Partagez | 
 

 Music was the home for your pain | Savannah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Wizzky
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Dédoublement/Clonage.
-> A partir de son ombre, il peut créer un clone à son image, son jumeau en quelque sortes. Il vit tant qu'une source de lumière l'éclaire mais s'efface aussitôt que les ténèbres reprennent possession des lieux.
Carol, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
243
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Music was the home for your pain | Savannah   Mer 11 Oct - 13:05


Music was the home for your pain
Savannah & Wesley
♠ ♣ If you could see me now would you recognize me? Would you pat me on the back or would you criticize me? Would you follow every line on my tear-stained face ? Put your hand on my heart that was cold as the day you were taken away ? ♥ ♦

Le soleil traverse les fenêtres de ses rayons lumineux, caressant doucement les poils sombres de Nox, qui gigote dans son sommeil. Le chien est installé sur le canapé tandis que Wesley prend son petit déjeuner devant la télé. Il regarde un documentaire sur l'éruption volcanique de l'Eyjafjöll, s'étant passée en 2010. Les images sont impressionnantes et lui coupent presque le souffle. Il a du mal à terminer sa bouchée tant il est passionné par ce qui se déroule sous ses yeux. Finalement, après quelques secondes, il réussit à avaler les céréales, apaisant sa gorge asséchée. Wes boit également une gorgée de son café pour faire passer tout ça et éviter la quinte de toux. Nox se réveille au moment où le châtain pose sa tasse sur la table, et la bête réclame quelques grattouilles que son maître lui accorde avec un sourire. Le chien se pose sur ses jambes, écrasant un peu Wes sous son poids. La vache, tu grossis plus que tu ne grandis dis donc. Il rigole en jouant avec la bête, chatouillant ses oreilles et son museau. L'animal secoue la tête et souffle plusieurs fois, mais semble s'amuser et se laisse faire. Déposant un baiser sur le haut du crâne de son chien, Wes se renfonce dans le canapé et laisse l'animal se coucher sur lui, tandis qu'il termine de regarder son documentaire. Nox s'endort finalement sur lui mais son propriétaire n'y fait pas attention, trop concentré par les récits et les images qui défilent. Le temps passe beaucoup trop rapidement à son goût, et quand le documentaire se termine, il est déjà temps pour lui de filer pour sa réunion des anciens de sa promotion.

Désolé mon beau, va falloir que j'y aille. Wes sourit à son chien en le décalant sur le canapé, afin de se lever pour se diriger vers la cuisine avec sa tasse et son bol de céréales. Il fait rapidement la vaisselle et passe rapidement dans la salle de bain pour se coiffer et s'habiller d'un jean et d'un simple T-shirt blanc. Le jeune homme fait également un crochet par sa chambre pour attraper un sac à dos et y ranger quelques affaires, comme un calepin, des crayons en vrac dans une trousse usée, ses papiers, des sous, des chewing-gum et une bouteille d'eau. Il enfourne un des chewing-gum dans sa bouche et agrippe ses écouteurs en passant la porte de sa chambre pour les brancher sur son téléphone. Enfonçant les écouteurs dans ses oreilles, il a déjà sa musique de prête quand il arrive dans l'entrée. Il se regarde vite fait dans le miroir, enfile ses lunettes de soleil et sort de chez lui en saluant son chien une dernière fois. Les notes caressent ses tympans et il se surprend à fredonner quelques fois, alors qu'il se rend à l'arrêt de bus. Il n'a pas longtemps à attendre, la silhouette en métal se dessine déjà au loin. Il grimpe dans le véhicule, payant son titre de transport avant de s'installer quelque part sur une place libre et disponible. Le trajet jusqu'à la Province de Prenova ne dure qu'une trentaine de minutes, mais cela suffit au jeune homme pour contempler les paysages qui défilent sous ses yeux rêveurs. Il va bientôt devoir descendre du bus pour se rendre à l'Université de Prenova, afin de retrouver son ancienne promotion et revoir d'anciens amis. Il sourit alors que certains souvenirs refont surface et déversent une douche chaleur au creux de sa poitrine. Il est heureux. Et il compte également profiter de sa présence pour aller faire une petite surprise Amélia, qui doit certainement avoir cours en ce jour.

Le bus s'arrête non loin de l'Université et Wesley descend tranquillement, marchant en direction du bâtiment. Il ne croise personne en chemin et ne reconnaît pas les têtes qui apparaissent dans son champ de vision. De toute manière, il est encore trop en transe à cause de la musique qu'il ne peut pas prêter trop d'attention aux personnes alentours. Une fois à l'intérieur, après avoir passé les grilles et poussé la porte, il retire ses écouteurs et coupe sa musique, rangeant le tout dans son sac avant de glisser son téléphone dans sa poche. Mâchouillant tranquillement son chewing-gum, il arrive à une intersection et tourne la tête vers la gauche. Constatant que l'établissement n'a pas énormément changé depuis sa dernière visite, il sourit, la nostalgie serrant légèrement sa gorge. Il a beaucoup apprécié ses cours ici, même les options qu'il a pris lors de ses premières années. Revenir ici est comme se retrouver face à un fantôme ou une vieille photo. Le passé resurgit et le transcende pour le couper un instant du monde. Sa respiration est hachurée et son regard brille alors qu'il se laisse bercer par les souvenirs qui assaillent son esprit. C'est bon de se remémorer ces choses, mais tout instant à une fin, et il reprend contact avec la réalité lorsqu'une sonnerie retentit. Wesley arpente ainsi les couloirs, esquivant certains élèves, avant de se retrouver devant la porte d'une salle qu'il connait bien. C'est ici qu'il a passé ses cours de musique, avec la professeure Callaghan. Il l'apprécie énormément et son enseignement lui a beaucoup apporté. Elle a réussi à tirer le meilleur de lui, lui apprenant comment transmettre des sensations, des émotions, des passions. Sa vie sombre et ténébreuse d'avant son adoption l'a inspiré à l'époque, pour écrire quelques notes empreintes de sentiments profonds. Et cela a permis à Wesley de passer à autre chose, de retrouver un peu de bonheur, de voir la lumière dans l'obscurité, le phare en pleine mer. Souriant légèrement, il va pour reprendre sa route lorsque la porte s'ouvre, dévoilant son ancienne enseignante. Il s'arrête, la regardant un instant, écarquillant les yeux. Elle n'a pas changé au cours de ces dernières années. Ses iris s'illuminent et elle semble le reconnaître alors qu'il décide de s'approcher d'elle pour la saluer après tout ce temps où ils se sont perdus de vue. Madame Callaghan. Bonjour ! Il sourit. J'espère ne pas vous déranger. J'étais l'un de vos élèves il y a bien cinq ans de cela. Wesley Fraser. Je ne sais pas si vous m'avez reconnu, ou si vous vous en souvenez. Il rit en passant sa paume sur sa nuque. Vous allez bien ? Comment se passent vos cours de musique cette année ?


Ayaraven


___

I'd climb the highest mountain.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
Music was the home for your pain | Savannah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [J-Rock/Metal alternatif] Pay Money to my Pain
» Castlevania: Tears of Pain Original Soundtrack
» The GRAND OLE OPRY - the home of country music
» Shahrukh Khan au Music Ka Maha Muqabla
» [AIDE] Cookies Home Tab : problème Wallpaper étiré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: PROVINCE DE PRENOVA :: Centre-ville :: Prenova University-
Sauter vers: