Partagez | 
 

 This is what dreams should always be | Paige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Wizzky
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0
Dédoublement/Clonage.
-> A partir de son ombre, il peut créer un clone à son image, son jumeau en quelque sortes. Il vit tant qu'une source de lumière l'éclaire mais s'efface aussitôt que les ténèbres reprennent possession des lieux.
Carol, Morgan, Kay, Ryan, Lena, Val, Zhoey, Dakho, Graham & Nathan
450
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: This is what dreams should always be | Paige   Mer 10 Jan - 20:41


This is what dreams should always be
Paige & Wesley
♠ ♣ The paving stones I played upon, they kept me on the grind. So blame it on the pain that blessed me with the life. Friends and family filled with envy when they should be filled with pride. And when the world's against me is when I really come alive. ♥ ♦

Au travers de la fenêtre, le temps est au beau fixe, et un rayon lumineux éclaire le salon de sa lueur chaleureuse. Le parquet craque sous les pas de Nox, ses petits griffes cliquetant contre le bois alors qu'il joue avec sa dernière peluche. Wes esquisse un léger sourire en relevant les yeux vers le spectacle. Son chien ne cesse de l'amuser, et chaque seconde qui passe le rend plus adorable qu'auparavant. Il est tout simplement ravi de l'avoir adopté et qu'il fasse à présent partie de sa vie. Sa jeunesse n'a jamais vraiment été un sujet passionnant, ni même un doux souvenir. Il a grandi sans pouvoir réellement s'attacher, sans trouver de figures parentales adéquates. Trimballé de foyers en foyers pendant bien plus de dix ans, cela l'a quasiment détruit. Il a dû biser ces quelques liens fragiles, ces amitiés tangibles, tout ça pour retrouver une famille fantôme qui ne l'a même pas regardé. Jusqu'à ce qu'il finisse à l'accueil d'un orphelinat, plus par dépit que nécessité. Là seulement, sa chance a tourné. Wes se rappelle encore de ce regard si doux que Sophie a posé sur lui, avant de le ramener dans sa nouvelle maison. Dans un vrai foyer, où il a pu se sentir chez lui et grandir en étant aimé. Et malgré l'amour que les Fraser lui ont procuré au cours de ces années, Wes a eu envie de se trouver sa petite famille à lui. Il est ainsi parti de la maison familiale et s'est trouvé un appart sympathique au centre-ville, près d'un coin vert assez tranquille. Ce n'est qu'à partir de cet instant qu'il a vraiment trouvé sa deuxième famille. Composée de ses amis, de ses abonnés, et aussi de sa boule de poils. Le jeune homme a d'ailleurs réalisé une vidéo uniquement sur Nox, présentant ainsi son nouveau colocataire, et ses abonnés ont immédiatement craqué devant la bouille du chiot. Autant dire qu'il est comblé à l'heure actuelle.

Mais il manque pourtant toujours quelque chose à sa vie. Un vide qu'il ne peut s'expliquer complètement. Enfin, il y a bien une explication, mais cela revient à croire en l'impossible. Le châtain soupire et passe sa paume dans ses cheveux en fermant les yeux, grognant doucement. Un vague souvenir effleure son esprit, mais il secoue la tête, chassant cette pensée incongrue. Reprends-toi vieux, il se sermonne. C'est pas le moment de penser à ça. Un nouveau soupire et le voilà qui se fond dans le canapé, rouvrant les yeux pour perdre son regard sur le plafond. Ses iris brillent sous les rayons du soleil mais il n'en à que faire. Le jeune homme se renferme silencieusement, se murant dans l'immuabilité, respirant à peine. Complètement perdu dans ses pensées, ce n'est que lorsque son téléphone se met à vibrer qu'il reprend contenance. Clignant des paupières, la bulle éclate et ses doigts s'agrippent à la réalité. Tendant sa main vers son portable, Wesley l'attrape et consulte ses notifications. Quelques commentaires sous sa dernière vidéo de son voyage en Alaska, un mail d'Alexia concernant leur prochaine rencontre et deux messages. Un d'Amélia qui répond par un smiley en train de rire, et un de la part de Paige. Ses iris pétillent plus ardemment lorsqu'il voit ce nom apparaître à l'écran, et ouvre directement le message. Il n'y a pas grand chose d'écrit mais cela suffit à peindre un sourire sur les lèvres étirées du châtain. Wesley envoie une réponse courte et se redresse du canapé, remettant les coussins et le plaid en place avant de filer se préparer.

Jean sombre, T-shirt blanc et sweat bordeaux. Ouais pas mal. Il se scrute dans le miroir qui trône dans un coin de sa chambre et enfile ses converses noires avant de passer rapidement dans la salle de bain. Passant sa main dans ses cheveux, Wesley tente de les discipliner comme il le peut. Une fois qu'il juge le travail correct, il se met un peu de déodorant, l'odeur musquée chatouillant son nez. Reposant le tube, il file ensuite dans son bureau en attrapant son sac à dos et ses papiers au passage. Il y fourgue une de ses caméras dans sa housse, quelques accessoires et passe ensuite dans la cuisine pour prendre une bouteille d'eau qu'il place dans l'une des poches du sac, ainsi que quelques friandises pour Nox. Avec entrain, il récupère la laisse du chien et attache la boule de poils pour l'entraîner avec lui vers l'extérieur. Vérifiant bien qu'il n'a rien oublié, Wesley attrape son téléphone et ses clefs, puis ferme derrière lui avant de franchir les portes de l'immeuble, Nox sur les talons. La marche jusqu'au parc dure bien un petit moment, mais il finit par y arriver en une dizaine de minutes. Wes détache son chien et le laisse gambader le temps que Paige arrive, courant un peu avec lui pour le faire se dépenser. Il rigole avec l'animal et caresse sa tête, tentant de lui faire un bisou sur la truffe. Sans grand succès étant donné l'état de Nox qui sautille partout en aboyant joyeusement. Le châtain s'agenouille en appelant la boule de poils quelques secondes après, mais l'animal est têtu et continue de lui tourner autour. Un rire s'échappe de sa gorge lorsqu'un éclat irisé attire son regard. Ses iris brillants se posent instinctivement sur la silhouette qui se dessine non loin de lui. Son visage s'illumine instantanément en reconnaissant Paige, et son sourire est éclatant quand elle s'approche. Le châtain s'avance également après s'être redressé, ses joues déjà endolories d'avoir tant sourit. Hey ! Salut Paige. Se penchant pour déposer un baiser sur sa joue, il la prend quelques secondes dans ses bras, puis se recule alors que Nox vient renifler les chaussures de la jeune femme. Il rit doucement devant le spectacle mais la belle ne semble pas le prendre mal, au contraire. Son visage doux aux airs enjoués apaise le châtain, un sentiment délicat qui le rassure. Nox, laisse la tranquille. Wes le sermonne sans y mettre le ton, plus amusé par la situation qu'autre chose. J'espère que ça ne t'embête pas, que je l'ai emmené avec moi. L'éclat de son rire est finalement étouffé par l'atmosphère, perdu dans la légère brise qui souffle entre eux. Remontant le visage vers Paige, il plonge dans son regard azuré. Alors... Tu te sens prête ? Ou tu as besoin d'un récap' avant ? Il sourit doucement, ne souhaitant pas la brusquer. Il souhaite qu'elle soit à l'aise et naturelle avec lui, telle qu'il la connaît. Et c'est là sa facette d'elle qu'il préfère, parmi toutes les autres palettes qu'elle peut exposer.



Ayaraven



___

I'd climb the hightest moutain « If this is to end in fire then we should all burn together. Watch the flames climb high into the night. Calling out for the rope sent by. We will watch the flames burn on and on the mountain side. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Husk
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
0
Omni-morphe transitionnelle capable d'altérer la structure moléculaire de son corps. Son épiderme peut donc prendre n'importe qu'elle forme et elle obtient ainsi les capacités de cette forme.

Elle peut aussi se camoufler dans un environnement.
Maria, Casey, Pietro, Laura, Elijah, Maddie, Clary, Laserian, Rey
414
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   Lun 22 Jan - 21:32

THIS IS WHAT DREAMS SHOULD ALWAYS BE
Wesley et Paige

Paige regarda sa montre et soupira en constatant qu’il lui restait encore quinze minutes à son quart de travail au Wasp. Elle s’attelait à remettre de l’ordre sur les étalages en pliant les vêtements qui avaient été dérangé par les clients. Il n’était pas question qu’elle prenne ses dernières minutes à la légère. Venant d’un milieu rural, elle avait toujours travaillé fort et jusqu’au bout. Elle ne se relâchait jamais et trouvait toujours quelque chose à faire. Elle aimait bien son boulot et elle était plutôt bonne vendeuse. Il faut dire que les vêtements et la mode, Paige connaissait ça. Plus qu’elle ne le laissait paraître. Elle donnait toujours d’excellents conseils et n’hésitait jamais à être honnête avec ses clients. Elle n’était pas le type de vendeuse à dire que tout allait bien et que tout était beau quand ce n’était pas le cas, juste pour avoir une commission de plus. Elle s’en fichait un peu. Elle préférait que les gens se sentent bien et qu’ils n’achètent pas n’importe quoi qui ne les avantageait pas du tout. "Pai, c’est bon tu peux y aller! Mathi vient d’arriver." La brune hocha la tête et termina ce qu’elle était en train de faire. Elle remercia sa gérante avant de disparaitre dans l’arrière-boutique pour y prendre son sac. La première chose qu’elle fit, fût de s’emparer de son téléphone pour vérifier ses messages. Il y en avait un de Sam qui lui demandait de ramener du lait. Elle ne put s’empêcher  de lever les yeux au ciel sachant qu’il aurait très bien pu y aller lui-même après son boulot. Elle avait aussi un snap de Harry qui prenait la pose avec le nouveau chapeau d’Ariah et finalement de Rebekah qui l’invitait à une manifestation contre les pipelines le week-end prochain. Elle s’empressa de répondre à tout ce petit monde avant d’envoyer un message à Wesley pour lui signaler qu’elle venait de terminer son quart et qu’ils pouvaient se rejoindre au parc dans une vingtaine de minutes. Puis, elle quitta la boutique à la course pour ne pas manquer son bus qui passait dans trois minutes.

Elle monta dans le bus, montra sa carte et alla s’installer à un siège de libre au centre de l’appareil. Elle sourit en apercevant la réponse du garçon et rangea son portable dans son sac. Elle ne connaissait pas Wesley depuis très longtemps. Leur rencontre était même plutôt cocasse et la jeune fille adorait la raconter. C’était digne d’une série télévisée ou d’une comédie et le genre de situation qui n’arrivait qu’à elle. Il y avait environ un mois, elle était entrée dans un café et avait apostrophé le garçon pensant le connaître. Comme à son habitude, elle était partie dans un monologue racontant qu’elle était très heureuse de le voir ici et que c’était toute une surprise. Elle lui avait demandé de ses nouvelles et ce qu’il faisait à Génosha et tous les usages du genre lorsqu’on rencontre une connaissance dans le fin fond de l’océan Indien avant de se rendre compte qu’elle faisait erreur sur la personne. Cela avait pris un bon cinq minutes pour s’apercevoir que le jeune homme en face d’elle n’avait absolument aucune idée de qui elle était et de quoi elle parlait. Elle s’était excusée et avait pris sa commande avant de sortir, les joues rouges parce qu’elle était certaine de reconnaitre le garçon qu’elle avait croisé une ou deux fois pendant des soirées alors qu’elle se trouvait à New York pour ses contrats de mannequinats. Paige avait une bonne mémoire des visages et elle avait été troublée de s’être trompée de la sorte. Les choses auraient pu s’arrêter là, mais Wesley l’avait poursuivie et lui avait demandé des explications. Elle lui avait alors raconté qu’elle avait déjà rencontré un type qui lui ressemblait comme deux gouttes d’eau. Elle avait même réussi à dénicher une photo du garçon en question et elle dans son portable. Wesley avait semblé troublé, choqué et perdu. Ils en étaient arrivés à la conclusion qu’ils étaient liés et ils avaient fait des recherches sur le « clone ». Le plus ironique dans tout cela, c’était que Paige n’avait absolument aucune idée du nom de l’autre. Elle ne savait pas non plus ce qu’il faisait dans la vie et les quelques personnes du milieu de la mode avec qui elle avait gardé contact n’avait aucune idée de qui il était. Ils n’étaient donc pas très avancés. Ceci dit, toute cette histoire lui avait permis de se faire un nouvel ami avec qui elle passait du bon temps et qu’elle voyait plusieurs fois par semaine.

D’ailleurs, s’ils s’étaient donnés rendez-vous cet après-midi-là, c’était concernant cette recherche de « jumeau ». Le Fraser avait eu l’idée d’utiliser sa chaîne YouTube pour tenter de le retrouver et il avait demandé l’aide de la brune. Elle avait hésité quelques minutes. Depuis sa fuite des passerelles, Paige avait coupé tous ses comptes sur les réseaux sociaux voulant désespérément disparaître, mais devant l’air déterminé de Wes, elle n’avait pas pu refuser. Elle voulait vraiment l’aider à comprendre qui était ce type qui était sa copie conforme. Et puis, les gens avaient dû l’oublier avec le temps. Elle croisait les doigts. Près de son arrêt, elle tira la corde et s’avança vers l’avant du bus, prête à débarquer une fois que l’engin serait arrêté. Elle se dirigea vers le parc et n’eut pas trop de difficulté à repérer le garçon qui jouait avec son chien. Aussitôt, un sourire se dessina sur ses lèvres en apercevant la scène. Lorsqu’elle croisa son regard, elle le salua de la main. avant de se relever pour saluer Wes. "Salut! Ça va?" Elle l’embrassa sur la joue à son tour avant de s’accroupir au sol pour accueillir et caresser la belle bête poilue. "Coucou toi. Comment ça va Noxychoubidou. Ah ouais, t’es un beau garçon toi. " Elle lui donna un bisou sur le museau et leva la tête vers le garçon. "T’inquiète! J’adore les animaux!" Après tout, elle avait vécu sur une ferme toute son enfance et elle était contre toute force de violence ou maltraitance sur eux. Elle se laissa lécher le visage en rigolant avant que le maître du chien le remette à l’ordre. La brune se releva en s’essuyant avec la manche de sa veste. "L’est trop adorable!" Elle le regarda s’éloigner courir vers un ennemi invisible. Wes lui demanda ensuite si elle était prête et si elle avait besoin d’un récap. Elle claqua dans ses mains énergiquement. "J’suis prête, m’sieur! Donc, j’me présente. J’lui montre la photo qu’on a prise ensemble y’a quek années et j’lui dis que j’connais quelqu’un qui s’rait curieux d’en savoir plus sur lui et qu’il peut te contacter s’il veut? J’y pense…ça fait pas trop weird? Faudrait qu’on t’voit sur la vidéo, non?"


Made by Neon Demon

___

† My heart is filled with songs of forever, Of a city that endures, where all is made new. I know I don’t belong here; I’ll never Call this place my home, I’m just passing through.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wizzky
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0
Dédoublement/Clonage.
-> A partir de son ombre, il peut créer un clone à son image, son jumeau en quelque sortes. Il vit tant qu'une source de lumière l'éclaire mais s'efface aussitôt que les ténèbres reprennent possession des lieux.
Carol, Morgan, Kay, Ryan, Lena, Val, Zhoey, Dakho, Graham & Nathan
450
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   Sam 3 Fév - 15:26


This is what dreams should always be
Paige & Wesley
♠ ♣ The paving stones I played upon, they kept me on the grind. So blame it on the pain that blessed me with the life. Friends and family filled with envy when they should be filled with pride. And when the world's against me is when I really come alive. ♥ ♦

La jeune femme se dirige vers lui, un sourire étirant ses lèvres et illuminant son visage. Lorsqu'elle dépose un baiser sur sa joue, Wesley ferme délicatement les paupières, savourant le contact contre sa peau. C'est léger et doux, et il sourit doucement, avant de rouvrir les yeux. Ça va, et toi ? Il rit lorsqu'elle s'abaisse au niveau de Nox pour le caresser. La scène est touchante et le châtain trouve cela charmant. C'est une image agréable à regarder. Il apprécie les choses simples, comme cette après-midi sans nulle doute banale, cet échange entre Paige et son chien, cet instant passé près de la jeune femme. Avec un sourire quelque peu contrit, il s'excuse tout de même auprès de son amie, d'avoir ramené son chien avec. Il n'a pas voulu laisser Nox tout seul à l'appartement et il se doute que certaines personnes ne sont pas très attachées aux chiens, même s'il n'a jamais compris pourquoi. Dès qu'il plonge son regard dans les yeux brillants d'un animal, il ne peut s'empêcher de fondre tant il les trouve adorables. Et l'air si enjoué, si gaga que Paige prend pour parler à Nox est réconfortant aux yeux de Wesley. Il a bien fait de le prendre avec lui, au moins après la vidéo, ils ne risqueront pas de s'ennuyer. Surtout qu'elle lui spécifie qu'elle adore les animaux aussi. Soupirant d'aise, le châtain hoche la tête et réprimande gentiment son chien avant qu'il n'embête de trop la jeune femme au fort accent. Lorsqu'elle se relève en disant que Nox est trop adorable, Wesley sent ses lèvres s'étirer en un immense sourire. Il est fier de son petit bébé, même s'il a déjà bien grandi tout de même.

Nox finit par courir un peu plus loin, et Wesley en profite pour se tourner vers son amie, lui demandant si elle a besoin d'un récap ou si tout est bon de son côté. Il commence par retirer son sac tandis qu'elle lui répond, cherchant tout d'abord sa caméra. Il rigole doucement devant son air enjoué, elle est plus que prête. Ce plan de tourner une vidéo avec elle vient déjà de loin. Cela fait un bon moment que Wesley connaît Paige, et leur rencontre a été assez marquante. Inoubliable pour ainsi dire. La belle l'a confondu avec un autre garçon, et curieux comme peut l'être le châtain, il a fini par lui poser des questions sans interruptions. Quand il y repense, il se dit qu'il a bien abusé tout de même, mais il a encore envie de savoir comment tout cela est possible. Paige lui jure qu'elle a rencontré un mec qui lui ressemble traits pour traits. Comme un frère, voire un jumeau. Et Wesley n'a pas souvenir d'avoir été élevé avec quelqu'un qui lui ressemble. C'est presque irréel, mais il se laisse parfois à penser qu'il peut avoir une vraie famille de sang quelque part dans le monde, qui l'attend. L'image le fait rêver, le transcende et il garde espoir que tout ceci ne soit pas une grosse blague ou un énorme fail. Il a foi et il est certain que Paige peut l'aider à retrouver cette personne. Les Fraser sont sa vraie famille à présent, mais pouvoir retrouver un lien de sang du passé, c'est presque comme une seconde chance. Une troisième chance plutôt, dans son cas. Et il ne va pas la laisser passer. Alors qu'il allume sa caméra et récupère une carte mémoire du bout des doigts pour l'insérer dans l'une des fentes, Paige lui fait part d'une chose à laquelle elle a pensé. Tout du long, il a hoché la tête pour approuver, mais son idée, il n'y a pas réellement prêté attention de lui-même auparavant. Paige lui propose de passer sur la vidéo, qu'il se présente, et qu'on puisse le voir. Il pince les lèvres, se stoppant dans ses mouvements. Hum... Elle n'a pas tort. S'il se montre, cela aura plus d'impact et peut-être que l'individu en question sera plus enclin à le contacter. Il s'est déjà montré en vidéo, mais jamais il n'a encore réalisé d'appel via une caméra pour contacter un inconnu. Ses vidéos de l'extrême sont plus axées sur les paysages que sur ses réactions. C'est bien la première fois qu'il va se montrer aussi vulnérable, et à vrai dire il se fiche un peu de l'image qu'il peut montrer de lui ainsi. Tant qu'il peut toucher cette personne et lui donner une chance de le rencontrer.

Penchant la tête sur le côté, sa langue vient claquer contre son palais, et il finit par hocher la tête. Ouais, je pense que tu as raison. Il termine de placer la carte mémoire dans l'appareil et commence à le calibrer pour avoir une meilleure image et une résolution plus propre. En fait, je m'étais dit que j'aurai pu faire, potentiellement, un plan à la toute fin. Genre j'suis chez moi et je lui parle viteuf pour expliquer que ça serait cool qu'on se rencontre.Il souffle et fait un mouvement du poignet en levant sa main vers son visage, tout en continuant de modifier les paramètres de sa caméra. En vrai c'est trop ouf, si ça se trouve t'as trouvé mon doppelgänger ! Avec un léger rire, il dépose son sac sur le banc le plus proche et revient vers son amie. Je crois que je vais appeler la vidéo comme ça tient. ''a la recherche de mon double maléfique''. Un nouveau rire s'échappe d'entre ses lèvres alors que son regard est rivé sur la caméra. Mais ton idée est bien meilleure. Relevant ses yeux sur la belle, il lui offre un sourire. Je peux faire un plan avec toi oui, il n'y a pas de soucis. Il soupire délicatement, ses iris pétillants et son visage éclatant. Faudra juste qu'on cadre bien les scènes, je pense que je vais tenir la caméra et on se démerdera avec le retour. Il explique rapidement à son amie comment ça va se passer, histoire qu'ils soient sur la même longueur d'ondes. Lui montrant les endroits les plus éclairés pour que ça passe bien à la caméra, que le tout rende bien. Wesley est certain que Paige va être parfaite, étant donné son passif dans le mannequinat. Il ne doute pas de ses capacités, et est même ravi que ce soit elle qui fasse l'appel à sa place. Il craint de bafouiller et de s'emmêler les pinceaux en essayant de parler à cette personne qui lui ressemble. Mais bon, il aura juste à passer rapidement à l'écran, faire un signe de la main et sourire. Et à la rigueur saluer verbalement cet inconnu et lui dire que ça lui ferait plaisir de le rencontrer. Basta. Triturant nerveusement la caméra, Wesley siffle son chien pour qu'il ne file pas trop loin et sent sa jambe tressauter alors même qu'il se tient debout. Son rire est tremblant et il peut voir Paige lui dire que tout ira bien avec son sourire. J'suis content que tu aies accepté de faire ça pour moi. Merci Paige. Il lui offre un sourire tendre et éblouissant. Okay, alors on est parés ? Tu commences là près de l'arbre, j'avance vers toi avec la caméra et j'arrive en plein milieu. Il tourne la caméra dans sa main pour se préparer au changement de plan lorsqu'il va se trouver près d'elle. J'fais un coucou, je le salue, et je lui dit que ce serait cool qu'on se voit en vrai. Sa langue passe sur ses lèvres pour les humidifier. Sa gorge est sèche même après l'avoir raclé. Après je pense qu'on peut faire des plans du parc pour montrer l'environnement, qu'il voit comment c'est par ici, que ça puisse le mettre en confiance. Ca te va comme ça ? Si c'est bon pour toi, j'suis prêt quand t'es prête.



Ayaraven


___

I'd climb the hightest moutain « If this is to end in fire then we should all burn together. Watch the flames climb high into the night. Calling out for the rope sent by. We will watch the flames burn on and on the mountain side. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Husk
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
0
Omni-morphe transitionnelle capable d'altérer la structure moléculaire de son corps. Son épiderme peut donc prendre n'importe qu'elle forme et elle obtient ainsi les capacités de cette forme.

Elle peut aussi se camoufler dans un environnement.
Maria, Casey, Pietro, Laura, Elijah, Maddie, Clary, Laserian, Rey
414
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   Mar 13 Fév - 22:00

THIS IS WHAT DREAMS SHOULD ALWAYS BE
Wesley et Paige

Ce qui était bien avec Wesley, c’était que c’était toujours simple. Il n’essayait pas de l’impressionner ou de jouer le grand jeu. Il avait immédiatement capté que ça ne prenait pas grand-chose à Paige pour qu’elle se sente bien. Parce que lui aussi était comme ça. Il avait beaucoup voyagé, souvent dans des endroits exotiques où les hôtels cinq étoiles ne se trouvaient pas à tous les coins de rues. Il avait souvent dû se contenter du strict minimum pour survivre. Malgré la popularité de sa chaîne Youtube, il n’avait pas pris la grosse tête. En fait, sur ce côté, les deux amis se ressemblaient pas mal. Paige avait fui le domaine de la mode parce que tout le monde tentait de changer ses convictions et elle-même. Elle n’avait jamais regardé les autres de haut parce qu’elle avait la une de certains magazines et qu’elle avait défilé pour de grands couturiers. Dès le début, elle avait détesté l’hypocrisie du milieu et elle ne s’était jamais sentie totalement à sa place, même si elle adorait faire des shootings photos et parader dans des vêtements excentriques. Elle avait aimé participer à des tapis rouges et bien sûr, elle n’allait pas nier qu’elle avait détesté les faveurs ou les cadeaux offerts aux mannequins. Elle avait beaucoup aimé ses deux années sous les feux de la rampe, mais elle ne regrettait pas d’avoir mis un frein à sa carrière même si cela signifiait qu’elle perdrait tout. Ce n’était tout simplement pas pour elle et valait mieux partir avant qu’elle ne devienne malheureuse. Wes ne l’avait jamais traité différemment quand il avait su son histoire, ne l’avait pas jugé et ne l’avait pas traité de folle d’avoir fait une croix sur la grosse vie et tout le fric, comme certaines personnes l’avaient fait. Elle avait donc su qu’elle pouvait lui faire confiance et elle adorait passer du temps avec lui. Leurs activités étaient toujours simples et amusantes, sans paillettes. Elle passait toujours d’excellents moments en sa compagnie.

Et aujourd’hui n’allait pas faire exception, puisque le plus joli des petits chiens était parmi eux. Paige était le genre de fille à chercher l’animal domestique lorsqu’elle allait chez une personne et s’exciter dès qu’elle en apercevait un dans la rue. Elle n’était pas non plus du genre à se plaindre d’une petite lichette dégoulinante sur le visage. Oui, elle les adorait et Wes n’avait aucune inquiétude à avoir de ce côté, jamais elle n’allait se plaindre de la présence de Nox avec eux. C’était même une excellente idée. Il faisait beau, ils étaient dans un grand parc. Ça aurait été ridicule de le laisser chez lui. Mais pour le moment, elle avait du boulot. Elle avait promis au garçon de l’aider pour sa vidéo de recherche et elle n’allait pas se dégonfler, même si ça la rendait un peu nerveuse de s’afficher ainsi sur une chaîne populaire. C’était pour la bonne cause, mais elle ne voulait pas que Wes soit témoin des méchancetés de certaines personnes car si les détracteurs de « Petra », c’était sous ce prénom qu’elle était connue, s’en prenait à elle ce serait directement Wesley qui allait les recevoir. Elle ne voulait pas voler la vedette dans cette vidéo qui partait d’une recherche sérieuse et importante pour le jeune homme. Elle voulait vraiment que ça aboutisse quelque part pour que Wesley ait les réponses qu’il méritait. Ils firent leur petit briefing pour vérifier s’ils voyaient la chose de la même façon. Paige lui suggéra d’apparaitre dans la vidéo pour que ce soit encore plus frappant et que celui qu’ils recherchaient ait la preuve qu’elle ne racontait pas de bêtises. Le Youtubeur semblait d’accord avec elle, ce qui lui mit un large sourire au visage. "Super! Ça aura plus d’impact comme ça j’pense. Mais, ton idée aussi est bien! C’ta toi de voir!" Il pourrait toujours faire du montage si le côté plus spontané ne lui plaisait pas au final. "Avec c’te titre-là, ça va attirer les gens, c’est sûr! Même si le concerné la trouv’rait sur’ment pas drôle!" Elle rigola avant de reprendre son sérieux, même si elle continuait de sourire. Wes était déjà en train de visualiser la façon dont il allait tourner la capsule. Il était concentré et elle le trouvait pas mal sexy à le voir jouer les réalisateurs. Elle l’écouta attentivement lorsqu’il lui montra les endroits bien éclairés et où il souhaitait filmer. Elle acquiesça de la tête approuvant ses choix. Elle avait quand même un peu d’expérience en la matière et était familière avec la lumière naturelle pas toujours commode avec les rayons ou les ombres, mais lui aussi connaissait son affaire. Ce n’était pas la première fois qu’il filmait à l’extérieur. "Ça m’fait plaisir. S’tun peu à cause de moi si on est là. J’espère vraiment que ça va marcher." Elle avait planté ses yeux bleus et brillants dans le sien. Elle était sincère. Elle voulait vraiment que Wes retrouve ce garçon. C’était juste impossible qu’ils ne soient pas reliés, alors qu’ils étaient physiquement la même personne. Et à force, elle était devenue curieuse elle aussi et se sentait concernée par la tournure des événements. "C’est bon! On y va! Ici?" Elle se positionna devant l’arbre qui lui avait pointé quelques instants plus tôt. Elle lissa rapidement ses cheveux et vérifia dans l’écran fermé de son téléphone si son visage n’avait pas de saleté ou rien. Puis, elle se positionna de manière décontractée. Paige avait toujours été très à l’aise devant la caméra et elle était une bonne improvisatrice. Elle espérait tout de même être à la hauteur de ce qu’imaginait le Fraser. "Ah oui! Bonne idée de montrer l’environnement! Ça sera peut-être plus tentant pour lui d’prendre contact, s’il voit qu’t’habites pas dans un taudis." Elle en avait aucune idée, mais il lui semblait que ça serait plus rassurant de visualiser un bel environnement pour l’étranger. "Bon bah, j’suis prête moi! Tu m’dis quand y aller!"

Elle se racla la gorge pour ne pas faire de fausses notes et attendit le signal de Wesley. Il parti le décompte à trois et à un il la pointa pour qu’elle commence. Elle prit une grande respiration avant de voir la lumière rouge de la caméra s’allumer. "Bonjour à tous!" Elle envoya la main accompagné d’un grand sourire à la caméra. "Eh non, vous ne rêvez pas! Ce n’est pas Wizzky qui vous parle. Je suis une amie à lui. Je m’appelle…" Elle hésita une demi-seconde avant de poursuivre. "…Petra Guthrie…" C’était bizarre de prononcer ce nom après autant de temps à le refouler, mais elle voulait mettre toutes les chances de leur côté. Comme elle avait rencontré l’inconnu sous Petra, valait mieux qu’elle se présente de cette façon. "et je prends la tribune de votre youtubeur de l’extrême préféré " Elle gloussa subtilement après ces paroles. "parce que je suis à la recherche d’une personne que j’ai rencontré à New York à deux ou trois reprises, il y a environ un an et j’ai besoin de vous pour le retrouver. " Elle se déplaça doucement vers la droite pour donner un peu de vie à la vidéo. "Je ne sais pas ton nom ou ce que tu fais comme métier, mais je suppose que tu es dans le domaine de la mode ou du moins, du showbiz. Alors, toi et moi, on a bien rigolé ensemble et j’ai gardé un bon souvenir de toi. Tu dois avoir environ vingt-cinq ans, tu es châtain, tu es grand, tu as un sourire craquant " Elle rougit un peu en disant cela, tout en fixant Wesley derrière la caméra qui avait le même sourire. " Tu t’entraines plusieurs fois par semaine et tu es un excellent nageur. C’est ce que tu m’as raconté, je ne t’ai jamais vu à l’œuvre. En fait, tu ressembles à ça. " Elle sortit son portable de sa poche arrière de jeans et montra la photo qu’ils avaient prise ensemble. "C’était lors d’une fête pour le Vanity Fair et on avait bu beaucoup de champagne ce soir-là." On pouvait voir un portrait craché de Wesley qui enlaçait Paige. Tous les deux semblaient alcoolisés et elle avait un peu honte de montrer ça à des milliers de personnes, mais c’était la seule qu’elle avait. Elle rangea son téléphone et mis une mèche de cheveux derrière son oreille avant de poursuivre. "Je sais que ça parait un peu bizarre que je sois à ta recherche comme ça, mais il se trouve que je connais une personne qui te ressemble comme deux gouttes d’eau. En fait, je pensais que c’était toi quand je l’ai croisé. " Elle sourit en se remémorant la scène cocasse. "Et on a eu envie de pousser un peu plus nos recherches. D’ailleurs, il voudrait te dire quelques mots." Elle avait volontairement caché son gros accent pour que tout soit bien compréhensible par tout le monde puisqu’il allait faire le tour du web. Elle sourit et attendit que Wes la rejoigne aux devants de la caméra.



Made by Neon Demon

___

† My heart is filled with songs of forever, Of a city that endures, where all is made new. I know I don’t belong here; I’ll never Call this place my home, I’m just passing through.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wizzky
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0
Dédoublement/Clonage.
-> A partir de son ombre, il peut créer un clone à son image, son jumeau en quelque sortes. Il vit tant qu'une source de lumière l'éclaire mais s'efface aussitôt que les ténèbres reprennent possession des lieux.
Carol, Morgan, Kay, Ryan, Lena, Val, Zhoey, Dakho, Graham & Nathan
450
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   Jeu 22 Fév - 15:35


This is what dreams should always be
Paige & Wesley
♠ ♣ The paving stones I played upon, they kept me on the grind. So blame it on the pain that blessed me with the life. Friends and family filled with envy when they should be filled with pride. And when the world's against me is when I really come alive. ♥ ♦

Une légère brise caressa sa joue, alors qu'il ricanait devant la remarque de Paige. Il hocha la tête, un sourire étirant ses lèvres, toujours en train de se concentrer sur sa tâche. Paige avait raison, le titre de la vidéo n'allait certainement pas plaire au concerné si Wesley le traitait directement de double maléfique. Cela dit, le châtain trouvait l'idée en soit assez rigolote pour le coup. Mais bon, s'il voulait mettre son sosie en confiance, il devait agir prudemment, et lui donner une raison de venir vers lui. Cette vidéo, c'était un appel lancé en plein dans l'inconnu, une bouteille en pleine mer, qui risquait de ne même pas trouver son destinataire. Wesley craignait de faire face à un échec, que tout cela ne mène à rien. Il avait peur que cette personne ne daigne même pas lui répondre. Ce n'était pas tant un refus de sa part qui l'inquiétait, non. C'était surtout l'ignorance. Le fait qu'il puisse le voir, trouver la vidéo sympathique, revoir cette fille avec qui il avait passé un excellent moment, mais refuser de rencontrer Wesley. Peu importait les raisons, au final. Le châtain appréhendait juste ce moment, avec un léger pincement au cœur. Bien évidemment, l'idée était intéressante en soi, seules les conséquences risquaient de jouer en sa défaveur. Mais le sourire de Paige, son enthousiasme et sa dévotion lui redonnaient le sourire. Tout cela en valait la peine. Qu'il décide favorablement ou non, Wesley aurait fait tout ce qu'il pouvait pour rejoindre cet inconnu. Maintenant, c'était à son tour de changer leur destin à tous les deux.

Paige lui intima qu'elle était prête pour le tournage quand il le souhaitait. Cela étira ses lèvres en un léger sourire, et il ria même doucement, ses paupières plissées de par son amusement. Elle semblait si dynamique que cela réchauffait le cœur du châtain. Après tout, elle-même avait à voir dans l'histoire. Paige était celle qui l'avait vu en premier lieu, et qui l'avait confondu avec cette fameuse personne. Avec ce sosie que Wesley cherchait depuis plusieurs mois déjà. Elle avait apporté un peu de lumière dans sa vie, éclairé quelque peu ce dédale sinueux qu'il arpentait aveuglément. Wesley vivait dans l'ignorance de certains faits, et d'avoir été soumis à une révélation à moitié incomplète l'avait malgré tout chamboulé. Il voulait absolument connaître le fin mot de cette histoire. Parler à cet individu qui lui ressemblait comme deux gouttes d'eau. Retrouver ces pièces manquantes du puzzle, compléter les trous du récits, et redécouvrir ce qu'il avait pu un jour oublier. Sa jeunesse n'avait jamais été des plus agréable, ni des plus facile. Il se serait souvenu d'avoir croisé ou rencontré quelqu'un comme lui. Mais ce souvenir manquait cruellement, et il n'avait en réalité aucune idée de ce qui avait bien pu se passer. Peut-être était-ce le hasard, après tout, tout le monde avait au moins sept sosies dans le monde. Mais là, au fond de lui, Wesley savait que ce n'était pas anodin. Qu'il y avait quelque chose de plus profond que juste une simple ressemblance. C'était peut-être de la folie d'avoir autant d'espoir, mais le châtain y croyait et il avait besoin de réponses. De confirmations. De savoir qu'il n'était pas tout seul, et qu'il y avait quelqu'un pour lui. Que cette personne soit toujours là, quelque part dans ce monde.

Secouant la tête et remontant la caméra à hauteur de son visage, Wesley regarda Paige se mettre en place et se lisser rapidement les cheveux. Ce geste anodin lui tira un sourire alors qu'il sa contemplait au travers de la lentille. Elle était vraiment belle, et son sourire illuminait ses journées. Il en fallait peu à Wes, pour être heureux. Rien que la présence de la jeune femme lui suffisait pour retrouver la pêche. Ricanant doucement devant la prestance de la brune, Wesley leva la main, montrant bien trois de ses doigts. En évidence, afin que Paige soit prête à jouer le jeu à la seconde même où il appuierait sur le bouton pour enregistrer. Le décompte se fit en un éclair, et au moment où il abaissa son poignet, la désigna d'un vague geste de la main, il enclencha le début de la vidéo. L'enregistrement commença alors, avec la douce voix de Paige qui salua les abonnés. Repositionnant sa main sur la caméra, Wesley prenait la jeune femme sous le meilleur angle possible. Faisant bien attention à ne pas la charger avec les ombres, et profitant du soleil pour qu'elle soit bien éclairée, de manière naturelle. Elle savait y faire, il n'y avait pas à dire. Son petit speech amusa le châtain qui souriait tout du long. D'abord légèrement, jusqu'à finir par un énorme sourire fiché sur son visage. Ses lèvres étirées jusqu'au point de craquer. La mention du nom de scène de son amie lui fit relever les yeux vers elle. Au lieu de la contempler au travers de l'écran, il pouvait la voir à présent sans artifices, sans fumées, sans trucages. Cela lui faisait toujours quelque chose d'entendre ce nom. Pour lui, elle serait toujours Paige Guthrie. Cette femme au sourire éclatant, au fort accent, à la beauté si poignante. Une brune qui avait le don de le faire sourire rien qu'avec un regard de sa part. Une personne qui pouvait le rendre heureux en un rien de temps et avec peu de choses. Petra était quelqu'un d'autre, et vivait moins librement. Dans le fond, Petra et Paige étaient vraiment des personnalités différentes pour lui. Et Wesley préférait largement Paige.

Lorsqu'elle reprit la parole, Wesley rabaissa ses yeux sur l'écran. Vérifiant que ça tournait encore, que la jeune femme était bien cadrée, il leva la main, montrant son pouce pour lui signifier que tout était en ordre. Le châtain fit un mouvement fluide du poignet, lui spécifiant qu'elle pouvait alors poursuivre. Ainsi la belle enchaîna en présentant le sujet de la vidéo, expliquant qu'elle recherchait une certaine personne. Tandis qu'elle se mettait à se mouvoir, Wesley la suivit du regard, ses iris fichés sur la caméra qui bougeait en même temps que la jeune femme. La vidéo captait les plus beaux plans possibles, où Paige amenait son énergie, sa bonne humeur et sa dévotion. Sa joie crevait l'écran et faisait éclater ce sourire particulier sur les lèvres du châtain. Concentré, il faisait passer le poids de son corps d'une jambe à l'autre, faisant bien attention à ne pas faire de gestes trop brusques avec la caméra. Mâchouillant ses lèvres, il stabilisa l'écran avant de s'arrêter de bouger, écoutant attentivement les propos de Paige. Elle conta alors quelques informations qu'elle avait réussi à glaner auprès de cet inconnu, et à chaque énumération, Wesley se sentait étrangement concerné. Il secoua cependant la tête, esquissant un léger sourire en coin tout en continuant de la filmer. Sa voix était entraînante, et étrangement, elle avait décidé de ne pas utiliser son accent, pourtant très charmant. Il trouvait que ça lui donnait un côté plus franc et solennel. Une sorte de signature qui permettrait de mieux la reconnaître. Enfin, elle avait accepté de lui donner un coup de main, il n'allait pas se plaindre pour un petit détail qui n'importait pas réellement au final. Paige savait y faire, et décidait d'elle-même comment gérer sa vie et ce qu'elle en faisait.

Paige sortit d'ailleurs son téléphone, voulant montrer la photo de l'étranger à la caméra. Wesley s'approcha quelque peu, zoomant au passage. Il pris la peine de se se positionner un peu mieux afin de ne pas avoir de reflets indésirables à cause de l'écran du portable. Le châtain resta ainsi plusieurs secondes sur le plan de la photo, attendant que son amie finisse d'expliquer où l'image avait été prise. Il devait avouer, il était toujours impressionné d'apprendre que Paige avait été à certains galas ou certains événements, et pas d'autres. Cela l'amusait quelque peu, et il l'imaginait parfois, passer sur un tapis rouge, drapée dans une belle robe de soie dont la couleur lui seyait à merveille. Cette image s'imprima dans son esprit, ancrée sous ses paupières. Il bloqua un court instant, subjugué par la beauté du tableau, la respiration quelque peu extatique. Paige rangea son téléphone et se refaisait une beauté avant de reprendre la parole. Sa voix le ramena à la réalité et il retira le zoom, visant la belle avec la caméra une fois de plus. Enfin venait l'introduction de Wesley. Elle amorça sa venue, expliquant pourquoi tout ceci avait été mis en place pour le retrouver. Il ricana, son rire à présent capturé sur la vidéo, lorsqu'elle raconta qu'elle avait pris Wesley pour ce fameux inconnu avec qui elle avait sympathisé. La caméra trembla quelque peu par la suite, à cause de ses mouvements fébriles. Paige l'invita à venir faire face à ses abonnés, et le châtain inspira un bon coup, longuement, maîtrisant sa respiration, tout en manœuvrant sa position. Wesley s'installa aux côtés de Paige, la dépassant de quelques centimètres. Un sourire fiché sur les lèvres, il bougea la caméra, afin qu'elle capture leur deux visages. Avec dextérité, il replaça le cadre vers eux, pour qu'ils puissent se voir dans le retour. Il ricana en voyant sa frimousse, tournant rapidement la tête vers Paige. Son rire résonnait encore, et ses iris brillaient d'excitation. Il était heureux. Lançant un regard furtif à la jolie brune, Wesley reprit son sérieux et replongea son attention sur la lentille qui capturait toutes les images.

Sa paume se releva à hauteur de son visage et il secoua la main. Salut à toi, cher inconnu ! Alors comme ça on se ressemble toi et moi, hein ? Ce n'était pas vraiment une question, mais la situation l'amusait beaucoup. Je suis Wizzky, mais tu peux m'appeler Wesley si tu préfères. Il lança un doux sourire à la caméra, fermant les yeux en savourant l'effet, avant de rouvrir les paupières. Ecoute, mon amie ici présente m'a pris pour toi la première fois que je l'ai vue. Je t'avoue, j'étais bien étonné au début. Il ricana doucement. J'avais pas tout compris, mais elle m'a assurée qu'elle avait rencontré quelqu'un qui me ressemble trait pour trait. Wesley fit une petite grimace amusée. On a tous les deux été perturbés en comprenant ce que ça pouvait bien vouloir dire. Son sourire s'étira de plus belle. Je crois qu'elle a dû rencontrer des clones, et peut-être que tu es le mien ! Son euphorie le gagna rapidement, et il ria doucement, jetant un coup d’œil au loin pour ne pas donner l'air d'être trop obstiné. Ou peut-être que c'est totalement autre chose, et qu'on est des expériences du gouvernement qui ont été abandonnées salement dans la nature. Après avoir lancé sa petite blague, Wesley reporta son attention sur la caméra, son sourire plus éclatant que jamais. Je sais que ça va paraître insistant, ou peut-être même exagéré, mais... Il souffla un bon coup, clignant des paupières. Il était déterminé, et il allait le retrouver. Il en était sûr. Il suffisait juste qu'il mette toute sa foi dans ses paroles, dans sa voix, et dans son regard. Plus assuré, il repris avec un éclat pétillant au creux de ses iris. J'aimerai bien te rencontrer. Pointant son doigt vers la caméra, il désigna l'inconnu, tel un appel à challenge. En fait, je te défie même, de venir me rejoindre ici. De me retrouver. Il baissa la main, enserrant la jeune femme autour des épaules, l'approchant de lui tout en se penchant vers elle. De nous retrouver. Il sourit, décontracté. Parce que nous, on a très hâte de te voir. Hochant la tête pour amener un sentiment de confiance, le châtain pencha même la tête sur le côté, sa tempe se posant sur le front de Paige. On t'attend impatiemment. Serrant la belle un peu plus contre lui, sa paume chaude contre son épaule, il souriait, paisiblement. Ce serait vraiment chouette que tu acceptes de nous rencontrer, parce que ça a pas l'air commode, je conçois. Un ricanement s'échappa d'entre ses lèvres. C'est même carrément fou. Enfin voilà. Et si tu refuses, eh bien je te souhaite tout de même une bonne continuation, cher clone. La vidéo touchait presque à sa fin. Encore une réplique, et il pourrait enchaîner sur des plans plus propres, plus éclairés, afin de montrer l'environnement de Genosha, lui donner envie de venir ici et de le rencontrer. Du coup, je te dis à bientôt. Du moins, je l'espère. Allez... Se tournant vers Paige, il la regarda dans les yeux et lui sourit, ravi. Ils allaient faire l'outro ensemble. Il murmura le décompte, et se tourna à la dernière seconde, sa voix résonnant bien plus fermement qu'avant. A très vite, les cools accroliques ! Et il coupa la caméra, tandis que l'écho de leurs rires était encore perceptible.

Le châtain lâcha un soupir, se passant une main sur le visage. Il ricana, quelque peu stressé, les membres tremblant subrepticement. Wouaaah, j'espère que j'étais pas trop paniqué, et que ça rendra bien. Il souffla plusieurs fois, reprenant contenance, retrouvant une expression plus assurée, plus posée, et moins fébrile. T'étais parfaite Paige, vraiment. Merci beaucoup. Il lui offrit un sourire et Nox arriva en courant vers eux, sautant sur les jambes de son maître. Avec un petit rire, le châtain porta la caméra sur lui et filma quelques plans du labrador, tout en souriant et en l'appelant avec des surnoms mignons. Il filma même lorsque Nox se barra en courant une fois de plus. Maintenant on va pouvoir faire des plans du parc, et même de la ville. Se tournant vers Paige, Wesley s'approcha avec douceur, et plongea délicatement ses iris brillant dans ceux de la jeune femme. Un silence s'ensuivit, de quelques secondes, alors qu'il essayait de sonder quelque chose, sans succès. Ou plutôt, parce qu'il était perdu dans ces orbes si magnétisantes. Entrouvrant les lèvres, il lui demanda dans un souffle si elle comptait encore rester un peu. Tu restes pour la suite ? Il n'avait pas envie qu'elle s'en aille tout de suite. En réalité, il n'avait pas envie qu'elle parte tout court. Il voulait qu'elle reste ici, avec lui, le plus longtemps possible. Et qu'elle s'amuse tout autant que lui. Wesley voulait encore profiter de sa présence, et de pouvoir poser son regard pétillant sur sa silhouette si parfaite. Ouais, il voulait qu'elle reste, et qu'elle ne s'en aille jamais.



Ayaraven


___

I'd climb the hightest moutain « If this is to end in fire then we should all burn together. Watch the flames climb high into the night. Calling out for the rope sent by. We will watch the flames burn on and on the mountain side. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Husk
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
0
Omni-morphe transitionnelle capable d'altérer la structure moléculaire de son corps. Son épiderme peut donc prendre n'importe qu'elle forme et elle obtient ainsi les capacités de cette forme.

Elle peut aussi se camoufler dans un environnement.
Maria, Casey, Pietro, Laura, Elijah, Maddie, Clary, Laserian, Rey
414
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   Lun 12 Mar - 13:45

THIS IS WHAT DREAMS SHOULD ALWAYS BE
Wesley et Paige

Tout au long de son monologue, Paige s’était concentrée à fixer l’objectif de la caméra pour ne pas trop rougir devant Wesley. Elle n’avait jamais été intimidée par les lentilles de caméra que ce soit lors des séances photos, des entrevues télévisées ou des tournages de publicités et ça avait toujours été l’une de ses forces. Les réalisateurs et les directeurs photos adoraient travailler avec elle puisqu’elle s’amusait et qu’elle n’avait aucun complexe. Elle réussissait des belles photos dès le début ou ses textes en quelques prises à peine. Elle avait un certain talent et elle était heureuse que ça lui serve encore aujourd’hui. Elle savait comment utiliser la lumière naturelle sur son visage, comment bouger et se positionner. Elle voulait vraiment offrir quelque chose de qualité à Wes, même si ce n’était qu’un avis de recherche un peu improvisé et dont les résultats étaient inconnus. Quelque part au fond d’elle, Paige voulait impressionner le Youtubeur, lui montrer qu’il avait eu raison de lui faire confiance dans cette aventure qui était devenue importante pour lui. C’était elle qui avait ouvert la porte à l’espoir. L’espoir de rencontrer un membre de sa famille biologique. S’il avait d’abord été sceptique, Wes s’était ensuite investit dans ses recherches et il semblait tellement y croire à présent. Il voulait en savoir plus sur ses origines et son histoire. Elle savait qu’il adorait sa famille adoptive, il avait toujours un large sourire quand il parlait de ses sœurs, ses frères et ses parents, mais elle comprenait que la curiosité était plus forte que tout, surtout qu’elle lui avait donné la preuve en image qu’elle avait rencontré son clone identique sur un tout autre continent à des milliers de kilomètres de Génosha. C’était tellement intriguant et Paige voulait elle aussi en savoir plus. La jeune fille s’en voudrait énormément de l’avoir poussé dans cette histoire et qu’elle ne donne rien, que tous leurs efforts n’aboutissaient pas. Ils auraient constamment une impression d’inachevé. C’était pour cela qu’elle ne prenait pas cet enregistrement à la légère. Il fallait que la vidéo soit attrayante et intriguante. Il fallait qu’elle pique la curiosité des followers de Wizzky et qu’ils soient aussi curieux qu’eux dans cette instigation afin qu’ils la partagent en grand nombre. Il fallait qu’elle se rendre loin et qu’elle soit vue par le plus de personnes possible. Ils devaient vraiment frapper un grand coup pour réussir. Wes devait retrouver ce double. Si ce n'était pas le cas, au moins, toute cette histoire lui aura permis de connaitre d’avantage un garçon extraordinaire qui lui plaisait à chaque minute passée en sa compagnie.

Elle ne savait pas comment était ressorti son petit discours. Elle avait mentionné le nécessaire de façon claire, concise et amusée. Elle avait tentée d’être la plus naturelle possible pour ne pas que ça ait l’air d’un texte tout préparé d’avance et récité de manière automatique. Par expérience, elle savait que cela risquait d’emmerder leurs spectateurs qui n’iraient pas jusqu’au bout de la vidéo. Elle aurait peut-être pu mettre plus de détails sur le garçon recherché, mais sur le coup, il lui semblait avoir tout dit ce qu’elle connaissait ou plutôt, ce dont elle se rappelait de l’étranger. Leur rencontre ne remontait pas à si loin, mais elle avait été très festive et la brune avait dû mal à se souvenir de tous les petits détails qu’elle avait pu remarquer chez lui ou qu’il aurait pu lui dire. Elle s’en voulait, elle aurait dû avoir plus de jus à donner aux gens. Elle avait jeté des petits regards à son ami pour savoir si tout était correct et chaque fois, il l’avait invité à continuer. Il devait être satisfait et si au montage il voyait un truc qui clochait, il y aurait toujours moyen de le refaire. Ayant terminé sa partie, c’était maintenant au tour de Wesley d’y aller avec son petit discours comme ils avaient convenu juste avant. Elle resta près de lui continuant de sourire à la caméra. Pendant qu’il parlait, elle se mit à regarder le petit écran que le garçon avait pris soin de tourner vers eux. Elle se mit à rougir légèrement en les apercevant tous les deux, les trouvant mignons ensembles. Elle détourna ensuite le regard pour se concentrer sur ce que le châtain disait. Ça paraissait qu’il faisait souvent ça. Il était d’un naturel. Il ne semblait pas du tout nerveux, alors que les circonstances étaient plutôt stressantes. Ses mots sortaient de façon fluide réussissant même à faire des petites blagues qui faisaient bien rigoler l’ancienne mannequin. Vers le milieu de son monologue, le garçon reprit son sérieux et Paige le sentit ému. Elle ne pouvait s’empêcher de l’être elle aussi. Ça prenait un certain courage pour lancer un tel appel au monde entier pour tenter de retrouver un parfait inconnu. Elle observait ses traits avec beaucoup de tendresse et ses doigts allèrent chercher discrètement et hors caméra ceux de Wesley pour l’encourager à aller au bout de sa démarche. Elle admirait sa détermination et son dévouement. Elle hocha la tête pour affirmer les dires de son ami. Elle voulait revoir ce sosie. Elle voulait qu’il vienne à eux et si ce n’était pas possible, ils iraient à lui, si Wesley voulait qu’elle l’accompagne, bien sûr. Elle voulait que leur projet aboutisse et qu’ils soient enfin fixés pour de bon. Peut-être que ce double n’avait absolument rien à voir avec le Fraser et qu’il s’agissait juste d’une drôle et énorme coïncidence, mais elle voulait voir le fin mot de cette histoire. Elle était heureuse qu’il parle au « nous » puisqu’elle était aussi impliquée que lui dans le processus. Il se tourna ensuite vers elle pour qu’ils concluent tous les deux ensembles. Elle envoya la main pour saluer les gens derrière leurs écrans et Wes éteignit la caméra. Leur vidéo était dans la boite.

Paige sautilla sur place pour se délier le corps. Elle ne s’en était pas rendue compte, mais elle avait retenu son souffle tout au long du discours de Wesley. "C’tait parfait! T’avais l’air super bien, même!"Elle lui sourit, alors qu’il reprenait contenance. Il était plus nerveux qu’elle ne l’aurait pensé. "Ça m’fait plaisir. C’tait amusant! Ça faisait longtemps qu’j’avais pas fait ça. " Nox vint les rejoindre et elle éclata de rire en le voyant sauter sur son maître qui prit quelques clichés de la bête. Elle passa sa main sur la tête du labrador et rigola en entendant les surnoms mignons. Elle acquiesça de la tête pour passer à la phase deux de leur vidéo. "Faudrait montrer les attraits principaux de chaque ville et les plages! Les plages c’est très vendeur!" Il se passa ensuite un truc bizarre qu’elle avait du mal à expliquer. Le silence s’était installé et Wes l’a fixait d’un drôle de regard comme s’il était en transe. Elle pencha la tête sur le côté, petit sourire malicieux sur les lèvres. "Tout va bien?" Elle le poussa légèrement pour qu’il se réveille. Il ouvrit finalement la bouche pour lui demander si elle restait pour la suite. "Bien sûr! Enfin, si t’as toujours b’soin de moi!" Elle voulait l’aider dans ses prises de vue des paysages et participer à toutes les étapes. "On s’prend des hot-dog avant? J’ai une p’tite faim!" Elle gambada jusqu’au stand situé à quelques mètres d’eux. Rejointe par Nox, elle le fit courir derrière elle, tout en ne quittant pas le châtain des yeux.

Made by Neon Demon

___

† My heart is filled with songs of forever, Of a city that endures, where all is made new. I know I don’t belong here; I’ll never Call this place my home, I’m just passing through.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wizzky
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0
Dédoublement/Clonage.
-> A partir de son ombre, il peut créer un clone à son image, son jumeau en quelque sortes. Il vit tant qu'une source de lumière l'éclaire mais s'efface aussitôt que les ténèbres reprennent possession des lieux.
Carol, Morgan, Kay, Ryan, Lena, Val, Zhoey, Dakho, Graham & Nathan
450
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   Mar 13 Mar - 23:40


This is what dreams should always be
Paige & Wesley
♠ ♣ The paving stones I played upon, they kept me on the grind. So blame it on the pain that blessed me with the life. Friends and family filled with envy when they should be filled with pride. And when the world's against me is when I really come alive. ♥ ♦

La sensation picotait ses doigts, remontant le long de son bras, passant le creux de son coude, s'arrêtant à son épaule. Le châtain refrénait un frisson, écarquillant quelque plus ses yeux. Il ne laissa rien paraître devant la caméra, mais il était ravi, quoiqu'un peu surpris, que son amie vienne chercher sa main. Qu'elle entremêle ses doigts aux siens, glissant entre ses phalanges. Une douce chaleur se déversa contre sa paume, tandis qu'il esquissa un léger sourire, sans arrêter de parler. Continuant sur sa lancée, Wesley savoura la présence de Paige à ses côtés, et contre lui, trouvant un certain réconfort auprès d'elle. Une source de courage qu'il n'aurait peut-être jamais eu au tout début de cette histoire. Si ce n'avait été grâce à Paige, Wesley ne se serait pas embarqué dans cette affaire, et aurait encore moins découvert une autre partie de sa vie au passage. Il n'aurait jamais pu poser son regard attendri sur la belle jeune femme, ni eu le privilège de l'inviter dans une de ses vidéos. Sans son intervention, le châtain ne l'aurait jamais connue, et ne connaîtrait certainement jamais le bonheur de passer du temps en sa compagnie. Cette sensation qui le parcourait, ces émotions qui le transcendaient, jamais il n'aurait pu les ressentir aussi vivement qu'en cet instant. Pressant quelque peu ses doigts contre ceux de Paige, Wesley enserra donc sa main délicatement, lui témoignant un remerciement silencieux. Une façon de lui faire comprendre qu'il était ravi qu'elle soit à ses côtés, sans avoir besoin de parler. Sans devoir couper leur vidéo. Un moment, hors du temps, qui les rapprochaient, à la vue de tous, tout en restant à l'abri des regards. Hors de portée, hors caméra, hors champ. Un instant rien qu'à tous les deux, où personne ne pouvait les déranger. Comme une bulle qui les entouraient, qu'aucun individu ne pouvait briser. Wesley souriait, tout du long, à la fois pour mettre en confiance cet inconnu à qui il s'adressait au travers de sa vidéo, mais aussi grâce à Paige. Elle pouvait le mettre en confiance en un instant, en un regard, en un contact. Et c'était sûrement là quelque chose qui transcendait le jeune homme. Quelque chose qui le magnétisait, le faisant s'épancher, l'attirant irrésistiblement vers elle. Tel un aimant.

Un écho tambourinait au creux de sa cage thoracique, cognant à ses côtes lorsqu'ils terminaient de filmer leur séquence. Les muscles tiraillés, le corps tendu et la peau à vif, Wesley soupira longuement, ricanant distraitement pour déstresser. Paige le rassura, lui disant que ça c'était très bien passé, de son point de vue. Elle confia l'avoir trouvé bien dans son rôle, que le tout était parfait. Wesley souriait, un éclat jaillissant au creux de ses iris. Si Paige aimait, alors il pouvait se sentir satisfait. De toute manière, il retouchera les images une fois chez lui, pour un rendu plus percutant. Wesley voulait vraiment que tout ça soit parfait, et que sa vidéo puisse toucher ce fameux inconnu. Ce clone qui pouvait tout aussi bien être de sa famille. Tout comme être un parfait étranger sans aucun lien avec lui. Wesley avait besoin de savoir, de comprendre. Même s'il se faisait de fausses idées. Au moins, il en aurait le cœur net. Rester sans réponses laissait un vide, qu'il avait du mal à combler. Même la présence de sa famille, de son chien et de ses amis n'arrivait pas réellement à obstruer cette faille. A recoudre cette fissure. L'espoir s'était immiscé sous sa peau, glissé dans son âme, au point de lui embrouiller l'esprit. Et laisser l'enquête en suspend ne lui aurait apporté que plus de souffrance, d'incertitudes. Et certainement du chagrin, à la toute fin. Alors il n'avait pas été question d'abandonner, ou de laisser passer cette occasion qui s'était présentée à lui. Sous les traits de cette charmante jeune femme au fort accent, qu'il adorait tout particulièrement. Wesley était également ravi que Paige se lance avec lui dans cette aventure, et qu'elle continue les recherches sans baisser les bras. Cela le confortait énormément d'avoir quelqu'un sur qui compter dans toute cette histoire. Il n'aurait pas pu rêver mieux, que de voir ce pilier, ce soutien, en la personne de Paige. Son sourire, éclairait d'ailleurs son visage, et fit rater un battement au cœur du châtain. Wes étira ses lèvres, doucement, heureux comme jamais. Paige lui disait que ça faisait longtemps qu'elle ne s'était plus retrouvée devant la caméra, et qu'elle avait trouvé l'expérience amusante. Tant mieux alors. Le jeune homme riait légèrement, avant de voir le labrador approcher pour lui sauter dessus. Profitant de l'instant, il prenait quelques clichés et séquences du chien alors que le rire de Paige résonnait délicieusement à ses oreilles. Une douce mélodie qui caressait ses tympans, touchait jusqu'à son âme.

La jeune femme proposa de montrer les attraits principaux de chaque ville, et surtout, de prendre quelques séquences à la plage. L'idée le faisait sourire, étrangement. La plage attirait les foules, c'était bien connu. Et Wesley savait mettre en avant les plus beaux éléments d'un paysage. Autant dire que la plage lui semblait être une excellente idée. Hochant la tête, le châtain se perdit par la suite dans la contemplation de la jeune femme. Ses iris scrutant avec attention et minutie son visage qu'il trouvait parfait, son regard pétillant, ses lèvres légèrement rosées. Paige pencha la tête de côté, levant sa main pour le pousser doucement. Wesley secoua la tête, clignant plusieurs fois des yeux en souriant bêtement. Ouais, ça va, t'inquiètes. Il en profita pour lui demander si elle comptait toujours rester pour la suite des événements, ce à quoi elle répondit par la positive. Le châtain laissa ses lèvres s'étirer de plus belle, alors qu'il montrait son contentement. Ouh, super ! Et bien évidemment que j'ai besoin de toi. Qui d'autre pourrait me donner des idées aussi géniales que de filmer les plages, hm ? Un léger rire s'échappa d'entre ses lèvres, tandis qu'il rangeait déjà sa caméra dans sa sacoche de protection en mousse. Nox accourra vers eux, suivant Paige qui se dirigeait déjà vers la sortie du parc. Elle lui proposa de se prendre des hot-dogs avant, parce qu'elle avait un petit creux. Pourquoi pas ! Le châtain n'y voyait pas d'objections. Après tout, ils étaient en plein milieu de l'après-midi et avaient encore tout le temps de filmer les plus beaux coins de l'île avant que le soleil ne se couche. De plus, les couleurs du crépuscules pourraient être intéressantes à ajouter à sa vidéo, alors il comptait bien prendre tout son temps pour montrer les différentes ambiances qui régnaient sur l'île, ainsi que les beautés qui regorgeaient à Genosha. Il faisait confiance à Paige pour lui indiquer les perles à filmer, et espérait vraiment que cet appel servirait. Si son clone ne lui répondait pas, au moins il aura fait connaître l'endroit où il vivait à sa communauté, et ça, c'était un partage inoubliable. Un secret qu'il chérirait toute sa vie avec ses abonnés. Des fans viendraient peut-être passer le voir, d'autres lui diraient d'aller, justement, se faire voir. Il avait l'habitude de tous ces gens de commentaires. A vrai dire, il préférait voir le bon côté des choses, et la vie sous un meilleur angle. Que ceux qui l'aimaient le suivent, le reste, tant pis. Il avait bien d'autres choses à penser, et à préparer pour vivre sa vie comme il l'entendait. Autrement qu'en se prenant la tête.

Un soupir glissa sur ses lèvres, tandis qu'il balançait son sac sur ses épaules, suivant la jeune femme jusqu'au stand de nourriture bio et végétarienne qui plus est. Elle ne le quittait pas des yeux, et cela amusa Wesley qui ne cessait de lui sourire, faisant même quelques grimaces par-ci, par-là, pour la faire rigoler. Cela sembla marcher, et l'éclat dans son regard fit fondre le cœur du châtain. Paige arriva enfin au stand, rapidement rejointe par Wesley. Celui-ci attacha Nox à la laisse, et noua la corde autour de sa taille, pour le tenir le temps qu'ils passent leur commande et dégustent leur petit en-cas. La jeune femme demanda donc deux portions, choisissant déjà sa sauce. Sauce samouraï s'il vous plaît. Wesley préférait un peu de piquant avec ses repas, rien de mieux pour titiller son palais et émerveiller ses papilles. Et une grande barquette de frites, si possible ! Merci. Il souriait au teneur du stand, fouillant déjà dans ses poches pour en sortir son porte-feuille. Attrapant un billet du bout des doigts, il le tendit au marchand, lui faisant signe qu'il pouvait garder la monnaie. Quelques secondes plus tard, il récupéra les hot-dogs et les frites, donnant sa part à Paige avec un grand sourire fiché sur son visage. Madame. Il ricana, le bout de ses doigts frôlant ceux de son amie. Un frisson glissa le long de son échine, tandis qu'il faisait déjà demi-tour, pour s'éloigner et trouver un coin où s'arrêter pour manger. Même s'il n'avait pas envie de s'asseoir, mais plutôt de courir pour se défouler, pour évacuer le stress qui pulsait toujours en lui. Bien que plus faiblement qu'auparavant. Il soupira distraitement, son regard accrochant l'horizon. Rien ne servait de courir. Il fallait arriver à point. Un fin sourire étira ses lèvres, tandis qu'il apportait l'en-cas à sa bouche, dégustant le hot-dog proposé par Paige. Les saveurs pétillèrent sur sa langue, chatouillant son palais avec délice. Mhhh. Il ferma les paupières, terminant sa bouchée. Ça fait du bien de manger un peu. Wesley ricana doucement, rouvrant les yeux, plongeant son regard sur les contours de la silhouette de Paige, juste à ses côtés. T'as eu une excellente idée. Avec un sourire, il reprit une nouvelle bouchée de l'en-cas, se délectant des fragrances et de l'odeur qui lui titillait les narines. Nox s'emballa à ses pieds, essayant de lui grimper dessus pour croquer un bout de la saucisse végétale. Wesley ria de bon cœur, passant les frites à Paige pour avoir la main libre et découpa un petit bout avec ses doigts avant de le lui donner avec un sourire. S'essuyant les doigts sur la serviette refilée avec l'en-cas, le châtain reporta son attention sur son amie, piquant une frite dans la barquette. Il ancra ses iris aux siens, en croquant dans le délice salé. Alors, pour les premières séquences, tu proposes quoi comme endroit ?



Ayaraven


___

I'd climb the hightest moutain « If this is to end in fire then we should all burn together. Watch the flames climb high into the night. Calling out for the rope sent by. We will watch the flames burn on and on the mountain side. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Husk
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
0
Omni-morphe transitionnelle capable d'altérer la structure moléculaire de son corps. Son épiderme peut donc prendre n'importe qu'elle forme et elle obtient ainsi les capacités de cette forme.

Elle peut aussi se camoufler dans un environnement.
Maria, Casey, Pietro, Laura, Elijah, Maddie, Clary, Laserian, Rey
414
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   Ven 16 Mar - 13:46

THIS IS WHAT DREAMS SHOULD ALWAYS BE
Wesley et Paige

Elle avait très hâte de voir le résultat final. Elle aimait comment Wesley avait choisi de tourner son avis de recherche. C’était simple, naturel, sans paillettes et décontracté. C’était improvisé, leurs phrases provenaient du cœur et leur message était concis. Restait plus qu’à passer à la phase deux, puis au montage et finalement de lancer le tout. C’était pas mal excitant de participer à chaque étape de la réalisation. Elle qui était plus habituée d’en voir que la surface. Elle disait son texte, se pavanait et c’était tout. Alors que c’était loin de se terminer là. Il y avait un boulot monstre derrière qui lui était inconnu, mais qu’elle avait toujours voulu en savoir d’avantage. C’était certes une petite vidéo durant quelques minutes, mais le travail derrière était le même qu’une vidéo d’une heure. Elle avait bien hâte de voir Wesley à la tâche, concentré devant les images. Elle était très curieuse de le voir dans son élément. Dès qu’elle avait su qu’il avait une chaine Youtube, elle s’était empressée d’aller visionner ses capsules. Elle avait très impressionnée par la qualité du montage et des images spectaculaires. Les paysages étaient de vraies cartes postales et ça donnait très envie de visiter les villes et pays que le garçon avait parcouru. Il savait comment mettre en valeur les éléments importants et modifier les images pour qu’elles soient attrayantes. Elle comprenait qu’il ait autant d’admirateurs car en plus, il paraissait particulièrement bien à l’écran.

En attendant, c’était l’heure de la pause. Paige avait proposé à son ami de manger un en-cas avant de poursuivre leur enregistrement. Arrivée devant le stand de hot-dog végétarien, Paige huma les odeurs qui s’en dégageaient et son estomac émis un petit son de satisfaction qui la fit sourire. Il faut dire que son déjeuner pris rapidement remontait à déjà quelques heures puisqu’elle avait été la première à partir en pause à la boutique. Depuis, elle n’avait rien grignoté, trop absorbée par la vidéo qu’elle venait tout juste de tourner avec Wesley. Les émotions dues à l’excitation, la nervosité, la fébrilité et la curiosité l’avaient empêché de penser à autre chose. Elle demanda deux gros hot-dogs au commerçant et laissa Wes choisir sa sauce. Elle choisit la même, aimant elle aussi quand c’était un peu épicé. Elle y ajouta un peu de salade de choux. Elle approuva d’un signe de tête la commande de frites. Plus vite qu’elle, le brun sortit son porte-monnaie et paya leur commande. Elle sourit au commerçant avant de suivre Wesley qui lui tendait son repas. "Merci! Mais la prochaine fois, c’moi qui invite!" Elle lui sourit, profitant pleinement du contact de leurs doigts l’un contre l’autre. Un bref contact qui lui donna des petites palpitations dans le creux du ventre. Elle se sentit rougir et elle en profita pour porter l’aliment à sa bouche afin que ça passe inaperçu. "Ça fait trooop du bien! Et c’trop bon! J’savais pas que t’aimais les trucs végés!" Quand elle s’était dirigée vers le kiosque végétarien et biologique, il n’avait même pas émis le moindre commentaire et avait suivi sans rechigner. Ça faisait changement de son frère Sam qui n’hésitait jamais à commenter ses choix d’alimentation. C’était pour la taquiner, mais il ne pouvait jamais s’en empêcher. Elle ne comprenait pas cette réticence parce que franchement ces hot-dogs-là étaient aussi délicieux que ceux faits avec de la viande animale. Le goût était identique. C’était un vrai régal. Elle l’engloutie en quelques bouchées se fichant bien d’avoir l’air d’une affamée. "J’avais vraiment trop faim!" Elle pigea dans les frites que Wes venait de lui tendre et en mis quelques-unes dans sa bouche, savourant pleinement chaque bouchée. Dieu qu’elle adorait ces petites choses bien grasses. Elle rigola de bon cœur en voyant le maître donné un bout de saucisse à la belle bête. "Hé Noxy. Viens là!" Elle fit danser une frite devant les yeux brillants du chiot. "Assiiiiiis." Elle fit le geste avec sa main libre, rigolant de voir le chien la regarder sans faire le moindre geste, sa petite langue bien sortie bavant à la vue de sa friandise. À force d’insister, le labrador s’assit sur ses pattes arrières et la belle s’exclama avec un "Ouiiiii!" sonore. Elle lui donna la frite comme récompense et flatta sa petite tête douce. Il l’avait bien mérité, même si cette obéissance n’était peut-être pas voulue. Elle prit une dernière frite dans le carton et donna le reste à Wesley. Elle s’essuya les mains sur sa serviette prête à reprendre le boulot. Il n’était pas question de s’attarder trop longtemps. Ils avaient d’autres séquences à filmer un peu partout à travers la ville. Il était encore tôt, mais la lumière déclinait vite à ce temps-ci de l’année. Ça serait dommage de reporter la chose à une autre journée. Quoi que si cela signifiait de passer une nouvelle journée comme celle-ci avec Wesley…

"La baie du Croissant, c’t un must! C’est magnifique. Montrer la jetée et les pêcheurs. Sinooon, ça serait bien de voir aussi les montagnes dorsales qui font un joli contraste et en plus si on peut avoir le soleil qui décline derrière, ça serait trop joli. Peut-être le manoir des Lehnsherr, J’les aime pas, mais il est franchement beau leur château. La tour Stark aussi qui est super impressionnante!" Elle plissa les lèvres et les yeux, pensive, se demandant qu’est-ce qui pourrait être chouette à montrer à l’étranger, mais aussi à tous ceux qui allaient regarder la vidéo. Il fallait qu’elle se rende loin, ce qui signifiait que des milliers de personnes allaient découvrir leur petite île. "Les plaines de Krölik qui sont magnifiques et le centre-ville avec ses petits cafés et autres bistro, c’est joli. Bien sûr, il y a la grande plage d’Emmann. Il faut montrer l’océan, le sable blanc et fin et les belles vagues! Piiis, si on a le temps, peut-être l’université de Prénova qui a une architecture digne des plus grandes facs de l’Ivy league. " Elle nommait un peu les attractions au hasard, ce qui lui venait en tête, mais il y avait tellement de beauté sur Génosha. Le pays était plongé dans une situation tendue où tout partait en vrille, mais restait que les paysages, les bâtiments, la nature, la faune et la flore étaient magnifiques. Ils se trouvaient vraiment dans un bel endroit, c’était dommage que ça soit la merde en ce moment. "Faudrait essayer de ne pas montrer de garde-rouge…." Lui dit-elle alors qu’un petit groupe de trois gardes passait devant eux. Elle les dévisagea sans se gêner. Comme elle les détestait avec leur petit air hautain. Lorsqu’ils étaient dans les parages, il y avait toujours une ombre qui s’installait. Les gens cessaient de rire, de sourire et de parler. Tout s’arrêtait et tout le monde était tourné vers eux n’osant pas faire le moindre geste de peur d’être arrêté, même si aucun pouvoir n’était manifesté. Ils étaient aussi pires que les Détraqueurs dans Harry Potter. Après le festival, la population savait qu’ils étaient prêts à tout et qu’ils n’avaient aucun scrupule. Elle les suivit des yeux jusqu’à ce qu’ils ne soient plus dans son champs de vision, puis retrouva d’un coup, sa vivacité. Elle tapa dans ses mains."Bon! On continue?" Elle lui sourit en lui volant la laisse de Nox pour les dégager les mains. Il avait déjà tout son matos de photographie à traîner.  


Made by Neon Demon

___

† My heart is filled with songs of forever, Of a city that endures, where all is made new. I know I don’t belong here; I’ll never Call this place my home, I’m just passing through.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wizzky
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0
Dédoublement/Clonage.
-> A partir de son ombre, il peut créer un clone à son image, son jumeau en quelque sortes. Il vit tant qu'une source de lumière l'éclaire mais s'efface aussitôt que les ténèbres reprennent possession des lieux.
Carol, Morgan, Kay, Ryan, Lena, Val, Zhoey, Dakho, Graham & Nathan
450
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   Sam 17 Mar - 3:21


This is what dreams should always be
Paige & Wesley
♠ ♣ The paving stones I played upon, they kept me on the grind. So blame it on the pain that blessed me with the life. Friends and family filled with envy when they should be filled with pride. And when the world's against me is when I really come alive. ♥ ♦

Un rire s'éleva alentours, son amusement s'échappant d'entre ses lèvres. Il aimait bien l'idée proposée par son amie. Mais il avait voulu lui faire plaisir aujourd'hui. Pour la remercier, surtout, parce qu'elle avait accepté de l'accompagner dans sa folie du moment. Son envie de retrouver son double. Et un peu pour la féliciter du travail qu'elle avait fourni, pour sa magnifique performance. De plus, il en avait eu envie, en la voyant se précipiter vers le stand. Wesley ne l'avait jamais vue aussi enthousiaste auparavant, et quelque part, au fond de lui, il avait voulu que cela ne s'arrête jamais. Qu'elle ne cesse jamais de lui sourire et de plonger ses iris dans les siens. De contempler son regard pétillant. Le châtain s'était laissé emporter par l'instant, et par l'énergie qui émanait de la jeune femme au fort accent. Alors il n'avait pas rechigné sur son petit creux, il n'avait pas fait de remarque concernant l'heure. Il n'était pas comme ça de toute manière, alors il n'y avait pas vu d'inconvénients. Surtout s'il pouvait encore profiter de sa présence pendant quelques instants. De sa silhouette près de la sienne, quelques minutes de plus. Bien ancré dans cette bulle qui les entourait, et qu'ils partageaient en ce moment. La proximité de la belle le transcendant à mesure que les contacts fugaces entre eux se faisaient plus nombreux. Un effleurement d'épaules, un frôlement de sa peau contre le derme de Paige, ses doigts qui glissaient sur les siens, lentement, doucement, tendrement. Un écho se répercuta au creux de sa cage thoracique, un battement raté se creusant sous ses côtes. Un instant, il fut empoigné par la beauté de la jeune femme, transporté par son sourire éclatant, ému par son regard. Secouant la tête en riant doucement, il reporta son attention devant lui, plus léger qu'auparavant. Le stress accumulé au cours du tournage s'effaçant peu à peu, laissant place à quelque chose de plus agréable. Une douce chaleur se répandant en ses entrailles, caressant sa peau, une sensation délicieuse qui l'empoignait. La pulpe de ses doigts ressentant toujours ceux de la belle, picotement électrique qui remontait jusqu'à son épaule, enserrant son cou. Un fin sourire étira ses lèvres, tandis qu'il appréciait la sensation fantôme, se délectant des picotements contre son derme. Assaillit par des émotions qui se déversaient en ses entrailles, il laissait son âme s'épancher en sa présence, riant délicieusement à ses remarques enjouées, appréciant l'instant qui se jouait sous ses yeux brillants.

Au milieu des éclats de rire, Paige l'informa qu'elle ne savait pas qu'il aimait la nourriture végétarienne. Un soupir de contentement glissa sur ses lèvres, alors qu'il croquait une fois de plus dans son hot-dog, dégustant la bouchée quelque peu épicée et piquante sur sa langue. Mâchouillant rapidement, il avala en vitesse avant de se racler la gorge. Lui lançant un petit regard en coin, il souriait alors que sa voix s'élevait dans les airs. Oh, j'ai appris à aimer. Tournant la tête vers elle, il la pencha doucement en sa direction. C'est grâce à ma grand sœur. Elle est végétarienne et je lui disais toujours de ne pas s'embêter à me préparer un truc en plus et à part. Que je pouvais me contenter de la même chose qu'elle. Il se remis bien droit, prenant une nouvelle bouchée, l'avalant avant de continuer. Ça me dérange pas de manger comme elle. Ou comme toi. Vraiment. Il n'avait jamais prêté attention à cela auparavant, mais il était vrai qu'il préférait s'inquiéter d'autres choses que de savoir s'il mangerait de la viande ou non à son prochain repas. S'il y en avait, il s'en fichait un peu. Wesley savait très bien que beaucoup de personnes s'étaient tournées vers le végétarisme ou le véganisme pour la cause animale, et il en faisait un peu parti, de son point de vue. Alors le devenir entièrement, un végétarien du moins, ne lui déplaisait pas plus que cela. Les innovations actuelles pour remplacer la viande et autres produits d'origines animales étaient vraiment un plus à son sens, et contentait pas mal de personnes. Même si certaines trouvaient encore le moyen de râler, mais cela, ce n'était pas son problème. Enfin, dans tous les cas, il considérerait cette option, dans un futur proche. A l'heure actuelle, il voulait profiter du temps qu'il lui restait aux côtés de Paige, avant de devoir la quitter. Rester auprès de cette jeune femme qui illuminait sa vie, avant que leur chemins ne se séparent au cours de la soirée. Ouais, c'était un bon plan, et le sourire qui ornait son visage en disait long sur ce qu'il pensait de cette idée. Nox sauta ensuite sur lui pour quémander un morceau de la saucisse et le châtain ria, amusé par la situation. Il lui en fila un bout, avant d'entendre Paige appeler son chien. Elle lui présenta une frite et l'image fit ricaner Wesley, lorsqu'il vit la bonne gueule de Nox en train de fixer la friandise. Il ria de plus belle lorsque l'animal obéit à l'ordre et que Paige lâcha une exclamation ravie. Il était complètement sous le charme de la scène, de son amie aux anges et de son chien heureux. C'était là, le plus beau paysage qu'i lui avait été donné de contempler.

La voix de Paige caressa ses tympans quelques secondes plus tard, après qu'il lui ait demandé les plus beaux plans à filmer sur l'Île. L'air concentré sur son visage magnétisait le châtain, qui se perdait quelques instants sur ses traits. Il en oubliait presque de manger son en-cas, mais Nox tirant sur la laisse l'arracha de sa contemplation. Il notait les propositions dans un coin de son esprit, hochant la tête. Apportant l'en-cas à ses lèvres, il le termina en quelques bouchées, jetant par la suite la serviette dans la plus proche poubelle, écoutant toujours la belle énoncer une liste de lieux à filmer. Wesley aimait beaucoup l'esprit d'analyse de Paige, ses idées totalement folles et pourtant si authentiques. L'énergie et la passion qu'elle mettait dans ses recherches émerveillaient le jeune homme, qui ne pouvait détacher son regard d'elle. A peine l'avait-il reposé sur son visage, scrutant ses iris pétillants, une douce chaleur s'était répandue en ses entrailles, empoignant l'organe au creux de sa cage thoracique. Wesley se perdait dans sa contemplation, savourant chaque mot prononcé par la belle au fort accent. Il adorait la voir ainsi, aussi concentrée, aussi plongée que lui dans l'instant. Intéressée par ce qu'ils faisaient. Il était rassuré de savoir qu'elle resterait à ses côtés, qu'elle ne s'était pas retirée dès leur première rencontre en inventant une excuse bancale. Non, Paige était tout aussi à fond que lui, et cela représentait beaucoup aux yeux du châtain. Il savait qu'il pouvait à présent compter sur elle et la considérer comme partie intégrante de ce projet. Qu'elle était tout aussi excitée que lui à l'idée de lancer cette vidéo, cet appel à l'étranger, à l'intention de cet inconnu. Et ça lui plaisait énormément, de ne pas être seul dans toute cette histoire. D'être accompagné dans la redécouverte de son potentiel passé. Que de bonnes idées, j'adore ! Il esquissa un sourire et ricana lorsqu'il l'entendit parler de la Garde Rouge. On va éviter, oui. Ça vaudrait mieux. Pour dénoncer une vérité, cela ne l'aurait pas déranger, mais pour montrer le côté bienveillant et chaleureux de Genosha, c'était plutôt quelque chose à ne pas dévoiler. Plus pour sa propre sécurité qu'autre chose. Wesley soupira donc, lorsqu'un groupe de trois gardes passa près d'eux. Il évita de les scruter trop longtemps, et préféra donc détacher la laisse d'autour de sa taille. Tenant Nox bien en place. L'animal voulait déjà courir au devant, mais Wesley restait bloqué sur place, attendant que Paige ne bouge avec lui. A l'inverse du châtain, elle était restée en arrière, à jeter des regards noirs aux agents de la Garde Rouge. Se mordillant les lèvres, il attendit sagement qu'elle revienne en sa direction, n'osant pas la brusquer. La jeune femme se tourna finalement vers lui, peu de temps après et lui vola la laisse des mains, laissant ses paumes ouvertes vers l'extérieur, et surtout vides. Il ricana doucement, avant de la suivre en trottinant allègrement, la rejoignant bien vite. Ouep ! Du couuuup.. Il souffla un peu, le temps de reprendre sa respiration, dégageant le sac de ses épaules. Wesley fouilla dans la sacoche à la recherche de sa caméra, et la sortit en quelques secondes, remettant déjà le sac en place dans son dos, après l'avoir refermé. Il ralluma l'appareil, ses doigts pianotant sur le petit écran. J'te propose qu'on reste dans les parages pour commencer. On file à la Baie du Croissant, filmer quelques plans. Et ensuite direction les montagnes dorsales ! Avec un peu de chance, on pourrait avoir une séquence de crépuscule, et ça serait grave beau. Il inspira, relevant son regard sur l'horizon. Après je sais pas si on aura le temps pour les autres coins aujourd'hui. Mais au pire, on aura qu'à se retrouver un autre jour pour filmer le reste des endroits, prendre des clichés de ces destinations paradisiaques made in Genosha. Un rire s'échappa d'entre ses lèvres, tandis qu'il lançait un regard attendrit à la belle brune. Appuyant sur le bouton pour filmer, il leva sa caméra, tout sourire, et commença à tourner à son insu. Il voulait prendre sa réaction à vif, et pouvoir admirer ses traits encore et encore, lorsqu'il se repasserait cette séquence. Mais un ricanement s'échappa d'entre ses lèvres et le trahit, alors il en profita, prenant une voix sérieuse et quelque peu exagérée dans le stéréotype, pour lui poser une petite question, somme toute banale. Madame, que pouvez-vous nous dire de croustillant sur cette île, hm ?



Ayaraven


___

I'd climb the hightest moutain « If this is to end in fire then we should all burn together. Watch the flames climb high into the night. Calling out for the rope sent by. We will watch the flames burn on and on the mountain side. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Husk
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
0
Omni-morphe transitionnelle capable d'altérer la structure moléculaire de son corps. Son épiderme peut donc prendre n'importe qu'elle forme et elle obtient ainsi les capacités de cette forme.

Elle peut aussi se camoufler dans un environnement.
Maria, Casey, Pietro, Laura, Elijah, Maddie, Clary, Laserian, Rey
414
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   Mar 20 Mar - 16:34

THIS IS WHAT DREAMS SHOULD ALWAYS BE
Wesley et Paige


Elle ne savait pas pourquoi, mais savoir que la nourriture végétarienne ne dérangeait pas Wesley lui faisait trop plaisir. Paige s’était souvent faite juger par le passé à cause de ses choix alimentaires. Ce n’était pas toujours méchamment, mais les gens ne pouvaient s’empêcher de la regarder bizarrement ou de faire des petits commentaires. Elle ne les prenait pas personnel, mais ça devenait vite lourd d’expliquer le pourquoi du comment ou de se prendre quelques piques sur son végétarisme. Elle était heureuse de constater que le garçon était ouvert d’esprit et qu’il n’était pas du genre à se lamenter sur la nourriture qui se présentait devant lui. "Ooooh! Va trop falloir que j’t’emmène à un p’tit resto végé à Krölik. C’est trooop bon! P’têtre que tu le connais déjà en fait à cause de ta sœur!" Enfin quelqu’un avec qui aller à son restaurant chouchou! Chaque fois qu’elle le proposait à Sam ou à ses amis, ils déclinaient tous disant que c’était probablement fade, sans saveurs et dégueu. Paige avait beau leur dire que ce n’était pas du tout le cas, ils refusaient tout de même. Elle n’insistait jamais, même si elle trouvait ça dommage.

Ils terminèrent leur goûté qui avait été plus que le bienvenue dans l’estomac de la brune. Après s’être amusés avec Nox, ils jetèrent leurs déchets et Wesley lui demanda les paysages qui seraient vendeurs pour leur vidéo. Elle avait tenté d’énumérer les plus beaux endroits du pays à sa connaissance sachant que ça en faisait pas mal. Malgré tous les conflits et les événements déplorables qui se passaient sur l’île, ça restait une île magnifique. Un des endroits les plus beaux qu’elle avait vu et elle avait voyagé dans plusieurs pays exotiques pour ses différents shootings photos. Elle s’était aussitôt sentie chez elle, même si les plages, le sable et la chaleur était à des années lumières de son Kentucky natal. Elle aimait ce pays et ça la désolait de le voir s’entredéchirer de la sorte. C’était pour ça qu’elle s’impliquait autant dans la cause des émergés. Elle voulait que tout redevienne comme avant. Qu’il n’y ait plus de confrontations ridicules et que les personnes à pouvoir puissent vivre en toute normalité. Ce qui n’était pas gagné, surtout avec la garde-rouge qui rôdait dans tous les coins. Il y en avait toujours au moins un qui ne se trouvait pas très loin, peu importe l’endroit où on se trouvait. Ça devenait très difficile de vivre normalement et de faire comme si de rien était. Elle se sentait toujours directement attaquée quand elle en apercevait un tout près d’elle. Pourtant, la jeune fille n’était encore certaine de rien sur sa condition. Elle n’avait donc aucune crainte à avoir la concernant. Elle les détestait juste pour tout ce qu’ils représentaient. Elle avait retenu son souffle tout au long de leur passage, ne les quittant pas des yeux. Elle était prête à intervenir s’ils devaient faire une arrestation. Lorsqu’ils disparurent de son champ de vision, elle revint à la réalité et retourna à leurs moutons sans plus de commentaires. Elle attrapa la laisse de Nox pour libérer les mains de Wesley qui rigola face à ce vol. Elle sourit à son tour pour le taquiner. Elle caressa le museau du chien tandis que le réalisateur en herbe reprit sa caméra et lui exposa la suite. Elle ricana légèrement. C’était vrai qu’elle avait vu grand avec tous ses paysages et bâtiments qui seraient intéressants de voir apparaitre dans la vidéo. L’après-midi était déjà bien avancé et il était évident qu’ils n’auraient pas le temps de tout filmer avant que la lumière naturelle ne décline. Cela signifiait qu’ils allaient passer une autre journée semblable à celle-ci et ce n’était pas du tout pour lui déplaire. "Ça m’va très bien, Patron" Elle lui envoya la langue pour le taquiner sachant qu’il n’apprécierait sans doute pas. C’était sa vidéo de recherche, mais pour le coup, ils formaient une bonne équipe. Wes ne cessait de lui demander son avis et il était d’accord avec ses idées, tout en rajoutant les siennes. Il l’impliquait plus qu’elle ne l’aurait pensé et elle n’hésitait pas à lui donner son opinion. Ils marchèrent tous les trois vers la Baie du Croissant qui se trouvait à quelques minutes du parc où ils se trouvaient.

Arrivée près de la rive, la jeune fille s’arrêta quelques instants retenant fermement la corde de Nox qui tirait pour aller jouer avec les goélands en troupeau sur le sable. Sourire aux lèvres, elle regarda l’eau et laissa le vent chaud s’engouffrer sur son visage et se mêler à ses cheveux. Elle se tourna vers Wesley. "C’trop beau ici, non? Hééé mais tu filmes!" Elle pointa un doigt accusateur vers lui, même si son sourire n’avait pas quitté son visage. Elle ne savait pas depuis combien de temps, mais le rire du garçon l’avait bien trahit. "Traître!" Lui dit-elle en riant, même si au fond ça ne la dérangeait pas plus que ça. Elle lui envoya un sourire charmant avant de reposer son regard bleu clair vers l’étendue d’eau. Elle adorait cet endroit qu’elle trouvait très paisible, même s’il y avait toujours de la vie entre les mouettes qui criaient, les pêcheurs, le petit marché, les gens qui se promenaient, d’autres qui se lançaient un frisbee ou d’autres qui jouaient au football. Elle revint vers lui lorsqu’il lui posa une question sur ses sentiments sur l’île. Elle sourit. "C’tait pas dans le plan ça!" Mais, elle joua le jeu et se mit à réfléchir. "Cette île est tout simplement magnifique et on s’y plait dès qu’on pose le pied d’sus. Y’en a pour tous les gouts. Y’a des coins calmes et paisibles, des centre-villes qui regorgent de boutiques en tout genre, de cafés et de bars. Chaque ville est différente. Y’a autant de points d’eau, que de plaines, de fermes, de jungle que de montagnes, de hauts bâtiments. On dit que les vagues sont parfaites pour le surf! C’est très diversifié et on s’ennuie jamais ici!" C’était peu dire. Il y avait beaucoup d’action depuis un an, mais elle se garda bien de le dire. "Attends, tu vas mettre ça sur la vidéo? J’peux reprendre en cachant mon accent s’tu veux!" Elle rougit légèrement. Elle savait que son accent pouvait être difficile à comprendre parfois et c’était peut-être moins bien vu et professionnel s’il s’affichait sur l’avis de recherche. Elle ne voulait pas décourager les gens. Tirant toujours sur la corde de Nox qui voulait jouer, elle demande à son maître, une main en visière sur son  front."J’peux le détacher pour le laisser courir?" Ça ferait aussi un excellent plan d’image à mettre dans la vidéo.



Made by Neon Demon

___

† My heart is filled with songs of forever, Of a city that endures, where all is made new. I know I don’t belong here; I’ll never Call this place my home, I’m just passing through.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wizzky
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0
Dédoublement/Clonage.
-> A partir de son ombre, il peut créer un clone à son image, son jumeau en quelque sortes. Il vit tant qu'une source de lumière l'éclaire mais s'efface aussitôt que les ténèbres reprennent possession des lieux.
Carol, Morgan, Kay, Ryan, Lena, Val, Zhoey, Dakho, Graham & Nathan
450
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   Mer 21 Mar - 20:41


This is what dreams should always be
Paige & Wesley
♠ ♣ The paving stones I played upon, they kept me on the grind. So blame it on the pain that blessed me with the life. Friends and family filled with envy when they should be filled with pride. And when the world's against me is when I really come alive. ♥ ♦

Wesley souriait à la mention du restaurant, Paige lui proposant de l'emmener dans l'une de ses adresses connues, sans doute sa préférée. Un petit restaurant végétarien, situé à Krölik. Il en avait entendu parler, vite fait, mais après, il n'avait pas plus porté attention à cela. Le châtain devait avouer qu'il ne s'y connaissait pas non plus énormément là-dedans, mais l'idée était plus que sympathique. Surtout s'il était en compagnie de la jolie brune. Passer une soirée tranquille, posé à un restaurant, avec la jeune femme au fort accent était une image plutôt plaisante. A vrai dire, n'importe quel moment de la journée, passé près d'elle était un véritable délice. Un souffle de bonheur, une bulle d'air que le jeune homme chérissait sans retenue. Et il était heureux de pouvoir passer son après-midi avec elle. Qu'elle ait accepté de le rejoindre dans son projet de vidéo. Paige avait fait son bonheur en le rejoignant, et il se trouvait chanceux en ce jour. De pouvoir compter sur elle, de la voir aussi épanouie et souriante. De savourer sa présence, de profiter de son temps. Un sourire tendre étira ses lèvres, tandis qu'il détournait quelque peu le regard, un fin rire glissant sur sa langue. Oh, ça me dit quelque chose ! Pinçant les lèvres, il pencha la tête sur le côté. Après Mai me filait surtout des idées recettes, plus que des adresses, alors je suis un peu perdu de ce côté. Reportant son attention sur la jeune femme, il lui offrit un nouveau sourire, son regard pétillant doucement, un éclat brillant au creux de ses iris. Mais ça serait avec plaisir. Oui, ça lui ferait énormément de bien, de passer une nouvelle journée, ou soirée, à ses côtés, et de découvrir ce restaurant qui semblait tant lui plaire. De pouvoir partager quelque chose avec elle, de plus que cette vidéo et cette curiosité entourant le mystère de son double. Il avait déjà hâte, de pouvoir marquer une date dans le calendrier. Et de s'imaginer avec Paige à cet instant, en train de profiter pleinement.

Paige adhérait à son plan, acceptant de suivre le parcours pour la journée. Passer en premier à la Baie du Croissant, filmer la jetée, les pêcheurs, les mouettes, les passants qui se prélassaient ou se baladaient au bord de l'eau. Et terminer par les Montagnes Dorsales, avec un plan à contre-jour, pour pouvoir capturer le crépuscule. Un merveilleux spectacle qui se jouait sur le paysage plus que magnifique. Même si la plus belle séquence qu'il ait pu voir de toute sa vie se trouvait à ses côtés, en plein mouvement. Filmant la belle au travers de sa caméra, Wesley souriait tout du long, admirant la silhouette de la brune. Elle passait vraiment bien à l'écran, et ses gestes étaient si fluides, si authentiques. Le châtain ne pouvait s'empêcher de la trouver magnifique, même lorsqu'elle pouvait faire une grimace ou tirer la langue, comme elle l'avait fait peu de temps auparavant. Ses iris avaient accroché le muscle taquin, sa gorge s'asséchant presque aussitôt. Lèvres entrouvertes, son souffle s'était échappé, alors que Paige s'était déjà tournée, pour avancer. Ils marchèrent alors en direction de la Baie du Croissant, dans un silence agréable, Nox tirant la laisse pour aller plus vite. En quelques minutes, ils arrivèrent sur les lieux, la berge s'étendant sur le paysage. Wesley filma de loin quelques plans, avant de voir du coin de l’œil Nox tirer la laisse plus brusquement. Cela le fit ricaner, et trahissait quelque peu sa caméra pas si cachée que ça. Paige se retourna, l'accusant de l'avoir filmée à son insu. Son sourire était éclatant, et transcendait le châtain, qui se mordillait les lèvres, ses iris contemplant la belle au travers de l'écran. La brune l'accusa, le traitant de traître, et cela fit encore plus rire Wesley, qui ferma les paupières, penchant la tête en arrière. Laissant son euphorie l'emporter, il en trembla quelque peu, abaissant sa caméra. Lorsqu'il reprit contenance, il releva l'appareil, filmant la jeune femme en train de regarder l'étendue d'eau. Le châtain profita du silence pour prendre quelques séquences du paysage. Les animaux en liberté, le pêcheur isolé dans le fond, un couple qui se tenait la main non loin. Un soupir de contentement glissa sur ses lèvres, avant qu'il ne reporte son attention sur la brune, tournant l'écran par la même occasion. Paige s'insurgea faussement, amusée par ce petit jeu. Le châtain ricana, ne lui laissant pas vraiment le choix que de répondre. La belle s'épancha, laissant ses sentiments s'exprimer, sa vision de l'île se dépeindre dans ses paroles. Et lorsque Wesley cligna des yeux, les images des bars, cafés, boutiques et autres, s'imprimaient sous ses paupières. Paysages inscrits à son esprit, marqués dans ses souvenirs, embellis par Paige.

Sa voix le tira de sa transe, alors qu'elle lui demandait s'il comptait garder ses explications pour les mettre dans la vidéo. Il hocha la tête, un petit sourire étirant ses lèvres. Rien de tel qu'une réponse spontanée pour caractériser un lieu de charme. Le châtain rangea dans un coin de sa tête, l'idée d'aller interroger quelques passants plus tard dans la semaine. Histoire d'avoir d'autres points de vue, et que sa vidéo en soit plus diversifiée. Paige proposa alors de refaire la prise en modifiant sa voix, en cachant son accent. Wesley releva le regard, ancrant ses iris aux siens, au dessus de la caméra. Il l'abaissa quelque peu, pour mieux s'adresser à la brune. Non, surtout pas ! Ton accent est parfait. Il souriait doucement, fermant les paupières, s'imprégnant de l'instant. Tu es parfaite. Les mots s'épanchaient à son esprit, et le jeune homme fit claquer sa langue contre son palais. Rouvrant les yeux, il ravala sa salive, riant doucement. Ce sera plus authentique de la sorte. Appuyant sur un bouton pour mettre l'enregistrement en pause, le châtain abaissa sa caméra complètement, ses doigts frôlant ses cuisses. Il porta son regard au loin, ses iris brillants contemplant la jetée, les remous de l'eau. Il se laissa emporter par la sérénité de l'instant, l'ambiance paisible des lieux. Paige le tira de sa torpeur, lui demandant si elle pouvait détacher Nox afin qu'il puisse courir. Wesley tourna la tête en sa direction, souriant doucement. Oui, bien sûr. Hochant la tête, il posa une de ses paumes sur sa hanche, levant l'autre pour remettre la vidéo en route, tout en regardant la brune détacher le chien. L'animal ainsi libéré, se mit à courir à toute vitesse vers l'attroupement de goélands, et Wesley souriait tendrement devant le spectacle. Il filma la scène avec un sourire, son regard pétillant scrutant son animal adoré. Un moment de bonheur, un souvenir heureux, de son petit bout de chou, qui s'amusait. Il ne filma pas longtemps, arrêtant bien vite la vidéo, avant de s'avancer vers le bord de la jetée. Wesley commença à franchir la limite, plongeant ses converses dans le sable, se rapprochant de l'océan. Nox avait déjà plongé dans l'eau, jappant joyeusement. Interpellant Paige, Wesley se tourna vers elle, alors qu'un sourire ornait ses lèvres, illuminant son visage. Tu veux t'asseoir cinq minutes ? Il déposa son sac dans le sable, s'asseyant déjà, tout en retirant ses converses. Plongeant ses orteils dans la texture sableuse qui lui chatouilla les pieds. Il entendit les pas de Paige résonner non loin, alors qu'elle le rejoignait. Comme ça on peut se reposer le temps qu'il se dépense.



Ayaraven


___

I'd climb the hightest moutain « If this is to end in fire then we should all burn together. Watch the flames climb high into the night. Calling out for the rope sent by. We will watch the flames burn on and on the mountain side. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Husk
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
0
Omni-morphe transitionnelle capable d'altérer la structure moléculaire de son corps. Son épiderme peut donc prendre n'importe qu'elle forme et elle obtient ainsi les capacités de cette forme.

Elle peut aussi se camoufler dans un environnement.
Maria, Casey, Pietro, Laura, Elijah, Maddie, Clary, Laserian, Rey
414
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   Lun 26 Mar - 21:05

THIS IS WHAT DREAMS SHOULD ALWAYS BE
Wesley et Paige


Wesley ne le savait peut-être pas, mais il venait de gagner des précieux points. Le fait qu’il dise à Paige qu’il aimait son accent et qu’il était parfait était allé droit au cœur de la jeune femme. C’était une phrase anodine, mais qui voulait dire beaucoup pour elle. Cet accent lui avait toujours mis des bâtons dans les roues. Tout au long de sa petite carrière dans le monde de la mode, on lui avait répété à des milliers de reprises qu’il lui ferait perdre des contrats et qu’elle ne serait jamais crédible aux yeux de quiconque si elle continuait de parler ainsi. Plusieurs fois, on lui avait fait des remarques du genre « sois belle, mais tais-toi », « une chance que tu as un joli minois, parce que ton accent gâche tout », « parles le moins possible ». Trop naïve, Paige n’avait jamais répliqué et s’était contentée de rester silencieuse quand c’était nécessaire. On l’avait forcé à prendre des cours de diction et du même coup, changer une partie de son identité. La brunette avait toujours été fière de son accent et ça l’avait toujours peiné de savoir ou de voir qu’il répugnait ses interlocuteurs. Elle avait toujours trouvé stupide qu’on la prenne pour une idiote ou qu’on ne la prenne pas au sérieux à cause de sa façon de parler. Voulant tout de même réussir dans le domaine, Paige s’était pliée aux exigences de son équipe et à son grand regret, ils avaient eu complètement raison. Les contrats avaient afflués. Chaque fois qu’il avait ressorti un peu, on lui demandait sans politesse de parler normalement. Wesley ne lui avait jamais fait de commentaire ou elle n’avait jamais vu un visage de dégoût lorsqu’elle lui parlait, mais ça lui faisait vraiment plaisir à entendre. C’était une autre preuve qu’avec lui, elle pouvait être elle-même. Il l’appréciait comme elle était. Avec sa drôle de façon de parler, son végétarisme et son côté activiste. Elle lui sourit doucement, sincèrement touchée par ce qu’il venait de lui avouer. "D’accord, alors." Lui répondit-elle doucement, les joues roses. Elle soupira d’aise, prise d’un soudain état de bien-être. Tout était parfait à ce moment précis. Le garçon qui l’accompagnait était tout simplement génial, il était beau, gentil, attentionné, charmant et drôle. Son chien était une vraie petite merveille de toutou, la soirée était magnifique avec la petite plage et l’atmosphère paisible de l’endroit. Et Paige, elle se sentait juste bien.

Elle détacha Nox avec grand plaisir après avoir obtenue l’accord de son maître. Paige le regarda partir après les oiseaux qui s’envolaient dans des cris outrés. Elle pouffa de rire en observant la scène. La petite bête était aux anges. La brune se retourna vers Wesley qui filmait son animal avec un grand sourire. Il semblait tellement gaga de son chien et ça rendait Paige heureuse de voir ça. C’était rare les garçons qui démontraient autant leur affection pour leur animal de compagnie. C’était beau à voir. Le chien sauta ensuite dans l’eau, tentant de manger les vagues qui se cassaient sur la plage, ce qui fit ricaner Paige de nouveau. Wes lui demanda alors si elle voulait s’asseoir quelques minutes, le temps de laisser Nox s’amuser et courir un peu. Elle accepta d’un hochement de tête et rejoignit le garçon sur le sable. Elle l’imita en enleva ses chaussures et planta ses pieds dans le sable, une sensation qui avait toujours été agréable. Elle allongea ses jambes et délia ses orteils de couleur corail qui auraient bien besoin d’une retouche de vernis. Elle posa ses mains derrière elle et ferma les yeux pour profiter des derniers rayons de soleil sur son visage. Sa main touchait celle de Wesley, mais elle ne l’enleva pas. Elle aimait le petit picotement sur ses doigts que lui procurait ce contact. Un silence doux s’installa entre eux, mais c’était loin d’être lourd. Tous les deux devaient être perdus dans leurs pensées. Celles de Paige divaguaient sur le garçon. Depuis qu’ils passaient du temps ensembles, la jeune fille ne s’était jamais ennuyée. Wes était une personne très intéressante et elle adorait l’entendre parler de ses voyages, de sa chaîne Youtube et d’escalade. Elle s’était sentie à l’aise en sa compagnie dès les premiers instants. Tellement qu’elle n’avait pas eu peur de lui raconter son histoire, alors qu’habituellement elle était peu encline à parler de son passé de mannequin, elle s’était pourtant rapidement confiée à lui. Il semblait toujours intéressé par ce qu’elle racontait. Il la faisait rire et elle aimait quand il l’emmenait dans des endroits inusités. Elle n’oubliait pas cette journée où il l’avait fait marché pendant des heures pour arriver au sommet d’une montagne. La vue en avait valu la peine, mais elle l’avait bien taquiné tout au long de la montée. Elle aimait bien que ce soit simple avec lui. Wes avait vite compris que Paige n’avait pas besoin de grand-chose pour s’amuser et s’extasier, il n’était pas obligé de sortir le grand jeu pour l’impressionner. Une journée de vélo, de randonnée ou un hot-dog végé dans un parc était parfaite. Elle ne regrettait pas qu’il lui ait couru après pour lui demander des explications après qu’elle eut fait erreur sur la personne. Cette histoire les avait rapproché et leur avait permis de mieux se connaître, mais ils n’avaient pas que cela en commun. Une fois cette aventure terminée, en bien ou en mal, elle était certaine qu’ils allaient continuer de se voir. Elle s’était rapidement attachée à lui et elle aimait passer du temps avec lui, encore plus après cet après-midi-là où elle avait découvert de nouvelles choses à son sujet. De nouveaux aspects qui plaisaient beaucoup à la brunette. Elle ne savait pas encore dans quelle mesure, mais il ne la laissait pas indifférente.

Elle rouvrit les yeux et tourna la tête vers le garçon pour rompre le silence. "Tu crois que ça va donner quelque chose cette vidéo?" lui demanda-t-elle avec un ton un peu plus sérieux que le reste de l’après-midi. Ils avaient longtemps divagué sur cette histoire et ils s’étaient très vite emballés par l’avis de recherche planétaire qu’ils voulaient lancer, mais Wesley ne lui avait jamais réellement fait part de ses sentiments par rapport à ça, alors qu’il s’agissait d’un élément qui pourrait changer sa vie. Elle ne savait pas s’il était confiant ou pessimiste ou s’il faisait cela pour le plaisir sans rien attendre en retour ou même pour faire plaisir à Paige qui avait lancé l’idée. Elle était très curieuse de connaître le ressentie du garçon.


Made by Neon Demon

___

† My heart is filled with songs of forever, Of a city that endures, where all is made new. I know I don’t belong here; I’ll never Call this place my home, I’m just passing through.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wizzky
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0
Dédoublement/Clonage.
-> A partir de son ombre, il peut créer un clone à son image, son jumeau en quelque sortes. Il vit tant qu'une source de lumière l'éclaire mais s'efface aussitôt que les ténèbres reprennent possession des lieux.
Carol, Morgan, Kay, Ryan, Lena, Val, Zhoey, Dakho, Graham & Nathan
450
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   Ven 30 Mar - 22:31


This is what dreams should always be
Paige & Wesley
♠ ♣ The paving stones I played upon, they kept me on the grind. So blame it on the pain that blessed me with the life. Friends and family filled with envy when they should be filled with pride. And when the world's against me is when I really come alive. ♥ ♦

La brise caressait son visage, doucement, tandis qu'il fermait les yeux. Penchant légèrement la tête en arrière, profitant des quelques rayons de soleil qui chatouillait sa peau. Réchauffant ses joues. Il souriait, ses lèvres étirées alors qu'il se complaisait. Savourant l'instant présent, le sable sous la plante de ses pieds, entre ses orteils. Et les clapotis de l'eau un peu plus bas, douce mélodie entraînante à ses oreilles. Il était bien là, assis sur la berge, alors que Paige s'installait déjà à ses côtés. Le châtain soupira d'aise en se laissant entraîner en arrière, ses paumes se posant déjà derrière lui pour le maintenir. Enfonçant ses doigts dans le sable, il s'amusa un peu avec, avant de baisser la tête et de rouvrir les yeux. Son regard se perdant sur l'horizon. Ses pensées vagabondant dans son esprit bien calme. Il ne s'attardait pas sur les futilités et les spéculations futures, se concentrant plutôt sur le moment présent. Sur cette proximité qu'il partageait avec Paige, et sur ses doigts qui effleuraient à présent les siens. Un sourire tendre étira ses lèvres, alors qu'il restait ainsi, sans bouger. Sans tressauter, savourant ce contact timide et pourtant si doux et agréable. Une vague de chaleur déferla en ses entrailles, le confortant dans son état de plénitude actuelle. Il aimait bien Paige, et passer du temps en sa compagnie. Il avait appris bien des choses sur elle, depuis qu'il la connaissait, découvrant chaque jours de nouvelles informations, des petites anecdotes. Comme si elle lui avouait des parties de sa vie. Lui révélant quelques secrets, quelques pans cachés, réservés à ses proches. Des fragments de son histoire qui ne seraient jamais révélés au grand jour, devant ses fans de l'époque, et encore ceux actuels. C'était quelque chose de précieux, aux yeux de Wesley. Et savoir qu'elle lui faisait assez confiance pour s'ouvrir à lui, cela lui réchauffait déjà le cœur. Un baume enserrant l'organe au creux de sa cage thoracique. Il se sentait un peu comme un VIP, mais ça en valait la peine. Car jamais il ne doutera d'elle, et jamais il ne lui dira quoique ce soit. Paige faisait sa vie, et en profitait comme elle l'entendait. Et c'était ça qui plaisait au châtain. Il souriait de plus belle, son doigt picotant doucement sous le contact de la peau de la brune. Sa présence était apaisante, et lui procurait un bien-être particulier. Passer l'après-midi avec elle avait été un pur bonheur. Et il avait déjà hâte de recommencer. Même si rien n'était encore terminé aujourd'hui.

Le silence s'étendait alentour, les entourant d'une bulle réconfortante. Ce n'était pas dérangeant, ni même étouffant. Seulement apaisant. De pouvoir juste s'asseoir et de se poser quelque part. En profitant de cette proximité et du calme entre eux. Sans se soucier du reste. Juste s'enquérir du temps présent, de ce moment qui s'étendait, de cet instant qui perdurait. Wesley bougea doucement l'un de ses doigts sous la main de Paige, mais la belle ne se retira pas, ce qui fit sourire le châtain de plus belle. Il tourna quelque peu son poignet, ses phalanges glissant dans le sable, de sorte que ses doigts se posent sur les siens. Caressant quelque peu sa peau du bout de la pulpe, avec douceur, il ne cessait de sourire, ses joues s'échauffant lentement. Un instant, il s'arrêta et tourna encore le poignet. Ses phalanges se faufilant entre celles de la brune. C'était audacieux, mais la sensation était délicieuse. Des picotements parcouraient son épiderme, glissant le long de son bras, chatouillant le pli de son coude. Wesley entrouvrit les lèvres, son souffle s'échappant de sa gorge. Il ria doucement, son regard se posant sur Nox qui pataugeait dans l'eau. Le tableau était l'un des plus beaux qui lui ait été donné de voir. Et il ne regrettait absolument rien. Aucune de ses actions passées, aucun de ses gestes à l'époque, quand il avait suivi Paige pour lui demander plus d'informations. Au lieu de laisser couler, et de passer à autre chose. En réalité, il serait passé à côté de bien plus important, s'il n'avait pas eu le réflexe de questionner la belle. De lui demander pourquoi elle l'avait confondu avec quelqu'un d'autre. Il ne saurait dire ce qui l'avait poussé à l'époque. La curiosité sans doute. Mais à présent, il comprenait bien que tout cela ne mènerait pas forcément à ces réponses qu'il cherchait. Non. Il voulait en apprendre d'avantage sur son passé, sur ce clone qui l'intriguait. Mais là, ce qu'il cherchait vraiment se trouvait juste à côté de lui. Le bonheur. Pur et simple. Partager des moments avec une personne qu'il appréciait énormément. Savourer l'instant présent et les petites choses qu'il pouvait voir et offrir. Que la vie lui présentait, juste sous ses yeux ébahis et son regard émerveillé. Et tout cela, en la personne de Paige. En dehors de sa famille, la brune représentait beaucoup à ses yeux. Tellement de choses, qu'il ne pourrait toutes les décrire. Mais il était heureux d'avoir fait sa connaissance. Même s'il devait cela au hasard, et à cet étranger qui lui ressemblait comme deux gouttes d'eau.

Le silence fut perturbé par la voix de Paige. Douce et concernée. Alors qu'elle lui demandait ce qu'il pensait de ce projet. De cette vidéo. S'il croyait que tout cela en valait la peine, et qu'elle allait pouvoir toucher cet étranger et le faire venir ici. Il se mordillait les lèvres, penchant la tête sur le côté. Son regard accrocha les contours de la silhouette de Nox, qui courait à présent sur la plage, chassant les goélands. Le châtain se redressa, se dégageant de sa prise, s'éloignant de ce contact salvateur. Ramenant ses jambes vers son torse et entourant ses genoux de ses bras, la tête posée sur ses poignets. Ses paupières se plissèrent, tandis qu'il soupirait doucement, ses iris se perdant sur les vagues et l'écume. Un nuage passa près du soleil à cet instant, assombrissant quelque peu de gris ce paysage d'habitude si coloré. Une ombre voilà son visage, mais Wesley releva la tête, ses yeux se perdant sur le ciel plus pâle qu'auparavant. Sa voix s'éleva alentour, en un écho quelque peu faiblard. Il était fébrile, la peau à vif, tandis qu'il ressentait une crainte enserrer ses entrailles. Il savait que tout pouvait arriver. En bon ou en mauvais. Et même s'il espérait beaucoup, il avait tout de même des doutes qui le rongeaient. Bien sûr, il n'avait rien à perdre, et il était plutôt contente de pouvoir essayer, quitte à ne rien recevoir en retour. De toute manière, seul l'avenir pourra l'éclairer sur le sujet. Je ne sais pas... Il soupira, se laissant se déverser. S'épancher sur ses ressentis. J'espère que ça va aller loin. Il renifla. Que cette vidéo pourra avoir un impact sur lui. Mais... Fermant les yeux en baissant à nouveau la tête, Wesley se cacha le visage entre ses bras. Prenant une longue inspiration, il attendit quelque peu, avant de se redresser, sa voix résonnant une fois de plus. Il se peut qu'il ne veuille quand même pas venir. Il soupira. C'est un risque et je suis prêt à le prendre. Quitte a essuyer un refus. Ou un silence. Un léger sourire étira ses lèvres tandis qu'il tourna le visage vers Paige, ses iris pétillants plongeant dans les siens. Si je fais cette vidéo, c'est surtout parce que ça m'intrigue beaucoup, et que j'aimerai connaître le fin mot de l'histoire, en apprendre plus sur mon potentiel passé avec cette personne. Après, les conséquences... Il pinça les lèvres. Ce sera à voir plus tard. Un sourire doux illumina son visage, étirant ses traits. Et puis, avec un peu de chance, si ça ne marche pas pour moi, ça pourrait peut-être aider d'autres personnes. Des gens timides qui aimeraient eux aussi retrouver un proche, et qui s'identifieraient à cette vidéo. Wesley souriait toujours, le nuage au dessus d'eux s'élançant déjà au loin. Les rayons du soleil caressant sa peau une fois de plus, réchauffant son cœur, et son corps. Se penchant lentement vers la belle, magnétisé par cette douce chaleur qu'elle dégageait, le châtain laissa son souffle effleurer sa joue. Dans tous les cas, je suis content de pouvoir faire ça. Avec toi.



Ayaraven


___

I'd climb the hightest moutain « If this is to end in fire then we should all burn together. Watch the flames climb high into the night. Calling out for the rope sent by. We will watch the flames burn on and on the mountain side. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Husk
1 / 51 / 5
3 / 53 / 5
0
Omni-morphe transitionnelle capable d'altérer la structure moléculaire de son corps. Son épiderme peut donc prendre n'importe qu'elle forme et elle obtient ainsi les capacités de cette forme.

Elle peut aussi se camoufler dans un environnement.
Maria, Casey, Pietro, Laura, Elijah, Maddie, Clary, Laserian, Rey
414
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   Mer 4 Avr - 19:47

THIS IS WHAT DREAMS SHOULD ALWAYS BE
Wesley et Paige


C’était souvent dans les moments de silence qu’on savait quand on était bien avec une personne. Quand le silence était lourd et inconfortable, ce n’était jamais bon signe. Quand on devenait nerveux et qu’on cherchait à tout prix à briser le silence, ça signifiait que quelque chose clochait. C’était loin d’être le cas avec Wesley. Il semblait calme et pas du tout pressé de reprendre la conversation. Il avait fermé les paupières et tout comme Paige, il profitait simplement du moment, des petites choses qui s’offraient à eux. La sensation douce du sable fin sous leurs doigts et sur leurs orteils, la brise légère qui leur caressait le visage, le son apaisant des vagues qui venaient frapper la berge, le cri des oiseaux, les murmures des gens présents sur la baie, le clapotis des pattes de Nox qui s’amusait dans l’eau, le pêcheur qui sifflotait un air doux, tout ceci donnait un tableau des plus paisibles que les deux amis jouissaient. Doucement, Paige sentit les doigts du garçon s’activer et rechercher sa main qu’elle ne retira pas. D’abord, ses doigts timides lui caressèrent la peau. Ce doux contact lui donna un frisson de bonheur. Le geste était tellement léger et innocent qu’elle se surprit à sourire bêtement. Elle n’avait plus l’habitude des petites gestes furtifs en guise de rapprochements. Aujourd’hui, tout se passait rapidement. Dès qu’il y avait des affinités entre deux personnes, on passait immédiatement à l’étape suivante. Il n’y avait plus, ou très peu, les petites joies des premiers balbutiements d’une relation. La jeune fille n’était pas une grande romantique, mais ça la rendait toute chose que Wes prenne son temps et qu’il s’assure d’abord qu’elle était sur la même longueur d’onde que lui. Ça démontrait qu’il la respectait et qu’il voulait faire les choses bien. Avancer à un rythme normal, sans précipiter les choses. Paige appréciait beaucoup cette douceur qui émanait de lui. Elle ne se sentait pas poussée ou obligée de répondre aux gestes muets du châtain. Mais, cette journée avait confirmé que le Fraser lui plaisait. Ce qu’elle ressentait pour lui allait au-delà de la simple amitié. Ce n’était pas de l’amour, pas encore, mais elle était bien avec lui. Elle avait envie de partager des centaines d’autres moments comme ils venaient de passer. Elle voulait continuer à apprendre à le connaître, à partager ses passions et des repas. Elle voulait le faire sourire et rire. Être avec lui, tout simplement. Si bien qu’elle ne bougea toujours pas sa main lorsqu’il entremêla ses doigts aux siens. Elle l’avait senti hésitant au départ, mais il ne s’était pas dégonflé et avait continué ce qu’il avait commencé à entreprendre. Elle continuait de sourire alors qu’elle regardait devant elle, savourant cette chaleur et ces petits picotements agréables dans sa main qui se répercutaient un peu partout en elle. Ça ajoutait à ce sentiment de bien-être qui l’habitait depuis qu’ils s’étaient assis côté-à-côté sur le sable tiède.

La jolie avait finalement rompu le silence. Poussée par la curiosité, elle lui avait demandé ce que Wesley pensait de toute cette aventure et de leur vidéo. Elle voulait vraiment savoir comment il entrevoyait la suite et comment il se sentait par rapport aux résultats que leur projet pourrait engendrer et même changer dans la vie du Youtubeur. Elle savait que cette question allait briser le charme des dernières minutes, mais ça l’intéressait beaucoup. Ce qu’ils s’apprêtaient à faire allait avoir des conséquences, bonnes ou mauvaises, et c’était important que le garçon sache comment y faire face. Il avait lâché sa main pour se recroquevillé sur lui-même, l’air pensif. L’envie de poser sa main sur son dos la démangeait, mais Paige se retint pour ne pas le brusquer. Elle l’écouta, la tête légèrement penchée sur le côté. Le garçon semblait vouloir que ça marche et qu’il y ait des résultats satisfaisants, mais il était conscient que le contraire pouvait se produire. C’était bien de se faire des attentes, mais il fallait aussi être réaliste. Si par miracle, la vidéo se rendait jusqu’à l’inconnu, ce dernier pouvait tout aussi bien l’ignorer. Paige voulait croire que ça n’allait pas être le cas. Elle avait discuté avec lui que deux fois et ne connaissait pratiquement rien sur lui, mais dans ses souvenirs, l’étranger avait été un bon vivant, amusant et ouvert. Elle avait eu une bonne impression de lui et si ça n’avait pas été le cas, elle n’aurait pas sauté sur Wesley en pensant que c’était lui. Elle aurait passé son chemin croisant les doigts qu’il ne l’aille pas aperçue. Elle avait donc un bon pressentiment. "Oui, t'as raison. Si ça fonctionne pas pour nous, ça pourrait avoir du bien sur d’autres." Elle lui sourit, elle n’y avait pas du tout pensé. Peu importe le résultat final, d’autres allaient être encouragés par leur initiative. "On ouvrira une agence de recherche!" Dit-elle à la blague pensant à une émission de ce genre qui était passé à la télé américaine dans laquelle des avis de recherches étaient lancées et des gens se retrouvaient après plusieurs années. "En vrai, j’te promets qu’on va tout faire pour que ça marche!" Elle avait hoché la tête de façon déterminée tout en plantant son regard brillant dans le sien, sérieuse. Sans s’en rendre compte, elle avait avancé son visage vers lui alors qu’il lui affirmait être heureux de vivre tout cela avec elle. Elle devait avouer qu’elle était touchée que parmi toutes ses connaissances et son entourage, c’était avec elle qu’il partageait cette petite partie de sa vie. Ils ne se connaissaient pas depuis longtemps, mais il lui faisait assez confiance pour qu’elle ait accès à cette partie personnelle de lui. Leurs visages étaient à présent à quelques centimètres l’un de l’autre. "Je suis heureuse moi aussi." Répondit-elle dans un chuchotement. Elle ferma ensuite les yeux pour mieux sentir le souffle du garçon sur sa joue. Elle rouvrit les yeux et humecta ses lèvres au goût épicé. Son regard déviait des yeux aux lèvres du garçon comme si elle attendait à son tour une invitation à prendre les devants. N’entrevoyant aucune objection de la part de Wes, elle décida d’écouter ses désirs et ses impulsions comme elle avait l’habitude de le faire. Elle posa ses lèvres sur celles du Fraser. Elle referma les yeux et embrassa doucement, tendrement mais avec un peu de vigueur Wesley. Bouclant ainsi, un moment plus que parfait.


Made by Neon Demon

___

† My heart is filled with songs of forever, Of a city that endures, where all is made new. I know I don’t belong here; I’ll never Call this place my home, I’m just passing through.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wizzky
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0
Dédoublement/Clonage.
-> A partir de son ombre, il peut créer un clone à son image, son jumeau en quelque sortes. Il vit tant qu'une source de lumière l'éclaire mais s'efface aussitôt que les ténèbres reprennent possession des lieux.
Carol, Morgan, Kay, Ryan, Lena, Val, Zhoey, Dakho, Graham & Nathan
450
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   Jeu 5 Avr - 20:27


This is what dreams should always be
Paige & Wesley
♠ ♣ The paving stones I played upon, they kept me on the grind. So blame it on the pain that blessed me with the life. Friends and family filled with envy when they should be filled with pride. And when the world's against me is when I really come alive. ♥ ♦

Wesley soupirait distraitement, perdu dans ce regard azuré. Les iris de Paige le scrutaient, avec attention, brillants sous le soleil. Les rayons caressant sa peau, et son visage parfaitement dessiné. Le châtain se perdait dans sa contemplation, plongé dans ce regard magnétisant. Il ne pouvait détourner le regard, ni se détacher d'elle. Un sourire étira ses lèvres, tandis qu'il ricanait à sa blague. Elle avait le don pour le faire rire, et c'était fort plaisant. Wes la remercia silencieusement, en fermant les paupières, lorsqu'elle lui promis de tout faire pour que leur projet aboutisse. Il était reconnaissant que la brune l'aide dans ce qu'il entreprenait, et qu'elle ne fuie pas à la première bévue. Il appréciait son initiative et il lui devait beaucoup pour ce qu'elle avait fait pour lui. Il avait cette impression de ne jamais pouvoir se racheter auprès d'elle. Après tout ce qu'elle lui avait appris, tout ce qu'il avait vécu. A la suite d'espoirs poignants et de visions utopiques, il s'était décidé. Il avait sauté pieds joint, et avait embarqué dans l'aventure, se laissant porter par les vagues. Tout cela grâce à elle. A une jeune femme qui s'était trompée en l'ayant accosté. Le hasard semble bien faire les choses. Il sourit encore, plus franchement cette fois, et rouvrit les paupières. Ses iris accrochant à nouveau la beauté émanant du visage de la belle. Contemplant les contours de sa silhouette avec attention, émerveillement, des étoiles plein les yeux. La voix de Paige caressa ses tympans alors qu'il se perdait dans l'instant. Son souffle s'écrasant contre le visage de la brune, tandis que le temps semblait se figer. S'arrêter alentour, les entourant tous les deux d'une bulle. Un frisson glissa sur son échine, alors qu'une vague de chaleur se déversa en ses entrailles. Picotant son épiderme avec douceur, échauffant légèrement ses joues. Wesley se laissa imprégner par les sensations et l'émotion qui l'empoignait délicieusement. Il savourait l'instant immuable, précaire, la tension fébrile qui le chatouillait. C'était agréable, de juste se laisser porter. De ne pas penser aux conséquences, et de profiter de l'instant présent. De ce qui se présentait sous ses yeux, en cet instant précis, quand tout le reste ne comptait déjà plus.

Ses iris accrochèrent les lèvres de la belle, qui passa sa langue au dessus. Le regard du châtain suivit le mouvement, tandis qu'il entrouvrait les siennes, son souffle glissant dans les airs, avant d'être étouffé par l'atmosphère. Il ne respirait plus, subjugué par la scène qui se jouait, le tableau qui prenait vie sous ses yeux. Paige se pencha vers lui, et le châtain la rencontra en chemin. Le contact, doux, épicé, caressa ses lèvres, picotant sa peau avec délice. Il ferma les yeux, penchant la tête sur le côté, appuyant un peu plus pour marquer l'échange. Pressant ses lèvres un peu plus contre celles de Paige. Il savoura le contact, le goût dans sa bouche, sa fragrance embaumant contre son palais. Wesley découvrait une palette de saveurs inédites, qu'il aimait déjà. Appréciant les nuances, les différents tons qui pétillaient en et contre lui. Le châtain soupira d'aise contre les lèvres de Paige, souriant en plein milieu du baiser. Il n'avait pas bougé outre mesure, restant dans la même position qu'avant. Sa main le démangeait, cherchant à retrouver celle de la brune, mais il n'en fit rien. Se contentant de ce moment précis. De l'instant présent. Tout était parfait. Et il ne voulait rien gâcher. Cet instant tendre, fut pourtant brusquement interrompu par un Nox enthousiaste qui se jeta sur eux. Les séparant sur le coup. Wesley se recula alors, ses lèvres picotant toujours alors qu'il se mit à ricaner. Un rire plus franc l'emporta et il sentit son chien grimper sur lui. Tombant alors en arrière, le châtain ria de plus belle en caressant la bête toute trempée. Le chien mouillait le jeune homme et faisait déjà dégouliner ses vêtements avant même qu'il ne puisse riposter ou le gronder. Mais l'euphorie et l'amusement eurent raison de lui, et le châtain finit par ne rien faire de plus. Épanoui, et heureux, il profita encore de la bête sur lui, lui papouillant le crâne et le museau. Avant de le décaler et de se redresser. Bon, on a une vidéo à terminer non ? Il souriait bêtement, riant doucement. Wesley se releva et offrit une main à la brune, l'aidant à se relever. Il s'épousseta et fit genre de grimacer en constatant l'étendue des dégâts. Il était bien trempé, mais il s'en fichait. Il avait bien rigolé, et Paige aussi semblait amusée par la situation. Alors il continuait d'en rire, de profiter de l'instant. De cette journée plus que parfaite passée en compagnie de la brune.

Il en riait encore lorsqu'ils arrivèrent aux montagnes dorsales. Ses zygomatiques le tiraillant de plus belle, son ventre se tordant délicieusement. Il était vraiment bien. Heureux, et aux anges. Le soleil se couchait déjà, et comme l'avait prédit Paige, le crépuscule était à couper le souffle. Wesley filma quelques séquences, avec des plans de Nox, et d'autres où le sourire de Paige était plus éclatant que les rayons lumineux. Il savoura chacun de ces instants, les chérissant de plus en plus, les gardant pour plus tard. Les échos des éclats de rire titillant encore ses tympans, caressant ses oreilles, alors que la nuit était à présent tombée. Et qu'il raccompagnait Paige chez elle. Il avait passé une superbe après-midi en sa compagnie. Il recommencerait avec plaisir, imaginant déjà la suite. Le reste des séquences à tourner, et pourquoi pas ce fameux restaurant dont elle avait parlé. Il souriait tandis qu'ils se trouvaient maintenant devant son chez elle. Le châtain se tenait assez près d'elle, les mains dans les poches. Un silence confortable les enveloppa, tandis qu'il la regardait dire au revoir à Nox. Le jeune homme sorti ses mains et étendit ses bras pour les entourer autour d'elle, lorsqu'elle vint lui dire bonne nuit. Il l'enlaça tendrement, humant son parfum délicat, avant de se reculer légèrement. Ses paumes enserrant son doux visage, tandis que ses iris pétillants contemplaient l'azur de son regard. Il sourit plus niaisement, presque amoureusement, et déposa un baiser sur son front, ses pouces caressant sa joue. Bonne nuit Paige. Il se décala enfin, ses doigts glissant sur sa peau, avant de venir frôler ses flancs, lorsque ses bras retombèrent le long de son corps. Et encore merci. Son sourire ne le quittait plus, ses lèvres picotant toujours délicieusement. Les souvenirs affluaient à son esprit, et les images s’inscrivaient à l'arrière de ses paupières dès lors qu'il fermait les yeux. Pour tout. Le châtain attendit qu'elle rentre chez elle avant de siffler Nox et de faire demi-tour. Il marchait joyeusement dans la semi-pénombre, avec la brave bête, bien essoufflée par le trajet. Le clair-obscur tranchait avec son état d'esprit bienheureux, et son esprit en ébullition. Une légère brise caressa ses joues alors qu'il prenait la direction de son appartement. Apaisant sa peau échauffée, et calmant son cœur qui battait au creux de sa cage thoracique, dans un rythme régulier et puissant.



Ayaraven


___

I'd climb the hightest moutain « If this is to end in fire then we should all burn together. Watch the flames climb high into the night. Calling out for the rope sent by. We will watch the flames burn on and on the mountain side. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: This is what dreams should always be | Paige   

Revenir en haut Aller en bas
 
This is what dreams should always be | Paige
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chronique] Brooklyn Dreams de De Matteis et Barr
» Paige Harper and the Tome of Mystery (Jeu d'objets cachés)
» Street Fighter - Alpha Warriors' Dreams
» Présentation du staff de Sky Dreams.
» SGi DrEaMs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: