Partagez | 
 

 Weapons are like my life # Xander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Natasha RomanoffHumain modifié
avatar

Black Widow
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Rythme de cicatrisation et de guérison accélérées (environ quatre à cinq fois plus rapide que la normale), immunité presque totale aux maladies et vieillissement ralenti.

Niveau physique d'athlète olympique, maîtrise de toutes les techniques militaires et de renseignement, entraînée et rompue dans plusieurs arts-martiaux, tireuse d’élite expérimentée, hyper-sensibilisée à une phéromone précise qui l'oblige à obéir à quiconque la porte.

Bracelets contenant diverses cartouches ayant divers usages. Petites capsules adhésives incrustées dans son uniforme lui permet de s'accrocher au murs.
Thor Odinson et Aaron Frances
141
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Weapons are like my life # Xander   Sam 22 Juil - 11:04

You and me, like beforeNo road is long with good company.Étant parfois affectée à des missions d'espionnage particulièrement ardues, il arrivait que Natasha doive taper dans les stocks d'armes de la Garde rouge. Vu qu'ils sont l'armée d'élite du monarque, ses membres ont toujours accès à plus de moyens que le SHIELD. Personnellement, la rouquine n'en a toujours eu que peu à faire, elle sait pertinemment que c'est ainsi que va le monde. Et puis quelque part, n'est-ce pas normal qu'ils puissent intervenir en cas de rébellion massive ou d'envahisseurs particulièrement bien entrainés ? Préférant rester réservée sur le fonctionnement de la dynastie Lehnsherr, Natasha se complaisait à simplement faire son travail au mieux de ses capacités et à gravir les échelons. Sa propre réussite était sa plus grande fierté, et le reste n'avait finalement que peu d'intérêt à ses yeux. Elle était une agent destinée à servir son pays, et pas une militante pour le droit des plus lésés. De toute façon, tout fonctionnait relativement bien sur l'île, en dépit des rumeurs de plus en plus nombreuses et de plus en plus fortes qu'on entendant. Sans compter ses propres doutes naissants sur les rêves insensés qu'elle faisait et les étranges souvenirs dont elle croyait se souvenir. Mais bon, devant la rigueur de son entrainement et ses missions prenantes, la rousse n'avait guère le temps de s'embêter avec cela. Par contre, étant justement un bourreau de travail plus qu'acharné, Natasha eut des envies de meurtre en constatant que l'arme qu'on lui avait confié était défectueuse. Heureusement qu'elle faisait toujours des séances de tirs pour s'assurer que son matériel, même neuf, était impeccable. Parce que si elle s'était retrouvée à devoir utiliser son arme et que celle-ci n'avait pas fonctionné, ça aurait pu signé sa fin. Aussi, bien décidé à aller voir cet incompétent d'armurier, Natasha eut l'agréable surprise de tomber sur un ancien collègue et ami. « Xander ! » s'exclama-t-elle sous la surprise. « Il est pas là ton remplaçant ? » demanda-t-elle de but en blanc, avec son côté franc et direct. Les conventions sociales et les bons sentiments pouvaient bien attendre un instant. Et pour le moment, elle avait deux mots à dire à l'incompétent qui avait remplacé son ami. Quant on travaille à un poste clé comme celui-là, et même si l'erreur peut être humaine, l'excellence est de mise. Il n'y avait pas de place pour le hasard ou le relâchement. © 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar

1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Rachel Grey
198
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Weapons are like my life # Xander   Mar 1 Aoû - 14:40

       
Weapons are like my life

   
- Natasha-Xander

   


   Le dos courber assemblant une arme tranquillement, rééquilibrant le tout. Ils avaient vent de certaine plainte, il n’avait rien dit, juste bu son Whisky en disait un simple OK à son chef. Mais au fond de lui il se disait qu’ils avaient qu’à apprendre à se servir correctement d’un fusil. Après tout ce n’était pas de sa faute si certains prenaient leur arme pour cogner des personnes. Quand il voyait à chaque fois les dégâts, il ne pouvait s’empêcher de leur ire « Non, mais mec, ce n’est pas un bâton ton fusil. Si tu veux fracasser des têtes avec prends une matraque ou ta tête pour achever les derniers neurones que tu as dans la tête. »

Il était donc en train de réparer les dégâts que ses gentils collègues avaient causés et remis sur son dos. Il laissait une musique de Johnny cash en fond sonore, démontait chaque arme, regardait chaque canon pour déceler les impuretés, il vérifiait tout testait même ses armes pour qu’elle soit parfaite et adaptée à chaque personne. Après tout certains aimaient privilégier la légèreté. C’était un travail minutieux auquel il apportait un soin tout particulier. Alors quand le bosse bien vous dire pendant une soirée que des conneaux vienne se plaindre auprès de lui parce qu’ils sont trop bêtes pour utiliser une arme à feu correctement, il y avait de quoi être légèrement de mauvaise humeur.

Mais comme dirai Xander passons à la suite, la prochaine fois qu’un se plaint, il lui mettra juste son poing dans la figure, pour régler le problème et c’est tout. Mais aujourd’hui il y avait une surprise, un agréable surprit qui faisait plaisir à Xander. Au début il ne l’avait pas vu, trop concentrer sur son travaille, mais malgré tout il remarqua les cheveux roux. Il leva la tête eu un petit sourire en coin. Il aimait bien cette jeune femme, quand il était au shield, il avait passé quelque moment avec la jeune femme, parler d’armes, les régler les équilibrer pour que ça soit parfait pour elle. Ils avaient même partagé quelques verres ensemble, alors il n’était pas étonnant que le Texan appréciât la jolie rousse. Alors c’est avec enthousiasme qu’il accueillit Natasha, ou Nat, comme il l’appelait, même par la jolie rousse. Il ne fallait pas voir dans ce dernier sur nom un quelconque technique de drague, oh non, ce n’était pas le style de Xander.

Il la salua « Hé ! Jolie rousse.» Il posait l’arme qu’il avait en main qu’il venait de démonter, pour porter toute son attention à la Romanov.  Apparemment elle avait besoin de mon remplaçant, mais à la garde il n’avait pas vraiment de remplaçant, des collègues oui, mais son seul remplaçant était celui au shield, et vu le ton qu’elle avait Xander se disait qu’il avait dû faire une bêtise que la Russe n’avait pas aimer.  « Pas à la garde, mais je ne sais pas où est celui qui me remplace au shield. » Il prenait une cannette de coca dans un petit frigo, il aurait bien pris du whisky, mais il était encore dans les heures de travail et jamais on ne boit pendant ses heures. «T’en veux une ? » il lui demandait, car c’était logique, il n’allait pas laisser la rousse se déshydraté. Puis c’était une question de politesse et ainsi elle aurait au moins des humidifie ça gorge si elle devait râler sur le fameux remplaçant du Texan. Puis il prenait place sur sa chaise indiquait une autre à l’espionne. « Alors qu’est-ce que mon remplaçant à bien put faire ? » Ben oui il était curieux de savoir ce qu’elle lui voulait, bon il s’en doutait que ce n’était pas pour lui dire merci, ceci dis. Alors il allait attendre pour savoir ce qui c’était passer et pavaner un peu en la taquinant pour lui dire qu’en fin de compte il lui manquait.
   
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
Natasha RomanoffHumain modifié
avatar

Black Widow
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Rythme de cicatrisation et de guérison accélérées (environ quatre à cinq fois plus rapide que la normale), immunité presque totale aux maladies et vieillissement ralenti.

Niveau physique d'athlète olympique, maîtrise de toutes les techniques militaires et de renseignement, entraînée et rompue dans plusieurs arts-martiaux, tireuse d’élite expérimentée, hyper-sensibilisée à une phéromone précise qui l'oblige à obéir à quiconque la porte.

Bracelets contenant diverses cartouches ayant divers usages. Petites capsules adhésives incrustées dans son uniforme lui permet de s'accrocher au murs.
Thor Odinson et Aaron Frances
141
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Weapons are like my life # Xander   Lun 7 Aoû - 9:57

You and me, like beforeNo road is long with good company.C'était toujours un plaisir de voir une tête connue et appréciée dans les mauvais moment. En l'occurrence, Natasha était contente de tomber sur Xander car, même si ce n'était pas lui qu'elle était exactement venue voir, l'amitié qu'elle lui portait était suffisante pour qu'elle sache qu'il pourrait l'aider. Et surtout, ça faisait un moment qu'ils n'avaient pas parler ensemble, ce serait donc l'occasion. D'ailleurs, rien que sa façon de la saluer, la rouquine se sentit moins sur les nerfs. Son mécontentement et sa colère iraient vers l'agent incompétent, nullement vers Xander. Elle aimait bien ce prénom d'ailleurs, ça avait un côté guerrier. « Hé ! Jolie rousse. » fit-il en laissant son travail de côté pour venir concentrer toute son attention sur elle. Si Natasha n'avait pas été si agacé par l'autre idiot et le risque qu'elle aurait couru par excès de confiance, elle lui aurait souri. Mais voilà, les bons sentiments allaient devoir attendre. Ce qui s'était passé était trop grave pour qu'elle ferme simplement les yeux. « Pas à la garde, mais je ne sais pas où est celui qui me remplace au SHIELD. » répondit-il à sa question, la laissant un instant songeuse et toujours aussi impatience de régler ses comptes. Il ne s'en tirerait pas à si bon compte, elle se promettait. Si cet agent n'aimait pas son boulot, il n'avait qu'à en changer plutôt que de mettre la vie des autres en danger. Natasha se demandait même comment on pouvait mettre des idiots pareils à des postes aussi importants. Heureusement qu'il y avait Xander pour relever le niveau, et ce n'était pas une mince affaire ! Certes, toute organisation avait ses faiblesses, mais ça, c'était inacceptable. « Mmm, je finirais bien par remettre la main dessus. » soupira-t-elle. La rouquine finit cependant par sortir de ses envies de meurtres, et ce fut comme si elle remarquait l'armurier pour la toute première fois depuis qu'elle était arrivée. Ce dernier, toujours aussi tranquille malgré son sens professionnel, lui proposa une canette de coca. « T’en veux une ? » L'espionne lui sourit tout en hochant négativement la tête. « Non merci, mais à la tienne ! » Natasha n'était pas très soda. Elle préférait de loin son eau minéral ou les cocktails, conséquences directes de son mode de vie et de son travail. Un mode de vie sain pour être au maximum de ses capacités, et des cocktails dans les grands soirées pour approcher ses cibles. « Alors qu’est-ce que mon remplaçant a bien pu faire ? » finit-il par demander en s'asseyant sur une chaise et en proposant d'un signe de tête à Natasha d'en faire autant. Ce qu'elle fit, après avoir décidé qu'elle pouvait s'accorder une pause méritée, et que la compagnie de Xander lui avait manqué. Se tenant droite et élégante sur sa chaise, la rouquine croisa le regard de son interlocuteur pour lui répondre. « Je dirais plutôt ce qu'il n'a pas fait : son travail. Si je n'avais pas vérifié l'arme que je suis venue chercher ici il y a deux jours, j'aurais pu me faire tuer sur le terrain. » expliqua-t-elle en tirant le pistolet en question de son holster, le tendant à Xander. « Le percuteur est endommagé. La seule munition qu'il peut tirer, c'est que je le balance directement sur mes poursuivants. » termina-t-elle de dire, non sans une pointe d'exaspération et de sarcasme. « Du coup, j'avais très envie de le voir ton remplaçant, histoire de lui apprendre ce que ça fait lorsque notre vie ne nous appartient plus à cause d'un idiot qui ne fait pas son travail consciencieusement. » Son regard s'était durci, de même que son expression. En tant qu'acharnée de son travail et n'ayant le droit à aucune erreur, s'il y avait bien une chose qu'exécrait l'espionne plus que tout, c'était l'incompétence qui provenait d'une paresse sans nom et d'un je-m'en-foutisme royal. Qui sait quelles autres armes il avait mis en service alors qu'elles étaient dysfonctionnelles ? Ce type était un danger public, et il ne s'en sortirait pas comme ça !© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar

1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Rachel Grey
198
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Weapons are like my life # Xander   Dim 8 Oct - 20:18


Weapons are like my life

- Natasha-Xander



Ah la jolie rousse, toujours aussi exigeante. Mais je peux comprendre, une arme défectueuse c’est comme si vous signez votre arrêt de mort. Imaginez dans les duels de cowboy, vous aviez une arme dont le percuteur ne fonctionnait pas. De 1 vous aviez la honte de votre vie et de deux vous aviez plus de vie… Ceci dit puisque vous étiez mort, vous ne subissiez pas trop longtemps la honte. Par contre qu’est ce que vos descendant pouvaient bien subir. En tout cas, je souris à la demoiselle. Ben oui, je ne vais pas lui faire la gueule et puis l’entendre râler contre un collègue me faire sourire. Après tout, elle a cette petite mine sévère sur le visage. Alors je la laisse parler de ce gars qui m’avait remplacer et qui ne trouvais pas grâce aux yeux de la rouquine… Et oui, c’est difficile de reprendre le flambeau après moi. Alors sur un ton de l’humour, je lui disais « Tout le monde ne peux pas être aussi bon que moi. » Portant ma canette de coca à la bouche, avec un petit sourire au coin des lèvres.

Et aller une petite boutade pour la route et pour dérider un peu la demoiselle qui venait chercher de l’aider pour son arme « Puis je suis sûr que tu l’as intimidé. Et que du coup, ils ne savaient plus quoi faire de ses dix doigts » A elle devoir de quelle manière, car ça peut être par la prestance de la jeune femme ou alors pour sa beauté. Parce que bon faut le reconnaître la jeune femme ne manque pas du toute de charme. Un rire s’échappe de ma bouche quand j’entends la fin de sa doléance. Le pauvre gars, quand elle va le voir, elle va lui passer une salle quart d’heure.

Mais pour l’heure, on allait satisfaire la jeune demoiselle. Elle était venue pour que son arme fonctionne et ça tombe bien, car là était mon boulot. Et j’excelle dans cet art, je suis un des meilleurs, et d’ailleurs personnes ne s’était jamais plain de mon boulot… Du moins jusqu’à présent. Donc je tends ma main pour qu’elle me passe son joujou et que je puisse regarder après la bourde de mon remplaçant. « Allez, montre-moi ça que je regarde. » Bon, on attend qu’elle me le donne, et je suis sûr qu’elle va me laisser faire.

Bref, une fois qu’elle me donne son arme, je passe à l’action. Je prends mes outils, je commence à regarder le percuteur, je le démonte et commence à faire mon œuvre tout en lui parlant tranquillement. Ben oui, lui apporter une réparation ne m’empêche pas de lui parler ben au contraire. Puis parfois, j’ai tendance à parler comme si j’étais tout seule et commencer à parler de son arme. « Oui, je vois ce qu’il a fait…Bon faudra peut-être trouver un autre remplaçant. » Je continue à regarder le boulot, vois quelque autres défaut qu’il a laissé. Je laisse échapper de « Mouais. » Restant concentrer sur l’objet qui attirait toute mon attention. « JE vais remplacer ton percuteur. »

On maintenant faut que je trouve la pièce qui m’intéresse. Donc je regarde dans mon matos, pris la pièce qu’il me fallait et commençait à remplacer la pièce. « Tu es sûr que tu ne veux rien, car ça va me prendre plusieurs minutes ma belle. » JE continuais à faire mon œuvre, avec une minutie déconcertante. Car dans ce métier, il faut être minutieux, le moindre défaut de calibrage et vous voilà avec une arme qui vous explose dans les mains et en pleine figure et ils faut avouer que cela serait dommage. Il me fallut quelques minutes pour remplacer le percuteur, calibrer au mieux l’arme au besoin de la demoiselle. Car je connaissais très bien ses besoins, je les avais comblées pendant plusieurs années quand je n’étais pas à la garde. Alors quand je finis, je relevais la tête avec une sourire, lui tendant son arme « Voilà, essaye et si tu veux on réglera après les petits défauts pour l’améliorer » Je lui montrai le stand de tir dans la pièce d’à côté pour qu’elle puisse tester l’arme et voit s’il n’y avait pas d’autre changement. « Dis moi après si ça te va. » S’il fallait passer du temps pour lui régler son arme, je le ferai avec plaisir

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
Natasha RomanoffHumain modifié
avatar

Black Widow
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Rythme de cicatrisation et de guérison accélérées (environ quatre à cinq fois plus rapide que la normale), immunité presque totale aux maladies et vieillissement ralenti.

Niveau physique d'athlète olympique, maîtrise de toutes les techniques militaires et de renseignement, entraînée et rompue dans plusieurs arts-martiaux, tireuse d’élite expérimentée, hyper-sensibilisée à une phéromone précise qui l'oblige à obéir à quiconque la porte.

Bracelets contenant diverses cartouches ayant divers usages. Petites capsules adhésives incrustées dans son uniforme lui permet de s'accrocher au murs.
Thor Odinson et Aaron Frances
141
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Weapons are like my life # Xander   Hier à 22:00

You and me, like beforeNo road is long with good company.Xander comprenait son problème, même s'il prenait la chose avec humour. En même temps, inutile de se mettre les nerfs en pelote lorsqu'on ne pouvait rien y faire et surtout, vu qu'il n'y avait pas eu mort d'homme - de femme en l'occurrence - ça ne valait pas la peine de dramatiser. Certes ça aurait pu être grave, mais la catastrophe avait été éviter grâce au professionnalisme de la rousse. N'empêche, il ne perdait rien pour attendre cet imbécile d'incompétent. Et si jamais ça arrivait à un bleu ? Ou à un agent qui n'aurait pas eu le temps de tout vérifier avant de partir sur le terrain ? Non, définitivement, ça n'allait pas se passer comme ça. « Tout le monde ne peux pas être aussi bon que moi. » Et ça la faisait rire ! Mais au moins, ça eut le mérite de la faire arrêter de râler. En plus, elle devait reconnaitre il n'avait pas tort. Elle n'avait jamais rencontré un armurier aussi doué. Xander avait clairement des doigts d'or, il savait parlé aux armes. « Exact. C'est pourquoi je vais interdire qui que ce soit de s'approcher de mes amours à part toi. Je vais peut-être même songer à t'embaucher à temps complet. » affirma-t-elle avec un sourire en coin, joueuse. Elle aimait bien lancer des roses aux autres, du moment qu'il le méritait et qu'on vantait aussi ses mérites. Et bien sûr, du moment que personne ne se prenait au sérieux. « Puis je suis sûr que tu l’as intimidé. Et que du coup, ils ne savaient plus quoi faire de ses dix doigts. » La rouquine haussa un sourcil, sceptique, avant d'afficher un sourire carnassier. « Je ne demandais rien de plus que son boulot. » Et maintenant qu'il en parlait, elle n'allait pas hésiter à jouer de ses charmes pour le mettre encore plus mal à l'aise. Il finirait par la détester, quand elle en aurait terminé avec lui. Et pourtant, ce n'était vraiment pas son genre d'être une garce. Mais là, elle était vraiment trop énervée pour réfléchir de manière posée. Avec un peu de chance pour le remplaçant, elle sera calmée d'ici qu'elle retombe dessus. « En tout cas, il ne mesure pas sa chance d'être absent aujourd'hui. » conclut-elle, avant de décider qu'il était temps qu'elle passe à autre chose. Xander aussi apparemment, puisqu'il arrêta les blagues pour se concentrer sur le sujet de la visite de l'espionne : son arme dysfonctionnelle. « Allez, montre-moi ça que je regarde. » Sans se faire prier davantage, elle lui tendit l'arme et attendit que son magicien use de ses compétences pour faire des miracles. Elle observa ainsi chacun de ses mouvements avec attention, appréciant sa dextérité et notant mentalement ce qu'il faisait pour éventuellement le reproduire plus tard. « Oui, je vois ce qu’il a fait… Bon faudra peut-être trouver un autre remplaçant. » Satisfaite qu'il concède enfin à se mettre de son côté, Natasha ne peut s'empêcher de réagir. « Ah ! Tu vois que ce type est un danger public ! C'est à se demander comment il a fait pour se faire embaucher ici ! » fit-elle avec hargne tout en secouant la tête d'incompréhension. Quant elle songeait au temps qu'elle avait passé à être parfaite dans son domaine et qu'elle voyait ça, ça lui donnait réellement des envies de meurtre. Mais Xander était trop occupé pour alimenter ce débat. Concentré sur l'arme, il laissa échapper un « Mouais. » qui confirmait aussi qu'il venait de trouver le problème et donc la solution. « Je vais remplacer ton percuteur. » Le remplacer ? Mais qu'est-ce qu'avait bien pu faire cet idiot pour qu'il faille carrément changer la pièce ? Attendant la suite des opérations, l'espionne observa Xander tandis qu'il farfouillait dans son bazar dont lui-seul, elle en était persuadée, était capable de trouver ce qu'il cherchait. Elle le vit d'ailleurs revenir très vite avec le nouveau percuteur. « Tu es sûr que tu ne veux rien, car ça va me prendre plusieurs minutes ma belle. » Natasha laissa échapper un soupir. Pour l'heure, elle avait surtout envie de faire ses nerfs sur l'incompétent qui mériterait de se retrouver sur un champ de tir avec son arme inutilisable. Ça lui ferait les pieds ! « Bon, OK. Va pour un soda. » Ça ne la tuerait pas, même si elle détestait ne rien faire pendant son temps de travail. Elle avait l'impression de feignasser, bien que ce ne soit pas le cas. Une fois sa boisson en main, elle hésita à l'ouvrir, comme si elle avait accepter juste par politesse. Puis finalement, elle posa ses fesses à l'endroit le plus près et ouvrit sa canette. Xander n'aimait pas qu'on le fixe lorsqu'il bossait, ce qui était normal. Elle se força donc à lâcher un peu la pression pour le laisser travailler en paix. Elle apprécia la première gorgée, puis la seconde, pour finir par tout boire. Au même moment, son magicien se redressa pour lui tendre l'arme. Sur le coup, elle faillit même sursauter. « Voilà, essaye et si tu veux on réglera après les petits défauts pour l’améliorer. » sourit-il, pas peu fier de lui. La rousse lui rendit son sourire mais son regard se fixa aussitôt sur le pistolet qu'elle attrapa avec assurance. Un cadeau de Noël n'aurait pas eu meilleur effet sur elle. « On va voir ça tout de suite. » confirma-t-elle tandis qu'elle suivait Xander dans la salle de tir. « Dis moi après si ça te va. » Sans mot dire, la jolie rousse dégaina avec une dextérité quasi surhumaine et tira trois coups rapprochés sur la cible. Trois tirs, un seul trou. L'espionne afficha un grand sourire. « Parfait. » conclut-elle, radieuse. Elle tira à nouveau et visa avec perfection la tête, le cœur, et les parties intimes de la cible. A quelques millimètres près, les balles étaient exactement là ou l'avait désiré l'espionne. « Il faudra juste l'équilibré un peu à l'arrière. Ce n'est rien mais, je sais que tu as des doigts d'or. Une fois ce réglage fait, je pourrais tué un moustique en pleine nuit sur un boulevard avec les yeux fermés. » sourit-elle, heureuse que ce problème soit enfin réglé. « Xander, tu es un génie. » décréta-t-elle, bien que ce ne soit pas une nouveauté. Sa bonne humeur était désormais de retour, et son désir de vengeance moins tenace. En faisant des miracles avec les armes, Xander faisait aussi des miracles sur son humeur. Il venait même de sauver la vie de son collègue, ce qui n'était pas peu dire. Car si l'espionne l'emprisonnait entre ses griffes, inutile d'espérer le retrouver en autre chose qu'une ombre agonisante. ©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
 
Weapons are like my life # Xander
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Life on Mars / Ashes to Ashes
» Resident Evil : After Life (3D)
» Unordinary Life
» Life
» Review : Ricky Steamboat - The life story of the Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: HAMMER BAY :: Les montagnes dorsales :: QG de La garde rouge-
Sauter vers: