Partagez | 
 

 This is what dreams should always be | Paige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Wizzky
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Dédoublement/Clonage.
-> A partir de son ombre, il peut créer un clone à son image, son jumeau en quelque sortes. Il vit tant qu'une source de lumière l'éclaire mais s'efface aussitôt que les ténèbres reprennent possession des lieux.
Carol, Morgan, Kay, Ryan, Lena, Val & Zhoey
289
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: This is what dreams should always be | Paige   Mer 10 Jan - 20:41


This is what dreams should always be
Paige & Wesley
♠ ♣ The paving stones I played upon, they kept me on the grind. So blame it on the pain that blessed me with the life. Friends and family filled with envy when they should be filled with pride. And when the world's against me is when I really come alive. ♥ ♦

Au travers de la fenêtre, le temps est au beau fixe, et un rayon lumineux éclaire le salon de sa lueur chaleureuse. Le parquet craque sous les pas de Nox, ses petits griffes cliquetant contre le bois alors qu'il joue avec sa dernière peluche. Wes esquisse un léger sourire en relevant les yeux vers le spectacle. Son chien ne cesse de l'amuser, et chaque seconde qui passe le rend plus adorable qu'auparavant. Il est tout simplement ravi de l'avoir adopté et qu'il fasse à présent partie de sa vie. Sa jeunesse n'a jamais vraiment été un sujet passionnant, ni même un doux souvenir. Il a grandi sans pouvoir réellement s'attacher, sans trouver de figures parentales adéquates. Trimballé de foyers en foyers pendant bien plus de dix ans, cela l'a quasiment détruit. Il a dû biser ces quelques liens fragiles, ces amitiés tangibles, tout ça pour retrouver une famille fantôme qui ne l'a même pas regardé. Jusqu'à ce qu'il finisse à l'accueil d'un orphelinat, plus par dépit que nécessité. Là seulement, sa chance a tourné. Wes se rappelle encore de ce regard si doux que Sophie a posé sur lui, avant de le ramener dans sa nouvelle maison. Dans un vrai foyer, où il a pu se sentir chez lui et grandir en étant aimé. Et malgré l'amour que les Fraser lui ont procuré au cours de ces années, Wes a eu envie de se trouver sa petite famille à lui. Il est ainsi parti de la maison familiale et s'est trouvé un appart sympathique au centre-ville, près d'un coin vert assez tranquille. Ce n'est qu'à partir de cet instant qu'il a vraiment trouvé sa deuxième famille. Composée de ses amis, de ses abonnés, et aussi de sa boule de poils. Le jeune homme a d'ailleurs réalisé une vidéo uniquement sur Nox, présentant ainsi son nouveau colocataire, et ses abonnés ont immédiatement craqué devant la bouille du chiot. Autant dire qu'il est comblé à l'heure actuelle.

Mais il manque pourtant toujours quelque chose à sa vie. Un vide qu'il ne peut s'expliquer complètement. Enfin, il y a bien une explication, mais cela revient à croire en l'impossible. Le châtain soupire et passe sa paume dans ses cheveux en fermant les yeux, grognant doucement. Un vague souvenir effleure son esprit, mais il secoue la tête, chassant cette pensée incongrue. Reprends-toi vieux, il se sermonne. C'est pas le moment de penser à ça. Un nouveau soupire et le voilà qui se fond dans le canapé, rouvrant les yeux pour perdre son regard sur le plafond. Ses iris brillent sous les rayons du soleil mais il n'en à que faire. Le jeune homme se renferme silencieusement, se murant dans l'immuabilité, respirant à peine. Complètement perdu dans ses pensées, ce n'est que lorsque son téléphone se met à vibrer qu'il reprend contenance. Clignant des paupières, la bulle éclate et ses doigts s'agrippent à la réalité. Tendant sa main vers son portable, Wesley l'attrape et consulte ses notifications. Quelques commentaires sous sa dernière vidéo de son voyage en Alaska, un mail d'Alexia concernant leur prochaine rencontre et deux messages. Un d'Amélia qui répond par un smiley en train de rire, et un de la part de Paige. Ses iris pétillent plus ardemment lorsqu'il voit ce nom apparaître à l'écran, et ouvre directement le message. Il n'y a pas grand chose d'écrit mais cela suffit à peindre un sourire sur les lèvres étirées du châtain. Wesley envoie une réponse courte et se redresse du canapé, remettant les coussins et le plaid en place avant de filer se préparer.

Jean sombre, T-shirt blanc et sweat bordeaux. Ouais pas mal. Il se scrute dans le miroir qui trône dans un coin de sa chambre et enfile ses converses noires avant de passer rapidement dans la salle de bain. Passant sa main dans ses cheveux, Wesley tente de les discipliner comme il le peut. Une fois qu'il juge le travail correct, il se met un peu de déodorant, l'odeur musquée chatouillant son nez. Reposant le tube, il file ensuite dans son bureau en attrapant son sac à dos et ses papiers au passage. Il y fourgue une de ses caméras dans sa housse, quelques accessoires et passe ensuite dans la cuisine pour prendre une bouteille d'eau qu'il place dans l'une des poches du sac, ainsi que quelques friandises pour Nox. Avec entrain, il récupère la laisse du chien et attache la boule de poils pour l'entraîner avec lui vers l'extérieur. Vérifiant bien qu'il n'a rien oublié, Wesley attrape son téléphone et ses clefs, puis ferme derrière lui avant de franchir les portes de l'immeuble, Nox sur les talons. La marche jusqu'au parc dure bien un petit moment, mais il finit par y arriver en une dizaine de minutes. Wes détache son chien et le laisse gambader le temps que Paige arrive, courant un peu avec lui pour le faire se dépenser. Il rigole avec l'animal et caresse sa tête, tentant de lui faire un bisou sur la truffe. Sans grand succès étant donné l'état de Nox qui sautille partout en aboyant joyeusement. Le châtain s'agenouille en appelant la boule de poils quelques secondes après, mais l'animal est têtu et continue de lui tourner autour. Un rire s'échappe de sa gorge lorsqu'un éclat irisé attire son regard. Ses iris brillants se posent instinctivement sur la silhouette qui se dessine non loin de lui. Son visage s'illumine instantanément en reconnaissant Paige, et son sourire est éclatant quand elle s'approche. Le châtain s'avance également après s'être redressé, ses joues déjà endolories d'avoir tant sourit. Hey ! Salut Paige. Se penchant pour déposer un baiser sur sa joue, il la prend quelques secondes dans ses bras, puis se recule alors que Nox vient renifler les chaussures de la jeune femme. Il rit doucement devant le spectacle mais la belle ne semble pas le prendre mal, au contraire. Son visage doux aux airs enjoués apaise le châtain, un sentiment délicat qui le rassure. Nox, laisse la tranquille. Wes le sermonne sans y mettre le ton, plus amusé par la situation qu'autre chose. J'espère que ça ne t'embête pas, que je l'ai emmené avec moi. L'éclat de son rire est finalement étouffé par l'atmosphère, perdu dans la légère brise qui souffle entre eux. Remontant le visage vers Paige, il plonge dans son regard azuré. Alors... Tu te sens prête ? Ou tu as besoin d'un récap' avant ? Il sourit doucement, ne souhaitant pas la brusquer. Il souhaite qu'elle soit à l'aise et naturelle avec lui, telle qu'il la connaît. Et c'est là sa facette d'elle qu'il préfère, parmi toutes les autres palettes qu'elle peut exposer.



Ayaraven



___

I'd climb the hightest moutain.
If this is to end in fire then we should all burn together. Watch the flames climb high into the night. Calling out for the rope sent by. We will watch the flames burn on and on the mountain side. (c) by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
 
This is what dreams should always be | Paige
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chronique] Brooklyn Dreams de De Matteis et Barr
» Maquette de "Dreams of Imagination"
» Paige Harper and the Tome of Mystery (Jeu d'objets cachés)
» [Emission] Dreams Come True : A Celebration of Disney Animation (2009)
» Akua arrive sur SS Myth Dreams

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: HAMMER BAY :: Centre-ville-
Sauter vers: