Partagez | 
 

 Different thoughts | Junno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Queen Ariah the one of England. Mais vous pouvez l'appeler Ariah.
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
April, Ann & Charlie
63
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Different thoughts | Junno   Jeu 14 Sep - 17:02

Harry enfila le vêtement et se plaça devant son miroir, ne laissant aucun détail lui échapper. Il s'observa sous toutes les coutures avant d'afficher une mine satisfaite. Une nouvelle veste qu'il pourrait porter le soir même et qu'aucun n'autre ne porterait. Le jeune homme entreprit alors de ranger sa machine à couture ainsi que tous les bouts de tissus volants. La couture n'était peut-être pas ce qu'on appelait une loisir d'homme mais Harry n'en avait que faire. Il y avait bien longtemps qu'il ne se souciait plus du regard des autres. La couture était une de ses passions et beaucoup finissaient par lui envier ces talents. Il faut dire que cela n'était pas donné à tout le monde de concevoir ses propres vêtements et ainsi de définir son style vestimentaire sans avoir à trop dépenser. Tout ce qu'il lui suffisait était d'imaginer les tissus prendre forme dans son imaginaire pour qu'ensuite il les conçoit. Et plus il en concevait, plus il se disait qu'il devrait vraiment créer sa propre ligne vestimentaire. Certaines personnes le poussaient déjà dans cette voix. Cependant, contrairement à ce que beaucoup pouvaient penser, le métier de drag queen était déjà épuisant et il n'avait donc pas toujours le temps de s'investir dans un tel projet.

Aujourd'hui, pourtant, était un jour de libre. Harry en avait donc profité pour laisser son imagination prendre vie et avait également saisi l'occasion pour appeler un de ses amis, Junno. Cela faisait un certain temps qu'il n'avait pas vu le garde rouge et il lui avait donc proposé de prendre un verre le soir même au Jarvis. Aller dans un bar sans avoir à se préoccuper de distraire les clients lui ferait le plus grand bien... et il n'aurait pas à porter de talons.

Ainsi, Harry sortir de son appartement une heure plus tard et prit la direction du bar, enjoué à l'idée de prendre un verre en bonne compagnie. Il essayait de refréner cette envie de parler de l'Ultimate Festival de Prenova. Ce dernier avait tourné au fiasco à l'arrivée des gardes rouges ayant entrepris une énorme rafle. Si Harry n'y avait pas assisté, il n'avait bien sûr pas échapper à tout ce qui avait été dit sur le sujet, notamment celles des rumeurs d'émergés. Il ne croyait toujours pas à ces soit-disant pouvoirs mais il devait avouer que le peuple de Genosha commençait à devenir dingue à propos de ce sujet et ce principalement à cause de la Garde Rouge qui cachait de moins en moins leur intention. Harry savait que ce n'était pas le meilleur sujet de conversation à entreprendre avec Junno du fait de leurs opinions contraires mais, parfois, cela était plus fort qu'eux et ils avaient besoin d'en discuter. Le jeune couturier ignorait encore s'il entreprendrait ce sujet de conversation mais il se préparait déjà à en parler avec des pincettes dans le cas où cela finirait par arriver. Quand bien même ils étaient en désaccords, il ne voulait pas perdre l'amitié de Junno.

- Comment tu vas? demanda-t-il à son ami quand celui-ci le rejoignit au JARVIS. Ça fait un bail. 

Harry profita de ce moment pour prendre des nouvelles de son ami tout en appréciant la musique du groupe qui se produisait ce soir là. La musique ne fut cependant pas assez forte pour recouvrir les voix d'un groupe de personnes parlant vivement. Ainsi, Harry ne put s'empêcher d'écouter ce qu'il se disait et au regard de Junno, il comprit que celui-ci aussi. Visiblement, l'Ultimate Festival de Prenova était au centre de la conversation et en particulier la rafle qui s'y était joué. De toute évidence, le sujet ne pouvait plus être évité.

- T'y étais? A ce festival?

La question était de savoir s'il y était mais aussi et surtout, s'il y avait été en tant que civil ou garde rouge. Harry avait adopté un ton qui ne se voulait pas agressif. Il voulait simplement une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
Détection des mutants : Junno sent et détecte les mutants. Il peut les reconnaitre en un regard et les sentir quand ils se trouvent dans les alentours. C'est comme si une fiche complète s'inscrivait dans sa tête. Tout lui est dévoilé : l'identité du mutant et principalement son pouvoir. Par contre, cela ne concerne que les mutants. Il peut donc se trouver perturber (sensation flou mais pas du tout concret) face à un humain modifié, inhumain ou même hybride.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Taïs/Jay/Lauren/Jin
209
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Different thoughts | Junno   Dim 17 Sep - 15:59

 Different thoughts
Harry & Junno
••••

Aujourd'hui, tu es heureux. Tu affiches clairement un sourire jusqu'aux oreilles et vraiment, tu te sens de bonne humeur. D'excellente humeur même. Bon, l'ambiance au boulot n'est pas forcément génial. Il y a beaucoup de tension et le boss a reçu de nombreuses plaintes, en plus de lettre de démission. Comme Jessica qui avait débarqué dans son bureau en manquant de lui sauter à la gorge. Mais tu ne te sens pas gêné pour autant. Cela ne te titille pas plus que ça et tu continue de bien dormir la nuit parce que quoi? Parce que tu es convaincu que la rafle au festival était nécessaire. Que c'était une bonne chose même si oui, tu l'avoue, c'était un peu brutal quand même. Tes collègues ont clairement pété les plombs et se sont pris à des innocents, ce qui a nuit à votre réputation.

M'enfin. C'est comme ça, vous ne pouvez plus revenir en arrière. La seule chose que tu retiens, c'est que là-bas, il y avait des émergés. De foutus émergés qui n'avaient pas leur place parmi les citoyens. Beaucoup se sont enfuis. D'ailleurs. Vous ne savez pas où. Mais au moins, ils ont tâté de la garde rouge et savent à présent ce dont vous êtes capable. Tu n'es pas mauvais en soi. Soyons clair. Tu sais te montrer gentil, attentionné et compatissant. Quand tu aimes bien une personne et qu'elle fait partie de ton cercle, tu te montres même sous un côté angélique. Juste que tu n'as pas vraiment la langue dans ta poche. Et que tu es un peu beaucoup prétentieux sur les bords. Extrémiste aussi. Surtout quand ça concerne les émergés car sans savoir pourquoi, tu éprouves une réelle aversion à leurs égards. Une aversion qui peut se transformer en haine au point de te rendre méprisable. Tu as des doutes? Tu ne sens pas une personne? Et te voilà transformé en petit con, capable de titiller l'autre sans prendre de pincette ni te sentir coupable.

Bref. Quittant le court de tes pensées, tu hausses les épaules et tu enfiles une petite veste parce que ton ami Harry t'as appelé. Tu dois le retrouver au Jarvis. Ça te fais plaisir de le voir. Ça fais un petit bout de temps maintenant que vous vous êtes pas vu et tu as plein de chose à lui raconter. Vous vous connaissez depuis combien de temps déjà? Un petit bout de temps. Tu apprécies sa compagnie et même si vos avis divergent sur certains sujets, notamment sur les émergés, vous faites toujours en sorte de ne pas trop vous engueuler. Histoire de ne pas briser votre amitié. Déjà que tu n'en as pas beaucoup.

Une fois dehors, tu te diriges donc vers le lieu de rendez-vous. Lorsque tu le vois enfin, un sourire illumine ton visage et tu t'exclames, en agitant joyeusement la main :
- Hey ! Ça va et toi? Clair. Ça fais plaisir de te voir.

Puis, vous entrez à l'intérieur. La musique enivre la pièce et ça te donne envie de danser. Tandis que vous êtes assis à votre table, tu tapes légèrement du pied, en frappant ton genou avec tes mains. Mais alors que tout se passe pour le mieux, tu entends une conversation à côté qui te fais froncer les sourcils. Une femme critique ouvertement la garde, en les traitant de fous furieux. Ça te blesse, ça t'énerve. Son interlocuteur semble plus modéré dans ses propos mais tu vois bien que ce qui s'est passé au festival a bouleversé pas mal de monde. Normal.

Bon, tu n'es pas con. Tu sais que tes collègues n'ont pas été de mains mortes et qu'ils ont blessé de nombreux innocents mais tu n'aimes pas spécialement entendre ce genre de chose. Tu n'aimes pas la façon dont on vous vois. Dont on vous traite. Ce sont les émergés qui sont dangereux. Pas vous. Pas vous bordel. Tu t'apprêtes à dire quelque chose quand soudain, Harry te pose une question qui te fais tourner la tête. Tout en prenant ton verre, tu l'apporte à tes lèvres. Puis tu réponds, en faisant une petite moue parce que tu sais déjà à l'avance que la conversation sera surement un peu houleuse. Même si tu n'as aucune intension de lui mentir.
- Non...Je suis dégouté d'ailleurs. Je travaillais pas ce jour là. Pourtant j'aurais aimé y être. Vraiment. Tu as su pour les émergés? Il parait qu'il y en avait plusieurs ! Un vrai nid à rat. Dommage que la plupart se sont échappé. Même si bon. C'est vrai que ça a mal tourné quand même.

Tu laisses couler un silence. Juste le temps pour toi de boire une gorgée. Puis, tu reprends, glissant cette fois ton doigt sur le rebord du verre.
- Et toi? Tu y étais? D'ailleurs. Tu vois qu'ils existent ! Je ne te mentais pas quand je t'ai dis plusieurs fois que j'ai eu affaire à eux. Tu me crois maintenant?



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Queen Ariah the one of England. Mais vous pouvez l'appeler Ariah.
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
April, Ann & Charlie
63
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Different thoughts | Junno   Lun 18 Sep - 10:15

Harry avait bien observé la réaction de Junno quand ils avaient tous les deux entendu la conversation de la table d'à côté. Il n'avait pas été difficile de lire sur son visage de la frustration et de la colère. Le garde était quelqu'un à qui il était difficile de faire changer d'avis. Il avait de fortes convictions auxquelles il restait fidèle. Harry était le même et c'est pourquoi il se doutait bien que son ami finirait par prendre la parole. Pour éviter que la soirée ne tourne à une confrontation avec des inconnus, ce qui n'était clairement pas le bienvenue quand on cherchait à se détendre, Harry avait décidé de devancer son ami en lui posant une question. Autant que ce soit un débat entre eux deux, ce ne serait pas la première fois.

Et sans surprise, Junno fit preuve d'une grande franchise, n'hésitant pas à dire qu'il aurait aimé se trouver au festival lors de la rafle. Ces propos auraient pu choquer certaines personnes mais ce n'était pas le cas d'Harry. Il appréciait qu'on soit franc avec lui, quand bien même la vérité pouvait déranger. Ainsi, il ne porta aucun jugement aux propos du garde qui sauta sur l'occasion pour parler de nouveau des émergés. Harry lâcha un rire et leva les yeux aux ciels.

- Non je n'y étais pas et non je n'y crois toujours pas. Je suis désolé mais vu la violence qui a été utilisé ce jour là, ça m'étonne pas que tout le monde ait perdu la tête à cause de la panique. J'y croirais que quand je le verrais sous mes yeux.

Peut-être il y avait-il des vidéos sur le net à propos de l’événement, il n'avait pas recherché. Et même s'il existait des vidéos, Harry n'était pas sûre que cela suffise à le convaincre. Après tout, lui-même pouvait faire des montages vidéos n'importe quand et sur n'importe quel sujet. Il était facile de berner son monde avec l'avancée des technologies.

- Dans l'hypothèse où des "super héros" existent parmi nous, pourquoi seulement à Genosha? Et pourquoi ils sont forcément des dangers pour la société? demanda alors Harry qui avait réfléchi à la question. Ce serait pas si différent des films qu'on voit au cinéma. Il y aurait des gentils et des méchants, comme dans la vie de tous les jours.

Harry pensait bien que Genosha perdait la tête avec toutes ces rumeurs qui boostaient leur quotidien mais lui-même n'avait pu échapper à ce phénomène. Bien sûr qu'il avait réfléchi à la question "émergés" et ce que cela impliquerait s'ils se trouvaient tous dans un film de science-fiction. Il y aurait probablement des hommes profitant de ces pouvoirs pour agrandir leur puissance mais il y aurait également de nombreuses personnes qui pourraient ne rien en faire ou bien agir pour faire le bien.

- Personnellement, si je me découvrais des pouvoirs, ce serait juste génial! Et j'en profiterais pas pour diriger le monde. Genre si un matin je me lève et que j'ai la capacité de voler, j'irais simplement faire un tour dans les airs sans faire chier mon monde. dit-il avec un sourire amusé à l'évocation de cette pensée avant de continuer sur un ton plaisantin : Bon, ok. Peut-être que je pisserais sur ceux que j'aime pas. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
Détection des mutants : Junno sent et détecte les mutants. Il peut les reconnaitre en un regard et les sentir quand ils se trouvent dans les alentours. C'est comme si une fiche complète s'inscrivait dans sa tête. Tout lui est dévoilé : l'identité du mutant et principalement son pouvoir. Par contre, cela ne concerne que les mutants. Il peut donc se trouver perturber (sensation flou mais pas du tout concret) face à un humain modifié, inhumain ou même hybride.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Taïs/Jay/Lauren/Jin
209
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Different thoughts | Junno   Hier à 14:49

 Different thoughts
Harry & Junno
••••

A tes dires, Harry échappe un rire et lève les yeux au ciel. Il ne semble toujours pas convaincu par l'existence des émergés. D'ailleurs, sa remarque te le confirme. Tu affiches une moue boudeuse, même si bon. Au fond. Au moins, il n'a pas été blessé durant la rafle. Ce qui dans un sens, n'est pas une si mauvaise chose.  Tout en portant ton verre à tes lèvres, tu pousses un soupir exagéré. Puis, tu répliques sur le ton de la boutade :
- Tu es comme... comment il s'appelle déjà? Ah oui. Saint Thomas ou un truc du genre. Pfff, tu sais que t'es difficile à comprendre parfois?

Car quand même. Ça te dépasse un peu. Qu'il n'y croit pas. T'aimerais vraiment qu'il change d'avis et l'emmener avec toi au travail pour le lui prouver. Même si, techniquement, c'est impossible. Puis bon. Ce n'est pas comme si des vidéos n'avaient pas circuler sur internet. Certains avaient profité pour filmer tout ce qui s'était passé et les poster sur la toile.
- Regarde sur internet et tu verras !

Mais bon. C'est Harry. Ton ami est un peu têtu sur les bords, surtout sur ce point. Tu commence à t'habituer et c'est pour cette raison que tu ne démarre pas au quart de poil, te contentant de soupirer.

C'est alors que ce dernier expose sa façon de voir les choses. Tu l'écoutes attentivement.Tantôt en haussant les sourcils, tantôt en les fronçant. Tu prends le temps de la réflexion même si, clairement, tu n'es pas d'accord sur le fait que dans le lot, il peux aussi se trouver des gentils. Tu es toujours aussi terre à terre par rapport à ça. Pour toi, un émergé est un émergé. Et tu les mets tous dans le même panier, sans aucune exception. Tu ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs. Ton aversion envers eux est tellement fort que tu refuses d'admettre l'hypothèse, pourtant pas bête, des "gentils" et des "méchants".

Ton ami continue de parler et tu prends soudain un air outré. Surtout quand il t'avoue que s'il avait des pouvoirs, il trouverait ça génial. Enfer et damnation ! Qu'es-ce qu'il te dis là? Tu te redresses et écarquilles les yeux en poussant une exclamation d'horreur :
- Whaouuuuu. T'es fou?! Dis pas des choses pareils ! Après je serai obligé de te traquer....

Bon, tu ne peux pas t'empêcher cependant de rire sur sa dernière remarque. Tu pouffes, en mettant ta main devant ta bouche. Puis, tu reprends un air sérieux, tes doigts glissant sur le rebord du verre à moitié plein.
- Sérieusement. Blague pas avec ça. C'est un sujet très sérieux. Tu sais les émergés sont vraiment dangereux... Ce n'est pas pour rien qu'on a pour mission de les capturer. La dernière fois, tu sais ce qui s'est passé?! Un émergé à utiliser ses pouvoirs sur moi et je ne voyais plus rien... t'imagines? La sensation était terrible ! J'avais l'impression de perdre la vue et d'être désorienté.

Et tu dis la vérité. Tu as eu très peur ce jour là et tu as frappé le mur avec ton poing. De toute tes forces. Parce que tu t'es sentis faible. Faible et impuissant face à cet homme qui s'amusait à vous faire tourner en bourrique. Ton visage s'assombrit et tu baisses la tête, ajoutant de plus belle :
- Je ne crois pas aux "gentils" et aux "méchants". Pas sur ça en tout cas. Je pense vraiment qu'avoir des pouvoirs, c'est malsain. Les honnêtes citoyens n'ont pas à subir ça. Et pour ce qui est de Genosha et du pourquoi du comment....

Tu hausses les épaules, reportant tes yeux sur Harry.
- Très bonne question ! Mais je te le redis. Regarde les vidéos si tu ne me crois pas. Tu vas être surpris j'en suis sûr. Je peux même te les montrer sur mon portable si tu veux.

Tout en disant ça, tu fouines dans la poche de ta veste et tu sors ton téléphone, t'activant aussitôt à chercher une vidéo d'un émergé pris en flag lors du festival pour la tendre vers ton ami. Dans un geste un peu surexcité.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
 
Different thoughts | Junno
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thoughts And Writings
» Panasonic Lumix GX7 - Vidéo "Early Paris Thoughts"
» A penny for your thoughts
» [Départ de Junno]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: HAMMER BAY :: Centre-ville :: Le JARVIS-
Sauter vers: