. Elle ne s’en faisait plus que ses parents n’aimaient guerre son choix de partenaire, ou la façon, dont sa sœur, elle vivait, se tracassait moins pour la vie qu’elle menait après avoir tout tant de choses. « Merci. Toi t’es toujours aussi belle.» Et elle le pensait. Elle reprit la parole « Je me suis dit qu’il était temps que je revienne ici après avoir fait un peu le tour du monde et me poser un peu. Et puis j’ai entendu parler de ton son succès dans cette émission et que tu avais ouvert ton restauran.» Elle sortit la fameuse boîte qu’elle avait mise dans son sac, le donnait là jeune chef. « Je t’ai rapporté ça, de mes voyages.» Elle contenait des épices qu’elle avait trouvées ans différent endroit comme du poivre Ashanti, ou timizi, du givre de sel provenant d’Égypte. Elle lui avait rapporté plusieurs épices au nom étrange et dont la plupart des gens n’avaient jamais entendu parler, du Satay, Massalé Mauritus pimenté bref elle avait réunis quelques paquets dont elle était sur Esther saurait s’en servir. « Je les ai reunis au fur et à mesure de mes voyages.»

Elle posa son regarde à nouveau sur le restaurant, rajoutant et s’excusant de son arrivée inattendu. « Ton restaurant à l’air de bien marcher dit moi ! Tu as l’air submergé de boulot. Et j’ai du coup un peu l’impression de te déranger. Je suis désolée »
   
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Astra
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
• Absorption d'énergie: Esther possède la capacité d'absorber et de conserver l'énergie. Lorsqu'elle emmagasine assez d'énergie, elle est capable de booster temporairement ses capacités (force, vitesse, endurance). Si elle peut conserver l'énergie aussi longtemps qu'elle le souhaite, elle ne peut accumuler qu'une quantité limitée et sera forcément obligée d'expulser un éventuel trop-plein.
• Manipulation de l'énergie: Esther est capable de manipuler à sa guise l'énergie stockée en elle, aussi bien de manière offensive que défensive, ou même encore pour se déplacer en volant. Utiliser trop ses pouvoirs la laisse cependant totalement exténuée et incapable de se défendre.
Elsa, Samantha, Hunter, Brian & Robbie
346
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: To new beginnings | ft. Alexia   Dim 23 Juil - 23:01

To new beginnings
ft Alexia H. Wheeler
Esther était occupée à contempler Alexia, alors que les souvenirs qu'elle avait de sa relation avec la jeune blonde lui revenaient peu à peu en mémoire. Ce qu'il s'était passé entre elles, ça avait été absolument génial. Elle avait rencontrée la jolie blonde alors qu'elle avait décidé de faire un petit break et de sortir pour aller à une soirée ou un de ses collègues l'avait invitée. Elle y était allée sans grande conviction, jusqu'à ce qu'elle croise la route d'Alex. Elles avaient commencé à discuter, et le courant avait commencé à bien passer entre elles alors que l'alcool et l'ambiance leur déliait peu à peu la langue. Au final, Alex était restée deux longs mois à Paris, deux merveilleux mois passés en compagnie d'Esther. Deux mois ou la jeune cuisinière s'était amusée à lui préparer le petit-déjeuner chaque matin sans exceptions, et à apprendre à sa petite-amie quelques petites choses en matière de cuisine. Elle revint à l'instant présent lorsqu'Alex la complimenta sur sa beauté, et la chef sentit le rouge lui monter légèrement aux joues, avant d'écouter ce qui l'avait poussée à venir la voir à l'improviste.
La jeune globe-trotteuse sortit alors une boite de son sac, qu'elle tendit à Esther « Un cadeau? Sérieusement? » Elle prit la boite des mains d'Alex, curieuse de savoir ce qu'elle pouvait bien lui avoir apporté. Esther n'avait jamais vraiment été du genre matérialiste. Déjà à l'époque ou elles s'étaient rencontrées, elle ne s'encombrait pas outre mesure, et l'appartement qu'elle occupait alors à Paris était pour le moins... austère en matière de décoration, et l'appartement dans lequel elle vivait depuis son retour était aussi maigrement décoré. La boite entre ses mains n'était pas très lourde, et bien décidée à céder à la curiosité, elle l'ouvrit doucement, et il ne fallut pas plus de quelques secondes à son nez pour sentir les odeurs des nombreux épices qui s'y trouvaient. Même si toutes les senteurs étaient mélangées, elle parvenait à en distinguer certaines plus que d'autres. Elle était touchée qu'Alex ait pu envisager de lui rapporter quelque-chose de ses voyages, alors même qu'elles ne s'étaient pas vues depuis le départ de la plus jeune de Paris « Alors là, je... je suis touchée. T'étais pas obligée tu sais. » Elle referma la boite, la tenant entre ses mains comme si c'était le plus précieux des cadeaux, avant d'embrasser Alex sur la joue « Merci ma belle. » La jeune femme pouffa alors que son ex complimentait son restaurant, s'excusant au passage pour son arrivée totalement imprévue et le fait de l'avoir sortie de ses cuisines alors qu'ils étaient en plein rush. Haussant les épaules, Esther fit un geste de la main comme si elle tentait d'écarter une mouche. Oui, elle était submergée de boulot ce soir, comme n'importe quel soir depuis l'ouverture du restaurant, mais là tout de suite, elle n'en avait strictement rien à foutre. Elle était bien plus préoccupée par le retour à la fois inattendu et plaisant de son ex-petite-amie « Oh tu sais, c'est la rançon du succès. Ils veulent goûter ma cuisine parce que je suis une star. Et ne t'excuse pas, tu ne me dérange pas du tout. J'ai une brigade qui s'occupe très bien de combler mes clients sans que j'ai à me prendre pour Big Sister tout le temps. » Invitant Alex à avancer, Esther afficha un grand sourire alors qu'elle ouvrait la marche « Allez viens, tu va avoir droit à l'envers du décor. »
Elle conduisit Alexia jusqu'à la porte qui donnait accès aux cuisines du restaurant, avant d'inviter d'un geste de la main cette dernière à entrer. La suivant, elle rentra à son tour dans les cuisines, et reprenant un bref instant son rôle de chef, elle se dirigea vers Drew, qui était occupée à gueuler à pleins poumons sur un commis maladroit « On se calme ma grande, j'ai pas envie que ma seconde me fasse une attaque en plein coup de feu. » Jetant un coup d’œil vers Alexia, la rouquine haussa un sourcil, avant de lancer « C'est qui la belle blonde? » « Mon ex, elle vient de revenir sur l'île et elle a décidé de me faire une visite surprise. Écoute... pour le reste de la soirée, tu gère la brigade. Tu fais comme si j'étais pas là. Considère ça comme une évaluation surprise de tes capacités. » Retournant vers Alexia, Esther sourit, avant de souffler « Et voila, ça c'est mon monde. Et crois-moi quand je te dis que ce que j'ai pu faire à la télé, c'est rien comparé à... tout ça. » Elle conduisit Alex vers une partie un peu plus calme des cuisines, avant de lui sourire à nouveau « T'as faim? Tu veux que je te prépare un truc à bouffer? En tout cas moi, je vais pas me gêner. Cuisiner ça ouvre l'appétit. » Le garde-manger était juste à côté, et il y avait largement ce qu'il fallait dans les frigos pour qu'elle puisse leur préparer à manger sans que sa brigade risque de se retrouver en pénurie de quoi que ce soit.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar

aucun
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Empathique
Ororo/Cameron/Rachel/Xander Harrison/Keagan/Anna Marie
277
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: To new beginnings | ft. Alexia   Jeu 10 Aoû - 15:51


To new beginnings

- Esther— Alexia -



Elle ne pouvait nier que de revoir, la chef ne lui faisait rien. Cela lui rappelait ces deux moi qu’elle avait passé en sa compagnie, deux mois assez inattendus elle qui avait prévu de faire quelques villes dans ce pays et puis repartir. Des personnes qu’elle venait de rencontrer quelques jours avant l’avaient emmené dans cet endroit où elle put rencontrer Esther. Quelques paroles échangées, quelques regards partager et certains silences révélateurs et elle était restée beaucoup plus longtemps qu’elle ne l’avait imaginé. Mais la geek n’était pas vraiment prête pour se relancer dans une histoire sérieuse, même si elle était sûre qu’Esther aurait pu la convaincre de rester auprès d’elle grâce à ses petits-déjeuners faits maison. Puis elle était repartie dans son voyage, regrettant ses moments partager avec elle. Elle s’était bien sûr confiée à sa sœur qui s’était montrée d’une douceur et compatissante avec Alexia.

Mais pour l’heure, il n’était nullement question se laisser porter par cette nostalgie. Elle voulait juste profiter de ce moment présent, de ses retrouvailles qu’elle voulait savourer. Elle laissa Esther la remercier par un baiser sur la joue, elle lui répondit avec simplicité que cela n’était rien et que c’était une manière de se faire pardonner pour son mutisme pendant son voyage. Elle écoutait la cuisinière, lui dire que ce n’était rien, qu’après tout, elle avait toute une équipe qui travaillait pour satisfaire ses clients. La globe-trotteuse eut un sourire à ses mots « De vrai petit esclave, rien que pour toi. » Et quand la tatouer l’invita à la suivre, elle ne résistait nullement.

Elle rentra dans un monde qui lui était totalement inconnu, un monde où tout semblait aller sir vite. Elle était impressionnée par toute cette effervescence et ne savait pas où donner de la tête. Il y avait tant de chose à regard, tant de senteur qui venait chatouiller son nez. C’était un monde totalement à part qui ne semblait ne jamais s’arrêter. Esther la sortir de sa contemplation, elle lui rendait son sourire, s’exprimant avec enthousiasme « Woua, c’est animé ici. On dirait de fourmis dans une fourmilière. Un vrai spectacle à lui tout seul.» Elle suivit encore une fois Esther, ne perdant rien de ce qui se passait dans les cuisines, regardant tout le monde s’activer autour des fourneaux. Son ex-petite amie l’emmenait dans un endroit plus calme, ou elle pourrait discuter toutes les deux tranquillement. Alex continuait rendre se sourire à Esther et trouvait quelques parts étranges de se trouver là avec elle, seule dans cette pièce. Ses yeux se posaient un peu partout, curieuse de voir dans quel monde maintenant elle évoluait. Car quand elle s’était connue, Esther n’était pas encore chef, mais déjà à ce moment elle ne manquait pas de talent.

Elle se retourna vers, elle quand la cuisinière lui proposait de lui préparer quelque chose à manger. La blonde eu un sourire, se disant que ça lui rappelait, ces moments à Paris, rien que tous les deux dans son l’appart de la chef. Elle avait toujours trouvé succulents ces bons petits plats, alors comment le dire non pour un autre repas avec elle. Elle souriait, lui donnant sa réponse avec douceur « Je ne dirai jamais non à une de tes recettes, tu le sais bien. » Elle venait s’appuyer contre un meuble, regardant encore toute ce qui l’entourait, regarda Esther droit dans les yeux lui demandant avec curiosité « Alors dis-moi, c’est mieux que dans tes rêves ? Ou c’est un cauchemar ? » Puis elle rajouta «Et maintenant la suite ? » après tout la chef avait réaliser son rêve, Alexia se demandait donc ce qui venait après avoir réalisé son désir d’avoir son propre restaurant. Et d’ailleurs, elle continua sur sa lancée, donnant des idées «Tu vas ouvrir un autre restaurant une fois que celui-ci aura bien pris ? Où devenir juge pour cette émission de télé-crochet ? » Ce n’était nullement des remarques désobligeantes, justes de la curiosité pour voir jusqu’où elle irait. Car elle-même ne savait nullement ce qu’elle allait faire dans sa vie. Elle ne comptait pas reprendre ses études, elle voulait se poser un peu avant de repartir en voyage voir d’autres lieux qu’elle n’avait pas encore vus. Car le monde regorgeait encore des recoins incroyables. Elle aurait voulu, voir la mer d’étoiles ou encore la piscine des fées en Écosse. Elle savait bien qu’elle n’avait pas fini de découvrir le monde. Mais elle devait se poser un temps, et savoir ce qu’elle allait faire de sa vie à présent, prendre conscience qu’elle ne pouvait pas juste voyager partout. Et voir Esther dans cet endroit, la voir réaliser son rêve lui faisait prendre conscience de tout ceci. « Je suis contente pour toi. » Elle marqua un petit temps eu un sourire « Tu as reussis à arriver là ou tu voulais. Je suis impressionné. »
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Astra
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
• Absorption d'énergie: Esther possède la capacité d'absorber et de conserver l'énergie. Lorsqu'elle emmagasine assez d'énergie, elle est capable de booster temporairement ses capacités (force, vitesse, endurance). Si elle peut conserver l'énergie aussi longtemps qu'elle le souhaite, elle ne peut accumuler qu'une quantité limitée et sera forcément obligée d'expulser un éventuel trop-plein.
• Manipulation de l'énergie: Esther est capable de manipuler à sa guise l'énergie stockée en elle, aussi bien de manière offensive que défensive, ou même encore pour se déplacer en volant. Utiliser trop ses pouvoirs la laisse cependant totalement exténuée et incapable de se défendre.
Elsa, Samantha, Hunter, Brian & Robbie
346
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: To new beginnings | ft. Alexia   Dim 27 Aoû - 18:47

To new beginnings
ft Alexia H. Wheeler
Esther ne pouvait cacher sa joie de revoir Alexia, mais aussi les souvenirs qui remontaient à la surface alors qu'elle repensait aux nombreux plats qu'elle avait pu préparer à la blonde pendant les deux mois qu'elles avaient passées ensemble. Elle ne niait pas le fait que la globe-trotteuse lui avait servit de cobaye à plus d'une reprise alors qu'elle essayait de nouveaux ingrédients ou même de nouvelles recettes. Elle avait fait du chemin depuis cette époque, même si son talent était déjà indéniable bien avant qu'elle soit devenue une chef reconnue et qu'elle ait son restaurant. Ce ne fut donc pas très étonnant qu'Alexia n'émette pas d'objection à l'idée que la chef lui fasse à manger une fois de plus, comme au bon vieux temps. Se dirigeant aussitôt vers le garde-manger, elle commença à fouiller à la recherche des produits qu'elle voulait, et sourit en entendant la question de la blonde. Elle avait réussit à réaliser son rêve, avec des années d'avance sur ce qu'elle avait estimé. Esther avait un restaurant, une équipe qui marchait du tonnerre, une clientèle qui se constituait petit à petit... elle n'avait franchement pas à se plaindre, surtout qu'elle vivait pleinement de sa passion à présent. Mais tout ça la forçait aussi à faire face à tout ce qui lui manquait et à tout le chemin qui lui restait encore à parcourir « Disons que c'est... différent. » Commença Esther, avant d'ajouter après un bref silence « Je fais un truc que j'adore et j'ai franchement pas à me plaindre de ma situation, mais... être chef c'est un boulot à temps plein. J'étais pas idiote au point de penser que je pourrais juste me contenter de faire à bouffer et c'est tout, mais gérer un restaurant ça demande une sacrée logistique. Gérer une brigade, les stocks, payer les factures, faire les menus... au final je suis plus chef d'entreprise que chef cuisinière. » Elle ponctua cette dernière phrase d'un léger rire, avant de retourner auprès d'Alexia, déposant le bac ou se trouvait les ingrédients qu'elle avait prit sur le plan de travail.
Vérifiant qu'elle avait pensé à tout prendre histoire de ne pas faire de trajets inutiles jusqu'au garde-manger, elle écoutait les propositions de son ex, qui faisait preuve d'un enthousiasme bienvenue à l'idée de la voir réussir et prospérer. C'est évident qu'elle n'allait pas se contenter de ce qu'elle avait déjà, mais pour l'instant ça lui suffisait. Pour le moment, elle se contentait de garder la tête hors de l'eau tant avec son restaurant qu'avec sa célébrité nouvellement acquise. Elle avait bien l'intention de garder les deux pieds sur terre, mais avec sa victoire encore fraîche dans la mémoire des gens, c'était fréquent que des gens l'arrêtent dans la rue pour qu'on lui demande de faire des photos ou de signer des autographes. Elle était une vraie petite starlette, et c'était grisant. Peut-être même trop. Ouvrant sa mallette de couteaux, elle en attrapa un, avant de se mettre au travail « Je t'avoue que j'en sais foutrement rien. J'ai pas envie de me lancer dans cinquante projets d'un coup pour me planter lamentablement à la fin. J'ai déjà plusieurs chaînes de télé qui voudraient que je participe à des émissions comme jury ou même comme candidate, et y a même un éditeur qui m'a contacté pour que j'écrive un bouquin de recettes. J'ai que l'embarras du choix, mais pour le moment je vais me concentrer sur le Borealis. Une étoile, peut-être deux, et on verra après. » Reportant son attention sur sa recette, elle continua de préparer sa viande, afin de pouvoir avoir de belles paupiettes par la suite. Elle faisait dans le classique pour le coup, une bonne vieille recette qu'elle connaissait sur le bout des doigts et qui avait toujours fonctionné.
Continuant de préparer à manger, elle se tourna vers Alexia, avant de lancer « Et toi alors? T'as des projets pour l'avenir? Quelques idées de ce que tu voudrais faire maintenant que t'es de retour? » Elle se concentra un bref instant sur ce qu'elle faisait, avant d'ajouter avec une pointe d'hésitation « Tu sais, si t'as besoin je peux sans problème t'héberger. C'est pas le grand luxe et la déco laisse carrément à désirer, mais au moins tu serais peinarde. Et t'aurais pas à te plaindre de la bouffe. » Oh ça non, Alexia ne s'était jamais plainte de ce qu'elle avait pu manger durant les deux mois ou les deux femmes avaient vécues ensemble. Si il y avait bien un truc qui n'avait jamais été source de problèmes, c'était bien la cuisine. Esther s'était comme à son habitude appropriée les fourneaux, totalement indifférente au fait qu'elle respectait le bon vieux cliché de la femme qui faisait la popote, et Alex n'avait eu qu'à poser les pieds sous la table à chaque fois à se régaler « Enfin si t'as déjà un endroit ou dormir c'est pas grave hein. Je suis pas en train de te proposer de remettre le couvert entre nous ou quoi que ce soit d'autre... » Elle ne le faisait pas, mais elle ne nierait pas qu'elle avait passé des moments particulièrement plaisants en compagnie de la blonde, et qu'elle n'aurait en aucun cas craché sur la possibilité d'en partager quelques-uns de plus en sa compagnie. Mais leur histoire était finie depuis longtemps et Alexia avait peut-être d'autre projets que de déterrer le passé pour simplement passer quelques nuits torrides avec Esther et avoir le droit à de bons petits plats.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar

aucun
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Empathique
Ororo/Cameron/Rachel/Xander Harrison/Keagan/Anna Marie
277
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: To new beginnings | ft. Alexia   Dim 24 Sep - 17:40


To new beginnings

- Esther— Alexia -



Te retrouver là à quelques choses de nostalgique même si cela n’était pas le même endroit. Tu te souviens des moments où tu voyais la cuisinière derrière sa table de travail dans cet appartement quelque peu spartiate. Cela ne t’avait pas gêné, d’ailleurs, tu avais trouvé cette décoration minimaliste apaisante. Tu la regardais faire, l’écoutais te parler de ce rêve qu’elle avait réussis à réaliser. Cela te faisait penser que tu devais toi aussi trouver ce que tu allais faire de ta vie, car pour l’instant, c’était le flou complet. Tu avais juste sentie que c’était le moment où tu devais revenir que tu avais assez joué au troubadour. Même si tu adorais voyage. « Pas vraiment, pour l’instant, je me suis juste dis que ça serait bien de revenir. » La question du logement, tu n’étais pas retourner chez tes parents, car ceux-ci n’acceptais qui tu étais, tu n’avais que de mauvais souvenir dans cette maison. Pour ça que même ta sœur était partie assez jeune de la maison familiale, quant à toi, tu y étais resté jusqu’à ce qu’ils apprenant ton penchant pour les femmes, découvert cette relation avec Santana. De toute manière, tu ne regrettais pas. Tu avais d’abord logé chez d’anciens amis et puis un jour, tu avais revu cette femme qui avait été la raison de ton départ, t’avais proposé que son père d’adoption t’héberge et tu avais accepté.

Mais tu avais un petit rire quand elle finissait en te disant qu’elle ne te proposait pas de remettre le couvert entre vous. Même si tu devais avouer que cela ne te déplairait nullement. Tu avais aimé ces moments passée avec elle, et si tu avais été dans un autre état d’esprit peut être que tu serais resté plus longtemps à Paris en sa compagnie. Mais votre histoire était finie. Tu la remercies pour son offre, tu ne doutais pas un seul instant de la bienveillance de celle-ci et lui répondit « Un ami m’héberge. Je ne pouvais pas vraiment revenir chez mes parents ou plutôt, il n’était pas question de retourner chez eux. De toute manière, je ne pense pas qu’ils auraient voulu de leurs filles Lesbienne. Mais merci. Je m’en souviendrais. »

Tu laisses échapper un autre rire tout en lui disant sur le ton de l’humour « Mais rien ne m’empêche de venir squatter chez toi quelques fois. » le petit-déjeuner, c’était bien un truc entre vous. Ce n’est bien sûr pas rien que cela qui t’avais fait rester auprès d’elle, bien sûr que non, tu t’étais sentis à ton aise avec elle, le contacte avait été d’une facilité déconcertante avec la jeune femme. Ces moments avec elle t’avais fait plus de bien qu’elle n’avait pu le soupçonner grâce à elle, tu avais pu oublier un peu Santana. Et en repensant à tout ceci, tu te rappelles que tu n’avais jamais remercié Esther pour ces moments que vous aviez passé rien que toutes les deux. «Puis comme dire non à ta cuisine. »

Tu la regarde vous faire à manger, et tu gardes le sourire, tu revois les gestes qu’elle avait chaque jours répéter, la précision avec laquelle elle les exécutait. Tu prendre une grande inspiration vient t’appuyer contre une armoire et tu reprends la discussion sur ce que tu allais faire de ta vie, tout en détournant du regard sur le côté « En fait, je ne sais pas vraiment ce que je vais faire. Je n’ai pas très envie de reprendre mes études, même si j’aimais bien ce que je faisais. Puis comme je me laissais porter un peu par la vie, un peu dur de ce dire que maintenant que j’ai arrêté de vadrouiller, je dois me trouver quelques choses. » Tu baises un peu la tête regardant le sol « Mais je ne sais vraiment pas dans quoi je vais aller. »Tu as un petit rire quand un penser saugrenu te traverse l’esprit, relevant la tête vers ton ex-amante «Je pourrais postuler comme serveuse dans ton restaurant. » A dire vrai tu ne t’imaginais pas vraiment entant que serveuse. Mais si tu devais faire ce job pour avoir de l’argent, tu serais prête à accomplir ce travail.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
 
To new beginnings | ft. Alexia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alexia Martin (Paris)
» ¤ Partenariat n°121 : ALEXIA offert par Black Moon [clos]
» Alex et Alexia
» Alexia Convers
» Alexia revient avec 1 seul flash YN 460 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: THE OTHER SIDE :: Days of future past-
Sauter vers: