Blue Valentine[Apia]


Mutant

Alexia H. Wheeler
More about you :
Codename : aucun
Emergence :
Blue Valentine[Apia] Fonddr115 / 55 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Maitrise :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Messages : 328
DCs : Ororo/Cameron/Rachel/Xander Harrison/Keagan/Anna Marie
Voir le profil de l'utilisateur

Blue Valentine[Apia] Empty
MessageSujet: Blue Valentine[Apia]   Blue Valentine[Apia] EmptyDim 15 Oct - 18:57


Alexia-April //
Blue Valentine

Cela avait fait quelques jours que tu l’avais embrassé sur un coup de tête, que tu avais laissé exprimer ton désir pour April ainsi que ton soulagement de la voir saine et sauves. Tu n’avais pas fait attention à qui pouvais te regarder, pas fait gaffe à la manière dont ça été fait respectant le caractère d’April. Tu savais pourtant qu’elle n’était pas aussi impulsive que toi, savais qu’elle n’était pas comme toi à montrer aussi facilement ses émotions. Tu l’avais remarqué dès votre première rencontre ou du moins, tu en avais cru comprendre en lui parlant. Mais tu te sentais bien avec ta réparatrice de bornes personnelle et tu avais espéré que cela avait été réciproque. Tu l’avais cru encore quand tu l’avais embrassé après cette rafle géant, elle t’avait rendu ton baiser, mais tu n’avais pu le prolonger, allant retrouver ta sœur. Puis tu n’avais plus eu de nouvelle. Tu avais donc pris les devants, tu avais été la retrouver dans son atelier sans la prévenir.

Tu étais rentrée sans qu’elle ne s’en aperçoive, avec un léger sourire sur le visage, même si tu appréhendais ce qu’elle allait te répondre à cette question sans détour « Tu m’évites ? » Tu t’approchais d’elle, même si tu savais qu’April était plus réservée que toi. Tu n’hésitais pas à t’approcher d’elle continuant lui demander de manière sous-entendu pourquoi elle ne t’avait pas appelé par la suite « Je t’embrasse et tu ne me téléphones pas ni me réponds à mes messages. » Tu ne l’avais pas quitté des yeux, avait continué ton approche comme tu savais si bien le faire quand une fille t’intéressait. Tu avais affiché un sourire lui disant « J’embrasse si mal que ça ?»

C’est ainsi que cette journée avait commencé, toi rendant visite à ta belle Asiatique, et après quelques phrases échanger, tu avais envoyé un message à Esther pour qu’elle te garde une table pour April et toi. Ce qui fait que maintenant, tu te préparais à un rendez-vous dans les règles de l’art avec l’ingénieur. Tu avais mis une robe, avais pris la peine de te maquiller pour l’occasion ainsi de te coiffer.

Tu l’écoutais te dire qu’elle voulait que cela se passe dans les règles de l’art, te dire qu’elle voulait un dîner au restaurant. Cela te faisait sourire, tu n’aurais pas imaginé qu’elle était ainsi, tu aimais ce côté un peu plus traditionnelle cela ne te dérangeais nullement et tu devais reconnaître que tu étais quelqu’un d’assez impulsif. Mais pendant qu’elle te parlait, toi, tu pianotais sur ton téléphone, cela pouvait donner une impression que tu ne l’écoutais pas, mais c’était tout le contraire. Tu avais déjà envoyé un sms à Esther, lui avait demandé si elle avait une table pour deux, quelque échange sur ce rendez-vous où tu lui promettais de lui présenter April, demandant à April « t’es libres ce soir ? ». Puis tu avais relevé la tête lui disant « 20 heure ce soir au Boréalise. J’ai une table qui nous est réserver. » Puis tu t’en étais approché, tu l’aurais bien embrassé, pris ses lèvres, mais tu te contentas de l’embrasser sur la joue traînant légèrement « tu vois… Je sais rester sage. ». Puis tu étais partie « Mais pas sûr qu’après je continue à bien me tenir. »

Tu arrivais au restaurant, avait demander qu’on te conduise à votre table. Esther avait tout préparer, même un petit carton avec les menus sur un petit carton. Tu souriais, car tu voyais que ton ex-petite amie avait tout préparer dans les moindre détail. Elle avait choisi une table un peu à l’écart du rester sûrement pour que vous ne soyez pas trop dérangé par les autres clients. Tu envoyais un message à la cuisinière lui la remerciant pour tout le mal qu’elle s’était donnée. Maintenant, tu attendais ta belle, assise tranquille. Et quand tu la vis arriver accompagner d’un serveur, tu lui souriais, d’un sourire lumineux, la trouvant magnifique. « Bonsoir. ». T’es yeux pétillait, et encore une fois, tu te retenais de l’embrasser. Pas que tu n’en avais pas envie, mais puisqu’elle voulait faire les choses dans l’ordre autant se tenir tranquille pour l’instant. Le serveur installa April, puis partis pour revenir quelques secondes plus tard avec deux verres de champagne. Tu eu un petit rire en te disant qu’Esther avait mis les grands moyens. Tu regardes April avec un sourire « A notre premier rendez-vous. » Tu espérais que cela ne s’arrêterait pas rien qu’à celui-là.



⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

April Ren
More about you :

Blue Valentine[Apia] Tumblr_nz0enyfsVz1u2p0mzo1_250
Codename : Memoria
Emergence :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Maitrise :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Messages : 424
DCs : Ann . Harry . Gemma . Samira . Noah
Voir le profil de l'utilisateur

Blue Valentine[Apia] Empty
MessageSujet: Re: Blue Valentine[Apia]   Blue Valentine[Apia] EmptyDim 15 Oct - 21:01



blue valentine
April & Alexia

Elle n'avait cessé d'observer son portable depuis l'Ultimate Festival de Prenova. Non pas parce qu'elle attendait des nouvelles de sa sœur qui avait été blessée, non, elle n'était plus en danger. Mais parce qu'elle guettait les appels et sms d'Alexia. Celle-ci ne s'était pas montré silencieuse après ce baiser inattendu. Elle avait cherché à joindre April à de nombreuses reprises mais celle-ci n'avait jamais pu se résoudre à répondre. Elle en avait envie, elle avait écrit de nombreux messages sans jamais les envoyer, insatisfaite de ses explications.

April n'était pas douée avec les relations, peu importe leur nature. Son cerveau ne cessait d'analyser les moindres faits et paroles de ceux qui l'entouraient sans jamais vraiment comprendre ce qu'ils attendaient d'elle. Alexia l'avait embrassé, cela ne devait donc pas signifier quelque chose d'anodin. Elle lui avait fait comprendre qu'elle tenait à elle et qu'elle était soulagée de la voir en vie. De ce fait, de ce soulagement, elle n'avait pu attendre de prouver son attirance, quand bien même elles ne s'étaient vus qu'une seule fois auparavant. April avait apprécié ce baiser, bien sûr, mais il l'avait laissé confuse. Étaient-elles en couple à présent? Elle l'ignorait. Et tant qu'elle n'aurait pas résolu ce mystère, elle ne pourrait trouver le courage de parler à Alexia. Alors c'est cette dernière qui vint la trouver chez elle, dans son atelier. April sursauta et se retourna pour faire face à la jolie blonde qui ne semblait pas en colère. Au contraire, elle affichait un sourire alors qu'elle s'approchait d'elle de plus en plus.

- Non! Tu... Hum, tu embrasses très bien...

Elle s'égarait. Elle avait perdu le contrôle de la situation ne s'étant pas attendu à cette rencontre et encore moins à l'évocation de ce baiser qui la mettait dans tous ces états alors qu'elle faisait face à Alexia. Elle prit finalement une grande inspiration et décida qu'il était temps d'arrêter de se dérober.

- On ne s'est vu qu'une seule fois, et la fois d'après on s'embrasse. Je sais que tu es quelqu'un d'impulsif mais je ne le suis pas. Alors je n'ai pas arrêté d'y penser et... Qu'est-ce qu'on est? Je veux dire, quelle est notre relation?

Elle n'avait aucun mal à comprendre qu'elle n'était pas très claire dans ses explications.

- Est-ce qu'on pourrait faire les choses dans l'ordre? Genre... Un dîner ou une sortie? Que ça me permette de comprendre plus facilement.

Alexia était au courant du problème que rencontrait April avec les relations sociales. Ce devait pourtant être la première fois qu'elle en était témoin et l'ingénieure se demanda alors si elle allait fuir. Elle le comprendrait. Et puis, Alexia semblait avoir décrocher de la conversation car ses yeux étaient posés sur l'écran de son portable semblant afficher une autre conversation. Une conversation bien plus intéressante apparemment.

- Ecoute, je suis désolé. Je peux comprendre si...
commença-t-elle mais elle fut coupée par Alexia qui avait relevé la tête et lui proposait un rendez-vous le soir même. Est-ce que tu viens juste de faire ça?

Décidément, la jolie blonde était pleine de surprise et son audace impressionna agréablement April qui ne put s'empêcher d'afficher un petit sourire. Alexia s'était alors de nouveau approché et April s'était préparée à recevoir un nouveau baiser... Mais celui-ci se posa sur sa joue. Elle jouait avec ses émotions. Alexia avait quitté les lieux avec un dernier sourire et April sentit son corps être parcouru par quelques derniers frissons. Pourvu qu'elle ne ratait pas cette soirée.

L'asiatique avait lâché ses matériaux pour se rendre dans sa chambre, se triturant les méninges pour savoir ce qui était approprié de porter ce soir là. Elle ne possédait que deux robes. Robes qu'elle portait très rarement, seulement lorsqu'une occasion comme celle-ci s'imposait. April en choisit une noire et vint ensuite le moment de se maquiller. Elle n'était clairement pas douée avec ça. Réparer une machine était une chose mais il lui quasiment impossible de mettre de l'eye-liner sans dépasser ou faire un trait de travers. Quand enfin elle se sentit présentable, elle se rendit au lieu du rendez-vous, n'attendant que deux choses : retrouver Alexia et pouvoir s'asseoir sur une chaise pour oublier la douleur des talons qu'elle portait.

April entrait pour la première fois dans le Boréalise et c'est à peine si elle observa le lieu, ne cherchant du regard que la jolie blonde qui leur avait réservé une table. Un serveur la conduit à Alexia et elle ne put s'empêcher d’appréhender un peu. Elle espérait ne pas avoir fait preuve de mauvais gout avec son choix vestimentaire, la mode n'étant pas son fort. Mais le regard d'Alexia se fit pétillant et April eut le même quand elle découvrit sa magnifique partenaire.

- Bonsoir, dit-elle timidement.

Elle prit place sur sa chaise et admira enfin le lieu mais également la table. Tout semblait avoir été préparé pour qu'elles puissent passer une agréable soirée ensemble. April se demanda alors si Alexia avait un contact au sein du restaurant. C'était probablement le cas, cela ne l'étonnerait pas. Elle avait plus d'un tour dans son sac.

- A notre premier rendez-vous
, répéta-t-elle en levant à son tour sa coupe de champagne. Après avoir bu une gorgée et savouré le goût du pétillant, elle prit de nouveau la parole : Je tenais à m'excuser encore pour t'avoir éviter. Quand je t'ai dit ne pas être douée avec les relations humaines, je ne mentais pas.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Alexia H. Wheeler
More about you :
Codename : aucun
Emergence :
Blue Valentine[Apia] Fonddr115 / 55 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Maitrise :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Messages : 328
DCs : Ororo/Cameron/Rachel/Xander Harrison/Keagan/Anna Marie
Voir le profil de l'utilisateur

Blue Valentine[Apia] Empty
MessageSujet: Re: Blue Valentine[Apia]   Blue Valentine[Apia] EmptyDim 29 Oct - 22:45


Alexia-April //
Blue Valentine

Cela faisait longtemps que tes yeux n’avaient pas autant pétillé, du moins de cette manière. Tu avais vu April arriver, un large sourire s’était étendu sur ton visage. La première fois que tu avais vécu ça, c’était avec l’agent du shield. À l’époque même si tu avais déjà ce caractère, tu étais moins sûr de toi, et pour toi une femme telle que Santa ne pouvait sûrement pas s’intéresser à une gamine comme toi. Maintenant cela était totalement différent, tu avais plus d’assurance, tu avais plus d’expérience et tu savais ce que tu voulais.

D’ailleurs, tu ne serais pas arrivé là où tu étais si tu n’avais aucune idée de ce que tu voulais. Et tu savais que tu voulais, la belle Asiatique. Alors tu lui souriais, tu étais heureuse de la voir ici, qu’elle ait accepter ce rendez-vous impromptu. Le champagne pétille dans ta bouche, tu le laisses coulez dans ta gorge écoutant les paroles de la belle April. Tu poses doucement ton verre sur la table, tu as un léger sourire quand elle s’excusait. Tu te disais que cela n’était pas de sa faute, après tout, c’était toi qui avais précipité les choses avec elle. Pourtant, tu avais bien vu qu’April avait du mal avec les relations humaines. Mais quand tu l’avais vu ce jour-là… Tu n’avais pu composer avec ce trait de caractère de l’ingénieur. Tu avais été si soulage et heureuse de savoir et de voir qu’elle n’avait rien de grave.

Tu la regardes dans les yeux, d’un regard tendre avec un sourire en coin des lèvres lui, ne pouvait détacher ton visage d’April. « Non, ne t’excuse pas. C’est plutôt à moi de m’excuser. J’ai tendance à être trop impulsive. » Tu prends une gorger du nectar qu’Esther avait préparer pour vous, tu n’oublies pas que plus tard, tu irais la remercier. Tu continues à t’excuser auprès d’April. « Et dans mon élan, parfois, j’oublie que tout le monde n’est pas ainsi. » Car tu savais que parfois, tu te laissais emporté et que tu ne faisais pas vraiment attention aux autres.

Et soudain, tu te rappelles que cela avait la fâcheuse tendance d’agacer tes parents, plus particulièrement ton père. Tu te rappelles des punitions qu’il t’avait donnée, ce qui soudain ternis légèrement ton regard. « D’ailleurs ça avait le don d’énerver mes parents. » Mais tu prendre une grande inspiration, souris à nouveau à l’asiatique. Et tu décides de changer de sujet, la question des parents n’a jamais été ton fort et tu ne voulais pas qu’un malaise s’installe. Pas pour cette soirée, tout ce que tu avais envie, c’était de pouvoir passer du temps avec April, pouvoir lui parler de toute et de rien, comme si tout était naturel, comme la première fois ou vous vous étiez rencontré.

Tu poses ta main vers le milieu de la table, la paume légèrement ouvert, comme une invitation. Si elle ne l’a ne prenait pas cela ne serait pas grave, tu la laisseras approcher à son rythme. Cela ne te dérange pas. Tu changes de conversation, car le sujet de tes parents à toujours été sensible pour toi. Bien qu’il essayait de reprendre contact avec toi, tu n’avais aucune envie de leur adresser la parole. Alors vouloir en parler n’était pas non plus dans tes envies. Tu tournes la conversation sur la sœur d’April, prenant des nouvelles de celle-ci. « Comment va ta sœur depuis le festival. » Tu t’ intéressais vraiment, tu ne faisais pas juste sembler, tu t’intéressais vraiment à comment allait la sœur d’April.

Le serveur venait poser deux petites assiettes les posais en face d’une l’autre et puis énonça l’intitulé du plat. La chef vous avait préparé une entré digne des plus grands cuisiniers, ce qui n’étonna pas Alex. Il y avait une petit tranche de pomme de terre avec 4 petites boules de foie gras, une sauce pour accompagner le tout avec des goûts surprenant. Tu relèves la tête pour remercier le serveur, puis lui dis « Merci. Et remercier le chef pour moi.» Tu souris encore une fois à April, tu avais l'impression que c'était si simple de lui sourire et tu aimais cette sensation de simplicité.

⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

April Ren
More about you :

Blue Valentine[Apia] Tumblr_nz0enyfsVz1u2p0mzo1_250
Codename : Memoria
Emergence :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Maitrise :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Messages : 424
DCs : Ann . Harry . Gemma . Samira . Noah
Voir le profil de l'utilisateur

Blue Valentine[Apia] Empty
MessageSujet: Re: Blue Valentine[Apia]   Blue Valentine[Apia] EmptyDim 5 Nov - 13:48



blue valentine
April & Alexia

Alexia était très différente d'elle. C'était indéniable. Et pourtant, ces différences attiraient April alors qu'elles avaient souvent l'effet inverse. Souvent, l'ingénieure ne se sentait pas à sa place en présence d'autres personnes. Souvent, elle se disait qu'elle venait d'un autre monde et que jamais personne ne la comprendrait. De ce fait, elle était facilement intimidée par les différences qui la séparaient des autres, l'éloignant plus encore de la société. Avec Alexia, tout avait été différent. Sa personnalité contraire à celle d'April avait quelque chose d'attirant. Cette impulsivité qu'elle avait, cette joie de vivre et cette facilité déconcertante qu'elle avait pour mettre à l'aise n'importe qui attirait l'asiatique plus qu'elle ne voulait l'admettre. Après cette première soirée improvisée qu'elles avaient passés au FullGeek Studio, il lui avait été impossible d'oublier la jolie blonde. Elle n'avait eu qu'une envie, la revoir. Et malgré ce baiser spontané, April avait encore du mal à réaliser qu'une femme comme Alexia puisse vouloir être avec elle. Une question cependant ne cessait de s'imposer à elle. Combien de temps cela durerait-il avant qu'elle ne soit lassée? Elle aurait aimé faire taire cette voix négative mais elle n'y parvenait pas. Peut-être fut-ce ainsi la raison pour laquelle April décida de se confier et de révéler ce qu'elle avait ommis jusqu'ici.

- Non, ce n'est pas ça. J'aime ton impulsivité à vrai dire. commença-t-elle avec un sourire. Si tu veux savoir toute la vérité, c'est que je suis différente. Dans un sens scientifique si on peut dire.

Parler de science n'était pas la meilleure chose à faire lors d'un rendez-vous. Cependant, cela était nécessaire à April pour expliquer sa condition particulière. Une condition qui ne plaisait pas à tous et qui permettrait à Alexia de comprendre dans quoi elle s'engageait.

- J'ai un QI supérieur à la moyenne. Pour certains ça peut sembler être une aubaine mais dans certains cas, cela a son lot de problèmes. Ce QI a pour conséquence que j'ai un quotient émotionel plus bas que la moyenne. De ce fait, j'ai du mal à comprendre mes propres émotions et à agir correctement avec d'autres individus. Il m'est facile d'oublier qu'ils ont des émotions eux aussi. Je peux donc paraitre impolie et désagréable pour certains.

April était quelque peu mal à l'aise. Qu'allait bien penser Alexia de tout ceci? Allait-elle penser qu'elle était arrogante? La croirait-elle seulement? Il faut dire que se déclarer génie n'était pas des plus modeste aux yeux de beaucoup de monde.

L'ingénieure apprit alors que cette impulsivité qu'elle aimait tant chez Alexia, déplaisait aux parents de cette dernière. April se concentra sur l'expression de la jolie blonde pour comprendre si c'était un sujet sensible ou non. Elle ne voulait pas faire d'erreurs lors de cette soirée. Elle crut ainsi comprendre à son regard fuyant que c'était là un sujet dangereux et elle se rappela de l'évocation qu'elle en avait déjà fait à leur rencontre. C'est pourquoi l'asiatique ne posa aucune question et se contenta de dire :

- Les miens sont merdiques.

Elle lui adressa un sourire amusé pour lui signifier qu'elle voulait simplement qu'elle se détende et qu'elles n'avaient aucunes obligations d'en parler. Et comme l'avait signifié April, prendre son temps était parfois une bonne chose. Elles ne se connaissaient que depuis quelques semaines après tout.

Alexia posa alors sa main au milieu de la table, la paume ouverte. April eut quelques secondes de réflexion, se demandant si c'était là une invitation ou simplement une manière étrange de poser son bras. Finalement, elle se souvint de tous les conseils de drague que sa soeur lui avait appris et décida de prendre la main d'Alexia. Si elle faisait une erreur, elle le saurait bien vite de toute manière. La jolie blonde ne lacha pas sa main, semblant même heureuse qu'elle ait répondu à son geste. April fut soulagée et son coeur se mit à battre un peu plus vite. A croire qu'elle redevenait une adolescente en plein apprentissage de l'amour.

- Elle va mieux, merci. Elle a été soignée rapidement et n'est plus en danger. Elle a perdu tellement de sang ce jour là, j'ai un instant cru que j'allais la perdre.

April ne voulait même pas penser à une vie sans Nikki. Sa soeur était la plus importante à ses yeux et elle ignorait ce qu'elle ferait sans elle. Elle ignorait ce qu'elle ferait sans l'unique personne qui ne l'avait jamais abandonné.

- Et toi? Ta blessure? Est-ce que ta soeur allait bien quand tu l'as retrouvé?

Elle se sentait stupide de ne pas avoir posé ces questions plus tôt. La moindre des choses aurait été de prendre des nouvelles sur leur santé quand bien même elle avait évité Alexia par simple confusion.

Un serveur arriva auprès de leur table et les servit d'une assiette élegamment décoré par les aliments qui semblaient riches en saveur. Il annonça les plats et Alexia lui demanda de remercier le chef.

- Tu connais le chef n'est-ce pas? C'est comme ça que tu as eu une table aussi rapidement? demanda April avec un sourire impressionné et à la fois amusé.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Alexia H. Wheeler
More about you :
Codename : aucun
Emergence :
Blue Valentine[Apia] Fonddr115 / 55 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Maitrise :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Messages : 328
DCs : Ororo/Cameron/Rachel/Xander Harrison/Keagan/Anna Marie
Voir le profil de l'utilisateur

Blue Valentine[Apia] Empty
MessageSujet: Re: Blue Valentine[Apia]   Blue Valentine[Apia] EmptySam 16 Déc - 13:51





Blue Valentine

April -Alexia



Tu plongeais ton regard dans le sien, la laissant parler d’elle et de ce qui la tracassais. Tu comprenais que l’asiatique avait quelque souci avec les relations humaines. Elle te l’avait déjà dit d’une certaine manière la première fois ou vous vous étiez rencontre. Et tu avais bien compris que la belle n’était nullement à l’aise avec ses congénères humains. Tu ne désirais pas la brusquer bien au contraire, tu aurais voulu lui apporter un peu plus de clarté, mais toi-même tu ne sais pas trop si tu étais doué dans ce genre de chose. Tu avais commis des erreurs dans ce domaine comme tout être humains. Alors personne n’était vraiment à l’abri de faire une erreur.

Mais tu apprécies qu’April te confie cela, cette sincérité qu’elle avait. C’était là tout ce que tu demandais, tout ce dont tu avais besoin pour le moment. Pour le reste, vous verriez pas à pas, sans trop vous poser de question. Où du moins toi. Tu voulais juste te laisser porter par ce qui se passait entre vous, par vos sentiments, même si l’asiatique ne savait pas vraiment quel comportement adopté. Ce n’est pas pour cela que tu allais fuir la belle. Tu prends ton verre le porte à tes lèvres ne la quittant pas des yeux. Tu souris à April lui disant simplement «Je vois. Alors dans ce cas, je t’apprendrai. Même si j’ai quelques fois des rater. »

La conversation tombait sur tes parents et tu remarques qu’elle ne cherchait pas plus loin que ce que tu lui disais. Enfin, de compte, peut-être qu’elle était un peu plus douée qu’elle ne l’imaginait. Elle avait remarqué que ce sujet n’était nullement celui que tu préférais et tu la remerciais pour ne pas pousser plus loin ce sujet d’un sourire. Tu comprends que les siens ne sont pas non plus des model. Mais vous n’étiez pas là pour parler de ses parents indignes que vous aviez. Tu voulais passer une agréable soirée avec l’asiatique rien de plus. Apprendre à la connaître un peu plus. Tu étais même contente qu’elle se soit confier à toi, te disant que les relations humaines n’était pas son fort. Tu appréciais les efforts qu’elle faisait.

Elle prenait cette main que tu avais posée sur la table, tu souris, sens un frisson parcourir tout le long de ton bras à ce toucher. Tu te laisses porter par ce moment, appréciant ce contacte. Tu lui souris sans la quitter des yeux. Tu l’écoutes parler de sa sœur, te dire comment allait celle-ci. Tu lui parlais de la tienne , alors qu’elle avait demandé à son tour comment elle allait. « Elle va bien. Elle n’a rien eu. On a eu de la chance. Je ne sais pas ce que j’aurais fait s’il lui était arrivée quelques chose. Et mon épaule va bien, elle n’est pas encore tout à fait remis, mais j’ai moins mal que ce jour-là. »Dans ta vis Taïs avait toujours été la même quand elle avait claqué la porte de la maison. Tu avais toujours pu compter sur elle. D’ailleurs à un moment de ta vie, elle avait fait l’effort de revenir sur Genosha passer un peu de temps avec toi pour maudire vos parents. Tu l’avais rejoint quand ta première histoire d’amour s’était finie, elle t’avait apporté tout le soutient qu’elle pouvait. Et ensuite, tu laisses ensuit un léger rire s’échapper quand elle parlait d’Esther. « C’est une amie que j’ai rencontrée lors de mon passage à Paris. Alors quand je lui ai dit que c’était pour nous deux, elle n'a pas hésité à réserver une table pour nous. Et elle n’a pas fait dans la demi-mesure pour ce rendez-vous. » tu n’en dis pas trop, savoir qu’Esther était enfin de compte une autre histoire d’amour à leur actuelle ne ferait qu’effrayer l’asiatique et puis tu te voyais mal lui parler de ce qui s’était passé à Paris, que tu étais rester là bas bien plus longtemps que tu ne l’aurais du juste pour la jeune chef. Tu n’avais pas non plus envie de lui dire qu’en revenant ici vous vous étiez remis ensemble. Pas longtemps, mais dis comme cela, on pourrait croire que tu n’ai pas fait le deuil de votre relation, alors que c’était belle et bien le cas. Tu rajoutes avec une petite pointe d’humour « En contre-parti, je dois te présenter à elle, sinon elle risque de m’en vouloir. Mais ça sera une autre fois. On s’éclipsera avant qu’elle ne quitte ses fourneaux pour venir nous voir.»Oh oui, Esther t’en voudrait si tu ne lui présentais pas celle qui te donnais ses frissons, alors que tu caresses sa main de ton pouce qui te faisait battre ton cœur à un rythme que ton cœur avait oublié.

Le serveur arrivait avec l’entre que ton amie avait préparé rien que pour vous. Cela te faisait sourire de la voir se donner autant de mal pour ce rendez-vous improvisé. Tu piques dans une partie de l’entrée laissant libérant à regret la main d’April. Porte la préparation à ta bouche concluant « Mais faut reconnaître que c’est un excellent chef.»

Tu reviens ensuit sur celle qui t’intéresse le plus, car même si tu étais reconnaissante envers Esther de se donner autant de mal pour vous. Elle n’est pas le sujet de cette soirée. Tu veux te consacrer plus à l’asiatique, apprendre plus sur elle, passer ce temps avec elle comme si vous n’étiez que toutes les deux. Tu veux pouvoir entendre sa voix et profiter de ce moment rien qu’à vous deux. « Et toi ? Avec toute cette agitation et le fait que je suis partie comme une voleuse, je n’ai eu le temps de savoir si tu avais eu quelques choses. »



Shacka HouseOf(M)

Revenir en haut Aller en bas

Mutant

April Ren
More about you :

Blue Valentine[Apia] Tumblr_nz0enyfsVz1u2p0mzo1_250
Codename : Memoria
Emergence :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Maitrise :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Messages : 424
DCs : Ann . Harry . Gemma . Samira . Noah
Voir le profil de l'utilisateur

Blue Valentine[Apia] Empty
MessageSujet: Re: Blue Valentine[Apia]   Blue Valentine[Apia] EmptyVen 13 Avr - 3:23



blue valentine
April & Alexia

April s'était confiée à Alexia, anxieuse de sa réaction. Bien trop de fois, elle avait été témoin d'un changement d'attitude envers elle dés lors qu'elle s'était sentie assez à l'aise pour mentionner sa particularité. Parler de cette différence qui la rendait spéciale. Ces rencontres n'avaient eu que pour effet de l'éloigner plus encore de la société, n'accordant sa confiance qu'à très peu de personnes. Mais Alexia n'avait en rien changé d'attitude. Elle n'avait pas été effrayée ou intimidée. Au contraire, elle lui avait sourit, toujours de bonne humeur, ajoutant qu'elle pourrait lui apporter son aide lorsqu'elles se retrouveraient ensemble. L'ingénieure ne put retenir un sourire, soulagée mais aussi euphorique. La jolie blonde qui occupait tant ses pensées souhaitait toujours passer du temps avec elle. Longtemps, April avait attendu quelqu'un pour partager sa vie, ignorant si une vie amoureuse et épanouie lui était seulement possible. Il était trop tôt pour le dire, mais Alexia semblait l'amener sur la bonne voie.

- J'ai encore du mal à croire ce qu'il s'est passé à ce festival, dit-elle lorsque l’événement fut mentionné. L'attaque mais aussi ces... pouvoirs. J'arrête pas d'y penser. J'aimerais avoir une explication rationnelle à ce qu'il s'est passé mais vu le bordel que ça met dans la ville, j'imagine que je peux toujours attendre pour des explications scientifiques.  

Et dire qu'April n'avait jamais voulu croire à ces rumeurs avant ce terrible jour. Et à présent, maintenant qu'elle avait vu ces émergés à l'oeuvre, elle ne pouvait plus le nier. Que pensait-elle de tout cela? Comme beaucoup, elle n'aimait pas cet acharnement qu'avait la garde rouge à trouver ces personnes spéciales. Après tout, ils n'avaient pas décidés d'être nés avec ces pouvoirs, non? Ils ne semblait pas dangereux et si certains l'étaient, l'ingénieure ne voulait croire qu'ils l'étaient tous. Il y avait toujours des bonnes et des mauvaises personnes. Toujours.

- Je dois avouer que jamais on ne s'était donné autant d'efforts pour un rendez-vous avec moi... dit-elle lorsqu'Alexia vanta les efforts qu'avait fait son amie pour leur table.

Il faut aussi avouer qu'April n'a jamais eu beaucoup de rendez-vous au cours de sa vie. Ils se comptaient sur les doigts d'une seule main, quand bien même elle avait à présent une trentaine d'années.

L'entrée fut servie et April en eut l'eau à la bouche, son appétit se réveillant soudainement. Il faut dire que quelques minutes plus tôt encore, elle avait été tellement nerveuse à l'idée de ce rendez-vous qu'elle s'était inquiétée de savoir si elle aurait de l'appétit ou non.

- Je confirme, dit-elle en parlant de la cuisine avant de continuer sur sa propre expérience du festival. Un bon coup dans le ventre et un coup de taser, on peut dire que j'ai été chanceuse. J'ai connu pire par le passé.

Hum... Peut-être qu'elle n'aurait pas du ajouter cette dernière phrase. April n'était pas bien sûre qu'avouer sa tendance au combat dans les bars et boites de nuits auxquels sa sœur l'obligeait de venir était un bon point pour elle aux yeux d'Alexia.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Alexia H. Wheeler
More about you :
Codename : aucun
Emergence :
Blue Valentine[Apia] Fonddr115 / 55 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Maitrise :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Messages : 328
DCs : Ororo/Cameron/Rachel/Xander Harrison/Keagan/Anna Marie
Voir le profil de l'utilisateur

Blue Valentine[Apia] Empty
MessageSujet: Re: Blue Valentine[Apia]   Blue Valentine[Apia] EmptyDim 17 Juin - 12:49





Blue Valentine

April -Alexia



Plus tu écoutais l’Asiatique, plus elle te plaisait et cela se voyait. Dans chaques regard que tu lui accordais, dans chaque sourires qui venait peindre ton visage. Qu’elle soit une personne à part ne te dérange nullement, longtemps, tu avais eu cette impression en grand partie à cause de tes parents, tu avais même vu des amis se détourner de toi à l’annonce de ton coming out. Alors cette sensation d’exclusion du monde, tu le comprenais. Puis, plaire à une personne aussi intelligente qu’April avait un côté flatteur pour toi. Bien que oui, cela pourrait paraître effrayant, avoir peur des dire ce qui pourrait être une idiotie aux yeux de l’ingénieur, ne pas réussir à la suivre dans ses raisonnements. Tu comprends donc aussi pourquoi certaines personnes avait sans doute pris peur. Mais, toi, tu n’es pas de ce genre, tu es sûr que tu aimerais ces moments ou elle allait te noyer dans ses explications, pour la simple et bonne raison que tu aimais les personnes de passion et l’Asiatique te donnais l’impression d’être ainsi. Ainsi donc, tu es sûr que même dans ses moments, tu ne pourrais défaire ton regard de cette femme.
Mais la belle savait parler d’autre chose que de son domaine de prédilection. D’ailleurs, pas, une seule fois, pour le moment, elle n’avait pas parlé de son boulot. Votre conversation tourne autour des derniers évènements, ceux du festival qui avait changer la vie de beaucoup de personne. Dont une amie à toi qui avait été la cible des gardes. Tu l’avais défendu, c’était d’ailleurs pour cela que tu avais eu cette blessure au bras. Tu es convaincue que Maggie t’aurait dit que tu n’aurais pas dû qu’elle ne valait pas la peine. Du moins, tu penses que c’est ce qu’elle t’aurais dit. Et pendant un instant, ton esprit se décroche un peu de cette soirée, mais bien vite tu reprends le file. Tu souris à April, surtout sur cette réflexion rationnel qu’elle a. Cette envie de trouver des réponses à ses pouvoirs. Alors que toi, tu réagis en véritable geek, fasciné et à la fois apeuré par ces pouvoirs. Ils étaient comme un rêve qui devenait réalité, la fiction qui rejoignait le monde réel. Comme quoi tous ces dessinateurs n’avaien,t enfin de compte, pas tort. En l’espace d’un instant, ils étaient devenus des visionnaires que peu de gens avaient pris au sérieux. Et pourtant, enfin, de compte, ils avaient eu raison.« Je trouve ça fascinant, des personnes avec des pouvoirs. Pour une geek comme moi, c’est un rêve qui devient réalité. » D’ailleurs, on peut voir quelques étoiles briller au fond de tes yeux, même si tu rajoutes « Ceci dit, il y a quand même un côté un peu effrayant. » Puis, tu es convaincu ou tu espères avec un peu de chance que cela allait un peu gonfler tes ventes.

Mais la conversation dévia sur le rendez-vous et le mal que tu t’étais donné pour la belle ingénieur. Elle t’avouait que personne ne s’était donné autant de mal pour elle. Tu ne peux t’empêcher d’avoir un léger sourire. « Faudra t’y habituer. » Car quand tu as une personne dans la peau, tu peux vite sortir le grand jeu, du moins maintenant que tu pouvais le faire. Il faut un temps où cela n’était nullement possible, tu te souviens qu’à l’époque, c’était Santa qui t’emmenait manger au restaurant, ou t’emmenais faire une sortie. Mais pour l’instant vous profitez toutes les deux du repas qu’on vous a confectionné. Esther avait toujours eu un talent fou, et tout ce talent se ressentait dans les plats qu’elle vous servait.

Tu écoutes April, parler de la manière dont elle s’était débarrasser d’un des garde du moins tu suppose que c’est de lui qu’elle parle. Cela te laisse échapper un petit rire et tu as même envie de la taquiner en lui faisant une réflexion sur sa manière de se battre. Mais une chose te hausser les sourcils, plus par surprise. « Des situations bien pires ?. »Ainsi donc, elle avait un penchant pour la bagarre, ce qui te fit rire intérieurement, car tu as l’impression que tu aimes tomber sur ce genre de personne. Après l’agent du shield, voilà que tu apprends que celle qui est dans ta ligne de mire à les même penchant « Mademoiselle Ren serait une adepte de la bagarre ? » Un petit sourire en coin, le regard bien fixé sur l’ingénieur. Ton expression ne cachait nullement ton intérêt pour la réponse de la jeune femme qui était en face de toi. Tu prends les dernière bouche de l’entrée qu’on vous avait servi tout en lui disant« Ainsi donc, sous ce calme, ce cache une bagarreuse… » Tu poses tes couverts sur le côté de l’assiette, posais ton coude sur la table venant mettre ta mâchoire dans le creux de ta main. Un sourire espiègle, se dessine sur ton visage, une lueur dans tes yeux se faisait un peu plus brillante. Aucun doute, tes paroles ont un sens que tu ne dissimules nullement. D’ailleurs, Lucy, ta meilleure amie, aurait été gênée par les propos que tu laisses échapper« Intéressant. La prochaine, qui sait, je jouerai à l’infirmière…» Un autre sourire qui ne cachait nullement tes pensées « Ou peut être que tu me montreras ta technique, dans un cours privée. »

Le serveur venait prendre vos plat, tu le remerciais, il venait vous dire que la suite arrivait tout de suite et tu lui demandes s’il était possible d’avoir une bouteille de vin. « Le chef à sélectionné, le vin spécialement pour votre diner. » Puis il s’en va. Tu reprends la conversation, non pas sur ce cours privée que tu espérais, mais sur un tout autre sujet. L’asiatique t’avait dit qu’elle n’était pas des plus à l’aise et qui sait peut-être que ces petites réflexions l’avait mis mal à l’aise. « Moi je me suis juste contenter de lui donner un coup de pieds bien place pour laisser le temps à une amie de s’échapper. » Puis tu lances un sujet, sur lequel l’asiatique pourrait se sentir plus à l’aise. « Mais dis-moi. Sur quel type de projet, tu bosses ? Car tu répares les bornes arcade comme personne. D’ailleurs, elles fonctionnent très bien, merci encore. » Tu continues à regarder April. « Mais, je suppose que ton boulot ne se limite pas à venir en aide à une propriétaire d’un boutique de Geek »



Shacka HouseOf(M)

Revenir en haut Aller en bas

Mutant

April Ren
More about you :

Blue Valentine[Apia] Tumblr_nz0enyfsVz1u2p0mzo1_250
Codename : Memoria
Emergence :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Maitrise :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Messages : 424
DCs : Ann . Harry . Gemma . Samira . Noah
Voir le profil de l'utilisateur

Blue Valentine[Apia] Empty
MessageSujet: Re: Blue Valentine[Apia]   Blue Valentine[Apia] EmptyLun 23 Juil - 16:49



blue valentine
April & Alexia

April sourit lorsqu'Alexia lui confia que la geek qu'elle était ne pouvait s'empêcher de trouver cette histoire de pouvoirs fascinante. Elle ne devait pas être la seule, bien au contraire. Si l'asiatique s'inquiétait surtout de ce que cela impliquait pour la vie des civils de Genosha, des contraintes que cela imposait, comme la peur qui régnait sur la ville en raison de l'espionnage constant de la Garde Rouge, la trentenaire ne pouvait, elle aussi, s'empêcher d'y voir là quelque chose qui attisait sa curiosité. Lorsqu'elle oubliait tous les problèmes venant avec cette situation, une pointe d'excitation s'emparait d'elle. Connaissait-elle des émergés? Allait-elle découvrir qu'elle en était une? Il n'y aurait là pas de quoi se réjouir uniquement. Il lui faudrait alors se cacher par peur de persécutions. Comme si son QI ne lui donnait pas déjà assez de problèmes en société. Mais le fait est que, comme tout le monde, April avait déjà rêvé de voler, de se téléporter ou bien de contrôler les éléments. Si, contrairement à ce que la plupart pensait, elle ne faisait pas partie de ces intellos passionnés par la culture geek, elle aimait néanmoins lire certains comics, en particulier ceux qui faisaient preuve de grandes connaissances scientifiques. Après tout, de nombreux auteurs de science-fiction avaient prédit l'avancée technologique. Il était donc toujours intéressant de s'y pencher et cela n'était que meilleur lorsqu'elle pouvait, à la fois, apprécier une bonne histoire. Après, bien entendu, elle n'en était pas accro car certains comics étaient si éloignés de la réalité, si éloignés des possibilités scientifiques, qu'April ne pouvait continuer ses lectures.

- Je dois avouer que c'est fascinant, en effet. Et puis, ce serait cool de se découvrir un pouvoir, de défier ce qu'on sait de la réalité. répondit-elle avec un sourire, avant de poursuivre : Mais j'imagine qu'on ne peut pas toujours tomber sur des pouvoirs sans danger, ils ne doivent pas tous être très confortables à vivre avec. Déjà qu'il faut vivre caché de la société pour éviter la Garde Rouge...

Oui, tout compte fait, April n'était bien sûre de vouloir être une émergée. Sa vie était déjà assez compliquée sans qu'elle n'ait la Garde Rouge sur le dos. Surtout maintenant qu'elle avait rencontré Alexia. Si leur relation marchait, elle voulait que celle-ci ne soit pas mise en danger par les problèmes qui divisaient Genosha. Elle voulait voir jusqu'où Alexia pouvait aller romantiquement.

Vint alors le sujet de la bagarre et cela fit peur à April. Qu'allait penser Alexia d'elle, à présent? Elle ne pouvait nier s'être battue à de nombreuses reprises dans sa vie. Et même si elle voulait faire croire ne pas être une personne violente, elle ne pouvait nier l'avoir été dans certaines situations. La blonde pourrait être effrayé par ce côté et ce serait tout à fait compréhensible. Mais jamais, au grand jamais, April ne ferait du mal à la personne partageant sa vie.

- Je ne veux pas que tu penses que je suis quelqu'un d'impulsif. Mais, si tu veux tout savoir, ma soeur et moi on sait se battre. On a appris de nombreux arts martiaux, va savoir pourquoi, peut-être pour parfaire à ce stéréotype d'asiatiques doués aux combats, commença-t-elle en plaisantant. Et, souvent, Nikki cherche à m'emmener dans des bars ou des boites de nuit, ce que je déteste parce qu'il y a trop de monde et que ce n'est pas mon truc. Si elle me fait boire, je suis encore plus mauvaise aux interractions sociales et j'arrive souvent à énerver quelqu'un, ce qui peut déclencher une bagarre. Et, sinon, c'est juste que quelqu'un essaye de s'en prendre à Nikki et, alors, que je sois sobre ou non, si quelqu'un devient violent, je vais répliquer.

C'était mauvais. Très mauvais. Elle passait pour la fille qui aimait se battre et qui vivait dans la violence. Pourquoi avait-il fallu qu'elles parlent de cela?!

- Bref, tout ça pour dire que si je me bat, il y a à peu près 98% de chance que Nikki soit dans le coin. Et du coup on est exclue de deux ou trois endroits de Genosha...

Pourquoi s'enfonçait-elle davantage?! Trop d'informations! Elle voulait sortir avec Alexia, oui ou non? Parce qu'elle n'était pas sûre que cela plaise à la jolie blonde. Sauf qu'un sourire espiègle et innatendu s'invita sur les lèvres de la jeune femme et ces propos, pleins de sous-entendus, laissèrent April bouché-bée et quelque peu rougissante. Décidément, elle allait devoir s'habituer aux surprises d'Alexia car celle-ci ne cessait de l'étonner.

- J'imagine que cela peut se faire, oui, dit-elle avec un sourire timide mais amusé par la situation.

Est-ce qu'elle commençait à avoir chaud? Clairement. C'est pourquoi, April accueilla presque avec soulagement le changement de sujet, se posant sur son boulot.

- Je travaille sur plusieurs projets à la fois, à Stark Industries. Je m'y plais vraiment, c'est stimulant et c'est exactement ce qu'il me faut. Et, sinon, j'ai souvent des habitants de Genosha qui me contactent pour divers services, je lancerais un business il marcherait très bien, si tu veux mon avis. Mais ça m'intéresse pas si les clients ne te ressemblent pas tous.

April qui draguait, ça aussi c'était nouveau. Elle qui avait normalement deux pieds gauches, semblant prendre de plus en plus confiance avec Alexia, ce qui était une très bonne chose à ses yeux. Cependant, lorsque le repas, qui avait été parfait, se termina et qu'elles se retrouvèrent à l'extérieur, April ne savait quoi dire. Elle n'avait pas envie de rentrer chez elle, du moins, pas sans la compagnie d'Alexia. Elle se sentait tellement bien en sa présence qu'elle voulait prolonger le moment. Mais quoi dire ou faire? Elle n'allait pas lui lancer "Viens, on baise". Ce n'était pas comme avec Santana lorsque la visite de l'autre signifiait implicitement l'acte qui était désiré. April s'engageait dans une relation sérieuse cette fois, du moins, elle l'espérait. Et cela avait été si rare dans sa vie qu'elle semblait ne plus savoir comment agir.

- Je passe un très bon moment, ce soir. Tout a été parfait.

Et maintenant? Agis April ou tu vas perdre une opportunité! Elle était tentée de laisser les choses en mains d'Alexia, elle qui était tellement plus audiacieuse qu'elle ne l'était. Mais elle voulait faire un pas, pour une fois. Et si elle était repoussée, ce qu'elle n'espérait pas, et bien elle aurait essayé. Elle voulait surprendre Alexia à son tour. Alors, elle se rapprocha de la blonde, posa une main sur sa joue et déposa un baiser sur ses lèvres.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Alexia H. Wheeler
More about you :
Codename : aucun
Emergence :
Blue Valentine[Apia] Fonddr115 / 55 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Maitrise :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Messages : 328
DCs : Ororo/Cameron/Rachel/Xander Harrison/Keagan/Anna Marie
Voir le profil de l'utilisateur

Blue Valentine[Apia] Empty
MessageSujet: Re: Blue Valentine[Apia]   Blue Valentine[Apia] EmptyDim 26 Aoû - 20:40





Blue Valentine

April -Alexia



Elle se mord légèrement la lèvre, plonge son regard dans ceux d’April avec un léger sourire. Lexia, prenait le temps de manger chaque plat sans la quitter une seule fois des yeux, parlant de tout et des rien avec celle qui faisait l’objet de toute son attention. Elle aimait ce rouge qui venait peindre ses joues, ce sourire timide qu’elle affichait. Elle laissait la conversation s’écouler, profitant de ce moment pour mieux apprendre. Elle ne perdait pas une miette de ses paroles, laissant un sourire plus large se dessin à sa dernière phrase. La gérante lui répondait avec un sourire, le regard toujours posé sur l’ingénieur « Alors, j’espère qu’aucune autre me ressemble » Elle mettait un morceau de viande en bouche.

Le repas s’achevait au regret de Lexia, il était temps de libérer cette table ou elle avait passé une agréable soirée. Elle espérait que cela ne soit pas la fin, qu’elle puisse passer encore du temps avec l’ingénieur, pouvoir en apprendre plus sur celle qui lui avait tenu compagnie pour ce repas. Elles s’étaient levé, laissant cet instant derrière elle. Elles avancèrent vers cette porte, minant un peu le moral de la geek. Elles se retrouvèrent sur ce trottoir, l’un en face de l’autre, Lexia ayant envie de faire un pas de plus vers l’asiatique. Ses yeux descendant sur les lèvres de l’Asiatique, pour revenir à ses yeux quand elle lui adressait à nouveau la parole.

Un sourire sur son visage, un regard qui ne cachait pas le désir qu’elle ressentait pour l’asiatique, son envie de poursuivre. Elle prenait une grande inspiration, prête à lui répondre que la soirée se finissait que si elle en avait envie, ou sinon elle pouvait continuer. Où que ce soit. Mais elle ne fit aucun pas, ce qui n’était nullement son habitude. Elle avait cette impression de se retrouver à ce temps ou elle avait commencé sa relation avec Santana, peut sur d’elle, avoir peur de faire une chose qu’il de travers qui la ferait fuir. Alors, elle se retenait de fondre sur les lèvres d’April, de lui faire comprendre qu’elle la désirait de peur que cela ne l’effraye et qu’elle mette de la distance entre elles deux.

Alors, elle décidait qu’elle laisserait celle qui avait partager ce repas avec elle faire le premier pas, du moins si elle le voulait. Si ce n’était pas le cas, elle ne lui en voudrait pas, elle irait à son rythme. Mais la belle de la blonde semblait vouloir faire ce pas, qu’Alexia mourait d’envie de faire, une main se posant sur la joue de la gérante, ses lèvres se rapprochant dangereusement de celle de la blonde, la surprenant quelque peu. Cette audace, laissait se sourire sur le visage de la blonde, qui laissait April prendre le contrôle posant ses lèvres sur les siennes.

Un frisson parcourant son corps, une chaleur se rependant en elle. Bien qu’April l’ai fait durer, cela n’était nullement suffisant pour la blonde, qui voulait prolonger plus longtemps, beaucoup plus longtemps ce baiser. Alors c’est sur un goût de trop peu qu’elle sentis les lèvres d’April quitter les siennes, ayant cette impression que l’ingénieur venait de la torturer avec douceur. Alors elle se rapproche, passant sa main sur la hanche d’April, venant capturé avec envie les lèvres de la Ren. Elle prenait son temps pour les goûtés, afin de les connaître par cœur et le faire sienne. Plus elle y goûtait, plus elle ne voulait qu’aucune autre ne puisse les embrasser comme elle le faisait à cet instant précis. « La soirée n’est pas finis, sauf si tu le désir. » Un petit sourire espiègle « Mais ça serait dommage. » Un dernier baiser « Quel s’arrête là. »

Elle ne pouvaient pas être plus clair, elle voulait ramener l’asiatique chez elle, poursuivre cette soirée et la retrouver au matin près d’elle. Elle avait promis à April de rester sage, mais la jeune femme avait attisé le désir qu’elle ressentait à son égard. Alors oui, cette nuit, elle ramènerait la Ren chez elle, pour en découvrir plus sur elle et dans le moindre détail. Comme elle se livrerai à elle sans aucun tabou. Elle laisserait libre cours à ses envies, inviterait sa compagne à en faire de même. Mais cette soirée ne se terminerait nullement sur ce moment qui ne leur appartiendrait qu’à elle deux. Lexia espérait que chaque soirée serait comme celle-ci, et même plus.

Un rire se fit entendre, les yeux regardant celle qui partageait son lit, sourire aux lèvres, posant ses lèvres sur l’épaule d’April, écoutant ce qu’elle lui disait. Alexia, lui avait parlé de la jeune adulte qu’elle était parfois un peu effronté et en même temps tellement impressionnable, naïve et apeuré « Au non, je t’assure que je n’étais pas ainsi il y a 6 ans. Dur à croire, mais pourtant, c’est la vérité. J’étais une fille bien sage, craintive, peu sûre d’elle et très naïves sur certaines choses. » Elle se mit sur le côté, appuyant sa tête sur sa main. Elle regarde encore quelques secondes April, se mordit légèrement la lèvres inférieur Elle captures encore une fois avant de se retourner laissant voir son dos, encore marquer de la tyrannie de son père comme un rappel constant de la vie qu’elles avaient mené Taïs et elle. Et si avant elle avait honte de ses marques, ce n’était plus le cas désormais. April pouvait donc voir la gérante partir dans le salon, dans la plus simple des tenues «Je vais te montrer.» Elle ne mit pas longtemps avant de revenir, avec ce qui semblait être un album photo qu’elle ouvrit pour montrer quelque photographie montrant une jeune femme avec des yeux qui ne demandait qu’à voir le monde. Pourtant, qu’on regardait bien plusieurs photo manquait et il n’y avait là que de photos de Taïs et elle, insouciente. « Voilà, j’avais… 18-19 ans à ce moment-là.»




Shacka HouseOf(M)

Revenir en haut Aller en bas

Mutant

April Ren
More about you :

Blue Valentine[Apia] Tumblr_nz0enyfsVz1u2p0mzo1_250
Codename : Memoria
Emergence :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Maitrise :
Blue Valentine[Apia] Fonddr114 / 54 / 5Blue Valentine[Apia] Fonddr11
Messages : 424
DCs : Ann . Harry . Gemma . Samira . Noah
Voir le profil de l'utilisateur

Blue Valentine[Apia] Empty
MessageSujet: Re: Blue Valentine[Apia]   Blue Valentine[Apia] EmptyDim 28 Oct - 11:37



blue valentine
April & Alexia

Trop renfermée sur elle-même, ayant toujours eu cette impression d'être à des années lumières du reste de la société, il y avait longtemps qu'April n'avait ressenti d'aussi fortes émotions pour quelqu'un. Il fallait de la patience pour approcher l'asiatique, pour réussir à gagner son affection. Et pourtant, voilà qu'elle s'attachait à une femme qui, de par son audace, avait tout changé chez April. Alexia l'avait surpris d'un baiser, agissant par impulsion, confrontant April à cette attirance. L'asiatique aurait du prendre peur, et cela avait été le cas, puisqu'elle avait évité la blonde pendant un temps. Mais cette dernière, n'en faisant qu'à sa tête, avait encore une fois décidé de bousculer les choses. Alexia était audacieuse, cela aurait du déplaire à April. Mais c'était bien tout le contraire. Cela la rendait folle.

Elle avait du mal à s'empêcher de sourire, cela en était presque gênant, elle qui, d'habitude, ne témoignait que peu d'émotions. Pourtant, Alexia lui donnait un sentiment d'euphorie qu'elle avait du mal à contenir. Il y avait si longtemps qu'elle n'avait ressenti cela, ce mélange d'émotions positives à la seule vue ou pensée d'une personne, qu'April comprenait que les choses allaient changer pour elle maintenant que la jolie geek était entré dans sa vie. Et cette perspective d'avenir, elle avait hâte de la vivre.

Allongée aux côtés d'Alexia, April l'écoutait parler de son passé, apprenant qu'elle n'avait pas toujours été aussi audacieuse et énergique. Au contraire, elle n'avait alors que peu de confiance en elle. Nul doute pour l'asiatique que cela avait un rapport avec ces cicatrices que la blonde portaient sur le dos. Des cicatrices qu'April avait longtemps caressé, comme pour les guérir, comme pour porter de l'amour à ces marques de haine.

Lorsqu'Alexia revint avec un album où de nombreuses photos manquaient, April observa celles disponibles. Principalement des photos de sa compagne avec sa sœur. Une enfance difficile mais un puissant lien fraternel, April connaissait cela également.

- Je suis contente que tu ailles mieux à présent.

Elle voulait voir Alexia heureuse. Et April espérait contribuer à ce bonheur.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Blue Valentine[Apia] Empty
MessageSujet: Re: Blue Valentine[Apia]   Blue Valentine[Apia] Empty

Revenir en haut Aller en bas
Blue Valentine[Apia]
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blue Valentine
» Michelle Williams
» BLUE BLOOD DOLL - Valentine
» La Pavoni Blue Brand - VeroBar VRS & VRV
» Tunisie 1943 S35 et Valentine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: VOL. N°I :: RPs terminés-
Sauter vers: