Partagez | 
 

 Tis but a scratch. | ft. Michaela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Robbie ReyesHumain modifié
avatar

Ghost Rider
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
Possession par un l'esprit d'Eli, un tueur en série satanique, qui lui permet de se transformer en Ghost Rider. Contrairement aux autres Riders, il peut utiliser ses pouvoirs en gardant sa forme humaine.
• Capacités surhumaines
• Pyrokinésie Infernale
• Téléportation (via les ombres et via des portails de Feu Infernal)
• Dodge Infernale
Esther, Elsa, Sam, Hunter & Brian
47
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Tis but a scratch. | ft. Michaela   Mer 13 Déc - 17:22


Tis but a scratch.
Michaela Clade & Robbie Reyes

Sortant de l'ascenseur, Robbie se dirigea vers les vestiaires, alors qu'il commençait déjà à retirer sa veste d'uniforme. Encore une journée de plus au paradis de terminée. Ce qui franchement n'était pas plus mal. Comme tous les jours depuis le Festival, ils avaient le droit à l'immense honneur qui consistait à se faire cracher dessus par tous les habitants de l'île, qui les traitaient de tous les noms et qui étaient encore plus sur leur dos qu'une foutue tique. Ils ne pouvaient pas mettre un pied en dehors du QG sans qu'une horde de manifestant totalement hystérique ne se décide à leur balancer des insultes à la gueule, quand ils ne se contentaient pas de leur balancer des trucs à la gueule. Ce qui commençait à sérieusement gonfler Robbie. D'accord, il n'était pas idiot au point de se dire que la Garde était une bande de gentils petits Bisounours qui passaient leur temps à faire des câlins et à offrir des cookies aux gens, mais ce qu'ils faisaient était nécessaire pour protéger la population de tout ce qui pouvait arriver avec ces... émergés. Toute cette histoire était bonne pour foutre un chaos monstre dans les rues, et quand la situation en arrivait à ce stade, c'était toujours les innocents qui casquaient les premiers. Des innocents comme son petit frère. Et ça c'était quelque-chose qu'il ne permettrait jamais. Alors oui, ils avaient merdé pendant le Festival, mais ça ne les empêchait pas de continuer à faire leur boulot, peu importe ce que le public pouvait bien en penser.
Alors qu'ils arrivait devant son casier, Robbie sentit son téléphone vibrer dans sa poche, et tout en ouvrant son casier, il s'en empara avant de regarder de qui il pouvait bien s'agir. Et le jeune homme sourit lorsqu'il vit que le message qu'il venait de recevoir à l'instant venait de son petit frère. Ce dernier était allé traîner un peu dans la zone commerciale près de son bahut, histoire de s'acheter deux ou trois conneries avec son argent de poche et attendre qu'ils vienne le chercher, comme Robbie le faisait tous les jours après la sortie des cours. Le jeune homme rédigea rapidement une réponse, avant de l'envoyer. Posant son téléphone, Robbie retira son uniforme, avant de passer des vêtements qui passeraient bien plus inaperçu dehors. Surtout que Gabe n'était pas au courant de ce que son grand frère faisait véritablement dans la vie. Pour l'adolescent, Robbie était toujours un simple mécano et pilote au SHIELD, et c'était tout aussi bien qu'il ne sache pas que son frère avait été muté. Gabe n'était pas vraiment un grand fan de la Garde, alors découvrir que son grand frère, celui qu'il tenait comme idole, y bossait... dire que la chute serait dure était un doux euphémisme. Robbie détestait devoir mentir à son frère sur cet aspect de sa vie, mais ça valait mieux pour tout le monde qu'il ne sache rien.
Fourrant son téléphone dans la poche de son jean, Robbie referma la porte de son casier, vérifia que ses clés étaient bien dans la poche de sa veste, avant de prendre la direction du parking. Et comme d'habitude, Lucy l'attendait là, à la même place, aussi rutilante que d'habitude. Sa voiture chérie, qu'il ne quittait jamais et qu'il bichonnait comme si elle faisait partie de la famille. Ce qui était plutôt vrai vu qu'elle avait appartenu à son oncle Eli, qui l'avait légué à Robbie des années plus tôt « À demain Reyes! » Lança un de ses collègues alors qu'il ouvrait la porte de sa voiture. Robbie se contenta de répondre d'un vague signe de la main, monta dans la voiture avant de mettre le contact. Le moteur de la Dodge Charger se mit à ronronner comme un chat particulièrement gros, et après avoir fait rugir une fois ou deux le moteur pour vérifier que la mécanique tournait correctement, il enfonça la pédale d'accélérateur et sortit du parking. Prenant la direction de l'endroit ou se trouvait Gabe, l’aîné Reyes n'eut pas trop de mal à s'y rendre, profitant d'une circulation particulièrement fluide pour une fin de journée. Mais alors qu'il n'était plus qu'à une ou deux rues de l'endroit ou devait l'attendre son frère, un espèce de crétin lui coupa littéralement la route, manquant de peu de défoncer l'avant de sa voiture « Espèce de crétin. » S'exclama Robbie en jouant allègrement du klaxon. Tournant au croisement, Robbie s'arrêta lorsqu'il vit un début d'attroupement sur le trottoir d'en face, et il manqua de laisser échapper un juron lorsqu'il vit qu'un jeune était à terre, une femme pas beaucoup plus vieille que Robbie à côté de lui. Pas loin, un type avait l'air de s'être cassé la gueule en vélo, mais Robbie s'intéressait surtout à celui qui avait l'air blessé. Sortant de sa voiture pour voir ce qu'il se passait, Robbie se stoppa net lorsqu'il vit que le jeune en question n'était nul autre que Gabe. S'élançant dans sa direction, Robbie écarta les gens sans se soucier le moins du monde de qui il pouvait bien pousser, avant de s'agenouiller à côté de son frère « Merde, qu'est-ce qu'il s'est passé? » « T'inquiète Robbie, c'est juste une égratignure. » Se tournant vers la jeune femme, qui essayait visiblement de comprendre ce qu'il se passait devant elle, Robbie lui lança un rapide regard « Je suis son frère. Vous avez vu ce qu'il s'est passé? » Il savait bien que Gabe faisait tout pour essayer de dédramatiser la situation, alors autant aller chercher les infos chez quelqu'un qui allait les lui donner sans trop discuter.
by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Misery Doll
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Michaela s'auto-suffit. C'est à dire qu'elle n'as pas besoin de manger, boire, dormir ou respirer pour survivre. Si elle n'a pas besoin de subvenir à ses besoins naturels pour vivre, elle peut néanmoins contrôler ceux des autres à sa guise.
En plus de ces deux pouvoirs, Michaela maîtrise plusieurs sports de combats ainsi que la gymnastique, ce qui fait d'elle une adversaire redoutable.

April - Ann - Charlie - Harry
45
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tis but a scratch. | ft. Michaela   Mer 10 Jan - 5:30

Tis but a scratch
robbie ft.
michaela

Elle aurait dû quitter Genosha. Voilà ce qu'elle aurait dû faire à la première occasion lorsqu'elle était sur la paille. Tout plutôt que rejoindre les rangs d'Hydra. Mais s'étant laissé guider par son ego qui lui dictait qu'elle avait un public auquel s'accrocher dans la ville et qu'elle pourrait toujours trouver un moyen de s'en sortir, Michaela avait pris une décision qu'elle regrettait amèrement. N'ayant pas voulu laisser sa famille lui dire qu'ils avaient eu raison de penser qu'elle était folle de s'être lancée dans la musique, l'artiste était maintenant dans le pétrin. Elle était du côté des criminels, elle qui voulait croire en la justice. Elle priait pour que ses parents n'apprennent jamais pour son appartenance à Hydra. Ils perdraient toute confiance en elle et, surtout, elle les décevraient énormément. Elle ne pourrait le supporter.

Et les choses ne semblaient pas s'arranger. La ville entière devenait folle avec toutes ces histoires d'émergés. Depuis le festival de Genosha, tous découvraient à présent l'existence de pouvoirs chez certains habitants de l'île. Si Michaela n'avait pas voulu y croire, elle avait fini par se rendre à l'évidence quand la mission première de chaque agent d'Hydra était devenue une chasse à l'émergé. Inutile de dire que la chanteuse aurait préféré, et de loin, rester chez elle à travailler sa musique. Toutes ces histoires l'épuisaient et ne faisaient qu'accentuer ce sentiment d'emprisonnement qu'elle ressentait. Maintenant que l'organisation voulait mettre la main sur le plus d'émergés possible, il allait être difficile de la quitter. Ils avaient besoin d'hommes et le faisaient savoir. En simple, elle était dans la merde plus que jamais.

Toutes ces histoires lui faisaient perdre le sommeil. Elle dormait de plus en plus mal et, pourtant, elle ne ressentait pas vraiment le manque d'énergie que cela aurait du normalement lui causer. Était-ce un bon signe? Elle n'en avait aucune idée. Probablement pas puisqu'elle commençait même à perdre son appétit. Peut-être devrait-elle causer à un médecin. Ça ne lui ferait pas de mal. Pas aussi mal que ce piéton et ce cycliste qui s'étaient fait renversés par une voiture sous ses yeux.

Il n'y avait pas eu de fortes collisions mais assez malgré tout pour faire quelques dégâts sur les pauvres garçons. Michaela s'était rué vers le piéton qui semblait être le plus en peine. Un adolescent qui semblait malgré tout tenir le choc, ou du moins devant son frère qui s'était précipité vers eux quelques secondes après. Alors qu'elle observait les blessures du jeune homme et constatait que ce n'était, en effet, pas trop grave, l'agent d'Hydra répondit à l'homme.

- Une voiture est arrivée comme une furie et trop près des piétons. Votre frère et le cycliste, là-bas, traversaient au même moment et la voiture les a raté de peu. La voiture s'est encastrée dans un poteau mais le conducteur en est sortit puis s'est barré dés qu'il a vu les dégâts qu'il a causé.

Un homme dans la foule s'avança et déclara être médecin. Il commença à prendre soin des blessés alors Michaela se releva et observa les différentes routes et rues autour d'eux.

- Il est passé par là, dit-elle en montrant du doigt une rue. Je vais essayer de le retrouver. Avec son sweat jaune, il ne devrait pas passer inaperçu.

Et sans attendre, Michaela se fraya un rapide chemin entre les passants qui s'étaient approchés de la scène pour ensuite se mettre à courir. A défaut de faire le bien chez Hydra, elle pouvait se rattraper dans la vie de tous les jours. Il n'allait certainement pas lui échapper.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
 
Tis but a scratch. | ft. Michaela
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HOW TO FROM SCRATCH, WILL YOU TRY IT?
» RG-31 MK5E "Nyala" MRAP Scratch 100% 1:35
» coup d'oeil sur mes scratch build 40K
» Croiseur classe D'Assas .Scratch 1/700éme
» Cuirassé Classe Charlemagne scratch 1/700 éme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: HAMMER BAY :: Centre-ville-
Sauter vers: