Partagez | 
 

 Feelings are weaknesses w. Raven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Feelings are weaknesses w. Raven   Lun 2 Mai - 20:11



Feelings are weaknesses
blueen

Gamora courait à longues foulées sur le sentier creusé à même la terre et qui faisait tout le tour du terrain d'entrainement. Depuis qu'elle était arrivée à la garde, il lui semblait que le chemin grandissait de semaines en semaines au fil des pieds qui frappaient la terre. C'était sa routine habituelle du matin ; une petite heure de course à la fraiche, au gré de la bise matinale, il n'y avait rien de tel pour se réveiller du bon pied. A cette heure-ci, les premiers rayons du soleil se levaient à peine et éclairaient le terrain de sa chaude lumière, perçant difficilement les nappes de brouillard qui stagnaient encore au sol. En ce début de mois, le temps peinait encore à trouver ses marques.

La jeune femme s'arrêta un instant près du grillage qui marquait la fin du terrain pour s'étirer. Elle leva sa jambe le long de son dos en soufflant longuement, étendit ses bras au-dessus de sa tête et simula quelques foulées rapides avant de reprendre sa course, plus rapide qu'auparavant. Ses cheveux ramenés en queue de cheval fouettait l'air derrière elle et son t-shirt, collé à sa peau par la sueur, aurait du être beaucoup trop léger pour l'heure. Mais Gamora ne sentait ni le froid, ni la fatigue ; elle avait le sentiment qu'elle aurait pu courir ainsi pendant des heures, portée par le vent et le silence du petit matin, soulevée par la force qu'elle sentait couler le long de ses veines.

Elle passa le parcours d'obstacle à toute vitesse, sautant par-dessus les raies et glissant sous les cordes dans la poussière encore sèche, un sourire fier et satisfait aux lèvres. Elle s'entrainait toujours trop pour être certaine de rester dans le peloton de tête des meilleures recrues. La garde avait ça en elle : viser l'excellence, parfaire son corps. Rien ne lui faisait peur. Gamora allait entamer son deuxième tour de terrain lorsqu'une silhouette désagréablement familière fit son apparition à l'autre bout du stade. Ralentissant légèrement le pas, la jeune femme plissa les yeux avant de reconnaitre celle qui lui tira une grimace. Raven... Que faisait-elle ici ? Elle ne l'avait jamais vu trainer aux terrains à cette heure-ci. Gamora changea de direction et se dirigea vers le hangard contre lequel elle avait déposé son sac de sport. Elle fouilla la poche intérieure pour en tirer une bouteille d'eau qu'elle avala d'une traite, puis sortit une sucette au citron qu'elle fourra dans sa bouche. C'était sa petite dose de sucre qu'elle se gardait d'ordinaire pour la fin de sa séance de sport, mais puisque cette dernière avait été interrompue... Déliant largement ses muscles en tirant ses épaules, puis ses bras en arrière, Gamora parvint à la hauteur de Raven avec une attitude partagée entre la lassitude et la provocation. Elle détâcha ses longs cheveux de jais qui dévalèrent ses épaules avant de reporter son attention sur sa compagne. "Salut chérie. C'est rare de te voir par ici à cette heure, tu t'es trompée de route ? Ou tu viens t'entrainer pour tenter de maintenir le niveau ?" Elle trottinait à ses côtés, faisant tourner la sucette de sa langue avec une malice évidente. "Puisque t'es là... Tu pourrais p'tete m'occuper. C'est pas marrant de s'entrainer quand y'a personne à battre," lança-t-elle sur un ton de défi, certaine que la garde ne manquerait pas de relever. Elle et Raven, c'était une longue histoire d'amour. Elles n'avaient jamais pu se supporter, sans que Gamora n'en comprenne vraiment la raison, et elles se cherchaient des noises à longueur de journée. Si elle avait eu un peu plus de jugeotte, la garde aurait surement appris à éviter sa  collègue, mais Gamora ne pouvait pas s'en empêcher ; quelque chose chez Raven l'attirait irrémédiablement et la faisait toujours s'approcher un peu plus, jusqu'à se brûler. Elle en faisait toujours trop pour attirer son attention sur elle, voir ses émotions s'enflammer. C'était un jeu ; leur jeu.

copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1243
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Feelings are weaknesses w. Raven   Mar 3 Mai - 15:41

Raven ∞ Gamora


«When the night has come
And the land is dark
And the moon is the only light we see »



L'herbe était encore fraîche du matin, la rosée perlant à peine sur les légers brins qui se levaient vers le soleil. Les rayons, encore timides, perçaient doucement la toison des arbres, dont les branches pendaient sous le poids de la pluie. Il avait tombé dru durant la nuit, et la forêt en gardait encore quelques traces. Quelques flaques le long des chemins où l'homme passait souvent, gravant de ses pas la route indélébile de son existence. Pourtant tout cela contrastait ardemment avec la chaleur qui se dégageait à présent. Elle aimait la chaleur et les rayons du soleil caressant sa peau, elle aimait humer l'air pur que pouvait lui offrir les terres de son enfance; elle aimait tout simplement le Hammer Bay et ses habitants, même si la plupart d'entre eux n'osait l'approcher. Un fin sourire se posa sur ses lèvres. Déjà, elle sentait ses muscles se délier avec envie. Elle se sentait bien. Elle s'étira quelques secondes et reprit sa course hors de la forêt qui bordaient le quartier générale de la garde rouge.

Elle reprit sa course d'un pas effréné, voilà bien longtemps qu'elle n'avait pas fait tant d'efforts et sous le soleil inquisiteur qui traînait dans le ciel et ce n'était pas la tâche la plus simple qu'elle aurait à faire aujourd'hui. Mais tant pis Raven avait toujours fait preuve de détermination, peu importait les épreuves que la vie avait mise sur son chemin elle s'était toujours battue ! Son entêtement à toujours vouloir bien faire avait fait sa force et grâce à ça elle était rentrée à la garde rouge et ne pouvait qu'en être des plus fière. Ses pieds martelant le sol, elle se concentra sur son objectif: Repousser ses limites encore et encore. Une épaisse fumée se traînée derrière elle en un souffle orangé témoin de la chaleur en ce jour là. De la sueur commença a perler le long de son corps, mais rien ne la déstabilisa. Concentrée sur son souffle, le regard au loin Raven était perdue dans ses pensées les plus profondes. Elle repensa à la soirée qu'elle avait passé avec Wade quelques jours plus tôt et était heureuse de s'être fait un nouvel ami, même si il fallait l'avouer le lendemain avait été rude. Les concours de shots plus jamais, surtout chez Bernie et ses breuvages dégueulasses. Un soupir étira ses jolies lèvres tandis que son souffle se faisait moins régulier. Elle fatiguait à présent mais l'entrainement était loin d'être terminé. Un dernier petit effort. Son talon claqua sur le sol et elle enchaîna un nouveau sprint jusqu'à en perdre haleine. Le vent fouettant sa chevelure dorée Raven ferma les yeux afin de profiter de cette bouffée d'air frais qui glissa le long de son cours sculpté. Le temps fila aussi rapidement que les foulées qu'elle avait enchaînée sur une longue distance. Ce fut au un moment où elle s’arrêta pour reprendre son souffle qu’elle remarqua qu’elle avait couru pendant des kilomètres jusqu’à arriver au sein du terrain d'entrainement. Elle but une gorgée d'eau et s'étira à nouveau. Elle ne venait que rarement s’entraîner ici le matin préférant être seule pour méditer. Quelques craquements se firent entendre derrière elle. Surprise, elle se retourna aux aguets et ne fit plus aucun geste afin d’être sûre d’être seule. Crac. Un autre craquement retentit, cette fois elle en était sûre,elle n’était plus seule."Salut chérie. C'est rare de te voir par ici à cette heure, tu t'es trompée de route ? Ou tu viens t'entrainer pour tenter de maintenir le niveau ?" La blonde observa sa collègue trottiner a ses cotés et leva les yeux au ciel. Gamora. Elle n'appréciait guère cette femme qui la mettait hors d'elle à chaque mots prononcer hors de sa bouche. Pourtant en l'observant une sensation bizarre vint se poser au creux de son ventre. Raven détailla chaque partie du corps de la jeune femme en un instant.
N’oublie pas de respirer. Elle lui brise le souffle, dévalise l’air.

Comment une chose aussi douce que de la soie peut-elle être aussi insupportable ? Elle lui prend même la vie, dernière corde vocale nouée. Mais il faut se reprendre tout aussi vite que lorsqu'elle s'est autorisée à sombrer dans son jeu, c’est Elle qui ordonne, exige, elle se reprend. Elle implore d'une pensée cette femme au regard ravageur qui la transperce d’un regard opalescent. C’est un attentat contre sa Diablerie.Son visage se moue en une expression gênée, elle détourne la tête. Gamora et toute sa beauté se fait déesse de ses songes.

La blonde se nourrit des pulsions qu’elle suscite. Bonheur dionysiaque, consécration adorée. Elle a prit l'habitude d'absorber sa hargne, d'annexer les moindres frissons corrompus. Elle est une fabrique à triomphe. Sa voix voudrait se perdre, étouffée dans son cou. A la mention de son nom, la Belle se trahit. Débâcle et ultime disgrâce. Elle concentre à nouveau sur sa haine ne pouvant espérer plus d'elle. "Puisque t'es là... Tu pourrais p'tete m'occuper. C'est pas marrant de s'entrainer quand y'a personne à battre," Raven détourne à nouveau le regard vers Gamora. Elle attise la flamme de la haine. C'est devenu un petit jeu entre elles partie d'un je ne sais quoi. La blonde passe sa main dans sa nuque aux cheveux dorée et penche la tête pour s'éponger. "D'accord tu veux donc te battre Whoberi ?" elle jette sa serviette au sol en fixant l'horizon " Je n'ai pas peur de toi " dit elle en trottinant "Allez vient on speed ! " une impulsion et les voilà partie côte a côte.
code by Silver Lungs

___



Daydream
The darkness I once knew; What could go wrong?; My heart is safe with you; I'm living in a daydream ▬ TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Feelings are weaknesses w. Raven   Lun 23 Mai - 9:31



Feelings are weaknesses
blueen

Gamora ralentit le pas lorsque sa collègue parvint à ses côtés, calant le rythme de sa course sur celui de la jeune femme. Un fin sourire étira ses lèvres d’une humeur narquoise. Entre elles, une sorte de colère sous-jacente les faisait trembler, un jeu auxquelles elles s’étaient livrées depuis le premier jour. Elles semblaient destinées à s’opposer, quelle qu’en soit la manière : leurs caractères explosifs et leur position au sein de la garde ne pouvait qu’en faire des amies ou des ennemies naturelles. Gamora avait préféré jouer le jeu de l’opposition. Elle ne perdait jamais une occasion pour la faire flancher ; que ce soit par la provocation verbale ou les défis physiques, elle cherchait la moindre réaction de Raven. Pour faire tomber son masque d’indifférence, elle serait prête à tout. A croire que la garde l’avait ensorcelé. Peut-être était-ce le cas, d’ailleurs. Elle qui, d’ordinaire, se foutait de tout, portait une attention toute particulière à son adversaire. Leur danse était vive, parfois cruelle, toujours passionnelle. Au milieu de leurs missions dont elle doutait de plus en plus et de sa vie personnelle qui se confondait un peu trop avec les murs glacés du QG, Raven était sa parfaite distraction.

Le regard de la jeune femme se détourna finalement vers elle et sa main glisse dans sa nuque, faisant jouer les reflets du soleil dans ses cheveux blonds. D’un battement de cils, elle tente de chasser le nœud étrange qui se forme dans son ventre. Elle en a pris l’habitude ; en compagnie de Raven, son corps tout comme son esprit lui joue souvent des tours. Comme si la garde la rendait malade. Cela ne lui procure qu’une raison de plus pour s’opposer à elle, pour la faire hausser le ton, perdre son calme et sa raison. C’est d’un sourire provocateur qu’elle lui répond, déliant les muscles de ses épaules en les faisant rouler de gauche à droite. Elle tend ses bras vers le ciel ; un échauffement censé lui prouver qu’elle était prête à la battre. Qu’il lui suffisait de quelques secondes de mise en œuvre pour la mettre à terre en quelques minutes. Gamora espérait qu’elle répondrait à son appel et, au fond d’elle, elle doutait que Raven puisse le lui refuser. Après tout, il fallait être deux pour jouer, et la jeune femme ne lui avait jamais refusé une danse. « D'accord tu veux donc te battre Whoberi ? » Gamora penche doucement la tête pour l’observer. Elle n’a pas besoin de lui répondre, son attitude de défi parle pour elle. Elle n’attend que ça. « Tu lis dans mes pensées. » Le regard de Raven se fixe sur l’horizon mais le sien ne la lâche pas un instant. « Je n'ai pas peur de toi. Allez vient on speed ! »

Enfin, la blonde se décide. Un sourire carnassier apparu sur son visage : la joie pure, appréhendant l’adrénaline de la course, la chaleur dans ses muscles et la satisfaction de pouvoir la battre à son propre jeu. Gamora la suit immédiatement, démarrant au quart de tour pour la suivre. Les deux jeunes femmes ne font pas semblant : c’est dans un rythme effréné qu’elles se poursuivent, côte à côté, leurs pieds foulant le sol et soulevant un nuage de poussière autour de leurs chevilles. Dans le silence matinal, leurs respirations essoufflées se mélangent et forment un deuxième souffle. Physiquement, elles sont presque au même niveau : il leur en faudrait plus pour se départager. Et même si Gamora adorait pouvoir la tenir en haleine ainsi, elle voulait plus que tout la mettre au tapis. Changeant soudain de direction, la garde s’amuse à virer devant elle, la coupant en plein élan, raflant le sol de ses pieds pour prendre ses virages au dernier moment. « Alors, t’es pas capable de me dépasser ? » cria-t-il à son égard, une expression de ravissement et de défi brillant dans le fond de ses yeux. Elle pousse même le vice jusqu’à ouvrir grand les bras, sacrifiant un peu de son élan pour la faire enrager. Regarde ; même comme ça, je vais plus vite que toi. Allez, accélère. Augmente la cadence. Je t’attends. Quand est-ce qu’on commence la danse ?

copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1243
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Feelings are weaknesses w. Raven   Lun 23 Mai - 14:38

Raven ∞ Gamora


{Elle est venue la nuit de plus loin que la nuit
A pas de vent de loup de fougère et de menthe
Voleuse de parfum impure fausse nuit
Fille aux cheveux d'écume issus de l'eau dormante}



Perdre pied. Complètement. Pourtant des chutes, elle en avait eu et pas des moindres. Des chutes où elle avait sentie tout son corps tressaillir, des chutes vertigineuses qui à plusieurs reprises lui avaient fait tourner la tête. Elle repassa en boucle les moments les plus difficiles de sa vie. Sa jeunesse au sein de cet orphelinat qui ne faisait que la rappeler à l'ordre sur son comportement, les sautes d’humeurs qu'elle avait eut aussi rebondissantes qu’un kangourou, sa majorité, son incorporation et finalement son arrivée à la garde rouge avec ce comportement si dure qui n’était maintenant qu’une vulgaire façade  … Tout cela, elle l’avait très mal encaissé et aujourd’hui encore elle gardait les stigmates de ce passé douloureux. Serait-elle ce qu’elle était si l’une de ces choses-là ne lui était pas tombée sur la figure ? Serait-elle ce genre de femme capable de jouer avec les sentiments des autres pour parvenir à ses fins ? Elle n’en savait rien et finalement elle ne voulait pas le savoir. Pourtant elle n'était pas malheureuse. Du moins plus depuis son arrivée à la garde rouge; elle devait l'avouer elle avait trouvée une certaine stabilité grâce à eux et elle leur en était reconnaissante.

Oui, la vie aurait put être parfaite au sein de la garde rouge si seulement elle n'était pas arrivée. Elle, la femme qui avait le don de la rendre dingue et pas de la meilleure des manières. Elle et le sourire carnassier qu'elle affichait à la vue de la blondinette. Elle, cette peste de Gamora. Raven ne pouvait pas nier que ce petit jeu qu'elles avaient mit en place était tout particulièrement intéressant; mais laisser deux lionnes jouer ensembles et vous pouvez être sûre que le résultat n'en sera que plus violent. La serviette d'un blanc immaculée tombe au sol tandis que Raven se prépare à défier une nouvelle fois son adversaire. Elle sait que c'est une mauvaise idée, que cela finira sûrement très mal mais elle ne peut résister à l'appel du jeu. « Tu lis dans mes pensées. » Fixant un point imaginaire devant elle, elle s'offre une nouvelle danse endiablée avec Gamora, elle fuit évidemment son regard qui la bouleverse. Une impulsion et les voilà parties. Vives comme l'éclair elles foncent à travers le sentier poussiéreux que leur offrent le terrain d'entrainement de la garde rouge. Son sourire s'élargie au rythme de leurs foulées et l'amusement commence à s'emparer d'elle.

Du moins pour un court instant car elle sait très bien ce que veut Gamora. Une réaction de sa part. Elle qui est si fermée aux autres peut-elle s'ouvrir à elle et rien qu'à elle ? C'est surement ce qu'elle aimerait. La tornade blonde connait ses capacités ainsi que celle de sa collègue; la course devrait être serrée. Respirant calmement elle se concentre sur son objectif jusqu'à que... Jusqu'à que Gamora recommence ses conneries. Les yeux de Raven filent sur la brunette qui zigzag devant elle un air moqueur sur le visage. Un faible soupir s'échappe de la bouche de la blonde tandis que la brune semble s'amuser. « Alors, t’es pas capable de me dépasser ? » cria-t-il à son égard. Les yeux de Raven roule vers le ciel, ses petits poing se serrent en blanchissant ses articulations. " Pourquoi voudrais-je te dépasser quand tu m'offres une vue aussi agréable Gamora ?" dit-elle avec ironie. Gamora lui passe une fois de plus devant le nez en riant de plus belle. C'est à ce moment que la garde rouge à la réaction la plus censée du monde et tend le pied vers Gamora afin de lui faire le plus magistral des croches-pattes. "Oh merde..."
code by Silver Lungs

___



Daydream
The darkness I once knew; What could go wrong?; My heart is safe with you; I'm living in a daydream ▬ TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Feelings are weaknesses w. Raven   Mer 25 Mai - 9:49



Feelings are weaknesses
blueen

Gamora jubilait. L’adrénaline de la course lui soulevait le coeur à petits bonds et la faisait rire au creux du vent, comme une enfant sautant dans la boue un jour de pluie. A bien y réfléchir, elle en serait tout à fait capable, d’ailleurs. Malgré son apparence parfois caractérielle, la jeune femme n’avait qu’un seul but dans sa vie : trouver ce qui la ferait vibrer, l’étincelle de curiosité qui la ferait tressaillir - et elle pensait l’avoir trouvé en la personne de Raven. Tout, chez elle, était sujet à la distraction. L’or de ses cheveux lorsqu’elle marchait, la petite moue de ses lèvres lorsqu’elle l’agaçait ou la lueur de colère quand elle parvenait à la pousser à bout. Celle-ci, c’était sa préféré. Sans doute parce que dans ses moments là, l’attention de la garde était entièrement focalisée sur elle. Un petit côté égocentrique, sans doute, elle ne s’en cachait pas. Mais comment lui en vouloir quand la jeune femme parvenait à devenir le centre d’intérêt d’une femme comme Raven ? Ce fait d’arme valait bien toutes les piques et les coups du monde. C’était son shot de la semaine. Son plaisir coupable. Et elle en raffolait.

Voletant au-dessus du sol, la jeune femme virait de droite à gauche, les bras grands ouvert comme une invitation à la provocation. Allez, Raven. Cette petite course n’était que leur échauffement, ça ne lui suffisait pas. Elle voulait la voir jurer, hurler, exploser. Alors Gamora la cherchait, jouant volontairement sur la corde de la susceptibilité jusqu’à l’idiotie. Elle se fichait bien de l’image qu’elle pouvait renvoyer.  « Pourquoi voudrais-je te dépasser quand tu m'offres une vue aussi agréable Gamora ? » Enfin, elle parvenait à lui arracher une réaction. Son sourire s’élargit, malicieux, tandis qu’elle ralentissait légèrement le rythme pour lui laisser l’occasion de la rattraper. « Tu peux l’avouer si je te perturbe, » renchérit-elle en penchant la tête, narquoise. Un petit rire s’échappe de ses lèvres. Elle commence tout juste à s’amuser… Mais c’était sans compter sur la réaction de la jeune femme, plus rapide et plus inattendue que ce qu’elle avait espéré. Du coin de l’oeil, Gamora voit sa jambe se fléchir ; trop tard pour qu’elle puisse l’esquiver. Elle sent le sol fauché sous ses pieds et son centre de gravité flanche, l’emportant beaucoup trop rapidement vers un atterrissage brutal. « Oh merde… » Tssk. Elle peut sentir le faux ton d’excuse dans sa voix. Si la garde n’a pas le temps de se rattraper, ça ne l’empêche pas de tendre la jambe à son tour, frappant celles de Raven pour l’emporter dans sa chute. Puis elle sent son bras et sa joue amortir le plus gros du choc, brûlant atrocement sur le sable trop brut. Aouch. Putain, ca fait mal quand même. La vitesse de la course les a propulsé toutes les deux dans la poussière du stade et Gamora peut déjà sentir qu’elle en gardera des séquelles. « C’est tout ce que t’as trouvé pour ne pas perdre la face ? » demanda-t-elle d’un ton un peu plus amer. Les cicatrices sur le visage, elle n’était pas spécialement fan. Raven le lui paierait. La brutalité de sa chute lui a fait perdre quelques secondes de réaction et lorsqu’elle tente de se relever en prenant appuie sur ses bras, la garde se rend compte de la position dans laquelle elles se trouvent ; un bras au travers de son corps, Gamora surplombe la jolie blonde qui semble avoir moins souffert de son coup en traitre. Elle hausse un sourcil provocateur. « Jolie vue. Un peu brutale. » Puis elle baisse le visage et ajoute d’un ton doucereux : « Tu sais que tu vas devoir me payer ça ? » fit-elle en parlant à la fois de son croche-patte et de la trace brûlante qui traverse désormais sa joue.

copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1243
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Feelings are weaknesses w. Raven   Mer 25 Mai - 12:42

Raven ∞ Gamora


{Elle est venue la nuit de plus loin que la nuit
A pas de vent de loup de fougère et de menthe
Voleuse de parfum impure fausse nuit
Fille aux cheveux d'écume issus de l'eau dormante}



Chaque acte engendre une conséquence et chaque conséquence apporte un nouveau chemin à suivre, il est donc nécessaire de prendre la direction qu’il vaut  la peine de parcourir, sans regrets et peu importe les sacrifices. C’était la vision de cette femme aux allures félines qui scrutait attentivement autour d’elle, à l’affût du moindre mouvement. Gamora filait comme le vent devant ses yeux aiguisés, mais la blonde avait juré de poursuivre une vendetta personnelle, elle avait juré de ne tomber qu’en étant sûre d’emporter la femme à la peau dorée avec elle. Gamora. Son contraire. Son adversité. Sa folie. En sa présence la jeune femme perdait tous ses moyens et elle ne le supportait pas ce qui ne faisait qu'attiser la flamme qui dansait entre elles. Plus ardente que jamais. Encore une fois Gamora était venue se frotter à elle et son caractère si contraire au sien. Raven la bombe à retardement, Gamora l'explosif instantané. Elle ne pouvait s'empêcher en cet instant de laisser glisser ses yeux sur le corps aux fines courbes de la garde qui effectuait des zig zag devant elle et même si la colère ne faisait que monter en elle autre chose venait lui chatouiller le creux du ventre lorsqu'elle voyait Gamora dans sa ligne de mire. La blonde papillonna des yeux un instant envoûtée par Gamora, elle essaya de retrouver ses esprits. Il ne fallait pas qu'elle se laisse avoir par la beauté de sa collègue qui affiché déjà un sourire victorieux sur son visage. Plus malicieux, plus carnassier, plus craquant que jamais. Ce qui eut pour effet d'énerver encore plus Raven qui se doutait des intentions de la brunette. Elle leva les yeux au ciel. « Tu peux l’avouer si je te perturbe, » un léger rire sort de la bouche de la femme à la chevelure dorée. Amer.

Perturbée elle l'est; féroce aussi car sa réaction se montre plus sauvage que jamais. Peut-être aurait elle dut être plus douce; moins spontanée mais il est déjà trop tard et sa jambe se fléchit déjà pour venir faucher celle de l'autre garde rouge. Une légère douleur vient lui brûler le tibia. Elle y est allée un peu fort; oui décidément Gamora la déstabilise complètement. Alors qu'elle tente de fuir avec une moue innocente les lèvres pincées mais une douleur vint de nouveau assaillir ses jambes. Elle aurait du se douter qu'en se frottant si violemment à elle, Raven ne s'en serait pas sortie aussi facilement. Elle perd alors l'équilibre ses pieds se détachent du sol tandis que son visage lui s'en approche à toute vitesse. La blonde dévie de sa trajectoire protégeant sa tête avant de percuter le sol avec fracas. La poussière vint envahir les parcelles de son corps tandis que son Tshirt se déchire légèrement, son épaule la brûle et lui arrache une grimace de douleur. « C’est tout ce que t’as trouvé pour ne pas perdre la face ? »   la voix de Gamora la tire de sa complainte intérieur. Un sourire se fige à présent sur les lèvres rosées de Raven qui n'est pas peu fière d'avoir mit Gamora dans cet état. " Au moins ce fut efficace; j'espère que par miracle tes idées ce sont remises en place !"   elle ne peut s'en empêcher. La titiller, la pousser à bout, jouer avec elle, ça la fait vibrer de tout son être. La belle lève légèrement la tête pour se rendre compte de la position dans laquelle elles se retrouvent. Gamora la surplombe l'empêchant de se relever avec son bras qui barre son corps. Le regard provocateur elle enchaîne:  « Jolie vue. Un peu brutale. »son visage s’approche du sien, tandis que le cœur de la blonde bat à toute vitesse tant pas leur rapprochement que par la course qu'elles viennent de faire « Tu sais que tu vas devoir me payer ça ? » . La blonde hausse un sourcil et affiche un sourire. Whoberi dans toute sa splendeur, sauvage, agressive, envoûtante. La blonde ne se dégonfle pas pour autant et observe le visage marquée de sa collègue. Fort heureusement pour elle Raven est formée à la médecine militaire d'où son importance au sein de la garde. Elle observe la plaie son sourire malicieux plantée sur ses lèvres. Elle attrape doucement le visage de Gamora d'une main et observe la plaie "Vous allez avoir la cote Grey et toi au club des grands blessés... Pour ta gouverne je suis très fière de moi" dit elle en retenant un rire; mais elle se reprend vite se rendant compte qu'elle dépasse les barrières émotionnelles qu'elle s'est fixée. "Un peu de désinfectant et ce sera partie d'ici deux petits jours" dit-elle effleurant doucement la joue de la demoiselle.

code by Silver Lungs

___



Daydream
The darkness I once knew; What could go wrong?; My heart is safe with you; I'm living in a daydream ▬ TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Feelings are weaknesses w. Raven   Mar 31 Mai - 23:46



Feelings are weaknesses
blueen

Pendant un court instant, Gamora tente de reprendre son souffle, sa respiration affolée s'échappant de ses lèvres par intermittence. Le choc de la chute et la vision qui s'étend sous elle suffit à lui faire perdre l'esprit pour quelques secondes. Elle, toujours prête à parer, à contrer, à frapper, reste un instant interdite, ses longs cils noirs battant sur ses yeux engourdis. Le haut de Raven porte une longue entaille de quelques centimètres et laisse entrevoir sa peau nue tachée d'un filet de sang. Une petite vengeance personnelle que la jeune femme prend pour acquise face à son coup de pied en traitre, un petit sourire au coin des lèvres - et ce malgré sa poitrine qui bat toujours la chamade. Peu importe. Elle n'a jamais porté attention aux caprices de son corps. "Au moins ce fut efficace; j'espère que par miracle tes idées ce sont remises en place !" Gamora laisse échapper un petit reniflement de dédain, agacée par la provocation qu'elle devine derrière ses mots. Raven tente de la pousser à bout et elles savent très bien toutes les deux que ça marche à merveille. La garde a toujours eu le sang chaud, mais avec la jolie blonde, le moindre de ses défauts semble se décupler. Son aptitude à partir au quart de tour, sa sauvagerie, son envie de briser les règles et de les remodeler à sa façon... Oh ca oui, elle ne suivra jamais les carcans qu'on lui impose. Dressez une barrière devant elle et elle se fera un malin plaisir à la mettre en pièces. C'est exactement ce qu'elle est entrain de faire avec Raven : plus la jeune femme s'oppose à elle, plus Gamora cherche à l'ébranler, à la faire tressaillir et à se frayer le chemin qui mène jusqu'à elle... Même si la garde n'est pas certaine de ce qu'elle trouvera tout au bout.

"Vous allez avoir la cote Grey et toi au club des grands blessés... Pour ta gouverne je suis très fière de moi." La main de la jolie blonde se lève soudain pour attraper son visage et par réflexe, Gamora sursaute légèrement, surprise et perplexe. Qu'est-ce qu'elle compte faire ? L’ausculter ? Vérifier si elle peut l'amocher un peu plus ? Malgré ses doutes, la garde ne bouge pas. Ce n'est pas vraiment de la confiance, plutôt ... de l'instinct. "Fière de m'avoir marquée ? Je ne te connaissais pas aussi possessive." Le souvenir du bleu laissé sur la joue de son amie la fit frémir de colère pour un court instant. Bizarrement, elle s'en fichait bien de recevoir une blessure similaire. Elle n'était pas comme toutes ses minettes qui passaient plus de temps devant un miroir que sur le terrain. Et puis, pendant un court instant... Gamora à le sentiment que les deux jeunes femmes baissent un peu les masques ; que sous le jeu de la provocation, quelque chose d'autre remue calmement. Pas tout à fait prêt à éclore et, pourtant, le remous de leurs joutes verbales commence à crever la surface. Sur sa peau, le contact de Raven semble irréel ; aussi bien par sa douceur que par sa présence. Elles sont faites pour se faire la guerre, pas pour s'adorer. Et son regard à portée... Gamora se refuse à y plonger le sien, trop intime et trop dangereux. "Un peu de désinfectant et ce sera partie d'ici deux petits jours." Un sourire lumineux. "Tu crois que j'en garderai une trace ? Un souvenir de bataille, c'est pas si mal. Et puis j'aurai de quoi me plaindre auprès de Logan. Quoi que je suis pas certain qu'il soit de mon côté..." pense-t-elle à voix haute, une petite moue contrite et agacée sur le visage. Elle l'aime beaucoup, Logan, mais un peu moins lorsqu'elle le voit en compagnie de la jolie blonde. Gamora est la seule à pouvoir faire ses griffes sur elle. Ses doigts se lèvent à son tour pour l'effleurer ; sa joue ou la main de Raven, elle n'en est pas certaine. Mais le contact est bref, suffisamment pour laisser planer le doute. Lorsqu'elle se relève d'un coup sec, la poussière volette autour d'elles et forme un halo opaque et suffoquant. "Besoin d'aide ?" demande-t-elle en tendant sa main dans sa direction pour l'aider à se lever. Puis, d'un geste de la tête, elle montre son t-shirt qui pend, déchiré, le long de son épaule. Ses yeux s'y attardent un peu trop et elle s'autorise même un léger sourire de contentement. "Tu devrais peut-être te changer avant que notre journée commence. Après tout, on sait déjà qui a gagné la course, pas vrai ?" ajoute-t-elle d'un air orgueilleux, le menton levé.

copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1243
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Feelings are weaknesses w. Raven   Mer 1 Juin - 13:28

Raven ∞ Gamora


{Elle est venue la nuit de plus loin que la nuit
A pas de vent de loup de fougère et de menthe
Voleuse de parfum impure fausse nuit
Fille aux cheveux d'écume issus de l'eau dormante}



La jeune femme est clouée au sol, tel un animal fragile. Une vision qui ne l'enchante guerre. Raven a toujours était le chasseur et non la chassée et ce moment précis restera gravé comme un moment amer à ses yeux. Courir, toujours plus vite. Fuir, toujours plus loin. Ne pas se retourner, ne pas la regarder. La biche poursuivie par le chasseur, voilà ce qu’elle était un instant plus tôt. Son cœur battait tellement vite, tellement fort. L’adrénaline avait parcouru chaque partie de son corps une à une. Elle avait voulu enserrer Gamora dans ses griffes, se délecter de sa victoire, pour toujours pousser leur jeu plus loin. Pour ressentir cette sensation de ne pas céder à ses œillades et à son désir de l'avoir pour elle et rien qu'à elle. Parce que c'était ce qu'elle voulait n'est-ce pas ? Soumettre Raven, elle ne supportait pas que quelqu'un lui résiste autant. La blonde avait une flamme qui animait ses yeux d'une puissance ardente et elle retrouvait cette même flamme dans ceux de Gamora à chaque fois qu'elle se croisaient toujours plus vive, toujours plus forte. C'est ce qui l'avait poussée à se battre, ce qui l'avait pousser à entrer dans cette danse. Le fait de savoir que lorsque tout ça serait fini une des deux flancherait pour l'autre... Mais laquelle ? Là était la question. Le dénouement final. Qui de nous deux ? Inspire l'autre.

La garde observait sa collègue qui la surplombait de tout son être. Elle semblait enragée, ce serait-ce à cause du geste traître qu'elle avait eut à son égard ? Sûrement ! Maintenant elle ne pourrait certainement plus avoir confiance en Raven, pas après ça. Peu importait elle s’arrangeait toujours pour être loin d'elle lors des missions alors ça n'entraverait sûrement pas leurs missions. La blonde détourna le regard vers son Tshirt déchiré et la vilaine blessure qu'elle avait sur son épaule. Aïe. C'était les risques du métier, elle passerait vite à autre chose. Si seulement elle avait les même capacités que Logan... Ces capacités dont elle caché l'existence aux autres. Elle ne voulait certainement pas qu'on enferme son ... amant ? Elle ne savait pas vraiment ce qu'il était à vrai dire. Le jeu qu'elle entretenait avec la femme qui était sur elle l’intéressé vraiment plus. Elle ne doutait pas que Gamora soit aussi attirée par les femmes, ça elle en était convaincue après les regards qu'elle laissait glisser de temps à autres sur elle mais elle était sûrement déjà prise. Sinon pourquoi passerait-elle autant de temps collée à Grey ? "Fière de m'avoir marquée ? Je ne te connaissais pas aussi possessive."la voix de Whoberi la tira de ses pensées et elle reposa son regard amusé sur elle. Dans ce cas elle aurait du faire attention à ne pas marquée son visage, mais ça lui donnait un petit côté guerrière. Aïe, quand elle devrait expliquer ce qu'il s'était passé à Ororo elle allait sûrement se faire recadrer. Oh puis zut Ororo était son amie, voir l'une de ses meilleurs amis elle se battrait dans son camps si il venait à y avoir une guerre des clans ! Pourtant les gestes de Raven se firent beaucoup plus doux envers Gamora même si elle se reprit vite; hissant de nouveau une barrière entre elles. Posant sa main sur le visage de la garde dans un geste faussement médicale elle lui conseilla de se désinfecter. "Tu crois que j'en garderai une trace ? Un souvenir de bataille, c'est pas si mal. Et puis j'aurai de quoi me plaindre auprès de Logan. Quoi que je suis pas certain qu'il soit de mon côté..." dit elle avec une moue peu sûre d'elle. Logan n'hésitait pas à la mettre de corvée quand il le fallait. Malgré leur relation il restait son supérieur et savait qu'elle pouvait devenir vite ingérable si on ne la recadrée pas. C'était tout Raven; toujours à se foutre du monde qui l'entoure, pourtant elle était incroyablement carrée dans son travail. " Si j'étais toi je n'en serait pas si sûre... Il prend un malin plaisir à me faire nettoyer les bureaux et trier les archives" dit-elle en roulant des yeux. Elle ne les comptait plus les fois où elle avait fait la femme de ménage pour lui. Elle se demandait des fois si il ne le faisait pas exprès... Histoire d'entretenir son esprit de sadique. "Besoin d'aide ?" demande la garde en tendant sa main dans sa direction pour l'aider à se lever. Elle fait un geste de la tête vers son Tshirt déchiqueté et s'y attarde quelques secondes comme si la vision de sa peau porcelaine avait attirée son attention. Puis son sourire carnassier refait surface, elle est fière de ça. "Tu devrais peut-être te changer avant que notre journée commence. Après tout, on sait déjà qui a gagné la course, pas vrai ?" dit elle le menton relevé.

Raven observe la main de Gamora pendant quelques secondes, puis prend appuie sur ses mains pour se relever seule "Tu m'excusera mais avec le sourire sadique que tu affiches je préfère me relever seule. La marque que j'ai sur mon épaule me suffit pas besoin d'une deuxième." dit-elle en époussetant ses vêtements. La brune a raison elle ferait mieux de se changer oui. "Mmh d’après mon souvenir j'étais devant avant que tu me fasses tomber ..." lâche-t-elle avec un ton amusé. Oh voyons Gamora tu sais que je ne te laisserais jamais gagner. La belle commence à marcher en direction des vestiaires et s'arrête un air malicieux sur le visage " Tu as raison je vais prendre une douche. Tu m'accompagnes Whoberi ? Je te soignerais ta jolie plaie... Puis si t'es sage je te mettrais un joli pansement" dit -elle en reprenant sa marche.
code by Silver Lungs

___



Daydream
The darkness I once knew; What could go wrong?; My heart is safe with you; I'm living in a daydream ▬ TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Feelings are weaknesses w. Raven   Mer 15 Juin - 23:48



Feelings are weaknesses
blueen

Le temps s'écoule à toute vitesse dans son coeur mais se traine comme un lâche dans sa tête. Sous elle, la jolie blonde s'étale et prend toute la place au creux de ses pensées. Ses cheveux d'or et son regard qui ne joue plus tout à fait. Gamora ne joue pas vraiment. Sous couvert de ses défis et de ses tentations, la jeune femme ne dirait pas non pour se laisser avoir tout entière, mais elle craint d'être seule à jouer ce jeu. Elle repoussa les limites, toujours plus loin, toujours de façon plus ostentatoires, mais la façon dont Raven retourne toujours dans son cocon de contrôle la laisse parfois interdite. Oh, peu importe, elle peut encore s'amuser seule, mais le jeu est toujours plus vibrant à deux. "Si j'étais toi je n'en serait pas si sûre... Il prend un malin plaisir à me faire nettoyer les bureaux et trier les archives." "Logan n'est pourtant pas du genre à coller une punition arbitraire. T'as du le titiller un peu." Un sourire amusé. Bien sur que si que c'est tout à fait son genre. Mais derrière sa provocation, Gamora posait une vrai question. Elle n'était pas aveugle et il lui semblait bien que, parfois, les regards que s'échangeaient Raven et son supérieur dépassaient le stricte cadre professionnel. Et ca la faisait chier. Vraiment. Si elle s'était écouté, la jeune femme aurait prit le coupable entre les deux yeux pour lui poser directement ses questions. Sauf que c'était de Logan dont on parlait et qu'elle tenait encore à rester entière.

Finalement, plus sage que ce qu'elle laisse d'ordinaire entrevoir, Gamora se relève et tend la main à la jolie blonde pour la tirer vers le haut. "Tu m'excusera mais avec le sourire sadique que tu affiches je préfère me relever seule. La marque que j'ai sur mon épaule me suffit pas besoin d'une deuxième." La jeune femme fit la moue et laissa sa main retomber le long de son corps. Aaah, raté. Elle aurait bien suivi le mouvement de son t-shirt déchiré dévaler la courbe de son épaule. "C'est vrai. Faudrait pas trop t'abîmer... Ce serait du gâchis." La blonde se relève, s’époussette. Gamora se demande encore comment elles arrivent à se rouler dans la terre pour une simple histoire d'égo mal placé. "Mmh d’après mon souvenir j'étais devant avant que tu me fasses tomber..." Elle fronce les sourcils, puis un sourire retord s'affiche sur ses lèvres. "J'crois pas. Je te devançais d'une seconde. Mais on recommence quand tu veux pour que je te le prouve. P'tete pas tout de suite, par contre..." Un coup d'oeil lui suffit pour remarquer leur état à toutes les deux. Elles sont couvertes de poussière, les vêtements dans un état minable et la fin de leur course peut se lire sur le visage de Raven. La jeune femme s'imagine que le sien doit être similaire. "Tu as raison je vais prendre une douche. Tu m'accompagnes Whoberi ? Je te soignerais ta jolie plaie... Puis si t'es sage je te mettrais un joli pansement." Gamora cligna des yeux, plusieurs fois, pour être certaine. "Fais gaffe, je risquerais de mal interpréter ton invitation," glissa-t-elle en la suivant docilement, trottinant sur ses talons. Elle qui sortait les griffes quelques instants plus tôt semble s'être transformé en chaton. Elle la devance à l'intérieur des vestiaires, retirant son t-shirt trempé de sueur et de terre pour le jeter sur un des bancs accolé au mur. La brassière noire qu'elle porte encore n'est qu'à peine plus présentable. Une douche ne lui ferait pas de mal non plus. Lorsque Raven franchit le seuil à son tour, la jeune femme arbore une fausse moue désolée et pose la main sur son propre coeur, juste au-dessus de sa poitrine. "Je suis blessée là. Tu crois que tu peux faire quelque chose ? J'suis pas sure qu'un pansement suffise..." Ses cils papillonnent mais ses pupilles sombres ne la quittent pas des yeux.

copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1243
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Feelings are weaknesses w. Raven   Jeu 16 Juin - 10:53

Raven ∞ Gamora


{Elle est venue la nuit de plus loin que la nuit
A pas de vent de loup de fougère et de menthe
Voleuse de parfum impure fausse nuit
Fille aux cheveux d'écume issus de l'eau dormante}




La voilà qui se lève avec difficulté, une douleur vive traversant son côté droit à cause cette mauvaise chute. Une douleur qui lui rappellera encore quelques jours cette course dévorante, qui régnait encore en maîtresse de ces lieux. Elle reste cloîtrée dans son cocon de maîtrise; bien loin des doux yeux charmeurs de Gamora qui la transcendent de part en part. Une remarque au sujet de Logan, un rire amusé affiché sur ses lèvres et la femme à la peau dorée retient une moue vexée. "Logan n'est pourtant pas du genre à coller une punition arbitraire. T'as du le titiller un peu." Le regard malicieux elle ne décroche pas son sourire joueur de ses lèvres. Oui, c'est vrai elle passe son temps à le titiller. Mais Logan... C'est Logan et elle profite de ces moments où il va la plaquer violemment contre un mur et lui susurrer entre deux baisers qu'elle est de corvées. Elle s'en fiche bien de la corvée à cet instant précis, après c'est une autre histoire. Vous savez quand il redevient le chef tyrannique qu'il est censé être. Là elle se met à râler comme une enfant faisant la moue avec ses produits ménager et ses chiffons. Quand elle se trouve en face de lui; elle perd ses moyens et elle est dévorée d'une envie fulgurante c'est leur petit jeu. Secret bien sûre, mais leur jeu. Il n'a rien à voir avec celui de Gamora... Gamora c'est bien plus intense, Gamora c'est le fruit interdit et après tout elle ne veut pas craquer face à elle.

Une autre taquinerie lancée à l'égard de Gamora qui lui tend la main, et la voilà sur ses deux pied, droite comme un piquet. "C'est vrai. Faudrait pas trop t'abîmer... Ce serait du gâchis." Un léger sourire s'affiche sur le visage de Raven qui s'époussette quand la brune prononce ces mots. Un sourire discret; qu'elle cache bien évidement à la concernée. Il manquerait plus qu'elle se mette à rougir, là elle s'en voudrait vraiment d'être si... expressive. Elle préfère lui balancer un nouveau pique histoire de continuer à la pousser toujours plus loin. "J'crois pas. Je te devançais d'une seconde. Mais on recommence quand tu veux pour que je te le prouve. P'tete pas tout de suite, par contre..." dit Whoberi avec un petit sourire en coin qui laisse bien entrevoir ce qu'elle veut lui dire. La blonde elle affiche un air vainqueur "Je te prends au mot alors ! On recommencera." La voilà qui entame sa marche vers les vestiaires, d'un pas félin et sensuel. Elle s'arrête et demande à la brune si elle veut l'accompagner à la douche afin qu'elle puisse la soigner. Ça sonne comme une ouverture pour elle, ça l'est peut être. Le réconfort après l'effort, elle imagine l'eau couler doucement sur leurs corps et se surprend à passer sa langue sur sa lèvre inférieur. Elle secoue la tête comme pour se donner une claque mentale tandis que Gamora, elle prend de l'avance en trottinant comme un chaton. Avant même d'être entrée Raven enlève son Tshirt déchiré, laissant son soutif fichu à l'air libre. La bretelle est foutu, elle lève les yeux au ciel priant pour ne pas se retrouver à poil avant d'être rentrée dans les vestiaires. Un Tshirt vole devant ses yeux lorsqu'elle franchit la porte. Ses yeux clignent à plusieurs reprises tandis que Whoberi se tient devant elle affichant une moue triste, la main posée sur le cœur. Ses yeux prennent un instant pour suivre les courbes de son corps. Elle est bien foutue, elle ne peut le nier. "Je suis blessée là. Tu crois que tu peux faire quelque chose ? J'suis pas sure qu'un pansement suffise..."  Les cils de la brunette papillonnent ne lâchant pas Raven des yeux.

La blonde lui lance son Tshirt au visage et s'approche d'un pas furtif. Ne joue pas à ça avec moi Whoberi. Elle se penche vers l'endroit indiqué par sa collègue, affichant une jolie vu à celle-ci et passe son doigt à l’encolure de sa poitrine "En effet les pansements c'est pour les plaies ouverte; je te ferais bien un bisous magique mais je n'ai pas envie de voir quelqu'un débarquer à la garde pour me casser la gueule... J'aurais peur de lui faire mal" dit elle avec un sourire narquois. Son doigt glisse doucement sur la peau ambrée de Gamora, elle profite de ce doux contact un instant. Puis se lève et se débarrasse de son jogging. " Ne joue pas trop à ce jeu avec moi Whoberi y a pas grand chose qui me retient et y a pas de témoins ici" dit elle en attrapant sa serviette afin de disparaître dans les douches.

couleur- Darkcyan

___



Daydream
The darkness I once knew; What could go wrong?; My heart is safe with you; I'm living in a daydream ▬ TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Feeling's are weaknesses   Dim 19 Juin - 19:13

...
Revenir en haut Aller en bas
 
Feelings are weaknesses w. Raven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Raven Guard arrive !
» Raven's Flight par gav thorpe (3,5/5)
» WOMEN OF THE DC UNIVERSE: RAVEN (série 3)
» Barclay James - Les Chroniques des Raven tome 1 : AubeMort
» [1500pts] Tyranides contre Raven Guard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: