Partagez | 
 

 Did you missed me...? | Wylan & Amélia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Did you missed me...? | Wylan & Amélia   Jeu 15 Fév - 0:50


Did you missed me...?
Amélia & Wylan
Cela faisait un moment que je me posais une question existentielle, depuis que j’étais rentré sur Génosha en fait. Tous les jours, elle tournait dans ma tête, encore et encore, sans que je ne parvienne à y trouver une réponse. Pour dire vrai, je n’essayais pas de trouver une réponse. Je voulais la laisser tourner en boucle, tourner et retourner, me vrillant le cerveau et m’empêchant parfois de réfléchir, jusqu’à ce qu’elle finisse par s’estomper d’elle-même, comme toutes les questions sans réponse qui m’avaient assailli auparavant. Mais ce serait oublier mes bonnes résolutions, oublier les changements que je veux faire sur ma vie, le travail que je tente de faire sur moi-même…Et ça, ce n’était vraiment pas possible, hors de question de rester timide et limite maladif quand il fallait que je prenne une décision.

J’avais pris mon courage à deux mains pour envoyer un message. Un instant, je m’étais dit que je devais appeler, que ce serait mieux et plus simple. Mais j’eus soudainement peur de la déranger, de tomber au mauvais moment ou qu’elle ne décroche pas, tout simplement. Un message était beaucoup plus simple, je pouvais prendre le temps de poser mes idées, d’écrire ce que je voulais vraiment envoyer sans bafouiller ou risquer de me tromper, elle pourrait le lire plus tard si elle était occupée…En bref, c’était la meilleure chose à faire. Je m’en étais convaincu. Et j’avais envoyé un message. Un message simple, qui disait que je voulais la revoir, boire un verre avec elle parce qu’on ne s’était pas croisé depuis longtemps. Je ne savais pas si je pouvais encore glisser des marques d’affection, alors je ne le fis pas vraiment, me contenant d’un simple « XO » à la fin du message quand même. Et j’avais bien fait d’envoyer un message, ce fut vraiment un soulagement de voir sa réponse s’afficher sur mon téléphone, un peu plus tard. Je me rendis compte, quand un rendez-vous fut fixé, qu’elle m’avait bien plus manquée que je ne le soupçonnais. L’idée de la revoir me ravit, soudainement je me sentis bien mieux, pris d’une bouffée de joie délicieuse, j’avais maintenant juste hâte que le rendez-vous arrive, pour la revoir enfin.

Le jour fatidique était arrivé, la journée fut longue à passer. Le rendez-vous était en fin d’après-midi, j’avais donc une éternité à attendre avant de me diriger vers le bar où on devait se retrouver. La librairie n’était pas rouverte depuis longtemps, mais certains clients étaient déjà revenus, fidèles au poste, me demandant ce qui s’était passé pour que je ferme si longtemps. Mais au final, je n’eus pas grand-chose à faire de ma journée, comme si l’univers entier était au courant que mon attente était insupportable et que je devais essayer de trouver de quoi m’occuper. Mais non, bien sûr que non, ce n’était pas possible. Je fermai tôt, retournant chez moi pour me préparer un peu quand même. Mettre un peu d’ordre dans ma barbe, histoire qu’elle soit bien taillée, m’habiller un peu mieux, coiffer mes cheveux en bataille…Enfin me faire présentable quoi en gros. Ce serait quand même con d’aller la voir avec un air tout négligé, ça n’aiderait probablement pas à renouer le contact. Enfin il fut temps d’y aller, sans me presser, prenant les transports en commun pour arriver au centre d’Hammer Bay et me rendre dans le petit bar qu’elle avait choisi. Je n’étais pas spécialement en avance en arrivant, pas vraiment en retard non plus, ou alors d’à peine quelques minutes, pas plus. Ne sachant pas où elle serait, je décidai d’entrer et je scrutai la salle à la recherche de ces beaux yeux clairs si particuliers et de cette frimousse adorable…

⇜ code by bat'phanie ⇝

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Méli
4 / 54 / 5
2 / 52 / 5
0
Chlorokinésie. Peut contrôler les plantes et les arbres. Aussi bien, Amélia peut leur parler mais aussi, les faire bouger, les faire pousser et les faire renaître quand ils sont morts. Elle a un contact assez intime avec eux. Non seulement, ils peuvent devenir une arme, un moyen de défense mais aussi, ils peuvent lui parler à travers des sensations, quand elle les touche.
Keith/ Malik/Connor/Stan/Jay/Taïs/Jin/Junno/Aldébaran/Simon/Kelsey
599
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Did you missed me...? | Wylan & Amélia   Mer 21 Fév - 11:26

 

  Did you missed me...?

FT. Wylan
 

 


- Maman?! Tu n'as pas vu mon pull? Tu sais, celui de Mai tout noir avec un symbole dessus?

Passant ma tête par l'encadrement de la porte, j'élevais la voix pour que ma mère m'entende de la cuisine. Ça faisais à peu près une bonne heure, sans exagération aucune, que j'essayais de mettre la main sur ce fichu pull. Pourtant, je l'avais cherché partout. Dans l'ancienne chambre de ma grande sœur adorée, dans la mienne, dans le linge propre, en dessous du lit, au dessus. Partout ! Sans résultat. Je poussais alors un soupir, me mordant les lèvres tandis que maman répondit qu'il devait probablement être au sale, en attendant d'être lavé.

Tant pis, j'allais devoir trouver une autre tenue. Prenant une grande inspiration, je retournais donc dans ma chambre, l'air paniquée, ouvrant en grand le placard tout en me maudissant, une fois de plus, d'être encore en retard. Non parce que bon, c'est qu'on m'attendait moi.

D'ailleurs, mes joues s'empourprèrent à la pensée de Wylan qui m'avait recontacté quelques jours auparavant. Je ne m'attendais tellement pas à recevoir un message de lui. Non pas que je n'étais pas contente hein. Au contraire. C'est juste que... oui, je croyais qu'il était vraiment partit. Pour de bon. Comme Joshua. Comme l'un de mes meilleurs amis qui me manquait énormément d'ailleurs. Heureusement qu'on s'envoyait encore des messages. Puis. Heureusement que j'avais Kurt. Même si pour lui non plus ce n'était pas facile en ce moment. Heureusement que j'avais aussi ma famille même si Jake était je ne sais où, à se cacher des gardes et que Mai. Mai était interné à l'asile.

Un nouveau soupir s'échappa d'entre mes lèvres et je me laissais tomber sur le lit, soudain toute triste, attrapant ma peluche fétiche au passage. Le festival avait tellement tout chamboulé. J'en tremblais encore rien que d'y penser. Je pensais encore à tout ces méchants gardes qui s'étaient retourné contre nous, qui nous avait violenté sans explication logique. Enfin si... il parait. Mais elle n'était pas logique pour moi. Moi, ceux qui avaient des pouvoirs, je les prenais au contraire pour des supers-héros. Je l'avais dis à Eli. C'était les gardes, ceux du festival, les monstres, pas eux. Mes pensées se tournèrent alors sur mon allié, le jeune homme avec des pouvoirs d'enfer et un sourire étira mes lèvres. J'aurai tellement aimé pouvoir le remercier de m'avoir sauvé ce jour là. On avait fait une équipe d'enfer n'empêche même si bon, c'était lui qui avait fait une grande partie du travail quand il avait fait flambé ce garde. Mes petits pieds n'avaient réussi qu'à le faire tomber mais ça. On avait fait une super bonne équipe quand même.

Un jour, je le remercierai. Je m'en faisais la promesse d'honneur. Prenant une grande inspiration, je secouais la tête, focalisant de nouveau toute mon attention sur mon armoire.
- Bon. Allez Amé, il faut que tu prenne ton courage à deux mains! On s'active. C'est partit !

Je mis quoi? Une bonne heure à trouver la tenue idéale? Courant presque dans la maison, je m’attelais à sortir, prenant mon vélo comme d'habitude. Plus je me rapprochais du lieu du rendez-vous, plus j'étais stressé, angoissé à l'idée de le revoir. Je ne sais pas. Je me posais beaucoup de questions. J'avais même peur qu'il me rejette et je me faisais toute sorte de scène, de scénarios, des plus probables aux plus improbables.

Et si... Et si Wylan me disait qu'il voulait juste qu'on se voit une dernière fois avant de reprendre la route? Et si je ne l'avais pas manqué en fin de compte? Et si, mon beau vendeur prenait encore une fois le large en me laissant toute seule? Olalala. Oui. Plus je m'approchais, plus je tremblais de la tête au pied.

Parce que moi, il m'avait manqué. Certes, j'avais eu plein de chose à penser. Je m'étais repliée sur moi-même et tout et tout et tout mais oui, il m'avait manqué. Nos conversations me manquaient. Même nos bafouillements me manquaient! Garant mon vélo à la place indiquée, j'entrais dans le bar, me rongeant les ongles en parcourant mon regard de tout côté.

Ce fut seulement quand je pris place sur l'une des tables que je le vis enfin. Mon cœur fit un bond dans ma poitrine et mes joues prirent soudain une couleur rouge vif. Je déglutis, secouant la tête une nouvelle fois avant de lever la main et de la secouer, pour qu'il me repère de loin.
- Coucou, lançais-je d'une voix fluette, intimidée tandis qu'il me rejoignais. Tu vas bien? Ça faisais longtemps...
(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Did you missed me...? | Wylan & Amélia   Jeu 22 Fév - 15:39


Did you missed me...?
Amélia & Wylan
Je regardais la faune présente dans la salle du bar, les gens qui discutaient autour d'un verre, ceux qui étaient tous seuls, enfin bref, tout ce petit monde qui emplissait la salle de bruits et de chaleur. J'avais beau prendre sur moi pour essayer de me montrer courageux, mon coeur battait la chamade à l'idée de la revoir, de passer du temps avec elle. J'étais persuadé qu'elle n'accepterait pas de rendez-vous, que c'était trop tard, tout un tas d'idées que je m'étais faites et qui s'étaient presque toutes évaporées quand elle avait répondu oui. Mais la revoir me mettait tout de même mal à l'aise, même si j'en mourrais d'envie et que j'étais aux anges de me retrouver là à la chercher des yeux. Mon coeur battait à tout rompre, mon cerveau m'envoyait plein d'informations et d'idées sur ce qui allait se passer, mes jambes flageollaient légèrement et mes mains tremblaient un peu également. Non décidément, j'étais loin de l'image de l'homme sûr de lui que j'avais décidé d'être...

Et puis soudain, je vis une main se lever et se secouer rapidement. Mon coeur rata un battement alors que je baissais le regard vers la propriétaire de cette main. Elle avait le teint légèrement empourpré, ça me mit le rouge aux joues de la même manière. D'un pas un peu tendu, je la rejoignis à sa table pour m'asseoir avec elle. Sa voix venant à mes oreilles produisit un son qui m'avait manqué, comme chaque chose en elle en fin de compte. Alors que je la revoyais pour la première fois depuis des mois, le temps sembla suspendu, pendant quelques secondes, alors que j'observais son visage qui m'avait tant manqué. Je devais avoir un regard doux, peut-être même amoureux, alors que mes yeux caressaient son visage, ses grands yeux, son sourire si charmant, ses cheveux longs...Chaque trait, chaque ligne, je voulais les garder dans ma mémoire, au cas où elle ne voudrait pas qu'on se revoit, au cas où ce rendez-vous était pour dire au revoir parce qu'elle ne souhaitait réellement plus partager de son temps avec moi. J'aurais eu envie de demander à ce qu'on arrête la course du soleil, à ce que cette fin d'après-midi dure une éternité, pour que je puisse à jamais la voir ainsi, souriante et rougissante.

Sa voix me rappela à la réalité, à ce monde réel où le temps s'écoulait normalement et où, peut-être, c'était le dernier moment qu'on partagerait. " Je vais bien oui. Et toi ? Tout va bien chez toi ? " J'espérais sincèrement que tout allait bien chez elle, qu'elle n'avait pas eu de problème pendant tout ce temps où je n'avais eu aucune nouvelle d'elle. Je ne savais pas vraiment quoi dire, si je devais lui demander ce qu'elle avait fait, si je devais lui parler de ce que j'avais fait...J'étais un peu perdu, même si je voulais être moins timide, ça ne changeait pas que j'ignorais ce qu'on pouvait bien se dire en réalité. Heureusement, une serveuse vint me sortir de l'embarras en venant à notre table nous demander ce qu'on voulait. Je demandai un soda et laissai Amélia commander à son tour avant que la serveuse s'éclipse.

" Je suis content de te revoir. Comme tu l'as dit, ça faisait longtemps...Tu m'as manqué... " avouai-je à mi-voix, regardant ailleurs que dans ses yeux.

⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Méli
4 / 54 / 5
2 / 52 / 5
0
Chlorokinésie. Peut contrôler les plantes et les arbres. Aussi bien, Amélia peut leur parler mais aussi, les faire bouger, les faire pousser et les faire renaître quand ils sont morts. Elle a un contact assez intime avec eux. Non seulement, ils peuvent devenir une arme, un moyen de défense mais aussi, ils peuvent lui parler à travers des sensations, quand elle les touche.
Keith/ Malik/Connor/Stan/Jay/Taïs/Jin/Junno/Aldébaran/Simon/Kelsey
599
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Did you missed me...? | Wylan & Amélia   Sam 3 Mar - 14:36

 

  Did you missed me...?

FT. Wylan
 

 
Olalalala. Voilà que j'étais de plus en plus stressé. Mon cœur faisait des bonds en tout genre dans ma poitrine et mes mains tremblaient, si fort que je gigotais maintenant dans tout les sens. Là, tout de suite, en lui faisant de grands gestes frénétiques, plusieurs questions me trottaient dans la tête et je n'arrivais plus très bien à calmer mon angoisse. Parce que bon. Ça faisait quand même plusieurs mois qu'on ne s'était pas vu. J'appréhendais un peu ce moment et même si j'étais toute contente de le revoir, hein. Je me faisais tout plein de scénario dans ma tête, des plus probable au plus irréalisable, ce qui m'angoissait fortement.

Car. Et si je ne lui plaisais plus en fin de compte? S'il avait tenu à me voir une dernière fois pour me dire adieu avant de repartir? Comment j'allais réagir? Es-ce que j'allais tenir le coup ou, au contraire, es-ce que j'allais pleurer comme une madeleine en quittant ce bar en courant?

Bwah. Il fallait que je me calme. Il fallait que j'inspire un bon coup et canaliser tout ce stress pour ne pas le laisser partir à vau-l'eau. C'est pourquoi, toute intimidée, je baissais légèrement la tête, les joues en feu avant de lui demander enfin si ça allait.

Oui. Ça faisais tellement longtemps. Je n'avais même pas eu l'occasion de lui demander des nouvelles depuis le festival. Je me demandais d'ailleurs s'il avait été blessé. Je me prenais à m'inquiéter. Je le voyais là, devant moi et mes joues rougirent de plus belle car je le trouvais toujours aussi beau. Aussi séduisant et profondément craquant avec ce sourire qui.. Olalala. Calme Amé. Respire un bon coup et tout va bien se passer. Oui ! Tout allait bien se passer. Il n'y avait pas de raison que ça se passe mal? Si? Je déglutis, posant enfin mes yeux sur lui lorsqu'il me retourna la question.
- Ça va. Bon, je dois dire que ce n'était pas très joyeux ces derniers temps mais ça va mieux !

Enfin, j'essayais de me le dire. J'essayais de retrouver le sourire et de garder espoir, toujours. Même si avec tout ce qui s'était passé en ce moment, j'étais un peu triste quand même et il m'arrivait par moment de vouloir pleurer. Parce que bon. C'était dur tout ça. C'était dur de se dire que Mai, ma grande sœur adorée se retrouvait à l'asile. C'était dur de se dire que Jake était quelque part, on ne sait où à se cacher des méchants gardes. C'était dur aussi de ne plus voir Josh, Rachel même si heureusement Kurt était toujours là.

Calant une mèche de cheveux derrière mon oreille, je baissais soudain la tête, toute gênée de me laisser encore aller à un trop plein d'émotion. Heureusement, la serveuse choisit pile ce moment pour venir à notre table et je commandais un coca, rougissant de plus belle quand Wylan murmura qu'il était heureux de me voir et que je lui avais manqué.
- Oh, m'exclamais-je alors d'une petite voix, un sourire étirant mes lèvres. C'est gentil. Tu sais, toi aussi tu m'as manqué. Je suis vraiment très contente de te voir. Je croyais...

Je marquais un silence, me mordant les lèvres et me triturant les doigts avant de poursuivre d'un ton beaucoup plus fluet, à peine audible.
- Je croyais que tu n'allais plus jamais revenir....

Prenant une grande inspiration, je levais les yeux et les posais ensuite sur mon beau vendeur qui n'osait pas non plus me regarder. Une légère hésitation. Mon visage prenant la couleur d'une tomate bien mûr tandis que je me penchais sur la table pour venir déposer sur sa joue, un baiser. Ce simple geste me fit rougir de plus belle et je me reculais, enfin, ajoutant aussitôt en observant à mon tour la table comme si cette dernière était soudain devenu très intéressante.
- Tu... Tu ne comptes plus partir n'es-ce pas? Enfin, je veux dire. J'aimerai que tu reste moi.
(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Did you missed me...? | Wylan & Amélia   Jeu 8 Mar - 17:04


Did you missed me...?
Amélia & Wylan
Je me sentis tellement soulagé qu'elle aille bien, ou "mieux" d'après ce qu'elle vient de dire. Je n'osais pas imaginer ce qui avait pu lui arriver, ce qui s'était passé pour elle et pour sa famille pendant ces longs mois. J'avais été égoïste en fait, en partant comme ça, en quittant tout comme je l'avais fait. Je m'en rendais compte, à chaque fois que je parlais à mes proches, à ceux que j'avais abandonné, sans me soucier de ce qu'ils allaient penser, de ce qui allait leur arriver. Et visiblement, il était arrivé des choses à Amélia, aux siens. Mais peut-être ne parlait-elle que du festival, de ce déboire horrible qu'avait été ce festival...Je l'espérais vraiment en tout cas, j'espérais qu'il ne s'était pas passé des choses trop graves pour elle, sans pourtant osé le demander. J'ignorais si j'avais le droit de le faire, de lui demander ce genre de choses après le temps qui s'était écoulé...

La serveuse qui vint prendre la commande était un soulagement pour moi mais je crus remarquer qu'elle l'était aussi pour Amélia. Elle avait baissé la tête, gênée, mettant ses cheveux derrière son oreille d'un geste adorable que je ne peux m'empêcher de trouver si mignon...Comment avais-je pu partir loin d'elle, je ne le comprendrais surement jamais. Elle m'avait manqué, tellement manqué...Un large sourire s'afficha sur son visage quand je lui dis cela, qu'elle m'avait manqué et que j'étais ravi de la voir à nouveau. Un grand soulagement m'envahit soudain quand elle me dit qu'elle aussi, elle était heureuse de me revoir. C'était un sentiment difficile à décrire réellement, un sentiment puissant qui me prit tout entier. Mille et une idées et appréhensions étaient venues m'assaillir le cerveau, à chaque fois que je pensais à elle, à la revoir, des doutes, des pensées horribles qui me soufflaient qu'elle ne m'aimait pas, qu'elle ne voulait plus me revoir et que je devais me faire une raison et oublier cette femme...

Mon cœur faisait des bonds dans ma poitrine, comme si il voulait sortir de là. Moi je n'avais qu'une réelle envie : la prendre dans mes bras et ne plus jamais la lâcher. Son silence soudain me mit néanmoins mal à l'aise, qu'avait-elle cru...? Que je ne reviendrais pas. Je compris à cet instant le mal que j'avais pu faire à tous ceux qui m'aimaient. Je baissai la tête, ne voulant pas le moins du monde assumer ce qui s'était passé. Mes bonnes résolutions quant à ma timidité étaient bien loin, même si je voulais continuer de m'y tenir, je ne savais pas vraiment comment rattraper les choses avec elle...Avant tout ce bordel, avant mon départ, on n'était pas vraiment un couple, on avait du mal à se parler mais je savais que je voulais être avec elle, que je pouvais y arriver. Maintenant, je ne savais plus vraiment, au final. On se revoyait, on se disait qu'on se manquait mais...Etait-on encore proche réellement...?

Et puis tout d'un coup, je sentis ses lèvres se poser sur ma joue. J'ouvris de grands yeux écarquillés, surpris par ce doux contact soudain. Je relevai mes yeux vers elle alors qu'elle était vite retournée à sa place, regardant la table et les joues rouges. Je papillonnai un instant, entendant sa demande de ne plus partir. Des larmes me montèrent aux yeux, rendant ma vision floue, mon souffle se coinça dans mes poumons et mon cœur sembla aussi perturbé que moi par tout ça. Je me levai soudainement pour venir à côté d'elle au lieu de rester en face. D'un geste que j'espérai doux, je posai ma main sur sa joue pour relever son visage vers moi. Je joignis mes lèvres aux siennes en un baiser passionné que j'attendais depuis longtemps. Je laissai durer le baiser et je sentis une larme couler de mon œil, ému et heureux en même temps, avant de m'écarter enfin.

" Je pars plus, c'est fini. Je veux rester ici, je veux rester avec toi. J'ai eu peur de t'avoir perdu, que tu ne veuilles plus voir un mec qui fuit comme moi. Mais si tu veux bien encore de moi, je te promets de ne plus jamais m'en aller. " Je marquai un instant de silence, plongeant mes yeux dans les siens, intensément. " C'est idiot et soudain et...Mais je crois que je t'aime Amélia. "

⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Méli
4 / 54 / 5
2 / 52 / 5
0
Chlorokinésie. Peut contrôler les plantes et les arbres. Aussi bien, Amélia peut leur parler mais aussi, les faire bouger, les faire pousser et les faire renaître quand ils sont morts. Elle a un contact assez intime avec eux. Non seulement, ils peuvent devenir une arme, un moyen de défense mais aussi, ils peuvent lui parler à travers des sensations, quand elle les touche.
Keith/ Malik/Connor/Stan/Jay/Taïs/Jin/Junno/Aldébaran/Simon/Kelsey
599
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Did you missed me...? | Wylan & Amélia   Jeu 15 Mar - 0:50

 

  Did you missed me...?

FT. Wylan

 Olalala. Voilà que j'étais toute rouge à présent. Je bafouillais, jouais même avec une de mes mèches de cheveux et je n'osais plus lever la tête pour voir sa réaction. J'étais comme figée, incapable de le regarder en face. Je m'étais levé et pouf, je l'avais embrassé sur la joue. Parce que. Parce que oui. J'étais contente de le voir. Il m'avait manqué. Je le trouvais toujours aussi beau, craquant, séduisant et olalalala, j'avais eu peur de le perdre. J'avais toujours peur d'ailleurs.

Je ne savais pas si c'était la dernière fois qu'on se voyait. Je ne savais pas s'il comptait repartir ou non. J'étais toute stressée et j'entendais mon cœur s'accélérer dans ma poitrine. Mes mains tremblaient. Je me mordais les lèvres et voilà que je paniquais à l'idée que Wylan n'avait pas apprécié ce baiser. Que je me faisais peut-être de fausses idées.

D'une toute petite voix cependant, je lui communiquais mes peurs, le suppliant presque de rester. Parce que oui, j'avais envie qu'il reste. Vraiment. J'avais envie de l'avoir auprès de moi et de sentir sa présence qui m'avait toujours rassuré en fin de compte. Je triturais mes cheveux sans m'arrêter quand soudain, je sentis que mon beau vendeur se levait de son siège, ce qui me fit relever les yeux.

Il s'installa à côté de moi et olalalala, voilà que mon cœur se mettait à s'emballer de plus belle. Mes prunelles étaient toute écarquillé. Toute recroquevillée sur moi-même, je baissais à nouveau la tête en essayant de calmer l'angoisse qui me tiraillait de part en part. J'essayais de respirer, calmement, posément. En me rappelant toujours plus de la méditation que Mai m'avait apprise.
"On respire et on inspire. On inspire et on respire. On... "

C'est alors que je sentis une main se poser sur ma joue. Elle était toute douce, toute délicate. Surprise, je relevais le menton et ancrais mes petits yeux embués dans ceux larmoyants de Wylan. Je ne m'attendais pas vraiment à ce qu'il m'embrasse, là, tout de suite. Figée, incapable de murmurer le moindre mot, je le regardais s'approcher et olalalala, j'avais maintenant l'impression que la scène se passait au ralentis. Ses lèvres se posèrent sur les miennes et olalalala, voilà que mes joues rougissaient de plus belle. J'avais comme des papillons qui se formaient dans le ventre. Je me laissais bercer et je crois même qu'une petite larme avait aussi coulé de mes yeux. Je sentais qu'elle sillonnait ma joue pour tomber sur la table.

Durant un court instant, je restais là, immobile quand timidement, mes doigts vinrent eux aussi se poser sur la peau de mon beau vendeur. Je répondais à son baiser. C'était tellement.... magique que j'en perdais mes mots. Ça faisais longtemps que je n'avais pas ressentis ça et je dois dire que tout se chamboulait dans ma tête. J'avais l'impression d'être une petite princesse sauvé par son prince charmant.

Alors quand Wylan s'écarta enfin, Je mis plusieurs minutes avant de reprendre mes esprits. Mes joues étaient aussi rouge qu'une tomate et je clignais des yeux à plusieurs reprises, comme pour être certaine que je n'étais pas dans un rêve. Mais ce n'était pas un rêve. Non, c'était la réalité. Il. Il m'avait vraiment embrassé. Ses dires me touchèrent en plein cœur et un sourire écarlate illumina mon visage.
- C'est vrai? Oh mais non ! Tu sais, je ne t'en veux pas hein. Avec tout ce qui s'est passé, je comprend que.... enfin, que c'était compliqué. Tu n'as pas à te justifier. C'est juste que. Moi aussi, j'ai eu peur de t'avoir perdu. J'étais triste quand j'ai appris que tu étais partis. Mais tu es là maintenant !

Et il m'avait promis de le rester. Je lui faisais confiance. Oui, je voulais lui faire confiance ! Ses yeux étaient toujours ancrés dans les miens et olalalala, mon cœur n'arrêtait pas de tambouriner avec force ma poitrine. J'avais l'impression qu'il allait s'enfuir ou s'arrêter sur le coup de l'émotion. C'est alors que j'entendis ces mots, ces quelques mots qui me chamboula encore plus. Si c'était possible.

"Je t'aime". C'était tellement soudain. Tellement mignon. Tellement touchant. Mon sourire s'étira de plus belle et mes yeux s'imbibèrent de larme. Des larmes de joie, de soulagement. Pas de tristesse cette fois-ci . Oh non. C'était tout sauf idiot. Dans un élan affectif, je le prenais dans mes bras et me prit tout à coup à me blottir contre lui, murmurant de ma toute petite voix :
- C'est la plus belle chose qu'on m'est jamais dite. Moi aussi je t'aime Wylan.... Je. J'espère qu'on ne quittera plus jamais. Et bien sûr que je veux encore de toi. Si tu veux de moi toi aussi.
(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Did you missed me...? | Wylan & Amélia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Did you missed me...? | Wylan & Amélia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TUTO] Corriger facilement le bug '0 missed calls' sur n'importe quelle horloge
» [Critique] La Mort en ligne (One Missed Call)
» [Iplehouse Oscar] Wylan (news p. 29)
» « I missed you (pv Peter)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: