Partagez | 
 

 Stanislav Aaronovitch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Stan
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Aucun. C'est un humain. Son seul pouvoir : être chiant, grognon, protecteur avec sa sœur et tirer beaucoup la tronche. Ah oui, il sait se battre aussi.
Keith/Amélia/Malik/Connor/Jay/Taïs/Jin/Junno/Aldébaran/Simon/Kelsey
481
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Stanislav Aaronovitch   Lun 18 Sep - 21:44

Stanislav Aaronovitch

citation
30 AnsStan
Barman au JarvisThe civilians
Hétérosexuel & A une personne en vueHumain


Souhait

Stan aurait pu souhaiter ne pas mourir, rester en vie. Ne pas avoir été empoisonné lors d'une chasse par une créature. Or, son souhait est bien différent. Alors qu'il est en train de rendre son dernier soupir dans les bras de Kristina, il souhaite que cette dernière retrouve sa joie de vivre. Il fait le dernier souhait de la voir heureuse, épanouie et pleine d'enthousiasme.

Emergence

A l'heure actuelle, Stan n'a aucun souvenir de sa vie passé. Il ne se rappel pas d'avoir été chasseur. Il ne se rappel pas de ces nombreuses années passé en solitaire sur les routes pour chasser et tuer de sang-froid diverses créatures. Il ne souvient pas d'avoir aimé cette vie. Il ne se souvient de rien. A cause, surement, du souhait de sa sœur qui était de ne plus voir son frère se mettre en danger.



Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?
Oui, j'en ai entendu parler. J'en ai entendu parler et je sais qu'ils existent. Grâce à Ororo. Surtout. Es-ce que je trouve ça malsain? Non. Excitant? Non plus. Es-ce que j'en ai peur? Non. Après tout, ce sont des personnes comme vous et moi. Point. Je ne me permettrai jamais de les juger ou de les haïr pour ça. Au contraire. Même si comme tout êtres humains, il y a dans le lot, des connards, des bonnes poires et des sympas.

Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?
Non et heureusement. Car sinon, pas sur que j'aurais garder mon calme. J'aime pas leur façon de penser, leur façon d'agir. Pour moi, ce sont des moutons. De vulgaires moutons qui se contentent de suivre des putains d'ordre à la con. Ils cherchent pas plus loin que le bout de leur nez. Et pour ce qui est du contrôle de la population? Laissez moi rire. Un mal nécessaire? Mon cul. Ils ont aucun droit, à mon sens, d'imposer leurs lois. Et de mettre tout le monde dans le même panier.

Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?
Je t'en pose des questions? Déjà que tu me soules avec depuis tout à l'heure. Je m'en vais. Salut.


pseudo

Awen

sexe/age

Femme

pays

Au pays de la galette et du cidre

DC

Plusieurs. Plusieurs dans ma tête

personnage marvel, scénario ou inventé

Inventé

niveau d'émergence

0

niveau de maitrise

0

Désirez-vous un parrain/marraine

Non

vous nous avez connu...

Par l'intermédiaire d'une certaine personne ici

un dernier aveu

Je vous aime  
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Stan
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Aucun. C'est un humain. Son seul pouvoir : être chiant, grognon, protecteur avec sa sœur et tirer beaucoup la tronche. Ah oui, il sait se battre aussi.
Keith/Amélia/Malik/Connor/Jay/Taïs/Jin/Junno/Aldébaran/Simon/Kelsey
481
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Lun 18 Sep - 21:47

Before Genosha

we all have to start somewhere
"La nuit semblait si calme, si paisible. La lune éclairait le ciel de ses reflets mordorés et rien ne laissait présagé ce qui se passait réellement à des kilomètres de là.

Perdu au fin fond de la forêt, une maison prenait feu. De hautes flammes s'élevaient vers le ciel en émettant des crépitements sonores. Personne aux alentours pour les aider. Pas de voisin pour éteindre le feu et les mettre à l'abri de tout ça. Ils étaient seul. Seul et sans défense face à ce fléau qui s'abattait sur leur famille.
"Partez! Tout de suite!"

Une voix masculine et rauque. Un ordre lancé à la volée à deux silhouettes recroquevillées un peu plu loin. Les cris d'une femme. Les pleurs d'une autre. Tout tremblant de peur mais gardant la tête froide, un jeune garçon acquiesça faiblement avant d'attraper le bras de sa sœur.

Pas le temps de réfléchir. Juste de réagir. Il avait beau avoir onze ans à peine, il savait que la fuite était nécessaire. Que rien ne servait de rester au risque d'y passer eux aussi. Son père le lui avait appris. Il avait fait de lui un garçon fort et responsable. Il ne pouvait pas se permettre de le décevoir.

Sans jeter un dernier regard en arrière, il força sa sœur à courir. A le suivre dehors en l'entrainant le plus loin possible du désastre. Ici, ils seront en sécurité. Une fois certain de ne plus courir aucun danger, Stan s'immobilisa enfin, retenant sa sœur qui se débattait toujours pour faire machine arrière.
- Kristina, arrête ! Il est trop tard. On ne peux plus rien faire.

Les flammes commençaient déjà à dévorer leurs parents. Lui aussi avait mal. Lui aussi avait peur. Lui aussi voulait les sauver mais non. Il était trop tard pour eux. Afin de la calmer, Stan finit par la ramener tout contre lui et la serra très fort dans ses bras, murmurant d'une voix aussi douce que possible :
- Ça va aller... je te le promets. On va s'en sortir. C'est juré."


On va s'en sortir... Ces mots revenaient en boucle dans son esprit. Les mains crispées sur le volant,  le pied au plancher, Stanislav tourna brutalement à une intersection, grillant au passage un feu rouge en manquant tout en même temps de percuter une voiture qui arrivait en sens inverse.

Il n'avait pas le temps de faire attention. Il n'avait pas le temps de gentiment suivre le code de la route alors que sa sœur était en danger. Pourquoi l'avait-il laissé partir déjà? Pourquoi ne l'avait-il pas empêché de faire sa vie et de suivre sa propre voie? Depuis l'incendie volontaire qui avait décimé leurs parents, il s'était toujours promis de la protéger. Quoi qu'il arrive. Mais voilà qu'il avait failli à son devoir et...
- Et merde !

Un grognement rauque s'échappa de ses lèvres et il appuya un peu plus sur l'accélérateur. Heureusement qu'Elsa l'avait prévenu sinon... Non. Il ne préférait pas y songer. Certes, il était loin d'être le grand frère idéal. Il était plutôt chiant et intransigeant quand il s'y mettait mais malgré son mauvais caractère, il aimait sa sœur. Plus que tout. Même s'il avait toujours eu du mal à le lui montrer.

Il faut dire qu'en tant que chasseur, entrainé durement pour tuer, éradiquer toutes formes de créatures maléfiques, Stan avait appris à laisser ses sentiments de côtés. La seule fois où il s'était permis de le faire, il avait mis en danger celle qu'il aimait. Et depuis, il s'en mordait les doigts. Il s'en souvenait comme si c'était hier. Il revoyait son visage, son sourire. Il entendait sa voix, douce et compatissante quand il l'avait mis dans la confidence. Il se souvenait de ses mots, de ses remarques. Il se rappelait de ses baisers, de ses bras qui avaient entouré son corps alors qu'il en avait oublié la sensation. Il se souvenait de tout. Jusqu'au soir où il avait été forcé de se détacher d'elle pour ne laisser qu'une pierre à la place du cœur.

"Deux ans auparavant. Elle s'appelait Megan. Jolie, brune, un peu excentrique. Ils s'étaient connu au détour d'une mission quand Stan s'était arrêté dans une ville, envahit alors par un groupe de vampire. Son objectif était simple : les trouver puis les éradiquer un par un afin qu'ils ne puissent plus nuire aux habitants.

Tandis qu'il surveillait l'un d'entre eux, adossé à sa voiture, les mains dans les poches, elle était venu l'aborder. Elle travaillait en tant que serveuse dans l'un des bars que fréquentaient justement les vampires. Au départ, il l'avait trouvé collante, envahissante et il avait même essayé à plusieurs reprises de l'envoyer chier, quitte à lui montrer son plus mauvais visage. Mais au fil des jours, il s'était laissé approcher. Il s'était mit à lui parler et de fil en aiguille, il s'était même attaché à elle. Elle l'apaisait en quelque sorte. Au bout de quelques semaines, ils s'étaient mis à sortir ensemble.

Tout aurait pu très bien fonctionner si elle ne l'avait pas poussé un jour à se confier. Non sans difficulté, il lui avait dit la vérité. Or, de là, tout avait chaviré. L'un des vampires s'attaqua directement à elle, pour le toucher lui et le pousser à se confronter à eux. Il l'a sauva de justesse et les tua sans préavis mais cela suffit à lui faire comprendre que non. Il n'y avait pas de place pour une femme dans sa vie. Il rassembla ses affaires, quitta l'appartement qu'ils partageaient tout les deux et retrouva sa voiture, non sans balancer à l'intention de Megan qui essayait vainement de le retenir en courant derrière lui.
- Écoute. On s'est bien marré. On a passé de bons moments mais ça s'arrête là. Retourne à ta petite vie bien rangée et fout moi la paix. Ok? Je t'ai rien promis. Oh. Et si tu pouvais oublier mon numéro aussi. Ça m'arrangerait.

Puis, il était partit. Sans se retourner. Sans jeter un dernier regard en arrière. Au fond de lui, ça le faisait chier. Son cœur se serrait, sa gorge se nouait. Toutefois, il garda ses sentiments pour lui et se promis, dès l'instant même, de ne plus jamais s'attacher à quelqu'un. A l’exception de Kristina qui était de loin sa seule et unique famille." 


Il ne mit guère de temps à arriver sur les lieux du drame. Quittant le court de ses souvenirs, Stanislav se gara à la vite et sortit immédiatement du véhicule. Le visage fermé, les traits tirés et les sourcils froncés, il aperçut bien vite Kristina en train de s'acharner sur son bourreau. Es-ce qu'il comptait l'arrêter? Lui demander de se calmer? Oui et non. La seule chose auquel il voulait s'assurer, c'était qu'elle allait bien. Mais elle n'allait pas bien. Il le voyait à son expression, il le sentait à ses gestes, à ses cris désespérés tandis qu'elle frappait, frappait le gars jusqu'à s'en faire mal aux phalanges.
- Kristina, murmura-t-il d'une voix rauque et autoritaire.

Il voulait qu'elle arrête, qu'elle le regarde dans les yeux. La voir dans cet état l'attristait, le rendait fou de rage et l'inquiétait bien plus qu'il ne le montrait mais il resta néanmoins étonnant calme, immobile derrière elle alors qu'il répéta son prénom à plusieurs reprises.

Quand enfin, sa sœur le regarda, le cœur du chasseur se serra douloureusement contre sa poitrine. Un grognement rauque lui échappa et son regard dériva bien vite sur le type qui l'avait mise dans cet état. Pas de pitié. Ni de regret. Il était déjà bien amoché or, il ne comptait pas appeler les secours. Oh non. De toute façon, ce dernier était à moitié mort et c'est donc sans aucun sentiment, sans aucun doute ni mouvement de recul qu'il sortit son flingue pour le braquer dans sa direction.

Un regard. Un regard seulement avant qu'il n’appuie sur la gâchette. La balle fila à toute allure et vint se loger dans le crane du bourreau qui, sur le coup de l'impact, bascula en arrière, un trou béant au milieu du front.
- Kristina, susurra-t-il à nouveau en se tournant cette fois vers sa soeur.

Il s'approcha d'elle, le corps tendu. Puis, doucement, ses bras musclés vinrent entourer la silhouette frêle de Kristina pour la prendre délicatement dans ses bras. Comme au jour de l'incendie, à la mort de leurs parents. Elle tremblait. Sa poitrine se soulevait difficilement à chaque respiration et elle ne semblait pas vraiment capter qu'il était là. Cette constatation l'inquiéta d'autant plus et il ramena sa tête tout contre son torse, chuchotant à son attention:
- Je suis là. Je ne te quitterai plus jamais. C'est promis.

Et cette fois-ci, il avait tenu sa promesse. Il l'avait embarqué avec lui. Il l'avait emmené à toute ses chasses. Il l'avait entrainé de villes en villes en prenant soin d'elle du mieux qu'il le pouvait.

Hélas, le métier de chasseur n'était jamais sûr. A force de jouer avec le feu. A force de côtoyer et de traquer les créatures obscures, Stan fini lui aussi par être blessé. Pourtant, il avait lutté. Il avait tué cette garce qui avait implanté dans son corps, un poison mortel. Il avait combattu jusqu'à la dernière minute, jusqu'à la dernière seconde. Et le voilà à présent, allongé par terre, le visage blême et la respiration entrecoupée.

Les yeux à demi-clos, le chasseur regarda sa sœur qui avait accouru à ses côtés. Elle semblait paniquée mais lui, lui ressentait une étrange sensation. Une sensation de calme et de paix. Une sensation qu'il n'avait jamais éprouvé jusque là. Es-ce qu'il était prêt? Sans aucun doute, oui. Il était prêt à mourir, à rendre son dernier soupir. Dommage que ce soit dans les bras de Kristina car c'était la seule chose qu'il avait toujours voulu éviter : mourir dans ses bras.

Cependant, avait-il le choix? Pas vraiment. Non sans difficulté, Stan porta son regard sur sa sœur. Et murmura d'une voix faible, bien que la douleur lui tiraillait les entrailles au point de le faire gémir à plusieurs reprises.
- Ça va aller... promet moi...Pro...

Mais il n'avait plus la moindre force de parler. Il n'avait plus la force pour émettre, ne serais-ce qu'un mot de plus. La respiration sifflante, le corps pris par de nombreuses convulsions, Stan ferma les yeux. Et fit ce souhait. Ce souhait unique que sa sœur retrouve la joie de vivre, avec un métier qui l'épanouissait et une vie qui la rendrait heureuse. Il fit ce souhait qu'elle retrouve son enthousiasme, son sourire et c'est donc sur cette pensée. Sur cette dernière pensée qu'il abandonna toute résistance, sans pensée qu'au même moment, Wanda changeait le court de leur destin.
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Stan
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Aucun. C'est un humain. Son seul pouvoir : être chiant, grognon, protecteur avec sa sœur et tirer beaucoup la tronche. Ah oui, il sait se battre aussi.
Keith/Amélia/Malik/Connor/Jay/Taïs/Jin/Junno/Aldébaran/Simon/Kelsey
481
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Lun 18 Sep - 21:48

After Genosha

Life goes on
C'est fou de voir à quel point un souhait pouvait tout changer. Autant pour l'un que pour l'autre. Alors que sa vie d'avant était fait de danger, de solitude et de traque en tout genre, celle d'aujourd'hui était bien différente.

Plus de chasse. Plus de créatures à tuer. Plus de poison non plus qui se répandait sournoisement dans son corps, pour l'entrainer doucement vers la mort. Non. Grâce à sa sœur, il était toujours en vie, sans aucun souvenirs de son existence passé. La seule chose qui n'avait pas changé depuis était le décès de leurs parents, tout deux disparus dans un tragique incendie.  Ils avaient été recueilli et élevé par une tante. Ici, à Genosha. Et avaient appris l'anglais, en oubliant presque leur pays d'origine, la Russie.

Son caractère non plus n'avait pas changé. Il était toujours aussi distant, froid, ronchon la plupart du temps et peu enclin à sourire. Alors que l'école et lui, ça faisait deux, Stan avait fini néanmoins par trouver un emploi stade. Au jarvis, avec Mai au commande et deux autres collègues. Il s'entendait plutôt bien avec eux. Certes, il lui avait fallu un certain temps d'adaptation. Il était toujours le premier à râler, à faire de petites réflexions et à ronchonner quand quelque chose n'allait pas. Ou qu'il était simplement de mauvais humeur. Or, il se sentait de plus en plus à l'aise ici, au point de ne plus chercher un autre travail à côté. Et de trouver un brin de stabilité.

Ce soir là, d'ailleurs, le bar était bondé. Le jeune homme vaquait de droite à gauche, servant d'un côté, prenant les commandes de l'autre. Sans montrer, ne serais-ce, qu'un brin de joyeuseté dans son regard. Il faisait son taf, tout simplement et se permit même de jarter un client qui, après avoir grandement abusé de cocktail, s'était mis à tabasser son voisin sans raison apparente.
- Ça suffit maintenant ! Allez oust, dehors. Tu reviendras demain quand tu auras bien décuvé.

Sa voix rauque et autoritaire claqua tel un fouet dans la pièce en question. Sans vraiment y mettre de la douceur, il avait alpagué le type et l'avait foutu dehors non sans, tout de même, appeler un taxi avant. Histoire que ce dernier vienne le chercher pour le ramener à bon port. Une soirée normale en somme. Une soirée qui, pourtant, s'acheva différemment alors qu'il ne restait plus qu'une jeune femme au comptoir.

Elle aussi, avait bu plus que de raison. Ça se voyait à son regard. A sa manière de parler. A sa façon de gesticuler quand elle marmonna un :"Tu sais que t'es mignon avec ton air méchant" dans un ton un peu pâteux mais séducteur.
- Merci du compliment, se contenta-t-il de répondre, sourcils froncés, retournant à ses occupations. On va bientôt fermé. A votre place, je ne rentrerai pas toute seule. Surtout dans cet état. Vos clefs de voiture s'il vous plait. Je doute que vous en aurez besoin.

Le corps tendu, le dos droit, Stan planta ses iris dans ceux embrumés de la cliente. Puis, tendit sa main en avant, l'invitant. Ou plutôt, lui ordonnant, de lui donner ses clefs. La jeune femme ne se montra pas coopérative mais il n'en avait que faire. Hors de question de la laisser filer. Elle avait beau pester que c'était une princesse et que personne ne touchait à une princesse sans son autorisation, le barman resta de marbre, insistant de plus belle, un léger rictus au coin des lèvres :
- Princesse peut-être mais princesse bourré. Je vous ramène. Point. On y va. prenez vos affaire. Et tâchez de ne pas vomir dans la voiture. Ça serait dommage.

Ce fut de cette manière qu'il rencontra pour la première fois Ororo. Une jeune femme séduisante qui, de loin, n'allait pas le laisser indifférent très longtemps. Il la ramena donc chez elle, sans penser sur le coup que ce n'était que le premier rendez-vous parmi tant d'autre. Même si certaines circonstances étaient sur le point de leur mettre des bâtons dans les roues, les forçant à présent à se voir en cachette.
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Blink
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
Elle peut créer des portails capables de la téléporter, ainsi que des objets, d'autres personnes ou des parties de son corps.

En concentrant ses pouvoirs, elle peut former des javelots d'énergie puissants.
Maria, Casey, Pietro, Laura, Elijah, Maddie, Paige, Laserian, Rey
638
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Lun 18 Sep - 21:55

Un barman heeeen

Amuses-toi bien avec ton BG

___

I will try to fix you.Don't be afraid of the fear, that's a played out trap, man. You know you're not the only one. And don't look back, just run for cover
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Stan
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Aucun. C'est un humain. Son seul pouvoir : être chiant, grognon, protecteur avec sa sœur et tirer beaucoup la tronche. Ah oui, il sait se battre aussi.
Keith/Amélia/Malik/Connor/Jay/Taïs/Jin/Junno/Aldébaran/Simon/Kelsey
481
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Lun 18 Sep - 21:58

Merciii

Un barman musclé
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
5 / 55 / 5
4 / 54 / 5
-Atmokinesis
- Généré électricité elle même
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Silke/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Peyton/ Alexia H. Wheeler
605
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Lun 18 Sep - 22:15

Monsieur le barman on touche pas à une princesse

Amuse toi bien avec ce personnage
Revenir en haut Aller en bas
Ryan HelsburyExtraterrestre
avatar

Dilwizit
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
C'EST UN MEC VIRIL, UN VRAI!
Wesley, Carol, Morgan, Kay, Lena, Val, Zhoey, Dakho & Graham
290
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Lun 18 Sep - 22:43

Re bienvenue et amuse-toi bien avec ce beau gosse

Courage pour la fiche et à très vite en jeu

___

This battle is killing my soul
« I'm losing my mind trying to find the perfect line. I think I'm running out of time. Counting seconds passing by. I don't know when I'll be fine. I'm minutes away from going insane. I need a miracle. •• .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
avatar


1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Elle peut manger plein de bonbons dans la journée sans grossir
Alby, Gabriel, Jessica D, Marc, Kurt & Lorna
303
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Lun 18 Sep - 22:49

Grincheuuuuuux
Bon courage avec ta fiche

___


⋆ All that we have left is burning down
Tonight I need to breathe. There's nobody left but you and me as far as I can tell. The world has gone to Hell and I've been standing here. And Coals Collide streak across the edge. Exploding in the sky, hhere's nobody left.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Stan
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Aucun. C'est un humain. Son seul pouvoir : être chiant, grognon, protecteur avec sa sœur et tirer beaucoup la tronche. Ah oui, il sait se battre aussi.
Keith/Amélia/Malik/Connor/Jay/Taïs/Jin/Junno/Aldébaran/Simon/Kelsey
481
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Lun 18 Sep - 23:21

Roro => Princesse ou pas, bourrée, on rentre pas seul

Ryan => Merciiii

Kristina => Chieuse
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Mar 19 Sep - 9:52

ah, Tyler

rebienvenue avec le bg qui a l'air bien cool
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Mar 19 Sep - 9:59

La folle derrière moi te dit que tu gères la fougère comme barman

Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Stan
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Aucun. C'est un humain. Son seul pouvoir : être chiant, grognon, protecteur avec sa sœur et tirer beaucoup la tronche. Ah oui, il sait se battre aussi.
Keith/Amélia/Malik/Connor/Jay/Taïs/Jin/Junno/Aldébaran/Simon/Kelsey
481
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Mar 19 Sep - 23:11

Merci Peggy et Carter

*Stan remercie la grande patronne *
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bloody
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5


-Nécromancie : Ernessa est nécromancienne de naissance, elle peut sentir la présence des morts, elle peut aussi rentrer en contact avec eux, sous sa permission les morts peuvent la posséder pour laisser un message. Lorsque Ernessa utilise une magie bien plus ténébreuse pour réveiller les morts, celle-ci perds de sa force, le corps est bien plus compliqué à faire revenir qu'une âme.
-Projection astrale : Ernessa peut se projeter hors de son corps pour voyager et voir les esprits.
-Magie venant de Hell : Ernessa peut se rendre à Hell un court instant, là-bas elle peut y retrouver Héla la fille de Loki. Trentes minutes après son retour de Hell, si elle touche une personne, celle-ci peut mourir.
-Une éventuelle perte de contrôle
Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nicholas S. Frances - Virginia P. Potts - Logan J.Wilander
766
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Mer 20 Sep - 16:31

Re bienvenue avec ce beau gosse
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Mer 20 Sep - 17:29

Rebienvenue par ici et bon courage pour ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Mer 20 Sep - 17:37

Mr Sourire et bonne humeur! Quelle joie de te voir ici!

Re-bienvenue à toi, et bonne chance pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dead Ringer
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Clonage : elle peut se multiplier à volonté, du moins en principe. Au moins elle peut faire apparaître jusqu'à 5 doublons, sur une certaine distance. Elle contrôle chacun de ses clones et les usent dans les situations les plus périlleuses.

Skye & Aelys & Kaine & Damian & Nikki & Gwen & Logan & Matthew
244
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Ven 22 Sep - 10:10

Re-bienvenue par ici :cute:

Je vais passer plus souvent au Jarvis moi /SBAFF/

Bon courage pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Lun 25 Sep - 19:07

Tyler
Rebienvenue chez toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
-
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
150
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Mer 27 Sep - 18:11

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Encore toiiiiii Nan, je te valide pas ! Tu vas empêcher ta frangine de vivre une vie sexuelle épanouie Arrow Re-bienvenue à la maison :cute: Je te présente plus les lieux, hein


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Essaie de faire un petit résumé de ton personnage dans la partie prévue à cet effet pour faciliter l'échange d'idées. Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario. Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Stan
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Aucun. C'est un humain. Son seul pouvoir : être chiant, grognon, protecteur avec sa sœur et tirer beaucoup la tronche. Ah oui, il sait se battre aussi.
Keith/Amélia/Malik/Connor/Jay/Taïs/Jin/Junno/Aldébaran/Simon/Kelsey
481
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   Mer 27 Sep - 18:16

Merciii la frangine Oh que si, je vais venir t'emmerder

Je m'occupe de tout ça :cute:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Stanislav Aaronovitch   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stanislav Aaronovitch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE DERNIER APPRENTI SORCIER (Tome 1) LES RIVIERES DE LONDRES de Ben Aaronovitch
» Back To Hogwarts (Paris 2011)
» Stanislas-Pénélope flaneries p.10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: BASE DE DONNEES :: LE REGISTRE :: Fiches validées-
Sauter vers: