Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]


Mutant

Junno Park
More about you : Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] 6p5p

Pouvoirs : Contrôle des éléments : Terre. Junno est capable de manipuler et de contrôler des éléments terrestres. Tels que des rochers, de la boue ou toute autre matière issu de la terre. Il peut également pourfendre le sol en deux lorsqu'il touche le sol avec ses mains.
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 1028
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Artémia - Taïs - Jay - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun
Voir le profil de l'utilisateur

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyLun 29 Jan - 11:05

 

Jeux sanglants

FT. Laura
 

 
Tu es prêts. Tellement prêts qu'un sourire sarcastique étire tes lèvres. Tu as attendu ce moment depuis longtemps. Depuis que tu as rejoins la Garde Rouge. Tu veux faire tes preuves. Toujours plus. On te donne enfin la possibilité de le faire et tu es prêts à tout pour réussir. Pourtant, ce n'est pas la première fois que tu rafles un émergé. Ce n'est pas la première fois qu'avec un ou une collègue, tu prends plaisir à coincer l'un de ces mutants que tu détestes tant. Mais là, tu es seul. On t'as donné cette chance, cette opportunité et tu ne veux en aucun cas la laisser passer. Et puis, il y a autre chose... une autre raison.

Tu ne veux pas y penser. Ton sourire disparait et tu serres la mâchoire, si fort que tu en arrives à te mordre les lèvres. Tu serres les poings. Ta respiration se bloque et tu baisses les yeux tandis que tu avances d'un pas beaucoup plus rapide sur le sentier.

Pourquoi? C'est la question que tu te poses maintenant. Pourquoi, il t'arrive ces...choses. Ces phénomènes que tu te serais bien passer. Pourquoi, par moment, la terre tremble sous tes pieds. Les cailloux flottent autour de toi. Pourquoi tu as la désagréable impression que c'est toi qui engendres ça même si tu refuses encore inconsciemment de le croire et de l'accepter. C'est rapide, léger mais ça t’arrive assez régulièrement. Surtout, depuis quelques jours. Et...Non. Tu refuses de l'admettre. Tu ne veux pas en arriver à cette conclusion. Voir des émergés tout les jours doit te prendre la tête et de toute façon, là, maintenant, tu as autre chose à penser.

Tes yeux s'ouvrent, tes sourcils se froncent. Oui, tu es prêts et tu compte rafler ce monstre qui, visiblement, se croit en sécurité pour se montrer si imprudent. Car il parait qu'un chasseur la vu à Krölik. Dans une forêt. D'après les premières informations, cette femme s'entrainait avec des soit disant griffes sur un arbre et tu as donc le devoir de l'arrêter.
- Tu ne m’échappera pas.

Tu chantonnes. Tes yeux pétillent soudain d’excitation. Tu ne penses plus à ce qui te turlupines et tu te rapproches de l'endroit, à pas de loup. Tu guettes, tu glisse tes iris de droite à gauche. Tu tends l'oreille. Tes doigts entourent finalement ton arme et tu écoutes.

Elle est là. Elle s'entraine. Tu la vois s'en prendre à ce pauvre arbre avec une hargne qui, tu dois l'avouer, t’impressionne. Tu ne fais pas de bruit. Tu t'accroupis. Ce n'est pas encore le bon moment pour attaquer et tu dois être sûr que c'est bien une émergée. Tu te caches derrière un autre arbre, un chêne. Tu plisses les paupières et tu sens ton cœur, doucement, s'accélérer. Tu vois ses griffes. Des griffes lacérés. Elle semble dangereuse pourtant, un autre sourire narquois étire ta bouche. Tu te pinces les lèvres. Tu restes encore quelques minutes ainsi, en retrait, à la fixer de tes yeux sournois avant de te redresser, estimant que c'est le bon moment pour lui montrer ta présence.
- Tient, tient, tient.

Tu susurres. Tu prends ta voix la plus mielleuse. Ton arme en main, tu sors de ta cachette. Tu avances de plusieurs pas, avec une certaine lenteur. Puis, tu poursuis, un même rictus éclairant ton visage :
- Alors comme ça, on se cache pour ne pas se faire attraper? Pas de chance pour toi, je crois bien que tu es piégé.

Tout en disant ça, tes muscles se crispent. Tu te redresses. Tu ne la quittes pas de tes iris et tu te rapproches, te mettant doucement, lentement à lui tourner autour.
- C'est le risque quand on joue avec le feu. Monstre.    
(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Laura Kinney
More about you : Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Tumblr_opjzgkXOxW1t4rhclo5_250
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] UNrgqG7
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] LE-MEILLEUR-GROUPE[
Codename : X-23
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 1097
DCs : Maria, Casey, Paige et Grace
Voir le profil de l'utilisateur

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyVen 9 Fév - 14:37


JEUX SANGLANTS
Junno et Laura


Laura ne savait pas depuis quand elle était là et elle s’en fichait. Elle était trop concentrée sur cet énorme tronc d’arbre qu’elle était en train de mettre en miettes avec force et hargne. Les griffes bien sorties, elle donna coup sur coup à une très bonne vitesse, s’arrêtant seulement pour s’essuyer le front et prendre une gorgée d’eau. Elle n’y allait pas de main morte et se donnait à fond dans cet entrainement peu commun dans lequel elle s’en prenait sauvagement aux arbres en les mutilant à coups de griffes acérées, en sautant par-dessus des rochers et en s’attaquant à des ennemis invisibles. Elle mettait en pratique ce qu’elle avait appris avec ses entraineurs d’Hydra. Elle était bien déterminée à savoir se battre avec tout ce qui passait sur l’île. Elle ne se sentait à l’abri à nulle part et elle voulait pouvoir se défendre si les choses tournaient mal. On ne savait jamais avec ce pays de malheur. Elle s’était donc fait un petit parcours à obstacles dans la foret près de l’anse du Charognard. Un endroit calme et éloigné de toute civilisation. Elle pouvait s’adonner à ses activités dans le plus grand secret. Maintenant qu’elle s’était faite à l’idée que ces trucs faisaient partie intégrante d’elle et qu’il était impossible de s’en débarrasser. Elle avait bien essayé toutes les méthodes possibles, sans succès. Elle devait faire avec et aussi bien tenter de les maîtriser et de les contrôler. Elle était à présent capable de les faire sortir et rentrer à volonté. Dernièrement, elle avait découvert que ses pieds possédaient eux aussi une lame chacune, mais elle avait du mal à les faire sortir comme bon lui semblait. Elle n’arrivait pas à bien se concentrer et focuser sur ses jambes. Ce serait à pratiquer plus tard. Pour le moment, la brune voulait vraiment se concentrer sur ses mains. Il lui arrivait régulièrement de couper et de se faire elle-même des blessures profondes, ce n’était pas toujours évident de manier ces couteaux en essayant de se battre, mais elle n’abandonnait pas. Elle commençait même à les apprécier. D’un côté, elle se sentait un peu plus forte et plus en sécurité sachant qu’elle était pourvue d’armes destructrices. Car ses lames étaient loin d’être des couteaux à beurre. Elles avaient une dureté incroyable et étaient capables de couper et de trancher tous les matériaux sans trop de difficulté. C’était assez impressionnant. Avec l’aide d’un membre d’Hydra arrivé quelques mois plus tôt et qui était devenu un précieux allié, ils avaient fait beaucoup de test en cachette pour essayer de comprendre et d’en savoir plus sur sa mutation. Laura ne le connaissait pas depuis bien longtemps, mais il avait tout de suite su avoir sa confiance. Au lieu de la dénoncer au reste de l’organisation, il lui avait fabriqué un prototype de gants spéciaux pour l’aider avec son don et elles étaient fort utiles. Puis, il l’aidait beaucoup en faisant des recherches sur sa condition. Elle n’aurait jamais pensé trouver un tel support à Hydra.

Toujours en train de massacrer cet énorme tronc, Laura s’arrêta net en entendant un craquement suspect. Elle tendit les oreilles et se mit à sentir. C’était un autre truc qu’elle avait découvert, ses sens étaient beaucoup plus aiguisés qu’avant et elle pouvait entendre des sons à une bonne distance, tout comme les odeurs qui lui parvenaient plus facilement au nez. Elle retint sa respiration pour tenter de savoir la direction d’où venait le bruit. Ce n’était probablement rien, un animal sauvage, mais depuis qu’elle avait rencontré un chasseur rôdant dans le coin, elle prenait plus de précaution. Elle était à peu près certaine que l’homme bedonnant n’avait rien vu, mais valait mieux être prudente. Elle rétracta ses lames et prit une gorgée d’eau, juste pour laisser quelques minutes s’écouler pour s’assurer qu’il n’y avait rien ni personne. Elle n’avait toujours pas trouvé de raison de se trouver là si on devait lui demander et elle se disait que ça aurait été plutôt utile, même si c’était difficile d’expliquer la présence d’une jeune fille de bonne famille en pleine forêt et entourée d’arbres en morceaux ou déchiquetés. Elle passa une serviette sur ses jointures ouvertes, en tournant la tête autour d’elle pour vérifier qu’elle était bien seule. N’entendant plus de bruit suspect, elle lança sa serviette ensanglantée et  retourna à son entrainement, griffes bien sorties. Mais, elle aurait dû mieux se fier à son instinct car elle n’était pas seule. Un garçon pas trop vieux sorti des buissons et s’approcha d’elle avec un regard et un sourire qui n’annonçaient rien de bon. Elle avala de travers en retenant son souffle. La panique s’insinuait tranquillement à elle. La vue de l’uniforme rouge et noir lui donna froid dans le dos et avec la panique se mélangeait la colère. Comme elle pouvait les détester. Elle ne dit rien mais son regard menaçant voulait tout dire. S’il pensait qu’elle allait se laisser embarquer sans réagir, il se mettait le doigt dans l’œil. Dans un petit cillement discret, ses griffes s’enfoncèrent dans ses doigts. "Je vois pas de quoi tu parles." Dit-elle d’un air innocent avec une petite pointe de sarcasme dans la voix. Elle savait qu’elle était en situation de danger. Le type, même s’il semblait un parfait imbécile, était un garde et ces derniers étaient surentrainés. Elle savait qu’elle ne faisait pas le poids, même si elle se défendait très bien et qu’elle était agile. Elle ne pouvait tout de même pas s’empêcher de jouer les fortes têtes. Sa mutation lui donnait une confiance nouvelle, mais elle restait prudente. "Entre toi et moi, c’est plutôt toi le monstre." Il n’y avait aucune émotion dans son visage. Elle avait tous les sens aux aguets afin de réagir vite s’il s’en prenait à elle.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Junno Park
More about you : Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] 6p5p

Pouvoirs : Contrôle des éléments : Terre. Junno est capable de manipuler et de contrôler des éléments terrestres. Tels que des rochers, de la boue ou toute autre matière issu de la terre. Il peut également pourfendre le sol en deux lorsqu'il touche le sol avec ses mains.
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 1028
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Artémia - Taïs - Jay - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun
Voir le profil de l'utilisateur

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyMer 14 Fév - 11:03

 

Jeux sanglants

FT. Laura
 

 
La main accrochée à ton arme, tu la regarde, toujours plus. Tu l'approche d'un pas lent, fluide, presque félin. Une lueur malveillante anime tes iris et ton cœur bat de plus en plus vite contre ta poitrine. L'excitation t'englobe, t’enivre. Tu compte bien rafler cette proie sans lui faire de cadeau et tu la traite même de monstre car pour toi. Pour toi. Les émergés ne sont que ça : des absurdités, des erreurs de la nature, des inhumains.

Tu ne tiens pas à penser à ce qui te tracasse. Tu ne tiens pas à penser à ce qui t'effraie. Là, tout de suite, tu es focalisé sur la jeune femme et ta concentration est à son maximum.

Par ailleurs, elle doit surement te prendre pour un crétin car elle cache ses griffes. Elle prend un air innocent. Tu entend une pointe de sarcasme dans ses dires et tu fronces les sourcils, en tournant lentement la tête sur le côté.
- Mais bien sûr, susurres-tu d'une voix rauque, suave, un peu mielleuse aussi. Me prendrais-tu pour un abruti?

Oui. A n'en point douter. Elle aussi joue avec toi. Tu le sens à sa manière de répliquer. A sa manière de réagir. Cela t'énerve, t'irrite. Tu te pinces les lèvres et dans un mouvement rapide du menton, tu rejettes cette mèche qui est de nouveau tombée sur tes yeux.

"Entre toi et moi, c’est plutôt toi le monstre." Un rire s'échappe de ta gorge. Tu hausses les épaules et tu reste silencieux tandis que tu te mets de nouveau à tourner autour d'elle. Oh non. Tu n'es pas d'accord sur ce point. Certes, vos méthodes sont brutales, sadiques parfois, francs et directs mais c'est la seule façon d'en finir avec ces mutants. D'en finir avec eux. Ils sont dangereux, vils, instables. Ils peuvent semer la panique au sein de la population et quand bien même, tu ne les as jamais porté dans ton cœur. Tu ne sais pas trop pourquoi cela dit. Tu as juste fait tes propres recherches et l'évidence t'as sauter aux yeux.

Tu restes encore quelques instants muet. Tu attends, joue avec elle. Tu l'observe, l'arme entre tes mains quand la vue d'une serviette ensanglantée attire soudain ton regard d'onyx.
- Tu en es sûr?

Tu la défie. Un peu. Beaucoup. Un rictus déforme tes traits, tes sourcils se haussent et tu te rapproche de cette serviette. Tu t'agenouilles à ses côtés et tu l’agrippes du bout des doigts, sans quitter l'émergée de tes prunelles.
- Dis-moi. C'est ton sang ou alors c'est le sang de quelqu'un d'autre? ça pourrait porter à confusion, non?

Même si dans tes observations, tu sais très bien que c'est le sien. Tu as juste envie de la titiller, de lui faire savoir que oui, pour toi c'est un monstre. Qu'elle n'a pas le droit de vivre dans cette société. Alors tu agites la serviette. Tu te redresses et tes doigts jouent un peu plus avec la crosse de ton arme.

Un silence. Un nouveau silence qui s'installe, exprès. Le regard hautain, le dos bien droit, les épaules descendues, tu te rapproches à nouveau d'elle et tu lui balances la serviette au visage. Tu pourrais tout aussi bien engager un combat, là, maintenant, ne pas lui laisser le choix de se rendre et rentrer simplement dans le tas. Mais allez. Tu vas être sympa. Pour une fois. Tu lèves le bras qui tient l'arme et tu le pointe alors dans sa direction, ajoutant d'une voix bien plus grave :
- Rends-toi et peut-être que ta capture ne sera pas si douloureuse en fin de compte.  
(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Laura Kinney
More about you : Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Tumblr_opjzgkXOxW1t4rhclo5_250
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] UNrgqG7
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] LE-MEILLEUR-GROUPE[
Codename : X-23
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 1097
DCs : Maria, Casey, Paige et Grace
Voir le profil de l'utilisateur

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyLun 12 Mar - 13:50


JEUX SANGLANTS
Junno et Laura




Laura se demandait comment il avait pu savoir qu’elle était là, alors qu’elle était en plein milieu de la foret dans un petit espace bien caché par les arbres. C’était quasi impossible qu’on ait pu la remarquer. Elle était pourtant certaine de prendre toutes les précautions nécessaires. Elle s’assurait toujours de ne pas être suivie et effaçait ses traces à toutes les fois. Elle avait pourtant bien appris de la fois où elle s’était fait tabassée alors qu’elle graphait sur un immeuble. Elle était toujours aux aguets, cessant tout mouvement dès qu’elle entendait un petit bruit. Elle prenait souvent des pauses pour vérifier que les lieux étaient toujours déserts et elle s’assurait qu’elle ne faisait pas trop de bruit. Ce devait être le chasseur qu’elle avait croisé la semaine dernière. Il avait été le seul témoin qu’elle avait rencontré. Elle avait pris sa présence à la légère et avait pensé, à tort, qu’il n’avait rien vu. Elle aurait dû changer d’endroit et être plus prudente après cet événement. Elle s’en voulait terriblement pour le coup, parce qu’elle était vraiment dans la merde. Cette erreur allait probablement lui coûter cher. Très cher. Mais, il était trop tard désormais, elle avait été découverte et pas par n’importe qui. Par l’un des membres de l’organisation qu’elle craignait le plus, qu’elle détestait le plus aussi. Ceux qui lui avaient enlevé Albert et qui avaient tout gâché. On disait partout que les émergés étaient dangereux et instables mais jusqu’à maintenant, c’était plutôt la garde-rouge qui semaient la panique partout où elle passait. On ne pouvait plus rien faire sans se sentir observé constamment. Chaque geste et parole étaient analysés. La brunette ne savait pas si les autorités exagéraient le comportement néfaste des gens à pouvoir ou si la garde faisait un bon boulot en empêchant un désastre, mais le fait était qu’on n’attendait pas beaucoup parler d’incident impliquant des émergés dernièrement. Ils ne pouvaient pas être tous dangereux. Elle, elle savait qu’elle ne l’était pas, malgré la nature de sa mutation. Elle n’avait aucune envie de tuer ou de blesser gratuitement juste pour montrer sa puissance. Elle avait même peur qu’il y ait un accident regrettable à cause d’elle. La garde ne pouvait-elle pas voir la différence et s’en prendre seulement à ceux qui étaient mauvais? Il y avait des gens avec des mauvaises intentions partout, pas seulement ceux qui présentaient des dons spéciaux.

Toutes ces questions tournaient en permanence dans sa tête, mais là, ce n’était pas trop le temps d’y réfléchir. Elle venait d’être prise et à voir l’air hargneux du garde devant elle, il n’avait aucune intention de la laisser filer ou même de marchander. Il n’avait qu’une seule idée en tête et c’était de l’embarquer et pour cela tout était permis. Il tournait autour d’elle doucement comme pour analyser sa proie, il la traitait de monstre et n’hésitait pas lui envoyer des regards noirs tout en utilisant une voix mielleuse, presque invitante. Tout pour la déstabiliser, mais la technicienne d’Hydra n’avait pas l’intention de flancher. Elle résisterait, coûte que coûte, même si elle avait une arme directement pointée sur elle. Ce petit jeu se jouait à deux. Elle avait peut-être l’air d’une jeune fille douce et sage, mais ce n’était pas du tout le cas. Elle était sauvage et avait des nerfs d’acier. Et oui, elle le prenait pour un abruti. Elle ne lui répondit pas, mais planta son regard bleu assombri dans le sien pour lui montrer que ses petites répliques à la con ne lui faisaient pas peur. C’était sans doute pour cela qu’il essaya par un autre moyen de l’ébranler. Il ramassa la serviette imbibée de sang qu’elle utilisait pour nettoyer les plaies sur ses jointures qui s’ouvraient pour laisser passer ses griffes. Elle avait conservé un visage neutre, même si elle avait bien envie de lever les yeux au ciel. Elle ne voulait pas trop faire de geste de provocation, il semblait déjà assez remonté comme ça. C’était mieux pour elle qu’elle ne l’énerve pas plus, car malgré ses répliques sarcastiques, sa posture droite et immobile et son visage sans émotion, une certaine peur s’était insinuée en elle. Il restait un membre de la milice royale connue pour être redoutable. Ils ne prenaient pas n’importe qui dans leurs rangs et ce petit gringalet devait avoir des qualités de combattant et il n’était pas à prendre à la légère. Elle reçut la serviette en plein visage, dérangeant sa concentration. Un petit rictus étira le coin droit de sa lèvre supérieure. Il voulait juste qu’elle donne le premier assaut, c’était évident à présent. Elle en avait bien envie et elle avait fermé les poings pour se contenir. Il lui démangeait de mettre en pratique son entrainement, voir ce dont elle était capable sur un adversaire, même si elle savait que ce n’était pas la bonne manière de penser. Elle voulait le faire taire. Sa voix rauque et son petit air hautain lui donnaient envie de vomir. "Tu penses vraiment que je vais te suivre gentiment? T’es plus abruti que je pensais. " Laura avait répondu sans réfléchir se doutant qu’il n’apprécierait pas. Elle se prépara à toute riposte de sa part.  


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Junno Park
More about you : Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] 6p5p

Pouvoirs : Contrôle des éléments : Terre. Junno est capable de manipuler et de contrôler des éléments terrestres. Tels que des rochers, de la boue ou toute autre matière issu de la terre. Il peut également pourfendre le sol en deux lorsqu'il touche le sol avec ses mains.
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 1028
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Artémia - Taïs - Jay - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun
Voir le profil de l'utilisateur

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyLun 19 Mar - 15:47

 

Jeux sanglants

FT. Laura

La tension est tellement palpable. Tu la sens glisser entre vous. Elle t’enivre, fait ressurgir en toi le pire que tu as à offrir. Tu ne tiens pas à laisser passer cette chance. Tu ne tiens pas. Tu ne veux pas te montrer conciliant avec cette émergée, ce mutant qui visiblement, te prend pour un imbécile. Tu veux la rafler, clairement. Et tu le lui fais savoir par des mots, des sourires, des gestes aussi piquants que sarcastiques.

Tes propres doutes t'assaillent, te piquent, t'obsèdent. Une même peur coule en toi et ton corps se crispe, ton cœur se serre puis s'accélère au point que ton visage se tire, se tend, se déforme amèrement. Mais tu refuse d'y penser. Alors tu montre seulement le petit diablotin qui existe en toi. Tu focalise toute ton attention sur cette femme, ce monstre et tu te mets même à tourner autour d'elle, tel un chasseur devant sa proie.

Car, c'est ce qu'elle est : une proie. Et tu tiens à lui montrer ta position de dominance. Celle de la Garde Rouge. Tu as confiance. Un peu trop d'ailleurs. Dans ces bois, tu continue ton petit manège, allant même à t'accroupir près de cette serviette ensanglantée pour la lui lancer en plein visage.

Oui. Là, tu cherche à la défier. Tu cherche à la titiller, à l'énerver. Finalement, tu te redresse et te voilà le dos bien droit, les yeux ancrés au sien, le bras tendu, à la menacer de ton arme. Tu lui accorde une chance. Une unique chance de se rendre sans histoire. Un rictus déforme tes traits et tu penche légèrement la tête sur le côté tandis que tes ordres claquent tel un fouet parmi les arbres.

Tu laisse planer toujours plus la menace dans ta voix,dans tes gestes, dans tes yeux plissés. A aucun moment, ta main tremble et tes doigts titillent la gâchette alors que ton cœur bat de plus belle contre ta poitrine.

"Tu penses vraiment que je vais te suivre gentiment? T’es plus abruti que je pensais. " Ses dires te piquent, te brulent, te fais crisper la mâchoire. Tes sourcils se froncent, d'autant plus. Un grognement s'échappe de tes lèvres et tu claque ta langue contre ton palais tandis que tu réplique, en actionnant ton arme.
- Tant pis. Tu l'auras voulu sale monstre.

Ton ton est mauvais, rauque, perçant. Plus de voix mielleuse. Plus de souffle suave, joueur désormais. La colère enivre chacun de tes membres et tu la laisse t'envahir au fur et à mesure des secondes qui passent.

Elle veux jouer à ça? Parfait. Ce n'est pas comme si tu ne lui as pas laissé une chance de te suivre sagement. Tes dents se serrent et tu te penche, légèrement, prenant une allure féline, animal. Tu aurais pu tout aussi bien lui tirer dessus sans préavis mais quelque chose te pousse à aller au delà de tes limites. Tu veux l'attaquer, lui montrer que tu n'es pas l'imbécile du village. Elle te cherche. Elle va te trouver. Un nouveau grondement s'échappe de ta gorge et tu ancre toujours plus ton regard au sien. Plus aucun rictus n'éclaire tes traits. Tes pieds s'ancrent au sol et tu te courbe, allant à ajouter :
- Tu feras moins la maligne quand tu tourneras dans ta prison comme une lionne en gage. C'est tout ce que tu mérite.

Un ricanement t'échappe et tu passe brièvement ta langue sur ta bouche. Plus de parlote. Place à l'action. D'un air hautain, tu la perce une dernière fois de tes iris avant de foncer sur elle. Littéralement. Tu joue de ton agilité. Tu veux te confronter à ses pouvoirs. A ses griffes lacérées. Tu veux voir ce qu'elle a dans le ventre avant de la rafler comme une bête sauvage. Tu veux asseoir ta puissance. Ton autorité. Tout en même temps, tu veux te persuader que tu ne fais pas partie des leurs. Que tu es du bon côté. Du côté de la loi. Tu veux également faire tes preuves et c'est pourquoi, tu tourne ton arme entre tes mains pour la frapper de ta crosse en plein visage.

Le coup porté est un réussite (merci les dés Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] 3603413558 Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] 2526280923 ), ta crosse la touche et un sourire narquois étire tes lèvres. Tu n'as pas le temps de t'en réjouir plus longtemps néanmoins que tu t'emploie à lui agripper le bras pour le coincer derrière son dos. Car il ne faut pas qu'elle se serve de ses griffes lacérées contre toi. Tu te dois de te protéger avant tout et c'est pour cette raison que tu reste attentif, vigilant, en attaquant vite et avec précision. /div>(c) ANAPHORE


Si lé dés tombe sur :

1,3 et 6 => Junno arrive à lui tordre le bras derrière le dos.
2, 4 et 5=> Laura esquive et il n'a pas le temps de l’agripper. Sa main se renferme dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas

Force de l'Univers

Eternity
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 2380
Voir le profil de l'utilisateur http://houseofm.forumactif.org

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyLun 19 Mar - 15:47

Le membre 'Junno Park' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6' : 3
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Laura Kinney
More about you : Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Tumblr_opjzgkXOxW1t4rhclo5_250
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] UNrgqG7
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] LE-MEILLEUR-GROUPE[
Codename : X-23
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 1097
DCs : Maria, Casey, Paige et Grace
Voir le profil de l'utilisateur

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyMer 21 Mar - 20:09


JEUX SANGLANTS
Junno et Laura




Laura voulait rester calme pour lui montrer qu’elle ne le craignait pas, mais elle sentait la colère bouillonner en elle. Il savait comment s’y prendre pour la déstabiliser et tenter de la faire craquer. Elle ne savait pas combien temps, elle pourrait résister à son air de défi. Elle avait tellement d’amertume envers la garde rouge qu’elle ne pourrait pas garder son visage neutre et sans émotion encore très longtemps. Une confrontation sanglante était inévitable. Les deux protagonistes étaient beaucoup trop remontés l’un contre l’autre. Aucun des deux ne voulait ou n’allait plier. Aucun des deux n’allait se laisser faire. Tous les deux voulaient gagner et pour cela, ils devaient se battre. Laura ne s’était jamais battue contre une autre personne et elle ne s’était encore jamais servie de ses griffes contre qui que ce soit. Elle aurait voulu retarder ce moment encore un peu. Elle ne se sentait pas encore tout à fait prête à s’en prendre violemment à une personne et à assumer les conséquences de ses actes. Elle ne savait pas comment elle allait réagir en blessant quelqu’un volontairement, aussi con était-il. La brune n’était pas violente de nature, mais là, c’était une question de vie ou de mort. Elle n’avait pas l’intention de se laisser faire. Il n’était pas question qu’elle aille en prison pour quelque chose qui n’était pas de sa faute, quelque chose qu’elle n’avait pas voulu. Bien que sa mutation lui plaisait de plus en plus et qu’elle lui donnait confiance, Laura aurait très bien pu s’en passer. Elle se sentait puissante, certes, mais la douleur qui lui transperçait la peau chaque fois qu’elle s’en servait était atroce et douloureuse. Chaque fois, elle traversait son corps entier, des pieds à la tête. C’était loin d’être agréable. Surtout, Laura ne voulait pas donner satisfaction à ce garde hautain qui la regardait comme si elle était une merde. Pire, un monstre comme il se plaisait tant à la qualifier. Laura ne laissait rien paraître, mais ce mot, cet adjectif l’atteignait en plein cœur. Elle s’était elle-même répéter ce mot des centaines de fois lorsqu’elle avait découvert sa différence. Ce mot la rattachait à la pire période de sa jeune vie. Celle où elle se mutilait tous les jours, où elle se sentait seule et perdue, celle où Albert n’était pas avec elle. Elle détestait ce mot. Elle voulait oublier ce mot et tout ce qu’il signifiait. Elle ne voulait plus l’entendre, surtout pas de la bouche d’un petit merdeux qui l’avait cherché.

Elle sentait que lui aussi commençait à perdre patience. Qu’il en avait assez de cette guerre de mot. Voyant qu’elle ne le suivrait pas, il avait arrêté d’utiliser un ton joueur et mielleux et avait plutôt opté pour un ton agressif et mauvais signifiant qu’il allait passer aux choses sérieuses. La jeune fille souffla des narines, le regard déterminé et les lèvres bien crispées. La bombe allait éclater d’un moment à l’autre et Laura était prête coûte que coûte. La mutante ne laisserait aucune chance à cet idiot trop confiant. C’était le moment de mettre ses entrainements et ses cours de défense à profit. Elle allait lui faire payer sa venue. Elle attendait qu’il se jette sur elle ne voulant pas causer le premier geste d’attaque. S’il la voulait, qu’il vienne la chercher. Elle ne lui donnerait pas les moyens de plaider qu’il avait été attaqué par une émergée dangereuse et folle furieuse si les choses devaient jouer en sa défaveur. Droite, tendue, aux aguets, elle essayait de faire le vide dans sa tête. Il fallait repousser ses doutes et ses questions. Il ne méritait pas qu’elle se sente mal pour lui. Il l’avait cherché. Lui, il n’avait aucun scrupule à s’en prendre à elle. Pendant quelques minutes, elle devait cesser d’être bonne, elle devait aller chercher ce qui avait de plus mauvais en elle. Sinon, elle ne s’en sortirait pas.

Lorsqu’il bougea enfin et s’avança dangereusement vers elle, rictus aux lèvres, Laura déploya ses griffes dans un doux cillement. Snikt. Elle était prête. Il donna le premier coup qu’elle esquiva, mais il était rapide et il avait retourné sa crosse d’arme pour la frapper et elle ne le vit pas venir. Il l’atteignit directement sur la tempe, la faisant reculer de quelques pas. Elle porta une main à sa tête et sentit immédiatement une boursouflure se former. Pendant une fraction de seconde, ses yeux étaient devenus embrouillés et avait été déstabilisée. Elle reprit rapidement ses esprits et se repositionna devant lui, le regard plus acharné. Elle ne lui laissa pas le temps de riposter et lança l’attaque à son tour. Elle élança ses griffes vers lui. Elles lui déchirèrent le bras gauche, laissant deux fentes fines et sanglantes sur sa peau. Malgré elle, un sourire satisfait s’était dessiné sur son visage. C’était une drôle de sensation et elle ne savait pas réellement comment elle se sentait d’avoir pu planter ses griffes dans un autre être humain. Elle n’avait pas le temps de réfléchir, la moindre petite hésitation et le garde allait en profiter. Il s’avança à nouveau vers elle pour tenter une nouvelle attaque.


Spoiler:
 



AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Force de l'Univers

Eternity
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 2380
Voir le profil de l'utilisateur http://houseofm.forumactif.org

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyMer 21 Mar - 20:09

Le membre 'Laura Kinney' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6' : 5
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Junno Park
More about you : Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] 6p5p

Pouvoirs : Contrôle des éléments : Terre. Junno est capable de manipuler et de contrôler des éléments terrestres. Tels que des rochers, de la boue ou toute autre matière issu de la terre. Il peut également pourfendre le sol en deux lorsqu'il touche le sol avec ses mains.
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 1028
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Artémia - Taïs - Jay - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun
Voir le profil de l'utilisateur

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyVen 30 Mar - 14:16

 

Jeux sanglants

FT. Laura

Plus de pique. Plus de sarcasme. Place au combat désormais. Tes traits sont tirés. Tes muscles, crispés. Brutalement, perfidement, la colère t’enivre et tu laisse peu à peu la rage t'envahir. Tu te fonds sur l'émergé, avec précision et rapidité. Un cri même s'échappe de tes lèvres lorsqu'elle esquive mais tu te reprends rapidement pour la frapper avec la crosse de ton arme.

Cette fois, c'est une réussite. Un rictus déforme ton visage. Tes yeux se plissent et tu la regarde avec dédain, continuant sur ta lancée pour ne surtout pas lui permettre de reprendre l'avantage. Car tu la sais dangereuse. Tu la sens violente. Elle est prête à tout pour ne pas se faire rafler et elle n'hésitera pas à utiliser ses griffes contre toi. Alors tu analyse, tu l'observe, toujours plus. Par ailleurs, une fois reprise de ses esprits, elle se repositionne à nouveau devant toi. Tu sens à son regard, à son expression sur son visage qu'elle est colère. Une même rage coule en elle. Tout comme toi. Ça se voit qu'aucun de vous deux n'est prêt à se soumettre en premier. Ça se voit qu'aucun de vous deux ne tient à plier devant l'autre.

La bataille sera rude. Tu le sens. Tu le sais. Mais cela ne te fais pas peur, bien au contraire. Tu veux lui montrer, lui prouver ta force, ta supériorité.Tu veux lui faire mal, imposer ta loi et devenir maitre de la situation. Tu es prêt à tout pour ça. Ton corps se penche et un sifflement s'échappe de ta gorge tandis que tu es prêt à y retourner. Sauf que. Tu n'as pas le temps de réagir. Par cette fois. Avec souplesse, elle s'élance à son tour et tu sens ses griffes te toucher, te lacérer  ton bras gauche, te faisant lâcher un :
- Saleté !

Avant de serrer la mâchoire. La douleur est vive, soudaine, violente. Les griffes ont déchiré ton uniforme. Du sang commence même à perler, à couler et tu pose ton autre main sur la blessure, brièvement, laissant ce liquide vermeille imprégner ta peau.
- Tu vas me le payer.

Ta voix est rauque, sifflante. Ton cœur martèle avec force ta poitrine. Tu sens l'adrénaline pulser dans tes veines. Ta fierté est touché et tes sourcils se froncent, rendant les traits de ton visage plus dur, plus vils, plus perfides encore. Alors que tu t'avance, le corps dangereusement tendu. Tu es sur la défensif cette fois. Misant toute ta concentration sur ses mains, sur ses lames meurtrières, tu t'élance et tu lâche un hurlement rauque avant d’agripper son bras et de le tendre méchamment derrière son dos.
- Je te tiens petite chose.

Susurres-tu à son oreille tandis qu'un nouveau rictus éclaire chaque parcelle de ton visage. Tu as mal à ton bras mais tu essaye de faire abstraction. Tu fais de ta douleur, une force, une raison supplémentaire pour lui donner tout ce qu'elle mérite. Tu tente de la canaliser. Tes doigts se crispent sur son bras et tu jouis de la souffrance que tu peux lui infliger. Car dans ces moments là, ta haine parle, se déverse. Sans culpabilité, aucune.

De la sueur glisse sur ton front. Ta respiration est saccadée, soumise de plus en plus à la colère et à toute cette adrénaline qui coule en toi, de la pointe de tes ongles jusqu'au sommet de ta tête. Une fois de plus, ta langue claque dans ton palais. Tout en lui maintenant fermement le bras, ton pied se dirige cette fois à l'arrière de ses genoux et tu tente de la faire plier, le propulsant en avant pour la forcer dans sa chute./div>(c) ANAPHORE


Si les dés tombe sur :

1, 3 et 4 => Junno lui donne un coup de pied à l'arrière des genoux pour la faire tomber.
2 et 6 => Junno rate son coup.
5 => Junno tord tellement son bras qu'il lui déboite l'épaule.
Revenir en haut Aller en bas

Force de l'Univers

Eternity
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 2380
Voir le profil de l'utilisateur http://houseofm.forumactif.org

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyVen 30 Mar - 14:16

Le membre 'Junno Park' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6' : 1
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Laura Kinney
More about you : Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Tumblr_opjzgkXOxW1t4rhclo5_250
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] UNrgqG7
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] LE-MEILLEUR-GROUPE[
Codename : X-23
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 1097
DCs : Maria, Casey, Paige et Grace
Voir le profil de l'utilisateur

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyVen 18 Mai - 19:31


JEUX SANGLANTS
Junno et Laura




Se battre contre une personne vivante n’avait absolument rien à voir avec ses entrainements sur des objets immobiles. Ces derniers lui avaient permis d’aiguiser sa rapidité, sa capacité à bien viser et toujours frapper au même endroit, mais elle n’était pas entrainée à s’attaquer à des cibles mobiles. Son adversaire était vif et alerte. Il avait beaucoup plus d’expérience qu’elle dans les confrontations et cela paraissait. Il savait anticiper ses mouvements et il n’avait aucun mal à esquiver ses tentatives d’attaque. Il était fourbe et malin. Il avait une technique de combat redoutable, alors que Laura ne faisait que frapper sans stratégie. Elle était entrainée et elle avait une très bonne base en matière de défense, mais elle avait du mal à tout mettre en pratique ce qu’elle avait appris cette dernière année. Elle ne pensait qu’à frapper et à faire mal, sans réfléchir au reste qui pourtant était nécessaire. Elle voulait seulement sauver sa peau et pour cela, elle devait mettre le garde hors d’état de nuire. Le blesser juste assez pour qu’il n’ait plus assez de force pour la suivre, mais c’était loin d’être gagné. Il n’était pas aussi frêle qu’il n’en paraissait. Il donnait des coups solides et il avait une très bonne résistance. Ses griffes réussirent néanmoins à toucher son bras et à laisser deux marques fines et saignantes sur sa peau. Ça avait été un petit coup de chance et elle ne pouvait pas cacher sa surprise, mais aussi sa fierté. Surtout en apercevant le regard mauvais que l’asiatique lui avait lancé. Elle avait réussi à l’ébranler, à le blesser et à lui enlever ce petit air confiant et fier qu’il avait depuis le début. Elle venait de lui démontrer que ses lames étaient tranchantes et qu’elle pouvait lui faire très mal. Elle ne devait toutefois pas penser que tout était fini. C’était très loin d’être le cas. Ce n’était pas deux griffures profondes qui allaient arrêter le jeune homme, il en avait vu d’autres. Si ça se trouvait, cela allait même lui donner plus de vigueur et Laura devait rester alerte. Elle avait tout de même sourit malicieusement lorsqu’il l’a menaça qu’elle allait le payer. Cet avertissement la fit légèrement frissonner, car elle savait que ce n’était pas une menace en l’air. Il avait vraiment l’intention de se venger, voire plus. Elle n’oubliait pas qu’il était armé, la douleur et son cœur qui battait à sa tempe le lui rappelait sans cesse. Elle était même plutôt étonnée qu’il n’ait pas tiré. Contre les balles, elle ne pouvait pas grand-chose. Peut-être voulait-il faire trainer le plaisir? Depuis son attaque, il n’avait pas bougé. Il la fixait d’un air meurtrier. Elle restait sur la défensive prête à riposter s’il lui sautait dessus.

Ce qu’il fit au bout de plusieurs secondes. Elle l’esquiva, mais elle ne fût pas aussi rapide que lui qui la feinta et en moins de deux, il se retrouva derrière elle. Avec force et agilité, il lui barra les mains derrière le dos rendant ses armes naturelles inutiles. Elle eut un hoquet de dégoût lorsqu’il lui chuchota à l’oreille qu’il la tenait. Elle sentit une montée de colère l’envahir et tous ses muscles se crispèrent. Elle devait réfléchir et vite sinon c’était terminé. Il la maintenait fermement et même si elle se débattait, il réussissait à maintenir sa prise. Il la poussa ensuite lourdement au sol en lui donnant un coup de pied derrière les genoux qui la fit immédiatement plier. Maintenant toujours ses bras, elle s’étala sur le ventre dans un bruit sourd qui la fit grimacer, mais elle ne cria pas. Elle encaissa sans broncher pour ne pas lui donner satisfaction. Elle avait déjà enduré pire que ça. Elle était capable d’en prendre. "Jamais, crétin." Grogna-t-elle entre ses dents avant de se retourner vivement sur le dos et de lui donner, à son tour, un coup de pied sur les genoux de son agresseur. Profitant de la surprise, elle libéra ses mains et fit une petite pirouette vers l’arrière pour se remettre sur pieds. Sans attendre, elle s’avança vers lui dans un cri de colère et planta ses griffes directement dans son flanc droit. Le son qui glissait à l’intérieur du corps était si doux, presque imperceptible. Elle n’aurait jamais cru apprécier le bruit de la chair qui était déchirée. Elle enleva ses lames d’un coup sec et poussa le garçon pour l’éloigner le plus possible d’elle. La brune recula un peu plus, le fixant toujours, haletante. Cette attaque avait réveillé tous ses sens et elle pouvait sentir les effets de l’adrénaline la picoter sous sa peau. Elle avait pris confiance et elle était rassurée de ne pas avoir bloquée alors que l’occasion de le blesser sérieusement s’était présentée. Curieusement, elle ne s’était pas sentie mal, hésitante ou dégoûtée par cette violence. Elle en avait même ressentie une profonde satisfaction. Comme si elle en avait l’habitude. Comme si ce n’était pas la première fois que ses griffes s’enfonçaient dans la chair humaine. Elle aurait dû être plus ébranlée que ça. Ce qu’elle venait de faire n’avait rien de normal, surtout pour une jeune étudiante sans histoire comme elle. Ce n’était pas quelque chose qu’elle faisait régulièrement ou même qu’elle pensait faire un jour, mais elle l’avait fait. C’était comme ça. Elle s’était défendue, tout simplement. Il n’y avait pas de quoi faire un plat, même si c’était inusité.

"Alors, c’est tout?" Laura savait qu’elle ne devrait pas se montrer aussi grande gueule parce qu’elle savait qu’elle allait le regretter, mais elle commençait presque à apprécier ce petit combat. Cette sensation de se sentir puissante était plutôt agréable et elle était encore curieuse de voir ce dont elle était capable. Elle n’osait toutefois pas prendre les devants sur les offensives et préférait voir ce qu’il avait en tête avant de réagir, même si cette tactique n’avait pas très bien fonctionné depuis le début.

Spoiler:
 


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Force de l'Univers

Eternity
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 2380
Voir le profil de l'utilisateur http://houseofm.forumactif.org

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyVen 18 Mai - 19:31

Le membre 'Laura Kinney' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6' : 5
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Junno Park
More about you : Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] 6p5p

Pouvoirs : Contrôle des éléments : Terre. Junno est capable de manipuler et de contrôler des éléments terrestres. Tels que des rochers, de la boue ou toute autre matière issu de la terre. Il peut également pourfendre le sol en deux lorsqu'il touche le sol avec ses mains.
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 1028
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Artémia - Taïs - Jay - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun
Voir le profil de l'utilisateur

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyVen 6 Juil - 20:45

 

Jeux sanglants

FT. Laura
 

 
La haine. La colère. La rage et l'envie toujours plus grande, plus dévastatrice, plus puissante de rafler cette émergée. De lui donner une bonne leçon. De la soumettre à tes coups violents et de lui montrer par la même occasion que tu ne compte pas abandonner. Que tu compte la blesser, l'arrêter. Quitte à subir toi aussi de nombreux coups.

Oui, la révolte t’enivre au point que tu te montre exécrable, sournois dans tes gestes et dans tes mots. Dans ta manière de procéder. Tout en lui attrapant le bras, tu lui susurre que tu la tiens. Tu enserre son poignet et tu le tend dans son dos, savourant cette petite victoire en faisant abstraction de la douleur lancinante qui frappe ta chair. La rend sensible et sanglante au toucher.

De la sueur glisse sur ton visage. Sur ton front, tes joues, ton crâne. Tes cheveux partent en bataille, glissent devant tes yeux plissés. Ta boucle d'oreille en forme de croix tinte dans le vide. Par à coup. Elle suit tes mouvements, tes gestes à la fois mesurés et violents. Un ricanement s'échappe de ta gorge, fait vibrer tes épaules tendues. Puis, dans un coup de pied, tu la force à s'agenouiller, à se retrouver à terre comme une petite chose fragile et insignifiante.

Tandis qu'elle chute alors sur le ventre, un rictus sournois étire tes lèvres et tu la regarde de haut. Tu l'observe avec dédain. Lentement, tes doigts viennent se fondre dans tes cheveux et tu fais claquer ta langue contre ton palais, rétorquant de plus belle :
- Tu crois ça?

Mais tu n'as pas le temps d'en rajouter. Car à peine tombé, voilà que ta proie grogne, se redresse vivement et te donne un coup bien précis sur les genoux pour te faire reculer. Surpris, tes yeux s'écarquillent, se plissent ensuite en un air particulièrement assassin. Déstabilisé, tu manque toi aussi de flancher et tu lâches un juron, serres la mâchoire, t'apprêtes à te fondre à nouveau sur elle quand soudain, elle s'élance, plante cette fois ses griffes lacérées dans ton flanc et tu lâche un hoquet. Tu sens une vive douleur se répandre de plus belle dans ton corps svelte. Ta respiration s'en trouve coupée et tu suffoque, tu te recroqueville avant de sombrer à moitié quand la mutante te pousse, t'éloigne d'elle, te laissant pantois, blessé, hésitant, en colère, en rage à quelques centimètres seulement d'elle.

Ta main vient se poser au sol. Du sang glisse entre tes doigts et tu grommelle, tu siffle, tu essaye de reprendre ta respiration tandis que ton adversaire enchérie, te faisant lâcher un grognement rageur :
- Fais pas ta maligne...

Même si tu dois avouer que ton ennemie est redoutable. Que tu vas devoir passer au niveau supérieur si tu veux en finir avec elle. Lentement, tu ravale ta salive. Un grondement s'échappe à nouveau de ta gorge et tu te redresse, tu passe le dos de ta main à tes lèvres. Tu les sens craquantes sous tes doigts et tu plante tes iris sauvages aux siens avant de la fusiller de tes prunelles glacées.

Le temps autour de vous s'écoule, s'effrite, passe avec une rapidité déconcertante. Du sang plein les mains, le dos courbé par la violence de l'impact, tu pose tes yeux sur ton arme. Tu réfléchis à vive allure. Ta vision se trouble à cause de la blessure et tu secoue la tête, tu prend une inspiration. Tu puise dans tes forces pour trouver le courage de poursuive et tu t’élance, grogne sous la souffrance de ton corps percé pour prendre ce révolver et le pointer en direction de Laura, l'hostilité se lisant profondément sur ton visage émincé.

Deux choix possible s'offrent à toi. Sans plus attendre, tu braques l'émergée de ton arme et tu tire. Tu vise son épaule. Un cri même se soustrait de ta gorge et tes muscles se tendent, se crispent, deviennent aussi dur que du bois tandis que tu laisse toute ta rancœur, toute ton irritation, ta fureur se répandre dans tes veines.
(c) ANAPHORE


Si les dés tombe sur :

1 et 3 => La balle arrive dans le bras droit de Laura
2, 4 et 6 => Les pouvoirs de Junno commencent à se réveiller. La terre commence légèrement à trembler.
3 et 5 => Junno rate son coup et Laura exquive la balle.
Revenir en haut Aller en bas

Force de l'Univers

Eternity
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 2380
Voir le profil de l'utilisateur http://houseofm.forumactif.org

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyVen 6 Juil - 20:45

Le membre 'Junno Park' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6' : 5
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Laura Kinney
More about you : Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Tumblr_opjzgkXOxW1t4rhclo5_250
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] UNrgqG7
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] LE-MEILLEUR-GROUPE[
Codename : X-23
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 1097
DCs : Maria, Casey, Paige et Grace
Voir le profil de l'utilisateur

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyLun 4 Fév - 16:09


JEUX SANGLANTS
Junno et Laura




Le coup dans les genoux avait fait très mal. Il avait surpris Laura qui avait toutefois encaisser sans broncher, avalant sa douleur. Elle avait certes endurer pire, n’empêche que sur le coup, c’était assez douloureux. Sa capacité à se guérir allait rapidement réparer sa blessure, mais pour le moment, elle devait se mordre la lèvre inférieure pour ne pas grimacer. Il était hors de question qu’elle démontre la moindre émotion au garde. Elle préférait bouffer du sable que de lui donner satisfaction et lui faire plaisir en lui montrant qu’il avait réussi à lui faire mal. Appuyée sur ses avant-bras, elle resta le visage penché vers le sol le temps de reprendre sa respiration. Elle cracha une motte de terre et tourna légèrement la tête vers lui. Elle l’observa avec mépris et avec la rage dans le regard. Il lui donnait envie de vomir. Elle avait juste envie de lui crever les yeux avec ses griffes, il arrêterait peut-être de faire son petit fendant. Seulement, il fallait qu’elle se reprenne vite pour pas lui laisser plus de temps d’agir. Dans un grognement, elle se retourna sur le dos et lui donna à son tour un un coup dans les genoux. Elle n’était pas fragile. Elle savait rétorquer à son tour. Ce n’était pas un coup sournois derrière les genoux qui allaient l’arrêter. Elle était plus forte que ça. Dans un mouvement agile, elle se remit sur pieds pour lui faire face. Elle n’attendit pas qu’il l’attaque et décida de prendre les devants. Elle sortie à nouveau ses griffes dans l’espoir hors d’état de nuire. Sans crier gare, elle s’avança sauvagement vers lui et lui planta ses armes naturelles dans le flanc droit du garçon. Cette attaque avait été d’un naturel insoupçonné pour elle. Voir son visage se décomposer de la surprise et à la douleur, lui fit le plus grand plaisir. La jeune fille n’aurait pas dû se sentir ainsi. Elle n’était pas violente de nature, malgré les coups qu’elle s’était pris ces dernières années. Elle n’avait jamais ressentie le besoin de se venger ni de se battre. Elle avait pris des cours de défense, seulement dans le but de pouvoir se défendre convenablement en cas d’attaque. Mais là, Laura n’avait pas envie de se défendre. Elle voulait faire mal, faire peur, faire souffrir. Elle voulait voir la chair se déchirer sous ses griffes et voir le sang jaillir des entailles de sa victime.

Le voir au sol en perte de ses moyens était jouissif. Enfin, Laura avait pris le dessus. Elle avait réussi à le destabiliser. Peut-être à le rendre nerveux quant à la suite du combat. Elle lui avait démontré qu’elle était redoutable et qu’elle n’était pas une proie facile. Elle aurait dû profiter du fait que le garde était affaiblie pour se sauver. Il n’arriverait jamais à la rattraper dans cet état, mais la brunette ne bougea pas. Elle préférait le contempler, la tête légèrement penchée sur le côté, une certaine fierté sur le visage. Elle avait une impression de déjà-vu comme si ce n’était pas la première fois qu’elle était l’auteure d’une telle férocité. Des visions de massacre avaient déjà traversé ses songes. Elle n’y avait pas fait très attention, mais elle avait bien envie de croire les rumeurs d’une autre vie endormie. La montée des pouvoirs en était un bon indice et tous ces flashs qui l’assaillaient expliquaient que la vue du sang giclant ne l’écoeurait pas. Profitant de sa position de force, elle lui demanda si c’était tout ce qu’il avait dans sa manche et si leur confrontation était terminée. Elle savait qu’elle abusait un peu, mais il était tellement rare qu’elle se sente ainsi qu’elle ne réfléchissait plus. Malgré ses blessures, le garde arrivait à garder son air mauvais et se permettait de lui répondre, même s’il était bien mal placé pour lui envoyer des piques. Il n’allait pas se laisser abattre si facilement. Retrouvant des forces, le garçon se redressa vivement et avant que Laura ne puisse réagir, il s’empara de son arme et la braqua directement sur elle. Son visage était plus déformé que jamais. Elle recula d’un pas, la bouche entrouverte de surprise. Elle avait complètement oublié le flingue et maintenant, elle en était la cible. Elle se doutait que le garde était un bon tireur. Ce devait être la base du métier de savoir se servir d’une arme. Elle déglutit. Elle n’avait aucune défense contre cette arme. Puis, il tira. Laura vit la balle se rendre jusqu’à elle au ralentit et elle sentit une montée d’adrénaline, mélangée à la peur, la colère et l’inconnu. Sous le trop-plein d’émotions fortes, les griffes de ses pieds se dévoilèrent. Elle esquiva la balle et dans une petite pirouette athlétique, elle réussit à toucher la joue de son adversaire. Encore une fois, une plaie fine et rouge se dessina sur le visage du garçon.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Junno Park
More about you : Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] 6p5p

Pouvoirs : Contrôle des éléments : Terre. Junno est capable de manipuler et de contrôler des éléments terrestres. Tels que des rochers, de la boue ou toute autre matière issu de la terre. Il peut également pourfendre le sol en deux lorsqu'il touche le sol avec ses mains.
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 1028
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Artémia - Taïs - Jay - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun
Voir le profil de l'utilisateur

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyMer 6 Fév - 10:03


Jeux sanglants

FT. Laura


Tes muscles vibrent à chacune de tes respirations saccadées. Tu as mal. Tu as froid. Des frissons désagréables te parcourent l’échine. Du sang coule sur chacune de tes plaies ouvertes mais hors de question pour toi d’abandonner. Tu es en colère. Oui, tu es en rage et la haine t’enivre, te transporte, te perce alors que tu titubes, les yeux noircis par ce torrent de sentiment dévastateur.

Cette peste croit gagner? Tu ne lui donnera pas ce plaisir. Le dos de ta main glisse sur tes lèvres gercées et tu grognes. Tu secoue la tête pour chasser le vertige qui te prend, te foudroie à cause de tes blessures. Tes yeux glissent sur ton arme et tu réfléchis à vive allure. A cet instant, tu ne réfléchis plus vraiment posément. Tu es bien trop en rage pour ça et tu t’élances, puise dans tes dernières forces en lâchant un hurlement rageur. Tu comptes faire quoi exactement? La tuer? Lui faire payer ses mots, son affront? Peut-être. Oui. Peut-être que tu es capable de ça, maintenant. Tes sarcasmes se mêlent à la haine que tu éprouve à son égard et tu tires, vise cependant son épaule lorsque dans une fraction de seconde, tu pense à ta mission. A ton métier de garde que tu ne dois pas oublier même si l’idée de la voir morte, étendue sur le sol te traverse. Comme un appel que tu ne peux contrôler.

Car oui. Tes mouvements sont vifs, irrépressibles. Ton corps bouillonne d’une colère sans nom et tes iris brillent, à la limite de la folie. La balle fuse, caresse l’air dans un sifflement mais malheureusement, elle n'atteint pas sa cible. Elle se contente de la frôler tout ça parce que l’autre monstre, l'esquive d’une pirouette déconcertante. S’en est trop pour toi. Tes dents se serrent et tu tremble, de plus belle. Tu tremble et tu hurle presque dans une voix rauque :
- Sale garce !

Avant de baisser ton arme, foudroyé par la douleur que tu éprouve au flanc. Soumis à une trop forte pression, ton souffle se fait plus rapide, plus saccadé, coupé. Tu sens quelque peu tes forces s’amenuir et tu titubes, manque de lâcher ton révolver dans un instant de pure faiblesse. Peut-être aurait-elle pu gagner au final. Peut-être aurais-tu fini par flancher si elle ne t’avait pas touché une nouvelle fois. Une fois de trop. Une fois encore. Une nouvelle douleur. Ta joue qui s’érafle, se déchire, laisse une marque rouge et sanguinolente. Elle t’a griffée, marquée de ses armes acérées. Sous le coup de la surprise, tu restes une seconde pantois, immobile. Lentement, tes doigts vinrent effleurer ta peau endolorie et tu regarde, voit de plus belle ce liquide vermeille glisser sournoisement sur ta chair à vif. Ta poitrine se bombe à chaque respiration émise avec tant de difficulté. Tes traits se crispent. Oui, ils se crispent au point de raidir chaque marque de ton faciès. Tes sourcils se froncent. Tes paupières se plissent. Tes poings se serrent et tu ne réponds plus de rien quand tu redresse méchamment le menton, la foudroyant de tes yeux devenus sombre et assassin.

La fois de trop… Ta langue claque sournoisement contre ton palais. Tu laisse cette haine exploser, rompre le peu de contenance qui te restait encore. Dans un élan incontrôlé, tu la pousse, la repousse et tu cri. Oui, tu hurles tandis que tout prend feu à l’intérieur de toi.

La détruire. La tuer si tu n’en as pas le choix. Voilà tes sombres désirs à présent. Alors qu’à nouveau, ta main serre et brandit ton arme en sa direction, tu ne remarque pas tout de suite que le sol se met soudainement à trembler, à vibrer, à vivre au travers de tes pensées meurtrières. Non. Tu ne remarque pas dans l’immédiat ce que tu es en train de créer. Un cataclysme. Un véritable tremblement de terre, s’intensifiant au son mortel de ta propre colère. Tu te contentes de la regarder, de l’observer, quittant même ton sarcasme incessant pour ne laisser que la haine t’emporter.
- Meurt sale monstre…

“Meurt.” Tes doigts jouent avec la gâchette, commence à appuyer. Mais tandis que tu la tiens en joue, prêt à ne pas rater ton coup cette fois, une nouvelle secousse te ramène brutalement à la réalité et tu papillotes des yeux, surpris, glissant tes iris aux alentours. Oui. Tout tremble désormais mais tu sens que ce n’est pas un phénomène naturel. Cela t’affole, te crispe plus encore. Tu refuses d’y croire et tu essaye de te concentrer en vain. Dès lors, un craquement se fit entendre et tu lève la tête. Tu vois la scène se dérouler au ralentis. Ta bouche s’entrouvre légèrement et tu lâche un gémissement d’effroi lorsque tu regarde cet arbre se déraciner sous le coup des violentes secousses de cette terre qui se brise, se coupe, se craquèle pour finalement flancher, basculer, se diriger tout droit vers la mutante qui semble tout aussi surprise que toi pour le coup.
- Qu’est-ce que…

Tes mots se bloquent à même la gorge. Tu n’arrive plus à t’exprimer. Les battements de ton coeur tambourinent avec force ta poitrine et tu recule, titube, manque de tomber en arrière tandis que tes yeux ne quittent nullement la scène. Ce n’est pas possible. Ce n’est pas toi qui a fais ça. Tu ne veux pas. Non. Tout comme lorsque tu étais avec Harry, la première fois qu’une chose similaire est arrivé, tu ne veux pas y croire et ta gorge se bloque, te faisant lâcher un hoquet.
- Je….
(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Laura Kinney
More about you : Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Tumblr_opjzgkXOxW1t4rhclo5_250
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] UNrgqG7
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] LE-MEILLEUR-GROUPE[
Codename : X-23
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 1097
DCs : Maria, Casey, Paige et Grace
Voir le profil de l'utilisateur

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptyVen 15 Mar - 14:28


JEUX SANGLANTS
Junno et Laura




Le combat était terminé, elle le savait. Son opposant était bien trop affaiblie par les blessures qu’elle lui avait infligées. Elles étaient profondes et elle les savait très douloureuses. Du sang foncé et abondant était visible sous l’uniforme du garde à la hauteur des flancs. La dernière blessure à la joue était nette et à vif. Du sang clair s’écoulait jusque dans sa bouche dont les lèvres avaient cessé de sourire. Les grimaces et les mouvements moins fluides ne trompaient pas. Elle pouvait ressentir sa respiration qui était saccadée et difficile.Il tentait de garder la tête haute et ça montrait une certaine détermination de sa part, mais elle voyait bien qu’il était chancelant. Il peinait à tenir son arme droit devant lui. Ses bras tremblaient sous le poids du flingue.  S’il décidait d’attaquer, Laura n’aurait aucun mal à l’éviter. Elle ne l’avait pas manqué et elle en était plutôt fière. Il faisait bien moins le malin à présent qu’elle était sur le point de donner le coup de grâce. Elle ne voulait pas le tuer, juste le blesser assez pour qu’elle puisse s’échapper et qu’il ne puisse pas la suivre. L’asiatique l’avait aussi bien amochée, mais rien de très grave. Son pouvoir d’auto-guérison avait déjà commencé le travail et elle se sentait déjà mieux, même si sur le coup, ça avait fait très mal.

Elle attendait patiemment sa dernière pique, se demandant ce qu’il pouvait bien répliquer pour garder la face. Elle savait que sa dernière attaque allait sortir le garde de ses gonds et qu’il n’allait pas apprécié d’être en si mauvaise posture. Elle savait que l’adrénaline et le désespoir allaient lui donner un second souffle. Son visage s’était déformé en un rictus assassin. Elle pouvait pratiquement voir l’aura de rage que dégageait son corps tout entier. Elle savait que ses intentions venaient de changer. Il ne voulait plus simplement la capturer, il voulait la voir morte. Il n’acceptait pas la défaite. Laura ne pouvait s’empêcher de sourire devant lui, tout en gardant sa position de défense. Peut-être que la furie du garçon allait lui permettre un autre assaut, mais elle savait qu’elle n’aurait aucun mal à riposter. Parce que visiblement, il n’avait plus la moindre chance de prendre le dessus sur elle.

Mais Laura avait crié victoire trop rapidement. Elle avait surtout sous-estimé ce que cachait le garde. Alors qu’il semblait sur le point d’exploser ou de faire une attaque cardiaque tellement il semblait crispé, la terre se mit à trembler. La jeune fille perdit pied et tenta de garder l’équilibre. C’était quoi les chances qu’un tremblement de terre vienne déranger leur combat? Les secousses étaient fortes, comme si les deux opposants se retrouvaient tout près de l’épicentre. Le sol commençait à se déformer et à créer des vagues. "Il faut par...partir." Ça devenait incontrôlable. Elle devait prendre appuie sur un rocher. Le phénomène était bizarre, presque artificiel. Ce n’était pas normal. Puis, son regard se posa aux pieds du garde. Elle n’en cru pas ses yeux. C’était lui. Tout ça venait de lui! "C’est...c’est to...toi! " On pouvait voir des petits cercles qui s'agrandissant de plus en plus qui partaient de ses pieds. Il semblait aussi abasourdi qu’elle. Elle ne savait pas quoi faire. Elle était tétanisée par ce retournement de situation. Elle n’arrivait pas à bouger. Elle était figée sur son rocher alors que ses grands yeux apeurés étaient fixés sur le brun. Elle vit les yeux de ce dernier s’agrandirent alors qu’ils regardaient dans les airs derrière elle. Elle entendit le bruit de l’arbre qui se déracinait et elle eut juste le temps de se retourner avant que le gros tronc ne lui tombe dessus sans qu’elle réussisse à l’esquiver. Elle sentit tout ses os craquer sous l’impact, lui coupant le souffle. Elle ne sentait plus rien. Plus aucun membre ne bougeait. Son corps n’était que douleur et feu. Sa vision était floue. "C’est qui le monstre maintenant?" Dit-elle dans un murmure faible avant qu’elle ne ferme les yeux et que sa conscience ne la quitte pour de bon.  

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Mutant

Junno Park
More about you : Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] 6p5p

Pouvoirs : Contrôle des éléments : Terre. Junno est capable de manipuler et de contrôler des éléments terrestres. Tels que des rochers, de la boue ou toute autre matière issu de la terre. Il peut également pourfendre le sol en deux lorsqu'il touche le sol avec ses mains.
Emergence :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Maitrise :
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr115 / 55 / 5Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Fonddr11
Messages : 1028
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Artémia - Taïs - Jay - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun
Voir le profil de l'utilisateur

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] EmptySam 23 Mar - 14:07


Jeux sanglants

FT. Laura

Douleurs physiques. Sang coulant, traversant tes blessures à vif. Ta rage t’emporte, te foudroie littéralement. Tes iris brillent. Tes paupières se plissent et s’accrochent à cette femme, à ce monstre qui n’aurait pas dû se frotter à toi. Tu es en mauvaise posture mais tu refuses catégoriquement d’abandonner. Ta colère grandit et tu veux. Tu souhaite ardemment la tuer. Désormais, ce n’est plus une question de mission. Ce n’est plus une question de capturer une émergée. C’est devenu une question de fierté, d’égo brisé, percé par les griffes acérées de ton ennemie.

Ta colère grandit et tu ne sens pas tout de suite cette énergie foudroyante te traverser. Mâchoire crispée, les traits ravagés par une colère brutale, violente, tu ne vois pas tout de suite ce que ta rage est en train de créer. Ce fut seulement quand la terre se met à trembler. Ce fut seulement quand le sol se dérobe presque sous vos pas que tu comprends ce qui est en train de se passer.
- Non….

A nouveau, tu refuses d’admettre la réalité. Tu refuses d’admettre cette vérité et tu gémis. Tu titube, bafouille quand la femme réalise que c’est toi qui a fait ça. Non. Non. Ce n’est pas possible. Tu ne veux pas l’admettre. Tu t’y refuses. Tes pas chancellent et tu recules, de quelques pas. Le corps, le visage, les mains ensanglantés, tu respire bruyamment. Tes iris s’agrandissent et ta bouche asséchée s’entrouvre légèrement. Tes membres tremblent. Tu es tétanisé. La colère disparaît pour laisser un vent de panique. Tu ne sais pas comment l’arrêter. Un bruit soudain vous parvient et tu vois cette arbre. Ce grand arbre tomber sous la pression du sol qui s’effrite, se brise, s’écarte sous tes émotions exacerbées.

La scène se passe si rapidement sous tes prunelles écarquillées. Alors que tu aurais pu t’en réjouir. Alors que tu aurais pu sourire, d’un rictus sarcastique et amusé. Te voilà à hoqueter, murmurant dans un souffle éraillé :
- Atten…

Trop tard. Il est trop tard pour la sauver. Il est trop tard pour intervenir. Il est trop tard pour reculer. L’arbre tombe, s’abat sur l’émergée qui n’a pas le temps de fuir. Le combat est terminé. Mais pas de la manière dont tu aurais pu l’imaginer. Pas de la manière dont tu aurais pu espérer. Immobile, tu reste figé et tu te mords les lèvres lorsque la femme susurre, hoquète avant de sombrer dans le néant imposé. “C’est qui le monstre maintenant?” Monstre… C’est toi le monstre. C’est toi l’ennemi. C’est toi le venin. Le poison. Tu frémis. Tu tremble et tu tombe à genoux, à la fois vaincu par tes blessures mais aussi par cette réalité. Oui. tu es un monstre. Tu es devenu le monstre que tu hais tant, depuis déjà tellement d’année. La vérité te fend le coeur et tu n’arrive plus très bien à respirer. Tu n’arrive plus à te relever. Le sang coule sur tes vêtements, sur ta peau à vif mais tu n’y prête pas attention. Tes iris restent accroché sur la silhouette inerte. Sur l’ombre tombée sous tes propres faits. Sous tes propres pouvoirs dissimulés.
- C’est… C’est…

Faux. Tu aurais aimé le dire, le hurler au monde entier. Mais tu ne peux plus. Tu n’en a plus la force. Tu ne veux plus. Tu n’as plus cette conviction faussée par le refus d’y croire catégoriquement. Tu dois accepter cette vérité et tu tombe, sombre à ton tour dans un sommeil flou, imbibé de blessures externes et de souffrance interne. Toutefois, tu n’acceptera pas cette réalité. Jamais. Tu n’acceptera pas cette vérité. Le combat est terminé mais la guerre a débuté. On vous retrouvera quelques heures après. On amènera l’ennemie en prison et on te couchera sur un lit d’hôpital pour te faire soigner. Mais tu te réveillera plus vide que tu ne l’as jamais été. Tu te réveilleras avec la perspective de te faire souffrir, goûtant au plaisir de la drogue comme au plaisir infime, dangereux, immédiat de la mutilation. Tu te réveillera brisé. Oui. Brisé et tu auras toujours ce mot à l’esprit : “Monstre”, t’entrainant un peu plus sur le chemin du désespoir. T’entrainant un peu plus sur un destin houleux, si proche de la mort et du néant en fin de compte.
(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty
MessageSujet: Re: Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]   Jeux sanglants [Pv Junno et Laura] Empty

Revenir en haut Aller en bas
Jeux sanglants [Pv Junno et Laura]
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [info] pensez vous que les jeux WM7 seront comme ça ?
» Jeux d'échecs
» vieilles consoles;vieux jeux sur nouvelles consoles
» Laura Ingalls Wilder
» Naheulbeuk... le jeux de rôle !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: VOL N°II :: Rps :: Rps terminés-
Sauter vers: